AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Jeu 2 Aoû 2018 - 23:00



Harriett est une Fantôme de sang pur, née le 22 mars 1638 à Canterbury en Angleterre. D'ailleurs elle n'y vit plus puisqu'elle a déménagé à Poudlard depuis cette année en Ecosse. Aujourd'hui, Harriett a donc 386 ans et est professeure de métamorphose. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'il a un hiboux moche et mort depuis une petite cinquantaine d’année qui s'appelle Petit Lu.

Il est bon de savoir qu’Harriett est pleine d’humour, pédagogue, habile, rigoureuse et astucieuse mais également assez rancunière, impatiente, peu conformiste, trop cultivée et désinvolte. Elle a des goût étranges, par exemple elle aime la vie, le quidditch, la panse de brebie farcie, faire la bise ou encore les merveilleuses et récentes blagues belges alors qu'elle déteste le manque d’humour, les élèves peu investi, les viennoiseries françaises, les nouvelles technologies et par dessus tout la pluie !

Sa baguette n’existe plus mais était composée de bois d’Aulne avec un coeur en corne de serpent cornu et mesurait 29 centimètres préciement. Grâce à elle, Harriette a eu le malheur de faire sa scolarité à Poudlard dans la maison de Poufsouffle.




Harriett E. Stanhope
feat. Jessica Lange

ET EN VRAI ?
J'ai 25 ans, Je suis arrivée sur NYL en prenant de la poussière de fée et je devrais potentiellement être là chaque semaine si je suis stable. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que je vous aime depuis longtemps déjà!!


Tout le monde a une histoire

Une lueur grisâtre émanait de la salle de métamorphose en harmonie avec les premiers rayons du soleil. Le petit nez retroussé de Kim Gabot observait par l’embrasure de la porte et n’osait entrer. Armé d’un calepin et d’une plume enchantée, il bâdait cette dame sans oser bouger. Harriett Stanhope voguait dans son antre et rangeait tant bien que mal les livres de sa bibliothèque haute. Evidemment qu’elle avait sentit la présence du jeune sorcier, mais quoi que du plus amusant que d’impressionner quelqu’un ? Quittant le dernier étage de sa bibliothèque, elle fila droit vers la porte et l’ouvrit d’un courant d’air calculé. “C’est pour la gazette de Poudlard ? Oh oui mon petit je veux bien répondre à tes questions.” Elle arborait un air malicieux et savourait de faire d’elle-même les questions et les réponses. Kim ouvrit puis referma la bouche avant de la suivre timidement jusqu’à son bureau. Harriett savait que depuis son premier cours cela jasait dans les couloirs. Après l’ère sombre qu’avait vécu Poudlard, accueillir une enseignante qui avait passé l’arme à gauche il y avait plus que 3 siècles était source de joyeux commérages. Mains croisées dans son girons, elle attendit que le jeune élève de troisième année entame son interview, bien mal assise sur l’accoudoir de son fauteuil. “B.. bonjour Madame Stanhope, et merci.” Il reprit peu à peu contenance et sous le regard affuté de la vieille dame, il débuta sa retranscription. “Pour commencer, nous aimerions savoir comment vous êtes devenue professeur à Poudlard ?” Bien qu’elle ait un collègue fantomatique en ces murs, enseigner depuis l’au-delà reste une chose assez rare, même aux yeux des sorciers. C’est donc une première question intéressante qui mérite une réponse.

Eh bien comme tout professeur, j’ai étudié et obtenu un diplôme et commencé à enseigner," Faisant les cents pas, elle relèva ses lunettes du bout d'un doigt et reprend. "… en 1678 si je me souviens bien.” Après un bref silence d’abord induit par la surprise puis par la prise de note, Harriett reprend, un sourire nostalgique accroché aux lèvres. “J’ai toujours été passionnée de métamorphose, j’ai étudié et pratiqué cet art bien avant de l’enseigner. Mais en 78 j’ai postulé à Poudlard alors qu’une place était à pourvoir, et me voilà.” Elle se revit devant ses tout premiers élèves dans sa salle de classe aujourd’hui utilisée comme débarras. Une lointaine époque qui pourtant lui semblait si près tandis qu’elle reprenait fièrement son poste. “Note ça d'ailleurs : j’ai enseigné à Poudlard jusqu’à ma mort, en décembre 1700. Par la suite, j’ai réintégré l’école en 1726, ou peut-être 27 … peu importe ! J’avais perdu mon titre de directrice de Poufsouffle, mais ça me suffisait. A cette époque, mes enfants étaient vieux et peu de gens me retenaient en Angleterre. J’ai enseigné ainsi durant une quinzaine d’années avant de repartir en voyage.” La France et l’Espagne l’accueillirent souvent, au grès des envies de du vieil Auror à la retraite dont elle s’était prise d’affection, lui offrant un panel de connaissance non négligeable. “J’étais à Londres, dans ma famille, quand mon ami le Moine Gras m’a envoyé une missive pour que je reprenne mon poste. J’ai vocation à transmettre mon savoir alors j’ai accepté et enseigné jusqu’en 1856 !” Le jeune sorcier ouvrit de grand yeux en écrivant mécaniquement. Harriett émit un rire scintillant et chassa l’air devant elle de sa main osseuse. “Ne calcule pas mon garçon, j’ai été professeur 107 années d’affilée. Il faudrait que tu te renseigne pour savoir si je détiens le record !” Elle termina son histoire en évoquant la dernière missive du Moine Gras, reçue en juin de cette année après la chute de Blackman.

Beaucoup d’encre noircissait déjà le parchemin du jeune étudiant, pourtant il était loin d’en avoir fini avec la vieille professeure à la voix rauque. Elle n’avait pas de temps à gagner aussi Harriett attendit à chaque fois très patiemment que Kim lui pose une question. Après avoir relu ses notes, il l’interrogea sur sa jeunesse au 17eme siècle. “Je te proposerai bien une tasse de thé mais il sera bientôt l’heure de souper.” Harriett fit apparaître son breuvage et le sirota en arborant un air pensif. Il était parfois compliqué pour elle de remettre de l’ordre dans son historique plutôt chargé. “Je suis née au printemps 1638 à Canterbury, sous le règne de Charles 1er d’Angleterre. J’étais la cadette, née après Harmony et Aetwolf. Nous avions une belle demeure cerné par un parc entretenu par des serviteurs et jardinier. Mon père était de la haute -c’était un cousin des Stuart - et ma mère … Tu connais peut-être Elfrida Clagg ?” Harriett fronça les sourcils et constata avec joie que le nom de sa mère était toujours cité dans les livres d’histoire de la magie. “En tant que fille de la cheffe du Conseil Sorcier, j’ai eu une enfance aisée. Et en tant que sang-pur, je suis rentrée à Poudlard dans la noble maison de Poufsouffle!” Jusqu’à sa mort, la Stanhope avait gardé très précieusement l’écharpe en laine teinté aux couleurs de sa maison. “Comme mon père était commerçant, mais à grande échelle, avec des bateaux et tous ça, j’ai eu l’occasion de quitter le nid familial et voyager dans la vieille Europe. C’est là que j’ai rencontré mon époux en 1657. Avant de nous marier, nous avons voyagé quelques années de plus, Dieu que mon chaperons n’était pas content !” Elle revit le visage de son tendre Arold et fut submergée par une délicate vague lui réchauffant l’âme morte depuis si longtemps. “Comme ma famille était aisée, j’ai pu choisir mon époux et faire ce que je voulais de ma vie aussi, j’ai écrit quelques ouvrages sur la métamorphose, assisté à la 1er vraie Coupe du Monde de Quidditch et j’ai même participé à la première Coupe de la Ligue de Quidditch de Grande-Bretagne avec les United Puddlmare en 1674!” Le Quidditch avait fait partie intégrante de sa vie de casse-cou trop impulsive pour son époque, d’ailleurs ils manquèrent de peu la finale de la coupe cette année là. La faute aux cognards, à l’époque fabriqués en fer ...

Oh, vous faisiez donc du Quidditch ?” Le jeune troisième année semble se détendre au fil des minutes qui passaient et cela réjouissait Harriett. Cela faisait belle lurette qu’on ne s’était pas intéressé à elle de cette façon, peut-être aurait-elle même son portrait dans la Gazette ? “J’ai commencé à Poudlard, comme la plupart des sorciers. J’avais pour poste celui de troisième poursuiveuse mais mon équipe n’a jamais gagné. Serdaigle avait un attrapeur très performant et personne ne pouvait rivaliser avec leur batteur McCorlki.” Malgré son état corporel proche du néant, son bras la faisait toujours souffrir en souvenir de ce brutal joueur qui lui avait cassé l’humérus en deux. Se retournant vivement vers le jeune homme, elle lui lança un sourire espiègle en massant son bras : "Vous n'auriez sans doute jamais survécu à un coup de cognard en fer. Lors du quart de finale de la coupe de la ligue, j'ai été percutée si fort que mon corps à du loger à St Mangouste durant des semaines ! " Elle riait à ce souvenir désormais anecdotique. Les cognars en fer furent rapidement abrogés, sans doute au cause du taux de mortalité important sur les terrains de Quidditch. “Quand j’étais en Francie et en Allemagne, j’ai continué d’y jouer en amatrice mais c’est vraiment après mon mariage que je me suis perfectionnée. Avec mon époux nous vivions près de Puddlmare alors j’ai intégré leur équipe. Il y avait peu de femme à l’époque, mais le monde sorcier était plus évolué que celui des moldus.” Harriett plaignait nombreuse de ses voisines moldues, cantonnées à élever les enfants et s’occuper de la maison sans perspective d’avenir. Cela dit, ces femmes semblaient heureuses de leur sort et comblées par la présence de leurs enfants. Harriett n’avait pas eu de chance à ce niveau là, essuyant deux fausses couches avant d’avoir son premier enfant en 76.

Vous avez écrit des livres aussi ? Vous pourriez m’en dire plus à ce sujet ?” Le sourire d’Harriett ne quittait pas son visage ciselé. Elle hocha la tête et croisa les mains sur ses genoux, redressant le dos pour prendre une posture plus royale. “J’ai écrit quatre ouvrages traitant de la métamorphose humaine comme ce sujet me passionne. C’est à cause de cela que j’ai passé des mois à suivre le processus pour devenir Animagus, en vain” Jamais elle n'avait réussis a atteindre la dernière étapes du processus, et cela l’agaçait encore beaucoup malgré qu'elle soit morte depuis des siècles. “Mon titre majeur est Traité élémentaire de métamorphose humaine pressé en 1662. Diffusé mondialement !” Ce détail lui paraissait important puisqu’elle était une des rares autrices à voir l’impact de son oeuvre même à titre posthume. Le traité de métamorphose humaine était encore édité aujourd’hui et vendu dans quelques librairies spécialisées.

Harriett termina sa tasse de thé noir au goût imperceptible pour ses papilles inexistantes et fit disparaître la tasse d’un claquement de doigt. Kim écrivait soigneusement tous les détails qui lui paraissaient important et réfléchissait en même temps à sa prochaine question. Il mourrait d’envie de demander quelque chose mais n’osait pas vraiment, décontenancé par la personnalité atypique de sa professeure. Seul le regard perçant de son interlocutrice le convainc que c’était le moment ou jamais. “Et votre mort ?” Harriett s’y attendait et répondit du tac au tac avec l’oeil amusé. “1700, dans le Massashussets, près de l’école d’Ilverorny. J’étais en voyage avec mon Arold et rendait visite à un ami de mon défunt père. Il travaillait à l’école de sorcellerie du coin, c’était un explorateur charmant. C’était au temps des vacances de Noël, on visitait le marché de St Park et un homme m’a tiré dessus, prétendant que j’étais le Diable. Je me souviens être partie dans les bras de mon Arold, mon âme hurlant que mes élèves n’étaient pas près pour réussir leurs ASPICs. Pff, j’aurai quand même pu penser à autre chose, mais c’est ce qui m’a rendu fantomatique.” Elle continua longuement de conter comment elle n’avait pu rentrer en Angleterre avec son corps et son mari, coincée aux Etats Unis sans raison apparentes. Ses souvenirs douloureux persistaient encore aujourd’hui, bien qu’elle avait réussi, à force d'ingéniosité, à rentrer chez elle. “C’était la suggestion d’Isolt Sayre et elle avait raison : mon âme était liée à l’arme qui m’avait tuée. Un Doglog aujourd’hui très bien caché. Qui aurait cru que je retrouverai mon assassin ivre mort dans une ruelle de St Park ? J’ai immédiatement été attirée par son arme et quelques sorciers dans le coin ont pu me le ramener au château d’Ilverorny. Finalement, je suis rentrée en Angleterre quelques années plus tard grâce à un sympathique sorcier d’Oiseau-tonnerre qui voulait visiter notre vieille Europe.” Hélas son époux était décédé quand elle revint enfin au manoir familial, mais elle était grand-mère. Le Doglog fut confié à son cadet Howard jusqu’à ce qu’elle décide d’aller ailleurs. Se remémorer la période de deuil qu’elle avait accusé avait toujours un impact négatif sur elle. Son regard d'habitude si espiègle, s'assombrit immédiatement, son corps onirique jouait avec son alliance toujours fermement accrochée à son doigt. Une fine bague en or sertie d’une émeraude, pour faire ressortir ses yeux avait expliqué Arold.

Votre âme était liée à l’arme alors ?” Il semblait vraiment interloqué par ce que la fantôme lui avait expliqué, n’y croyant qu’à moitié. Ca se voyait qu’il voulait en savoir plus mais elle lui avoua qu’elle-même ne savait pas trop comment cela se faisait. “C’est comme ça, je n’ai pas vraiment fait de mesure mais mon âme ne peut aller au delà d’une certaine distance, par exemple, je peux aller jusqu’à Pré-au-Lard mais pas au delà du Lac Noir.” Quelque soit l’enchantement qui l’avait liée à ce boulet de forçat, elle avait apprit à l’apprécier au fil de ses voyages. Nourrie par ses souvenirs, elle raconta avec passion les voyages qu’elle avait entrepris aux côtés de généreux sorciers, soucieux d’emporter le Doglog dans leur bagages. Le plus important de ses compère de voyage avait été un Auror à la retraite avec qui elle avait revu la France, l’Espace et l’Italie, puis découvert la Russie. Ils restèrent deux années à l’école de sorciers Koldovtoretz où Harriett étudia les évolution du processus de transfert en métamorphose. Ce fut cette année qu’elle publia son premier livre à titre posthume, de son presque vivant. Seulement en 1747, le vieux James mourut en la laissant là, seule et connaissant tout juste quelques basiques de Russes. Harriett avait peiné à trouver une âme charitable pour la ramener en Angleterre, faisant face à des scandinaves peu enclin à tolérer l’idée qu’un fantôme pouvait leur imposer quoique ce soit.

Kim Gabot était en grande difficulté pour faire du tris dans ses notes. Tant de choses avait été dites en si peu de temps qu'il avait besoin d'un éclaircissement. D'une voix peu assurée, il s'élança : “Donc si je calcule bien, c’est après ça que vous êtes redevenue professeure pour plus de 100 ans ?” L’ancienne acquiesça, satisfaite que son élève soit si attentif. Elle le gratifia d’un large sourire prouvant la joie qu’elle ressentait à être au coeur de l’attention. Bien que vêtue à la mode des années 50, elle n’en restait pas moins qu’une vieille âme enterrée et oubliée depuis des siècles. Pensif, le sorcier planta son regard dans le sien et la sonda profondément avant d’ouvrir la bouche. “Vous connaissez bien le Moine Gras ?” Un rire sorti spontanément de la gorge de la sorcière. Par Merlin qu’elle en savait sur ce vieux bougre ! Elle pourrait en dire beaucoup, mais par respect sur son bienveillant aîné, elle se promit de garder quelques passages secrets. “Il était déjà fantôme dans ma maison lorsque j’étais étudiante ici, à ta place. Puis il est devenu une connaissance quand j’enseignais de mon vivant et mon ami plus tard. Les 100 ans que j’ai passé là en sa compagnie ont beaucoup aidé à entretenir notre amitié.” Elle conclut sa phrase qu’un ton définitif comme pour intimer à son interlocuteur qu’il n’en saurait pas plus. Un silence s’imposa de nouveau le temps que le journaliste en herbe relise ses notes et trouve une nouvelle orientation à son interview. Harriett avait remarqué que ce qui intéressait vraiment les élèves c’était sa vie et non sa façon d’enseigner. Aucune question sur les BUSES ou les cours n’allaient poindre, elle en aurait mis sa main à couper !

Possédez vous encore votre baguette ?” En réponse, Harriett fit apparaître l’image de sa partenaire de longue date. La baguette en Aulne roulait entre ses doigts mais n’était animée par aucune sorte de magie. “Cette baguette a une histoire singulière et quasi unique. Sais-tu ce qu’est un serpent cornu ?” Face aux lèvres scellées du jeune homme, Harriett invoqua l’image de la bête et lui présenta l’animal succinctement. “Elle était en bois d’Aulne et contenait en son coeur des fibres de corne de serpent cornu. Son premier propriétaire disparut avec elle dans le Montana, mais un explorateur ami de mon père, Lord Timmeston, la retrouva par hasard et la remena dans ses bagages. Quand j’eu l’âge d’entrer à Poudlard, aucune baguette d’Olivenders ne me convenait. Rentrée bredouille à la maison, cette baguette a émis comme un appel et ne m’a plus quittée. Malheureusement, elle a été détruite à la mort de mon successeur.” L’image de la baguette de sorcier disparut dans un nuage argenté, ne laissant derrière elle qu’un vague souvenir. Soudain, une paire d'ailes translucides firent s’envoler les papiers trônant sur les tables d’élèves accompagné d’un hululement strident. Kim resta coi devant cet énorme hiboux grand duc dressé devant lui, l’oeil aussi acéré que le bec. Bien qu’il soit fantomatique, le rapace dégageait quelque chose de sombre. Il n’était pas très beau, déplumé sur la plus grande partie de son corps, une oreille coupée et le bec de travers. De ce qu’Harriett avait glané, il n’avait pas eu une mort très douce. “Je te présente Petit Lu, mon animal de compagnie.” Elle caressa la tête du hiboux qui s’éloigna cahin caha jusqu’au bord opposé du bureau le regard noir. Kim fut interloqué par la scène se déroulant sous ses yeux. Il y avait quelque chose entre les deux qui était inexplicable, quelque chose que seuls les morts pouvaient comprendre.

Le soleil déclinait au delà des terrains de Quidditch de l’école, si bien qu’il était bientôt l’heure de souper. Si Harriett n’était pas réellement dépendante des caprices de son estomac, Kim devait impérativement se rendre en salle commune s’il ne voulait pas se faire taper sur les doigts. La remerciant pour sa disponibilité, il lui posa enfin la question tant attendue. “Bien sur que tu peux prendre une photographie mon petit !” Harriett se leva et prit la pose, à demi-assise sur son bureau, lissant sa jupe et affichant un sourire simple. C’était la veille du premier week-end d’octobre, mais elle avait déjà hâte de voir son article dans le petit journal de Poudlard.


[HJ] Je posterai une chronologie plus précise de ce que j’ai imaginé pour Harriett dans un topic adapté pour les curieux ! Si je devais relater tout ce qu’Harriett a vécu je serais rendue à 6 pages Words et je pense que les admins m'auraient détesté de suite !



Famille et compagnie

Mère : Au fil des siècles le nom d’Elfrida Clagg s’est à peine terni. Nommée à la tête du Conseil des Sorciers, elle était une femme téméraire, rigoureuse et faisait appliquer dûment les lois. A la maison, elle était une mère protectrice et sévère, quoique juste. Elle mourut en 1687.
Père : Morty Stuart faisait partie d’une branche annexe de la famille Stuart d’Angleterre, celle-là même qui régna sur le pays durant des décennies. Si le roi et sa branche n’étaient nullement sorciers, ce n’était dû qu’à une division des familles au début du 15eme siècle. Morty était dernier fils de sa famille aussi, il perpétua sa lignée avec une femme de poigne. D’une corpulence forte durant la seconde moitié de sa vie, il avait un caractère docile mais brillant. Il travaillait dans le commerce, possédant quelques bateaux pour échanger avec la vieille europe. Il quitta notre terre en 1685.
Frère & soeur : Harmony naquit 4 ans avant Harriett. Elle devint guérisseuse après avoir étudié à Poufsouffle, se maria mais mourut en couche avec son premier né.
Aetwulf survécu à ses deux soeurs, bien que né 1 an avant Harmony. C’était un éminent sorcier d’élite de la Brigade de police magique, même si à l’époque ce corps de métier portait un tout autre nom. Il n’eut qu’une fille issue d’une adultère, mais la choya sans rechigner.
Les deux s’entendaient bien avec leur jeune soeur mais l’envièrent plus tard quand elle quitta le manoir familial pour explorer l’europe. Aucun des deux ne pratiqua jamais le Quidditch et se moquaient de leur cadette trop casse-cou pour son rang.

Epoux : Ecrire au sujet d’Arold Stanhope serait une tâche bien trop fastidieuse pour notre auteure. Faisons donc un simple résumé. A peine l’eut elle rencontré qu’Harriett était fascinée par ce sorcier aux divers talents. Britannique, il avait intégré Gryffondor puis était parti conquérir le monde. Passionné de dragons et autres animaux fantastiques, il était écrivain, journaliste et explorateur. Il aima sa femme jusqu’au bout et l’aima tellement qu’il renonça en partie à ses explorations pour elle et leurs enfants. Quand elle le laissa veuf, il ne s’en remit pas et mourut à son tour quelques mois plus tard.

Enfants : Après son mariage avec Arold, Harriett connu deux grossesses si difficiles qu’elle ne put les mener à terme. Elle eut du mal à surmonter ces deux fausses couches arrivées respectivement à 4 et 7 mois. Quand Henry pointa le bout de son nez, ce fut donc dans la joie en 1676. Howard le suivit en pleine santée en 1680. Tous deux étaient des garçonnets vifs mais agréables. Le premier rejoignit la maison de Serdaigle, l’autre celle de Gryffondor. Ils offrirent à Harriett et Morty 7 petits enfants sorciers, privilégiant le sang pur pour se reproduire. Par les temps qui courraient, aucun moldu ne voulait approcher un potentiel mage.

Descendance actuelle : Harriett a un peu perdu le fil à force d’être transbahuté au travers l’europe, mais il semblerait que quelques jeunes gens soient de son sang, dont certains à Poudlard.



La première fois ici

Dernier jour de la première semaine de classe, la reprise fut aussi satisfaisante qu’Harriett l’eut espéré. Elle avait rencontré quasiment tous ses nouveaux élèves et pris un malin plaisir à les surprendre à tort et à travers. Si ses connaissances en métamorphose étaient un puits sans fond, elle possédait un sens de l’humour à toute épreuve et savait rire de tout sans peine. De toute façon, elle était morte depuis assez longtemps pour ne plus craindre le regard des autres.

L’heure sonna aussi elle approcha de la porte et la traversa au nez de ses derniers élèves. Elle arborait un sourire narquois sur les lèvres et railla la jeune fille qui fut prise d’un hoquet en la voyant surgir. “Entrez donc, c’est l’heure.” Harriet disparut dans la salle de classe et comme rien ne vint, elle fit passer sa face à travers le bois, un air faussement dur sur le visage : “Ouvrez la porte ! Vous allez vous faire mal à vouloir faire comme moi.” Elle fronça les sourcils et disparut à nouveau. Cachée des autres elle sourit et resta dos à sa classe composée d’inconnus. Pour un premier cours, elle avait concocté un petit atelier à ses nouveaux 3eme années pas piqué des hanetons. Assise vaguement sur un coin de son bureau, elle attendit que les mouflards s’installent et fassent le silence. Cela pouvait clairement durer longtemps mais elle constata que la plupart des discussions parlaient d’elle et de sa condition un peu particulière. Même si de nombreux élèves n’avait pas fermé leur caquet ni sorti leurs affaires, Harriett s’envola en poussant un cri aiguë et s’installa sur une poutre au plafond, pendue à l’instar d’une chauve-souris. La classe avait sursauté et dorénavant, les bouches étaient bées et les regards vissés sur elle. “Bien,” dit-elle en croisant les bras sous sa poitrine. Elle souffla pour repousser une mèche de cheveux et reprit, l’air malicieux et satisfait. “Maintenant que j’ai votre attention, je vais pouvoir commencer mon speech habituel.” Elle redescendit légèrement mais resta sur un plan parallèle au sol, invisible, juste assez haute pour perturber sa classe et passer à travers les têtes les plus hautes.

Comme vous pouvez le constater, je ne suis plus de votre monde depuis longtemps. 324 ans pour être précise.” L’ancienne sorcière scella ses poings dans son dos et arpentait la classe, frôlant quelques frimousses agitées. “Je l’ai dit à tous vos camarades : ici je ne ferai usage d’aucune magie. Mes cours seront basés sur l’entraide, la coopération et surtout sur l’échec.” Elle jaugeait l’humeur de ses petits élèves en souriant tranquillement comme si elle n’avait rien dit d’étrange. “L’échec n’est nullement définitif et c’est en essayant sans relâche, et donc en se trompant, que l’on peut triompher d’une situation. J’ai enseigné la métamorphose durant plus de 140 ans et je n’ai jamais connu un élève progressant sans difficulté. Ne vous leurrez pas : vous échouerez comme tout le monde.” Harriett avait rejoint son bureau en riant sans qu’elle n’entende une mouche voler. Sa pédagogie avait largement évolué au fil de ses années d’enseignement et elle avait appris à tirer des avantages de sa situation fantomatique. Plus de participation de la part des élèves, une grande flexibilité dans la pratiques, des cours très interactifs. Mais avant de leur laisser entrevoir les possibilités qu’elle offrait, il fallait les refroidir un bon coup. “Je me fiche des retards mais vous ferez vos heures quoiqu’il arrive : je n’ai besoin ni de dormir ni de manger, je peux vous garder toute la nuit s’il le faut. Et ne sous-estimez pas les capacités d’un fantôme.” Sur ses mots en apparence durs, la porte s’ouvrit d’un coup puis se referma dans un bruit profond. Intérieurement, Harriett riait à coeur joie de voir les visages interloqués de sa petite troupe. “De même, pour les examens et les corrections, ne vous attendez pas à un système classique : autocorrection, présentations orales, coopération et évaluations par les pairs. Cela ne vous fera pas de mal dans ce monde d'individualistes.” La plupart des élèves ici avait subi des années difficiles sous le régime de Blackman, tandis que ses pairs, les Sang-pur, méritaient de redescendre un peu sur terre pour comprendre qu’ils étaient tous égaux : ils crèveraient tous un jour.

Harriett laissa planer un long silence pour laisser le temps aux jeunes gens de digérer les nouvelles informations. Les plus rapides avaient été les premières années, rapidement elle avait pu passer au travail sans essuyer trop de questions. Les marmonnements reprirent mais elle ne dit mot. Au lieu de ça elle ricana chaudement. “Je n’ai pas souhaité regarder les archives de mon prédécesseur. Sortez un parchemin et notez :” Campée sur ses deux pieds n’effleurant jamais le sol, Miss Stanhope se tenait prête à intervenir. Elle pointa du doigt une jeune homme au dernier rang et lui ordonna de venir au tableau sans prononcer un mot. Une fois en place, elle s’approcha et apprécia de le voir se raidir à son contact. La professeur lui glissa quelques instructions à l’oreille et attendit patiemment les réactions de l’auditoire. La craie crissait sur le tableau noir et au bout de quelques secondes, les visages se déridèrent . “Je vous laisse 20 minutes.” Un sablier fantomatique apparut sur son bureau et cliquetait dans le calme de la classe. Sur le tableau, chaque élèves pouvait lire : “ Sortilège de transfert : explicitez le concept, les possibilités qu’offrent ce sort et en quelles circonstances vous pouvez en faire usage.”






Dernière édition par Professeur H. Stanhope le Mer 22 Aoû 2018 - 1:20, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Jeu 2 Aoû 2018 - 23:52

Bonjour !

Je DP déjà juste pour une précision : j'ai bien lu le règlement et tout ce qui concerne la création de compte, y comprit au niveau des animagus. J'ai osé l'inclure dans ma fiche en le pensant ainsi : vu qu'elle est fantome, elle ne peut plus s'en servir, donc c'est plus une particularités qui influe sur sa vie et celle des autres ..

Si ça pose soucis, je l'enlèverai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9150-wenlock-mattheus-o-presentation-100#202347https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9165-wenlock-mattheus-o-social-distorsion#202388https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9164-wenlock-mattheus-o-hello-sleepwalker#202381https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9163-wenlock-mattheus-o-hey-kids#202379https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9277-wenlock-mattheus-o-mail-express#204590

Arrivé(e) le : 02/02/2018
Parchemins rédigés : 484
Points : 7
Année : garde-chasse (36 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Hansel J. Valeska

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 1:21

WILKOMMEN Ange Perrin

Bonne chance pour la suite avec ce personnage prometteur !


child mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9830-sleibhin-behold-a-pale-horsehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9841-sleibhin-white-mustanghttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9845-sleibhin-honeymoonhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9843-sleibhin-ultraviolencehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9842-sleibhin-dark-paradise

Arrivé(e) le : 28/06/2018
Parchemins rédigés : 173
Points : 1
Crédit : Avatar ☆ bazzart (ft. Imogen Poots) Signature ☆ sial
Année : 4ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & Maxine S. MacPherson

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 1:27

Bienvenue officiellement et bon courage pour la fin de ta fiche ! Tasha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 9:36

Merci à tous les deux Smile

Je pars en congé 5 jours, j'essaierai de diffuser mon rp de cours d'ici là !



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9317-bonnie-lou-elsing-ohttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9326-bonnie-o-carte-du-maraudeurhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9325-bonnie-o-rapeltout#205681https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9336-bonnie-correspondance#205815https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9335-bonnie-postcards#205814

Arrivé(e) le : 26/02/2018
Parchemins rédigés : 294
Points : 2
Crédit : Bazzart (ft. Alycia Debman Carey)
Année : 5e (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Judith Sørensen

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 10:22

Un fantôme Anoushka
Bienvenue à toi Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 11:28

Oh ! Bienvenue ! J'ai hâte de découvrir ce personnage Waw
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8989-professeur-i-soussa-vol-gryffondorhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8997-irina-soussa-prof-de-vol-lienshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9067-professeur-irina-soussa-courriers-longshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9068-professeur-irina-soussa-petits-courriers#200242

Arrivé(e) le : 25/08/2015
Parchemins rédigés : 1068
Points : 8
Crédit : *angie (Gal Gadot)
Année : Prof de Vol ~ Directrice des Gryffys ~ 32 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Alexis, Jill et Allen

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 12:29

Bienvenue sur NYL ! Content Content Perrin Perrin


Love


It always protects,
Always trusts,
Always hopes,
Always perseveres.... ▵
©endlesslove.
Never fails. ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9554-lena-chasemane-o-la-curiosite-n-a-jamais-ete-un-vilain-defauthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9603-bleus-verts-jaunes-et-rouges-o-lena-chasemanehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9604-on-se-recroisera-peut-etre-o-lena-chasemanehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9605-o-pour-le-courrier-de-lena-c-est-par-ici-o#210266https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9606-o-le-courrier-rapide-lena-o#210267

Arrivé(e) le : 23/04/2018
Parchemins rédigés : 243
Points : 11
Crédit : cosmic light @bazzart (Georgie Henley)
Année : 4ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: non

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 3 Aoû 2018 - 15:50

Oh un fantôme ! Sympa Very Happy Bienvenue par ici Coeur (ce choix d'avataaaar Anoushka Perrin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Sam 4 Aoû 2018 - 22:42

Merciiiii ! Quel accueil chaleureux Smile)



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9560-prudence-janet-andersonhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9565-prudence-est-mere-de-surete-vraimenthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9571-prue-demandes-de-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9566-prue-faites-bosser-locus#209737https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9569-prue-simple-rapide-efficace

Arrivé(e) le : 22/04/2018
Parchemins rédigés : 616
Points : 7
Crédit : Sheya / Alexis Bledel
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hannibal

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Dim 5 Aoû 2018 - 11:26

Bienvenue, hâte de suivre vos cours professeur  !



- Prue -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Dim 5 Aoû 2018 - 13:20

Bienvenue sur le forum. Perrin
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Dim 5 Aoû 2018 - 16:39

Merci beaucoup !!

J’ai telllement hâte de jouer Ange Admiratif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://[url=https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8788-eliana-bradley][/url]http://[url=https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8803-liens-avec-eliana][/url]

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 506
Points : 3
Année : 2e année (12 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Mar 7 Aoû 2018 - 8:12

Bienvenue chère professeur ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Sam 11 Aoû 2018 - 21:11

Je devrais poster le cours ce soir Rolling Eyes



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6239-rioghbhardan-i-m-not-your-boy-toyhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6299-rioghbhardan-you-better-believe-that-i-want-you-and-you-need-mehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6300-rioghbhardan-declarations-d-amour-uniquementhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6301-rioghbhardan-rien-de-professionnel-merci

Arrivé(e) le : 03/06/2015
Parchemins rédigés : 6430
Points : 17
Crédit : (c)
Année : 7ème année - 20ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Jaswinder Swindlehurst

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Ven 17 Aoû 2018 - 22:09

Bienvenue parmi nous, Harriett. Brooklyn

Je dois bien avouer que, même après sept ans passés dans les parages, t'as réussi à me surprendre ! Cissy Je crois qu'on a jamais eu ça ici, ou du moins pas avec une fiche finie, validable et encore moins joué ! Malheureusement, si je poste avant de juste te valider, c'est qu'il y a un petit truc qu'il va falloir changer, et j'imagine que tu sais ce que c'est... Erm Le côté animagus de ton personnage. J'ai bien compris que ça n'avait pas de vrai impact sur le jeu ni rien mais l'autoriser là reviendrait à l'autoriser dès que quelqu'un nous pondrait une excuse en mode "oui mais...". Donc pas de passe-droit, qu'elle soit fantôme ou pas n'y change rien. Wink

Quand tu auras modifié ça, je m'occuperai avec plaisir de ta validation !
(Et désolée pour le retard Winslow )



Je me souviens de toi près de moi, tu m'embrassais pour la première fois, j'ai cette image gravée dans la tête. Je me souviens des premiers rendez-vous comme de la plus belle image de nous.
Rioghbhardan O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Sam 18 Aoû 2018 - 0:00

Pas de soucis je m'en doutais connaissant les règles (après tout j'eut un serpent avec mon premier perso' avant que ces règles ne soient éditées Rolling Eyes )

J'ai modifié la partie où j'en parle et je précise qu'elle n'est jamais parvenue à terminer le processus Wink Hâte de jouuuuueeeer !



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 2182
Points : 7
Crédit : Schizophrenic. (c)
Année : Sixième (seize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Finn & Jade.

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Sam 18 Aoû 2018 - 19:51

CHEF ! Anoushka Anoushka Anoushka Anoushka Anoushka

Officiellement rebienvenue chez toi. Tasha
Réserve-moi un RP ! Perv


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Sam 18 Aoû 2018 - 20:39

PAS ENCOOOOORE ! Allez Saraaaaah/Rio s'il te plaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit Jo Jo Jo Jo



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 182
Points : 0
Crédit : (c) Shiya
PETIT +

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Dim 19 Aoû 2018 - 14:30




Bienvenue parmi nous


Oui, oui, voilà ! Désolée pour l'attente, comme précisé dans les absences, je suis légèrement (ahah) moins là jusqu'à la semaine prochaine à peu près. What a Face Enfin qu'importe ! Te voilà officiellement (et à nouveau) des nôtres ! J'espère que tu profiteras comme il se doit de ton retour et que tu t'amuseras avec ce nouveau personnage. Si tu as des questions, tu sais où nous trouver alors n'hésite pas (ou harcèle Tracy, je suis sûre qu'elle adoooore ça !). En attendant, je te souhaite bon courage pour ton installation et te dis à la rentrée au détour d'un cours. Brooklyn


Quelques conseils pour bien commencer


Tout d'abord, bienvenue parmi nous. J'espère que tu t'amuseras en notre compagnie et que tu prendras plaisir à RP avec nous. Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment gagner des points RPs et éventuellement arriver à se faire sa place parmi les RPGistes du mois. D'ailleurs, nous avons également un Top TSeur parce que les votes, c'est le bien, Top-Siter peut rapporter des points ! La liste des sortilèges par année est disponible , elle te permettra de voir quels sortilèges tu peux utiliser, attention, en fonction de ses études on ne se perfectionne pas de la même façon dans tous les domaines.

Les points défis sont aussi importants ici ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis, celui-ci pour comprendre comment ça marche et comment en proposer. Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10011-harriett-stanhope-professeure-de-metamorphose

Arrivé(e) le : 02/08/2018
Parchemins rédigés : 68
Points : 1
Année : Professeur de Métamorphose

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Dim 19 Aoû 2018 - 14:43

Haaaaan merci !

Désolée je sais que vous êtes en congés mais j’étais teeeellement impatieeeeente !



I am not young enough to know everything.


COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   Dim 26 Aoû 2018 - 16:24

Un choix bien chouette qu'on a là, à suivre… Rebienvenue sur le fow' Wink
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harriett STANHOPE - professeure de métamorphose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Registres des sorciers de second cycle
-
Sauter vers: