AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8747-professeur-john-mandrake-termineehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8756-liens-de-john-mandrake#194989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8755-demandes-de-rp-pour-john-mandrake#194986https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8753-boite-aux-lettres-john-mandrake#194983https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8754-hiboux-express-de-john-mandrake#194984

Arrivé(e) le : 11/11/2017
Parchemins rédigés : 221
Points : 6
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Ven 31 Aoû 2018 - 21:07

Intitulé:
Cours de 2ème année, initiation aux Duels de Sorciers

Résumé:
Dans ce cours de 2ème année, les élèves vont se prêter à un jeu qui les démange tous, mais que le règlement intérieur interdit en général: se balancer des sorts à la figure! Bien entendu, le tout étant supervisé par le professeur cela ne sera peut-être pas aussi fun que les élèves l'espèrent... Il s'agit dans ce cours d'apprendre l'origine des Duels de Sorciers, les règles qui l'encadrent, les sortilèges privilégiés lors de ces derniers, mais surtout d'apprendre comment on affronte un autre sorcier dans les règles de l'art.

______________________________


La salle de cours était agencée différemment pour cette leçon. Cette fois, les bancs étaient installés dans le fond de la pièce. Un vide séparait le bureau du professeur au bout de la pièce et les emplacements des élèves. Mandrake y avait installé une estrade, plus petite que celle de la salle de duel, mais cela ferait amplement l'affaire. Il y avait les marquages au sol, délimitant la zone d'action des duellistes et pendant que John revoyait ses notes, Percival son serpent se baladait librement sur l'arène de sorcier. Comme toujours la tasse à café du professeur traînait sur le bureau, son odeur se répandant dans la pièce. Mandrake avait ouvert quelques fenêtres, il avait appris assez tôt que certains sorts lancés dans des pièces closes avaient tendance à saccager les lieux. Cela lui rappelait une mission en intérieur qui avait failli mal se finir... S'il n'avait pas été embarqué à travers une fenêtre par son collègue Mark, c'est à la petite cuillère qu'on l'aurait ramassé! Le mangemort qui se trouvait dans la maison avait décidé de lancer un sortilège explosif. Il était réussi pour sûr! Plus aucune trace des meubles, des vitres, ni du mangemort en question...! Dans une pièce renfermée, une explosion est souvent plus dévastatrice qu'en extérieur. Les vitres ouvertes étaient une petite précaution - il ne prévoyait aucun sort de ce genre, en cas d'utilisation un peu plus musclée que d'ordinaire. Miss Bradley était dans cette classe de deuxième année. Il se souvenait parfaitement que la jeune Gryffondor avait un faible pour les explosions-surprises. Mieux vaut prévenir que guérir...!

Les élèves entraient un à un dans la classe, prenant place derrière leurs bancs. Le professeur se leva et s'installa sur l'estrade pour faire face aux étudiants. Une fois que tout monde s'installa, il prit la parole.


- Bienvenu à tous pour ce cours de Défense Contre les Forces du Mal de 2ème année. Le sujet d'aujourd'hui portera sur les Duels de Sorciers.

Tandis que le professeur s'adressait aux élèves, le serpent Percival s’éclipsa pour se diriger vers le bureau. Seuls les regards les plus attentifs l'auraient remarqué, car l'animal avait profité de l'arrivée un peu bruyante des enfants pour descendre de l'arène et ramper en direction de son tiroir.

- Qu'est-ce que vous pouvez me dire sur les Duels de Sorciers? Nous parlerons bien évidemment des duels officiels et non pas d'affrontements... sauvages. Les duels de tournoi, si vous préférez.

La craie blanche de Mandrake s'apprêtait comme toujours à retranscrire les réponses des élèves afin de donner une vision d'ensemble du cours. Cela aidait également pour la prise de notes de certains.




" Le feu couve dans une âme plus sûrement que sous la cendre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 198
Points : 8
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 13 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Ven 31 Aoû 2018 - 22:59

duels de sorciers

Ça y est. Elle retournait à Poudlard. Et cette fois, elle passait l’année supérieure ! Avec tous les Berty’s, comme prévu ! Ce n’était pas une grande joie qu’elle ressentait à l’approche de l’école, mais la petite tête blonde affichait tout de même un grand sourire en voyant à nouveau tous ses amis qui allaient se retrouver dans la même classe, une année de plus ! Et ça, c’était le meilleur cadeau qu’elle pouvait avoir en tout début d’année. En revoyant Eliana, elle lui avait sauté dessus. En même temps, elle aurait eu du mal à se contenir. Deux mois, c’était long. Trop long. Surtout quand on entretenait le dialogue à travers des lettres. C’est que les deux amies s’étaient données à fond pendant les vacances. Elles avaient révisé ; elles avaient pratiqué. Elles étaient prêtes pour la rentrée et pour l’année à venir ! Hilary n’espérait plus aucun redoublement dans sa vie ! Non pas que la réussite scolaire lui importait, mais elle détestait l’école. Alors elle ne voulait pas y rester. C’était logique. Et sans les Berty’s, elle aurait rapidement abandonné et redoublé sa première année encore une fois. Mais il n’en était rien ! Et elle était sûre que sa meilleure amie devait être encore plus que prête qu’elle sur le sujet. Surtout avec les révisions et le travail donné par sa grand-mère… Elle la plaignait un peu pour le coup. Enfin, ça allait sûrement porter ses fruits ! Mais est-ce qu’autant d’efforts valaient vraiment le coup… ? Bonne question. Mais qu’importe ! Cela n’empêchait en rien le fait qu’elles allaient enfin pouvoir se retrouver dans leur dortoir, et ça, c’était la meilleure chose du monde ! Hilly savait qu’elle serait heureuse en la retrouvant, mais après la sortie scolaire et le dortoir qu’elle s’était tapée, retrouver Eliana était plus qu’un bonheur : c’était une délivrance. Elle n’allait pas la lâcher de sitôt.

Du coup, c’était avec elle qu’elle s’était rendue à leur premier cours de Défense Contre les Forces du Mal. Et nouvelle année ne voulait pas dire nouvel amour pour la matière. Enfin, la matière, encore, ça pouvait passer. C’était surtout son aversion pour le professeur qui n’avait pas déserté. Et l’adulte non plus, n’avait pas déserté. Pour une fois que l’école réussissait à garder ses professeurs, elle gardait celui qui ne lui inspirait rien ! La petite tête blonde avait agrippé le bras d’Eliana sans trop s’en rendre compte, afin de ne pas être séparée d’elle. Priest n’avait pas très hâte de découvrir le cours du jour. Elle allait encore rager sur sa malchance à lancer des sorts. Ou alors, il allait faire un cours théorique dont elle ne comprendrait rien. Et dire qu’elle avait révisé ! Enfin, oui, mais elle avait surtout révisé l’année précédente et un peu celle-ci ! Ça n’enlevait pas sa peur du cours ! Pas du tout ! Elle appréhendait grandement. Surtout que la salle n’était pas comme d’habitude. Il y avait des bancs et une estrade qui lui rappelait certains souvenirs. Et le serpent qui se baladait sur la piste attirait étrangement son attention. Il avait quelque chose d'envoutant. Pas comme le prof. Elle faillit ne pas l’entendre prendre la parole. Hilary s’était installée à côté de sa meilleure amie, toujours le regard rivé sur le serpent avant que l’adulte ne demande l’attention de l’assemblée. Le petit lion suivit le reptile qui s’en allait alors que l’adulte avait annoncé le sujet du cours d’aujourd’hui et sûrement pour plusieurs cours à venir. Hilary releva la tête avec vivacité, pas sûre d’avoir bien entendu. « Il a bien dit “Duels de Sorciers” ? » demanda-t-elle dans un murmure à Eliana. Elle eut confirmation quand le professeur reprit la parole et posa sa question. La Gryffondor elle connaissait les duels ! Elle en avait fait un contre Mackenzie Sinclair ! Et dans sa tête, elle en avait fait dix de plus contre elle ! Eheh ! Pour une fois qu’elle connaissait quelque chose ! Et qu’elle en avait déjà fait un ! ET TAC !

« Un duel c’est une échange de sorts entre deux sorciers jusqu’à la m… euh, la capitul… » Flûte, se dit-elle. Elle avait pris la parole sans prévenir, un peu trop à la hâte, et sentait le regard du professeur sur elle. Persuadée qu’elle ne pourrait pas dire n’importe quoi non plus, la petite cherchait ses mots, bonne réponse ou non. « Jusqu’à ce que l’un des deux ne puissent plus riposter... » Jusqu’à la mort de l’adversaire c’était pas mal non plus. C’était même mieux. Mais on pouvait pas faire ça, ici.

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://[url=https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8788-eliana-bradley][/url]http://[url=https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8803-liens-avec-eliana][/url]

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 506
Points : 3
Année : 2e année (12 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Sam 1 Sep 2018 - 0:45

[Flash-back : Attaque furtive au 7ème étage]

Le nombre des attaquants ennemis se raréfiait, à mesure que nous tombions les uns après les autres. À ce rythme, il faudrait se débarrasser des mannequins mangemorts le plus vite possible, sinon nous serions finis. Du moins, pour ma part, c’était déjà le cas. Et aussi celui d’une autre élève qui semble-t-il avait été pétrifiée. Qui serait le prochain sur la liste ? Et à mesure que les minutes passaient et qu’il devenait de plus en plus laborieux d’en finir avec tous les pantins, aucune aide ne nous était parvenue. Cependant, la Salle Commune des Gryffondor était restée hermétiquement close. C’était tant mieux quelque part, au moins les élèves y étaient en sécurité. Du moins, s’ils parvenaient à maintenir l’ennemi dans le couloir. Et ce dernier progressait. De ma position allongée, je parvenais à en apercevoir trois. J’avais perdu connaissance entre-temps, mais peut-être qu’il en restait d’autres ? Non. C’était peu probable car les seuls sortilèges d’attaques parvenaient de leur direction.

Le professeur Mandrake, qui maintenait toujours ma tête, me regarda avec hésitation lorsque je lui intimai de me laisser. Il le fallait. Je n’étais qu’une épine dans le pied et à cause de ça, les autres élèves de l’étage étaient en danger. Le professeur parut hésiter avant de lancer d’un ton résigné : « Ne bougez pas Miss Bradley. Je reviens tout de suite. ». Il desserra la pression qu’il exerçait en dessous de ma tête, avant de la déposer délicatement sur le sol froid. Enfin, il se releva et fit apparaître d’un simple geste des boules de feu qui l’entourèrent. Je tournai la tête difficilement pour l’observer, ayant peur d’être assaillie d’une nouvelle vague de douleur fulgurante. L’ex-auror avait les trois mangemorts dans son collimateur, attendant le bon moment pour attaquer. Le sortilège enflammé atteint l’ennemi du milieu à grande vitesse, le transperçant et l’enflammant aussitôt. Les deux autres furent touchés, mais légèrement. Ils étaient toujours opérationnels. Devant le professeur, un éclair rouge ricocha sur le mur de droite avant de percuter Tasha de plein fouet. « Non ! » m’écriai-je de ma voix à peine audible, tandis que je voyais ma protectrice tomber au sol, figée de la tête au pied. Mon sang se glaça dans mes veines, j’étais étourdie et en colère, et une autre larme s’échoua sur le pavé froid. Le professeur m’avait dit de ne pas bouger. Je n’allais pas lui désobéir, mais je n’allais pas rester de marbre pour autant. Récupérant ma baguette avec difficulté dans l’une de mes poches, je me redressai légèrement, prenant en ligne de mire le mangemort de gauche, ma baguette tremblante. Il fallait que j’y arrive, je priai pour ne pas le manquer. Plus que deux, allez !

Alors que je m’apprêtais à scander n’importe quelle incantation, brusquement, les deux mangemorts cessèrent tout mouvement. Ils abaissèrent leurs baguettes d’un geste commun et repartirent de là où ils provenaient : à savoir d’on-ne-sait-où. Je jetai un regard circulaire autour de moi avant de me précipiter sur Tasha, toujours paralysée au sol. La plupart d’entre nous se portaient mal. Je serai ma baguette dans la paume de ma main, tout en passant une main dans les cheveux de ma préfète. Je la regardais, les yeux larmoyants : je n’étais qu’une bonne à rien.


[Fin du flash-back]

C’est avec empressement qu’Hilary et moi nous dirigeâmes au premier étage, impatiente pour ma part de commencer le premier cours de l’année du professeur Mandrake. J’adorais ses cours : c’étaient les plus passionnants de tout le château ! Quant à Hilary, il suffisait de voir l’expression arborée sur son visage pour comprendre qu’elle n’était pas enjouée à l’idée de revoir le professeur. Comme la plupart des élèves, Hilary devait le trouver louche. La fin de l’année dernière avait été marquée par un faux-pas qui avait failli mener l’ex-auror au renvoi. D’après les rumeurs, il aurait vraisemblablement menacé et violenté des élèves durant un cours. Pourtant, nos cours avec lui s’était toujours très bien passés. Et jamais au grand jamais il n’avait osé levé la main ou se montrer violent envers un élève. De mon point de vue, c’était ces rumeurs que je trouvais louches.

Nous entrâmes dans la salle de cours où une estrade figurait au centre. Je la détaillai curieusement. Aussitôt, je sentis le bras de ma camarade agripper le mien avec force, signe de son angoisse face au premier cours de la rentrée. Mon cœur battit la chamade sans que je ne puisse l’en empêcher. Les joues légèrement roses, je me tournai vers Hilary : « Détends-toi, il y a sûrement autant de pratique, voire plus que l’année dernière. Ces cours reposent sur ça après tout. Et puis, n’oublie pas qu’on a accumulé pas mal de savoir-faire de notre côté ! ». De mon sourire, je faisais référence aux Berty’s. Nous nous étions entraîné aussi bien que mal aux sortilèges de défense, mais aussi d’attaque. Il fallait dire que Wyatt avait été un excellent atout. Ce dernier était déjà assis à sa place, ainsi que la majeure partie de nos camarades. J’avançai avec Hilary vers nos bancs respectifs, la faisant lâcher mon bras de force. Le cours commença rapidement sous les regards tantôt admiratifs tantôt craintifs de la classe.

« Il a bien dit "Duels de sorciers" ? » me murmura Hilary de cette voix chantonnante que j’affectionnai tant. « Oui, répondis-je simplement. On va pouvoir mettre nos talents en pratique ! » Après l’introduction au cours, le professeur Mandrake nous questionna sur la nature d’un Duel de sorciers. Hilary nous devança en expliquant l’objectif de ce type de duel. Je ne prêtai pas attention au « m » de mort qui avait failli lui échapper. Je me contentai de compléter sa réponse, n’en sachant pas plus que cela sur le sujet : « Effectivement : le but est que les deux adversaires combattent jusqu’à la défaite de l’un d’eux. Pour que le duel soit équitable, il doit être mené dans les règles et de façon loyale. Par exemple, il ne faut pas prendre son adversaire par surprise. Aussi, dans les milieux les plus traditionnels, le duel est régi par des codes à respecter comme le fait de s’incliner. ».


Dernière édition par Eliana Bradley le Mar 4 Sep 2018 - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9992-indiana-a-hate-de-decouvrir-poudlard-et-ses-sorciers-en-avant-les-croquis#216286https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10047-indiana-e-morgan-viens-et-tu-decouvriras-qui-je-suishttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10048-indiana-e-morgan-partons-ensemble-dans-cette-aventurehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10049-indiana-e-morgan-sa-boite-aux-lettres-secretshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10050-indiana-e-morgan-hibou-express-garanti-pour-sa-rapidite

Arrivé(e) le : 04/07/2018
Parchemins rédigés : 42
Points : 0
Crédit : C'est moi !
Année : 2ème année

PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 2 Sep 2018 - 15:44

J'avais hâte de reprendre les cours, après une année précédente si mouvementée. Je préférais même pas me remémorer quoique ce soit, ce n'était pas le moment. Je voulais me concentrer. J'étais curieuse, j'ai toujours trouvé ce cours si intéressant mais encore plus lorsqu'il était question de pratiquer. Rien de mieux pour se tester et s'améliorer ! 
En pensant à cela, je me demandai ce que pouvait ressentir Fergal, j'imagine que tous les élèves iront sur l'estrade pour s'entraîner et je savais qu'il n'était pas confiant dans ce genre de moment.
Je ne comptais pas y aller en première, c'était certain. Je préférais observer le cours et agir quand viendrait mon tour.


En entrant en classe, je remarquai le serpent du Professeur Mandrake qui ondulait vers son bureau, je frissonnai en m'imaginant le toucher puis je m'assis directement et sortis de quoi noter. Je regardai les visages des autres élèves que je connaissais plus ou moins. Certains souriaient tandis que d'autres avaient l'air tendus. 
Je remarquai immédiatement Eliana et Hilary qui, en entrant, étaient accrochées. Ces deux filles étaient tellement fusionnelles que je n'osais pas aller leur parler et, de toutes façons, je n'étais pas du genre à aller voir quelqu'un sans raison. Cependant, je les trouvais très gentilles et elles avaient l'air adorables, en tout cas quand j'ai rejoint Fergal à la gare King's Cross. Il discutait avec elles et, comme je ne l'avais pas vu depuis longtemps, je n'ai pas hésité.


Le Professeur Mandrake avait toujours cet air humble, avec un froncement de sourcils à chaque désappointement par une erreur d'un élève. Il était sévère mais généreux en point pour les maisons, ou presque car il lui arrivait d'en enlever aussi... C'est pourquoi je prenais mon temps quand je n'étais pas sûre d'une réponse, je me permettais de compléter celle des autres par contre.


Quand le Professeur Mandrake prit la parole, j'entendis déjà des papotages du côté des filles inséparables. Comment pouvait-on déjà discuter pendant que le Professeur exposait tout juste son cours ? Je me concentrai sur sa question :  
« Qu'est-ce que vous pouvez me dire sur les Duels de Sorciers? Nous parlerons bien évidemment des duels officiels et non pas d'affrontements... sauvages. Les duels de tournoi, si vous préférez. »
Hilary intervint immédiatement et bafouilla tandis qu'Eliana sauva sa réponse en la complétant avec soin.
Je levai la main pour intervenir et, une fois que l'on m'accorda la parole, je dis, simplement :
« Il est interdit d'utiliser les Sorts Impardonnables. »
J'étais sûre de ma réponse mais j'attendais la réaction du Professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9970-le-petit-fergal-entre-dans-la-cour-de-poudlardhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9995-fergal-le-respect-est-le-lien-de-l-amitiehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9996-fergal-laventure-est-dans-chaque-souffle-de-venthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9997-fergal-les-plus-belles-lettres-sont-attendueshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9998-fergal-dans-l-urgence-il-y-a-toujours-cette-solution

Arrivé(e) le : 14/07/2018
Parchemins rédigés : 111
Points : 0
Année : 2ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 2 Sep 2018 - 22:43

Initiations aux Duels de Sorciers
L’année commençait tout doucettement pour les élèves de Poudlard, après un bon repos mérité durant l’été pour tout le monde. Fergal en avait bien profité, surtout qu’il avait pu retrouver sa sœur jumelle avec qui la séparation lui est assez compliqué. Ne pas pouvoir la voir et être aussi éloigné durant de grand laps de temps ne le sied guerre, mais les amis étaient nombreux et lui permettaient d’éviter à songer sans arrêt à cela. Ce matin le jeune Poufsouffle allait pouvoir retrouver certains de ses amis, puisqu’en effet ils vont se retrouver lors du premier cours de la journée, qui était d’ailleurs également le commencement du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Malheureusement.

Fergal faisait le plus d’effort possible pour tous ces cours maniant les sortilèges, il ne rechignait pas à la tâche, mais les résultats sur la pratique des sorts ne ressortaient rarement l’ensemble des efforts fournis par le pauvre Fergal. En entrant dans la salle, il avait le sourire en remarquant la disposition de la salle, le professeur Mandrake allait sûrement proposer de manier la baguette, au moins il n’y aura pas trop de théorie, ce que le Poufsouffle n’appréciait guerre. Cependant, cela voulait également dire qu’il allait devoir se mettre sur scène, devant tout le monde, cette seule vision lui modifia ses traits de visages… bon, va falloir mettre les bouchées double pensa-t-il. Un autre rapide coup d’œil lui permis de repérer Hilary et Eliana déjà à leur place, ce ne sera pas à ce cours-ci que Fergal se mettra au fond de la classe aux côtés d’Eliana, après tout cela n’était pas bien grave, cela n’allait pas être un cours théorique et longuet à en mourir, cela ne lui dérangeait donc pas tant que cela. Non loin était assise également Indiana, ils avaient fait une partie du voyage ensemble dans le train, Fergal avait apprécié les retrouvailles à King’s Cross avec tous ses amis. Il se rendit compte qu’il faisait quasiment des derniers à entrer dans la salle, il fit un signe de la tête à Eliana et Hilary puis se précipita légèrement pour s’asseoir au fond de la classe, pour ne pas changer les habitudes…

Les premières paroles du professeur confirmaient les pensées du jeune irlandais. Ce sera bien un cours où l’on allait devoir se mettre dans l’arène arrangée par le P. Mandrake, le point positif était que cela mettra de l’animation à ce cours, c’était toujours cela de pris. Le professeur posa une question à propos des Duels de Sorciers, craie à la main pour noter chaque mot important qu’allait dire les élèves. Hilary et Eliana répondirent rapidement, c’était assez drôle l’hésitation d’Hilary, Fergal ne sut pas vraiment ce qu’elle avait voulu dire, mais l’échange de regard entre P. Mandrake et la jeune Gryffondor en disait long sur son erreur. Puis vint la réponse d’Indiana, qui a répondu une des choses les plus importantes d’après Fergal malgré le fait qu’il n’y avait pas pensé de suite. Les choses les plus simples lui viennent rarement à la tête, surtout que là il s’agissait des sortilèges interdit tout court. Le Poufsouffle ne voyait pas quoi rajouter de plus, les camarades avaient l’air d’avoir déjà potassé le sujet, il n’avait jamais vu de véritable duel lui permettant d’ajouter d’informations supplémentaires.




Dernière édition par Fergal A. O'Brien le Sam 6 Oct 2018 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Initiation aux Duels de Sorciers - Reece C. Fitzgerald   Sam 15 Sep 2018 - 20:33

Initiation aux duels
C'était le premier jour d'une nouvelle année à Poudlard. J'étais content d'y retourner et de revivre des aventures comme celles de l'année précédente. J'étais prêt à affronter des Mangemorts, des créatures magiques ou d'autres épreuves de toutes sortes. J'avais passé ma première année plongé dans les bouquins de la bibliothèque, ce n'était pas pour me dégonfler dès la première mise en situation. Surtout que mon premier cours, d'après mon emploi du temps, était le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Rien de mieux pour mettre en pratique tout ce que j'ai pu lire.

Je partis un peu en avance, n'attendant pas Fergal qui semblait prendre son temps. S'il y a bien une chose que je haïssais plus que parler en public, c'était d'être en retard. Surtout que je préférais arriver le premier pour ne pas affronter le regard des autres élèves lorsque je rentrais. Mais, une fois à l'intérieur, j'aperçus Hilary et Eliana déjà assises d'un côté de la salle étrangement aménagée. Le professeur Mandrake avait déplacé toutes les tables à l'arrière et avait installé une sorte de scène centrale. J'eus comme un mauvais pressentiment. Allait-il nous demander de monter sur l'estrade un par un ? Devrais-je, à un moment donné, me retrouver face à toute la classe ? Rien que d'y penser, mes joues rougirent d'angoisse. Je fonçai alors vers ma place en baissant le regard. Par chance, les deux Gryffondors ne m'avaient pas remarqué.

En effet, Eliana portait un regard particulier sur le professeur Mandrake. J'ignorai la raison mais, cela m'avait semblé évident. En même temps, il m'aurait fallu lui adresser la parole afin de le savoir, ce qui n'était pas envisageable. Et, Hilary observait... Je suivis son regard : UN SERPENT !!! J'avais fini par oublier l'animal de compagnie de M. Mandrake. Comment avais-je pu l'oublier. C'était totalement irrationnel, je le savais mais les serpents, par leur façon de se déplacer, me donnaient la chair de poule. Je détournai le regard et préférai être attentif au cours qui allait suivre.

Les autres élèves arrivaient un par un, comme les grains d'un sablier s'écoulent paisiblement dans la partie inférieure, Fergal étant le dernier, ce qui annonça le début du cours. Le silence se fit et le Professeur commença à annoncer l'orientation du cours. Je ne m'étais pas trompé, nous allions nous affronter un à un sur l'estrade, devant tous les autres élèves qui jugeraient notre prestation face à notre opposant. L'idée me liquéfia totalement, perdant ainsi toute motivation à continuer. Mais, de toute évidence, je n'avais pas le choix. Je devais le faire, et autant faire bonne figure.

_ Qu'est-ce que vous pouvez me dire sur les Duels de sorciers ?  Demanda le professeur.

Je tournai la tête pour écouter la réponse hésitante d'Hilary, et Eliana prit immédiatement la suite en formulant plus précisément ce que son amie souhaitait exprimer. C'était dans ce genre de moment qu'on pouvait vraiment observer l'amitié de ces deux Gryffondor. Lorsque l'une flanchait, l'autre l'aidait de façon naturelle. C'était instinctif. Puis, Indiana leva la main attendant son tour pour ajouter sa pierre à l'édifice.

_ Il est interdit d'utiliser les sorts impardonnables !  Précisa-t-elle.

Le professeur sembla satisfait de cette réponse. Je me souvenais avoir lu quelque chose sur ces Sorts Impardonnables. J'avais besoin de me les remémorer dans mes pensées : il y a Doloris. Un sort qui inflige une douleur insoutenable à sa victime pouvant le pousser à la folie ; Ensuite, il y a Imperium... c'est quoi déjà ? Ah oui, un sort qui permet de prendre le contrôle de quelqu'un, comme un sort d'hypnose instantané et total ; Et enfin, le fameux Avada Kedavra, le sort de mort. J'étais content de m'en souvenir. Je me souvenais également avoir été surpris de n'en trouver que trois. Mais, une pensée surgit dans mon esprit : quels sorts sont autorisés et efficaces lors d'un duel de sorcier ?

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Reece C. Fitzgerald le Mer 3 Oct 2018 - 1:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Mer 26 Sep 2018 - 21:51

En ce début d'année, Erin était relativement motivée à progresser, et surtout à arrêter de se comparer à son aînée, qui pouvait lancer de jolis sortilèges. Elle avait trois ans de plus, et cela, la rousse commençait à le saisir. Il fallait qu'elle se compare à des élèves de son âge, à la limite, si vraiment elle avait besoin de repères. Quoi qu'il en était, elle espérait que son dessein n'était pas passager. Que pour une fois, elle tiendrait ses résolutions plus d'une semaine. Qu'elle serait attentive en classe. En parlant de classe, elle se rendait au premier cours de défense contre les forces du mal de l'année. Son ressenti quant à cette matière était plutôt réservé ; une année ne lui avait pas encore permis de poser son jugement et d'être certaine de ses goûts. Quoiqu'il en était, elle semblait utile ; c'était donc d'un pas décidé qu'elle gravissait les marches la menant au premier étage.

Elle entra dans la salle un peu surprise de l'agencement de celle-ci : un grand vide séparait le bureau et les bancs des élèves, et une petite estrade trônait au milieu, laissant présager un cours plutôt pratique. Un sourire discret éclaira le visage de la jeune Walters, heureuse de ne pas avoir à s'ennuyer dès la première semaine de classes. Une bonne raison de s'accrocher, pensait-elle, alors qu'elle s'asseyait sur une place libre au fond, entourée de visages plus ou moins connus de l'année précédente. Y'avait quand même des gens qu'elle n'avait jamais vus, à se demander si elle avait fait une chute sur la tête pendant l'été. Ou peut-être que c'étaient des redoublants.

Les premières consignes du professeur Mandrake furent écoutées avec attention. Il ne faisait aucun détour ; son discours était très direct et orienté vers un point précis : les duels de sorcier. Pendant un instant, l'attention d'Erin s'échappa : elle n'avait absolument pas envie de se donner en spectacle devant ses camarades si c'était pour se prendre un sort en pleine poire. Il allait falloir essayer d'être douée. Pour une fois.

Hilary et Eliana jouaient les complémentaires. L'une débita une réponse qui semblait sortie tout droit d'un livre. Maussade, la rouquine écouta une élève mentionner avec justesse que les sortilèges impardonnables étaient proscrits. Pas étonnant, puisqu'ils étaient interdits même hors d'un duel, non ? Elle ne savait plus vraiment, mais se convainc que ce n'était pas si important. « Je crois qu'il n'y a pas le droit de toucher son adversaire, on ne peut pas le frapper à coups de poings ou l'étouffer par exemple ! », intervenait-elle finalement, tentant de dissiper sa nervosité.

Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 84
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 30 Sep 2018 - 11:47


Défense contre les forces du mal
Judith & les 2e années

« Apprenons à nous entretuer »

Mardi matin, troisième cours de l’année. L’emploi du temps n’était pas beaucoup plus chargé que lors de mon arrivée à Poudlard et je craignais déjà de m’ennuyer. Il me faudrait combler les trous moi-même mais je comptais sur les instructions laissées par ma grand-mère pour occuper mon temps libre. Je m’étais levée de bonne heure, comme toujours, me délectant du calme de la Grande Salle aux premières lueurs de l’aube. Ainsi, je n’avais pas à subir la présence désagréable des premières années trépignantes et des sangs-de-bourbe sans éducation. Lorsque j’étais efficace, il me restait en général une trentaine de minutes que je pouvais passer à lire dans un recoin de la bibliothèque ou dans un couloir peu fréquenté. Aujourd’hui, j’avais opté pour un des manuels prêtés par mon aïeule et qui catégorisait finement les poisons connus selon l’efficacité de leurs antidotes, des renseignements qu’il était utile de connaître pour n’offrir aucune chance de salut à mon adversaire.

L’heure approchait et je me dirigeai, sans trop me précipiter, vers le premier étage où avait lieu les cours de Défense contre les forces du mal. Ce n’était pas une matière que je chérissais. Je trouvais cet enseignement plutôt inutile : la notion de mal était tellement subjective… Il fallait parfois savoir accepter les changements que la société nous offrait. Même si parfois, cela signifiait aussi tolérer quelques pots cassés… Je ne comprenais pas toujours bien les discussions de mes frères et de mon grand-père à ce sujet mais j’avais acquis la certitude que les évolutions, aussi infimes soient-elles, ne se faisaient pas sans sacrifice. A quoi bon apprendre aux plus faibles l’art de la défense ? Ils étaient voués à disparaître. Ruminant mes pensées, j’avais parcouru le trajet en quelques minutes. Je chassai tout cela de mon esprit car je savais pertinemment que les idées prônées par quelques uns n’étaient pas majoritaires ici à Poudlard. Et s’il y avait bien quelque chose que je maîtrisais à la perfection, c’était l’art de rester discrète. Je m’engouffrai dans la salle à la suite des autres et cherchai une place à l’abri des regards. La classe avait été aménagée différemment : une estrade trônait entre les bancs destinés aux élèves et le bureau du professeur Mandrake. Je croyais deviner de quoi il était question mais je préférai rester muette. Une fois assise, je pris le temps de sortir mes affaires : parchemins, plume et encrier ainsi que ma baguette. Si je ne me trompais pas, nous allions en avoir rapidement besoin. Le cours commença. Ma théorie fut vite validée par les premiers mots prononcés par l’enseignant. Voilà qui promettait d’être intéressant. Si la défense n’était pas ma tasse de thé, l’attaque le serait nettement plus. Devant moi, Hilary et Eliana avaient commencé à piailler comme des poussins dans une basse-cour. Leur était-il impossible d’écouter simplement sans utiliser leurs cordes vocales ? Je serrai les dents : je n’avais pas choisi une place stratégique. A la première question du professeur, les réponses fusèrent : ils étaient manifestement tous ravis de faire étalage de leurs connaissances. « Il est interdit d'utiliser les Sorts Impardonnables. » Je réprimai un sourire ironique. Mince alors, moi qui croyait qu’on pouvait tuer son adversaire en toute impunité, quelle déception ! Je devais toutefois faire preuve de modestie : j’avais souvent assisté aux duels qui opposaient régulièrement les jumeaux mais il fallait admettre que la sournoiserie d’Erin empêchait toute forme de combat dans les règles de l’art. Mais après tout… Le jour où nous y serions confrontés, est-ce que l’honnetêté nous permettrait réellement de l’emporter ? Je décidai de jouer le jeu. « Les duels entrrre sorrrciers sont extrrrêmement codifiés. Les deux adverrrsaires doivent rrrester dans la zone de combat, l’estrrrade ici je suppose. Avant de commencer, il faut se saluer, lever sa baguette et rrreculer. Le duel commence lorrrsque le compte à rrrebours est terrrminé, pour laisser à chacun le temps de se placer. Aprrrès chaque attaque ou rrriposte, les duellistes rrrreprrrrennent leurrr place. Enfin, dans un duel officiel du moins. » Dans les confrontations sauvages, l’honneur et la dignité passaient au second plan et les sortilèges fusaient à une vitesse foudroyante.



(c) DΛNDELION


HRP:
 


Dernière édition par Judith V. Sørensen le Mar 2 Oct 2018 - 21:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8747-professeur-john-mandrake-termineehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8756-liens-de-john-mandrake#194989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8755-demandes-de-rp-pour-john-mandrake#194986https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8753-boite-aux-lettres-john-mandrake#194983https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8754-hiboux-express-de-john-mandrake#194984

Arrivé(e) le : 11/11/2017
Parchemins rédigés : 221
Points : 6
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Lun 1 Oct 2018 - 22:06

- Un duel c’est une échange de sorts entre deux sorciers jusqu’à la m… euh, la capitul… Jusqu’à ce que l’un des deux ne puissent plus riposter...

La réponse était brouillonne, non pas par manque de connaissance mais plutôt de vocabulaire. Cela fit légèrement sourire John qui connaissait déjà le fond de la pensée de la jeune Gryffondor. Elle avait un tempérament particulier. Mais la réponse restait bonne quoi qu'il en soit... D'humeur généreuse, John acquiesça et prit la parole juste derrière.

- En effet. 5 points pour Gryffondor. La notion de riposte est importante, car tant que le sorcier tient son arme - sa baguette plus précisément, le duel n'est pas terminé. Sans baguette il ne peut y avoir de riposte ce qui conclue les combats.

Miss Bradley souhaitait ajouter quelques détails pour venir au secours de son amie. John ne l'avait pas revu en dehors de la salle de cours depuis l'exercice de l'attaque du château. Il l'avait accompagné à l'infirmerie à l'issu de l'exercice, mais n'était pas resté longtemps. Ce n'était guère son genre de s'inquiéter de cette manière pour une élève, mais comme une certaine Poufsouffle, la jeune Gryffondor avait piqué son intérêt. Elle ne manquait pas de capacité et de caractère ce qui l'intriguait beaucoup. Il posa son regard sur elle, l'écoutant attentivement.

Effectivement : le but est que les deux adversaires combattent jusqu’à la défaite de l’un d’eux. Pour que le duel soit équitable, il doit être mené dans les règles et de façon loyale. Par exemple, il ne faut pas prendre son adversaire par surprise. Aussi, dans les milieux les plus traditionnels, le duel est régi par des codes à respecter comme le fait de s’incliner.

John fit un signe d'approbation de la tête puis il répondit.

- Exact. 5 points pour Gryffondor.

Cette fois la craie de John s'agita par magie sur le tableau noir afin d'inscrire les informations apportées par Eliana. Elle ne manqua pas de noter la notion de "riposte" expliqué à Hillary également.

Il est interdit d'utiliser les Sorts Impardonnables.

La réponse était bonne mais coulait également de source. Aucun sortilège impardonnable ne pouvait être toléré dans un duel officiel. Et surtout pas celui de mort ou de torture. L'imperium à la rigueur, John y voyait un excellent moyen de forcer l'ennemi à se désarmer tout seul, mais même son usage était plus que préjudiciable pour le lanceur.

- En effet, ces trois sortilèges sont interdits pour des raisons évidentes. En tout cas, ils le sont depuis la date d'interdiction en 1717. Ils étaient cependant tolérés bien avant, dans une période plus sombre de notre ère.

Ils avaient même un usage différent d'aujourd'hui, notamment pour le Avada Kedavra. Mais ce n'était pas le sujet aujourd'hui. Ces sorts ne sont en général pas enseignés à cet âge. Le fait d'avoir déjà quelques informations dessus montrait un certain intérêt à la matière de DCFM. Le professeur souhaitait les garder dans de bonnes conditions pour la partie pratique, aussi il invita les autres élèves à se concentrer sur le sujet principal du cours et sur sa première question.

- Je crois qu'il n'y a pas le droit de toucher son adversaire, on ne peut pas le frapper à coups de poing ou l'étouffer par exemple !

Miss Walters avait vu juste.

- En effet, les coups "physiques" sont interdits. On ne peut franchir un certain périmètre dans l'arène et donc attraper ou molester son adversaire sans la magie est rigoureusement interdit. Si les moldus ont développé un intérêt certain pour des sports physiques , ce n'est pas le cas des duels de sorciers. Sans rabaisser bien évidemment les pratiques sportives des non-magiciens, j'apprécie notamment les matchs de boxe Française voire de Kendo- Ou Kenjutsu. Dans un duel de sorcier, on use uniquement de magie. 5 points pour Gryffondor.

La dernière à intervenir fut Judith de la maison Serdaigle. John écouta avec attention sa réponse, fidèle à sa maison la jeune fille semblait déjà bien instruite sur le sujet.

- Les duels entre sorciers sont extrêmement codifiés. Les deux adversaires doivent rester dans la zone de combat, l’estrade ici je suppose. Avant de commencer, il faut se saluer, lever sa baguette et reculer. Le duel commence lorsque le compte à rebours est terminé, pour laisser à chacun le temps de se placer. Après chaque attaque ou riposte, les duellistes reprennent leur place. Enfin, dans un duel officiel du moins.

John acquiesça et répondit juste après, gardant son regard posé sur elle. Il s'agissait de la sœur d'un autre élève, connu dans l'école auprès de ses camarades pour des idées un peu... Farfelues. Était-elle du même calibre?

- En effet. 5 points pour Serdaigle.

Une fois que la craie termina de crisser sur l'ardoise de son tableau, John recula de quelques pas pour observer avec plus d'attention la classe. Il posa alors une nouvelle question.

- Selon vous, quel serait le sortilège capable de vous faire gagner? Quel technique utiliseriez-vous...?

Cette question allait sans doute en déstabiliser plus d'un. "Ne pas dévoiler sa technique" avant la partie pratique, trouver quelque chose de crédible, mais garder le meilleur pour la fin...! Cela s'avérerait bien compliqué pour ceux qui pensaient cela, car John avait déjà préparé son cours. Mais libre à ceux qui voudraient se priver de points facilement donnés! Les meilleurs sorts pour les duels remporteront le plus de points!

Spoiler:
 




" Le feu couve dans une âme plus sûrement que sous la cendre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 198
Points : 8
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 13 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Jeu 4 Oct 2018 - 11:04

duels de sorciers

Bon. Elle devait bien avouer, le fait que le professeur Mandrake ait eu la bonne idée de commencer l’année avec les Duels de Sorciers comme premier thème n’était pas totalement détestable. En fait, Hilary en viendrait presque à l’adorer juste pour ça. Mais il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin dans le goulot non plus. Le thème, il était cool. Le prof, il l’était pas. Ça n’y changerait rien. Il pouvait faire tout ce qu’il voulait, ça changerait pas ! Même s’il commençait à s’habiller et à parler et à agir comme le pire des forbans, ça n’y changera… Bon, s’il faisait ça, elle y réfléchirait peut-être à deux fois, mais toute cette “cool attitude”, ça cachait forcément un truc. Suffisait de découvrir quoi. Et même si elle ressemblait plus à Watson que Sherlock, elle n'abandonnera pas l’affaire. Elle avait encore six ans à Poudlard, ça lui laissait plus de temps qu’il n’en fallait, même pour elle. En espérant - mais pas trop fort non plus - que le prof ne quitte pas son poste et soit remplacé par un autre. Ce ne serait pas drôle sinon !

Elle fut la première répondre, plus par impulsion que par réelle envie. Le fait d’avoir déjà fait un duel contre Sinclair et d’en prévoir un autre dans pas longtemps lui avait donné une petite assurance toute nouvelle qu’elle n’avait pas toujours en cours. La petite tête blonde se souvenait du déroulé de leur duel et le fait de l’avoir ressenti comme une défaite, mais de là à connaître toutes les règles exactes ! Elle en était loin. C’était plus improvise, ce qu’elles avaient fait l’année dernière. Mais elle espérait pouvoir affirmer avoir bien fait les choses. Un minimum… Bon, peut-être pas, en fait. Et plus la rouge & or écoutait les réponses, plus elle se disait qu’elle avait manqué un truc dans son dernier duel. Peut-être qu’elle avait loupé une affiche avec les règles marquées dessus ? Quoi qu’il en soit, l’adulte lui accorda cinq points pour Gryffondor - une fierté immense que de donner des points à sa maison adorée ! Puis ce fut Eli qui compléta sa réponse et donna cinq points de plus. Hilly lança un énorme sourire à sa meilleure amie en traitant les infos données par son amie. Elle s’était bien inclinée lors de son duel, mais plus par respect d’un code d’honneur comme dans les livres que par respect des règles. Ensuite ce fut Indiana qui donna une réponse brève, mais correcte. Hilary ne l’écouta que d’une oreille. Les sortilèges impardonnables, c’était une notion floue pour elle en plus de ne pas trop savoir ce que c’était. Tout le monde disait que c’était interdit, mais y avait des adultes qui les utilisaient quand même. Si c’était si dangereux, fallait pas les inventer quoi ! Et puis l’prof il disait que c’était autorisé avant. Les gens d’avant avaient plus de courage dans le pantalon, pour sûr ! La prochaine réponse vint d’Erin, une camarade de dortoir également ; une réponse qui la fit bougonner intérieurement, ne serait-ce qu’un peu. Parce que le petit lion se souvenait clairement avoir voulu lâcher sa baguette et se jeter sur Mackenzie la dernière fois si son sort ne finissait pas par réussir. Elle n’en était pas arrivée jusque là, mais ce n’était pas passé loin… Donc, ça, c’était interdit ? Pouah ! Si personne sait, personne sait. Et si personne sait, pas de punition. C’pour ça ! La mort de l’adversaire égal pas de problème car pas de témoin. Mais bon, c’était peut-être un peu barbare. Erin rapporta cinq points de plus, donc c’était tout bénef’ malgré tout. Pour finir, ce fut Judith qui prit la parole et Dieu - désolée d’invoquer votre nom sacré - qu’elle aurait voulu ne pas entendre sa voix dès le premier jour. Après Madame-Je-Sais-Tout - (bonjour Maxine) -, voici Madame-J’étale-Ma-Science. Deux filles très semblables au final qu’on pourrait confondre. Peut-être qu’elles étaient soeurs, dans une autre vie. Rien qu’à cette pensée, Hilly roula des yeux.

Priest observa le tableau avec toutes les notes marquées dessus. Elle en nota quelques unes, mais surtout celles qui l’intéressaient déjà. Parce que, bon, un duel, c’était bien, des règles, ça l’était moins. Mieux valait apprendre sur le tas ! Y avait rien de meilleur, la pratique ! (Oh, s’ils pouvaient faire de la pratique après… le rêve !) Puis le professeur Mandrake posa une question - encore une. Hilary chercha dans sa mémoire le sort qui l’avait fait “gagner”, en quelque sorte. Parce qu’il y en avait plein d’utiles, donc elle était pas sûre de connaître LE SORT pour gagner à coup sûr, mais celui là, elle le trouvait pas mal dans son genre. « Petrificus Totalus ? » proposa-t-elle. Il était pas mal efficace, quelque part. Si ça marchait, tu pouvais plus bouger et BIM ! Victoire. Parce que plus de riposte. Et un corps inerte est comme un corps mort. À peu de choses près.

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9970-le-petit-fergal-entre-dans-la-cour-de-poudlardhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9995-fergal-le-respect-est-le-lien-de-l-amitiehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9996-fergal-laventure-est-dans-chaque-souffle-de-venthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9997-fergal-les-plus-belles-lettres-sont-attendueshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9998-fergal-dans-l-urgence-il-y-a-toujours-cette-solution

Arrivé(e) le : 14/07/2018
Parchemins rédigés : 111
Points : 0
Année : 2ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Sam 6 Oct 2018 - 14:37

Initiations aux Duels de Sorciers
J’attendais impatiemment le moment où il allait avoir de l’action dans ce cours. Il fallait avouer que l’aspect théorique avait son importance, comme connaître une myriade de sorts et leurs utilités, mais rien ne valait la pratique… Bon, en fait non, ce n’était pas une si bonne idée d’espérer que la pratique arrive vite, je m’imaginais sur la scène devant tout le monde en train de rater lamentablement mes tentatives, brrrrr cela me faisait frissonner, j’avais déjà donné de ma personne en première année. C’était frustrant, je découvre chaque jour des choses passionnantes, le monde de la magie était épatant, mais je n’y arrivais pas, et quand je voyais les autres réussir ne serait-ce qu’un tout petit sort soit disant facile, j’en étais jaloue, et donc je m’énervais et réussissait encore moins. Un cercle vicieux dont je ne savais pas l’origine, j’étais peut-être définitivement incompétent ? Pourquoi m’aurait-on fait venir ici dans ce cas ?

« Je crois qu'il n'y a pas le droit de toucher son adversaire, on ne peut pas le frapper à coups de poings ou l'étouffer par exemple ! » J’étais tellement perdu dans mes pensées que je n’avais même pas remarqué la fille qui s’était installée à côté de moi !!! Je la connaissais un peu, mais pas beaucoup encore, Erin trainait souvent en fond de classe elle aussi, mais comme j’étais régulièrement avec Eliana l’année dernière, et qu’elle m’avait lâchement abandonné en étant collé à Hilary sans cesse… Ce n’était peut-être pas le fruit du hasard, si mes souvenirs étaient corrects, elle n’excellait pas en cours tout comme moi, et je l’avais vu courir aussi récemment, on avait sans aucun doute plus de point en commun que je ne le pensais. Je me penchai vers elle en chuchotant « Dommage cette règle, ça nous aurait évité de lancer un sort » Je n’étais pas expert en bagarre, pas du tout, mais à mon avis j’excellerai plus dans ce domaine que les sortilèges !

Finalement, du monde avait intervenu dans cette classe, il se sentait bien seul à rester silencieux, je n’allais pas inventer des réponses pour bien me faire voir de toute façon ! Et tant pis pour les points, il y avait d’autres cours, enfin plus quelques rares cours où je pourrais montrer des compétences. Et lorsqu’une bonne partie des élèves eurent participés, le Professeur Mandrake reposa une autre question, encore… J’avais une flemme de sortir le cahier pour prendre des notes, je n’avais pas pris la peine au vu de l’installation de la salle, je pensais qu’on irait à l’action plus vite que cela. Hilary finit par répondre un sort qu’on avait vu l’année dernière, qui pétrifiait plus ou moins longtemps selon la puissance de la lancée, techniquement j’avais réussi à le lancer ce sortilège, la personne avait été pétrifié au moins un dixième de seconde ! Bref, à voix basse je finis par dire à Erin en pouffant « Un bon p’tit crache limace en publique sur son adversaire, ça équivaut à une victoire ! » Et surtout si c’était un emmerdeur. Puis un détail me vint soudainement, le prof avait bien dit que si l’adversaire ne tenait plus sa baguette en main, le duel était fini, il suffisait donc de l’éjecter de sa main ! Mais oui ! Mais comment faire ?! J’avais cru le voir en feuilletant dans le bouquin de cette année, mais impossible de mettre un nom de sortilège dessus, ejectum baguetus ? ça sonnait bien pourtant ? Tant pis, vu le côté sérieux du cours, il valait mieux se taire sans aucun doute…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 84
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Jeu 11 Oct 2018 - 21:03


Défense contre les forces du mal
Judith & les 2e années

« Apprenons à nous entretuer »

Le professeur Mandrake prit le temps de nous répondre un par un alors que certains se seraient contentés de résumer sans s’attarder. Je ne pensais pas avoir un jour la patience nécessaire à la vocation d’enseignant… Il faut dire que les remarques n’avaient pas toute un grand intérêt. Mais j’oubliais régulièrement que parmi mes condisciples se cachaient quelques enfants de moldus dont la culture balbutiante était entièrement à construire… Je me contentai de prendre en note les quelques informations qui me semblaient intéressantes : mon écriture en pattes de mouche ne couvrait même pas un quart de la surface de mon parchemin et j’espérais ne pas avoir à gaspiller trop de papier : j’avais hâte de passer à la pratique. Bien que j’eus souvent vu mon frère et ma sœur s’affronter dans des duels parfois sauvages, je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de pratiquer. Sauf peut-être pour riposter contre les attaques d’Erin et encore prenait-elle très souvent l’ascendant sur moi. Du haut de ses quatorze ans, elle était bien plus féroce, et me faisait aussi bien plus peur, que son jumeau. Toute technique visant à la mettre chaos était la bienvenue même si je doutais fortement qu’on nous enseigne quelque chose de cet acabit lors de notre premier cours de deuxième année. Nous étions encore considérés comme des enfants, à voir la façon dont le professeur Mandrake distribuait les bons points. A l’école comme à la maison, nous n’étions rien de plus que des gamins gentillets qu’il fallait traiter avec bienveillance. Gagner la coupe des quatre maisons n’était pas un challenge très intéressant et cela n’éveillait en moi aucun sentiment d’appartenance mais remplir le sablier m’apportait une certaine satisfaction personnelle. C’était la preuve que le savoir payait et c’était toujours bon à prendre.

Quinze points et quelques réponses plus tard, nous pouvions considérer que le cadre était posé. Il était temps d’aborder le vif du sujet : la stratégie. « Selon vous, quel serait le sortilège capable de vous faire gagner? Quel technique utiliseriez-vous...? Ce n’était pas une question facile : je n’avais jamais eu l’occasion d’affronter quelqu’un en duel et notre répertoire de sortilèges était assez limité. Lumos ne nous serait pas d’un très grand secours lors de la partie pratique. Et j’étais à peu près sûre que n’importe quel ennemi serait en mesure d’éviter le maléfice du saucisson. Il me fallait puiser dans mes connaissances théoriques et mes lectures si je voulais espérer récupérer quelques points supplémentaires. Si je devais me retrouver devant Erin capable d’exécuter n’importe quel sortilège, à quoi penserai-je ? C’était certainement un très mauvais exemple car en pareille circonstance, mes idées ne seraient probablement pas très légales. Il fallait considérer les deux aspects d’un combat : attaquer et défendre. L’un n’allait pas sans l’autre. « Je pense que j’essaierrrai de désarrrmer mon adverrrsairrre pour le mettrrre horrrs d’état de nuirrre. Avec le sortilège expelliarrrrmus peut-êtrrre ? Mais il faut aussi savoirrr se défendrrre et là je ne connais que le charrrme du bouclier… » Mais je ne voyais pas trop comment nous allions pouvoir nous saisir de cela, nos connaissances étant quelques peu limitées. J’avais beau être plutôt avancée dans mes lectures, la pratique était une tout autre chose. Et nous n’étions pas en cours de potions… « Mais ce sont des sorrrtilèges que nous ne maîtrrrrisons pas encorrre… »


(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9992-indiana-a-hate-de-decouvrir-poudlard-et-ses-sorciers-en-avant-les-croquis#216286https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10047-indiana-e-morgan-viens-et-tu-decouvriras-qui-je-suishttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10048-indiana-e-morgan-partons-ensemble-dans-cette-aventurehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10049-indiana-e-morgan-sa-boite-aux-lettres-secretshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10050-indiana-e-morgan-hibou-express-garanti-pour-sa-rapidite

Arrivé(e) le : 04/07/2018
Parchemins rédigés : 42
Points : 0
Crédit : C'est moi !
Année : 2ème année

PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 14 Oct 2018 - 18:08


Chacun donnait sa réponse et le Professeur Mandrake réagissait à toutes sauf... la mienne. Enfin, il tournait la tête vers les uns et les autres en acquiesçant et en étant généreux. Il avait donné 15 points pour Gryffondor à l'honneur des réponses d'Hilary, Eliana et Erin et 5 points à Serdaigle pour celle de Judith.
Lorsque je donnai ma réponse « Il est interdit d'utiliser les Sorts Impardonnables. » Je réalisai que c'était court et absolument non-développé mais je pensais que c'était intéressant puisque les Gryffondor n'en avaient pas encore parlé. Pourtant, le Professeur ne daigna même pas me regarder et commenta ma réponse.
« En effet, ces trois sortilèges sont interdits pour des raisons évidentes. En tout cas, ils le sont depuis la date d'interdiction en 1717. Ils étaient cependant tolérés bien avant, dans une période plus sombre de notre ère. »
En imaginant cette époque, je remerciai mes ancêtres d'avoir évoluer dans une civilisation plus saine et paisible. Enfin, pour la plupart d’entre eux... C'était bien à cause d'un certain Blackman que notre école était devenue une prison deux ans auparavant. Je me demandais qui dans l'école avait adhéré à ce régime, une question que je pourrai demander à Lena, vu qu'elle l'a vécu.
Sans s'étendre sur le sujet, le Professeur nous demanda de nous concentrer sur le cours.
Cependant, il nous raconta qu'il appréciait le sport moldu, un sujet qu'il semblait trouver plus intéressant que les sorts impardonnables. Pourquoi ? Je commençais à sentir la frustration monter.
Judith apporta une réponse fidèle à elle-même, elle donna les règles que les duellistes doivent respecter avec des précisions. Sa réponse m'intrigua... Avait-elle déjà vu ou participé à un duel de sorciers ? Possible... Dans les règles de l'art ? Moins sûr, vu sa réponse...
« Selon vous, quel serait le sortilège capable de vous faire gagner ? Quelle technique utiliseriez-vous... ? » demanda le Professeur.
Hilary intervint avec davantage de confiance en proposant Petrificus Totalus et c'est vrai que c'était une bonne idée. Je pensai directement à Expelliarmus mais j'entendis Fergal chuchoter vers Erin des blagues dont il pouffait de rire mais je ne compris pas exactement alors je ne dis rien. Judith proposa à son tour le même sort de désarmement auquel j'avais pensé et parla même du charme du bouclier Protego qui nous permettait de nous défendre contre un maléfice.
Je n'avais eu ni le temps de répondre mais je n'avais pas non plus eu de point pour mon intervention précédente. Ma réponse était peut-être évidente mais le but était de donner toutes les informations possibles sur les Duels de Sorciers officiels non ?
Tant pis, je n'aurai pas encore l'occasion d'obtenir des points pour Serdaigle moi-même mais ce n'était pas perdu. J'espérais juste que le Professeur ne faisait pas de favoritisme...
Je décidai de creuser dans ma tête. Il fallait que je participe, je savais des choses et j'avais envie de le montrer au Professeur. Je n'étais dans la maison des Serdaigles pour rien...
Plusieurs sorts différents me vinrent à l'esprit.
Le Professeur me désigna quand je levai la main pour dire : « Immobilus est un sortilège rapide pour empêcher l'adversaire de faire quoique ce soit puisqu'il ne peut plus bouger, ce qui nous permet de lancer facilement un autre sort pour le sortir définitivement du Duel ou si on ne veut pas le blesser. Autrement, on utiliserait Flipendo pour ça... Et encore, l'adversaire pourrait se relever et attaquer à son tour donc autant l'immobiliser, selon moi... »
Pour une réponse développée en voilà une. J'espérais que cette réponse compléterait bien celle des autres et que le Professeur serait un peu plus satisfait, enfin.
Je devenais un peu nerveuse, je n'aimais pas cet esprit. Ce n'était pas de la compétition mais mon égo qui se révoltait. Je voulais montrer que j'étais capable et ce n'était pas pour les autres mais pour ma satisfaction... Si j'avais l'impression de ne pas faire aussi bien que je me donnais de faire, alors je n'étais pas tranquille. J'avais pris cette habitude depuis l'année dernière, les ateliers nous avaient forgé pour que l'on réussisse, notamment pour notre survie et peut-être même celle des autres... Je me devais d'être plus qu'à la hauteur. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://[url=https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8788-eliana-bradley][/url]http://[url=https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8803-liens-avec-eliana][/url]

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 506
Points : 3
Année : 2e année (12 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 14 Oct 2018 - 22:48

Je fus agréablement surprise de voir que non seulement nos réponses à nous trois étaient suffisantes pour le professeur Mandrake, mais que nous venions d’apporter 15 points à notre maison. Rien que ça ! J’échangeai un regard largement satisfait avec Hilary et Erin…qui se contenta de m’ignorer et de rester dans sa bulle. Hilary en revanche m’avait offert un immense sourire qui fit se déchaîner les battements de mon cœur. Etrangement, l’enseignant n’accorda pas de points à Indiana, jugeant que l’on déviait vers un autre sujet. Néanmoins, quand vint le tour de Judith, un silence de plomb s’abattit sur toute la salle et tout le monde écouta sa réponse aux allures parfaites. Parfois, je me demandais presque si elle avait véritablement notre âge. Le professeur lui accorda tout juste 5 points, malgré les éléments étayés dans sa réponse. Je jetai un regard curieux à la Serdaigle qui ne broncha pas à l’expression inchangée du professeur. A priori, il tenait à ne faire montre d’aucun favoritisme.

Une fois que nous notâmes l’ensemble des informations figurant sur le tableau, le professeur nous demanda : « Selon vous, quel serait le sortilège capable de vous faire gagner ? Quelle technique utiliseriez-vous… ? ». L’ex-auror nous laissa quelques minutes pour réfléchir à une proposition. Pour ma part, je pensais davantage à un sortilège de défense que d’attaque. Or, seul le Protego me venait à l’esprit, je n’en connaissais aucun autre. Hilary me surprit quand elle reprit la parole une deuxième fois. Je ne l’avais jamais vu se porter autant volontaire à un cours. Pas comme l’année dernière. Le Petrificus Totalus était une bonne réponse – en toute objectivité – mais tout cela dépendait de l’agilité de l’adversaire à contrer ce sort. « Je pense que j’essaierais de désarmer mon adversaire pour le mettre hors d’état de nuire. Avec le sortilège Expelliarmus peut-être ? » suggéra Judith. Il m’avait semblé avoir entendu ce sortilège quelque part, mais impossible de me remémorer dans quelles circonstances. Le fait était que si l’on désarmait son adversaire, l’avantage était de toute évidence de notre côté. C'était brillant.

Indiana proposa d’abord le sortilège d’Immobilus, un sort ingénieux qui permettait de gagner du temps au cours du duel, voire même de le gagner. Flipendo était intéressant aussi… Si on savait le lancer correctement pour surprendre ou déstabiliser son adversaire. Je me souvins avec gêne des différentes fois où j’avais lancé ce sortilège l’an dernier, mais toujours sans succès. Je levai la main à mon tour, proposant à tout hasard : « Bloclang ? Celui qui est touché ne peut ni se défendre et encore moins attaquer. Si ce sortilège est correctement exécuté, je ne sais pas combien de temps l’adversaire reste muet... ». Un élève de 4ème année de ma maison l’avait parfaitement jeté sur un idiot de Poufsouffle qui s’amusait à traiter une élève de 3ème année de « mocheté boutonneuse ». Que ça lui serve de leçon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8747-professeur-john-mandrake-termineehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8756-liens-de-john-mandrake#194989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8755-demandes-de-rp-pour-john-mandrake#194986https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8753-boite-aux-lettres-john-mandrake#194983https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8754-hiboux-express-de-john-mandrake#194984

Arrivé(e) le : 11/11/2017
Parchemins rédigés : 221
Points : 6
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 18 Nov 2018 - 15:38

Hilary proposa une malédiction plutôt simple d'utilisation. Certes assez commune mais vraiment efficace pour paralyser quelqu'un le temps d'un duel. C'était loin d'être idiot comme idée.

- Petrificus Totalus ?

John acquiesça.

- En effet. Avec le Petrificus Totalus, l'adversaire sera incapable de bouger. Il est alors aisé de le désarmer et de remporter le duel. Ses effets varient selon l'utilisateur et la victime donc il faut être sûr de son coup avec cette malédiction. 5 points pour Gryffondor.

Ce fut au tour de Judith Sorensen de proposer un sort.

- Je pense que j’essaierrrai de désarrrmer mon adverrrsairrre pour le mettrrre horrrs d’état de nuirrre. Avec le sortilège expelliarrrrmus peut-êtrrre ? Mais il faut aussi savoirrr se défendrrre et là je ne connais que le charrrme du bouclier… Mais ce sont des sorrrtilèges que nous ne maîtrrrrisons pas encorrre…

La réponse que John attendait, bien évidemment! L'Expelliarmus!

- Exact, miss Sorensen. L'Expelliarmus est le sort du duelliste par excellence. Sa fonction est de désarmer l'adversaire pour lui prendre sa baguette. C'est un des critères de victoire lors des duels officiels. Elizabeth Smudging créa selon la plupart des historiens ce sort en 1379 à l'occasion d'un tournoi. Tous les participants avaient dévoilé des sortilèges surpuissants, mais Elizabeth remporta la victoire rien qu'en désarmant son adversaire. L'avantage de ce sort est qu'il demande peu de ressources magiques, aussi son apprentissage n'est pas spécialement difficile. Quant à charme du bouclier eh bien oui, il vous faudra le maîtriser complètement pour espérer remporter un duel sans encombre. 10 points Serdaigle.

Bien que la bonne réponse soit tombée, John invita tout de même ceux ayant un autre avis à se manifester. Indiana proposa à son tour son sort.

- Immobilus est un sortilège rapide pour empêcher l'adversaire de faire quoique ce soit puisqu'il ne peut plus bouger, ce qui nous permet de lancer facilement un autre sort pour le sortir définitivement du Duel ou si on ne veut pas le blesser. Autrement, on utiliserait Flipendo pour ça... Et encore, l'adversaire pourrait se relever et attaquer à son tour donc autant l'immobiliser, selon moi...

- En effet, un sortilège de Gel permet de stopper l'adversaire et donc d'attaquer ensuite avec plus de précision. Le Flipendo est une bonne attaque en soi, couplé avec l'Immobulus vous ferez sans aucun doute sensation. En immobilisant, vous empêchez la personne de se placer correctement sur ses appuis pour diminuer l'impact. Une éjection de l'arène est alors envisageable. 5 points pour Serdaigle.

La dernière à prendre la parole fut Eliana. Sa proposition le laissa un peu perplexe, mais lui arracha tout de même un léger sourire. Cette idée lui semblait brillante, car lors d'un duel - entre étudiants en tout cas, les sorts sont nécessairement annoncés. Utiliser la magie sans prononcer les formules demande des années d'entrainement. Un sort informulé est redoutable, mais à leur niveau, sa proposition était loin d'être vide de sens.

- Bloclang ? Celui qui est touché ne peut ni se défendre et encore moins attaquer. Si ce sortilège est correctement exécuté, je ne sais pas combien de temps l’adversaire reste muet...

- Je vous reconnais bien là, miss Bradley. En effet, à votre niveau ou au niveau des 7ème années, pour le club de duel il est extrêmement rare de voir des sortilèges informulés. Cela demande une maîtrise parfaite du sortilège que l'on souhaite lancer et nécessite beaucoup de préparation. Un Bloclang désarme votre adversaire, littéralement. Vous devrez cependant le désarmer de sa baguette ou l'expulser de l'arène. Mais en rendant l'adversaire muet, vous avez l'embarras du choix. 5 points pour Gryffondor.

John s'avança vers les rangées d'élèves afin d'être bien visible. Il souhaitait avant d'arriver à la vraie partie pratique du cours effectuer une petite révision avec eux. Le charme du bouclier serait essentiel afin de les aider à mieux appréhender les combats. Quant à l'Expelliarmus, ce sort lui semblait essentiel pour tout duelliste.

- Nous allons nous entrainer avant de passer aux duels. La révision portera sur le charme du bouclier ainsi que sur l'Expelliarmus, sort essentiel à maitriser pour tout sorcier ou sorcière féru de duels.

D'un geste de la baguette, il fit sortir d'une armoire un mannequin pour chaque élève. Ils se placèrent tous sur l'estrade en direction des enfants qui pouvaient désormais se placer en face d'eux à l'initiative du professeur. Chaque mannequin tenait une baguette et sur le bout de chacune John fit apparaitre une flamme bleue. Il appréciait ce sort pour les démonstrations.

- Le mannequin va tirer sur vous un trait de feu. Indolore bien sûr. L'objectif sera de parer ce trait de feu, pour ensuite contre-attaquer avec l'Expelliarmus. Protection, contre-attaque, et désarmement offrant la victoire. Je vais d'abord vous faire une démonstration.

John se mit face à un mannequin. Ce dernier pointa sa baguette sur John et envoya le trait de feu à pleine puissance. Le professeur leva sa main tenant la baguette, chargeant déjà l'Expelliarmus. De sa main libre, il effectua un mouvement circulaire très peu perceptible. Un Protego apparut, déviant le trait de flamme au plafond. À peine une seconde après, John envoya l'Expelliarmus droit sur le mannequin avec sa baguette. La baguette du mannequin vola dans les airs et John la réceptionna de sa main libre. Deux sorts informulés dont un sans baguette c'était un peu d'esbroufe, mais cela leur montrait le résultat d'une action de duelliste avancé.

- Lorsque vous désarmez votre adversaire, vous récupérez sa baguette. Vous affirmez ainsi votre ascendant sur l'autre. Je vais vous remontrer les sorts plus lentement cette fois.

Il exécuta les gestes du charme du bouclier ainsi que de l'Expelliarmus et leur donna les indications pour prononcer correctement les formules. Le professeur le remontra autant de fois que nécessaire si un élève lui demandait de le faire à nouveau puis il les invita à prendre place auprès des mannequins.

- A vous de jouez, maintenant. Vous êtes prêts? A vos baguettes, saluez et... En garde !

Les mannequins saluaient les élèves à l'unisson avant de se mettre en garde et de tirer le trait de feu bleu !

Spoiler:
 




" Le feu couve dans une âme plus sûrement que sous la cendre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 198
Points : 8
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 13 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 18 Nov 2018 - 23:25

duels de sorciers

Elle était prête. Elle était sur la bonne lancée là ! Gryffondor avait récolté quinze points avec leur réponse ! Hilary était heureuse que sa maison ait des points ! Mais c’était surtout grâce à Eliana et Erin. Elle était encore loin d’être une fierté pour la maison rouge, elle. Mais elle faisait de son mieux. Et là, le cours lui donnait la possibilité de donner des réponses qui pouvaient leur apporter des points. Alors Hilary tentait. Parce que le thème était pas nul et qu’elle en savait un peu. Pas grand chose - même rien du tout, quand elle voyait tout ce que les autres avaient dit - mais c’était déjà ça. Elle avait l’expérience, elle ! Elle l’avait fait ! Elle avait expérimenté ce qu’était un duel de sorciers ! Est-ce qu’ils pouvaient en dire autant les autres ? Hein ? Pas sûr. Ben ouais. Du coup, Hilary elle sauta sur la prochaine question en proposant Petrificus Totalus comme réponse. Ça avait bien marché lors de son dernier duel. Et si ça pouvait donner des points en plus pour Gryffondor, elle ne disait pas non. Le Professeure acquiesça à sa réponse en tout cas, et redonna cinq points pour Gryffondor. YES ! Ahah ! Et ouais. Elle aussi, elle en était capable. Fallait pas croire. On était pirate ou on ne l’était pas. C’était bien la seule chose dont elle pouvait se vanter, de toute façon. Mais bon, pour une fois que ça luis servait en cours, elle était bien loin de se plaindre ! Pourvu que ça en mette plein les yeux au professeur. Et tac !

La tête blonde déchanta rapidement quand Judith donna sa réponse, cependant. Juste le fait de l’entendre l’énervait de base, mais savoir que sa réponse était encore une fois parfaite et qu’elle donnait dix points à Serdaigle, c’était insupportable. Hilly nota la réponse sur son parchemin en appuya très fort sur sa plume. Non pas parce que c’était une - très - bonne réponse, mais parce que l’adulte avait dit que le sort était le sort par excellence pour un duelliste. Donc elle en aurait forcément besoin pour un prochain duel. Elle ne pouvait pas se permettre de perdre à chaque fois. Mais si jamais il y avait de la pratique après, elle aimerait bien la défier celle-là ! Indiana donna encore une autre réponse, qui ressemblait beaucoup à la sienne. Ça n’arrangeait rien. Quinze points pour Serdaigle. C’était serré et Hilly faisait une moue à toute épreuve. Elle avait très envie de tous les défier, là, maintenant. Mais elle préféra enfouir son menton dans sa main gauche en attendant la suite. Eliana donna une réponse assez différente des autres, mais qui marchait quand même. Hilly ne pouvait s’empêcher d’être contente pour son amie qui venait de faire remporter cinq points de plus pour la maison rouge. Qu’est-ce qu’elle ferait sans elle ?

Et enfin, il arriva. Le moment qu’elle attendait avec impatience. La pratique. Le seul moment des cours où elle pouvait briller. Mais cette fois, Hilary était encore plus excitée d’y participer. Elle repassa en boucle le nom des deux sortilèges : Protego et Expelliarmus. Protego et Expelliarmus. Protego et Expelliarmus. Protego et… Des mannequins ? Oh ben non ! C’est pas drôle ! La tête blonde regarda la démonstration, mais elle était un peu ailleurs. Ils n’allaient pas s’affronter les uns les autres ? Vraiment pas ? « Mais monsieur, fit-elle alors qu’il donnait le feu vert pour qu’ils essaient à leur tour. On va pas s’affronter les uns les autres ? » Non, parce que vraiment, elle voulait bien se mesurer à Madame-Parfaite, histoire de lui fermer son clapet ! Bon, ça ne voulait pas dire qu’elle n’allait pas faire l’exercice non plus… La jeune Priest s’empara de sa baguette, salua et se mit en garde. Le mannequin en face d’elle fit de même et lança son sort. Finalement, elle allait d’abord se contenter de désarmer ce truc, pour prouver qu’elle pouvait se mesurer à un vrai être humain ! « Protego ! »

protego:
pair + 1 : Rien de plus facile ! Ils l'avaient déjà vu l'année dernière ce sort, et en plus, elle l'avait déjà utilisé ! Un jeu d'enfant !
3 & 5 : Elle ne comprenait pas pourquoi, mais son bouclier était faiblard. Les flammes la touchèrent, et même s'il elle ne ressentit aucune douleur, une grande honte l'envahit quand même. Qu'est-ce qu'il lui arrivait ? Elle était allée trop vite ?

expelliarmus:
5, 3 & 4 : Hilly tente de lancer l'Expelliarmus pour la première fois. La chance est avec elle car son sort se lance et elle désarme le mannequin sans problème ! Ce sort était désormais son sort favori !
1, 2 & 6 : Aïe. Peut-être était-ce parce que c'était la première fois qu'elle tentait de lancer ce sort, mais ce ne fut pas très concluant... Pourtant il était tellement vital dans les duels ! Elle voulait le réussir !

Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Hilary Fitzpatrick-Priest le Dim 18 Nov 2018 - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 6325
Points : 58
Crédit : (c) Maxine S. MacPherson
PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Dim 18 Nov 2018 - 23:25

Le membre 'Hilary Fitzpatrick-Priest' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 2, 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 84
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   Lun 10 Déc 2018 - 17:36


Défense contre les forces du mal
Judith & les 2e années

« Apprenons à nous entretuer »

La réponse était exacte et j’étais assez satisfaite de moi-même. C’était un trait de caractère que ma grand-mère ne parvenait pas à faire disparaître et qui, si j’en croyais mon aïeule, n’allait pas en s’arrangeant. Mais il fallait savoir savourer ses victoires, aussi infimes soient-elles, en attendant d’être capable de prendre l’ascendant sur le reste de ma fratrie. Je posai ma plume : la partie théorique touchait à sa fin. J’avais pris note de tout ce qui me semblait important et des quelques idées qui m‘étaient passées par la tête pendant que le Professeur Mandrake terminait ses explications. La suggestion d’Eliana était, je dois bien l’admettre, plutôt intéressante et imaginative. Venant de la part quelqu’un qui n’était pas une passionnée de bibliothèque, j’étais plutôt surprise. Je ne pensais pas me tromper en disant que ma condisciple de Gryffondor ne me portait pas dans son cœur. Pourquoi ? Je n’en avais aucune idée et cela m’était bien égal, du moment qu’elle me laissait tranquille. Sa nature curieuse avait parfois tendance à m’agacer.

Le professeur Mandrake s’avança. D’un geste de la main, il fit jaillir des mannequins d’entraînement des placards : un pour chaque élève. Nous n’allions donc pas pratiquer les uns contre les autres, voilà qui n’était pas très motivant. Désarmer un pantin suscitait moins d’intérêt qu’un combat entre sorciers. A mon sens du moins. Au but des baguettes, probablement factices, de nos adversaires, une petite flamme bleue s’était allumée. Ils ne resteraient peut-être pas si placides finalement…Et en effet, il nous faudrait, avant de nous exercer à attaquer, réinvestir un peu de nos connaissances antérieures : le charme du bouclier était un prérequis élémentaire lors des duels. J’observai la démonstration, calme mais impatiente de passer à la pratique. Comme mes camarades, je m’avançai docilement pour me placer face à la marionnette qui se trouvait devant moi. Au signal de l’enseignant, je fis mine de saluer l’automate de bois et je brandis ma baguette. « Prrrotego !* » La flamme bleue fusa dans sa ma direction mais ricocha sur la protection formée en une fraction de seconde par le sortilège. J’avais réussi la première étape mais il s’agissait de simples révisions et cela ne devait, en théorie, poser problème à aucun d’entre nous. Désormais, il fallait passer à la suite. Concentrée, j’agitais ma baguette en direction du mannequin. « Expelliarrrmus. » L’effet ne fut pas celui escompté. Je crus voir voir un frémissement dans la main de mon adversaire mais je ne parvins pas à le désarmer : il gardait son arme solidement rivée dans sa paume. C’était un échec et il était cuisant. Je ne tolérai pas la médiocrité chez les autres et a fortiori cheez moi-même. Je serrai ma baguette, contrariée par mon manque de réussite. Le succès d’Hilary, qui s’entraînait un peu plus loin, acheva de me mettre de mauvaise humeur. Pourquoi y était-elle parvenu si facilement ? Ce n’était certainement pas l’élève la pus brillante de leur promotion… Un coup de chance sûrement.

*Dés lancés dans le flood


(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de 2ème année - initiations aux Duels de Sorciers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Premier Étage
 :: Cours de DCFM
-
Sauter vers: