AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10029-hannibal-atlas-srensen-objection-votre-honneurhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10036-hannibal-good-laws-have-their-origins-in-bad-moralshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10037-hannibal-lettres-recommandeeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10038-hannibal-soyez-brefs

Arrivé(e) le : 19/08/2018
Parchemins rédigés : 114
Points : 7
Crédit : Eriam ft. Nick Robinson
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Prrrudence

MessageSujet: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Dim 19 Aoû - 20:16


                         
Hannibal est un sang-pur, né le dix-huit octobre 2007 à Kristiansand en Norvège. D'ailleurs  il n'y vit plus puisqu'il a déménagé à Londres dans le quartier de Notting Hill en Angleterre. Aujourd'hui, Hannibal a donc seize ans et est en sixième année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'il n'a pas de temps à accorder à un animal de compagnie..

Il est bon de savoir que Hannibal est charismatique, bon orateur, studieux, sportif et ambitieux mais également colérique, mauvais perdant, compétiteur, fouineur et calculateur. Il/Elle a des goût étranges, par exemple il aime lire des livres qui relatent des procès historiques de l'ère sorcière ainsi que de vieux textes de loi, les réceptions guindées où le but est de rencontrer du beau monde et de charmer son auditoire, être au centre de l'attention, planifier chaque action de sa vie et en prévoir les conséquences afin de toujours avoir une longueur d'avance ou encore voir une once de fierté briller dans le regard de son grand-père alors qu'il déteste les ignares qui remettent en cause son savoir, perdre, avoir recours à la force sans avoir réfléchi avant à un stratagème, la façon dont s'est façonnée la société sorcière dernièrement et les nés-moldus et les traitres à leur sang.

Sa baguette est composée d'ajonc avec un coeur de griffe de Nundu et mesure 31,5 centimètres. Grâce à elle, Hannibal a le malheur de suivre les cours d'histoire de la magie, sortilèges, métamorphoses, défense contre les forces du mal, étude des moldus, et de vol.



Hannibal Atlas Sørensen
feat. Nick Robinson

ET EN VRAI ?
J'ai vingt-deux ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis Prrrudence la trrraître à son sang Yerk, j'ai même dépensé zéro points pour aucune particularité de ce nouveau personnage. Je suis arrivée sur NYL grâce à cette coquine de Bonnie Perv et je devrais être là en moyenne un peu trop souvent au cours de la semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que le clan Sørensen est désormais au grand complet pour votre plus grand plaisir Brooklyn, sans rire, ravie de vous retrouver avec ce nouveau personnage Tasha Coeur .


Tout le monde a une histoire

   
Je suis né un dix-huit octobre de l’année 2007, au sein de notre maison familiale à Kristiansand, comme beaucoup d’autres Sørensen avant moi et sûrement beaucoup d’autres encore après. L’accouchement se déroula sans le moindre incident et je fus chaleureusement accueilli en cette famille, moi premier-né de la dernière génération au sang si pur. Malgré le titre pompeux et honorifique auquel j’avais désormais le droit de prétendre, ce n’était pas non plus un rôle facile.
Mes premières années furent quelconques et je n’en garde aucun souvenir ; les seules anecdotes auxquelles je peux revendiquer avoir participé m’ayant été relaté par mes parents. Au final, mon premier véritable souvenir c’est eux : Finnbjörn et Erin, les jumeaux qui virent le jour dans la même pièce que moi un peu plus de deux ans plus tard. Je me souviens de leurs cris et de l’extase de mes grands-parents pour cette famille qui continuait de croître tandis que Mère était laissée aux bons soins des mages. Malheureusement cette euphorie fut de courte durée : les jumeaux étaient bien plus faibles que n’importe quel bébé et leur état inquiétait grandement les adultes. Beaucoup de choses que je ne comprenais alors pas et qui pourtant auraient un tel impact sur notre famille. Moi, je me contentais de grandir, d’apprendre et d’écouter tout ce que l’on avait à m’enseigner. De l’histoire de notre famille, encore plus vieille que la demeure dans laquelle nous vivions, à la destinée de chacun des membres représenté sur notre immense arbre généalogique. Je me devais de tout retenir, de tout savoir afin de comprendre mon rôle dans cette histoire et de l’endosser avec brio au moment venu.
Quatre ans après ma naissance ce fut au tour de Judith de venir agrandir notre fratrie. Cette fois je me souviens clairement de ce trente-et-un août où Mère prit à nouveau la direction de sa chambre, accompagnée par plusieurs sorcières ainsi que par Grand-Mère afin de se délivrer de ma cadette. J’étais excité par l’arrivée de ma sœur et j’avais hâte de la rencontrer. Elle aussi, tous comme tous les autres Sørensen, aurait une destinée bien précise. Toutefois la joie apportée par l’arrivée de Judith fut entachée par le diagnostic de la maladie des jumeaux. Erin et Finnbjörn étaient voués à s’éteindre, leur cœur étant bien trop faible pour subvenir à tous leurs besoins. Je me souviens de Grand-Père qui convoquait alors de nombreux sorciers de sa connaissance et qui s’enfermait avec eux dans son immense bureau, en compagnie de Grand-Mère et de mes parents. Ensemble, ils tentèrent de trouver le moyen d’améliorer la santé de mon frère et de ma sœur des jours durant, tandis que moi je continuais d’apprendre.
 

-       HIVER 2017



J’étais tranquillement en train de lire dans le grand-salon lorsque je remarquai l’étrange remue-ménage qui se déroulait dans le jardin, me faisant perdre le fil de ma lecture. Intrigué, je me souviens m’être dirigé vers l’immense fenêtre à côté de laquelle se trouvait le piano où Erin s’amusait à jouer de temps à autres afin de comprendre ce qui se passait. L’état des jumeaux s’était aggravé récemment, et je savais que Grand-Mère avait longuement cherché parmi ses grimoires un moyen de leur venir en aide. D’après ce que je pouvais voir de mon observatoire, elle semblait avoir trouvé une solution.  Mon aïeule avait tracé un immense cercle rouge qui contrastait avec la pâleur de la neige et un corps se trouvait étendu au milieu. Je retins une grimace lorsque je cru reconnaître un moldu qui traînait régulièrement dans les environs. Grand-Mère devait être sûre d’elle pour avoir fait pénétrer ce genre de chose ici. La préparation dura encore un moment avant que Père ne revienne en compagnie d’Erin. Comme captivé par la scène qui se déroulait devant mes yeux, je restai planté là à observer la magie du rituel opérer tandis que ma sœur poussait des hurlements à en glacer le sang. L’instant me sembla avoir duré à la fois des heures et tout juste une minute avant que ce ne soit au tour de Finnbjörn. Cette fois-ci, je détournais la tête pour me diriger à nouveau vers le fauteuil que je venais de quitter afin d’y reprendre ma lecture. Les jumeaux vivraient, j’en étais certain. Tout irait bien désormais.
 

-       ÉTÉ 2019



« Je ne pense pas que tu aurrras besoin de cape, Hannibal. »
 

La voix de Mère me vint aux oreilles alors que je terminais ma valise. Ma rentrée pour Poudlard approchait à grand pas et il allait être temps pour moi de quitter ma Norvège natale afin de rejoindre Grand-Père dans son appartement à Londres. Même si j’étais attaché à Kristiansand et à mes habitudes ici, le départ semblait beaucoup moins dur pour moi que pour Finnbjörn qui est également du voyage. Je savais que l’idée de passer du temps en Grande-Bretagne le répugnait presque autant que de respirer le même air qu’un moldu mais c’était ainsi : nous ferions nos études à Poudlard, comme nos aïeuls avant nous.
 

« Dépêche-toi, ajouta-t-elle avec un sourire maternel, il ne faut pas manquer le Porrrtoloin. »
 

Depuis que notre départ avec les jumeaux avait été décidé en juillet dernier, Père et Mère avaient fait l’effort de revenir à l’anglais pour discuter avec nous. Comme si la transition avec Londres allait être moins rude après avoir entendu cette langue pendant un peu plus d’un mois… De toute façon les cours que me dispensaient Grand-Père depuis un certain temps afin de parfaire la maîtrise de la langue m’avaient permis d’atteindre un certain niveau ; loin de me débarrasser de mon horrible accent nordique, j’étais néanmoins capable de comprendre tout ce que l’on avait à me dire. Ma scolarité à Poudlard n’en serait donc pas affectée.
 

« Je me dépêche, disais-je en laissant néanmoins ma grosse cape en fourrure au fond de ma malle, je suis en bas dans une minute. »
 

Mère hocha docilement la tête et quitta les lieux, me laissant seul avec moi-même dans mon immense chambre. Avec ce qui pouvait s’apparenter à de la nostalgie, je m’approchais de la fenêtre afin de regarder le jardin. Il n’avait pas connu d’autre rituel depuis celui que j’avais observé deux ans plus tôt, et d’après ce que j’avais entendu Grand-Mère dire, Finnbjörn et Erin étaient tranquilles pour au moins un an encore. Je devais admettre que la santé de mes cadets s’était améliorée au-delà de toutes les espérances depuis ce fameux jour, et la considération que je vouais déjà à Grand-Mère n’avait fait que s’accentuer depuis.
Je parcouru la pièce du regard une dernière fois afin d’être certain de n’avoir rien oublié puis je fermai ma malle d’un geste sec. Il fallait partir.
 

-       ANNÉE SCOLAIRE 2019-2020



Grand-Père m’avait prévenu avant même mon entrée à l’école : cette année, pas de Minerva McGonagall et ses méthodes d’enseignements douteuses à la tête du château, non. À la place j’eus le plaisir de découvrir Menesis Blackman lors du discours de bienvenue, et là où mes camarades affichaient un air de surprise et d’hébètement non feints mon visage était imperturbable. Lors du mois passé à Londres en compagnie de Grand-Père, Finnbjörn et Erin, mon aïeul m’avait confié les desseins de Blackman et la comédie qu’il avait jouée au cours de l’été avec un prétendu voyage en yacht pour les élèves de l’école. Cela n’avait été qu’un moyen comme un autre de les classer en fonction de leur statut, et bien que rudimentaire cela s’était avéré efficace. Je savais donc ce que cet homme avait derrière la tête et je me contentais de suivre avec un certain recul les évènements qui se déroulèrent au cours de l’année. Non pas que je n’approuve pas les idéaux de mon directeur : bien entendu que les sang-de-bourbes méritaient d’être séparés de nous autres, sang-purs depuis aussi loin qu’il était possible de remonter. Leur statut n’était pas le même et ils n’avaient pas à fouler le même sol que moi ainsi que d’avoir accès aux mêmes privilèges néanmoins… Quelque chose me gênait avec la façon de procéder de Blackman. Je ne savais pas encore quoi à l’époque, alors je me contentais de rester sur mes gardes et aux aguets tout en suivant les recommandations de Grand-Père. Cet homme se comportait comme si tout était gagné, marquant au fer rouge les né-moldus comme du bétail, provoquant l’allégresse de ceux qui se faisaient appeler Néo-Mangemorts et la révolte de la pseudo Armée de Dumbledore. Et au milieu de tout ça : le sorcier moyen, celui qui ne veut pas prendre parti et qui assiste, impuissant aux évènements. C’est alors que j’ai commencé à comprendre : c’est ainsi que je mènerai mon propre combat : de l’intérieur.
 

-       ANNÉE SCOLAIRE 2021-2022



Deux ans après ma propre entrée à Poudlard – et deux ans après l’échec lamentable de Menesis Blackman à la tête de l’établissement soit dit en passant – les jumeaux me rejoignirent à bord du train en ce premier septembre afin de commencer leur scolarité. J’ai profité du voyage en train pour les rejoindre dans leur propre compartiment afin de discuter sérieusement avec eux. Inutile de dire que l’engouement qu’ils vouèrent pour la rentrée était égal à l’amour qu’ils portaient au pays donc je me devais d’intervenir.
Aucun de nous trois n’était sans savoir que Blackman n’avait pas dit son dernier mot et que cette année serait certainement la dernière que nous passerions dans un tel climat de laxisme et de favoritisme à l’égard des sangs-de-bourbe. Si je restais dubitatif quant à la réussite de Blackman, j’étais surtout inquiet par rapport au comportement de mon frère et de ma sœur. Erin avait toujours été très entière et peu mesurée dans ses propos, et j’étais persuadé que le fait de côtoyer ribambelles de sang-mêlés, traitres à leur sang et autres infamies présentes à Poudlard n’allait guère l’aider à garder sa langue. J’avais fait mon possible pendant deux ans pour maintenir la réputation de ma famille tout en tissant des liens avec les bonnes personnes en cas d’embûches, hors de question de les laisser tout gâcher.
Au moment de quitter le train je rattrapai rapidement la frêle silhouette de mon frère et je le retins par le bras.
 

« Tiens-toi corrrectement, d’accorrrd ? lui marmonnais-je discrètement à l’oreille avant de soutenir son regard vide et froid, et surrrrveille ta sœurrr. Horrrs de question de nous attirrrer des ennuis, pas si prrrès du but ! »
 

La suite de la journée aura été un véritable choc pour la famille. Alors que la répartition battait son plein, le nom d’Erin fut appelé en premier et je la regardai s’avancer dignement vers le Choixpeau, un air de défi affiché sur son visage pâle. Le couvre-chef lui tomba devant les yeux et je dû retenir ma surprise en entendant sa répartition. J’eus tout juste le temps de me remettre de mes émotions et d’afficher à nouveau un visage impassible lorsque Finnbjörn fut appelé à son tour. Nous échangeâmes un regard et, à nouveau, le Choixpeau tomba sur sa tête, dissimulant son visage. Cette fois-ci ma mâchoire manqua de tomber en entendant son verdict et je le regardai, impuissant, rejoindre la table des Gryffondor où il fut acclamé et salué à grands cris.
 

-     ANNÉE SCOLAIRE 2022-2023



Une fois encore, au bout de seulement quelques mois monotones passés au château, Menesis Blackman se retrouva derrière la grande table après un combat acharné. Son regard froid et calculateur parcourait la Grande Salle d’un air déterminé avant d’annoncer l’envoi de tous les sang-de-bourbes, professeurs y compris, aux cachots après s’être vus délestés de leur baguette. Les langues se délièrent et la liesse était à son comble parmi les partisans de Blackman, Erin la première. Toutefois une part de moi-même ne peut s’empêcher d’être dubitatif ; depuis le dernier passage de cet homme au château, j’ai eu le temps d’étudier. Beaucoup de sorciers avant lui ont revendiqués les mêmes idées et tentés de la même façon de les mettre en place, en faisant régner la peur et la force. Toutes ces histoires ont un point commun : l’échec. Aucune de ces personnalités, aussi puissante soit-elle, n’est parvenue à maintenir la suprématie des sang-purs. J’ai beaucoup lu depuis, et la solution a fini par m’apparaître, aussi limpide que logique. Nous ne parviendrons à rien en agissant par la force. Toute la puissance d’une telle action résidait dans ses fondations, hors Menesis Blackman n’en avait aucune. Certes, il avait assassiné Minerva McGonagall et il tenait désormais le château et tous les jeunes sorciers qu’il contenait, mais c’était tout. Ils torturaient les né-moldus au grand plaisir des gens comme ma sœur, mais ce qu’il ne voyait pas, c’est qu’il perdait le soutient de la majorité. Le sorcier moyen, ni d’un côté, ni de l’autre, peu certain de ses idéaux. Le sorcier à convaincre, le sorcier à rallier à sa cause, et le sorcier qui voyait dans les sang-de-bourbes, traînés aux cachots et torturés au moindre signe de rébellion, des martyrs. La solution était pourtant simple : pour que nos idéaux perdurent et demeurent, il fallait réformer la société, s’immiscer au Ministère, jouer des lois, flatter les esprits et finalement faire passer l’impensable pour beaucoup de sorciers comme la solution logique et inévitable à la prolifération de notre peuple.
Ainsi donc, je ne me réjouissais pas trop vite et je ne manquai pas une occasion de me faire de précieux alliés si un jour Menesis Blackman venait à échouer. Je faillis succomber à l’allégresse lorsque, en décembre, j’appris grâce à un hibou de Grand-Père que le Ministère était tombé et que Joshua Gates se trouvait désormais à sa tête. Tout semblait aller pour le mieux. Était-il possible que je me sois trompé et que l’ère des sang-purs ne fasse que commencer ?
Malheureusement, ni Grand-Père ni personne ne sembla voir venir ce qui se passa le soir du bal de fin d’année. J’avais revêtu ma robe de sorcier des grandes occasions et je déambulais parmi les sang-purs et sang-mêlés qui étaient conviés à ce fameux bal, me contentant d’éviter du regard les sang-de-bourbes qui devaient nous servir pour la soirée. Ce genre d’occasions était une aubaine pour moi, je me sentais totalement à l’aise dans cet univers pseudo-mondain où l’on se devait de converser mais aussi surtout de plaire à tout le monde. Je cultivais les relations que j’avais fait naître cette année, offrant quelques œillades et sourires charmeurs aux sorcières ainsi que des poignées de mains viriles et des tapes amicales aux sorciers. J’étais dans mon élément, quand soudain la première détonation se fit entendre. Il n’en fallut que quelques autres pour que je comprenne ce qui se passait : la guerre avait commencé, on tentait de reprendre le château. Je dégainais aussitôt ma baguette en cherchant mon frère et ma sœur du regard : ce n’était clairement pas le moment de faire des vagues, pas si tout le système manquait de s’effondrer. Je tentais malgré tout de venir discrètement en aide aux défenseurs du château, en me faisant le moins visible possible tout en gagnant le hall d’entrée. Là-bas je finis par retrouver Erin et Finnbjörn et nous fumes transportés rapidement au Ministère afin d’y être interrogés. Malheureusement, je n’avais aucune fichue idée d’où les opposants au régime de Blackman pouvaient bien se cacher et je ne pouvais m’empêcher d’être furieux : une fois encore, tout avait échoué parce que rien n’était préparé. Même si j’avais tenté de ne pas me laisser gagner par la certitude d’une victoire définitive, j’avais fini par prendre goût à cette vie. Et surtout, j’avais fini par croire à cette fameuse victoire. J’avais tort.
 

-       SEPTEMBRE 2023, ANNÉE SCOLAIRE 2023-2024



La convocation du Minsitère n’avait été une surprise pour personne. Si beaucoup à ma place aurait probablement paniqué, ce n’était pas le cas pour moi. Depuis plus d’un an, j’avais travaillé activement à me construire un réseau susceptible de me venir en aide en cas de coups durs. Il était temps de voir si mes talents allaient me servir. Avant notre départ pour Poudlard, Grand-Père m’avait convoqué dans son bureau en prévision des éventuelles retombées quant à notre implication auprès de Blackman.
 

« Assieds-toi Hannibal. » m’invita-t-il en désignant le siège d’acajou qui lui faisait face.
 

Je m’exécutais puis pendant plusieurs minutes, je l’écoutai me parler des sanctions que le Ministère pourrait se décider à prendre.
 

« Grrrand-Pèrrre, commençais-je lorsqu’il eut fini de parler, je m’étais prrréparrré à cette éventualité. J’ai assurrré mes arrrièrrres, sois en certain. »
 

Grand-Père ne répondit pas et me fixa pendant de longues secondes avant de se lever et de se diriger vers la fenêtre de son bureau afin de contempler la rue.
 

« Je suis fier de toi, Hannibal, me dit-il soudain après un moment de silence, il est parfois difficile pour moi de voir que vous avez un pied dans nos affaires maintenant. Je te fais confiance pour limiter les retombées, dans ce cas. Je m’occuperai de Finnbjörn et d’Erin. »
 

Et il me fit confiance. Lorsque je fus appelé dans la salle d’audience du Magenmagot, j’offris aux jurés une prestation criante de vérité où je leur rappelai sans aucune pudeur que je n’étais qu’un enfant à la merci de nombreux Mangemorts et qu’à ma place, la majeure partie d’entre eux se serait également rangée. Mon témoignage fut appuyé par ceux des camarades que je m’étais efforcé de séduire et de manipuler pour m’offrir divers alibis au cours de l’année et je fus relaxé. Grâce à l’aide de Grand-Père il en fut de même pour les jumeaux et nous pûmes retourner à Poudlard, où toute la fratrie Sørensen était désormais réunie. L’année se déroula calmement et nous tentâmes du mieux possible d’évoluer de façon discrète. Notre temps viendrait, j’en étais certain.


Famille et compagnie

   
- Kaspær Sørensen :
Peut-être la figure qui s’approche le plus du modèle à suivre au sein de la famille Sørensen. Il évoque à la fois la sagesse, la force de persuasion, la réussite sociale et aussi le respect. Personne ne parvint à lui tenir tête, et personne n’essaye de toute façon. Depuis que je suis en âge de comprendre les choses j’ai toujours ressenti ce besoin de l’impressionner, de le voir être fier de moi. Je sais qu’il voit en moi un digne héritier mais à voir la façon dont il considère également Finnbjörn, j’ai de quoi m’inquiéter quant à la position de favori. J’espère parvenir à mes fins concernant mes ambitions au Ministère afin qu’il puisse voir qu’il avait raison de croire en moi et que mes méthodes restent les plus sûres.



- Dobronieva Sørensen, née Von Borgus :
   
Je n’ai pas beaucoup côtoyé Grand-Mère contrairement au temps que j’ai pu passer avec d’autres membres de ma famille. Je pense pouvoir affirmer que Judith est celle qui la connaît le mieux depuis qu’elle l’a prise sous son aile. Lorsque j’étais enfant il lui arrivait de m’occuper pendant que mes parents passaient du temps en compagnie de Grand-Père et autres sorciers importants et j’en garde de bons souvenirs. Je sais qu’elle a passé une grande partie de sa vie à affiner sa puissance magique et ses pratiques dans les montagnes norvégiennes et la réussite du rituel qu’elle impose aux jumeaux tous les quatre ans prouve sa force.



- Ævar & Ærin Sørensen :
   
J’ai toujours eu du respect pour mes parents. Ce sont, après tout, des sorciers fidèles à leurs origines et qui ont su se montrer digne de leur rang et de leur héritage. Toutefois je dois admettre que je me suis davantage rapproché de Grand-Père et de sa vision des choses au fil du temps et depuis que j’ai appris à réfléchir de façon sensée et correcte. Père et Mère se montrent bien trop passifs et quelque peu à la dérive à propos de tout ce qui se passe dans le monde actuel,  parfois ça en devient presque critiquable…



- Finnbjörn Sørensen :
   
Concernant mon frère, je sais que j’ai de l’inquiétude à me faire et je déteste ça. Grand-Père s’intéresse beaucoup à lui et je sais qu’il est susceptible de laisser beaucoup – trop – de choses reposer sur ses épaules. Ne vous méprenez pas : mon frère est loin d’être un idiot mais il n’est pas assez sage ni assez mesuré pour comprendre que le seul moyen de parvenir à nos fins est d’agir de façon discrète et calculée. Il faut porter de petits coups réguliers à la société actuelle, afin de pouvoir peu à peu la modeler à notre image. Mon cadet, lui, est plutôt du genre à taper vite et fort quitte à faire d’innombrables remous. Tout ce que j’abhorre, en bref.



- Erin Sørensen :
   
Je voue une sorte de tendresse presque étrange à l’égard de ma sœur pour quiconque la connaît un peu. Peut-être est-ce parce que je n’arrive pas en elle à voir une réelle rivale par rapport à l’héritage de notre famille ? Elle est trop entière et bien trop dominée par ses émotions pour réussir le travail en finesse et les missions que pourraient nous confier Grand-Père. Il suffit de voir à quel point elle s’est emportée lors de la domination de cet incapable de Blackman… Il m’est arrivé plusieurs fois d’intervenir afin de la tempérer ou juste pour la sortir d’un mauvais pas grâce au baratin dont j’ai le secret et à certaines connaissances que j’ai réussi à me mettre dans la poche au cours du temps.



- Judith Sørensen :
   
J’admets volontiers avoir délaissé la benjamine de la famille au cours de notre enfance, trop occupé à jouer mon rôle d’aîné ou encore à soutenir mes parents dans la maladie des jumeaux. Tout cela m’a empêché de prêter l’attention nécessaire à Judith mais après tout, en étant la protégée de Grand-Mère elle ne pouvait pas tomber entre de meilleure mains. Cette dernière est à la fois si douce et si puissance qu’il est impossible que Judith ne devienne pas, à son tour, une sorcière d’une certaine renommée suite à tout ça. Je regrette parfois de ne pas être intervenu pour la sortir des griffes d’Erin mais je ne peux changer le passé. Cependant le futur m’appartient et il est clair que je vais garder un œil sur elle désormais qu’elle entame sérieusement sa scolarité à Poudlard. Pas question de la laisser être influencée et endoctrinée par des traitres à leur sang alors qu’elle est si prometteuse.
 


La première fois ici

   
Je me regardais une dernière fois dans le miroir de ma chambre, dans cet immense appartement de Notting Hill où je vivais désormais depuis à peine un mois. Le reflet me renvoyait l’image d’un garçon brun à la peau pâle et au regard à la fois incertain et déterminé, un bien drôle de mélange. Je poussais un petit soupir et me dépêchai de terminer de nouer ma cape ; il ne fallait pas que je sois en retard, hors de question de me retrouver mêlé avec les sangs-de-bourbes qui ne savaient pas comment accéder à la voie neuf trois quart à la Gare de King’s Cross. En prenant un peu d’avance je m’assurai une meilleure compagnie. Du moins c’était ce que Père m’avait dit peu avant que je ne quitte Kristiansand au mois d’août.
Je descendais précipitamment les escaliers, ma grosse valise déjà en bas grâce à l’un des elfes de maison et je passai ma tête dans l’entrebâillement de la porte du grand-salon. Grand-Père était prêt, revêtu d’une robe de sorcier plutôt sobre, les mains dans les poches et le regard perdu à la fenêtre. Lorsqu’il remarqua ma présence, son visage se fendit d’un sourire et il s’approcha de moi avant de poser sa main sur mon épaule.
 

« Hannibal, tu es prêt ? me demanda-t-il d’un ton bienveillant.
-       Oui Grrrand-Pèrrre, je pense que nous pouvons parrrtir. »
 

Je coulais un regard en direction de l’escalier qui menait aux chambres à l’étage et Grand-Père sembla deviner ma pensée.
 

« Finnbjörn et Erin préfèrent rester ici. »
 

J’inclinais la tête et je me tournai vers ma valise qui nous attendait toujours dans l’entrée. C’était donc ainsi que se déroulerait mon premier trajet pour Poudlard, seul en compagnie de Grand-Père. Étrangement cette pensée me plut, je m’étais toujours senti bien en présence de cet homme, comme privilégié d’avoir l’occasion de passer du temps avec lui. Au moment où nous nous apprêtâmes à quitter l’appartement, Finnbjörn apparu au bas des escaliers. Je soutins son regard tandis qu’il se rapprochait de nous d’une démarche déterminée.
 

« Gjør æren til familien, min bror. » dit-il dans notre langue natale, son apprentissage de l’anglais étant encore trop rudimentaire.
 

J’hochais positivement la tête avant d’entraîner brièvement mon frère dans une étreinte que j’espérais fraternelle. Malgré nos différends, la famille restait la chose la plus importante à mes yeux et j’espérais pouvoir revenir la tête haute lors des vacances scolaires, fier de ce que j’avais accompli en leur nom.
C’était donc tous les deux que nous nous mîmes en route, discutant peu alors que nous gagnions rapidement la gare où se trouvait le Poudlard Express. Je dus me retenir de froncer le nez en découvrant des enfants vêtus de vêtements moldus ; par Merlin, il y en avait des tas… La simple idée de partager mon wagon avec eux me faisait frémir toutefois je tentai de garder un visage impassible. Ce n’était pas le moment de me faire cataloguer.
 

« Souviens-toi de ce que je t’ai dit, mon garçon, me dit sérieusement Grand-Père avant que je ne monte dans le train, cette année sera différente. Sache en profiter. »
 

J’hochais la tête tout en essayant d’afficher un air aussi sûr de moi que possible. Je savais très bien de quoi il voulait parler : cette année, pas de pro sang-de-bourbe aux idées laxistes au pouvoir, ça non. J’aurai le plaisir de découvrir un tout autre directeur lors du classique banquet de bienvenue, et j’en avais bien hâte.
 

« Ne t’inquiète pas, lançais-je d’une voix que j’espérais affirmée, je ne te décevrrrai pas. »
 

Le train se mit doucement en mouvement et je fus obligée de faire marche arrière tandis que Grand-Père me fixait du quai de la gare. Je maintins le contact visuel le plus longtemps possible puis, lorsque mon aïeul fut hors de vue je me décidai à trouver un wagon. Fort heureusement, je parvins à en trouver un fréquenté par des élèves déjà en tenue et je m’empressai de m’asseoir à leurs côtés. Avec un peu de chance, je réussirai à éviter le plus de sangs-de-bourbe possible aujourd’hui.
Le trajet sembla bien plus court que ce à quoi je m’attendais et il fut bientôt temps de nous retrouver devant l’étendue d’eau sombre pour la légendaire traversée en barque du lac. Comme si ramer tels des moldus nous apportait quoique ce soit… Malgré mes sombres pensées je m’empressais de trouver une barque à partager avec mes camarades de wagon et je réussis même à les convaincre de faire avancer l’embarcation à ma place puisque le nombre de rames était insuffisant. Finalement cet endroit s’avérait peut-être moins horrible que ce à quoi je m’étais préparé.
L’arrivée dans le hall de l’école fut marquée par les ébahissements bruyants de ces lourdauds de sangs-de-bourbes. Comme si leur présence n’était déjà pas difficile à supporter il fallait qu’ils se manifestent de la sorte… Pathétique. Encore une fois je me retins de lever les yeux au ciel et je décidai de me concentrer sur ce qui allait suivre : la répartition, et surtout la découverte du nouveau directeur de notre école.
Au bout d’une attente qui me parut interminable, les grandes portes de bois vernies s’ouvrirent devant nous et la file des premières années dont je faisais partie se mit en marche. Tout en essayant de faire abstraction des pépiements des autres impurs et compagnie je jetai des coups d’œil autour de moi. L’endroit était somptueux, certes, mais pas de là à s’émerveiller autant… Fort heureusement quelque chose de bien plus intéressant sembla se profiler à l’horizon et l’ensemble des élèves se tut. Le Choixpeau magique – car c’était bien lui – fut présenté à la foule et se mit à chantonner une espèce de comptine pour enfant qui parlait de s’accepter soi-même ainsi que ses différences. Cette fois-ci je ne pus m’empêcher et levais les yeux au ciel ; ça frisait le ridicule, clairement. Je ne me joignis pas aux applaudissements de mes condisciples et me contentai d’attendre que mon nom soit prononcé.
Lorsque se fut le cas, je pris une grande inspiration et m’extirpa du reste des premières années pour m’approcher du Choixpeau. Je réprimai un frisson de dégoût lorsqu’il me tomba devant les yeux en l’imaginant susurrer aux oreilles des sangs-de-bourbes et autres traitres à leur sang mais je devais bien admettre que j’avais hâte d’entendre son verdict à mon égard.

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, il est le seul témoin de la scène, que fait-il? – Je réfléchis rapidement : sauver quelqu'un des flots m'apporterait certainement quelques avantages si cela venait à se savoir... D'un autre côté, me mouiller pour un sang-de-bourbe n'était clairement pas en option. Le dilemme fait rage tandis que je dégaine ma baguette pour tenter d'identifier le malheureux à l'aide d'un Lumos afin de décider de la conduite à adopter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1601
Points : 2
Crédit : Sarah & tumblr ♥
Année : 4ème année (14 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Brooklyn ♣ Hadley ♣ Blake

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Dim 19 Aoû - 20:25

Hannibal Brooklyn Slurp
Re-bienvenue parmi nous sweetie Coeur




Reine de glace
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9415-mad-max-termineehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9424-max-i-dont-need-luck-i-have-youhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9423-max-i-have-a-bad-feeling-about-thishttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9422-max-pass-on-what-you-have-learnedhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9421-max-the-garbage-will-do

Arrivé(e) le : 13/03/2018
Parchemins rédigés : 405
Points : 0
Crédit : Avatar ✿ bazzart (ft Willa Holland) Signature ✿ frimelda
Année : 3ème année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & R. Sleibhin Norgarstein

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Dim 19 Aoû - 20:34

Rebienvenue toi. Brooklyn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9046-calypso-melusine-skellington-pourquoi-un-corbeau-ressemble-t-il-a-un-bureauhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9052-melusine-skellington-lien-d-une-gryff-solitaire

Arrivé(e) le : 11/01/2018
Parchemins rédigés : 219
Points : 0
Crédit : komorebi. • tumblr • Amnesis.
Année : 7e (redoublement)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Ombellyne

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Dim 19 Aoû - 23:11

Rebienvenue à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 84
Points : 3
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 15:22

Le frangin Anoushka
Welcome again Rio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9554-lena-chasemane-o-la-curiosite-n-a-jamais-ete-un-vilain-defauthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9603-bleus-verts-jaunes-et-rouges-o-lena-chasemanehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9604-on-se-recroisera-peut-etre-o-lena-chasemanehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9605-o-pour-le-courrier-de-lena-c-est-par-ici-o#210266https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9606-o-le-courrier-rapide-lena-o#210267

Arrivé(e) le : 23/04/2018
Parchemins rédigés : 243
Points : 11
Crédit : cosmic light @bazzart (Georgie Henley)
Année : 4ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: non

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 17:30

Re-bienvenue Prue !!!! Allen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 2182
Points : 7
Crédit : Schizophrenic. (c)
Année : Sixième (seize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Finn & Jade.

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 18:21

(Finn) C'est mon grrrand frrrèrrre ! Admiratif Anoushka
Rebienvenue Prue ! Je suis tellement contente que toute la famille soit réunie, ça va être le feuuuuu ! Cissy


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9150-wenlock-mattheus-o-presentation-100#202347https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9165-wenlock-mattheus-o-social-distorsion#202388https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9164-wenlock-mattheus-o-hello-sleepwalker#202381https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9163-wenlock-mattheus-o-hey-kids#202379https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9277-wenlock-mattheus-o-mail-express#204590

Arrivé(e) le : 02/02/2018
Parchemins rédigés : 484
Points : 7
Année : garde-chasse (36 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Hansel J. Valeska

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 18:52

Revbienvenue à toi ! Câlin
Bonne chance ! Perrin


child mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10029-hannibal-atlas-srensen-objection-votre-honneurhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10036-hannibal-good-laws-have-their-origins-in-bad-moralshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10037-hannibal-lettres-recommandeeshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10038-hannibal-soyez-brefs

Arrivé(e) le : 19/08/2018
Parchemins rédigés : 114
Points : 7
Crédit : Eriam ft. Nick Robinson
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Prrrudence

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 19:52

Merci à tous PerrinAnoushkaCoeur  
Judith > on va bientôt rejouer Game of Thrones si ça continue...  Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9967-i-am-trouble-killian#215730https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10007-killian-troublemaker-is-my-second-name#216440

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 512
Points : 5
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 20:52

(Re) Bienvenue toi Brooklyn J'espère que tu prendras plaisir à jouer ce loustique Wink



I'm a Troublemaker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1719
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Lun 20 Aoû - 21:59




Bienvenue parmi nous

Je n'ai rien à redire sur ta fiche, en dehors du fait que si tu veux mettre des phrases dans une langue étrangère tu seras gentille de mettre la traduction à quelque part What a Face Au delà de ça, c'était comme toujours agréable à lire, hâte de voir ton perso en action et réserve moi un lien avec Phoenix (Brooklyn) Coeur



Pour toi, c'est facile, ta place est à ...
SERDAIGLE
!
Serdaigle Serdaigle Serdaigle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8989-professeur-i-soussa-vol-gryffondorhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8997-irina-soussa-prof-de-vol-lienshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9067-professeur-irina-soussa-courriers-longshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9068-professeur-irina-soussa-petits-courriers#200242

Arrivé(e) le : 25/08/2015
Parchemins rédigés : 1068
Points : 8
Crédit : *angie (Gal Gadot)
Année : Prof de Vol ~ Directrice des Gryffys ~ 32 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Alexis, Jill et Allen

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Ven 24 Aoû - 17:09

Nick R.o.b.i.n.s.o.n Anoushka Anoushka Anoushka Anoushka
Admiratif Ange

Reeee-Bienvenuuuee sur NYL !!! Very Happy


Love


It always protects,
Always trusts,
Always hopes,
Always perseveres.... ▵
©endlesslove.
Never fails. ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   Dim 26 Aoû - 16:33

re-bienvenue sur le fow' Wink
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hannibal Atlas Sørensen - objection votre Honneur !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: