AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 2
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Jeu 14 Juin - 23:07



Robrecht Duke & Professeur Rufus Wolffhart


Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ?





Ce jour-là, un soleil radieux inonda la place de Pré-au-Lard de ses rayons chaleureux. Les oiseaux chantaient, le vent soufflait doucement, les passants riaient aux éclats et les élèves étaient stressés. Qui ne le serait pas en période d'examen ? Rufus assis sur un banc se mit à sourire en les voyant débattre entre eux des potentiels sujets. Il regroupa un tas de documents dans une pochette brune dont la solidité finirait bien par faillir à cause du poids des feuilles. Dedans se trouvait les papiers administratifs nécessaires à sa bonne intégration à Poudlard, mais aussi ses cours pour la rentrée. Si certains professeurs profitaient justement de l'été pour se reposer, Rufus, lui, avait toujours grand mal à sortir de ses recherches, au grand dam de sa fille. Il préférait toujours tout préparer en avance, et lorsque ses cours étaient prêts, il travaillait sur ses publications. Néanmoins, il s'accordait deux jours durant la semaine pour profiter de Maya, mais aussi pour voir la lumière du jour.

Cela fit deux bonnes heures qu'il était assis là, le nez plongé dans ses papiers, grattant de ci de là quelques notes lorsqu'il décida qu'il était grand temps de se dégourdir les jambes, son postérieur commençant à ne plus se faire sentir. Il se leva alors, prenant appui sur sa canne, et déambula tranquillement dans les rues de Pré-au-Lard, claudiquant comme toujours. Il venait de ranger son porte-document dans son sac en bandoulière de cuir lorsqu'il huma une odeur qui le fit sourire. Une légère odeur acidulée mais fort agréable se dégageait du magasin Honeydukes, et lorsque l'allemand s'approcha de la vitrine, il senti son coeur chavirer. Des petites douceurs partout, des bonbons, des caramels et des pâtisseries à foison se déroulaient sous ses yeux. Il hésita à entrer. Ce n'était pas bon pour sa santé, et Maya malgré son jeune âge ne cessait de le lui rappeler.


- "Wolffhart, tu es un idiot." - se murmura t-il à lui-même.

Puis il entra. Il y avait mille et une couleurs, mille et un parfums, et tellement de variétés de pâtisseries qu'il se senti défaillir de joie. En passant la porte d'entrée, sa tête heurta des piñatas multicolores suspendues au plafond, lui rappelant alors sa grande taille. Du haut de son 1m95, les clients durent lever la tête pour le voir, mais il n'y prêta guerre attention tant son regard était noyé dans un flot de rêveries. Il se sentit retomber en enfance et se souvint encore de la première fois qu'il avait mangé un bonbon et de son expression de joie. Dès lors, ses parents eurent décidé d'offrir chaque vendredi après l'école un bonbon différent, faisant de ce jour un rituel que Rufus attendait avec grande impatience. Il avait finalement instauré le même système avec Maya, mais celle-ci n'étant pas très grande amatrice de sucre, ce rituel s'était peu à peu estompé. Sauf pour lui.

Il passa devant une vitrine réfrigérée dans laquelle étaient exposés toutes sortes de gâteaux, n'attendant que d'être dévorés. Notre professeur resta quelques minutes bloqués devant, ne savant quoi choisir. Puis il jeta son dévolu sur une pâtisserie de taille tout à fait respectable que les moldus appelaient "religieuse". Dans ces souvenirs de visite en France, ces gâteaux étaient enrobés et fourrés de crème pâtissière au chocolat ou au café, mais ici, la spécialité de choux était ornée de couleurs vives. On lui expliqua alors qu'il s'agissait d'une religieuse au citron et à la framboise, expliquant alors son rose vif. Voyant le regard du géant s'illuminer, la vendeuse ria et la lui disposa sur une assiette.

- "Allez vous installer, je vais vous l'apporter. Désirez-vous boire quelque chose en accompagnement ?"


- "Volontiers. Je vais prendre un café bien noir je vous prie." - demanda t-il poliment.

La serveuse acquiesça et s'en alla s'occuper des victuailles. De son côté, Rufus se hâta de trouver une place, mais il remarqua qu'il y avait beaucoup de monde et la seule place de disponible se trouvait face à un jeune homme qui semblait lui aussi déguster l'une de ces petites merveilles. Le géant s'approcha en claudiquant, puis se pencha un peu pour demander à l'étudiant :


- "Pardonnez-moi jeune homme. Cette place est-elle libre ?"






(c) crackle bones




Dernière édition par Professeur R. Wolffhart le Jeu 21 Juin - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Ven 15 Juin - 0:52


Auriez-vous quelque chose de plus sucré ?

Le jeune garçon s'était assis à la même table, celle sur la quelle il s'asseyait à chaque fois. Le chant des rayons du soleil n'était pas digne de celui des odeurs alléchantes et sucrées de sa boutique préférée, Honeydukes. Tout le monde connaissait Honeydukes. Ou presque. C'était une boutique qui faisait vivre notre âme d'enfant juste en passant le seuil de cette dernière. Juste de sentir le doux caramel, ou encore tous ces parfums fruités et charmants.

La commande du jour ? Une religieuse. Ce que les Français avaient fait de mieux depuis longtemps. Robrecht avait l'habitude d'en prendre dans des pâtisseries de ce pays, quand il passait la frontière pour aller rendre visite à de la famille du côté de son père, au niveau du Benelux. Mais là n'était pas la question ! Ici, il 'était l'heure de déguster ce mirifique cadeau du ciel ! Le gryffondor fixait la pâtisserie comme un chat fixait la pelote de laine ou comme un félin sur sa proie. Le lion, armé de son trident argenté, plus communément nommé fourchette allait se mettre en chasse quand soudain, un homme vint s'atteler à table.

- "Pardonnez-moi jeune homme. Cette place est-elle libre ?"

Il ne s'attendait pas à cette présence qui vint le ramener de ce moment de gourmandise à une réalité plus cruelle en quelques instants ; Déstabilisé, Rob tint à peu près ce langage, d'une voix plus qu'hésitante.

- "O-oui bien sûr que vous pouvez.."

Le brun se racla la gorge avant de redire les quelques mots d'une voix plus clair, et précise.

- "Je veux dire, bien sûr que vous pouvez."

Reprenant désormais sa fourche en main, qui, soit dit en passant, avait rencontré l'assiette dans un tumultus peu agréable à l'oreille, il finit par saisir une morceau de la dite sainte gourmandise avant de se laisser emporter par les jouissances d'une crème légère à la framboise et d'un chou parfaitement aéré. Sans oublier cette touche citronnée qui n'était que la cerise sur le gâteau.

Il sourit amicalement à son dessert, puis à son interlocuteur, remarquant discrètement que ce dernier avait fait le même choix que lui. Si ce n'était sur la boisson. Jus de citrouille contre café. Sucré contre amer. Couleur contre obscurité ; Un océan de fraîcheur orangé, presque crevette, opposé à ce choix plus sérieux qu'était cet océan peint de teintes de noirs.

- "Vous avez bien fait de prendre la religieuse à la framboise. Elle est excellente."





©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Robrecht Duke le Sam 16 Juin - 1:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 2
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Ven 15 Juin - 21:54



Robrecht Duke & Professeur Rufus Wolffhart


Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ?





Rufus s’installa alors dans un grognement qui attestait de sa douleur. Elle était soit habituelle et relativement normale, mais même 45 ans plus tard, il semblait ne pas s’y être habitué. Mais… Qui le serait véritablement ? Dès lors, la serveuse s’approcha avec un plateau et le déposa en face de lui tout en adressant un sourire chaleureux. L’allemand souria à son tour, faisant alors ressortir ses rides bien installées sur les commissures de ses yeux. Après tout, il n’était plus tout jeune mais s’en accoutumait très bien. Il observa le jeune homme en face de lui et détailla son uniforme. Un Gryffondor ! Cela lui rappelait bien des souvenirs. Soudain, l’élève le regarda et articula plusieurs mots.

- "Vous avez bien fait de prendre la religieuse à la framboise. Elle est excellente."

Rufus releva la tête et de sa voix grave et portante le remercia chaleureusement.

- "Merci jeune homme. Je ne me souvenais pas de l’existence de ce magasin…"

Il était vrai que dans ses souvenirs, Honeydukes ne lui revenait pas. Il était vrai aussi qu'il quittait rarement Poudlard, même lors des sorties. Il préférait profiter de cette accalmie dans l'école pour pouvoir étudier. Avec l'âge, Rufus avait fini par comprendre qu'il avait sans doute loupé beaucoup de sorties entre camarades et sans doute des rencontres également. Il n'avait commencé qu'à se lâcher un peu en entrant à Oxford...

Il attrapa la fourchette qui semblait légèrement trop petite pour sa main et s'enquit de déguster l'oeuvre d'art face à lui. Dès lors, portant un premier morceau à sa bouche, ce fut l'explosion de saveur. Qui aurait cru que l'alliance acidulée du citron et la fraîcheur sucrée de la framboise aurait pu donner de si bons résultats ? Dans tout les cas, il dégusta la chose avec beaucoup de plaisir. Il leva néanmoins son regard vers l'étudiant.

- "Alors... Pas trop stressé par la fin de l'année et les examens ?"

Instinctivement, notre allemand se souvint que, n'ayant pas encore pris ses fonctions, il n'était pas officiellement professeur. Néanmoins, sa place étant d'ors et déjà assurée, il pouvait avoir l'orgueil de se sentir comme membre à part entière de l'équipe enseignante.

- "Je ne me suis pas présenté d'ailleurs. Pardonnez mon impolitesse. Je suis le Professeur Wolffhart, et si vous avez chois l'etude des moldus, c'est moi qui vais donner les cours à la rentrée."

Il tendit la main, attendant que l'étudiant la lui serre.






(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Sam 16 Juin - 0:59


Auriez-vous quelque chose de plus sucré ?

L'homme, dont les courbes du visage était d'une fermeté surprenante, levait désormais son visage en sa direction.

- "Merci jeune homme. Je ne me souvenais pas de l’existence de ce magasin…"

Si on se souvenait de tout, on ne serait pas des humains, mais des carnets de notes. Il n'osait pas le dire à voix haute, simplement par peur de se montrer désobligeant. C'était la première fois qu'un inconnu. C'était agréablement étrange pour le jeune Gryffondor qui appréciait découvrir de nouvelles têtes. D'ailleurs, cette table, elle avait une histoire. C'était pas n'importe quelle table. Enfin, bien sûr, c'était une table comme une autre, mais pas aux yeux de Robrecht. Il allait, à chaque fois qu'il se rendait à Honeydukes, s’asseoir ici. Il n'y avait pas de raison particulière à cela, c'était juste une question d'habitude.

Il détourna son regard quelque secondes, regardant par la fenêtre. Il put enfin admirer la place marchande ensoleillée. Chaque fois qu'il venait, généralement en Hiver, il neigeait. La neige est belle, certes, mais rien n'est plus agréable que les rayons du soleil et une légère brise rafraîchissante. Robrecht se demandait vraiment si le fait de suivre ses études à Poudlard pour une année était réellement une bonne idée. Peut-être qu'au fond, la vie Moldu, c'était ce qu'il lui fallait. Il n'y aurait pas ses histoires de pureté de sang et toutes ces horribles choses que les sorciers font. Mais.. N'était-ce pas égoïste de laisser de côté ses amis juste pour sa propre sécurité ? Personne ne mériterait de souffrir, et encore moins les gens à qui Robrecht tient. Il tapota doucement ses doigts sur la table dans un bruit très léger qui se fondait avec l'ambiance agitée de Pré-au-lard.

- "Alors... Pas trop stressé par la fin de l'année et les examens ?"

Robrecht se tournait de nouveau vers son interlocuteur. Oh, les examens. Il avait presque oublié. Le brun finit par répondre avec un peu plus d'aise qu'auparavant. La confiance revenait dans sa voix.

- "Les examens ? Bien sûr, ça m'inquiète un peu. Je ne vais pas dire que je suis un mauvais élève, non plus. Mais j'ai quelques difficultés dans certaines matières."

En y repensant, il n'avait jamais vu cette personne à Pré-au-lard, alors que Robrecht avait l'habitude de s'y rendre. Et comme dit plutôt, cet étranger, ne se souvenait pas d'Honeydukes. C'était un ancien élève de Poudlard, pour sûr. Un air plutôt peu confiant, un visage ferme et carré, ces poils mal taillés ? Poufsouffle. Quoique.. Peut-être gryffondor ? Peu importe, au fond.

Il y avait cette façon de prononcer les mots que Robrecht reconnaissait entre mille. Après avoir passé plus de 15 ans et quelques journées avec une famille d'origine Neerlandaise, il y avait ce petit accent dans son anglais qui était presque indiscernable, sauf quand vous avez l'habitude et l'oreille pour reconnaître quelqu'un avec des origines germaniques.

- "Je ne me suis pas présenté d'ailleurs. Pardonnez mon impolitesse. Je suis le Professeur Wolffhart, et si vous avez chois l’étude des moldus, c'est moi qui vais donner les cours à la rentrée."


Avec une agréable surprise, il leva son visage vers son interlocuteur. Il ne s'attendait pas à ce que l'étranger se présente d'un seul coup. Rob sourit amicalement avant de répondre à sa poignée de main.

- "Betoverd, professeur Wolffhart ! Je nomme Duke, Robrecht Duke. Je suis actuellement en quatrième année, bientôt en cinquième. Malheureusement, j'ai préféré me tourner vers l'étude des runes l'année dernière, et c'est bien dommage d'ailleurs de manquer un professeur avec d'aussi bons goûts, gustativement parlant."

C'était donc le nouveau professeur d'étude des moldus ? Bien dommage. Robrecht aurait sûrement prit cette matière en option, l'année dernière, si elle n'avait pas un noms des plus.. Maladroit. Étude des moldus, ça sonnait très péjoratif aux yeux du gryffondor. Peut-être qu'étude de la vie des moldus aurait mieux sonné.

- "J'espère que ce n'est pas trop indiscret, mais j'aimerais vous poser une question. Pourquoi après tout les événements des années précédentes, vous êtes revenu à Poudlard ? Enfin, pardonnez mon manque de tact mais.. J'étais juste curieux."



©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 2
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Sam 16 Juin - 18:39



Robrecht Duke & Professeur Rufus Wolffhart


Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ?





Un néerlandais alors ? Rufus sourit et s'apprêta à porter un nouveau morceau de gateau à sa bouche, mais une question de Robrecht le fit s'arrêter instantanément. Il reposa alors sa fourchette.

- "J'espère que ce n'est pas trop indiscret, mais j'aimerais vous poser une question. Pourquoi après tout les événements des années précédentes, vous êtes revenu à Poudlard ? Enfin, pardonnez mon manque de tact mais.. J'étais juste curieux."

Pourquoi ? Oui, pourquoi Rufus avait-il accepté de revenir à Poudlard ? Cet endroit qui avait pourtant sonné comme un tombeau géant lors de la guerre des sorciers, cet endroit qui avait failli lui coûter la vie. Des souvenirs précis lui revenaient en tête, ravivant une douleur dans le bas ventre qui s'apparenta à du stress. Wolffhart était parfois encore aux aguets pendant la nuit et dormait mal depuis son départ de Poudlard. Il avait obtenu son diplôme grâce à sa tenacité et son courage.

- "Je crois qu'il ne faut pas avoir peur de son passé."

Etait-ce l'historien qui parlait ou le jeune Gryffondor qui avait affronté les armées du seigneur des ténèbres ? Il s'agissait là d'un gros mensonge. Rufus était terrifié par le passé, priant chaque jour pour que cette horreur ne se reproduise plus. Pourtant, peu d'années avant cette conversation, ils étaient revenus reprendre ce qu'ils croyaient leur appartenir et Poudlard avait été une fois de plus attaquée et détruite. Jusqu'où irait cette folie ? Rufus se souvint encore des mangemorts venus toquer chez lui en pleine nuit afin de réquisitionner le sang-pur qu'il était, ce qu'il avait bien entendu refusé. Il y avait eu des dégâts ce soir-là mais l'allemand s'en était sorti qu'avec quelques égratignures. Ce qui n'était pas le cas des recruteurs.

Souvent, il se réveillait en pleine nuit et se demandait s'il serait assez fort pour protéger Maya de la folie sorcière. Il cogitait, s'agitait et peinait à trouver le sommeil tant ses pensées étaient purulentes. Aucun élève ne saurait jamais ça. Aucun ne devait le savoir. Sa peur du passé était son talon d'Achille et n'importe qui saurait en jouer, même un gamin de 13 ans.


- "Je crois surtout qu'il faut que les étudiants comme vous, Monsieur Duke, retrouvent un peu de paix et de sérénité. Les professeurs ont les capacités de vous protéger lors d'éventuelles attaques et c'est en cette sécurité que vous devez croire."

Rufus n'était pas un professeur de Défense contre les Forces du Mal, ni un expert en potion, mais il savait se défendre et avait toujours été bon en duel. Mais surtout, ce que peu savait, il avait hérité d'une baguette au coeur puissant que peu de sorcier aujourd'hui saurait manier à la perfection. Olivander lui-même en fut le premier étonné. Qui aurait pu croire qu'un enfant de 11 ans, réservé et promis à un bel avenir d'historien pourrait avoir besoin d'une baguette aussi puissante ? Il se mit à penser alors que le petit allemand aurait bien des soucis dans la vie et que sa maîtrise de son nouveau compagnon lui assurait une certaine sécurité.

Reprenant sa dégustation, il leva les yeux vers l'étudiant, tout en grattant sa barbe.

- "Et vous, Monsieur Duke, comment l'avez-vous vécu ?"

Il était important pour lui de comprendre comment les élèves avaient réussi à se remettre debout et à continuer de se battre. Peut-être y trouverait-il une once d'exemple à prendre...




(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Sam 16 Juin - 19:49


Auriez-vous quelque chose de plus sucré ?


- "Je crois qu'il ne faut pas avoir peur de son passé."

Le professeur n'avait peut-être pas tort. Robrecht ne parlait que très peu de ce qu'il s'était passé l'année dernière mais.. Fallait-t-il vraiment fuir son passé, ou l'affronter comme le ferait le fondateur de sa maison, symbole de force et de bravoure ? Ce qu'il savait c'est qu'il ne pouvait pas le faire seul. Et heureusement pour cela, il avait ses amis dérrière lui. Prudence, Perrin, Hugo.. Et tout ceux qui étaient là, dans son ombre. Si Robrecht tombait, ils seraient là pour le relever.

Il sourit, en coin. Le gryffondor avait de la chance de les avoir. Finissant par trancher de nouveau la chair du chou pour reprendre une bouchée, il laissa le professeur continuer de parler, tout en dégustant ce délice crémeux et acidulé.


- "Je crois surtout qu'il faut que les étudiants comme vous, Monsieur Duke, retrouvent un peu de paix et de sérénité. Les professeurs ont les capacités de vous protéger lors d'éventuelles attaques et c'est en cette sécurité que vous devez croire."

Sur ce point, il n'avait pas tort. Il était vrai qu'il était temps pour un peu de sérénité. La paix devait être maître de l'école, si on pouvait lui donner encore ce nom. Les moldus avaient un nom plus approprié pour Poudlard : Une zone de confinement. Ou du moins, il fallait expliquer la différence entre les deux car Robrecht ne la voyait plus vraiment depuis deux ans maintenant. Il voulait croire en cette sécurité que l'allemand lui proposait, mais ce n'était pas cette année qui lui avait prouvé qu'il pouvait y croire.

- "Et vous, Monsieur Duke, comment l'avez-vous vécu ?"

- "Eh bien, les livres d'histoires ont toujours tendance à mettre avec une certaine élégance dans leurs écrits sur les massacres qui nous entourent, comme une poésie macabre. Mais la vérité, c'est que le sang n'est pas une encre capable de modeler une belle histoire."

Le Gryffondor s'était légèrement emporté dans son timbre de voix. Il n'avait pas vraiment envie de repenser à ce que ces monstres avaient fait l'année dernière. Et ça se voyait sur son expression de visage. Il reprit cependant vite un timbre plus calme, comme auparavant.

- "Excusez-moi, je m'emporte. Pour revenir, à votre question, je n'ai pas trop envie de rentrer dans le détail, mais je pense que si j'ai réussi à tenir, et à vivre dans cet enfer, c'est grâce à mes proches. Mon courage, et ce feu brûlant, qu'est cette braise de revoir ceux qu'on aime, m'a aidé à rester debout."


©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 2
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Dim 17 Juin - 21:24



Robrecht Duke & Professeur Rufus Wolffhart


Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ?






- "Eh bien, les livres d'histoires ont toujours tendance à mettre avec une certaine élégance dans leurs écrits sur les massacres qui nous entourent, comme une poésie macabre. Mais la vérité, c'est que le sang n'est pas une encre capable de modeler une belle histoire."

Rufus décela immédiatement le changement de ton et d'intonation dans la voix de l'étudiant. C'était dur d'en parler et il comprenait. Lui même pouvait parfois s'emporter lorsqu'il s'agissait d'expliquer ce qu'il avait vécu en 1998. Néanmoins, la réflexion du jeune homme le laissa pantois. Il avait entièrement raison et il n'y avait pas meilleure formulation.

- "Malheureusement, ou bien heureusement d'ailleurs, il s'agit du rôle que l'on a associé aux ouvrages d'histoires. Ils doivent sans cesse nous rappeler qu'il y a eu des erreurs à ne pas répéter. Des erreurs dont nous devons nous souvenir à l'avenir mais dont beaucoup en oublient les conséquences. "

Les proches devaient être le soutien de toute personne sur terre. Rufus l'avait décrété il y a bien longtemps. Même quand sa femme l'avait quitté, il avait continué à prendre de ses nouvelles et à vouloir l'aider quand elle avait besoin. Mais il était bonne poire et cela avait joué en sa défaveur, Jasmine l'accusant de harcèlement. Rufus avait du faire une croix sur le soutient de sa femme dans l'éducation de leur fille et cela lui avait remis les pendules à l'heure. Tout être humain ne méritait pas la compassion et l'empathie.

- "Changeons de sujet voulez-vous ? J'ai bien conscience que ce ne soit pas tache facile que d'évoquer de tels traumas. Que souhaitez-vous faire plus tard ?"

L'orientation était une question importante lorsque l'on est étudiant. Elle dicte notre avenir en quelque sorte. Mais ce n'est pas toujours le cas. Wolffhart regrettait parfois de ne pas avoir été accepté pour les examens d'auror. Ce jour-là, il avait maudit son handicap, lui qui l'avait toujours plus ou moins obscurci. Mais il n'en voulait pas au jury. Après tout, c'était compréhensible. Qui avait besoin d'un type claudiquant qui pouvait à peine courir ? Rufus le prenait avec dérision, parce que c'est ce qui lui restait.

- "Et qu'avez-vous choisi comme matières pour la rentrée ?"

Loin de là l'idée de le stigmatiser s'il n'avait pas choisi sa matière. La question n'était pas là. Rufus était juste... curieux.




(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Dim 17 Juin - 22:15

@Robrecht Duke a écrit:

Auriez-vous quelque chose de plus sucré ?


- "Malheureusement, ou bien heureusement d'ailleurs, il s'agit du rôle que l'on a associé aux ouvrages d'histoires. Ils doivent sans cesse nous rappeler qu'il y a eu des erreurs à ne pas répéter. Des erreurs dont nous devons nous souvenir à l'avenir mais dont beaucoup en oublient les conséquences. "


Il y avait dans sa voix, ce petit timbre de voix nostalgique, et presque triste qui donnait à la scène tout son charme. L'élève déposa ses bras, croisés, sur la table avant de fixer du regard les gestes du professeur tout en l'écoutant. Peut-être que le directeur avait juste besoin de lire les livres d'histoires au final..

- "Changeons de sujet voulez-vous ? J'ai bien conscience que ce ne soit pas tache facile que d'évoquer de tels traumas. Que souhaitez-vous faire plus tard ?"

- " Ce que je souhaite faire plus tard.. Je ne .. Je ne sais pas trop."

Puis lui vint à l'esprit son cours préféré ; La botanique, et son enseignante qui semblait aussi radieuse qu'un champs de bleuets à peine nés quand elle nous parlait du monde végétal. Il enviait cette bonne humeur et cette passion dans sa manière de travailler. Le professeur MacDougall était un modèle de vie à ses yeux.

- " Après, il est vrai que j'ai toujours envié ces Hommes, moldus, comme sorciers, qui étaient capables d'écrire des pages par milliers sur des créatures animales comme végétales. Alors, j'aimerais me lancer dans la botanique mais j'ai peur de ne pas être à la hauteur. "


Il prit quelques secondes avant de poser lui renvoyer la question, de nouveau, de manière reformulée.

- " Et vous...  Vous avez réussi à faire ce que vous vouliez faire, aujourd’hui ? "

Comme disait souvent son père, le plus important, c'était de faire ce que notre cœur voulait, mais Robrecht savait que ce n'était pas possibles pour tous. Il espérait, pour le professeur, que devenir enseignant était son rêve de toujours et qu'il l'avait réalisé. Mais la vie n'est pas aussi belle, et n'est pas aussi simple. Le gryffondor avait une certaine tendresse dans son regard, comme s'il attendait que son interlocuteur lui réponde de manière positive.

- "Et qu'avez-vous choisi comme matières pour la rentrée ?"

- "Eh bien, à la fin de ma troisième année.. J'ai choisis les soins aux créatures magiques, espérant trouver dans cette matière le bonheur que je pouvais trouver dans la botanique en apprenant de nouvelles choses. J'ai n'ai jamais trop été dans la théorie, pour être honnête. Puis, plus par dépit que par réel choix, j'ai décidé de choisir l'étude des runes, simplement car les runes m'intriguaient."



©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 2
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Lun 18 Juin - 12:37



Robrecht Duke & Professeur Rufus Wolffhart


Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ?





Il semblait incertain de ses choix pour son avenir. Mais il apparut à Rufus comme étant un jeune homme peu sur de lui. Wolffhart savait à quel point il était difficile pour un jeune étudiant de se faire une idée précise de ce qu'il souhait faire plus tard. Lui même avait eu beaucoup de mal à se projeter. Il était probable que ses parents aient eu une large influence sur ses choix mais la seule fois où il avait tenté de s'émanciper à Poudlard, cela s'était soldé par un échec et avait fini par se résigner aux choix parentaux. Il avait échoué aux concours pour être auror et était rentré sur les bancs de l'université, comme l'avaient souhaité ses parents. Heureusement, il avait aimé ses études. Mais son émancipation arriva une bonne fois pour toutes lorsqu'il décida de partir étudier dans une université moldue, là où ses parents n'étaient pas. Il était rentré à Oxford, le coeur léger et la tête pleine de rêves.

- "Après, il est vrai que j'ai toujours envié ces Hommes, moldus, comme sorciers, qui étaient capables d'écrire des pages par milliers sur des créatures animales comme végétales. Alors, j'aimerais me lancer dans la botanique mais j'ai peur de ne pas être à la hauteur."

Ce genre de prouesse n'était pas toujours atteignable lorsque l'on était jeune, mais il était tout à fait possible de l'atteindre avec l'âge, mais surtout, la passion. La passion, c'était l'âme même d'un Homme, l'essence même de ses sentiments. Sans passion, l'Homme se meurt. Elle touche à toutes les facettes de l'âme : un amour sans passion n'en est pas un, un travail sans passion est invivable, une vie sans passion n'a plus d'intérêt.

- "Vous êtes encore bien jeune pour vous sentir à la hauteur. Vous avez encore du temps devant vous. Et puis, même les illustres savants n'étaient pas tous prédestinés à écrire et écrire sans pouvoir s'arrêter. Il leur a fallu mûrir avant cela. J'ai la certitude que vous vous en sortirez. "

Rufus soupira à la question du jeune homme. Elle était complexe et surtout elle pouvait se répondre à la fois par la positive et la négative. Non Rufus n'avait jamais pu réaliser son rêve. Mais il s'en était construit un nouveau qu'il avait pu, cette fois-ci, réaliser.

- "Réaliser ses rêves est un combat qui se solde parfois par l'échec. C'est ce que j'ai vécu dans un premier temps. Quand j'avais votre âge, je rêvais d'être auror. J'ai voulu passer les examens, mais une petite chose m'en a empêcher." - il leva sa canne en l'air, en la montrant à Robrecht, sans dire un mot, puis la reposa. - "Finalement, je suis rentré à l'université, et je me suis bâti un nouveau souhait que j'ai pu, cette fois-ci réaliser."

C'était une manière de dire au jeune homme que peu importe nos échecs, il y a toujours une solution, une manière d'avancer et de trouver sa voie. Rien ne peut arrêter quelqu'un qui a des rêves et des envies. Il écouta précautionneusement les cours choisis par Monsieur Duke et en déduisit que celui-ci était curieux, en plus d'être ouvert d'esprit. La botanique était un cours très intéressant, mais c'était aussi un cours complexe auquel il fallait s'accrocher de toutes ses forces pour y arriver. Il semblait à Rufus que cette matière était celle qui lui avait demandé le plus de travail d'ailleurs.

- "J'ai la conviction que vous vous en sortirez avec les éloges Monsieur Duke. Je sais que je ne serais pas votre professeur cette année, mais vous pourrez toujours venir me demander conseil."

Voyant que le verre de jus de citrouille du jeune homme était vide, Wolffhart en demanda un nouveau ainsi qu'un café à la jeune serveuse qui s'empressa de venir leur apporter, tout en glissant une poignée de bonbons à chacun, leur faisant un clin d'oeil malicieux.

- "Je vous l'offre. Buvez et n'y pensez pas. " - dit-il en lui adressant un sourire chaleureux.

Décidément, Rufus allait aimer cet endroit.





(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9769-robrecht-dukehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9776-robrecht-duke-i-m-glad-we-hate-all-of-the-same-peoplehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9777-demande-de-rp-robrecht-duke#213085http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9778-you-were-nothing-before-you-met-me-robrecht-duke#213086http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9779-what-s-your-dammage-robrecht-duke

Arrivé(e) le : 11/06/2018
Parchemins rédigés : 85
Points : 12
Année : 5°ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Mar 19 Juin - 12:24


Auriez-vous quelque chose de plus sucré ?

- "Vous êtes encore bien jeune pour vous sentir à la hauteur. Vous avez encore du temps devant vous. Et puis, même les illustres savants n'étaient pas tous prédestinés à écrire et écrire sans pouvoir s'arrêter. Il leur a fallu mûrir avant cela. J'ai la certitude que vous vous en sortirez. "

Le jeune élève de Gryffondor se laissa porter par la voix du professeur, en lui souriant d'un air cordial et chaleureux. Ces mots étaient agréables à entends. Juste le fait de savoir que quelqu'un croyait en lui donnait un peu plus de confiance à Robrecht qui n'était pas vraiment dans son assiette aujourd'hui, avec les examens. Da manière anxieuse, il continuait de tapoter sur le bois de la table avec son doigt, qui, juste au touché, semblait avoir du vécut, tout en attendant la réponse de l'allemand.

- "Réaliser ses rêves est un combat qui se solde parfois par l'échec. C'est ce que j'ai vécu dans un premier temps. Quand j'avais votre âge, je rêvais d'être auror. J'ai voulu passer les examens, mais une petite chose m'en a empêcher." - il leva sa canne en l'air, en la montrant à Robrecht, sans dire un mot, puis la reposa. - "Finalement, je suis rentré à l'université, et je me suis bâti un nouveau souhait que j'ai pu, cette fois-ci réaliser."

Oh. Il avait un air assez appitoyé pour son histoire. Même si c'était maintenant du passé, et que depuis, l'homme s'était forgé un autre rêve qu'il avait pu réaliser, il était triste de penser que le rêve d'un enfant a été détruit par un rêve. Et puis, même si Duke ne le connaissait à peine, il était presque sûr et pouvait avancer que l'homme aurait fait un auror génial !

- "J'ai la conviction que vous vous en sortirez avec les éloges Monsieur Duke. Je sais que je ne serais pas votre professeur cette année, mais vous pourrez toujours venir me demander conseil."

Le brun hocha la tête avant de lui répondre sereinement - «  Je viendrais vous voir si j'ai besoin. Je vous invite à faire de même d'ailleurs ; Je serais ravi de vous aider dans une quelconque tâche, alors si vous avez besoin d'un élève avenant, pensez à moi ! »

Ce fut avec un émerveillement, traduit par un regard pétillant, que l'élève admirait maintenant une nouvelle boisson et des merveilles sucrées venant directement à lui. On pouvait sur ses lèvres le mot « Delicieux » juste à sa manière de les bouger en voyant ce paradis sucré qui arrivait !

- "Je vous l'offre. Buvez et n'y pensez pas. " - dit-il en lui adressant un sourire chaleureux.
- « Merci professeur Wolffhart ! » s'exclama-t-il avec des étoiles dans les yeux avant de regarder ce que la serveuse lui avait servi !

Le professeur n'avait même pas eu le temps de dire quelque chose d'autre que Robrecht avait déjà enfourné trois confiseries à la suite dans sa bouche avec gourmandise. Robrecht adorait les bonbons ! Pas autant que les pâtisseries.. Mais qui pourrait résister à ces petite boules sucrées et fruitées ?! Finissant sa bouche, il rit doucement avant de reprendre.

- « Je crois que j'ai quelques petits problèmes de self-control, excusez-moi.. !»



©️ 2981 12289 0


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 2
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   Jeu 21 Juin - 0:54



Robrecht Duke & Professeur Rufus Wolffhart


Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ?







De petits problèmes de self-control disait-il mmh ? C'était peu de le dire. En voyant le jeune homme se ruer sur les petites pâtisseries, Rufus en vint même à se demander si cet enfant était bien nourri. A en juger par son physique et par le simple fait qu'il soit nourri et loger à Poudlard, il s'agissait juste d'une gourmandise quelque peu excessive. Il le regarda faire et remonta loin dans ses souvenirs. Même étant enfant, il n'avait jamais été jusqu'à s'empiffrer. Ou peut-être que si, une fois, et il en avait été malade, ce qui justifia d'ailleurs qu'aujourd'hui, il savait écouter sa faim et ses limites.


- "Vous devriez manger plus lentement Monsieur Duke. Personne ne souhaite que vous ayez quelques problèmes digestifs non ? "

Rufus soupira et demanda une grande carafe d'eau ainsi que deux verres. Un fois l'eau sur la table, il emplit les deux récipients et poussa l'un des deux verres au jeune homme.

- "Buvez un peu, cela calmera votre faim. "

En le regardant, Rufus decrispa son visage et afficha un sourire bienveillant. Ces jeunes adolescents étaient l'avenir, et il fallait veiller sur eux. L'allemand était un adulte qui considérait que la parole d'un enfant valait autant que celle d'une personne majeure, il considérait aussi que brusquer un adolescent le crisperait encore plus. Il fallait jouer la carte de l'égalité, ce que le professeur savait manier à merveille. Et un peu trop d'ailleurs.

Il regarda sa montre et soupira. Il avait un rendez-vous et ne pouvait pas être en retard. Compte tenu de son handicap, il devait toujours partir bien plus tôt que la normale et cela l'ennuyait un peu trop souvent à son goût.

- "Monsieur Duke. J'ai été ravi de faire votre connaissance. Néanmoins, le devoir m'appelle mais je ne doute pas un instant que vous aurez l'audace de me quérir que le besoin se fera. "

Rufus se leva en grognant, accusant la douleur autant qu'il le pouvait. Il attrapa sa canne et s'étira légèrement, faisant craquer l'intégralité de son ossature de vieux. Il attrapa ses affaires, sa sacoche en bandoulière qui pesait affreusement lourd, et son manteau léger puis passa devant le comptoir pour régler sa note. La serveuse lui adressa un sourire franc et lui offrit un bonbon en même temps que sa note. L'allemand attrapa la sucrerie et la glissa dans la poche de sa veste, pour plus tard et se tourna une dernière fois vers Robrecht.

- "Bonne journée jeune homme. Et continuez de rêver voulez-vous ? " - dit-il en lui adressant un sourire chaleureux.

Rufus passa sous le pas de la porte, se cognant une fois de plus la tête aux décorations suspendues, et traversa la rue. Étonnamment, il fut ravi de retrouver de l'air frais. Même s'il aimait les sucreries par dessus tout, l'air ambiant d'Honeydukes montait vite à la tête, tandis que le brouahah n'aidait pas non plus. En jetant un dernier coup d'oeil à la boutique, il ésperait de tout coeur que ses élèves auraient les mêmes ambitions et la même présence d'esprit que Robrecht. Mais tout professeur savait qu'il existait des élèves bien différents, et que son rôle était de l'amener vers la confiance en soi et l'avenir.








(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] Auriez-vous quelque chose d'un peu plus sucré ? - Robrecht Duke ft. Pr. Wolffhart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Les Commerces
 :: Honeydukes
-
Sauter vers: