AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mar 10 Oct - 19:29

    Le temps des premières sorties à Pré-au-Lard était enfin arrivé. Danni aimait beaucoup ce village et le fait de pouvoir sortir un peu du château pour se changer les idées en faisant quelques emplettes. Sans hésitation, son magasin préféré était Honeydukes ! Pré-au-Lard lui avait tellement manqué l'an dernier... Sa vie avait été coincée entre les cachots, les cuisines et autres salles ou elle avait eu des corvées à effectuer. Désormais elle pouvait reprendre goût à la vie et à la liberté, elle pouvait suivre les cours comme une sorcière normale et sortir à Pré-au-Lard.

    La rentrée ne s'était pas trop mal passée. Le plus dur était le fait de redoubler et de se retrouver dans une classe où elle ne connaissait pas grand monde à part de vue et à part Anoushka qu'elle était contente de retrouver. Breckenridge et sa cousine étaient en revanche deux vraies pestes qui n'en rataient pas une pour se moquer de son bégaiement. Même si Danni accusait le coup à chaque fois, elle savait qu'elle pouvait compter sur ses amis. Ils étaient sa force. Keagan, Malia, Anoushka, Edward... leur présence et leurs mots parvenaient la plupart du temps à lui remonter le moral ou lui redonner un peu confiance en elle. A l'inverse, Danni était également là pour eux quand ils en avaient besoin. Et pour l'instant, la personne qui avait le plus besoin d'elle était Anoushka. La Gryffondor lui faisait beaucoup de peine. Danni ne pouvait pas imaginer ce qu'elle devait ressentir vis à vis de ses souvenirs manquant mais elle se doutait que ça devait être pénible à vivre. Elle l'avait vue pleurer lors de la Cérémonie de Commémoration, elle l'avait vu se sentir mal lors du premier cours de sortilèges alors qu'un souvenir était revenu à la surface... tout ça semblait tellement difficile. Mais Danni n'était pas médecin et si elle ne connaissait pas de traitement pour la guérir, elle connaissait en revanche un moyen de lui changer les idées. Une sortie entre copines !

    Avant le week-end, à la sortie d'un cours, elle lui avait avancé l'idée de se rendre toutes les deux à Pré-au-Lard, prétextant qu'elle avait besoin de ses conseils pour quelques achats de vêtements. Ce n'était même pas une fausse excuse ! Danni avait réellement besoin des conseils de son amie ! Et si en plus, ça lui permettait de lui changer les idées et de passer un bon moment entre filles, alors c'était une solution trois en un parfaite ! Maintenant que sa relation avec Keagan était officielle et qu'ils étaient passé à l'étape supérieure, Danni ressentait vraiment le besoin de faire des efforts pour lui. Elle se rendait bien compte qu'elle n'était pas douée ni en mode, ni en coiffure ni en maquillage et elle voulait que le Poufsouffle soit fier d'avoir une jolie copine qui savait prendre soin d'elle. Et qui mieux qu'Anoushka pouvait la conseiller ? Cette fille était d'une beauté à couper le souffle et savait toujours prendre soin de son apparence. Qui plus est, c'était la meilleure amie de Keagan.

    Comme convenu, Danni et Anoushka s'étaient donné rendez-vous devant les commerces de Pré-au-Lard. Danni était venue un peu en avance afin de faire un tour chez Honeydukes avant. Comme ça faisait très longtemps qu'elle n'y avait plus mis les pieds, Danni avait quelque peu dévalisé le magasin et portait un sac rempli de friandises diverses. La Poufsouffle avait repris quelques kilos ces derniers mois mais avait encore beaucoup de marge. Elle n'avait jamais été très épaisse et les privations de l'an dernier n'avaient pas trop arrangé sa silhouette. Elle n'avait même plus besoin de prendre de compléments alimentaire et sa santé était de nouveau au beau fixe. Tout rentrait dans l'ordre peu à peu. Danni attendait Anoushka devant la boutique Gaichiffon et scrutait la vitrine d'un air perplexe. Il lui semblait que certains vêtements exposés était très ringards alors que d'autres étaient jolis. Était-ce normal ? Elle n'y comprenait vraiment rien et surtout, elle ne savait pas quelle coupe la mettait en valeur. Bon sang, elle espérait qu'Anoushka saurait l'éclairer. Elle avait vraiment besoin d'un relooking !

    Se tournant de nouveau face à la place centrale, elle l'aperçut enfin arriver. Danni l'accueillit avec un grand sourire et la serra contre elle un bref instant.

    "Salut, ça va ? Je suis tellement c..contente qu'on puisse faire cette sortie t..toutes les deux. Ça va être super !" dit-elle, incapable de cacher son enthousiasme. Elle faisait une entière confiance à Anoushka et à ses goûts en matière de mode. Elle avait hâte de voir ce que ça allait donner.

    "Dis-moi par quoi tu veux c..commencer. C'est toi l'experte !" dit-elle en se tournant vers la vitrine.


Dernière édition par Daniela Cooper le Mer 29 Nov - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1341
Points : 4
Crédit : Kiri & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Sam 14 Oct - 12:01


❝ Thérapie par le shopping ❞Daniela & Anoushka
J’avais attendu cette rentrée avec impatience et maintenant que j’étais ici, je n’étais plus sûre de rien. Finalement, n’étais-je pas mieux auprès des miens ? J’ai été tellement obnubilé par la quête de mes souvenirs que j’en ai oublié l’essentiel : profiter de ma famille et de mon petit ami. Et je le regrette. Je le regrette tellement. Maintenant que je suis coincée à Poudlard pour quelques mois, j’ai envie de rentrer à Cambridge, retourner passer quelques jours à Madagascar pour profiter du soleil, de mes grands parents et d’un moment avec Hunter. Je sais qu’il n’y ait plus, on est rentré ensemble en Angleterre, mais il n’empêche que si je pouvais, je retournerais bien à ces quelques jours passés en sa compagnie sur mon île natale. Je n’ai pas su profiter de la chance de pouvoir passer du temps avec lui et maintenant je suis vouée à devoir attendre les vacances de Noël avant de le revoir. Et je ne pensais pas cela possible, mais il me manque. Il me manque vraiment. C’est vrai que j’ai oublié notre histoire, je ne peux malheureusement pas prétendre le contraire, mais mes sentiments sont toujours là. J’ignore s’ils sont aussi fort que durant cette année écoulée, mais ils sont là et c’est tout ce qui compte. J’ai toujours eu peur de ce qui pourrait arriver si je tombais amoureuse de lui. De lui ou d’un autre, plus âgé. Je savais que le jour où nous serions séparés arriverait bien plus vite que je ne le voudrais et que je devrais vivre avec son absence. Et je déteste ça. On s’écrit, évidemment, mais ce n’est pas pareil. Et je le lui ai dit, je n’ai pas envie de lui mentir. J’ai envie de me blottir dans ses bras, de l’entendre me dire des mots doux. son “la plus belle” me manque affreusement. Je le lis, mais ça n’a pas le même effet. Cela me tire un sourire, bien entendu, mais ça me rappelle surtout qu’il est loin. Je sais qu’il ne m’oubliera pas, on ne fait pas une croix aussi rapidement sur son premier amour. Mais je ne peux pas me voiler la face non plus. Il va rencontrer de nouvelles personnes, faire de nouvelles expériences, sortir et faire la fête, pendant que je serais coincée ici. Qui sait si nous serons toujours ensemble à la fin de l’année …

Voilà que mes idées noires reviennent. Au final elles ne m’ont jamais quitté, elles changent juste selon les sujets qui me préoccupent. Soit c’est le manque que crée l’absence d’Hunter, soit c’est le manque que crée l’absence de mes souvenirs. Quoi qu’il arrive, c’est toujours une histoire de manque, d’absence de quelque chose, d’une partie de ma vie. Alors quand Daniela m’a proposé de se faire une petite virée entre amie à Pré-au-Lard le weekend suivant, je n’ai pas hésité à sauter sur l’occasion. Pourquoi pas ! Lui dis-je en esquissant un sourire. Oui, pourquoi pas. Il manquait peut-être un peu d’entrain dans cette réponse, je vous l’accorde, mais le sourire était bien présent, n’est-ce pas déjà une bonne chose ? On sentait que je ne me forçais pas à lui dire oui, juste que je n’étais pas forcément d’humeur à sauter au plafond à la moindre occasion. Daniela est une fille adorable, qui sort avec mon meilleur ami, je n’ai aucune raison de ne pas être contente de pouvoir passer du temps avec elle. Je n’ai aucune envie de m’en faire une ennemie, sous prétexte que j’ai peur de perdre Keagan. Il est évident que nous ne partageons pas la même relation et qu’il n’y a aucune raison qu’il me remplace. Enfin, je l’espère. Pour être honnête, avec le comportement que j’ai eu à la ferme, cela ne m’étonnerais pas qu’il n’ait plus des masses envie de me voir. Je sais qu’il n’est pas débile et que le choc de la réalité m’a fait dire n’importe quoi, mais quand même, je n’ai pas envie qu’il pense que je ne suis pas heureuse pour lui. Il aurait pu choisir une gourde sans cervelle, comme Narcissa et il a préféré une fille adorable, qui a la main sur le coeur et qui, je trouve, est bien plus belle que toutes les petites princesses de l’école. Alors oui, j’étais contente de passer du temps avec elle, j’allais pouvoir m’excuser pour mon comportement et espérer pouvoir obtenir de Daniela qu’elle gagne ma cause auprès de Keagan. Enfin, s’il y en avait besoin.

"Salut !" Dis-je quand j’arrivais à la hauteur de Daniela. Nous nous étions donné rendez-vous à Pré-au-Lard directement. Etant donné que nous n’étions pas de la même maison, il était plus facile de s’attendre là bas. Nous aurions pu nous donner rendez-vous dans le Hall mais peut-être avait-elle envie de s’y rendre un peu avant avec Keagan pour passer un moment en amoureux. Et pour être honnête, étant donné que mon chéri était loin, je préférais ne pas tenir la chandelle. Ca va et toi ? Prête pour dépenser de l’argent ? Lui demandais-je en souriant. Après tout, on était là pour ça, non ? Elle voulait que je l’aide à changer un peu son look et c’était totalement dans mes capacités. J’adorais faire les magasins, donner quelques conseils et astuces pour améliorer son apparence. Et c’était un remède assez efficace contre les coups de blues. Quand je suis malheureuse, une jolie paire de chaussures ou un joli haut à le don de me remonter le moral. "Je suis contente aussi, ça va nous faire un bien fou après cette rentrée déprimante. " Oui parce que ne nous voilons pas la face, il n’y a rien eu d’agréable à cette rentrée. Me prendre dans la gueule que je suis une héroïne alors que je n’ai aucun souvenir de ce qu’il s’est passé l’an dernier et que c’est parce que j’ai voulu jouer les héroïnes que j’en suis là en ce moment, c’est franchement pas des plus agréables. Et puis le retour à la réalité et revoir les gueules de certains, c’était pas des masses ce que j’attendais de cette rentrée. Surtout pour quoi au final ? Un souvenir un peu dérangeant et rien de plus. Génial. Et si on commençait par trouver quelques fringues sympa ? Lui dis-je en souriant, lui attrapant le bras pour l’entraîner avec moi dans le premier magasin qui nous tombait sous la main. On ne pouvait pas trop faire les fines bouches ici, on était loin des grandes villes et de leur choix. Il fallait faire avec ce qu’on avait et espérer trouver quelques petits trésors. Mais ça arrivait assez fréquemment quand même, raison pour laquelle je venais tout le temps ici. "Bon, tu penses avoir besoin de quoi exactement ? Qu’est-ce que tu veux changer ? ou Modifier ... " Oui parce que si j’étais ici, c’est qu’elle avait demandé mon aide mais avant de pouvoir l’aider, j’avais besoin de savoir ce qu’elle voulait vraiment.

©️ 2981 12289 0




Nature sauvage
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mar 31 Oct - 18:35


    Son sac rempli de friandises de chez Honeydukes, Danni attendait Anoushka devant la boutique de Mrs Gaichiffon. La vitrine rendait la Poufsouffle extrêmement perplexe. Les coupes, les couleurs, les matières... tout ça lui parlait autant qu'un texte de politique économique écrit en mandarin. Heureusement qu'elle savait la malgache experte en la matière. Elle seule pourrait l'aider à y voir plus clair dans tout de fatras de tissus. Et puis elle avait simplement envie de passer du temps avec elle et en profiter pour lui changer les idées. Jusqu'à présent, Danni n'avait jamais vraiment eu l'occasion de faire une sortie entre filles avec Anoushka et l'occasion était rêvée. Et puis à cause de son amnésie, la Gryffondor avait besoin du soutien de ses amis tout comme ses amis avaient été là pour elle quand Danni en avait besoin.

    Anoushka arriva pile à l'heure et Danni l'accueillit avec enthousiasme. Cette sortie à Pré-Au-Lard allait lui faire un bien fou. Elle avait l'impression de ne pas y être venue depuis des années. Cette fois-ci, Keagan n'était pas là. Il avait été prévenu qu'aujourd'hui c'était exclusivement une sortie de filles ! De toute manière, il n'aurait pas vraiment apprécié le shopping. Elle aurait d'autres occasions de venir ici avec lui en tête à tête.

    Anoushka lui demanda si elle était prête à dépenser de l'argent et Danni répondit par un sourire mutin en faisant tinter sa petite bourse remplie de gallions. Elle avait pu économiser pendant un an, pas vraiment par choix mais bon... donc elle avait de quoi se faire plaisir pour un relooking total de la tête aux pieds. Anoushka avait l'air contente d'être là et Danni en était ravie ! Elle n'avait d’ailleurs pas hésité quand elle lui avait proposé cette sortie.

    "T'as raison p..pour la rentrée...". Danni avait été contente que le nouveau directeur rende hommage aux élèves courageux et aux morts mais pour un début de rentrée, ça avait été un peu lourd à porter, d'autant plus que tout ça était encore très frais dans leur mémoires, sauf bien sûr pour Anoushka, la pauvre.

    Revenant dans le vif du sujet, Anoushka lui attrapa le bras et l'entraîna dans la première boutique, proposant de commencer à trouver quelques fringues. En voilà une bonne idée. Il n'y avait pas meilleure thérapie que de dépenser un peu d'argent dans des fringues ou des chaussures. En grande professionnelle, Anoushka commença d'abord par lui demander ce dont elle avait besoin et ce qu'elle voulait changer. Danni prit une profonde inspiration et s'expliqua.

    "Un peu tout !" dit-elle pour débuter. "Enfin, pas me changer c..complètement, mais trouver ce qui me va le mieux et ne p..plus ressembler à... à rien." dit-elle en regardant les habits proposés sur les cintres. Danni avait une très mauvaise opinion d'elle-même et ne se trouvait pas jolie. Tout au plus transparente et passe-partout. Elle attrapa un pull hideux à carreaux orange et bleu et le présenta devant elle en fronçant le nez.

    "En espérant que ça, ça ne fasse pas p..partie des choses qui me vont." dit-elle avant de pouffer de rire.

    "Dans ma malle, je n'ai que des fringues b..basiques : un jean, une jupe noire, une chemise b..blanche, un pull gris... c'est triste ! dit-elle en faisant la moue. Comme elle ne savait pas ce qui la mettait en valeur ou non, elle privilégiait le confort et le passe-partout pour être sûre de ne pas se tromper. De ce fait, elle était peut-être fade mais au moins elle ne ressemblait pas à un épouvantail, du moins elle espérait. Mais maintenant, elle voulait plus que ça... elle avait évolué intérieurement et cette façon de s'habiller ne lui correspondait plus. Elle voulait se sentir plus jolie, autant pour elle que pour Keagan.

    "Et je n'ai quasiment p..pas d'accessoires ni de bijoux parce que je ne sais p..pas quoi va avec quoi. Je crois que je suis un c..cas désespéré !" soupira-t-elle en sortant un nouveau cintre du présentoir. Il s'agissait d'une robe rouge pétard ultra courte, ultra décolletée et ultra moulante.

    "Nom d'une chouette, p..pitié, dis-moi que ça non plus il ne faut p..pas le prendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1341
Points : 4
Crédit : Kiri & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Jeu 2 Nov - 12:03


❝ Thérapie par le shopping ❞Daniela & Anoushka
Même si le geste était touchant, il était difficile pour tout le monde de le vivre. Mais se le Directeur avait fait comme si rien ne s'était passé, tout le monde serait monté au créneau en prétendant qu'il voulait noyer le poisson et que c'était une insulte à la mémoire des disparus et de tous ceux qui ont souffert l'an dernier. En somme, il n'y avait aucune solution de facilité, que des décisions difficiles à prendre avec des conséquences. Mais bon, il fallait se rendre à l'évidence que nous étions tombés cette année sur un bon directeur, qui ne remplacerait jamais McGo mais qui ferait son possible pour redorer le blason de cette école. Un peu de sang neuf, ça ne faisait pas de mal. Mais nous n'étions pas là pour discuter de tout ça mais pour passer une bonne journée entre filles. Alors nous voilà, bras dessus, bras dessous, en train de rentrer dans la première boutique de vêtements qui nous tombait sous la main pour cette séance "relooking". Avant toute chose, il fallait savoir ce que recherchait Daniela. Avait-elle une idée précise de ce qu'elle voulait changer ? ou acheter ? Ou alors avais-je totalement carte blanche pour me faire plaisir ? Je connais Daniela depuis ma première année mais nous sommes devenus vraiment proches il y a 2 ans. J'ai toujours trouvé cette fille adorable, avec un grand coeur et je pensais qu'elle finirait avec son meilleur ami de l'époque, Max et certainement pas avec le mien. Mais il faut croire que l'amour est imprévisible et qu'il nous attend là où nous ne le pensions pas. On ne va pas se mentir, j'ai été assez surprise d'apprendre qu'ils étaient ensemble et sur le coup, je l'ai assez mal pris. Non pas que je n'étais pas heureuse pour eux, mais c'était trop d'informations pour moi sur le moment. Aujourd'hui, je suis plus heureuse que jamais de les savoir heureux tous les deux. Au moins ils ont pu se soutenir durant cette terrible épreuve l'an dernier. Mais encore une fois, ce n'était pas pour ça qu'on était ici. C'est vrai que t'es pas terrible ... Je me demande vraiment parfois ce que Keagan fait avec toi ... Tu es tellement .... je prends un instant de réflexion pour trouver mes mots. "Douce, attentionnée, gentille, généreuse et surtout, belle comme un coeur !" Non, je ne la laisserais pas se dénigrer de la sorte. Daniela était loin d'être une fille moche. Elle ne l'a jamais été et ne le sera jamais. D'accord, elle ne ferait jamais partie des filles populaires de cette école, mais uniquement parce que ça ne l'intéressait pas, bien trop intelligente pour se prendre la tête avec ce genre de choses. Je la trouvais pour ma part vraiment très belle, elle avait un charme naturel qui n'avait pas besoin d'apparat pour exister. J'étais persuadée qu'elle sera une très belle femme, puis une magnifique grand-mère et que le temps ne fera que l'embellir.

Autant je n'étais absolument pas contre l'idée de lui donner un coup de pouce pour l'aider à mettre sa beauté et ses formes en valeur, autant il était hors de question qu'elle préserve son "peu d'estime d'elle-même". Il allait falloir qu'elle le bazarde et qu'elle se rende compte qu'elle était devenue une très belle jeune fille qui n'avait rien à envier aux autres. Peut-être ne savait-elle pas associer les couleurs ou les tenues, mais ça ça s'apprenait. Pose immédiatement cette horreur. Lui dis-je presque avec sérieux, avant d'éclater de rire. Non, il y avait des limites à tout et là, on était d'accord toutes les deux que ce pull en faisait parti. Bon, je devais donc tout changer ou plutôt lui trouver des vêtements qui la mettrait en valeur. Elle m'expliqua un peu ce qu'elle avait dans sa garde robe et je dus avouer que je la reconnaissais bien là. Surtout, ne pas faire de vague, ne pas se faire remarquer, rester neutre et passe-partout. C'était si triste. Mais cette année, j'espérais bien qu'elle allait changer un peu et s'assumer enfin. Avec Keagan à ses côtés, elle allait pouvoir faire des progrès énorme. "Ce qu'il te manque ma chérie, ce sont des couleurs ! La vie peut-être parfois si triste dans le coin. Laisse le gris au ciel et arbore des couleurs printanières qui te donneront le sourire !" Dis-je en parcourant les rayons en quête de quelques perles rares. Daniela me montre une robe, plutôt jolie, même si je ne la voyais absolument pas la porter. Autant j'étais prête à ce qu'elle assume sa beauté, autant là c'était peut-être un peu trop. Non pas qu'elle ne lui irait pas, j'étais sûre qu'elle serait très belle dedans, mais Keagan me tuerait et je doute qu'elle se sente extrêmement à l'aise dedans. C'est dommage, tu serais belle comme un coeur dedans ! Mais bon, si tu portes ça, Keagan t'enferme à jamais et me tue. Pourtant le rouge t'irait à ravir ! Lui dis-je en souriant. Je pourrais faire des ravages avec cette petite robe. Un petit tour à Londres pour voir mon cher et tendre et je ne doutais pas un instant qu'il ne voudrait plus que je reparte. Ce qui arrangerais bien mes affaires, je n'éprouve plus autant d'envie qu'avant d'être ici. "Par contre ce t-shirt noir avec cette jupe rouge pourraient-être parfait. Le t-shirt n'est pas prêt du corps et la jupe est à une longue raisonnable ... non ? " Lui dis-je en lui montrant mes trouvailles "Va les essayer avant de dire que tu n'aimes pas "

©️ 2981 12289 0




Nature sauvage
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mer 29 Nov - 20:45


    Cette idée de sortie entre filles était la bienvenue et tombait à point nommé. Anoushka n'avait d'ailleurs pas hésité avant d'accepter et Danni en était vraiment heureuse. Anoushka était son amie en plus d'être la meilleure amie de Keagan, et pour ceux qui ne le savaient pas encore, la loyauté en amitié était le principal trait de caractère de la Poufsouffle qui se couperait en quatre pour aider ses amis. Et en ce moment, Anoushka en avait bien besoin. Être amnésique devait vraiment être difficile à supporter, surtout pour une fille avec autant de caractère et surtout suite à une année où des choses primordiales, affreuses mais conséquentes, s'étaient produites. Ne plus pouvoir se souvenir de ce qu'elle avait fait ou pas fait, de ce qu'elle avait vécu ou non devait être terrible. Danni avait des souvenirs atroces de l'an dernier mais n'était-ce pas ce qui forgeait un caractère et aidait à évoluer ? Anoushka devait être triste et en colère et Danni le comprenait aisément.

    Qu'à cela ne tienne, elle allait lui changer les idées ! Et si en plus, ça lui permettait à elle de changer sa garde-robe, c'était un échange de bons procédés. Une fois les deux filles réunies, elles étaient entrées dans la première boutique de Pré-au-Lard. Danni expliqua ses attentes à Anoushka qui prenait son rôle très à cœur. C'était parfait car c'était exactement ce qu'elle voulait !

    C'est vrai que t'es pas terrible ...

    Danni jeta un œil à Anoushka en levant un sourcil. Oui, ça elle le savait, mais tout de même, elle ne pensait pas se l'entendre dire avec autant de franchise...

    Je me demande vraiment parfois ce que Keagan fait avec toi ... Tu es tellement ....

    Heu... Se doutant qu'il y avait peut-être une entourloupe, Danni ne dit rien mais resta suspendue aux lèvres d'Anoushka, immobile et tenant toujours un cintre à bout de bras. Après tout, peut-être qu'Anoushka n'approuvait pas du tout sa relation avec Keagan ? Elles n'avaient pas encore vraiment eu l'occasion d'en parler. Alors doutant vaguement des intentions dans les paroles d'Anoushka, Danni ne fit rien d'autre que d'attendre la suite.

    "Douce, attentionnée, gentille, généreuse et surtout, belle comme un cœur !"

    Les épaules de Danni retombèrent légèrement, signe de son soulagement. Elle avait failli lui foutre le doute ! Danni secoua la tête en souriant puis reposa un short rose fluo bien trop court pour elle sur le présentoir.

    Cette boutique était une vraie caverne d'Ali Baba... mais il fallait vraiment savoir fouiller car jusqu'à présent, tout ce qu'elle dénichait lui faisait limite peur ! La chose réconfortante était qu'Anoushka, pour l'instant, semblait avoir les mêmes goûts qu'elle. C'est donc sans regret qu'elle reposa un pull immonde. Entendre rire la maglache faisait vraiment du bien ! Ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu d'aussi bonne humeur, c'était génial et ça lui donnait presque envie d'essayer toutes les horreurs de la boutique rien que pour l'entendre rire encore. Mais elles avaient une mission et pas des moindres : transformer Daniela Cooper, la fille basique en canon de beauté ! Ou enfin plutôt en jolie fille tendance, ça serait déjà pas mal.

    Anoushka lui suggéra de se faire à l'idée de porter des couleurs. Danni n'était pas contre ! Elle s'était toujours réfugiée dans les couleurs neutres pour ne pas faire de faux-pas. Restait à apprendre quelles couleurs marier. Attentive, Danni acquiesça en écoutant les conseils de la Gryffondor. Des couleurs printanières, entendu.

    "Le rouge m'irait ? OK.. je retiens... mais p..pas aussi moulant hein... Pas envie que Keagan me séquestre et te zigouille p..pour m'avoir rendue trop sexy." dit-elle en pouffant de rire. Bon, ce n'était pas gagné toute cette histoire. Heureusement qu'elle avait demandé conseil à son amie car Danni se sentait un peu dépassée par tous ces vêtements. Il ne fallut par contre que quelques minutes à Anoushka pour lui dénicher une première tenue qu'elle lui présenta. Danni regarda les vêtements, un peu perplexe. Un t-shirt noir ? Vraiment ? Ce n'était pas justement un vêtement basique et sombre comme elle souhaitait en changer ?

    "Et la jupe elle... elle est en... est-ce que.. bon OK j'essaye." dit-elle résignée et obéissante face au ton autoritaire d'Anoushka qui semblait parfaitement savoir ce qu'elle faisait.

    Ressortant de la cabine d'essayage, Danni se planta devant le miroir et se regarda sous toutes les coutures. Le t-shirt noir qu'elle pensait être basique et triste avait une jolie coupe et était assez échancré pour ne pas être ennuyeux. Associé à cette jupe, il ne rendait pas triste du tout ! Quant à la jupe, elle était en cuir, certes, ce qui lui avait fait peur au début. Elle avait toujours pensé qu'une jupe en cuir était associée aux pouffes aguicheuses mais force était de constater que c'était une fausse idée... car justement, elle avait une longueur raisonnable et qu'elle était mariée au t-shirt qui calmait un peu le jeu. C'était donc ça l'art de savoir marier les vêtements ? C'était subtil mais elle commençait à comprendre certains trucs. Danni sourit enfin et acquiesça.

    "C'est beau... j'aime." dit-elle en se tournant pour regarder par-dessus son épaule et s'assurer que ses fesses n'étaient pas trop moulées. Mais non, la coupe était parfaite. C'était vraiment un bon début !

    "Et ça se p..porte à quelle occasion ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1341
Points : 4
Crédit : Kiri & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Ven 8 Déc - 18:19


❝ Thérapie par le shopping ❞Daniela & Anoushka
Je suis peut-être un peu cruelle pour lui avoir fait croire que j’allais la dénigrer, mais en même temps elle l’avait cherché. Je sais que la vie n’a pas toujours été facile pour elle et elle n’a pas une bonne image d’elle, mais jamais je ne la laisserais se rabaisser de la sorte. Je veux qu’elle comprenne que non, ce n’est pas une gentille plante verte qui ne mérite aucune attention. Elle est tout aussi intelligente que n’importe quelle fille de son âge et à autant de charme que la plupart des pimbêches de notre classe. Et à la différence des autres filles, elle n’a pas besoin de tenues provocantes pour attirer l’oeil et ça, Keagan l’a bien compris. Elle est toute belle. Certes, elle ne sera jamais élue Miss Monde si elle tentait sa chance, parce qu’elle n’a pas la plastique pour, mais qu’importe, cela ne change en rien le fait qu’elle est belle comme un coeur et que si elle s’assumait plus, elle en ferait des envieuses. Elle est mince, souriante, intelligente, douce, attentionnée, elle a bien plus de qualités que les jolies poupées de cette école, moi compris. Je vois ses épaules se relâcher quand elle m’entend lui faire des compliments. Elle avait visiblement peur de ce que je pourrais dire et dans un sens, c’est assez plaisant de se dire que mon avis compte pour elle, suffisamment pour la mettre en haleine en tout cas. Je ne prétends pas que ça m’étonne, bien entendu, mais ça ne change rien au fait que c’est agréable de le constater. Les gens ont beau dire qu’ils comptent sur toi, quand ils te le prouvent, je trouve ça mieux, cela vaut mille mots. Nous continuons de farfouiller dans le magasin, sourire aux lèvres. J’apprécie cette journée, bien plus que je ne l’aurais cru. Non pas que je pensais passer un mauvais moment avec elle, bien entendu, mais on ne peut pas réellement dire que je suis de bonne compagnie ces derniers temps et mes proches en pâtissent souvent. Alors forcément, j’avais un peu peur d’être désagréable avec elle ou susceptible et connaissant Dani, elle n’aurait rien dit et encaissée gentiment. Et je crois que ça m’aurais encore plus agacée, parce que je ne mérite pas tant de patience de la part de mes proches et je pense qu’une bonne gueulante me remettrait peut-être les idées en place.

Elle me sort une ravissante robe, peut-être pas la tenue adéquate pour Daniela, mais magnifique malgré tout. Je ne prétends pas qu’elle ne lui irait pas, parce qu’elle a un très beau corps et que cette tenue la mettrait vraiment en valeur, mais pour une fille qui ne s’assume pas, mettre cette robe c’est passer un jour en Enfer. Elle aurait l’impression d’être jugée par tous le monde et le vivrait très certainement mal. Non, je pense qu’il va falloir attendre un peu avant de lui proposer ce genre de tenue, que son estime d’elle remonte un peu. Et puis il faut être honnête, Keagan me tuerait s’il la voyait comme ça. Je ne pense pas qu’ils soient prêts tous les deux à un changement trop radical. Le rouge va en général à tout le monde, mais comme tout, cela dépend du rouge. Il existe plusieurs types de rouge : des rouges profonds, des rouges orangés, des rouges avec du violet… Il faut savoir choisir son rouge. J’aimais en tout cas entendre le rire de mon amie, cela me réchauffait le coeur et me confortait dans l’idée que j’étais capable d’être encore agréable, quand je le voulais et ce, sans trop d’effort. "Cuir oui …. ou simili-cuir je ne sais pas."Dis-je amusé, le sourire aux lèvres. Elle n’avait pas l’air des masses convaincue par mon choix, mais sans essai, elle ne pouvait pas savoir si ça allait lui aller ou si elle allait vraiment aimer. Je n’essuirais aucun refus. Elle a demandé mon aide, elle va devoir assumer ses choix maintenant. Ne commencez pas à faire votre difficile Miss Cooper ! Dans un ton qui se voulait faussement autoritaire. Fort heureusement, incertaine mais pas chiante, elle entra de bon gré dans sa cabine pour enfiler l’ensemble que je lui avais trouvé et fini par en sortir, plus épatée qu’elle ne le pensait. Je la laissais faire, silencieuse, tout au long du processus. Elle devait se faire son propre avis. Je voulais savoir comment elle se trouvait dedans et ne pas entendre ce que j’avais envie d’entendre. Mais finalement je fus très heureuse de la voir aimer. Elle te met tes fesses en valeur sans en faire trop, ne t’inquiètes pas ! Lui dis-je en souriant. "Tu peux la porter à peu près quand tu veux. Que ce soit en tenue de tous les jours ou pour des occasions un peu plus spéciales. Tu l'agrémentes d’un beau collier pour rehausser ton cou et d’un bracelet ou deux, par exemple. " Lui dis-je en lui montrant le collier que j’avais trouvé "Essaye le ! "

©️ 2981 12289 0




Nature sauvage
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mer 31 Jan - 19:22


    Une fois entrées dans la première boutique, les filles étaient passées à l'attaque. Déjà Anoushka lui proposait une première tenue. Ce n'était pas des habits vers lesquels Danni se serait tournée spontanément mais la Gryffondor avait l'air sûre d'elle et Danni lui faisait confiance. C'était d'ailleurs pour ça qu'elle avait fait appel à la malgache. Anoushka était toujours très bien coiffée et habillée, elle était un modèle pour elle qui se trouvait si fade à côté. Danni se tournait bien plus facilement vers des vêtements basiques et neutres afin de ne pas faire de faute de goût mais elle ne savait pas trop quoi choisir en coupe et en couleur pour se mettre en valeur et attirer un peu le regard de Keagan. Elle avait envie qu'il soit fier de l'avoir à ses côtés et même si elle savait pertinemment que Keagan lui dirait qu'elle était bien comme elle était... elle voyait bien qu'il avait les yeux qui brillaient quand elle faisait un effort. Avec Anoushka à ses côtés, elle allait pouvoir un peu déchiffrer les côtés obscurs de la mode. Et puis son amie semblait prendre plaisir à être là et Danni en était ravie car ça faisait également partie de son but.

    Danni fut surprise de son premier essayage. Elle avait eu un peu peur de la jupe en cuir mais en fait... c'était drôlement joli avec ce t-shirt. La Poufsouffle se regardait de tous les côtés mais il n'y avait rien à redire. Ce n'était ni fade ni trop sexy, c'était juste parfait. Anoushka savait fouiller dans les rayons contrairement à elle qui n'avait trouvé que des trucs immondes ou "trop". Trop court, trop moulant, trop sexy ou juste trop moche. Anoushka devait être comme un niffleur de fringues tendances ! Restait à savoir à quelle occasion cette tenue pouvait être portée.

    D'après Anoushka, cette tenue pouvait être portée pour la journée mais pouvait aussi servir pour les occasions plus spéciales en y ajoutant des accessoires. Elle lui montra un joli collier que Danni referma autour de son cou. La forme se casait parfaitement dans l'encolure du t-shirt. Au sourire de Danni, il n'était pas compliqué de deviner que le résultat lui plaisait.

    "C'est Incroyable... En quelques minutes t..tu as exactement compris mon style... Je n'en attendais p..pas moins de toi." dit-elle en regardant Anoushka avec un sourire d'une oreille à l'autre. Elle se sentait jolie dans cette tenue mais surtout, elle se sentait à l'aise et confiante, ce qui était assez rare. Danni s'était bien doutée qu'une partie de la confiance en soi émanait de l'image extérieure qu'on donnait, ce qui expliquait aussi son envie d'évoluer, mais là, maintenant, elle en avait la preuve. Breckenridge et ses moqueries pouvait bien aller se faire voir.

    "J'aime le fait qu'une t..tenue puisse être modulable selon l'occasion. Est-ce que p..par exemple, en y ajoutant des collants, des b..bottes et une jolie veste, ça pourrait aussi faire p..pour l'hiver ?" demanda-t-elle en regardant le rayon des chaussures. Il y avait des chaussures d'un peu tous les styles mais il y avait surtout des talons qui lui faisaient très peur. Elle savait tenir en équilibre sur un balai mais sur des talons... c'était une autre histoire.

    Danni attrapa une paire d'escarpins violets vernis avec des talons d'au moins treize centimètres et les regarda de travers.

    "Au secours..." souffla-t-elle en les reposant prudemment. Danni se retourna vers Anoushka et la regarda quelques secondes en souriant doucement.

    "J'ai de la chance d'avoir une experte en mode p..parmi mes amies. J'espère qu'elle comprendra que je n'ai p..pas envie de me casser une cheville juste en marchant !" plaisanta-t-elle avant de redevenir plus sérieure.

    "Plus sérieusement... j'ai de la chance d..de t'avoir et Keagan aussi a de la chance de t'avoir. Sans toi... je ne sais p..pas s'il aurait tenu le coup l'an dernier..." dit-elle en reportant son attention sur une paire de chaussures plates plus classiques.

    "Tes lettres l'ont b..beaucoup aidé." ajouta-t-elle. Danni ignorait si Keagan avait un peu raconté à Anoushka ce qui s'était passé l'an dernier. C'était encore un peu difficile et peut-être qu'Anoushka avait besoin de quelques précisions pour essayer de se souvenir. Danni se sentait un peu moins fragile maintenant et si Anoushka avait des questions ou avait envie de parler, Danni ferait de son mieux pour lui répondre. Elle lui devait bien ça.

    "Celles-là ?" demanda-t-elle en souriant, relevant le visage vers Anoushka pour lui montrer une jolie paire de bottes cavalières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1341
Points : 4
Crédit : Kiri & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mar 6 Fév - 12:50


❝ Thérapie par le shopping ❞Daniela & Anoushka

J’étais contente de passer la journée avec mon amie et son sourire était le meilleur des cadeaux. La savoir heureuse d’être ici, la voir si confiante en ce que je pourrais lui trouver me faisait chaud au coeur. Pour moi c’était facile de faire tout ça, j’avais l’habitude de farfouiller dans les magasins pour trouver la perle rare. Je ne prétends pas la trouver toujours mais j’arrivais malgré tout à toujours trouver un petit quelque chose. Après il est évident qu’il est plus facile de dénicher des trouvailles pour moi puisque je connais mes goûts et je sais ce qui me va ou ne me va pas. Pour les autres cela relève d’un plus grand défi. Il faut que ce que je propose à Daniela lui plaise et ne lui fasse pas regretté d’être venue ici en ma compagnie, se disant qu’il n’y a pas que ma mémoire qui est à la ramasse mais mes goûts vestimentaires aussi. Pour le moment j’ai l’impression d’avoir tapé dans le mille. Elle n’avait pas l’air d’être très chaude au début pour la tenue que je lui avais fait passer mais au fil des secondes elle avait l’air de se laisser persuader que peut-être elle lui irait pas si mal que ça. Je conçois que le cuir ne tente pas forcément tout le monde, mais la jupe est a une coupe assez sympa, elle n’est pas serrée, permettant à Daniela tous les mouvements qu’elle voulait. Pas trop courte, elle pourrait la porter un peu quand elle voulait. Avec un haut un peu sophistiqué, elle pourrait la mettre lors d’une soirée, mais avec le t-shirt noir que je venais de lui trouver, elle pourrait la porter au quotidien. Et l’idée est là aussi, trouver des vêtements qu’elle pourrait mettre souvent et pas uniquement une fois dans l’année. Je lui montrait qu’il suffisait parfois de quelques accessoires pour habiller la tenue. Il suffisait parfois d’un rien pour changer une tenue et la rendre moins stricte ou au contraire plus sérieuse. Un collier, des boucles d’oreilles élégantes pouvaient apporter un peu de classe à une tenue basique. Ce n’était pas toujours facile de faire des arrangements quand on n’y connaissait rien en mode, mais avec les bons conseils il était difficile de faire des mauvais choix.

J’aimais voir le sourire de mon amie illuminée son visage. Adieu mauvais souvenirs de l’an dernier, aujourd’hui elle était heureuse. Ce n’était peut-être que temporaire et le traumatisme était toujours présent, mais pendant quelques heures elle pensait à rien d’autre. En fait pendant quelques heures elle ne pensait qu’à elle et au fait qu’elle avait envie d’être jolie aux yeux de son copain. Je n’avais aucun doute que Keagan la trouvait déjà parfaite telle qu’elle était mais j’aimais les efforts qu’elle faisait pour lui montrer qu’elle pensait à lui et qu’elle voulait être encore plus jolie à ses yeux. Et au fond de moi je me disais surtout que ça ne lui faisais pas de mal, qu’au delà du fait de faire plaisir à son copain, elle se faisait surtout plaisir à elle en s’assumant enfin. Elle était belle comme un coeur, il ne fallait pas écouter les débiles de notre classe qui aimaient bien la faire chier. Il ne fallait voir que de la pure jalousie derrière ces attitudes puériles, rien de plus. J’ai oublié beaucoup de choses mais pas ce qu’aiment mes amis, je te rassure ! Dis-je en plaisantant. Même si mon amnésie me dévorait de l’intérieur et me rendait malheureuse, j’étais malgré tout capable d’en rire. Oui, j’avais oublié des choses, un pan complet de ma vie plus précisément, mais je sais qu’il est là, quelque part et je ne lâcherai rien, je retrouverai mes souvenirs. Ils reviennent lentement, trop à mon goût, mais s’ils reviennent c’est qu’ils ne sont pas perdus à jamais et ça, c’est rassurant. Alors oui, les gens ont parfois pitié de moi, mais j’ai aussi envie de leur montrer que je sais en rire. Je le fais assez facilement avec Izzie parce que lui aussi a perdu quelque chose et qu’à la différence de moi, sa main ne reviendra jamais. Alors on se moque mutuellement de l’autre pour dédramatiser tout ça et parce qu’au fond, on se comprend mieux que personne.

J’aime voir Daniela s’intéresser à tout ça. Elle ne fait pas que subir ces essayages, elle y participe activement. Ses idées sont intéressantes et j’aime bien discuter de la façon dont on peut arranger au mieux les tenues. "Si tu mets un pull en laine un peu ample, des collants et des bottines en cuir sans talon, tu as une tenue décontract, style citadine qui fait fureur en ce moment. Et même pas besoin de talons !" Je voyais bien que les talons n’étaient pas vraiment son fort. Etant particulièrement grande, je n’avais pas forcément besoin de mettre des talons pour me grandir encore plus. Ca m’arrivait d’en mettre, bien entendu, mais ça restait sur des occasions ponctuelles. Il existait de très belles chaussures plates et élégantes qui convenaient parfaitement aux grandes comme moi. Je lui souris amusée. J’étais prête à la voir essayer des talons si elle voulait rire un peu mais je ne la forcerais jamais à mettre de haut talons juste parce que ça fait féminin. Tu peux trouver d’autres façon de paraître féminine sans avoir une chance sur deux de te faire une cheville et de voir Narcissa et le reste de son cerveau se moquer de toi. Ne donnons pas baton pour te faire battre. Après si tu veux prendre de la hauteur sans risquer de te faire une cheville, tu peux porter des chaussures compensées. Sinon tu as des talons de quelques centimètres qui donnent un joli galbe à tes jambes sans risques ou des gros talons pour avoir un meilleur appui si tu veux être aventurière. Je n’ai pas encore vraiment regardé ce qu’il y a ici comme chaussures, je lui fais un topo général de ses possibilités. S’il le faut, on pourra très bien les commandes dans des petites boutiques ou attendre les prochaines vacances pour se faire une session shopping à Oxford par exemple.

Le sujet dévia un peu sans que je m’y attende. Elle prétendit avoir de la chance de m’avoir, ce que je trouvais adorable, mais pour le coup je n’avais pas fait grand chose. J’adore faire les boutiques et conseiller les gens, c’est donc loin d’être une corvée pour moi cette journée. Et puis on est amies, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne en amitié ? Par contre elle parle de Keagan et là tout de suite c’est une toute autre histoire. Je baisse les yeux, un peu gênée, mal à l’aise. Elle parle des lettres que je lui ai envoyé et dont je ne me souviens pas. Je suis prête à rire de ma condition, mais pas là. Là ça me coûte de ne pas me souvenir de ce que j’ai pu faire ou non pour mon meilleur ami. Selon elle, mes lettres l’ont aidé à tenir et j’espère sincèrement que c’est vrai, qu’elle ne me dit pas ça uniquement pour me faire plaisir. Je suis partagée entre de la peine et du soulagement. J’ai toujours craint de ne pas lui avoir été utile. Ne sachant pas ce que j’ai pu faire l’an dernier, je me fis à ce que l’on m’a raconté. Je ne me suis pas trop mouillée de ce que j’ai cru comprendre, mais ça allait à mon meilleur ami qui me savait en sécurité. Il faut croire que j’en ai eu marre de me cacher et que j’ai fini par faire quelque chose, sinon je ne me serais pas pris un sort en pleine tête durant la grande bataille. Merci ! … Même si je ne m’en souviens pas ! " Lui dis-je honnêtement.Je ne sais que ce qu’on a accepté de me dire sur le sujet. On m’a parlé de lettres, j’ai la preuve que c’est vrai puisque j’ai les quelques réponses de Keagan cachée dans ma boîte à lettres mais au delà de ça, pour le reste je n’ai que la parole des gens. Je suppose qu’ils n’ont aucune raison de me mentir mais c’est toujours frustrant de s’entendre raconté ce qu’on a fait pendant un an sans même s’en souvenir. Mais bon, c’est une habitude à prendre. "Je n’ai jamais été très fan de ce genre de chaussures. Elles ont tendance à te tasser quand tu n’es pas très grande. J’ai toujours préféré des bottines, que tu peux mettre avec tout, alors que ces chaussures, je trouve ça vite immonde avec des pantalons ... " Après c’était mon avis, cela va s’en dire mais je n’étais pas fan des bottes hautes, qui donnaient l’impression que tu vas faire du cheval.

©️ 2981 12289 0




Nature sauvage
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mar 20 Fév - 19:45


    L'après-midi se déroulait à merveille et la première tenue de la "nouvelle Danni" prenait forme grâce à Anoushka. La Poufsouffle était ravie de ce premier résultat. Anoushka avait su cibler un style qui lui correspondait et dans lequel elle était à l'aise et en confiance. Danni n'avait jamais douté des compétences de son amie en la matière mais à vrai dire, elle avait plutôt douté d'elle-même, douté de se trouver jolie de quelque façon que ce soit dans n'importe quelle tenue. Mais force était de constater qu'à bien y regarder... il y avait sûrement pire qu'elle en apparence. Elle savait qu'elle n'était pas un canon de beauté mais... ouais, une fois bien arrangée, elle n'était pas si mal que ça. Et ça faisait tout bizarre de s'en rendre compte d'elle-même. Pour ça, elle ne remercierait jamais assez Anoushka.

    Parce que c'était une chose de vouloir plaire à Keagan mais ce n'était pas tout. Après l'an dernier où elle avait été considérée, comme tous ses camarades nés-moldus, comme une moins que rien, une esclave juste bonne à faire des corvées, ne possédant ni le titre de sorcière ni même celui d'être humain... elle avait cette envie, ce besoin d'exister et de se sentir vivante, d'être une personne à part entière, une sorcière et une petite amie digne de ce nom.

    C'est pourquoi Danni était attentive et ne prenait pas cette sortie à la légère, se contentant de laisser Anoushka faire des choix. Elle voulait comprendre et retenir afin de pouvoir reproduire par la suite lorsqu'elle serait seule face aux rayons d'un magasin. C'était intéressant mais c'était aussi amusant et la Poufsouffle se prenait au jeu. Elle imagina comment transformer cette tenue afin de pouvoir la porter en hiver et Anoushka sembla adhérer à son idée en lui donnant quelques idées de vêtements chauds à ajouter. Un joli pull en laine, des collants et des bottines... voilà qui ferait l'objet de ses prochains achats dans ce cas !

    "Ah des c..compensées oui... ça je pense que je pourrais m'y faire." dit-elle en regardant dans le rayon. Il n'y en avait pas encore mais elle y penserait lorsque la prochaine collection de printemps sortirait. Elle qui ne s'était jamais trop intéressée aux fringues jusque là s'étonnait de se sentir presque impatiente de faire une prochaine séance shopping.

    Alors qu'elle lui disait qu'elle et Keagan avaient de la chance de l'avoir, essayant de mettre sur le tapis le sujet délicat de l'année passée, elle vit bien qu'Anoushka semblait un peu gênée mais aussi peinée. Elle baissa les yeux et Danni posa une main sur son épaule. Elle comprenait ce qu'elle pouvait ressentir même si elle ne pouvait pas se mettre à sa place.

    "C'est la vérité... Tu as été f..fantastique avec lui. J'imagine que ça doit être f..frustrant de ne pas se souvenir alors... si tu as des questions je suis là. Je suis p..prête à te dire tout ce que tu veux savoir. Après le shopping, on p..pourra aller se prendre un thé si tu veux et on pourra en discuter. Tes souvenirs ne sont p..pas très loin, certains sont déjà revenus... On va les faire revenir, je te le p..promets." lui dit-elle en la regardant dans les yeux tout en lui offrant un sourire sincère. Même si pour ça, elle devait rentrer dans des détails qu'elle aurait préféré oublier. Pour son amie, elle le ferai. Et peut-être qu'elle même, ça lui ferait du bien d'en parler.

    Mais pour l'instant, le shopping n'était pas encore fini et il restait les chaussures à trouver. Anoushka avoua ne pas être très fan des bottes qui pouvait tasser les personnes pas très grandes. Alors Danni les reposa et attrapa une paire de bottines à la place. Elles étaient simples mais élégantes te les talons n'étaient pas trop hauts. Pas de risque de se tordre une cheville ! Danni les enfila et retourna vers le miroir pour se regarder de nouveau. Sa tenue était complète et elle avait déjà hâte de la porter !

    "J'adore ! Je suis t..trop contente !" dit-elle en effectuant une petite danse du popotin avant de jeter de nouveau un regard circulaire à la boutique.

    "Est-ce qu'ils vendent des sous-vêtements ici ? J'aimerais bien en avoir des un peu plus s..."

    Danni se mordit la lèvre et se tourna de nouveau vers Anoushka avant de piquer un fard.

    "Enfin je veux dire un peu moins... basiques parce que... hum... Heu... enfin si tu veux pas m'aider sur ce coup là, je c..comprendrais, c'est pas grave."

    C'était gênant dans le sens où Anoushka était la meilleure amie de Keagan et Danni ignorait si, en tant que meilleur ami, Keagan lui avait avoué qu'elle et lui avaient sauté le pas. Elle ne savait même pas si ce genre de choses se disait entre meilleurs amis tout court ! Elle ne savait pas non plus comment Anoushka prendrait la nouvelle et enfin, Danni ne savait pas vraiment à qui se confier sur ce point-là. Anoushka était son amie "fille" avec qui elle se sentait la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1341
Points : 4
Crédit : Kiri & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mar 6 Mar - 23:48


❝ Thérapie par le shopping ❞Daniela & Anoushka

Bon, visiblement l'idée de porter des chaussures compensées ne déplaisait pas à Daniela, c'était une bonne chose. Je pense que ça pouvait faire un style, il en existait vraiment une grande variété aujourd'hui, de quoi ravir tout le monde. On n'était plus limité à quelques paires pas forcément très élégantes et parfois un peu brute de décoffrage, si vous me permettez l'expression. On pouvait trouver des chaussures assez élégantes et compensées. Ce n'était pas forcément mes préférées mais c'est parce que j'étais grande de base, je n'avais pas forcément besoin de ce genre d'astuce pour me grandir encore plus. Si je dois porter des talons, autant le faire franco, histoire qu'au moins ça est un intérêt. Je ne dis pas que je ne pourrais pas être élégante avec, bien entendu, mais c'est moins quelque chose qui m'attire, pour être honnête. Je demanderais à ma mère de m'envoyer les catalogues qu'on a à la maison, je te montrerais un peu le choix qu'il peut y avoir, tu me diras s'il y a des paires que tu aimes et vers quel style tu irais le plus ! Ma mère travaille dans une grande boutique de vêtements. Elle a fait un peu de mannequinat aussi, dans sa prime jeunesse comme elle aime me le rappeler, mais elle n'a pas forcément adoré l'expérience, c'est certainement pour ça qu'elle a fini par arrêter. On est loin d'une réputation mondiale, bien entendu, mais peut-être que si elle s'en était vraiment donné les moyens, elle aurait pu obtenir plus de contrats, mais cet univers ne lui plaisait pas et elle n'avait pas envie que j'y baigne dedans. Après entre ce qu'elle dit, ce qui s'est réellement passé, qui peut vraiment savoir. Au final je pense, en connaissant ma mère, qu'elle n'aurait pas été heureuse avec ce genre de vie et qu'elle est beaucoup plus épanouie à travailler pour la marque de luxe qui l'embauche. Toujours élégante, elle a le contact facile, l'art de savoir vendre ce qu'elle veut, elle est faite pour ça. Je suis consciente que Danni n'aurait pas les moyens de se payer une paire de chaussures du magasin où travaille ma mère, mais nous non plus je vous rassure, même avec quelques réductions. Mais on adore acheter avec ma mère, alors des catalogues en tout genre, il y en a plein à la maison.

Daniela réitère ce qu'elle vient de me dire. Selon elle j'ai été fantastique avec Keagan durant l'occupation des néo-mangemorts. J'esquisse un pâle sourire. Je sais qu'elle a été avec lui tout du long, qu'ils se sont vraiment rapproché et qu'ils ont fini par sortir ensemble, je suppose donc que si elle me le dit, c'est que c'est vrai. Si j'avais été une amie inutile, elle ne se serait certainement pas gênée pour me le dire, souhaitant avant tout protéger son petit ami de gens qui craignent. D'un côté je suis un peu jalouse, je ne veux pas être remplacée dans la vie de mon meilleur ami. D'un autre côté, c'est rassurant de se dire que quelqu'un d'autre veille sur lui et prend soin de lui quand je ne le peux pas. Elle enchaine ensuite en me disant qu'elle imaginait que ça devait être frustrant de ne pas s'en souvenir. Je ne pouvais que confirmer. C'était même au delà de la simple frustration. Mes souvenirs étaient là, quelque part dans ma tête mais impossible d'y mettre la main dessus quand je le voulais. "D'accord ça marche, on a qu'à faire comme ça !" Dis-je en essayant de lui sourire. Je sais qu'elle fait son maximum et que ce qu'elle me propose n'est pas facile pour elle. Parler de cette période, surtout quand tu t'en souviens, ça doit être franchement un sale moment à passer. Et je les comprenais tous de ne pas avoir envie d'y repenser. Mais moi qui ne m'en souviens pas, je suis tellement frustrée. Je ne trouve personne qui accepte de tout me raconter. J'ai eu les échos de ceux qui étaient en haut, mais pas ceux qui étaient en bas. Alors me retrouver autour d'un thé, à pouvoir discuter un peu de tout ça, on peut dire que ça fait plaisir. Pas au point de sauter de joie, bien entendu, mais je me sens un peu soulagé. Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de repenser à tout ça, bien entendu, mais en même temps je ne vais pas lui dire que je ne suis pas d'humeur à ça alors que je les ai tous tanné pour qu'ils m'en parlent. Maintenant qu'ils sont prêts, je vais en profiter.

En continuant de farfouiller, Daniela tomba sur une paire de bottines qu'elle essaya sur le champ. Elle prenait en compte ma remarque sur les bottes, que je trouvais personnellement de mauvais goût. Les gens faisaient ce qu'ils voulaient mais sérieusement, en dehors de donner l'impression que tu allais faire de l'équitation, c'était immonde. Les bottines étaient assez simple, mais parfois il valait mieux. Surtout pour une personne peu habituée à en porter, il valait mieux opter pour du sobre et de quelque chose d'assez peu haut. Le talon était correct et donnait un beau galbe à ses jambes. Ni trop, ni pas assez, un entre deux parfait. La couleur était bien et c'était le genre de chaussures qu'elle pourrait porter avec ce qu'elle voulait. Il faudra les faire un peu, histoire que tu ne finisses pas avec des ampoules aux pieds dès le premier jour. Mais si tu es bien dedans, franchement prends les, elles te vont super bien, donnent une belle forme aux pieds et iront certainement avec tout ! J'aimais la voir si heureuse. Ca faisait vraiment plaisir à voir. Elle avait le grand smile et se déhanchait devant le miroir, on la voyait rarement aussi excitée. J'espérais sincèrement qu'à la fin de cette journée, elle se trouverait belle. Peut-être que l'idée ne restera pas dans sa caboche, mais je la ferais germée tant et si bien qu'elle en deviendra un arbre. Elle est belle, elle a un vrai charme naturel, elle n'a rien à envier aux cruches de notre classe sincèrement. Par contre je dois bien avouer que si j'étais en train de boire quelque chose, je me serais certainement étouffée avec à l'heure qu'il est. Elle vient de dire quoi ? Elle a parlé de sous-vêtements sexy ou c'est moi qui fabule. Je la fixe étonnée et en même temps très amusée. Attends .... je ne suis pas sûre d'avoir bien entendu ... Tu cherches des sous-vêtements sexy ?! " Dis-je en me rapprochant d'elle, gloussant à moitié. Cette conversation allait devenir intéressante, je le sentais. Enfin, intéressante ... tout était relative. Parler de la vie amoureuse de mon amie m'amusait beaucoup, penser que c'était avec mon meilleur ami, peut-être moins. Mais essayons de ne pas rentrer dans les détails. "En prévision d'un événement particulier ou ... Juste parce que tu en as envie ? " Sincèrement on ne parle pas de ça avec Keagan. Je ne lui ai jamais dit que j'avais couché avec Hunter et il ne me raconte pas non plus ses potentielles folles nuits avec Daniela. Mais bon, là on est entre filles et je sais que parfois on a envie de se confier à des personnes de confiance, autre que son copain, pour ce genre de choses et j'étais tout ouïe. Si on m'avait dit il y avait quelques mois que je parlerais de ce genre de choses avec mes copines, au détour d'un magasin, je ne l'aurais pas cru et pourtant ...

©️ 2981 12289 0




Nature sauvage
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Dim 11 Mar - 21:57


    Plus le temps passait et plus Danni se prenait au jeu du shopping. La Pousouffle apprenait vite des conseils d'Anoushka et intégrait toutes les informations pour s'en souvenir une fois qu'elle serait livrée à elle-même. Danni aimait l'image que le miroir lui renvoyait et autant dire que c'était une chose très rare. c'est pourquoi son enthousiasme grandissait au fil des minutes en même temps que cette confiance que lui procurait le fait de se sentir jolie. Elle préparait déjà mentalement une liste de choses à acheter dès que la collection de printemps arriverait. Elle allait essayer de se faire aux talons et pour ça, elle suivrait le conseil d'Anoushka en portant des sandales compensées cet été. Ça faisait une jolie jambe et c'était assez stable pour qu'elle ne se casse pas la figure au bout de trois pas. Et pour cet hiver, cette paire de bottines qu'elle venait d'essayer et qui allaient parfaitement avec la tenue qu'elle avait enfilée, était parfaite ! Le talon n'était pas trop haut et assez carré pour être stable. Elle arrivait à marcher sans avoir l'air d'un funambule debout sur un fil à trente mètres de hauteur !

    Quand Anoushka lui proposa de regarder des catalogues que sa mère lui enverrait, Danni acquiesça en souriant.

    "Ça serait super ! Comme ça je pourrai repérer le style qui me p..plaît le plus." dit-elle. Il lui semblait avoir déjà entendu que la mère d'Anoushka travaillait dans une boutique de luxe. Danni n'aurait certainement pas les moyens d'acheter ses chaussures chez elle mais l'idée du catalogue était quand même intéressante pour repérer un peu. Elle trouverait bien des chaussures équivalentes à moindre coût dans une des boutiques de Londres.

    "Cet été, je me ferai une séance shopping et tu me diras si j'ai été une b..bonne élève et si j'ai bien retenu tes conseils, d'accord ?" dit-elle en rigolant.

    Danni était vraiment reconnaissante envers Anoushka et elle ne se priva pas pour le lui dire, ajoutant qu'elle et Keagan étaient chanceux de l'avoir. Danni avait tellement envie d'aider Anoushka à son tour qu'elle lui proposa de parler autour d'une tasse de thé après le shopping. La malgache avait souvent demandé à ce qu'on lui raconte en détails ce qui s'était passé l'an dernier mais c'était difficile de se replonger dans ces souvenirs. Pourtant, Danni se proposa quand même de le faire. Elle lui devait bien ça et puis elle se sentait assez forte mentalement pour être capable de le faire.

    "D'accord." conclut-elle avec un sourire alors qu'Anoushka acceptait sa proposition.

    Une fois cette affaire conclue, les deux filles revinrent au shopping. Ces bottines-là lui allaient parfaitement même si elle devrait les briser un peu pour éviter les ampoules. Et comme le disait son amie, elles étaient simples et pourraient se marier avec d'autres tenues. Vendu ! Danni était aux anges. Elle avait hâte de montrer ses achats à Keagan. Non en fait, il n'en aurait certainement rien à cirer alors disons qu'elle avait simplement hâte de porter ses nouveaux habits et de voir la tête qu'il ferait. Parce que si son petit ami avait parfois du mal à exprimer ce qu'il ressentait, son regard, lui, ne mentait pas.

    Emportée par son enthousiasme, Danni enchaîna sur la recherche de sous-vêtement mais sa gêne refit surface en réalisant qu'elle n'avait pas encore abordé avec Anoushka quelques sujets plus "intimes". Heureusement, Anoushka ne sembla pas fâchée même si elle était visiblement étonnée. OK donc, Keagan et elle n'avaient donc pas non plus abordé le sujet. Anoushka la fit répéter alors Danni se mordilla la lèvre.

    "Attends .... je ne suis pas sûre d'avoir bien entendu ... Tu cherches des sous-vêtements sexy ?!"

    "Oui... ?" répondit-t-elle d'une petite voix aigüe, retrouvant un sourire gêné en la regardant se rapprocher en gloussant.

    "En prévision d'un événement particulier ou ... Juste parce que tu en as envie ?"

    "Un peu les deux ?" répondit-elle en se tortillant les doigts, mi-amusée, mi-gênée.

    "La d..dernière fois qu'il les a vus, il semblait déjà... super émerveillé alors que... c'était des sous-vêtements basiques quoi ! Alors j'aimerais que la p..prochaine fois, ça soit... "plus". Tu vois ?" dit-elle en penchant la tête sur le côté.

    "Anoushka, je suis raide dingue de lui et j'ai envie d'être attirante autant p..pour moi que pour lui."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1341
Points : 4
Crédit : Kiri & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Mar 10 Avr - 20:20


❝ Thérapie par le shopping ❞Daniela & Anoushka

Je hoche la tête, elle avait tout compris. Elle n'aurait pas les moyens de se payer les paires présentes dans le magasines, c'est un fait, mais elle pourrait repérer les styles qui lui plaisent et on aurait qu'à chercher ensuite dans des magasins plus abordable. En plus, elle est née moldue, ça signifie qu'elle a certainement accès à internet et donc pourra regarder un peu les choix que les sites proposent. Ma mère l'a installé à la maison parce qu'elle travaille dans le monde moldu, elle n'a donc pas trop le choix de se mettre à jour niveau technologie. Elle ne l'utilise pas souvent, autant être honnête mais c'est plus parce qu'elle n'en voit pas l'intérêt, préférant faire les boutiques, plutôt que de faire ses achats virtuellement. On va dire qu'elle est un peu vieux jeu et vu que je ne suis pas là pour l'aider si elle ne comprend pas quelque chose, je crois qu'elle n'a pas envie de se prendre la tête. Et puis, entre nous, je n'ai pas souvent l'occasion d'aller sur le net de mon côté, coincé dans un château qui est protégé par de multiples sorts, nous empêchant d'utiliser des objets moldus. C'est vite réglé cette histoire. J'ai hâte de voir ça. Je suis sûre qu'en suivant tes envies et mes conseils, tu vas nous dégoter plein de trucs sympas ! J'ai toute confiance en elle, je sais qu'elle peut faire les boutiques toute seule comme une grande et trouver des trucs sympas. Peut-être qu'elle fera un ou deux faux pas, c'est possible, mais qui n'en a jamais fait ? Parfois on craque sur quelque chose parce qu'on le trouve trop beau, sauf qu'au bout du compte il ne nous va pas du tout. Il faut qu'elle prenne confiance en elle, qu'elle commence un peu à s'assumer et quoi de mieux que ce genre d'exercice.

Une fois le shopping terminé, on se trouve un endroit tranquille où se poser pour boire un truc et parler de ce qu'il s'est passé l'an dernier. Je sais que j'en demande beaucoup et que je peux apparaître comme cruelle d'insister autant mais est-ce qu'on se met à place 30 secondes ? Vous croyez que c'est le pied de vivre avec la moitié de ses souvenirs, de savoir qu'ils sont là, quelque part, mais qu'actuellement rien ne m'y donne accès. J'ai envie de hurler à l'injustice, de pleurer, de faire un trou dans ma tête pour qu'ils sortent. Evidemment, ça ne se passe pas comme ça, mais vous comprenez l'idée. Alors oui, je suis peut-être un monstre, mais un monstre qui s'assume ! En attendant, on passe à un autre rayon, tout aussi intéressant, quoi qu'un peu surprenant. Les sous-vêtements. Madame en cherche des sexy, je suis très étonnée de cette nouvelle, même s'il est vrai que ça fait quelques mois maintenant qu'elle sort avec Keagan. Est-ce que ça commence à les démanger ? ou alors est-ce que c'est déjà fait ? Là est toute la question et c'est ce que je cherche à découvrir. Un peu des deux ? Ca veut tout dire ... et rien dire en même temps, j'attends donc qu'elle éclaircisse sa pensée. Visiblement Monsieur l'a déjà vu en sous-vêtements, ce qui veut tout dire et ça avait eu l'air de lui plaire, même si ces derniers étaient des plus basiques. Maintenant elle voudrait quelque chose d'un peu plus sexy, histoire de pimenter un peu tout ça. Comment la juger, on est toute passé par là ? Evidemment que ce n'est pas le plus important pour eux, de toute façon ils sont vites enlevés, mais c'est quand même l'intention qui compte, apparaître comme encore plus désirable aux yeux de l'autre. "Tu sais mon chou, je ne suis pas sûre que ce soit tes sous-vêtements qui l'ont vraiment émerveillé ... mais plutôt la personne qu'il y avait en dessous. Il te voyait sous ton plus simple appareil pour la première fois, je pense que tu aurais pu porter les trucs les plus moches qui existent, ça lui aurait plu quand même !" Ca c'était une évidence, mais bon, qui pouvait la juger d'être contente que même avec quelque chose de bof, il la trouve quand même jolie. Même si je ne me souviens pas de tout avec Hunter durant cette année ensemble, j'ai quelques souvenirs et on a passé du temps ensemble avant que je retourne à Poudlard. Je sais donc par quoi elle est passée. Et même si je porte souvent des sous-vêtements jolis, pour mon simple plaisir, il y a des moments où on a rien envie de se mettre de sexy, juste quelque chose de confortable, pour traîner. Et apparaître toujours comme "la plus belle" aux yeux de notre copain, ça vaut tout l'or du monde. Dieu que ce surnom me manque. J'ai beau le lire dans ses lettres, ça ne donne définitivement pas la même chose. Mais je te rassure, je comprends ce que tu veux dire. Tu avais quoi comme idée de sous-vêtements sexy ? String ? Dentelles ? Couleur ? Noir ? rouge ? transparent ? ... Le choix était vaste, il y en avait encore pour tous les goûts. Elle pouvait choisir ce qu'elle voulait. Peut-être qu'elle ne trouverait pas son bonheur dans cette boutique, mais je suis sûre qu'on trouvera quelque chose de sympa à Pré-au-Lard.

©️ 2981 12289 0




Nature sauvage
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2910
Points : 10
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   Hier à 19:51


    "J'espère !" répondit-elle à son amie alors qu'elle lui assurait qu'elle allait trouver plein de vêtements sympas lors de son prochain shopping de printemps.

    "A Londres, c'est la ville idéale pour t..trouver plein de boutiques chouettes !". Elle trouverait certainement de quoi remplir son dressing de jolies choses si elle gardait bien en tête les conseils de la malgache. En tout cas, Anoushka avait hâte de voir le résultat. Ça lui mettait un peu la pression mais c'était amusant. Elle verrait bien si elle avait bien compris ses conseils et surtout si elle arrivait à les mettre en pratique.

    Les filles convinrent ensuite qu'elles discuteraient de l'an dernier autour d'une tasse de thé après le shopping. Danni lui devait bien ça et elle avait très envie de l'aider à retrouver la mémoire. Même si elle ne pouvait pas se mettre à sa place, elle comprenait sans mal que ça devait être difficile à vivre pour elle. C'était donc décidé, mais en attendant, le sujet des sous-vêtements vint sur le tapis. Anoushka parut autant amusée que surprise et Danni chercha à lui faire comprendre, malgré sa légère gêne, que Keagan et elle étaient déjà passés au stade supérieur et qu'elle cherchait désormais à lui faire plaisir en pimentant un peu les choses.

    Quand Anoushka déclara que ce n'était pas ses sous-vêtements qui avaient émerveillé Keagan, Danni ne put s'empêcher de pouffer de rire. Ça avait été la première fois pour Keagan autant que la sienne et il n'avait donc jamais vu de fille en sous-vêtement, et moins, avant elle. Donc ce que disait la Gryffondor n'était pas faux. Elle aussi avait bien bavé devant Keagan quand elle avait eu tout le loisir de le regarder dans son boxer.... puis sans. Mais Anoushka disait comprendre ce qu'elle voulait dire et Danni ne put s'empêcher de sourire. Ça faisait du bien d'avoir une amie avec qui parler de ça. Ce n'était pas avec Edward, Dan ou Oliver qu'elle pouvait discuter culotte et soutien-gorge !

    "Non pas de string... ! Pas mon style. Mais de la d..dentelle oui ! Blanc ou noir, j'aime bien." dit-elle en flânant dans le rayon pour regarder ce qui était proposé. Elle dégota d'abord un petit ensemble en dentelle blanche mais elle trouva que ça faisait trop dessous de mariée. Elle avait bien le temps pour ça. Alors elle chercha encore puis trouvé un joli ensemble en dentelle noire. C'était élégant et sexy sans être vulgaire. Elle montra sa trouvaille à Anoushka pour avoir son approbation puis fila en cabine.

    Elle retira les vêtements qu'elle avait essayés ainsi que les bottines et elle posa le tout dans le panier car elle allait tout acheter. Cette tenue était parfaite ! Elle enfila ensuite le petit ensemble noir et... comme évidemment elle n'allait pas sortir comme ça hors de la cabine, passa juste sa tête par le rideau.

    "J'ai besoin de t..ton avis... C'est pas vulgaire au moins ? Tu crois q..que ça va lui plaire ?" demanda-t-elle en se poussant légèrement pour la laisser entrer dans la cabine avec elle.

    "En tout cas c'est c..confortable, j'aurais pas cru..." dit-elle en essayant de régler une bretelle trop lâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thérapie par le shopping (Anoushka & Danni)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Les Commerces
 :: Gaichiffon
-
Sauter vers: