AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boîte aux lettres - John Mandrake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8747-professeur-john-mandrake-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8756-liens-de-john-mandrake#194989http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8755-demandes-de-rp-pour-john-mandrake#194986http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8753-boite-aux-lettres-john-mandrake#194983http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8754-hiboux-express-de-john-mandrake#194984

Arrivé(e) le : 11/11/2017
Parchemins rédigés : 168
Points : 21
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Boîte aux lettres - John Mandrake   Dim 12 Nov - 21:01

John Mandrake, Professeur de Défense contre les forces du mal
et ancien Aurore reconverti à Poudlard.

Cette boîte aux lettres n'accepte que le courrier personnel,
toute demande incongrue des élèves concernant les cours sera ignorée.

Une réponse vous sera envoyée dans les plus brefs délais.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
" Le feu couve dans une âme plus sûrement que sous la cendre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 1154
Points : 2
Crédit : *moi (Victoria Justice)
Année : 6ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   Sam 3 Fév - 18:08

Lettre envoyée plusieurs semaines après le bal de Noël

Professeur Mandrake,

J’ai longuement hésité avant de vous envoyer ce courrier, mais j’ai fini par prendre une plume, de l’encre, un parchemin et me lancer. Je ne sais pas par où commencer et surtout, comment commencer tout ça. Je voulais évidemment vous parler de vous-savez-quoi… qui s’est passé au Bal. Je crois que…je suis trop mal à l’aise pour venir vous parler à la fin des cours et d’ailleurs, j’ai beaucoup de mal à trouver comment éradiquer ce malaise qui est présent (me concernant) à chaque cours. Je pense que ce Bal était l’un des pires moments vécus à Poudlard, me concernant… Ils commencent à être relativement nombreux, malheureusement. Mais puisque c’est ainsi et que vous aviez raison sur une chose (que je mentionne après), je tâche de ne pas trop me rappeler de ce souvenir désagréable et en garder le meilleur.

Et par « le meilleur », je veux surtout parler de la discussion que nous avons eue ce soir là. Comme je l’écrivais plus haut, vous aviez raison… raison sur toute la ligne en me disant qu’il était essentiel de se concentrer sur la famille et les personnes qui comptent. J’ai l’impression qu’il faut être prêt à toute mauvaise surprise, dans la vie, et qu’on ne se rend compte qu’elles existent que lorsqu’on y fait face. J’ai eu le temps de voir ma famille qui m’a convaincue qu’il n’y avait aucune exclusion qui puisse vraiment m’atteindre, si ce n’était de leur part à eux. Et c’est loin d’être le cas. Je me suis même dit que les personnes qui excluaient les nés-moldus de cette manière étaient peut-être, quelque part, exclues elles aussi d’une quelconque manière. Disons que je cherche bêtement des explications plausibles à leur comportement…. Peut-être n’y en-a-t-il pas…

Je tenais aussi à vous dire que… votre secret est bien gardé. Vous ne m’avez rien demandé, mais je tenais à ne dévoiler ce que vous m’avez raconté à personne. Le retour à la normale ayant eu lieu sans que je m’y attende vraiment, je n’ai pas eu le temps de vous dire les choses suivantes, le soir du Bal : je trouve que votre histoire est tragique, mais en même temps inspirante. Vous avez lutté contre ceux qui sont bien décidés à nous faire du mal et vous assumez de garder la marque de cette lutte… Je sais que vous ne vouliez pas que quelqu’un le sache, encore moins une élève lambda comme moi, j’en suis désolée. Désolée aussi pour ce qui vous est arrivé, vraiment…

J'espère de tout cœur que votre état s’améliore.

Jill Adams, 5ème année, Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 813
Points : 11
Crédit : lilany - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach, Candice R. Tiedoll

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   Mar 10 Avr - 15:35

A l’attention du Professeur Mandrake,

Etant sur le point de vous contacter au sujet de cet incident ayant eu lieu dans votre salle de classe, votre missive arrive au moment opportun. J’ai eu vent des faits à travers le témoignage de l’un des élèves de cette classe et le vôtre vient de me les confirmer. Si le comportement de Miss Shepherd relevant d’une grotesque puérilité a les mérites d’une sanction, je suis d’accord quant au fait que l’envergure de la violence dont a fait preuve Mr Rosenbach nécessite des mesures plus radicales tel que le renvoi. Néanmoins, son dossier étant irréprochable jusqu’à aujourd’hui ‒ il s’agit d’un très bon élève dont le sérieux n’est pas à douter à l’accoutumée ‒ j’accompagnerai la punition que vous lui attribuerez d’un simple avertissement. Je tiens toutefois à vous faire savoir que de grandes tensions existent au sein de cette promotion et notamment entre Mr Sinclair et Miss Shepherd dont la nature des conflits dépasse celle de la simple rivalité.

Ceci clôt la partie concernant les fautifs de cette discorde puisque j’aimerais désormais attirer votre attention sur la manière dont vous avez « maîtrisé » les choses. Vous n’êtes pas sans savoir que notre fonction obéit à des Lois strictes qui disposent des règles auxquelles nous obéissons en termes d’enseignement, de responsabilité et de pédagogie. Il m’a été rapporté le fait que vous ayez brusquement laissé retomber au sol Miss Shepherd avant de les saisir, comme vous le dites, par le col afin de les traîner hors de votre salle. User de contacts physiques incongrus et plus généralement de violences envers les élèves n’est pas une démonstration adéquate de l’autorité dont vous êtes supposé posséder. Ce rapport des positions ne vous octroie nullement le droit de vous en prendre à eux de cette manière et encore moins d’utiliser la magie pour contrôler un élève ‒ précisément un sort d’immobilisation. L’élève m’ayant écrit se dit préoccupé et, en quelque sorte, apeuré par la scène à laquelle il a assistée. Les événements de l’an dernier y sont évidemment pour quelque chose et c’est en partie pour cette raison qu’il serait approprié de votre part d’y tenir compte dans votre gestion des conflits inter-élèves.

Je tiens également à ajouter que la consommation de tabac et d’alcool pour les membres du personnel n’est autorisée qu’en dehors de leurs heures de travail, par respect et par principe d’éducation et de bienséance.


Bien cordialement,

Professeur Morgana H. Burgess




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Only perfection
“Ce n'est pas l'abondance, mais l'excellence qui est richesse.” @j.joubert ≈ › (c) alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7879-cruz-v-rosewood-le-visage-d-un-ange-mais-le-diable-au-corps-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7882-cruz-your-hell-your-dream-nothing-in-betweenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7883-cruz-les-mots-comme-trace-de-notre-passagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7884-cruz-de-votre-plus-belle-ecriturehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8024-cruz-des-petits-mots-a-gogo#181927

Arrivé(e) le : 19/05/2017
Parchemins rédigés : 934
Points : 14
Crédit : Moonic (Vanessa Hudgens)
Année : Septième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   Mar 10 Avr - 20:45





Professeur Mandrake,

B
onjour. J'ai été informée de cet incident par l'un des protagonistes, à savoir Jayden Rosenbach. Il semble évident que la situation est complexe et les torts partagés, cela ne dépend donc pas de mon ressort et je ne vous en aurais pas fait mention si votre lettre ne m'étais pas parvenue.

Je connais très mal Jade Shepherd mais Sage et Jayden me sont plus familiers, surtout Jayden. Ce dernier m'a raconté les détails de ce qui s'est passé dans votre cours. J'ai peine à croire qu'un tel débordement ait pu se produire avec l'autorité dont vous faites preuve. Puisque vous confirmez sa version des faits, je suis forcée de me rendre à l'évidence. La réaction de ce jeune homme est disproportionnée, je le reconnais volontiers. Néanmoins - et sans vouloir me faire l'avocate du diable - il n'aurait pas réagi aussi violemment s'il ne s'était pas senti humilié par le traitement que lui a infligé Jade Shepherd. Votre rôle est de maintenir la discipline dans vos cours tout en instruisant les élèves, le mien est de veiller à leur bien-être dans le respect des règles de ce château. Jayden restera donc consigné dans la salle commune et je m'assurerai qu'il se rende à sa punition.

Par ailleurs, il m'est primordial que les élèves de ma maison puissent étudier dans les meilleures conditions qui soient, c'est à dire dans le respect de leur personne et sans être soumis à aucune forme de violence - peu importe la source de celle-ci. Nous devons donc montrer l'exemple, professeurs comme préfets, et je suis ravie de voir que vous avez traité cette incident avec la plus grande diplomatie qui soit. Enfin, je n'étais pas là pour le voir, mais j'ose espérer que cela s'est passé ainsi. Qui plus est, je me permets de vous rappeler - et ce, avec mon plus grand respect - que mon rôle n'est pas de surveiller les agissements de chaque élève de ma maison. Si tel était le cas, vingt-quatre heures ne suffiraient pas pour garder un œil sur chacun d'eux. Néanmoins, Jayden ou Sage trouveront toujours une oreille attentive en ma personne et je saurai me montrer vigilante au moindre incident.

En vous remerciant pour votre confiance,
Cruz Rosewood
©️ sobade.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cruz V. Rosewood
Family isn't always blood. It's the people in your life who want you in theirs. The ones who accept you for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 883
Points : 4
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   Dim 6 Mai - 16:05


Professeur Mandrake,


Depuis votre arrivée au sein de nos murs, de nombreuses plaintes ont été porté à notre attention, quant à votre comportement durant vos cours. Je suis parfaitement conscient que vous n'avez pas été formé au métier de professeur et que ce sont vos nombreuses années en tant qu'Auror qui vous ont permis d'acquérir le poste de professeur de Défense Contre les Forces du Mal. Je comprends donc qu'il vous ait certainement plus difficile de construire vos cours ou de régler des situations compliquées au sein de vos classes, par rapport à certains de vos collègues. Cependant, il n'est pas envisageable de vous laisser agir à votre guise, sous prétexte que vous n'êtes pas professeur de formation. Il y a des règles, que vous avez accepté de suivre en signant votre contrat au sein du collège et je suis en droit d'exiger que vous les respectiez, sous peines de sanction. Nous allons donc revenir ensemble sur l'ensemble de ces plaintes afin que vous puissiez me donner votre version de l'histoire. Je ne prendrai aucune décision tant que je ne connaîtrais pas le fin mot de toute cette histoire, soyez-en sûr !

Je ne suis pas professeur de Défense Contre les Forces du mal, c'est un fait, mais il me semble que d'aborder les sortilèges impardonnables au 4ème années, dès votre arrivée, ne fut pas une idée extrêmement brillante. Je m'explique ! Vous n'êtes pas sans savoir, en étant auror de profession, que Poudlard a été, durant 1 an, sous le joug de Blackman et de ses néo-mangemorts. Aborder donc un sujet aussi sensible que des sortilèges qu'ils ont eu l'occasion de subir, avec leurs tortionnaires, n'était pas une très bonne idée. Je suis conscient que cela fait parti du programme, sur ce point là, je n'y reviendrai pas dessus, mais n'aurait-il pas mieux fallu commencer vos cours avec une notion un peu moins douloureuse pour nos élèves ? Etait-ce si pressé de leur rappeler d'aussi mauvais souvenirs si vite ? (je sais d'expérience que c'est la pire idée du siècle et je sais de quoi je parle !) Je suis bien conscient que vous en seriez passé par là, tôt ou tard, mais si tôt après la rentrée, cela pouvait être perçu comme du sadisme de votre part, ne pensez-vous pas ? Il était donc prévisible de la part de nos élèves de 4ème année de faire part de leur mécontentement. Et si je vous parle de ce cours en particulier c'est que des élèves se sont plains de votre comportement envers eux. Selon eux, en plus de leur avoir enlevé des points, vous leur avez infligé une punition physique et humiliante devant le reste de la classe. J'aimerai connaître votre version de l'histoire sur ce sujet car les élèves ont parlé d'hématomes suite à la punition, ce qui m'inquiète un peu, je ne vais pas vous le cacher. Pourquoi les avoir puni aussi sévèrement ? Et quelle était cette punition ? Vous n'êtes pas sans savoir qu'il est strictement interdit d'infliger des punitions physiques à nos élèves, cela s'apparente à de la maltraitance et il est hors de question que j'accepte cela dans mon école.

Vous m'avez envoyé une lettre pour me signaler que deux élèves de 2ème années ont été puni durant votre cours, après avoir lancé un sortilège sur un et répliqué en envoyant une chaise sur l'autre. Sur ce point, vous avez bien fait de les punir et je ne reviendrai pas sur cette histoire. Ces deux élèves n'ont pas eu un comportement correct, il méritait donc une sanction. Cependant, on m'a rapporté qu'après avoir soigné Mlle Shepherd, blessée à l'arcade, vous l'avez laissé tombé au sol avant de, je cite, "attraper les deux élèves par le col pour les jeter dehors". Après cet incident, on m'a rapporté que votre colère était telle que c'est le reste de la classe qui en a subi les conséquences, ce qui est tout bonnement intolérable ! Que vous soyez énervé à cause de ces deux élèves peut-être compréhensif, mais il est inadmissible que vous passiez vos nerfs sur des élèves qui n'ont strictement rien fait. Vous êtes professeur, vous êtes là pour enseigner votre matière et guider nos élèves vers le droit chemin et non pas pour les engueuler parce que vous êtes de mauvais poil. Que pensez-vous leur apprendre avec un tel comportement ? Que c'est totalement justifiable de s'énerver contre le monde entier quand deux personnes n'ont pas un comportement exemplaire ? Que la colère est une bonne chose ? Qu'ils ont le droit de s'énerver contre le monde entier quand quelque chose ne va pas ? On m'a également rapporté que vous avez allumé une cigarette en cours. Mais où vous croyez-vous ? Vous n'êtes pas au Ministère de la Magie. Fumer est strictement interdit, qui plus est en cours !

Je dois vous avouer que cela commence à faire beaucoup pour une seule personne. Votre comportement n'est définitivement pas celui que j'attends d'un professeur. J'aimerai donc que vous me donniez votre version de ces deux histoires, sans me mentir, je peux aisément vérifier vos dires et je n'apprécierais définitivement pas que vous essayez de vous en sortir via le mensonge, cela ne ferait qu'empirer les choses ! Je suis parfaitement conscient qu'on est tous humain et que nous avons tous notre caractère, mais les sautes d'humeur n'ont pas leur place dans vos cours et nos élèves n'ont pas à en subir les conséquences. J'attends donc votre lettres avec impatiences, afin que je puisse me faire une idée plus claire de la situation.

La direction du collège Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 493
Points : 26
Crédit : Me ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   Ven 25 Mai - 0:16

Monsieur,

Je me permets de vous envoyer cette lettre, car les mois se sont écoulés et j’ai plusieurs choses à vous confier.

Premièrement, j’aimerai vous faire part de mes lectures. Les ouvrages que vous m’avez prêtée la dernière fois que nous nous somme vus.
J’ai fini l’ouvrage sur l’Expelliarmus, d’Elizabeth Smudging. Il était, ma foi, très instructif ! Je ne m’attendais pas à trouver si intéressant le fait de revenir à l’origine d’un sort et je dois dire que j’aimerai lire un ouvrage similaire sur chacun des sorts qui puissent exister - même si cela me semble quelque peu impossible. Je ne sais pas si le fait d’avoir lu le livre aura améliorer mes capacités en la matière - même si j’aimerai beaucoup -, mais la lecture fut très instructive.
En ce qui concerne celui sur la création des baguettes, il ne me reste plus grand chose et ce fut, là aussi, très instructif. J’ai appris énormément de choses sur plusieurs aspects et sur les éléments constituants les baguette. J’ai noté ceux qui concernaient la mienne pour réfléchir un peu plus sur le sujet.
Quant au dernier manuscrit, je l’ai dévoré. Et ne vous inquiétez pas, je ne l’ai pas égaré ; j’y ai mis un point d’honneur. J’espère que vous ne m’en voudrez pas d’avoir pris quelques notes sur le sujet.
En tout cas, je serai heureuse d’avoir d’autres recommandations de votre part car votre sélection fut excellente ! J’ai pris beaucoup de plaisir à les lire.
Je viendrai vous les rendre lors de la fin d’un cours dès que j’aurai terminé le livre sur la création des baguettes.

Ensuite, je tenais à vous faire part de mes progrès.
Vous devez être au courant de l'exercice d’attaque du mois de mars. J’ai été prise de surprise par ces marionnettes avec trois autres personnes.
Et bien, même si je n’ai pas servi grandement dans l’élimination des marionnettes - il faut l’avouer -, mes sorts se sont majoritairement lancés. Je ne pense pas avoir été dans une situation de grand stress non plus et été consciente de tout ce que je faisais. C’est un énorme progrès comparé aux années précédentes ! Et c’est grâce à vous.
Ensuite, j’ai également découvert avoir peut-être des facilités pour les sorts de soin, quelque chose que… je ne soupçonnais pas du tout.

C’était tout ce que je tenais à vous dire.
J’espère pouvoir compter sur vous l’année prochaine également pour continuer de m’améliorer.

Cordialement,

Felicia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 493
Points : 26
Crédit : Me ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   Mer 20 Juin - 0:01

Professeur,

Vos suggestions en matière d’ouvrages ont fait particulièrement mouche. Je ne suis pas le moins du monde déçue d’avoir pu lire de tels livres, croyez-moi. Si j’osais, je demanderais à pouvoir mettre la main sur toute votre bibliothèque, mais ce serait irrespectueux. Le peu que vous m’ayez confié est déjà un honneur et j’en suis infiniment reconnaissante, sachez-le bien.

Je n’ai pas encore essayé de lancer un expelliarmus depuis ma lecture du livre. Mon manque d’entraînement et de duel doit sûrement me faire défaut. Je tenterai le coup le plus vite possible après l’envoi de cette lettre. Vous en connaîtrez le résultat dans le semaine, probablement, car ayant fini les lectures, je devrais venir vous les rendre incessamment sous peu.
Mais cette fois, je ne crains pas d’échouer. Je ne sais pas si c’est le fait de connaître la mécanique du sort qui m’apaise plus que la normale, mais… Je ne vois pas d’autres explications. Le simple fait d’en comprendre l’origine, son histoire, son fonctionnement. J’ai l’impression de comprendre plus que je n’ai l’habitude de le faire. Cet apprentissage détourné semble me correspondre plus que je ne le pensais en commençant mes lectures. J’aime voir les choses d’un angle différent ; et c’est exactement ce qu’il s’est passé. Voir l’envers du décor est passionnant. Vraiment très passionnant. J’essaie d’accumuler différents points de vue et de penser différemment régulièrement pour trouver différente approche à un problème. Je sais que je dois me cantonner à la même approche des choses depuis trop longtemps dans un soucis d’efficacité et de manque. Il y a tellement à apprendre ! Savoir que la vie humaine n’est pas suffisante pour tout savoir est, quelque peu, agaçant.
Il faudrait que je me centre sur des sujets en particuliers, mais je n’ai pas encore trouvé lesquels.

Quoiqu’il en soit, je suis réellement admirative de Miss Smudging et garderait son exemple en tête très longtemps. Je n’arriverais pas à un tel exploit moi-même, mais elle reste un excellent modèle.
Je préserverai également les précieuses notes que j’ai recopié de votre manuscrit. Je ne pense malheureusement pas me spécialiser dans les sorts de flammes comme vous, mais apprendre à m’en préserver pourrait se révéler très utile. J’espère avoir retiré ce qu’il y avait de meilleur de ce manuscrit et vous remercie pour votre confiance.

Je ne suis pas sûre non plus de me diriger vers une branche médicale de la magie, mais je me renseignerai sur le sujet comme il se doit avant notre prochaine séance. J’avoue être intéressée par ce que je pourrais y apprendre. Toute connaissance est bonne à prendre, de toute façon.

Je vous remercie encore une fois de votre aide et de vos conseils et vous confirme une nouvelle fois ma visite dans la semaine pour venir vous rendre vos ouvrages.

Cordialement,
Felicia Williams


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Boîte aux lettres - John Mandrake   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boîte aux lettres - John Mandrake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Boîtes aux Lettres
-
Sauter vers: