AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7869-tasha-emma-lennox-blackwood-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7875-tasha-bien-s-entourer-ca-eloigne-les-problemeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7874-fiche-de-rps-tashahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7872-tasha-le-courrier-sera-precieusement-conservehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7873-tasha-une-urgence

Arrivé(e) le : 22/12/2015
Parchemins rédigés : 2175
Points : 11
Crédit : lilany ~ Amelia Zadro
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Professeur M. Burgess & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan   Mer 15 Nov - 0:30


Après l'effort, le réconfort
Feat Megan

Alors que nous virevoltions autour d’un cercle défini, le soleil était presque à son zénith. Bientôt, nous avons fini par piquer vers le sol, presque tous en même temps. J’ai décéléré pour ne pas précipiter ma chute et c’est avec les joues rougies par l’effort physique que j’ai relevé la tête vers notre capitaine, Oliver, qui semblait satisfait de la séance. Il nous a félicité pour nos efforts depuis le tout premier entraînement, tout en relevant encore les zones fragiles que nous devions travailler encore. Depuis le match des Serpentard contre les Serdaigle durant lesquels ces derniers avaient été mis en difficulté, nous avions dû nous y mettre à fond plus que jamais pour rester au top et même pour se surpasser. On avait bien compris que les serpents ne nous laisseraient aucun répit lorsque nous tomberions contre eux. En tout cas, j’étais plutôt fière de mes performances ces temps-ci et je donnais tout pour être à la hauteur des exigences d’Oliver. Après tout, il m’avait donné la chance de pouvoir faire partie de l’équipe, chance que je n’avais pas pu obtenir l’an dernier parce que Anoushka s’en était mieux sortie que moi aux sélections. Je lui en avais voulu et cela n’avait pas été tout rose entre nous à cause de ça mais les choses avaient fini par s’améliorer. Maintenant, nous étions coordonnées au même poste et j’aimais beaucoup faire équipe avec elle. J’espérais que l’on allait cartonner et obtenir une nouvelle fois la coupe de Quidditch de manière officielle, cette fois-ci.

Quoi qu’il en soit, quand Oliver nous en a donné la permission, j’ai pris le chemin des vestiaires avec l’idée urgente de me rafraichir un coup. Il ne faisait pas trop froid ce matin et je m’étais bien dépensée, suffisamment pour avoir l’envie de m’asperger d’eau. J’étais prête à affronter le restant de la journée même si personne n’avait cours le samedi après-midi. Peut-être que Spencer pourrait en profiter pour m’aider à faire mon devoir d’Histoire ?

Sur cette pensée, je me suis tranquillement rhabillée après avoir pris une douche rapide dans les vestiaires pour filles et j’ai séché mes cheveux à l’aide d’un sort que Jill m’avait appris. Une fois prête, j’ai rangé mes affaires en boule dans mon sac tout en tenant mon balai de l’autre main et je suis allée rejoindre Megan dehors, à l’extérieur du stade. J’espérais qu’elle ne m’avait pas trop attendu pour que nous puissions passer du temps ensemble, en dehors des cours. C’était plus reposant de le faire notamment lorsque le temps était clément. Ces temps-ci, on ne pouvait pas dire que nous avions été épargnées par le vent et la pluie puisque novembre annonçait progressivement l’arrivée de l’hiver. Notre premier match risquait d’ailleurs de se faire dans des conditions assez difficiles, ce qui ne m’étonnait pas quand on savait que les gens de cette Terre étaient coupables du phénomène de l’effet de serre ou du réchauffement climatique. J’avais entendu un né-moldu parler de ça, une fois. Il avait dit qu’à cause des inventions industrielles des moldus, notre planète était mise à mal d’année en année. Peut-être qu’il partait trop loin dans son raisonnement mais sur le coup, j’ai quand même été curieuse d’en savoir plus.

« Salut ! » Ai-je dit sur un ton joyeux en posant une main sur l’épaule de Megan lorsque j’ai atteint sa hauteur.

J’ignorais ce qu’elle avait fait de sa matinée et peut-être avait-elle quitté son lit assez tardivement mais je n’allais pas tarder à le savoir. Pour ma part, je m’étais levée plus tôt que d’habitude pour m’échauffer avant tous les autres sur le terrain donc cela expliquait la raison pour laquelle je ne l’avais pas croisée au petit-déjeuner. Néanmoins, je lui avais laissé un petit mot sur sa table de chevet pour lui faire savoir le lieu et l’heure où on pouvait se voir. Après l’effort, le réconfort !

« L’entraînement s’est plutôt bien passé, je crois qu’Oliver est content de nos progrès ! C’est plutôt réjouissant. Et toi, ça va, ma belle ? » Lui ai-je demandé avec enthousiasme.

A première vue, Megan paraissait de bonne humeur mais j’aimais m’en assurer directement. Je n’avais pas une idée fixe de ce que l’on ferait en attendant l’heure du repas de midi mais rester à l’extérieur pour inspirer l’air frais et profiter des derniers jours de novembre où le soleil chassait encore le froid était toujours plus intéressant que de s’enfermer à l’intérieur du château. Moi, en tout cas, j’adorais sortir dehors assez souvent et depuis toute petite, d’ailleurs.

©️ FRIMELDA



Beyond the horizon

“La vie est une aventure ou elle n'est rien.”
©️ FRIMELDA


Dernière édition par Tasha E. Lennox-Blackwood le Jeu 31 Mai - 16:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2400
Points : 12
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan   Ven 17 Nov - 12:03


Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers.
C’était agréable de pouvoir passer du temps avec ses proches sans éprouver une quelconque culpabilité. Et c’était ce qu’elle ressentait actuellement, avec Elliot. Tout était parfait ! Elle avait reçu un mot de sa meilleure amie lui demandant de la rejoindre plus tard dans la journée, en fin d’après-midi elle retrouverait Allen, et ce soir ses copines de dortoir… Bref, tout allait bien. Extrêmement bien ! Bon, évidemment, il y avait quelques ombres au tableau mais pas de quoi s’alarmer. Sa maladie était plus clémente avec elle en ce moment, et tant qu’elle prenait son traitement quotidien, ça allait. Enfin, elle aimerait vraiment pouvoir danser et nager comme elle le souhaitait mais… il fallait du temps. Elle regrettait aussi de ne plus avoir les potions d’Andrea pour lui empêcher tous ces stress qu’elle pouvait avoir mais elle arrivait à s’y faire, elle s’obligeait à être plus forte, et ses proches l’y aidaient sans même s’en rendre compte. C’était pour dire, depuis la rentrée elle n’avait fait qu’une seule "pseudo" crise de panique… qu’elle avait pu maîtriser. D’ailleurs, cette angoisse avec Isidore l’avait vaccinée, elle savait la chance qu’elle avait ! Bref, c’était un autre sujet… Nan, la vraie « grosse » ombre à son tableau parfait, celle qui pouvait vraiment lui faire perdre tous ses moyens, pire que toute autre chose (et pourtant il y en avait…) c’était Cruz. Cette fille lui flanquait une frousse incroyable et elle faisait toujours tout pour l’éviter. Pour le moment, ça fonctionnait, faites que ça continue… Même si elle se sentait mal dès qu’elle la voyait en compagnie d’Edward, ou à discuter avec Allen, Tracy, etc. Enfin, ne parlons pas de sujets qui fâchent !

Il était temps d’aller retrouver Tasha après son entraînement de Quidditch. Elle ne se lassait jamais de tout ce temps passé avec sa meilleure amie, elle était un tel repère dans son quotidien qu’elle ne s’imaginait pas un seul instant devoir s’éloigner d’elle. Et ce depuis des années maintenant ! Elle savait tout d’elle, enfin presque. « Salut ! » La jeune Euston sourit largement, enthousiaste de retrouver la griffonne. « Hey ! Alors, cet entraînement ? » Pas de doute, Tasha était une très bonne poursuiveuse. Elle avait du talent et Megan aimait aller la voir, parfois, pendant ses entraînements. Elle aimait bien regarder les matchs de Quidditch, elle avait toujours trouvé ça sympa et encore plus quand ses amis jouaient. Et puis elle avait toujours soutenu son équipe, aussi, et encore plus depuis qu’Allen était capitaine. Enfin, avant aussi, avouons-le… « L’entraînement s’est plutôt bien passé, je crois qu’Oliver est content de nos progrès ! C’est plutôt réjouissant. Et toi, ça va, ma belle ? » Megan approuva ce qu’elle dit d’un signe de tête. Ca ne l’étonnait pas, l’équipe des Gryffondor avait l’air d’avoir de bons atouts. Elle ne connaissait pas tous les joueurs mais pour ceux dont c’était le cas, elle ne doutait pas un seul instant de leur talent. Et il semblait qu’Oliver, qui était ami avec Allen, soit aussi motivé que ce dernier. Cette année, il n’y avait pas à dire, les équipes étaient géniales, et ça se sentait dans le comportement des joueurs. Bon, disons aussi que l’ambiance au sein de l’école était toute autre… ça aidait ! « C’est chouette de voir que vous vous amusez à vos entraînements ! Et puis toi tu gères vraiment ! Vous jouez contre les Poufsouffle pour votre premier match, c’est ça ? » Elle se doutait bien que Tasha donnerait le maximum, et elle était extrêmement fière d’elle, elle la savait heureuse d’avoir intégré l’équipe et elle le méritait amplement ! Toujours souriante, Megan ajouta : « Ca va très bien ! J’étais avec Elliot, on a profité d’avoir un peu de temps pour envoyer un courrier commun à nos deux familles. Je crois qu’ils aiment bien… » Dit-elle en ayant une petite moue amusée en secouant la tête de gauche à droite. Tasha connaissait son père, il était plus que protecteur mais ça le rassurait de voir qu’Elliot prenait soin de sa fille. Un vrai papa poule. Tout en marchant vers un coin bien ensoleillé, elle farfouilla dans son sac en bandoulière et en sortit un petit livre dont le titre était : Vivez l’aventure qui vous convient.. « Ma tante m’a envoyé ce petit bouquin pour toi. Elle m’a dit que ça te donnerait quelques idées… Je crois qu’elle t’a cernée. » Lui dit-elle dans un rire avant de poursuivre, tout en le feuilletant : « En fait, ça te donne plein d’idées sur des genres d’excursions que tu peux faire n’importe où pour découvrir la faune et la flore de l’endroit où tu es. » Avec un petit sourire, elle dit : « Evidemment, c’est un livre sorcier, il détecte où tu te trouves et te fait vivre une sorte d’aventure. Je me demande encore pourquoi elle ne me l’a pas donné à moi… » Bien sûr que c’était pour rire, Megan était tout sauf casse-cou alors que Tasha… c’était tout l’inverse ! La blondinette était touchée que sa tante pense à sa meilleure amie, elles avaient bien accroché toutes les deux. En prenant un air qu’elle voulait un peu boudeur, pour jouer la comédie, elle ajouta : « Je suis juste jalouse… Je cherche encore comment je vais pouvoir faire mon caprice… » Elle tapotait ses lèvres d’un air pensif avant de ne pouvoir tenir le rôle plus tôt, lâchant un petit rire tout en passant son bras autour de celui de sa meilleure amie, l’entraînant vers le coin ensoleillé qu’elle voyait et lui fourrant le bouquin dans les mains. Bon, en vrai elle aussi elle avait eu un petit cadeau de sa tante, elle n’allait pas s’en plaindre, et elle l’avoua dans un murmure à sa griffonne. « Moi aussi j’ai eu un cadeau ». Et ça faisait tellement de bien de pouvoir correspondre avec qui on voulait quand on voulait ! Et de partager ça avec ses amis… là, vraiment, Megan se sentait plus dans son élément.


AVENGEDINCHAINS




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7869-tasha-emma-lennox-blackwood-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7875-tasha-bien-s-entourer-ca-eloigne-les-problemeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7874-fiche-de-rps-tashahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7872-tasha-le-courrier-sera-precieusement-conservehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7873-tasha-une-urgence

Arrivé(e) le : 22/12/2015
Parchemins rédigés : 2175
Points : 11
Crédit : lilany ~ Amelia Zadro
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Professeur M. Burgess & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan   Sam 27 Jan - 3:20


Après l'effort, le réconfort
Feat Megan

Voir Megan rayonner de joie à travers un grand sourire, cela avait immédiatement le don de me mettre d’excellente bonne humeur même si ma matinée m’avait déjà enchantée. Elle m’a d’ailleurs demandé comment s’était passé notre entraînement. Megan n’avait jamais joué au Quidditch au sein d’une équipe mais elle avait toujours été un soutien indispensable pour ses amis qui en faisaient partie. J’imaginais qu’elle préférait être dans les tribunes à observer le spectacle plutôt que d’être au cœur de l’action qui pouvait être assez dangereuse à cause des Cognards. D’un côté, cela m’arrangeait plutôt bien. Je n’avais pas envie d’affronter ma meilleure amie à ce sport, ni ne pas pouvoir être là pour l’empêcher de se faire mal. La belle avait toujours eu une santé un peu plus fragile que la nôtre (ou du moins depuis son enfance) donc il était clair qu’elle n’obtiendrait pas l’autorisation de prendre part à la compétition. Et puis, c’était Allen, le capitaine ! Forcément, il prendrait encore moins ce risque.

« C’est chouette de voir que vous vous amusez à vos entraînements ! Et puis toi tu gères vraiment ! Vous jouez contre les Poufsouffle pour votre premier match, c’est ça ? »
J’ai hoché la tête tout en répondant :
« Merci ! Oui, c’est ça. On est bien conscients que ça ne va pas être simple car Poufsouffle a une tendance à bien gérer ses Cognards mais on fera de notre mieux pour les remettre à leur place. »
J’ai ri doucement sans dissimuler une certaine détermination dans mon regard. Le premier match serait en janvier et j’avais vraiment hâte d’y être bien que d’un autre côté, je savais que j’aurai le trac. Tout le monde passait par là dès leurs débuts et j’avais un peu la crainte de ne pas faire comme à l’entraînement et de tout faire capoter. Je n’en avais pas encore parlé à Oliver car je me doutais que je m’inquiétais pour rien…

« Ca va très bien ! J’étais avec Elliot, on a profité d’avoir un peu de temps pour envoyer un courrier commun à nos deux familles. Je crois qu’ils aiment bien… »


Elle était adorable avec son petit air amusé. Cela me donnait l’impression qu’elle avait vraiment repris du poil de la bête depuis tous ces mois où elle avait plongé dans la mélancolie la plus totale. J’étais la première à être heureuse que son entourage soit aussi présent pour elle. Elliot était quelqu’un de très important pour elle. Il était son voisin, un de ses premiers repères et surtout un pilier essentiel qui l’avait toujours protégée. Lui et sa famille avait soutenu Megan lorsqu’elle avait notamment perdu sa mère et ils étaient donc très liés. J’étais contente qu’elle ait quelqu’un comme lui dans sa vie, tout comme Allen.

« C’est normal, vous êtes comme des frères et des sœurs. Et puis, il a toujours été là pour toi. Je ne peux pas en dire autant de mon voisin grognon qui ne m’apprécie pas. » Ai-je répondu avec un sourire narquois.

D’ailleurs pour parler précisément de la famille de ma meilleure amie, il fallait savoir que son père la surprotégeait et la choyait beaucoup. Megan avait tout d’une vie presque parfaite. Je l’enviais même. Bon, je n’étais pas à plaindre puisque la mienne m’avait aussi apporté énormément d’affection mais j’avais toujours eu ce problème avec mon père qui me faisait envier des autres. Au fond de moi, j’aurais voulu que mon père biologique soit comme celui de Megan. Lui, au moins, n’aurait jamais l’idée de l’abandonner.

Nous avons marché pour nous rapprocher du lac, nous éloignant progressivement du terrain massif de Quidditch. Megan a ensuite fouillé son sac pour en sortir un livre dont des lettres dorées indiquait ‘Vivez l’aventure qui vous convient’. J’ai attendu qu’elle n’assouvisse ma curiosité.

« Ma tante m’a envoyé ce petit bouquin pour toi. Elle m’a dit que ça te donnerait quelques idées… Je crois qu’elle t’a cernée. »

Elle l’a feuilleté sous mes yeux et j’ai jeté un œil aux illustrations. L’idée de recevoir un cadeau de sa tante m’allait droit au cœur. Je lui en étais reconnaissante d’avoir pensé à moi alors que je ne la voyais pas énormément. Je n’oublierai pas cette attention, c’était certain !

« En fait, ça te donne plein d’idées sur des genres d’excursions que tu peux faire n’importe où pour découvrir la faune et la flore de l’endroit où tu es. Evidemment, c’est un livre sorcier, il détecte où tu te trouves et te fait vivre une sorte d’aventure. Je me demande encore pourquoi elle ne me l’a pas donné à moi… » A-t-elle poursuivi avec sourire.

J’ai été très surprise. J’ignorais que la magie pouvait permettre une telle chose incroyable et mes yeux écarquillés en témoignaient. Un livre d’aventures… Je n’y avais jamais pensé et Perrin non plus ! Il était d’une valeur inestimable à mes yeux… tout comme les autres cadeaux que m’avait fait Megan, bien sûr, mais celui-là… était très particulier.

« Wow ! Je suis impressionnée ! C’est le Graal, ce livre. Je te remercie toi et ta tante ! Tu lui diras de ma part, hein ? »

J’ai pris Megan dans mes bras quelques secondes, bien trop contente de ce présent absolument merveilleux. J’avais déjà mille idées de ce que j’allais en faire et j’étais certaine que Billie et Perrin seraient intéressés. C’était exactement ce qu’il fallait à la dingue des excursions et des découvertes que je suis !

« En tout cas, ta tante a dû estimer que j’étais une mauvaise élève si elle me l’a donné à moi, ai-je ajouté avec ironie. On le testera avec Perrin et je tiens à ce que tu viennes avec nous. Peut-être que notre prochaine sortie à Pré-au-lard serait l’occasion idéale, tu ne crois pas ? On quitterait discrètement le village et on irait là où ce livre nous dirait d’aller ! J’ai aussi envie d’inviter Oliver, Jill ou Billie aussi… Même Octavia. Ca les amuserait. »
A cet instant, j’ai complètement mis de côté mon insigne de préfète. Au diable les responsabilités parfois, je n’étais pas obligée de respecter tout le temps le règlement juste parce que j’étais une élève possédant un statut spécial. Personne ne le saurait… On ferait en sorte de revenir à temps vers notre groupe ! J’étais vraiment à fond dans cette idée, de toute façon. Ceci dit, je me doutais bien qu’inviter tout ce monde ne nous rendrait pas discrets alors peut-être devrions-nous nous contenter de former simplement un petit trio pour commencer ?

« Je suis juste jalouse… Je cherche encore comment je vais pouvoir faire mon caprice… »
Sa mine faussement boudeuse ainsi que son ton minaudant étaient bien imités. J’ai accompagné son rire du mien en lâchant un petit commentaire narquois avant qu’elle ne reprenne ses véritables airs et ne passe un bras autour du mien en me fourrant le fameux livre entre les mains. Je l’ai tenu délicatement, comme s’il était mon précieux. Je pensais le lire ce soir pour voir ce qu’il me proposerait au sujet de la forêt interdite. Est-ce qu’il connaissait aussi bien que moi cet endroit ?

Sur cette interrogation intérieure, nous avons poursuivi notre chemin jusqu’à apercevoir de loin le bord du lac noir qui était peut-être notre destination si nous continuions à nous avancer vers cette direction.
« Moi aussi j’ai eu un cadeau. »
J’ai observée Megan à nouveau en mimant un air dubitatif et très pompeux.
« Laissez-moi deviner, miss Euston… Mmh. Je dirais qu’au vu de votre tempérament exemplaire en classe contrairement à celui de miss Lennox-Blackwood, ce cadeau doit certainement être une encyclopédie complète sur ‘Quinze mille façons de ne pas faire exploser son chaudron en classe’. Nous savons tous que votre intention est de ne pas faire flamber les cachots de cette école. »


©️ FRIMELDA



Beyond the horizon

“La vie est une aventure ou elle n'est rien.”
©️ FRIMELDA


Dernière édition par Tasha E. Lennox-Blackwood le Mer 25 Avr - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2400
Points : 12
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan   Mar 20 Fév - 22:23


Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers.
Tasha aimait le Quidditch. Elle adorait ça, Megan le voyait à la façon dont elle en parlait. Et puis elle gérait vraiment sur un balai, ce sport était fait pour elle, il n’y avait aucun doute là-dessus ! « Merci ! Oui, c’est ça. On est bien conscients que ça ne va pas être simple car Poufsouffle a une tendance à bien gérer ses Cognards mais on fera de notre mieux pour les remettre à leur place. » La blondinette avait toujours suivi les matchs de Quidditch. Elle aimait bien regarder. Participer n’était pas du tout dans ses projets, oh que non ! mais être supportrice, ça elle aimait le faire. Et c’était pourquoi elle connaissait les feuilles de match… et sortir avec le capitaine de l’équipe de Serdaigle n’aidait en rien. Bon, autant le dire, elle avait commencé à aimer regarder ce sport un peu grâce à lui, il y avait plusieurs années maintenant, mais évidemment qu’elle ne le disait pas. Megan sourit de façon encourageante. « Je suis sûre que vous allez très bien vous en sortir, vous êtes une très bonnes équipes ! Et je te promets d’être là pour te soutenir ! » Lui lança-t-elle tout en lui agrippant le bras, appréciant tous ces petits moments avec sa meilleure amie. Elle savait qu’elle donnerait tout pour ce prochain match, et elle savait aussi qu’elle serait incroyable ! C’était comme ça, elle la voyait comme une super joueuse et rien ne pouvait changer ça.

Pouvoir de nouveau correspondre avec sa famille redonnait beaucoup d’énergie à la jeune Euston. Elle pouvait écrire quand elle voulait à son père ou sa tante, elle recevait plus que régulièrement de leurs nouvelles et elle s’en sentait irrémédiablement bien. C’était simple : elle en avait besoin. « C’est normal, vous êtes comme des frères et des sœurs. Et puis, il a toujours été là pour toi. Je ne peux pas en dire autant de mon voisin grognon qui ne m’apprécie pas. » Il était vrai qu’Elliot était comme un frère pour elle, et ça depuis bien longtemps maintenant. Elle ne savait pas ce qu’elle ferait s’il n’était pas là. Mais là n’était pas la question. Son sourire était doux et elle présenta un visage touché par ce que disais Tasha, puis elle finit par rire à la fin de sa phrase. « Que veux-tu, on n’a pas tous des voisins extraordinaires ! » Puis avec un sourire amusé, elle ajouta : « Peut-être que tu devrais aller le voir, il te surprendrait peut-être. » Mais elle ne put s’empêcher de rire de nouveau, imaginant très bien Tasha se planter devant lui pour adoucir les mœurs. C’était à voir tiens !
Tranquillement, les deux jeunes filles avaient rejoint le lac, s’éloignant des autres élèves et se retrouvant désormais seules, pouvant ainsi profiter de leur intimité. Megan en profita d’ailleurs pour sortir un petit quelque chose… Bien vite, elle tendit un bouquin au titre fait pour la griffonne à cette dernière. Immédiatement, elle lui signifia que c’était un petit cadeau de sa tante et qu’il semblait qu’elle l’ait bien cernée. Cette attention pour sa meilleure amie faisait énormément plaisir à la Serdaigle. Elle savait que sa tante (et son papa) aimait beaucoup Tasha, ce qui avait beaucoup d’importance pour Megan. Elle était sûrement toute aussi heureuse que sa tante de donner ce présent à son amie. Tasha toujours silencieuse, la jeune blonde feuilleta un peu les pages sous son nez, juste avant de lui fourrer le livre dans les mains, un large sourire enthousiaste sur les lèvres en lui parlant un peu plus du contenu.

« Wow ! Je suis impressionnée ! C’est le Graal, ce livre. Je te remercie toi et ta tante ! Tu lui diras de ma part, hein ? » Sa réaction ne fit qu’agrandir encore plus son sourire. Elle acquiesça d’un simple signe de tête, répondant : « Bien sûr, elle sera contente ! » Oh que oui, bien contente d’avoir ciblé la jeune fille, c’était certain, la tante de Megan adorait faire plaisir. Elle devait sûrement tenir ça d’elle, enfin de ce côté de la famille, sans aucun doute, son père était tout autant dans la générosité ! La blondinette laissa Tasha l’enlacer, appréciant toujours ces petits contacts qui prouvaient à quel point leur amitié était forte. « En tout cas, ta tante a dû estimer que j’étais une mauvaise élève si elle me l’a donné à moi. On le testera avec Perrin et je tiens à ce que tu viennes avec nous. Peut-être que notre prochaine sortie à Pré-au-lard serait l’occasion idéale, tu ne crois pas ? On quitterait discrètement le village et on irait là où ce livre nous dirait d’aller ! J’ai aussi envie d’inviter Oliver, Jill ou Billie aussi… Même Octavia. Ca les amuserait. » Une mauvaise élève ? Oh non, ce n’était pas la raison, c’était certain, mais sa remarque fit tout de même rire Megan. Son sourire se crispa un peu lorsqu’elle mentionna le fait de l’embarquer elle, avec Perrin, dans leurs aventures. Euh… Comment dire… Non. Elle n’était pas comme ses deux amis, elle n’était pas si casse-cou, aventureuse ou courageuse. Elle les bloquerait bien trop, et elle ne serait pas à l’aise. « Euh… Oui, je pense que ça les amuserait tous mais… euh… moi… Tasha, je vous empêcherais de profiter, je suis une poule mouillée à côté de vous ! » Lui dit-elle avec une petite grimace. Elle le savait, elle ne voulait pas qu’on lui dise le contraire, elle avait bien conscience d’être fragile ET peureuse, c’était un fait, elle l’assumait à force… Bien qu’elle s’en sentait tout de même honteuse. Evidemment qu’elle était prête à se bouger un peu plus, à franchir les limites qu’elle s’était donné, et Billie l’y poussait notamment, mais le naturel revenait vite au galop et la voilà à se tétaniser dès l’instant où elle perdait le contrôle. Et malheureusement, cela arrivait bien trop vite ! Ah, ce qu’elle aurait aimé être comme Tasha, Billie, Perrin et tant d’autres. Elle les enviait, elle les admirait même, mais elle ne savait pas faire. Certes, sa maladie ne l’aidait pas mais ce n’était pas une excuse pour tout. Ce qui la bloquait le plus : son cerveau à l’affut de toute règle, de toute sécurité, de quoi la sécuriser et la même dans une situation de confort. Comme une princesse, oui c’était ça, et pourtant elle aimait imaginer, laisser son esprit divaguer, rêver… Elle aimait aussi nager au-delà de toute frontière, danser à ne plus pouvoir respirer. Et c’était bien le cas depuis qu’elle devait ralentir sur ces deux derniers points. Que voulez-vous, on ne fait pas toujours ce qu’on voulait !

Bref, maintenant que le cadeau était donné, elle ne put s’empêcher de dire avec un petit sourire d’enfant gâtée qu’elle aussi avait eu le droit à un cadeau. « Laissez-moi deviner, miss Euston… Mmh. Je dirais qu’au vu de votre tempérament exemplaire en classe contrairement à celui de miss Lennox-Blackwood, ce cadeau doit certainement être une encyclopédie complète sur ‘Quinze mille façons de ne pas faire exploser son chaudron en classe’. Nous savons tous que votre intention est de ne pas faire flamber les cachots de cette école. » Une fois de plus, Megan se mit à rire en poussant gentiment son ami de son coude, agitant la tête de gauche à droite de façon amusée. Un encyclopédie… ce serait très pompeux, mais ce qui touchait aux cours n’avait pas tendance à ennuyer la jeune fille. Elle aimait apprendre, en savoir toujours plus, s’instruire d’avantage de jour en jour. C’était presque un besoin et elle n’était pas étonnée que Tasha la charrie à ce sujet. « Comment tu sais ?! » Lui lança-t-elle dans un rire qui prouvait qu’elle ne savait pas jouer la comédie. « Tu sais que ça aurait pu hein, je crois que c’est ma tante qui m’a offert le plus de bouquins pour en savoir plus sur telle ou telle chose. Mais… ce n’est pas ça. » Son sourire était impatient et bien vite elle ouvrit son manteau pour lui montrer le pull qu’elle venait de recevoir. « C’est la nouvelle collection qu’elle fait dans son magasin, il est sympa hein ? » Son sourire ne faiblissait pas alors qu’elle montrait un haut bleu pastel avec des dentelles sur les épaules et des mailles assez épaisses, preuve de son confort. Elle s’emmitoufla alors un peu plus, lui disant : « Il est doux comme je l’aime, je vais pouvoir me vanter d’être aux couleurs de ma maison. » Même si en vrai elle s’en fichait, bien sûr, mais c’était pour dire qu’elle en était contente, de ce cadeau.


AVENGEDINCHAINS




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7869-tasha-emma-lennox-blackwood-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7875-tasha-bien-s-entourer-ca-eloigne-les-problemeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7874-fiche-de-rps-tashahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7872-tasha-le-courrier-sera-precieusement-conservehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7873-tasha-une-urgence

Arrivé(e) le : 22/12/2015
Parchemins rédigés : 2175
Points : 11
Crédit : lilany ~ Amelia Zadro
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Professeur M. Burgess & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan   Jeu 26 Avr - 2:32


Après l'effort, le réconfort
Feat Megan
La promesse de Megan de venir nous soutenir m’enchantait et pour cela, il était hors de question de la décevoir. Je me devais de lui offrir un bon spectacle et de favoriser les chances à l’équipe de gagner. La victoire reposait avant tout sur Joanne mais marquer des buts restait décisif pour le décompte final ! Et puis, c’était nous qui divertissions les spectateurs avant tout ! Je l’ai remercié de son compliment ainsi que de son soutien avant que nous ne changions de conversation. Je lui ai demandé comment elle allait et de là, nous en sommes venus à parler d’Elliot qui était sans nul doute un bien meilleur voisin que le mien. Ce dernier, il ne serait clairement pas comme un frère pour moi… Plutôt un boulet gueulard et grognon qui n’aimait pas le moindre bruit qui puisse parasiter ses siestes quotidiennes.

« Peut-être que tu devrais aller le voir, il te surprendrait peut-être. »

Je me suis mise à rire en même temps qu’elle. Mais quelle bonne blague ! Bien sûr que je devrais aller faire ça tout en lui préparant un thé bien chaud et des friandises autour desquelles nous lirions ensemble la nouvelle parution de Sorcière Hebdo ! Qu’est-ce que j’étais bête, quand même, pourquoi n’y avais-je pas pensé plus tôt ?

« Quelle extraordinaire idée ! L’autre fois, il s’est mis à me regarder de travers en murmurant des trucs que je n’ai pas entendu car il pensait que je déracinais les fleurs de son jardin alors que c’était son chat le coupable. J’te jure qu’il y en a qui perdent qui ne rigolent pas avec ça ! »

Ah ce voisin… Ma mère et Hoswald non plus ne l’aimaient pas trop mais nous étions obligés de composer avec. C’était un des plus anciens du quartier et il n’avait jamais apprécié les nouveaux arrivants. Enfin bon, nous nous contentions de nous ignorer tout bonnement le restant du temps et mieux valait cela plutôt qu’une énième guerre puérile entre voisins.

Le lac n'était plus très loin et ses alentours semblaient vides de toute autre présence humaine. J'aimais beaucoup l'observer de ce point de vue et je me disais assez souvent que cela en ferait un bon paysage pour un peintre ou un dessinateur. Dommage que je ne sois pas talentueuse en arts, je trouvais cela plutôt amusant d'exprimer une inspiration avec un pinceau ou un crayon. Moi, j'étais plus douée dans l'exploration et les découvertes et le cadeau que m'avait fait la tante de Megan m'apparaissait comme l'un des plus beaux que j n'avais encore jamais reçu. C'était dingue de savoir que cette gentille femme me connaissait aussi bien alors que je ne l'avais pas souvent vue. Elle avait l'oeil, à moins que cela ne soit trop évident que je possède une âme d'aventurière. D'ailleurs, je venais de suggérer à Megan mon projet d'utiliser ce livre dans les environs de Pré-Au-Lard avec tous nos amis. J'étais certaine que ce serait l'éclate totale mais en même temps, se promener en groupe attirerait les regards et je ne tenais pas à nous attirer des ennuis. J'étais donc certaine que ma meilleure amie me freinerait là-dessus mais ce qui la rebutait avant tout concernait autre chose. Tout d'un coup, elle a pris un air plus hésitant, bien plus sur la retenue ; comme si quelque chose la gênait vraiment dans mon enthousiasme.

« Euh… Oui, je pense que ça les amuserait tous mais… euh… moi… Tasha, je vous empêcherais de profiter, je suis une poule mouillée à côté de vous ! »

Sa grimace était trop mignonne et mon sourire s'est agrandi à l'annonce de ses appréhensions. Il était vrai que nous étions différentes là-dessus mais je me tenais prête à garder un oeil sur elle et tout faire pour que rien de fâcheux ne lui arrive. C'était certainement égoïste de ma part mais je tenais vraiment à ce qu'elle m'accompagne dans cette entreprise. Je pouvais me passer de quelques personnes mais sûrement pas Perrin et Megan ! Ils étaient ceux avec lesquels je partageais le plus de complicité et de souvenirs. Je souhaitais vraiment qu'elle y participe... Je me suis donc arrêtée en la regardant d'un air décidé :

« Mais non, sans toi, ça n'en vaut pas la peine. Je ne m'amuserai pas en sachant que tu n'es pas avec nous, donc je t'assure que tu as ta place ! »

Fragile, peureuse... Elle pouvait penser cela d'elle mais pour moi, ce n'était pas représentatif de ce qu'elle était au fond. Elle avait de la force, ma super amie. Elle avait survécu à tous ces horribles événements l'an dernier et elle avait retrouvé le sourire. Contrairement à des cas plus sévères, Megan n'avait pas sombré. Ca, c'était respectable et cela me confortait dans l'idée qu'elle grouillait d'excellentes qualités dont elle ne soupçonnait sûrement pas l'existence. On pourrait parfaitement imaginer que je la surestimais et que j'étais influencée par mes liens d'amitiés avec elle mais, pour moi, ces convictions étaient fortes et je ne les remettrai jamais en cause ! Franchement, elle n'avait rien à envier des autres puisqu'elle était très bien comme elle était. Certes, gagner de la confiance lui ferait du bien mais il ne servait à rien de la forcer à le faire. Le temps ferait son oeuvre. Moi, en revanche, je lui enviais son calme, sa créativité et sa grande imagination. Dans une autre vie, j'aurais sans doute aimé être une fille comme elle. Une fille aussi jolie, capable de contrôler un minimum ses émotions, très bonne à l'école, perspicace, intelligente et adorable. Je n'étais pas étonnée qu'Allen ait complètement flashé sur elle.

Descendant côte à côte la petite pente qui menait aux abords du Lac, j'ai pris une fausse voix maniérée pour créer un petit jeu tout autour du cadeau mystère qu'elle avait elle-aussi obtenu de sa tante. Une encyclopédie, c'était typique des élèves studieux comme elle l'était mais je me doutais qu'un cadeau plus féminin lui aurait mieux convenu. Megan a ri à ma petite plaisanterie et n'a pas attendu avant de répondre :

« Comment tu sais ?! » La comédie et Megan, ça faisait deux. Toutefois, j'ai accompagné son rire du mien, ne pouvant contenir bien longtemps mon air sérieux factice. Apparemment, j'étais toute aussi mauvaise. « Tu sais que ça aurait pu hein, je crois que c’est ma tante qui m’a offert le plus de bouquins pour en savoir plus sur telle ou telle chose. Mais… ce n’est pas ça. »

Elle a ouvert son manteau, me dévoilant un pull de couleur bleu pastel qui allait à ravir avec le restant de sa tenue et qui se mariait doucement avec le temps du jour. C'était très joli et j'aimais beaucoup les dentelles présentes au niveau des épaules. C'était tout à fait dans le style de mon amie et également le mien.

« Oh ! Woow ! » Me suis-je exclamée, très réjouie pour elle.
« C’est la nouvelle collection qu’elle fait dans son magasin, il est sympa hein ? Il est doux comme je l’aime, je vais pouvoir me vanter d’être aux couleurs de ma maison. »

Juste avant qu'elle ne referme son manteau, j'ai doucement posé la main au niveau de son bras pour en toucher la texture. Elle ne mentait pas ; c'était tout doux et cela donnait presque l'envie de s'endormir dessus comme une sorte d'oreiller. Cela devait tenir bien chaud au vu de son épaisseur et c'était donc parfait pour passer l'hiver !

« Il est trop beau et super doux ! Franchement, ta tante a vraiment bon goût et cette dentelle lui apporte beaucoup de caractère. Au moins, tu es sûre de pouvoir hiberner tranquillement jusqu'à mars, petite oursonne polaire. » Ai-je dit, agrémentant ma déclaration d'un clin d'oeil.

Je lui tenais toujours le bras, l'autre main s'était délicatement refermée sur mon livre des aventures, et je l'ai entraînée un peu plus vers le bord de l'eau. Se poser par ici faisait partie de mes habitudes. J'aimais la proximité avec ce lac qui refermait une profondeur source de curiosité et de mystères. Je n'allais pas y tremper les pieds mais peut-être que je m'amuserai à faire des ricochets à l'aide de petites pierres.

« On s'asseoit ? »
©️ FRIMELDA



Beyond the horizon

“La vie est une aventure ou elle n'est rien.”
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ABANDONNE] Les meilleurs moments se déroulent avec ceux qui nous sont chers - feat. Megan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Corbeille :: 
Corbeille
 :: Les vieux RPs
-
Sauter vers: