AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Sam 31 Déc - 23:10



Niamh est un(e) supposée sang de bourbe, née le 21/07/2008 à HEREFORD en Angleterre. D'ailleurs il y vit toujours. Aujourd'hui, Niamh a donc 14 ans et est en Quatrième année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle a une ratte qui s'appelle Psycharpax (surnommée "Pax").

Il est bon de savoir que Niamh est travailleuse, loyale, patiente, rêveuse et déterminée mais également bornée, (trop) bavarde, rancunière, sensible et (trop) curieuse . Elle a des goût étranges, par exemple elle aime laisser traîner des indices mystérieux derrière elle, boire son café froid, les dragées surprises à la crotte de nez, mais aussi des choses plus communes comme la musique ou encore la mythologie et les histoires fantastiques alors qu'elle déteste les corvées ménagères, le chocolat, les grosses étendues d'eau et les journées pluvieuses.

Sa baguette est composée de bois de vignes avec un coeur de crin de licorne et mesure 21 centimètres. Grâce à elle, Niamh a le malheur de suivre les cours de matières obligatoires et de vol et études des runes en option.



Niamh Alistrina Mandragoran
feat. Natalia Dyer

ET EN VRAI ?
J'ai 23 ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis PERSONNE D’AUTRE. Je suis arrivé(e) sur NYL en cherchant un RPG Harry Potter sur google et je devrais être là en moyenne 4/5 jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que Suddenly, Pineapples ! .


Tout le monde a une histoire


Who in the world am I? Ah, that's the great puzzle.
Lewis Carroll, Alice in Wonderland

Connaissez-vous l’histoire de la jeune Alice ? Cette blondinette à l’allure candide qui, un beau jour d’un ennuyeux et long été, décida de suivre ce curieux lapin blanc, portant une montre à gousset. En avez-vous beaucoup croisé, des lapins ayant des montres à gousset ?! Alice non plus ! Et c’est bien comme cela que commença son périple au pays des Merveilles. La belle Niamh n’en reste pas moins émerveillée et dévorée par la curiosité que le fut la jeune Alice dans le conte de Lewis Caroll. Depuis sa plus tendre enfance, la jeune fille est friande de nouvelles histoires saugrenues, qu’elle s’invente parfois, mais surtout d’aventures. Il ne peut se passer une journée sans qu’elle n’ait besoin de s’évader de la réalité. Au diable les princesses et leurs princes ! Niamh est une aventurière. Du moins, elle tends à le devenir progressivement. Secrètement, elle se plait à s’imaginer être une Alice de sa génération, capable de tout face à l'absurdité du monde. Et après tout, Alistria ne contenait-il pas Alice ? Ce n’était certainement pas un hasard. Niamh ne croit décemment pas au hasard.

Ses parents sont de fervents défenseurs de la cause animale et voyage dans le monde entier. La jeunette est très friande de toutes ces histoires et photos que lui rapporte son père depuis qu’elle est toute petite. Activité qu’elle partage avec sa grande sœur, Melinda. Leur grand-mère fut également un pilier dans ces nombreuses histoires, tournant principalement autour de la magie. Elle leur avoua même avoir une grande préférence pour ces histoires-là. Comme si à quelque part, elle s’y retrouvait. Niamh trouva échos dans les dires de sa grand-mère. Les mondes magiques étant ses préférés. Penny vivait avec eux depuis la naissance de la dernière de la famille. Victor et Patty étant souvent en voyages et son défunt époux désormais au ciel, elle y vit une belle occasion de pouvoir se rendre utile à sa petite famille. Les deux jeunes Mandragoran grandirent donc aux côtés de leur grand-mère paternelle.
Durant son enfance, toutes ces histoires, ces monts et ces merveilles, ne servent qu’une seule chose. Niamh tente désespérément de trouver sa place dans un monde qui ne lui convient pas. Trop sérieux, sans fantaisie… Non, il manquait clairement quelque chose à ses longues journées d’école. Niamh étant une petite fille débordant d’imagination, elle y remédia rapidement.



But, if the world doen’t make any sense, why can’t I create my own ?
Lewis Carroll, Alice in Wonderland

Débordant d’énergie et d’imagination, Niamh était la favorite de la cours de récréation. Elle avait toujours les meilleures idées de scénarios fantastiques pour les jeux et tout le monde voulait participer à ses créations de jeux de rôles. Il y avait de tout et chaque ou presque était une nouveauté ! Mais le jeu favori de Niamh restait celui des pouvoirs magiques. Son cœur ne cessait de lui dicter qu’elle était spéciale… Qu’elle avait des dons et qu’elle deviendrait une grande magicienne qui sauverait le monde d’un grand danger ! De bien belles ambitions, lorsqu’on a 6 ans. Elle ne cessait de clamer qu’elle était une vaillante magicienne, mais personne ne voulait la croire. Encore moins les grandes personnes. Ils la regardaient tous avec ce regard compatissant de la candeur de l’enfance qu’elle émanait. Pourtant, elle le savait. Elle avait quelque chose de spécial au fond d’elle. Et un jour, elle leur prouverait ! Ces jeux-là ne plaisaient guère aux enseignants puisqu’elle outrepassait parfois les règlements, entraînants les autres avec elle... Mais en dehors des disputes parentales, ce n'était pas ce qui l'inquiétait le plus.
Deux ans passèrent ainsi, la jolie Niamh dirigeants des troupes de magiciens super-héros qui devaient sauver le monde de la menace. Arriva les 11 ans de sa grande-sœur, signant le changement de sa vie. Melinda venait de recevoir une lettre de Poudlard, à la surprise des parents qui crurent d’abord à une plaisanterie. Mais les événements qui suivirent durent leur mettre l’évidence en face : Leur aînée avait bel et bien quelque chose de spécial. Melinda était totalement apeurée, ne comprenant rien de ce qu’il se passait. Une école de sorcellerie ? Elle ne voulait pas être une vilaine sorcière… Les parents gardèrent cela le plus secret possible dans leur famille, même Niamh ne fut au courant de rien. Qu’allait-on en dire ? Ils vivaient dans un village de campagne… Tout se savait bien trop vite. Et ce fut le cas. Les parents prétextèrent que leur fille voulait étudier à l’étranger pour justifier cette scolarité étrange. Niamh fut d’autant plus inquiète pour Melinda, qu’elle ne semblait pas enchantée de s’y rendre, malgré le discours des parents sur son choix personnel.
Tout le village le sut rapidement, l’aînée des Mangragoran n’étudierai pas à l’école secondaire de la commune… Les rumeurs eurent bon train. Certains justifiant les craintes qu’affichaient Melinda comme celle d’une lourde punition en pensionnat de correction. Que les parents, peu fiers de ce qu’il était advenu, décidèrent de maquiller ça en études à l’étranger. Niamh devint alors la sœur de la délinquante, qu’elle s’entêtait à proclamer innocente. Très vite, elle devint la cible de railleries et lors d’un après-midi de printemps, plusieurs enfants se mirent à la bousculer dans la cours, disant qu’elle allait aussi devenir une mauvaise graine à son tour. Prise de panique et de rage contre l’injustice que vivait sa sœur, Niamh ne fut pas prudente et les garçons se retrouvèrent avec des queues de cochons, tandis que d’autres voyaient leurs bas s’enflammer. La jeune fille fut déclarée comme encore plus étrange que sa sœur et insultée de Sorcière. Niamh le savait, mais elle ne se pensait pas mauvaise… Et si ce n’était pas le cas ? Quelque fois, dans les histoires, les personnages mauvais ne le devenaient qu’après un tragique événement.

Pourquoi le rôle de la méchante sorcière devait tomber sur elle…? D’accoutume, c’était elle, le héros des histoires…


I’m not crazy. My reality is just different than yours.
Lewis Carroll, Alice in Wonderland

Fort heureusement pour Niamh, malgré sa popularité en chute libre, elle put toujours compter sur ses deux amies d’école et sa cousine Amélia avec qui elle s’entendait à merveille pour beaucoup de choses. N’ayant plus de grands jeux à organiser lors des récréations, la jeune fille développa une nouvelle lubie : Laisser sa trace. Il arrivait donc que parfois, des chaises soient posées à l’envers, sans aucune raison. Que des objets changent soudainement d’endroit ou apparaisse dans des lieux improbables. Parfois même, elle laissait des énigmes pour que les propriétaires d’objets perdus puissent le retrouver. Pleins de petits détails mystérieux qui restaient toujours anonymes. Afin de réussir ses tours de passe-passe, Niamh se fit très observatrice de l’environnement et de la cible qu’elle se choisissait, afin d’être sûre de réussir ses coups et d’apporter un peu de magie dans la vie des gens. Seulement, son comportement ne passait pas inaperçu, surtout depuis qu’elle n’était plus la star de la cours de récré… Très vite, elle devint la fille bizarre de l’école.

Comme toutes les sorcières dans les Contes, Niamh était crainte par les garçons qui ont eu à subir son courroux, prit dans ses sortilèges étranges. Les jeunes garçons étaient bien décidés à rétablir la vérité et prendre la sorcière en flagrant délit. Munit d’un téléphone portable avec vidéo, ils suivirent la jeune fille alors qu’elle allait tranquillement se balader avec un sachet de pierres. Mais pas n’importe quelle pierre ! Des jolies, toutes plates et rondelettes, qu’elle avait recouvert d’une peinture phosphorescente. Comme ça, la nuit, le parcours où elle voulait les parsemer deviendrait un monde féerique. Ce fut donc sans crainte qu’elle se rendit jusqu’à l’étang de Duckpond. Un joli carré d’eau entouré d’un petit parc, au cœur de la ville. Niamh aimait beaucoup cet endroit pour entendre les grenouilles chanter et y observer les poissons. Ses parents lui ont toujours dit d’être prudente et de ne jamais s’approcher trop près de l’eau. La vase était fourbe et celui qui s’y retrouverait prit se verrait comme aspirer au fond de l’eau. De plus, tous les contours de la berge étaient protégés par des écriteaux d’interdiction et des petites barrières au sol.
Faisant fi des avertissements, Niamh enjambât très facilement la petite barrière, voulant absolument que ses pierres se retrouvent au bord de l’eau. De l’autre côté, les garçons observèrent ses faits et gestes, ne s’étonnant même plus de la voir faire des choses incompréhensibles. Tout ce dont ils étaient sûr se résumait au fait qu’ils allaient devoir lui faire peur pour qu’elle se sente agressée et que ses pouvoirs de vilaine sorcière s’active. Après cela, ils n’avaient plus qu’à filmer le tout et publier ça au grand jour. La jeune fille était quant à elle totalement absorbée dans sa tâche, accroupie sur le sol à déposer ses pierres non sans chantonner quelques airs. Le groupe de garçons en profita alors pour surgir de leur cachette en criant et brandissant des bâtons en l’air, droit sur elle. Niamh ne réalisa pas réellement ce qui était en train de lui arriver… Dès qu’elle entendit des cris, sa tête se redressa dans leur direction. Son air surprit ne les étonnas pas. Ce fut plutôt la peur qu’ils virent passer dans son regard. Comment pouvait-elle avoir peur ? Elle pouvait les exterminer en un rien de temps ! Seulement, dans le sursaut de cette panique, la jambe de Niamh dérapa sur la terre fraîchement mouillée et elle retomba dans un bruit sonore, directement dans l’eau…

Vous connaissez cela sûrement, les réprimandes. Tout ce qui nous est interdit de faire, parce que c’est bien trop dangereux, lorsque l’on est enfant. En cet instant, ce fut la seule chose qui passa dans l’esprit de Niamh. Ses parents avaient peut-être raison…


Imagination is the only weapon in the war against reality.”
Lewis Carroll, Alice in Wonderland

Lorsque Niamh affirme avoir souvent de la chance dans ses malheurs, ce n’est pas une idiotie inventée pour se rendre intéressante. Il lui arrive souvent d’avoir des ennuis, qui finissent bien souvent par se résoudre. La jeune fille s’est finalement tirée de cette mauvaise passe, les garçons bien trop effrayé pour rester silencieux, ont ainsi alerté le voisinage. Après avoir manqué de se noyer et d’y rester pour de bon, deux hommes réussirent à l’extirper de la ventouse de vase qui l’empêchait de remonter, fort heureusement pour elle. Complètement paniquée, les parents de la jeune fille furent contactés aussitôt pour la ramener chez elle. Malgré toutes leurs inquiétudes, Niamh n’échappa pas au sermon. Perdue dans sa crise de panique et la peur d’avoir vue sa vie terminée ainsi, Niamh se promit à elle et ses parents, d’écouter plus sagement leurs conseils et les règlements instaurés. Depuis ce jour, Niamh s’est décidé à devenir plus discrète pour se faire oublier, tiraillée entre cette peur qui lui tenait encore au ventre et la honte de ce qu’il s’était passé… Encore une Mandragoran à problèmes.
Les rumeurs sur Melinda ne faiblirent pas plus quand bien même que de longs mois s’étaient écoulés. Lorsqu’elle revenait durant les vacances, Niamh la trouva totalement changée. Vive, de bonne humeur et son optimisme retrouvé. En plus de cela, Melinda lui raconta une toute nouvelle histoire qu’elle avait inventé, juste pour elle. L’histoire d’une jeune fille, pas comme les autres, qui allait étudier dans une école où la magie était au centre de toutes les attentions. Que l’on apprenait à voler sur un balais, à faire des potions… Et même des sortilèges. Niamh but chacune de ses paroles et ne put s’empêcher de s’identifier à cette héroïne.

Quelque part, la jeune fille a toujours fait preuve d’une très grande intuition et il était rare les fois où, lorsqu’elle était persuadée et convaincue d’une chose, qu’elle s’avère fausse par la suite. Il ne s’agit pas de quelque chose de magique, bien loin de là. Niamh reste quelqu’un de très observatrice, aspect qu’elle ne laisse pas transparaître, puisque d’apparence, elle semble être souvent dans la lune. Il existe bien en ce monde quelque chose à laquelle Niamh était plus que convaincue, comme un appel au fond de son être qui lui donnait raison de croire en cette vérité. Elle possédait quelque chose de spécial. Ce fut pour cette unique raison que ses parents refusèrent de révéler quoi que ce soit concernant Melinda.
Ils avaient simplement peur que cette crise existentielle que semblait traverser Niamh, ne se transforme en une jalousie pure, si elle venait à apprendre que sa grande sœur était ce qu’elle-même affirmait être : Une Sorcière. Alors, le secret fut gardé, à la discrétion de Penny et Victor.

Que pouvaient-ils faire, pour ainsi calmer tout ce qui débordait de leur cadette ? Niamh ne semblait trouver sa place nulle part, si ce n’était dans les fabuleuses histoires que Melinda faisait semblant d’inventer, pour lui partager sa vie quotidienne à l’internat. La vie réelle était bien trop ennuyante, trop morne. Rempli d’interdits et ne laissant aucun accès à la magie de l’imagination. Aux possibilités… Elle se demandait souvent, en regardant les pleines lunes depuis la fenêtre de sa chambre, s’il n’existait pas un ailleurs, où elle pourrait enfin être pleinement elle-même.

Et le jour de ses 11 ans, elle reçu une lettre. La plus belle lettre qu'elle n'aurait jamais pu recevoir.



Famille et compagnie




¤ Alistrina Mandragoran - Arrière Grand-mère : Mère de son grand-père paternel, dont elle a hérité le deuxième prénom, en hommage. Hormis quelques photos, Niamh ne l'a jamais connue, puisqu'elle est morte quand son père était jeune garçon. Il fut néanmoins toujours impacté par la douceur et l'implication de cette femme auprès des autres, sauvant de nombreuses vies.

¤ Penny Mandragoran - Grand mère : Grand-mère paternelle dont Niamh est particulièrement proche. Elle vit avec eux à la maison depuis la mort de son époux et s'est souvent occupée de ses petites filles lorsque les parents étaient en voyage. Niamh tient sa passion pour la lecture et les aventures d'elle-même. Avec Melinda, Penny était plus portée sur le don de soi, la cuisine et la couture. Tandis qu'avec sa cadette, Penny se régalait à raconter milles histoires magiques et contes merveilleux. Niamh a une grande admiration pour sa grand mère, qui a toujours prit son parti lorsqu'elle se faisait gronder.

¤ Victor Mandragoran - Père : Vétérinaire de fonction, Victor travaille autant dans le cabinet que sa femme a monté il y a de cela une vingtaine d'année, avant la naissance de leur aînée. Victor aime lire des histoires à ses filles et possède une culture immense aux yeux de la jeune Niamh, elle adore l'entendre parler de ses nombreux voyages avec sa mère. Son seul regret est de ne pas le voir plus souvent avec sa mère à cause de ces derniers.

¤ Patty Bennett-Mandragoran - Mère : Vétérinaire de fonction, Patty a monté son affaire très jeune. Elle a rencontré son époux alors qu'elle l'avait engagé comme vétérinaire et ils se sont rapidement mariés. Vivant sur le même train de vie, ils aiment tous deux voyager et venir en aide aux plus démunis. Fervents acteurs de la cause animale partout dans le monde, Patty est souvent en voyage avec son époux, ayant assez d'employés pour gérer le cabinet en leur absence. Patty a un caractère beaucoup plus tranché que Victor et c'est souvent elle qui dit "non". Niamh est moins proche de sa mère que de son père, mais cela ne l'empêche pas de l'aimer quand même.

¤ Melinda Mandragoran - Grande Soeur : De 4 ans son aînée, Melinda travaille en tant que médicomage depuis sa sortie de Poudlard. Elle a été à la fois un modèle à suivre et source de jalousie pour sa petite sœur. Melinda est brillante, travailleuse et donne toujours tout pour les autres. Elle a été avant elle à Poudlard, dans la maison des Serdaigles. Niamh aime la douceur qui émane de sa soeur et aurait voulu être plus proche d'elles lorsqu'elles étaient toutes les deux étudiantes ici. Les choses auraient peut-être été différentes... Surtout maintenant qu'elles peuvent moins se voir.

¤ Robin & Louise Bennett - Oncle & Tante : Robin étant le frère de sa mère, il est par conséquent son oncle, faisant de sa seconde épouse, sa tante. Le coupe va bon train et Niamh apprécie beaucoup le temps passer avec eux.

¤ Elijah Tiedoll - Cousin : Pas très grand bavard... Niamh n'a jamais su à qui elle avait vraiment à faire. Etant enfant, elle n'a jamais prit l'importance d'apprendre à le connaitre et puisqu'il ne semblait pas faire de pas vers elle, elle laissa simplement couler, profitant d'Amélia.

¤ Candice Tiedoll - Cousine : Non, cette Candice là n'a rien à voir avec toutes les Candice que l'on retrouve dans les histoires. Bien loin de l'image de la candeur, Niamh n'aime décemment pas sa cousine. Elle la trouve trop manipulatrice et voit clair dans son jeu. Elle la tient d'ailleurs pour responsable de son éloignement avec Amélia, qui la suit comme si sa vie en dépendait.

¤ Amélia Bennett - Cousine : Certainement sa plus grande amie durant toute l'enfance. Amélia venait souvent chez eux, pour être gardée par Patty, sa grand-mère. Par conséquent, elles eurent de nombreux après-midi, journées et soirées, pour profiter l'une de l'autre. Les deux fillettes s'entendaient sur presque tous les sujets, notamment celui des histoires fantastiques. Elle est l'une des seules à l'avoir prise au sérieux lorsqu'elle lui avoua être certaine d'avoir des dons, d'être spéciale. Néanmoins, les deux fillettes finirent par s'éloigner progressivement, sous le joug de Candice. Et dès leur arrivée à Poudlard, plus rien n'était pareil. Niamh passa de longs mois à essayer de convaincre Amélia de lui parler, mais rien n'y fit. Par ailleurs, elle ne voulait même plus qu'on l'appelle Amélia, non, c'était Tracy. Il y avait erreur sur la personne, Niamh ne connaissait aucune Tracy et se refuse à la connaître.




La première fois ici


Alice : How long is forever ? // White Rabbit : Sometimes, just one second.”
Lewis Carroll, Alice in Wonderland


La patience… Maître mot de bien des vertus. Niamh en oublia totalement la signification lorsque ses parents furent obligés de lui révéler la vérité, lettre de l’école de sorcellerie de Poudlard en main. Si la jeune fille n’était pas du genre à exprimer bruyamment ses émotions, ce ne fut pas le cas pour l’accueil de cette nouvelle. D’un cri strident, elle se mit à courir dans toute la maison, sautant sur les poufs, le canapé et les différents paniers de tous leurs animaux de compagnie. C’était la concrétisation d’un rêve de toute une vie ! Elle pouvait dire adieu à l’école de secondaire miteuse du village voisin. Elle n’était pas folle ! Elle avait eu raison de tenir tête à tout le monde, durant ces années ! Éprise d’un grand élan de surexcitation, Niamh planifia de clouer le bec à tout le monde, en se demandant si elle ne connaissait pas déjà des sorts, pour leur prouver qu’ils avaient torts.
Ses parents furent obligés de calmer ses ardeurs et de lui expliquer que les choses ne pouvaient pas être dites aussi simplement. Et qu’il y avait bien des raisons pour lesquelles les moldus n’étaient pas au courant de l’existence des gens comme sa sœur et elle. C’est donc avec résignation qu’elle dû oublier ses projets. De toute manière, elle ne les reverrait plus !

Lorsqu’il fallut se rendre aux achats de rentrée scolaire, Melinda guida sa petite sœur dans les ruelles avec le plus grand des plaisirs. Elle pouvait désormais répondre librement à toutes ses questions, lui parler de sa maison à l’école, de sa baguette. Et de tout ce qui passa par la tête de la sorcière novice qu’elle était, vivant comme dans un rêve auquel elle ne voulut pas de fin. Toutes ses fournitures furent prises sur le chemin de traverse, à l’exception d’une chose : l’animal de compagnie. Ce n’était pas comme s’ils en manquaient, dans leur maison. Des chiens, des chats, des rats, des furets, des poissons, des oiseaux… Certains reptiles même. Une véritable ménagerie à laquelle Niamh fut assignée pour nommer chacun d’entre eux, d’une référence de Conte. Son favoris était Pax et elle fut comblée de savoir que les rats étaient admis à Poudlard.

La suite des événements se fit avec la même candeur. Si bien que chaque chose était une nouvelle découverte. Comme si enfin, elle était l’héroïne d’une histoire dont elle rêvait si souvent. Elle avait sa propre baguette et l’avenir allait lui dire à quel point elle serait doué pour les sortilèges et enchantements.

Quand enfin le long périple les mena jusqu’à la grande salle, Niamh n’en revint pas. Tout était si… Non, il n’existait même pas de mots pour décrire tout ça. Et dire qu’il existait des gens de famille de Sorciers, parmi tout ça ! Elle se promit d’enquêter un peu plus sur ces familles là, un jour. Non, sa curiosité ne cesserait jamais d’être rassasiée en ces murs.

- Niamh Mandragoran.

Alors qu’elle était occupée à tenter de percevoir le bout du plafond, la jeune fille sursauta à l’entente de son nom, le cœur battant à vive allure. C’était l’heure de vérité…



QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, il/elle est le seul témoin de la scène, que fait-il/elle ? – Niamh serait paniquée et tenterait d'appeler à l'aide avec sa baguette; incapable de pouvoir plonger ou s'approcher trop près de l'eau. Néanmoins elle ne laisserait pas la personne tomber.





Dernière édition par Niamh Mandragoran le Jeu 2 Mar - 5:03, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Sam 31 Déc - 23:26

Bienvenuuuue ♡
Bonne chance pour ta fiche j'ai hâte d'en voir plus Slurp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Dim 1 Jan - 12:48

Toi. Suspect Oui, Ashley m'a dit. Pas la peine de faire un personnage trop choupinou, elle et moi connaissons la vérité à ton sujet. Nous allons la révéler à qui veut l'entendre.
Bienvenue dans le coin ! ♥️ Slurp
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Dim 1 Jan - 13:54

BIENVENUE Pompom Girl

Je t'aime déjà puisque dans ta signature il y a des paroles de chanson de Simple Plan et c'est mes amours ces gars-là Amoureux Bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Dim 1 Jan - 17:53

Mercii à vous ♥


@Sloanne : TSSS. Vas y, balance tout. Moi aussi j'en sais des choses sur vous è_é *fait secouer des chaines métalliques* Je sais que tu aimes bien ça, les cachots. 8D


@Maël : OMG. OUI. Simple Plan ! Je leur voue un culte et une vénération depuis des années déjà ahah ! *H5*


Dernière édition par Niamh Mandragoran le Mer 4 Jan - 3:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Dim 1 Jan - 18:22

Déteste les corvées ménagères. Mais c'est que tu as choisis le bon moment pour t'inscrire Razz
Officiellement bienvenue sur le fow' et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1659
Points : 11
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Dim 1 Jan - 22:02

OH MON DIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIEU ! Aaaaaaaaah Je suis trop contente de te voir débarquer ! Very Happy Ma copiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine ! Bon qui n'est pas ma copine mais ma presque copiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine. #modeSinéadactivé

Bienvenue sur NYL ! Pompom Girl Tu fais déjà une heureuse - moi alias Sinéad - mais je suis sûre que Perrin et Phen seront aussi ravis de te voir débarquer. Aaaaaaaaah Je suis trop contente que tu aies choisi ce scénario ! Very Happy

Bon courage pour la rédaction de ta fiche, j'espère que tu t'amuseras vraiment parmi nous. Coeur Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous envoyer un petit MP. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Dim 1 Jan - 22:38

Niamh Mandragoran a écrit:

@Maël : OMG. OUI. Simple Plan ! Je leur voue un culte et une vénération depuis des années déjà ahah ! *H5*

Mais moi aussiiiii je suis une fan inconditionnelle depuis au moins onze/douze ans je compte plus Razz
Et puis le titre de ton sujet, ma chanson préférée de Green Day :lily: Enfin bref j'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Lun 2 Jan - 21:53

Bienvenue officiellement à toi ma jolie brune. Je suis content que tu tentes ce personnage si important pour Phen Very Happy

J'ai hâte de lire ta fiche et de m'amuser avec toi ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Lun 2 Jan - 22:08

EHOH y'a que moi qui mets Sloane au cachot Yerk Burgess

Ahem, bah écoutes, j'suis pas contente que tu sois là hein, j'aurais voulu que tu restes sur notre autre forum et que tu ne viennes pas empiéter sur mes plates bandes Erm /PAN/
Et t'as fais une faute dans ton prénom dans le titre de ta prez BOULET

Sinon bah PAS BIENVENU SLUT :louve: ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Mar 3 Jan - 10:25

Bienvenue Wink!
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9967-i-am-trouble-killian#215730https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10007-killian-troublemaker-is-my-second-name#216440

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 506
Points : 3
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Mar 3 Jan - 20:07

Entre Green Day et Simple Plan, toi je t'aime déjà Câlin

Bienvenue parmi nous! Bon courage pour la rédaction de ta fichounette, j'ai hâte d'en savoir plus sur ta louloute Very Happy



I'm a Troublemaker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 24/10/2011
Parchemins rédigés : 2828
Points : 5
Crédit : Alaska & tumblr ♥
Année : 5ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Mar 3 Jan - 20:52

Bienvenue parmi nous sweetie, tu fais des heureux, c'est cool Coeur



Brooklyn Noah Caldwell
♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Mer 4 Jan - 3:55

@Anthony : AHAHAH .... Oui. La pauvre. Ca va pas être de la tarte What a Face


@January : Ouii ! Merci ma plus vraiment copine 8D Merci pour les encouragements ! Je suis aussi contente d'avoir choisit ce scénario, qui, je dois le dire, a été celui qui m'a fait craquer pour mon inscription sur le forum ^^ (Oui, ça fait 3 mois et quelques que vous stalke tous. What a Face )


@Maël : Nice, je sens qu'on va bien s'entendre ! 8D Pour la peine je te réserve un Rp et/ou un lien !


@Phen : Merci Embarassed Je suis contente de voir que Phen a été prit aussi ! Hâte de pouvoir commencer à Rp avec toi =D


@Ashley : TSSS. Moi aussi je la mets au cachot. Quand je veux è-é Et en plus elle aime ça. Sinon j'ai décidé de venir, juste pour t'emmerder et te pourrir la vie, whore. :louve: PAS MERCI.


@Chris : Merci ! =D Je sais pas si tu as vu, mais moi je t'ai vu passé sur FB à puber le forum hinhin (J'vous l'ai dit, je suis une stalkeuse).


@Edward : Yaay ! High Five, com'rade ! J'avance doucement mais sûrement dans la conception de la petite Niamh ! :3


@Snow : Mercii ! Ils ont aussi fait une heureuse, j'ai finalement trouvé mon bonheur de scénario ici ahah


Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 2176
Points : 3
Crédit : Schizophrenic. (c)
Année : Sixième (seize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Finn & Jade.

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Mer 4 Jan - 5:01

Je ne crois pas encore t'avoir souhaité la bienvenue en tout cas : bienvenue. Admiratif
J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de Niamh, en tout cas vu ce que tu as fait de sa fiche pour le moment, je ne doute pas qu'elle sera merveilleuse. :lily:


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Sam 7 Jan - 3:57

Officiellement bienvenue Coeur
Un très belle fiche que tu ac écrite là, très agréable à lire ! J'aime beaucoup ton interprétation de Niamh
Au plaisir de rp avec toi autant en développant cette jalousie et haine avec Perrin que cette amitié naissante et cette complicité avec Scorpius :bella:
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1718
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   Sam 7 Jan - 18:10




Bienvenue parmi nous


Je ne regrette vraiment pas d'avoir dit que je m'occuperais de ta fiche parce que j'ai vraiment passé un bon moment à la lire ! Coeur Tu prétendais que c'était long mais non, c'est juste bien. C'est presque si on regretterait pas de ne pas partager quelques moments de plus avec cette petite Niamh. J'ai hâte de la voir avec quelques années de plus, en espérant que les cachots n'aient pas ruiné l'espèce d'innocence touchante dont tu l'as dotée. Maintenant que tu en sais plus sur ton avenir NYLien, je te laisse t'atteler à la suite et croise les doigts pour que tu te sentes ici chez toi ! On se retrouvera très vite, j'en doute pas, au détour d'un couloir ou n'importe où ailleurs ! Slurp


Le plaisir que tu as à rejoindre notre chère école fait chaud au cœur et la suite de cette répartition est toute tracée. Loyale, travailleuse, patiente... Tu sembles faite pour une seule maison. C'est avec joie que je te laisse prendre place à la table de
POUFSOUFFLE
!
Poufsouffle Poufsouffle Poufsouffle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wake me up, when september ends → Présentation de Niamh A. Mandragoran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Corbeille :: 
Corbeille
 :: Les anciennes fiches
-
Sauter vers: