AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [6eme année - COURS n+20] Avis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: [6eme année - COURS n+20] Avis    Jeu 15 Nov - 21:45


METAMORPHOSE 6eme année

COURS DU 21 NOVEMBRE 2024 DE 13h à 16H

Alternant séances de pratique et de théorie, la professeure Stanhope mène ses semaines sur rythme d’enfer. Après avoir passé des heures à s’essayer à changer un lapin en canard, les présents sixièmes années sont en pleine études du principe de quasi-dominance des êtres artificiels. “Bienvenus chers élèves. Souriez en cette fin de journée, nous allons enfin passer à la mise en pratique !” Harriett ferme la porte d’un courant d’air fantôme et espérant que ses élèves se souviennent de ce qu’ils ont étudiés les semaines passées.

A l’issues de son heure de cours matinale en première année, un élèves de Serdaigle désigné comme scripteur est resté un peu pour copier à la craie une sorte de rappel sur le tableau noir. A l’heure actuelle, chaque élève installé à son pupitre peut lire un bout de la loi qui rappelle les risques qu’encourent un sorcier s’il s’évertue à vouloir créer un être vivant à partir d’un simple sortilège. Le calme étant présent, les parchemins et baguettes sortis, Harriett se racle la gorge et commence, un sourire aux lèvres. “Vous avez tous déjà lancé dans votre scolarité un sortilège tel que Lapifor ou Avifor il me semble, aujourd’hui, nous allons passer au niveau au dessus.” Depuis son monde onirique, l’ancienne sorcière invoque quelques apparitions temporaires tels que des oiseaux, un rat et quelques lapins, le tout bondissants dans la salle de classe, sous les tables, sur les pupitres … En une dizaines de secondes, tous commencent à se dissiper pour finalement disparaître dans un nuage grisâtre intangible. “Ne vous réjouissez pas trop vite… Je tiens à vous prévenir, ça ne sera jamais aussi facile que cela. Vous échouerez, et peu d’entre vous réussiront à outrepasser les lois de la nature. Bien que la Stanhope n’ait pas été enseignante ces dernières années à Poudlard, en un peu plus de deux mois elle a pu se rendre du niveau de ses élèves. Il est tout à fait correct, les programmes ont l’air d’être à jours, ainsi elle suit le cours naturel des événements.

La classe semble avoir accusé le coup, certains sont clairement vexés, d’autre ont inconsciemment gonflé le torse pour prouver à la vieille folle qu’elle a tort. Et bien la danse peut commencer, tout est déjà réglé comme du papier à musique. “Vous allez vous mettre par groupe de trois, comme toujours en pratique. Deux s’exercent, le troisième reste vigilant, prêt à tout instant à intervenir.” Les élèves ont pris conscience au fil des cours que savoir utiliser le sortilège finite incantatem s’avère très très utile quand leur professeur ne peut plus tenir une baguette. De toute façon, ceux qui ne sont pas capable de se tenir dans son cours sont soit viré, à plus ou moins long terme, soit coincé dans un coin à potasser la théorie. Beaucoup n’ont pas tenu et préfèrent aujourd’hui respecter les règles. Lorsque les élèves ont choisi leur groupe, Harriett présente la consigne de départ. “En cette première heure nous allons découvrir le geste et le sortilège, à tour de rôle dans chaque groupe. Ca m’etonnerai fortement qu’un élève parvienne à quoique ce soit en si peu de temps. En suite, je vous donnerez quelques astuces et ça devrait aller mieux.” A haute voix, Miss Stanhope énonce le sortilège tant attendu Avis. L’apparition d’oiseaux peut paraître inutile et désuète mais d’après le ministère de la magie, c’est l’animal le plus simple à créer à partir de rien. Sa baguette apparaissant dans sa main, elle présente plusieurs fois la gestuelle à suivre. Cela ressemble à une clé de sol décalée, assez complexe. Il faut être souple du poignet pour respecter en les distances et la rectitude.

Geste :
 

rainmaker



Précision du cours :
Vous pouvez pnjiser vos groupes, ou les jouer.
Pour le lancé de dé c’est simple :
1 - apparition d’un oiseau durant 2 secondes puis pouf, disparu
2- apparition d’un oiseau durant 7 secondes, il se crashe sur lu pupitre
3 à 5 - rien ne se passe, pas même une étincelle



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10029-hannibal-atlas-srensen-objection-votre-honneurhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10036-hannibal-good-laws-have-their-origins-in-bad-moralshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10037-hannibal-lettres-recommandeeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10038-hannibal-soyez-brefs

Arrivé(e) le : 19/08/2018
Parchemins rédigés : 114
Points : 7
Crédit : Eriam ft. Nick Robinson
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Prrrudence

MessageSujet: Re: [6eme année - COURS n+20] Avis    Sam 17 Nov - 23:16



Avis
Métamorphose
Les jours continuent de défiler au château, tous sensiblement les mêmes depuis la rentrée de septembre et comme à mon habitude je me laisse entraîner par le rythme écossais. Ou du moins, en apparence. Si je sais très bien donner le change avec les enseignants et mes camarades, je m’efforce toujours de contrôler chaque action sur laquelle il m’est possible d’avoir une influence, de laisser mes oreilles traîner dès que j’en ai l’occasion et d’amasser le plus d’informations susceptibles de me servir un jour. J’agis ainsi depuis mon entrée à Poudlard et il faut admettre que cette façon de faire m’a plutôt bien servi, aussi pourquoi m’en passer ? Sans parler de l’événement du hall d’entrée et le message ensanglanté laissé par une élève de Serpentard il y a peu… Depuis les rumeurs vont bon train et je me délecte des suppositions de mes condisciples. Comme à mon habitude, je préfère écouter qu’y participer et je n’en rate pas une miette depuis ce fameux lundi matin de novembre. Je songe d’ailleurs à contacter mon frère et mes sœurs incessamment sous peu à propos de cet incident afin de savoir ce qu’ils pensent de tout ça.  
C’est donc en direction de la salle de métamorphoses que je me dirige d’un bon pas en cette fin de journée. J’apprécie cet enseignement qui est à la fois logique, précis et impitoyable. Difficile d’y exceller lorsque l’on est un sorcier médiocre et j’aime ce genre de sélection à la fois sèche mais efficace. Je ne suis pas certain que savoir changer un mulot en tabatière me servira une fois que je serai à la tête du Magenmagot toutefois soumettre mon esprit et mon talent à ce genre de magie me permet d’être stimulé et de rester efficace. C’est donc à l’aide d’un sourire moins feint qu’à l’accoutumée que je salue mon professeur de métamorphose. Je suis toujours un peu ambivalent vis-à-vis des fantômes : ne pas être capable d’affronter la mort et ce que cela implique révèle en soi une certaine lâcheté toutefois je ne peux également nier la connaissance florissante qu’une existence aussi longue entraîne. De plus, le professeur Stanhope fait partie d’une famille plutôt noble et de bonne réputation et cela me permet d’adapter mon jugement en conséquences. Je ne suis pas certain que mes pensées auraient été aussi sympathiques à son égard si elle n’était qu’une vulgaire sang-de-bourbe ou autre traitre à son sang.
Je m’assieds à l’une des tables du deuxième rang, saluant au passage mes camarades de classe avant de reporter mon attention sur le fantôme. Cette dernière annonce un cours pratique et je sens l’impatience me gagner : j’ai hâte de me servir de ma baguette, et encore plus pour de la métamorphose. Je plisse les yeux et déchire les inscriptions au tableau, ainsi donc Stanhope a jugé bon de nous rappeler les lois élémentaires de la métamorphose… Intéressant. Cela signifie donc que nous allons probablement utiliser un sortilège d’apparition. La voix de l’enseignante me parvient aux oreilles et j’hausse un sourcil : heureusement qu’en sixième année Lapifor et Afivor se trouvent être des enchantement à notre portée… Il faudrait grandement s’inquiéter du niveau de Poudlard si ce n’était le cas. Je me reconcentre sur les explications du professeur Stanhope et je sens mon cœur s’accélérer : un challenge. Elle nous met implicitement au défi de réussir cette magie et mon caractère de joueur reprend le dessus. Dire que j’avais envie de performer serait un euphémisme : je voulais écraser les autres élèves, réduire leur piètre tentative de magie à quelque chose de ridicule tant mon sortilège serait bien exécuté. Galvanisé par la tâche qui m’attend, je me tourne à nouveau vers le fantôme afin de bien intégrer ses instructions. Se mettre par groupe de trois, intéressante façon de fonctionner mais qui est loin de me plaire. Lorsqu’il est question de gagner, je préfère travailler seul. Néanmoins, comme à mon habitude dans cette école, je courbe l’échine et offre un sourire à mes deux partenaires du jour. Je dégaine rapidement ma baguette d’ajonc et reproduit en silence le geste montré par Stanhope. Cela ne me paraît pas compliqué mais je sais combien l’art de la métamorphose peut se révéler bien plus complexe qu’il n’y paraît aussi je m’efforce de rester concentré. Lorsque je pense avoir bien acquis le geste, je me poste dans un coin de la pièce, près à jeter le sortilège en compagnie de l’un de mes partenaires alors que l’autre lève sa propre baguette afin d’éventuellement neutraliser nos apparitions. Je m’éclaircis la gorge et prononce d’une voix assurée :
 
« Avis ! »
6 : réussite du sortilège, les oiseaux volent autour de moi.
4 : Le sortilège est réussi, mais l'oiseau produit ne vole que sept secondes avant de s'écraser lamentablement.
2 : Le sortilège fonctionne, mais mon oiseau ne vole que pendant deux secondes avant de disparaître.
5 - 3 - 1 : Echec total, ma baguette ne produit qu'un nuage verdâtre tout en sifflant bruyamment.

HARLEY-


Dernière édition par Hannibal A. Sørensen le Sam 17 Nov - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 6327
Points : 62
Crédit : (c) Maxine S. MacPherson
PETIT +

MessageSujet: Re: [6eme année - COURS n+20] Avis    Sam 17 Nov - 23:16

Le membre 'Hannibal A. Sørensen' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 2182
Points : 7
Crédit : Schizophrenic. (c)
Année : Sixième (seize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Finn & Jade.

MessageSujet: Re: [6eme année - COURS n+20] Avis    Ven 23 Nov - 12:15

Avis
Tracy & les sixièmes

La métamorphose était une des matières que Tracy était satisfaite d’avoir conservé. C’était de loin l’une des disciplines les plus énigmatiques, de par les différentes lois qui la régissaient… Le but caché de ses recherches était de trouver une faille dans la magie, un moyen de transformer la mort en vie, et pour ce faire, il n’y avait qu’une clé : progresser. Si les derniers évènements qui se déroulaient à Poudlard étaient quelque peu inquiétants, elle ne comptait pas pour autant démordre de son objectif… La fuite était toujours une solution de repli, mais tant qu’elle se gardait de s’impliquer plus que de raison dans cette affaire, les choses resteraient stables. Bien entendu, tout pouvait lui démontrer le contraire, ce pourquoi elle restait plus vigilante que d’ordinaire…Au cas où les choses déraperaient, sa valise était soigneusement bouclée, dans son dortoir. Elle contenait des habits chauds, des ouvrages au poids allégé, divers outils qui pourraient lui être utiles à l’extérieur, une fois livrée à elle-même… Cette idée continuait de la faire frémir, mais chaque jour, elle s’efforçait de se montrer prête pour un départ prochain, si réellement il fallait qu’il advienne. Cependant, il paraissait d’autant plus raisonnable de renforcer son niveau, tant pour elle, que pour les jeunes Serdaigles auxquels elle se surprenait à s’attacher plus qu’elle ne l’aurait cru, comme animée d’un drôle de sentiment maternel…

La préfète avait alors gagné le chemin des classes, après un déjeuner rapide en compagnie de Candice, à écouter les derniers ragots encore à la mode à Poudlard, tout en feuilletant des magazines, lui désignant ses quelques préférences. Si elle s’efforçait de ne pas se montrer inquiète auprès de sa demi-soeur, elle ne pouvait néanmoins s’empêcher de se souvenir distinctement de ce qui avait été dit à son propos en réunion… Aborder la question du badge avec cette dernière s’avérait plus compliqué que prévu. Elle avait alors remis cette corvée à plus tard, se mettant en tête de se concentrer sur le contenu du cours de métamorphose, où il serait question de faire apparaître des êtres artificiels… Observant la professeure spectrale circuler entre les rangs, Tracy sortit sa baguette, tentant de se souvenir des différents principes nécessaires à une bonne apparition. Les lois de la nature étaient, comme l’enseignante le rappelait, difficiles à contourner, et la jeune fille réalisait alors qu’elle n’était pas le moins du monde familière avec ce genre d’exercice. Invitée à former un groupe de trois élèves, elle regarda un peu autour d’elle, avant de se décider à aller vers Hannibal Sørensen, avec qui ses rapports étaient décidément bien compliqués, mais qui démontrait d’un sérieux exemplaire. « Ça te va si on s’exerce ensemble ? » lui demanda-t-elle poliment, avec une certaine réserve naturelle qui ne la quittait que rarement lorsqu’elle s’adressait à ce dernier. Il fallait espérer qu’Hadley ou Megan ne tarde pas à la rejoindre… Devant le premier échec de ce dernier, elle se figura alors mentalement le mouvement de rotation, avant de brandir sa baguette. « Elle a dit que c’était normal de ne pas réussir du premier coup. Tu permets… ? J’essaie. Avis ! » Naturellement, elle ne s’attendait pas non plus à des résultats probants, mais l’expérience lui avaient appris que la clé du succès consistait à essayer et rééssayer sans cesse.


1 - Le mouvement est parfaitement maîtrisé, et un oiseau apparait à l’extrémité de la baguette de Tracy, voletant maladroitement pendant sept secondes. Ça n’aura pas duré bien longtemps mais l’apparition a bien eu lieu !
2 - Il y a bien un oiseau, mais le laps de temps au cours duquel il est matérialisé est très court, après deux secondes il se volatilise. Au moins, elle a réussi à le produire.
3 à 6 - Rien ne vient… il faut sans doute réessayer pour espérer obtenir un résultat.

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place


Dernière édition par Tracy A. Bennett le Ven 23 Nov - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 6327
Points : 62
Crédit : (c) Maxine S. MacPherson
PETIT +

MessageSujet: Re: [6eme année - COURS n+20] Avis    Ven 23 Nov - 12:15

Le membre 'Tracy A. Bennett' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [6eme année - COURS n+20] Avis    

Revenir en haut Aller en bas
 
[6eme année - COURS n+20] Avis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Cinquième Étage
 :: Cours de Métamorphose
-
Sauter vers: