AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Lun 10 Juil - 16:42



Zoey est une sang-mêlée, née le 28 février à Inverness en Ecosse. D'ailleurs elle y vit toujours. Aujourd'hui, Zoey a donc 14 ans et est en 4ème année (à la rentrée de septembre). Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle a un hibou qui s'appelle Sky.

Il est bon de savoir que Zoey est persévérante, franche, rusée, dynamique et joueuse mais également rebelle/capricieuse, envieuse/jalouse, susceptible, rancunière et taquine/mesquine. Elle a des goût étranges, par exemple elle aime la musique, bricoler, le sport (notamment l’athlétisme), le quartier où elle a grandi ou encore chanter à tue-tête alors qu'elle déteste l’autorité, sa mère, l’hypocrisie, qu’on lui dise ce qu’elle doit faire et rester sans rien faire.

Sa baguette est composée de saule avec un coeur de plume de phénix et mesure 29 centimètres. Grâce à elle, Zoey a le malheur de suivre les cours de Vol, , Arithmancie, en plus des matières obligatoires.



Zoey S. Brewster
feat. Katherine Langford

ET EN VRAI ?
J'ai 26 ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis Keagan A. Fassbach, Oliver T. Adams et Megan A. Euston. Je suis arrivée sur NYL par pur hasard (comme quoi le hasard fait bien les choses Cool) et je devrais être là en moyenne 5 jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que cette nouvelle année s’annonce fooooooolle pour nos loulous :noel: Coeur.


Tout le monde a une histoire


28 février 2008. Oui oui, c’était bon, on pouvait souffler, elle aurait bien son anniversaire tous les ans ! Vous imaginez déjà si la petite Zoey n’avait pu fêter son anniversaire que tous les quatre ans, elle serait mal partie ! Mais heureusement pour elle, ce ne fut pas le cas. Et en plus, c’était une fille !!! Pour sa mère, un ravissement, pour son père, un pauvre petit être fragile à protéger… il faudrait remédier à ça. Eh bien croyez-moi, il avait très bien réussi !!! Bon, en vrai, Zoey n’a pas tellement eu le choix. Grandir dans un quartier « chaud » d’Inverness où il fallait savoir ouvrir sa bouche pour se faire respecter, ça forgeait un caractère. Et en plus, grandir avec trois frères, un père insensible et une mère opportuniste, ça n’aidait pas à devenir un modèle d’éducation, si vous voyez ce que je veux dire. Alors voilà, la jeune fille suivait son frère de deux ans son aîné un peu partout, même toute petite. De toute façon, dès très jeunes, ils ont dû se débrouiller par eux-mêmes, se divertir par eux-mêmes et… apprendre les limites par eux-mêmes. Autant dire que dire à Zoey ce qu’elle devait faire ou ne pas faire, ça passait difficilement. Elle connaissait sa loi, c’était suffisant.
Revenons-en à sa petite histoire de fille des bas quartiers. Jusqu’à ses six ans, son enfance a été assez similaire à celle des autres enfants de la cité. Et puis sa mère est partie. Enfin, pour être plus exact, elle les avait abandonnés. Ok, son père était loin d’être clean et respectable, il traînait des casseroles à ne plus finir et tout le monde connaissait sa réputation ici. Mais il était comme ça, et même s’il était dur, il avait toujours été là pour ses quatre enfants. Jamais il n’aurait pu les lâcher comme ça… Mais elle, pour un magicomage bien loti, elle l’avait fait. Partir loin du fruit de ses entrailles, les laisser à un destin assez tragique, c’était plutôt sadique vous ne trouvez pas ?! Eh bien qu’elle parte ! De toute façon elle était en décalage total avec leur style de vie… même si Zoey savait bien, déjà à l’âge de 6ans, que c’était sa mère qui lui avait donné goût à toutes ces petites choses de princesse. Oui oui, elle était capricieuse, elle savait y faire pour qu’on lui donne ce qu’elle voulait… une racaille princesse, comme on la qualifiait. Son surnom de princesse passait beaucoup dans les quartiers, enfin quand elle était un peu plus vieille, bien sûr, mais ne vous inquiétez pas, elle avait les ongles très bien aiguisés et lui chercher des noises était peu recommandé. Une vraie bagarreuse… et ce n’était pas dans sa famille qu’elle pouvait se calmer.
Pour maîtriser l’énergie de la petite Brewster, son père avait fait en sorte de l’inscrire dans un sport. Commencer l’athlétisme à 7ans, c’était l’idéal. Courir et courir encore, c’était génial et hyper enrichissant. Elle avait besoin de sport, de course, de bouger tout simplement. Surtout que savoir courir aidait bien quand on vivait dans un quartier comme le sien, assurément…
La vie faisant, Zoey ne voyait plus sa mère, par choix, par dégoût. C’était une vraie tornade, une rebelle qui faisait la paire avec son frère Justin. Alors que la petite avait 7ans, son père ne pouvait plus s’occuper de ses quatre enfants dans la journée en trouvant à financer des cours à domicile. Surtout qu’il savait bien qu’aucun des quatre n’était assidu, sauf peut-être le premier, Liam, plus consciencieux. Pour casser le binôme diabolique, il avait inscrit les deux derniers de la fratrie (Zoey et Alexander) dans une école moldue. Alexander avait du mal mais sa discrétion l’avait aidé à se contrôler et ne pas faire trop de vagues. Ce qui fut loin d’être le cas de Zoey. Elle ne supportait pas du tout ce cadre, cette autorité et cette différence avec des moldus qui tentaient de la rabaisser dû au fait qu’elle n’avait jamais été à l’école avant. C’était bien mal connaître la jeune fille qui s’était défendue principalement avec ses poings. Scolairement parlant, elle avait des facilités, mais l’envie de s’amuser, de faire autre chose était bien trop forte pour la conditionner à ce genre d’établissement. Au cours de cette année, elle fut renvoyée de deux écoles, au grand désespoir de son père qui craignait qu’il ne puisse plus la tenir. Ca avait ses avantages, mais avec quatre enfants, les élevant seul, c’était plutôt compliqué. Alors aux 8ans de Zoey, Derek, son père, avait contacté sa mère pour trouver une solution. Katherine avait pris contact avec une amie de la famille, Mme Starkey, qui pourrait l’aider pour sa fille. Peut-être la seule chose qu’elle avait faite pour elle… Et la voilà partie pour une nouvelle année dans ce grand domaine, pour des cours, du recadrage… bref, la prison nan ?!
Croyez-moi, arriver dans un endroit où il n’y avait que des filles, ce fut un réel traumatisme pour Zoey. Trop d’ordre, trop de règles, trop de potiches qui pétaient plus haut que leur c**. A 8ans, on savait très bien quand on n’était pas à sa place quelque part, et là c’était loin d’être son élément. Elle fut sûrement un cauchemar pour ses hôtes mais, étrangement, elle les appréciait. Parce que même si elles tentaient de la brider, elles le faisaient de façon bienveillante. Et puis, le must, c’était d’avoir rencontré Myla. C’était son rayon de soleil, sa complice et celle qui lui avait fait regretter de quitter ce lieu. Ne vous méprenez pas, elles étaient très différentes. L’eau tranquille d’un côté, le feu indomptable de l’autre, elles étaient faites pour se compléter ! Et rapidement, ce fut le cas. Zoey aimait beaucoup la nature de cet endroit. La nuit, elle aimait se mettre à sa fenêtre pour observer les alentours. Et, bien sûr, elle ne faisait pas que regarder… vous voulez une anecdote ? En voilà une. Zoey se souviendra toujours de la première fois où elle avait proposé à Myla de « faire le mur ». L’extérieur était magnifique, il était juste 9p.m. et le soleil venait tout juste de se coucher, impossible de faire comme lui ! Alors elle avait été la chercher dans sa chambre afin de la kidnapper. Chose peu facile pour une fille qui voulait suivre les règles. « Je te donnerai des bonbons si tu viens avec moi… des chocogrenouilles… des fruits ? » Difficile de marchander mais après avoir décelé que la jeune fille aimait l’astronomie, Zoey lui proposa d’aller voir les étoiles. C’était gagné ! Alors elles réussirent à sortir, pensant être passées à travers les mailles du filet. Un des meilleurs souvenirs de son arrivée, sans aucun doute… jusqu’à ce que la jeune Brewster se mette à raconter des histoires des fantômes. Elle adorait toutes ces histoires qui faisaient peur et elle savait très bien en jouer. Effrayer sa nouvelle amie, c’était drôle, mais ça l’était moins quand le bruit vint d’autre part… qui ? que ? quoi ? Eh bien vous me croirez si vous voulez mais les deux jeunes filles n’ont jamais réussi à savoir ce qui se cachait non loin d’elles, finissant pas se carapater en vitesse à l’intérieur, de peur de se faire manger par un monstre. Avec le temps, Zoey se dit que c’était un coup d’une des femmes du domaine pour les inciter à rentrer. Bonne idée… mais cela ne fonctionna avec la brunette qui ne souhaitait qu’une chose : découvrir tout le domaine et ne pas rester là à ne rien faire. Surtout que les bouquins, elle en avait par-dessus la tête !
Il fallait savoir que Zoey était une rebelle au grand cœur. Elle se donnait des airs de dure mais elle avait une sensibilité qu’elle cachait aux autres. Elle était protectrice et enfouissait un petit manque de confiance depuis l’abandon de sa mère. Oh, elle n’en parlait pas, mais elle avait toujours du mal à l’accepter. La jeune Brewster avait aussi un gros problème qui avait été mis en lumière chez les Starkey : une légère cleptomanie. Enfin, légère… elle pensait à la base que c’était pour son père qu’elle faisait ça, mais on lui avait bien fait comprendre que c’était une maladie, ce besoin incessant de prendre aux autres. Elle se savait envieuse et jalouse, mais savoir aussi qu’elle était une voleuse incontrôlable avait un côté flippant. Souvent, elle ne prenait même pas des choses de valeurs, juste de quoi bricoler, faire des activités manuelles ou développer son côté créatif. Zoey avait un autre « vice » qui pouvait vite agacer les autres : son amour de la musique. Elle pouvait casser les oreilles aux gens avec ça, surtout qu’elle chantait tous les jours à tue-tête, se moquant de ce qu’en disaient les gens. La honte, c’était pour ceux qui avaient des choses à se reprocher, nan ? Bon, elle ne se privait pas de se moquer des autres mais au fond elle était juste taquine, rire n’avait jamais fait de mal à personne. Et pourtant, elle-même était susceptible… « Ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse. » Elle n’aimait pas ce dicton, parce que rire des erreurs des autres, c’était drôle quand même ! Bon, fallait dire aussi qu’elle était curieuse, alors elle aimait bien connaître les petits cancans des autres. Son sens de l’observation l’y aidait beaucoup. Et aussi, sa logique et sa ruse qui lui permettaient de fuir les problèmes le plus possible… même si sa grande bouche lui faisait souvent défaut ! Satané franc-parler ! Ah, et aussi, allez savoir pourquoi, mais elle adorait manier les nombres. Elle s’en était aussi aperçue chez Myla. Elle en avait appris des choses là-bas, en fait… des choses différentes que dans son quartier, et elle aimait les deux, vraiment ! Bref, revenons-en aux nombres. Elle comptait tout. Le nombre de marches, le nombre de secondes pour remplir une bouteille, pour faire pipi, pour se brosser les dents… le temps qu’elle mettait à aller du gymnase à l’appartement crasseux du quartier. Bref, les chiffres occupaient son esprit, sûrement pour éviter qu’elle ne s’ennuie, ou qu’elle ne stresse, qui savait vraiment ?
Parlons un peu de son retour à la maison. Ce fut compliqué. Elle était en éternel conflit avec son petit frère, l’aîné était toujours sur son dos quand il rentrait pendant les vacances, et Justin… ben, il lui faisait la gueule, disant que comme leur mère, elle l’avait abandonné, ne se voyant même pas pendant les vacances. Elle le vivait mal car elle ne voulait pas ressembler à cette *****, et elle fit bien en sorte de lui dire que ce n’était pas son choix. Surtout qu’elle leur avait toujours écrit, elle. Son père était le même. Pas d’affection, il fallait être autonome, se faire respecter et se préparer aux nouveautés. Les nouveautés… Poudlard l’année prochaine pour Zoey. Elle rejoindrait Liam et Justin, et elle ne verrait plus Alexander. Le pied ! Elle avait hâte. Et je vous passe son enthousiasme quand elle reçut sa lettre. Une vraie survoltée qui était aussi impatiente de retrouver sa belle Myla avec qui elle correspondait activement depuis qu’elle était partie. Bien que les Starkey ne semblaient pas aussi heureux qu’elles aient gardé contact… elles avaient été gentilles, mais on aurait dit qu’elles ne souhaitaient pas que leur petite traîne trop avec de la vermine, nan ?
Que voulez-vous, on a des comportements qui ne nous quittent jamais, une histoire qui nous colle à la peau et des vices qui n’en faiblissent pas… Enchantée, bienvenue dans mon monde, celui de Zoey Summer Brewster, 14ans, une tordue qui ne vous veut pas que du mal.


Famille et compagnie


Commençons par la personne qui ne l’avait pas vraiment abandonnée : son père. Derek Brewster. Derek avait commencé une courte carrière dans la police mais avait mal tourné. Il avait pris de mauvaises décisions, devenant une sorte de ripoux qui s’était fait condamner à plusieurs années de prison alors qu’il n’avait que 20ans. A sa sortie, il avait réussi à se faire engager en tant que mécanicien dans un quartier assez malfamé d’Inverness. Ce fut en exerçant ce métier qu’il rencontra la mère de Zoey à qui il avait directement caché son passé. Malheureusement, ayant peu de moyens, ils s’étaient installés dans ce même quartier où Derek pouvait trouver des « arrangements » pour éviter certains frais. Le naturel était vite revenu au galop et il avait repris ses mauvaises habitudes, s’en délectant et ne pouvant s’en défaire. Sa femme l’a quitté après avoir tout appris et ayant supporté difficilement son quotidien, laissant ses quatre enfants à Derek alors que Zoey avait tout juste 6ans. Lui, de son côté, a continué ses activités, côtoyant des personnes peu fréquentables, y mêlant même ses enfants qu’il se devait d’élever. Zoey pensait sincèrement qu’il faisait de son mieux et qu’il essayait de leur forger un caractère fort, pour qu’ils puissent se débrouiller seuls. La preuve, elle était devenue une vraie racaille « grâce » à lui. Et à ses frères… Elle avait une grande affection pour lui mais, chez les Brewster, on n’affichait pas ce qu’on ressentait. On était des murs, des rocs, et on montre=ait aux autres que rien ne nous faisait peur.
Parlons de choses qui fâchent : sa mère. Katherine Wells. Oh à la base, c’était une femme aimante qui avait toujours tout fait pour ses enfants mais… au final, Zoey gardait juste en mémoire qu’elle l’avait abandonnée, elle et ses frères. Katherine était conseillère en immobilier magique, travaillant dans l’une des agences pionnières du « petit à l’extérieur mais grand à l’intérieur ». Elle faisait tout pour que ses enfants ne se fassent pas influencer par leurs relations peu fréquentables ou les activités de leur père (quand elle l’eut découvert) mais ce fut sans résultat, ses enfants lui échappaient. Tous, sauf l’aîné qui n’était pas fait pour cette vie de cité. A bout entre son mari et ses enfants, elle était partie avec un Magicomage afin de refaire sa vie. Au début, elle prenait ses enfants pendant certaines vacances, jusqu’à ce qu’elle les oublie… et qu’elle déménage dans un autre pays alors que Zoey était chez les Starkey. En ce qui concerne ce fameux pays, eh bien devinez quoi, personne ne savait ce qu’il en était. Elle était partie sans rien dire, faisant clairement comprendre qu’elle ne voulait plus rien avoir à faire avec eux. Zoey étant très susceptible et rancunière, elle s’était convaincue de, soit ne plus la chercher, soit lui faire regretter son départ… On voyait d’où venait l’opportunisme de la petite Brewster.
Soyons clair, Zoey avait principalement grandi dans une famille masculine (croyez-moi, chez les Starkey, ce n’était pas son élément… trop de filles !). Eh oui, la jeune fille avait trois frères, trois forces différentes et trois personnages totalement désorientés.
Tout d’abord l’aîné, Liam. Il avait quatre ans de plus que Zoey et allait quitter Poudlard à la rentrée afin d’aller faire ses études à l’USL dans le domaine du sport. Depuis deux ans, Liam ne parlait plus à son père et se disait qu’il ne voulait pas finir comme lui. Il le trouvait lâche, inintéressant et désolant. Il avait toujours fait en sorte d’aller chez des amis pendant les vacances ou chez ses grands-parents. Zoey ne comprenait pas vraiment mais, c’était la petite sœur, et comme il lui disait souvent : « Tu comprendras vite que l’autre n’est qu’un déchet… ». Elle n’aimait pas ça et ils se prenaient souvent la tête, mais il était son frère et elle était bien contente de le trouver quand sa mère était partie et que son père ne pouvait prendre soin d’elle. Il était son protecteur et c’était le membre de sa famille pour qui elle avait le plus de respect, bien qu’ils soient très différents.
Ensuite, il y avait Justin, deux ans de plus que Zoey. Elle avait toujours été proche de lui bien qu’il soit totalement instable. Justin était le plus rebelle de la fratrie, et ce n’était pas peu dire avec Zoey ! Il n’était pas du tout objectif, il était toujours contre tout et s’en prenait d’un rien aux gens. C’était ça, de grandir dans les quartiers et de ne pas fréquenter les bonnes personnes. Il avait souvent emmené sa sœur faire les 400 coups, et il était en partie la cause de ce qu’elle était concernant ses vices ainsi que certains de ses traumatismes. Justin pensait qu’il devait rendre son père fier de lui et que c’était en se bagarrant, en prouvant qu’il était le plus fort et le plus courageux qu’il aurait la reconnaissance de cet homme. Zoey le comprenait et, malgré ce qu’on pensait, elle arrivait à le canaliser. C’était peut-être l’une des seules à pouvoir lui dire quand il merdait sans qu’il ne s’en prenne à elle… enfin, c’était horrible mais elle s’en était pourtant déjà pris des coups par lui, et l’inverse était tout autant vrai. C’était comme ça, la violence faisait partie de la famille… et les copains de Justin avaient cru bon d’essayer certaines de leur fourberie sur sa sœur, profitant du fait qu’elle soit trop fière pour parler de cette maltraitance à quiconque…
Le petit dernier : Alexander. Trois ans de moins que Zoey, rentrant à Poudlard en septembre. Contrairement aux trois autres, le garçon était très discret. Enfin, pas le genre de discret adorable, plutôt le discret qui t’envoyait chier si on le dérangeait trop. Celui qui n’aimait pas l’autorité, qui n’aimait pas qu’on vienne l’ennuyer et qui savait très bien se faire respecter. C’était toujours très électrique entre Zoey et lui, et les insultes fusaient constamment, se faisant des coups en traître. Ca se calmait avec le temps mais ce n’était pas le grand amour entre eux, à voir ce que ça donnerait à Poudlard…
Ce n’était pas sa famille a proprement parlé mais quand vous vivez une année entière avec des personnes, ça le devenait un peu quand même. Les Starkey. Oh ils avaient été courageux de vouloir la recadrer, lui refaire son éducation, lui donner des cours et des repères. Même si elle avait été dure avec eux, ou plutôt avec elles, elle avait beaucoup de respect pour eux et même sa rancune n’était pas affectée par les punitions qu’on avait pu lui donner. Et puis, elle avait quand même rencontré sa meilleure amie là-bas. Myla, elle était loin d’être comme Zoey, mais elles se complétaient et vivre un an avec elle, dans sa famille, avec toutes les femmes/filles flippantes, c’était une vraie bouffée d’air frais ! Surtout que même si la jeune Brewster était là pour se faire recadrer, Myla l’aidant à se canaliser, Zoey avait quand même réussi à faire découvrir des choses géniales, nouvelles et loufoques à son amie. Ben ouais, une rebelle restait une rebelle… les racailles/princesses, c’étaient les pires !


La première fois ici

J’avais hâte. En fait je trépignais d’impatience. Liam et Justin m’avaient parlé tant de fois de Poudlard que je n’avais qu’une envie : y être moi aussi ! Au moins, je n’aurais plus à me taper tous les jours la tête de désespéré de mon petit frère. Rien que pour ça j’étais impatiente. Quitter mon père n’était pas la chose qui me gênait non plus. Non pas que je ne l’aimais pas, ne me faites pas dire ce que je n’avais pas dit, mais disons qu’être avec lui ou non, ça ne changeait pas grand-chose, je me débrouillais seule. Et puis, j’allais retrouver ma belle petite Myla… c’était la cerise sur le gâteau ! « Bon la vermine, tu t’actives, le Poudlard Express n’attend pas ! » Justin et sa délicatesse légendaire venaient de passer la tête par la porte de ma chambre. C’était bon ! C’était le moment ! « Lâche-moi ! J’arrive. » Si vous pensiez que l’amour fraternel existait chez nous, c’était clairement que vous vous étiez trompé de domicile. Bon, je vous mentais un peu, l’affection était là mais le mot d’ordre était de ne rien montrer, point barre ! Je pris la cage de Sky d’une main, mis un sac sur mon dos et attrapa ma grosse valise de mon autre main. J’étais parée… à descendre les treize étages de mon immeuble, que des escaliers, et évidemment aucune aide de mon frère ou mon père. Chez les Brewster, on devait savoir faire les choses par soi-même. J’approuvais l’idée mais à 11 ans, du haut de mon mètre vingt-deux, c’était chiant !
Après de longues minutes à galérer, me voilà enfin en bas des centaines de marches, voyant avec ravissement que mon grand frère, Liam, venait d’arriver. Liam avait fini la fin des vacances d’été chez un copain de Poudlard. Je savais pourquoi il y était, je savais qu’il n’en pouvait plus de voir notre père et je craignais qu’il finisse par ne plus venir du tout à la maison… Mais il était là, et je devais avouer que ça me rassurait, même s’il n’avait que 15 ans, ça donnait un peu de stabilité. Stabilité que je ne connaissais que très peu ici-bas. Mon père bossait, évidemment, et là encore, évidemment, il ne nous accompagnerait pas à la gare de King’s cross. Il nous avait donné de quoi nous débrouiller pour aller jusqu’à Londres… en bus. Ce qui était, croyez-moi, la merde ! Quoi, ça vous choquait venant d’une petite fille de 11 ans ? Ben ne le soyez pas, car c’était la base de son langage ! Alors nous voilà partis plusieurs heures plus tôt, mes deux frères et moi, dans un autocar qui puait la pisse et l’alcool. Le mec devant moi puait à lui tout seul la pisse et l’alcool. Mon hibou hurlait tout ce qu’il pouvait, le crapaud de Justin était sûrement en train de clamser et le rat de Liam était, tout comme son maître, un exemple de calme. Les gens jasaient mais je m’en moquais, leur balançant des : « Quoi ? », « Y a un problème ? », « Si vous êtes pas contents vous vous barrez ! », et encore je me retenais car, comme le disais Liam : « Si tu ouvres trop ta grande bouche, on va devoir faire du stop… ». Et est-ce que je devais vous préciser qu’il finissait sa phrase par un : « Alors tu la fermes ! » bien placé ? Ca ne me vexait pas venant de lui, je l’acceptais, mais que quelqu’un d’autre fasse pareil et il verrait que je savais très bien griffer et mordre. Oui Monsieur !

« Grouillez-vous ou je vous laisse ici ! » Liam avait ce côté autoritaire qui nous gonflait rapidement, à Justin et moi, et nous avions dû prendre sur nous pour ne faire que grommeler, même si j’avais bien vu la formation de crachat dans la bouche de Ju’, ce qui me fit sourire alors que nous arrivions à la voix 9 ¾. De nouveau, l’excitation reprit sa place et je n’eus aucune appréhension à passer le mur, arrivant à l’endroit qui allait donner un côté encore plus magique à ma vie. Ce fut sûrement à ce moment précis que je perdis la trace de mes deux frères, entendant juste l’un me dire : « Tu montes et… tu fais ta vie ! » et l’autre ajouter : « Parle pas aux idiots, y en a tellement… » Parle pas aux idiots… Il me faisait rire celui-là ! C’était qui les idiots ? Eux ils l’étaient après tout ! Je les regardais s’éloigner en ricanant avant de voir Justin me coller un magnifique doigt d’honneur, chose étrangement encourageante de sa part. Vous ne pouviez pas comprendre mais moi ça m’avait fait sourire. Je savais qu’ils voulaient faire croire qu’ils se moquaient de leur petite sœur, mais ils ne me lâcheraient pas si j’avais besoin. Enfin, être loin d’eux pour mon premier voyage, ça m’allait, je n’avais pas besoin qu’ils me fassent ma réputation avant que je n’ai pu moi-même observer tous les boulets de l’école.

Après avoir traversé tous les wagons, observant la majeure partie des élèves, je m’étais installée dans l’un des derniers, pour le moment vide, remarquant que je n’avais pas encore vu Myla. Enfin, je l’aurais reconnue hein ? Elle aussi ? Ca ne faisait que deux ans, à peine, on ne pouvait pas s’oublier, c’était impossible. J’avais tellement hâte de la voir que je m’agitais dans le wagon, me levant, me rasseyant, allongeant mes jambes, regardant dehors, dans le couloir… où était-elle ? Heureusement pour moi, elle me trouva. Et c’était comme si on ne s’était jamais quittées. Le trajet passa à une vitesse grand V et nous avions émis plein d’hypothèses quant à nos prochaines années dans ce lieu si grandiose ! Rien que le Poudlard Express… ça semblait luxueux pour moi, alors je n’imaginais même pas le château !

Sortie du train, tous les élèves de première année se trouvait regrouper pour faire le premier voyage jusqu’à l’école ensemble. Curieuse, je regardais les autres d’un œil un peu méfiant, mais bien vite mon esprit fut occupé par autre chose : le majestueux château qui se dressait devant nous – Oui car Myla était toujours là – et tout ce qui l’entourait. Juste : Wah ! Et j’allais vivre là-dedans, la grande classe ! Je ne pouvais pas vous dire le temps qui était passé entre cette descente sur les quais de Pré-au-Lard et l’entrée dans la Grande Salle, mais j’avais l’impression que ça avait été très court. J’avais capté les regards de mes frères, les snobant au maximum. On saurait bien vite qu’ils étaient du même sang que moi, autant les ignorer, ils allaient me mettre la honte ces abrutis ! L’attroupement venait de prendre place juste devant une sorte d’estrade où se dressait un tabouret avec le Choixpeau dessus. Liam et Justin m’en avaient tellement parlé que j’avais l’impression d’avoir déjà vécu cette scène… Micro discours, premier élève à Gryffondor, deuxième élève encore à Gryffondor, troisième à Poufouffle, et blablabla. C’était long et si j’avais été assise je me serais sûrement endormie. « Brewster Zoey Summer ! » Ouais ouais, c’était moi. J’échangeais un petit sourire enthousiaste avec ma meilleure amie qui attendait avec un stress que je ne comprenais pas. Pleine d’aplomb, je jouai des coudes pour arriver jusqu’au tabouret, m’y asseyant et attendant avec impatience de savoir où je serai. Serai-je à Serdaigle comme Liam ? Nan… lui était calme et très cultivé, pas mon genre. Serpentard comme Justin ? Probablement plus. Gryffondor ? Poufsouffle ? Ces deux dernières pouvaient se faire aussi mais, pour dire la vérité, je n’avais aucun apriori au niveau des maisons et je savais que peu importait l’endroit, je m’y ferai à merveille ! Le Choixpeau sur la tête, je ne pouvais m’empêcher de sourire, ravie de savoir que cette nouvelle aventure serait du pur bonheur pour moi… mais peut-être un calvaire pour d’autres !




QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, elle est le seul témoin de la scène, que fait-elle ? – Tout d’abord, elle se moque, faut dire que la personne n’est vraiment pas douée ! Après, il est probable qu’elle soit désespérée de voir que la personne n’arrive pas à sortir. Et enfin, elle va quand même tenter de l’aider… ‘manquerait plus qu’elle en prenne pour son grade à cause de ce maladroit !





Dernière édition par Zoey S. Brewster le Lun 17 Juil - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10285-alexis-v-sherwin-your-level-of-success-is-determined-by-your-level-of-discipline-and-perseverance#219734

Arrivé(e) le : 15/10/2014
Parchemins rédigés : 1903
Points : 8
Crédit : * Sigyn (Adelaide Kane)
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Jill, Prof Soussa & Allen

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Lun 10 Juil - 20:04

La Zoey à sa Myla ! Laughing I love you I love you
Une vraie rebelle comme on les aime ! Hâte de mettre tout ça en jeu !! I love you I love you
ReBienvenuuuuuuue avec cette nouvelle louloute ! Very Happy

:fursy: :fursy:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Lun 10 Juil - 21:01

Rebienvenue ma belle Coeur
Bon il faudra vraiment qu'on se trouve un lien soit avec Alaska ou avec mon futur petit Elliot
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 6211
Points : 28
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : pūnisher
Année : 7ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Lun 10 Juil - 21:36

Rebienvenue parmi nous Coeur



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Mar 11 Juil - 0:31

REBIENVENUE Anoushka

Katherine Bave j'adore ton perso, hâte de le voir validé **
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 3058
Points : 6
Crédit : Google
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Mar 11 Juil - 16:46

Rebienvenue Perrin amuse-toi bien !

Adieu Aniek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Mar 11 Juil - 19:33

Merciiiii les loulous Coeur !

Danni, l'esprit vile d'Aniek sera toujours la :noel:.
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1561
Points : 5
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Mar 11 Juil - 20:13

J'ai lu toute ta fiche en entier parce que je suis la meilleure admin du monde. *Intense lançage de fleurs*

J'aime beaucoup ta petite nouvelle et j'adore l'avatar que tu as choisi, il lui va comme un gant ! Very Happy

On va pouvoir avoir un chouette lien avec ma passionnée d'athlétisme-soon-to-be-created, cette nouvelle année va être définitivement trop cool. Aaaaaaaaah

Bref, rebienvenue et tout le blabla ma bichette, tu fais partie des meubles maintenant et je suis sûre que ta petite nouvelle sera au top au même titre que tous les autres. Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1698
Points : 2
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Dim 16 Juil - 18:07




Bienvenue parmi nous



Je compte sur toi pour ne pas faire trop de vague ma chère Zoey, mais il est évident que tu es une vraie
SERPENTARD
!
Serpentard Serpentard Serpentard



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 2080
Points : 39
Crédit : Schizophrenic. (c)
Année : Sixième (seize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Finn & Jade.

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Lun 17 Juil - 12:28

En voilà un personnage explosif ! Anoushka
Ça va être marrant de te voir aux commandes d'une petite rebelle, alors je réserve aussi un lien ! :fursy:
Revienvenue parmi nous sweetie. Coeur Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage !


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7577-spencer-l-mortensen-la-lumiere-pense-voyager-plus-vite-que-quoi-que-ce-soit-d-autre-mais-c-est-faux-peut-importe-a-qu-elle-vitesse-voyage-la-lumiere-l-obsurite-arrive-toujours-la-premiere-et-elle-l-attendhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7587-spencer-l-mortensen-les-bons-amis-t-aident-a-retrouver-des-choses-importantes-lorsque-tu-les-a-perdues-ton-sourire-ton-espoir-et-ton-couragehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8411-historique-rp-de-spencerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7622-boite-aux-lettres-de-spencer-mortensenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7623-hiboux-express-spencer-mortensen

Arrivé(e) le : 23/02/2017
Parchemins rédigés : 848
Points : 2
Crédit : Jeremy Irvine / Code signa : Wild heart
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   Jeu 27 Juil - 16:06

J'ai pas encore tout lu J'ai honte mais je vais le faire avec plaisir. re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zoey - Ayez les nerfs solides, une tornade est en approche...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Corbeille :: 
Corbeille
 :: Les anciennes fiches
-
Sauter vers: