AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'élégance d'une rose de thé | Avril June

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Jeu 21 Juin - 12:31


L'élégance d'une rose de thé


Ce matin était sensé être une matinée des plus basiques pour l'élève au teint légèrement mate. Il avait réservé une table chez madame Pieddodu une semaine à l'avance ; Et vu la prestance de l'endroit, il était réellement dur de réserver une table. Le brun nageait sous un océan de nuages blancs par un matin de Juin assez frais. Les rayons du soleil agrémentait ce vaste étendu azur de teintes et de palettes différentes, en laissant ces rayons peindre le revêtement de pierres et de poussières. Le gryffondor, dont les yeux d'un châtain à la fois banal et plutôt sobre brillaient d'un reflet ambré sous l'astre matinal, semblait hâter son pas pour se diriger vers le fameux salon de thé.


Pour une telle prestance dans sa marche, me direz-vous ? Et bien, Robrecht qui avait eu une longue, mais très longue, discussion avec la serveuse d'Honeydukes quelques minutes auparavant était désormais en retard d'à peu près une vingtaine de minutes. Cependant, il fut essoufflé au bout de quelques minutes de marches. En même temps, sa tenue, qui semblait quelque peu serrée, était, on pouvait l'admettre, gênante pour marcher rapidement. Entre ce pantalon grisâtre qui le serrait au niveau des cuisses - Peut-être était-t-il temps de perdre un peu de poids ? - et cette chemise blanche aux motifs à carreaux écossais bordeaux rentrée dans le pantalon qui était tout sauf pratique pour faire des mouvements plus amples.


Il se trouvait désormais, épuisé, devant la porte du petit endroit à la fois charmant. Robrecht passait le seuil de la porte, d'un pas hésitant, mais d'une mine confiante. Il savait parfaitement qu'il allait se faire lyncher par la propriétaire, mais peu importe. Il se dirigeait désormais vers un comptoir, tout en recherchant quelqu'un pour l'accueillir. Heureusement pour lui, ce matin, la boutique était plutôt vide par rapport au monde qu'on pouvait y trouver d'habitude, mais il ne semblait plus y avoir réellement de tables libres pour autant.


La dame aux formes replètes vint alors à la rencontre du jeune homme avant de lui poser avec un air gentillet quelques questions sur la raison de son retard. Bien sûr, elle le gronda, mais le fait que Robrecht soit un client fidèle et très régulier – Aussi, car madame Pieddodu savait très bien que le gryffondor avait toujours au moins dix minutes de retard quand il réservait, depuis le temps – l'aidait beaucoup à s'en sortir sans trop de problèmes. Bien sûr, il était trop tard pour reprendre la table qu'il avait réservé, en même temps vu la vue qu'elle donnait sur l'extérieur, on comprenait pourquoi elle fut déjà prise, mais vu qu'il restait une ou deux tables inoccupées, il aurait toujours pu être placé à un autre endroit dans tout les cas.


©️ 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9087-avril-june-stagiaire-psychologuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9094-avril-june-besoin-d-une-psyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9097-les-rp-de-vrilhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9099-boite-aux-lettres-d-avril-junehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9100-lettres-express-d-avril-june

Arrivé(e) le : 21/01/2018
Parchemins rédigés : 170
Points : 21
Crédit : Forevertry - Beylin
Année : Stagiaire en Psychologie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Jeu 21 Juin - 13:43

C'était juste un jour de juin comme un autre. Sauf qu'Avril avait eu besoin, de nouveau, de se rendre à Pré-au-Lard avec le groupe du week end pour acheter de nouveaux livres à la petite librairie du village. Elle s'était ensuite installée sous un chêne des chemins de campagne où elle s'était faite attaquer par un chartier. Puis vint la fameuse discussion avec Morgana. Avril s'était livrée, sur ce secret qui l'avait pesé depuis octobre de l'année passée. Ca avait été intense et long. Avril n'avait jamais autant pleuré que dans les bras de son amie ce jour-là. Ce qu'un simple livre pouvait vous révéler était puissant, bien trop puissant. La cracmole s'était ainsi confiée à la professeur et, mine de rien, cela lui avait fait un bien fou. Etant étudiante psychologue, elle aurait elle-même dû penser à parler avant d'en arriver à aussi gros poids sur le coeur. Mais il était bien plus facile de demander aux élèves de parler que de le faire soi-même. Faites ce que je dis, pas ce que je fais, un dicton si juste.

C'est donc après une bonne heure passée avec Morgana qu'elle la libérer de son obligation amical. Elle saurait gérer le reste de l'après-midi seule, Morgana pouvait vaquer à ses propres projets. Avril était parvenue à sécher ses larmes et ne comptait pas ressortir le livre aujourd'hui. Pour le moment, elle avait juste besoin de boire, de se ré-altérer après s'être vidée de toute son eau. Elle aurait très bien pu s'arrêter à la taverne mais elle avait plutôt besoin de quelque chose de plus réhydratant, comme un thé, par exemple. Elle connaissait très bien le salon de Pieddodu, elle s'y était rendue régulièrement. Elle connaissait parfaitement le fonctionnement du salon mais, sait-on jamais que ce jour était un peu spécial et qu'une table pouvait l'accueillir sans avoir préalablement réservé. La blonde inspira donc une grande bouffée d'air frais, à la fois pour évacuer ses derniers poids sur le coeur que pour se donner une bonne figure. Il fallait qu'elle ait l'air sûre d'elle pour entrer dedans et se trouver une table.

Elle passa les portes du salon pour retrouver, avec un petit sourire, la couleur rose prédominante de la pièce. Les tables étaient malheureusement toutes prises. C'est avec un petit haussement d'épaules personnel que la jeune fille se rendit compte qu'il n'y avait pas de jours exceptionnels au salon : il était toujours complet. Le temps que la propriétaire s'approche d'elle pour comprendre sa présence ici, l'étudiante avait parcouru la pièce d'un vaste regard. Ses yeux se posèrent sur un jeune garçon, assis à une table, tenant la carte des thé dans ses mains. Un petit sourire satisfait se dessina sur ses lèvres tandis que Madame Pieddodu lui demanda si elle avait réservé.

Oui, je suis venue avec Robrecht. Je vois qu'il est déjà là-bas.

Elle le désigna d'un geste du menton tandis qu'elle redressa la bretelle de son sac-à-main sur son épaule. Elle était sûre d'elle, paraissait réellement connaitre le gryffondor et espérait que son petit manège fonctionne. Elle devait avoir un bon niveau de manipulation puisque la propriétaire acquiesça de la tête et l'invita à rejoindre le garçon. Parfait ! Maintenant, il ne restait plus qu'à squatter auprès de l'élève et qu'il ne s'étonne pas de sa présence. Après tout, Madame Pieddodu avait des yeux partout !

Avril s'approcha donc de sa table, entendant les rires de trois gamines installées non loin. Elle se dressa derrière le fauteuil vide qui faisait face à Robrecht. Avril avait lu tous les dossiers de tous les élèves. S'il y en avait bon nombre d'entre eux qu'elle ne connaissait pas, tout fraîchement arrivé pendant ses études à l'USL, Avril avait déjà vu Robrecht avant de partir de Poudlard. Il n'était alors qu'en première année mais elle se souvenait, globalement, de toutes les têtes des élèves. Après tout, ils n'étaient pas si nombreux. Le dossier de Robrecht ne contenait rien de particulier. Mine de rien, cela restait rare à Poudlard. Comme si l'école regroupait le maximum d'enfants à problèmes. Mais le rouge et or faisait parti de ces petits garçons qui avaient eu une vie normale. Il avait cependant fait parti de ces élèves qui avaient subi un Doloris durant l'année passée. Avril ne l'avait jamais reçu à la Cellule de Soutien, mais clairement, elle ne pouvait pas l'obliger à parler. C'était un peu la limite de la Cellule, on ne sait pas aider quelqu'un qui ne veut pas être aidé. La jeune fille s'installa dans le fauteuil et attrapa, à son tour, la carte des thés, tout en soufflant, pas trop fort :

Salut Robrecht ! Alors cette journée à Pré-au-Lard ?

Elle releva les yeux vers le jeune homme pour lui faire un petit sourire amusé. Après tout, il fallait bien pimenter un peu leur journée à Pré-au-Lard, non ? Et tant que Madame Pieddodu les regardait, un peu suspicieuse, Avril comptait clairement jouer le rôle qu'elle s'était elle-même attribuée.

Tu as une idée de ce que tu vas prendre ? J'hésite entre le Jardin Bleu et du Roïboos. Je sais pas trop, j'ai pas non plus envie d'être une pile électrique pour le reste de l'après-midi.

Jouant la scène comme s'il était tout à fait normal qu'ils se retrouvent ici, la cracmole finit par jeter un coup d'oeil vers l'entrée. La propriétaire avait finit par arrêter de les regarder, s'occupant plutôt de nouveaux arrivants, toujours aussi nombreux.

Je suis Avril, merci Robrecht de m'avoir accepté à ta table. J'ai dis à Madame Pieddodu qu'on avait réservé ensemble. J'ai juste carrément envie d'un bon thé et j'y avais pas pensé avant mais c'est toujours tellement blindé ici, c'est compliqué d'avoir une table au final ! Tu as su réservé quand toi, pour aujourd'hui ?



Codage par Libella sur Graphiorum



Vivre peu mais vivre bien
Crois en toi, aie espoir, la vie est courte, ne perds rien, aime tes amis, amuse-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Ven 22 Juin - 15:51


L'élégance d'une rose de thé



Le jeune brun s'était installé à une table confortable. Ou du moins, c'était fait placé. On avait pas la plus belle vue sur la place, mais ce n'était pas des plus déplaisant non plus. Entre quelques îles blanchâtre, le ciel bleu était vraiment superbe. Il n'aimait réellement les jours où le ciel était bleu sans aucun nuages. Les nuages étaient ce qui donnait à toutes ces peintures un côté plus rempli, plus de profondeurs. Ce n'était pas que des tâches blanches qui gâchaient la vues. C'était des sculptures, avec un relief, une âme ! Comme disait Peraud, les souvenirs sont des nuages qui flottent dans le ciel de nos pensées. C'était dans ce ciel, pas celui qui l'entourait, celui de ses souvenirs que le dernier s'était envolé. Il sentait cette douce odeur de thé, celle qu'on pouvait sentir en prêtant son nez à l'élégance d'un rosier de thé dans les jardins de sa jeunesse.

Il repensait encore à sa discussion avec cet homme, Wolffhart. Le nouveau professeur d'étude des moldus. Il avait peut-être raison, se disait le brun tout en regardant son visage empourpré par sa course, reflété par la vitre à sa droite. Peut-être qu'il devait s'accrocher à ses rêves, même s'il ne se sentait pas capable de les réaliser. Peut-être devait-t-il persévérer jusqu'au bout. Le gryffondor tapotait du pied, sous la table, d'une manière discrète tout en repensant à tout cela. Le grand dadais repensait aussi aux écrits de la Serdaigle avec qui il avait eut l'occasion d'échanger. Même cette dernière sous-entendait qu'il n'était pas aussi stupide qu'il le croyait, ce qui vint, rajouter un léger sourire très faible à la bouche de Robrecht qui cherchait, à l'aide de son index, ce qu'il pouvait prendre aujourd'hui.

- Salut Robrecht ! Alors cette journée à Pré-au-Lard ?


- Euh, salut.. Enfin, je veux dire, oui, ça va, ça se passe bien de mon côté, et toi ?

Il avait une mine surprise de voir la jeune femme d'un seul coup à sa table. S'il la connaissait ? Bien sûr. C'était lady June. Qui ne pouvait pas la connaître à Poudlard ? Enfin, quand on parle de connaître, ce n'était pas personnellement, c'était plus par bouche à oreille qu'autre chose. Sa première réaction était de dévisager la salle du regard. Il comprenait mieux. Entre toutes ces décorations fleurs bleues, on pouvait facilement apercevoir que toutes les tables étaient prises. Comprenant mieux la situation, ce dernier fit un clin d'oeil à la jeune femme pour lui signaler qu'il avait compris la supercherie.

- Tu as une idée de ce que tu vas prendre ? J'hésite entre le Jardin Bleu et du Roïboos. Je sais pas trop, j'ai pas non plus envie d'être une pile électrique pour le reste de l'après-midi.

- Tu as pris du temps pour venir ! Je t'attendais, tu sais ? dit-il d'un air à la fois empli de confiance, en remarquant que l'oreille interrogative de la patronne de l'endroit était tournée vers sa table.Il finit par reprendre – Oh.. Je pense que je vais prendre une tisane. Boutons de roses, peut-être ? C'est la saison après tout.


Il y eut quelques secondes sans paroles, comme ci la jeune femme surveillait si milady Pieddodu n'était plus dans le coin. Le petit jeu des deux avait sûrement fait l'affaire. Il tapotait toujours avec son pied sur le plancher dans un petit bruit qui allait au rythme du gloussements de jeunes filles dérrière eux.

- Je suis Avril, merci Robrecht de m'avoir accepté à ta table. J'ai dis à Madame Pieddodu qu'on avait réservé ensemble. J'ai juste carrément envie d'un bon thé et j'y avais pas pensé avant mais c'est toujours tellement blindé ici, c'est compliqué d'avoir une table au final ! Tu as su réservé quand toi, pour aujourd'hui ?

Il sourit amicalement à la jeune femme avant de croiser les bras sur la table d'une nappe aux motifs rosées. Une nappe à l'image de tout le salon d'ailleurs.

- Je comprends, totalement. Cet endroit est gé-ni-al. Mais c'est tellement dur d'avoir une table ici. Surtout que les autres Gryffondors sont pas trop thé. M'enfin, depuis le temps, je suis habitué, je reserve toujours une table une semaine à l'avance.


Il rigola doucement, et assez discrètement. Avril lui rappelait, sa grande sœur, Heather. Presque aussi jolie qu'elle. Ah, Heather. C'est la pire sœur du monde, et à la fois la meilleure. Celle avait qui on se bat quand on est plus jeune, mais aussi celle qui vous écoute quand vous avez besoin d'elle. C'était aussi une grande amatrice de thé, et de tisanes. Ce n'était pas inhabituel qu'elle emmenait son petit frère dans un salon pour boire un coup.


©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9087-avril-june-stagiaire-psychologuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9094-avril-june-besoin-d-une-psyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9097-les-rp-de-vrilhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9099-boite-aux-lettres-d-avril-junehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9100-lettres-express-d-avril-june

Arrivé(e) le : 21/01/2018
Parchemins rédigés : 170
Points : 21
Crédit : Forevertry - Beylin
Année : Stagiaire en Psychologie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Sam 23 Juin - 15:36

La tête haute, Avril s'était présentée à la table de Robrecht. Elle lui faisait un sourire et agissait comme s'ils se connaissaient bien. Après tout, il restait toujours aussi difficile d'avoir une table dans ce salon qu'il y a quatre ans, Avril pouvait bien tenter, sait-on jamais ! La jeune femme s'était donc installée dans le fauteuil confortable et moelleux face au rouge et or. Elle lui lança une question en l'air, histoire de lancer la conversation avec lui et que la patronne ne se rende pas vraiment compte du subterfuge. Surpris, le gamin répondit avec prudence. Clairement, il faudrait que la cracmole continue de jouer son rôle jusqu'au bout si elle ne voulait pas que le jeune garçon face tout foirer et que Pieddodu ne vienne pour la virer du salon. Inconsciemment, cependant, il avait choisi de la tutoyer ce qui était parfait pour son propre problème. Elle le sentait, ce garçon allait lui offrir plusieurs thés ! Avec un sourire, elle lui répondit donc à son tour :

On a de la chance, il fait beau pour ce dernier week end à Pré-au-lard. On va pouvoir en profiter. Je suis passée par la petite librairie du centre, elle a vraiment plusieurs nouveautés vraiment sympa ! Avril finit par apercevoir le clin d'oeil de Robrecht et c'est donc un nouveau sourire, beaucoup plus large cette fois-ci, qu'elle continua son speech. Par contre, j'ai rencontré un chartier aux sentiers de campagne. Ils sont vraiment casse-pieds ces trucs-là et ils commencent à revenir dans le coin, ça faisait vraiment longtemps que j'en n'avais pas vu. Ca ne m'avait pas manqué, je vais t'avouer.

Elle faisait plus la discussion pour dissuader Pieddodu de la virer que pour réellement raconter ça au gryffondor. Mais bon, d'un autre côté, ça leur ferait aussi une discussion, après tout, c'était d'une pierre-deux coups ! Elle attrapa la carte des thés, la parcourant lentement pour choisir celui qui s'harmoniserait parfaitement avec cette journée. Que dire de cette journée ? Après s'être faite insulter par un chartier et avoir eu un moment de confidences douloureuses auprès de Morgana, Avril espérait que cette fin de journée soit plus enjouée. C'était certes bien parti, après tout, elle venait de s'amuser à entourlouper Pieddodu, peut-être aura-t-elle une bonne surprise en compagnie de Duke. Elle lui demanda alors son propre choix, hésitant elle-même entre deux thés. Elle fut amusée par sa réponse. Apparemment, il appréciait avoir de la compagnie et se prit à son jeu avec plaisir. Avril n'eut pas besoin de se retourner pour savoir que le petit manège du rouge fut suffisant pour satisfaire la patronne. Elle lui fit, à son tour, un clin d'oeil, comme pour le remercier de l'aider. Sans compter qu'elle était face à un vrai amateur de thé. La tisane "Bouton de rose" faisait partie des favories d'Avril.

Une femme ne peut jamais arrivée à l'heure, tu l'apprendras !

Et c'était clairement une vérité. Elle ne connaissait pas beaucoup de nanas qui étaient ponctuelles. Elle-même avait du mal à arriver à un point de rendez-vous à l'heure. Il faut dire qu'il lui fallait toujours du temps pour se préparer, entre le choix vestimentaire, la douche, la coiffure et le maquillage. Non, elle ne pouvait pas se préparer à l'avance, elle avait beaucoup trop à faire avant : jogging, travail, sieste, manger... Oui, surtout manger à vrai dire.

Très bon choix Rob, tu vas voir, c'est une merveille cette tisane ! Je crois que je vais pencher pour le Jardin Bleu, la rhubarbe me fait vraiment envie.

La cracmole lança un regard final vers Pieddodu et, tout en la surveillant, lui fit un signe comme pour lui montrer qu'ils avaient fait leur choix. Le temps que la propriétaire ne choisisse de venir prendre leur commande, elle se retourna de nouveau vers l'élève pour le remercier, enfin, de l'avoir acceptée à sa table. Elle eut une réponse à sa question : le garçon n'avait personne avec qui venir prendre un thé, les rouges et ors ne parvenant pas à rester sur place pour apprécier une bonne tasse de thé. Avril laissa un petit rire s'échapper de ses lèvres alors que Pieddodu apparut enfin.

Ce sera donc un Bouton de Rose et un Jardin Bleu, s'il vous plait. Et si on pouvait avoir des petits biscuits aussi s'il vous plait !

Parce qu'une pause thé n'allait jamais sans biscuits.
Elle se retourna de nouveau vers son nouveau partenaire de thé, une fois la dame partie.

Ils ne savent pas ce qu'ils ratent. C'est pour ça que je préfère les poufsouffles, eux au moins, savent apprécier les bonnes choses. Le choixpeau a dû se gourer à ta répartition ! C'était loin d'être méchant, plus une boutade que la blonde lançait en l'air. C'est abusé quand même, comment on peut prévoir, une semaine à l'avance, qu'on aura envie d'un thé ? Je trouve ça vraiment fou.


Avril avait réellement difficile à croire qu'on puisse réservé aussi tôt pour un salon de thé. Pour un restaurant, oui. Mais pour du thé ? Le thé venait avec l'envie, on ne pouvait pas le prévoir à l'avance, c'était de l'instantané. Attendant sa boisson, la jeune fille se pressa au fond du fauteuil, croisant de nouveau les jambes. Bon, puisqu'ils étaient tous deux là, autant faire connaissance avec le jeune !

Bon et alors, mis à part une tasse de thé, tu as prévu de faire quoi ici, pour cette dernière sortie scolaire ?


Codage par Libella sur Graphiorum



Vivre peu mais vivre bien
Crois en toi, aie espoir, la vie est courte, ne perds rien, aime tes amis, amuse-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Dim 24 Juin - 13:29


L'élégance d'une rose de thé


Il dessinait doucement les motif de la nappe avec son index. Des motifs fleuris. Cette dernière chatouillait délicatement ce dernier au touché. Madame Piedoddu prenait réellement soin de son établissement, c'est quelque chose qu'on ne pouvait pas lui enlever. Il y avait ce charme, typique des endroits pour chiner, celui d'une décoration ancienne mais si charmante. Un charme rappellant celui qu'il retrouvait chez ses grands-parents. Tellement de souvenirs lui revinrent en tête tandis qu'il admirait l'endroit. Détournant son regard de la décoration, somme toute agréable, il finit par se diriger ses yeux vers la jeune femme en face de lui, qui lui répondait d'un air drôlement dramatique, tandis que la garde de la propriétaire du salon se tassait en entendant la discussion qui allait au rythme de lady June et à la danse des commandes des clients de la salle.

- Une femme ne peut jamais arrivée à l'heure, tu l'apprendras !

En même temps, il fallait prendre le temps de déjeuner correctement, pensait-il à voix basse. Les gens ponctuels ne connaissent pas le plaisir de prendre son temps, de prendre une tartine pleine de marmelade et de la savourer au rythme du lever de l'astre du jour. Dans le même genre, ils avaient aussi la chance de ne pas connaître la frustration d'avoir une vingtaine de minutes de retard à un rendez-vous et de devoir en passer dix autres à justifier ces vingts minutes.

- Très bon choix Rob, tu vas voir, c'est une merveille cette tisane ! Je crois que je vais pencher pour le Jardin Bleu, la rhubarbe me fait vraiment envie.

Une rangée blanche vint se former sur le visage enjoué du jeune garçon. Un sourire étincelant suffisait parfaitement à démontrer qu'il était complètement en accord avec son choix. Il n'était pas le grand fan de Rhubarde - Ni de thé noir - pourtant. Loin de là, d'ailleurs. Mais il avait souvent entendu parler de ce dernier comme une merveille gourmande et équilibrée dans ses saveurs.

- Ce sera donc un Bouton de Rose et un Jardin Bleu, s'il vous plaît. Et si on pouvait avoir des petits biscuits aussi s'il vous plait !


Les biscuits ? Il ne pensait pas qu'il y avait besoin de préciser. C'était le minimum syndical du parfait brunch.

- Ils ne savent pas ce qu'ils ratent. C'est pour ça que je préfère les poufsouffles, eux au moins, savent apprécier les bonnes choses. Le choixpeau a dû se gourer à ta répartition !
C'était loin d'être méchant, plus une boutade que la blonde lançait en l'air. C'est abusé quand même, comment on peut prévoir, une semaine à l'avance, qu'on aura envie d'un thé ? Je trouve ça vraiment fou.

- Après, je pense que c'est normal que nous ayons tous des goûts et des personnalités différentes. Poufsouffle, Gryffondor, au fond, c'est que des étiquettes, des couleurs.

Il sourit tristement, en y repensant. C'est toujours ce genre de pensées qui le laissait perplexe. Être placé dans une maison, et devoir s'y faire. Il n'avait rien contre ses amis, bien sûr. Ils n'y pouvaient rien , eux non-plus. Mais il ne pouvait pas s'empêcher de penser à ce qu'il aurait vécut s'il était ailleurs. Ce choix, même s'il nous ne définissait pas en tant qu'individu, définissait cependant les personnalités que nous allions côtoyer et en quelque sorte, influencer sur toute notre scolarité. Il avait vraiment tendance à trop réfléchir à ce genre de détails. Sa question, cependant, le fit revenir à la réalité. Rob reprit cependant, après quelques secondes d'absences.

- Bah à chaque fois, je me fais avoir et le salon est plein. En connaissance de cause, je réserve toujours une semaine avant qu'on aille à Pré-au-lard. Puis, je n'ai jamais l'occasion de pouvoir profiter d'une tisane, ou d'une thé, à Poudlard.

- Bon et alors, mis à part une tasse de thé, tu as prévu de faire quoi ici, pour cette dernière sortie scolaire ?


- Oh, et bien, rien de bien spécial. Je viens de faire le plein de friandises à Honeydukes pour les vacances, et je viens chercher de quoi m'habiller à Gaichiffon. Depuis le temps, j'ai accumulé des dizaines de coupons !



©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9087-avril-june-stagiaire-psychologuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9094-avril-june-besoin-d-une-psyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9097-les-rp-de-vrilhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9099-boite-aux-lettres-d-avril-junehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9100-lettres-express-d-avril-june

Arrivé(e) le : 21/01/2018
Parchemins rédigés : 170
Points : 21
Crédit : Forevertry - Beylin
Année : Stagiaire en Psychologie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Mar 26 Juin - 14:57

La jeune femme avait très vite trouvé ses marques auprès de l'élève. Il faut dire qu'elle n'avait jamais vraiment eu de problèmes pour entamer une discussion et que, généralement, étant toujours pleine de vie et de dialogue, parvenait également à faire parler son interlocuteur. Ce n'était pas pour rien qu'elle s'était lancée dans cette voie, dans la psychologie. Après tout, lorsqu'elle n'était qu'assistante bibliothécaire, elle était facilement devenue la confidente de plusieurs personnes, qui trouvaient, en elle, une oreille attentive et une sûreté pour leurs secrets. Le problème d'aujourd'hui était son statut. Comme si le fait qu'elle porte l'étiquette de psychologue sur son front repousse les jeunes et les empêche de parler aussi bien qu'avant. Et pourtant, elle comptait bien toujours garder leurs secrets mais surtout, elle comptait les aider à passer les épreuves et à avancer dans leur vie. Ils ne le comprenaient pas encore mais sans doute devaient-ils prendre le temps pour l'accepter et venir vers elle. Elle ne comptait forcer personne mais, clairement, elle savait qu'il y avait du travail à Poudlard mais elle était, actuellement, pieds et poings liés par le silence des élèves. Enfin, Robrecht était loin d'être silencieux ! Il prenait facilement la parole et en rajoutait souvent une couche à la conversation pour l'alimenter d'autant plus. Avril l'aimait bien. Déjà quand elle le croisait dans les couloirs, elle lui trouvait une bonne silhouette et bien fringué. Elle n'avait encore jamais eu l'occasion de réellement discuter avec lui, bien qu'elle l'ait croisé plus d'une fois à la bibliothèque il y a trois ans. Aujourd'hui était le vrai premier jour durant lequel elle faisait connaissance avec le rouge et or.
Un petit sourire satisfait se dessina sur ses lèvres à la réponse du garçon. Elle n'avait pas prévu de parler de la distinction que faisait le château avec les maisons, mais il avait rétorquer sur sa phrase. Et comme elle espérait qu'il soit, il n'appréciait pas ces catégories qu'il trouvait, selon lui, n'être que des étiquettes que l'école rajoutait sur le visage des adolescents. Avril était en accord avec lui. Même si elle trouvait, tout de même, qu'il y avait une belle différence de mentalité entre chaque maison. Evidemment, il y avait des exceptions et c'était eux qui trompaient le choixpeau et remettaient en cause ces différences. Avril était entre les deux. Même si elle n'aimait pas les catégories, elle savait qu'il y avait des "types" de personnes et que, mine de rien, on pouvait tout de même mettre dans un même panier certaines personnes. Elle-même avait des préjugés sur la personne, rien qu'au premier regard. Elle jugeait sur le physique, jugeait sur les premières paroles mais, il est également vrai, qu'elle jugeait aussi sur la maison de l'élève. C'était plus fort qu'elle, oui, les gens portaient des étiquettes et le reste du monde les jugeait à partir de cela. La plupart du temps, il n'y avait pas vraiment de tromperie. Mais parfois, on tombait sur une personne portant une étiquette qui, finalement s'avérait fausse.

Bien sûr que c'est normal. Le choixpeau "distribue" les élèves en fonction de la mentalité globale. Mine de rien, et tu peux me croire, il n'y a pas cinquante personnalités différentes. Finalement, on se ressemblent tous plus ou moins. On a bien sûr des différences, sur le fond, mais globalement, on ressemble tous à quelqu'un d'autre.

Elle lui fit un maigre sourire, comme pour lui dire qu'il pouvait toujours y croire, mais que l'être humain était le même, qu'il soit moldu ou sorcier, de sang-pur ou né-moldu, rouge ou vert. Une personne qui perdait ses parents très tôt dans l'enfance vivrait soit, avec la haine, soit avec la peur d'être de nouveau abandonné. Un enfant vivant sans aucun problème familial et dans une bonne situation aurait le sourire et sera généreux. Un enfant qui vivait avec trop d'argent finissait soit par être pourri-gâté, n'acceptant pas le "non" comme une réponse, soit avec la gêne de cet argent. Il n'y avait pas mille possibilités. Il y avait des subtilités, bien sûr, mais globalement, ça s'arrêtait là.

La discussion se détourna des maisons tandis que les deux jeunes attendaient leur thé. Avril sentait doucement le poids sur son coeur s'alléger alors que les pensées de son avortement s'estompaient. Elle n'avait plus les yeux rouges et gonflés, parler avec Morgana une heure lui avait au moins permis de reprendre la route avec l'air frais. Mais le besoin d'un thé pour se réhydrater malgré tout se faisait de plus en plus sentir. Heureusement le rouge et or avait été là pour réserver à sa place... une semaine à l'avance. Avril savait qu'elle n'était pas assez organisée pour préparer ça à l'avance. Elle ne parvenait même pas à comprendre comment on pouvait être si bien organisé. Mais le garçon avait raison, il n'y avait pas d'aussi bons thés à Poudlard, autant en profiter ! Elle lui fit un large sourire, comprenant, finalement, sa démarche. Elle laissa un petit blanc après ses dernières paroles, lorsqu'il mentionna Gaichiffon. C'était un temps durant lequel et le regarda pour se faire une idée des habits qu'il portait et pour imaginer, le temps de quelques secondes, les fringues qui lui conviendraient.

Et alors, tu décrierais ton style vestimentaire comment ?


Codage par Libella sur Graphiorum



Vivre peu mais vivre bien
Crois en toi, aie espoir, la vie est courte, ne perds rien, aime tes amis, amuse-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Mar 26 Juin - 21:49


L'élégance d'une rose de thé


Si Robrecht ne se trompait pas, June était en psychologie. Du moins, de ce qu'il avait entendu. Le jeune garçon était social, mais il n'appréciait pas qu'on puisse lire son esprit comme dans un livre ouvert. Ce fut pour cela qu'il, après s'être remémoré ce détail, commença à faire attention à sa façon de se comporter, ou encore de parler. Concrètement ? Il avait arrêté de dessiner les motifs de la nappe avec son doigt, de taper son pied sous la table au rythme des bavardages des clients, et tout ces autres tocs habituels qu'il avait quand il parlait à quelqu'un. Enfin, le changement ne se voyait presque pas, au final. Il n'avait, bien sûr, rien contre les psychologues. C'était plus par pudeur, que par méfiance qu'il entretenu un peu plus une attitude plus « indiscernable ». Il ne savait pas comment ça se passait, l'étude des comportements. Mais le temps que ça ne dévoilait pas à la terre entière qu'il détestait les vampirmites, ça allait. Et le pire c'est que les serres abritaient souvent de ces bêtes horribles. La poisse. Enfin, là n'était pas le sujet. Reprenons. Ces futiles pensées passèrent comme si le vent les avait emportées.

-Bien sûr que c'est normal. Le choixpeau "distribue" les élèves en fonction de la mentalité globale. Mine de rien, et tu peux me croire, il n'y a pas cinquante personnalités différentes. Finalement, on se ressemblent tous plus ou moins. On a bien sûr des différences, sur le fond, mais globalement, on ressemble tous à quelqu'un d'autre.

- Il m'arrive souvent de me remettre en question, de me demander comment se passerait ma vie si j'étais placé autre part. Pas qu'avec les maisons. Des fois je me demande si tout ce que j'ai vécut, tout ce qu'il s'est.. passé, ça aurait fait de moi une autre personne si je ne les avait pas vécut à Gryffondor, à Poudlard ou encore dans une école de magie en général.

En y repensant, ça lui faisait de la peine. Il pensait encore à toutes les amitiés, toutes ces rencontres, qu'il aurait pu vivre s'il était autre part. La vie qu'il vivait était suffisante, mais il était curieux. Il baissa son regard vers ses pieds, d'un air légèrement désappointé. Quand on y repensait, c'était tristement amusant de penser qu'un petit détail pouvait tout changer. Chaque chose avait son importance, et c'était ça qui était triste. Comme exemple, on pouvait juste voir sa rencontre avec la demoiselle qui se tenait devant lui, assise dans son siège. S'il n'avait pas eu une vingtaine de minutes de retard, il aurait déjà fini son thé, et il aurait put donner sa table à cette dernière sans avoir à jouer un jeu pour tromper la propriétaire, ou encore discuter. En parlant de cette dernière, il vit du coin de l’œil, ce sourire, c'était un sourire faible, mais il était présent. C'était ce genre de sourires comme pour dire « Accroche-toi», un sourire familier, et qui lui rappelait celui de sa mère. Celui qui faisait chaud au cœur, juste de l’apercevoir. Le brun finit par répondre à ce dernier d'un sourire amical, relevant sa tête avant de la regarder dans les yeux d'un air amical et quelque peu enjôleur. Parfois, c'était plus agréable de recevoir un sourire, plutôt qu'un long discours moralisateur.

Robrecht n'avait cependant pas une grande envie de continuer sur le sujet. Ce genre de sujets, c'était plus ceux qu'il gardait pour mes longs silences nocturnes. Ces silences où il pouvait réfléchir calmement, sans que personne ne vienne le déranger, si on met de côté les ronflements de son voisin de chambre. C'est donc avec une agréable surprise que la discussion tournait sur un sujet qu'il préférait. Dépenser de l'argent, c'est sympa. Enfin, c'était vraiment cool.

- Et alors, tu décrierais ton style vestimentaire comment ?


- Je sais pas trop. Malheureusement, nous n'avons pas d'études de la mode magique, comme en France. Mais si je dois me comparer je dirais que je cherche ce côté Justin Walker dans Clueless. Enfin quand il était jeune, hein ! Enfin, je crois qu'on dit dandy dans le millieu.



©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9087-avril-june-stagiaire-psychologuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9094-avril-june-besoin-d-une-psyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9097-les-rp-de-vrilhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9099-boite-aux-lettres-d-avril-junehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9100-lettres-express-d-avril-june

Arrivé(e) le : 21/01/2018
Parchemins rédigés : 170
Points : 21
Crédit : Forevertry - Beylin
Année : Stagiaire en Psychologie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Mar 3 Juil - 21:31

Mine de rien, pour son âge, le garçon était intéressant. Il venait d'avoir une réponse qui surprit la jeune fille. Elle s'était souvent dit, au cours de l'année, que les élèves étaient fort mâtures pour leur âge. Les derniers événements les avaient tous fait grandir. Un peu trop vite, sans doute et c'était bien dommage. Mais il est vrai que cela permettait également d'avoir des discussions intéressantes avec eux. Si Niamh et Alaska lui avaient déjà fait cette impression, surtout la première, Robrecht continuait dans la lignée. Il passait seulement en cinquième année et avait pourtant des réponses de septième année. C'était tout à fait possible qu'il s'agisse simplement d'un enfant plus mâture qu'un autre. C'était également probable que l'année passée avait joué sur ses réflexions. Dans tous les cas, il engageait une conversation avec débat.

Ce serait toi avec des subtilités différentes oui. Nous avons tous notre comportement ancré dans notre ADN. Mais le libre arbitre, lui, est modulé par nos actions et notre passé, notre vécu. Ce libre arbitre va peaufiner notre comportement pour finir par faire de nous ce que nous sommes. Alors oui, tu aurais été légèrement différent.

Elle lui fit un fin sourire, tentant tout de même de le rassurer. Ca pouvait toujours faire peur, de se dire que notre passé nous modulait. Même si on cherchait à l'échapper, il était toujours là pour nous rappeler la personne que l'on était. On ne savait pas s'en défaire, il était notre peau, collé à nous au quotidien.

Mais le débat était tout de même bien trop sérieux pour un jour comme celui-ci. Après tout, il s'agissait de leur dernier week-end à Pré-au-Lard avant les grandes vacances. Ils ne pouvaient pas le gaspiller à parler de personnalité. Avril changea donc de sujet, pour se tourner vers un sujet qui l'attirait bien plus que d'autre : le shopping. Il semblerait que Robrecht faisait également parti de ces hommes amoureux des fringues. Il se prit donc très vite à la conversation, se décrivant comme un mec qu'Avril ne connaissait ni d'Eve, ni d'Adam. Sans doute une personnalité moldue. S'il y avait bien un sujet sur lequel la jeune cracmole était une quiche, c'était bien la culture moldue. En revanche, la mode, ça, elle s'y connaissait. Aussi le terme de dandy fit tout de suite tilt dans sa tête et c'est donc avec un petit sourire satisfait qu'elle hocha de la tête doucement.

Oui, je pense que je peux très bien t'imaginer dans ce genre de style-là. Ca fait très classe et très gentleman, ça doit vraiment bien t'aller. En plus, si tu veux mon avis personnel de femmes, ça nous plait énormément, à nous la gente féminine.

Elle lui fit un petit clin d'oeil avant de prendre une gorgée de son thé. Elle fut contente de son choix, la rhubarbe donnait un peu de punch à la boisson. Elle reposa sa tasse avant d'attraper un biscuit de Pieddodu avait gentiment déposé sur leur table.

Tu t'es inscrit à la sortie scolaire de cet été ? Tu as prévu d'autres choses pour tes vacances ?

Avril était toujours aussi étonnée et en colère de voir qu'elle avait été le seul personnel à s'y être inscrit. Comment pouvait-on dignement laisser des gamins partir en voyage scolaire sans surveillance de la part des professeurs ? Certains d'entre avaient de bonnes excuses, c'était notamment le cas de Morgana, qui avait tout de même le droit de passer ses vacances avec sa fille mais qu'en était-il des autres et notamment des nouveaux venus : Matthew, Nathanaël, Timothy ? Avril avait prévu plusieurs choses cet été, mais lorsqu'elle s'était rendue compte qu'il n'y avait personne pour les accompagner, elle avait choisi de tout laisser tomber pour les accompagner. Il n'était pas question que le traditionnel voyage scolaire d'été soit annulé pour cause de manque de personnel.


Codage par Libella sur Graphiorum



Vivre peu mais vivre bien
Crois en toi, aie espoir, la vie est courte, ne perds rien, aime tes amis, amuse-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Sam 7 Juil - 21:58


L'élégance d'une rose de thé


Son infusion était devant ces deux yeux semblables à une jaspe, à cause du reflet du soleil. Ils étaient marrons, et très habituels, mais le soleil qui frappait dans son visage les rendaient légérement ambrés. C'était toujours agréable de parler avec quelqu'un, au tour d'une tasse, un peu trop chaude, mais si savoureuse. Il finit par essayer de prendre la tasse avant de se brûler les doigts contre la porcelaine, comme l'idiot qu'il était. Il sourit faiblement, et d'une manière légérement pathétique en faisant mine de remettre ses mains à leur place, comme s'il ne s'était rien passé.

- Oui, je pense que je peux très bien t'imaginer dans ce genre de style-là. Ca fait très classe et très gentleman, ça doit vraiment bien t'aller. En plus, si tu veux mon avis personnel de femmes, ça nous plait énormément, à nous la gente féminine.

- Ah.. Merci, c'est.. Gentil ! Je suppose.. ? dit-il tout en essayant de faire discrétement passer la sensation de chaleur sur ses doigts.

Action faite, il finit par se remettre un peu en question sur les dires de la jeune femme. La gente féminine ? Robrecht avait l'impression qu'on lui parlait dans une autre langue. Il n'avait pas vraiment l'habitude de penser aux histoires de coeurs, et aussi loin qu'il s'en souvienne, il ne venait à son esprit que de quelques petites amourettes datant de sa primaire. Rien de spécial en soit. Il ne savait pas s'il plaisait réellement à la gente féminine. Il ne savait même pas s'il avait envie de plaire à cette dernière. Mais ce n'était clairement pas la première chose qui lui venait à l'esprit, entre les vacances, le fait de revoir ces parents.. En parlant de cela, la jeune femme venait de déposer sa tasse avant de reprendre la discussion sur un sujet sur lequel il était un peu plus disposé à pouvoir s'exprimer.

- Tu t'es inscrit à la sortie scolaire de cet été ? Tu as prévu d'autres choses pour tes vacances ?

- Oui, je me suis inscrit. Je suis assez préssé ! J'espére qu'il y aurait des beaux paysages, et de la gastronomie.. Sinon, j'ai prévu de passer du temps avec ma plus grande soeur, en Juillet, on va aller faire les boutiques, passer du temps avec ses amis, aller au cinéma, jouer au croquet..


Il prit doucement la tasse de son infusion avant de savourer doucement les parfums des boutons de roses qui s'entremêlaient avec sa langue comme dans un tango endiablé. C'était chaud, très chaud, mais moins qu'auparavant, et on oubliait vite ce soucis avec ce délice à la relève légerement amère.

- Sinon, je comptais aller voir Oliver Adams en Aout... Je sais pas si tu vois qui c'est, avec le nombre d'élèves que tu dois cottoyer ? C'est le capitaine de l'équipe de Quidditch, un grand brun ?



©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9087-avril-june-stagiaire-psychologuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9094-avril-june-besoin-d-une-psyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9097-les-rp-de-vrilhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9099-boite-aux-lettres-d-avril-junehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9100-lettres-express-d-avril-june

Arrivé(e) le : 21/01/2018
Parchemins rédigés : 170
Points : 21
Crédit : Forevertry - Beylin
Année : Stagiaire en Psychologie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Mer 11 Juil - 10:17

Avec un petit sourire, Avril prit une nouvelle gorgée de son thé. Il semblait que leur discussion mettait quelque peu mal à l'aise le garçon. Il est vrai que parler du sexe opposé, à cet âge-là, n'était généralement pas un sujet très intéressant. Le garçon ne semblait pas quoi savoir répondre aussi Avril n'insista pas sur le sujet. Il était jeune, il avait encore bien du temps devant lui avant de trouver sa voie. Avril trouvait, cependant, que les adolescents de Poudlard étaient bien portés sur la chose. Elle voyait de multiples couples et, si elle entendant les rumeurs, les pièces inoccupées n'étaient jamais vraiment inoccupées. Enfin, Robrecht avait tout le temps devant lui, ce n'était pas la cracmole qui allait le presser.

Le second sujet, en revanche, délia plus facilement sa langue. Il faut dire que les grands vacances approchaient et qu'elles étaient souvent attendues par les enfants. Avril les attendait aussi, à vrai dire. Elle avait hâte de retrouver son frère et sa meilleure amie. Elle ne les avait pas vu depuis une éternité et avait tant de choses à leur dire, leur raconter. Pour les rejoindre, elle utiliserait l'avion. Non pas qu'elle appréciait cela, non, mais disons qu'il s'agissait là du moins pire. Elle ne supportait pas ni les portoloins ni les transplanages. Autant se faire un peu peur dans un avion plutôt que de vomir à chaque destination. Apparemment, le garçon avait autant hâte qu'elle, pour à peu près les mêmes raisons : un retour vers la famille. Heureusement, Avril avait vécu pendant un temps au milieu des moldus, aussi connaissait-elle leurs activités et y avait même déjà participé quelques fois.

Elle s'appelle comment ta soeur ? Elle est beaucoup plus âgée ?

Avril se souvenait avoir lu que le garçon avait une soeur moldue. Quant aux détails, elle avait lu beaucoup trop de dossiers pour se souvenir de tout le monde.

C'est chouette le cinéma, ça fait super longtemps que je n'y suis pas allée ! J'ai vécu avec des moldus jusqu'à mes seize ans avant, alors on y allait souvent avec mes amis. Mais je ne les ai pas vu depuis que je suis venue
à Poudlard. Autant dire que je ne suis pas allée au cinéma depuis six ans. Tu es plutôt quel genre de films ?


Avril se souvenait très bien d'un film qu'elle avait vu, un film à "l'eau de rose" comme ses amis disait. Si elle avait été passionnée par les images du début à la fin, elle avait également pleuré avec les personnages principaux et avait dû cacher ses larmes pour que ses amis ne les voient pas. Elle avait été perturbée par ces émotions que des images d'inconnus avaient fait sortir d'elle mais, finalement, après être sortie de la salle et s'être rendue compte qu'à peu près tout le monde ressentait les mêmes choses qu'elle, elle en avait conclu que c'était normal. Par la suite, elle s'était même dit que ce n'était pas si différent qu'un livre.
La suite de la discussion fit apparaître un petit sourire en coin à Avril. Si elle le connaissait ? Ce fourbe était censé faire un exposé sur elle et elle ne l'avait vu que très rarement cette année. Pour sûr qu'elle lui renverrait un message l'année prochaine pour le rappeler à l'ordre.

Oliver hein ? Oui, je connais, c'est un chouette gamin. Il préfère s'amuser plutôt que d'apprendre mais il est chouette. Vous êtes proches tous les deux ?

C'était marrant parce que la jeune fille avait bien du mal à les voir trainer ensemble, ces deux-là. Enfin, les amitiés ne s'expliquaient pas.



Codage par Libella sur Graphiorum



Vivre peu mais vivre bien
Crois en toi, aie espoir, la vie est courte, ne perds rien, aime tes amis, amuse-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Ven 13 Juil - 15:12


L'élégance d'une rose de thé

La discussion continuait tandis que le brun prenait de plus en plus de temps à savourer sa tisane qui devenait doucement tiède avec le temps. Il pouvait, désormais, s’abreuver sans se risquer de se brûler. Le sujet de leur échange était beaucoup plus plaisant que les derniers ; Les vacances. Tout le monde aimait les vacances.

- Elle s'appelle comment ta sœur ? Elle est beaucoup plus âgée ?

Il sourit légèrement à Avril avant de lui répondre gentiment.

- Heather, Heather Duke. Non pas tellement. Elle a trois ans de plus que moi.

Robrecht se laissait doucement porter par les desseins que la jeune femme lui décrivait désormais. Il oubliait parfois que certains choisissaient de vivre comme des sorciers, et d'autres comme des moldus. Une vie sans films ? L'horreur. Bien sûr, les mages avaient de différentes façons de se divertir mais, de son côté, le gryffondor était habitué à ce monde de technologies depuis sa jeunesse, qu'il n'abandonnerait pour rien au monde.

- C'est chouette le cinéma, ça fait super longtemps que je n'y suis pas allée ! J'ai vécu avec des moldus jusqu'à mes seize ans avant, alors on y allait souvent avec mes amis. Mais je ne les ai pas vu depuis que je suis venue à Poudlard. Autant dire que je ne suis pas allée au cinéma depuis six ans. Tu es plutôt quel genre de films ?

- Ah.. Mais ça te manque pas tout ça ? Je veux dire, tu as manqué plein de films ! Je suis tellement pressé de retrouver une télévision, donc j'ose pas penser si je pouvais pas en avoir pendant six ans. Sinon.. De mon côté j'adore les films d'action.. Enfin, je regarde un peu de tout ! Et toi ?

Les films.. Un vrai bonheur pour le jeune garçon. Il pouvait très bien se souvenir de la première fois qu'il avait vu Jurassic Park.. Ou encore tout ces classiques d'animation qu'il adorait. S'il y avait quelque chose qu'il lui manquait réellement, c'était de retrouver sa télévision dans sa chambre, de regarder à nouveaux tout ces films.. Clueless, Jumanji, Heathers ou encore les Star Wars.. Et bien d'autres !
Dans le même genre, il y avait les jeux vidéos qui lui manquait. Une partie de jeux avec des amis était sûrement une des choses qui manquait le plus à Poudlard.. Son vélo aussi ! Aller dans les dunes proches de Canterbury en vélo et profiter de la vue avec des potes.. Il en avait des étoiles plein les yeux en y repensant.

- Oliver hein ? Oui, je connais, c'est un chouette gamin. Il préfère s'amuser plutôt que d'apprendre mais il est chouette. Vous êtes proches tous les deux ?

Proche ? Robrecht réfléchissait à son rythme s'il était « réellement » proche avec le capitaine de son équipe.. Il pensait bien sûr aux idioties qu'ils pouvaient faire.. Ou encore ces moments hilarants qui vint lui donner un léger rictus à la fois mélancolique et chaleureux rien que d'y repenser. Cependant qu'est-ce que définie si on est proche ou non de quelqu'un ?

- Je sais pas trop comment on qualifie quelqu'un de proche ou non.. Mais on est bon ami, c'est le moins qu'on puisse dire !

©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9087-avril-june-stagiaire-psychologuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9094-avril-june-besoin-d-une-psyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9097-les-rp-de-vrilhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9099-boite-aux-lettres-d-avril-junehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9100-lettres-express-d-avril-june

Arrivé(e) le : 21/01/2018
Parchemins rédigés : 170
Points : 21
Crédit : Forevertry - Beylin
Année : Stagiaire en Psychologie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   Lun 16 Juil - 11:06

Heather, c'est ça. Avec un petit sourire, Avril parvint à replacer le nom de la soeur dans le dossier du garçon. De la façon dont il parlait d'elle, ils semblaient proches l'un de l'autre. Avril se vit avec son propre frère avec qui ses relations étaient plus que fusionnelles. Mon Dieu qu'il lui manquait ! Quelle idée de se rendre au fin fond du Pérou pour discuter avec les tribus sorcières présentes et créé un site touristique pour sorciers, hein ? Heureusement qu'elle allait le rejoindre dix jours début d'été, au moins pourrait-elle profiter de sa présence tout en visitant ce pays qu'elle ne connaissait pas.
En attendant, la jeune femme continuait à discuter avec le garçon qui lui faisait face. Le cinéma avait effectivement été un petit plaisir pour la cracmole lorsqu'elle y allait dans le passé. Il est vrai qu'elle ne s'y était pas rendue depuis belle lurette mais c'était tout simplement par manque d'occasion. A vrai dire, elle n'avait eu personne avec qui s'y rendre. Elle n'avait jamais gardé contact avec ses amis moldus de son village. Lorsqu'elle avait tout quitté pour prendre son poste à Poudlard, elle leur avait tout simplement tourné le dos, préférant marcher vers un nouveau monde et une nouvelle vie. Ce n'était sûrement pas l'idée la plus géniale qu'elle ait eu, sans doute aurait-elle dû garder contact avec eux mais c'était le besoin qu'elle avait eu à ce moment-là. Ca ne s'expliquait pas, ça se vivait. Elle haussa donc les épaules aux questions du rouge et or, ne ressentant, finalement, pas le manque d'un film sous ses yeux.

Et bien non. Faut dire que la vie à Poudlard t'en éloigne vraiment fort et je ne rentrai pas vraiment pour les petites vacanes scolaires. C'est sûr que pendant mes grandes vacances, par contre, ça m'aurait bien occupée mais je n'avais plus de contacts avec mes amis moldus alors personne avec qui aller au cinéma. Il n'y avait pas de télévision chez mes parents alors non. De toute façon, j'ai toujours été plus attirée par les livres que par les images alors je me suis plutôt occupée avec ça. Par la suite, j'ai rencontré de très très bons amis ici à Poudlard et on passait le plus clair de notre temps d'été ensemble, à voyager, à aller à la sortie scolaire, à juste se voir quoi. Donc non, je t'avoue que j n'ai plus du tout eu l'occasion de regarder un film. Mais c'est vrai que c'est chouette un film d'action, tu es vraiment bien dedans, y a toujours un peu de suspens où tu as peur pour le personnage principal et en même temps t'as un bon rythme. J'avoue que j'ai beaucoup aimé les films type drama. Tu sais, ceux qui te font vivre cent émotions sur seulement deux heures.

Elle eut un petit sourire en con et le regard légèrement nostalgique en se remémorant le dernier film qu'elle avait vu, celui qui l'avait faite passer des rires aux larmes en l'espace de trente minutes, celui qui avait hanté ses pensées durant une semaine entière, celui qui la hantait même encore un peu aujourd'hui. Ca c'était le genre de film qui lui avait plu. Et il vrai que pour cela, elle serait prête à retourner dans un cinéma.

Elle attrapa un nouveau biscuit tandis que la discussion s'orientait, cette fois-ci, vers un autre gryffondor qui avait retenu l'attention de l'étudiante : Oliver Adams. Elle acquiesça doucement à la réponse de Robrecht. Oui, elle s'en doutait, après tout, il n'allait pas passer du temps avec un gamin s'ils n'étaient pas amis.

Vous avez prévu de faire quelque chose ensemble ?



Codage par Libella sur Graphiorum



Vivre peu mais vivre bien
Crois en toi, aie espoir, la vie est courte, ne perds rien, aime tes amis, amuse-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: L'élégance d'une rose de thé | Avril June   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'élégance d'une rose de thé | Avril June
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Les Commerces
 :: Le Salon de Thé de Madame Pieddodu
-
Sauter vers: