AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7131-liu-xi-macdougall-qui-triomphe-de-lui-meme-possede-la-force-modifiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7152-liu-xi-ce-qui-lie-une-famille-cest-davoir-vu-fleurir-les-memes-jardins-annee-apres-anneehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causettehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7153-dans-la-boite-de-lu-xihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7154-les-petits-billets-pour-liu-xi

Arrivé(e) le : 21/11/2016
Parchemins rédigés : 726
Points : 9
Année : ft. Liu Yifei

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Roxy M. Reid

MessageSujet: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Dim 10 Déc - 22:02








Liu Xi MacDougall avait choisi de travailler sur les Cricasses avec les cinquièmes années. Le premier cours avait été très théorique et elle voulait leur donner l’occasion de mettre un peu les mains dans la terre. Quoi de mieux qu’une plante capable de communiquer pour cela. Une plante capable de communiquer ET inoffensive. Cela arrivait parfois pendant le cursus des élèves. Elle espérait que cela leur plairait. La fleur était particulièrement intéressante et jolie selon elle. Comme à son habitude, la professeure attendait les élèves devant la porte de la serre. Elle les salua et les laissa s’installer comme ils le souhaitaient, avant de prendre la parole.

« Bonjour à tous. Avant de commencer, je vais revenir brièvement sur vos croquis de la dernière fois. Vous retrouverez mes commentaires personnalisés au dos, ainsi qu’un croquis réalisé par mes soins, pour ceux qui souhaiteraient avoir une correction globale. » La professeure fit apparaître le même schéma au tableau. Hadley pourrait ainsi constater qu'elle tenait ses promesses en matière d'objectif. « J’ai cru comprendre que c’était la première fois que vous réalisiez l’exercice dans ses conditions, vous vous en êtes bien sorti. Les remarques qui sont revenues le plus souvent sont sur des questions d’échelles, il est tentant de grossir les éléments importants pour les détailler le plus possible. Préférez plutôt un encart avec un zoom sur une partie pour un grossissement, plutôt que de ne pas respecter les proportions. Pour ceux qui aiment écrire beaucoup, le plus simple et de numéroter les différentes parties, et d’écrire la légende au dos de la feuille. Nous referons ce type d’exercice dans l’année pour vous préparer aux examens. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à passer me voir à la fin du cours ou si vous êtes trop timides, dans mon bureau ou par hiboux. » Conclue-t-elle avec un sourire. Elle ne regarda personne en particulier, cette remarque s’adressant à tous, bien que certains élèves aient tout intérêt à accepter cette offre. C’était notamment le cas de Savannah, dont la copie portait le commentaire suivant : ‘’ représentation très fidèle de la plante, vous avez parfaitement fait apparaître ses différentes nuances et cela ferait une très belle couverture de carnet d’herboristerie. Cependant, les éléments plus scientifiques manquent à l’appel. Je vous enjoins donc à consulter la correction, lire le chapitre correspondant dans le manuel. Je me tiens à votre disposition pour réexpliquer les notions si nécessaire.’’

Liu Xi fit disparaître le schéma, et le chapitre du jour s’inscrivit au tableau. Elle continua son cours, de bonne humeur : « Aujourd’hui, réjouissez-vous chers élèves, point de plantes carnivores prêtes à vous dévorer. Mais de jolies plantes d’ornement. Il s’agit de Cricasses. Il existe plusieurs variétés, celles que nous allons étudier ressemblent à des gueules de loup. Elles ont par ailleurs des propriétés similaires. »

La jeune femme posa une plante sur son bureau pour que les élèves puissent voir à quoi elle faisait référence. Comme la gueule de loup, gueule de Lion, ou encore Muflier, la plante moldue avait de nombreux noms évocateurs, la Cricasse était une plante vigoureuse, composée d’une tige feuillée surmontée d’une grappe de fleurs. Ces dernières ressemblaient fort à la gueule d’un animal, et on avait l’impression de pouvoir lire des expressions très humaines dans les différents plis des pétales. De nombreux autres pots les attendaient sur des tréteaux, les couleurs criardes des fleurs contrastaient avec le blanc et le gris qui enrobait le paysage à cette saison. Bien que l’herboriste ait jusque-là toujours préféré suivre le rythme de saison, les serres étaient si bien ensorcelées à Poudlard qu’elle ne pouvait pas toujours résister à la tentation.


« Je vous écoute, que connaissez-vous de cette plante, qu’elles sont ses particularités magiques, ses propriétés médicinales… Bref, j’écoute tout ce que vous avez à me dire sur son sujet. » demanda la professeur, laissant transparaître son grand enthousiasme.


Sources : :
 








LXMD
“Demeure aussi prudent au terme qu'au début; ainsi tu éviteras l'échec” [Tao Te King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1718
Points : 13
Crédit : alice icons. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mar 12 Déc - 21:32

Etude de la cricasse
Les cinquièmes & Tracy

Tracy avait passé une très courte nuit, trop agitée entre ses recherches qui avaient accaparé tout son esprit, et ses travaux manuels concernant les commandes de ses amies pour le bal de Noël, qui l'avaient fait veiller jusqu'à une heure avancée à la faible lueur d'un Lumos, encore stimulée par les effets de la potion d'Aiguise-Méninges. Elle finit par s'assoupir une fois vaincue par l'épuisement, et s'efforça de ne pas laisser son réveil difficile avoir raison d'elle. Elle demeura de longues secondes la tête sous l'eau dans la salle de bains, espérant qu'elle ne croiserait pas Candice au petit déjeuner, qui ne manquerait pas de lui rappeler qu'elle avait "une mine épouvantable". La journée allait être chargée, avec plusieurs cours, quelques allers-retours à la bibliothèque, peut-être un entraînement rapide sur le terrain, et si elle tenait à ne rien négliger, elle allait devoir prendre sur elle-même. Elle eut en tout cas la bonne surprise de découvrir que l'un des hiboux de l'école portait une lettre à son attention, et elle s'empressa de l'ouvrir pour y retrouver l'écriture familière de son père, accompagnée d'une photo du salon décoré pour les fêtes et de deux sucres d'orge noués d'un ruban. Lui et Louise avaient toujours été très traditionnels en période de Noël, et plus que jamais, il lui tardait de rentrer à la maison. S'empressant d'avaler une dernière gorgée d'infusion brûlante, elle enfourna dans son sac quelques ouvrages dont elle aurait sûrement besoin, ainsi que son nécessaire à couture, espérant qu'elle aurait un peu de temps au cours de la pause pour avancer ses ouvrages en cours : Casey et Cruz avaient toutes deux placé sa confiance en elle, elle se devait d'être à la hauteur si elle tenait à rester bien entourée. Elle rejoignit donc rapidement Alaska et Megan au bas des escaliers, et prit avec elles la direction des serres, échangeant avec elles à propos des nouvelles journalières. Une fois arrivée, elle salua leur enseignante, qui lui semblait plus enthousiaste encore que lors du cours précédent, et s'installa à une table de quatre, faisant signe à Hadley de les rejoindre. Cette dernière avait posé un certain nombre de questions la fois dernière, et il semblait qu'elle obtiendrait aujourd'hui ses réponses, puisque les croquis étaient remis, notés et commentés. Elle récupéra le sien, et parcourut rapidement le bilan qu'en faisait leur professeur. Si elle était satisfaite de voir que ses informations étaient "précises, bien structurées et complètes", elle grimaçait de constater que son croquis était trop "schématique et sommaire". Décidément, ce genre de travaux manuels n'était pas sa tasse de thé…

« Aujourd’hui, réjouissez-vous chers élèves, point de plantes carnivores prêtes à vous dévorer. Mais de jolies plantes d’ornement. Il s’agit de Cricasses. Il existe plusieurs variétés, celles que nous allons étudier ressemblent à des gueules de loup. Elles ont par ailleurs des propriétés similaires. » Son visage s'illumina, et elle sortit alors de son sac en bandoulière son herbier, sur lequel elle avait fixé une plante séchée sur chacune des pages, et indiqué ses caractéristiques par des petites annotations reliées par des flèches. Des cricasses, elle n'avait que quelques pétales, mais elle imaginait que c'était toujours mieux que rien… elle relut rapidement ses notes pour avoir bien en tête ses propriétés lorsqu'elle serait interrogée, et dirigea son regard vers celle posée sur le bureau de leur enseignante. Spécimen très coloré. Et pour le coup, elle se demandait bien en quoi consisterait la partie pratique… puisque le cours sur l'arbuste auto-fertilisant s'était révélé être un cours exclusivement théorique. Elle n'avait pas encore eu grande occasion d'examiner son approche, et restait relativement curieuse de la découvrir. Après tout, si elle devait se procurer une autorisation vers la réserve, cette dernière était un choix privilégié vers lequel se tourner… « Je vous écoute, que connaissez-vous de cette plante, qu’elles sont ses particularités magiques, ses propriétés médicinales… Bref, j’écoute tout ce que vous avez à me dire sur son sujet. » Elle ne laissa passer que quelques instants avant de lever la main. Elle avait surtout en tête ses propriétés curatives, pour avoir passé un peu de temps à l'infirmerie et à s'imaginer souffrir de mille maux différents au cours de ses premières années à l'école, alors que selon l'infirmier seule le stress l'y avait mené. Au moins, cela lui servirait à quelque chose ! " Professeur ? Il s’agit d’une plante médicinale aux vertus thérapeutiques, mais néanmoins toxique. Si elle peut traiter les érythèmes, les inflammations de la peau et être utilisée en infusion, elle donne aux muqueuses un effet très irritant. D'autre part, elle est considérée comme semi-consciente, et peut exprimer à sa manière sa satisfaction. " Elle entrecroisa ensuite ses doigts sur sa table de travail, et jeta un coup d'oeil à Hadley qui, elle n'en doutait pas, rajouterait quelques éléments sur sa description. Restait à espérer qu'elle ne s'était pas trop éparpillée en détails superflus.

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Lun 18 Déc - 15:37

Cours de botanique numéro 2Ce jour-là, c'était le deuxième cours de métamorphose. Logan n'était pas hyper passionné par cette matière mais il y allait quand même car c'était l'année des BUSES. Il avait hâte de voir ce qu'il ferait cette fois car la dernière fois il n'y avait eu que la partie théorique et un croquis à faire.

Le professeur était déjà là et les élèves déjà installés. Comme à son habitude, Logan s'installa sur une table. C'était le seul cours où il n'avait pas de table habituelle. Aussi il s'installa au milieu, à une table de quatre, espérant que d'autres viennent le rejoindre, qu'il les connaisse ou non. Puis la professeur se mit à leur rendre les croquis de la dernière fois avec la correction (annotations et croquis fait par la professeur). Elle le mit aussi au tableau avant de dire les erreurs les plus fréquents et de dire qu'ils referaient ça très souvent dans l'année. Elle les invita aussi à passer la voir à la fin du cours ou à passer la voir dans son bureau ou à lui envoyer un hibou s'ils avaient des questions.

Logan regarda son croquis qui portait la remarque: "Très beau croquis. Cependant, faites bien attention à vos échelles.". Puis la professeur fit apparaître le cours à la place du schéma et dit:


« Aujourd’hui, réjouissez-vous chers élèves, point de plantes carnivores prêtes à vous dévorer. Mais de jolies plantes d’ornement. Il s’agit de Cricasses. Il existe plusieurs variétés, celles que nous allons étudier ressemblent à des gueules de loup. Elles ont par ailleurs des propriétés similaires. »

Elle posa une plante sur le bureau et il y avait des tonnes de pots partout sur des tréteaux aussi. Logan, bien que ce n'était pas son cours préféré, avait hâte de passer à la partie théorique. Puis elle demanda:

« Je vous écoute, que connaissez-vous de cette plante, qu’elles sont ses particularités magiques, ses propriétés médicinales… Bref, j’écoute tout ce que vous avez à me dire sur son sujet. »

Tracy répondit. Toujours prompte à être la première, elle! Logan ne savait pas trop s'il devait en dire plus. En effet, il semblerait que Tracy voudrait que ce soit une de ses amies assisses à sa table qui en dise plus sur la plante. Mais le Sang-Pur ne put pas résister à dire:

- C'est une plante qui peut montrer son plaisir ou son déplaisir. Elle est même capable de bouger et du faire du bruit. Enfin, il me semble que c'est ça...

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7577-spencer-l-mortensen-la-lumiere-pense-voyager-plus-vite-que-quoi-que-ce-soit-d-autre-mais-c-est-faux-peut-importe-a-qu-elle-vitesse-voyage-la-lumiere-l-obsurite-arrive-toujours-la-premiere-et-elle-l-attendhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7587-spencer-l-mortensen-les-bons-amis-t-aident-a-retrouver-des-choses-importantes-lorsque-tu-les-a-perdues-ton-sourire-ton-espoir-et-ton-couragehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8411-historique-rp-de-spencerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7622-boite-aux-lettres-de-spencer-mortensenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7623-hiboux-express-spencer-mortensen

Arrivé(e) le : 23/02/2017
Parchemins rédigés : 675
Points : 2
Crédit : Calisah (Jeremy Irvine) / Code signa : Wild heart
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Sam 30 Déc - 16:24

Feat Professeur Mcdougall & les cinquièmes
Botanique : deuxième cours : la cricasse.
La serre où ils avaient rendez-vous ce matin leur promettait de la pratique, première conclusion de Spencer. Au contraire d’un grand nombre de ses camarades, il n’était pas particulièrement ravi étant donné que la manipulation n’était pas son fort, mais il n’était pas pris au dépourvu. Il ne s’était pas levé ce matin pour aller en cours d’histoire, probable que ça aurait été plus facile d’ailleurs, mais en botanique et forcément son état d’esprit s’en ressentait. Il était d’attaque pour prendre des notes et participer, faire les exercices comme tout ce qu’on attendait de lui, normal, mais son visage le laissait bien moins paraitre qu’à l’habitude. On était en fin de semaine certes, mais on venait de reprendre et il était déjà bien mal en point. Elle commençait bien cette année songea-t-il en s’installant à une table au premier rang, alors que son ventre gargouillait. Vu l’heure qu’il était, le jeune homme avait jugé préférable de sauter le déjeuner, mais du coup, paradoxalement, il était l’un des premiers arrivés. Si ces jolies fleurs colorées ne diminueraient probablement pas sa faim, peut-être parviendrait-elles au moins à lui arracher une participation, elles lui disaient quelques choses.

« Bonjour à tous. Avant de commencer, je vais revenir brièvement sur vos croquis de la dernière fois. Vous retrouverez mes commentaires personnalisés au dos, ainsi qu’un croquis réalisé par mes soins, pour ceux qui souhaiteraient avoir une correction globale. » Et la correction, il n’en aurait pas besoin constata Spencer avec sourire quand sa copie lui arriva dans les mains. Réaliser des croquis n’était jamais une chose aisée pour lui, mais il constatait qu’il avait bien fait de commencer par retranscrire en vitesse ses connaissances avant de s’attaquer au dessin qui était l’un de ses mieux réussit, sans pour autant être beau, mais ce n’était pas la priorité. Spencer ne s’attarda sur le dessin d’observation qu’il rangea et alors que Mrs McDougall poursuivait, il feuilletait le bouquin tentant d’identifier la plante à deux mètres de lui qu’il reconnaissait sans réussir à mettre un nom dessus.   « Aujourd’hui, réjouissez-vous chers élèves, point de plantes carnivores prêtes à vous dévorer. Mais de jolies plantes d’ornement. Il s’agit de Cricasses. Il existe plusieurs variétés, celles que nous allons étudier ressemblent à des gueules de loup. Elles ont par ailleurs des propriétés similaires. » Une gueule de loup, mais bien sûr qu’il connaissait cette fleur Spencer, il revoyait Sophie déplorer de ne pas réussir à en faire pousser dans son potager lilliputien. Les jolies couleurs, elle n’en avait cure la sage-femme, elle tentait juste de trouver des produits pas trop chimiques pour soigner ses enfants mais si la médecine était son domaine, le jardinage l’était moins. Tracy donnait l’air d’être à l’aise dans tous les domaines, vu les informations qu’elle donna, et Logan compléta. Après quelques secondes de préparation mentale, Spencer leva la main. « Pour compléter ce qu’a dit Tracy, ce sont les fleurs et les feuilles qui ont ces vertus médicinales et peuvent être utilisées, entre autres en solution pour aider à cicatriser les plaies. » De l’avis de Spencer, un pschitt faisait aussi bien l’affaire, mais il avait vu tant de fois Sophie à l’ouvrage qu’il aurait été dommage de ne pas utiliser ces connaissances. « Elle est aussi utilisé pour traiter l’acné il me semble. » En réalité, il était certain que Sophie le lui ai dit, mais il n’était pas convaincu de la véracité de ces propos. Il était reparti trop vite après que sa mère adoptive ait interdit à Mannuella d’acheter des produits et lui avait confié une décoction de ces soins, pour voir le résultat. Un peu abusé du point de vue de Spencer, d’aller acheter la plante chez le fleuriste du coin quand on trouvait de très bon produit en magasins, mais il n’avait à la supporter que 3 mois par ans dieu merci, et pas à la période des courges.



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 25/08/2012
Parchemins rédigés : 1737
Points : 4
Crédit : Avatar : Maddie ; Signature : Faushtine & tumblr
Année : 5ème année (14 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?: Milo ♣ Brooklyn ♣ Anoushka ♣ Blake

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mer 10 Jan - 22:34


❝ Cours 2 de Botanique : La Cricasse ❞Hadley

J'avais vraiment hâte de me rendre au cours de Botanique pour voir si notre professeure allait tenir ses engagements. Elle avait le droit à une vie, bien entendu et elle était humaine, donc soumise parfois à certains impératifs de la vie qui pourraient l'empêcher de pouvoir remplir ses promesses mais il n'empêche que j'attendais beaucoup d'elle. Je ne dis pas que je ne l'estimerais pas autant qu'avant ou que je penserais que c'est un mauvais professeur, mais je ne pourrais pas nier malgré tout que je serais déçue. Quand on veut, on peut, c'est aussi simple que ça. Quand on s'en donne les moyens, tout est possible, c'est ce qu'on m'a toujours dit et cela c'est toujours montré vrai jusqu'à présent. Evidemment, on ne parle pas de choses impossibles, mais se coucher un peu plus tard que prévu pour corriger quelques croquis ou se lever un peu plus tôt, c'est possible. Je ne m'attends pas à ce qu'elle fasse une nuit blanche pour nous mais je ne pense pas que ça doit prendre 15h pour corriger quelques croquis. Et pour être honnête, je ne fus absolument pas déçue. Quand je suis arrivée, Tracy me fit signe de la rejoindre sur une table de quatre, occupée déjà par elle-même Megan et Alaska. J'avais la sensation d'être une petite privilégiée. C'est bête, bien évidemment, parce que nous partagions le même dortoir, mais il n'empêche qu'on ne m'avait jamais proposé jusque là de rejoindre qui que ce soit. C'est franchement plutôt agréable ! Je saluais notre professeure, lui offrit un grand sourire avant de rejoindre mes camarades de dortoir. « J'ai hâte de savoir le prochain sujet de cours ! » Dis-je tout excitée avant de sortir plume et parchemin pour prendre des notes.

Avant de commencer le cours, notre professeure nous distribua nos croquis, corrigés et anotés, comme elle me l'avait promis. C'est avec un grand sourire que j'accueillie le mien. Je connaissais déjà ses remarques, puisqu'elle avait pris le temps de me les faire de vive voix quand je suis allée lui parler à la fin du cours et je connaissais déjà ses conseils, mais je trouvais cela vraiment bien qu'elle ait pris le temps de le faire avec tout le monde. Je sentais que j'allais vraiment aimer ce professeur, si elle continuait à tenir ses promesses. Le cours put enfin débuter et le sujet était : La cricasse, sujet intéressant et inoffensif. On était loin de la plante de la dernière fois. Le professeur en posa un spécimen sur la table et nous pûmes l'admirer à loisir. C'est vraiment une très belle plante, avec des fleurs magnifiques. Pendant que j'admirais le spécimen apporté, chacun y alla de son commentaire. C'est Tracy qui ouvrit le bal pour parler de certaines de ses propriétés médicinales. Je hochais la tête tout en attrapant ma plume, histoire de prendre quelques notes. Cela allait être un cours très intéressant, je le sentais. Logan ensuite suivit le mouvement en parlant d'une de ses caractéristique, avant que Spencer prenne le relais pour renchérir sur les propos de Tracy. Tout cela était palpitant. Je levais à mon tour la main, après tout je ne pouvais pas ne rien dire sur cette plante alors que j'avais lu, il durant les grandes vacances des choses intéressantes à son sujet. « J'ai lu dans un livre qu'autrefois dans la médecine traditionnelle méditerranéenne, les feuilles et les fleurs du muflier étaient employées en usage externe, par ses propriétés astringentes et émollientes et sous forme de décoction à appliquer sur les zones atteintes servait à soigner l'herpès. Et comme l'a dit Spencer, en cosmétique, les extraits présentent un intérêt pour éclaircir le teint et assainir les peaux grasses ou acnéiques.» J'étais contente de mon intervention. J'ignore si j'avais vraiment aidé mes camarades à en apprendre plus sur cette plante mais en tout cas je m'amusais comme une petite folle !

©️ 2981 12289 0



« I'm lost ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7869-tasha-emma-lennox-blackwood-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7875-tasha-bien-s-entourer-ca-eloigne-les-problemeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7874-fiche-de-rps-tashahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7872-tasha-le-courrier-sera-precieusement-conservehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7873-tasha-une-urgence

Arrivé(e) le : 22/12/2015
Parchemins rédigés : 2091
Points : 5
Crédit : lilany ~ Amelia Zadro
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Professeur M. Burgess & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Jeu 18 Jan - 23:13


botanique
Feat les 5ème année
J’étais toujours enthousiaste à l’idée de me rendre au cours de botanique. C’était l’un de mes préférés et le professeur MacDougall était une femme agréable, du genre à nous partager sa passion comme elle l’aurait fait avec n’importe quel autre botaniste. Et puis, je préférais largement faire cours dehors plutôt que dans le château puisque je me sentais plus dans mon élément, entourée de nature. Avec Perrin, nous avons donc traîné nos pas jusqu’aux extérieurs.

« J’espère que mon croquis n’était pas si terrible. Tu l’avais bien fait, toi ? » Lui ai-je dit, un peu sceptique.

Je n’étais pas vraiment douée en dessin mais j’avais fait de mon possible pour que le mien soit en accord avec les exigences de la prof. En tout cas, je pouvais au moins me rassurer sur le fait que ce ne serait pas noté. C’était la première fois que l’on réalisait un croquis en Botanique et comme nous n’étions pas habitués, cela aurait été assez vache de nous pénaliser là-dessus.

Dans l’attente de la réponse de mon meilleur ami, je me suis avancée vers les serres, là où tous nos camarades attendaient déjà. Réunis en groupes d’amis, ils discutaient dans le plus grand des calmes. Parmi celui des Serdaigle, j’ai fini par reconnaître Megan à qui j’ai adressé un grand sourire. Je comptais la retrouver après le déjeuner pour lui raconter mes nouvelles mésaventures avec mon Niffleur mais pour le moment, je décidais de la laisser tranquille en compagnie d’Alaska et de Tracy. Ce n’était pas comme si j’avais l’envie d’adresser la parole à cette dernière, de toute façon. Nous avions certes réussi notre potion ensemble la semaine dernière mais ce n’était pas un simple travail de groupe qui allait me familiariser avec elle. Megan pouvait lui trouver des excuses mais pour ma part, je restais braquée sur mes positions de la même façon que Victoire à son égard. Ce n’était qu’une traîtresse égoïste qui avait profité de la situation pour se protéger, quitte à devoir descendre les nés-moldus plus bas que terre avec ses copines affreuses. Je préférais ne pas la regarder, bien souvent, et actuellement, j’avais d’autres chats à fouetter.

Bientôt, après une discussion très profonde avec Perrin sur la manière des moldus de protéger les animaux menacés, nous avons pu entrer dans les serres où la chaleur m’a un peu assommée. Il ne faisait pas encore froid en septembre et le temps clément des extérieurs me convenait parfaitement alors entrer dans un lieu presque magmatique ‒ j’exagère ‒ me faisait tout drôle.
J’ai naturellement pris place à côté de Perrin mais j’ai aussi invité Spencer à nous rejoindre. J’étais contente de retrouver le Poufsouffle dans ma classe cette année, bien que la raison de son redoublement soit horrible…

« Tu n’auras pas besoin de m’aider dans cette matière, je te rassure. » Ai-je glissé tout bas à Spencer avec malice.

Le cours a commencé presque tout de suite après. Le professeur nous a rendu nos croquis en y apportant des commentaires et une correction globale de ce qu’elle attendait de nous. Dans l’ensemble, le mien n’avait pas été aussi terrible que je ne l’avais pensé. Il n’était pas parfait mais MacDougall semblait s’en être satisfaite puisque mis à part deux gros détails auxquels je n’avais pas pensé, elle avait écrit ‒ grossomodo ‒ que c’était bien. J’ai pris par la suite note de ces conseils pour réussir nos prochains croquis et j’ai espacé le tout avant d’écrire le titre du nouveau chapitre du jour. Comme c’était la rentrée, j’étais assez soigneuse dans ma prise de notes mais je me doutais qu’au fil des semaines, je ne prendrais certainement plus la peine de souligner chaque mot-clé.

Quand le cours a commencé, je me suis montrée encore plus attentive, oubliant un peu mes autres camarades par la même occasion. On parlerait donc des Cricasses, aujourd’hui. Je connaissais quelques notions à ce sujet et notamment grâce à Perrin mais les autres ont répondu bien trop rapidement à mon goût. Comme toujours, on a le trio des intellos composé de Tracy, Logan et Hadley et j’admirais vraiment le savoir de Hadley. Au fond, j’aurais bien aimé être aussi vive d’esprit qu’elle en cours. Bref, j’ai continué d’écrire ces informations sur mon parchemin sans attendre la confirmation de la prof puisque, de toute évidence, je ne pensais pas qu’ils puissent s’être trompés quelque part dans leurs réponses.


©️ FRIMELDA



Beyond the horizon

“La vie est une aventure ou elle n'est rien.”
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7131-liu-xi-macdougall-qui-triomphe-de-lui-meme-possede-la-force-modifiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7152-liu-xi-ce-qui-lie-une-famille-cest-davoir-vu-fleurir-les-memes-jardins-annee-apres-anneehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causettehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7153-dans-la-boite-de-lu-xihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7154-les-petits-billets-pour-liu-xi

Arrivé(e) le : 21/11/2016
Parchemins rédigés : 726
Points : 9
Année : ft. Liu Yifei

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Roxy M. Reid

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Lun 22 Jan - 10:55








La professeure afficha un sourire satisfait, la plupart des élèves semblaient motivés et leurs réponses ne s’étaient pas fait attendre. Elle interrogea les élèves tour à tour, les laissant exprimer leurs idées avant de prendre la parole. Le groupe avait bien travaillé et possédait de solides connaissances, presque plus en herboristerie qu’en botanique pure finalement, il faudrait qu’elle les aide à compléter leurs réponses.
« La Cricasse a effectivement de multiples vertus. Vous en avez dressé une liste complète : érythème, inflammation, cicatrisation, acné, herpès, désinfection… Elle est polyvalente. » Elle marqua une pause pour laisser le temps à tous de compléter leurs notes. Elle aurait aimé continuer des heures sur les propriétés de la plante, sur les différents remèdes à en tirer et les alternatives possibles, mais ce n’était malheureusement pas l’objet du cours, aussi fit-elle taire l’herboriste en elle et se concentra-t-elle sur la botanique.

« Par ailleurs, ce sont bien les feuilles et les fleurs qui sont utilisées, car la toxicité de la plante provient uniquement de ses graines. C’est ce qui permet de l’utiliser en herboristerie sans trop de risques. Si nous l’étudions aujourd’hui, ce n’est pas tant pour ses propriétés que pour ses particularités semi-conscientes. En espérant qu’elle vous montre sa satisfaction plutôt que son insatisfaction, mais si vous envisagez de vous faire un masque avec ses feuilles, je ne peux rien garantir. » . dit-elle en plaisantant, faisant référence à la remarque de Logan. « D’ailleurs, vous vous rendrez compte que cette plante est bien plus connue en tant que plante d’ornement qu’en tant qu’ingrédients en dehors des manuels de Poudlard. » . Il était délicat de couper une plante dont on avait pris soin, dont on avait apprécié les bruissements satisfaits pour un matin la déplumer et la sentir gigoter et craquer de mécontentement.

« Miss Lewis a évoqué le fait que cette plante était utilisée dans la médecine traditionnelle méditerranéenne. Ce qui est logique puisqu’elle en est originaire. Il est vrai que je n’ai pas posé la question explicitement dans mon introduction, mais cette question du milieu approprié pour la plante va être très importante pour la partie pratique du cours. Est-ce que quelqu’un peut nous indiquer quels sont les besoins des plantes méditerranéennes ? » demanda-t-elle. Ce n’était peut-être pas la partie la plus passionnante pour les élèves, mais elle serait nécessaire s’ils voulaient prendre soin correctement de leur spécimen de cricasse.











LXMD
“Demeure aussi prudent au terme qu'au début; ainsi tu éviteras l'échec” [Tao Te King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8960-like-a-river-always-running-billie-atwood?nid=1#198597http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8965-we-see-through-the-stars-billie#198613http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8966-push-and-pull-billie#198614http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8967-real-talk-billie#198615http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8968-real-fast-talk-billie#198616

Arrivé(e) le : 22/12/2017
Parchemins rédigés : 254
Points : 9
Crédit : amor fati (Maisie Williams)
Année : Cinquième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Casey

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Sam 27 Jan - 15:33


❝ la Cricasse ❞5e annéeEn compagnie de Perrin et Tasha, Billie se rendait au cours de Botanique qui allait occuper ce début de matinée. Ce n’était ni la matière qui la passionnait le plus, ni celle qu’elle aimait le moins. Les plantes et le jardinage ça n’avait jamais été son centre d’intérêt, ni principal, ni même secondaire, bien qu’elle tente de s’y intéresser un peu plus depuis son entrée dans le monde magique, surtout afin de pouvoir tenir un semblant de conversation avec son meilleur ami lorsque celui-ci lui parle de sa passion. Bon, et puis, il fallait l’avouer, passer un moment à l’extérieur du château, même si c’était dans des serres, rendait le tout plus alléchant qu’aller s’enfermer dans une salle de classe. En plus, la professeur était toujours plus enjouée et parvenait à communiquer sa bonne humeur à ses élèves, rendant ses explications dynamiques - pas comme certains enseignants qui étaient soporifiques à souhait - et les plantes étranges et bizarres qu’elle leur présentait à chaque fois, intéressantes. Le fait que les végétaux du monde sorcier soient plus dangereux et complexes que les tulipes et autres batavias du monde moldu - c’était une fleur ou un fruit ça, enfin, elle croyait - jouait aussi un rôle. Autant Billie ne s’imaginait pas suivre un cours de deux heures sur la manière dont les roses fleurissaient, autant étudier les Mandragores, par exemple, ça c’était déjà plus drôle.

Billie n’écouta guère ses deux amis durant le chemin, c’était pas que la défense de la cause animale, ou quoique ce soit dont il parlait actuellement, ne l’intéressait pas, mais elle trouvait subitement un intérêt tout particulier dans l’étude du paysage environnant. Parvenus dans la serre, ils s’installent à une table de quatre et Tasha fit signe à Spencer de les rejoindre. Non loin d’eux se trouvaient Hadley et Megan, à qui Billie adressa un signe de la main et un sourire joyeux. S’installant et sortant ses affaires, Billie n’eut pas le temps d’engager la conversation, le professeur MacDougall entamant déjà les hostilités. Ah, les croquis de la dernière fois. Tout en parlant, l’enseignante leur rendait le devoir qu’ils avaient effectué contre toute attente lors de leur première leçon de l’année. Son croquis était correct, constellés d’erreurs plus ou moins grosses, mais l’ensemble la satisfaisait. Rangeant le devoir corrigé sous son parchemin vierge, Billie s’empara de sa plume pour noter rapidement le nom de la plante qu’ils allaient étudier aujourd’hui ainsi que, dans la marge, de manière tout à fait brouillonne, les conseils donnés par leur enseignante pour leur prochain croquis. C’était à peu près certains qu’elle ne les relirait jamais, mais qui sait, ça pouvait rentrer. Déçue d’entendre qu’ils n’allaient pas étudier de plantes dangereuses aujourd’hui, Billie soupira. Super, ça va être chiant à mourir chuchota-t-elle à l’adresse deTasha qui semblait bien appliquée dans sa prise de notes, elle.

Les Serdaigle s’empressèrent bien entendu de répondre, Billie levant les yeux au ciel alors que la voix pompeuse de Bennett jouait les savantes mais adressa un sourire à Hadley quand celle-ci prit la parole à son tour. Billie n’avait aucune idée de ce qu’était la Cricasse, mais pour le coup, de ce qu’en disait ses camarades, ça avait vraiment pas l’air passionnant. Notant les informations que l’enseignante distillait, la jeune femme se demandait si elle pourrait emprunter les notes bien ordonnée de son amie avant qu’une voix intérieure ne lui souffle que, de toute façon, elle n’en ferait absolument rien. Nouvelle question de la part du professeur MacDougall et Billie n’avait toujours aucune idée de réponse. Elle regrettait vraiment les parties pratiques à éviter de se faire arracher un doigt. Menton reposant sur la paume de sa main, la Gryffondor sentit que son attention s’évaporait à toute allure.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7869-tasha-emma-lennox-blackwood-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7875-tasha-bien-s-entourer-ca-eloigne-les-problemeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7874-fiche-de-rps-tashahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7872-tasha-le-courrier-sera-precieusement-conservehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7873-tasha-une-urgence

Arrivé(e) le : 22/12/2015
Parchemins rédigés : 2091
Points : 5
Crédit : lilany ~ Amelia Zadro
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Professeur M. Burgess & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Sam 27 Jan - 19:12


botanique
Feat les 5ème année
« Super, ça va être chiant à mourir » M’a chuchoté Billie.

Je me suis tournée vers elle, un faible sourire sur mes lèvres tout en veillant à ne pas me faire voir par la gardienne des serres. Je savais que Billie aimait les thèmes dangereux, qui nécessitait beaucoup plus de précautions que prévu. Je pouvais parfaitement la comprendre… Il ne s’agissait pas non plus de sa matière préférée donc tout ne l’intéressait pas forcément dans ce programme.
« Dis-toi que le prochain chapitre portera sur une plante carnivore. » Ai-je répondu avec la même discrétion.
J’espérais que cette information lui redonnerait un peu plus de pep’s ! En attendant, le professeur MacDougall a repris les réponses de mes camarades en confirmant leur justesse comme d’habitude.

J’avais bien fait de prendre des notes avant même qu’elle ne prenne la parole, cela me permettait ainsi de pouvoir pleinement me concentrer sur ses explications supplémentaires. En vrai, quand bien même la Cricasse possédait de bonnes vertus, je ne me voyais pas vraiment en utiliser ou en planter dans mon jardin, plus tard. Ce n’était pas une plante qui attirait mon attention. Par contre, je voulais bien élever un petit Snargalouf ! C’était fascinant comme plante et malheureusement, nous n’allions pas l’étudier avant l’année prochaine.

« D’ailleurs, vous vous rendrez compte que cette plante est bien plus connue en tant que plante d’ornement qu’en tant qu’ingrédients en dehors des manuels de Poudlard. »

MacDougall n’avait pas tort. Elle était plutôt jolie en tant qu’ornement tant qu’on ne touchait pas à ses graines. Ceci dit, je n’aimais pas trop sa couleur.
La suite du cours a tourné autour des conditions dans lesquelles peuvent vivre les plantes méditerranéennes et quels en étaient leurs besoins. Je ne connaissais pas la réponse exacte à cette question mais je souhaitais quand même participer un peu à ce cours que j’appréciais. J’ai levé la main et j’ai attendu qu’on m’autorise à parler.

« C’est une plante qui résiste bien à la sécheresse et qui aime les climats très ensoleillés tout en craignant le froid. Elle ne demande pas beaucoup d’eau sauf durant les premières années ou bien si elle est cultivée en pot et aussi, la Cricasse a besoin d’un sol bien drainé. »

Il y avait sûrement d’autres choses à dire mais je ne connaissais que la base de ses caractéristiques dont m’avait parlé Perrin.


©️ FRIMELDA



Beyond the horizon

“La vie est une aventure ou elle n'est rien.”
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1718
Points : 13
Crédit : alice icons. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mar 30 Jan - 16:34

Etude de la cricasse
Les cinquièmes & Tracy

Au fur et à mesure que venaient les informations, elle les notait dans un petit carnet de notes réservé à cet effet, d’un écriture fine et italique. La cricasse n’était pas l’un des spécimens sur lesquels elle lui manquait beaucoup de données, elle avait facilement pu combler les vides lors d’un après-midi en bibliothèque à consulter les ouvrages les plus basiques. Pour ce qui était d’avoir l’occasion d’en arborer une véritable, en revanche, ce serait une première : les seuls échantillons qu’elle avait pu collecter venaient directement de chez Dogweed et Deathcap, ou de l’apothicaire du chemin de Traverse pour son herbier. Ils avaient bien un jardin, à Gloucester, dans l’arrière cour de leur petite maison de banlieue, mais elle n’y avait personnellement fait pousser que peu de choses, quelques plants parfois l’été lorsqu’elle avait le temps de bien en prendre soin. Autrement, quelques fleurs en pot sur le rebord de la fenêtre de sa chambre… Mais ses trois mois d’enfermement l’avait mise en retard, sur toutes les recherches qu’elle aurait voulu mener par anticipation, et même si elle en avait rattrapé une bonne partie au cours de l’été, il demeurait qu’elle n’était pas aussi avancée qu’elle l’aurait espéré. La résurrection était une vaste thématique, qui, même si elle n’était pas encore liée par serment, ne lui permettait plus de prendre autant d’avance dans son travail que l’année dernière, au cours de laquelle elle avait déjà passé en revue les programmes de cinquième année, voire les prémisses de la sixième. Candice avait beau critiquer cette initiative, c’était en tout cas ce qui lui avait le plus facilité les choses pour le moment… Elle demeura silencieuse, laissant les autres arriver à grands renforts de renseignements supplémentaires tandis qu’elle se demandait si elle ne profiterait pas de la fin du cours pour s’entretenir avec l’enseignante à propos du figuier d’abyssinie qu’elle recherchait. Si toutefois Hadley ne remettait pas le couvert avec ses questions sur l’avenir et l’intérêt de donner ses commentaires au plus vite, ce qui bien sûr, était loin d’être gagné d’avance.

Par la suite, le professeur MacDougall reprit la parole, et elle déposa sa plume sur le côté pour écouter plus attentivement. S’occuper aujourd’hui d’une plante aux vertus médicinales était une perspective réjouissante, si bien qu’elle comprenait aisément l’excitation d’Hadley à l’idée de passer à la pratique. Megan et Alaska, de leur côté, étaient plutôt silencieuses, mais Tracy ne doutait pas qu’elles faisaient démonstration de tout autant de rigueur. Après tout, les BUSEs approchaient, et on le ressentait au sein de l’atmosphère dans leur classe… pourtant ses préoccupations en étaient bien détachées. Elle avait envie d’apprendre, d’évoluer… autrement. Par d’autres moyens que ceux imposés par leur programme scolaire. C’était si agaçant que l’on mette aussi peu de connaissances à leurs dispositions… Rien qui ne concernait les plantes les plus dangereuses. Il n’y avait en effet pas ce problème avec une plante comme la Cricasse. Elle relut rapidement ses notes, avant de lever la main à nouveau, après l’intervention de Tasha. « Au vu de la température extérieure, la Cricasse risque de ne pas bien résister aux températures négatives, et souffrir du manque de soleil… Les premières fleurs n’apparaitront pas avant le mois de Mai. Hormis cela, sa culture est, comme l’a dit Tasha, plutôt facile, et elle résiste bien aux maladies et aux pucerons, il parait donc inutile de les traiter. » énonça-t-elle, espérant qu’elle visait juste, ou du moins qu'elle s'approchait ne serait-ce qu'un peu de la réponse attendue. Leur enseignante paraissait exigeait d'eux un renseignement précis, et s'il ne figurait pas encore parmi ceux qu'ils avaient donnés, elle ne parvenait pas encore à mettre le doigt dessus. Ce serait idiot de laisser une erreur la trahir pour une plante considérée comme plutôt commune dans le monde des sorciers…

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7131-liu-xi-macdougall-qui-triomphe-de-lui-meme-possede-la-force-modifiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7152-liu-xi-ce-qui-lie-une-famille-cest-davoir-vu-fleurir-les-memes-jardins-annee-apres-anneehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causettehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7153-dans-la-boite-de-lu-xihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7154-les-petits-billets-pour-liu-xi

Arrivé(e) le : 21/11/2016
Parchemins rédigés : 726
Points : 9
Année : ft. Liu Yifei

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Roxy M. Reid

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mar 13 Fév - 8:20







La professeure acquiesça quant à la réponse de Tasha : « Effectivement. Dans notre cas, la plante sera plantée dans la serre, dans un grand bac, il faudra donc trouver le bon équilibre entre l’arrosage et le drainage. C’est la principale difficulté de l’exercice du jour.»

Elle enchaîna ensuite sur la réponse de Tracy, apportant quelques précisions « Je suis d’accord sur votre analyse climatique, mais je serais un peu plus nuancée sur ce qui menace la Cricasse. Elle est effectivement résistante à la plupart des maladies, la seule réellement dangereuse pour elle étant le mildiou, qui se développe à cause de l’excès d’humidité… Mais dans une serre, il est facile de l’éviter, d’autant plus avec les sortilèges que nous verrons plus tard. Par ailleurs, même si elle est plutôt coriace, nous verrons comment éviter ces satanés pucerons de manière très simple en fin d’exercice. »
Liu Xi marqua une pause pour laisser à chacun l’occasion de prendre ses notes et reprit la parole pour expliquer l’objectif du cours : « Aujourd’hui, vous allez commencer à découvrir comment créer un environnement adapté à une plante particulière grâce à deux sortilèges. Le premier, calor involvent, permet de créer une sorte de bulle invisible autour de la plante à une température donnée. Le second, exhauriat, permet d’assécher une surface. L’avantage de s’entraîner sur une plante comme la cricasse, c’est qu’elle vous signalera rapidement si vos choix lui conviennent. Mais l’utilisation d’enchantements ne fait pas tout.»
Ils étaient d’une grande aide, mais l’idéal était tout de même de planter les végétaux dans un environnement qui leur convenait à la base. Lorsqu’elle était encore herboriste, Liu Xi n’utilisait que très peu de sortilèges pour ses plantations, préférant mettre la nature de son côté et lui laisser faire son travail tranquillement. Aujourd’hui, les circonstances étaient différentes, mais la jeune femme ne ferait tout de même pas l’impasse sur la partie non-magique de la botanique.

« En effet, il est beaucoup plus facile de créer un environnement adéquat sur une base saine. C’est pourquoi, je compte sur vous pour choisir avec soin le substrat, les éventuels drainants ou engrais que vous mettrez dans votre bac. Il faudra par ailleurs lui trouver un emplacement qui convienne. » La plupart des tréteaux de la serre étaient vides, prêts à accueillir des plantes, mais tous ne bénéficiaient pas de la même exposition. « Une fois que vous êtes prêts, il vous suffira de repiquer un des plants que vous voyez là, dans le bac. Ce sont des jeunes pousses, mais elles sont déjà conscientes. »

La jeune femme désigna un chariot rempli de godets de Cricasse d’une dizaine de centimètres de hauteur. Les plantes se dandinaient un peu, contrariées d’être à l’étroit dans leur pot. A priori, si le mélange des élèves était satisfaisant, elles devraient déjà se sentir plus à l’aise.
« Une fois votre bac prêt et le repiquage effectué, revenez à vos places pour que je puisse expliquer les sortilèges. A vous de jouer.»

La professeure laissa le temps aux élèves de réaliser leur plantation sans les presser et attendit qu’ils soient tous là pour continuer.
« Bien, comme Tasha l’a précisé précédemment, la plante a besoin d’eau dans sa première année de croissance. Je pourrais vous donner la quantité nécessaire, mais il vous sera plus bénéfique d’écouter les bruissements et d’observer la Cricasse pour arrêter l’arrosage. Si jamais vous humidifiez trop la terre » dit-elle en versant un bocal d’eau dans un récipient rempli de terre. « Il faudra utiliser exhauriat comme ceci ». Liu Xi marqua l’intonation sur le EX-hauriat tout en faisant un mouvement ascendant, comme une fumée qui serpente. « Il faudra vous concentrer sur la quantité d’eau que vous souhaitez retirer, en l’occurrence pour moi, un demi bocal. » Elle répéta de nouveau le geste au ralenti, pour laisser le temps aux élèves de s’en imprégner. Elle avait de l’admiration pour le professeur Winslow qui parvenait à expliquer très clairement les gestes et le ton à emprunter en lançant un sort, ce n’était pas une tâche aisée. « Si l’arrosage se passe bien, vous pourrez essayer directement le calor involent. Une fois votre plante bien installée, vous pourrez vous entraîner sur l’autre sortilège comme je l’ai fait. Bien, allons-y : CA-lor IN-volent» lança-t-elle en dessinant un cercle autour du bac, en partant de la gauche vers la droite. « Plutôt que de visualiser une source de chaleur ou une température, concentrez-vous sur la sensation de chaleur que vous souhaitez obtenir. Si vous passez votre main au-dessus du bac, vous pourrez sentir la différence. Je vous laisse essayer.».




Consignes a écrit:

Pour le repiquage des cricasses, ce n’est pas la peine de faire appel au hasard. Je vais partir du principe que vous réussissez la première partie de l’exercice, à savoir choisir une terre sèche pour la Cricasse (terre sablonneuse, terreau pour fleur additionné de billes d’argiles ou d’éclats de pot en terre-cuite, fumier de dragon en petite quantité) et ne pas la mettre à l’ombre, ce sont des notions qui devraient être acquises pour des cinquièmes années. Si vous voulez vraiment que votre personnage soit une buse en botanique et choisissent le mauvais terrain, rajoutez un chiffre d’échec par rapport à votre niveau habituel.

Pour la partie création de l’environnement adéquat pour la plante, dans votre prochaine réponse, lancez deux fois le hasard :

Premier chiffre : arrosage
Votre personnage doit analyser ce que ressent la plante, sa réussite va dépendre de son niveau en botanique.

Excellent : 1 chiffre d’échec.
Bon : 2 chiffres d’échec.
Moyen : 3 chiffres d’échec.
Mauvais : 4 chiffres d’échec.
Les semi-réussites et les réussites sont au choix.

Si l’arrosage est réussi : vous devez utiliser le sortilège calor involent pour apporter la température adéquate à votre plante.
Si l’arrosage est raté : vous devez utiliser le sortilège exhauriat pour assécher votre terre.

Second chiffre : réussite du sortilège
Votre personnage doit réaliser le sortilège : ses chiffres de réussites dépendent de son niveau en sortilège, reprenez les chiffres de réussites que vous avez habituellement avec Winslow.










LXMD
“Demeure aussi prudent au terme qu'au début; ainsi tu éviteras l'échec” [Tao Te King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8960-like-a-river-always-running-billie-atwood?nid=1#198597http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8965-we-see-through-the-stars-billie#198613http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8966-push-and-pull-billie#198614http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8967-real-talk-billie#198615http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8968-real-fast-talk-billie#198616

Arrivé(e) le : 22/12/2017
Parchemins rédigés : 254
Points : 9
Crédit : amor fati (Maisie Williams)
Année : Cinquième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Casey

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mer 14 Fév - 21:04


❝ la Cricasse ❞5e annéeTasha avait beau lui dire qu’elle pouvait se consoler en pensant que, la prochaine fois, ils étudieraient des plantes carnivores et féroces, ça ne faisait pas réellement effet. Parce que pour l’instant, on ne parlait que d’une plante aussi intéressante qu’une tulipe, râbachant des notions que Billie avait l’impression d’entendre depuis sa première année. Bon, c’était pas la faute de la prof, elle le savait bien, il fallait parfois dire et redire les choses, même pour elle, c’était parfois plus qu’utile. Mais là, quand même, c’était ennuyant. Tasha, elle, était parfaitement dans son élément. Les végétaux et les animaux c’était son truc ça. L’enseignante continua d’expliquer les particularités de la plante, Billie s’occupant comme elle pouvait en prenant des notes - et oui, quand même - puis, à son plus grand bonheur, elle annonça que les élèves allaient quand même avoir de la pratique à réaliser ! Billie n’était pas la personne la plus attentive du monde mais elle était déjà plus douée quand il s’agissait de mettre la main à la pâte. Clairement, elle était le genre de personne qui apprennent mieux en pratiquant qu’en écoutant un professeur expliquer, encore et encore, des éléments parfaitement théoriques. La Gryffondor se redressa, prenant bonne note des consignes du professeur MacDougall.

Elle se leva en même temps que Tasha et se dirigea à sa suite vers les godets de Cricasse qui se dandinaient sur le chariot. Billie en attrapa un puis se dirigea vers un des bacs, ayant bien gardé à l’esprit, entre les cours de Botanique, Tasha, Perrin et Milo qui parlaient très souvent jardinage, que les plantes avaient besoin de soleil. La Rouge et Or en sélectionna un bien ensoleillé et posa la plante dedans avant d’aller chercher de quoi lui faire un environnement adéquat, ainsi que l’avait dit l’enseignante, elle avait bien noté cette partie là dans un coin de son esprit. Si elle s’était bien reperée vis à vis de l’heure et du soleil, pas de doute que la plante bénéficierait de ses rayons pendant une grande partie de la journée. Maintenant il fallait choisir la bonne terre. Qu’est-ce qu’elle avait dit déjà ? Plante méditerranéene ? Et Tasha avait ajouté qu’elle résistait bien à la sécheresse. La jeune femme s’occupa de faire un mélange qui lui paraissait adéquat, rajoutant au dernier moment un élément en voyant que son amie en faisait de même. Hé ! Elle ne trichait pas, elle s’instruisait pour donner à sa plante les plus grandes chances de survie.

Puis ils se rassirent, une fois la plante dépotée et rempotée dans le bac, mais tout ce dont avait envie Billie c’était de continuer la pratique. Cependant, maintenant qu’elle savait qu’ils n’allaient pas passer deux heures assis sur leur banc, elle était relativement mieux disposée pour écouter l’enseignante et ainsi faire au mieux. Écouter la plante pour arrêter l’arrosage et, si on arrosait trop, utiliser exhauriat. Mentalement, la jeune femme répéta le sortilège dans sa tête, mémorisa le mouvement de la baguette, et estima que ça allait le faire. Elle continua en leur montrant comment lancer le deuxième sort et, cette fois-ci, Billie se montra particulièrement attentive. Le tout était de pas brûler sa plante quand même. Bon, ben c’était pas sorcier, elle était bien capable d’y arriver. Elle pourrait ensuite l’expliquer avec fierté à son meilleur ami qui lui laisserait sûrement s’occuper d’une de ses plantes la prochaine fois qu’elle viendrait au Manoir (non, il le ferait pas, qu’importe qu’elle parvienne à s’occuper correctement d’une Cricasse). Revenant vers sa plante, Billie l’observa un peu se dandiner puis attrapa de quoi l’arroser tout en plissant les yeux. Ça aurait été plus pratique quand même que la fleur se mette à hurler dès qu’elle avait trop d’eau, là il fallait être super attentif et Billie ne savait pas trop si le signe serait franchement évident. Bon, fallait essayer pour savoir et l’eau se mit à couler sur la Cricasse.

PAIR - Concentrée comme pas deux, Billie fixe intensément sa plante et stoppe l’arrosage au moment adéquat. Fiou, elle a toujours pas tué la Cricasse, ça s’annonce bien.
IMPAIR - Concentrée au maximum, Billie ne remarque cependant pas tout de suite les signes que lui envoient la plante - mais aussi, elle pourrait agiter un panneau stop quoi ! - et s’arrête avec un temps de retard. Trop d’eau dans la terre, va falloir en enlever.

T’as réussi la première partie, toi ? demande-t-elle à l’adresse de son amie en jetant un coup d’oeil dans sa direction, avant d’attraper sa baguette et de répéter le geste que leur a montré la prof.

SI IMPAIR

1 - 2 - 3 - EX-hauriat prononce-t-elle tout en effectuant en mouvement ascendant et légèrement serpentant en direction de la plante. Satisfaite, elle voit l’excèdent d’eau quitter la terre. À la suite.
4 - 5 - EX-hauriat prononce-t-elle tout en effectuant en mouvement ascendant et légèrement serpentant en direction de la plante. Malheureusement, il y a trop d’eau qui se retire et la plante manifeste son mécontement. Roh tais-toi, ça va soupire Billie avant de lui en remettre un peu. Satisfaite ?
6 - EX-hauriat prononce-t-elle tout en effectuant en mouvement ascendant avec sa baguette. Mais non, rien ne se passe. Non mais super. Jetant un coup d’oeil dépité vers Tasha, Billie se prépare à réessayer.


1 - 2 : On passe au deuxième sort ! Pfiou, elle voulait de la partie pratique, elle en a. Concentrée, regard fixé sur la plante, Billie répète le geste que l’enseignante leur a montré en récitant la formule. CAlor INvolent. Rien de notable ne se produit, et elle se demande si elle a bien réussit le lancer de sortilège avant de se souvenir du conseil de l’enseignante et de passer sa main au-dessus du bac, ou une douce chaleur enveloppe ses doigts. Tasha, je crois que j’y suis arrivée ! C’est la bonne température ? /réussite/
3 : On passe au deuxième sort ! Pfiou, elle voulait de la partie pratique, elle en a. Concentrée, regard fixé sur la plante, Billie répète le geste que l’enseignante leur a montré en récitant la formule. CAlor INvolent. Rien de notable ne se produit, et elle se demande si elle a bien réussit le lancer de sortilège avant de se souvenir du conseil de l’enseignante et de passer sa main au-dessus du bac, ou une forte chaleur se répand autour de ses doigts. Oups, Tasha ? Tu crois que c’est trop chaud là ?
4 - 5 - 6 : On passe au deuxième sort ! Pfiou, elle voulait de la partie pratique, elle en a. Concentrée, regard fixé sur la plante, Billie répète le geste que l’enseignante leur a montré en récitant la formule. CAlor INvolent. Et la plante prend feu sous ses yeux. Merde merde merde.
/échec/
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Billie Atwood le Mer 14 Fév - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5878
Points : 117
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mer 14 Fév - 21:04

Le membre 'Billie Atwood' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1, 3, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7869-tasha-emma-lennox-blackwood-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7875-tasha-bien-s-entourer-ca-eloigne-les-problemeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7874-fiche-de-rps-tashahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7872-tasha-le-courrier-sera-precieusement-conservehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7873-tasha-une-urgence

Arrivé(e) le : 22/12/2015
Parchemins rédigés : 2091
Points : 5
Crédit : lilany ~ Amelia Zadro
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Professeur M. Burgess & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Jeu 15 Fév - 3:23


botanique
Feat les 5ème année
Le professeur MacDougall a confirmé mes informations, ce qui m'a étirée un sourire puisque je n'aurais rien pu sortir sans l'aide de Perrin qui m'avait tout expliqué au sujet de la Cricasse. En tout cas, je n'étais pas la seule à m'y connaître un peu sur le sujet puisque Tracy a également pris la parole, mettant en avant la température à laquelle il fallait la cultiver ainsi que ses maladies possibles. J'ai noté toutes ses explications en écrivant un peu vite mais cela restait compréhensible. Par la suite, j'ai écouté les explications concernant la partie pratique d'aujourd'hui. Il s'agirait de créer un environnement adapté à la Cricasse grâce à deux sortilèges dont l'un créait une bulle invisible autour de la plante à une température donnée tandis que l'autre était capable d'assécher une surface. La Cricasse pouvait par ailleurs nous signaler ses choix. En revanche, il étit plus simple de créer l'environnement nécessaire sur une base saine. Il fallait donc choisir le bon substrat, les drainants ou les engrais dont avait besoin la plante. Pour finir, il fallait choisir le bon emplacement pour repiquer un des plants.

Face à nous, un chariot rempli de godets de Cricasse était disposé. Ce n'était encore que des jeunes pousses de dix centimètres, ce que je trouvais particulièrement mignons. J'ai jeté un regard amusé à Billie qui, elle, semblait plutôt ennuyée par cette perspective d'exercice.

« Bien, comme Tasha l’a précisé précédemment, la plante a besoin d’eau dans sa première année de croissance. Je pourrais vous donner la quantité nécessaire, mais il vous sera plus bénéfique d’écouter les bruissements et d’observer la Cricasse pour arrêter l’arrosage. Si jamais vous humidifiez trop la terre. Il faudra utiliser exhauriat comme ceci. »

Cela faisait beaucoup d'informations à assimiler d'un coup mais j'ai noté ça dans un coin de ma tête. Il fallait que je retienne. Puis, j'ai observé le mouvement ascendant du professeur avant d'écouter la suite au sujet de l'arrosage. Si on réussissait cette partie, nous pourrions utiliser les sortilèges dont elle parlait tout à l'heure. Après une autre démonstration, c'était à notre tour de nous y mettre. J'ai donc pris un godet de Cricasse et j'ai appliqué les premières consignes concernant le repiquage des Cricasses. Je ne pensais pas m'être trompée en l'exposant dans une zone ensoleillée sur une terre sablonneuse avec du terreau pour fleur, accompagnée de billes d'argiles et de fumier de dragon. Il ne restait plus qu'à s'attaquer au reste.

#1 Hasard : Arrosage

1 - 2 - 4 - 5 - 6 : Tasha parvient correctement à analyser les besoins en eau de la Cricasse. Elle s'arrête au bon moment et elle sourit avec satisfaction.
« Ouais, c'est réussi !» Répond-t-elle à Billie.
3 : Tasha a versé trop d'eau et elle n'a pas remarqué les signes de la Cricasse. Elle étire une grimace vers son amie et hoche négativement la tête à la question de Billie.

#2 Hasard : Si Arrosage réussi.

1 - 2 - 3 : Le sortilège Calor Involent est réussi et Tasha parvient à créer une bulle autour de la plante.
4 - 5 - 6 : C'est un échec.


#3 Hasard : Si Arrosage raté.

1 - 2 - 3 : Le sortilège Ex-Hauriat est réussi et Tasha parvient à créer une bulle autour de la plante.
4 - 5 - 6 : C'est un échec. « Billie, j'suis vraiment nulle... Commnt tu as fait ? »

#4 Hasard : le second sortilège

1 - 2 - 3 : Le sortilège Calor Involent est réussi et Tasha parvient à créer une bulle autour de la plante.
4 - 5 - 6 : C'est un échec.« J'suis le boulet du jour, définitivement. »

©️ FRIMELDA



Beyond the horizon

“La vie est une aventure ou elle n'est rien.”
©️ FRIMELDA


Dernière édition par Tasha E. Lennox-Blackwood le Jeu 15 Fév - 3:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5878
Points : 117
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Jeu 15 Fév - 3:23

Le membre 'Tasha E. Lennox-Blackwood' a effectué l'action suivante : Le Hasard


#1 'Le Hasard' : 3

--------------------------------

#2 'Le Hasard' : 6

--------------------------------

#3 'Le Hasard' : 6

--------------------------------

#4 'Le Hasard' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Dim 18 Fév - 16:20

Cours de botanique numéro 2Le cours de botanique avait poursuivi sa route après les réponses de Tracy, Logan et de quelques autres élèves. La professeur leur répondit à tous, s'arrêtant de temps à autre, pour leur laisser le temps de prendre des notes sur ce qu'elle leur disait. Puis elle dit qu'ils allaient passer à la partie pratique du cours, notamment le fait de créer une environnement adapté à une plante particulière, en l'occurrence donc la Cricasse. Elle leur expliqua qu'ils allaient utiliser deux sorts différents.

Elle leur dit aussi qu'ils devaient choisir une environnement adéquat sur une base saine en utilisant les bons "ingrédients" à mettre dans le pot de la plante (engrais ou autre) et en faisant un bon choix d'emplacement pour celle-ci sur les tréteaux vides de la serre. Il suffisait, pour cette partie, de repiquer un plant (qui était, avec d'autres, dans un bac) dans un bon endroit dans la serre.

La professeur les laissa faire sans les presser. Logan savait comment faire, il alla donc vers un emplacement ensoleillé et mit ce qu'il pensait être un bon engrais dedans ( à savoir: une terre sablonneuse, quelques billes d'argile et un peu de terreau) avant de revenir à sa place pour écouter la professeur expliquer les sortilèges. A savoir: "Exhauriat" si la terre était trop humidifiée et "Calor Involent" pour la bonne chaleur sur la plante. Elle leur montra les gestes et l'intonation à prendre. Puis elle laissa les élèves faire. Tasha et Billie se lancèrent et Logan se lança à son tour.

Il alla vers la Cricasse qu'il avait planté et commença à verser de l'eau dessus. Espérons qu'il ait réussi du premier coup! Sinon il était bon pour essayer les deux sorts. Il attendit donc de voir ce que ça donnerait.


1: Arrosage

2: Logan réussit à bien arroser la plante tout de suite en écoutant les signes de la plante
1,6,3: Logan ne réussit pas à bien arroser la plante car il n'écoute pas les signes de cette dernière, il met donc trop d'eau.
4, 5, 1: Logan met trop d'eau dans la plante mais pas non plus des tonnes car il s'arrête dès qu'il sent les signes de la plante.

Arrosage raté:

1-4: Logan a mis trop d'eau dans sa plante et il doit désormais lancer le sort Exhauriat pour avoir la bonne quantité d'eau. Il se concentre et il réussit à enlever juste ce qu'il faut d'eau pour que ça marche. Il peut désormais lancer le deuxième sort.
2-6: Logan a la même intonation mais pas le bon geste et il rate donc le sort de manière bête.
5-3: Logan rate le sort. Il n'a pas le bon geste ou la bonne intonation et rien ne marche.

Arrosage réussi:

1-4: Logan réussit à lancer le sort Calor Incolvent parfaitement pour que la plante ait la bonne chaleur. Il met même sa main pour être sûr que ce soit bon...
2-6: Logan a la même intonation mais pas le bon geste et il rate donc le sort de manière bête.
5-3: Logan rate le sort. Il n'a pas le bon geste ou la bonne intonation et rien ne marche


©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Logan A. Light le Dim 18 Fév - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5878
Points : 117
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Dim 18 Fév - 16:20

Le membre 'Logan A. Light' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 4, 5, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1718
Points : 13
Crédit : alice icons. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Sam 24 Fév - 23:46

Etude de la cricasse
Les cinquièmes & Tracy

Tandis qu’elle venait d’apporter une première réponse, elle se montra très attentive à la suite des explications, en les notant soigneusement, n’hésitant pas à ajouter à son herbier celles qui lui manquaient. A une heure où elle était censée explorer toutes les pistes et toutes les possibilités qui lui étaient données afin de faire son choix de matière au terme de cette cinquième année, la botanique était en bonne position pour être conservée. Si elle finissait bel et bien par s’orienter vers la médicomagie, cela ferait partie de ses options principales, et une carrière de briseuse de sortilèges exigerait également des connaissances dans le domaine végétal. Cela dit, si elle choisissait finalement de devenir langue-de-plomb, elle devrait y renoncer, afin de privilégier l’arithmancie et les runes… Pour l’instant encore dans le doute, elle se contentait d’amasser le plus d’informations possible, réunissant toutes celles qu’elle avait rassemblées au cours de ses dernières années. Elle prenait de l’avance depuis ses débuts à Poudlard, afin d’être sûre de pouvoir assurer les arrières de Candice si cette dernière prenait trop de retard, et s’occuper de ses devoirs. Peut-être avait-elle surestimé en effet la résistance de la Cricasse, comme le soulignait l’enseignante, aussi elle s’empressa bien entendu de noter cette information, préférant atteindre la fin de l’exercice pour voir quelle réaction serait la plus appropriée face aux pucerons. Elle décida donc de ne pas perdre de temps, et de mettre en place son matériel, tout en jetant un oeil à ce que faisaient les filles de sa table. Un peu plus loin, Billie paraissait s’en sortir tant bien que mal, pendant que Tasha et Logan éprouvaient manifestement beaucoup plus de difficultés… Il s’agissait maintenant de faire ses preuves. Tandis qu’elle s’affairait à remplir son arrosoir, elle se tourna vers Hadley. « Comment ça se passe pour toi ? » demanda-t-elle alors qu’elle attaquait pour sa part sa première partie, légèrement nerveuse à l’idée de froisser cette plante qui ne lui ferait pas de cadeau si elle commettait la moindre bévue.

Dé 1 : Méticuleusement, Tracy se saisit de l’arrosoir, et déverse la quantité d’eau qu’elle estime être suffisante sur la plante, doucement, très doucement.
1-3-4-5 : C’était bonne quantité, elle peut passer à la suite sans problème.
2-6 : Il doit y avoir un problème, sa plante n’arrête pas de couiner… « Arrête, s’il te plait, arrête ! » la supplie-t-elle tandis qu’elle attrape sa baguette pour tenter de retirer l’excédant, s’efforçant de ne pas paniquer.

Dé 2 : Si l’arrosage est raté :
Elle tente de rattraper le coup en désignant la plante de sa baguette, et prononce distinctement « EX-hauriat » en espérant que cela suffira à retirer l’humidité de la plante. Croisons les doigts…
1-3-4-5 : Ouf, elle a rattrapé le coup. Ce devrait être un jeu d’enfant, maintenant !
2-6 : Toujours pas. Ça commence à être un désastre, c’est à se demander si sa plante peut encore s’en sortir… A ce niveau-là, seule la professeur peut encore l’aider.

Dé 3 : Une fois l’arrosage réussi :
Elle pointe ensuite sa baguette sur la plante tandis qu’elle prononce distinctement et en articulant bien « CA-lor IN-volvent », se concentrant bien pour imaginer une douce sensation de chaleur s’emparer d’elle toute entière.
1-3-4-5 : Le sortilège est réussi, elle ne pouvait pas espérer meilleur environnement pour sa Cricasse.
6 : Le sortilège ne semble pas fonctionner, Tracy fronce les sourcils : qu’est-ce que ça signifie ? En réessayant, peut-être peut-elle espérer un meilleur résultat.
2 : La température est trop chaude ! Tracy ne s’en compte que trop tard, et la plante commence à en souffrir, et s’agiter en manifestant son mécontentement par des petits cris aigus. Vite, elle a besoin d’aide !




Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place


Dernière édition par Tracy A. Bennett le Sam 24 Fév - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5878
Points : 117
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Sam 24 Fév - 23:46

Le membre 'Tracy A. Bennett' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 2, 6, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7577-spencer-l-mortensen-la-lumiere-pense-voyager-plus-vite-que-quoi-que-ce-soit-d-autre-mais-c-est-faux-peut-importe-a-qu-elle-vitesse-voyage-la-lumiere-l-obsurite-arrive-toujours-la-premiere-et-elle-l-attendhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7587-spencer-l-mortensen-les-bons-amis-t-aident-a-retrouver-des-choses-importantes-lorsque-tu-les-a-perdues-ton-sourire-ton-espoir-et-ton-couragehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8411-historique-rp-de-spencerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7622-boite-aux-lettres-de-spencer-mortensenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7623-hiboux-express-spencer-mortensen

Arrivé(e) le : 23/02/2017
Parchemins rédigés : 675
Points : 2
Crédit : Calisah (Jeremy Irvine) / Code signa : Wild heart
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mer 28 Fév - 15:46

Feat Professeur Mcdougall & les cinquièmes
Botanique : deuxième cours : la cricasse.
"Tu n’auras pas besoin de m’aider dans cette matière, je te rassure. » Tant mieux pour elle, et tant mieux pour lui, parce qu’il aurait sans doutes été amené à lui opposer un refus. Il ne dispose malheureusement d’aucun retourneur de temps, et les vingt-quatre heures de sa journée ne sont pas extensibles. Dégager un moment de temps en temps pour aider Tasha lui est possible, il en profite pour pratiquer sa magie et pour perfectionner son savoir, mais la botanique, quoi qu’il reconnaisse son utilité ne fait pas partie de ses priorités. « Je ne sais pas si j’aurai trouvé le temps de toute façon… Et puis t’as quelqu’un d’au moins aussi callé que moi à juste à côté. » Spencer n’est pas spécialement proche des jumeaux, mais s’il associe Sin à son sourire et son optimisme, Perrin lui en a appris des choses sur les animaux et la nature en général. Le poufsouffle n’a pas besoin de voir la copie du lion pour deviner qu’il a aussi bien, sinon mieux, géré que lui, et ce même s’il a passé sa feuille de note à Savannah en plein milieu du cours.

La discussion ne s’éternise pas, le cours commence, et peu à peu, Spencer voit sa sensation de déjà vue laisser place à de réelles connaissances. Il n’est pas très assuré quand il lève la main pour participer, parce ce que ce qu’il a dire ne sort pas tout droit d’un bouquin, mais il semble que Sophie soit dans le vrai, même si elle obtient difficilement des résultats. Il faut dire que cultiver des plantes méditerranéennes en Angleterre et sans connaissances des astuces pour pallier à ce problème n’est pas très malin. Avec les notes qu’il prend aujourd’hui, peut-être pourra-t-il aiguiller sa mère adoptive mais elle devra composer avec bien moins de matériel. Et puis encore faut-il que Spencer le veuille et qu’il se montre lui-même compétent avec toutes les explications à dispositions. Eviter de placer la plante derrière un pilier de la serre, et de choisir du fumier d’hippogriffe est une évidence, et le jeune homme regagne bien vite sa place aux cotés de Tasha pour prendre en note la suite des opérations.

Aux abréviations comprises par lui seuls se rajoutent maintenant d’étranges formes, à savoir les mouvements associés à exhauriat et à calor involent. Ça va être une première pour Spencer dans les deux cas, mais il a déjà rencontré le second sortilège, et, avec l’intensité de ses recherches sur les serpents augmentant, il n’est qu’une question de semaine avant qu’il maitrise cet enchantement bien pratique, de minutes peut-être. Le jeune homme suit le mouvement et se retrouve avec un bocal d’eau dans une main, sa baguette dans l’autre.

Arrosage:
 

Si arrosage raté:
 

Si arrosage réussi:
 

code by Silver Lungs


Dernière édition par Spencer L. Mortensen le Mer 28 Fév - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5878
Points : 117
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Mer 28 Fév - 15:46

Le membre 'Spencer L. Mortensen' a effectué l'action suivante : Le Hasard


#1 'Le Hasard' : 2

--------------------------------

#2 'Le Hasard' : 6

--------------------------------

#3 'Le Hasard' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Jeu 1 Mar - 5:29


Deuxième cours : la Cricasse
Les cours, il avait toujours ce sentiment de stabilité qu'il lui donnait l'impression que rien n'avait changé lorsqu'il se rendait à un cours. Il ne pouvait ignorer que les événements de l'année dernière avait mit fin à quelque chose, mais c'était moins présent lorsqu'il était en classe et se peut importe le cours. C'était un peu comme si en classe plus rien n'avait d'importance, il était simplement un élève qui voulait apprendre de nouvel choses. Bon si on met les choses légèrement en perspective, il n'était pas le plus grand fan de la botanique et c'était le cours dans lequel il se trouvait, mais ça pourrait toujours être pire, pas vrai? Après tout il aurait pu suivre le cours de vol et ainsi risquer de se briser quelque chose a tout moment. Le pire qu'il pouvait faire dans le cas présent, c'était d’accidentellement faire tomber un pot par terre ou quelque chose du genre, rien de mortel, en tout cas. C'était vraiment ce qu'il était en train de se dire lorsque la prof leur dit que le cours n'allait pas porter sur une plante carnivore. Clairement, il se trompait, il pouvait probablement accidentellement créer un désastre dans ce cours, il avait complètement oublié les plantes carnivores. C'était vraiment à ce demandé comme il avait oublié que ce genre de plante existait et que bien sûr ça allait éventuellement être le sujet de potentiellement plusieurs cours. Pour en revenir au sujet du cour, qui heureusement ne risquait pas de le mordre, il avait la nette impression d'avoir déjà vu la plante que la prof avait posé sur son bureau, mais il n'était pas sur de son nom. Il préféra donc rester silencieux et prendre en note les réponses de ses camarades de classe ainsi que les précisions apportées par la prof. Il fut tenté de leva sa main lorsqu'elle leur demanda d’expliquer ce qu'avait besoin une plante poussant en climat méditerranéen. Sans grande surprise, il hésita trop longtemps et la réponse fut donnée avant qu'il n'est pu ce décidé, il prit tout de même le tout en note. Madame MacDougall leur annonça ensuite en quoi allait consister le reste du cours, rempoté la plante du jour.

Il alla ce chercher une fleur avant d’allée s'installer devant un pot qui était directement exposé au soleil. Il avait également choisi des éléments essentiels à la bonne croissance de sa plante. Il mit le tout en place et après avoir bien tout vérifier, il creusa un trou avant retiré la plante de son pot et de la déposer délicatement dans l'emplacement qu'il avait prévu pour, avant de recouvrir de terreau. Il alla ensuite cherché sa baguette qu'il avait laissé sur sa table ainsi que le rouleau de parchemin sur lequel il avait écrit ses notes, mais également un arrosoir. Il relut rapidement la partie sur les sortilèges afin d'être prêt en cas de problème. Aussi prêt que possible, il attrapa un arrosoir et entreprit d'arroser lentement sa plante, il pourrait probablement aller plus vite, mais il ne voulait pas rater le moment ou il devrait arrêter.

Arrosage (réussi)
Pair : À son plus grand malheureux, même si il avait cru voir le signe, il ne fut pas vraiment sur de ce qu'essayait de lui dire sa plante et du a son hésitation, il arrosa trop sa pauvre plante.

Impaire : À sa plus grande surprise, il analysa parfaitement les signaux que lui envoya sa plante magique et il arrêta d'arroser au bon moment.

Sortilege #1 exhauriat (réussi)
2 et 5 : Et un autre échec c'était pas sa journée, en essayant de réparer sa première boulette, il n'avait malheureusement pas fait mieux, c'était a se demandé si il était capable de s'occuper de cette plante. Il avait un peu l'impression que s'il retentait quelque chose, il allait carrément la tuer.
1, 3, 4 et 6 : Heureusement pour lui, il était plus doué en sortilège que pour arroser des plantes puisque le sortilège réussi et le surplus d'eau s'évapora en quelques secondes.

Sortilege #2 calor involent (Echec)
2 et 5 : Il prit quelques secondes afin de se concentrer et de visualiser une source de chaleur, puis il se lança. Il dut malheureusement y aller trop fort, puisqu'il eu l'impression que sa plante avait tout à coup l'air de légèrement sécher sur place.
1, 3, 4 et 6 : Après un court moment de concentration, il récita la formule, il attendit quelques secondes avant de rapprocher sa main de sa plante et il fut soulagé en ressentant de la chaleur, mais rien de trop intense.
code by bat'phanie


HJ:
 


Dernière édition par Dominique Weasley le Jeu 1 Mar - 5:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5878
Points : 117
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Jeu 1 Mar - 5:29

Le membre 'Dominique Weasley' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1, 6, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7131-liu-xi-macdougall-qui-triomphe-de-lui-meme-possede-la-force-modifiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7152-liu-xi-ce-qui-lie-une-famille-cest-davoir-vu-fleurir-les-memes-jardins-annee-apres-anneehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causettehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7153-dans-la-boite-de-lu-xihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7154-les-petits-billets-pour-liu-xi

Arrivé(e) le : 21/11/2016
Parchemins rédigés : 726
Points : 9
Année : ft. Liu Yifei

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Roxy M. Reid

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Ven 16 Mar - 17:45






La professeure observa le remue-ménage des élèves qui s’affairaient autour des plantes. Ils avaient dans l’ensemble bien pris leurs marques et savaient effectuer des choix logiques quant aux choix de l’emplacement ou du type de terre à utiliser pour leurs végétaux, ce qui était une bonne chose. Avec les BUSEs approchant, il valait mieux pour eux, cela leur ferait toujours ça de moins à revoir. Elle les laissa préparer le terrain, et attendit d’être appelée pour venir jeter un œil au lancé des sorts.

Billie Atwood
Liu Xi savait que Miss Atwood avait besoin de s’activer pour se sentir à l’aise en cours, et que la partie théorique l’ennuyait probablement profondément. Elle avait la réputation d’être assez turbulente, mais jusque-là, elle n’avait pas eu à s’en plaindre pendant les heures de cours. Par ailleurs, amatrice de théorie ou pas, la gryffondor avait parfaitement bien choisi son emplacement et appliqué les consignes. C’est sans aucun mal qu’elle parvint à créer l’environnement de sa plante, elle pouvait être fière d’elle aussi lui dit-elle avec un grand sourire : « Bravo, c’est parfait miss Atwood, je n’ai rien à redire ! » La jeune femme attrapa un bol de terre qu’elle humecta généreusement. « Je vous propose de faire un essai sur le sortilège exhauriat, en attendant que je m’occupe de vos camarades. » ajouta-t-elle simplement. Après tout, tout entraînement était bon à prendre et le sortilège pourrait lui être utile pour autre chose.

Tasha E. Lennox-Blackwood
Assise à côté de Billie, Tasha semblait avoir moins de facilité, ce qui était étonnant, car la Gryffondor était habituellement douée en botanique. « Ne vous découragez pas si vite voyons… Vous y arrivez habituellement, il n’y a pas de raison pour qu’il en soit autrement aujourd’hui. Je vais remettre le niveau d’eau initial. » La professeure lança un exhauriat, la plante laissa secoua légèrement ses feuilles de contentement. « N’hésitez pas à verser l’eau très lentement pour avoir le temps de bien voir les réactions de la Cricasse. Miss Atwood peut vous prêtez main forte si vous le souhaitez. Je vous laisse réessayer.» l’encouragea-t-elle.

Spencer L. Mortensen
La professeure passe ensuite auprès de Spencer à côté de Tasha. L’élève était assez discret, difficile à sonder, mais faisait preuve d’un grand sérieux. Observant les gestes à reproduire avec attention, prenant des notes, participant régulièrement au cours, la jeune femme ne fut pas surprise de constater sa réussite du premier coup. « Très bien M. Mortensen, votre méticulosité paye. » le félicita-t-elle, avant de préparer un pot de terre humide pour qu’il puisse à son tour s’entraîner sur l’autre sortilège. « Je vous laisse vous entraîner à l’exhauriat, il pourra vous être utile par la suite » .

Logan A. Light
Le serdaigle semblait avoir du mal lui aussi à doser son eau… Quelle précipitation, elles n’allaient pas mourir de soif toute suite ces cricasses, ils avaient le temps. Comme pour Tasha, la professeure assécha de nouveau la terre « Je vous remontre le sortilège, n’hésitez pas à bien visualiser le geste avant de le reproduire. EX-hauriat » . Avant de laisser le jeune homme reprendre ses essais, elle ajouta : « Versez plus doucement l’eau pour avoir le temps d’analyser les réactions de la plante, cela vous aidera. Je vous laisse recommencer, cela devrait aller.»

Tracy A. Benett
Tracy semblait particulièrement nerveuse à l’idée de passer à la pratique. La jeune fille voulait toujours réussir à la perfection, et Liu Xi ne pouvait pas la blâmer pour cela, mais la pression nuisait parfois à ses performances. « Vous devriez essayer de travailler en respirant Miss Bennett, cela vous facilitera la tâche. » dit-elle avec un sourire doux. Puis s’adressant à la plante qui était particulièrement vive et bavarde : « quant à toi, inutile de faire tout un cinéma comme si ta vie était réellement en danger, il ne s’agit qu’un peu trop d’eau. Exhauriat. » . La plante particulièrement expressive se dandina en une sorte de soupir de contentement une fois la terre asséchée. « Votre spécimen est particulièrement réactif, ne vous laissez pas trop impressionnée. Elle ne va pas mourir dans l’instant si vous ne réussissez pas du premier coup. Prenez le temps de bien vous concentrer et essayer de vous détendre, il n’y a aucune raison que vous n’y arriviez pas, faites-vous confiance. » l’encouragea-t-elle simplement.

Dominique Weasley
Liu Xi passa enfin à la table du jeune Weasley, qui s’emmêla légèrement les pinceaux dans l’ordre des sortilèges. Elle brisa la bulle de chaleur d’un simple « Finite incantatem » , avant de redonner les explications à l’élève. « Votre arrosage m’a semblé bon. La plante avait l’air satisfaire. Aussi vous n’auriez pas du utiliser le sortilège exhauriat, le niveau d’humidité était bon. C’est pour cela que la plante s’est desséchée lorsque vous avez rajouté une bulle de chaleur. Mais félicitations, vos deux sortilèges ont réussi du premier coup. Vous pouvez réajuster l’arrosage et essayer de nouveau. »






Que les dés soient avec vous !



LXMD
“Demeure aussi prudent au terme qu'au début; ainsi tu éviteras l'échec” [Tao Te King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8960-like-a-river-always-running-billie-atwood?nid=1#198597http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8965-we-see-through-the-stars-billie#198613http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8966-push-and-pull-billie#198614http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8967-real-talk-billie#198615http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8968-real-fast-talk-billie#198616

Arrivé(e) le : 22/12/2017
Parchemins rédigés : 254
Points : 9
Crédit : amor fati (Maisie Williams)
Année : Cinquième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Casey

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   Dim 18 Mar - 18:37


❝ la Cricasse ❞5e annéeContre toutes attentes, même les siennes, tout à fait personnelles, Billie n’avait pas tué la pauvre plante qui n’avait rien demandé et s’en était même parfaitement bien occupée. Ah, ça, elle allait le raconter à Milo, c’était sûr et certain, qu’il soit fier d’elle et la félicite de ne pas être, pour une fois, une barbare sans coeur qui tue sans sourciller de pauvres plantes innocentes. Maintenant qu’elle n’avait plus rien à faire à part observer sa Cricrasse paresser tranquillement au soleil, Billie jeta un regard circulaire à ses camarades sans savoir s’ils se débrouillaient bien ou pas, avant de s’approcher de Tasha qui semblait dépitée de ne pas avoir réussi le premier sortilège qui permettait d’enlever l’excédent d’eau. La question lui arracha une petite grimace et un haussement d’épaule. Je sais pas trop, je crois que c’est un coup de chance… Comme ça mima-t-elle cependant avec sa baguette, aussi bonne pédagogue qu’elle était bonne élève, c’est à dire pas franchement du tout, ou alors que lorsque ça l’intéressait vraiment. Tu peux le faire, aller ! encouragea-t-elle son amie avec un sourire. C’était Tasha, normalement, la plus douée en Botanique, ça semblait inconcevable qu’elle ne réussisse pas alors que Billie était parvenue à lancer deux sortilèges d’affiler sans créer de catastrophes. Elle n’était pas nulle avec une baguette, quand même pas, mais disons que les sortilèges qui demandaient de la précision, de la délicatesse, ou toutes ces choses là, c’était pas trop son truc, à elle. Elle, elle préférait les sortilèges qui faisaient des explosions, du bruit, du boum, tout ça. Le reste, c’était chiant à mourir, même si ça pouvait toujours s’avérer pratique.

Malheureusement, Tasha échoua une nouvelle fois, et Billie lui adressa une petite moue, sans avoir le temps de faire plus puisque l’enseignante s’approchait d’elles. Elle étudia la plante de Billie avant de la féliciter et les mots parfait miss Atwood la firent sourire largement. Et ouais. Elle avait parfaitement réussi la partie pratique. Dans les dents, les intellos qui semblaient complètement dépités face à leur propre bac. Bien sur, ça ne visait pas Tasha du tout, qui était de toute manière exceptionnellement douée en Botanique et qui n’était juste pas dans son bon jour. D’ailleurs, après avoir donné un second exercice à Billie histoire de l’occuper pendant qu’elle faisait le tour de ses camarades, le professeur MacDougall s’approche de Tasha. La Rouge et Or préféra écouter ce qu’elle disait à son amie plutôt que de s’intéresser à la terre pleine d’eau qu’elle devait sauver de la noyade, hochant vigoureusement la tête, les deux pouces en l’air, dans le dos de l’enseignante alors qu’elle assurait à son amie qu’il n’y avait aucune raison qu’elle n’arrive pas à faire l’exercice aujourd’hui alors qu’elle était habituellement dans les premières à y parvenir. Par contre, elle haussa les sourcils avant de les froncer alors que le professeur proposait qu’elle aide son amie. Mais pas du tout. C’était complètement l’inverse normalement. C’était Tasha qui aidait Billie, surtout en Botanique. D’ailleurs, n’avait-elle pas réussi à créer le parfait terreau grâce à la préfète ? Si, évidemment que si. Comme l’adulte les délaissait pour continuer son petit tour, Billie revint aux côtés de Tasha. Moi je veux bien t’aider, mais je saurais même pas comment m’y prendre. Tiens, je suis sûre que si je réessaie, je vais même pas réussir de nouveau le sort. Et pour appuyer ses dires, elle pointa sa baguette en direction du bac de terre.

#1
5 - 6 - EX-hauriat Même prononciation, même geste réitérés à la perfection, c’est décidemment son jour de chance car le trop plein d’eau s’écoule hors du bac, laissant une terre humide mais pas complètement noyée. Euh… ouais lâcha-t-elle en se retournant vers Tasha.
1 - 2 - 3 - EX-hauriat Billie a mis un peu trop de conviction dans son sort - ou alors dans son envie de prouver à Tasha qu’elle avait juste été chanceuse sur ce coup-là - parce que toute l’eau sort d’un coup du bac et plutôt violemment, retombant sur... un de ses camarades. (voir dé 2) Oups lâcha Billie, la main devant la bouche pour masquer le sourire qui grandissait.
4 - Exhauriat Le sortilège est lancé trop rapidement, la prononciation n’est pas correcte, et rien ne se passe. Tu vois, qu’est-ce que je t’avais dit !

#2
1 - 2 - Tasha est touchée
3 - 4 - Tracy est touchée
5 - Spencer est touché
6 - Logan est touché
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Billie Atwood le Dim 18 Mar - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème années] Deuxième cours : la Cricasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
[5ème années] Deuxième cours : la Cricasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
L'Extérieur du Château
 :: Le Parc :: Cours de Botanique
-
Sauter vers: