AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GIPSY • Les lumières brillent pour nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 16:10



Gipsy est une née-moldue, née le vingt janvier deux mille douze à Colchester en Angleterre. D'ailleurs elle y vit toujours. Aujourd'hui, Gipsy a donc onze ans et est en première année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle a un chat qui s'appelle Figaro.

Il est bon de savoir que Gipsy est curieuse, sociable, touche-à-tout, spontanée et douce mais également gourmande, froussarde, bavarde, jalouse et maladroite. Elle a des goût étranges, par exemple elle aime se baigner dans une piscine où à la mer, les muffins chocolat/myrtille, les paillettes, les différentes odeurs qui se succèdent dans le restaurant familial ou encore faire de la trottinette alors qu'elle déteste se déplacer en voiture, en plus ça la rend malade, entendre ses parents discuter à voix basse en pensant que les enfants ne les entendent pas, jeux vidéos parce qu'elle est nulle, les cartes postales envoyés par ses grands-parents maternels et n'avoir rien à faire.

Sa baguette est composée de bois de pommier avec un coeur de crin de licorne et mesure 16,03 centimètres.Grâce à elle, Gipsy a le malheur de suivre tous les cours obligatoires.



Gipsy Shiloh Fletcher
feat. Thylane Loubry Blondeau

ET EN VRAI ?
J'ai vingt ans ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis AUTRE COMPTE, j'ai même dépensé NOMBRE DE POINTS points pour PARTICULARITE de ce nouveau personnage. Je suis arrivée sur NYL par le biais d'un top-site et je devrais être là en moyenne trois jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que les gentils sont gentils et les méchants sont méchants.


Tout le monde a une histoire

Quand on a que onze ans – presque douze mais ça ne change rien à la donne – on a généralement pas grand chose à raconter sur sa courte existence. Comme beaucoup avant elle, Gipsy est née dans une salle blanche et froide d'un hôpital, entourée d'un personnel dont elle n'a aucun souvenir. C'est une enfant de début d'année, pour qui l'accouchement a été déclenché parce qu'elle ne semblait pas décidée à découvrir le monde à l'extérieur du ventre de sa maman. Une prédestinée chieuse qui a pourtant toujours été adorable en tout point. Elle a fait ses nuits rapidement, ne pleurait pas souvent, en somme un bébé parfait. Et grandir ne l'a pas fait changé. Il faut dire que les enfants Fletcher sont tous très calmes, presque irréprochable tant ils sont chous d'amour. Gipsy est la troisième de sa fratrie sur un total de cinq. Quatre filles pour un seul garçon, de quoi faire un joyeuse petite bande sauf que la deuxième, Nelly, a rejoint le ciel bien trop tôt. Cette histoire, c'est l'un des drame de la famille Fletcher et ce qui a un peu fait perdre la tête à la mère de famille. Le mariage ayant eu lien ce jour là est un moment que personne n'apprécie de se souvenir, Nelly est décédée sur le coup alors qu'elle dormait sur la banquette arrière de son oncle qui la ramenait à la maison, ce même oncle qui est depuis dans le coma. Une bien triste histoire qui a fait le tour des journaux dans les environs de Colchester. Si ils n'avaient pas eu leur restaurant, les parents de la fillette aurait probablement sombré mais leurs voisins ont été tellement adorables. Gipsy, elle, n'avait que quatre ans au moment des faits et ne se souvient pas vraiment de ce qu'il s'est passé. Elle sait parce qu'on a finit par tout lui dire mais elle n'a pas compris tout de suite qu'elle ne reverrait plus Nelly sa grande sœur adorée. Quelque chose qu'elle ne comprend toujours pas et personne ne comprend d'ailleurs, c'est pourquoi sa mère se coupe les cheveux chaque année, le jour du décès. C'est une sorte de rituel étrange que le psychologue a dit essentiel pour se réguler. C'est une méthode comme une autre, pas dangereuse. On fait tous avec les moyens que l'on dispose, aussi étranges soient-ils. Leur père aussi a changé, ce n'est pas le genre de choses dans une vie dont vous ressortez indemne mais lui, il est plus soft. Il est juste archi protecteur avec ses enfants et probablement que Rory n'aurait pas entamé sa carrière de mannequin enfant si il avait été repéré après cette histoire. Son père n'en reste pas moins un homme sympathique et qui a su garder la face. C'est un homme fort, il n'y aucun doute là-dessus. Le deuxième événement qui a bouleversé leur vie de famille, le dernier en date donc, c'est la lettre qui est arrivée par hibou à destination de Gipsy. Sa lettre d'acceptation de Poudlard. Ses parents étant des moldus purs et durs, personne n'a très bien compris. Pire, sa mère a jeté la lettre au feu le soir-même. Un geste qu'elle a répété pendant trois semaines avant de faire une crise devant des envoyés du Ministère de la Magie pour expliquer à tous ce que cette lettre signifiait vraiment. Pour faire simple, sa mère n'a plus jamais parler à n'importe quel sorcier depuis et c'est son père qui a du se tarter les explications et la communication entre tous. Et si vous pensiez que le pire était passé, et bien non. Sa mère en a voulût a pleins de gens, parce qu'il fallait qu'elle en veuille à quelqu'un, ça ne pouvait pas être autrement. Elle a voulût à tous ses sorciers inconnus, puis au directeur de l'école de lui enlever sa fille, une autre. Elle ,devenue très famille et très fermée depuis le décès de Nelly. Puis elle a commencé à regarder sa sorcière de fille d'une manière différente chaque jour, en passant par l'étonnement et la peur de voir une nouvelle catastrophe leur arrivait sur la figure. On ne lui a jamais dit que tout ce que pouvait faire sa fille à ce moment-là, c'est faire apparaître des flocons de neige dans ces mains malgré un soleil rayonnant dans le ciel. Jusqu'à ce qu'elle parte pour Poudlard, sa mère ne l'a plus jamais regardé de la même façon. C'est vrai que tous les enfants de cette famille se démarque tous à leur manière mais de toutes, être une sorcière dans une famille de moldus est la pire. Heureusement que son frère et ses sœurs eux, trouvent ça cool et se sont éclatés à découvrir le résultat des courses faîtes au Chemin de Traverse. Dans ses lettres, Gipsy tente de décrire le plus possible sa vie à Poudlard pour partager avec sa fratrie. Elle échange aussi avec son père, par contre les mots que lui adresse sa mère sont plus rares. Il paraît qu'elle ne s'est toujours pas bien remise du don de sa fille, par contre il est difficile de savoir ce qu'elle pense exactement.


Famille et compagnie

L'album est un peu lourd et poussiéreux, mais la volonté des deux petites filles vient à bout de l'obstacle et l'objet de leur convoitise rejoint le milieu du lit. La première pas, enfin, se révèle aux yeux pétillants des enfants. Sans surprise, c'est une photo du couple Fletcher qui les accueille. La plus jeune s'extasie, peut-être l'est elle trop pour faire le rapprochement avec les autres photos de ses parents disposés un peu partout dans les quatre coins de la maison. Encore et toujours une photo de mariage, il y a très peu de photos d'eux avant, normal puisqu'ils se sont mariés assez rapidement. Environ trois mois après avoir commencés à sortir ensemble. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont eu confiance et un bon flair. A cette époque, leur mère, Annabelle, ne connaissait pas de limites en matière de cheveux. Ils étaient si long que des tresses ont remplacés le traditionnel chignon de la mariée et même attachés, ils lui tombaient en bas du dos. Maintenant, elle les a court. Beaucoup trop courts et ils lui donnent un visage stricte. L'image qu'elle renvoie ne colle pas avec sa personnalité. Scott le père, quant à lui, n'a pas changé. Toujours le même sourire plaqué au visage, les même cheveux blonds et bouclés et cette lueur dans son regard qui vous inspire une confiance aveugle en lui. Il n'y a rien à craindre de ce côté là. C'est un homme loyal, fidèle à ses valeurs et ses convictions. Tout le monde l'aime, à moins de détester les gens profondément gentils. Les quatre pages suivantes montrent d'autres clichés du couple, toujours pendant leur mariage et parfois accompagnés de leur famille. Il y a l'oncle Todd, l'oncle Joey que les enfants connaissent très peu pour une triste raison et les parents de leurs parents. Ceux de gauche, leurs grands-parents du côté de leur mère ne sont presque jamais là, toujours en voyage à droite et à gauche, soit car ils veulent voir de nouveaux horizons, soit parce qu'ils rendent visite à des amis de très longue date. On leur a toujours raconté à quel point ils sont gentils mais les enfants aimeraient des actes aux paroles. Ceux du côté paternel en revanche sont souvent là, à les garder quand le restaurant que tienne leurs parents empiète sur leur vie privée. Ils sont vraiment attachants, doués dans pleins de domaines. Chaque journée chez eux est une nouvelle source d'enseignement. Ils sont associés aux odeurs des épices, c'est eux qui ont tout apprit à leur fils sur son métier. La dernière image du mariage montre Bettie, future femme à ce moment là de l'oncle Todd, ensuite le champs et le lac qui ont été théatre de cette journée inoubliable laissent place à un lieu beaucoup moins lumineux mais pas moins signe de bonne nouvelle. C'est une petite chambre blanche d'hôpital, on y voit leur mère et un bébé tout rose. Il s'agit de Rory, l'unique garçon de la fratrie et l'aîné. Il est adorable dans sa combinaison bleue parsemée de petits oursons. Il était et est encore le portrait craché de son père, c'est adorable. Il lui ressemble dans le physique et dans le mental. C'est un garçon tellement gentil et attentionné. Le fait de n'avoir que des sœurs a dû jouer, il sait comment parler aux filles et pas seulement à ses sœurs mais à toutes ses camarades filles. C'est aussi un garçon volontaire, qui n'a peur de rien et qui avant d'être repérer par une agence de mannequin enfant, demandait constamment à aider au restaurant bien qu'il n'avait rien à y faire. Tout le monde dit que c'est une sorte d'enfant star, il a démarré pour une pub de vêtements pour petit garçon et depuis enchaîne les contrats de publicité et les shooting photos. Comme poser lui plaît, ses parents ne se sont jamais mis en travers de ses opportunités. Il doit également passer un casting pour possiblement rejoindre un groupe de jeunes qui chantent pour l'écologie. Une histoire de collecte de fonds, dans ce genre là. Quelques photos de lui en train de poser traînent ici et là dans l'album, leurs parents ayant sûrement jugés qu'elles faisaient également partie de leur histoire. De nombreuses pages vides marquent une pause ensuite jusqu'à la naissance de Gipsy, seule une a visiblement été oublié. C'est une photo avec toute la famille, prise lors d'un autre mariage. Celui du fameux oncle Todd et de Bettie. C'est la seule photo où Nelly est visible. Nelly, c'est la deuxième de la fratrie. Un ange qui a rejoint le ciel trop tôt. Elle est décédée ce jour là, dans un accident de voiture alors que l'oncle Joey était au volant. Lui est dans le coma depuis. C'est un homme bourré qui les a percuté avec sa camionnette. Seul Rory était assez grand pour s'en rappeler mais il a finit par en parler plus longuement avec ses sœurs, suite à une discussion qu'elle n'aurait pas dû entendre entre leurs parents. Si on avait voulût les épargner, c'était raté. Il n'y a que la petite dernière, au final, qui ne sait rien. Au vu de son âge, c'est normal et autant la préserver. Le silence finit par se briser sur une photo assez drôle de Gipsy entrain de prendre un bain. Elle a toujours aimé l'eau, se baigner et surtout éclabousser les autres. Une autre fois, les photos retrouvent le fond blanc de la chambre d'hôpital pour laisser place pour la première fois à la bouille rondelette de Suzy. La jeune prodige comme on aime l'appeler au sein du cercle familial. Elle a réussit à marcher avant l'âge moyen, tout comme cela a été le cas pour apprendre à parler, à lire et à écrire. Et comme si cela ne suffisait pas, elle sait jouer de la harpe. Certains l'imaginent déjà au conservatoire. Les filles aimeraient bien savoir ce qu'il en est vraiment parce qu'elle ne comprenne pas encore très bien ce que cela signifie vraiment. Des photos mélangeant tout le monde donnent suite aux quelques pages centrées sur Suzy. On y voit le restaurant italien de leurs parents, leurs vacances en France et en Amérique, puis tout d'un coup, hop, nouvelle naissance. Leurs parents ne comptait pas faire un autre enfant mais la vie s'est jouée d'eux et Candy a fait son entrée dans la famille. C'est la seule qui n'apparaît pas avec le fond moche de la chambre d'hôpital, non, parce qu'elle est née dans un hôtel. Les urgences n'ont pas été assez rapide. C'est la calamité de la fratrie, toujours a faire une bourde et tous espère que cette fâcheuse manie se calmera avec l'âge. Le tour a été fait, les enfants ont vu tout le monde mais il reste des photos assez drôle comme LE fameux Halloween mais des bruits de pas approchent et ils sont censés dormir. Rory cache rapidement l'album sous un oreiller et les filles feignent le sommeil sur le lit de leur frère. La suite au prochain épisode.


La première fois ici

Les paupières de la fillette se font de plus en plus lourdes à une heure aussi avancée de la nuit et maintenant que le sommeil semble enfin décider à la prendre dans ses bras, elle hésite. Elle veut dormir quelques petites heures mais son réveil n'en serait que plus difficile. C'est la première fois qu'elle tient autant de temps sans dormir, la nuit blanche la guette et elle est bien tentée d'aller jusqu'au bout, comme un soutien à son père. Scott n'a pas dit un seul mot depuis qu'il lui a souhaité de doux rêves et a éteint la lumière, pourtant l'enfant sait que lui non plus n'a pas fermé l'oeil. Comme un instinct ou tout simplement par son souffle saccadé à certains moments. La peur les tenaille et ce n'est pas se murer dans le silence qui les aidera. A plusieurs reprises Gipsy a été tenter d'amorcer la discussion mais à chaque fois, aucun son n'est sortit. La peur est en train de l'engloutir toute crue, comme le loup l'a fait avec mère grand. Est-ce que comme dans le conte quelqu'un viendra la délivrer ? Elle n'a plus une foi aveugle en les contes pour enfant depuis que l'annonce de sa particularité à ébranler sa vie de famille, alors la petite fille doute et se recroqueville dans son lit. Quand elle entend le bruissement des draps, elle espère très fort que son père sorte enfin de son mutisme et vienne l'enlacer en lui murmurant des mots doux et rassurant mais les secondes s'envolent et le seul bruit qu'elle entend est celui d'une porte qu'on ouvre et referme aussi vite. Son papa est partit. Pour aller où ? Pourquoi faire ? N'a t-il pas compris que comme lui, sa fille ne parvient pas à trouver le sommeil. Son père ne lui en veut pas d'être différente, d'être une sorcière comme les gens bizarres lui ont dit mais cette attitude soudaine est violente et douloureuse, comme le regard troublant que portait sa maman sur elle ces derniers jours. Ces derniers mois, même. Ses yeux piquent, quelques larmes roulent sur le long de ses joues. Est-ce normal que ce soit si douloureux d'être une sorcière ? Les gens bizarres ont racontés un tas de choses à ce sujet mais à aucun moment ils n'ont mentionnés qu'elle se sentirait aussi mal. Ils sont des menteurs, alors ? Son papa est sans doute parti prendre le petit-déjeuner, que pourrait-il faire d'autre à cette heure-ci ? Elle aussi a faim, c'est une douleur qui s'ajoute dans son ventre et cette fois pour de bon, la fillette sait qu'elle ne trouvera pas le sommeil cette nuit. Lentement, elle repousse les draps chauds du lit et enfile ses chaussons en forme de lapin qui l'ont attendus toute la nuit. Rory lui a dit que ce n'était pas une très bonne idée de les emporter, qui sait ce que penseront les autres élèves mais au dernier moment, Gipsy a décidé de les prendre quand même. Et puis encore, déjà on l'arrachait aux siens et en plus elle ne devrait pas prendre de quoi se constituer un minimum de confort ? Son grand frère voulait sans doute bien faire, il ne dirait jamais quelque chose dans le but de lui faire du mal mais pour une fois la petite fille a décidé de ne pas suivre ses conseils. Comment pouvait-il savoir ? Après tout, personne dans cette famille n'avait mit les pieds dans cette fichue école. Gipsy est la seule qui a reçu un courrier par hibou pour lui annoncer tout ce qu'on leur a annoncé. Il peut se tromper. Tout le monde peut se tromper au sujet de l'école des sorciers et de tout ce qui s'y passe. Elle la première. Peut-être que l'année là-bas se passera comme sur des roulettes. Peut-être oui, mais en attendant elle ne sait rien. Alors que tant d'émotions se bousculent dans sa petite tête, sa main gauche attrape machinalement la brosse à cheveux posé sur l'évier de la salle de bain et elle peigne. Ses cheveux sont longs parce qu'elle veut qu'ils ressemblent à ceux de sa maman au moment de son mariage. Ils étaient tellement longs et tellement beau. Du coup les siens aussi le sont, pas autant mais ils commencent, ce qui engendrent souvent des nœuds dans sa chevelure et elle a besoin de temps pour les démêler. En réalité, c'est justement sa maman qui s'en occupe habituellement mais puisqu'elle ne sera pas là pour l'aider à l'école des sorciers, la fillette n'a pas le choix que d'apprendre à le faire toute seule. Comme elle n'a rien d'autre à faire en attendant le retour de son papa, au moins ça l'occupe.

Difficile de dire combien de temps s'est écoulé depuis la fuite de son cher papa mais quand la porte s'ouvre de nouveau, c'est un profond soulagement et une explosion de joie dans le cœur de la petite fille, pour elle qui regardait fixement le miroir sans plus rien faire, comme si elle dormait debout les yeux ouvert. Elle sait aussi que son retour signifie que le moment du départ approche, mais avant tout elle pense à son estomac et aux bonnes choses qu'il lui a rapporté sur un plateau. Est-ce qu'à l'école des sorciers les petits-déjeunes sont aussi bons et copieux ? Est-ce qu'il y aura les fameux muffins qu'elle affectionne tant ? Ses questions intérieures deviennent plus légères, néanmoins elle n'est pas rassurée pour autant quant au déroulement de la journée. Elle a toujours aussi peur mais le fait d'avoir retrouver une interaction avec son père lui fait du bien. Il s'étonne en voyant une partie de ses cheveux démêlée et l'autre non puis l'instant d'après se charge du reste. Il l'aide également à choisir une jolie tenue pour faire bonne impression dès le premier jour, c'est important. La robe offerte pour son précédent anniversaire fera l'affaire. Elle est bleue nuit, à bretelles avec un tee-shirt noir en dessous et des collants foncés. Gipsy est dans sa phase où elle aime le bleu, alors... « Il est temps pour nous de partir. Tu es prête ? » La petite fille se retourne avec une petite moue, elle ne pensait pas qu'ils partiraient tout de suite. En fait, elle a dû mal à se situer si ils sont encore loin ou non de Londres. Un peu quand même, sûrement, sinon Scott leur laisserait plus de temps. Et dire que la veille au soir cet hôtel lui semblait hostile, à présent la fillette donnerait tout pour y rester encore un tout petit peu. Les trajets en voiture ce n'est pas vraiment son truc, elle est malade. Le seul point positif, c'est que contrairement à la nuit, son papa lui parle de pleins de trucs et pas seulement de son départ qui approche. Par on ne sait quel miracle, ils rigolent quelques minutes avant de se retrouver à nouveau oppressé par les questions qui les hantent depuis des semaines. « Et si je reste ? » lance t-elle tout en sachant pertinemment la réponse de son père. Elle sait sa question idiote et pourtant elle n'a pas su la retenir. « Chérie, tu sais bien que non... » Pourtant, dans le fond lui aussi il voudrait faire demi tour et rentrer tranquillement chez eux. « Tu vas apprendre à contrôler ton... don... ». Il cherche ses mots, elle aussi. Ce n'est pas facile de trouver les bons mots, les bons arguments quand on n'a que onze ans. « Je sais que tu as peur, mais j'ai confiance en toi et maman aussi. » Non, ils n'ont pas confiance. Ils ont peur de ce qu'il va arriver et peut-être aussi d'elle. « Tu n'es pas juste différente, tu es exceptionnelle. » La fillette y croit seulement à moitié. C'est ce que les gens bizarres ont dit – ces fameux sorciers – mais elle s'en serait bien passé. Il développe et se répète beaucoup. Gipsy, elle, écoute attentivement, se raccroche à ses paroles et cette voix que bientôt elle ne pourra plus entendre. Pourquoi elle doit aller dans une école étrange, plus un pensionnat qu'un collège lambda ? Elle est loin l'école, alors il faudrait en faire plus. Comme ça, elle pourrait rentrer chez elle tous les jours. Ou au moins tous les week-ends. Mais là, le prochain retour s'annonce en décembre et c'est beaucoup trop long. Elle ne prête plus attention au sens des mots de son père, il n'y a que le son de sa voix qui finit par la bercer tendrement jusqu'à la fin du trajet.

Le réveil est mauvais, Gipsy s'est endormie avec la tête penchée sur le côté droit et a mal à la nuque maintenant. C'est rare qu'elle puisse dormir en voiture, c'est un mal pour un bien qu'elle ait réussit pour une fois. Avoir l'air d'une morte-vivante pour la rentrée, c'est pas franchement le meilleur moyen de se faire des amis. La vitre de la voiture lui renvoie un reflet plus appréciable que celui du miroir de la chambre dans laquelle elle a passé la nuit. C'est plus ou moins correct, plus tard elle pourra utiliser le maquillage pour cacher ses imperfections mais pour l'instant la petite fille n'a pas d'autres choix que de faire avec. Les derniers moments d'intimités avec son père lui insuffle le courage qui lui manquait pour ouvrir la portière et mettre les pieds sur le sol londonien. A cette distance, la gare ressemble à un méchant monstre dont le but est de la kidnapper. Elle réprime un geste de recul et resserre sa main dans celle de son père. Se montrer aussi bébé n'est peut-être pas une bonne idée mais comme il y a beaucoup de monde, la fillette se risque à tenter le coup. Elle n'a pas grand chose à perdre de toute façon, à ses yeux elle a déjà perdu beaucoup. Elle a l'impression de s'être écarter d'une ligne droite, que sa famille est d'un côté et elle de l'autre. L'idée lui est insupportable. Vraiment, elle voudrait renoncer mais ce n'est plus possible, pas maintenant. Avec son papa, ils échangent un regard qui veut tout dire. Ni l'un ni l'autre ne souhaite foncer dans le mur que les sorciers leur ont indiqué comme le passage magique pour rejoindre le train qui doit la conduire à l'école des sorciers. Il le faut bien pourtant. A défaut de s'y résoudre, ils s'écartent pour être remplacé par un couple avec leurs enfants. Eux n'hésitent pas. Ils guettent autour d'eux et y vont chacun à leur tour. Ils se font avaler par le mur. C'est bluffant. La fillette a du mal à retenir un cri de stupéfaction. Ils ont disparu. Maintenant, c'est leur tour. « On doit le faire aussi. » parle t-elle d'un ton déterminé. Le père acquiesce, sachant très bien que cela ne sert à rien de tergiverser plus longtemps. Contrairement à toute attente, c'est la froussarde Gipsy qui se lance la première. La sensation est étrange mais elle l'oublie vite quand ses yeux s'ouvrent sur une atmosphère complètement à l'opposé de l'autre côté. Son père la qualifie de vieillotte. Comme si ils avaient remonter le temps. L'enfant, elle, trouve que cela à un charme. Au moins une note positive. Ils scrutent ensemble les différents profils de personne autour d'eux, est-ce que là aussi quelqu'un viendra les aider ? Personne du Ministère – comme ils se sont présentés – juste des familles occupées à se dire au revoir ou à saluer d'autres familles. Ils ont la sensation de ne pas être à leur place, où sont les gens comme eux. Il y a bien une fille au regard perdu, comme si elle aussi découvre cet univers pour la première fois mais avant que Gipsy ait le temps de la signaler à son père, celui-ci a déjà composé le numéro de la maison. Ce n'est pas sa mère qui décroche, évidemment, par contre la voix de Rory lui redonne immédiatement le sourire. Il lui souhaite bonne chance, elle en aura bien besoin. Il est le seul encore présent à la maison, elle est déçue mais c'est mieux que rien. Il lui donne de la force, si seulement il était là lui aussi. Avoir au moins une personne qu'elle connaît l'aiderait tellement. A travers l'appareil, un klaxon se fait entendre. Il est temps pour son grand frère de raccrocher. Les petites minutes sont passées trop vite. Il lui envoie un dernier bisous qu'elle s'empresse de lui renvoyer avant de se heurter au bip bip.

La discussion est particulièrement dur à installer entre le père et la fille, ils restent surtout à se tenir la main, sans rien dire, à écouter silencieusement les discussions des gens autour d'eux. La plupart du temps, la fillette ne comprend pas grand chose et en déduit que c'est pareil pour son père. En revanche, elle comprend quand une voix annonce aux élèves que le Poudlard Express va bientôt s'en aller et qu'il tant de monter à bord parce qu'il n'y aura pas de deuxième chance. L'idée terrifie la fillette plus qu'elle ne la tente cette fois et son père l'accompagne tout devant pour l'aider à porter ses affaires. Pour le reste, l'enfant devra se débrouiller toute seule. Ses valises ont été faîtes justement pour qu'elle puisse les transporter toute seule sans trop de mal donc elle devrait parvenir à se débrouiller. Pressée par le temps, elle n'a pas le temps de mal vivre leur au revoir et a tout juste le temps de se trouver un endroit où s'asseoir avant que le train démarre. Le compartiment n'est pas vide, elle le regrette mais doute d'avoir pu en trouver un juste avant le départ. Alors elle a prit le premier qui passait. Les élèves présents n'ont même pas lever les yeux à son arrivée. Ils ont l'air bien plus grands qu'elle, ce qui la fait tiqué un peu. Ils ont l'air VRAIMENT plus grands, hors elle avait pas compris qu'elle resterait trop trop d'années à l'école des sorciers, que ce serait du rapide avant de retrouver une vie normale. Elle commence à douter, à paniquer, jusqu'à ce que la marchande de bonbons arrive. Là, le garçon assit à côté demande deux sachets deux bonbons et lui en tend un après avoir payé. « Moi aussi je suis un né-moldu. Je comprends ce que tu ressens. T'inquiètes pas, tout va bien se passer. » La voix du garçon tremblotte sur les derniers mots, elle ne comprends évidemment pas et se laisse convaincre par son bon sourire. Il a parlé de moldus, si elle a bien suivit c'est le terme employé par les sorciers pour qualifier les gens qui n'ont pas de pouvoirs. Des gens comme ses parents, son frère et ses sœurs. C'est un peu moche comme mot, il ressemble à une insulte. « Les gens du Ministère t'ont expliqués ? » Les sorciers qui ont débarqués chez elle ? Ouais, ils ont expliqués un peu mais elle n'a pas tout bien compris. C'est ce qu'elle répond au garçon. Il est gentil, c'est un soulagement de trouver une personne aussi adorable pour parler et essayer de comprendre ce nouvel univers. Il lui parle de maisons, pas des maisons avec un toit mais des maisons comme des groupes. Il y en a quatre, elle va aller dans l'un d'eux mais ce n'est pas elle qui choisit. Du moment où il lui dit ça, la fillette ne pense qu'à ce moment là. Qu'à cette fameuse maison qu'elle ne connaît pas encore et dont elle fera prochainement partie. Au moment se changer – ce qu'elle ne savait pas sinon elle n'aurait pas prit autant de soin à choisir une tenue – elle apprend que le garçon fait parti des jaunes. Il a employé un autre mot que Gipsy n'a pas compris alors il a simplifié par une couleur. Elle ne sait pas encore grand chose mais espère avoir la même couleur à l'issue de la répartition. Loin d'elle l'idée de l'embêter tout le temps mais le fait de savoir qu'il y a quelqu'un d'aussi gentil pas loin la rassurait. Si seulement elle pouvait choisir... La tension est montée d'un cran depuis qu'elle a enfilé sa robe de sorcier et elle est chagrinée d'apprendre de la bouche de son aîné que les premières années ont le droit à une arrivée spéciale. Il lui dit que c'est beau, elle comprend que de nouveau elle se retrouvera seule.

Le garçon ne lui a pas dit son nom avant de s'en aller de son côté, c'est de sa faute, en revanche il lui adresse un grand sourire rempli de chaleur juste avant qu'elle soit entraînée dans une foule d'élèves de son âge. Parmi elle, elle le sait, il y d'autres nés-moldus mais comment les distinguer des autres ? Etant donnée qu'elle ne voit pas passer une annonce, la fillette se passe d'interventions et obéit. On les place sur des barques, il y a de jolies lumières et c'est beau, par contre l'eau du lac ne donne pas très envie. Elle qui aime tant l'eau sait pourtant que jamais elle n'entrera dans celle-ci. Cette eau là ne lui inspire pas confiance et pas seulement parce qu'elle reflète la nuit. C'est incroyable de se dire que le trajet a durer une bonne partie de la journée, c'était long. Elle commence à fatiguer, sans compter qu'elle n'a pas fermer l'oeil la nuit dernière mais il faut tenir encore un peu. Une chance que leurs affaires seront directement transportées dans leurs futurs chambres. Enfin des dortoirs. C'est plus ou moins pareil. Chez elle, dans sa chambre il y a souvent plusieurs personnes. Son frère squatte sur le tapis par exemple. Sa cohabitation avec sa sœur s'est toujours bien passé, il n'y a pas de raison que cela ne soit pas le cas avec d'autres filles. Elle ne peut s'empêcher de regarder chacune de ses camarades en se demandant si tout bientôt elles seront ensemble. Mystère et boule de gomme. C'est un soulagement de toucher de nouveau la terre ferme. Plus cette eau bizarre et la réponse à la question que tout le monde se pose. Quel groupe vont-ils rejoindre ? Ce n'est pas du hasard apparemment mais en fonction du caractère de chacun, de ce qu'il y a au fond. C'est vraiment mystérieux comme principe, stressant et à la fois excitant. Le château est impressionnant, son intérieur plus encore et que dire de la grande salle. Les quatre rangées de table sont interminables et il y a tant de paires d'yeux braqués sur eux, les petits jeunes. Le cœur de la fillette bourrine sa poitrine, elle aimerait bien tenir la main de son père. Il lui manque déjà beaucoup, comme le reste de sa famille. Elle est triste aussi, malgré toutes les autres émotions qui la submerge. Elle n'oublie pas d'où elle vient. Le premier élève passe sous le Choixpeau – quel nom marrant – et elle se dit qu'elle ne voudrait pas être à sa place et aussi qu'elle a de la chance, elle est pas non plus trop loin du début alors elle aura moins à attendre que d'autre avant de savoir quelle sera sa maison. A chaque fois que le Choixpeau donne son verdict, la table correspondante réagit bruyamment. Parfois il y a des commentaires mais eux, la fille ne les entend pas. Elle est trop loin et trop préoccupée. Son cœur rate un battement quand la liste arrive dans les F. Son tour approche. Le garçon n'a pas eu le temps de lui expliquer les caractéristiques des maisons ou n'a préféré ne rien lui dire pour ne pas la stresser, du coup elle ne sait pas à quoi s'attendre, ne sait pas celle qui lui correspond le plus alors elle fait confiance au Choixpeau avec quand même une petite préfère pour les jaunes mais elle n'est pas objective. Enfin son nom raisonne. On lui fait signe d'avancer puis de s'asseoir, elle obéit à nouveau sans rien dire. Il n'y a rien à dire de toute façon, elle doit juste attendre. L'objet magique lui parle dans sa tête, c'est perturbant parce qu'il à l'air de fouiller dans son histoire et son futur. Il dit des choses qui parfois lui échappe. C'est intéressant d'apprendre que la télépathie est possible. Pour un peu, elle commencerait presque à s'y plaire dans cette école.

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, elle est le seul témoin de la scène, que fait-elle ? – Elle est paralysée l'espace de quelques instants sous l'effet de la panique avant de reprendre ses esprits et de courir attraper la première personne qui lui passe sous la main. Hors de question de sauter, c'est visiblement dangereux et le lac ne lui a jamais inspiré confiance, en revanche avec de la magie ça devrait être possible de sortir l'élève et ce n'est pas avec le peu qu'elle connaît qu'elle a la moindre chance d'y arriver.




Dernière édition par Gipsy S. Fletcher le Sam 13 Jan - 14:04, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 289
Points : 12
Crédit : Me (Millie Bobby Brown)
Année : 4ème année (14 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 16:26

UNE PREMIÈRE ANNÉE Anoushka
Bienvenue chez nous Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 17:55

Bonne année à toi aussi ! Sloane
J'avoue, j'ai craqué pour une première année moi qui ne pensait jamais le faire dans un rpg HP ! J'ai toujours hésité pour finalement renoncer mais là, mais là... Je dois dire que je n'ai pas tout bien compris à ce qu'il s'est passé jusque là, enfin il y a des trucs oui et d'autres non alors je me suis dis que ce serait aussi la solution de facilité Winslow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7125-perrin-everything-you-want-s-a-dream-away-and-we-are-legends-every-day#160683http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7194-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162342http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7199-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162345http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7200-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162347http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7201-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162348

Arrivé(e) le : 19/11/2016
Parchemins rédigés : 987
Points : 6
Crédit : moi ^^ (Fionn Creber)
Année : cinquième année - quinze ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Sage & Matrim

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 17:56

Bienvenue sur NYL
Bonne chance pour la fiche !


Perrin O'Riordàn
make a wish ▬ down an unknown road to embrace my fate though that road may wander, it will lead me to you and a thousand years would be worth the wait it might take a lifetime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 818
Points : 28
Crédit : Camsh (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 18:17

Bienvenuuuue Anoushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 115
Points : 8
Crédit : Selena Gomez
Année : Première année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 19:30

Bienvenue, et une première année en plus ! Perrin
Bon courage pour ta fiche ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 930
Points : 1
Crédit : Emma Roberts (c) Eledhwen
Année : 5ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 21:16

Bienvenue parmi nous Câlin
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 23:16

Merci pour votre accueil, c'est trop mignon Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 5635
Points : 9
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : KIDDO. ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Anoushka ♥ Naïa ♥ Blake

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 23:45

Bienvenue parmi nous ma belle Coeur
Par contre il va falloir choisir des photos plus jeune de ton avatar parce qu'elle ne fait clairement pas une première année Erm



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8797-wyatt-fillin-terminee#195694http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8817-wyatt-little-boy-needs-friendshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8818-livre-d-histoires-de-wyatt-fillin-0-5http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8820-les-lettres-de-wyatthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8821-les-petits-mots-wyatt

Arrivé(e) le : 17/11/2017
Parchemins rédigés : 62
Points : 12
Crédit : levimillerdaily
Année : Première année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Ven 12 Jan - 23:57

Bienvenue cheers super de voir une nouvelle première année (et si on montait un gang Erm)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Sam 13 Jan - 1:35

Merci à vous deux Coeur

Justement, je n'étais pas trop sur de mon choix d'avatar. Je me demandais si elle allait passer. Du coup, est-ce que celui passe Milo ? J'a l'impression qu'elle fait trop jeune du coup mais peut-être que c'est moi qui pense mal Winslow (edit : est-ce que je dois changer le gif aussi ? lui je l'ai par défaut mais en cherchant un peu mieux, je peux trouver autre chose)

Wyatt, j'aime tellement ce prénom Perrin Si tu veux on monte un groupe de première année et on boycotte toutes les autres années pour obliger des gens à venir grossir nos rangs Anoushka

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 5635
Points : 9
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : KIDDO. ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Anoushka ♥ Naïa ♥ Blake

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Sam 13 Jan - 11:10

Ton avatar est parfait et elle est toute choupy dessus Perrin
Pour le gif, elle fait en effet trop vieille mais en soit c'est pas vraiment un drame, ça ne sera pas une cause de non validation, je te rassure, c'est surtout l'avatar qui me posait problème Very Happy
Merci pour le changement rapide !!



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8975-aisling-is-watching-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8981-if-you-are-on-the-list-you-are-on-the-list-aisling-shepherdhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8982-les-histoires-d-aisling-shepherdhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8983-ragots-rumeurs-et-true-stories#198971http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8984-les-petits-mots-doux-d-aisling-shepherd

Arrivé(e) le : 27/12/2017
Parchemins rédigés : 49
Points : 3
Crédit : Signature : Astra de Bazzart
Année : 3ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Sam 13 Jan - 18:10

Awww !! Une première année toute mimi !! Bienvenue sur NYL ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9009-katherina-griggs-teaching-is-a-work-of-heart

Arrivé(e) le : 03/01/2018
Parchemins rédigés : 18
Points : 0
PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Dim 14 Jan - 11:50

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Dim 14 Jan - 22:12

Je pensais avoir répondu Aaaaaaaaah Je suis contente que le nouvel avatar convienne Perrin et pour le gif, j'ai carrément la flemme de le changer finalement Winslow

Je me répète mais merci pour votre accueil qui me donne envie de me donner à fond ! Flamme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 05/06/2014
Parchemins rédigés : 1578
Points : 5
Crédit : lilousilver (bazzart)
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Anciennement j'étais Chris Hummel et j'avais une Elena Landsbury comme DC. Maintenant, je n'ai que mon Logan.

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Hier à 15:25

Bienvenue Wink!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1592
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Hier à 21:15




Bienvenue parmi nous

Désolée du temps d'attente, on a été pas mal occupé ces derniers jours mais me voilà pour te répartir jolie Gipsy Coeur Ta fiche fut très agréable à lire, j'aime beaucoup ta plume et ta choupette a l'air d'être vraiment adorable Perrin J'ai hâte de la voir en action Anoushka Bonne intégration à toi, je suis persuadée que tu vas te faire plein d'amis parmi les 1ère et 2ème année. N'hésites pas si tu as des questions de te tourner vers ton adorable mais merveilleux préfet Milo (sifflote) et à bientôt au détour d'un RP !!



Gryffondor pourrait te convenir... Mais tu as également toutes les qualités pour aller à Poufsouffle... Le choix n'est pas simple... Mais je crois que... Oui... Bienvenue à
POUFSOUFFLE
!
Poufsouffle Poufsouffle Poufsouffle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Hier à 22:34

Merci pour ton accueil Logan et merci Milo (j'imagine ?) pour la validation. J'aime beaucoup Poufsouffle, je suis contente Perrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 5635
Points : 9
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : KIDDO. ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Anoushka ♥ Naïa ♥ Blake

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Hier à 22:37

Je ne vois absolument pas comment tu as pu deviner que c'était moi Ange sifflote



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9047-gipsy-o-les-lumieres-brillent-pour-noushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9069-gipsy-o-maintenant-tout-semble-different?nid=1#200482http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9070-gipsy-o-laisse-ton-coeur-et-le-destin-guider-toutes-ces-vieshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9071-gipsy-o-seulement-des-mots-doux#200441http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9072-gipsy-o-seulement-des-petits-mots-doux

Arrivé(e) le : 12/01/2018
Parchemins rédigés : 29
Points : 5
Crédit : Yumitaa.
Année : première année

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   Hier à 22:39

Simple intuition Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: GIPSY • Les lumières brillent pour nous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
GIPSY • Les lumières brillent pour nous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: