AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 570
Points : 10
Crédit : Dan ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Ven 5 Oct - 23:30


à nous de réécrire l'histoire
Le temps filait vite. Enfin, elle n’avait pas imaginé le contraire quand on avait autant de choses à faire en une semaine. Les cours étaient une chose et le devoir de préfet en étant une autre. Et honnêtement, Felicia comment à gérer et à trouver un équilibre entre les deux sans prendre du retard dans ses révisions. Non. Ce qui s’était rajouté, c’était l’organisation d’une soirée pour tous les Poufsouffle. Et encore, si ce n’était que ça ! Milo lui avait envoyé une lettre qui le tracassait, et ça avait commencé à la tracasser également. Peut-être pas autant que lui cependant. Il fallait qu’elle reste calme sur n’importe quelle situation pour y voir le plus clair possible. Ne pas laisser place à la panique, même si, la situation avait de quoi inquiéter. Ce n’était peut-être rien, comme voulait le croire son co-préfet. Mais… Quand on avait une mère anxieuse, on finissait, sans le vouloir, à prêter attention à un détail qui n’était peut-être rien. Ce n’était peut-être rien, oui, mais à Poudlard, c’était difficile à croire. Mieux valait prévenir que guérir. Et Milo serait dévasté si quelque chose arrivait et qu’il n’avait pas réussi à y faire quoi que ce soit. Elle ne le connaissait pas encore comme un ami proche ou autre, mais ce n’était pas difficile à deviner. La cinquième année avait promis d’ouvrir l’oeil et d’écouter attentivement les bruits de couloir alors qu’il s’occuperait de cet élève de première année. Et avec tout ça, il y avait les préparations de la soirée à ne pas louper. Dur dur d’être préfet. Les petits régisseurs de la vie quotidienne pour la maison jaune. Felicia aimait bien. Mais elle devait faire attention à bien faire son job.

Quoi qu’il en soit, le destin était encore une fois avec elle. Ou avec eux. La préfète n’aurait pas imaginé meilleur timing, meilleur… rassemblement d’objectifs en un seul point. Il fallait encourager les troupes ? Soirée. Il fallait surveiller les autre Poufsouffle sans éveiller les soupçons ? Soirée. Et en plus de tout ça, elle était allée voir leur directrice de maison, un peu plus tôt dans la matinée. Si problème il y avait, il fallait faire une liste des gens sur qui compter. L’adulte devait être une alliée de poids. Elle l’espérait en tout cas. Et en l’ayant invitée - (en ayant reconfirmé la date : à savoir, le premier week-end d’octobre, samedi soir) -, peut-être remarquerait-elle des anomalies dans le comportement de certains, ou rien du tout, bien au contraire. En supposer qu’elle pourrait bien venir. Et puis, c’était elle qui avait gentiment proposé la salle d’Histoire de la Magie pour y faire la soirée ! Offre acceptée avec plaisir.

Elle avait attendu Milo, dans la salle de classe, quand l’après-midi arriva. La salle devait être préparée. Et pas juste avec un buffet et de la nourriture. Cette fois, ils avaient vu grand ! Le thème ? Le Quidditch. Ce n’était pas du tout son truc, mais Milo pensait que c’était une bonne idée, et quand elle entendait Octavia dire à quel point l’équipe des Poufsouffle était divisée, effectivement, ce n’était peut-être pas une mauvaise idée. Alors, pour l’occasion, ils avaient trouvé le moyen d’installer un balai mécanique, quelque part dans la salle ; d’écarter les chaises, de réunir les tables et d’y mettre toute la nourriture pour la soirée - non sans oublier d’ensorceler les bonbons dans les bols pour qu’ils s’envolent dès qu’on voudrait en prendre un ; les petits papiers pour le jeu était préparé et mis de côté ; et enfin la décoration à l’effigie du Quidditch était fin prête. Autant dire que la salle avait été - une nouvelle fois - redécorée, pour le meilleur elle espérait. Elle avait également apporté la Boîte des Suggestions pour la présenter en début de soirée. « Ça devrait être bon, non ? » demanda-t-elle à Milo. C’était sa première fois en tant qu’organisatrice de soirée, et il y en avait des choses à faire ! Peut-être avait-elle oublié quelque chose, quelque part…

L’heure n’allait pas tarder non plus. Beaucoup de choses à faire, en très peu de temps et qui prenait du temps. Un combo mortel. Felicia commença à se ronger l’ongle du pouce en réfléchissant. Est-ce que tout y était ? Est-ce qu’ils étaient prêts ? Était-elle prête ? Est-ce que Milo avait avancé dans son enquête ? « Au fait, Milo, ton affaire avec le premier année, ça donne quelque chose ? » De son côté, elle était à peu près sûre d’avoir vu Candice porter le fameux insigne alors qu’elles étaient en classe ensemble. Vu comme ça, cela n’avait l’air d’être que de cas isolés. Elle voyait mal Candice sympathiser avec ce fameux Garry, mais… Non, en fait, connaissant Candice, elle en était tout à fait capable. Mais, ils n’avaient pas de gros point commun… Ils auraient l’occasion de voir si d’autres Poufsouffle possédaient ce fameux badge…

Elle attendait la réponse de Milo quand quelqu’un entra. Williams tenta un sourire. Il fallait bien sourire, non ? Pour saluer quelqu’un…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 6605
Points : 11
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : Sarah ♥
Année : 7ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Ven 5 Oct - 23:32


❝ Soirée Quidditch ❞Milo et les Poufsouffle

Et nous voilà enfin arrivé au jour J de notre première soirée entre Poufousffle. L'an dernier, nous l'avions organisé dès la rentrée, mais je n'aspirais pas particulièrement à refaire la même chose sous prétexte qu'on l'avait fait l'an dernier. Je préférais prendre mon temps cette fois et faire les choses bien. Oh n'allez pas penser que la soirée de l'an dernier n'était pas bien, bien au contraire, mais nouvelle préfète signifie nouvelle façon de travailler ! Avec Felicia, on en parle depuis plusieurs jours maintenant et on s'est vraiment donné du mal pour que tout soit nickel pour cette soirée. Le thème de cette année serait le Quidditch. Je pense qu'avec tout ce qui s'est passé l'an dernier, il fallait leur montrer qu'on était toujours derrière eux, prêt à les soutenir en cette nouvelle année et qu'on croyait en eux. Daniela avait fait son possible pour entraîner au mieux cette équipe et j'avais envie qu'elle voit qu'on l'appréciait de l'avoir en Capitaine. Et puis si ça pouvait donner envie à certains membres de rentrer dans l'équipe de notre maison, ça serait tout bénéf'. En attendant j'ai rejoins Felicia dans la salle d'Histoire de la Magie. Notre première idée avait été de faire la soirée dans notre salle commune, comme d'habitude, mais après la proposition de notre professeur et directrice, on a accepté avec plaisir de déplacer la soirée là bas. Cela nous changerait de nous retrouver dans un autre lieu que notre salle commune et ça pourrait être très sympa j'en suis sûr.

J'étais vraiment content, grâce à l'aide de ma grand-mère, on avait pu trouver un balai enchanté qui essayé de te faire tomber de sur son dos. Le but était bien entendu de s'y accrocher le plus longtemps possible. L'idée était amusante et j'espérais qu'elle plairait à l'ensemble de nos camarades. La salle était décorée de plusieurs fanions, posters, écharpes et même un balai collector des équipes préférées de certains de nos camarades. Nous leur avions promis d'en prendre grand soin et de leur restituer leur bien à la fin de la soirée. Sur les tables, on pouvait y découvrir de nombreuses pâtisseries et cakes, en forme de vif d'or, souafle, balais, cognards et battes. Les elfes de maison avaient fait un travail exceptionnel et depuis que j'ai découvert tout cela, je n'ai eu de cesse de les en remercier. Les bonbons étaient ensorcelés pour tenter de s'échapper, donnant ainsi l'illusion au gourmand d'être l'attrapeur d'un soir. Il y avait même des minis anneaux sur certains tables et des verres derrières, remplis de boisson non alcoolisées et l'idée étaient de mettre les petites balles dans les verres, en passant par les anneaux. J'étais vraiment satisfait de tout ce qu'on avait pu réaliser ici ce soir et j'espérais vraiment que nos camarades seraient contents et prendraient plaisir à s'amuser. "Je pense qu'on est bon et dans les temps ce qui est plutôt une bonne nouvelle !" Lui répondis-je en souriant. C'était toujours un challenge de pouvoir terminer les derniers préparatifs avant que les premières personnes arrivent. Evidemment ils ne nous en auraient pas voulu, mais je préfère quand tout est ok à temps. Je finis les derniers arrangement quand Felicia aborde "Le" sujet du moment. Pour être honnête, cela faisait un moment que j'entendais parler de cette histoire de badge de sang, mais je n'y prêtais pas grande attention, me disant que c'était encore un club stupide comme certains aimaient en créer et qu'ils n'aspiraient qu'à être au centre de l'attention, comme bien souvent. Mais après avoir reçu une lettre anonyme me mettant en garde, je dois bien avouer que j'ai commencé à me pencher sérieusement sur la question. Etait-ce vraiment une plaisanterie ou un club stupide et sans intérêt ? Ou était-ce plus sérieux que ça ? On m'avait prévenu de surveiller un élève de notre maison, en première année, qui en faisait visiblement parti et justement Felicia voulait venir aux nouvelles. Occupés avec cette histoire de fête, on n'avait pas vraiment pris le temps d'en parler "J'ai eu une petite discussion avec lui et ..." commençais-je à dire avant de faire débarquer notre premier invité. Je glissais discrètement à Felicia "On en reparlera un peu plus tard ! Je te raconterais tout !". Je me tournais vers le nouvel arrivant, le sourire aux lèvres "Bonsoir et bienvenu dans le temple du Quidditch !"

©️ 2981 12289 0

PETITES PRECISIONS :
Voilà la première soirée des Poufsouffle qui s'en vient enfin ! Il n'y a pas d'ordre à respecter, vous y poster quand vous voulez. Comme vous l'aurez lu, il y a plusieurs animations de proposer et beaucoup de bouffe, parce que la bouffe, c'est la vie ! Amusez-vous surtout ! Pour le balai ensorcelé ou l'espèce de beer pong sorcier, vous pouvez y jouer sans qu'on ait besoin d'intervenir dessus, on interviendra surtout pour les devinettes qu'on a prévu !! Si vous avez des questions, MPotez nous ! La soirée se déroule le 1er weekend d'octobre !! Bonne soirée à vous Coeur



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10279-a-journey-into-history-professeur-aurora-joneshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10302-professeur-aurora-des-liens-des-histoireshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10341-professeur-aurora-la-grande-et-la-petite-histoirehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10305-professeur-aurora-courrierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10306-professeur-aurora-courrier-express

Arrivé(e) le : 24/09/2018
Parchemins rédigés : 130
Points : 7
Année : Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice des Poufsouffle

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Gretel Valeska

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Sam 6 Oct - 15:18


Kids gotta have fun



Au petit trot, Aurora remontait rapidement les marches jusqu'à son familier 3ème étage.
La journée avait été pour le moins chargée! Après avoir travaillé une bonne partie de sa matinée, qui avait commencé à l'aube, Aurora avait eu le plaisir de recevoir la jeune Félicia dans son bureau. L'entretien avait été des plus constructifs, et elle avait été ravie d'avoir une nouvelle occasion d'en apprendre un peu plus sur la jeune préfète.
Suite à cette entretien, elle lui avait d'ailleurs confié les clés de la salle de classe afin qu'elle et son jeune collègue, Milo, puisse la décorer à leur guise pour leur soirée. En effet, même si cela ne faisait qu'une petite semaine qu'Aurora était devenue le Directrice, son instinct lui disait qu'elle pouvait faire confiance aux deux jeunes, et jusque-là, rien n'avait faussé cette impression. Elle avait donc quitté le troisième étage sans inquiétude en fin de matinée.

Elle était d'abord passée déjeuner avec Liu, comme promis depuis quelques jours. Retrouver son amie était une des bonnes surprises du fait de vivre à Poudlard: les deux compères avaient pu échanger sur toutes les années où elles s'étaient manquées, et partager leurs impressions sur la vie à Poudlard.
Aurora ne s'était cependant pas attardée. Elle avait dû passer à la Bibliothèque de l'école rendre un ouvrage unique emprunté deux semaines plus tôt, et en emprunter de nouveaux pour certaines parties de ses recherches. Puis, elle s'était installée dans la salle des professeurs, vide un samedi, pour rédiger une partie de son courrier. Elle devait répondre aux derniers courriers de sa nièce, Cassiopea, et écrire depuis des semaines à un ami archéologue basé à Oxford. Mais son dossier sur lequel ils échangaient habituellement était presque clos, et le contenu de sa lettre avait vite dérivé sur la dernière attaque au ministère.
A ce sujet, Aurora regrettait de ne pas avoir pu en apprendre plus. Après la chute de Blackman, les choses n'étaient pas tout à fait revenues à la normale. Beaucoup d'informations étaient désormais scellées, et personne dans ses contacts n'avait pu la renseigner.
Certes, elle avait bien pensé demander à John, mais pour l'instant, ils ne s'étaient encore guère approchés depuis son arrivée à Poudlard, et la situation était encore incertaine...

Aurora était finalement revenue au 3ème étage en fin d'après-midi, non sans un nouveau détour par la bibliothèque, où elle avait emprunté un manuscrit du XIIème siècle pour un futur cours.

Elle était donc très légèrement pressée lorsqu'elle remonta les marches jusqu'à sa salle de classe, croisant certains élèves surpris de la voir se balader encore les mains chargées d'énormes volumes et de nouveaux rouleaux de parchemins un samedi après-midi. La plupart la saluèrent cependant poliment, puisqu'ils la connaissaient désormais pour l'avoir eue en cours la semaine passée.

Aurora parvint enfin au 3ème étage, et pénétra naturellement dans sa salle de classe.
Quelle surprise en découvrant la décoration! Elle resta bouche bée quelques secondes, observant la pièce qu'elle avait bien du mal à reconnaître. Les préfets avaient assuré!

- Bonsoir et bienvenu dans le temple du Quidditch !

Le jeune Milo l'accueillit alors qu'elle venait à peine de rentrer dans la pièce, et cela lui décrocha un grand sourire. Aurora avança dans la pièce en continuant d'observer les lieux, agréablement surprise par tous les petits détails auxquels ils avaient pensé. Manifestement, ils s'étaient donnés du mal, et elle ne pouvait que saluer leur travail.

- Beau travail!! La pièce est magnifique, vous avez assuré tous les deux! S'exclama Aurora. Vos camarades ont bien de la chance! Je voulais passer voir si vous aviez besoin d'un coup de main avant le début de la soirée, mais manifestement, la réponse est non.

Elle ramena son regard sur les deux préfets, et leur sourit en hochant la tête.

-Vraiment, parfait. Et très beau thème, cela me rappelle des souvenirs!

C'était il y a une quinzaine d'années, mais Aurora aussi avait profité de sa passion pour le Quidditch. Poursuiveuse sous les couleurs jaune et noir, elle avait eu le bonheur de remporter une unique fois la coupe avec son équipe de Poufsouffle, en quatrième année, avant qu'un grave accident ne la prive de ce sport à jamais. Mais sa blessure à l'épaule n'avait entamé en rien sa passion pour ce sport. En observant la pièce, elle fut d'ailleurs prise d'une petite idée.

- Vous permettez? Demanda-t-elle aux préfets avec un clin d'oeil

Elle sorti alors sa baguette, et d'un petit geste, envoya tout ce qu'elle avait apporté dans son bureau, au même moment qu'en sortait un grand Fanion jaune et noir. Celui-ci, animé par la magie, diffusait à des intervalles régulières des dates, les années où Poufsouffle avait remporté la Coupe de Quidditch de l'école. Il était manifestement usé, et les dates n'excédaient pas 2004, année où son équipe avait gagné, et créé ce drapeau. C'était un objet plus symbolique que beau, mais Aurora pensa qu'il ajouterait une touche d'authenticité à la déco. D'un petit mouvement du poignet, elle le fixa à un espace libre du mur, à l'entrée, au-dessus de sa fontaine.
Oh, elle avait oublié cette fontaine! Le bassin japonais jurait un peu avec le reste de la déco. Réfléchissant un instant, elle finit par se décider, et lança un nouveau sort muet. Aussitôt, les poissons dans le bassin disparurent, et surtout, l'eau se changea en.... chocolat. Métamorphosé, l'habituel objet de déco était maintenant une belle fontaine de chocolat, pour la soirée. Au milieu, là où se tenait habituellement le petit jardin miniature, une petite montagne de fruits frais était apparue, prête à être dévorée.
Un petit cadeau de sa part pour ses élèves.

Une fois cela fait, satisfaite, Aurora se tourna à nouveau vers les deux élèves.

- Voilà pour ma petite contribution! J'espère que cela ne vous dérange pas. Je ne vais pas vous embêter plus longtemps, profitez d'être entre jeunes! Mais je resterais à côté, dans mon bureau, donc n'hésitez pas à venir toquer en cas de problème.

Dernier petit détail, Aurora utilisa à nouveau sa baguette, lançant tour à tour un sort sur la porte d'entrée de la classe, puis sur celle qui menait à son bureau.

*Assurdiato!*

- Comme ça, vous pourrez vous amuser tant que vous voulez, et le concierge dormira sur ses deux oreilles. Ne vous inquiétez pas, je ne vous entendrais pas mais vous pouvez toquer à tout moment à ma porte si...

Mais elle n'eût pas le temps de terminer sa phrase qu'un élève entra.

Codage par Libella sur Graphiorum




Loving, Remembering, Never Forgetting

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 3220
Points : 2
Crédit : Google
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Dim 7 Oct - 21:10

    Le mois qui était passé depuis la rentrée avait été à la fois très calme et très chargé. Calme, dans le sens où il ne s'était passé aucun drame et chargé car Danni s'était imposé un programme de révision solide en vue des ASPICS de fin d'année. Elle passait la plupart de ses soirées le nez dans ses bouquins et ses notes afin de préparer d'ors et déjà des fiches de révision pour les examens.

    Alors quand la soirée des Poufsouffle avait été annoncée, Danni s'était accordée cette soirée de détente, laissant pour une fois de côté ses manuels. Elle avait appris par Dan qu'il ne viendrait pas. Elle trouvait ça un peu dommage mais elle n'allait pas non plus le forcer. Ça aurait été l'occasion de s'amuser un peu. Tant pis. Quant à Keagan, elle n'en avait pas parlé avec lui mais elle supposait qu'il allait venir. Du moins elle espérait. Sinon, il était fort probable qu'elle finisse par retourner en Salle Commune plus tôt que prévu. Cela dit, elle savait que chaque année leurs préfets se donnaient du mal pour tout organiser alors elle tenait quand même à faire acte de présence. C'était la moindre des choses.

    Danni avait troqué son uniforme contre un jean et un petit haut sympa qui aurait certainement plu à Anoushka. Grâce aux conseils de la malgache, elle prenait maintenant plaisir à choisir ses vêtements et à soigner son apparence. Même si elle ne serait jamais la plus populaire ni la plus hype de l'école (ce qu'elle ne recherchait nullement à être d'ailleurs), cela lui avait au moins permis de se sentir un peu mieux vis à vis de son image.

    Prenant son rat Darwin avec elle, Danni avait donc pris le chemin du troisième étage, direction la salle d'Histoire de la Magie où se déroulerait la soirée. Darwin s'était blotti au creux de son cou tandis qu'elle entra enfin dans la salle décorée. Un instant, elle fut scotchée sur place par la décoration.

    "Oh ! Woow... !" s'exclama-t-elle, les yeux parcourant la décoration de la salle. Puis, se reprenant, elle salua les personnes présentes et constata qu'elle devait être un peu en avance car seuls les préfets et leur directrice de maison étaient présents.

    "Bonsoir. La déco est juste... p..parfaite." dit-elle à l'attention des préfets. Ils s'étaient décarcassés sur le coup...

    Le thème du Quidditch... est-ce que cela signifiait qu'ils avaient encore espoir d'arriver à quelque chose cette année concernant la compétition de Quidditch ? Est-ce que ça voulait dire qu'ils ne lui en voulaient pas d'avoir complètement foiré la saison dernière et est-ce que ça voulait dire qu'ils n'avaient pas honte de leur position lamentable dans le classement de l'an dernier ? Si tel était le cas, Danni ferait bien d'en prendre de la graine car de son côté, ses échecs répétitifs lui restaient encore en travers de la gorge.

    Son regard croisa celui de Milo et Félicia et Danni hocha la tête tout en prononçant un 'merci' muet. Ça la touchait qu'ils aient choisi ce thème-là en dépit de tous les problèmes qu'il y avait eus l'an dernier dans l'équipe alors juste qu'elle avait été promue capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9834-candice-rose-tiedoll-reputation-is-everything-terminee#213953https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9853-candice-les-roses-ont-des-epineshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9854-candice-memories#214123https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9856-candice-une-lettre-d-amour#214125https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9855-candice-courriers-express#214124

Arrivé(e) le : 29/06/2018
Parchemins rédigés : 215
Points : 30
Crédit : AnnaSophia Robb — linkya
Année : 5ème année — 16 ans (redoublement)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Lun 8 Oct - 2:17

Soirée des Poufsouffle !
EXORDIUM.
Ce premier mois de septembre s’était avéré être un mois chargé en travail. Candice s’était vite retrouvée débordée à force de repousser ses devoirs au lendemain et elle maudissait les professeurs d’avoir situé leurs premières interrogations à seulement trois semaines de la rentrée. Son retard cumulé ne lui permettait pas de bien s’organiser mais d’un autre côté, elle ne faisait strictement aucun effort pour s’en sortir. Souvent, elle allait donc réclamer l’aide de Tracy pour l’alléger en travail et elle lui promettait toujours de le lui rendre un jour tout en sachant bien qu’elle ne saurait guère lui rendre très exactement autant d’heures de service de façon équivalente. Mais il ne serait pas bien compliqué d’aider sa demi-sœur à un moment crucial où elle en aurait le plus besoin et où elle considérerait sans peine qu’elles seraient quittes. C’était toujours comme ça entre elles et jamais cela ne changerait.

Avoir à la fois Killian et Wendy à ses côtés ne l’aidait d’autant plus pas à se focaliser sur les études. Elle passait l’intégralité de son temps avec sa meilleure amie et elle ne faisait que bavarder en classe avec eux qui n’étaient pas des plus studieux. Surtout Killian. Il était le plus dissipé et celui qui se fichait le plus de son avenir ainsi que de ses résultats. Candice avait trouvé en lui une sorte d’alter-ego au masculin en ce qui concernait leur vision de l’école et elle avouait qu’elle s’amusait beaucoup avec lui, que ce soit en déconnant au quotidien ou en tentant de le charmer de temps à autres. Cela lui plaisait de jouer sur son côté bad-boy inaccessible ! En bref, toutes ces choses-là l’entrainait bien loin du sérieux et de la rigueur et lorsqu’elle avait reçu l’invitation des préfets de sa maison pour se rendre à la soirée qu’ils avaient organisé au début du mois d’octobre, elle avait sauté sur l’occasion pour éviter de devoir se forcer à faire les lourds devoirs requis en Potions et en Métamorphose. Elle avait passé des heures à choisir la tenue parfaite qui lui permettrait d’attirer l’attention ainsi que les chaussures qui iraient avec. Sur les conseils de Tracy, elle avait donc opté pour une robe cocktail jaune munie d’une ceinture noire et de chaussures à petits talons dans les mêmes teintes. Candice alias « la reine des abeilles » était prête à faire son entrée !

« J’hésite à attendre qu’il y ait du monde à leur soirée avant d’y aller. Tu sais, histoire de pouvoir faire une entrée fracassante et que tous les regards soient rivés vers moi ! Mais peut-être que je n’ai pas besoin de tout ça pour obtenir cet effet. Cette robe se suffit à elle-même, non ? » Demanda-t-elle à Tessa.

Postée devant son grand miroir, elle vérifiait l’état de ses cheveux qu’elle avait bouclés pour l’occasion grâce à un sortilège capillaire. Son maquillage était plutôt discret, sur des tons naturels, afin d’attirer avant tout les regards sur sa fameuse robe.

« Non, t’as pas besoin de ça. On parle d’une soirée organisée par Williams, tu crois vraiment que les gens vont la regarder, elle ? D’ailleurs, tu me diras si elle a décidé de sortir le balai qui lui est coincé dans le postérieur ou si elle a préféré vous raconter la bibliographie de son auteur favori. » Répondit son acolyte de chambre d’un air moqueur.

Candice ne put s’empêcher de rire avant de hocher la tête. De toute évidence, elles sous-estimaient toutes les deux les capacités d’organisation de leur camarade Felicia. Elles pensaient qu’elle n’était bonne qu’à retenir des informations, à recracher le cours sans faute, à trier les livres du bibliothécaire et à jouer les préfètes sérieuses. Rien d’autre.

« Je te dirai tout ! Si ça se trouve, t’as vraiment pas tort de ne pas vouloir t’y rendre.
— Je l’aurais bien fait juste pour la provoquer, elle mais non. J’ai d’autres occupations plus urgentes, je t’en parlerai demain. »
Hochant une nouvelle fois la tête d’un air entendu, Candice ne l’interrogea pas à ce sujet.
« D’ailleurs, c’est quoi le bouquin que tu vas lui offrir, déjà ? » Reprit son amie.
La blondine se retourna après avoir remis sa robe en place pour la énième fois et saisit un paquet impeccablement emballé d’un papier argenté et pailleté, surmonté d’un joli ruban bleu.
« Discours de la Méthode : Pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les magies oubliées. Un livre purement philosophique qui l’intéressera aux premiers abords mais j’ai entendu Elijah dire qu’il était terriblement chiant à lire à cause du vocabulaire et des trucs trop compliqués qui y sont expliqués ! A voir si elle arrivera à comprendre ces kilos de pages inintéressantes ou pas mais je sens qu’elle va bien galérer, la petite. » Répondit Candice en étirant un sourire mesquin.

Après que son idée de présent ait été entièrement approuvée par Tessa, la cinquième année glissa l’objet dans un petit sac prévu à cet effet et elle y ajouta le cadeau qu’elle souhaitait offrir à Milo. Rien de bien recherché mais elle avait bien vite compris depuis tout ce temps que le jeune homme aimait tout ce qui pouvait se rapporter au naturel. Elle avait donc commandé à une herboristerie un petit specimen plutôt amusant de cactus qui n’avait pas besoin de beaucoup d’espace et qui pouvait vivre dans un pot. C’était un cactus qui pouvait s’animer de temps en temps en bougeant ses branches pleines de piquants. Ce n’était pas le genre de choses dont Candice s’occuperait avec plaisir, loin de là, mais elle était certaine que cela plairait au préfet. Elle l’avait donc soigneusement emballé en faisant des petits trous dans le papier pour laisser la plante respirer. De toute façon, le cactus ne resterait pas bien longtemps là-dedans donc il ne risquait rien.

Dix minutes plus tard, après être sortie de sa salle commune en saluant d’autres Poufsouffle qui n’allaient pas non plus tarder à se rendre à la soirée, Candice franchit le seuil de la salle d’Histoire de la Magie. Elle trouvait cela sympathique de la part de leur directrice d’avoir accepté de leur prêter sa salle pour qu’ils puissent s’amuser. Ce n’était pas chez les autres enseignants qu’ils auraient pu obtenir une telle faveur et très honnêtement, les soirées à Poufsouffle n’avaient jamais mal tourné. On disait même que c’était les meilleures !

Malheureusement, l’optimisme de Candice chuta aussitôt qu’elle aperçut le thème de la décoration : le Quidditch. Elle fut sur le point de grimacer mais elle se rattrapa aussitôt en affichant un grand sourire aux quatre personnes déjà présentes.

« Bonsoiiiir tout le monde ! » S’exclama-t-elle joyeusement en les saluant de la main.

Elle qui n’aimait pas du tout ce sport, elle était plutôt mal servie avec ces balais présents, ces gâteaux en forme de vif d’or, de souafle et de cognard… C’était sans oublier les posters immondes d’équipes dont elle se fichait éperdument et cette banderole toute moisie qui affichait les dates de victoire de l’équipe de Poufsouffle. Elle était très déçue. Ca manquait de goût, de classe ! Elle s’imaginait déjà en train de raconter tout ça à Tessa.

Les seules qui s’en réjouissaient, c’était Daniela et le professeur Jones.

‘Tu m’étonnes qu’elle est contente, Daniela. Ca lui redonne l’espoir de ne pas être si médiocre que ça en tant que capitaine. Et l’espoir, ça fait vivre. ’ Pensa-t-elle tout en s’approchant justement de celle qu'elle critiquait.

« Salut Daniela ! Ravie de savoir que ce thème te rend honneur. Tu vas cartonner, cette année, te laisse pas abattre. » Lui lança Candice avec amabilité tout en lui posant une main sur l’épaule.

Elle s’avança ensuite vers le professeur Jones envers qui elle ressentait évidemment le besoin de bien se faire voir au même titre que les autres membres du personnel.

« Bonsoir, professeur. C’est vraiment généreux de votre part de nous prêter votre salle. D’ailleurs, cette fontaine au chocolat doit être tellement délicieuse ! »

En vérité, Candice détestait le chocolat à l’exception de ceux qui étaient blancs mais elle n’avait aucun intérêt à l’avouer. Après avoir agrandi son sourire au professeur Jones, elle se tourna enfin vers Felicia et Milo à qui elle offrit le même accueil dynamique et enchanté.

« Salut, vous deux ! Le décor est vraiment au top, vous avez géré. Je n’en attendais pas moins de vous et j’imagine que tout le monde en pensera autant. Ce n’est pas mon truc le Quidditch, c’est vrai, mais tout ça me donne l’envie de peut-être m’y mettre un jour. »

Elle lâcha un doux rire tout en pensant que Ô grand jamais elle ne risquerait de se casser un ongle juste pour courir bêtement après des balles. Le Quidditch, c’était vraiment pas la gloire !

« Oh, j’ai quelque chose pour vous aussi. J’espère que ça vous plaira. »

Elle sortit les deux paquets du petit sac en tissu qu’elle tenait et le leur tendit. Son regard fut particulièrement insistant à l’égard de Felicia. Ses yeux brillaient d’une lueur de défi et d’impatience mais il n’était pas forcément évident de l’associer à ces états d’esprit quand on ne connaissait pas réellement la petite Tiedoll.



Dernière édition par Candice R. Tiedoll le Mar 9 Oct - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1766
Points : 2
Crédit : Bazzar
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 9 Oct - 22:08


Soirée Poufsouffle !
Une soirée entre Poufsouffle après ce premier mois de cours, c’était une bonne idée en soit. Bon, perso je n’étais pas fan de ces moments de retrouvaille pour fédérer les communautés, souvent ça signifiait beaucoup de monde et il fallait montrer un visage agréable. Ce que je n’avais pas tout le temps envie de faire. Mais depuis que j’étais avec Danni, j’avais fait des efforts. Enfin, disons que je prenais plus sur moi qu’avant et évitais d’être ronchon d’un rien. J’aurais été seul, il était clair que je ne serais pas allé à cette soirée, mais autant dire que j’appréciais nos préfets et qu’ils avaient fait l’effort d’organiser ça, alors je me disais que je devais leur faire honneur. Et je devais avouer aussi que c’était beaucoup pour Daniela que j’y allais. En réalité, nous n’en avions pas discuté avant la soirée. Pour dire la vérité, j’avais carrément zappé cette soirée avant que Milo en reparle, le soir d’avant, dans le dortoir. On n’avait pas débattu là-dessus, je ne savais même pas si Dan y allait, mais j’étais convaincu que Danni irait donc… vous vous doutez bien que je ne la laisserais pas y aller seule.

J’avais pris mon parti de travailler un peu les cours à la bibliothèque avant de me rendre compte que j’étais loin d’être à l’heure. Et m**** ! Je n’avais même pas eu le temps d’en toucher deux mots à ma petite amie ! Ni une ni deux, j’avais tracé jusqu’au dortoir histoire de me changer. Bon, la base hein : un jean et un tee-shirt, histoire d’être plus à l’aise. Personne dans le dortoir, pas de doute sur où se trouvait Milo mais Dan… A voir si je l’y verrai là-bas. Je ne me posai pas plus de question et partis rapidement au point de rendez-vous : la salle d’Histoire de la Magie. Original comme endroit, mais autant dire la vérité : Je n’avais même pas cherché le pourquoi du comment.

Quelques minutes plus tard, et ne croisant pas grand monde dans les couloirs, je passais la porte de la salle où se déroulait la soirée, remarquant directement la plus belle de toutes les filles de Poudlard. Du monde entier même ! Que voulez-vous, je ne pouvais pas la louper… Sans trop m’en rendre compte, un petit sourire s’installa sur mes lèvres. Je parcourus rapidement la salle des yeux, remarquant que je n’étais pas si en retard que ça en fait. Et grimaçant un peu aussi au vu de la déco. Il n’y avait pas à dire, c’était bien fait. Mais le Quidditch… Ben c’était loin d’être mon truc. Enfin tant pis, je passerai outre.
Je me dirigeai alors vers le petit groupe se composant de notre directrice de maison, nos deux préfets, de Tiedoll, et bien évidemment de Danni. Je me postai à côté de ma petite amie, lui souriant tout en lui saisissant la main. « Pas de chance, tu n’pourras faire de bêtises ce soir, je suis là… » C’était bien évidemment de l’humour, je savais que ce n’était pas mon genre. Je me tournai alors vers les autres personnes, les saluant d’un signe de tête… « Bonsoir à tous. Professeure. » Dis-je poliment à notre directrice, croisant le regard de Tiedoll et me tournant enfin vers les préfets. « J’suis pas fan du thème mais vous avez vraiment bien décoré, félicitations ! » En même temps, dire que j’aimais serait mentir. Par contre, c’était vraiment bien fait, je ne pouvais pas le nier. « Tant qu’on n’est pas obligé de monter sur un balai, ça me va ! » Et c’était quand je voyais d’autres petites « activités » et tout ce que les buffets accueillaient que je me disais qu’il n’y avait pas moyen de s’ennuyer. Après tout, j’étais ici pour remercier l’initiative, m’amuser était différent, il fallait dire que j’étais assez compliqué quand il s’agissait de vivre joyeusement en communauté. Oui, je le redis : je faisais des efforts.


made by roller coaster


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 6605
Points : 11
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : Sarah ♥
Année : 7ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Dim 14 Oct - 13:07


❝ Soirée Quidditch ❞Milo et les Poufsouffle

J'aurai vraiment aimé pouvoir parler à Felicia de ce qu'il s'était passé avec Garry au parc. Je n'étais pas très à l'aise avec ce que j'avais fait mais j'étais prêt à changer le tir rapidement. Si j'arrivais à le voir durant la fête et à le prendre en aparté, peut-être que je pourrais l'arrêter à temps pour qu'il ne dépose pas ses ingrédients. Certes, j'aurai préféré pouvoir en parler avec Felicia pour avoir son avis, mais je savais que Dan avait raison et que ce n'était vraiment pas une bonne idée de se servir de lui de cette façon. Je ne sais pas trop ce qu'il m'a pris mais pour le coup, je ne suis absolument pas fière de moi. Malheureusement, au moment où nous allions aborder le sujet, notre directrice de maison, le professeur Jones arriva sur ces entre faits pour nous saluer et apporter sa touche à la décoration."En effet, on a été plutôt efficace et on a tout terminé à temps !" Lui dis-je en souriant. C'était vraiment adorable de sa part d'avoir eu envie de nous prêter main forte, mais nous nous étions débrouillés tout seul et c'était certainement pas plus mal. Les autres n'allaient plus vraiment tarder et je préférais que tout soit prêt avant. "Merci professeur, c'est très aimable de votre part. Mais vous ne voulez pas rester boire un verre ?" Lui demandais-je poliment. En soit, j'imaginais bien que les autres préféreraient passer la soirée sans adulte pour les surveiller, mais pour le début de soirée, il n'y avait rien de mal à ce que notre directrice soit là. Cela nous permettrait à tous de faire sa connaissance, en dehors de ses cours. Mais je pouvais comprendre qu'elle préférait nous laisser tranquille, c'était une attention tout à fait noble de sa part.

Ce fut à ce moment là que Daniela choisit pour arriver. C'était notre première invitée et j'étais plutôt ravi que ce soit elle. On ne va pas se voiler la face, j'aurai largement préféré que ce soit Dan, mais malheureusement, j'étais quasiment persuadé qu'il ne pointerait pas le bout de son nez. Cette histoire de badge ne lui plaisait pas du tout et plus encore mon envie d'en savoir plus. Il me l'avait très clairement fait comprendre et la situation était un peu tendue depuis hier soir avec lui. Je comprenais bien entendu, mais j'aurais largement préféré qu'il me soutienne dans mon initiative. Evidemment, ça n'était pas très réaliste et il me l'avait bien fait comprendre. Je le vivais très mal et je savais d'avance qu'à chaque fois que la porte s'ouvrirait, l'espoir renaîtrait de le voir apparaître finalement. Cette soirée allait être longue, mais j'imagine que je n'ai que ce que je mérite. Je sais qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, mais je n'avais absolument pas envie de le blesser ou de le rendre malheureux à cause de mes décisions. Mais la situation était vraiment délicate. Je ne pouvais pas fermer les yeux sur ce qu'il se passait, même si en soit je n'avais pas non plus envie de me mettre en danger. Alors j'allais essayé de trouver une solution pour satisfaire tout le monde. Mais ça n'allait pas être facile. Je souris à Daniela "Bonsoir Danni ! Content qu'elle te plaise. On voulait vous montrer notre soutien pour ce début d'année ! On est tous derrière vous tu sais !". Ce qui était vrai, en tout cas pour Felicia et moi. On n'aime pas forcément le Quidditch et l'idée de monter sur un balai nous rend malade, mais on peut les soutenir à notre façon. Je ne peux pas aller aux matchs sans en ressortir malade, mais de loin, dans l'ombre, je peux être un soutien malgré tout, à ma façon. J'espérais que l'équipe apprécierait l'initiative, même si un des membres ne serait pas là...

Candice fit son entrée et quelle entrée. La jeune Tiedoll avait choisi pour l'occasion de porter une jolie robe aux couleurs de notre maison et elle lui allait comme un gant. J'étais plutôt content qu'elle soit venu, mais pour une toute autre raison. Evidemment, je voulais qu'elle passe un bon moment à cette soirée, comme l'ensemble de nos convives, mais je voulais lui parler d'un sujet important et j'avais envie de profiter de cette soirée pour cela. Elle salua Daniela et notre directrice de maison, avant de se tourner vers nous. "Bonsoir Candice, tu es très élégante !" Lui dis-je en souriant. Elle nous tendit des présents et j'en resta sans voix. Pourquoi ? Je veux dire, il n'y avait aucune raison qu'elle nous offre des cadeaux, ce n'était pas le but de cette soirée. Le rouge me monta aux joues "Heu ... merci ! Mais ... tu .. tu n'étais pas obligée tu sais !" Lui dis-je, un peu gêné par la situation. Malgré tout, je déballais mon cadeau et découvris avec plaisir un cactus. Evidemment, ce n'était définitivement pas une de mes plantes préférées, mais l'attention était charmante et une plante restée une plante. C'est Keagan & Dan qui vont être ravis de voir une nouvelle plante finir dans notre dortoir ! En parlant de Keagan, ce dernier arriva à l'instant et rejoignis presque aussitôt Daniela. Un pincement au coeur m'assaillit et pendant une fraction de seconde, je les enviais. Moi aussi je voulais que Dan arrive et me rejoigne pour passer la soirée avec moi... "Bonsoir Keagan et merci d'être venu ! Et non, je vous rassure, vous n'êtes obligés de rien, on avait juste envie de soutenir l'équipe en ce début d'année, rien de plus !" Dis-je en souriant, avant de me pencher vers Candice pour lui demander assez bas "Est-ce que je pourrais te parler quelques secondes avant que les autres n'arrivent ?" Plus vite on aborderait le sujet et mieux cela vaudra. Je ne savais pas trop comment lui demander tout ça mais j'espérais une chose, qu'elle ne me mentirait pas !

©️ 2981 12289 0



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9970-le-petit-fergal-entre-dans-la-cour-de-poudlardhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9995-fergal-le-respect-est-le-lien-de-l-amitiehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9996-fergal-laventure-est-dans-chaque-souffle-de-venthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9997-fergal-les-plus-belles-lettres-sont-attendueshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9998-fergal-dans-l-urgence-il-y-a-toujours-cette-solution

Arrivé(e) le : 14/07/2018
Parchemins rédigés : 111
Points : 0
Année : 2ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Lun 15 Oct - 23:34

Soirée Poufsouffle
Toute la journée je pensais à cette soirée Poufsouffle qui allait venir, rien que de me rappeler de la soirée d’accueil lors de mon arrivée à Poudlard, de mes tous premiers pas dans l’enceinte du château, je redoutais un peu cela. Je n’étais pas familier à retrouver pleins de monde d’un coup, même si sociabiliser n’était pas du tout un souci, les grands espaces dehors me permettaient de mieux me sentir que d’être enfermé dans une salle. Le fait aussi que je ne connaissais quasiment personne n’aidait pas à la tâche, mais il fallait reconnaître que les préfets faisaient plutôt bien leur boulot en mettant à l’aise les nouveaux venus. D’ailleurs, cette année, je stressais moins à faire cette soirée, et puis je voulais voir ce qu’ils nous avaient concoctés cette fois, et puis cela pouvait être une occasion de voir des élèves que l’on ne voyait pas si souvent…

Le choix des habits ne se posait pas, je vais y aller normalement, comme à mon habitude. Il était vrai que je ne soignais pas forcément mon apparence, sans bien sûr être crasseux, mais je ne cherchais vraiment pas à me mettre en avant. Savoir se fondre dans la masse, discret, et apprendre de ce que l’on voyait et entendait, voilà ce qui était important à mes yeux. Cela s’applique partout, en société, dans la nature comme je le faisais souvent, l’observation était un atout principal. Et la soirée allait sûrement être intéressante, il y aura une majorité de plus grande personne, source de grandes aides majoritairement, du moins chez les Poufsouffle.

Plus que quelques marches à gravir, et j’arrivai aux portes de la salle d’Histoire de la Magie prêtée à l’occasion. A peine rentré, impossible de ne pas comprendre quel était le thème de la soirée. Et quelle décoration ! Une salle recouverte de nos couleurs, et qui n’avait rien à voir avec la décoration antique et multiculurelle qu’avait réalisé notre Directrice pour son cours ! Je remarquai également la présence d’un balai attaché sur un bloc, cela pourrait être une bonne idée de tester, moi qui n’ait encore à peine réussi à tenir sur un balai en vol, à cause de cette stupide phobie… Et regardez-moi ce buffet !! Bon certes, cela signifiait grignotage, mais une fois de temps à autres, cela n’était pas la mer à boire. Pour finir le rapide coup d’œil, je n’étais pas du tout en retard, six personnes étaient présentes. Bien sûr les deux préfets, je les connais bien sûr, enfin en tant que préfet, pas vraiment personnellement à dire vrai, pourtant on m’avait souvent dit que je m’entendrai bien avec Milo, Keagan me l’avait souvent dit, d’ailleurs il était présent lui aussi, j’aurai au moins quelqu’un avec qui discuter pour débuter ! J’avais peur de ne connaître personne, même si on arrivait toujours à s’incruster un peu. Il était proche d’une fille, et je la reconnaissais, la capitaine du Quidditch Daniela, elle avait sans doute dû participer à la déco. Et pour finir une fille dont je ne savais pas mettre un nom dessus, et il y avait la directrice en personne ! Je ne pensais pas qu’elle se sentait aussi proche des élèves, après tout, lors des cours elle était relativement attentive à toute remarques et à aider ses élèves.

Poliment, je finis par dire avec une petite voix « Bonjour Professeur », il fallait avouer que je ne savais pas quoi dire grand-chose de plus, un p’tit manque de maturité encore sans doute, malgré la gentillesse qu’elle avait je ne savais comment faire. Quelques personnes discutaient déjà ensemble, je n’osais faire un bonjour général… du coup sans réellement m’en rendre compte je me dirigeai vers la seule personne que je connaissais réellement, Keagan. J’étais vraiment content de le voir, il m’avait vraiment beaucoup aidé et a joué un bon rôle afin que je puisse m’intégrer non sans mal dans cette école. « Keagan !! Je peux m’incruster à toi ? Heureusement que tu es là parrain ! », puis en me tournant vers son amie, avec une voix légèrement plus timide j’ajoutai « Euh… Daniela si je me trompe pas ? … super déco pour votre salle, vous avez bien taffé !! » C’était la vérité, et j’étais content de rencontrer la capitaine de l’équipe, moi qui avait enfin commencé les démarches pour réussir à passer outre ma phobie du vide, j’aimerai tant pouvoir montrer mon amour pour le sport et le Quidditch qui me parait encore aujourd’hui inaccessible à mon grand désarroi. Je portai peut-être trop d’espérance sur Avril, je n’y croyais pas encore assez en moi-même, mais force de constater que je ne voyais que peu d’espoir…

Le buffet me faisait de l’œil depuis le début, mais y aller tout seul comme un goinfre, et surtout le premier devant tout le monde, jamais je n’oserai. Je me devais de trouver un autre gourmand, je finis pas craquer au bout d’un moment « Il est bien beau ce buffet, je le trouve un peu seul... Quelqu'un pour l’accompagner un peu ? » demandai-je à Keagan et Daniela, mais avec une voix suffisamment forte -mais pas trop, fallait pas abuser- pour que les personnes assez proches aient entendu également. Je ne devais pas oublier de remercier mes préfets Milo et Felicia pour avoir organisé cette soirée, en tout cas à première vue tout était fait pour se sentir bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 1217
Points : 2
Crédit : *LOVELY ROSENBABY ♥♥♥ (Victoria Justice)
Année : 6ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 16 Oct - 18:07

Il fallait que je fasse un effort. Je le savais et le processus était en marche, mais une soirée en compagnie des autres Poufsouffle n’était pas forcément ce que je recherchais. Il aurait fallu que je puisse me fondre dans la masse, mais l’effectif des personnes présentes serait plus réduit que l’habitude. Fort heureusement, il y avait Octavia, la seule et unique personne qui m’avait convaincu de venir en quelques mots à peine… Pourtant, l’exercice n’était pas gagné d’avance, mon moral était toujours au plus bas, ne remontait pas depuis septembre ce qui me laissait croire que j’avais un sérieux problème. Le monde de la magie ne m’intéressait plus… Etre une née-moldue ayant gagné quelques pouvoirs magiques en cours de route n’était pas ce que j’avais envie d’être. Prétendre que célébrer cette toute nouvelle année scolaire avec l’ensemble des personnes de Poufsouffle n’était pas non plus mon grand rêve… mais c’est vêtue de mon uniforme (celui que j’avais porté toute la journée, la cravate en moins) que je me rendis vers le lieu du rendez-vous, prenant tout mon temps pour ne surtout pas arriver la première. Octavia avait plutôt intérêt à y être !

Le thème du Quidditch ne me donna pas envie de sourire. Manque de chance, l’équipe de notre maison était une réunion de faux-jetons, à commencer malheureusement par Daniela, selon moi. Ils ne s’appréciaient pas les uns les autres, je ne voyais donc pas ce qu’il y avait à fêter en rapport avec le Quidditch, mais peu importe, je n’étais pas venue pour faire ma mauvaise tête, mais pour trouver Octavia qui était l’une des seules personnes ayant au moins une petite chance de pouvoir me remonter le moral. Sans surprise, je ne m’avançais pas vers le groupe composé des préfets, de Daniela et de Keagan, préférant me diriger vers un petit groupe de deuxièmes années qui bavardait à voix haute. Tout le monde leur avait sûrement déjà dit que « la déco est magnifique, que c'était trop bien d’avoir fait une fête, tralali, tralala ». Moi, j’attendais Octavia qui m’avait fait venir ici … Si elle ne se pointait pas dans les secondes à venir, je quitterai l’endroit en toute discrétion, sans en ressentir le moindre regrets. Des bouquins et des tas de magazines envoyés par Emmy m'attendaient au dortoir... ça ainsi que quelques albums photos que je me plaisais à revoir lorsque j'avais un moment de calme. De quoi faire pour une soirée complète avant d'aller me coucher, comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10279-a-journey-into-history-professeur-aurora-joneshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10302-professeur-aurora-des-liens-des-histoireshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10341-professeur-aurora-la-grande-et-la-petite-histoirehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10305-professeur-aurora-courrierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10306-professeur-aurora-courrier-express

Arrivé(e) le : 24/09/2018
Parchemins rédigés : 130
Points : 7
Année : Professeur d'Histoire de la Magie & Directrice des Poufsouffle

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Gretel Valeska

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 16 Oct - 21:00


Kids gotta have fun



Les premiers élèves venus participer à la soirée ne tardèrent pas à arriver. Aurora fut ravie de voir que la plupart appréciaient l'effort de leurs camarades sur la décoration, en particulier la Capitaine d'équipe, Daniela, qu'elle salua à son arrivée. La jeune fille était manifestement touchée par leur choix, et Aurora ne put retenir un sourire des plus chaleureux pour elle. Elle avait bien conscience que la jeune Cooper devait avoir un poids important sur les épaules, avec les attentes que les autres jeunes pouvaient avoir pour les prochains matchs, et Aurora espérait sincèrement que cette soirée l'aiderait à se détendre et à profiter pleinement.

La jeune Candice qui arriva ensuite semblait bien plus confiante, et eût un mot pour tout le monde. Elle fut légèrement intriguée de la voir offrir des cadeaux aux préfets. Aurora se contenta d'un petit hochement de tête humble à son remerciement pour la fontaine de chocolat, n'ayant pas grand-chose à rajouter.
Juste après vint le jeune Keagan, et Aurora répondit poliment à sa salutation tout en commençant à songer qu'elle allait bientôt pouvoir laisser les plus jeunes entre eux. Elle se tourna vers les deux préfets. Elle n'avait pas eu le temps de répondre à Milo pour sa proposition de rester boire un verre, mais même si l'idée était tentante, elle préférait les laisser tranquilles entre jeunes. Les élèves ne la connaissaient que depuis une semaine, et elle ne tenait pas à ce que sa présence mettent certains mal à l'aise.

-Merci à tous les deux pour l'invitation, mais je pense que vous seriez bien plus à l'aise entre jeunes sans moi pour vous surveiller! Je repasserais peut-être un peu plus tard dans la soirée vérifier qu'il n'y a pas eu de momie libérée par mégarde, dit-elle avec un clin d’œil.

Elle se tourna vers les autres jeunes du petit groupe, dont le jeune O'Brien.

-Je vous souhaite de passer une très bonne soirée les Poufsouffle!

Sur ce, elle se retira d'un pas léger, et monta les marches vers son bureau. Comme promis, elle ferma doucement la porte, non pas à clef mais juste pour que ses élèves puissent venir la voir si besoin, ou au moindre souci. Sinon, le sort ferait son travail et elle ne devrait pas entendre ce qu'il se passait dans la pièce.
Aurora avait déjà eu à garder ses neveux, mais c'était la première fois qu'elle avait plus ou moins la responsabilité de tout un groupe d'ados. La jeune professeur estimait que c'était aussi une occasion de voir si elle pouvait faire confiance aux plus grands. Même si elle soupçonnait que les plus jeunes seraient peut-être un peu agités, elle avait décidé de faire confiance aux élèves plus âgés pour faire de leur soirée un succès.

Lorsqu'elle entra dans la pièce, Pasiphaé la rejoint aussitôt, en miaulant son mécontentement d'avoir été enfermée là toute l'après-midi. Mais depuis qu'Aurora avait appris que certains élèves étaient allergiques, elle faisait bien plus prudente avec ça. Elle utilisait régulièrement des sorts de nettoyage appropriés dans la salle de classe comme dans son bureau, et ne laissait plus la chatte déambuler comme elle le voulait près des élèves dans certaines classes.
S'installant derrière son bureau, elle attrapa un énorme ouvrage sur les fantômes du Greyfriars Kirkyard d'Edinburgh, et se plongea dans sa lecture à la lumière des bougies dansantes.


Codage par Libella sur Graphiorum



Loving, Remembering, Never Forgetting

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10266-garry-a-a-cordellhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10270-garry-carnet-d-aventurehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10272-garry-a-a-cordell-courriers#219598https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10273-garry-a-a-cordell-courriers-express#219599

Arrivé(e) le : 21/09/2018
Parchemins rédigés : 93
Points : 3
Crédit : Freddie Highmore jeune
Année : 1ère année (11 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mer 17 Oct - 1:47

JOURNAL INTIME D'AVENTURE de Garry
06/10/2024

Bon. Trouver la salle sur demande, FAIT ! Déposer la lavande, FAIT ! Prendre une douche, FAIT ! Me changer en mettant juste un jean marron et un pull moutarde, FAIT ! Déposer la lettre sur le lit de Milo, FAIT ! Il ne me restait plus qu'à enfiler ma robe de Poufsouffle (parce que je l'adore et que le pin's est dessus), et embarquer Ketordu pour de folles aventures à la soirée Poufsouffle !

C'était ma première soirée, et je savais pas du tout à quoi m'attendre. Je savais qu'il fallait pas forcément bien s'habiller, tant mieux, je suis pas un pro de la mode, je savais aussi qu'il allait y avoir pleins de choses à manger, puisque c'était pendant les heures de repas dans la Grande Salle. Je savais aussi où ça se passait, et qu'il y aurait au moins Milo et Félicia. Mais ce que je savais surtout, c'est que cette soirée me donnerait l'occasion de rencontrer plus de membres de ma maison, et surtout, de m'amuser ! J'adore m'amuser, comme tout le monde je suppose...

J'ai pu constater que tous les Poufsouffles ne seraient pas présents à la fête, parce qu'y avait encore pleins de gens dans la salle commune. Mais tant pis, s'ils n'y vont pas, ça veut dire qu'ils ne sont pas rigolos ! J'avais bon espoir de retrouver Roxy et Fergal là bas, j'avais pas du tout pensé à leur demander s'ils y allaient. De toute façon, je voulais rencontrer d'autres personnes... Alors c'était pas très grave s'ils n'y étaient pas ! Un coup d’œil à ma montre, et je me rendais compte que j'avais presque 1h de retard. Je stressais pas des masses non plus, parce que je doutais qu'on m'attende pour commencer les festivités, mais peut-être que Mio s'inquiétait ? En fait, je l'espérais, parce que si c'était le cas, ça voulait dire qu'il m'appréciait ! Parce que si j'ai eu du mal à le comprendre, je sais maintenant que c'est pas parce que j'aime quelqu’un, que cette personne m'aime aussi. Je comprends pas trop pourquoi, mais les choses sont comme ça, aussi tristes soient-elles...

J'ai donc grimpé les deux étages qui séparent ma maison de la salle d'Histoire, avec Ketordu sur l'épaule. Je crois qu'il avait comprit qu'on allait manger, parce qu'il semblait bien vigoureux pour un aussi vieux rat ! Peut-être que mon excitation était contagieuse haha ! En tout cas, j'ai un peu stressé au moment de passer la porte, parce que j'avais peur que les flammes de la dernière fois ne passent au rouge cette fois ci... Mais j'avais été bien bête de penser à ça, puisque c'était pas un cours, et j'avais carrément le droit de rentrer en retard, cette fois ci. Bref, j'ai ouvert la porte, parce qu'elle était fermée, et j'ai vite compris pourquoi ! Entre les discussions et la musique, tout le château serait dérangé si la porte restait ouverte ! Du coup, avant même de regarder autour de moi, j'ai pris soin de la refermer.

Je me suis retourné, et là, j'ai vu du jaune et noir PARTOUT ! Des trucs qui volaient, pleins d'animations partout, des groupes de gens aussi, souvent regroupées selon les années. Le Quidditch. C'était le thème, et on le retrouvait à chaque centimètre carré de la pièce. Fini les vieux livres ! Fini les tablettes en pierre gravées ! Fini les bijoux, les masques tribales et tous les vieux trucs d'histoire ! Place à des banderoles animées, des balais, des vifs d'or, place au banquet et , surtout, à une superbe fontaine en chocolat !! D'ailleurs cette fontaine me disait vaguement quelque chose, j'étais sûr de l'avoir déjà vu... Mais sans le chocolat. Bon, tu me connais, moi et le chocolat, on est pas les meilleurs amis du monde, mais quand il est illimité et à volonté, je crache jamais dessus ! Du coup, avant même d'avoir prêté attention aux personnes présentes, je m'étais approché de la fontaine pour m'en servir une grosse assiette après avoir goûté du bout du doigt. A ce moment, j'ai pas trop réfléchis avec quoi je le mangerais, mais j'ai quand même pioché une pomme toute jaune (pour rester dans le thème!) qu'il y avait au centre. J'aime bien tremper mes pommes dans le chocolat, ça se marie super bien ! Bon, je préfère largement le sirop d'érable, mais ça a pas l'air d'être très présent ici, à Poudlard. Du coup je demande toujours à Maman de m'en envoyer par hibou quand j'en ai presque plus. Mais là, j'avais que mon rat avec moi.

J'ai rapidement vérifié qu'il n'y avait ni chat, ni hiboux. Apparemment, la professeur n'était pas là, et son chat non plus ! Aussi gentil et câlin soit-il, il n'en restait pas moins un chat, et comme Milo me l'avait si bien dit : on ne peut pas refréner les instincts d'un animal... C'est comme si j'empêchais Ketordu de fuir devant un danger ! Il était joyeusement perché sur mon épaule alors que je m'approchais du buffet pour lui trouver un truc à grignoter. Il était surexcité ! J'ai pris un crackers avec un balais dessiné dessus et je le lui ai passé, il avait l'air content alors qu'il mettait pleins de miettes sur ma robe de sorcier toute neuve. Je m'en moquait, j'ai l'habitude qu'il me salisse. Tant qu'il fait pas de trou dans mes vêtements...

J'ai profité du fait d'être au buffet pour ajouter des victuailles dans mon assiette de chocolat fondu, et je peux t'assurer que c'était rien de très sain haha ! J'ai pris une part de gâteau vachement gros et rond, comme la balle qu'ils se passent au Quidditch, et je l'ai mise à tremper dans mon assiette, j'ai pris encore quelques pâtisseries en forme de vif d'or, et je me suis dis que j'attendrais encore un peu avant de me servir en bonbons. J'avais vu quelqu'un essayé d'en attraper un, et ce dernier lui avait fait faux-bond ! J'avais trop envie d'essayer de les attraper aussi, mais avec une assiette débordante dans une main et un rat sur l'épaule, la marge de manœuvre était grandement limitée. Et puis, j'avais toute la soirée pour goûter à toutes les merveilles qui reposaient sur le buffet !

Ketordu ravi, mon assiette remplie, je me suis souvenu pourquoi j'étais ici (à part pour manger) et qui je voulais voir. J'avais été immédiatement attiré par la nourriture, comme d'habitude... J'ai scruté plus attentivement la pièce, et j'ai pu voir Milo à l'opposé, au fond de la salle, avec quelqu'un d'autre. Du coup, je me suis mis de suite à marcher vers lui, une pomme dans une main et mon assiette bien trop pleine dans l'autre. J'ai brillamment évité quelques personnes, en slalomant, mais bon la salle n'était pas non plus immense... Mais le hic, c'est qu'à un moment, j'ai vu Fergal dans mon chant de vision. Du coup, j'ai tourné la tête sans arrêter de marcher et là, ça a été absolument dramatique...

Y avait quelqu'un juste devant moi, et mon plat bien garni est entré le premier en collision avec son épaule. Splash... J'ai suivis, incapable de m'arrêter à temps dans mon élan, et du coup moi aussi j'étais recouvert de chocolat, de miettes, mais surtout de chocolat. Elle (parce que c'était une fille), elle en avait tout le long du bras et plein sur le torse, ça avait vachement éclaboussé, peut-être que les autres en avaient aussi reçu. Moi, j'en avais plein mon joli pull moutarde et ça avait coulé sur mon pantalon et mes chaussures. L'assiette était par terre, cassée, avec du chocolat fondu partout, du gâteaux partout, et pleins de paires yeux braquées sur moi.

Je sais que je suis maladroit, mais là, j'ai fait une bourde monumentale ! Tout ça parce que j'étais pressé d'annoncer à Milo mes découvertes, tout ça parce que j'avais vu mon copain du coin de l’œil, tout ça parce que j'avais eu les yeux plus gros que le ventre. La fille, c'était pas n'importe qui en plus. La fille, je l'ai pas reconnue de suite, mais son badge avec un P m'a de suite rafraîchit la mémoire... Felicia, la préfète. J'avais bousculé la préfète, et pire encore, je l'avais recouverte de chocolat. J'aurais pas du prendre du chocolat... Je m'en voulais affreusement, j'avais des yeux ronds comme des billes alors que je levais le menton pour regarder son visage. J'avais toujours ma pomme dans la main, et Ketordu, imperturbable, qui grignotait toujours.

-Je... Euh... Pa... Pardon... Félicia... Je... J'ai pas fait exprès... Je vais arranger ça !

De suite, je me suis mis à frotter le chocolat sur son haut avec un pan propre de ma propre robe de sorcier. J'ai pas été très fut-fut en faisant ça, parce que j'ai empiré la situation ! Bonjour la bourde ! J’étalais juste encore plus la tâche, rendant le nettoyage futur plus compliqué et long.

Moi qui voulais me faire de nouveaux amis, je commençais pas vraiment du bon pied ! A ce moment, je savais pas qui avait reçu du chocolat à part elle et moi, j'avais pas pu aller voir Milo, ni même Fergal, bref, mon excitation était retombée d'un coup, faisant place à de la gêne, et de l'embarras.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7044-octavia-rosenberg-big-girls-cry-when-their-hearts-are-breaking#158908https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7102-octavia-rosenberg-au-milieu-de-l-hiver-j-ai-decouvert-en-moi-un-invincible-etehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7103-octavia-rosenberg-we-were-together-i-forgot-the-resthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7381-courage-dear-heart-octaviahttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8196-courage-dear-heart-octavia

Arrivé(e) le : 06/11/2016
Parchemins rédigés : 468
Points : 2
Crédit : morphine (jo.skriver)
Année : sixième année (dix-huit ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: andrea sevenoaks

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Lun 22 Oct - 16:28




remember everything will be alright



Felicia avait l'air enthousiaste à l'idée de cette soirée. Je l'étais un peu moins qu'habituellement. Je ne sais pas si c'était le départ de Spencer, la fin des vacances, la reprise des cours ou le temps de plus en plus pluvieux qui jouait sur mon moral, mais je vivais chaque jour sans appréhension, répétant les mêmes gestes et les mêmes comportements dans l'ultime but que je m'étais fixé pour le moment : le quidditch. Après, les soirées avec Jill n'avaient plus la même saveur. Je la sentais déprimée, je me sentais trahie également et j'avais beau tenté de lui remonter le moral, je comprenais sa situation et je ne lui en voulais pas d'avoir perdu momentanément son optimisme à toute épreuve. Me concentrer sur les cours était à peu près la seule chose constructive que je pouvais faire pour le moment, après avoir échouer à des BUSES que je pensais avoir décrochées. Mon emploi du temps était allégé à un point où je pouvais m'organiser facilement des séances de sport durant la journée et écouler mes devoirs rapidement.
Étendue sur mon lit, j'avais fermé les yeux en attendant Jill. Habillée d'une robe noire simple, j'avais enfilé des bas collants pour affronter les couloirs emplis de courants d'air et m'étais ôtée de bottines noires également. J'avais envie de faire plaisir à Felicia et à la fois, aucunement envie de voir la tête de certains élèves. Après un quart d'heure, je décide d'envoyer un petit mot à Jill. Doudou trépigne sur mon bureau et saute dans mes cheveux lâchés à plusieurs reprises avant de s'envoler. Lorsqu'il revient, le mot de Jill est annoté au mien, et je ne peux m'empêcher de lui répondre. Elle me rejoint, parfait. Je fixe mon devoir presque terminé et finis d'écrire la conclusion en cinq minutes. Je devrai peut-être étoffer par la suite, mais mes idées sont là, la direction que je veux donner également. Mon regard circule dans le dortoir vide, et je me dirige vers la porte. Aux bas des escaliers, je manque de rentrer dans Jaspe. Je récupère mon sourire et nous nous dirigeons ensemble vers la petite soirée organisée par nos préfets.
Comme habituellement, nos échanges finissent toujours en chamailleries. Son minois m'attendrit - d'accord, il m'en faut très peu pour m'attendrir -,mais lorsqu'il me raconte ses dernières farces sur deux jeunes élèves de serdaigle, je ne peux m'empêcher de pousser un grognement légèrement outré. « Mais ça va pas la tête ! Tu vas avoir des problèmes ! » Il éclate de rire et clarifie la situation. Je pousse un petit soupir entre l'agacement et le rire. Bon, d'accord, je ne peux rien lui en vouloir. Et ces deux jeunes serdaigles non plus, heureusement.

Nous passons la porte et je m'arrête dans l'entrée. Voir que le quidditch est au cœur des préoccupations du soir m'enchante, et à la fois, je ne sais pas si c'est un thème adapté à la situation ... J'en doute, en réalité. J'aime le quidditch. J'aime défendre les couleurs et les valeurs de notre maison. J'aime les soirées. Mais ici, je ne trouve pas que ça colle. Jaspe me donne un petit coup de coude amical dans les côtes. « C'est que tu es à l'honneur, par Merlin. » Je lui réponds par un simple sourire, aperçois Jill qui n'a pas l'air très à son aise et m'éclipse doucement. « On se voit plus tard, Jaspe ? Tu m'oublies pas, hein ! » Il me fait un clin d’œil, puis se faufile à travers quelques personnes pour rejoindre ses plus proches amis. Je le regarde s'éloigner, pensive, puis rejoins ma petite Adams avec une motivation mesurée. « Heyy voilà la plus belle ! T'allais t'enfuir, là, où je rêve ? Tu m'aurais laissé toute seule au milieu de tout ça ? » Je désignai l'environnement hostile tout autour de nous. Les gens, le quidditch, les réputations, les rumeurs. Quelques visages appréciés, heureusement, me mettaient en confiance. Je n'avais aucune idée de ce que j'allais dire à Felicia en la croisant, mais ce n'était pas ma préoccupation principale ce soir. J'avais dit que je viendrais, et je suis venue. J'étais à moitié enthousiaste en arrivant et maintenant que j'y étais, j'avais juste envie de repartir. « Je crois qu'ils voulaient bien faire avec ce décor ... » J'avais surtout l'impression que ça ne changerait rien. Je m'attendais à ce que ça se passe mieux sans o'Collabo, mais vu qu'il avait décidé de foirer ses examens à nouveau pour doubler encore une fois, nous nous retrouvions dans une situation similaire à l'an dernier, sans que personne n'ait envie de faire le premier pas. Soit, je n'allais certainement pas leur courir après avec l'humiliation subie l'an dernier. Je restais dans l'équipe - tant mieux si ça les ennuyait, je restais leur meilleure batteur et je n'avais besoin que de bien jouer pour leur faire comprendre - et je me battrai pour tenter une nouvelle fois de décrocher la Coupe de Quidditch, même si on était deux à en rêver réellement ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 570
Points : 10
Crédit : Dan ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mer 24 Oct - 0:19


à nous de réécrire l'histoire
Voilà. Tout était prêt. Cela n’empêchait pas Felicia de se ronger l’ongle, mais tout était prêt. La décoration était faite, la nourriture était prête, et il ne manquait plus qu’à attendre les invités. Milo était content qu’ils aient terminé dans les temps. Sa petite “to-do” list pour l’avant-soirée était complétée et, en ce sens, la jeune fille se sentait plus légère. Pourtant, une fois que la soirée aurait officiellement commencé, et le rangement à faire pour l’après-soirée, lui mettait un poids de plus sur les épaules. Alors, pour ne pas trop se relâcher, elle faisait marcher son cerveau à vive allure, et il dériva automatiquement sur le problème qui planait dans Poudlard. Ils étaient encore seuls, alors autant en profiter ! Mais, alors que Milo partait pour lui répondre, quelqu’un entra. La première personne de la soirée. Il n’était pas encore exactement l’heure, mais Williams se força à faire un léger sourire. En reconnaissant leur directrice de maison, elle abandonna toute tentative. Elle avait passé la matinée à tenter de lui sourire avant d’abandonner, elle n’était pas à quelques minutes de plus. Ce n’était tout simplement pas son truc. Cela ne voulait pas dire qu’elle était méchante non plus. Elle était comme ça, c’est tout. Son co-préfet était plus souriant et avenant et appréciable des autres gens. L’accueil lui revenait de droit. Même elle se sentirait accueillie si quelqu’un comme Milo lui souhaitait la bienvenue. Elle déchanterait rapidement en voyant le thème, mais qu’importe. Au moins, cela pouvait plaire à certaines personnes. La professeure restait sans voix. Felicia se sentait fière de temps d’éloges et lança un coup d’oeil à Milo. Ils avaient fait ça à deux, après tout, et cela avait suffit pour qu’ils organisent tout comme des professionnels. Cependant, l’adulte voulait contribuer un peu, à sa manière. « Faites. C’est avant tout votre salle de classe », répondit Felicia alors que la professeure d’Histoire de la Magie leur lançait un clin d’oeil. S’ensuivit divers coups de baguette pour transporter tout ce qu’elle avait dans les mains dans son bureau et faire venir un Fanion un peu spécial, transformant par la même occasion la fontaine d’eau en fontaine au chocolat. Il y en a qui serait content. Felicia, de son côté, reconnaissait la praticité de pouvoir une magie aussi basique. Cela facilitait la vie, pour sûr. Madame Jones prévoyait de les laisser tranquille immédiatement. Milo proposa qu’elle reste au moins boire un verre avec eux. La cinquième année approuvait l’idée d’un hochement de tête.

La question n’alla pas plus loin alors que Daniela entrait dans la salle à son tour. Pour le moment, l’ordre d’arrivée était assez cocasse. D’abord la directrice de maison, et sûrement joueuse de Quidditch, et maintenant, la Capitaine de l’équipe en personne. Felicia ne la connaissait pas très bien, mais elles s’étaient déjà croisées dans la Salle Commune. Et puis elles avaient communiqué par lettres, rapidement, au sujet du professeur d’arithmancie, si elle s’en souvenait bien. La Capitaine d’équipe eut une réaction similaire à l’adulte : arrêt et bouche bée. C’était vrai que leur travail n’était pas nullissime, mais ils auraient pu faire mieux avec plus de temps. Mais, cela avait l’air de suffire à Daniela qui les remercia silencieusement. Felicia lui rendit son signe de tête, laissant la parlotte à son collègue pour le moment. Si cela plaisait à Dianela, la jeune fille espérait que cela aurait le même effet pour Octavia. Sa cousine avait promis de venir, et aux dernières nouvelles, elle faisait encore partie de l’équipe cette année. Elle n’allait pas abandonner le Quidditch de sitôt, vu la ferveur avec laquelle elle lui en parlait ! Il y avait des problèmes dans cette équipe, Williams en avait entendu parlé, mais ce soir, il fallait mettre ça de côté. Et si c’était possible ce soir, ce serait possible en dehors de cette salle de classe. Car, plus que jamais, ils allaient devoir se serrer les coudes de nouveau.

Pourtant, ce ne fut pas Octavia qui franchit la porte à la suite de Daniela, mais Candice. Agréablement, elle n’était pas accompagnée de Tessa. Cette dernière aurait sûrement eut assez de jugeote pour ne pas venir. La tenue de la dernière arrivante jurait énormément avec celle de la Capitaine, mais aucun dress-code n’avait été imposé, donc personne ne pouvait blâmer personne. Felicia ne s’empêcha pas de penser qu’elle voulait attirer l’attention malgré tout. Elle le pouvait bien, de toute façon, alors sa camarade de dortoir ne s’en priverait pas. Candice les salua, toute pimpante, d’abord d’un salut général, puis d’un salut individuel. Daniela, madame Jones, puis eux deux. La préfète se permit de lui adresser un sourire non loin du rictus pour l’accueillir. « C’est gentil à toi d’être venue. » Surtout sans Tessa. Ou justement, elle aurait pu rester avec Tessa. Mais non. Il fallait que Candice vienne se montrer. Et en plus de cela, elle venait avec deux cadeaux. Milo eut le rouge aux joues ; Felicia fit les grands yeux, déstabilisée. Elle prit l’emballage sans quitter sa camarade de classe des yeux. Il ne fallait pas être Einstein pour savoir que c’était un bouquin - elle la connaissait un minimum. Lequel, en revanche, elle verrait ça plus tard. Milo, quant à lui, avait eu le droit à un cactus. « Merci à toi, mais Milo a raison, il ne fallait pas... », fit-elle. « Je vais mettre ça de côté, en attendant. » Elle demanda à Milo si elle pouvait prendre son cactus un instant pour le mettre avec son livre, sur un coin de table, là où ils ne courraient aucun risque pour le restant de la fête. Keagan arriva au même moment. Felicia se souvenait de lui comme un sauveur de fille qui s’étrangle avec des petits-four, mais ce soir, elle comptait bien ne pas refaire la même erreur. Elle appréciait son honnêteté, en tout cas. Le thème ne pouvait pas plaire à tout le monde ! C’était le risque, et ils le savaient. Ça n’avait pas l’air d'entacher sa bonne humeur, et c’était déjà ça. « Le simple fait d’être présent suffit ! » dit-elle à la suite de son co-préfet.

Un grand groupe commençait à se former, mais plus les gens arrivaient, plus des petits groupes allaient se faire, chacun restant avec ceux qu’il connaissait le mieux. C’était une réaction toute naturelle, d’ailleurs. Ce fut le cas d’un deuxième année qui venait d’arriver. Felicia sourit intérieurement quand il mentionna - d’une façon un peu gauche - le buffet. Personne n’y avait encore touché, il était vrai. Les activités attendaient également. De son côté, madame Jones leur souhaitait une bonne soirée et se préparait à s’isoler dans son bureau pour travailler, pendant qu’ils feraient la fête. L’espace d’un instant, Williams eut envie d’échanger sa place avec elle, mais sa place était ici : à la coordination et au bon déroulement de la fête. La préfète, qui était restée les bras croisés, se dirigea vers la table, et plus précisément vers sa Boîte des Suggestions. Il y aurait sûrement des retardataires, mais ils n’allaient pas tous les attendre à l’infini. À un moment ou un autre, ils allaient devoir démarrer officiellement cette soirée. La jeune fille était juste un peu déçue qu’Octavia ne soit toujours pas là. Elle eut un bref espoir quand une autre fille entra dans la salle, mais, non. Pas de cousine en vue pour le moment. Tant pis. Il était temps de faire avancer les choses. Cela faisait un petit moment que la soirée avait démarré, et même si les gens continuaient d’arriver, il fallait bien officialiser les choses au bout d’un moment. Elle reprit son chemin vers la table quand - suprise ! - elle entra en collision avec quelque chose. Ou plutôt, quelqu’un. Un petit gars de première année, qu’elle n’avait pas vu tout de suite. Elle-même n’était pas bien grande, mais elle dut attendre de l’entendre s’excuser pour le voir. Son pin’s rouge recouvert de chocolat attira son regard et la jeune fille ne réagit pas de suite quand le petit - qui devait être le fameux petit qu’avait rencontré Milo - essaya d’arranger les choses à sa manière. Le contact la fit revenir à elle directement. « C’est bon, ne t’en fais pas, c’est pas grave. » Felicia aurait voulu agir comme Milo aurait agi : avec gentillesse et en souriant. Seulement, elle en était incapable. Elle se contenait pour ne pas faire un geste déplacé et contractait son visage sans s’en rendre compte. Au moins avait-elle la capacité de rester calme. Elle aurait bien lancé un sort pour nettoyer tout ça, mais si cela échouait, cela ne ferait qu’empirer les choses, et ils avaient déjà assez attiré l’attention sur eux. À la place, Williams enleva sa robe de sorcier et invita le petit à faire de même. « Passe-moi ta robe, on va mettre ça autre part. Va reprendre du chocolat ou… » Ou quelque chose. En supposant qu’il serait plus prudent. Elle ne finit pas sa phrase et alla poser tout ça quelque part, et ils aviseraient à la fin de la soirée.

Cet incident derrière elle - en tout cas, elle l’espérait -, Felicia prit sa fameuse Boîte - enfin ! - et rejoignit Milo pour qu’ils puissent faire leur petit discours de présentation et de début d’année et toutes les commodités pour un tel rassemblement. Elle commença à élever la voix, prenant la parole la première et espérant qu’on l’écoute. Il n’y avait pas de raison qu’on ne l’écoute pas, mais… Et bien. C’était sa première organisation de soirée, dirait-on. « Merci à tous d’être venus ce soir ! » Elle marqua une légère pause. Octavia était visible dans les rangs. La jeune fille n’arrivait pas à clairement identifier ce que son visage affichait, mais elle espérait que tout ceci lui faisait un minimum plaisir. « On espère que ce premier mois de cours se passe bien pour vous. » Elle disait “on” par automatisme, mais elle ne doutait pas un instant que Milo le pensait. « Comme vous l’avez remarqué, ce soir, le Quidditch est à l’honneur. Mais, j’aimerai surtout que vous pensiez, au-delà du Quidditch, c’est la solidarité que nous célébrons ce soir. L’unité d’une seule maison. Cela sauve de bien des situations. » Oui. C’était bien elle qui disait cela. Mais si catastrophe était à venir, il fallait commencer tout de suite à les sensibiliser. « Bien sûr, nous ne vous obligeons à rien ! Mais pour ceux qui voudraient rendre service, ou faire part de leurs problèmes ou de leurs doutes, il existe désormais cette boîte », dit-elle en montrant l’objet qu’elle tenait dans ses mains. « Elle sera entreposée dans la Salle Commune. À vous d’y glisser - ou non - un papier anonyme - ou non - et nous y jetterons un coup d’oeil régulièrement. » De nouveau, elle regarda Milo, si jamais il voulait ajouter quelque chose ou pas. Après ça, il ne resterait plus qu’à ouvrir les festivités officiellement, les inviter à se joindre au buffet et à commencer les activités. Peut-être arriverait-elle à voir Octavia le temps d’un instant pendant tout ça.


hrp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 1217
Points : 2
Crédit : *LOVELY ROSENBABY ♥♥♥ (Victoria Justice)
Année : 6ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Lun 29 Oct - 10:24

Ma bouée de sauvetage, mon point d’ancrage, la seule qui avait la capacité de me faire sourire… Octavia se pointa au moment où je me décidais presque à partir et à prétexter un mal de crâne ou une quelconque autre excuse qui puisse passer. Peut-être que la soirée allait finalement être un point de départ à un peu de positivisme. J’avais beaucoup de mal à y croire ; je me disais aussi que je détestais l’idée d’être un aussi gros boulet pour Octavia et Oliver qui ne méritaient pas de trainer avec quelqu’un d’aussi sombre. Je faisais des efforts, des vrais… Au moins pour tenir et suivre les conversations, rire lorsqu’il le fallait, mais je savais que je ne trompais personne. J’étais fatiguée et lassée. Pourquoi ? Est-ce que le contre coup des cachots ne me venait que maintenant ?! Était-ce juste le départ de Spencer ou le fait d’avoir été abandonnée pour la seconde fois sans comprendre ? Il devait bien y avoir un problème quelque part. Le problème était peut-être tout simplement moi…. Octavia ne me le dirait pas, mais j’avais le sentiment d’être le souci. Trop peu intéressante ? Pas assez caractérielle ? D’un niveau trop moyen en cours ? Pas assez jolie ? Née moldue … ? Il ne pouvait pas en être ainsi. Hansel était né-moldu, Spencer l’était aussi ! Peu importe… il fallait que je cesse de me poser toutes ces questions. Il fallait que je me centre sur l’essentiel et cet essentiel venait de me rejoindre en me glissant une petite phrase à laquelle je répondis d’emblée : « M’enfuir ?! Sortir pour te retrouver et te ramener ici par la peau du cou plutôt, ma petite. Dois-je te rappeler que TU as voulu que je vienne… » Je pouvais la taquiner autant que possible, là n’était pas mon réel sentiment. J’avais l’impression de respirer de nouveau en la sachant là, à mes côtés. D’ailleurs, je glissais un bras sous le sien, m’accrochant comme je pouvais en lui décochant un petit sourire. Il était sincère, j’étais soulagée d’être avec Octavia parmi tous les élèves de Poufsouffle à qui je n’avais rien à dire et qui –j’en mettais ma main à couper – ne viendraient pas vers moi. Ils mettaient en place une réunion soi-disant destinée à se connaître les uns et les autres, mais rien de tout ça ne se produisait vraiment.

Dans un léger soupir, je jetai un œil à la déco, me penchant sur les choses que je n’avais pas encore vues avant de dire à Octavia, les yeux toujours rivés sur la déco, et en réponse à une question qu’elle venait de me poser : « Jamais. Jamais je ne t’aurais laissée toute seule au milieu de tout ça. Je crois bien que j’aurais fait demi-tour au beau milieu du couloir, après quelques minutes de fuite. » Tournant le visage vers elle, j’avais finalement admis mon intention de fuir puis, je tentai ensuite de positiver en disant : « Tu as dit que j’étais la plus belle, tu as très certainement raison, MAIS, tu es celle qui se fond le mieux dans le décor, très chère… la meilleure dompteuse de cognard de l’histoire des jaunes ! » M’approchant d’elle pour chuchoter, j’ajoutai : « Tout ça en l’honneur de toi…et de ton balai, Rosenbaby ! » Par le regard, je lançai à Octavia un regard impressionné avant de rire légèrement. J’allais subitement mieux, parce que son arrivée avait changé la donne et que je me sentais bien moins en perdition que quelques minutes auparavant. Intérieurement, c’était une autre histoire. Felicia, la préfète, s’exprima ensuite et j’écoutais ce qu’elle avait à proposer, toujours scotchée à Octavia. Elle leur parla d’une boîte destinée à faire part des problèmes. Incertaine, je jetai un œil à Octavia pour lui dire, à mi-voix : « Les problèmes….c’est pas ce qui manque, qu’est-ce que tu penses de cette boîte ? Ils vont faire quoi après avoir lu l’éventuel message anonyme…. ? » J’étais partante pour écrire quelque chose, mais en l’état actuel des choses, il était plus question de plus de trente centimètres de parchemin ou plus que d’un simple papier pour exprimer tout ce que j’avais dans le cœur. Essayant de trouver un moyen de tuer le temps et de donner l’impression de participer, je demandai à Octavia : « On vise la bouffe… ? » La connaissance, il n’y avait qu’une très faible probabilité pour qu’elle dise non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7594-roxy-la-famille-trop-d-filleshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7605-roxy-rock-shttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causette#170239https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7607-roxy-attend-vos-longs-courriershttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7608-roxy-attend-vos-petits-mots

Arrivé(e) le : 27/02/2017
Parchemins rédigés : 498
Points : 3
Année : 3ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Liu Xi MacDougall

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 6 Nov - 20:14

Je marque un temps d’arrêt devant la porte de la salle d’histoire de la magie. Je suis encore toute sous le coup de stress du dépôt de mon ingrédient. J’avais malencontreusement renversé un encrier sur ma tenue au moment de sortir du dortoir pour me laisser le temps d’aller dans la salle sur demande. « Les filles, je me change et je vous rejoins, faut que je trouve des trucs propres ! » avais-je lancé à mes amies les poussant à ne pas m’attendre, parce que le temps que je trouve quoi mettre et que je me change et que je nettoie elles allaient s’ennuyer. Dans les faits, j’avais préparé ma tenue de rechange le matin pour ne pas perdre de temps : une robe pull grenat surmontée d’un gros foulard aux couleurs de poufsouffle : entre le ton sur ton et l’écharpe, j’espérai que le badge passerait inaperçu pour ceux qui ne le cherchaient pas.

J’essaye de me composer un visage moins inquiet, moins tendu. On est censé faire la fête. Et je ne suis pas du genre à me formaliser d’une tenue pas à la hauteur. J’aurais très bien pu venir en jean et t-shirt blanc sans que ça choque qui que ce soit. Est-ce que mon excuse fera illusion ? Je l’ignore. J’espère juste que Madison et Jade ne reviendront pas là-dessus et qu’on pourra profiter de la soirée comme si de rien était. Aller, motivée Roxy, on passe la porte !

J’arrive pile au moment où Felicia fait son discours, tout le monde a le regard rivé vers elle et je peux me faufiler discrètement auprès de mes amies « bon, la prochaine fois, je touche plus à rien une fois que je suis prête ! » je leur dis à voix basse avec un sourire. « J’ai loupé quelque chose ? ». J’écoute d’une oreille ce que raconte notre préfète. Pas mal cette idée de boîte à suggestion… Moi, je veux bien réparer des choses pour mes camarades… mais laisser une note anonyme sur un problème, j’aurais trop peur qu’on me voit. Un hibou c’est quand même plus discret. « Vous en pensez quoi ? Il faut que je propose mes services ‘’Roxy travaux en tout genre’’ histoire de lancer un business avant même d’être sortie de Poudlard ? » .
D’ailleurs, je me demande si Milo a bien reçu mon message à propos de Garry et s’il a fait quelque chose. Est-ce que c'était assez clair? Je cherche le première année des yeux, il n’a pas l’air de porter son badge…Je lui fais un petit signe de la main. Ça me rassure, j’espère qu’il a renoncé. Pas besoin qu’il se mette dans les ennuis, j’y suis bien toute seule. D’ailleurs, je serais curieuse de voir si Candice le porte toujours ce soir, ou si elle l’a retiré ? Ça expliquerait pourquoi Tracy ne la voit jamais avec, elle choisit peut-être son moment !
J’essaye de ne pas me laisser absorber par mes pensées, et je m’adresse à mes amies pour me changer les idées : « pour une fois Jade, je suis sûre que tu peux rien trouver à redire sur la déco ! » dis-je en plaisantant. Honnêtement, si elle se plaint alors que c’est la thématique du sacro-saint quidditch, je ne sais pas ce qu’il lui faut. Mais c’est Jade, alors tout est possible ! « Bon, c’est pas tout, mais il faut se ravitailler non ? » lance-je en lorgnant les victuailles. Une Roxy qui ne mange pas, c’est pas crédible !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 3220
Points : 2
Crédit : Google
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Dim 11 Nov - 20:26

    Danni trouvait ça gentil de la part de leur directrice de leur avoir laissé sa salle de cours pour que les Poufsouffle puissent faire la fête. D'habitude, la soirée Poufsouffle se passait dans la Salle Commune. Au moins ça changeait un peu. Danni été arrivée la première après les organisateurs de la soirée, autrement dit les préfets et la directrice de Poufsouffle. La déco était vraiment réussie et tout à fait à son goût. En plus de ça, Danni trouvait ça sympa et touchant d'avoir choisi ce thème là malgré tous les problèmes qu'il y avait eus l'an dernier. C'était comme s'ils avaient voulu l'encourager et la soutenir et ça lui faisait chaud au cœur.

    Juste après elle, c'est Candice qui arriva. Danni ne se targuait pas de connaître tout Poufsouffle mais, arrivée en dernière année, elle commençait à mettre au moins un nom sur chaque visage. Elle ne connaissait pas personnellement Candice mais au moins, elle savait qu'elle s'appelait Candice. Et qu'elle était la sœur de Tracy. Ou la demi-sœur, elle ne savait pas trop. D'ailleurs, cette dernière s’approcha directement d'elle pour la saluer et l'encourager pour la saison à venir. Danni lui offrit un sourire à la fois touché, ravi et surpris. Elle ne s'y attendait pas, mais ça faisait vraiment plaisir de se sentir soutenue.

    "Merci Candice. Je vais tout faire p..pour." répondit-elle en hochant la tête.

    Puis Candice alla saluer la prof et les préfets mais l'attention de Danni fut accaparée par l'arrivée de Keagan, ce qui la mit d'autant plus à l'aise. Aussitôt il lui attrapa la main et Danni se mit sur la pointe des pieds pour déposer un rapide bisou au coin de ses lèvres.

    "Je sais que le Quidditch ce n'est pas ton t..truc mais... Je trouve ça sympa qu'ils aient choisi ce thème là, surtout après ce qui s'est p..passé l'année dernière. C'est une preuve de leur soutien, ça me touche." expliqua-t-elle tout bas à Keagan. Bien sûr, elle lui avait expliqué toute la merde de l'an dernier, les quatre défaites, la dernière place au classement, les clash dans l'équipe à cause d'Octavia et les reproches qu'on lui avait faits concernant son rôle de capitaine et ses aptitudes. Ça avait été très difficile et pour être honnête, Danni n'avait pas été sûre de reprendre le Quidditch en début d'année alors que c'était pourtant pour elle une passion. Finalement elle s'était accrochée à l'espoir que tout irait mieux cette année et avait gardé son poste et sa place dans l'équipe. Et les paroles de Milo et de Candice la confortaient dans l'idée qu'elle avait bien fait.

    C'est à ce moment là qu'un autre garçon s'approcha d'eux et salua Keagan en l'appelant "parrain". Danni plissa les yeux et regarda Keagan d'un air amusé.

    "Parrain ?" répéta-t-a en quête d'une explication.

    "Bonsoir... Fergal, c'est bien ça ? Oui la déco est super mais ce sont les p..préfets qu'il faut féliciter. Moi, je n'ai rien fait." répondit-elle en désignant de la main Félicia et Milo.

    Quand Fergal proposa de se diriger vers le buffet, Danni acquiesça et, sans lâcher la main de Keagan, s'approcha de la fontaine de chocolat, non loin de Felicia aux prises avec la maladresse d'un première année. Danni attrapa une fraise et la trempa dans le chocolat avant de la porter à la bouche de Keagan en souriant.

    "Vite avant que ça coule !" le pressa-t-elle en pouffant de rire sans voir pour l'instant les arrivants suivants qui entraient mais en écoutant le discours de Félicia. Une boîte à problèmes ? C'était une bonne initiative mais trop tardive et un peu utopiste à son avis. Elle en savait quelque chose sur les problèmes et si même les professeurs n'avaient pas su les régler alors elle voyait mal comment les préfets le pourraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7044-octavia-rosenberg-big-girls-cry-when-their-hearts-are-breaking#158908https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7102-octavia-rosenberg-au-milieu-de-l-hiver-j-ai-decouvert-en-moi-un-invincible-etehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7103-octavia-rosenberg-we-were-together-i-forgot-the-resthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7381-courage-dear-heart-octaviahttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8196-courage-dear-heart-octavia

Arrivé(e) le : 06/11/2016
Parchemins rédigés : 468
Points : 2
Crédit : morphine (jo.skriver)
Année : sixième année (dix-huit ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: andrea sevenoaks

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Lun 12 Nov - 1:21




remember everything will be alright



Mes yeux parcouraient mes camarades de maison avec un scepticisme non dissimulé, et s'adoucissèrent à la vue de ma brunette préférée. Tout sourire dehors, je la rejoins en quelques enjambées et entame la soirée par quelques plaisanteries destinées à la mettre de bonne humeur. Je sais que ce n'est pas évident pour elle. Je sais aussi que je ne peux pas paraître de mauvaise humeur devant elle, qu'elle a besoin que je sois pétillante et optimiste pour rester à flots. « M’enfuir ?! Sortir pour te retrouver et te ramener ici par la peau du cou plutôt, ma petite. Dois-je te rappeler que TU as voulu que je vienne… » Ma dentition parfaite fait son apparition brièvement et mes lèvres s'étirent encore pour répondre du tac au tac. « La vexance, quoi ! Je t'invite à un rendez-vous galant et j'ai l'impression d'avoir commis un crime ! » Ma petite moue faussement vexée s'évanouit alors que je me laisse éconduire par la poufsouffle, bras dessus bras dessous. Je me sentais plus forte pour affronter cette soirée avec elle, au milieu de tout ces gens qui me détestaient pour l'une ou l'autre (mauvaise) raison. C'était fâcheux, mais ça n'allait vraiment pas m'empêcher de m'amuser. J'aimais la décoration et l'effort accompli par Felicia, mais je me sentais un peu gênée de mettre à l'honneur une équipe de quidditch dont les valeurs poufsouffliennes étaient totalement erronées. De mon avis, nous ne le méritions pas. Daniela et sa justice, o'Collabo et sa loyauté, Jade et son humilité, ma propre patience. Heureusement que Roxy était là pour nous sauver la mise ... Je tentai de balayer ces points noirs de mes pensées chaleureuses en me noyant dans la décoration. Je remarquais chaque petit élément de déco - et même les grands - venant à sautiller sur place d'envie alors que j'apercevais le balai mécanique. Incorrigible. « Jamais. Jamais je ne t’aurais laissée toute seule au milieu de tout ça. Je crois bien que j’aurais fait demi-tour au beau milieu du couloir, après quelques minutes de fuite. » Je n'en doutais pas, dans le fond. Si elle m'avait dit qu'elle se présenterait, je n'avais aucun doute dans le fait qu'elle allait venir. J'avais capté son regard de fuite et heureusement, j'avais su la retrouver avant qu'elle ne s'enfuit réellement - même si c'était pour faire demi-tour.

« Tu as dit que j’étais la plus belle, tu as très certainement raison, MAIS, tu es celle qui se fond le mieux dans le décor, très chère… la meilleure dompteuse de cognard de l’histoire des jaunes ! » C'était trop d'honneur. Je ne pensais pas que ça soit forcément vrai, non. Poufsouffle avait accueilli dans ses rangs quelques grands joueurs. Certains jouaient d'ailleurs dans la Ligue de Grande-Bretagne et d'Irlande, et c'était toujours un plaisir d'assister à leurs matches, sachant qu'ils ont occupé les mêmes dortoirs bien avant nous. Peut-être que mon lit actuel était l'ancien lit de ce batteur redoutable des Frelons ? J'aimais le penser, ça renforçait mes convictions face à ce rêve démesuré que je me construisais jour après jour. « Tout ça en l’honneur de toi…et de ton balai, Rosenbaby ! » Ce petit murmure me tira un sourire. Mon balai. J'avais envie de dire son balai, en réalité. Un cadeau d'anniversaire dépassant tout entendement. Au moins, elle pouvait être sûre que j'étais entrain de préparer une surprise gigantesque pour lui rendre la pareille. Je sais que Noël devait passer auparavant, mais je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que je devais m'y prendre à l'avance pour être certaine d'avoir le temps. « Surtout de ton balai, il fait tout le travail ! » Simple plaisanterie, je ris à mon tour, infatigable. Il est évident que je travaille plus que n'importe qui d'autres en matière de quidditch. Que ça soit mes joggings matinaux, mes défoulages à la batte contre un mur ou des entraînements en solo pour réaliser des figures, voler, et m'appliquer sur la vitesse ou les obstacles, j'essaie de sortir un maximum pour rester en forme. Maintenant que mes cours ont été réduits suite à mes résultats lamentables dans l'une ou l'autre matière des BUSES, j'avais plus de temps à consacrer à mes devoirs en journée, et donc beaucoup de temps libre en soirée pour penser quidditch. Même si les jours tombaient vite, à présent, ça me laissait quelques heures de lumière avant vraiment la nuit .. « La femme qui murmure à l'oreille des cognards même, pour ne pas du tout continuer dans l'exagération. » Je lui souffle un merci silencieux, tournant la tête alors que Felicia réclame notre attention pour le petit discours. Je suis si fière d'elle, elle n'imagine même pas. « Merci à tous d’être venus ce soir ! » Je ne sais pas si je serais venue si Felicia ne m'avait pas conseillé vivement d'y participer. Je ne sais pas non plus si j'allais regretter d'être venue ou non. Enfin, on verra bien, je suppose. « On espère que ce premier mois de cours se passe bien pour vous. » Ma tête dodeline de haut en bas silencieusement. Je me veux encourageante devant l'épreuve difficile de parler à toute la maison Jaune et Noire à la fois. « Comme vous l’avez remarqué, ce soir, le Quidditch est à l’honneur. Mais, j’aimerai surtout que vous pensiez, au-delà du Quidditch, c’est la solidarité que nous célébrons ce soir. L’unité d’une seule maison. Cela sauve de bien des situations. » J'étais sceptique en matière de quidditch, mais pour le reste, je savais qu'elle existait. Pour moi, c'était naturel d'être solidaire. Les cachots nous l'ont appris à nos dépens. Toutes ces soirées à se serrer les coudes pour tenter d'oublier pendant une heure ou deux en se montrant solidaires les uns avec les autres, à se rassurer, s'encourager, se soutenir pour ne pas craquer moralement, physiquement ou mentalement. Parfois, c'était inévitable. Parfois, ça aidait pour rester forte. « Bien sûr, nous ne vous obligeons à rien ! Mais pour ceux qui voudraient rendre service, ou faire part de leurs problèmes ou de leurs doutes, il existe désormais cette boîte. » Je pouvais tenter d'essayer la boite, après tout, mais je n'avais pas de problème à y glisser à présent. L'inconnu de l'an dernier qui m'avait menacé par courrier n'a pas donné signe de vie depuis, et j'espère bien pouvoir garder cet incident pour moi-même. « Elle sera entreposée dans la Salle Commune. À vous d’y glisser - ou non - un papier anonyme - ou non - et nous y jetterons un coup d’oeil régulièrement. » J'aimais bien l'idée, à vrai dire. Pas sûre que je l'utilise vraiment, mais je pense qu'une personne un peu plus timide ou réellement perdue pourrait en avoir besoin. C'est une solution basique, tant que tout le monde ne déballe son pavé. « Les problèmes….c’est pas ce qui manque, qu’est-ce que tu penses de cette boîte ? Ils vont faire quoi après avoir lu l’éventuel message anonyme…. ? » J'hausse les épaules. En réalité, je ne pense pas avoir besoin de la boite. Il est évident qu'avec Jill comme conseillère de vie, Oliver comme soutien psychologique et Felicia dans mon entourage, j'irai en priorité les voir avant de poster une lettre, même si je sais que l'écriture pouvait parfois libérer lorsqu'on arrivait à coucher toutes nos pensées sur papier, pour pouvoir mieux les décortiquer. « Je ne sais pas, mais c'est une bonne initiative de savoir qu'il y a toujours une paire d'oreilles pour t'écouter et te soutenir ! C'est vrai qu'on ne peut définitivement pas se couper en plusieurs pour satisfaire tout le monde et répandre nos bons conseils ! » Cette fausse prétention me faisait rire. Je lui fais un clin d’œil et tente de chercher Felicia du regard. Est-ce que j'arriverai à l'attraper ce soir ? Elle était fortement demandée et devait veiller à l'organisation de cette soirée pour que toutes les activités se déroulent tranquillement. Je la vois aux prises avec un première année et la fixe quelques secondes pour tenter de capter son visage de loin (et de lui faire signe de se joindre à nous. « On vise la bouffe… ? » Il ne faut pas me le dire deux fois. Je vois que la moitié des gens ont le réflexe de se diriger à présent vers le buffet. On est pas des poufsouffles pour rien, après tout. « Tu lis dans mes pensées ? » Petite moue de tombeuse et je l'emmène vers le buffet. Je me rends compte en approchant que mon ventre crie famine et que toute cette nourriture envoie du rêve. Je délaisse la partie sucrée et cueille quelques petites bouchées salées que j'ingurgite automatiquement avec envie. La bouche à moitié pleine, je me tourne vers Jill pour l'observer dans sa chasse. « Et après, on fait le balai-mécanique ? Celle qui tient le moins longtemps a un gage ! » En réalité, j'ai hâte de savoir les activités qu'ils nous ont préparées. Je sais que Felicia a mis tout son cœur à l'ouvrage et je suis certaine qu'elle n'a pas fait le travail à moitié. Ce n'est pas non plus le genre à Milo de travailler partiellement ... « C'est plutôt pas mal ces petits fours ! Ça donne quoi de ton côté ? » Que le braquage alimentaire se poursuive.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10459-helga-o-halloran-artiste-sorcierehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10464-helga-o-halloran-jeune-peintre-recherche-des-silhouetteshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10465-helga-o-halloran-laissez-moi-vous-raconter-une-histoirehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10466-chouquett-express-boite-aux-lettres-d-helga-o-halloranhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10467-boite-express-helga-o-halloran

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 23
Points : 1
Année : 4e année (14 ans)

PETIT +

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mer 14 Nov - 22:45

… Une touche de jaune ici… Et un peu de violet là, en bas du ciel ! Oui… C’est parfait ! Enfin fini ! Un coup de baguette, et le voilà animé… Les autres vont adorer ! On est tout juste dans le thème ! Sept silhouettes vêtues de robes de Quidditch jaunes, sur des balais, volant au-dessus du lac noir, qui revêt des reflets d’or, vers le soleil couchant… Le château dans le lointain… La lumière d’été, l’herbe jaunie… Plein d’élèves qui se détendent au bord du lac, mon style impressionniste… Oui ! J’aime ce tableau, j’espère que les autres l’apprécieront aussi ! Et dans l’eau qui se trouble sous le vent, on va faire apparaître les lettres du mot Poufsouffle, la touche finale ! Voilà, j’ai enfin fait ma contribution à cette fête ! Je vais pouvoir y aller… D’ailleurs, quand est-ce qu’elle commence ? Oh, merde ! Elle a commencé ! Je suis à la bourre… Typique. J’aurais dû m’en douter ! S’ils ont mangé tout le chocolat avant que j’arrive, je vais être de mauvais poil ! Je ferais mieux de me grouiller… Où est mon pull ? Le voilà ! Allez, on y va…

… Difficile à dire que ça fait déjà plus d’un an… Pour moi, ces couloirs des sous-sols sont encore teintés des crimes de Blackman et des cris des Nés-Moldus… Heureusement qu’il y a la Salle Commune et les Cuisines, parce que les cachots me font frissonner, maintenant… Vite, les escaliers… Je ne veux pas m’attarder ici… Est-ce que j’arriverai à oublier ça ? Et dire qu’il y a des gens pour porter ces horribles badges… Après tout ce qui s’est passé… C’est terrifiant… Pourquoi je repense à ça ? C’est la soirée des Poufsouffle ! C’est censé être l’incarnation du bonheur ! Peins-toi un sourire sur la tête, Helga, et va faire la fête avec tes amis ! Enfin, pas littéralement, hein ! Sinon tu vas ressembler au Joker… Enfin, tu me comprends ! On y est bientôt. J’espère qu’il y aura plein de trucs à manger, j’ai la dalle ! Après plusieurs heures de peinture, tu m’étonnes… J’ai rien mangé de la journée ! Pas très raisonnable, Helga… Chut ! Je vais me gaver de bonbons ce soir, pour compenser, c’est plus raisonnable, non ? …

… Voilà la salle ! Alors, voyons ça… Ouah ! Quelle belle décoration ! C’est tout… Jaune, et quidditchy ! Et y’a du chocolat à foison ! Tout ira bien, alors ! Bon, qui est déjà là ? Ah, Daniela ! Il faudra que je lui demande la date du prochain entraînement, à un moment, mais elle a l’air occupée, là. Ah, et je vois d’autres bouilles connues ! Octavia est là, avec une fille que j’ai déjà vu, mais je n’arrive pas à me rappeler son nom… Je devrais peut-être commencer par aller saluer les préfets, ils ont fait un super travail ! Oui, on va faire ça, d’abord, comme ça je peux leur donner mon tableau. Pff, si c’est pas scandaleux, cet élève de Première Année portant déjà le badge… Qu’est-ce que leurs parents leur enseigne… Je plains ce que ce gamin va devenir… Espérons que Poufsouffle lui raisonne un peu le crâne. Bref. Pas de négativité ce soir ! « Milo ! Felicia ! Bravo pour la déco, vous avez géré ! J’ai un petit quelque chose pour compléter tout ça, si ça vous intéresse ! J’espère que oui, parce que j’y ai passé tout l’aprem… » J’espère qu’ils vont aimer… J’aurais pas l’air ridicule, sinon, avec mon gros tableau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10266-garry-a-a-cordellhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10270-garry-carnet-d-aventurehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10272-garry-a-a-cordell-courriers#219598https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10273-garry-a-a-cordell-courriers-express#219599

Arrivé(e) le : 21/09/2018
Parchemins rédigés : 93
Points : 3
Crédit : Freddie Highmore jeune
Année : 1ère année (11 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Jeu 15 Nov - 22:26

JOURNAL INTIME D'AVENTURE de Garry
06/10/2024

Elle m'a pas crié dessus, mais elle avait carrément pas l'air contente. Comme un troll qui se retient de me casser la figure ! Elle m'a repoussé alors que je voulais aider comme si c'était moi la tâche... Maman dit que je suis trop susceptible, mais là, je suis sûr que c'était pas ma susceptibilité ! Elle avait beau dire que c'était pas grave, ses gestes montraient le contraire. Elle était un peu sèche, comme un robot. C'était bizarre. J'en ai rencontré des gens bizarres, mais pas bizarres comme elle ! Félicia, la préfète. Elle travaillait avec Milo. J'aurais compris qu'elle me cris dessus, mais là, j'ai pas compris ses réactions, elle avait pas l'air en phase avec elle même en fait, comme si elle agissait en contradiction avec ses paroles. Bref, je suis resté comme un idiot à piétiner le sol chocolaté. Je savais pas trop quoi faire, elle m'avait dit de plus y toucher. Je l'ai regardé enlever sa robe alors que son regard glissait à droite à gauche comme si elle avait peur qu'on nous ait vu. Bien sûr qu'on nous a vu, j'ai cassé une assiette et j'ai parlé super fort ! Pourquoi elle est si bizarre Felicia ?

Elle m'a demandé ma robe, et je me suis exécuté. J'ai rien dis, je voulais pas empirer les choses. Je lui ai donné ma robe couverte de chocolat, et il m'en restais sur le pull mais bon, j'allais pas l'enlever lui aussi. Je me suis dis que ça sécherait. Elle est partit, l'a déposé, et puis voilà. Tant mieux, non ? Mais je m'en voulais, et je voulais pas qu'elle, elle m'en veuille. Mais je pouvais pas lui courir après, elle avait l'air nervée. Alors, je me suis dis que je m'excuserais après la soirée, vu qu'il faudra bien que je récupère ma robe...

J'ai été bête, maladroit, comme d'habitude en fait. J'ai tapoté mes pieds par terre pour pas mettre du chocolat partout, il commençait déjà à durcir, c'était plutôt bien, ça éviterait de tout tâcher. Du coup je me suis retrouvé comme un idiot à pas trop savoir quoi faire en fait. Je me suis balancé de la pointe de mes pieds au talon en regardant autour de moi, savoir vers qui j'allais aller pour pas être tout seul comme un glandu. Milo était plus là où il était, en fait il est partit avec Felicia près de la table de banquet et Felicia a prit la parole. Elle remerciait tout le monde et tout, et a lancé les festivités. Du coup, j'étais pas vraiment en retard ! J'ai haussé les épaules, et je le note ici : j'ai le droit de faire des suggestions, faire part de mes craintes, de proposer des trucs, anonymement dans une boite à idée dans la salle commune. Je sais déjà que je vais l'utiliser, j'utilisais toujours celle de l'école Moldu ! Genre, faudra que je demande si c'est possible de faire installer des poufs dans la salle commune, ou mieux, enchanter le plafond pour qu'il distribue de la nourriture sur demande ! Ou encore mieux ! Si on peut adopter des créatures miniatures !! J'ai lu ça dans un magazine sorcier, ça devient à la mode.

Enfin bref, je ferais mes demandes dans la boite, les écrire ne les fera pas se réaliser ! Comme Milo était occupé et Felicia toujours énervée, je me suis dis que je me dirigerais vers quelqu'un d'autre, et là, pile poil dans mon champs de vision : Roxy ! J'ai pas perdu de temps alors que Felicia terminait son speech. Elle aussi elle m'a vu, elle m'a fait un signe, raison de plus pour aller la voir ! Elle était avec d'autres filles, mais ça m'a pas empêché de me faufiler jusqu'à elle. J'avais pris Ketordu dans mes mains histoire qu'il se prenne pas de coups malencontreux, après tout, je suis l'un des plus petits de l'école pour le moment (j'espère grandir vite, c'est pas pratique d'être tout petit!!). Et enfin j'arrive à son niveau, près du banquet.

-Roxy !! Comment tu vas ? Tu as pas ramené Poutchie ? Regarde, Ketordu est là lui aussi!


Je lui offrais mon plus joli sourire, mais j'avais carrément plus autant la classe qu'avant sans ma robe de sorcier et tout tâché de chocolat. Mais bon, on peut pas avoir tout le temps la classe.

J'étais franchement content de retrouver Roxy, elle est gentille avec moi, et j'adore son rat ! Ketordu aussi l'aime beaucoup, enfin, les aime beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7594-roxy-la-famille-trop-d-filleshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7605-roxy-rock-shttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causette#170239https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7607-roxy-attend-vos-longs-courriershttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7608-roxy-attend-vos-petits-mots

Arrivé(e) le : 27/02/2017
Parchemins rédigés : 498
Points : 3
Année : 3ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Liu Xi MacDougall

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 20 Nov - 14:36

Je suis en conversation avec Maddie et Jade quand j’entends une petite voix bien connue qui m’interpelle. Je me retourne pour accueillir Garry, mais je lui jette un regard interloqué : il n’a pas de badge mais pas de robe non plus. « Salut Garry, qu’est-ce qu’il t’est arrivé, t’as voulu prendre une douche au chocolat ou quoi ?! » dis-je en arquant un sourcil légèrement moqueur, mais pas méchant. Il faut dire qu’il est tout de même couvert de taches ! Difficile de le louper. Je gratouille la tête de son rat que je commence à bien connaître. « ça va , même si j’ai pris une douche à l’encre avant d’arriver ici, ce qui m’a valu le droit de me changer et d’arriver en retard, on fait la paire ! J’ai pas pris Pouch’ parce qu’elle était en plein réaménagement de sa cage, et tu sais comme ils sont relous si on les interrompt dans leur grand ménage. Alors Ketordu, la forme, tu te remettras de l’absence de ta p’tite pote ? ». J’évite volontairement d’évoquer les mots petite et amie dans la même phrase. Nos rats s’aiment beaucoup trop et je ne tiens pas à récupérer une rate façon œuf kinder ! D’ailleurs, c’est avec plaisir que je remarque que pour une fois, Garry ne s’est pas jeté sur moi pour me dire bonjour. Cool, ça commence à rentrer.

Je détaille vite fait le première année, est-ce qu’il a vraiment laissé tomber le badge ou est-ce qu’il l’a balancé avec le reste du chocolat ? ça m’inquiète tout ça. Ma gorge se serre un peu. Pfiou. Quelle idée de s’être mise là dedans. Il faut absolument que je retienne ma liste jusqu’au bout, pour le professeur Armstrong. J’espère qu’il saura en faire quelque chose. Je la répète mentalement, absente au monde pendant quelques instants, je pose ma main machinalement sur l’écharpe qui camoufle plus ou moins mon badge avant de revenir à l’instant présent. Autant ne pas le planquer si c’est pour faire ça. Je me reprends vite : « mmmh excuse, je suis dans la lune. Alors petite souris, j’ai loupé des trucs croustillants en arrivant à la bourre ? » lui demandai-je avec un sourire. Puis à la fois par curiosité et l'intégrer à la conversation, j'ajoute : « et toi tu penses quoi de cette boîte à suggestion, t'as des choses à dire? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1766
Points : 2
Crédit : Bazzar
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 20 Nov - 22:06


Soirée Poufsouffle !
Ceux qui me connaissaient ne serait-ce qu’un minimum savaient que je n’étais pas fan des soirées avec trop de monde. Et là, avec toute la maison, c’était exactement ce que j’appelais « trop » de monde. Mais bon, disons que depuis que j’étais avec Daniela je faisais des efforts. Essentiellement pour elle, soyons clair ! A peine arrivé, j’avais retrouvé ma jolie copine, saluant au passage les préfets. Le thème du décor n’était pas ma tasse de thé mais il fallait avouer que c’était bien. J’acquiesçai d’un signe de tête aux paroles de Milo, lui rendant son sourire et adressant le même à Félicia, remarquant que Dan n’était pas encore là… Ou pas là du tout. Je me retournai de nouveau vers Danni lorsqu’elle m’expliqua que l’attention de la part des préfets la touchait. Là encore, un petit hochement de satisfaction exprima ce que je pensais. Elle avait raison, c’était une belle preuve de soutien. « Malgré tout ce qui peut se passer, tu sais que les Poufsouffle seront toujours derrière toi ! » Et je le pensais sincèrement. Elle avait peut-être eu des désaccords avec certains membres de son équipe, mais cela n’empêchait en rien que Daniela était appréciée et que tout le monde croyait en elle. Il fallait juste qu’elle-même en fasse de même. Je lui souris sincèrement, maintenant la pression de mes mains sur elle pour lui prouver que moi, en tout cas, je serai toujours là.

Une voix m’interpela et avant de tourner la tête, je sus directement de qui il s’agissait : Fergal. Me retournant, je fis une petite moue, mimant une certaine hésitation. « Ben… » avant qu’un sourire lui prouve qu’il était toujours le bienvenue parmi nous. Et croyez-moi, je ne pouvais pas dire ça de tout le monde… « Bien sûr ! Les préfets ont bien bossé, ouais. T’as l’honneur en plus de te tenir devant la meilleure des capitaines ! » Lui dis-je avec un petit clin d’œil avant de lancer un regard à Danni alors qu’elle s’était de ce surnom qu’il m’avait donné : parrain. Ouais, c’était devenu comme ça, et ça me faisait toujours rire quand il m’appelait ainsi. « Ca envoie du lourd hein ! » Répondis-je à ma petite amie dans un rire avant de les laisser se présenter.

Fergal semblait être tenté par le buffet et je devais dire qu’il me disait bien aussi. Tout comme ce fut le cas pour Danni. Parfait ! « Aller on y va, faut bien qu’on lui fasse honneur ! ». On se dirigea alors tous les trois vers le coin des gourmandises, en profitant pour demander au jeune Poufsouffle : « Ca a été la rentrée ? T’as retrouvé tes habitudes ? » Pourquoi ça m’intéressait ? Parce que ça m’importait de savoir comment cette petite tête blonde vivait les choses. Ce n’était jamais évident et je m’étais promis de l’y aider autant que je le pouvais. Ne me demandez pas plus, c’était comme ça, et j’avais comme qui dirait ce besoin de le protéger… Enfin bref, j’allai attraper un petit truc à manger quand Danni porta une fraise nappée de chocolat à mes lèvres. Je souris, mon regard passant de ma copine, à la fraise et… à Fergal. Ce qui me gêna, autant dire la vérité. L’intimité, c’était bien, là je me sentais un peu mal à l’aise de montrer ce côté au garçon. Mon sourire fut un peu bloqué et j’engloutis la fraise rapidement, riant de façon un peu crispée. « Merchi ! » Juste avant de proposer un verre de jus à la plus jolie et Fergal, ajoutant alors que Felicia prenait la parole : « Ecoutez ça… » Et je leur mis les verres en main avant d’écouter notre préfète. Ce qu’elle disait était censé, mais c’était toujours bien de l’entendre dire. Je fronçai légèrement les sourcils, un peu pour moi-même, à l’idée de cette boîte. Ok… Sur le fond, c’était une bonne idée mais… Euh, j’sais pas. Pas mon truc. Ca pouvait le faire pour d’autres hein, mais moi ça ne m’emballait pas, et le regard complice que j’eus avec Daniela me prouva que ce n’était pas non plus son truc. Bon, au moins ils faisaient quelque chose, c’était toujours ça, mais disons-le clairement : que pourraient-ils faire, eux-mêmes, pour chacun d’entre nous ?!


made by roller coaster

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10493-edward-fowl-terminehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10496-liens-d-edward-fowl#223551https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10495-rps-d-edward-fowl#223550https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10497-envoyez-moi-vos-lettres#223552

Arrivé(e) le : 18/11/2018
Parchemins rédigés : 10
Points : 0
Année : 5e

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mar 20 Nov - 23:42

Traîné plus ou moins de force par d'autres camarades, Edward marchait d'un pas vif à travers le château. Ou plutôt, il courait, accompagné de deux copains, pour espérer ne pas trop arriver en retard à cette soirée qui s'annonçait intéressante !

Ou du moins, telle était la soirée qu'on lui avait vendu, à grand renfort d'encouragements, de publicité gratuite, d'exemples tout aussi farfelus les uns que les autres... et surtout, avec l'appui certain de ses deux camarades qui le suivaient depuis sa première année à Poudlard. Le premier, Anthony, qui avait un don particulier pour les sortilèges, et le second, Michael, qui n'avait aucune autre passion dans la vie que de s'amuser. Mais surtout, tous les deux avaient décidé que cette année, chaque membre de ce trio repartirait avec ses BUSEs, une ou plusieurs conquêtes à son actif, voir carrément une copine à la clé.

Dire que c'était ce qui motivait le trio ce soir était inexact. Ou plutôt, un raccourci, qui omettait une part de la réalité. Les deux autres étaient clairement motivés par ça. Edward, lui, voulait juste voir à quoi ressemblait une soirée entre tous les Poufsouffle. Il avait passé quatre ans dans ce château, et il n'avait jamais eu de problème particulier pour sympathiser. Il n'avait toutefois jamais réussi à approcher une fille à moins d'un mètre, en étant seul avec elle de surcroît. Il ne commencerait donc probablement pas ce soir.

 « On va être en retard, dépêche ! »

Ce à quoi Edward, redoublant d'efforts pour monter les dernières marches menant au troisième étage, répondit :

 « J'aimerais bien t'y voir ! C'est pas toi qui doit porter tous ces gâteaux. »

De fait, le jeune Fowl avait été choisi, parmi le trio, pour porter les quantités de gâteaux et pâtisseries ramenées depuis la Grande Salle. Il espérait que ce serait bien vu, car il y aurait sûrement les préfets, et peut-être beaucoup de gens. Il ne manquerait pas de se faire remarquer, si ça continuait ainsi ! Et pas pour les bonnes raisons. Lui, qui n'avait jamais eu de retenue ou de sanction particulière durant toutes ces années, deviendrait aussitôt un nom de plus dans la liste des casse-cous qui rendaient la vie impossible au personnel de Poudlard.

Il n'osait même pas imaginer la réaction de son père, face à ça.

Mais de toute façon, ça n'avait pas d'importance, car ce soir, ce serait la fête. Une bonne soirée, passée avec des gens qu'il appréciait, pour parvenir à se sociabiliser encore davantage et surtout, profiter de l'ambiance. Après tout, c'était le principal but visé, non ?

Enfin, les trois jeunes hommes arrivèrent, et purent constatés qu'ils arrivaient pile au bon moment. Il y avait un petit discours, faite par la préfète. Edward laissa son regard parcourir la salle, reconnaissant la quasi-totalité des visages qu'il voyait ici. Quasi-totalité, car les premières et les deuxième années étaient pour la plupart des inconnus à ses yeux. En fait, il se rendait compte que hormis ses deux camarades, il ne connaissait assez personne pour les considérer comme des amis

Des camarades, des connaissances amicales. Mais pas de vrais amis.

Il fallait remédier à ça. Et tant pis pour le défi stupide lancé par ses deux comparses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 6605
Points : 11
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : Sarah ♥
Année : 7ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mer 21 Nov - 15:57


❝ Soirée Quidditch ❞Milo et les Poufsouffle

Notre directrice, ne souhaitant pas s'imposer plus que nécessaire, s'éclipsa assez rapidement nous laissant entre élèves. C'était dommage mais dans un sens ce n'était peut-être pas plus mal. Les élèves étaient venus pour passer une bonne soirée et on ne va pas se leurrer, il est plus facile de se détendre quand il n'y a pas d'adulte dans le coin pour nous surveiller. J'étais en tout cas ravi et soulagé de voir que nos camarades étaient venus nombreux à cette première soirée. Il est évident que nous le monde n'est pas adepte à aux soirées, préférant se retrouver seul ou avec un ou deux amis, plutôt que de devoir sourire et parler à tout le monde en faisant semblant d'apprécier l'ensemble de l'école. Mais l'idée n'était pas là non plus. Il est évident que nous avions envie de resserrer les liens entre les membres de notre maison, mais sans forcer personne. S'il y a des personnes qui ne s'apprécient pas, on ne va pas s'attendre à ce qu'elles papotent gaiment comment si de rien n'était. Autant s'éviter et passer la soirée avec d'autres personnes, c'était préférable. Daniela était venue nous féliciter pour la soirée et pour nous remercier d'avoir mis le Quidditch à l'honneur. On ne va pas se mentir, nous n'avions aucun attrait pour ce sport mais nous savions qu'il était le sport préféré de nombreux sorciers et que notre équipe avait besoin de soutien, d'où notre initiative. J'aurai aimé que Dan soit là pour découvrir la surprise mais je crois qu'il ne faut pas que je compte dessus. C'est triste mais j'imagine que c'est comme ça. Je ne vais pas aller le forcer à venir si c'est pour qu'il fasse la gueule toute la soirée. On est ici pour passer une bonne soirée et je n'ai pas envie qu'on me rappelle sans cesse que je ne suis pas à la hauteur de certaines espérances.

Daniela fut rejointe rapidement par Keagan et Fergal pendant que Candice nous offrait des présents. Ce n'était définitivement pas nécessaire mais j'étais touché par l'attention. Je la remerciais de son cadeau et laissais Felicia le ranger dans un coin avec le livre qu'elle avait reçu. Felicia profita d'un instant de calme pour faire un discours et je hochais régulièrement la tête en guise d'accord. Tout ce qu'elle avait dit était vrai et j'espérais sincèrement que cette idée de boite à suggestions serait appréciée et utilisée à bon escient. J'applaudis avec les autres à la fin du discours de ma co-préfète et profitais d'un moment de tranquillité pour tenter d'aborder le sujet des badges avec Candice. Malheureusement, le moment était très mal choisit, nous étions régulièrement dérangé et des oreilles indiscrètes pourraient entendre des choses qui ne leur étaient pas destinés. J'offris donc un sourire compréhensif à une Candice un peu gênée par ce sujet. "Tu as raison, le moment est mal choisit ! On en discutera plus tard. Passe une bonne soirée et encore merci pour le cadeau !" Lui dis-je en lui offrant un dernier sourire. La pauvre était venue pour passer une bonne soirée et non pas pour se faire interroger par son préfet. Je préférais lâcher l'affaire maintenant et trouver un autre moment pour ça. J'étais proche de Felicia quand Helga vint nous rejoindre pour nous féliciter de notre travail. Je lui offris un grand sourire. "Bonsoir Helga et merci pour le compliment, on est content que la décoration plaise. Tu as peint un tableau ? Je suis curieux de le voir !". Lui répondis-je. Je la savais amatrice d'art et peintre à ses heures perdues et j'avais déjà quelques unes de ses oeuvres dans notre salle commune, je n'avais donc peu de doute sur la qualité de ses dessins et j'avais hâte de découvrir sa dernière oeuvre en date. Un petit groupe d'élèves arriva un peu avant la fin du discours de Felicia et je ne pus m'empêcher de remarquer que l'un d'eux avaient les mains remplies, sauf que je n'étais pas dans la capacité de voir de quoi il retournait. Alors je profitais qu'Helga nous montre son tableau pour interpeler Edward qui arriva vers nous. "Bonsoir Edward ! Qu'est-ce que vous nous ramenez ?" Demandais-je curieux.

©️ 2981 12289 0



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10459-helga-o-halloran-artiste-sorcierehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10464-helga-o-halloran-jeune-peintre-recherche-des-silhouetteshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10465-helga-o-halloran-laissez-moi-vous-raconter-une-histoirehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10466-chouquett-express-boite-aux-lettres-d-helga-o-halloranhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10467-boite-express-helga-o-halloran

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 23
Points : 1
Année : 4e année (14 ans)

PETIT +

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Mer 21 Nov - 21:39

...Voilà, ils sont autour de moi... Milo veut que je montre le tableau... Ils sont beaucoup, non? J'espère qu'ils vont l'apprécier, sinon je serai ridicule... Bref. Attends, il invite plus de monde à nous rejoindre! Edward? Attends, je connais ce nom! Mais oui! C'est lui! Je ne l'ai presque plus revu depuis Beauxbâtons! Où est-il passé en Septembre et Octobre? Depuis quand il est là? Ses amis sont là, aussi. Je me souviens d'eux, mais plus de leurs prénoms... Le groupe était large, cet été, je n'ai pas vraiment eu d'interaction avec eux. Mais je me souviens du sien, c'est bizarre, on n'a pas tant parlé que ça, pourtant... Mais il me semblait gentil. Oui. J'aurais voulu le voir davantage pendant cet été, c'est étrange qu'on ne soit pas vraiment resté en contact depuis la rentrée. C'est une occasion de rectifier le tir! "Edward! Ca faisait un bail! Tu dis pas bonjour? Maintenant que vous êtes là, tous les trois, vous allez pouvoir me filer un de ces magnifiques gâteaux, et me dire ce que vous pensez de mon tableau!" J'en profite pour adresser un sourire et un signe de tête à ses camarades, histoire de dire bonjour, même si je ne les connais pas vraiment. Alors, c'est parti pour la toile! Il est temps d'enlever la housse protectrice..."Ta-daaahh!" J'ai vraiment réussi mon animation du tableau, je crois... Les joueurs de Quidditch sur leurs balais toussent sous l'effet de la poussière et me regardent avec des éclairs pour les avoir enfermés sous une housse! C'est bien, c'est un signe que je progresse, les personnages n'étaient pas aussi réactifs aux détails, avant... Avec un peu de chance et beaucoup de travail, peut-être que j'arriverai bientôt à faire parler les personnes représentées sur mes tableaux... Ce serait vraiment formidable... Bref, je ferais mieux de me concentrer sur la réaction des gens... Une toile pleine de jaune et de soleil pour les Poufsouffle, avec un beau paysage et l'équipe de Quidditch, ça devrait aller, quand même...

[HRP] Désolé, cette réponse est plus courte que les autres, je voulais rebondir sur l'arrivée d'Edward, mais à part ça et le dévoilement de mon tableau, j'avais pas encore beaucoup de matériaux sur lesquels réagir. Elle fait quand même plus que 300 mots, et les autres seront probablement plus longues et intéressantes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 1217
Points : 2
Crédit : *LOVELY ROSENBABY ♥♥♥ (Victoria Justice)
Année : 6ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   Sam 24 Nov - 22:32

Octavia serait une pièce centrale dans la reconstruction dans laquelle je me lançais. Elle n’en avait peut-être pas conscience, mais moi oui ! J’avais besoin d’elle et la voir approcher à la soirée des Poufsouffle avec l’air dont je lui connaissais bien valait pour moi beaucoup plus que ce que ça pouvait paraître. J’étais lassée de Poudlard, dégoutée du comportement de certaines personnes et avide de ne plus rencontrer de situation déroutantes et négatives. Nous avions notre lot de tout cela… L’année Blackman avait harassé tout le monde, mais j’avais bêtement cru que les soucis de moindres importances seraient, de ce fait, plus faciles à gérer. Je me trompais, évidemment. Se faire quitter par son mec n’était rien au vu de tout ce que Blackman avait fait subir aux nés-moldus, mais pourtant, la situation m’importait et je l’éprouvais de manière considérable. Octavia ne m’abandonnerait pas… Je le savais. Le doute avait pourtant été permis lors de la survenue d’un épisode douloureux en plein cœur de la forêt interdite, mais il s’était éloigné aussi vite qu’il était venu. Octavia ne me laisserait pas dans le flou si les circonstances de la vie l’éloignaient un jour de moi. Pourquoi le pire se passait-il avec les autres, alors ? Pourquoi ne respectaient-ils pas tous leurs promesses, même implicites ? Impossible d’avoir les réponses qui se faisaient toujours plus nombreuses dans mon esprit. L’idée était donc de les éradiquer pour profiter du moment présent. Octavia était bien là, je n’allais pas fuir la soirée des Poufsouffle et essayer de faire preuve de positivisme pour être à la hauteur de ma meilleure amie et de m’inspirer de sa force.
Lui donnant un léger coup de coude après ses premières paroles, je m’exclamai, gardant une petite pointe d’humour dans la voix : « Prononce encore les mots « rendez-vous » et « galant » et je crois que je vais commencer à vomir ! T’es adorable et mignonne Rosenbaby, pas de doute mais ça ira pour l’idée du rendez-vous ! » Je lui tirai la langue un coup, histoire de marquer la plaisanterie et ajoutai : « On peut dire que ‘tu m’as invité à faire acte de présence à la soirée des Poufsouffle’, plutôt ? Merci pour cette invitation. Je suis ravie d’y être. » L’air sarcastique et mes yeux levés au ciel n’avaient sans doute pas échappé à Octavia. Je n’étais pas spécialement ravie d’être là, mais l’effort était tout de même à souligner.

La décoration nous inspira bien vite quelques commentaires sur le Quidditch et le sarcasme eut du mal à s’éloigner. Bien que non désireuse d’être rabat-joie ou de casser l’ambiance, j’avais beaucoup de mal à trouver génial le thème de la soirée. Le Quidditch n’était pas fait pour moi et les joueurs actuels prenaient leurs rôles beaucoup trop à cœur à mon goût. Je n’avais plus d’affiliation avec l’équipe et me confronter aux quelques souvenirs n’était pas super agréable. La remarque d’Octavia sur le balai que je lui avais offert (et dont elle semblait faire bon usage) me fit sourire et je lui demandai, curieuse et à la fois amusée : « Combien de regards envieux as-tu surpris jusqu’à maintenant ?! » Probablement des tas ! Le balai était top et Octavia l’utilisait à merveille. Quant à la question des cognards : « Murmure-leur que la coupe est à nous cette année et qu’ils ont pour mission de s’acharner sur les couleurs rouge, bleu et vert, uniquement. » Pas le temps d’en dire davantage, Felicia s’exprima pour mettre en avant une idée qui me laissa sceptique… Un rien me laissait sceptique et ce cas de figure m’agaçait au plus haut point. Il était question d’une « boîte à problèmes ». Avais-je des problèmes ? Des doutes ou des choses sur le cœur ? Énormément, mais il n’était pas question d’en faire profiter tout le monde et j’étais horriblement mal à l’aise de m’imaginer les partager ou d’en parler. Peut-être que d’autres en feraient bon usage. Je passais mon tour pour le moment, décidant de me reposer sur mes réflexions personnelles et sur la présence des personnes qui pouvaient me faire du bien. Octavia trouvait visiblement l’idée intéressante et je n’insistais pas, me contentant de sourire discrètement à sa remarque concernant les bons conseils.

Octavia semblait chercher Felicia et tentait de croiser son regard. Peut-être avait-elle des choses à dire à notre préfète qui –visiblement – était occupée et prise d’assaut. Ne sachant pas trop s’il fallait que je lui demande si elle voulait se diriger vers la préfète, je lui proposai plutôt une approche vers le buffet. Aussitôt dit, aussitôt fait. La nourriture apaisait tous les maux, ou presque. Cette technique marchait plutôt bien avec nous et j’imitais mon amie en scrutant le buffet que nous avions atteint. Contre toute attente, son idée de suite de la soirée me donna un mini fou-rire qui n’était franchement pas attendu ! Je m’étouffais presque avec le petit muffin salé miniature qui avait attiré mon attention et m’exclamai : « Je vais devoir te parler de vomi pour la deuxième fois de la soirée ! L’horreur ! Tu crois que ton estomac va garder tout ce que tu viens de réussir à mettre dans ta bouche avec le balai mécanique ?! » Riant toujours, j’ajoutai, remplissant ma bouche à mon tour : « Quoiqu’il en soit, marché conclu, je suis partante pour relever le défi ! Tu m’aimes trop pour me coller des gages qui craignent, même pas peur ! » Je roulai les yeux, trouvant une nouvelle bouchée intéressante sur le buffet. Une soirée remplie d’idées légères (et pourquoi pas puériles ?) ; c’était peut-être ce qu’il me fallait ! Octavia avait toujours la clé, mais en attendant de nous exécuter, je repris pour dire : « Felicia nous arbitrera, ça t’évitera de tenter de tricher. C’est elle qui t’a convaincue de venir, ce soir, pas vrai ? Elle prend son rôle de préfète à cœur, je pense qu’il lui va très bien ! » Mais dans tout cela, j’avais bien conscience de ne jamais avoir tenu une véritablement conversation avec Felicia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Salle d'Histoire de la Magie] Soirée pour les Poufsouffle : Quidditch, nourriture & solidarité (TOUS LES POUFSOUFFLE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Troisième Étage
-
Sauter vers: