AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SAGE » wolf in sheep's clothing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1302
Points : 11
Crédit : january blues (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - quatorze ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 11:37



Sage est un né-moldu, né le 1er Avril à Haverfordwest au Pays de Galles. D'ailleurs il n'y vit plus depuis ses trois ans puisqu'il a déménagé à Wick en Écosse (Highlands). Une petite ville portuaire paumé dont il rêve de quitter pour de bon. Aujourd'hui, Sage a donc treize ans ans et est en deuxième année pour la seconde fois. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'il a un crapaud qui s'appelle Todd Tolansky.

Il est bon de savoir que Sage est rusé, perspicace, ambitieux, fier et serviable mais également revanchard, manipulateur, menteur, narcissique et malicieux. Il a des goût étranges, par exemple il aime qu'on l'aime, surtout les adultes et ceux en autorité, rabaisser les autres pour se faire valoir, faire marcher les autres, les agacer, les faire rager, en savoir plus que les autres comme par exemple être en avance sur son programme scolaire ou encore c'est un geek donc il adore les jeux de rôle comme Donjons & Dragon, le cosplay, se battre avec des armes semi-réels tout en incarnant des personnages fictifs alors qu'il déteste qu'on le rabaisse, qu'on s'en prenne à lui, qu'on doute de ses capacités, être un né-moldu, les cachots et jouer les serviteurs et les gryffondors, eux, ils trouvent que ce sont de vrais clowns.

Sa baguette est composée de d'érable avec un coeur de ventricule de coeur de dragon et mesure vingt-neuf centimètres. Grâce à elle, Sage a le malheur de suivre les cours de les cours obligatoires et de vol.



Sage Sawyer Sinclair
feat. DAVID MAZOUZ

ET EN VRAI ?
J'ai vingt-trois ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton, j'ai même dépensé 60 points pour la maison de serpentard de ce nouveau personnage (J'aimerais utiliser les points sur le compte de Perrin s'il-vous-plait). Je suis arrivé(e) sur NYL par partenariat et je devrais être là en moyenne cinq jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que hâte de rp avec vous avec ce nouveau personnage. Un véritable petit démon aux allures d'ange ! Oh et je me suis bien amusé avec la mise en page


Tout le monde a une histoire

If there’s a bright center of the universe, you’re on the planet that it’s farthest from.
VERS LES HUIT ANS - Son cœur bat si fort dans son torse que la douleur en est presque insupportable. L'air à du mal à passer dans ses poumons. Il a les jambes molles d'avoir tant couru, mais comment pourrait-il arrêter maintenant. Comment pourrait-il le faire en sachant exactement ce qu'il l'attendra s'il le fait? Ses yeux verts sont emplis de panique. Il n'ose même pas regarder derrière lui, même une fraction de seconde pour savoir à quelle distance ils sont de lui. Il a peur de voir leur visage, leur ombre se dessiner ne serait-ce qu'au coin de son regard. Une boucle brune vient coller à la sueur qui lui couvre le visage, juste devant ses yeux. Machinalement, sans même ralentir, il la repousse continuant à courir comme si sa vie en dépendait. Mais en réalité, qu'en sait-il exactement? Peut-être que sa vie en dépend réellement. Peut-être que s'ils l'attrapent, ce sera la dernière fois. La toute dernière fois. Peut-être qu'ils l'auront pour de bon. En un sens, ce ne serait pas plus mal, il n'aurait plus à les supporter chaque jour. Il n'aurait plus à avoir peur. Peur d'aller en classe, même s'il adore ça. Peur d'aller jouer au parc avec ses frères et sœurs – et Dieu sait combien il en a – ou peur d'être lui même. Voir même honte d'être lui-même. Pourquoi le font-ils sentir comme ça? Sage n'en a jamais rien compris. Il sait seulement que s'il s'arrête de courir maintenant, ils vont le rattraper et c'en sera fini pour lui.

« On a peur Sinclair? Allez ne cours pas comme ça, tu sais bien que ça ne sert à rien! », s'écrit une voix derrière lui. Elle semble près, beaucoup trop près. Le gamin de huit ans panique de plus belle. Il n'y tient plus, lançant un regard derrière lui pour voir ce qu'il se passe, où ils sont. Une erreur. Sans doute pas la première, mais celle qui lui coûtera cher. En réalité, tout ça à commencé quand il a décidé d'aller se confier à son enseignante. Il a voulu que tout s'arrête, qu'on cesse de s'en prendre à lui. Les choses n'ont, malheureusement, pas viré comme il faut. Les trois garçons qui lui faisait la vie dure ont été rencontré. Si l'administration de l'école croyait que les choses allaient rentrer dans l'ordre après cette intervention, ils s'étaient grandement trompé. Ça n'a eu que pour résultat que d'accroître la haine des trois garçons envers Sage. Vous vous demandez sans doute pourquoi tout ça à commencé au départ? Il n'y a aucune certitude à avoir, mais le jeune Sinclair croit que c'est parce qu'il est différent. On s'est toujours moqué de lui parce qu'il aimait plaire aux adultes, parce qu'il était intelligent, parce qu'il venait d'une famille nombreuse ou que son père était pasteur et que ses enfants faisaient beaucoup de bénévolat pour aider la communauté de leur petite ville. Il y avait tant de raisons possibles. Sauf que des enfants, c'est cruels. Il ne faut pas chercher bien loin. Ils aiment s'en prendre aux autres pour se sentir plus forts, mieux. Sage a seulement eu le malheur d'être une cible facile. Le gamin qui ne réplique jamais parce que son père dit que la vengeance n'est pas une solution. Du coup Sage les laisse en paix, malgré que l'envie de leur faire payer lui brûle les doigts un peu plus chaque jour, se disant que le karma s'occupera d'eux.

Regarder en arrière était une erreur. Il se prend les pieds dans quelques choses et s'étend de tout son long dans le sol de gravier. Un nuage de poussière s'élève provoquant une toux roque. Les bruits de pas se font entendre plus près. Paniqué, Sage essais de se relever, mais c'est trop tard. « Tient, tient! On sait plus tenir sur ses pieds Sinclair? », lance une première voix d'un ton moqueur. Macpherson. Sage le reconnaît même sans pouvoir apercevoir son visage. Plus grand que lui d'une bonne tête, il est aussi plus vieux d'un an. C'est le chef du trio. Les deux autres ne sont que des suiveurs. Ils font ce qu'il leur dit. Donovan et Fraser sont sans doute avec lui. « C'est certain que lorsqu'on mange seulement une fois par jour, c'est normal qu'on manque d'énergie. Pas vrai Sage? Tes parents ont assez de nourriture pour vous tous? Après tout, quand on recueille tous les gamins sans famille de l'Écosse, on devient vite dépassé! » Cette fois, c'est bel et bien la voix du second de Macpherson; Calum Donovan. Les deux autres rigolent sans retenu de cette blague douteuse. Sage sent les larmes de rage lui monter aux yeux, mais il ne fait rien de peur de les provoquer davantage. Sauf que ça ne change rien à son sort. Angus Fraser, le plus laid et stupide de toute l'école, mais une véritable montagne de muscles est le dernier à parler. Son ton est lent, sans doute comme son esprit, et il a du mal à prononcer tout les mots sans bégayer. Sage l'a toujours trouvé ridicule, sauf qu'il est largement plus grand et costaud que lui. Vaut mieux pas le chercher. « Ils... Ils doivent même plus... plus savoir lesquels sont les... les leurs ou leur nom. Je gage qu'ils... ils les appellent par des numéros! » Comme je le disais, bête comme ses deux pieds. Ça n'empêche pas les deux autres brutes de rigoler pendant que le gros balourd de Fraser flanque un coup de pied dans les côtes de Sage. Un gémissement lui échappe malgré lui ce qui ait rigoler ses agresseurs qui prennent, décidément, leur pied. Un autre coup de pied, puis un autre. Ce n'est plus que douleur, rage et honte. Les larmes coulent sur les joues du fils du pasteur qui ne sait que faire d'autre que d'essayer de se protéger des coups. Il sait que peut importe, ils vont continuer jusqu'à ce qu'ils en aient marre. Alors il encaisse rêvant de pouvoir leur faire subir le même sort.

Un coup de trop dans son ventre lui fait perdre le souffle. Il peine à le récupérer depuis sa course effrénée, ce n'est que pire. Il ouvre la bouche, avalant goulûment l'air et la poussière qui se frayent un chemin douloureux jusque dans les poumons du jeune garçon. Un autre coup de pied arrive directement vers son visage cette fois. Les yeux écarquillés d'horreur, sans trop savoir comment, Sage pousse un hurlement de peur. Il lève les deux mains devant son visage, prêt à prendre la chaussure en pleine face, mais le coup n'arrive jamais. À la place, des bruits sourds comme si des personnes venaient de tomber se font entendre, puis des cris de panique de la par de ses assaillant. Est-ce Mackenzie, Brady ou Jaspe qui viennent d'arriver? Si Sage préfère largement se débrouiller tout seul que d'avoir ses frères ou sa sœur lui venir en aide, il remercie l'arriver de l'un d'eux en cet instant présent. Prudemment, il ouvre les yeux pour voir les trois brutes au sol à trois mètres le lui. Comment ils sont arrivés là? Ses yeux d'émeraude cherche la présence d'un membre de sa famille, mais il n'y a personne. Ils ne sont que tous les quatre. Mais comment?! Les trois brutes se remettent sur les pieds, lançant des regards terrifiés à Sage avant de déguerpir tout en parlant de sorcellerie et d'enfant du diable. Étendu sur le sol, le jeune homme ne bouge pas tentant de reprendre le contrôle sur sa respiration et son esprit. Son corps n'est que douleur. Il sait que le lendemain, il sera couvert de bleus. Il restera le temps qu'il faudra avant de trouver la force de se relever. Il sait qu'ils ne reviendront pas. Ils ont eu bien trop peur. Mais de quoi? Parce que Sage ne le comprend pas. Ce n'est pas lui le sorcier, c'est Jaspe! Il est revenu pour les vacances de Pâques. Peut-être qu'il est passé par ici et leur a fait peur. Mais pourquoi il est reparti dans rien dire? Peut-être qu'il avait peur de se faire gronder. Leur mère lui a interdit d'utiliser la magie, il ne voulait peut-être pas se faire disputer...


If there are self-made purgatories, then we all have to live in them.
VERS LES NEUF ANS - Le crépitement du feu se fait entendre au loin, mais les deux ombres se mouvent dans le noir habilement s'assurant de rester bien loin de la lueur des flammes. Alors que tous les autres enfants du camp sont assis autour du brasier, occupés à chanter des chansons ridicules de camp, Sage et Mackenzie Sinclair ont filé discrètement afin de mettre leur petit plan en marche. Si leurs frères et sœurs passent les vacances avec leurs parents, les deux autres ont été envoyé dans une colonie de vacances pour un bon trois semaines. Ils y passent tous dans la famille. Les trois étés avant de commencer le collège, ils ont droit à la colonie. Si Mackenzie y a passé l'été dernier seule, cette fois-ci, elle a son petit frère pour le tenir compagnie. Bien évidement, le brun ne fait pas que ça. Ingénieux et provocateur, il s'est trouvé une petite victime pour l'été. Une gamine portant le prénom de Jade. Une petite brune aux grands yeux bleus qui a de la répartie, mais qu'il est facile d'agacer. Un passe temps assez amusant dans cette colonie où on a l'impression de voir son cerveau ramollir. Depuis leur arrivé au camp, c'est la guerre entre les trois gamins. Les Sinclairs se plaisent bien à emmerder Jade, et elle le leur rend bien. C'est coup bas par-dessus coups bas avec eux. Ce qui est encore plus amusant c'est que les deux enfants du pasteur Sinclair sont de véritables petits acteurs qui jouent les victimes. Ainsi l'autre fillette de huit ans à le malheur de se voir punir plus souvent qu'il ne devrait. Elle prend pour ses farces, mais également celles de ses adversaires. Le paradis quoi!

Sage et sa sœur progressent lentement dans le noir. Ils longent les bâtiments d'habitation afin d'atteindre la baraque dans laquelle les filles de huit ans dorment; celle de Jade. Au planning de la soirée; une douce vengeance. Si Sage semble bien porter son nom à la maison, c'est une toute autre histoire ici. Sans l'influence de son père ou la peur de se faire gronder par ses aînés, il se laisse aller. Il n'y a personne pour lui faire de mal ici. Jade essaie bien, mais ses efforts sont surtout amusant à voir parce que le garçon arrive toujours à tourner la situation à son avantage. Il s'est découvert un véritable goût pour rabaisser les autres, se faire valoir et les faire marcher. Si son éducation proscrit toute forme de méchanceté gratuite et de violence, Sage n'y fait plus attention ici. Ça fait un grand bien de ne plus être la victime pour une fois. Passer de l'autre côté.

Arrivé à destination, Mackenzie se dresse sur la pointe des pieds afin d'observer à l'intérieur de la cabane pendant que son frère monte la garde. « Rien à signaler! », murmure la fillette en revenant à la hauteur de son cadet. Le frère et la sœur échangent un sourire malicieux avant de se glisser du côté de la porte. Prudemment, l'aînée tourne la poignée afin de laisser l'accès libre à Sage qui porte les armes. Dès que son frère s'est faufilé à l'intérieur, elle s'apprête à fermer la porte. À la dernière seconde, elle lui souffle en guise de recommandations : « Met les bien tous, hein! Ce sera bien plus drôle! Et fait vite, je commence à entendre du bruit venant du feu de camp. Je crois qu'on a donné le signal pour aller au lit! » Elle clenche la porte, enfermant son petit frère à l'intérieur de la baraque en bois. Le moment est venu pour elle de monter la garde pendant qu'il installe le piège...

Sage repère rapidement le lit de Jade, le deuxième sur la gauche après la porte. Rapidement, il se glisse jusqu'à se dernier son bocal en main. Il ne perd par une second pour tirer les couvertures, dévisser le couvercle et vider le contenue dans les draps. Même dans le noir, il peut voir les petites bêtes s'agiter sur le matelas. Vers-de-terre, fourmis, araignées, hannetons... Tout y est sans exception. Du moment que c'est petit et que ça risque de faire peur à une fille, il l'a mis dans son bocal et maintenant, dans les draps de Jade... Deux petits coups contre la porte lui indique qu'il est temps de foutre le camp. Remettant les couvertures en place, Sage rejoint Mackenzie dehors. « C'est en place! Tout en parfait! Vient... », murmure-t-il avant d'entraîner sa sœur vers leur point d'observation. Cachés entre les arbres, ils ont une vue direct sur la fenêtre donnant sur la lit de leur victime. La lumière s'allume dans la cabane. Les voix des fillettes est de leur monitrice se font entendre. On se prépare à se mettre au lit dans le joie. Elles discutent et rient tout en enfilant leur pyjama. À tour de rôle, elle se glisse sous les draps pour sombrer dans les bras de Morphée. Sage se régale par anticipation du moment où son ennemie entrera dans son lit à son tour. Du moment où elle découvrira la petite surprise qu'il lui réserve.

« SINCLAIR!!!!!!!!!! », hurle la voix de Jade dans la nuit. Sage et Mackenzie pouffe de rire alors que des cris d'horreur et de dégoût s'élèvent de la cabane des huit ans. Tant de panique pour une poignée d'insectes c'est juste parfait! Les deux enfants retournent en direction de leur cabine respective tout en se tenant les côtes tellement ils rient. S'ils savent que ce n'est qu'à charge de revanche, ils ne peuvent s'empêcher de jouir de leur victoire. Demain matin, ils auront sans doute droit au retour d’ascenseur de la part de Jade, mais en attendant, ils peuvent dormir sur leur réussite. Aujourd'hui, ils ont gagné!


The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem.
VERS LES DIX ANS - La foire agricole de la fin de l'été a toujours été un grand événement dans la petite ville de Wick. Le dernier moment avant la reprise des classes. Si les enfants en bas âge n'ont pas à ce soucier de faire leurs bagages, les plus âgés, ceux en âge de se rendre au collège, sont forcé de le faire pour la plupart. La ville est trop petite pour accueillir un collège. Les adolescents sont donc envoyé en pension pour la majorité. Les enfants Sinclair ne font pas exception à la règle. Le pasteur les inscrits tous dans une école chrétienne où ils passent l'année. Ils ne sont de retour qu'à Noël, à Pâques et l'été. Sage ne s'était jamais vraiment soucié de l'endroit où étudiait ses aînés jusqu'à cet été. Le dernier week end avant qu'il ne soit seul avec ses parents et les jumelles. Autrement dit, Mackenzie, sa moitié, sa complice l'abandonne dans cette minuscule ville. Un homme s'est pointé à la maison à la fin du mois de Juillet pour venir lui annoncé qu'elle était une sorcière. Comme Jaspe, elle va aller étudier la magie dans cette école qu'on appelle Poudlard. Une vague de jalousie avait transpercé Sage le jour de l'annonce. C'était lui qui voulait être un sorcier. Lui qui voulait aller apprendre la magie loin de cette ville où chaque jour se ressemblait, où on s'en prenait à lui parce qu'il était différent chaque jour que Dieu lui accordait sur cette terre. Si ses parents, en particulier sa mère, et le reste de la famille avait peur de la magie de Jaspe et Mackenzie, lui, il les jalousait profondément. Il se sentait trahis par Mackenzie. Elle l'abandonnait ici avec ces trois idiots qui ferait de son année scolaire un enfer. Il avait bien demandé à son frère, Jaspe, de les faire disparaître, mais ce dernier avait refusé disant qu'il ne pouvait pas utiliser la magie en dehors de l'école et que, de toute manière, c'était pas comme ça qu'on réglait ses problèmes. Il avait dit à Sage de prendre sur lui et de se défendre. Comme si c'était facile à faire quand ils sont trois contre un! Il y avait bien ce jour, il y a des années, où ils avaient eue la trouille lorsqu'ils s'étaient mystérieusement retrouvé propulsé à des mètres de lui, mais Sage n'avait pas su expliquer ce phénomène. Sans doute un miracle. Son ange gardien avait voulu le protéger. Ça ne s'était jamais reproduit cela dit...

Assis derrière la table de tickets pour les tours de poney, Sage attendait, l'air maussade, que des clients se présente. Ce n'était pas la première fois qu'il donnait de son temps pour des activités organisées par la ville ou par la paroisse. Son père, le pasteur, avait toujours fait de son mieux pour que ses enfants donnent de leur temps à des œuvres de charité ou simplement dans du bénévolats. Bien élevé, ils y participaient tous sans rouspéter bien que, pour certain comme ce l'était pour Sage, ne prenaient aucun plaisir à ces activités. Il aimait rendre service à son père, il aimait que les adultes le trouvent charmant et serviable, sauf que chacune des activités le mettant en avant pour les moqueries de ses camarades de classe. « Faux-cul », « lèche-botte » ou « fils à papa », Sage les avait toutes entendues au cours de ses années de scolarisation. Ça c'était les moments où on ne le traitait pas de geek, de nerd, d'intello ou bien d'autre encore. L'année scolaire allait commencé le lundi suivant et c'était courue d'avance qu'on allait encore le prendre pour la cible de moqueries. Le jeune homme faisait bien des efforts pour se montrer détaché, mais c'était difficile de supporter à la longue.

« On ramasse de l'argent pour s'acheter des meubles Sinclair? », lança une voix que Sage connaissait que trop bien. « Vous dormez quoi, tous dans le même lit?! » Si ce pouvait avoir l'air de questions, le jeune garçon savait qu'il ne devait pas leur répondre. Ou du moins, pas directement sans quoi, ça attiserait la méchanceté de Macpherson ce qui n'était jamais bon. « Tu as besoin d'un ticket pour une balade en poney? », répondit-il d'un ton calme. « Tu ne crois pas être trop grand pour ça? », ajouta Sage avec un sourire malicieux. Avouez qu'il cherchait la provocation quand même le gamin. Une provocation qui ne tarda pas à arriver. Le dit Macpherson posa ses mains de manière menaçante sur la table se penchant en avant d'un air mauvais. « On veut jouer au plus malin l'intello? On verra bien qui est le plus malin d'entre nous... » Son air mauvais n'était pas sans rappeler celui d'un immonde carlin. Le nez écrasé et tout. Pourtant, malgré ses allures un peu animal, il faisait réellement peur au gamin de dix ans. En particulier lorsqu'il dégagea la petite caisse contenant les tickets et la monnaie sur le sol dans un véritable bardas. Une lueur de peur passa dans les yeux verts de Sage alors qu'il fixait Macpherson inquiet de ce qui l'attendait. Comme toujours, il regrettait d'avoir provoqué l'autre garçon.

« Allons, allons les garçons, que ce passe-t-il ici? » les interpella la voix du pasteur, le père de Sage. Macpherson se retourna précipitamment prenant un air angélique. « Rien monsieur. Je proposais juste à Sage de l'aider à ramasser la caisse qui est tombé au sol. » William s'arrêta à la hauteur de la table. Il jeta un regard interrogateur à son fils qui avait gardé le silence, puis posa les yeux sur l'autre garçon. « Tu ne devrais pas mentir Henry. Le mensonge est un vice et il ne t'apportera rien de bon. Allez file maintenant. » Le ton de l'homme était calme, mais ne laissait pas place à la discussion. Henry Macpherson lança un dernier coup d'oeil à l'intention de Sage l'air de dire tu ne paies rien pour attendre, et fila rapidement. Le brun se leva de table, se penchant pour ramasser le contenue de la caisse. Son père le rejoignit, lui attrapant doucement le bras pour le forcer à le regarde. « Sage, dit moi, que se passe-t-il? Ils te cherchent encore des embrouilles? », lui demanda son père. On pouvait aisément voir la ressemblance entre les deux. Les mêmes cheveux bruns presque noirs bouclés et en bataille, les mêmes yeux verts brillants de cet éclat d'intelligence. Chez l'homme on pouvait y lire la bonté et l'amour qu'il portait à son fils. « C'est pas grave papa, t'inquiète. Il part au collège, je n'aurais plus à le voir. », répliqua l'enfant se dégageant doucement de l'étreinte de son paternel. Sage ramassa précipitamment ce qui était tombé au sol et le posa sur la table. William regarda son plus jeune fils, inquiet. « Allons Sage, et les autres, ils seront toujours là. Tu me promets que tu en parleras s'ils te font encore des ennuis? » L'enfant hocha la tête un peu distrait. En effet, si Macpherson l'aîné et leader de la bande partait finalement pour le collège, les deux autres allaient toujours être présents. Sauf qu'ils étaient bêtes sans leader. Ils étaient stupides et, si ce n'était de leur grande taille, ils ne faisaient pas peur. Sage s'était promis de prendre sa revanche cette année. Quoi qu'en pense son père, quoi qu'en pense Dieu. Jusqu'à aujourd'hui, il s'était toujours reposé sur la foi. Il se disait qu'un jour où l'autre, le karma s'occuperait de leur faire payer. Sauf que ce jour il n'arrivait jamais. Il avait donc pris la décision de s'en occuper lui même. Il en avait marre d'être la victime. C'était à son tour de jouer les agresseurs. De toute manière, il n'aurait rien d'autre à faire. Il n'avait aucun ami parce que tout le monde avait peur que s'ils traînaient avec lui, ils allaient s'attirer les foudres du trio de brutes. Sa seule amie, sa sœur Mackenzie, l'abandonnait. Il n'y aurait plus que lui, Fraser et Donovan. L'année promettait...



Dernière édition par Scorpius H. Malfoy le Dim 16 Juil - 7:01, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1302
Points : 11
Crédit : january blues (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - quatorze ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 11:38



The way is shut... it was made by those who are dead...and the dead keep it. The way is shut. Now you must die.
RENTRÉE 2022 - Des bruits de laser, de bataille et de fusil se font entendre dans le salon de la grande maison des Sinclair qui se situe tout près de la mer dans la petite ville de Wick en Écosse. Assis sur le sol devant l'écran géant de la famille, une manette noire de play station entre les mains, le plus jeune des garçons, Sage, laisse courir ses doigts sur les boutons et les joystick comme s'il s'agissait d'une seconde nature pour lui. Étant donné toutes les heures qu'il a passé devant sa console depuis qu'il est rentré de Poudlard pour les vacances d'été, on peut dire qu'il a de la pratique. La première année au château à apprendre la magie, à voler sur un balais et les potions a été fabuleuse pour le jeune garçon, mais qui dit adolescent ayant grandit dans le monde moldu dit jeux vidéos. Ces derniers ne fonctionnant pas au château, Sage s'en ait beaucoup ennuyé tout au long de l'année scolaire. Un peu comme son meilleur ami, Jayden, dont la voix s'élève actuellement par les haut parleurs envahissant toute la pièce comme s'il n'était pas à des centaines de kilomètres de son ami, mais physiquement présent à Wick. « Allez! Allez plus vite! », s'exclame-t-il laissant transparaître l'empressement dans sa voix. Sur l'écran, on peut voir les personnages se battre contre des monstres à coup de fusil-épée. Les héros tentent de pénétrer dans un donjon protégés par une armée de ce qui semble être une armée d'hommes lézards. « Sage, couvre moi! », reprend la voix du jeune garçon alors que son avatar s'attaque à le plus gros des gardiens du donjon. Le personnage animé se prend un coup et s'écroule au sol laissant son allier seul devant l'ennemi. « Argh! BUTE LE! BUTE LE! » Devant l'empressement de son meilleur ami, Sage éclate de rire tout le lançant son propre avatar contre le monstre. Quelques bruits de bataille plus tard et le lézard géant s'écroule au sol, vaincu. Une musique victorieuse transperce les haut-parleurs. Sage appuie rapidement sur quelques boutons sauvegardant la partie. « Bon allez, on s'arrête là! Je dois aller terminer ma valise. On se voit demain dans le Poudlard Express! », dit le jeune sorcier aux yeux verts tout en se relevant sur ses deux pieds. « Ouais! », répond la voix syntonisé de Jayden. « Je continue de croire que c'est ridicule que tu doives faire le chemin jusqu'à Londres pour prendre le train alors que tu vis à deux cents kilomètres de Pré-Au-Lard! » Sage soupire bruyamment totalement d'accord avec son meilleur ami. « Je sais, mais j'ai pas le choix! Allez bye! » La communication entre les deux adolescents est coupé, la console fermée. Sage pose la manette sur le socle de recharge, éteins la télévision et quitte la pièce d'un pas sautant prenant soins d'éteindre la lumière derrière lui pour ne pas se faire gronder par ses parents. Il a bien hâte de retrouver son école, son monde à lui. La deuxième année se sera géniale! Ils ne seront plus les plus petits, ce qui est un plus. Sans parler du fait que cette année, ils ont le droit de passer les sélections pour le Quidditch. Ambitieux, Sage a bien envie de la rejoindre en tant que poursuiveur.

***

Les deux garçons marchaient avec le reste des élèves de leur maison en direction de la salle commune après le banquet de début d'année le premier septembre au soir. Si la majorité des étudiants marchaient en silence, sans doute trop fatigués par la journée qu'ils venaient de passer et la quantité astronomique de nourriture dans leur estomac qui pesait lourd, les deux garçons de deuxième année en profitaient pou discuter de l'événement mémorable de leur soirée! « Tu as vu sa tête quand le crapaud à exploser et qu'elle a hurlée? », dit Sage ne retenant même pas un éclat de rire. Il fut rejoint par son meilleur ami qui riait tout autant que lui de la tête de la gamine de première année. « La honte! Recouverte de restes de crapaud devant toute l'école alors que tu n'es même pas répartie! » Le commentaire fit rire le jeune Sinclair de plus bel se remémorant la tête de la fillette quand elle a capté l'identité du coupable. Sauf que la baguette était déjà rangée, qu'elle n'avait pas de preuve et que les professeurs ont cru à un accident parce que l'animal était quand même dangereusement proche du chandelier. Enfin bref, ils n'avaient pas été les seuls à bien se marrer cela dit. « D'ailleurs, tu ne m'as toujours pas dit d'où tu la connaissais cette fille? », demanda Jayden. La question fit naître un flot de souvenirs dans l'esprit de Sage lui arrachant un sourire à la fois amusé et malicieux. « On s'est rencontré dans un camp d'été il y a deux-trois ans. Véritable peste cette fille, je te le jure ! » Et ça avait été un camp mémorable cela dit. La guerre ouverte avec Jade avait été particulièrement délicieuse et Sage prenait déjà son pied à l'idée de remettre ça. Juste l'idée d'embêter la jeune fille lui faisait particulièrement plaisir. L'année s'annonçait bien au goût du sorcier. Il n'avait jamais pris autant de plaisir à embêter quelqu'un comme il en prenait avec Jade. Certes, il y avait cett gryffondor, cette Joanne qui était plutôt marrante à faire marcher, mais pas autant que Jade.

Les deux garçons pénétrèrent dans la salle commune, puis se dirigèrent vers leur nouveau dortoir où leurs affaires des attendaient déjà. Sage se laissa tomber sur le lit voisin à celui de Jayden changeant le sujet de la conversation pour des choses nettement plus sérieuses – enfin, question de point de vu. « J'ai passé tout le trajet en avion à préparer la première campagne de l'année! Ce sera sensationnel! Faudra se recruter de nouveaux joueurs, cela dit, ce serait encore plus marrant. » Eh oui! Après les jeux vidéos, embêter les filles et le quidditch venait le jeu de rôle; Dungeons & Dragon. Passion de notre bel adolescent aux yeux verts. C'était sans parler des jeux de rôles grandeur nature auxquels il s'était adonné pendant l'été. « J'ai de nouvelles figurines et un nouveau livre. Ils ont sorti une expansion au livre des monstres et j'ai convaincue mon père de me l'acheter. Pas trop difficile. Quelques après-midi au foyer de vieux à jouer aux cartes et le tour était joué! », il glissa un regard complice à son ami qui avait entrepris de vider sa valise. « Je t'avais parlé du dernier GN auquel j'étais allé? J'ai été complimenté sur mon costume. J'ai bien rigolé en avouant qu'il avait été, à moitié, conçu par magie. La tête du mec qui croyait que je me foutais de ça gueule, ça valait milles gallions! » À son tour, Sage se leva de son lit pour retirer son uniforme et mettre son pyjama sans cesser de parler. Il déferait ses bagages demain – ou jamais – y avait pas de presse. « J'ai pu perfectionner mon jeu. C'était dément! Sérieusement, tu devras venir un jour! » Sur ces belles paroles, le jeune homme se glissa dans ses couvertures, éteignit la lumière d'un coup de baguette et plongea dans un sommeil profond où les rêves furent parsemés de dragons, de magie, de quidditch et de filles qui avaient la trouille.


Come on. Why don’t you take a look around. You know what’s about to happen, what they’re up against.
JUIN 2023 - Étendu sur son matelas crasseux dans le cachot des nés-moldus, Sage jouait distraitement avec son portable qu'il avait récupéré dans sa valise. Il savait qu'il ne fonctionnait pas au château, et ce n'était pas faute d'avoir essayé de le faire fonctionner. Il avait juste pris l'habitude de l'avoir entre les mains rêvant du moment où il pourrait contacter ses parents. Huits mois qu'ils étaient enfermés dans ces cachots à être traité comme de la vermine. On se moquait d'eux, ne les nourrissait pas, s'en servait comme des esclaves uniquement bon à faire le ménage. Tout ça pourquoi, parce qu'ils étaient nés de parents moldus? C'était ridicule. Aux yeux de Sage, ça ne faisait aucune différence. Il était bien meilleur en classe que la majorité de ses camarades dont certains étaient issus de famille sang pur. Sauf que c'était lui qui se retrouvait dans cette position. S'il avait fait de son mieux pour éviter de s'attirer des ennuis durant les derniers mois, ça n'avait pas améliorer sa condition. Il avait l'impression d'être retourné en arrière, d'être retourner à l'âge de huit ans dans la petite ville de Wick alors que Macpherson et sa bande s'amusait à lui taper sur la gueule. Il avait l'impression d'être redevenue le gamin faible de l'époque incapable de se défendre. La différence étant que les ennemis, cette fois, étaient bien plus dangereux que trois garçons de neufs ans. Ils avaient des baguettes, aucun scrupule et aucune humanité. On était venu le chercher dans son dortoir le matin suivant Halloween, l'avait traîné avec Jayden et Mackenzie dans la Grande Salle où on leur avait arraché l'insigne de serpentard avant de les enfermer dans un cachot qui serait, comme on leur avait dit, leur nouvelle maison. Sage avait rapidement repéré son frère, Jaspe, dépourvu du blason de sa maison comme tous les autres. Leur calvaire ne faisait que commencer ce jour-là!

Le portable entre les doigts, le jeune sorcier se demandait comment il pourrait arriver à le faire fonctionner. Peut-être que s'il avait sa baguette il aurait put essayer un sortilège ou un truc dans le genre. On lui avait répété à de nombreuses reprises que ça ne valait pas la peine d'essayer, que ça ne fonctionnerait jamais, mais le deuxième année gardait espoir de réussir à faire fonctionner de la technologie dans cette école coincée à l'époque du moyen-âge. Le bruit de la porte qu'on ouvre se fit entendre. Précipitamment, il planqua le portable sous son oreiller, s'asseyant sur le matelas. Si un mangemort devait le surprendre en possession d'un tel truc moldue, il avait la crainte qu'on ne le torture comme d'autres avant lui. Le mangemort entra dans la pièce. Il désigna la fille qui était arrivé après tout le monde, la sœur de Jayden – Ashley – et Sage. Nerveux, le gamin se leva suivant son bourreau. Qu'est-ce qu'il avait bien put faire? Allait-on lui faire du mal? Mieux valait suivre en silence sans poser de questions si on ne voulait pas plus d'ennuis. On leur dit qu'ils avaient été choisis pour faire le service au bal, puis leur fila des vêtements pour qu'ils se changent. Sage s'activa comme un bon petit garçon obéissant. Il ne rêvait que du moment où il allait pouvoir retourner dans son « dortoir » et mettre tout ça derrière lui. Tout oublier et sombrer dans un sommeil agité, le ventre qui criait famine comme chaque soir. Une fois vêtu il suivit le mangemort qui les conduit dans la salle de bal où leur calvaire devait commencer.

Sage afficha un faux-sourire, comme s'il était ravi de jouer les serviteurs une fois de plus. C'était la seule manière de passer inaperçu. Faire son boulot et se taire. Garder la tête basse, ne pas croiser de regard et parler que si on lui adressait la parole. Il était bon pour faire ça. C'était facile pour lui de faire semblant. Ça l'avait toujours été. Il était très bon acteur. Il tint son rôle à la perfection n'attirant pas l'attention sur lui. Il passait les petits fours entre les invités comme une ombre. Personne ne lui adressa la parole bien que quelques regards désolés ce posaient sur lui. Ils étaient brefs, mais leur simple existence donnait la nausée à Sage qui avait toujours détesté qu'on le prenne en pitié. Après un certain temps, peut-être une heure ou moins, l'ambiance vira à la bataille. Une fumée dense se dispersa dans la pièce après que deux étudiants plus âgé ne se soient pris la tête et que l'un d'eux ne tombe sur la table du buffet. La fumée empêchait de voir clairement devant soi, mais les sortilèges qui commencèrent à fuser de part et d'autre furent un signal suffisant pour Sage; le moment était venu de foutre le camp. Il tenta tant bien que mal de longer le mur pour se rendre à la sortie, mais le sortilège qui s'écrasa sur le mur devant lui suffit à lui faire changer d'idée. Se cacher. Il fallait se planquer. Le deuxième année repéra un fauteuil renversé derrière lequel il se glissa. Ainsi à l'abri, ou du moins c'est ce qu'il espérait, il ne bougea pas d'un poil. Il entendait les cris de ses camarades mêlés à ceux des mangemorts. L'odeur de sang et de chair brûlée eu tôt fait d'envahir les narines du jeune garçon, mais il ne bougea pas de sa cachette. Il ne voulait pas se battre. Les autres le faisaient très bien pour lui. Pas besoin de risquer sa vie si d'autres le faisaient à sa place. Autant rester cacher et attendre que ça se calme. Le regard braqué sur le mur, Sage ne bougea pas d'un millimètre tendu comme une corde de violon l'estomac noué par la peur. Il aurait aimé avoir une baguette, ou savoir lancer des sortilèges comme le professeur Winslow. Juste au cas...

Famille et compagnie

Control yourself take only what you need from it a family of trees wanting to be haunted

Sa la famille de notre jeune protagoniste est très intéressante du côté de sa mère, ce n'est malheureusement pas sur sa descendance MacDougall que nous nous concentrerons dans cette partie. En réalité, nous y reviendrons plus tard parce qu'en ce qui concerne les Sinclair, nous en avons long à dire. Il est important de savoir que la branche de la famille à laquelle appartient Sage s'est quelque peu éloignée de ce qu'elle avait été à une époque. Tout vient du père de Sage en réalité, mais pour bien comprendre cette histoire, il faut premièrement savoir que le grand-père paternel du jeune homme baigne dans l'aristocratie moldue tout ce qu'il y a de plus ennuyeux – enfin encore là c'est une question de point de vu parce que notre jeune sorcier aurait bien aimé que son père ne s'éloigne pas autant de sa véritable nature. Les Sinclair sont donc bien riches et influents. Sage n'a, malheureusement pour lui, eu que peu de contact avec ses grands-parents depuis toujours comme ils sont un peu brouillés avec son père. Ils les voient donc deux fois par année; à Noël et à Pâques. C'est largement pour lui déplaire parce qu'il se sent plus proche de son grand-père que de son propre père.

Parlant de son père, William Sinclair, il s'agit d'un pasteur dans la petite église de la minuscule ville de Wick dans les highlands, en Écosse. Un homme bon, généreux et ouvert d'esprit qui, bien que ses relations avec sa famille ne soient pas au beau fixe, il profite largement de l'influence et de l'argent que possède cette dernière pour avancer dans la vie. Comme tout bon fils à papa, il a fait ses études dans une école privée pour garçons. Il a un frère aîné Angus, et une sœur cadette, Kathleen, qui ont eu les mêmes traitements de faveurs que lui dans la vie. Seulement, à l'âge de seize ans, il a décidé que c'en était assez de vivre tant de confort. On lui avait proposé un stage à l'étranger, un truc en lien avec de l'aide dans un pays pauvre tel un missionnaire en partenariat avec l'Église qu'il fréquentait toutes les semaines. C'est à ce moment qu'il a eu la piqûre. Il a sut qu'il n'allait pas passer sa vie à vivre comme un petit roi. Qu'il voulait donner aux autres. Il avait la foie, une grande foie qui lui faisait voir du bien dans ce monde. Une foie sur laquelle il reposait chacune de ses décisions. Il entreprit des études ecclésiastiques en plus d'étude en travail sociale. À l'université, il fit la rencontre de la belle Reina MacDougall. Une douce, bonne et superbe jeune femme qui avait décidé de consacrer sa vie à éduquer les enfants en âge primaire. Quelques mois de fréquentation avant qu'il ne prenne son courage à deux mains et la demande en mariage. Ils avaient tous les deux des valeurs semblables, un envie d'une grande famille composée de plusieurs enfants. Le match parfait comme qui dirait.

Ils commencèrent à fonder leur famille dès qu'ils eurent terminé leurs études. Encore jeune dans la profession ecclésiastique, William avait été envoyé à l'autre bout du Royaume-Uni, dans une petite ville appelée Haverfordwest, quelquepart au Pays de Galles, pour commencer. Il devait s'occuper d'exactement trois paroisses, ce qui le poussait à se déplacer constamment. Ça ne les empêchèrent pas d'avoir un premier fils dès leur première année dans la région. Alden Sinclair fut sans conteste un enfant désiré et aimé. Rapidement rejoint par une sœur de deux ans sa cadette, Isolda qu'il protège comme la prunelle de ses yeux. Si les deux aînés de la famille sont particulièrement proche, c'est sans conteste parce qu'ils ne furent que deux durant un bon cinq ans. Reina eu quelques soucis de santé après sa deuxième grossesse ce qui posa soucis à en mettre une autre à terme. Elle perdit deux autres bébés avant de finalement réussir à donner naissance à Brady alors que sa fille avait cinq ans. Un enfant qui se montra rapidement très énergique. Une véritable boule de bonheur qui riait d'un rien. Après Brady ce fut beaucoup plus facile. Les grossesses devenant de plus en plus rapprochées. Reina donna naissance à la petite Mackenzie lorsque son dernier fils eu deux ans et demi. Une seconde fille! La famille était maintenant très équilibré et les parents songèrent à arrêter là, mais le bon dieu – comme le dirait William – en décida autrement en apportant Sage à peine quelques mois après sa sœur. S'ils n'avaient pas prévu avoir un autre enfant, ils se réjouirent néanmoins de l'arrivée du gamin. Ils étaient désormais cinq beaux enfants. Cinq petites têtes brunes adorable que les deux parents chérissaient comme les plus belles merveilles du monde.

Leur histoire aurait pu se terminer là, mais ce serait mal connaître William et Reina Sinclair qui, après ce petit dernier imprévu, prirent goût à la grande famille. Lors de leur retour en Écosse, lorsque le petit Sage avait trois ans, le couple décida de prendre une licence pour devenir famille d'accueil. Vous voyez où on s'en va n'est-ce pas? Le premier à se joindre à eux fût le petit Kiefer, un petit garçon de neuf ans dont les parents avaient perdu la garde après avoir laissé le gamin seul à la maison pendant quelques jours trop drogués pour se souvenir de lui. Un an plus tard arriva Jaspe âgé de six ans et demi. Un enfant qu'on avait abandonné à la naissance. Depuis, le petit changeait sans cesse de foyer d'accueil parce qu'il était un « enfant compliqué » disait-on. On le disait étrange et porte-malheur. Ça n'empêcha pas le couple de prendre le petit chez eux. Leur grand cœur passant outre le dossier chargé du gamin. Il s'écoula trois ans ainsi avant qu'on ne porte chez eux deux magnifiques jumelles métisses, Elizabeth et Ruby, dont la mère étaient morte en leur donnant naissance. On ignorait qui était le père des petites filles, et l'agence ne voulait pas les séparés. On les avait donc placée chez les Sinclair, qui avait amplement de place et de pour accueillir les deux fillettes, de manière temporaire. La famille resta ainsi formée. Si Kiefer était en va-et-vient chez eux puisque ses parents avaient le droit de reprendre sa garde – avant de la perdre de nouveau – ça n'empêcha pas William et Reina de le traiter comme leur fils. L'adolescent avait quinze ans lorsque ses parents biologiques perdirent définitivement sa garde. Il fut confier de nouveau aux Sinclair qui venaient d'adopter les trois autres enfants. Ne voulant pas que l'adolescent se sente mis à part, ils décidèrent de l'adopter de manière officielle dans leur famille lui également. C'est ainsi qu'ils devinrent officiellement une grande famille de neuf enfants. Ça en faisait parler plus d'un dans leur petite ville où les ragots sur la famille étaient facilement colportés. On se demandait quand il y aurait une nouvelle adhésion à la famille. Elle resta pourtant ainsi, et encore aujourd'hui, même si les enfants ont bien grandit, on ne voit aucune différence entre l'amour que porte les parents à leurs enfants biologiques et adoptés.

Ceci est une bien belle et grand famille ont doit bien l'admettre, mais il y a des choses que vous ignorez chez eux. À première vu, elle semble parfait. Le papa pasteur et travailleur social alors que la maman enseigne à l'école primaire. Ils sont bons, aimant, très généreux, tolérant et ouvert d'esprit. Des valeurs qu'ils transmettent à leurs enfants très bien éduqués. Chez les Sinclair, on est pas égoïste, on donne de son temps pour les autres et on se montre constamment bien poli. Sauf que dans chaque famille il y a des secrets et ils ne font pas exception. Si tous les enfants en âge de rentrer au collège fréquente un établissement chrétien, trois d'entre eux n'y ont jamais mis les pieds. Jaspe, Mackenzie et Sage, ne sont pas comme les autres. Le premier laissait paraître des signes de magie bien avant d'arriver chez les Sinclair. On lui a donné sa chance, et même lorsqu'on leur a annoncé qu'il allait aller étudier à Poudlard pour apprendre la magie parce qu'il était un sorcier, on n'a pas cessé de l'aimer pour autant. On l'a un peu craint, on a eu peur de lui pour certains, mais qui n'a pas peur de l'inconnu après tout? On ignorait tout de ces parents biologiques donc Reina et William en ont conclus qu'ils devaient, eux aussi être sorciers. Ce fût une toute autre histoire lorsque la petite Mackenzie rejoignit son frère à Poudlard trois ans plus tard. Là, on commença à se poser des questions sur le pourquoi de la chose. Finalement, Sage rejoignit se deux aînés l'année suivante. Depuis, on a commencé à se faire un peu plus à l'idée que les trois sont différents. Il n'empêche qu'on se pose bien des questions et qu'on a encore quelques peurs face à leur nature. La question reste à savoir « Pourquoi? », mais également si les jumelles seront comme eux elles aussi.

Si jamais vous êtes un peu perdu ^^:
 


La première fois ici

I am looking for someone to share in an adventure that I am arranging, and it's very difficult to find anyone.
Quand Jaspe avait été admis à Poudlard, ça avait susciter la surprise dans la famille, mais également la crainte. Un sorcier. Il était un sorcier avec des pouvoirs et tout ce qui venait avec. Il allait étudier la magie dans une école pour sorciers et tout. Pour annoncer la nouvelle à ses parents, l'administration de l'école avait envoyé un homme destiné à leur explique la situation. On ne savait pas qui était les véritables parents de Jaspe, donc tout le monde avait assumé que c'était son héritage biologique. Si ça avait été l'explication du moment, celle qui plaisait à tout le monde ou leur permettait de l'accepter tout du moins, ce n'était pas nécessairement vrai. Ses frères avaient eu peur de lui. Alors qu'ils avaient toujours été proches avec Brady avec qui il partageait sa chambre, le jeune sorcier avait dû déménager dans celle de son petit frère, Sage, parce que son colocataire refusait de dormir dans la même pièce que lui. Puis il y avait eu Mackenzie trois ans après. Là, ce fut le véritable mystère. Il n'y avait aucune explication rationnelle à ses pouvoirs comme ni son père, ni sa mère n'étaient des sorciers. Ils se rangèrent donc derrière la théorie du pasteur William comme que c'était un don que Dieu avait décidé de lui faire en lui offrant des pouvoirs. Alors que les craintes des autres membres de la famille étaient de plus en plus présente, le père de famille ne se formalisait plus de cette histoire de magie. Pour lui, c'était ainsi et il ne fallait pas chercher plus loin. Ces deux enfants n'étaient pas la création du Diable. Ils étaient bons, généreux et gentils alors pourquoi auraient-ils hérité des pouvoirs des enfers? Non, ce devait sans aucunement venir de la lumière. Comme les anges en fait. Mais encore, l'homme envoyé pour leur annoncé que cette fois, ce serait leur fille biologique qui irait à Poudlard n'avait pas d'autres explications que le fait qu'elle était une née-moldue. C'est -à-dire une sorcière née de parents dépourvu de magie. Quand l'été suivant, en plus des lettres de Poudlard pour Jaspe et Mackenzie, le hibou envoyé par l'école apporta une autre missive adressé au nom de Sage Sawyer Sinclair.

Jaspe attrapa les lettres apportées par le hibou grand duc avant de laisser se dernier s'envoler par la fenêtre. L'adolescent de quinze ans en passa un à sa jeune sœur. Il s'apprêtait à en ouvrir une lorsqu'il suspendit son geste. Un sourire amusé étira ses lèvres. « Ah bah pour une surprise, c'en est tout une! », dit-il en posant ses yeux bruns sur son frère que le fixait avec envie depuis le moment où le hibou avait fait son apparition à la fenêtre de la salle à manger. « Bienvenue parmi nous petit frère! » Jaspe sourit de plus belle tout en tendant une enveloppe en papier craft à Sage. Le gamin de onze ans fixa l'enveloppe sans oser faire le moindre geste. Est-ce qu'il rêvait? Il ne saurait le dire. Il avait tant envié les deux autres qu'il n'arrivait plus à savoir si c'était la réalité ou un songe qui de déroulait sous ses yeux. Ce n'est que lorsque Jaspe ajouta « Ben vas-y! Elle ne va pas s'ouvrir toute seule! » que Sage se décida à s'emparer de la lettre. Il lui fallut encore quelques bonnes secondes avant d'enfin se décider à l'ouvrir. Il en lu le contenue en entier. Même deux fois tellement il était sous le choc. Lui, un sorcier! C'était une mauvaise blague, n'est-ce pas? On allait se rendre compte qu'on avait fait un erreur et le renvoyer chez lui le premier septembre, ça ne faisait aucun doute. Pourquoi ils n'avaient pas renvoyé un sorcier pour leur annoncer comme ils l'avaient fait pour Jaspe et Mackenzie? Aux yeux de Sage, ça ne faisait que rendre la chose encore plus douteuse. S'il n'avait pas envie de se faire de faux espoirs, une partie de lui était particulièrement heureuse de se revirement de situation. Ainsi, il n'aurait pas à aller dans ce pensionnat chrétien où son père avait envoyé tous ces frères. Il n'aurait pas à revoir Macpherson et sa bande à la rentrée scolaire parce qu'il en avait finit avec eux, pour de bon!

Ils se rendirent sur le chemin de traverse la semaine suivante. Leur mère resta à la maison avec les autres enfants prétendant ne pas pouvoir venir, mais Sage savait qu'en réalité, elle ne voulait pas venir. Qu'elle était grandement dépassé par les événements. Ça lui faisait peur, la déstabilisait et la faisait doute. Elle se montrait pourtant forte, mais le gamin savait bien. Il avait surpris une conversation entre ses parents tard le soir. Sa mère avait dit qu'elle allait téléphoner à son frère pour y voir plus clair. Au départ, Sage crut qu'elle parlait de son oncle James, mais il se rendit rapidement compte qu'en réalité, elle parlait de Fergus. Le grand frère de sa mère. L'oncle qu'il n'avait jamais rencontré. C'était bien étrange tout ça, mais comme il avait bien d'autre chose en tête, Sage repoussa cette conversation bien loin dans son esprit. La conversation entendu derrière le pan d'une porte fut rapidement remplacé par les livres de magie qu'il avait hérité de sa sœur sans parlé de l'histoire de Poudlard, le Quidditch au travers des âges et tous les autres bouquins qu'il avait convaincue son paternel de lui acheter. Il avait toujours été un mordu de lecture. Si, jusque là, ses lectures se dirigeaient davantage vers les romans d'aventure et les livres de sciences, Sage venait de se découvrir une toute nouvelle passion littéraire. Il avait passé près d'une heure dans le magasin de balais en compagnie de Jaspe qui avait eu le droit de se choisir un balai pour son anniversaire. Le jeune garçon l'enviait. Lui aussi il aurait aimé pouvoir avoir un balais, mais comme c'était interdit pour les étudiants de première année, son père lui offrit un crapaud géant à la place. Sage nomma l'animal Todd Tolansky, très fier de sa trouvaille. Je vous laisse le loisir de trouver où le jeune sorcier à trouvé son inspiration.

Le jour J, William, Jaspe, Mackenzie et Sage, accompagnés par Todd, se rendirent à la gare King Cross pour prendre le train. Ils avaient dû faire un voyage en avion seulement pour prendre un train qui les ramènerait quelque part en Écosse. Si ce non-sens déstabilisait grandement la famille Sinclair, Sage, lui, était tout particulièrement excité par le voyage. Dans la gare, alors qu'il s'était assis sur le chariot que son frère poussait, il n'arrêtait pas de discuter. Il parlait encore et encore posant questions après questions cherchant à en savoir plus sur Poudlard, le monde de la magie et tout le reste. Il en avait lu beaucoup dans les livres, mais aimait encore plus entendre son frère lui raconter ses histoires. Il lui parla de sa répartition, puis de celle de leur soeur. Si le jeune homme était chez les patients et loyaux poufsouffle, Mackenzie, pour sa part, avait été répartie chez les fiers et ambitieux serpentards. Sage se mit à imaginer quelle maison il aimerait intégrer, comment se passerait sa répartition et les amis qu'ils se feraient au château. Il s'extasia lorsqu'ils traversèrent le mur entre les plateformes 9 et 10, mais ce ne fut rien contrairement au moment où il vit apparaître la locomotive rouge qu'était le Poudlard Express. Chaque nouvelle petite découverte était un véritable plaisir.

Son voyage en train se passa bien. Il partagea un compartiment avec Mackenzie et ses amis prenant un grand plaisir à observer toutes les nouveautés qui s'offraient à lui. Lorsque le train arriva en gare de Pré-au-lard, les deuxièmes années partirent de leur côté laissant le loisir à Sage de rejoindre les premières année. On les conduisit vers des barques qu'il partagea avec un autre garçon aux cheveux bruns et aux grands yeux bleus un peu timide, mais qui plu instantanément au cadet des Sinclair. Sage resta auprès de lui pendant le trajet à l'intérieur du château puis tout au long de la répartition. Il passa juste avant lui. Lorsqu'on appela le nom de Jayden, on lui posa un vieux chapeau sur le crâne comme on l'avait fait avec tous les autres avant lui. Le chapeau décida d'envoyer son ami chez les serpentards. Sage le regarda aller s'asseoir à la table où se trouvait sa sœur. « Sinclair, Sage Sawyer », annonça la femme qui faisait appellation. D'un pas assuré, plein de confiance, Sage monta les marches et d'assis sur le tabouret. Juste avant qu'on ne pose le chapeau sur sa tête, il regarda Jaspe à la table des poufsouffles et Mackenzie à celle des serpentards se demandant s'il allait, d'une manière ou d'une autre, rejoindre l'un des membres de sa famille ou s'il allait laisser sa marque dans l'une des deux autres maisons.

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, il est le seul témoin de la scène, que fait-il ? – Il regarde la personne, le malheureux maladroit curieux de savoir ce qu'il va faire. Va-t-il réussir à s'en sortir ou non ? En fonction de qui il s'agit, il lui viendra en aide ou pas. Il pèsera ce qui sa lui apporterait de l'aider, et si ce n'est pas suffisant, il ne fera rien du tout attendant que quelqu'un ne le fasse à sa place. Pourquoi se salir les mains et mettre sa vie en danger pour quelqu'un qui est trop idiot pour ne pas tomber dans le lac ? Si ça lui rapporte de la reconnaissance de la part de ses professeurs ou de personnes influentes, il se bougera sinon, il le laissera se débrouiller. Après tout, les épreuves, ça forge le caractère !




Dernière édition par Sage S. Sinclair le Sam 19 Aoû - 10:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1691
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 12:06

Re-bienvenue avec ce nouveau petit personnage Pompom Girl ! Hâte de pouvoir lire ta fiche, bon couraaaaaage Coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6239-rioghbhardan-i-m-not-your-boy-toyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6299-rioghbhardan-you-better-believe-that-i-want-you-and-you-need-mehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6300-rioghbhardan-declarations-d-amour-uniquementhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6301-rioghbhardan-rien-de-professionnel-merci

Arrivé(e) le : 03/06/2015
Parchemins rédigés : 5070
Points : 22
Crédit : (c)
Année : 7ème année - 19ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Skat Cunningham

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 12:41

A cause de toi, j'ai la chanson dans la tête. boude
Mais rebienvenue quand même cher ami. Rusé



Je me souviens de toi près de moi, tu m'embrassais pour la première fois, j'ai cette image gravée dans la tête. Je me souviens des premiers rendez-vous comme de la plus belle image de nous.
Rioghbhardan O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 12:42

Re-bienvenue Anoushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1302
Points : 11
Crédit : january blues (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - quatorze ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 14:32

Keagan » Merci ! J'espère qu'il va bien te plaire mon petit ange cornu :noel:

Rio » Mais elle est bien la chanson Rolling Eyes Merci l'ami

Danni » Merci Coeur Hâte de faire marcher Joanne moi What a Face Ça va être trop marrant tout ça :billie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 5903
Points : 14
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : lux aeterna ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Anoushka ♥ Naïa ♥ Blake

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 14:37

Re-bienvenue :january:



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 1061
Points : 0
Crédit : Emma Roberts (c) Cyrine
Année : 5ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 10 Juil - 21:12

Re-bienvenue avec ce petit nouveau Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1302
Points : 11
Crédit : january blues (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - quatorze ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Dim 16 Juil - 6:59

Merci vous deux Câlin
J'espère que ce petit nouveau vous plaira Ange

Quoi qu'il en soit, la fiche est terminée (j'espère que tout est bon) Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1635
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Dim 16 Juil - 17:26




Bienvenue parmi nous



Avec toi, il n'y a pas trente-six questions à se poser, tu iras évidemment à...
SERPENTARD
!
Serpentard Serpentard Serpentard



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1718
Points : 13
Crédit : alice icons. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Lun 17 Juil - 12:04

C'EST LE DÉMON, BRÛLEZ-LE SUR LE BÛCHEEEEEEEEEER ! Anoushka Anoushka Anoushka

C'est bon, Jade est partie, en attendant rebienvenue sweetie Coeur :fursy: Coeur Tu vas jouer à merveille cette petite peste qu'est Sage, et dès que la mienne est prête, je veux et j'exige un RP ! On va bien se marrer. :noel: :loki: (et probablement réduire le château en cendres)


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7577-spencer-l-mortensen-la-lumiere-pense-voyager-plus-vite-que-quoi-que-ce-soit-d-autre-mais-c-est-faux-peut-importe-a-qu-elle-vitesse-voyage-la-lumiere-l-obsurite-arrive-toujours-la-premiere-et-elle-l-attendhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7587-spencer-l-mortensen-les-bons-amis-t-aident-a-retrouver-des-choses-importantes-lorsque-tu-les-a-perdues-ton-sourire-ton-espoir-et-ton-couragehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8411-historique-rp-de-spencerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7622-boite-aux-lettres-de-spencer-mortensenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7623-hiboux-express-spencer-mortensen

Arrivé(e) le : 23/02/2017
Parchemins rédigés : 675
Points : 2
Crédit : Calisah (Jeremy Irvine) / Code signa : Wild heart
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Jeu 27 Juil - 15:50

Re-bienvenue ! Amuse toi bien avec ton petit démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1302
Points : 11
Crédit : january blues (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - quatorze ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    Jeu 27 Juil - 15:56

Petit démon Merci Pompom Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: SAGE » wolf in sheep's clothing    

Revenir en haut Aller en bas
 
SAGE » wolf in sheep's clothing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: