AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première réunion ღ Le Club.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 1096
Points : 24
Crédit : Bazzart (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Izzie & Jade.

MessageSujet: Première réunion ღ Le Club.   Ven 6 Oct - 0:33

Première réunion
Le Club & Tracy

Il n’avait suffi que de quelques semaines, pour lasser Tracy de ce petit jeu de chasse aux sorcières. Si les autres n’étaient pas enclins à lui laisser une nouvelle chance, alors elle s’en passerait. Si Megan et Alaska continuaient de se montrer amicales au sein de leur dortoir, c’était encore loin d’être le cas de tout le monde, et passer son temps à se hisser à la hauteur des attentes des autres sans ne recevoir aucune considération en retour avait quelque chose de profondément frustrant. C’était une nouvelle année, et les autres élèves étaient incapables de passer à autre chose… ? Pourtant, Naïa Rosenberg avait été suspendue, et les raisons de s’inquiéter d’une nouvelle menace s’amoindrissaient. Certes, c’était une bonne idée de la part de l’école de les préparer à ces confrontations hypothétiques, mais pour autant, on aurait dit que les rivalités passées n’avaient pas disparu. Que ce soit en classe, ou tout simplement dans la salle commune, de la part de leur préfet préféré. Aussi, cet après-midi là, elle n’avait pas directement rejoint son dortoir, mais avait retrouvé Cissy après le déjeuner, et elles étaient remontées ensemble jusqu’à s’établir près de la cheminée de la salle commune. Elles en avaient discuté, et l’idée avaient germé, bourgeonné dans leurs têtes conjointement, se développant progressivement jusqu’à éclore : il fallait qu’elles se réunissent. Pas elles seules, mais avec des personnes susceptibles de les comprendre, sans avoir à leur chercher des noises constamment, ou incapables de mettre leur rancune de côté pour accepter que ce qui était passé appartenait désormais à l’année dernière. D’où était apparue alors l’idée du Club. Bien installées dans leurs fauteuils, elles avaient alors sorti un petit carnet, sur lequel elles notaient quelques noms, avant de se pencher dessus avec un peu plus d’attention : sur quels critères pourraient-elles choisir celles qui formeraient cette nouvelle unité solide et indissociable avec elles… ? Certaines étaient bonnes candidates, mais un élément faisait toujours la différence. Ce genre de rassemblement ne serait certainement pas la tasse de thé de Megan et Alaska, qu’elle préférait retrouver dans d’autres circonstances, dans leurs dortoirs… et si inviter Avalon leur avait parcouru l’esprit, Tracy ne parvenait à passer au-delà du ton froid que cette dernière employait à son attention. Peut-être serait-ce pour plus tard, si leurs rapports s’amélioraient ? « On invite Shaelyn, déjà. C’est ta cousine, elle est douée, et puis elle connait un peu notre calvaire. Enfin, d’une certaine manière. » proposa-t-elle à Cissy, qui s’empressa alors d’entourer le nom de la Serdaigle. C’était un bon choix, elle aussi avait du passer au ministère, et savait ce que c’était, d’être soupçonnée de complicité à tort. De plus, son enfermement au cours de l’été avait sans nul doute laissé des traces… Elles continuèrent alors à évoquer quelques noms de filles, pratiquement toutes de Serdaigle ou de Serpentard. Celles des autres maisons étaient dans l’ensemble un peu trop fermées pour prétendre à une invitation. Mais plus elles en parlaient, plus Tracy se sentait excitée à l’idée de mettre en place ce petit rassemblement…

« Oh, ce serait super de rajouter Wendy : elle a tellement de potentiel pour porter nos créations ! Elle a son caractère, mais en dehors de ça, elle est parfaite. Et puis, je sais tout à fait qui appeler pour faire de super photos d’elle. » déclara-t-elle, avant d’esquisser une petite flèche à côté de son nom, après avoir eu l’approbation de Cissy. Cette dernière évoqua alors Cruz, la nouvelle préfète de Serpentard, qui selon elle avait beaucoup de goût : ça ne paraissait pas une mauvaise idée, même si Tracy attendait alors un premier contact avec la jeune fille… Cissy l’assurait qu’elle n’avait aucun préjugé, à l’inverse de Zach, mais on ne savait jamais trop avec les autres élèves, avant bien sûr de les rencontrer. Confiante, elle la rajouta tout de même : autant lui laisser une chance, c’était ce qu’elle aurait attendu qu’on fasse, vis à vis d’elle. En tout cas, le club prenait forme, et il ne fallait rien de plus pour l’enthousiasmer. Certes, l’année passée, tout s’était effondré : sa réputation, tout ce qu’elle avait mis des années à construire en traînant avec les élèves qui constituaient la crème de Poudlard… Maintenant, il s’agissait de récupérer tout ce qu’elle avait perdu. Trois mois de cachots l’avaient brisée, presque anéantie, mais pas encore tout à fait : et elle attendait le bon moment pour se réaffirmer. « Mmh… Tu penses quoi de Casey, sinon ? Casey Beckett. » Il fut déterminé qu’elle en toucherait deux mots à la jeune quatrième année, au brunch de Serpentard. Et finalement, elles décidèrent de s’en tenir là, considérant que leur petit groupe était au complet : il ne restait plus qu’à contacter les principales intéressées, ou de les croiser quelque part pour leur donner rendez-vous, et elle s’accordèrent alors sur la date du premier Octobre, après-midi de sortie à Pré-au-Lard, au salon de Thé de Madame Pieddodu. Au vu de leurs invitées, mieux valait miser la tenue correcte exigée… ! Tracy opta donc une robe en dentelle pourpre, dont elle avait refait l’ourlet, qu’elle recouvrit d’une veste en cuir noire oversize, avant de se parer de son habituel sac en bandoulière perlé. Une fois un oeil jeté à sa coiffure et à ses quelques retouches de maquillage, elle se rendit alors, accompagnée de son amie, jusqu’au selon de thé après une halte par les boutiques auxquelles elles étaient déjà accoutumées : elles ne s’attardèrent pas trop, après tout elles s’étaient déjà retrouvées dans le village pour partager une biéraubeurre il y avait de cela moins d’une semaine… Et puis, après s’être trouvées une table dont elles jugèrent la position adéquate, avant même de commander, Tracy se retourna vers la Serdaigle. « Tu crois qu’elles vont venir ? » demanda-t-elle d’un ton interrogateur. Et si les filles n’étaient finalement pas décidées à passer au-delà des rumeurs, préférant garder le luxe qu’offrait leur zone de confort ? Tracy n’était pas sûre de pouvoir encaisser une telle nouvelle.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7879-cruz-v-rosewood-le-visage-d-un-ange-mais-le-diable-au-corps-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7882-cruz-your-hell-your-dream-nothing-in-betweenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7883-cruz-les-mots-comme-trace-de-notre-passagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7884-cruz-de-votre-plus-belle-ecriturehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8024-cruz-des-petits-mots-a-gogo#181927

Arrivé(e) le : 19/05/2017
Parchemins rédigés : 298
Points : 27
Crédit : Maddie <3 (Vanessa Hudgens)
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Sam 7 Oct - 18:10

Première réunion

feat. Cruz & Le Club

« Un Club de nanas ? T'es sérieuse là ? Sinon, vous êtes quand même au courant qu'on n'a plus sept ans hein ? » Voilà la réaction de Cruz lorsque Cissy lui avait parlé de son idée de club, alors qu'elles s'installaient côte à côte pour le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Autant dire que la jeune femme était plus que réfractaire à cette idée. Non mais franchement, un club et puis quoi encore ? Elle était préfète, elle n'avait pas que ça à faire. Et puis, Cissy n'avait pas omis de préciser la présence de sa cousine Shaelyn. Génial, déjà qu'elle devait se la coltiner aux réunions de préfets et en cours, elle aussi allait faire partie de ce stupide club. Les conditions n'étaient donc pas optimales pour favoriser une réponse positive de la part de la Serpentard. Et, pourtant, elle avait dit oui. Il faut dire que Narcissa savait se montrer convaincante et avait vanté les mérites de cette organisation féminine avec beaucoup de ferveur. Après tout, elle ne perdait rien à se rendre à une de ces réunions juste une fois pour voir comme ça se passe ? Au moins personne ne pourra lui reprocher de ne pas avoir essayé.

Peu de temps après cette discussion, Cruz avait reçu un petit mot lui indiquant la date, l'heure et le lieu de rendez-vous pour le premier rassemblement. Chez Madame Pieddodu, bah voyons ... plus niais tu meurs. Cruz était passé une fois devant le salon de thé et rien que la devanture avait suffit à lui faire faire demi-tour. C'était rose, ça puait la guimauve et c'était rempli d'adolescents qui se bouffaient les amygdales. Non, franchement, elle n'était pas emballée. Mais bon, certaines membres venaient de familles importantes et il fallait donc faire honneur à la chance qui lui était donnée : il n'était jamais trop tôt pour faire bonne impression en haute société. Le rendez-vous était fixé au premier Octobre, ce qui laissait peu de temps à Cruz pour se préparer psychologiquement à l'événement. D'ailleurs, entre ses obligations de préfète et les devoirs à rendre, ce jour arriva bien plus vite qu'elle ne l'aurait crû. La jeune femme ne savait pas vraiment comment s'habiller pour l'occasion, surtout qu'elle n'avait pas tant de fringues que ça à se mettre : sa robe pour la soirée des préfets lui avait déjà coûté une fortune, alors elle avait dû se serrer la ceinture pour renouveler le reste de sa garde-robe. Finalement, l'orpheline s'accorda à penser qu'il n'y avait peut-être pas besoin de s’apprêter spécialement pour cette réunion. Elle choisit donc finalement un pull gris légèrement oversize qui laissait voir une de ses épaules et un jean slim noir. Simple, basique, mais plutôt confortable et qui lui allait bien. Cruz laissa ses cheveux boucler à leur guise et resta très naturelle dans son maquillage, comme toujours. La jeune femme fourra dans son sac sa baguette et quelques bricoles puis sortit de son dortoir.

Après être sortie du château, Cruz se rendit à Pré-Au-Lard et traversa le village pour se rendre directement au salon de thé de Madame Pieddodu, sans faire de halte. Elle tenait à faire bonne impression, malgré sa réticence à prendre part à la réunion, et faire preuve de ponctualité était un bon début. La jeune femme poussa donc la porte du salon de thé et put voir d'un seul coup d’œil que tout ce qui la révulsait dans cette échoppe était toujours présent. Elle avisa également son amie Narcissa, attablée avec une petite brune que Cruz identifia comme étant Tracy Bennet. Les deux Serdaigle étaient élégamment vêtues, la Serpentard faisait presque tâche avec ses vêtements de tous les jours. Cette dernière se dirigea vers elles d'un pas assuré, essayant de ne pas regarder les échanges de salives entre adolescents qui pullulaient dans cette pièce. Cruz était donc la première arrivée, tant mieux : Shaelyn devra lui dire bonjour et non l'inverse. « Salut Cissy ! J'aime beaucoup ta tenue, comme toujours. » Dit-elle à son amie avant de se tourner vers la brune. « Tu dois être la fameuse Tracy. Cruz, enchantée. J'aime beaucoup ta robe. » Cruz prit une chaise à côté de Narcissa et s'attabla avec les deux jeunes femmes. « Alors c'est toi qui a eu l'idée de ce club ? » Demanda-t-elle à Tracy avant de jeter un coup d'oeil à la porte du salon de thé. Cruz n'était pas pressée de voir débouler les cheveux roses de Shaelyn, pourtant parfaitement assortis à la décoration du lieu.

made by guerlain for bazzart



Cruz V. Rosewood
It's Halloween baby ! Come to the party !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 251
Points : 24
Crédit : Camsh (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Lun 9 Oct - 20:16


❝ Première réunion ❞Les fillesQuelle idée. C’était la première idée qui avait traversé l’esprit de Casey quand Tracy Bennett était venue la voir lors du brunch des Serdaigle pour l’inviter à… à… à une sorte de réunion entre filles. La seconde idée avait été bien plus calculatrice que les pensées habituelles de Casey. Oh, elle l’était bien, un petit peu, il le fallait pour parvenir à obtenir la réputation qui était la sienne et à la garder malgré qu’elle ne soit pas la personne la plus sociable de la terre et malgré l’année passée qui aurait pu détruire tout ce qu’elle s’était efforcée de construire depuis son arrivée à Poudlard. C’était notamment pour sa réputation qu’elle avait laissé la possibilité de se rendre à cette réunion, ne répondant ainsi pas négativement à Tracy. Pas vraiment. Parce que, qu’on se le dise, faire partie d’un groupe était toujours une bonne idée, la jeune femme l’avait bien compris avec le temps, même si elle était plutôt du genre à fuir les groupes en général. Une réunion de temps en temps, ça n’allait pas la tuer, et la finalité ne pouvait pas lui nuire, n’est-ce pas ? Oh, bien sur, les autres filles n’étaient pas forcément toutes des modèles de popularité, surtout pas après le passage de Blackman entre les murs du château. Casey pensait notamment à Cissy qui subissait encore les coups d’oeil méprisants des autres élèves. Elle, elle avait accepté de lui parler et bien lui en avait pris. Tracy, elle, avait souffert aussi pour avoir mentit sur la pureté de son sang. Casey avait admiré autant qu’elle avait plaint son mensonge. Et puis il y avait aussi Shaelyn, avec qui sa relation était plutôt très bonne, bien que très superficielle et Cruz, qu’elle pouvait considérer comme une amie. Bon, elle ne connaissait guère la dernière personne, Wendy, même si elles partageaient les mêmes cours cette année, et le peu qu’elle avait vu ne lui avait pas spécialement plus. Mais une personne sur tout le lot, elle pourrait s’en accomoder. Avant même qu’elle ne formule clairement cette idée, elle avait déjà décidé qu’elle se rendrait à cette réunion. Au moins la première, pour tâter le terrain et elle aviserait par la suite.

Pour le moment, elle était encore devant son armoire, vêtue simplement de ses sous-vêtements, n’arrivant pas à se décider sur la tenue à adopter. C’était quelque chose qui avait été tout à fait nouveau à son arrivée à Poudlard : l’argent que le Ministère donnait aux nés-moldus, bien économisé, lui avait permis de s’acheter plus d’affaires qu’elle n’en avait jamais possédé. Et puis, avec le temps et grâce à Shaelyn également, sa garde-robe n’avait fait que s’agrandir. Et dire qu’elle aimait bien s’habiller était un doux euphémisme, elle s’était découvert une véritable passion pour la mode et les vêtements, aussi mettait-elle un point d’honneur à être toujours bien habillée, même si son style n’était pas d’en faire trop. Sauf que là, il s’agissait quand même d’une invitation, au salon de madame Piedodu en plus, avec des camarades dont elle connaissait le bon goût. Ce n’était pas le stress qui la poussait à réfléchir mais l’envie de faire l’impression qu’elle souhaitait et de réussir son arrivée. Finalement, elle opta pour une simple robe blanche au col rond et à la taille serrée, par-dessus laquelle elle enfila une courte veste droite en daim marron. Les bottines à talons étaient de la même couleur et le collant la protégerait suffisamment du froid léger qui régnait à l’extérieur.

Une fois prête, sa baguette glissée dans une poche intérieure de la veste car la brune ne prenait jamais de sac à main, trouvant ça plus encombrant qu’autre chose, elle se dirigea vers Pré-Au-Lard. Le vent léger rafraîchissait la température mais sans la faire frémir malgré sa tenue. Elle se dirigea mécaniquement vers le salon de thé où avait lieu la réunion. Quand elle pénétra, elle apprécia aussitôt la chaleur qui régnait mais ne pu s’empêcher de plisser le nez face à la décoration. Sérieusement, c’était d’une niaiserie. Elle savait bien qu’il y avait une raison derrière le fait qu’elle n’ai jamais mis les pieds ici. Malgré tout, elle combattit ses réticences et fouilla rapidement le salon des yeux jusqu’à trouver la table qui l’intéressait. Cissy était déjà là, assise à côté de Tracy et Cruz était également présente. La jeune femme s’avança vers elle d’un pas assuré et s’assit à côté de Cruz qui était la personne dont elle était la plus proche dans cette pièce - très mal décorée, la pièce - tout en les saluant. Salut Cruz ! Tracy, Narcissa, vous allez bien ? La politesse, premier élément essentiel dans une conversation. Casey ne rajouta rien de plus, ayant comme l’impression qu’elle était arrivée en plein milieu d’un début de conversation, à laquelle elle comptait prêter une oreille attentive.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8212-poussez-vous-j-arrive-wendy-d-hastingshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8224-wendy-sa-petite-courshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8223-wendy-progression-ascension-et-succeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8220-wendy-courrier-et-lettres-d-admirateurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8221-wendy-uniquement-pour-les-autographes

Arrivé(e) le : 21/08/2017
Parchemins rédigés : 129
Points : 4
Crédit : Google
Année : 4ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Daniela et Joanne

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Mar 10 Oct - 17:56

    Un club ? Voilà qui était une idée intéressante. Wendy avait reçu un petit mot de Tracy l'invitant à une réunion entre filles prévue lors de la prochaine sortie à Pré-Au-Lard le premier octobre. Flattée d'avoir été invitée, Wendy n'en était pas surprise pour autant. Elle était populaire et si les conversations venaient à tourner autour de la mode, elle était la mieux placée pour donner son avis. C'était son métier après tout. Après, deux cas de figure pouvaient se présenter. Soit les filles présentes et les conversations resteraient au ras des pâquerettes, niaises et insipides et dans ce cas-là les prochaines réunions se feraient sans elle, soit les sujets seraient intéressants tout comme les filles présentes et elle ne se priverait pas de faire partie d'un groupe de nanas. Ça ne coûtait rien de tenter et d'aviser par la suite. Et puis peut-être que, selon ce qu'elles se raconteraient, cela lui permettrait d'alimenter quelques rumeurs le soir venu en compagnie de ses deux meilleures amies, Zoey et Myla.

    Une fois que Wendy quittait son uniforme de Poudlard, le plus dur était de choisir ce qu'elle allait mettre. Ce n'était pas compliqué pour elle de choisir une tenue adaptée à une occasion précise, mais c'était compliqué de choisir quelle tenue elle préférait parmi tous les choix adaptés qui se proposaient à elle. Heureusement que ses malles personnelles avaient subi un sortilège d'extension sans quoi, jamais elle n'aurait pu amener à Poudlard sa garde-robe quasi-complète. Donc si elle savait très bien le style qu'elle voulait adopter pour cette sortie entre filles, elle devait départager laquelle de la robe, du pantalon moulant ou du crop-top elle voulait porter. L'héritière opta finalement pour le pantalon noir moulant en cuir, un pull court col roulé pastel, une veste à poils long et une casquette tendance ornée d'une chaîne dorée, sans oublier son sac à main de créateur dans lequel elle avait glissé son nécessaire de retouche de maquillage et sa baguette.

    Wendy ajouta sur son nez une paire de lunettes de soleil de luxe et prit la direction de Pré-au-Lard. C'était un village sans prétention... un peu trop sans prétention pour elle. Elle y venait de temps en temps pour prendre l'air, croiser quelques sorciers qui la reconnaissaient et lui demandaient parfois un autographe et passer parfois à la boutique de Gaichiffon bien qu’elle n'y trouve que très rarement son bonheur. Pas assez chic. Quant à Honeydukes, elle n'y allait jamais car elle détestait les sucreries.

    Poussant la porte du salon de thé, Wendy enleva ses lunettes de soleil et fronça le nez. L'endroit était affreusement kitch, niais et remplis de gamines gloussantes. En soi, elle n'avait rien contre la couleur rose vu qu'elle en portait sur ses vêtements mais la décoration... quel manque de goût, de classe et d'élégance. Elle s'avança vers la table qu'elle reconnut comme la sienne en reconnaissant quelques visages connus. Il y avait Tracy, Narcissa qui avait toujours autant de classe, Cruz sa préfète et Casey avec qui elle partageait les cours.

    "Salut les filles !" dit-elle en enlevant son chapeau pour avant de secouer la tête pour remettre ses cheveux en place. Elle retira sa veste et vint s'asseoir à côté de Tracy après avoir posé ses affaires sur le dossier de sa chaise.

    "Vous êtes toutes autrement plus élégantes que ce salon de thé. Ça fait plaisir de voir que certains ont encore le sens du goût." dit-elle en jetant de nouveau un regard critique sur le décor alentour.

    Croisant ses doigts sous son menton, les coudes délicatement posés sur le bord de la table, Wendy scruta les filles une à une en souriant.

    "Donc... ? Un club ! J'aimerais en savoir plus."

    L'idée principale étant : quel bénéfice pourrais-je en retirer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6421-narcissa-amarillys-breckenridge-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6425-narcissa-miroir-mon-beau-miroir#149272http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6426-narcissa-fiche-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6427-narcissa-rien-de-plus-utile-que-l-ecrit-pour-economiser-la-parolehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6428-narcissa-hiboux-express

Arrivé(e) le : 12/08/2016
Parchemins rédigés : 674
Points : 6
Crédit : moi • Cara Delevingne
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Professeur M. Burgess & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Première réunion ღ Le Club.   Mar 17 Oct - 1:03

Première réunion
narcissa et le club
“Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux.”

Ce mois de septembre qui vient de s’écouler a sûrement été l’un des plus ennuyants que j’ai jamais vécu. Entre cette convocation stupide du Ministère où mon avenir a été mis entre les mains de cette idiote d’Ashley, mes relations tumultueuses avec Anthea et Zach et ces gros abrutis qui continuent de me juger, on peut dire que cette rentrée a été la pire de toutes. Ma seule consolation aura été de fréquenter les seules personnes encore intéressantes de ce château et elles se comptent sur les doigts d’une main. Je crois que j’aurais davantage maudis ce monde si ma tentative de réconciliation avec Tracy avait été vouée à l’échec et c’est notamment la solidification de notre amitié qui m’a permis de continuer à avoir l’espoir qu’il y avait vraiment des gens bien parmi tous ces déchets qui pullulaient. Il y a eu aussi Cruz, surprenante et agréable découverte et qui, autrefois, n’était à mes yeux qu’une rivale de classe. Je n’oublie évidemment pas Shaelyn, ma cousine, qui en avait vu de toutes les couleurs cet été et même Casey. Oui, Casey, une fille avec qui je ne me montre jamais en public. Je n’aurais d’ailleurs jamais pensé fonder un groupe de copines avec elles un jour, d’autant plus que ma réconciliation avec elle était assez récente.

C’est Tracy qui m’a soumis l’idée un après-midi, alors que nous étions confortablement installées dans notre salle commune. Elle m’a donné des noms, notamment ceux que je viens de citer et m’a demandé mon avis sur elles. Je n’ai pas dit ‘non’, évidemment, et j’ai même pris l’initiative de proposer Cruz. Je me suis doutée que ce genre d’idée de club n’était pas sa tasse de thé mais j’ai quand même voulu l’intégrer parce que je l’estimais digne d’y être. Quant à Wendy, bien qu’elle ait son groupe d’amies au préalable, cela ne m’avait jamais empêchée de bien m’entendre avec et puis, elle était un symbole dans le monde de la mode. Elle était en quelque sorte le modèle idéal pour porter nos créations et contribuer à notre passion commune pour la mode. Pour terminer…

« Mmh… Tu penses quoi de Casey, sinon ? Casey Beckett. »

J’ai hoché la tête pour lui signifier que je voyais très bien de qui elle parlait. Mais je ne pouvais prétendre bien la connaître puisque cela restait un secret entre elle et moi. Alors, j’ai simplement répondu :

« Je ne la connais pas plus que ça mais pourquoi pas. Elle m’a l’air assez sympa. »

J’ai laissé Tracy griffonner son nom sur une sorte de liste et j’ai estimé que nous étions suffisamment nombreuses pour le moment. De toute façon, il n’était pas question d’inviter toute la Terre puisque nos critères de sélection se basaient notamment sur nos affinités.

[...]

C’est ainsi qu’aujourd’hui, en ce premier jour d’Octobre, je me retrouve de nouveau à Pré-Au-Lard mais cette fois-ci, en m’habillant de manière plus sophistiquée que d’habitude. Il ne s’agit pas d’une simple sortie scolaire durant laquelle on dépenserait quelques gallions ici et là mais d’une réunion importante qui réunirait, à mes yeux, les filles les plus classes de l’école. Tracy a choisi le Salon de Thé de Madame Pieddodu et quand bien même ce lieu n’est pas connu pour être le plus beau de ce village, il me convient tout simplement parce que les thés commercialisés y sont délicieux et spéciaux. Je préfère les murs roses de ce commerce plutôt que ceux de la Tête de Sanglier ou des Trois Balais qui sont particulièrement immondes. Bref, après, ce n’est pas comme si nos yeux allaient s’attarder sur la tapisserie sans cesse et puis la jolie robe de Tracy ainsi que la mienne ‒ de couleur bordeaux ‒suffisent déjà à remonter le niveau du décor.

« Tu crois qu’elles vont venir ? » Me demande mon amie alors que nous attendons l’une en face de l’autre, à des tables à proximité des fenêtres.

Je lui souris narquoisement, remettant en place mon chignon.

« Si l’une d’entre elles ne vient pas, elle entendra parler de moi même si je sais que Cruz tiendra parole. »

Casey aussi parce qu’elle n’aurait pas accepté de venir si elle ne comptait pas le faire et j’en avais eu la preuve lorsque je lui avais demandé pour la troisième fois de venir me rejoindre à la tour d’Astronomie le mois dernier. Elle m’avait posé un lapin les deux premières fois mais lorsqu’elle avait répondu à ma dernière lettre, j’ai su qu’elle viendrait.

Quelques instants plus tard, la sonnette de l’entrée retentit et mon visage pivote jusqu’à apercevoir la fine silhouette de Cruz. Comme toujours, elle est ponctuelle. Elle est habillée de manière assez simple mais cela ne retire en rien l’harmonie de son charme habituel. Je la salue d’un bref signe de tête avant qu’elle ne prenne la parole :

« Salut Cissy ! J'aime beaucoup ta tenue, comme toujours.
‒ Merci, elle vient de chez Madame Gaichiffon. Faite sur mesure, évidemment. » Je lui réponds avec un petit sourire.
Je laisse la jolie Serpentard complimenter à son tour Tracy et lui poser la question de la fondation du club. Cela me rappelle à quel point elle avait été réticente à l’idée de nous rejoindre et que j’avais dû faire preuve d’ingéniosité pour qu’elle y voit un intérêt. Mais je ne pense pas que j’aurais abandonné si facilement si elle avait continué à se montrer si sceptique. Après tout, je finis toujours par gagner, je ne vois pas comment il peut en être autrement avec une fille aussi parfaite que moi.

Casey fait son entrée par la suite, ayant elle également le sens du goût en matière de fringues. Il faut croire que cela contribue à l’illusion de sa vie sans problèmes qu’elle donne aux gens. Je ne connais pas tous les détails de son passé mais au vu de toutes les choses qui se sont dites lorsque l’on se croisait à l’abri des autres, ce n’est pas aussi merveilleux que ce qu’elle veut laisser penser.

« Salut et merci d’être venue, Casey, dis-je sans pouvoir dissimuler une lueur de malice en la voyant s’approcher. Ca va plutôt bien et toi ? »

Oui, c’est vraiment étrange de me dire que j’allais sans doute faire partie du même groupe qu’elle. Je n’ai tellement pas l’habitude de la côtoyer en public que j’ai l’impression que cette conversation entre elle et moi est presque surnaturelle ou fausse. Pourtant, je l’apprécie et j’imagine que c’est réciproque. Peut-être que le temps fera son oeuvre…

La porte du salon de thé s'ouvre une nouvelle fois à la seconde d'après et j'imagine que cela ne nous prend même pas deux secondes pour deviner que c'est Wendy qui se cache sous ce pull rose à long poils digne d'un magazine de mode ainsi que sous cette casquette tendance qui lui va à ravir. Elle ôte ses lunettes de soleil (bien que je n'ai pas noté un énorme ensoleillement aujourd'hui) et elle se dirige vers nous. Je sais sans peine qu'elle n'aime pas cet endroit et qu'on l'a habituée à mieux mais il n'y a rien de très luxueux à Pré-Au-Lard qui puisse nous accueillir plus glamoureusement que chez Madame Pieddodu.

« Salut les filles ! » Dit-elle en prenant place à côté de Tracy.

Des rumeurs de discussion se font entendre à cet instant et un simple coup d'oeil rapide vers les autres tables me font comprendre que l'arrivée de Wendy ne s'est pas faite inaperçue. Son nom est murmuré à voix basse, héritage de sa popularité dans le monde de la mode et, à vrai dire, ce n'est pas étonnant. C'est toujours comme ça avec elle et elle aime en jouer. Qui serais-je pour la juger ? Elle possède des qualités et elle a raison de les mettre en avant. C'est ce qu'on appelle de la confiance en soi et je ne suis franchement pas mieux même si je ne le cris pas sur tous les toits.

« Hey. Voilà la pièce finale du puzzle, fais-je sur le ton de la plaisanterie bien que je sois sérieuse à la fois. Et en mode 'je vais éblouir le monde'. »

Wendy s'installe à côté de Tracy, nous complimente chacune avant de nous interroger sur le but de cette réunion. Il ne faut pas être Dumbledore pour deviner que cela l'intéresse énormément et que la liste des filles conviées doit lui donner l'impression que ce n'est pas n'importe quel club qui sera fondé. On y trouverait toutes notre intérêt et notamment une union amicale et solide entre les meilleures filles de l'école.

« Donc... ? Un club ! J'aimerais en savoir plus. »

J'observe brièvement Tracy qui semble me donner le feu vert pour introduire le coeur du sujet. Je m'éclaircis la gorge et détourne mon regard vers la plus jeune d'entre nous.

« Tout le mérite de l'idée vient de Tracy pour commencer. Comme tu l'as sûrement remarqué ‒ et vous toutes d'ailleurs ‒ Poudlard est une école prestigieuse de réputation mais quand on voit le genre d'élèves qui s'y promènent jour après jour, on peut constater que la majorité ne sont que des navets idiots et sans intérêt. Et après tout ce qui s'est passé cette année, certains ne pardonnent même pas à Tracy alors qu'elle a moins d'éléments douteux que moi la concernant dans cette histoire. On s'est dit qu'il fallait que l'on se regroupe avec d'autres filles qui, comme nous, en valent la peine et se démarquent de tous les autres. Je ne suis clairement pas la personne la plus sociable du monde mais je reste une fille loyale quand j'apprécie quelqu'un et j'imagine qu'étant donné qu'une amitié passe par le partage, vous ne serez pas déçue par ce que vous proposera Tracy. Ce qui nous lie toutes, ce sont des qualités communes, des relations positives mais également une passion particulière. »

Je dis cela avec le plus grand sérieux parce que ces propos, je le pense vraiment. Bon, j'aurais pu y mettre plus d'intonation ou d'émotions pour que ça paraisse plus vrai mais je les sais suffisamment intelligentes pour savoir que je ne suis pas très sentimentale comme sorcière. Je lance un dernier regard à Tracy pour qu'elle poursuive.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première réunion ღ Le Club.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Les Commerces
 :: Le Salon de Thé de Madame Pieddodu
-
Sauter vers: