AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Portrait de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Professeur A. van Aken

Professeur A. van Aken



À SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11929-monsieur-van-aken-vous-saluehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11935-monsieur-van-aken-un-homme-charmant-en-tout-pointshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11936-l-epopee-magistrale-du-bon-et-genereux-professeur-van-akenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11937-cher-monsieur-van-akenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11938-courrier-court-a-alexander

Arrivé(e) le : 24/04/2020
Parchemins rédigés : 306
Points : 5
DETAILS EN PLUS
Et plus en détails ?
Classement au mérite: Argent
Statut Sanguin: Sang-Pur
Pouvoirs spéciaux: Aucun pour l'instant
Poste de Quidditch: Supporter
Patronus: une taupe
Epouvantard: une faucheuse
Matières suivies et niveau:
Points Défis:
Portrait de famille Left_bar_bleue150/2000Portrait de famille Empty_bar_bleue  (150/2000)
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Blaze H. Mansfield

Portrait de famille Empty
Message(#) Sujet: Portrait de famille Portrait de famille EmptyMar 6 Juil - 1:51

La veille, Alexander avait amené Dmitri à Pré-au-Lard en transplanant : le dernier-né de la famille van Aken partait pour Durmstrang pour un mois entier, une expérience qui serait à coup sûr formatrice dans son éducation et le professeur se réjouissait de ce voyage. En revenant au Manoir, néanmoins, celui-ci lui avait paru étonnement vide malgré les centaines de tableaux qui vaquaient à leurs occupations en provoquant en permanence une espèce de brouhaha de fond. Van Aken n’était pas fâché d’avoir un peu de paix, bien entendu, et il profita avec un plaisir certain d'un dîner en solitaire sans avoir besoin de surveiller que son petit-neveu n’était pas en train de mettre le feu à quelque chose.

Le lendemain toutefois, il s’ennuyait et décocha le cachet de son courrier avec l’espoir inavoué d’y trouver des nouvelles intéressantes. Plusieurs invitations à des colloques ou des galas, van Aken était toujours partie intégrante du mondain, ainsi qu’une lettre de son cousin Carl Avery. Il avait suivit la scolarité de son fils, Caleb Avery, avec une attention toute particulière du fait de leurs liens de parenté, mais également des mésaventures du jeune homme qui avaient plus d’une fois posé problème à son illustre famille. L’adolescent était difficile, pas méchant pour deux sous mais extrêmement dissipé et être nommé préfet de Serpentard n’avait manifestement pas suffit à lui mettre du plomb dans la cervelle. Conclusion logique de son attitude, il redoublait sa septième année. Carl devait être dans un état d’alarme assez prononcé.

De fait, la lettre était assez claire. Caleb avait encore un an pour se prendre en main, c’était donc l’année de la dernière chance et son père comptait sur le professeur de potion pour y veiller. Alexander soupira. Il avait déjà eu de nombreuses conversations avec le jeune Avery, mais aucune n’était visiblement parvenue à ses objectifs. Pour un peu, la situation aurait eu quelque chose de lassant, mais ayant un sens assez aigu de la famille, van Aken fit demander du parchemin et de l’encre à son elfe et se mit à rédiger une réponse.

En début d’après-midi, Caleb Avery se trouvait devant la porte d’entrée du Manoir, ramené sur autorisation de son père par Frimord l’elfe de maison.

- « Après vous jeune homme. » l’invita à entrer van Aken.

Quand l’adolescent eut pénétré dans le grand hall peuplé de ses centaines de tableaux qui faisaient autant de fenêtres sur des paysages anciens et des demeures inconnue, le maître des potions lui repassa devant pour se diriger de son pas lent vers l’aile est de la bâtisse. C’était un long corridor verré qui offrait une vue dégagée sur la mer par le mur gauche et une série de portraits aux formats standardisés sur le droit. La plupart de leurs occupants semblaient occupés à des tâches ennuyeuses, qui fumait qui tricotait qui peignait une toile qu’on ne pouvait pas voir. La plupart ne semblaient même pas remarquer leur présence même si certains levaient leurs chapeaux au passage des deux sorciers.

- « Je ne vous propose pas à boire pour le moment, Mr. Avery, j’aimerai d’abord vous montrer quelque chose. »

Il continuait d’avancer dans le long couloir jusqu’à finalement s’arrêter devant une peinture où une femme vêtue d’une élégante robe de sorcière semblait prise dans la lecture d’un livre passionnant. Le professeur porta la main à sa bouche et s’autorisa un léger toussotement pour signaler sa présence.

- « Mère ? »

Le portrait qui ne donnait pas l’impression d’avoir plus de soixante ans et de fait était de quinze ans plus jeune que le professeur, releva le nez de son ouvrage pour se fendre d’un éclatant sourire.

- « Alexander ? Qui est ton jeune ami ? »

- « Caleb Avery, votre petit-petit-neveu. C’est le fils de Carl, vous vous souvenez ? »

- « Oh Carl ! Mais ce n’était qu’un nourrisson quand… » Son visage se voilà un instant. « … enfin peu importe, bonjour monsieur Avery, je suis très heureuse de vous rencontrer. Ludmilla Avery-van Aken, j’étais la sœur de votre arrière-grand-mère si je ne me trompe pas ? »

Elle chercha le regard du professeur qui confirma d’un hochement de tête.

- « Vous êtes un très beau jeune homme monsieur Avery, je suis heureuse de voir que notre lignée est toujours si flamboyante mais… que me vaut votre visite, qui m’enchante au demeurant ? »

A cette question, van Aken resta silencieux, signifiant au garçon que c’était à lui de prendre la parole.


@Caleb P. Avery
Revenir en haut Aller en bas
Caleb P. Avery

Caleb P. Avery



À SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12099-caleb-p-avery-le-tombeur-de-ces-dames-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12110-caleb-p-avery-cohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12205-boite-aux-lettres-calebhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12150-hiboux-express-caleb

Arrivé(e) le : 09/06/2020
Parchemins rédigés : 547
Points : 3
Année : 7ème année

DETAILS EN PLUS
Et plus en détails ?
Classement au mérite: Argent
Statut Sanguin: Sang-Pur
Pouvoirs spéciaux: Aucun pour l'instant
Poste de Quidditch: Poursuiveur
Patronus: Chat
Epouvantard:
Matières suivies et niveau:
Points Défis:
Portrait de famille Left_bar_bleue255/2000Portrait de famille Empty_bar_bleue  (255/2000)
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Noah A. Wood

Portrait de famille Empty
Message(#) Sujet: Re: Portrait de famille Portrait de famille EmptyDim 18 Juil - 22:40

Portrait de famille

Les vacances étaient déjà entamées de deux semaines et une partie des étudiants de Poudlard venaient de partir la veille pour le voyage scolaire. Mon meilleur ami fait partie de ces derniers et pour une fois ce n’est pas mon cas, mes choix s’étant portés vers un tout autre type de vacances et avec une tout autre personne également. L’idée était soudaine mais je n’avais pas hésité à contacter Casey pour lui proposer un voyage imprévu : la Thaïlande. Je lui avais promis de la faire voyager avant même que nous franchissons un stade supplémentaire à notre relation et c’était le moment ou jamais de tenir ma promesse tout en profitant de ces moments à deux qui n’appartiendraient qu’à nous. Des moments qui depuis cette conversation seront tout autre que ceux vécus jusqu’à présent. L’amour rend aveugle paraît-il. C’est sûrement le cas pour moi. Après les révélations de Casey, une tout autre personne n’aurait-elle pas tout simplement laissé tomber ? Comprenant que cette relation serait sûrement vouée à l’échec avec cette magie noire qui grapille, de jour en jour, le cœur de la Serdaigle. Je ne suis pas dupe, encore moins stupide. Je suis conscient de ce que cela implique. Pourtant… Je n’ai pas su faire marche arrière. Non, je n’ai pas voulu, plutôt. Bien trop accroché à cet espoir que peut-être, ce que je représente pour elle, soit plus fort que cette branche ancienne de la magie. J’ai voulu croire aux paroles de Jane et sur ce que ce sentiment pouvait m’apporter.

C’est lors du déjeuner que j’apprends de la bouche de mon père que je suis invité à me rendre chez un membre éloigné de la famille : Alexander Van-Aken. Surpris, je ne peux m’empêcher de demander pourquoi cette soudaine invitation mais je dois me contenter comme réponse d’un simple regard de ce dernier. Frustré, je me tourne vers ma mère mais celle-ci reste tout aussi silencieuse. Je connais assez mes parents pour savoir que cette invitation n’est pas sans but et aux vues des dernières conversations que j’ai eu avec mon lointain arrière cousin, je sens qu’il est encore question de bonnes conduites. Mon estomac se noue à cette conclusion et ma main retombe mollement contre la table, relâchant la fourchette qui y était prisonnière, un regard las sur le plat à moitié entamé face à moi. Je n’ai plus faim et je meurs d’envie que les quelques jours qui me séparent de mon départ en Thaïlande passe à grande vitesse. Tout comme je meurs également d’envie d’arracher ce sourire en coin de la bouche de mon frère qui me fait face.


Accompagné par son elfe de maison, je me retrouve devant la porte du Manoir en début d’après-midi face au maître des lieux qui m’invite à entrer.

Bonjour professeur. Je le salue d’un ton poli. Même si nous avons un lien de parenté, je ne me vois pas l’appeler autrement que par son titre.

Le grand hall du manoir est immense et recouvert d’un nombre incalculable de tableaux différents. Je ne peux m’empêcher de faire le tour de ces derniers du regard, admirant les divers paysages et demeures qui y sont peints. Je ne suis pas un grand amateur d’art mais je ne peux ignorer le travail qu'il y a derrière chaque tableau qui semble peupler toutes les pièces du Manoir. Même dans le corridor que le maître des potions nous fait traverser. A bien regarder les divers occupants des tableaux, aucun d’eux ne semblent nous prêter attention et encore moins à la vue dégagée sur la mer qui leur fait face. Mon attention se repose sur le dos de Van Aken lorsqu’il m’informe vouloir me montrer quelque chose. Sceptique et à la fois curieux, je continue à la suivre en silence, laissant mon regard parcourir les murs du manoir. Mon hôte finit par se stopper devant une peinture représentant une élégante femme en plein lecture. Un peu en retrait, je l'observe l’interpeller et prononcer un mot qui intérieurement me surprend sans que cela ne transparaisse sur mon visage. Je ne m’attendais pas à ce que le maître des potions me présente sa mère. Discret, je suis leur conversation, prenant note du lien de parenté qui me lie à la femme qui me fait face. Son nom ne m’est pas inconnu. Je me souviens de l'avoir lu dans les registres de la famille et sur l’arbre généalogique accroché à l’un des murs du bureau de mon père. Le noir de mes yeux se posent dans ceux peints de la peinture et je sens un fin sourire se dessiner sur mon visage alors que je m’avance pour me présenter à elle.

Enchanté Madame. C'est un plaisir de vous rencontrer.

Je ne partage peut-être pas les idées de mes parents mais la famille reste une chose importante à mes yeux et rencontrer un membre de cette dernière me rappelle à quelle point son histoire remonte à bien longtemps. Un second sourire se peint sur mon visage tandis que je penche légèrement en avant pour la remercier de ses dires. Tout d’abord silencieux, je jette un discret coup d'œil au professeur à mes côtés. Je m’attendais à ce que ce dernier prenne la parole et explique ma venue ici, ne sachant pas moi-même la véritable raison. Mais ce dernier reste silencieux et m’indique ainsi que c’est à moi de répondre. Evidemment.

Le Professeur Van Aken m'a invité à prendre un verre afin que nous puissions partager un moment ensemble en dehors des murs de Poudlard. Répondis-je en reportant mon attention sur l’occupante du tableau dans un premier temps avant de me tourner vers mon hôte, une lueur d’interrogation au fond des yeux, afin qu’il me confirme ou non la raison de ma venue. Bien entendu, je me doute bien que nous n’allons pas simplement nous asseoir, boire le thé et parler de la pluie et du beau temps.

Code by Cab







Revenir en haut Aller en bas
Professeur A. van Aken

Professeur A. van Aken



À SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11929-monsieur-van-aken-vous-saluehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11935-monsieur-van-aken-un-homme-charmant-en-tout-pointshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11936-l-epopee-magistrale-du-bon-et-genereux-professeur-van-akenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11937-cher-monsieur-van-akenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11938-courrier-court-a-alexander

Arrivé(e) le : 24/04/2020
Parchemins rédigés : 306
Points : 5
DETAILS EN PLUS
Et plus en détails ?
Classement au mérite: Argent
Statut Sanguin: Sang-Pur
Pouvoirs spéciaux: Aucun pour l'instant
Poste de Quidditch: Supporter
Patronus: une taupe
Epouvantard: une faucheuse
Matières suivies et niveau:
Points Défis:
Portrait de famille Left_bar_bleue150/2000Portrait de famille Empty_bar_bleue  (150/2000)
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Blaze H. Mansfield

Portrait de famille Empty
Message(#) Sujet: Re: Portrait de famille Portrait de famille EmptyJeu 22 Juil - 17:08

Alexander van Aken et Carl Avery avaient ces deux dernières années entretenu une conversation épistolaire assez soutenue, portant principalement sur le fils de ce-dernier : Caleb, mais aussi plus généralement sur des questions d’éducation et de pédagogie propre à Poudlard et particulièrement depuis qu’Appleton était à la direction de l’établissement.

Outre les notes du jeune homme qui n’étaient pas très satisfaisantes, loin de là, ce qui inquiétait le patriarche Avery c’était les inclinaisons de son fils pour les nés-moldus et autres sorciers au sang vicié. A Poudlard bien entendu il était difficile de préserver une totale homogénéité dans ses relations et on ne pouvait attendre des sang-purs qu’ils fassent systématiquement bande à part, surtout qu’avec ses responsabilités de préfet de Serpentard, Caleb avait pour tâche de prendre en charge indistinctement tous les élèves quelle que soit leur généalogie.

Mais les inclinaisons de l’adolescent allaient apparemment plus loin qu’une simple tolérance. Petites insubordinations, négligence de ses devoirs, amitiés douteuses, autant de signes qui ne lassaient guère de doute sur le mauvais coton que filait le dernier-né des Avery. Une fois encore, c’était à van Aken qu’on demandait de ramasser les pots cassés. Soit, de toute façon cela faisait partie de son travail de professeur, après tout.

L’hypothèse du maître des potions était que, comme beaucoup de jeunes gens, Caleb Avery manquait d’un certain recul historique sur les choses. D’une perspective de long terme sur la société sorcière et des enjeux parfois flous ou lointains qui la traversaient. C’était la raison qui l’avait poussé à présenter Caleb Avery à sa grande tante, Ludmilla Avery de son nom de jeune fille. Une femme qui pour douce et aimable qu’elle ait pu être avait toujours gardé un profond sens de la famille et du devoir ancré en elle.

Il les laissa échanger quelques politesses, se mettant en retrait, avant de finalement reprendre la parole à la question muette que semblait formuler le jeune homme. Pourquoi était-il ici ? N’en avait-il vraiment aucune idée ?

- « Et c’était l’occasion pour le jeune Avery de rencontrer certains de ses ancêtres, je crois que cela ne fait jamais de mal de mettre quelques visages sur des noms. » répondit-il à l’adresse du tableau, puis il se tourna vers le jeune homme. « Dites-moi, à votre avis, pourquoi prenons nous tant de soin à conserver une image vivante des membres de nos familles ? Pourquoi cette pratique est-elle si répandue dans le monde sorcier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Caleb P. Avery

Caleb P. Avery



À SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12099-caleb-p-avery-le-tombeur-de-ces-dames-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12110-caleb-p-avery-cohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12205-boite-aux-lettres-calebhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t12150-hiboux-express-caleb

Arrivé(e) le : 09/06/2020
Parchemins rédigés : 547
Points : 3
Année : 7ème année

DETAILS EN PLUS
Et plus en détails ?
Classement au mérite: Argent
Statut Sanguin: Sang-Pur
Pouvoirs spéciaux: Aucun pour l'instant
Poste de Quidditch: Poursuiveur
Patronus: Chat
Epouvantard:
Matières suivies et niveau:
Points Défis:
Portrait de famille Left_bar_bleue255/2000Portrait de famille Empty_bar_bleue  (255/2000)
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Noah A. Wood

Portrait de famille Empty
Message(#) Sujet: Re: Portrait de famille Portrait de famille EmptyMar 14 Sep - 15:06

Portrait de famille

Je n’ai pas de réel doute sur la raison de cette invitation chez Alexander Van-Aken. Depuis quelque temps, nous entretenons des conversations qui ne trouvent surement pas grâce aux yeux du Maître des Potions. Je suis certes à l’écoute de ce qu’il me dit sans pour autant y prendre part, du moins au début. J’avoue que certains points me font réfléchir, d’autant plus lors de la prise de fonction de l’ancienne Directrice. Alors qu’au départ je n’étais pas contre sa pédagogie, il s’est avéré que seule la déception était au rendez-vous. Les extrêmes ne me conviennent pas. Et Mme Appleton avait fini par m’apparaître comme une pro-moldu aussi terrifiante que certains pro-Sang-Pur.

Je suis peu motivé par cette invitation, d’autant plus que je suis certain que mes parents y sont à l’initiative. Mes derniers jours de vacances me fatiguent et j’ai hâte de reprendre la route vers Poudlard, bien conscient qu’il s’agit cette fois-ci de ma dernière année. Je ne pourrai pas faire le même choix deux fois. Le sourire en coin de mon frère me donne envie de lui arracher le visage mais je me contente d’un regard noir dans sa direction avant de quitter la table pour me préparer pour cette visite de courtoisie.

L’elfe de maison m’attend devant la porte et c’est silencieux que je le laisse m’attraper la main pour me faire transplaner devant la porte du Manoir Van-Aken. Je suis stressé. Me retrouver devant mon lointain arrière cousin me donne la sensation d’être encore un gosse à qui on va faire la morale. Je salue poliment le maître des lieux et je le suis silencieusement le long des couloirs. L’un me fait tourner la tête avec la vue sur la mer. Je semble être le seul à admirer la vue. Ni Van Aken, ni les tableaux qui jonchent l’autre côté du mur ne s’y intéressent. Je me reconcentre sur mon professeur lorsqu’il m’indique vouloir me montrer quelque chose et c’est à la fois curieux et inquiet que j’acquiesce d’un geste de la tête. Le quelque chose ne tarde pas à faire son apparition sous les yeux. Devant moi, un grand tableau me fait face. Une élégante femme y est assise entrain de lire un livre. Le vieux Van Aken la salue poliment. La surprise doit se lire au fond de mes prunelles. Je ne m’attendais pas à rencontrer la mère de ce dernier. ce qui m’étonne encore plus c’est leur conversation et je comprend par là que cette personne ne m’est pas une étrangère. Du moins, de nom. J’ai déjà lu ce nom ou même entendu.

A mon tour, je salue Mme Avery Van Aken d’un ton poli et répond à sa question de la même manière. Je ne suis pas totalement honnête, me doutant bien qu’il ne s’agit pas là d’un simple moment autour d’une tasse de thé. La preuve en est avec la présentation avec sa mère et les dires qu’il tient par la suite. Sa question me déroute légèrement mais je m’atteint tout de même le regard me laissant quelques instants pour répondre.

Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas certain de connaître la réponse mais j'imagine qu'il s'agit d'un moyen de pouvoir transmettre l'histoire du monde magique aux générations suivantes et les souvenirs de ceux qui nous ont quitté physiquement ? Un moyen de garder en mémoire l’histoire de nos ancêtres ?


Code by Cab



Revenir en haut Aller en bas
Professeur A. van Aken

Professeur A. van Aken



À SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11929-monsieur-van-aken-vous-saluehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11935-monsieur-van-aken-un-homme-charmant-en-tout-pointshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11936-l-epopee-magistrale-du-bon-et-genereux-professeur-van-akenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11937-cher-monsieur-van-akenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t11938-courrier-court-a-alexander

Arrivé(e) le : 24/04/2020
Parchemins rédigés : 306
Points : 5
DETAILS EN PLUS
Et plus en détails ?
Classement au mérite: Argent
Statut Sanguin: Sang-Pur
Pouvoirs spéciaux: Aucun pour l'instant
Poste de Quidditch: Supporter
Patronus: une taupe
Epouvantard: une faucheuse
Matières suivies et niveau:
Points Défis:
Portrait de famille Left_bar_bleue150/2000Portrait de famille Empty_bar_bleue  (150/2000)
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Blaze H. Mansfield

Portrait de famille Empty
Message(#) Sujet: Re: Portrait de famille Portrait de famille EmptyMar 14 Sep - 16:58

Les mains jointes dans le dos, Alexander van Aken menait la conversation comme il donnait cours, quoique son ton était, en présence de celle qui avait été sa mère, sensiblement moins froid que dans les cachots de Poudlard.

- « Vous entretenez vous régulièrement avec des tableaux monsieur Avery ? Qu’avez-vous appris d’eux qu’un livre d’histoire ne vous aurait pas enseigné tout aussi efficacement ? »

Il eut un regard pour la peinture qui le lui rendit avant de sourire doucement au garçon.

- « L’histoire ce n’est pas que des mots sur du papier, Caleb, puis-je vous appeler Caleb ? »

Comme pour joindre le geste à la parole, la peinture déposa son livre sur une table près de son fauteuil et se redressa, comme pour venir à la rencontre des deux hommes. Peinte à taille humaine, on aurait presque pu la croire vivante, simplement bloquée de l’autre côté d’une paroi de verre où elle serait venue poser la main.

- « L’histoire est en vous, en nous tous. Nous ne sommes qu’elle, le fruit d’un long travail étendu sur des générations et des générations, un maillon de plus… »

- « Si la place des peintures vivantes est si importante dans notre société, c’est qu’elle incarne l’histoire vivante. Le monde sorcier a été bâti dans l’adversité, par une multitude de briques que sont chacun de nos ancêtres, les uns après les autres. Depuis leurs cadres, ils sont témoins de leur héritage et nous rappellent à chaque instant que cette société n’est que provisoirement entre nos mains. »

La peinture eut un sourire tendre.

- « Un jour Alexander me rejoindra. Et vous aussi Caleb, je n’en ai aucun doute, vous aurez votre portrait. Et depuis la toile, vous observerez vos enfants et vos petits enfants jouir du monde que vous leur aurez laissé, comme je le fais aujourd’hui avec vous… »

Van Aken hocha sobrement la tête.

- « Voila pourquoi nous nous peignons depuis si longtemps. Pour nous rappeler que ce monde qui nous a été donné ne nous appartient pas. Il appartient aux morts et à ceux à naitre et notre mission n’est que de le léguer encore, et toujours le renforcer. Souhaitez-vous un thé ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



À SAVOIR

DETAILS EN PLUS

Portrait de famille Empty
Message(#) Sujet: Re: Portrait de famille Portrait de famille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Portrait de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Autour du Monde :: 
Le Royaume-Uni
-
Sauter vers: