AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 19
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Lun 6 Aoû - 23:51


                         
Judith est une sang-pur, née le 31 août 2012 à Kristiansand en Norvège. D'ailleurs elle n'y vit plus puisqu'elle a déménagé à Londres en Angleterre . Aujourd'hui, Judith a donc 12 ans et est en deuxième année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle n’a pas d’animal de compagnie.

Il est bon de savoir que Judith est sérieuse, appliquée, intelligente,analyste,mature,rêveuse et intuitive mais également rancunière, vindicative, lunatique, discrète et elle peut aussi être hautaine voire condescendante. Elle a des goût étranges, par exemple elle aime dessiner des portraits, la pureté du sang, les contes (ce qui est très paradoxal vis-à-vis de son amour des sciences exactes), les énigmes ou encore sa grand-mère et l’art des potions (les poisons notamment) alors qu'elle déteste les nés-moldus(ou du moins c’est ce qu’on lui a appris), le manque de rigueur, la divination, la médiocrité et la saleté.

Sa baguette est composée de saule avec un coeur de plume de phénix et mesure 25,7 centimètres. Grâce à elle, Judith a le malheur de suivre les cours obligatoires et de vol.



Judith Valentína Sørensen
feat. Mackenzie Foy

ET EN VRAI ?
J'ai 24 ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis Bonnie, j'ai même dépensé 0 points pour ce nouveau personnage. Je suis arrivé(e) sur NYL il y a six mois déjà et je devrais être là en moyenne 6 jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que  Coeur pour tous et Tasha tu-sais-qui pour la relecture utile.


Tout le monde a une histoire

Aussi loin que je me souvienne, il n’y a toujours eu que cette demeure. Petite, j’arpentais déjà ces couloirs infinis ornés de lourdes tapisseries à l’effigie des membres de la famille Sørensen. Je n’ignorais le nom d’aucun d’eux. Je connaissais par cœur le moindre de leurs exploits comme autant de fragments de la mémoire de notre lignée. Je devais tout savoir, je ne pouvais rien négliger. Car c’est de la connaissance que naît le pouvoir. Et le pouvoir j’étais bien décidée à l’atteindre.
Je suis née dans cette maison. Comme mes frères et ma sœur avant moi. Quatrième et dernière-née, une position bien difficile à accepter. L’année de ma naissance fut aussi celle du diagnostic : Erin et Finn étaient atteints d’une cardiomyopathie qui les condamnait tous les deux. A côté de cela, quelle attention pouvait-on m’accorder ? Aucune, bien entendu. Je n’avais ni le panache de l’aîné ni l’intérêt des jumeaux maladifs. J’étais bien trop quelconque à côté d’eux…

2017 ◊ Rituel
Je me souviens que la maison était étrangement calme depuis plusieurs jours. Bien sûr, j’ai oublié des choses et l’imagination enfantine aura fait le reste. Les adultes s’enfermaient, plongés dans de longues conversations dont je ne parvenais pas à saisir le sens, assise derrière les portes, l’oreille collée contre le bois. Finnjörn avait dit quelque chose et l’atmosphère était perturbée, voilà tout ce que je comprenais. Et puis les discussions se sont terminées et les adultes les ont pris tous les deux, un par un. D’abord Erin et ensuite Finn. Je crois bien que je les ai entendus hurler pendant un temps qui m’a semblé infini. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé à ce moment-là et je n’ai jamais assisté à une seule de ces cérémonies. Mais ils n’étaient plus tout à fait les mêmes après. J’avais compris que ces sacrifices leur donnaient plus de temps. Et, j’ai pu le constater moi-même : leur état s’était amélioré. Il y en a eu d’autres depuis et il y en aura d’autres encore. A chaque nouveau rituel, j’avais l’impression qu’ils encaissaient plus facilement. Je ne suis jamais arrivée à savoir si c’était du bluff ou de la résignation : ils sont doués pour tromper leur monde.
C’est à partir de ce moment-là que les choses ont changé : ils n’étaient plus le frère et la sœur que j’avais connus. Erin surtout. Je ne saurais pas su dire pourquoi mais j’étais devenue son exutoire. Je n’étais pas encore assez forte pour riposter ni assez rapide pour esquiver mais un jour, j’en étais convaincue, lorsque j’aurai appris suffisamment de choses pour la surpasser, elle allait mordre la poussière à son tour. Erin, ma jolie, ma cruelle, tu ne perds rien pour attendre. Crois-tu que j’ignore pourquoi tu t’en prends à moi ? C’est ta faiblesse Erin, tu aimes aussi fort que tu hais.


2018 ◊ Capillours

Ce n’était pas grand chose. Juste un breuvage sans envergure qui bouillonnait dans le chaudron devant moi. Et pourtant il avait allumé quelque chose que je ne parvenais pas à éteindre. Je n’avais eu besoin de l’aide de personne et sans avoir besoin de la tester, je savais qu’elle était réussie. Le visage empli de fierté de ma grand-mère parlait de lui-même. Pendant des heures, elle m’avait observée, spectatrice silencieuse. A aucun moment elle n’avait levé la voix pour m’épargner une erreur. Cela n’avait pas été nécessaire car chacun de mes gestes avait la précision d’un mouvement d’horlogerie. Du haut de mes six ans, je venais de réussir à la perfection une potion capillours. Dans mon esprit, je n’avais rien fait de plus que suivre une recette de cuisine : chaque ingrédient mesuré avec exactitude et ajouté au moment opportun formait une symbiose. Je n’avais alors pas réellement saisi la portée de ce que j’avais fait. Ce jour, j’étais devenue la pupille de ma grand-mère et depuis elle m’a toujours guidée sur le chemin de la connaissance. Nous ne sommes pas une famille de bavards. Et ce lien qui s’était établi entre nous deux était tacite. Elle était le maître, j’étais l’élève et sa parole ne devait jamais être remise en cause de quelque manière que ce soit. Je restais exemplaire, et de ces moments partagés naquit une vraie complicité. Elle avait vu en moi quelque chose qu’elle n’avait décelé chez aucun des autres enfants Sørensen. J’admirais cette sorcière au talent redoutable et j’étais tellement fière d’avoir été choisie. La donne avait changé : je n’étais plus juste la petite Judith. Je savais que l’intérêt de mon aïeule avait aussi éveillé celui de mes frères et surtout celui d’Erin. Lentement mais sûrement, j’avançais vers l’objectif que je m’étais fixé.


Juillet 2019 ◊ Délivrance
Le verdict était tombé : vous partiez pour Londres avec Hannibal et Grand-Père. Cela n’avait pas été une réelle surprise pourtant j’avais l’impression que vous tombiez des nues. Surtout toi, Finn. Ce départ loin de Kristiansand te révoltait et te dérange encore aujourd’hui. Mais nous suivions le chemin de nos ancêtres et c’est ainsi que cela devait être. J’étais à la fois triste de voir partir un frère et soulagée de voir s’envoler la douleur incarnée par Erin. Je déambulais seule désormais parmi les longs corridors de notre propriété. Vous n’aviez plus ce luxe, enfermés dans l’appartement londonien de Grand-Père. Je savourais ma chance et mon privilège. Isolée des aînés, je pouvais enfin m’épanouir. Chaque jour j’apprenais un peu plus et mes liens avec Grand-Mère se renforçaient. La potion Capillours avait fait de moi sa protégée et je savais m’en montrer digne. Discrète, peu bavarde mais âpre à la tâche, il fallait plus qu’une simple distraction pour m’éloigner de mon but. J’allais devenir forte pour vous dépasser tous. Je progressais de jour en jour et j’avais hâte de posséder ma propre baguette, pour pouvoir riposter à armes égales. Je n’avais pas beaucoup de nouvelles du Royaume-Uni et cela ne me gênait pas outre mesure. Je ne souhaitais pas entendre parler d’un monde qui pour le moment restait inaccessible : quatre années me séparaient de Poudlard. Aujourd’hui, j’ignore encore pourquoi le choix de cette école demeurait inflexible. Elle semblait être éloignée au possible des idées prônées par ma famille. Pour la petite fille que j’étais, il n’y avait qu’une raison à cela : c’était dans ce lieu que l’on formait les plus grands sorciers.
Je ne voyais plus Hannibal, Finnbjörn et Erin que pendant les vacances et à chacun de leurs retours, l’angoisse me prenait à la gorge. Ma sœur apprenait vite et je n’étais pas encore assez forte. Alors je fuyais dans des recoins de la maison que j’étais la seule à connaître. Je me planquais comme un rat et je détestais cela. Plus les jumeaux grandissaient plus ils devenaient opprimants. Ils étaient fascinants, chacun à leur manière et occupaient toujours le devant de la scène. Erin brillait par sa facilité à apprendre et Finn… Le fourchelang. Il n’aurait pas pu trouver mieux pour attirer définitivement l’attention de notre grand-père. Mes frères et ma soeur ne me laissaient pas grand chose. Leur talent éclipsait mes réussites.

2022-2023 ◊ Blackman
Je ne m’étais pas vraiment intéressée à leurs discussions, bien souvent politiques. Trop jeune ou trop bête. Je ne comprenais pas leur engouement et leurs débats enflammés pour des événements qui avaient lieu tellement loin de chez nous. Ils auraient dû s’intéresser à leur pays, à la Norvège. Et au lieu de cela, ils s’enthousiasmaient pour un étranger. Quelle déchéance. Je n’avais pas compris alors que la cause que ma famille servait dépassait les frontières des territoires où nous vivions. D’ailleurs je ne suis pas certaine de comprendre encore aujourd’hui. Nos intérêts ne devraient-ils pas primer sur ceux de familles que nous ne verrions jamais ? Recluse à Kristiansand, je ne participais pas à leur vie britannique. J’étais loin du centre de l’action et plus le temps passait, plus je me sentais en décalage par rapport au reste de la fratrie. Les caractères de chacun d’eux s’affirmaient, prenant des chemins différents. Et cela s’accentua avec l’arrivée de Menesis Blackman à Poudlard. Ils étaient parfaitement à l’aise dans ce rôle, tous les trois. Lorsque je les revoyais, occasionnellement pour les vacances ou lorsque j’accompagnais Grand-Mère, je les écoutais faire le récit des événements du château comme s’ils m’avaient conté des légendes. Cela semblait totalement irréel. Bien sûr, je déteste les moldus, comme on me l’a appris. Ils me dégoutent. Loin de moi l’idée de leur permettre d’étudier dans les mêmes écoles que les enfants de familles de sang-purs. Mais les actes perpétués à Poudlard cette année me laissèrent perplexe. Autant de violences, loin de rallier d’autres sorciers à la cause, donnaient une image particulièrement péjorative de nos idéaux. Ce n’était pas la bonne méthode. Peut-être que Grand-Père lui aussi l’avait senti venir lorsqu’il intima l’ordre aux jumeaux de ne pas faire de zèle. Et arriva ce qui devait arriver. Après six mois de règne, Blackman fut renversé.

Eté 2023 ◊ Dans l’ombre
Et c’est cet été là que j’ai fait mon arrivée à Londres. Je n’aurais pas pu rêver mieux : tomber au beau milieu de la vague. J’étais venue apprendre l’anglais, découvrir de nouveaux horizons, bientôt j’entrerai au collège. Mais Blackman était en cavale. Et suivant sa chute, le monde des sorciers régla ses comptes avec ces révolutionnaires pro sang-pur. Prévisible… Ma famille était encore sous les feux de la rampe. Tout le monde sauf moi. Erin se pavanait, arrogante, certaine de s’en tirer. Finn, en bon élève fidèle à Grand-Père, obéit au doigt et à l’œil. Et Hannibal, égal à lui-même, avait toute confiance en ses capacités de séduction. Et bien entendu notre aïeul leur sauva la mise. L’euphorie était retombée comme un soufflé. C’était un été morne à l’ambiance à la fois pesante et électrique. Il y avait des non-dits dans tous les cœurs. J’étais septique. Quelque chose dans cette affaire avait ébranlé mes convictions. Pourquoi une cause qui se voulait juste était jugée à l’unanimité comme une atrocité. Cela n’avait pas de sens. Pourquoi la communauté des sorciers ne s’était-elle pas unie avec Blackman ? Pourquoi n’avait-elle pas vu tous les bienfaits de sa pensée ? Si réellement leurs idées étaient les bonnes, cela n’était pas logique. J’étais convaincue qu’il y avait d’autres chemins pour accéder à cet idéal. Quelque chose qui ne nécessitait pas de torturer des enfants, aussi moldus qu’ils soient. Il fallait les soumettre oui mais pas en frappant et en humiliant. Sans confiance, aucune dynastie ne saurait tenir. La peur n’était pas la solution pour faire régner l’ordre. Plus j’y songeais, plus les propos de ma famille m’agaçaient. Ils étaient tous si fiers, si convaincus de détenir la solution ultime. Ils avaient tort. Je crois bien que c’est à partir de ce moment-là que les premières disputes ont éclaté. J’en avais assez de me taire, de ne jamais rien exprimer. Je détestais ces querelles en réalité. Je n’avais pas le dessus et rarement l’envie me battre. Alors je m’enfermais dans ma chambre pour ruminer ma vengeance. La solitude a cela de bon qu’elle ne vous contredit jamais. Isolée, je repensais à tout ce que j’aurais aimé leur dire si j’avais été sûre d’être prise au sérieux. Je ne me sentais pas soutenue ni par mes aïeuls, ni par mes frères. Et bien entendu, encore moins par Erin.

Rentrée 2023 ◊ Poudlard
Enfin, je faisais mon entrée au collège. Cette fois encore, je ne tombais pas au bon moment. Ma pauvre Judith, tu arrives toujours comme un cheveu sur la soupe… Les procès étaient terminés mais la rancœur persistait. Les Sørensen avaient pris part aux événements et ils n’étaient plus en odeur de sainteté à l’école. J’ignore comment Grand-Père a réussi à les convaincre de revenir à Poudlard. Surtout Finnbjörn. La chute du règne de Blackman semblait l’avoir ébranlé plus que les autres. Et pourtant… Résigné, il avait repris le chemin de l’Ecosse, accompagné comme toujours par Hannibal et Erin. Je complétais ce quatuor singulier par ma présence discrète. Silencieuse et observatrice, j’attendais mon heure. Dès la montée dans le train, la présence de tous ces moldus m’indisposa. Ils n’étaient pas dignes de partager les mêmes wagons que nous et encore moins d’étudier dans la même école. La Grande-Bretagne pêchait par son manque de sévérité. Il manquait au pouvoir quelqu’un de fort, quelqu’un dont les ambitions ne sauraient fléchir, quelqu’un de plus subtil que Blackman. Les grandes idées ne sont jamais imposées en un jour. Il fallait du temps et de la ruse pour parvenir au bout du chemin. Je m’en savais capable. Le collège m’ouvrait les portes du savoir, il ne tenait qu’à moi de les franchir. Et c’est ce que je fis. Rapidement, je me révélais être une élève assidue, acharnée et qui ne laissait rien de côté. Ces années passées à étudier, guidée par Grand-Mère, avaient été payantes : j’étais bien plus studieuse que mes ainés, cela ne faisait aucun doute. Il n’était cependant pas question d’attirer l’attention : je devais passer inaperçue, me fondre dans la masse pour, un jour, frapper avec plus de force. Et je devais bien admettre que j’étais plutôt douée à ce petit jeu-là.

Eté 2024 ◊ Résistance
Erin avait encore frappé. Même ici à Poudlard, je n’avais jamais cessé d’être sa cible. Et je ne me sentais pas davantage protégée. J’avais pensé pourtant que la présence d’Hannibal et de Finn calmerait ses ardeurs mais il n’en fut rien. Je continuais d’être son exutoire. Mes frères me décevaient : étaient-ils trop lâches pour s’opposer ouvertement à leur sœur ? Ou était-ce simplement de l’égoïsme ? Je ne pouvais pas me résoudre à accepter cette dernière hypothèse : les liens de sang étaient les plus forts qu’il puisse exister, ils ne pouvaient pas y rester insensibles. Pas eux. Pas avec l’éducation que nous avions reçue. Mais puisqu’ils étaient trop couards pour prendre ma défense, j’allais m’en charger moi-même. Le visage collé contre le sol de pierre, je serrais les dents. Les yeux entrouverts, je guettais le moment opportun. Son sourire me révulsait. Et je bondis, prompte et agile.

« Flipendo »


Je vis l’étonnement dans son regard lorsque le sortilège la projeta en arrière. C’était la première fois que je lui résistais, la première fois que je me révoltais contre son emprise. J’avais réussi à la déstabiliser. Le répit fut de courte durée. L’instant suivant, je gisais de nouveau face contre terre, désarmée et impuissante. Mon cœur battait à tout rompre, encore sous le coup de l’émotion. Je manquais encore de force mais je me savais désormais capable de parvenir à mes fins. Je savais aussi que l’accalmie ne durerait pas, Erin n’était pas moins rancunière que moi. Mais mon statut au sein de la famille changeait peu à peu. De quatrième insignifiante, j’étais devenue la cadette qu’il fallait garder à l’œil. L’été se profilait, plus paisible. Bien décidée à échapper à l’ambiance familiale étouffante, j’avais pris la décision de m’inscrire au voyage organisé par l’école sans perdre de vue mon objectif : apprendre. Malheureusement je ne fus pas la seule : les jumeaux aussi avaient pris le chemin de Beauxbâtons…




Famille et compagnie


Dobronieva Sørensen, née Von Borgus
Ma grand-mère. La première personne à avoir jamais cru en moi. J'admire sa puissance sereine et sa sagesse. J’ai passé beaucoup de temps à ses côtés dans notre demeure de Kristiansand et elle m’a beaucoup appris. Je l’ai toujours observée avec soin, calquant ses gestes, sa posture et son maintien si noble. C’est une des plus grandes dames que je connaisse. Mes aptitudes pour l’art des potions ont fait de moi son élève et il est hors de question de la décevoir. Nous ne savons pas grand chose d’elle et je ne lui ai jamais demandé quoi que ce soit. Hannibal raconte qu’elle tient sa puissance d’un apprentissage mené dans les montagnes norvégiennes. Je ne sais pas si c’est vrai mais une chose est sûre : son talent ne fait aucun doute.

Kaspær Sørensen
Mon grand-père. Il ne semble pas avoir un intérêt particulier pour moi, accaparé par les aînés et notamment par mes frères. Il est à mes yeux encore plus énigmatique que sa femme. Il représente l’autorité et la force. Je ne connais personne capable de le contredire ouvertement. Nous ne sommes pas proche mais je le respecte énormément car c’est grâce à lui et à son éducation stricte que nous en sommes là. Je le fréquente plus souvent maintenant que je suis entrée à Poudlard mais je ne crois pas que nous partagerons un lien fort un jour. Il est très difficile de savoir ce qu’il pense et même si nous n’ignorions pas ses opinions, sa stratégie demeure inaccessible. Je ne sais pas comment il a réussi à faire innocenter toute la fratrie mais il est certain que Blackman était une erreur grossière.

Ævar Sørensen et Ærin Sørensen
Mes parents. Nous ne sommes pas proches. Ils m’ont donné la vie et c’est là notre seul lien. Leur passivité me met hors de moi. Je ne les comprends pas et pourtant j’ai passé plus de temps à Kristiansand que la plupart des autres membres de la fratrie. Cela me rend folle de les voir attendre alors que toute la famille remue ciel et terre au Royaume-Uni et en Norvège pour faire avancer nos idées. Cela provoque régulièrement de belles disputes qui se terminent lorsque je m’enferme dans ma chambre. Nous ne faisons aucun effort pour tenter de se connaître et peut-être est-ce mieux comme cela.

Hannibal Sørensen
Mon grand-frère. Toujours absent. Ses idées ne sont pas mauvaises et c’est un bon orateur. Mais il est tellement préoccupé par son image qu’il en oublie sa famille… Au lieu de se comporter comme un aîné devrait le faire. Depuis que je suis arrivée à Poudlard, j’ai l’impression qu’il essaie de se rattraper. Je ne sais pas ce qu’il veut exactement mais je me méfie et je ne suis pas née de la dernière pluie.

Finnbjörn Sørensen
Le jumeau. Je l’apprécie, j’aime la loyauté dont il fait preuve envers ses convictions et ses proches. Je me garde bien de lui dire : un Sørensen garde ses sentiments pour lui. Aussi paradoxal que cela puisse être, il me déçoit aussi beaucoup. Le lien qui l’unit à Erin est tellement fort que cela l’aveugle. Il n’a jamais pris ma défense et il a toujours feint d’ignorer cette facette de notre sœur. Des membres de la famille, il est cependant celui dont j’apprécie le plus la compagnie, à l’expection de Grand-Mère bien sûr.

Erin Sørensen
Ma sœur. Il doit bien exister quelque part un poison qui porte son nom. Et cela m’enchanterait que d’apprendre à le préparer. Rien que pour elle. Ma chère grande sœur. Erin et moi, cela ne fonctionne pas. Cela n’a jamais fonctionné. Elle m’a nourrie d’une rancune plus forte encore que le lien qui nous relie et elle a probablement alimenté bon nombre de mes cauchemars mais désormais, elle ne perd rien pour attendre.


La première fois ici

Premier septembre. Ce jour aura toujours une saveur particulière. Tous les ans, j’avais accompagné Hannibal, Finn et Erin sur le quai, petite silhouette silencieuse dans le sillage de notre grand-mère. Je savais que cette fois encore, mes grands-parents se pareraient de leurs plus beaux atours car cette année, je suivais la fratrie sur le chemin de Poudlard. Je n’étais pas particulièrement ravie à l’idée de me retrouver entourée par tous ces moldus dans une boîte en fer qui n’avait pas grand chose de magique. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser qu’il existait sûrement une dizaine de moyens beaucoup plus nobles pour arriver à destination… Qu’importe. Puisque c’était le chemin du savoir, il ne fallait pas rechigner. Sur la plateforme de la gare, j’observais le visage des familles qui nous entouraient. Je n’y voyais pas l’enthousiasme habituel : nombreux devaient être ceux qui avaient hésité à laisser repartir leurs enfants après l’épisode Blackman. Ils auraient mieux fait de les garder. Les sorciers qui acceptaient de partager un lieu aussi emblématique qu’une école avec des sangs-de-bourbe n’avaient rien à faire ici. Un peu contrariée par l’idée que j’allais devoir cohabiter avec toutes ces personnes, je suivis mes frères à la recherche d’un compartiment libre. Comme à son habitude, Finn se montra plutôt… pointilleux sur l’emplacement. Sa maniaquerie nous fit perdre un temps considérable avant que nous ne réussissions à trouver un fauteuil à la hauteur de sa majesté. Assise dans mon coin, muette, je feuilletai les recueils que ma grand-mère avait généreusement consenti à me prêter jusqu’aux prochaines vacances. Il fallait bien que je continue à m’instruire. J’avais été totalement effarée en découvrant le manuel de préparation des potions utilisé en première année à Poudlard. C’était un ouvrage sans intérêt, composé uniquement de décoctions élémentaires que je maîtrisais déjà parfaitement. Et comble du malheur : il n’était question d’aucun poison, même le plus primitif. Il me faudrait trouver d’autres routes pour me mener vers mon objectif.

Le train ralentit et enfin, je pus distinguer à travers les vitres la gare de Pré-au-Lard. Finnbjörn m’avait averti du manque d’intérêt que suscitait l’endroit et il ne s’était pas trompé. On était à des lieux de la grandeur des villages norvégiens. Sur le quai, les élèves se pressaient comme des moutons idiots pour rejoindre, selon leur âge, le garde-chasse ou les diligences qui les mèneraient au château. Je devais laisser là le reste de la fratrie et me mêler aux premières années qui frétillaient d’impatience. Je grimaçai : l’histoire de la barque était donc vraie… J’allais devoir m’entasser comme une tête de bétail dans une coque de noix sans issue de secours. Pinçant les lèvres, je m’installai dans l’une d’entre elles et je croisai les doigts de ne pas me retrouver trop proche d’un ignare au sang souillé. Il n’en fut rien bien entendu car ils pullulaient aussi vite que la mauvaise herbe. Derrière le lac, on apercevait déjà la haute silhouette de Poudlard. Avec un pincement au cœur, je fus forcée d’admettre qu’il dégageait quelque chose qui n’avait rien à voir avec la médiocrité à laquelle je m’attendais. Bien sûr, il était loin d’égaler les nobles demeures de notre pays et je n’avais pas encore vu l’intérieur.

Suivant le reste de la cohorte, je pénétrai dans la Grande Salle, analysant le moindre détail qui s’offrait à mon regard. Je fronçai les sourcils en constatant les débordements d’émotions dont faisaient preuve la plupart des élèves. Aucune tenue. Tour à tour, les nouveaux arrivants s’asseyaient sur le tabouret pour se coiffer du Choixpeau (un jeu de mot au choix discutable) avant de rejoindre l’une ou l’autre des quatre tables. A quoi pouvait donc bien rimer tout ce cirque ? Il n’y avait aucun intérêt à faire de cette cérémonie une sorte d’attraction publique où les plus âgés applaudissaient bêtement, un sourire béat aux lèvres. J’entendis enfin mon nom et je m’avançai. Encore un Sørensen… Qu’est-ce que ce vieux chiffon allait bien pouvoir décider ? Deux ans auparavant, ni Finn ni Erin n’avaient rejoint la noble maison de Salazar Serpentard, au grand étonnement familial. Qu’en serait-il de moi ?

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, elle est le seul témoin de la scène, que fait-elle ? – Pas question de se mouiller pour une personne sans intérêt surtout sans l'aide d'une quelconque potion. Je ferai un effort pour aider un Sørensen, lien de sang oblige, ou bien une connaissance avec laquelle je m'entends bien. En revanche, si c'est un sang-de-bourbe, je tourne les talons. Si je suis magnanime, j'avertirai quelqu'un au passage.




Spoiler:
 



Dernière édition par Judith V. Sørensen le Mer 8 Aoû - 12:43, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9560-prudence-janet-andersonhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9565-prudence-est-mere-de-surete-vraimenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9571-prue-demandes-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9566-prue-faites-bosser-locus#209737http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9569-prue-simple-rapide-efficace

Arrivé(e) le : 22/04/2018
Parchemins rédigés : 351
Points : 59
Crédit : Sheya / Alexis Bledel
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Nop

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Lun 6 Aoû - 23:53

AnoushkaAnoushkaAnoushkaAnoushkaAnoushka
De rien coquine Brooklyn 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 449
Points : 19
Crédit : Me ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 0:20

Rebienvenue avec ce personnage Bonnie Anoushka Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9046-calypso-melusine-skellington-pourquoi-un-corbeau-ressemble-t-il-a-un-bureauhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9052-melusine-skellington-lien-d-une-gryff-solitaire

Arrivé(e) le : 11/01/2018
Parchemins rédigés : 210
Points : 6
Crédit : Candy Apple • tumblr • Amnesis.
Année : 7e

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Nop

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 0:29

La magnifique Mackenzie Anoushka rebienvenuuuuuuue Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9415-mad-max-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9424-max-i-dont-need-luck-i-have-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9423-max-i-have-a-bad-feeling-about-thishttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9422-max-pass-on-what-you-have-learnedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9421-max-the-garbage-will-do

Arrivé(e) le : 13/03/2018
Parchemins rédigés : 313
Points : 15
Crédit : Avatar ✿ (ft Meika Woollard) Signature ✿ frimelda
Année : 3ème année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & R. Sleibhin Norgarstein

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 1:03

Rebienvenue et bon courage pour la fin de ta fiche ! Tasha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 430
Points : 4
Crédit : Dan
Année : 2e année (12 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 8:07

Une future camarade ! Anoushka
Rebienvenue chère Bonnie! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 19
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 10:51

Merci tout le monde Coeur

Je vais me dépêcher de terminer What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9961-ryder-presentehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9977-rachel-ryder-les-premiers-pashttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9982-rachel-ryder-agenda-et-prise-de-rendez-voushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9978-rachel-ryder-correspondanceshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9980-rachel-ryder-correspondances-express

Arrivé(e) le : 14/07/2018
Parchemins rédigés : 89
Points : 22
Crédit : Solosand
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Nop ! :)

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 12:42

Oh ! Rebienvenue Megan
Très belle fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/03/2018
Parchemins rédigés : 107
Points : 12
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 7 Aoû - 19:28

Rebienvenue et amuse-toi à fond avec ce super personnage, Bonnie Tasha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 19
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mer 8 Aoû - 12:46

Merci Liu
J'ai fini, pile poil avant mon départ Anoushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9976-i-ve-seen-hell-i-can-do-worse-gretel-b-valeskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10003-gretel-b-valeska-dead-girl-walkinghttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10004-valeska-gretel-never-be-satisfiedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10005-valeska-gretel-watch-it-burnhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10006-gretel-valeska-hibou-express

Arrivé(e) le : 19/07/2018
Parchemins rédigés : 56
Points : 21
Année : 5e

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Not Yet ♡

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mer 8 Aoû - 12:58

Bravo ma Bonnie Danse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/01/2017
Parchemins rédigés : 636
Points : 31
Crédit : Bazzart. (c)
Année : 4ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tracy & Jade

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Jeu 9 Aoû - 10:49

JUDIIIIIIIITH. Anoushka Anoushka Anoushka
Encore une fois, super contente que tu rejoignes la bande avec la petite dernière ! J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire ! Perrin Bienvenue parmi nous, encore une fois !

(Pour les admins, de mon côté c'est tout bon pour la fiche !)


Dernière édition par Finnbjörn K. Sørensen le Jeu 9 Aoû - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1691
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Jeu 9 Aoû - 13:17




Bienvenue parmi nous

J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir pour lire ta fiche, elle est vraiment bien écrite et j'ai vraiment hâte de voir ce personnage en action Perrin J'ai trouvé qu'il manquait la façon dont Judith avait déclaré ses pouvoirs mais bon, vu qu'il n'y avait que ça, je suis passée au dessus ^^ Pour l'avatar, il s'avère juste que la joueuse qui avait incarné le scénario avait pris Mackenzie et qu'on ne l'a pas changé dans le bottin, voilà tout xD En tout cas j'espère que tu te plairas à jouer ce personnage et que tu vas arriver à supporter ta famille Bon jeu avec ta louloute et je veux un lien avec Phoenix Perrin



Encore une Sørensen ? ... Hum ... je vois ... avec toi, aucun doute, ta place est à ...
SERDAIGLE
!
Serdaigle Serdaigle Serdaigle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9554-lena-chasemane-o-la-curiosite-n-a-jamais-ete-un-vilain-defaut?nid=1#210254http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9603-bleus-verts-jaunes-et-rouges-o-lena-chasemanehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9604-on-se-recroisera-peut-etre-o-lena-chasemanehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9605-o-pour-le-courrier-de-lena-c-est-par-ici-o#210266http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9606-o-le-courrier-rapide-lena-o#210267

Arrivé(e) le : 23/04/2018
Parchemins rédigés : 123
Points : 23
Crédit : Moi ! (Georgie Henley)
Année : 4ème année (14 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: non

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Jeu 9 Aoû - 16:27

Re-bienvenue Bonnie Coeur chez les Serdaigle en plus Pompom Girl Serdaigle Pompom Girl Super jolie fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7577-spencer-l-mortensen-la-lumiere-pense-voyager-plus-vite-que-quoi-que-ce-soit-d-autre-mais-c-est-faux-peut-importe-a-qu-elle-vitesse-voyage-la-lumiere-l-obsurite-arrive-toujours-la-premiere-et-elle-l-attendhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7587-spencer-l-mortensen-les-bons-amis-t-aident-a-retrouver-des-choses-importantes-lorsque-tu-les-a-perdues-ton-sourire-ton-espoir-et-ton-couragehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8411-historique-rp-de-spencerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7622-boite-aux-lettres-de-spencer-mortensenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7623-hiboux-express-spencer-mortensen

Arrivé(e) le : 23/02/2017
Parchemins rédigés : 832
Points : 12
Crédit : Jeremy Irvine / Code signa : Wild heart
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   Mar 14 Aoû - 17:08

Oh j'aime beaucoup cette famille décidément. Re-bienvenue sur le fow' Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième   

Revenir en haut Aller en bas
 
Judith Valentína Sørensen ◊ la quatrième
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: