AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happiness is a war gun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8779-une-lettre-pour-pandora-atkinshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8778-write-me-pandora-atkins

Arrivé(e) le : 07/11/2017
Parchemins rédigés : 53
Points : 1
Crédit : Wildworld / Wiise
Année : 4ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Happiness is a war gun   Dim 26 Nov - 13:09


Pandora Atkins & Oz Peabody

Happiness is a war gun




Mais pourquoi, oh mais pourquoi se sentait-elle toujours obligée de le suivre partout ?
Depuis leur premier jour à Poudlard, que dis-je, depuis leur arrivée à Poudlard, Pandora savait que ce n'était pas une bonne idée d'être en compagnie d'Oz ; depuis qu'il l'avait fait danser devant tout le monde devant les portes du château, depuis qu'elle s'était sentie infiniement gênée.
Et pourtant, en cet instant de folie, elle savait souri, et c'était finalement pour ça que, cinq ans après, elle le suivait encore partout ; parce que malgré tout, elle souriait, malgré la honte, la gêne, les colères, elle souriait toujours quand il y avait Oz.
Et même en cet instant, même maintenant qu'elle venait de le suivre dans cette affreuse petite boutique rose et dorée, alors qu'elle sentait déjà qu'elle allait regretter d'y être entrée, au fond d'elle, elle était heureuse, parce que Oz était comme cette bouffée d'oxygène qu'on reçoit en pleine figure quand on prend la bateau ; inopportune, envahissante, violente, mais follement agréable.

"Oz, rappelle-moi pourquoi tu as tenu à entrer dans ce... ce..."

En fait, il n'y avait pas de mot pour décrire cette échoppe. Rose bonbon, rose cerise, rose fushia, toutes les nuances possibles de cette fichue couleur étaient étalées sur les murs, le sol, le plafond, et c'était même une tempête de roses qui aspiraient les lieux ; sans parler des effluves de parfums, parfums de rose d'ailleurs, qui se jetaient dans les narines jusqu'à en faire tourner la tête.
Et puis il y avait les étalages en bois clair, où étaient disposés tout ce que le monde contenait de plus kitsch. Des choco-grenouilles en forme de coeur (oui oui, des coeurs qui sautaient de ci de là), des bougies parfumées qui ne fondaient jamais avec écrit I love you en calligraphique, des fleurs volantes qui se promenaient un peu plus haut... Le temple du niais, le temple des malades de l'amour en stade terminal, le temple de tous ceux qui, au contraire de Pandora, aimait le rose, la rose, et qui voyait tout simplement la vie en rose.

"...Dans cet endroit ??"

Elle avait été d'accord d'aller se promener à Pré-au-Lard ; après tout, c'était samedi, et la fraîcheur du mois de novembre lui aérait l'esprit, cet esprit en permanence occulté par des pensées parasites qui lui retournaient le cerveau quand elle était coincée entre les hauts et froids murs de Poudlard. Ici, elle pouvait souffler un peu, comme lorsqu'elle allait au parc, ou au bord du lac. L'extérieur était sa cure contre la tristesse qui lui pressait le cœur en permanence, au château. Alors, oui, forcément, quand Oz lui avait proposé d'aller faire un tour ensemble à Pré-au-Lard, elle avait été heureuse d'accepter, d'autant qu'avec le Poufsouffle, elle était certaine d'avoir suffisamment de péripéties pour penser à autre chose. Entre ses gamineries, entre ses coups de folie, ses blagues douteuses mais irrésistibles, ses quelques moments sérieux mais touchants, oui, elle était sûre de passe un bon moment, même si, elle le savait pertinemment depuis le temps qu'elle ressentait ça, elle allait ensuite être assaillie de questions étranges ; elle allait notamment se demander, le lendemain, pourquoi elle gardait un si bon souvenir, et pourquoi elle ne cessait d'y songer, dans un coin de sa tête, et pourquoi, bon sang pourquoi Oz prenait une part si importante de sa vie, alors qu'aucun autre de ses amis ne s'imposaient autant à son esprit.
Mais, comme d'habitude, Pandora préférait passer un excellent samedi et réfléchir ensuite, qu'ignorer Oz et sentir comme un manque.
Un manque, ce terme la fit sourire derrière son écharpe bleue et bronze. Les mouvements du parfum à la rose commençait à lui embaumer l'esprit, il devait y avoir un philtre ou quelque chose : elle se mettait à penser comme les crétins qui fréquentaient cet endroit.
Elle tira alors sur la manche de Oz, à côté d'elle, comme le le faisait à chaque fois qu'elle voulait attirer son attention sur quelque chose.

"Tiens, t'as vu qu'ils font une réduction sur les savons à ébulliton en forme d'animaux ? Oh, et y en a même en forme de loutres !"

Elle éclata alors de rire à la vue de ce savon bleu qui avançait en rampant sur l'étagère, comme une vraie loutre, certaine qu'Oz ne saurait résister devant son animal fétiche.

AVENGEDINCHAINS



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Happiness is a war gun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Le Centre du Village
 :: La Grande Place
-
Sauter vers: