AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première réunion ღ Le Club.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1474
Points : 22
Crédit : Shaïra. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Première réunion ღ Le Club.   Ven 6 Oct - 0:33

Première réunion
Le Club & Tracy

Il n’avait suffi que de quelques semaines, pour lasser Tracy de ce petit jeu de chasse aux sorcières. Si les autres n’étaient pas enclins à lui laisser une nouvelle chance, alors elle s’en passerait. Si Megan et Alaska continuaient de se montrer amicales au sein de leur dortoir, c’était encore loin d’être le cas de tout le monde, et passer son temps à se hisser à la hauteur des attentes des autres sans ne recevoir aucune considération en retour avait quelque chose de profondément frustrant. C’était une nouvelle année, et les autres élèves étaient incapables de passer à autre chose… ? Pourtant, Naïa Rosenberg avait été suspendue, et les raisons de s’inquiéter d’une nouvelle menace s’amoindrissaient. Certes, c’était une bonne idée de la part de l’école de les préparer à ces confrontations hypothétiques, mais pour autant, on aurait dit que les rivalités passées n’avaient pas disparu. Que ce soit en classe, ou tout simplement dans la salle commune, de la part de leur préfet préféré. Aussi, cet après-midi là, elle n’avait pas directement rejoint son dortoir, mais avait retrouvé Cissy après le déjeuner, et elles étaient remontées ensemble jusqu’à s’établir près de la cheminée de la salle commune. Elles en avaient discuté, et l’idée avaient germé, bourgeonné dans leurs têtes conjointement, se développant progressivement jusqu’à éclore : il fallait qu’elles se réunissent. Pas elles seules, mais avec des personnes susceptibles de les comprendre, sans avoir à leur chercher des noises constamment, ou incapables de mettre leur rancune de côté pour accepter que ce qui était passé appartenait désormais à l’année dernière. D’où était apparue alors l’idée du Club. Bien installées dans leurs fauteuils, elles avaient alors sorti un petit carnet, sur lequel elles notaient quelques noms, avant de se pencher dessus avec un peu plus d’attention : sur quels critères pourraient-elles choisir celles qui formeraient cette nouvelle unité solide et indissociable avec elles… ? Certaines étaient bonnes candidates, mais un élément faisait toujours la différence. Ce genre de rassemblement ne serait certainement pas la tasse de thé de Megan et Alaska, qu’elle préférait retrouver dans d’autres circonstances, dans leurs dortoirs… et si inviter Avalon leur avait parcouru l’esprit, Tracy ne parvenait à passer au-delà du ton froid que cette dernière employait à son attention. Peut-être serait-ce pour plus tard, si leurs rapports s’amélioraient ? « On invite Shaelyn, déjà. C’est ta cousine, elle est douée, et puis elle connait un peu notre calvaire. Enfin, d’une certaine manière. » proposa-t-elle à Cissy, qui s’empressa alors d’entourer le nom de la Serdaigle. C’était un bon choix, elle aussi avait du passer au ministère, et savait ce que c’était, d’être soupçonnée de complicité à tort. De plus, son enfermement au cours de l’été avait sans nul doute laissé des traces… Elles continuèrent alors à évoquer quelques noms de filles, pratiquement toutes de Serdaigle ou de Serpentard. Celles des autres maisons étaient dans l’ensemble un peu trop fermées pour prétendre à une invitation. Mais plus elles en parlaient, plus Tracy se sentait excitée à l’idée de mettre en place ce petit rassemblement…

« Oh, ce serait super de rajouter Wendy : elle a tellement de potentiel pour porter nos créations ! Elle a son caractère, mais en dehors de ça, elle est parfaite. Et puis, je sais tout à fait qui appeler pour faire de super photos d’elle. » déclara-t-elle, avant d’esquisser une petite flèche à côté de son nom, après avoir eu l’approbation de Cissy. Cette dernière évoqua alors Cruz, la nouvelle préfète de Serpentard, qui selon elle avait beaucoup de goût : ça ne paraissait pas une mauvaise idée, même si Tracy attendait alors un premier contact avec la jeune fille… Cissy l’assurait qu’elle n’avait aucun préjugé, à l’inverse de Zach, mais on ne savait jamais trop avec les autres élèves, avant bien sûr de les rencontrer. Confiante, elle la rajouta tout de même : autant lui laisser une chance, c’était ce qu’elle aurait attendu qu’on fasse, vis à vis d’elle. En tout cas, le club prenait forme, et il ne fallait rien de plus pour l’enthousiasmer. Certes, l’année passée, tout s’était effondré : sa réputation, tout ce qu’elle avait mis des années à construire en traînant avec les élèves qui constituaient la crème de Poudlard… Maintenant, il s’agissait de récupérer tout ce qu’elle avait perdu. Trois mois de cachots l’avaient brisée, presque anéantie, mais pas encore tout à fait : et elle attendait le bon moment pour se réaffirmer. « Mmh… Tu penses quoi de Casey, sinon ? Casey Beckett. » Il fut déterminé qu’elle en toucherait deux mots à la jeune quatrième année, au brunch de Serpentard. Et finalement, elles décidèrent de s’en tenir là, considérant que leur petit groupe était au complet : il ne restait plus qu’à contacter les principales intéressées, ou de les croiser quelque part pour leur donner rendez-vous, et elle s’accordèrent alors sur la date du premier Octobre, après-midi de sortie à Pré-au-Lard, au salon de Thé de Madame Pieddodu. Au vu de leurs invitées, mieux valait miser la tenue correcte exigée… ! Tracy opta donc une robe en dentelle pourpre, dont elle avait refait l’ourlet, qu’elle recouvrit d’une veste en cuir noire oversize, avant de se parer de son habituel sac en bandoulière perlé. Une fois un oeil jeté à sa coiffure et à ses quelques retouches de maquillage, elle se rendit alors, accompagnée de son amie, jusqu’au selon de thé après une halte par les boutiques auxquelles elles étaient déjà accoutumées : elles ne s’attardèrent pas trop, après tout elles s’étaient déjà retrouvées dans le village pour partager une biéraubeurre il y avait de cela moins d’une semaine… Et puis, après s’être trouvées une table dont elles jugèrent la position adéquate, avant même de commander, Tracy se retourna vers la Serdaigle. « Tu crois qu’elles vont venir ? » demanda-t-elle d’un ton interrogateur. Et si les filles n’étaient finalement pas décidées à passer au-delà des rumeurs, préférant garder le luxe qu’offrait leur zone de confort ? Tracy n’était pas sûre de pouvoir encaisser une telle nouvelle.

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7879-cruz-v-rosewood-le-visage-d-un-ange-mais-le-diable-au-corps-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7882-cruz-your-hell-your-dream-nothing-in-betweenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7883-cruz-les-mots-comme-trace-de-notre-passagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7884-cruz-de-votre-plus-belle-ecriturehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8024-cruz-des-petits-mots-a-gogo#181927

Arrivé(e) le : 19/05/2017
Parchemins rédigés : 520
Points : 28
Crédit : Liu (Vanessa Hudgens)
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Sam 7 Oct - 18:10

Première réunion

feat. Cruz & Le Club

« Un Club de nanas ? T'es sérieuse là ? Sinon, vous êtes quand même au courant qu'on n'a plus sept ans hein ? » Voilà la réaction de Cruz lorsque Cissy lui avait parlé de son idée de club, alors qu'elles s'installaient côte à côte pour le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Autant dire que la jeune femme était plus que réfractaire à cette idée. Non mais franchement, un club et puis quoi encore ? Elle était préfète, elle n'avait pas que ça à faire. Et puis, Cissy n'avait pas omis de préciser la présence de sa cousine Shaelyn. Génial, déjà qu'elle devait se la coltiner aux réunions de préfets et en cours, elle aussi allait faire partie de ce stupide club. Les conditions n'étaient donc pas optimales pour favoriser une réponse positive de la part de la Serpentard. Et, pourtant, elle avait dit oui. Il faut dire que Narcissa savait se montrer convaincante et avait vanté les mérites de cette organisation féminine avec beaucoup de ferveur. Après tout, elle ne perdait rien à se rendre à une de ces réunions juste une fois pour voir comme ça se passe ? Au moins personne ne pourra lui reprocher de ne pas avoir essayé.

Peu de temps après cette discussion, Cruz avait reçu un petit mot lui indiquant la date, l'heure et le lieu de rendez-vous pour le premier rassemblement. Chez Madame Pieddodu, bah voyons ... plus niais tu meurs. Cruz était passé une fois devant le salon de thé et rien que la devanture avait suffit à lui faire faire demi-tour. C'était rose, ça puait la guimauve et c'était rempli d'adolescents qui se bouffaient les amygdales. Non, franchement, elle n'était pas emballée. Mais bon, certaines membres venaient de familles importantes et il fallait donc faire honneur à la chance qui lui était donnée : il n'était jamais trop tôt pour faire bonne impression en haute société. Le rendez-vous était fixé au premier Octobre, ce qui laissait peu de temps à Cruz pour se préparer psychologiquement à l'événement. D'ailleurs, entre ses obligations de préfète et les devoirs à rendre, ce jour arriva bien plus vite qu'elle ne l'aurait crû. La jeune femme ne savait pas vraiment comment s'habiller pour l'occasion, surtout qu'elle n'avait pas tant de fringues que ça à se mettre : sa robe pour la soirée des préfets lui avait déjà coûté une fortune, alors elle avait dû se serrer la ceinture pour renouveler le reste de sa garde-robe. Finalement, l'orpheline s'accorda à penser qu'il n'y avait peut-être pas besoin de s’apprêter spécialement pour cette réunion. Elle choisit donc finalement un pull gris légèrement oversize qui laissait voir une de ses épaules et un jean slim noir. Simple, basique, mais plutôt confortable et qui lui allait bien. Cruz laissa ses cheveux boucler à leur guise et resta très naturelle dans son maquillage, comme toujours. La jeune femme fourra dans son sac sa baguette et quelques bricoles puis sortit de son dortoir.

Après être sortie du château, Cruz se rendit à Pré-Au-Lard et traversa le village pour se rendre directement au salon de thé de Madame Pieddodu, sans faire de halte. Elle tenait à faire bonne impression, malgré sa réticence à prendre part à la réunion, et faire preuve de ponctualité était un bon début. La jeune femme poussa donc la porte du salon de thé et put voir d'un seul coup d’œil que tout ce qui la révulsait dans cette échoppe était toujours présent. Elle avisa également son amie Narcissa, attablée avec une petite brune que Cruz identifia comme étant Tracy Bennet. Les deux Serdaigle étaient élégamment vêtues, la Serpentard faisait presque tâche avec ses vêtements de tous les jours. Cette dernière se dirigea vers elles d'un pas assuré, essayant de ne pas regarder les échanges de salives entre adolescents qui pullulaient dans cette pièce. Cruz était donc la première arrivée, tant mieux : Shaelyn devra lui dire bonjour et non l'inverse. « Salut Cissy ! J'aime beaucoup ta tenue, comme toujours. » Dit-elle à son amie avant de se tourner vers la brune. « Tu dois être la fameuse Tracy. Cruz, enchantée. J'aime beaucoup ta robe. » Cruz prit une chaise à côté de Narcissa et s'attabla avec les deux jeunes femmes. « Alors c'est toi qui a eu l'idée de ce club ? » Demanda-t-elle à Tracy avant de jeter un coup d'oeil à la porte du salon de thé. Cruz n'était pas pressée de voir débouler les cheveux roses de Shaelyn, pourtant parfaitement assortis à la décoration du lieu.

made by guerlain for bazzart



Cruz V. Rosewood
Family isn't always blood. It's the people in your life who want you in theirs. The ones who accept you for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 865
Points : 38
Crédit : Liu ♥ (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Lun 9 Oct - 20:16


❝ Première réunion ❞Les fillesQuelle idée. C’était la première idée qui avait traversé l’esprit de Casey quand Tracy Bennett était venue la voir lors du brunch des Serdaigle pour l’inviter à… à… à une sorte de réunion entre filles. La seconde idée avait été bien plus calculatrice que les pensées habituelles de Casey. Oh, elle l’était bien, un petit peu, il le fallait pour parvenir à obtenir la réputation qui était la sienne et à la garder malgré qu’elle ne soit pas la personne la plus sociable de la terre et malgré l’année passée qui aurait pu détruire tout ce qu’elle s’était efforcée de construire depuis son arrivée à Poudlard. C’était notamment pour sa réputation qu’elle avait laissé la possibilité de se rendre à cette réunion, ne répondant ainsi pas négativement à Tracy. Pas vraiment. Parce que, qu’on se le dise, faire partie d’un groupe était toujours une bonne idée, la jeune femme l’avait bien compris avec le temps, même si elle était plutôt du genre à fuir les groupes en général. Une réunion de temps en temps, ça n’allait pas la tuer, et la finalité ne pouvait pas lui nuire, n’est-ce pas ? Oh, bien sur, les autres filles n’étaient pas forcément toutes des modèles de popularité, surtout pas après le passage de Blackman entre les murs du château. Casey pensait notamment à Cissy qui subissait encore les coups d’oeil méprisants des autres élèves. Elle, elle avait accepté de lui parler et bien lui en avait pris. Tracy, elle, avait souffert aussi pour avoir mentit sur la pureté de son sang. Casey avait admiré autant qu’elle avait plaint son mensonge. Et puis il y avait aussi Shaelyn, avec qui sa relation était plutôt très bonne, bien que très superficielle et Cruz, qu’elle pouvait considérer comme une amie. Bon, elle ne connaissait guère la dernière personne, Wendy, même si elles partageaient les mêmes cours cette année, et le peu qu’elle avait vu ne lui avait pas spécialement plus. Mais une personne sur tout le lot, elle pourrait s’en accomoder. Avant même qu’elle ne formule clairement cette idée, elle avait déjà décidé qu’elle se rendrait à cette réunion. Au moins la première, pour tâter le terrain et elle aviserait par la suite.

Pour le moment, elle était encore devant son armoire, vêtue simplement de ses sous-vêtements, n’arrivant pas à se décider sur la tenue à adopter. C’était quelque chose qui avait été tout à fait nouveau à son arrivée à Poudlard : l’argent que le Ministère donnait aux nés-moldus, bien économisé, lui avait permis de s’acheter plus d’affaires qu’elle n’en avait jamais possédé. Et puis, avec le temps et grâce à Shaelyn également, sa garde-robe n’avait fait que s’agrandir. Et dire qu’elle aimait bien s’habiller était un doux euphémisme, elle s’était découvert une véritable passion pour la mode et les vêtements, aussi mettait-elle un point d’honneur à être toujours bien habillée, même si son style n’était pas d’en faire trop. Sauf que là, il s’agissait quand même d’une invitation, au salon de madame Piedodu en plus, avec des camarades dont elle connaissait le bon goût. Ce n’était pas le stress qui la poussait à réfléchir mais l’envie de faire l’impression qu’elle souhaitait et de réussir son arrivée. Finalement, elle opta pour une simple robe blanche au col rond et à la taille serrée, par-dessus laquelle elle enfila une courte veste droite en daim marron. Les bottines à talons étaient de la même couleur et le collant la protégerait suffisamment du froid léger qui régnait à l’extérieur.

Une fois prête, sa baguette glissée dans une poche intérieure de la veste car la brune ne prenait jamais de sac à main, trouvant ça plus encombrant qu’autre chose, elle se dirigea vers Pré-Au-Lard. Le vent léger rafraîchissait la température mais sans la faire frémir malgré sa tenue. Elle se dirigea mécaniquement vers le salon de thé où avait lieu la réunion. Quand elle pénétra, elle apprécia aussitôt la chaleur qui régnait mais ne pu s’empêcher de plisser le nez face à la décoration. Sérieusement, c’était d’une niaiserie. Elle savait bien qu’il y avait une raison derrière le fait qu’elle n’ai jamais mis les pieds ici. Malgré tout, elle combattit ses réticences et fouilla rapidement le salon des yeux jusqu’à trouver la table qui l’intéressait. Cissy était déjà là, assise à côté de Tracy et Cruz était également présente. La jeune femme s’avança vers elle d’un pas assuré et s’assit à côté de Cruz qui était la personne dont elle était la plus proche dans cette pièce - très mal décorée, la pièce - tout en les saluant. Salut Cruz ! Tracy, Narcissa, vous allez bien ? La politesse, premier élément essentiel dans une conversation. Casey ne rajouta rien de plus, ayant comme l’impression qu’elle était arrivée en plein milieu d’un début de conversation, à laquelle elle comptait prêter une oreille attentive.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8212-poussez-vous-j-arrive-wendy-d-hastingshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8224-wendy-sa-petite-courshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8223-wendy-progression-ascension-et-succeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8220-wendy-courrier-et-lettres-d-admirateurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8221-wendy-uniquement-pour-les-autographes

Arrivé(e) le : 21/08/2017
Parchemins rédigés : 181
Points : 7
Crédit : Google
Année : 4ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Daniela et Joanne

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Mar 10 Oct - 17:56

    Un club ? Voilà qui était une idée intéressante. Wendy avait reçu un petit mot de Tracy l'invitant à une réunion entre filles prévue lors de la prochaine sortie à Pré-Au-Lard le premier octobre. Flattée d'avoir été invitée, Wendy n'en était pas surprise pour autant. Elle était populaire et si les conversations venaient à tourner autour de la mode, elle était la mieux placée pour donner son avis. C'était son métier après tout. Après, deux cas de figure pouvaient se présenter. Soit les filles présentes et les conversations resteraient au ras des pâquerettes, niaises et insipides et dans ce cas-là les prochaines réunions se feraient sans elle, soit les sujets seraient intéressants tout comme les filles présentes et elle ne se priverait pas de faire partie d'un groupe de nanas. Ça ne coûtait rien de tenter et d'aviser par la suite. Et puis peut-être que, selon ce qu'elles se raconteraient, cela lui permettrait d'alimenter quelques rumeurs le soir venu en compagnie de ses deux meilleures amies, Zoey et Myla.

    Une fois que Wendy quittait son uniforme de Poudlard, le plus dur était de choisir ce qu'elle allait mettre. Ce n'était pas compliqué pour elle de choisir une tenue adaptée à une occasion précise, mais c'était compliqué de choisir quelle tenue elle préférait parmi tous les choix adaptés qui se proposaient à elle. Heureusement que ses malles personnelles avaient subi un sortilège d'extension sans quoi, jamais elle n'aurait pu amener à Poudlard sa garde-robe quasi-complète. Donc si elle savait très bien le style qu'elle voulait adopter pour cette sortie entre filles, elle devait départager laquelle de la robe, du pantalon moulant ou du crop-top elle voulait porter. L'héritière opta finalement pour le pantalon noir moulant en cuir, un pull court col roulé pastel, une veste à poils long et une casquette tendance ornée d'une chaîne dorée, sans oublier son sac à main de créateur dans lequel elle avait glissé son nécessaire de retouche de maquillage et sa baguette.

    Wendy ajouta sur son nez une paire de lunettes de soleil de luxe et prit la direction de Pré-au-Lard. C'était un village sans prétention... un peu trop sans prétention pour elle. Elle y venait de temps en temps pour prendre l'air, croiser quelques sorciers qui la reconnaissaient et lui demandaient parfois un autographe et passer parfois à la boutique de Gaichiffon bien qu’elle n'y trouve que très rarement son bonheur. Pas assez chic. Quant à Honeydukes, elle n'y allait jamais car elle détestait les sucreries.

    Poussant la porte du salon de thé, Wendy enleva ses lunettes de soleil et fronça le nez. L'endroit était affreusement kitch, niais et remplis de gamines gloussantes. En soi, elle n'avait rien contre la couleur rose vu qu'elle en portait sur ses vêtements mais la décoration... quel manque de goût, de classe et d'élégance. Elle s'avança vers la table qu'elle reconnut comme la sienne en reconnaissant quelques visages connus. Il y avait Tracy, Narcissa qui avait toujours autant de classe, Cruz sa préfète et Casey avec qui elle partageait les cours.

    "Salut les filles !" dit-elle en enlevant son chapeau avant de secouer la tête pour remettre ses cheveux en place. Elle retira sa veste et vint s'asseoir à côté de Tracy après avoir posé ses affaires sur le dossier de sa chaise.

    "Vous êtes toutes autrement plus élégantes que ce salon de thé. Ça fait plaisir de voir que certains ont encore le sens du goût." dit-elle en jetant de nouveau un regard critique sur le décor alentour.

    Croisant ses doigts sous son menton, les coudes délicatement posés sur le bord de la table, Wendy scruta les filles une à une en souriant.

    "Donc... ? Un club ! J'aimerais en savoir plus."

    L'idée principale étant : quel bénéfice pourrais-je en retirer ?


Dernière édition par Wendy D. Hastings le Lun 6 Nov - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6421-narcissa-amarillys-breckenridge-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6425-narcissa-miroir-mon-beau-miroir#149272http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6426-narcissa-fiche-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6427-narcissa-rien-de-plus-utile-que-l-ecrit-pour-economiser-la-parolehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6428-narcissa-hiboux-express

Arrivé(e) le : 12/08/2016
Parchemins rédigés : 732
Points : 17
Crédit : cranberry • Cara Delevingne
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Professeur M. Burgess & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Mar 17 Oct - 1:03

Première réunion
narcissa et le club
“Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux.”

Ce mois de septembre qui vient de s’écouler a sûrement été l’un des plus ennuyants que j’ai jamais vécu. Entre cette convocation stupide du Ministère où mon avenir a été mis entre les mains de cette idiote d’Ashley, mes relations tumultueuses avec Anthea et Zach et ces gros abrutis qui continuent de me juger, on peut dire que cette rentrée a été la pire de toutes. Ma seule consolation aura été de fréquenter les seules personnes encore intéressantes de ce château et elles se comptent sur les doigts d’une main. Je crois que j’aurais davantage maudis ce monde si ma tentative de réconciliation avec Tracy avait été vouée à l’échec et c’est notamment la solidification de notre amitié qui m’a permis de continuer à avoir l’espoir qu’il y avait vraiment des gens bien parmi tous ces déchets qui pullulaient. Il y a eu aussi Cruz, surprenante et agréable découverte et qui, autrefois, n’était à mes yeux qu’une rivale de classe. Je n’oublie évidemment pas Shaelyn, ma cousine, qui en avait vu de toutes les couleurs cet été et même Casey. Oui, Casey, une fille avec qui je ne me montre jamais en public. Je n’aurais d’ailleurs jamais pensé fonder un groupe de copines avec elles un jour, d’autant plus que ma réconciliation avec elle était assez récente.

C’est Tracy qui m’a soumis l’idée un après-midi, alors que nous étions confortablement installées dans notre salle commune. Elle m’a donné des noms, notamment ceux que je viens de citer et m’a demandé mon avis sur elles. Je n’ai pas dit ‘non’, évidemment, et j’ai même pris l’initiative de proposer Cruz. Je me suis doutée que ce genre d’idée de club n’était pas sa tasse de thé mais j’ai quand même voulu l’intégrer parce que je l’estimais digne d’y être. Quant à Wendy, bien qu’elle ait son groupe d’amies au préalable, cela ne m’avait jamais empêchée de bien m’entendre avec et puis, elle était un symbole dans le monde de la mode. Elle était en quelque sorte le modèle idéal pour porter nos créations et contribuer à notre passion commune pour la mode. Pour terminer…

« Mmh… Tu penses quoi de Casey, sinon ? Casey Beckett. »

J’ai hoché la tête pour lui signifier que je voyais très bien de qui elle parlait. Mais je ne pouvais prétendre bien la connaître puisque cela restait un secret entre elle et moi. Alors, j’ai simplement répondu :

« Je ne la connais pas plus que ça mais pourquoi pas. Elle m’a l’air assez sympa. »

J’ai laissé Tracy griffonner son nom sur une sorte de liste et j’ai estimé que nous étions suffisamment nombreuses pour le moment. De toute façon, il n’était pas question d’inviter toute la Terre puisque nos critères de sélection se basaient notamment sur nos affinités.

[...]

C’est ainsi qu’aujourd’hui, en ce premier jour d’Octobre, je me retrouve de nouveau à Pré-Au-Lard mais cette fois-ci, en m’habillant de manière plus sophistiquée que d’habitude. Il ne s’agit pas d’une simple sortie scolaire durant laquelle on dépenserait quelques gallions ici et là mais d’une réunion importante qui réunirait, à mes yeux, les filles les plus classes de l’école. Tracy a choisi le Salon de Thé de Madame Pieddodu et quand bien même ce lieu n’est pas connu pour être le plus beau de ce village, il me convient tout simplement parce que les thés commercialisés y sont délicieux et spéciaux. Je préfère les murs roses de ce commerce plutôt que ceux de la Tête de Sanglier ou des Trois Balais qui sont particulièrement immondes. Bref, après, ce n’est pas comme si nos yeux allaient s’attarder sur la tapisserie sans cesse et puis la jolie robe de Tracy ainsi que la mienne ‒ de couleur bordeaux ‒suffisent déjà à remonter le niveau du décor.

« Tu crois qu’elles vont venir ? » Me demande mon amie alors que nous attendons l’une en face de l’autre, à des tables à proximité des fenêtres.

Je lui souris narquoisement, remettant en place mon chignon.

« Si l’une d’entre elles ne vient pas, elle entendra parler de moi même si je sais que Cruz tiendra parole. »

Casey aussi parce qu’elle n’aurait pas accepté de venir si elle ne comptait pas le faire et j’en avais eu la preuve lorsque je lui avais demandé pour la troisième fois de venir me rejoindre à la tour d’Astronomie le mois dernier. Elle m’avait posé un lapin les deux premières fois mais lorsqu’elle avait répondu à ma dernière lettre, j’ai su qu’elle viendrait.

Quelques instants plus tard, la sonnette de l’entrée retentit et mon visage pivote jusqu’à apercevoir la fine silhouette de Cruz. Comme toujours, elle est ponctuelle. Elle est habillée de manière assez simple mais cela ne retire en rien l’harmonie de son charme habituel. Je la salue d’un bref signe de tête avant qu’elle ne prenne la parole :

« Salut Cissy ! J'aime beaucoup ta tenue, comme toujours.
‒ Merci, elle vient de chez Madame Gaichiffon. Faite sur mesure, évidemment. » Je lui réponds avec un petit sourire.
Je laisse la jolie Serpentard complimenter à son tour Tracy et lui poser la question de la fondation du club. Cela me rappelle à quel point elle avait été réticente à l’idée de nous rejoindre et que j’avais dû faire preuve d’ingéniosité pour qu’elle y voit un intérêt. Mais je ne pense pas que j’aurais abandonné si facilement si elle avait continué à se montrer si sceptique. Après tout, je finis toujours par gagner, je ne vois pas comment il peut en être autrement avec une fille aussi parfaite que moi.

Casey fait son entrée par la suite, ayant elle également le sens du goût en matière de fringues. Il faut croire que cela contribue à l’illusion de sa vie sans problèmes qu’elle donne aux gens. Je ne connais pas tous les détails de son passé mais au vu de toutes les choses qui se sont dites lorsque l’on se croisait à l’abri des autres, ce n’est pas aussi merveilleux que ce qu’elle veut laisser penser.

« Salut et merci d’être venue, Casey, dis-je sans pouvoir dissimuler une lueur de malice en la voyant s’approcher. Ca va plutôt bien et toi ? »

Oui, c’est vraiment étrange de me dire que j’allais sans doute faire partie du même groupe qu’elle. Je n’ai tellement pas l’habitude de la côtoyer en public que j’ai l’impression que cette conversation entre elle et moi est presque surnaturelle ou fausse. Pourtant, je l’apprécie et j’imagine que c’est réciproque. Peut-être que le temps fera son oeuvre…

La porte du salon de thé s'ouvre une nouvelle fois à la seconde d'après et j'imagine que cela ne nous prend même pas deux secondes pour deviner que c'est Wendy qui se cache sous ce pull rose à long poils digne d'un magazine de mode ainsi que sous cette casquette tendance qui lui va à ravir. Elle ôte ses lunettes de soleil (bien que je n'ai pas noté un énorme ensoleillement aujourd'hui) et elle se dirige vers nous. Je sais sans peine qu'elle n'aime pas cet endroit et qu'on l'a habituée à mieux mais il n'y a rien de très luxueux à Pré-Au-Lard qui puisse nous accueillir plus glamoureusement que chez Madame Pieddodu.

« Salut les filles ! » Dit-elle en prenant place à côté de Tracy.

Des rumeurs de discussion se font entendre à cet instant et un simple coup d'oeil rapide vers les autres tables me font comprendre que l'arrivée de Wendy ne s'est pas faite inaperçue. Son nom est murmuré à voix basse, héritage de sa popularité dans le monde de la mode et, à vrai dire, ce n'est pas étonnant. C'est toujours comme ça avec elle et elle aime en jouer. Qui serais-je pour la juger ? Elle possède des qualités et elle a raison de les mettre en avant. C'est ce qu'on appelle de la confiance en soi et je ne suis franchement pas mieux même si je ne le cris pas sur tous les toits.

« Hey. Voilà la pièce finale du puzzle, fais-je sur le ton de la plaisanterie bien que je sois sérieuse à la fois. Et en mode 'je vais éblouir le monde'. »

Wendy s'installe à côté de Tracy, nous complimente chacune avant de nous interroger sur le but de cette réunion. Il ne faut pas être Dumbledore pour deviner que cela l'intéresse énormément et que la liste des filles conviées doit lui donner l'impression que ce n'est pas n'importe quel club qui sera fondé. On y trouverait toutes notre intérêt et notamment une union amicale et solide entre les meilleures filles de l'école.

« Donc... ? Un club ! J'aimerais en savoir plus. »

J'observe brièvement Tracy qui semble me donner le feu vert pour introduire le coeur du sujet. Je m'éclaircis la gorge et détourne mon regard vers la plus jeune d'entre nous.

« Tout le mérite de l'idée vient de Tracy pour commencer. Comme tu l'as sûrement remarqué ‒ et vous toutes d'ailleurs ‒ Poudlard est une école prestigieuse de réputation mais quand on voit le genre d'élèves qui s'y promènent jour après jour, on peut constater que la majorité ne sont que des navets idiots et sans intérêt. Et après tout ce qui s'est passé cette année, certains ne pardonnent même pas à Tracy alors qu'elle a moins d'éléments douteux que moi la concernant dans cette histoire. On s'est dit qu'il fallait que l'on se regroupe avec d'autres filles qui, comme nous, en valent la peine et se démarquent de tous les autres. Je ne suis clairement pas la personne la plus sociable du monde mais je reste une fille loyale quand j'apprécie quelqu'un et j'imagine qu'étant donné qu'une amitié passe par le partage, vous ne serez pas déçue par ce que vous proposera Tracy. Ce qui nous lie toutes, ce sont des qualités communes, des relations positives mais également une passion particulière. »

Je dis cela avec le plus grand sérieux parce que ces propos, je le pense vraiment. Bon, j'aurais pu y mettre plus d'intonation ou d'émotions pour que ça paraisse plus vrai mais je les sais suffisamment intelligentes pour savoir que je ne suis pas très sentimentale comme sorcière. Je lance un dernier regard à Tracy pour qu'elle poursuive.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1474
Points : 22
Crédit : Shaïra. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Mar 24 Oct - 22:00

Première réunion
Le Club & Tracy

Cissy était confiante, et ne doutait pas du succès qu'aurait cette petite réunion ; Tracy, elle, appréhendait beaucoup plus : celle qui organisait ce genre d'évènement d'ordinaire, c'était Candice. Et elle maîtrisait cet art à la perfection, celui de se conduire en reine des abeilles suivie par toutes ses fidèles… Cissy ressemblait beaucoup à sa demi-soeur sur ce point, on ne pouvait décemment pas ignorer une fille comme elle. Il fallait croire que certaines personnes naissaient avec ce talent, et d'autres, comme elle, se contentaient… d'être anormalement banales. Douées en classe, peut-être. Mais valait-il réellement le coup d'être une bonne élève lorsque la popularité était si difficile à atteindre… ? Elles s'installèrent sans tarder, et les minutes qui s'écoulèrent parurent très longues à la Serdaigle. Heureusement, elle savait qu'elle pouvait compter sur Cissy en toute circonstance, et qu'elles pourraient se soutenir mutuellement quoi qu'il arrive. Elle avait eu la chance d'être sortie rapidement d'affaire après l'épisode du ministère, mais ce n'était pas encore le ças de son amie… Heureusement, la porte qui s'ouvra ne tarda pas à chasser ses mauvais songes, et leur première invitée parut alors. Celle qu'elle ne connaissait que de vue, puisqu'il s'agissait de la préfète de Serpentard… Cette dernière salua rapidement Cissy, avant de se tourner vers elle. « Tu dois être la fameuse Tracy. Cruz, enchantée. J'aime beaucoup ta robe. Alors c'est toi qui a eu l'idée de ce club ? » Comme l'avait mentionné son amie, c'était une fille manifestement très sympathique, en plus d'être élégante ! Et qui n'était pas insensible aux efforts vestimentaires, qui plus était. Aussi, Tracy orna son visage d'un large sourire, et s'efforça de paraître assurée ; le dos droit, les épaules bien redressées, la nuque raide, elle invita d'un geste la Serpentard à les rejoindre. "Oh Cruz, j'ai beaucoup entendu parler de toi !" s'exclama-t-elle en désignant Cissy d'un mouvement de tête. "Merci du compliment, on est très heureuses de te compter parmi nous." ajouta-t-elle. Est-ce qu'elle s'en sortait bien ? Elle espérait que ce soit le cas. En ce qui concernait le pourquoi du comment de la création de ce club, elle préférait y répondre… un peu plus tard. Il fallait qu'elle se sente suffisamment bien dans son élément pour prendre les rênes de l'opération.

Puis, c'était au tour de Casey de faire son apparition, et Tracy prit sa venue comme une victoire. C'était sans doute la plus réservée du groupe, aussi sa venue représentait une vraie prouesse : peut-être que finalement, leur idée allait se concrétiser ! « Salut Cruz ! Tracy, Narcissa, vous allez bien ? » Cerner la jeune fille n'était pas toujours très aisé, et même après quelques années communes passées dans le même dortoir jusqu'à ce que la jeune fille rejoigne les cachots, elle n'était pas sûre d'y être parvenue. Peu importait, d'une certaine manière, elle se sentait proche de la Serdaigle. A cette table, elles étaient les seules à avoir vécu le même calvaire, même si ce n'était pas en les mêmes circonstances. Est-ce que Casey lui en voulait du double jeu qu'elle avait mené l'année passée ? Peut-être, mais malgré tout, elle était là… peut-être était-elle arrivée, contrairement à un bon nombre de leurs camarades, à mettre ses préjugés de côté, ce dont elle lui était reconnaissante. "Ravie de te voir Casey ! Comment se passe la quatrième année ?" l'interrogea-t-elle en s'efforçant toujours d'être à la hauteur de ce rôle qu'elle occupait alors. Elle allait sûrement être amenée à revoir la jeune fille rapidement… elles avaient passé les sélections de Quidditch ensemble, et s'y étaient croisées. Selon les postes qu'elles occuperaient, peut-être pourraient-elles s'entraîner ensemble… "Vous êtes toutes autrement plus élégantes que ce salon de thé. Ça fait plaisir de voir que certains ont encore le sens du goût." Le ton de cette voix ne trompait aucune d'elle, et Tracy se réjouit de voir Wendy paraitre. Si club il y avait, il fallait absolument que cette fille en fasse partie : aussi branchée que sûre d'elle, elle représentait un atout majeur dans leur groupe, et la compter parmi elles cet après-midi était une fierté. Elles étaient donc cinq, et le retard de Shaelyn était probablement du à une ronde qu'elle effectuait en tant que préfète… "C'est pour ça qu'on a fait appel à toi, chérie. On sait que tu es une référence en la matière !" répondit-elle à l'adresse de Wendy en l'invitant à les rejoindre. Parfait, maintenant qu'elles étaient presque toutes présentes, la réunion allait pouvoir commencer.

Peu désireuse de prendre la parole en premier, Tracy se tourna vers Narcissa qui se chargea de procéder à une petite introduction, à laquelle elle n'eut rien à redire. Son amie avait suffisamment d'assurance et d'éloquence pour apporter à ce groupe toute la crédibilité dont elles avaient besoin. « (…) Ce qui nous lie toutes, ce sont des qualités communes, des relations positives mais également une passion particulière. » Certes, elle était parfois un peu tranchée dans ses propos, notamment lorsqu'elle parlait de "navets idiots et sans intérêt", mais Tracy ne releva pas, se contentant de penser que ceux qui leur avaient tourné le dos l'année passée méritaient amplement ce qualificatif. Elle remercia la Serdaigle d'un sourire entendu avant de se tourner à son tour vers les autres filles. "Merci Cissy, en fait tu as pratiquement fait le tour. Je me suis dit que si on voulait vraiment que les choses changent cette année, alors il fallait qu'on se réunisse : on a toutes quelque chose en commun. Soit on a eu des problèmes l'années passées et on tente de mettre tout ça derrière nous chacune à notre manière, soit on est entourées en permanence de personnes qui ne nous comprennent pas, parce qu'elles se donnent des airs de pseudo justiciers, ou parce qu'ils se sont octroyés le droit de nous juger." commença-t-elle en s'attardant sur chacune des autres filles. "Et puis… nous avons eu cette idée. Cissy et moi cousons nos propres vêtements depuis quelques temps. Et on se demandait... qui pourrait les porter mieux que vous ? Je pense que chacune d'entre nous est exceptionnelle. Et qu'on pourrait être exceptionnelles ensemble." termina-t-elle en avançant sa Biéraubeurre, comme pour porter un toast. Elle n'était pas si sûre d'elle, ni d'être exceptionnelle, ni d'être apte à mener la barque. Est-ce que cela suffirait pour convaincre les autres ? "On pourrait… trouver un horaire qui nous va à toutes, et se réunir une fois par semaine. Vous en êtes ?" ajouta-t-elle, espérant que tout le groupe suivrait.

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7879-cruz-v-rosewood-le-visage-d-un-ange-mais-le-diable-au-corps-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7882-cruz-your-hell-your-dream-nothing-in-betweenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7883-cruz-les-mots-comme-trace-de-notre-passagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7884-cruz-de-votre-plus-belle-ecriturehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8024-cruz-des-petits-mots-a-gogo#181927

Arrivé(e) le : 19/05/2017
Parchemins rédigés : 520
Points : 28
Crédit : Liu (Vanessa Hudgens)
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Sam 28 Oct - 19:25

Première réunion

feat. Cruz & Le Club

Cruz, malgré une éducation plus que bancale étant donné qu'elle n'avait jamais eu de famille, avait très vite appris qu'il fallait toujours se montrer courtoise lors d'une première rencontre. Cela, afin de faire bonne impression sur la ou les personnes en question. Aussi, il était de bon ton de leur adresser un petit compliment, histoire de les mettre en de bonnes dispositions envers vous. C'est donc ce principe que la jeune fille mis en application en faisant son entrée dans le salon de thé de Madame Pieddodu, saluant Tracy et Narcissa avant d'adresser à chacune un compliment sur sa tenue. Cette dernière lui indiqua qu'elle l'avait fait faire sur mesure chez Madame Gaichiffon, rien d'étonnant quand on connaissait le personnage. L'un des rêves de Cruz était de pouvoir un jour s'offrir une tenue faite sur mesure. Mais, avec les maigres pensions octroyées par l’État, c'était pas demain la veille qu'il fallait y compter. Quant à la jeune et jolie Tracy, elle réserva un accueil plus que chaleureux à la préfète des Serpentards. « Oh Cruz, j'ai beaucoup entendu parler de toi ! Merci du compliment, on est très heureuses de te compter parmi nous. » Lui confia la Serdaigle. Cruz lui rendit son sourire, elle était sincèrement contente d'apprendre que Narcissa lui avait parlé d'elle. Non pas qu'elle eut douté un seul instant de sa camarade mais jusqu'à cet été, on ne pouvait dire que leurs relations avaient été au beau fixe. Heureusement, cette époque était révolue et Cruz était enchantée que les deux Serdaigles soient ravies de sa présence. De là à dire qu'elle adhérait complètement à l'idée du club, il y avait un grand pas à franchir. Mais, d'un autre côté, l'orpheline ne pouvait se vanter d'avoir beaucoup d'amis à l'intérieur du château, son caractère lui jouant souvent des tours. Le fait d'appartenir à une espèce d'entité sociale ne pouvait pas lui faire de mal, sur le papier. « Le plaisir est partagé ! » Lui assura Cruz. Et c'était vrai, elle avait hâte que les autres filles arrivent pour commencer à papoter. Qui sait, elle apprendrait peut-être des choses intéressantes : avec Wendy dans les parages, c'était même certain.

En parlant de Wendy, ce n'est pas elle mais une autre Serdaigle qui honora ces horribles murs roses de sa présence : Casey, une fille que Cruz pouvait aisément considérer comme une amie. La jeune femme salua les trois filles déjà installées et s'assit à côté de Cruz : elle portait une jolie robe blanche qui lui allait à merveille, on sentait qu'elle avait fait un certain effort sur sa tenue. Cruz était-elle donc la seule à avoir opté pour une association de vêtements plus ... passe-partout ? Pour le moment personne ne semblait lui en tenir rigueur, mais cela allait peut-être changer lorsque les deux autres filles conviées pointeraient le bout de leur nez. D'ailleurs, la suivante ne se fit pas attendre et c'est une arrivée triomphante que fit Wendy dans le salon de thé. Elle avait, comme à son habitude, sorti l'artillerie lourde en matière de fringues : pas étonnant, la mode c'était un peu toute sa vie. Bien que la tenue qu'elle portait ne soit pas au goût de Cruz, cette dernière ne pouvait lui nier un certain sens du style. Et puis, c'était une héritière de renom, le genre de demoiselle à avoir dans son carnet d'adresse. On pouvait donc bien lui concéder certains caprices telles les lunettes de soleil qu'elle portait alors que le temps était grisâtre. Crue jeta un rapide coup d'oeil à ses propres habits : clairement, elle ne faisait pas le poids. Quelle impression allait-elle faire à cette pro des podiums ? Une seule remarque assassine et tout était fichu ... « Vous êtes toutes autrement plus élégantes que ce salon de thé. Ça fait plaisir de voir que certains ont encore le sens du goût. » Ouf, plus de peur que de mal. De toute évidence, la princesse avait jugé Cruz assez bien fringuée pour faire partie de sa cour. Ce qui n'empêchait pas la jeune femme de se sentir en nette infériorité vestimentaire par rapport à celles qui allaient certainement finir par devenir ses copines. Elle avait d'autres qualité, certes, mais l'apparence était quand même importante. Cissy et Tracy complimentèrent toutes les deux la nouvelle arrivante : rien d'étonnant à cela, les deux Serdaigles étaient des férues de mode et Wendy baignait dedans. Elles devaient être ravie d'avoir réussi à attraper un aussi gros poisson.

La jeune héritière prit place à côté de Tracy, ne manquait plus que Shaelyn à l'appel. Cela devait être prévu, car Narcissa n'attendit pas davantage pour commencer son discours d'introduction. Cette fille savait capter l'attention, elle s'exprimait extrêmement bien. Pas mieux que Cruz, mais quand même. Cette dernière tiqua un peu sur l'expression « navets idiots et sans intérêt ». Non pas que ce qualificatif n'était pas approprié (Cruz imaginait fort bien Keagan en navet), mais la jeune femme n'aurait pas inclus tout le monde dans cette catégorie. Elle avait des fréquentations un peu différentes de ses comparses et elle ne voyait pas certaines des personnes que Cissy désignait sous cette expression, comme Isidore à coup sûr, ainsi. Mais à part un léger froncement de sourcil, la Serpentard ne témoigna pas plus que ça sa désapprobation. Par la suite, Cruz retrouva le sourire lorsque Cissy les qualifia de filles qui « en valent la peine et se démarquent de tous les autres. », elle approuvait totalement ! Ce petit discours introductif terminé, ce fut au tour de Tracy de prendre la parole. Cette réunion commençait à prendre un aspect solennel que Cruz trouvait particulièrement amusant et divertissant. « [...] soit on est entourées en permanence de personnes qui ne nous comprennent pas, parce qu'elles se donnent des airs de pseudo justiciers, ou parce qu'ils se sont octroyés le droit de nous juger. » C'était tellement vrai ... Tracy n'aurait pas pu mieux résumer la façon de penser de Cruz. La jeune femme en avait clairement marre de se prendre des jugements dans la figure, leur fréquence ayant augmenté depuis sa nomination en tant que préfète. Elle se sentait incomprise, peut-être aussi parce que personne ne la connaissait vraiment. Mais les faits étaient là. Tracy poursuivit en leur faisant une proposition aussi intéressante que inattendue. Porter leurs créations ? Cruz n'en croyait pas ses oreilles : cela semblait tellement génial que ça ne pouvait être vrai. Elle allait enfin pouvoir porter des vêtements branchés, de qualité et cela sans débourser un centime ! Évidemment qu'elle acceptait d'être exceptionnelle avec elles ! Finalement, elle avait trainé des pieds pour venir mais elle ne regrettait pas du tout ! Ce club semblait vraiment génial. « On pourrait… trouver un horaire qui nous va à toutes, et se réunir une fois par semaine. Vous en êtes ? » Cruz aurait bien aimé lever sa Biéraubeurre mais le fait elle qu'elle n'en avait pas, il lui faudrait donc seulement adhérer par la parole aux dires de Tracy et Narcissa. Puisque personne ne se lançait, la préfète des Serpentards décida de ne pas laisser le moment de silence se poursuivre. « Je suis partante, même carrément partante ! Votre horaire sera le mien, j'essaierai de ne pas caler mes rondes à ce moment là. Ça va être sympa ! » Conclut Cruz avec un sourire. Elle espérait que les autres soient aussi enthousiastes qu'elle. Il n'y avait pas de raison, l'idée de Tracy et Narcissa était géniale. Pour ajouter au côté festif de la nouvelle, la jeune femme demanda : « Et si on se commandait à boire pour fête ça ? » Elle allait peut-être un peu vite en besogne, après tout elle était la seule à avoir manifester son intérêt pour le projet. La seule, pour l'instant.

made by guerlain for bazzart



Cruz V. Rosewood
Family isn't always blood. It's the people in your life who want you in theirs. The ones who accept you for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 865
Points : 38
Crédit : Liu ♥ (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Dim 29 Oct - 14:40


❝ Première réunion ❞Le clubC’était vraiment assez bizarre de se retrouver à la même table que Narcissa qu’elle ne côtoyait ordinairement qu’après le couvre-feu, dans des coins du château où elles savaient qu’elles ne seraient pas dérangées. Et c’était encore plus bizarre de se dire que, si cette idée de club aboutissait, elle en viendrait à la fréquenter bien plus souvent en public. Pour autant, Casey ne s’imaginait pas une seconde transposer la relation qu’elle avait avec sa camarade quand elles étaient toutes les deux en public. Peut-être qu’elle ne dirait pas la même chose dans quelques mois, mais pour l’instant, parler avec elle aussi naturellement qu’elle le faisait lors de leurs tête-à-tête n’était pas naturel. Et puis, si elle avait commencé à parler à Cissy comme à Cruz, ça aurait semblé étranges alors que les deux Serdaigle ne se connaissaient pas aux yeux du reste du château. Je vais bien. Aussi bien qu’elle puisse aller, mais Casey n’était certainement pas ici pour se pencher sur ses problèmes intrinsèques - elle le faisait très bien en compagnie de Brooklyn ou quand elle allait à l’Infirmerie, ou à mille autres occasions. Non, si elle avait finalement accepté de venir ici - et sa réconciliation avec Narcissa avait pesé dans la balance, elle ne s’imaginait pas faire partie du même groupe qu’elle si leur relation était restée au point où elle en était à la rentrée - c’était bien pour laisser tout ça derrière soit et reprendre son manège là où elle l’avait laissé lorsque Blackman avait pris la direction de Poudlard. Pour le moment, rien de très nouveau, mais ça se passe très bien. Et vous alors, votre rentrée ? Petit sourire, réponse purement superficielle. Toutes ici avaient souffert de l’année dernière, elles le savaient bien, mais Casey ne pensait pas se tromper en disant qu’elles n’étaient pas là pour ressasser les mauvais souvenirs mais pour aller de l’avant. Sa réponse à Tracy fut agrémentée de la petite clochette d’entrée, signe qu’une personne venait de pénétrer dans le salon. Les regards appuyés de Tracy et Narcissa lui apprirent que c’était quelqu’un qu’elles attendaient et, en effet, Wendy ne tarda pas à apparaître dans le champ de vision de Casey.

La Serdaigle observa l’arrivée de celle avec qui elle avait le moins d’affinités de toute la bande - pour ne pas dire aucune puisqu’elles ne s’étaient encore jamais côtoyées, hormis en cours, mais de loin. Ceci dit, elle n’était pas inconnue aux yeux de Casey. En même temps, il fallait être incroyablement sourd et aveugle pour ne pas avoir entendu parler de cette riche et populaire héritière. Elle la salue en retour, jouant parfaitement son rôle de la fille tout à fait à l’aise et heureuse d’être ici. C’était en grande partie le cas, ceci dit, et même si ce qu’elle avait pu voir de Wendy pour le moment ne la poussait à croire qu’elles seraient les meilleures amies du monde, sa présence au sein du club qui allait potentiellement se former n’était pas un atout négligeable et ça, elle était certaine que Cissy et Tracy en avait conscience depuis le début. C’est sûrement pour ça que personne ne nota le fait que sa tenue était quand même extravagante pour le lieu - même si elle lui allait à la perfection - et que les lunettes en plein automne grisâtre étaient sûrement de trop. Pas plus que les autres, Casey ne fit aucune réflexion et se contenta de tourner la tête vers Tracy et Cissy quand Wendy demanda à en savoir plus au sujet du club. Après tout, elles étaient là pour ça.

C’est Narcissa qui prit la parole après un rapide regard vers Tracy. Casey ne pouvait qu’être d’accord avec les propos que déroulaient sa camarade - même si elle n’aurait peut-être pas mis tous les élèves dans le panier “navets idiots et sans intérêt”, loin de là. En majorité, elle voulait bien être d’accord, mais il y avait certaines exceptions, du moins pour elle. Quand elle aborda les histoires qui découlaient de l’année dernière, Casey posa un regard pensif sur Tracy, quelques secondes, avant de reporter son attention sur Narcissa. Le mensonge de Tracy avait été dévoilé au grand jour et lui avait valu pas mal d’humilations et de commentaires désobligeants. Sans la connaître plus que ça, alors qu’elles avaient partagé un même dortoir pendant trois ans, Casey se sentait assez proche d’elle, ne serait-ce que pour cette raison. Parce que s’il y avait bien quelqu’un à même de comprendre le mensonge parfait qu’elle étirait devant les yeux de toute l’école, ça devait être elle. Les adjectifs avec lesquels se décrivaient Cissy correspondant plutôt bien à Casey - enfin surtout le côté pas très sociable - elle se dit que, finalement, elle était peut-être bien à sa place ici. Encore plus quand Tracy reprit la parole pour parler de l’année passée - oui, elles avaient toutes subi, pendant des mois, pour ce qu’elle en savait en tout cas - et du comportement des autres. Casey ne pouvait qu’être d’accord avec elles, sur tous les points évoqués en fait, elle se sentait plus sur la même longueur d’onde, ce qui la rassurait. La mention des vêtements lui rappela que Shae n’était pas encore arrivée, mais elle devait sûrement avoir prévenu puisque ni Cissy, ni Tracy ne s’en inquiétaient. À cette idée, Casey n’allait certainement pas dire non : elle portait déjà les créations, superbes, que Shae lui faisait, et depuis qu’elle était à Poudlard sa passion pour la mode et les vêtements n’avait fait que croître, un peu comme un exutoire dans lequel elle mettrait toute son énergie. Ça lui faisait oublier d’où elle venait, ce qu’elle avait subi, et ça contribuait à donner l’image qu’elle souhaitait. Au-delà de ça, c’était devenue une véritable passion.

L’enthousiasme de Cruz lui arracha un sourire. Sans se montrer aussi exubérante, elle devait bien admettre que l’idée la tentait. Est-ce qu’il était enfin possible qu’elle trouve sa place, une place qui lui convenait et qui la tirerait de ce cercle infernal dans lequel elle était engagée depuis l’année dernière ? Je suis partante aussi, pour la réunion et pour se commander une boisson précisa-t-elle. Comme personne ne semblait contre, Casey leva la main pour faire signe à la serveuse qui avait croisé son regard de venir faire un tour à leur table.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8212-poussez-vous-j-arrive-wendy-d-hastingshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8224-wendy-sa-petite-courshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8223-wendy-progression-ascension-et-succeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8220-wendy-courrier-et-lettres-d-admirateurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8221-wendy-uniquement-pour-les-autographes

Arrivé(e) le : 21/08/2017
Parchemins rédigés : 181
Points : 7
Crédit : Google
Année : 4ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Daniela et Joanne

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Lun 6 Nov - 23:12

    Wendy avait l'habitude d'entendre des rumeurs et des messes basses sur son passage. Que ces rumeurs soient négatives ou positives, cela lui convenait à l'identique. Soit on la jalousait, soit on l'admirait et les deux lui étaient agréable. C'est encore une fois exactement ce qui se passa quand elle entra dans cet affreux salon de thé. Wendy fit mine de ne pas le remarquer mais elle n'était ni aveugle ni sourde et c'est le menton haut qu'elle vint s'attabler avec les autres filles. La petite remarque de Narcissa la fit sourire, tout comme celle de Tracy. Après tout, elles avaient raison. Elle était une référence et elle était toujours en mode "je vais vous en mettre plein les mirettes". C'était sa raison de vivre.

    Narcissa prit ensuite la parole pour répondre à sa question (question qui devait certainement être celle des autres filles également) et expliquer l'idée du club en détail. Visiblement l'idée venait de Tracy. Le sourire aux lèvres, le regard de Wendy passait à tour de rôle sur les deux Serdaigle. Narcissa critiquait la moitié des élèves en les traitant de navets idiots. Ce n'était pas faux pour certains mais très honnêtement, Wendy n'aurait su dire si elle était du même avis. A vrai dire, la Serpentard ne s'intéressait pas assez aux autres pour le savoir. Ainsi donc le groupe serait constitué de filles qui "en valent la peine" et "se démarquent". Ça c'était très plaisant à entendre et la fierté de l'héritière apprécia la précision.

    Tracy poursuivit l'explication en donnant plus de détails sur le but de ce club. Et L'attention de Wendy monta d'un cran lorsque Tracy expliqua qu'elles cousaient des vêtements et qu'elle (et les autres mais surtout elle) pourrait les porter ? Wendy avait bien fait de venir, tout ça se révélait encore bien plus intéressant que ce qu'elle avait cru au départ.

    "Je suis partante aussi, peu importe l'horaire. Par contre le lieu... A Poudlard ou encore ici ?" demanda-t-elle en fronçant de nouveau le nez. Une salle inutilisée de Poudlard serait nettement plus adaptée pour leur activité. Cruz et Casey semblaient autant enthousiastes qu'elle et Casey interpela une serveuse. Wendy commanda un cocktail (la bièraubeurre manquait un peu de raffinement) et se tourna de nouveau vers Tracy et Narcissa.

    "Donc vous cousez ? Je suis curieuse de voir ça. Vous avez un book ?" demanda-t-elle comme si c'était la chose la plus élémentaire à avoir.

    "Ou au moins un catalogue avec des photos..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6421-narcissa-amarillys-breckenridge-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6425-narcissa-miroir-mon-beau-miroir#149272http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6426-narcissa-fiche-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6427-narcissa-rien-de-plus-utile-que-l-ecrit-pour-economiser-la-parolehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6428-narcissa-hiboux-express

Arrivé(e) le : 12/08/2016
Parchemins rédigés : 732
Points : 17
Crédit : cranberry • Cara Delevingne
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Professeur M. Burgess & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Lun 13 Nov - 17:13

Première réunion
narcissa et le club
“Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux.”

Tracy prend le relais pour expliciter les raisons de la fondation du groupe et elle s'y prend bien. Je l'écoute attentivement débiter ce qu'elle a sur le coeur vis-à-vis de ce qu'on a pu vivre l'an dernier et à ses paroles, je me sens un peu mal à l'aise, bizarrement. J'ai l'impression que mettre ces problèmes derrière nous ne sera pas aussi facile que prévu en ce qui me concerne. Mais bon, essayons de positiver pour aujourd'hui. Je ne veux pas que mon appréhension soit perceptible par les autres filles et il vaut mieux inspirer de la confiance au moment où l'on est sur le point d'aboutir à un projet commun.

«  Je pense que chacune d'entre nous est exceptionnelle. Et qu'on pourrait être exceptionnelles ensemble. »

J'aime beaucoup ces deux phrases. Elles nous rendent uniques, elles nous sortent de la sphère habituelle, de la masse abondante de ces élèves banals sans intérêt. Je sais que nous pouvons faire de grandes choses, développer notre potentiel et se faire entendre grâce à notre talent et aussi parce que Wendy a des contacts dans l'univers de la Mode. Si on met de côté le côté amateur de notre idée, ça peut franchement aboutir à quelque chose de professionnel et de sérieux. Rien ne me ferait plus plaisir que de voir mes créations portées par des sorcières connues ou même voir ma renommée de styliste prend un tournant. C'est un bien joli rêve que j'espère concrétiser.

«  On pourrait… trouver un horaire qui nous va à toutes, et se réunir une fois par semaine. Vous en êtes ? »

Je jette un regard aux autres filles puisque ce sont avant tout celles qui seront la clé de la création de ce club. J'espère de tout coeur qu'elles y trouveront leur intérêt et que notre discours a pu alimenter leur enthousiasme. Un mouvement sur ma droite me fait pivoter la tête et Cruz prend la parole  pour nous dire qu'elle est partante et qu'elle saurait adapter ses horaires de préfète aux nôtres. Son sourire en esquisse un sur mon visage qui devient à cet instant plus rayonnant. Plus que Wendy et Casey et le tour serait joué ! Je n'ai jamais été aussi excitée de ma vie concernant un projet.

« Et si on se commandait à boire pour fête ça ?
‒ Je suis pour.  »

Casey ne tarde pas à donner un avis positif sur les deux propositions et elle fait appel à la serveuse pour qu'elle vienne jusqu'à nous. Pendant qu'elle se charge d'un autre client, Wendy en profite pour nous faire savoir qu'elle est également partante. Elle pense juste à changer de lieu de rencontre puisque visiblement, le salon de thé ne lui plaît pas. J'en conviens, ce n'est pas l'endroit idéal pour réunir des filles glamours chaque semaine surtout si on doit faire le point sur notre passion pour la mode régulière. Il faudrait un lieu tendance… Mais où pourrait-on trouver cela mis à part la Salle sur Demande ?

« La Salle sur Demande vous conviendrait ? On pourrait la façonner à notre image et elle contiendrait le matériel parfait pour prendre des photos. » Je propose avec un petit air orgueilleux.

Lorsque je termine cette phrase, la serveuse arrive enfin. Parchemin et plumes volant derrière sa fine silhouette, elle nous demande ce que nous voulons.

«  Un thé aux fruits des bois pour moi, s'il vous plait. »

Les autres filles prennent à leur tour leur commande et Wendy capte à nouveau notre attention sur ce que nous créons.

« Donc vous cousez ? Je suis curieuse de voir ça. Vous avez un book ? Ou au moins un catalogue avec des photos... »

Je lance un regard complice à Tracy et au même rythme qu'elle, j'ouvre mon sac de cours pour en retirer l'ouvrage de ma vie. Mon fameux book que je remplis depuis des années, depuis toute petite. Cela a commencé par de simples ourlets lorsque j'avais quatre ans et aujourd'hui, mes talents prodigieux m'ont menée à coudre des choses plus complexes et similaires à ce que l'on peut voir dans les magazines en vogue. Évidemment, si au départ je copiais les styles que j'aimais bien, j'ai rapidement pris mes marques jusqu'à créer mon propre style que je continue encore de faire progresser au fil du temps. Toute cette évolution, Wendy peut le voir d'elle-même et je lui tends l'objet de mes aspirations avec une grande délicatesse. Toutes les photographies sont là avec notamment Lily Potter en mannequin puisqu'elle était très jolie comme rouquine mais c'était jusqu'à ce qu'elle me haïsse pour ma trahison de l'an dernier. Depuis, j'ai dû me servir de Tracy ou de Shaelyn pour varier les visages.

« Tiens, tu peux voir tout ce que j'ai fait. Quand je n'étudie pas à la bibliothèque, je passe tout mon temps là-dessus. A la fin, tu peux tapoter avec ta baguette pour faire apparaître mes croquis secrets qui vont constituer ma collection d'hiver 2023. Shaelyn et Tracy sont superbes dessus et je serai aussi ravie de vous avoir en modèles, vous trois. » Dis-je en levant des yeux pétillants vers Wendy, Cruz et Casey.



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1474
Points : 22
Crédit : Shaïra. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Mar 21 Nov - 1:11

Première réunion
Le Club & Tracy

« Je suis partante, même carrément partante ! Votre horaire sera le mien, j'essaierai de ne pas caler mes rondes à ce moment là. Ça va être sympa ! » Le retour était positif, et Tracy s’en félicitait intérieurement. C’était déjà une première victoire, même s’il restait encore à faire, et puis cela signifiait que ses compétences d’oratrice étaient moins mauvaises qu’elle ne le pensait. Elle avait déjà hâte de tout raconter à Candice, cette dernière n’y croirait pas ! Elle sourit donc à chacune d’entre elles, individuellement, et pour la première fois depuis ce début d’année, se sentait pleinement à son aise. Elle avait réussi ce défi : s’intégrer à un groupe de filles, après avoir tout perdu l’année dernière. Sa réputation avait souffert, son image s’était dégradée aux yeux de tous, mais en se battant, elle parvenait lentement à remonter la pente. Est-ce que c’était ça, devenir forte ? Affronter ses vieux démons sans se laisser démonter par les regards réprobateurs, gravir les échelons… Gagner l’accord de ces filles était la première étape, mais elle ne s’arrêterait pas maintenant. « Oui bien sûr, fais en fonction de ce qui va le mieux pour toi. Vous avez d’autres activités, en dehors ? » demanda-t-elle aux autres. Elle savait que Casey était dans la même équipe de Quidditch qu’elle, donc les entraînements imposés par Allen pourraient parfois les amener à devoir modifier leurs horaires… mais hormis Cissy, elle ne connaissait pas l’emploi du temps de chacune, d’autant plus parce qu’elle était la seule à être en cinquième année de la bande. Malgré tout, elle demeurait confiante : Cissy l’aiderait à tout organiser, et elle avait l’impression que l’équilibre de tout leur petit groupe était parfait. Toutes les filles avaient leurs caractères bien à elles, et c’était ce qu’elle pouvait espérer de mieux. Wendy était probablement la plus charismatique, Cruz avait beaucoup de prestance, et Casey ce côté un peu plus obscur qui donnait envie de découvrir ce qu’elle pouvait bien dissimuler aux yeux des autres… « La Salle sur Demande vous conviendrait ? On pourrait la façonner à notre image et elle contiendrait le matériel parfait pour prendre des photos. » Elle hocha la tête pour approuver, tandis qu’elle commandait sa biéraubeurre en déposant une dizaine de mornilles sur le plateau de la serveuse. Portant la boisson à ses lèvres après avoir trinqué avec ses nouvelles amies, elle se retourna vers Cissy. « C’est une très bonne idée. On pourrait se retrouver là-bas pour la prochaine réunion. » Instaurer un rythme leur permettrait d’être régulières, et elle y tenait tout particulièrement. Un tel groupe lui permettrait de garantir cette sécurité, qui lui était si chère…

"Donc vous cousez ? Je suis curieuse de voir ça. Vous avez un book ?" La question de Wendy la rendit un peu nerveuse. Elle avait commencé à assembler quelques photos, mais il lui manquait encore un support, sur lequel elle travaillait actuellement. Cissy avait un peu d’avance sur elle à ce niveau-là, mais elle ne devait pas se laissait déstabiliser. Ce qui importait, c’était montrer à ses filles qu’elle était capable de coudre des pièces qu’elles pourraient porter, et tout se passerait bien… Elle sortit alors de son sac en bandoulière sa petite pochette de photos, tandis que sa meilleure amie montrait ses réalisations. Les joues un peu teintées lorsque son tour vint, après que la Serdaigle eut présenter certains clichés pour lesquels elle avait accepté de poser, avec Shaelyn, Tracy se tourna vers cette dernière. « C’est parce que tu as assez de talent pour nous mettre en valeur, chérie. Tes tenues étaient très réussies. » la complimenta-t-elle. C’était sincère, elle avait toujours été admirative de son aînée, qui lui faisait parfois penser à Candice dans sa manière d’être. Ce qui rendait bien plus compliqué de passer après elle, et de ne pas se sentir en comparaison… Elle étala donc timidement ses clichés sur la table, avant de se rassoir et de boire une nouvelle gorgée de Biéraubeurre afin de dissimuler son stress. C’était celles de la robe pourpre en dentelle aux manches perlées, dont le noeud transparent descendait le long de la colonne vertébrale, dont un sortilège permettait de faire flotter les rubans, et de la capeline en velours noire. « Je n’ai pas encore de book, j’y travaille… Mais j’ai quelques photos avec des camarades de dortoir, sur une robe sur laquelle j’ai travaillé dernièrement. » déclara-t-elle un peu maladroitement. Mais il lui restait un argument à utiliser, afin de s’assurer l’assentiment de ses camarades. « Enfin, j’ai un ami à Poufsouffle qui est photographe, il est très doué, et je pense que si je lui demandais… il voudrait bien participer de temps à autre à nos séances. Ça vous intéresserait ? » Les dés étaient jetés, et elle ne savait pas très bien si la présence de Dan serait appréciée ou non, mais ça valait toujours le coup de savoir ce qu’elles en penseraient.

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7879-cruz-v-rosewood-le-visage-d-un-ange-mais-le-diable-au-corps-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7882-cruz-your-hell-your-dream-nothing-in-betweenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7883-cruz-les-mots-comme-trace-de-notre-passagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7884-cruz-de-votre-plus-belle-ecriturehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8024-cruz-des-petits-mots-a-gogo#181927

Arrivé(e) le : 19/05/2017
Parchemins rédigés : 520
Points : 28
Crédit : Liu (Vanessa Hudgens)
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Sam 25 Nov - 14:13

Première réunion

feat. Cruz & Le Club

C'est ainsi que le projet d'un club de filles brillantes et branchées, pour résumer la chose, se mit en place. Cruz se montra tout de suite très enthousiaste : il y avait de quoi, ces filles feraient sûrement partie de l'élite de la société dans quelques années, autant les avoir dans son cercle proche. Tracy était celle que Cruz connaissait le moins mais elle semblait très sympathique et imposait une certaine classe : presque une Narcissa miniature, pas étonnant que la blonde l'appréciait autant. Le seul point noir restait Shaelyn, qui n'avait toujours pas daigné faire son apparition. Cruz avait beaucoup de mal à supporter cette dernière et ce, depuis toujours. Beaucoup trop fouineuse à son goût, bien trop encline à se mêler de ce qui ne la regardait pas. La Serpentard devrait prendre sur elle, mais les perspectives qu'offrait ce club valait bien quelques sacrifices. Tracy eut tôt fait de rassurer la préfète : les réunions n’interféreraient pas avec les obligations de son poste. Parfait, tout se déroulait vraiment à la perfection pour le moment. Et dire que la jeune femme avait failli ne pas venir ! Quelle idiotie cela aurait été. Casey et Wendy se montrèrent toutes deux partantes pour se joindre à l'aventure. Wendy demanda si les réunions se passeraient toujours dans ce salon de thé, avec un froncement de nez qui trahissait son avis bien tranché sur cet endroit. Crue était du même avis : elle n'était pas particulièrement fan des goûts de Madame Pieddodu ... « La Salle sur Demande vous conviendrait ? On pourrait la façonner à notre image et elle contiendrait le matériel parfait pour prendre des photos. » Mieux, beaucoup mieux ! Non seulement la Salle sur Demande était beaucoup plus facile d'accès mais en plus elle disposerait de tout ce dont les filles auraient besoin. Cruz approuva la proposition de Cissy par un sourire, suivi d'un hochement de tête. L'Espagnole commanda ensuite une Biéraubeurre à la serveuse que Casey avait appelé. Cette association devait bien être scellée par une boisson, c'était la moindre des choses.

Suite à cela, Wendy entra rapidement dans le vif du sujet : la passion pour la mode et les vêtements de Narcissa et Tracy. La Serpentard de quatrième année était une experte dans le domaine, c'était de notoriété publique. Mieux valait lui faire bonne impression si les filles voulaient la garder dans le club. Très professionnelle, Cissy s'empressa de sortir de son sac un book qui semblait déjà bien rempli. Cruz lorgna rapidement dessus lors que la Serdaigle l'ouvrit pour montrer à Wendy ses créations. Il y avait vraiment de très jolies choses, mais Cruz n'en était pas étonnée : elle avait toujours trouvé les goûts de Narcissa très sûrs. L'Espagnole reconnu sans soucis les modèles : Lily Potter, Tracy et cette fouine de Shaelyn. Ces filles savaient prendre la pose : de vrais mannequins en devenir. « Shaelyn et Tracy sont superbes dessus et je serai aussi ravie de vous avoir en modèles, vous trois. » Cruz lança un regard étonné à sa camarade. Elle, Cruz Rosewood, modèle ? Non, ce n'était pas possible, pas réel. Narcissa ne pouvait pas sérieusement lui demander ça. La Serpentard n'avait rien d'une mannequin : elle était petite, la plus petite du club, et plantureuse. Autant ses formes avaient tendance à plaire aux garçons, autant elles ne conviendraient guère à des clichés de mode. Les autres membres du club étaient beaucoup mieux placées qu'elle pour jouer les modèles. « C'est vraiment superbe Narcissa, à ton image. J'adorerais porter tes créations, ce serait un honneur ! Mais ... tu es sûre que tu me veux en modèle ? Je n'ai pas vraiment la silhouette la mieux adaptée pour ça ... » Objecta Cruz, embarrassée. Elle adorerait porter les créations de son amie, cela ne faisait pas l'ombre d'un doute. Mais elle voulait pas non plus gâcher son travail en ne faisant pas ressortir les vêtements aussi bien qu'ils ne le devraient.

Ce fut au tour de Tracy de montrer l'étendue de ses talents. La jeune femme étala sur la table quelques clichés d'une magnifique robe pourpre, tout à fait dans les goûts de Cruz. « Elle est sublime. » Commenta la préfète. Si Tracy semblait moins sûre d'elle que Narcissa, elle n'avait pourtant aucune raison de l'être : elle avait tout autant de talent que la blonde, c'était certain. Et, visiblement, plus d'un tour dans son sac. « Enfin, j’ai un ami à Poufsouffle qui est photographe, il est très doué, et je pense que si je lui demandais… il voudrait bien participer de temps à autre à nos séances. Ça vous intéresserait ? » Un ami photographe .... Intéressant. Cruz ne voyait pas de qui Tracy pouvait parler, mais si le jeune homme était compétent il n'y avait pas de raison de refuser ses services. Ce dernier ne serait pas à plaindre : seul représentant masculin au milieu de six superbes filles, certains tueraient pour être à sa place. « Pas de soucis de mon côté, bien au contraire. S'il est aussi talentueux que tu le dis, ce sera un plaisir. » Répondit Cruz. Être au centre de l'attention avec des fringues sublimes sur le dos ... L'un de ses rêves de petite fille se réalisait. Mais elle restait tout de même peu certaine d'être la mieux placée pour porter les créations des filles ... Si le monde de la mode imposait des filles très grandes et très minces, ce n'était pas sans raison.

made by guerlain for bazzart



Cruz V. Rosewood
Family isn't always blood. It's the people in your life who want you in theirs. The ones who accept you for who you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 865
Points : 38
Crédit : Liu ♥ (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Dim 26 Nov - 16:44


❝ Première réunion ❞Les fillesLa serveuse lui adressa un petit mouvement de la tête, indiquant par là qu’elle arrivait pour prendre leurs commandes, s’arrêtant à une autre table sur le chemin. Casey reporta son attention sur les quatre filles qui continuaient de donner leur assentiment sur des réunions régulières. Ses réticences s’éloignaient au fur et à mesure que les minutes s’écoulaient. Elle pressentait que ce petit groupe pourrait être agréable à côtoyer, même de manière régulière. Wendy émit simplement une réserve sur le lieu, jetant un regard dégoûté autour d’elle. De toute manière, si elles souhaitaient se retrouver régulièrement, Pré-Au-Lard n’était pas l’endroit le plus pratique puisque les élèves n’avaient pas non plus des autorisations de sorties tous les trois matins. L’option Salle sur Demande fusa de la bouche de Tracy, rapidement reprise et approuvée par Narcissa. Si les têtes pensantes de ce petit groupe étaient d’accord, Casey n’avait rien à objecter. D’autant plus que c’était une réelle bonne idée puisqu’elles pourraient faire ce qu’elles désiraient de la salle.

C’est sur ce point désormais réglé que la serveuse arriva pour prendre leur commande. Casey demanda un thé à la cerise. La décoration des lieux était peut-être affreuse, mais leurs thés étaient de purs délices, il fallait bien le leur accorder. Toutes les filles ayant passé commande, la serveuse s’éloigna et elles se retrouvèrent de nouveau entre elles. Wendy en profita pour parler aussitôt de la passion qu’elles partageaient toutes autour de cette table : la mode, abordant le sujet de manière très professionnelle, demandant à Tracy et Narcissa si elles avaient un book ou des photos. La serveuse revenant, son plateau chargé de boisson, Casey se renfonça dans son siège, enveloppant sa tasse de ses doigts et appréciant la douce chaleur qui s’en dégageait après avoir déposé les mornilles sur le plateau de la serveuse. Shaelyn n’était toujours pas arrivée, la brune se serait peut-être sentie plus à l’aise avec elle dans les parages. Après tout, elles partageaient cette passion commune depuis longtemps déjà, et c’était la préfète qui lui cousait et lui faisait essayer de nombreux modèles. En fait, c’était vraiment grâce à elle qu’elle s’était plongé là dedans et s’était découvert un réel intérêt pour les habits. Ils permettaient tellement de chose…

Tracy et Narcissa posèrent les catalogues demandés par Wendy sur la table et Casey se pencha légèrement, intriguée et intéressée. C’était vraiment magnifique, et la brune ne put que hocher la tête pour approuver les dires de Cruz et ses compliments à l’adresse des deux Serdaigle. Elle leur trouvait un talent certain, c’était indéniable. Un fin sourire étira ses lèvres quand Narcissa releva ses yeux vers Wendy, Cruz et elle-même, leur disant qu’elle serait ravie de les compter comme modèles. Pourquoi pas. Elle le faisait bien avec Shaelyn et elle aimait beaucoup ce qu’elle voyait des créations de Narcissa. Il fallait simplement qu’elle termine de soigner ses poignets, partie de son corps qui pouvait être bien trop aisément visible aux yeux de tous, et pourquoi pas. Ne laissant rien apparaître des pensées qui la traversaient, la brune se contenta d’accentuer son sourire par un petit geste de la tête. Ce serait un plaisir. répondit-elle, laconique comme à son habitude. Les effusions de joie, ça n’était pas du tout pour elle.

Cruz, elle, afficha clairement ses doutes à l’attention de Narcissa. Casey tourna légèrement la tête vers son amie, avalant une gorgée de son thé au passage. Pas la silhouette la mieux adaptée ? De toutes les filles ici présente, c’était certainement la plus plantureuse, Casey arrivant certainement juste derrière au vu des physiques ici présents. Mais en même temps, elles n’étaient pas des mannequins professionnels et personne ne leur demandait d’être à la limite de l’anorexie. Enfin, elle garda ses pensées pour elle, attendant de voir ce qu’allait répondre la blonde, mais elle doutait que Cruz soit là par hasard. Si les Serdaigle n’avaient pas voulu qu’elles portent leur création, elles ne l’auraient simplement pas invitée. Une nouvelle gorgée de thé alors que Tracy reprenait la parole et elle manqua de s’étouffer. Toussotant un petit pour faire passer la sensation dans sa gorge et reprendre contenance, elle reposa sa tasse et laissa ses doigts reprendre leur place initiale autour de celle-ci. Si Cruz semblait enthousiaste à l’idée d’être prise en photo par une tierce personne, ça n’était pas le cas de Casey. Avec Shaelyn, la question en s’était jamais posée, elles faisaient ça entre elles, et si Shae en gardait des traces, ça n’était pas un autre élève qui venait prendre des photos. De la façon dont Casey imaginait ça… non, elle n’avait aucune envie de se pavaner pendant qu’on la prendrait en photo. Ceci dit, encore une fois, elle garda ses pensées pour elle, attendant de voir ce qu’en dirait Wendy, même si elle se doutait qu’elle serait la seule un peu sceptique.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8212-poussez-vous-j-arrive-wendy-d-hastingshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8224-wendy-sa-petite-courshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8223-wendy-progression-ascension-et-succeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8220-wendy-courrier-et-lettres-d-admirateurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8221-wendy-uniquement-pour-les-autographes

Arrivé(e) le : 21/08/2017
Parchemins rédigés : 181
Points : 7
Crédit : Google
Année : 4ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Daniela et Joanne

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Ven 8 Déc - 17:35

    Voilà donc qu'un groupe de filles plutôt populaires (dans le bon ou le mauvais sens du terme) s'étaient regroupées pour former un club. Si Wendy avait été sur la réserve au départ, elle devait bien avouer que la tournure des choses devenait assez intéressante. Étant donné le thème abordé, le contraire aurait été difficile. Wendy était plutôt flattée d'être considérée comme une référence en matière de mode. Et puis s'il devait y avoir un club de filles branchées à Poudlard, il était normal qu'elle en fasse partie. Par contre c'était étonnant qu'elles n'aient pas invité Myla. Elle verrait ce détail plus tard.

    Pour fêter la création de ce nouveau club, les filles commandèrent à boire. De son côté, Wendy émit une réserve sur le lieu de rendez-vous. Cet... endroit, n'était clairement pas adapté. Et si elles devaient essayer des vêtements, la question ne se posait même plus ! Narcissa proposa alors la Salle sur Demande qui leur permettrait non seulement d'être tranquilles entre elles mais également de pouvoir avoir à portée de main tout ce dont elles auraient besoin.

    "Parfait." se contenta-t-elle de répondre. Son sourire satisfait indiquait son enthousiasme. Pas besoin de s'étendre en exclamations inutiles. Wendy leva son verre de cocktail et trinqua avec les autres filles avant de siroter sa boisson à la paille.

    Restait à connaître encore quelques détails sur l'activité des deux Serdaigle. Elles avaient dit qu'elles cousaient. C'est pourquoi Wendy leur demanda si elles avaient un book qui rassemblait un peu des photos de leurs créations. Narcissa sortit alors de son sac un bel ouvrage rempli de très nombreuses photos. Wendy feuilleta lentement les pages, prenant son temps. Les premières pages montrèrent des créations assez simplistes... les suivantes s'améliorèrent un peu et Wendy détecta quelques influences assez flagrantes, parfois des copies de créations déjà existantes... L’héritière ne montra cependant rien de ses pensées et continua de feuilleter avec attention et ce n'est que vers la fin de l'ouvrage que son sourire commença enfin à se dessiner. Elle sortit alors sa baguette et tapota la reliure pour observer les fameux croquis.

    "C'est bon... même très bon." dit-elle en relevant les yeux vers Narcissa. Tout ça promettait de donner de belles choses. Elle rendit le book à sa propriétaire puis observa avec la même minutie les clichés de Tracy. Une des photos montrait une très belle robe pourpre en dentelle avec un dos sublime. Wendy l'observa un long moment.

    "J'aimerais beaucoup l'essayer celle-ci." dit-elle enfin en regardant Tracy droit dans les yeux. "Je crois qu'on va bien s'entendre. J'aime votre style à toutes les deux. Ton book, on va pouvoir le mettre en place je ne m'inquiète pas. Comment il s'appelle ton ami photographe ?" demanda-t-elle à Tracy. Peut-être qu'elle le connaissait. Si ce n'était pas le cas, elle pourrait y remédier. C'était toujours bien d'avoir un photographe à portée de main. Elle qui était frustrée de ne pas pouvoir exercer sa passion à Poudlard... les choses se mettaient en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6421-narcissa-amarillys-breckenridge-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6425-narcissa-miroir-mon-beau-miroir#149272http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6426-narcissa-fiche-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6427-narcissa-rien-de-plus-utile-que-l-ecrit-pour-economiser-la-parolehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6428-narcissa-hiboux-express

Arrivé(e) le : 12/08/2016
Parchemins rédigés : 732
Points : 17
Crédit : cranberry • Cara Delevingne
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Professeur M. Burgess & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Jeu 14 Déc - 4:21

Première réunion
narcissa et le club
“Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux.”

La Salle sur Demande semble être l’endroit idéal et elle fait l’unanimité. Tracy approuve, suivie des trois autres filles qui n’ont pas d’objection à faire. Voilà une bonne chose importante de réglée et il ne manquera plus qu’à fixer les plages d’horaires des réunions de telle sorte à ce que cela convienne à tout le groupe. J’ai déjà hâte d’y être et je sens que ce projet a de l’avenir et du potentiel. D’ailleurs, pour terminer la création de ce club, Tracy et moi présentons nos créations aux filles en leur montrant des photographies. Wendy s’y connaissant le plus, je l’observe attentivement, curieuse de connaître sa réaction. Et ce n’est que lorsqu’elle étire un sourire que je me sens encore plus satisfaite de mon travail. Faire valider ces créations par une professionnelle du milieu m’est primordial et cela nourrit davantage mon ego. Tracy en ajoute en plus une autre couche, mettant en valeur mon talent indéniable, ce qui n’est pas pour me déplaire.

« Merci, les filles ! » Je réponds avec enthousiasme.

Avec elles, je pourrai sûrement m’améliorer encore et trouver un souffle nouveau en matière d’inspiration. Elles ont chacune des atouts à exploiter et même s’il est actuellement plus facile d’imaginer Wendy dans le rôle d’un modèle, je n’ai aucun doute quant au fait que Casey et Cruz ont également de très bons attributs. Elles sont différentes les unes des autres, ce qui nous permettra, à moi et Tracy, de ne pas se cantonner à quelques styles seulement.

« Ce serait un plaisir. » Dit simplement Casey, fidèle à elle-même.

Elle n’a pas l’habitude de beaucoup sourire, tout comme moi. Mais je n’ai pas besoin de ça pour deviner que l’idée ne la dérange pas. Je lui adresse un regard entendu en guise de réponse.

« C'est vraiment superbe Narcissa, à ton image. J'adorerais porter tes créations, ce serait un honneur ! Mais ... tu es sûre que tu me veux en modèle ? Je n'ai pas vraiment la silhouette la mieux adaptée pour ça ... »

Étrangement, Cruz semble embarrassée et je dirige toute mon attention vers elle, cachant mon étonnement. A vrai dire, elle m’a toujours parue confiante dans tous les domaines alors l’entendre me répondre ça… m’amuse presque. C’est amusant puisqu’il n’y a vraiment aucune raison de douter de sa silhouette. Nous sommes en 2023, non ? Les mannequins ont tendance à répondre à des critères traditionnels comme une grande taille et un corps fin mais rien empêche d’exposer une robe sur une fille dotée de charme. Je commence à ranger mon book dans mon sac sans la lâcher du regard en hochant la tête :

« Mais oui, j’en suis sûre. Il n’y a pas de souci pour ça et tu sais très bien ce que tu vaux. »

Je lâche un petit sourire pour appuyer mes propos. De toute façon, je sais parfaitement ce que je dis et quand bien même la beauté ne fait pas tout pour être un bon modèle, je reste certaine qu’elle est capable d’adopter les bonnes postures et dégager une grâce dans sa démarche. Elle est certes petite mais je n’ai pas l’envie de me priver de son image à cause de ça, surtout dans un projet qui reste avant tout amateur pour le moment. Je dirais même que j’ai déjà quelques idées sur le genre de tenues que je pourrais lui faire porter. Mais trêve de pensées profondes puisqu’alors que je déguste à nouveau quelques gorgées de mon thé, Tracy reprend la parole pour relancer la conversation sur autre chose d’important. Apparemment, elle a un ami de Poufsouffle qui a des prédispositions en photographie et qui pourrait nous aider avec nos shootings. Cela me semble être une excellente suggestion ! Je m’en sors plutôt bien avec mon propre appareil mais il serait plus confortable que quelqu’un qui s’y connait mieux que nous s’en charge à notre place pendant que nous nous occupons des modalités du défilé sauvage, par exemple. Et apparemment, je ne suis pas la seule à aimer ce qu’elle nous propose ; Cruz ne cache pas son accord et Wendy n’attend pas plus longtemps pour connaître l’identité du jeune homme. Pour ma part, je ne réponds rien puisque les Serpentard ont dit tout haut ce que je pensais. Je bois un peu de mon thé et attends qu'elle décline l'identité de notre futur collaborateur.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1474
Points : 22
Crédit : Shaïra. (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Ven 15 Déc - 19:30

Première réunion
Le Club & Tracy

Ça se passait bien. Tracy en était rassurée : peu certaine de ses capacités d’oratrice, elle se satisfaisait de réaliser qu’elle était encore à même de réunir des personnes autour d’elle. S’entourer de manière efficace, par les temps qui couraient, était une priorité. Cissy et elle avaient eu des ennuis avec le ministère, et en ce qui concernait son amie, ce n’était malheureusement pas terminé… Il s’agissait désormais de ne pas réitérer les mêmes erreurs, et d’agir stratégiquement. Même si cela impliquait de passer des nuits entières adossée à son bureau à coudre pour satisfaire ces nouvelles amies… Elle avait passé les derniers mois de l’année dernière seule, et isolée. C’était ce qui avait failli avoir raison d’elle. Maintenant, elle avait promis qu’elle se reconstruirait, redorerait son blason, et cette ascension dans la hiérarchie commençait dès maintenant. Si elle était de nouveau attaquée, ou victime d’un préjudice, elle devait être capable de répliquer, ou tout du moins adopter une posture dissuasive à l’encontre de ses adversaires. Quoi qu’il arrivait, on devait la savoir entourée, abeille parmi le reste de la ruche. En gagnant la confiance des premières, c’était le reste qui suivrait, et ainsi elle n’aurait plus à craindre de menace extérieure, se confortant dans cet abri fictif construit autour d’elle, la préservant dans un cocon hermétique à toute tentative d’invasion. Elle avait travaillé si dur pour en arriver là… non seulement en utilisant des aiguilles, mais en osant franchir le cap. Candice apprécierait : elle avait toujours dit qu’elle ne savait pas suffisamment prendre de risques. Et même si celui-là n’était pas énorme, prendre l’initiative de réunir cinq filles, qui n’étaient pas les plus invisibles du château, et les convaincre de se rallier à leur cause parce des points les reliaient entre elles n’était pas le projet le plus évident dans lequel elle ait pu se lancer. Un peu plus anxieuse lorsqu’elles durent se montrer des photos, et les laisser circuler entre chacune, elle fut soulagée des retours positifs qu’elles inspiraient. Ça se passait bien… !

"J'aimerais beaucoup l'essayer celle-ci. Je crois qu'on va bien s'entendre. J'aime votre style à toutes les deux. Ton book, on va pouvoir le mettre en place je ne m'inquiète pas. Comment il s'appelle ton ami photographe ?" Finalement, elle s’était peut-être montrée trop nerveuse pour trop peu. Qui plus était, voir Wendy Hastings s’intéresser à son travail n’était pas quelque chose d’insignifiant, loin de là. Après tout, elle était un pion de choix, une reine sur l’échiquier, et assez populaire pour qu’un certain nombre d’élèves ait un jour entendu parler d’elle. S’attirer ses faveurs revenait à gagner sa protection, privilège auquel elle aspirait. L’idée d’inclure Dan au sein de leur prochaine réunion ne paraissait en contrarier aucune, et paraissait même réjouir Cruz, ce même si Casey n’avait pas réagi. Voilà un point de plus qui était satisfaisant. « Rioghbhardan, mais je l’appelle Dan. Je suis sûre que vous l’apprécierez. » répondit-elle en souriant, rassemblant les clichés qui s’étaient retrouvés éparpillés sur la table. Le risque, c’était que l’une d’entre elle ait en travers les actes de ce dernier lors du règne de Blackman… mais c’était un risque à prendre. Qu’en penserait Cissy ? Elle aurait peut-être du interroger cette dernière avant de venir, c’était celle dont l’avis serait probablement le plus pointu. Soit, ça ne changerait rien au motif de sa venue… Elle griffonna quelque chose dans son planning, remplaçant une date par une autre, et se rappelant à elle-même de contacter Dan dès qu’elle en aurait l’occasion. Elle releva ensuite la tête vers Wendy. « En tout cas merci pour tes encouragements. J’amènerais la robe lors de notre prochain rendez-vous pour que tu l’essaies. » Ce serait réjouissant : la robe pourpre était importante à ses yeux. Elle l’avait créée pour que l’on se sente à l’intérieur comme un être exceptionnel, pour allier grâce et charme. Wendy serait un modèle de choix, d’autant plus qu’elle pouvait l’adapter à sa morphologie. Avalant une dernière gorgée de thé, elle laissa les autres échanger quelques minutes de plus, avant de prendre à nouveau la parole. « Je crois qu’on a fait le tour ! Merci à toutes de votre participation. On vous tiendra au courant de l’heure pour la semaine prochaine. » Ainsi s’achevait la première réunion, même si elles n’étaient pas contraintes de se séparer tout de suite, pouvant en profiter pour faire un tour à Pré-au-Lard si le coeur leur en disait, ou rentrer au château ensemble.

Emi Burton


I’m afraid, somebody else might take my place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première réunion ღ Le Club.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Les Commerces
 :: Le Salon de Thé de Madame Pieddodu
-
Sauter vers: