AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Robin ~ You are a sight for sore eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10289-robin-you-are-a-sight-for-sore-eyeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10293-robin-three-words-eight-letters-say-it-and-i-m-yourshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10294-robin-s-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10295-robin-pas-de-beuglantes-mercihttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10296-robin-small-words-big-meaning

Arrivé(e) le : 24/09/2018
Parchemins rédigés : 62
Points : 0
Année : 4 ème

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mar 25 Sep - 22:24


                         
Robin est une Née-moldue, née le 28 Août à Oxford en Angleterre. D'ailleurs elle n'y vit plus puisqu'elle a déménagé à Londres. Aujourd'hui, Robin a donc 15 ans et est en 4 ème année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle a un chat blanc qui s'appelle Roméo.

Il est bon de savoir que Robin est assidue, à l'écoute, digne, critique, disciplinée, charismatiqe, patiente, distinguée, romantique, oganisée, polie mais également individualiste, perplexe, méfiante, à fleur de peau, jalouse, avare, radine, possessive, maniaque, obstinée et superficielle. Elle a des goût étranges, par exemple elle aime le piano, le dessin, les tortues, les étendues d'eau (mer, rivière, lac...), le bleu pastel, la technologie moldue ou encore le romantisme alors qu'elle déteste les mangemorts, les pro sang-pur, les potions, la saleté ,le sang, la malbouffe et les elfes de maison.

Sa baguette est composée d'aubépine avec un coeur de crin de licorne et mesure 28 centimètres. Grâce à elle, Robin a le malheur de suivre les cours obligatoires ainsi que l'étude des Runes et les cours de Soins aux créatures magiques.



Robin Shanelle Prevost
feat. Lili Reinhart

ET EN VRAI ?
J'ai 19 ans. Je suis arrivé(e) sur NYL il y a deux ans et ai disparu il y a un an Winslow et je devrais être là en moyenne cinq jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que le design est plus beau que jamais Coeur!


Tout le monde a une histoire


29 Août .

PEOPLE
Bébé à bord !

Leanne Prevost la jeune mannequin talentueuse de 25 ans a enfin accouché hier à l'hôpital John Radcliffe, il s'agit effectivement d'une fille mais aucun nom n'a encore été divulgé. Découvrez en plus sur la scandaleuse histoire des Prevost dans l'article qui suit !

I – OXFORD


Non loin de l'impatience des paparazzis, la petite Robin vit le jour pour la première fois en ce 28 Août, berçant dans les bras de sa mère elle était le fruit de l'amour puissant de ses parents. Alors que Leanne avait toujours prétendu ne jamais vouloir enfanter voilà qu'elle tenait son bébé avec fierté, le sourire éclatant, presque autant que celui de Charles qui ne pouvait s'arrêter de tenir la minuscule main de la petite blonde. Sa mère tentait de la cacher autant que possible de la presse envieuse et hâtive d'en savoir plus, prêts à détourner le moindre signe de main afin de créer un scandale ou ne serait-ce qu'une simple rumeur... Ce n'était pas de toute évidence pour les parents qui avaient déjà fait la une des magazines de ragots, Leanne était très jeune contrairement à son mari qui avait déjà pris de l'âge, leur idylle avait fait beaucoup de bruit, les rumeurs fusaient sans cesse, mais sa grossesse semblait calmer tout cela, après tout quand on a un enfant c'est qu'il y a forcément beaucoup d'amour et de sincérité dans la relation, n'est-ce pas ?
Seulement, l'euphorie des premiers mois étant passée, les parents finirent par se replonger dans leurs activitées respectives, Charles avait une notoriété telle, qu'il ne pouvait laisser son travail de côté pendant longtemps, il devait entretenir son succès s'il voulait continuer à offrir à son enfant un avenir grand et prometteur, et sa femme devait elle aussi se remettre en forme au plus vite afin de ne pas tomber dans l'oubli. Dans le mannequina c'est bien connu de voir des carrières s'éteindre à cause d'un enfant, mais même si elle avait beaucoup sacrifié pour Robin, elle n'était pas prête à perdre sa carrière, maintenant que l'enfant était au monde, elle pouvait à nouveau briller sous les projecteurs.  Évidemment Robin découvrit donc très tôt les malheurs d'une nounou, elle était bien trop petite pour le savoir, mais ce n'était pas normal qu'elle s'endorme le soir sans même un baiser de bonne nuit de sa maman.


12 Septembre .

PEOPLE
Enfant star !

Robin Prevost, bébé adoré des réseaux sociaux serait-elle une future star ? Leanne qui pourtant était si discrète lors de la naissance de la petite a montré un certain laissé allé au niveau de la presse, vidéos de ses premiers pas, de ses premiers mots, photos au quotidien, informations sur leur déménagement, la mère et mannequin phare n'a pas hésité à montrer sa fille, serait-ce par fierté ? Ou chercherait-elle a faire monter sa côte de popularité en se servant de son enfant ? Vous pourrez en lire plus dans les prochaines pages...

II – MANCHESTER


Les pleurs déchiraient la salle quand la petite Robin fut forcée de rester dans cet endroit qui devait lui paraître bien trop étranger. À cause du travail qui prenait trop de place dans la vie des Prevost, ainsi que l'exigence stricte de Charles pour l'éducation intellectuelle de l'enfant, les parents ont fait la décision de la placer le plus tôt possible en garderie afin de la préparer au mieux pour l'école qui arrivait à grands pas. Seulement pour la sensible Robin cela faisait trop de changements brusques, en effet l'été de ses trois ans, la famille a quitté Oxford pour s'installer dans la grande et belle ville de Manchester, les motivations étaient simples : Charles voulait étendre son empire hôtelier, son succès grandissait et il s'était déjà approprié un bon nombre de villes, mais il n'en était jamais pleinement rassasié, il lui fallait toujours plus quitte à déménager, et bien entendu Leanne le suivait partout, elle faisait tout ce que son mari lui disait de faire, une docilité presque malsaine. Les changements n'allaient d'ailleurs pas s'arrêter pour Robin, elle entrait dans la vie d'enfant, naïve elle ne pouvait pas s'attendre à un futur si tumultueux.
Dès son plus jeune âge elle montrait des signes d'une enfance trop gâtée, elle était, à même pas quatre ans, bien trop radine par rapport aux autres enfants. Son éducation était bien stricte, son père souhaitait avoir une fille intelligente qui ferait des ravages plus tard dans une grande université. Quant à sa mère elle exigeait que son enfant suive sa voie, elle poussait sa fille très tôt à apprendre à bien manger, allant jusqu'à la dégoûter de la nourriture trop malsaine, il fallait qu'elle ait une bonne tenue, toujours tirée par quatre épingles et surtout ne jamais cacher sa féminité. A cinq ans ce n'était pas encore envisageable de lui inculquer tout cela, mais les bases de cette éducation exigeante se formaient déjà et à l'instar, les bases qui avaient formé leur couple commençaient à lentement se détériorer...

III – BRIGHTON


Nouveau départ pour Robin, du haut de ses six ans elle dut supporter à nouveau un déménagement, mais cette fois-ci elle était déjà bien plus consciente de ce qui se passait autour d'elle. Entre les flashs d'appareils photo, les cris de certaines jeunes filles, les haussements de la voix rauques de son père, elle se sentait étouffée. Pourtant, arrivée dans sa nouvelle école elle fit tout l'inverse que de calmer cette effusion, elle se fit bien comprendre, nouvelle oui, elle l'était, mais elle n'était pas n'importe qui et son caractère d'enfant gâtée ne faisait que grandir. Quand on évolue auprès d'enfants de tous types de classe sociale il est facile de se faire remarquer comme gosse de riche, mais elle ne le cachait pas du tout. Des amies elle pouvait s'en faire mais combien d'entre elles l'appréciaient vraiment ? Elle n'aurait pas su, elle était radine et jalouse, tout ce qu'une copine avait elle devait aussi l'avoir, mais en mieux, après tout c'était la faute aux parents, moins de cadeaux et plus de présence, cela aurait surement changé la donne.

C'était à sept ans qu'on lui brisa le coeur pour la première fois, ce sont de grands mots pour exprimer cette histoire puérile mais c'est comme cela qu'elle l'avait ressentie. L'éducation des parents était un succès, Robin grandissait comme la parfaite fille qu'ils avaient imaginée, ils ne connaissaient certainement pas son avarice, ou peut-être la remarquaient-ils pas, justement à cause de la leur ? Mais pour eux c'était une belle réussite et ils étaient fiers de montrer leur fille à tous. Tout cela a déclenché un intérêt de la part de Robin assez important pour les garçons, notamment ce cher Max dans son école. Le tumultueux et rebelle enfant, avec son teint basané et ses cheveux en bataille, il était tout le contraire de la bonne tenue qu'elle avait appris toute sa vie, mais elle ne s'en souciais pas du moindre. Elle voulait être la première parmi ses copines à avoir un amoureux et après lui avoir offert pendant des semaines un nombre important de cadeaux de toutes sortes il s'était contenté de la rejeter, lui faisant comprendre qu'il voulait tout simplement les cadeaux. Cette cruauté enfantine est bien connue, on récolte ce que l'on sème, comme on dit et Robin s'était bien trop pavanée sur ses origines non modestes.

En plus de la peine que lui avait procuré cette experiénce et des répercussions que cela avait à l'école, lorsque Robin rentrait chez elle ça ne s'arrangeait pas. Elle entendait trop souvent la voix de son père bien trop forte et agressive, les cris de sa mère, si souriante à son habitude, les effusions de colère et de haine étaient de plus en plus présentes dans leur maison et Robin ne savait pas comment le prendre, elle s'habituait avec le temps, c'était devenu normal pour elle d'entendre sa mère pleurer ou crier, d'ailleurs lorsqu'on lui offrit un piano, elle découvrit là un refuge précieux, comme une couverture qui la protégeait des effusions extérieures, c'est donc à ses huit ans qu'elle plongea dans un amour pour le piano. Mais pour Leanne ce n'était pas pareil, elle ne pouvait pas trouver refuge dans un instrument de musique, elle devait s'efforcer de faire taire les rumeurs. Son mari avait bien trop changé en si peu de temps, il rentrait de plus en plus souvent de mauvaise humeur, il avait tendance à boire plus qu'avant, il n'avait plus de douceur pour elle, elle commençait à avoir ses doutes, et la presse aussi d'ailleurs, bien que ce ne soit pas lui la star du couple il avait sa notoriété et tout le monde sentait les changements arriver. Seulement la mère de famille avait peur, peur pour sa fille, peur pour sa carrière, peur pour son mode de vie, elle ne voulait pas perdre ce qu'elle avait, elle baignait dans le bonheur quelques années plus tôt et voilà que tout s'effondrait lentement.



04 Mai .

PEOPLE
Scandale et Violence !

La vraie nature du couple Prevost ferait-il enfin surface ? Charles et Leanne Prevost avaient suscité bien des rumeurs par leur union. De par leur différence d'âge, on se posait bien des questions, serait-ce seulement pour l'argent ? La recherche de la gloire ? Ou tout simplement un mariage forcé ? Des accusations sans suite ont été faites contre Mr. Prevost, des témoignages ont fait surface décrétant un changement important dans son comportement. Tromperie et violence sont aussi des mots ralliés à cet homme pourtant si charismatique, nous voulons savoir, que ce passe-t-il réellement dans la famille Prevost et surtout, où en est la jeune Robin dans tout ça ?! Apprenez en plus dans les prochaines pages.

IV – BIRMINGHAM


C'est un scandale, autant pour la presse, que pour Robin. Un nouveau changement, cette fois-ci bien plus traumatique, elle avait des amies, elle avait sa routine, elle avait ses cours de piano, elle avait tout à Brighton, pourquoi fallait-il de nouveau déménager ? Sa mère en était tout aussi révoltée, elle voulait s'y opposer mais cela ne lui apporta rien, si ce n'est quelques ecchymoses de plus dissimulées sous ses vêtements. Charles faisait la loi désormais et pas seulement avec sa femme, Robin devait aussi subir ses crises de colère, il était de moins en moins gérable, Robin pensait que cela faisait partie de son éducation, comme il avait toujours été très strict et à cheval sur son comportement. Elle ne recevait pas encore des coups, mais les mots étaient déjà bien assez puissants pour blesser une fille de neuf ans, mais elle était bien trop obéissante, comme elle l'avait toujours appris, elle ne s'opposait jamais à son père, même quand elle assistait à des scènes violentes entre ses parents, on l'avait mal éduquée et elle pensait que c'était presque... Normal.
À l'école elle était moins focalisée sur le fait de se faire des copines, elle se méfiait d'un nouveau déménagement et préférait se focaliser sur les garçons, son expérience avec Max ne l'avait pas refroidie, elle se réfugiait dans le romantisme et rêvait de son prince charmant, alors pourquoi pas le trouver dans son école ? Etonnamment, ce fut le cas. Cette fois-ci pas de danger : il s'agissait d'une école privée avec uniquement des enfants de la classe sociale supérieure, d'ailleurs elle finit par s'intéresser à tout le contraire du brun ténébreux de Brighton, un petit blond aux yeux d'ange, la ceinture toujours parfaitement en place et pas une mèche de cheveux de travers, le gendre idéal pour ses parents, mais bien évidemment à cet âge la question ne se posait pas encore, du moins pas pour eux, mais elle, elle voyait en lui déjà son futur mari. Tout naturellement Robin et Ryan devinrent proches, ils avaient des éducations similaires, du moins quand on exclut la violence du père, les deux avaient une passion commune pour le piano et Robin y voyait comme un signe du destin. Ensemble, ils allaient visiter des aquariums, car le père de Ryan était biologiste Marin et Robin découvrit d'ailleurs une grande fascination pour les tortues, car elles, elles pouvaient bouger autant qu'elles voulaient, elles ne déménageaient jamais vraiment étant donné que leur maison les suivait partout. Un malheureux soir de printemps, Léanne avait débarqué dans la chambre de sa fille avec empressement, elle s'était dépêchée de ranger un nécessaire d'affaires dans un sac et sans aucune explication avait pris la main de sa fille, l'entraînant hors de leur maison à laquelle elle avait finit par s'habituer, laissant son piano et sa peluche tortue derrière elle.

La vérité était enfin exposée pour de bon, Léanne avait été soutenue et aidée, avec tout son courage elle avait décidé de partir, de quitter son mari et de fuir ses coups et sa violence, c'était pour sa fille qu'elle avait fait cela, car Charles commençait à lever la main, il commençait à avoir le même comportement que celui qu'il avait au début de sa déclinaison envers la violence... Elle avait peur qu'il finisse par toucher sa fille pour qui elle ne souhaitait en fait que le meilleur. Robin ne s'attendait pas à voir sa vie changer d'un simple coup de tête, surtout, elle ne le souhaitait pas, par dessus tout pas maintenant qu'elle avait trouvé son prince, son fabuleux Ryan.


11 Août .

PEOPLE
Charles Prevost en prison ?

Nous avons tout suivi avec attention, la triste histoire de Leanne Prevost et sa fille, vivant désormais loin de l'horreur à Londres. Alors que Charles se retrouve en procès pour violence conjugale et détournement de fonds, le divorce est signé et Léanne abandonne le mannequina pour reprendre le flambeau de sa mère devenant ainsi éditrice en chef du magasine de mode de sa mère. Mais cette histoire n'en est pas pour autant terminée, pour en savoir plus, lisez les prochaines pages !

V – LONDRES & POUDLARD


C'était enfin officiel, Léanne avait retrouvé son nom de jeune fille et la petite Robin se retrouva une fois de plus le coeur brisé, cette fois-ci encore pire, ce n'était pas par rejet, mais par impuissance... Impuissante face à la décision de sa mère, ne pouvant pas amener Ryan avec elle, ça en était fini de leur relation destinée à tenir si longtemps, elle n'avait même pas pu lui dire qu'elle voulait se marier avec lui quand ils en auraient l'âge, elle le regrettait tellement. Mais cette nouvelle vie lui avait été imposée et elle dut le subir une fois de plus, les déménagements étaient devenus une habitude, elle allait devoir se retrouver une nouvelle vie à Londres, comment allait-elle faire ? Elle n'en avait aucune idée mais au moins, sa mère allait être un peu plus présente pour elle, elle n'avait plus à faire des déplacements pour son travail, elle était fixée à Londres désormais. Sauf qu'à peine Robin eut le temps de s'adapter à sa nouvelle vie, qu'elle reçut une visite qui allait complètement la bouleverser.
Poudlard ? Qu'est-ce que c'était que ça encore. Ça n'avait aucun sens, aucun. Cet homme qui avait fait apparition dans leur appartement était complètement étrange, il n'y avait aucune logique dans cette histoire, aucune. Elle avait toujours été éduquée de façon à être logique, cohérente et ne pas croire à toutes les histoires stupides qu'on pouvait lui raconter sur les fantômes, la magie, les dragons et toutes ces choses-là, alors pourquoi sa mère songeait elle sincèrement à l'envoyer dans cette maison de fous ? Il ne fallait pas prendre Robin pour quelqu'un de stupide elle savait bien qu'elle n'était pas une sorcière, car ça n'existait pas, tout simplement. Pourtant, après de longues discussions entre Léanne et le monsieur qui était venu leur rendre visite, sa mère décida de bel et bien lui offrir cette aventure à Poudlard, une école de sorcellerie...

VI – BLACKMAN


Faute de croire que sa mère l'envoyait dans un pensionnat pour fille stricte afin de lui offrir une éducation parfaite et un futur avec pleins de possibilités, Robin avait finit par comprendre que ce n'était pas des mensonges et que Poudlard existait vraiment. Les premiers mois étaient l'horreur, non seulement elle était loin du luxe, de la propreté et du calme de son appartement, mais surtout elle ne voyait plus sa mère, du moins presque plus, habiter avec des parfaits inconnus qui parlent de sang-pur de sang de bourbe de Quidditch, ça la terrifiait, elle avait l'impression d'être dans un monde de fou, tout cela ne lui paraissait pas réel, parfois elle se réveillait en pensant enfin que le rêve était fini et qu'elle était de nouveau à Londres, mais à chaque fois elle était forcée de reconnaître que les objets pouvaient voler d'un simple coup de baguette... Savait-elle seulement que l'on pouvait aussi facilement tuer d'un simple coup de baguette.

Après un an, elle avait fini par se créer une sorte de routine à Poudlard, elle s'était habituée aux évènements étranges, aux objets volants, aux fantômes et aux cadres qui pouvaient interagir avec elle. Elle se contentait d'être assidue en cours, comme elle l'avait toujours appris, car l'éducation intellectuelle est primordiale comme disait son père, même si elle aurait préféré rester dans sa vie normale et en finir avec les changements brusques dans sa vie, elle ne pouvait pas savoir que même son quotidien à Poudlard allait devenir encore pire. En effet lors de sa deuxième année, alors qu'elle appréhendait déjà de retrouver des choses plus étranges que d'autres, un homme prénommé Blackman avait décidé de faire régner la terreur sur Poudlard. Elle n'avait pas mis longtemps pour comprendre qu'elle allait passer une année bien pire que sa première. Surtout elle, qui est, comme disaient les autres "née-moldue", elle en a bavé bien plus encore. Entre la crasse des cachots, le sang qu'elle voyait partout, les hurlements de douleur, la souffrance sur chaque visage, l'horreur, la terreur et la violence que Blackman et les mangemorts lui faisaient subir et surtout, les morts... Elle avait cru qu'elle ne s'en sortirai pas vivante et pourtant si. Aujourd'hui elle en tient d'énormes séquelles, déjà qu'elle se méfiait de ce monde magique, maintenant elle y voit même quelque chose de cruel, elle a l'impression que les sorciers se pensent plus puissants que les humains normaux, elle étudie la magie car elle a finit par accepter qu'elle fasse partie de cette espèce mais elle ne supporte pas être vue comme une inférieure de par son sang, elle trouve que la magie est trop facilement cruelle et elle est devenue bien plus méfiante et à fleur de peau qu'elle ne l'a jamais été. Cette année de terreur l'a traumatisée au plus profond d'elle-même et elle a l'impression qu'elle ne pourra jamais s'habituer à ce monde de la magie... D'ailleurs, elle avait failli ne pas retourner à Poudlard, mais une réintégration dans une école normale à Londres trop compliquée et le manque de temps de sa mère a fait qu'au final, Robin fut forcée de retourner à son pire cauchemars, alors, elle se réfugiait dans les étoiles, car là-bas à Poudlard, elle avait l'impression que c'est bien la seule chose du monde réel qui reste pareil.



Famille et compagnie

CHARLES GERALD PREVOST (52 ans) : Charles est le père de Robin. Son père à lui même est un français, d'où le nom de famille Prevost, il a hérité de la notoriété de son père. Il travaille dans l'hôtellerie avec un grand succès, ayant un petit empire à lui même étalé dans toute l'Angleterre et la France. C'est un homme très charismatique et viril, il est droit et très pointilleux sur l'éducation de sa fille, il l'a indirectement rendue très docile et obéissante, la figure du père c'est le chef de famille, il dirige et il faut l'écouter sans broncher, lui inculquant une vision du monde stricte et peu joyeuse. Mais la richesse ne lui sied pas et avec le temps il change dramatiquement, il tombe petit à petit dans l'alcool entraînant avec cela la violence. Finalement il perd toute dignité en finissant en procès pour violence conjugale mais aussi détournement de fonds. C'est un scandale et il perd tout contact avec sa fille pendant le procès. Aujourd'hui il s'en est sorti de justesse mais il s'est retiré en discrétion, vivant de manière moins extravagante et ayant tout juste le droit de voir sa fille une fois dans l'année.

LEANNE SARAH JANE/PREVOST (37 ans) : Leanne est la mère de Robin, c'est une jeune femme très élégante, dans le mannequina depuis son adolescence elle a rencontré Charles très jeune et leur relation a évolué très rapidement. Avec 15 ans de différence beaucoup de monde pensaient qu'il y avait des raisons malsaines derrière cette relation, du côté de Leanne ce n'était que de l'amour, elle avait eu un coup de coeur pour le charme et l'assurance de Charles et se marier avec lui et avoir un enfant à seulement 22 ans ne lui posait pas de problème si ce n'est quelques sacrifice dans sa carrière mais qu'elle a vite rattrapé après l'accouchement. Elle n'était pas forcément une mère très présente étant donné qu'elle voyageait beaucoup à cause de son métier hors du commun, elle pensait qu'il suffisait de combler le manque par des cadeaux. Seulement la sombre période qu'elle a vécu lors du déclin de Charles lui a fait revoir ses priorités, elle veut le meilleur pour sa fille et s'est même retirée du mannequina pour reprendre la gérance du magasin de mode de sa mère, avec sa compagnie à Londres. Cependant elle est encore maladroite ramenant toujours son travail en priorité pour assurer à sa fille une vie toujours dans la luxure comme elle en a toujours eu l'habitude.

ELISABETH DIANA JANE (62 ans) Elisabeth est la grand-mère maternelle de Robin, c'est une femme dynamique, directrice d'un grand magazine de mode. C'est grâce à elle que Robin et Leanna ont pu se réfugier sans problème à Londres, tout en restant dans une ambiance similaire à ce que Robin avait l'habitude. D'ailleurs plus le temps passe et plus elle est présente pour sa petite fille, ayant fait les même erreurs que Leanna dans sa jeunesse elle essaie d'être là pour Robin, tout en entretenant son éducation, afin qu'elle garde sa finesse, sa dignité, sa féminité malgré les moments difficiles, elle sait que sa petite fille a tout à fait les capacités pour devenir une grande femme avec une importante notoriété.


La première fois ici

Pardon ? J'ai bien entendu là ? Mon cerveau n'assimile pas l'information qu'il vient de recevoir, ce n'est pas possible, cette histoire est de pire en pire. Alors comme ça pour arriver à une voie de train il faut traverser un mur en fonçant dessus ? Je ne peux m'empêcher de secouer la tête et jeter un regard de désespoir à ma mère. «  Tu ne vas quand même pas me laisser courir dans un mur maman ?! » lui demandais-je suppliante, j'ai envie de rentrer à la maison, de faire ma rentrée dans une école normale, je ne veux pas partir loin... Je suis certaine que c'est tout un mensonge, une histoire inventée par maman pour m'envoyer dans un pensionnat, une école spéciale avec que des filles, ça me plairait presque plus que cette histoire de magie. Rien que lors des achats de fourniture j'ai cru que j'étais dans un film. Il y avait des enfants en cape noire, des livres qui bougeaient de tout seul, des baguettes magiques qui soi-disant ''choisissent'' leur sorcier... Rien de tout ça me paraissait normal. Pourtant, ma mère hoche la tête et me prend par les épaules. « Fais-moi confiance ça va aller. » dit-elle avant de m'élancer avec elle. Mon cœur fait un bond et je ferme les yeux le plus fort possible afin d'essayer de me réveiller et de me rendre compte que ce n'est qu'un cauchemar. Je m'attends à la collision à chaque instant, mais au lieu de ça j'ai une sensation bizarre qui me traverse le corps et soudain un bruit de train me fais sursauter.

J'ouvre les yeux et je me rends compte que le quai est débordant de personnes en cape de hiboux et de personnes tenant normalement leur baguette magique. Ce n'est pas possible, je n'ai pas pu traverser le mur c'est tout simplement impossible. Ma mère ne semble pas plus dérangée par l'idée et je me demande toujours ce qu'elle a derrière la tête. Papa serait sûrement scandalisé par tout ça, avec lui l'homme qui était venu me rendre visite aurait fait demi tour en moins de deux minutes, mais Maman a du être manipulée pour avoir l'air aussi sereine... Tout se passe assez vite, j'ai l'impression que ce n'est absolument pas organisé tout le monde se bouscule je manque de tomber à terre plusieurs fois, ça ne me plais déjà pas et je finis par me dissuader, je ne vais certainement pas dans un pensionnat de fille, ce serait beaucoup plus organisé, même maman semble très irritée par tout ce chahut. « Ecoute moi Roby, je sais que tu es très déstabilisée, mais c'est un nouveau départ pour toi, cette école va peut-être t'ouvrir un futur très différent, je crois en toi, mange sainement et garde ta dignité, mais ouvre toi à ce nouvel horizon. On va vite se revoir ma douce ! » Ma mère me déballe tout ça sans que je ne puisse dire quoi que ce soit, j'ai les larmes qui montent, je n'ai jamais été loin d'elle, déjà que depuis que je ne vois pas Papa j'ai un manque, mais loin d'elle je ne sais pas comment je vais m'en sortir. « Tu vas me manquer maman. » c'est la seule chose que j'arrive à dire alors que l'on me force dans le train et que la figure de ma maman s'efface petit à petit à mesure que le train avance dans l'inconnu.
Tout le long du trajet je reste dans un coin à observer les personnes autour de moi, beaucoup parlent de choses qui n'ont aucun sens, j'ai l'impression qu'ils parlent une langue différente et je passe mon temps à froncer les sourcils, perplexe. Parfois on me pose des questions et je me contente de hausser des épaules, je ne comprends pas vraiment de quoi ils parlent quand ils me demandent dans quelle maison je préfère être et je ne cherche pas trop à comprendre, je préfère plutôt me perdre dans le paysage qui défile... Je suis bien loin de mes après-midi tortues avec Ryan...

La journée ne fait qu'empirer, après le trajet du train on nous fait monter sur des petites barques pleines de crasse qui nous font traverser un grand Lac. La nuit m'empêche de bien voir, mais rien que de savoir qu'il y a de l'eau pas loin de mon école me rassure un peu. Malheureusement ça ne reste pas longtemps. Une fois arrivée dans la grande salle les bizarreries recommencent, il y a des bougies qui flottent dans l'air, la cape grossière que je porte me donne l'air d'être en costume pour halloween et je sens une bouffée de malaise monter en moi, je ne me sens pas du tout à ma place, j'ai envie de rentrer chez moi et de me jeter sur mon piano, de retrouver mes habitudes à peine construites... J'en avais déjà bien assez avec les derniers changements de ma vie, je n'ai pas besoin que l'on m'explique qu'un vieux chapeau grossier et poussiéreux va m'envoyer dans une maison... Lorsqu'une grosse voix se répand dans la salle je sursaute et observe avec effroi le chapeau... Il parle ?! Je crois que je perds la tête, ou alors je dois être dans un rêve...

« Robin Prevost ! »

Je me crispe alors que je monte sur l'estrade, les sourcils toujours froncés, mais qu'est-ce que je fais ici bon sang ? Le chapeau se pose sur ma tête et je grimace sous le poids du tissu, ça me répugne il doit être aussi vieux que cette école... J'ai la gorge de plus en plus nouée, je suis une fille raffinée, ma maman est une magnifique mannequin, et me voilà dans une cape laide et sous un chapeau puant... Mais bon sang qu'est-ce que je fais ici ?!

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, elle est le seul témoin de la scène, que fait-elle ? – Agacée par la maladresse que les gens peuvent avoir, elle ne se pose pas trop de questions, ça semble logique, au lieu de s'embêter en tentant quoi que ce soit elle décide d'aller chercher de l'aide auprès d'un professeur, le lac noir est magnifique mais elle préfère tout de même rester au sec.




Dernière édition par Robin S. Prevost le Jeu 27 Sep - 16:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9830-sleibhin-behold-a-pale-horsehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9841-sleibhin-white-mustanghttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9845-sleibhin-honeymoonhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9843-sleibhin-ultraviolencehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9842-sleibhin-dark-paradise

Arrivé(e) le : 28/06/2018
Parchemins rédigés : 173
Points : 1
Crédit : Avatar ☆ bazzart (ft. Imogen Poots) Signature ☆ sial
Année : 4ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & Maxine S. MacPherson

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mar 25 Sep - 23:11

(re)Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! Tasha
On va bien s'amuser. Anoushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mer 26 Sep - 2:38

Re-bienvenue par ici alors Megan
Bonne rédaction !
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8989-professeur-i-soussa-vol-gryffondorhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8997-irina-soussa-prof-de-vol-lienshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9067-professeur-irina-soussa-courriers-longshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9068-professeur-irina-soussa-petits-courriers#200242

Arrivé(e) le : 25/08/2015
Parchemins rédigés : 1068
Points : 8
Crédit : *angie (Gal Gadot)
Année : Prof de Vol ~ Directrice des Gryffys ~ 32 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Alexis, Jill et Allen

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mer 26 Sep - 9:58

Une petite 4è, née-moldue, qui fait Soins aux Créatures et Runes comme ma future Alexis.... Anoushka Anoushka Flamme Flamme ça promet !

(re)Bienvenue sur NYL Very Happy


Love


It always protects,
Always trusts,
Always hopes,
Always perseveres.... ▵
©endlesslove.
Never fails. ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10289-robin-you-are-a-sight-for-sore-eyeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10293-robin-three-words-eight-letters-say-it-and-i-m-yourshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10294-robin-s-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10295-robin-pas-de-beuglantes-mercihttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10296-robin-small-words-big-meaning

Arrivé(e) le : 24/09/2018
Parchemins rédigés : 62
Points : 0
Année : 4 ème

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mer 26 Sep - 15:26

Merci vous trois Wendy !

Oh effectivement ça promet Professeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9317-bonnie-lou-elsing-ohttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9326-bonnie-o-carte-du-maraudeurhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9325-bonnie-o-rapeltout#205681https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9336-bonnie-correspondance#205815https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9335-bonnie-postcards#205814

Arrivé(e) le : 26/02/2018
Parchemins rédigés : 294
Points : 2
Crédit : Bazzart (ft. Alycia Debman Carey)
Année : 5e (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Judith Sørensen

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mer 26 Sep - 16:23

Bienvenue (à nouveau alors). Savannah
Bon courage pour la fin de la fiche Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10289-robin-you-are-a-sight-for-sore-eyeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10293-robin-three-words-eight-letters-say-it-and-i-m-yourshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10294-robin-s-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10295-robin-pas-de-beuglantes-mercihttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10296-robin-small-words-big-meaning

Arrivé(e) le : 24/09/2018
Parchemins rédigés : 62
Points : 0
Année : 4 ème

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mer 26 Sep - 20:21

Merci Bonnie Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9831-valeska-hansel-o-presentation-100https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9850-valeska-hansel-o-panic-at-the-discohttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9851-valeska-hansel-o-famous-last-wordhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9848-valeska-hansel-o-shooting-star#214089https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9849-valeska-hansel-o-mail-express#214090

Arrivé(e) le : 28/06/2018
Parchemins rédigés : 274
Points : 16
Année : 7è année (18 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?: Mattheus V. Wenlock

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Mer 26 Sep - 21:12

Re-bienvenue à toi alors ! Perrin


on a dark desert highway

I saw a shimmering light
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10289-robin-you-are-a-sight-for-sore-eyeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10293-robin-three-words-eight-letters-say-it-and-i-m-yourshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10294-robin-s-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10295-robin-pas-de-beuglantes-mercihttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10296-robin-small-words-big-meaning

Arrivé(e) le : 24/09/2018
Parchemins rédigés : 62
Points : 0
Année : 4 ème

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Jeu 27 Sep - 0:08

Merci cher magnifique Hansel

J'ai enfin fini ! Je suis juste pas certaine au niveau de l'âge, j'en ai marre j'ai passé une heure à calculer mais mon cerveau ne suit pas, parce que du coup elle est censé avoir redoublé une année à cause de Blackman, donc j'espère que c'est bon comme ça Erm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1719
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   Jeu 27 Sep - 16:24




Bienvenue parmi nous

Rebienvenue parmi nous, Robin ! Si je me souviens bien, ta couleur te changera pas des masses de l'ancienne. Et j'imagine que, comme rien n'a vraiment changé, tu devrais réussir à retrouver tes marques sans trop de mal ! Maintenant, il va falloir passer à la suite et fin de ton installation avant de songer à RP, RP et encore RP ! Et avant de te lancer dans une nouvelle aventure NYLienne, ce serait sympa de remplir ce formulaire ! D'ailleurs, j'allais pas retarder ta répartition pour ça mais mannequinat prend un t à la fin (ça m'a stressée tout du long Winslow ) et tu as légèrement foiré ton chapitrage puisqu'il y a II partout. What a Face Voilà ! Je te laisse prendre ton envol, petite bleue, et on se dit peut-être à bientôt au détour d'un RP !



Hmm... Je crois que Serdaigle te tend les bras... Tu trouveras tout ce qu'il te faut pour t'y sentir chez toi... Sans le moindre doute,
SERDAIGLE
!
Serdaigle Serdaigle Serdaigle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Robin ~ You are a sight for sore eyes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robin ~ You are a sight for sore eyes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: