AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Professeur John Mandrake [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8747-professeur-john-mandrake-termineehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8756-liens-de-john-mandrake#194989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8755-demandes-de-rp-pour-john-mandrake#194986https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8753-boite-aux-lettres-john-mandrake#194983https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8754-hiboux-express-de-john-mandrake#194984

Arrivé(e) le : 11/11/2017
Parchemins rédigés : 221
Points : 6
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Professeur John Mandrake [Terminée]   Dim 12 Nov - 1:41



John Mandrake est un magicien de Sang-pur, né le 23 octobre 1991 à Londres en Angleterre. D'ailleurs il y vit toujours. Aujourd'hui, John a donc 32 ans et est professeur de défense contre les forces du mal. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'il a un serpent comme animal de compagnie qui s'appelle Percival.

Il est bon de savoir que Mandrake est courageux, perfectionniste, persévérant, protecteur et bienveillant mais également taciturne, souvent solitaire, parfois aigri, sévère et peu aimable. Il a des goût étranges, par exemple il/elle aime le feu bleu, fumer du tabac, la musique moldue, les balades nocturnes ou encore les bonbons à la fraise alors qu'il déteste le feudeymon, son ancien chef, les fainéants, les mangemorts et la réglisse.

Sa baguette est composée de cerisier avec un coeur enplume d'oiseau-tonnerre et mesure 30 centimètres. Grâce à elle, John a le malheur de faire sa scolarité à Poudlard dans la maison de Serpentard.



John Mandrake
feat. Tom Hiddleston

ET EN VRAI ?
J'ai 26 ans. Je suis arrivé(e) sur NYL via un topsite et je devrais être là en moyenne 3 ou peut-être 4 jours par semaine.


Tout le monde a une histoire

John est le premier enfant de la famille Mandrake. Une famille de sang-pur plutôt aisée qui s'est faite discrète à travers les âges. Dès son plus jeune âge le garçon montra un talent certain pour la magie et la fameuse lettre de convocation pour Poudlard ne tarda pas. Sa mère Patricia était très fière de lui, c'était la personne avec laquelle John se confiait le plus au monde. Il aimait son père Nathaniel aussi bien entendu, mais ce personnage-ci était un poil plus réservé et ne montrait guère son affection à son fils. Il était parfois dur, mais toujours juste et il éduqua son enfant du mieux qu'il put pour qu'il ne devienne pas une vulgaire brute ou un autre fils de bourgeois imbu de sa personne. Peu avant son départ pour l'école de sorcellerie une nouvelle venue fit son apparition dans la famille: sa sœur Mary. Bien qu'un bébé soit énervant au possible avec ses cris et ses complaintes, John sentit un lien très fort avec sa sœur et il se promit de la protéger de tout quoiqu'il advienne.

Au chemin de traverse, John ainsi que son père finalisaient leurs courses. Il ne manquait que deux éléments: son compagnon et sa baguette magique. Nathaniel lui avait auparavant expliqué le choix des maisons de Poudlard et l'histoire de la maison Serpentard, celles dont étaient issus tous les Mandrake. Le petit garçon s'intéressa immédiatement aux serpents et laissa tomber l'idée d'avoir une chouette, un rat ou une chauve-souris. Son père ne put s'empêcher de trouver cela cliché, mais John appréciait son animal de compagnie. Il le nomma Percival. Pour la dernière étape, son paternel l'abandonna devant la boutique de chez Olivanders, prétextant une course à faire... John y entra donc seul et fit la connaissance du loufoque fabricant de baguettes. Après plusieurs essais la baguette qui répondit à sa main fut assez surprenante. Composé de Cerisier - signe d'un pouvoir mortel et exceptionnel, mais difficile à maîtriser et d'une plume d'oiseau-tonnerre également signe d'une grande puissance éprouvante à contrôler. Olivanders le mit en garde, cette baguette bien que symbole de force nécessiterait un self-control à toute épreuve au risque d'être blessé ou détruit par elle. Son père le récupéra quelques minutes après devant la boutique, un sachet de bonbons à la fraise à la main. Il les dégusta le long du trajet jusqu'à Poudlard dans sa cabine de train.

Son cursus scolaire se passa plus ou moins sans encombre. Il fût naturellement choisi pour la maison Serpentard et bien qu'il ne se faisait quasiment pas d'amis de par con caractère réservé et sa timidité John faisait le bonheur de ses professeurs en terme de sortilèges et de défense contre les forces du mal. On pouvait sentir qu'un avenir brillant l'attendait et le garçon annonçait déjà la couleur: Aurore. C'était son métier de rêve. Protéger et servir son pays ainsi que ses compatriotes. L'incident Voldemort était déjà derrière eux, mais certains malfrats persistaient encore! Le jeune Mandrake ne voulait pas laisser cela impuni... Quelques années passèrent sans le moindre problème majeur et sa sœur entra elle aussi à l'école. À sa grande surprise, elle fût dirigée vers la maison Serdaigle. C'était le cas de sa mère autrefois. Dès l'arrivée de Mary à Poudlard il se montra très protecteur avec, tandis qu’elle son côté espiègle finit par déteindre sur lui. Ensemble, ils mirent le feu à la salle de classe de botanique après avoir voulu manipuler un feu bleu dans la serre voisine. Mary adorait les feux d'artifice et John voulut lui faire plaisir, mais il perdit sa concentration en manipulant les flammes. La blague tourna assez mal, emportant une bonne partie des plantes, mais heureusement pour eux: aucune victime et surtout... Aucun professeur ne découvrit l'identité des responsables! Il termina ses années scolaires sur des notes plus qu'honorables et rapidement il se dirigea vers la carrière d'Aurore. Sa sœur quelques années plus tard se dirigea vers une carrière dans la boutique des frères Weasley avant d'ouvrir son propre magasin en France.

Mandrake était un bon élément au sein des Aurores. Méticuleux, très compétent et ses talents furent rapidement appréciés. Il affectionnait particulièrement l'usage de sortilèges incendiaires et cela lui donna une très mauvaise réputation parmi les mages dissidents et autres rebuts de la société. Sa maîtrise le rendait plus que dangereux lors d'un duel, il n'hésitait pas à se montrer très agressif pendant ses combats. Grâce à l'action du ministère et de ses collègues, une ère de paix semblait voir le jour et ses talents de duelliste se firent lentement oubliés, laissant place au travail classique de bureau. En soi, John n'était pas contre, mais l'adrénaline qu'on ressent sur le terrain ça c'était quelque chose! Comme tout le monde et malgré quelques incidents encore isolés, le monde magique semblait bien se porter, jusqu'à une soirée bien particulière.

Les rumeurs d'attaque sur l'école de Poudlard ainsi que le ministère circulèrent très rapidement et John fût averti comme ses collègues Aurores très tôt. Son premier réflexe fut de prévenir ses parents leur indiquant qu'ils devaient rapidement s'en aller et se mettre à l'abri au cas où . Ils partirent pour la France rejoindre Mary dans sa boutique. Le magicien se rendit aussi vite qu'il pouvait au ministère, mais il fût pris en embuscade sur le chemin comme plusieurs autres de ses collègues ailleurs dans Londres. Visiblement l'ennemi s'était assez renseigné pour connaitre leurs allées et venues. Le combat fût enragé et détruisit une bonne partie du quartier ou les mangemorts avaient attendus pour bondir. Qui avait causé le plus de dégâts au final? Difficile à dire... 4 ombres s'étaient précipitées sur John qui n'hésita pas à faire déferler un déluge de flammes dans leur direction. L'un des assaillants tomba au sol hurlant de douleur tandis qu'un autre ralentit pour éteindre le feu qui prenait sa cape. Les deux derniers lancèrent plusieurs sorts vers l'Aurore, mais celui-ci sauta par-dessus le capot d'une voiture de moldus pour s'abriter derrière. Le verre et les débris de carrosserie volaient dans tous les recoins. John ne put se cacher bien longtemps! Prenant son courage à deux mains il sortit de sa cachette, déchaînant plusieurs stupéfix vers les assaillants tout en courant vers un muret de pierres qui semblaient plus épaisses que les restes de la voiture en morceaux. L'un des mangemorts tomba au sol tandis que le dernier debout se cachait également. Deux au sol, un occupé à éteindre sa cape et le dernier caché... John resta un moment dans sa cachette, risquant parfois un petit coup d'œil mais il n'arrivait pas à discerner grand-chose avec la fumée que ses flammes avaient engendrée. C'est l'air désinvolte de son ennemi qui le surprit en premier. Le mangemort encore debout venait de sortir de sa planque en agitant sa baguette devant lui, bousculant l'idiot qui se plaignait à propos de sa tenue brûlée. John sortit également, baguette tendue et voulut lancer un sort mais une immense masse jaune et orange apparut et le frôla le peu, la chaleur atteignant sa peau le faisant immédiatement reculer. Un Feudeymon! Il avait osé! Un autre sortilège de son adversaire atteignit John à l'épaule, mais heureusement rien de mortel. Il entreprit de se planquer à nouveau en se tenant l'épaule, sans grande conviction: dans les livres ou de par son expérience avec les sortilèges de flammes Mandrake savait qu'aucun Feudeymon n'était facile à contrôler... et impossible à stopper! Ce Mangemort était complètement cinglé! Voyant le feu ennemi grossir pour prendre la forme d'une tête de tigre l'Aurore envoya une détonation vers une bouche d'incendie et à l'aide du sort Aguamenti il s'entoura d'eau et entreprit d'envoyer de lourdes trombes sur cette magie destructrice. Son ennemi se rendit rapidement compte que son Feudeymon était presque impossible à contrôler alors sans la moindre vergogne il s'enfuit au loin avec son dernier collègue valide, laissant John seul face à ce dilemme. L'eau ne retenait presque pas cette magie noire et voyant l'inévitable arriver il concentra le tout dans une tentative désespérée de dévier les flammes. L'eau s'évapora presque instantanément au contact du gros des flammes et une déflagration se produisit, le souffle propulsant Mandrake au loin et le brûlant partiellement sur le corps.

Une famille de moldus le retrouva quelques heures plus tard, grièvement brûlé et inconscient. Au loin on apercevait son quartier presque entièrement détruit par le Feudeymon qui s'était évanoui dans le lointain. Il avait continué sa progression à travers quelques pâtés de maisons jusqu'à arriver dans une zone vierge ou il s'éteignit petit à petit, n'ayant plus rien à "dévorer". On le soigna grossièrement, après tout c'était une blessure de magie noire, mais il survécut. Le ministère venait officiellement de tomber et dans son état impossible de tenter quoi que ce soit. Il dût attendre plusieurs mois pour pouvoir être à nouveau utile en combat et même là, John n'était plus aussi performant. Le Feudeymon avait brûlé son bras droit ainsi qu'une bonne partie de son torse, l'affaiblissant malgré la cicatrisation. Cette magie noire était particulièrement vorace et les effets qui l'affaiblissait seraient peut-être permanents. La famille qui l'avait recueilli dissimula d'autres magiciens que lui et ensembles ils tentèrent de petites actions de résistances, mais rien de bien probant. Juste assez pour faire comprendre aux ennemis qu'ils étaient encore là, prêt à se battre!

Lorsque Poudlard fut libérée de l'emprise des néo-mangemorts, le ministère suivit peu après. Les différentes poches de résistances se mêlèrent au combat et bientôt le calme retomba sur l'Angleterre. Il y avait eu beaucoup de pertes, alors John dût faire de gros efforts afin d'aider avec les Aurores survivants à la reconstruction du ministère. Quelques semaines après tout cela, on le remercia et il fût congédié pour cause de blessure grave. Le Feudeymon avait grandement affecté ses capacités et bien qu'il soit encore suffisamment redoutable en duel ses supérieurs estimèrent qu'il était très dangereux de le garder sur le terrain dans le service actif. On lui proposa du travail de bureau qu'il refusa aussitôt, profondément outré par cette décision. Ses collègues ne manquèrent pas de lui rappeler son échec face aux mangemorts qui avaient ravagé une bonne partie du quartier ou il habitait avant dans les flammes et la chance qu'il avait de faire encore partie du ministère après ça. John n'hésita pas une seconde à quitter ce travail pour aller postuler ailleurs... Il vit une opportunité à Poudlard, apprenant que quelques anciens Aurores y avaient fait un bout de chemin. Sa sœur Mary se sentait très désolée pour lui qui avait toujours rêvé d'une carrière fructueuse chez les Aurores. Elle l'encouragea pour Poudlard, lui assurant qu'il ferait un excellent professeur. Ses parents appuyèrent également sa décision, mais ils voyaient bien que cela le dépitait tout de même un peu... D'ordinaire joyeux et assez sûr de lui, John devint un peu plus renfermé comme lors de ses premières années à Poudlard. Même un peu aigri et plus sévère que d'ordinaire. Le poste de Défense contre les forces du mal étant vacant, John émit tout de même une candidature. Ses faits d'armes jouèrent en sa faveur et bien qu'on le congédia du service actif des Aurores la direction de l'école estima que son expérience pouvait profiter aux jeunes élèves. Il commença donc cette nouvelle année scolaire en tant que professeur. Son mauvais caractère allait-il être compatible avec le poste?



Famille et compagnie

Nathaniel Mandrake, Père de John. Aurore à la retraite, il aura toujours été un peu distant avec son fils mais il le soutient comme au premier jour. C'est sans doute celui de la famille qui a été le plus affecté par l'accident de John avec le feudeymon. Cela avait mit fin à sa carrière d'Aurore et les dégâts du combat n'avait pas arrangé sa réputation. Nathaniel fit un sacré scandale au ministère après la façon dont John avait été traité et bien que ses complaintes furent prises en compte rien ne changea concernant leur décision de l'exclure du service actif.

Patricia Mandrake, Mère de John. C'est la personne de la famille a qui John se confie le plus. Il fait preuve de beaucoup d'affection envers elle et maintenant que ses parents sont âgés il doit s'occuper d'eux. Le jeune Mandrake s'assure que sa mère ne manque jamais de rien.

Mary Mandrake, soeur de John. Il est un peu comme son protecteur, son chevalier blanc. Maintenant elle est adulte et vit de son commerce en France, mais à chaque fois qu'ils se recroisent le jeune homme ne peut s'empêcher de jouer le papa poule avec elle. Si quelqu'un s'avisait de lui faire du mal John n'hésiterait pas une seule seconde à se montrer violent.



La première fois ici



Lorsque les premiers élèves pénétrèrent dans la salle de cours, John Mandrake leva distraitement les yeux vers eux. Le professeur de défense contre les forces du mal était absorbé par la lecture de différents parchemins, confortablement installé derrière son bureau. Il leur fit négligemment signe de la main, les invitant à prendre place sur les bancs en attendant que tous les élèves soient présents pour débuter la leçon. John était vêtu d'un costume noir assez simple avec une cravate. Il avait gardé cette habitude de quand il travaillait au bureau des Aurores, sa tenue se fondait très bien dans la masse des moldus et faisait également assez chic pour un magicien de son rang. Passant une main dans sa chevelure également noire il se leva en soupirant légèrement. Posant ses parchemins à côté de lui sur son bureau il prit enfin la parole, voyant que la salle était complète.

- Bonjour à tous, je suis votre nouveau professeur de Défense contre les forces du mal: Monsieur Mandrake.

Il observa les réactions de ses élèves, à part quelques-uns un peu dissipé le calme régnait dans la pièce. C'était son premier jour ils attendaient probablement de voir quel type de professeur il allait être. Dans un même temps bien qu'il semblait très calme et sur de lui de l'extérieur John restait tout de même stressé et un peu nerveux. Le magicien n'avait jamais donné de cours auparavant! Son travail d'Aurore l'avait rendu assez autoritaire et un peu coincé, peut-être devrait-il y aller plus doucement avec eux au début...? Il s'agissait des sixièmes années donc ce n'était plus des novices, mais la magie noire - John est bien placé pour la savoir, peut s'avérer redoutable et surtout très effrayante.

- J'ai sur mon bureau les recommandations de votre professeur de sortilèges. Pour ce cours-ci, bien que nous allons nous attaquer en première partie à de la théorie il est possible que je décide de vous laisser pratiquer si nous disposons de suffisamment de temps. En attendant: disposez vos baguettes devant vous sur votre table et ouvrez vos livres sur les créatures maléfiques à la page 147.

Mandrake leur tourna le dos, se dirigeant vers le tableau. D'un geste il fit se lever son propre livre qu'il amena jusqu'à lui en le faisant léviter dans sa main droite. À l'aide de sa baguette dans la main gauche il inscrivit l'intitulé du cours: "Inferius". Quelques élèves se mirent à chuchoter entre eux ou à carrément s'exclamer après avoir découvert la magnifique illustration du cadavre décomposé de la page 147. il tapota le tableau pour réclamer le silence à l'aide de sa baguette.

- Soyez attentifs, le moindre comportement mettant à mal le cours sera sévèrement puni.

Se retournant vers eux le professeur s'attela à déceler les élèves perturbateurs ou ceux étant susceptibles de déjà dormir en plein milieu du cours, mais visiblement ce type de photographie présente dans leur livre les maintenait tous très attentifs. Sur leurs livres et le sien on pouvait voir un cadavre en train de pourrir, à la peau extrêmement blanche et aux yeux vides s'animer comme dans un vieux film de moldus sur ce qu'ils appellent des "zombies".

- Les Inferi sont tout bonnement des cadavres humains, réanimés par la magie noire. Ils sont facilement différentiables des vivants par leur teint blafard expliqué par l'absence de sang dans leurs veines ainsi que par leurs yeux blancs et vides enfoncés dans leurs orbites.

La craie du tableau s'étant agité après un léger coup de baguette notait point par point la description de l'Inferi sur le tableau.

- Plusieurs sortilèges complexes sont nécessaire à la réanimation d'un cadavre, ce n'est bien entendu pas à la portée de n'importe qui. Il faut une connaissance approfondie de la magie noire ainsi que de l'anatomie d'un corps pour le manipuler. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, n'importe quel cadavre peut être utilisé. La cause de la mort importe peu tant qu'une certaine intégrité physique demeure pour qu'il puisse se mouvoir une fois réanimé.

Le professeur tourna la page de son livre, les élèves firent instinctivement de même. Plusieurs photographies assez terrifiantes firent sursauter les plus fragiles d'entre eux, d'autres étaient sur le point de vomir. John quant à lui portait surtout son attention sur les élèves qui avaient le nez plongé dans leurs livres, comme absorbés par cette leçon. Cela le fit légèrement sourire et la rassura. Son cours intéressait quand même quelques personnes. Non pas qu'il ne comprenait pas le dégoût des autres, les images étaient vraiment terribles... Mais il se retrouvait dans ces enfants qui ne se laissaient pas impressionner par de terribles créatures ou sortilèges et qui étaient visiblement avides d'en savoir plus. L'un d'eux notamment leva la main.

- Professeur... Pourquoi le nom d'Inferius...?

John porta son attention sur l'élève de Serpentard qui avait demandé la parole. Sa voix était légèrement empreinte de crainte.

- Inferius, est tiré du mot latin Inferus. Cela signifie plus communément "placé en dessous" pour signifier que ces créatures sont moins que des êtres vivants. Le pluriel de ce nom, Inferi, signifie quant à lui "enfers". Je vous laisse deviner pourquoi.

La dernière photo du livre montrait des Inferi affairés à démembrer et massacrer un corps au sol. Le spectacle laissa échapper quelques haut-le-cœur dans le fond de la classe. Une autre main se leva, une Gryffondor cette fois-ci.

- En quoi utiliser des cadavres peut s'avérer utile...? Un sortilège d'Imperium sur une personne vivante serait plus utile à un mage noir qu'un cadavre ambulant non? Le cadavre doit recevoir des ordres précis, mais ne fera preuve d'aucunes initiatives, pas comme quelqu'un de vivant évitant naturellement un danger ou un obstacle.

John haussa un sourcil, plutôt surpris par la capacité de déduction de cette élève.

- En effet, un Inferius n'est qu'une marionnette. Il faut leur donner des instructions très précises auquel cas ils ne réagiront pas lors de certaines situations. Si vous ordonnez à une troupe d'Inferi de traverser la Tamise, ils passeront directement par le fleuve bien que le pont soit à trois mètres à peine sur leur droite. Un mage noir devra constamment adapter ses ordres et ses directives à la situation. Cela les rend très difficiles à manipuler. Cependant en comparaison à un magicien sous l'effet du sortilège Imperium, ce dernier tombera au premier sort qu'il se prendra de plein fouet. Un Inferius ne ressent ni douleur, ni gêne lorsqu'il est attaqué: il accomplit sa mission même si la plupart de ses membres lui sont arrachés.

John afficha un léger sourire. Bien que sa déduction soit incomplète, cette élève avait mis le doigt sur un point bien précis de la nature des Inferi: ils sont difficiles à manipuler de par leur statut de mort.

- 10 points pour Gryffondor. Votre déduction était en partie correcte. Prêtez attention à la suite jeune fille cela risque de vous intéresser. Qui peut me citer un moyen potentiel de mettre hors d'état un Inferius...?

Personne ne leva la main au début... Beaucoup se mirent à réfléchir sur un sort ou une arme capable de neutraliser un Inferius mais rien de bien probant ne sembla émerger de la classe. Les sorts classiques furent cités: "stupéfix" ou "pretificus totalus" par exemple. Quelques-uns plus audacieux proposaient de démembrer pour rendre plus difficile ça motricité ou sa capacité à s'agripper.

- Faux, Faux et faux. Quoi d'autre?

Un Poufsouffle leva la main avec peu d'assurance.

- Euuuh.. Un sortilège Reducto?

La classe fut prit d'un fou-rire.

- 10 points en moins pour Poufsouffle. Ces créatures sont animées de magie noire! Cela pourrait être les corps de vos amis... ou de votre propre famille. Ce sont des créatures certes sans cervelles, mais redoutables, capable de démembrer un être humain en quelques secondes! Elles ne s'arrêtent jamais, ne sont jamais fatiguées et leur force est accentuée par la magie noire. Aucune pitié, aucune émotion...! Ce sont des machines à tuer capables de résister à la plupart des sortilèges! Alors... Quelqu'un? Le temps de réfléchir et vous êtes déjà morts!

La Gryffondor de tout à l'heure qui s'était contentée d'écouter les propositions de ses camarades leva à nouveau la main, hésitant d'abord à répondre vu la réaction de John qui en avait fait pâlir plus d'un. Le professeur l'invita à parler, son regard perçant la fixant droit dans les yeux.

- Eh bien... euh... Un sortilège de Feu Bleu peut-être? Ou Incendio? S'il s'agit d'un corps humain, en contact avec les flammes il devrait s'embraser et se détruire tout simplement.

- Exact. La seule chose qu'un mage noir peut faire c'est suggérer à ses serviteurs Inferi d'éviter au possible le contact du feu. Mais rien ne peut permettre de les protéger complètement face à cet élément. Si vous criblez la créature de sortilèges en tout genre, vous allez perdre votre temps. Elle est animée par la magie noire! Seul un magicien d'exception pourrait briser ces sorts de réanimations qui animent le cadavre. Alors que le feu, un élément naturel, pourra lui sans difficulté consumer un cadavre humain. Ils sont vides de toute substance, la combustion sera presque instantanée. 20 points pour Gryffondor.

La Gryffondor afficha un grand sourire, John lui rendit poliment. Le professeur se plaça au centre de la pièce et avec un geste de la baguette tira une grande malle jusqu'à lui. Il l'ouvrit sans ménagement et recula de quelques pas pour ensuite aller feuilleter sa liste de parchemin. Il s'agissait des relevés de notes des élèves en classe de sortilège. Mandrake préférait s'assurer que chacun maitrisait correctement les sorts de feu.

- Monsieur Glasgow ainsi que Mademoiselle Whitwell allez dans le fond de la classe, je vous prie. C'est fou d'être aussi nul en sortilèges... Pensez à mieux réviser si vous voulez participer la prochaine fois. Je ne fais pas de rattrapage sur des sorts basiques de flammes.

Les 3 quarts de la classe de levèrent et reculèrent aussitôt. Ils s'exclamaient tous, il avait ramené un cadavre dans la pièce?! Seuls la Gryffondor ainsi que le Serpentard qui avait pris la parole au début du cours restaient en avant. John se pencha sur la malle, agitant sa baguette pour donner des instructions précises. Bien évidemment, il avait émis énormément de restrictions empêchant au corps le moindre geste violent. Les sorts de feu étant sa spécialité il se tenait prêt à incinérer la créature au moindre faux pas. Une fois les ordres émis, le cadavre s'anima lentement pour sortir du coffre. Il se balançait lentement de gauche à droite une fois sur ses pieds et sa tête animée de soubresauts fixait les deux élèves encore présents. Les autres restaient immobiles au fond de la classe derrière une rangée de bancs, le silence étant retombé après l'apparition du mort. John félicitait les deux seules courageux qui osaient se tenir face à l'Inferius en tapant dans ses mains. Un léger sourire s'affichait à nouveau sur sa bouche et il demanda:

-Qui veut lui mettre le feu?






J'suis pas satisfait de ma fiche un mais bon, si ça se trouve j'me fais un film! x_x Le test de RP pour professeur arrive bientôt, hésitez pas si y'a des trucs qui chiffonne Smile


Dernière édition par Professeur J. Mandrake le Lun 19 Fév - 19:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Professeur John Mandrake [Terminée]   Dim 12 Nov - 9:54

Haaan Tom Hiddleston en professeur de DCFM Perrin
Super choix d'avatar !
Bienvenue et bon courage pour le reste de ta fiche Coeur
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6465-allen-my-work-is-a-game-a-very-serious-game-termine#150095https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6468-allen-liens-you-re-never-fully-dressed-without-a-smile#150292

Arrivé(e) le : 22/08/2016
Parchemins rédigés : 476
Points : 1
Crédit : (c)bazzart (Shawn Mendes)
Année : 7ème année - 17 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Victoire, Jill et Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: Professeur John Mandrake [Terminée]   Dim 12 Nov - 11:33

Un prof ! cheers

Bienvenue ici !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8747-professeur-john-mandrake-termineehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8756-liens-de-john-mandrake#194989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8755-demandes-de-rp-pour-john-mandrake#194986https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8753-boite-aux-lettres-john-mandrake#194983https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8754-hiboux-express-de-john-mandrake#194984

Arrivé(e) le : 11/11/2017
Parchemins rédigés : 221
Points : 6
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Professeur John Mandrake [Terminée]   Dim 12 Nov - 14:42

Merci. ^^

Petit Up pour signaler que j'ai terminé ma fiche.




" Le feu couve dans une âme plus sûrement que sous la cendre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Professeur John Mandrake [Terminée]   Dim 12 Nov - 14:57

Une histoire intéressante, et un avatar que je valide à 100%, ça commence bien. Smile Bienvenue sur le fow'! Coeur
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 182
Points : 0
Crédit : (c) Shiya
PETIT +

MessageSujet: Re: Professeur John Mandrake [Terminée]   Dim 12 Nov - 20:29




Bienvenue parmi nous


Officiellement bienvenue professeur ! Ton pseudo a été modifié et tu peux dès maintenant prendre possession de ton bureau et lancer tes premiers cours. Wink


Quelques conseils pour bien commencer


Tout d'abord, bienvenue parmi nous. J'espère que tu t'amuseras en notre compagnie et que tu prendras plaisir à RP avec nous. Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment gagner des points RPs et éventuellement arriver à se faire sa place parmi les RPGistes du mois. D'ailleurs, nous avons également un Top TSeur parce que les votes, c'est le bien, Top-Siter peut rapporter des points ! La liste des sortilèges par année est disponible , elle te permettra de voir quels sortilèges tu peux utiliser, attention, en fonction de ses études on ne se perfectionne pas de la même façon dans tous les domaines.

Les points défis sont aussi importants ici ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis, celui-ci pour comprendre comment ça marche et comment en proposer. Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Professeur John Mandrake [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Professeur John Mandrake [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Registres des sorciers de second cycle
-
Sauter vers: