AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bad timing - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9461-dante-s-flamming-l-equilibre-de-tout#207761http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9468-dante-not-afraid-by-the-dark#207974http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9478-grimoire-de-dante#208118http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9479-assistant-medicale-dante-boite-aux-lettres#208119http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9480-dante-hiboux-express#208120

Arrivé(e) le : 25/03/2018
Parchemins rédigés : 46
Points : 0
Crédit : Ben Dahlhaus - @PresleyCash
Année : Assistant à l'infirmerie

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Bad timing - Libre   Lun 2 Avr - 19:02


Bad Timing
Ft. Libre
J'avais été rapidement dépêcher dans une famille d'éleveurs qui avait eu besoin de moi et surtout que je connaissais dans l'entourage proche de ma famille pour un cas assez important qui concerne un dragon. J'ai demandé la permission à Blake de pouvoir m'éclipser, Je me suis rendus au pré-au-lard question de pouvoir transplaner en Irlande dans une maison plutôt rustique d'éleveur de dragon. Spécialement sur un élevage de Vert gallois. Selon les symptômes que la personne m'a décrits dans une lettre, le dragon était atteint du syndrome des Squabbs. Mais j'avais envie de vérifier si c'était le cas ou non par moi-même, j'avais prévenu que je m'absenterais un jour ou deux questions d'être assez large en cas de complication une fois sur place. Je me suis rendus sur les lieux en partant du pré au lard et une fois sur place, j'ai pu voir que les symptômes décrits par le propriétaire étaient confirmé par mon expertise dans le soin aux créatures magiques. Alors que j'explique au propriétaire les soins qu'il va falloir administrer au dragon, j'admire la créature imposante qui remplit mes yeux de joie. Je n'ai jamais eu la chance de voir un dragon d'aussi près. Cette maladie peut se soigner en gardant le dragon au chaud, de préférence dans des bains, en assaisonnant ses repas de chili et de poivre et de lui donner un cageot entier de bouteilles de rhum quatre fois par jour. Une fois toutes les instructions transmises, je ne pris pas le temps de prendre une bière avec l'éleveur même si cela me tentait. Je devais retourner au plus vite à Poudlard pour éviter que mon absence ne me tombe sur le dos.

Une demi-journée fut nécessaire avant que je ne transplane à nouveau au pré-au-lard. J'arrive habiller d'un long manteau, une valisette avec diverses potions qui m'avaient été nécessaire en cas de maladie plus complexe à soigner. J'ai une cigarette fumante sur mes lèvres et alors que je m'avance doucement sans que je ne prête attention aux yeux qui se posent sur ma personne. Je me dis que Blake sera content de voir que je n'ai pas eu besoin de beaucoup de temps, le soleil se couche à peine alors que je suis parti au soleil levant. Il faut préciser que je ne suis pas un homme qui aime perdre son temps, mais étant donné que là on m'avait convié à venir apporter mon aide, plus précisément quand ce sont des amis de la famille. Je me fais bousculer par quelqu'un au point que j'en perde ma cigarette, dans un soupiré d'exaspération je finis par dire sans me retourner.


- Vous pourriez faire attention quand même ! Putain, mais ce n'est pas croyable ça !

Je cherche du regard ma cigarette mais impossible de la retrouver, me voilà chanceux, moi qui étais content de pouvoir savourer une cigarette avant de reprendre le boulot. Eh bien, il faut croire que le karma ne veut pas que je puisse me détendre en prenant le chemin de l'école. Je vais devoir faire sans cette fameuse cigarette pour le moment, je n'ai pas envie de m'en allumer une autre pour la voir être gâché de la sorte. Je roule des yeux tout en me demandant de voir qui pouvait bien être aussi maladroit pour ne pas faire attention à quelqu'un qui a ma carrure.
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/03/2018
Parchemins rédigés : 21
Points : 3
Année : 4ème année

PETIT +

MessageSujet: Re: Bad timing - Libre   Ven 6 Avr - 22:52

Bad timing




Le vent cillait dans ses oreilles. C'était une belle journée, mais il y faisait encore un peu froid. Ariel était assise sur un banc assez reculé de la grande place à Pré-au-Lard. Elle ferma les yeux pour savourer le soleil réchauffant son visage et ainsi, donner un peu de repos à ses yeux fatigués. Elle avait passé toute la nuit sur un devoir de potions. Normalement, c'est la spécialité d'Ariel, alors elle ne comprenait pourquoi elle y avait passé toute la nuit. Elle savait très bien les propriétés des tentacules de Murlap ainsi que son essence, mais en se relisant, elle ne faisait que des erreurs. Lors d'une ingestion excessive, il peut y avoir l'apparition de poils violets dans les oreilles et non de couleur rouge. Elle corrigea toute suite son erreur avant de l'oublier. Ariel savait très bien qu'elle n'est pas dans son assiette et être aussi déconcentrée et dans la lune en faisant un devoir n'était vraiment pas dans ses habitudes. L'école avait organisé une sortie à Pré-au-Lard histoire de détendre les étudiants. Bien qu'elle sache que ses camarades de classe en ont profité pour faire quelques courses dans les boutiques, Ariel s'est séparée et avait choisi un coin tranquille pour y achever son devoir. Toutefois, il y avait encore autant de distractions autour d'elle. Elle lança un long soupir et dévisagea le parchemin qui était sur ses genoux. Passer une nuit blanche pour un devoir n'était carrément pas une bonne idée. Elle observa ses alentours et elle y voyait que des gens heureux et passer du bon temps alors qu'elle s'en privait. Elle ne put s'empêcher de penser qu'il y a sept mois, Poudlard et la ville de Pré-au-Lard avait été complètement dévastés par une tempête de magie noire. Pour elle, c'est un peu plus difficile de passer la page comme si de rien n'était. Elle ne regrettait rien, elle avait aidé les blessés, mais rien ne pouvait enlever ces images dans la tête. Des gens ayant le regard vide et sans vie. Une larme tomba alors sous la joue. Elle l'essuya du revers de la main et comprit que c'était l'heure pour elle de rentrer et de s'accorder une petite sieste.

 
Elle prit tous ses livres de potions ainsi que sa plume et les milliers de parchemins qui étaient à ses genoux et décida de reprendre le chemin vers Poudlard en passant par le centre de village. Pensant que la joie de quelques habitants lui redonnerait à nouveau le sourire, se fut le contraire. Elle sentait plusieurs larmes tomber sur ses joues. Ne voulant que personne ne la voit dans cet état, elle baissa la tête à ses pieds tentant avec beaucoup de mal de cacher sa peine, elle ne voulait surtout pas qu'un de ses camarades de Poudlard la voit ainsi, elle détestait attirer l'attention. C'est alors qu'elle rentra en collision avec quelque chose. Ses livres étaient éparpillés un peu partout sur le sol ainsi que ses parchemins. Elle avait sûrement dû frapper un mur ou quelque chose comme cela. C'est en relevant sa tête qu'elle fit face à l'homme qu'elle venait d'entrer en collision.
 
 
Vous pourriez faire attention quand même ! Putain, mais ce n'est pas croyable ça !
 
 
 
Morte de honte, elle releva la tête et l'homme ne put s'empêcher de remarquer les yeux rouges et les larmes de la jeune fille. En s'essuyant les larmes qui lui restaient  et elle essaya de ramasser ses livres et les parchemins tombés par terre. Elle ramassa immédiatement le parchemin où elle avait dessiné nombreuses créatures magiques. Elle ne voulait que personne ne sache son intérêt pour les créatures magiques. Pour quelques personnes, ces créatures sont toujours incomprises et elle ne voulait pas que les gens la voient comme étant  trop différente des autres. Aller en médecine magique était quelque chose de plus normal dans lequel elle peut y avoir un vrai futur. Elle se demanda alors comment elle n'avait pas vu l'homme en question, avec la carrure qu'il abordait...
 

-Je suis complètement désolée, je ne vous avais vraiment pas vu. Je peux être vraiment maladroite ! 
 
 
 

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bad timing - Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Le Centre du Village
 :: La Grande Place
-
Sauter vers: