AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't try to hide it ❧ Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8544-don-t-be-afraid-to-see-what-you-see-shynnagh-e-cavendishhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8553-where-there-is-love-there-is-life-shynnagh-e-cavendish#189974http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#189976http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8554-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8555-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189980

Arrivé(e) le : 25/09/2017
Parchemins rédigés : 62
Points : 10
Crédit : Bazzart
Année : Deuxième année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Savannah R. Caldwell et Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Don't try to hide it ❧ Sage   Ven 29 Sep - 14:42


Sage & Shynnagh

Let me touch you

Les premiers cours de l’année n’ont pas été trop difficiles et j’ai été vraiment contente de pouvoir retrouver mes professeurs et mes copines. J’aime beaucoup Poudlard, je crois que j’aime plus être à Poudlard qu’à la maison avec les deux bébés braillards que sont encore mon demi-frère et ma demi-sœur. Au moins, ici, je suis avec des personnes de mon âge, je me suis fait plein d’amis super cool et je suis très entourée par ceux que j’aime. Mais je m’en veux de penser ça parce que normalement, je devrais certainement beaucoup aimer ma maman et son nouveau mari et être heureuse de retourner les retrouver. D’ailleurs, je le suis quand je rentre pour les vacances d’été parce que ça me fait plaisir de les voir, mais les deux semaines de vacances que j’ai eu auprès d’eux m’ont presque paru suffisantes et je m’en veux vraiment de voir les choses sous cet angle. D’un autre côté, je crois que j’ai le droit d’en vouloir à ma maman parce que c’est de sa faute si mon père est aujourd’hui en prison. Elle a essayé de m’expliquer que personne n’était responsable de tout ça, que ça avait été un horrible accident, que mon papa n’était pas quelqu’un de méchant mais qu’il avait commis une grosse erreur. Elle m’a aussi dit que je ne devais surtout pas m’en vouloir parce que même s’il était pour moi le vélo, je n’étais pas responsable. Sauf que moi je sais bien que je ne suis pas responsable de tout ça, si mon papa a voulu voler ce vélo, c’est bien parce que ma mère l’a viré de la maison, qu’il a perdu son travail puis son appartement et qu’il s’est retrouvé à ne même pas avoir assez de sous pour essayer de me faire plaisir. Je suis vraiment triste pour lui, il ne méritait pas ça, il était vraiment amoureux de ma maman et même s’ils se disputaient de temps en temps, je suis sûre qu’ils n’auraient pas dû se séparer. Mais ça, je ne l’ai pas dit à ma mère parce qu’elle ne m’a pas demandé mon avis et je me suis contentée de hocher bien gentiment la tête.

Aujourd’hui, après le dernier cours de la journée, je suis allée à la bibliothèque pour travailler sur mon dernier devoir de botanique, espérant évidemment avoir une bonne note. Vu comment le premier cours de l’année s’est déroulé, j’ai la nette impression que nous allons devoir redoubler d’efforts pour faire bonne impression auprès de notre nouveau professeur. J’ai beau repenser à tout ce qu’il s’est passé, j’ai un peu de mal à comprendre d’où vient autant d’animosité. Les brefs instants que j’ai passé aux côtés de Sage lors du rattrapage de ce fameux cours qui a été reporté au lendemain soir, je n’ai pas eu l’impression que le garçon soit très ouvert à la conversation et ma piètre tentative pour en apprendre plus sur lui a été un véritable échec. Résultat, au lieu de finir mon devoir en une ou deux heures comme prévu, je me suis mis à rêvasser bêtement et alors que l’heure du diner approche, je n’ai toujours pas mis de point final à ma rédaction. Au lieu de bosser correctement, je m’amuse même avec ma plume, passant le côté tout doux sur mon visage pour me faire des chatouilles. Les élèves se lèvent et partent un à un et je ne peux que rester sur ma chaise, soupirant à l’idée de devoir écrire encore quelques lignes. L’heure tourne et je n’ai toujours pas ajouté la moindre ligne à la suite de celles déjà rédigées, c’est vraiment nul, je ne vais pas y passer la nuit quand même ! Un élan de motivation m’assaille et je décide de me donner à fond pour terminer. Je passe les dix minutes suivantes à gratter le papier, extrêmement concentrée sur ce que je fais, et heureuse de me rendre compte qu’une fois que je m’y suis vraiment mise, il me suffit d’écrire et les mots sortent tout seul, résultat des lectures intensives réalisées précédemment sur le sujet que j’ai à traiter. Je place enfin le point final sur mon parchemin et relève victorieusement la tête, un sourire éclatant aux lèvres. C’est à ce moment-là que je le vois, Sage Sinclair, le garçon qui hante mes pensées ces derniers jours. La chance me sourit et je me dois de la saisir.

Je me lève précipitamment alors que le Serpentard passe la porte de la bibliothèque pour rejoindre le couloir, sûrement pour prendre la direction de la Grande Salle et aller diner avec ses camarades. Pour ma part, je fourre toutes mes affaires dans mon sac et me précipite à sa suite, espérant vraiment qu’il n’est pas trop tard et que je parviendrais à le rattraper. Dans ma précipitation, je fais tomber un énorme livre sur le sol de la bibliothèque ce qui me vaut un regard noir des élèves encore présents. J’esquisse une moue désolée avant de filer définitivement, quittant la pièce à peine une minute après mon camarade. Je jette un coup d’œil à gauche et à droite mais ne l’aperçois pas. Certains seraient déprimés et laisseraient tomber mais pas moi, je pars du principe qu’il a pris la direction de la Grande Salle et me met à courir à sa suite en espérant le rattraper. Et contre toute attente, c’est un succès, je finis par l’apercevoir et, sans ralentir, je continue de courir vers lui, pressée d’avoir rattrapée la cible que je me suis donnée suite à la scène à laquelle j’ai assisté durant ce fameux cours. « Sage ! Attends ! » Je l’interpelle alors que j’arrive quasiment à sa hauteur et m’arrête lorsque je suis enfin à ses côtés. Merde, il va trouver bizarre que je lui courre après et je ne peux pas franchement lui dire la vérité, il va falloir que j’improvise. Dans la précipitation, je n’ai pas vraiment pris le temps d’élaborer une stratégie et c’est bien dommage. « Je voulais juste savoir comment tu allais après… Euh… Tu sais, l’engueulade de McDougall. Elle a pas été trop dure avec toi ? » En vérité, même si elle a été dure, je trouve ça plutôt légitime mais il n’a pas besoin de le savoir. J’espère qu’il va se montrer réceptif et engager la conversation, ce serait juste parfait. Maintenant, il va aussi falloir que je trouve le moyen d’initier un rapprochement physique entre nous sans le faire complètement flipper et ça va être dur.

Code by Fremione.




Shynnagh E. Cavendish
Show me what it's like to be the last one standing, and teach me wrong from right and I'll show what I can be. Say it four you, say it to me and I'll have this life behind me, say it if it's worth saving me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1167
Points : 4
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   Mar 10 Oct - 10:54

don't try to hide it
sage & shynnagh
Lies and secrets, they are like cancer in the soul. They eat awy what is good and leave only destruction behind.

Le début de l'année avait été assez éprouvant pour le cadet Sinclair qui avait du mal à retrouver un rythme à Poudlard. Pour commencer, il avait changé de groupe scolaire parce qu'il était forcé de redoubler. Reprendre sa deuxième année ne lui faisait pas du tout plaisir. Il se sentait comme s'il était nul et ce, même s'il savait qu'il avait pour habitude d'être dans les premiers de classe en compétition avec son meilleur ami. C'était chiant comme situation et dire que tout ça était la faute de Blackman l'an dernier. Pour combler à son malheur, il était dans les mêmes cours que la fille qu'il aimait le moins au monde : Jade Shepherd. Cette fille elle était comme Macpherson. Sage se sentait sans cesse agressé par cette fille comme son ennemi d'enfance faisait avec lui. Sauf que la différence entre Jade et le garçon de sa ville natale était que devant la poufsouffle, le serpentard était capable de se défendre ou du moins, il essayait de le faire. C’était un combat incessant qu’il n’avait pas l’intention de perdre au prix de sa relation avec sa toute nouvelle cousine…

Il y a deux jours, soit le premier où ils eurent cours, il y eu une altercation entre le serpentard et la poufsouffle pendant le cours de botanique qui, au plus grand malheur du vert et argent, était dispensé par sa cousine. Sage avait fait tomber une mandragore pour attirer des ennuis à son ennemie. Le plan avait plutôt mal tournée, une autre étudiante s’était retrouvée à l’infirmerie parce qu’elle avait eu l’inconscience de retirer ses protections auditives puis Sage et Jade avaient écopés d’une retenue chacun ce qui avait mis l’adolescent dans une colère noire à la fois à l’égard de la poufsouffle, mais également envers sa cousine qu’il commençait à drôlement pas l’aimer. Il avait donné tout ce qu’il avait, fait des efforts considérables et pour quoi, se faire punir quand même sous prétexte que ses querelles avec Jade n’avaient pas leur place dans le cours ? Et puis déjà, c’était un accident cette mandragore – bon un faux accident… – ça n’avait rien à voir avec sa guerre ouverte contre la jeune fille. Ils n’auraient pas dû être punis. Sage préférait largement que ni l’un ni l’autre n’écope d’une retenue plutôt que les deux. Il avait quitté le bureau de son enseignante empreint d’une colère qu’il s’était efforcé de ne pas laisser paraître avant d'être de retour dans le château loin des regards de Jade et Liu Xi. Le cours du lendemain soir s'était déroulé sans anicroche. Sage avait fait ce qu'il avait à faire avant de déguerpir aussi vite qu'il était arrivé dans la serre sans demander son reste. Pas question de traîner dans le coin plus que nécessaire.

Si la première journée avait été éprouvantes, les deux suivantes n'avaient pas été de tout repos également. Le jeune garçon avait suivit chacun de ses cours avec attention pestant chaque fois contre la présence indésirable de Jade. Au moins, il avait réussi à éviter une nouvelle retenue ou de faire perdre des points à sa maison. Fidèle à ses habitudes de premier de classe, il s'était rendu à la bibliothèque le troisième soir pour travailler un peu sur les cours qu'ils avaient eux, mais également ceux à venir. Pas question d'être derrière une bande de gamins qui étaient tous plus jeunes que lui. Oh que non! Sage avait l'intention de briller plus que nécessaire cette année, et ce ne serait pas Jade ou se redoublement qui l'empêcheraient d'atteindre ses ambitieux objectifs. Il avait donc passé deux heures à réviser et prendre de l'avance. Les devoirs ne s'accumulaient pas encore et le serpentard était déjà à jour, donc autant profiter de son temps libre qu'il partageait entre entraînement dans l'espoir d'intégrer l'équipe de quidditch de serpentard et ses études. Il finit par en avoir marre de se bourrer le crâne et ressentit le besoin de bouger un peu. Il posa méticuleusement son matériel dans son sac, rangea le livre qu'il avait emprunté sur les rayons et pris la direction de sa sortie de la bibliothèque. Le couloir était pratiquement vide ce qui n'étonna en rien le garçon. Il faisait encore beau et relativement chaud à l'extérieur, la majorité des gens s'y trouvaient. Sage accéléra le pas afin de pouvoir les y rejoindre le plus rapidement possible. Enfin, c'est ce qu'il avait dans l'idée de faire jusqu'à ce qu'il entende quelqu'un prononcer son prénom dans son dos. « Sage ! Attends ! » Il se retourna curieux de savoir qui pouvait tant tenir à lui parler. La petite poufsouffle au prénom bizarre, celle qui s'était mise aux côtés de lui la veille lui disant de ne pas faire de bêtises, s'arrêta à sa hauteur. Un mélange de suspicion et de curiosité se firent la guerre en Sage qui fronça des sourcils en se demandant ce qu'il lui voulait cette fois. Si elle voulait encore lui faire la morale, elle pouvait toujours courir! Il resta néanmoins immobile attendant la suite. « Je voulais juste savoir comment tu allais après… Euh… Tu sais, l’engueulade de McDougall. Elle a pas été trop dure avec toi ? » Le froncement de sourcils laissa place à une très quoi surprise. L'adolescent ne fut pas trop certain de ce qu'il devait lui répondre. Et puis, pour commencer, qu'est-ce qu'elle lui voulait exactement celle-là à le coller? «Pourquoi tu veux savoir? T'as encore l'intention de faire la morale alors que t'ignore totalement ce qu'il sait passé? Pour ta gouverne, la plante est tombée par accident, mais ça, tout le monde s'en fiche parce que je suis toujours le grand méchant loup à blâmer avec vous tous alors fait pas comme si ça t'intéressait vraiment... » ,lui avait répondu Sage sur un ton froid. Ouais, son mensonge, il continuait à le répéter. Au moins, ainsi, ça ne viendrait pas aux oreilles de sa cousine qu'il l'avait fait exprès. Déjà que leur relation naissante n'annonçait rien de très concluant pour le moment. « Li... », commença-t-il avec l'intention de nommer leur professeur par son prénom ce qui, il le savait, aurait tôt fait de griller le lien de parenté qui les unissait. Il se reprit rapidement. « La prof' est une idiote... » , lâcha-t-il finalement dans l'intention de pester contre sa cousine qui avait eu le culot de lui donner une retenue alors qu'il n'en méritait pas. Il était encore furax contre elle...
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8544-don-t-be-afraid-to-see-what-you-see-shynnagh-e-cavendishhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8553-where-there-is-love-there-is-life-shynnagh-e-cavendish#189974http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#189976http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8554-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8555-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189980

Arrivé(e) le : 25/09/2017
Parchemins rédigés : 62
Points : 10
Crédit : Bazzart
Année : Deuxième année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Savannah R. Caldwell et Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   Jeu 19 Oct - 23:25


Sage & Shynnagh

Let me touch you

Alors que je cours après Sage, je me rends déjà compte que je suis en train de commettre une terrible erreur. Je ne crois pas qu’il ait très envie de me voir notamment après ce qu’il s’est passé en cours et je ne crois pas que Jade aimerait beaucoup que je fréquente un garçon qu’elle considère manifestement comme son ennemi. Je suis une fille loyale en amitié et Jade ne m’a jamais déçue, raison pour laquelle je tiens absolument à lui être fidèle et à ne pas la décevoir. Pour le coup, j’ai l’impression d’être en train de la trahir et je déteste cette sensation. Evidemment, je sais pertinemment que si j’agis de cette façon, c’est pour essayer de percer les secrets de Sage et aider ma copine à se défaire de cette stupide guerre qui commence à avoir un véritable impact sur son quotidien. Oui, mais voilà, je ne suis pas sûre qu’elle comprenne vraiment ma façon de fonctionner et j’ai peur qu’elle finisse par croire que je pactise avec l’ennemi. Bon, en soit, il est vrai que Sage n’est pas vraiment un ennemi pour moi, je le connais à peine alors je ne peux pas franchement le juger ni même déclarer que je le déteste, toutefois si Jade le déteste, j’estime que je ne peux pas vraiment le considérer comme une bonne personne ou en tout cas avec qui je pourrais probablement me lier, je n’en ai tout simplement pas le droit. Bien sûr, je vais tout faire pour être sympa avec lui histoire qu’il croit que je suis de son côté mais en réalité, tout ce que je veux, c’est avoir cette fameuse vision qui changera la donne et me permettra d’en apprendre davantage sur lui. Bien sûr, dans l’idéal, j’aimerais que cette vision soit la clé qui suffise à résoudre le conflit existant entre Jade et lui, mais si ce n’est pas le cas, j’aimerais au moins qu’elle me permette de lui faire comprendre qu’il a plutôt intérêt à rester loin de ma copine s’il ne veut pas avoir de problèmes. J’ai donc carrément la pression car j’ai la sensation que la résolution entière de ce conflit repose sur mes épaules. Certes, c’est moi qui me suis donné cette responsabilité, et personne d’autre, mais maintenant que je me suis auto octroyé cette mission, je veux évidemment m’y investir à deux cent pour cent et je n’hésite pas à m’y mettre à fond, raison pour laquelle je suis en train d’essayer d’harponner Sage actuellement. J’ignore totalement la manière dont il va me recevoir et j’avoue que j’appréhende un peu parce que je n’ai absolument aucune envie de m’en prendre plein la tronche alors que je ne l’ai pas mérité. J’ai donc à la fois envie et pas envie d’aller à sa rencontre ce qui est assez contradictoire et assez compliqué à gérer. Des émotions diverses et variées se bousculent dans ma tête et s’entrechoquent, je n’ai pas l’habitude de devoir prendre autant de responsabilités et j’espère que c’est la dernière fois que j’y suis confrontée.

L’expression affichée par Sage lorsque j’arrive à sa hauteur annonce tout de suite la couleur, s’il a l’air surpris de me voir, dans un premier temps, il se renfrogne presque instantanément lorsque je lui demande si le rendez-vous avec le professeur de biologie s’est bien passé. J’aurais peut-être dû me taire ou aborder un autre sujet que celui-ci, mais comme je ne connais pas beaucoup Sage, c’est la première chose qui m’est passée par la tête. Sa réaction ne se fait pas attendre et son ton me laisse clairement entendre qu’il vaut mieux que j’arrête les frais tout de suite et que j’évite de continuer à lui parler sinon je vais passer une très mauvaise soirée. « Pourquoi tu veux savoir ? T’as encore l’intention de faire la morale alors que t’ignore totalement ce qu’il s’est passé ? Pour ta gouverne, la plante est tombée par accident, mais ça, tout le monde s’en fiche parce que je suis toujours le grand méchant loup à blâmer avec vous tous alors faites pas comme si ça t’intéressait vraiment… » J’ouvre grands les yeux en l’entendant se justifier avec autant d’aplomb. J’étais positionnée juste derrière lui lorsqu’il a tenté d’assassiner ma copine avec cette stupide plante s’il croit que je vais me laisser avoir comme ça, il se trompe complètement. Toutefois, il n’a pas totalement tort, il est toujours le grand méchant loup à blâmer de l’histoire parce que nous prenons tous la défense de notre copine Jade ce qui n’est pas forcément la meilleure des choses à faire compte tenu du fait que nous ignorons tout de l’animosité qui perdure entre eux. Tout ce que je sais, c’est que mon amie doit avoir de très bonnes raisons d’agir comme ça, sinon elle se montrerait certainement plus sympathique. « N’essaie même pas de me convaincre que ton acte n’était pas volontaire, je l’ai vu de mes propres yeux, j’allais chercher mon matériel quand tu as provoqué cet accident. » Mon ton est sec, je n’aime pas me faire berner et encore moins de manière aussi évidente, il a vraiment cru que j’étais stupide à ce point ?! Je sais que je suis loin d’approcher le QI d’Einstein mais il y a des limites. « Mais tu te trompes quand tu dis que je suis venue pour te blâmer, ce n’est pas du tout le cas, je voulais juste prendre de tes nouvelles et espérer que ta punition n’ait pas été trop sévère. » Cette fois, c’est à moi de faire preuve de malhonnêteté pour le coup, mais je sais que pour réussir à percer son secret ou ses secrets, je dois avant tout gagner sa confiance, autant dire que ça ne va franchement pas être évident. « Li… » Je ne cherche même pas à savoir ce qu’il a voulu dire puisque sa phrase s’arrête avant même qu’elle ait commencé. « La prof’ est une idiote » Je hausse les épaules. Sa mauvaise foi est évidente et il me parait maintenant assez évident aussi qu’il n’a pas passé un bon moment dans son bureau. « T’es collé ? » Si en plus il est collé avec Jade, ça promet de ne pas être un joyeux moment de rigolade.

Code by Fremione.




Shynnagh E. Cavendish
Show me what it's like to be the last one standing, and teach me wrong from right and I'll show what I can be. Say it four you, say it to me and I'll have this life behind me, say it if it's worth saving me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1167
Points : 4
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   Mar 7 Nov - 11:13


don't try to hide it
sage & shynnagh

Lies and secrets, they are like cancer in the soul. They eat awy what is good and leave only destruction behind.
« N’essaie même pas de me convaincre que ton acte n’était pas volontaire, je l’ai vu de mes propres yeux, j’allais chercher mon matériel quand tu as provoqué cet accident. »,répliqua sèchement la jeune fille. Sage prit un air renfrogné furieux qu’elle ait pu voir ne serait-ce qu’une demi-seconde le geste subtil qu’il avait fait pour faire tomber la mandragore aux pieds de Jade. Un geste si discret qu’il pouvait aisément le faire passer pour de la maladresse. Ou du moins, il s’entêtait à le faire. « C’est exactement ce que je disais, même quand je suis maladroit et que je fais des gaffes, je suis le grand méchant qui veut du mal à tous. » Il avait répondu du tact au tact tout aussi sèchement que Shynnagh avant lui. « Et dire qu’on raconte que les poufsouffles sont les justes. C’est du baratin tout ça ! Vous être juste une bande de vendues ! Et par la faute de Blackman, j’vais être forcé de vous endurer me pourrir la vie pendant six ans. » Il croisa les bras sur sa poitrine, furax. « C’est vraiment trop injuste… », ajouta-t-il dans un grognement. Il faisait tout un cinéma, exagérait beaucoup, mais au fond, il le pensait vraiment. C’était une grande injustice pour lui d’avoir eu à passer l’année dernière à jouer les sous-hommes. Il avait le sentiment de payer encore les frais d’être né-moldu - condition qu’il n’avait pas choisi - même une fois Blackman partie en devant supporter quotidiennement Jade et ses copines. Dire que l’année commençait à peine…

« Mais tu te trompes quand tu dis que je suis venue pour te blâmer, ce n’est pas du tout le cas, je voulais juste prendre de tes nouvelles et espérer que ta punition n’ait pas été trop sévère. », avait-elle repris. Une explication qui laissa Sage bien sceptique. Si au moins elle était venue vers lui pour la blâmer, il comprendrait la logique derrière le geste, mais là, c’était le néant. Elle voulait savoir comment il allait ?! Sérieusement ?! Elle le prenait pour un imbécile ou quoi ? Comme s’il allait avaler cette explication bidon. Autant lui raconter qu’il y avait des poules avec des dents ou des cochons volants. Il y avait plus de risque qu’il croit l’une ou l’autre de ces options que le « je voulais juste prendre de tes nouvelles » que lui servait la jaune et noire. « Et pourquoi tu voudrais prendre de mes nouvelles ? On est pas ami à ce que je sache, et j’ai pas particulièrement envie de l’être… » C’était cru et un peu trop méchant sans doute, mais ça avait le mérite d’être clair. Il n’avait aucune intention de devenir l’ami de cette fille qui le collait, lui faisait la morale et, il en avait la certitude, jouait les petits espions au compte de Jade Sheperd. Il était quand même pas né de la dernière lune ! Il était plus malin qu’elle ne pouvait le croire. Il s’en tint néanmoins là, préférant grogner contre la nullité de sa cousine à la place. Il était vraiment furieux contre elle, de l’avoir coller alors qu’il avait sortie son grand numéro d’acteur pour s’en sortir. Il avait même pleuré et tout. Sauf que ça n’avait pas fonctionné. Il avait quand même fait perdre des points aux serpentards et récupéré une retenue. « T’es collé ? » ,lui demanda bêtement son interlocutrice. Sage la foudroya du regard s’apprêtant à lui répondre avec beaucoup d’antipathie, mais une idée lui traversa l’esprit à la dernière seconde. Même qu’il la trouva géniale son idée. Ah bon, parce que tu ne sais pas !?, demanda-t-il faussant la surprise. Il avait bien envie de jouer deux minutes avec elle. Juste pour tâter le terrain et voir comment elle réagissait.Je croyais que Jade t’aurait raconté. C’est étrange parce que les autres, elles avaient l’air de savoir. Enfin, à ce que j’ai cru comprendre en parlant à Roxy ce matin. Il prit un air songeur avant d’ajouter dans un haussement d’épaule. Ah bah faut croire qu’elle préfère raconter ses histoires aux trois autres filles. Vous étiez pas copine d’ailleurs ? Il fronça des sourcils simulant une réflexion intense. Parce que moi, je raconte mes choses à mes amis. Je veux dire quand un professeur me convoque, j’hésite pas à tout raconter à mes copains après. Parce que je leur fais confiance tu voies ? Et que, tout le monde sait ça, les amis ils ne se mentent pas et ne se cachent pas des trucs. Il pencha la tête sur le côté observant attentivement Shynnagh avant de demander d’un air très naif : Tu es certaine qu’elle te considère vraiment comme son amie ?Maintenant restait plus qu’à attendre la réaction de la petite poufsouffle. Il espérait, au mieux, avoir semé le doute dans son esprit ainsi que la zizanie dans le groupe d’amies. S’il n’y était pas arrivé, il avait espoir d’agacer assez la brunette pour lui couper l’envie de le coller comme une crotte de chien à une semelle de basket.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8544-don-t-be-afraid-to-see-what-you-see-shynnagh-e-cavendishhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8553-where-there-is-love-there-is-life-shynnagh-e-cavendish#189974http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#189976http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8554-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8555-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189980

Arrivé(e) le : 25/09/2017
Parchemins rédigés : 62
Points : 10
Crédit : Bazzart
Année : Deuxième année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Savannah R. Caldwell et Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   Ven 10 Nov - 23:30


Sage & Shynnagh

Let me touch you

Venir de moi-même m’entretenir avec Sage revient à se jeter dans la gueule du loup et je ne suis pas sûre que ce soit un mouvement très intéressant pour moi, mais j’ai besoin d’obtenir des informations sur lui alors je me fiche du risque que je prends et de la situation dangereuse dans laquelle je me mets, je dois agir et j’ai la possibilité de percer les mystères du jeune garçon, alors je vais faire mon possible pour y parvenir. J’avoue que l’idée de prouver à Jade ma loyauté ainsi que de montrer mon utilité me pousse aussi un peu à adopter cette attitude, je pense clairement pouvoir profiter de la situation pour tirer mon épingle du jeu tout en résolvant un conflit qui prend de plus en plus d’ampleur. En réalité, ce n’est pas que pour me faire mousser que je souhaite faire tout ça mais bien parce que je suis inquiète à l’idée que ma copine prenne plus de temps à essayer de baffer l’autre tache en face de moi au lieu se concentrer sur ses études ou le respect du règlement. Je n’ai pas envie que ma copine de dortoir et une de mes meilleures amies de surcroit, se fasse renvoyer de l’école. « C’est exactement ce que je disais, même quand je suis maladroit et que je fais des gaffes, je suis le grand méchant qui veut du mal à tous. » Ben voyons. Je lève les yeux au ciel, il se fout vraiment de ma gueule celui-ci ! Il ne semble pas comprendre que je le suivais lorsque le soi-disant accident est arrivé. Je veux bien croire que je n’ai pas une bonne vue, mais quand même, il y a des limites. Je sais qu’il l’a fait exprès et je me rends compte à ce moment précis que ce garçon n’est rien d’autre qu’un gros lâche. « Arrête un peu de me prendre pour une abrutie, je sais différencier un accident d’un acte volontaire. Assume un peu. » La moindre des choses serait quand même qu’il reconnaisse avoir mal agi et à mon avis, il est mal parti pour aller dans cette direction-là. Je ne sais pas quelle éducation lui ont donné ses parents, mais je n’ai pas l’impression d’avoir en face de moi une personne polie, honnête et bien élevée, loin de là. Je trouve inadmissible qu’il essaie de cacher ses mauvais agissements derrière une supposée maladresse surtout devant quelqu’un qui l’a vu de ses yeux. Il manquerait plus que cet idiot essaie de me faire passer pour une menteuse et je crois que j’essaie de me jeter sur lui et de lui casser les dents à coup de poings. « Et dire qu’on raconte que les poufsouffles sont les justes. C’est du baratin tout ça ! Vous être juste une bande de vendues ! Et par la faute de Blackman, j’vais être forcé de vous endurer me pourrir la vie pendant six ans. C’est vraiment trop injuste… » Ce garçon m’énerve à se faire passer pour une victime alors que dans l’histoire, c’est lui le bourreau. Il faut vraiment qu’il se regarde dans un miroir et qu’il se rende compte à quel point son attitude est déplorable parce que là c’est quand même particulièrement catastrophique. « Je suis juste, commence par dire la vérité au lieu de pleurnicher comme une fillette. » Ce n’est pas en me disputant comme ça avec lui que je vais réussir à le toucher pour avoir accès à sa vie privée, mais c’est plus fort que moi, je ne peux pas le laisser me marcher dessus.

Malheureusement pour moi, ce mauvais départ n’est que le début de la descente aux enfers. Sage ne décolère pas et je ne me laisse pas faire parce que je n’ai pas envie de me faire marcher dessus par ce garçon trop colérique et trop pleurnicheur à mon goût. J’essaie pourtant d’être gentille, de prendre de ses nouvelles, de savoir s’il a été collé ou non, mais rien à faire, il m’a pris en grippe et je doute que nous puissions avoir une conversation sereine. « Et pourquoi tu voudrais prendre de mes nouvelles ? On est pas ami à ce que je sache, et j’ai pas particulièrement envie de l’être… » Sympa... Au moins ça a le mérite d’être clair et je culpabilise beaucoup moins à l’idée de lui extorquer des informations contre son gré. Je trouve même que ce sera une bonne vengeance face à toutes les paroles blessantes et méchantes qu’il a pu me dire durant les cinq dernières minutes. « Je sais pas... j’ai juste voulu être sympa mais apparemment j’aurais pas dû. Tu sais être agréable parfois ou t’es comme ça avec tout le monde ? » Je connais la réponse, il va me dire qu’il est gentil avec les gens qui le méritent ou alors avec ses amis et que vu qu’il n’a pas envie d’être mon ami, il ne fera aucun effort pour être sympa avec moi. Tant pis, au moins je lui ai montré que son attitude me déplaisait fortement et c’était quand même le but premier de la manœuvre. « Ah bon, parce que tu ne sais pas !? Je croyais que Jade t’aurait raconté. C’est étrange parce que les autres, elles avaient l’air de savoir. Enfin, à ce que j’ai cru comprendre en parlant à Roxy ce matin. Ah bah faut croire qu’elle préfère raconter ses histoires aux trois autres filles. Vous étiez pas copine d’ailleurs ? Parce que moi, je raconte mes choses à mes amis. Je veux dire quand un professeur me convoque, j’hésite pas à tout raconter à mes copains après. Parce que je leur fais confiance tu vois ? Et que, tout le monde sait ça, les amis ils ne se mentent pas et ne se cachent pas des trucs. » J’écoute son tissu de conneries avec un air dépité. Qu’est-ce qu’il essaie de faire au juste, me monter contre ma copine ? Mais de quoi je me mêle ?! Il ne la connait même pas Jade, il ne sait rien de ce qu’elle me dit ou ne me dit pas et je n’ai pas vraiment de comptes à lui rendre, de toute façon. « Qu’est-ce que tu connais à l’amitié de toute façon, toi ? Tu n’as même pas d’amis. » Sauf peut-être Jayden mais c’est sûrement parce qu’il n’a pas trop le choix vu qu’ils sont à Serpentard tous les deux. En tout cas, moi, je commence doucement à comprendre pourquoi Jade déteste autant le serpent, il essaie de la discréditer à mes yeux en utilisant des arguments complètement nases. Bien sûr qu’on partage tout entre copines, c’est évident ! Et si tout le monde n’est pas forcément au courant de tout au même moment c’est une simple question de timing. Clairement, je ne vais pas perdre mon temps à essayer de lui faire comprendre quoi que ce soit, je n’en ai pas le courage. « Tu es certaine qu’elle te considère vraiment comme son amie ? » Non mais sérieusement ?! Il abuse carrément, là. Je lève les yeux au ciel, une fois de plus, commençant réellement à me demander ce que je fais avec ce con. Je crois que finalement, le seul moyen pour moi de le toucher une nouvelle fois va être de lui mettre ma main sur sa joue et pas avec le geste le plus amical qui soit. « Sûre et certaine. Et si on en revenait à ta retenue, tu vas devoir faire quoi ? Un truc en rapport avec la botanique ? » Je veux changer de sujet, il n’arrivera pas à me faire douter de ma copine de toute façon, ma loyauté envers Jade me l’interdit, il va falloir qu’il trouve une autre victime à cette petite attaque ridicule qui ne marchera jamais avec moi.

Code by Fremione.




Shynnagh E. Cavendish
Show me what it's like to be the last one standing, and teach me wrong from right and I'll show what I can be. Say it four you, say it to me and I'll have this life behind me, say it if it's worth saving me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1167
Points : 4
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   Jeu 23 Nov - 7:41


don't try to hide it
sage & shynnagh

Lies and secrets, they are like cancer in the soul. They eat awy what is good and leave only destruction behind.
« Arrête un peu de me prendre pour une abrutie, je sais différencier un accident d’un acte volontaire. Assume un peu. » Sage ne vit pas l’intérêt de se défendre de plus belle. Après tout, la poufsouffle avait déjà décidé de son sort ; il serait dans la case des crétins. À quoi bon perdre de l’énergie à lui faire avaler une histoire qui, à force de la répéter, il avait finit par se convaincre lui-même qu’elle était la vérité. À la place, il décida de se plaindre du comportement des poufsouffles qui, à son humble avis, n’était pas à la hauteur de ce qu’on racontait sur les gens de cette maison. Il en profita pour annoncer que Blackman avait juste totalement gâché son existence en le coinçant dans la même classe que Jade et ses cloportes d’amies. Déjà, Joanne était gérable à elle seule, mais maintenant qu’elle était réunie avec toutes les autres, c’était une épine de plus sous son pied. « Je suis juste, commence par dire la vérité au lieu de pleurnicher comme une fillette. » ,répliqua Shynnagh visiblement en désaccord avec les propos du jeune garçon. Ce dernier roula des yeux, signe qu’il en avait rien à faire de ce qu’elle pouvait bien dire. Il s’étant monté une histoire et comptait bien y rester collé. Le mensonge est un péché puni par le Seigneur. Il faut en rester éloigner pour marcher dans la pureté et accéder au Paradis au moment venu. Je ne mens donc pas sous peine d'en subir les conséquences au moment venu.Citer l'un des sermons de son père, pourquoi pas. Après tout, la carte du bon chrétien fonctionnait dans la majeure partie des cas. Et lorsque ça ne marchait pas, les gens ne trouvaient rien à redire si ce n'est se plaindre de sa mauvaise foi ce à quoi Sage avait la réplique imparable. Pourquoi est-ce qu’il se chamaillait avec elle déjà ? La raison lui échappait d’un coup. Seul ce sentiment qu’il perdant largement son temps restait accroché à ses pensées.

« Qu’est-ce que tu connais à l’amitié de toute façon, toi ? Tu n’as même pas d’amis. »,réplique-t-elle plus que désagréable.” Non mais sérieusement, elle se prend pour qui celle-là ? “ ,se demande mentalement Sage qui commence vraiment à la trouver agaçante avec son air de petite princesse. Déjà qu’il n’avait pas particulièrement envie de discuter avec elle après qu’elle l'eût traité de menteur. La voilà qui enfonce encore plus le bouchon. Étrangement, toute cette conversation lui rappelait celles qu’il avait avec Callum à l’école primaire. Alors que le garçon s’en prenait à Sage pour faire rager Mackenzie. Des souvenirs douloureux qui ne firent rien pour améliorer l’humeur massacrante de Sage. « T’as visiblement fini de jouer les petites filles attachantes. Je savais bien que tu ne tenais pas vraiment à savoir si j’allais bien. Après tout, je n’en attendais pas plus d’un petit soldat de Jade. Je dois bien me rendre à l’évidence qu’en dehors de Roxy, y a personne dans votre petit groupe qui ne soient vraiment sympa. » Même pas la peine de débattre avec la poufsouffle sur l’existence de ses amis. Il en avait. Lui le savait, les concernés le savaient quant à elle, on s’en fichait pas mal de ce qu’elle pensait du moment qu’elle lui foutait la paix et arrêtait de venir s’incruster dans sa vie. Et puis déjà, tu veux bien cesser de prétendre me connaître ? Tu ne sais absolument rien de moi en dehors de ce que Jade ou Joanne ont bien pu te raconter à mon sujet. Disons qu'elles ne sont pas les mieux placer pour savoir quoi que ce soit me concernant... Parlant de ses amis à elle, il aimerait bien foutre la zizanie dans le petit groupe de filles. Juste pour se venger des coups de garce de Jade et lui mettre la vie dûr. Apparemment, ses premières tentatives n’était pas très fructueuses. Il allait devoir revoir son jeu… « Sûre et certaine. Et si on en revenait à ta retenue, tu vas devoir faire quoi ? Un truc en rapport avec la botanique ? » Ah donc elle savait déjà qu’il avait une retenue avant de venir le voir. Le jeu de la jaune et noire était bien mystérieux. Peut-être Sage devrait-il tenter de comprendre ce qu’elle voulait vraiment derrière son apparence de petite fille bien sage et bien gentille. Question de bien connaître l’ennemi. Le jeune serpentard fit donc un effort pour se radoucir. Ça ne servait à rien d’être aussi sanguin avec sa camarade de classe. Même si elle l’énervait, il finirait par découvrir ce qu’elle voulait vraiment un jour. Il ne faisait aucun doute que ça risquait d’être largement plus rapide s’il se montrait un minimum gentil. Ouais ça un rapport avec la botanique. Faut pas être un génie pour se douter que Liu… Oups. Fallait pas utiliser le nom de sa cousine. Il était peut-être temps qu’il se le rentre dans la tête. Je veux dire, la professeur MacDougall allait me donner une retenue en rapport avec ce domaine. En gros, je vais bécher le jardin. ,dit-il ajoutant un haussement d’épaule à son explication signe que ça ne le dérangeait pas plus que ça. C’est pas si mal comme retenue. Au moins, je serai dehors.Il avait ajouté la suite comme si c’était un truc vraiment, mais vraiment cool d’être en retenue en pleine air. En réalité, toute cette histoire le faisait rager. Il n’avait pas été à la hauteur pour foutre la merde en classe. Les greluches lui avaient planté son plan parce que Joanne avait été trop débile pour garder ses bouchons dans ses oreilles. Si ça n’avait pas été de la gryffondor, toute cette histoire n’aurait pas pris des proportions aussi énormes. En fait, c’était elle qu’il fallait blâmer pour son malheur actuel, pas Jade. Sage saurait trouver le moyen de se venger de la rouge et or. En attendant, il avait toujours leur copine au nom étrange sur le dos.
(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8544-don-t-be-afraid-to-see-what-you-see-shynnagh-e-cavendishhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8553-where-there-is-love-there-is-life-shynnagh-e-cavendish#189974http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#189976http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8554-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8555-write-down-your-memories-shynnagh-e-cavendish#189980

Arrivé(e) le : 25/09/2017
Parchemins rédigés : 62
Points : 10
Crédit : Bazzart
Année : Deuxième année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Savannah R. Caldwell et Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   Mar 5 Déc - 20:15


Sage & Shynnagh

Let me touch you

Je commence vraiment à me demander pourquoi j’ai voulu venir voir Sage. Au fond, je sais pourquoi, je sais que je suis censée essayer de tripoter ce garçon pour tenter d’obtenir quelques informations mais ça ne va franchement pas être simple compte tenu du comportement qu’il adopte envers moi depuis que je l’ai abordé. Sage est clairement sur la défensive, à croire que je ne lui inspire vraiment pas confiance. Certes, je suis une amie de Jade ce qui pourrait clairement expliquer ses a priori de départ mais je me suis montrée pourtant relativement agréable et sympathique depuis le début de notre conversation, ça aurait pu suffire à balayer ses doutes. Il va falloir que je travaille là-dessus davantage. « Le mensonge est un péché puni par le Seigneur. Il faut en rester éloigner pour marcher dans la pureté et accéder au Paradis au moment venu. Je ne mens donc pas sous peine d'en subir les conséquences au moment venu. » Pardon ?! J’ouvre de grands yeux effarés, déjà ce garçon ment comme un arracheur de dents mais en plus il invoque des croyances pour essayer de se sortir de ce mauvais pas. Mais quelle grosse blague ! Je trouve ça chouette de tomber sur quelqu’un qui croit vraiment en quelque chose, en vérité, sauf que pour le coup, il s’en sert pour dissimuler ses mauvaises actions et ça me plait beaucoup moins. Il est quand même franchement culotté ce garçon, ou alors il croit à ses propres mensonges ce qui fait certainement de lui un menteur compulsif et c’est inquiétant pour sa santé mentale. « Eh bien j’espère pour toi que les conséquences de ce mensonge ne seront pas trop terribles, mais à mon avis tu risques d’y être confrontée cette fois. T’es sûr que tu ne veux pas te confesser ? Il est temps. » Je conserve mon sérieux, sachant pertinemment qu’il ne faut pas plaisanter avec les croyances des autres. J’ai croisé le prêtre de la prison en allant rendre visite à mon père et j’ai eu l’impression que sa présence avait un effet apaisant sur les détenus alors je crois que je suis capable de comprendre qu’on puisse s’attacher à une croyance.

En tout cas, au lieu de s’arranger, les choses s’enveniment encore et toujours davantage et je commence sincèrement à désespérer. Mon plan ne se déroule pas du tout comme prévu, j’étais normalement censée essayer d’obtenir son amitié et tout ce que j’ai c’est une énorme dispute. « T’as visiblement fini de jouer les petites filles attachantes. Je savais bien que tu ne tenais pas vraiment à savoir si j’allais bien. Après tout, je n’en attendais pas plus d’un petit soldat de Jade. Je dois bien me rendre à l’évidence qu’en dehors de Roxy, y a personne dans votre petit groupe qui ne soient vraiment sympa. » Se rend-il compte que si ça se passe comme ça c’est avant tout de sa faute et non pas de celle de Jade. J’ai envie de lui cracher ses quatre vérités à la figure mais je me retiens parce que ça ne servirait qu’à empirer la situation, alors j’adopte une toute autre attitude, espérant que cette fois, ça fonctionne un peu mieux. « Tu as raison, mais tu sais, quand je suis venue te parler, c’était parce que je voulais sincèrement prendre de tes nouvelles mais tu t’es tout de suite montré super agressif en disant que t’avais pas envie d’apprendre à me connaitre, que mes amies ne m’aimaient pas et blablabla... Forcément, après de telles paroles, j’ai eu du mal à être la gentille fille que je peux être habituellement. » Sage s’est montré extrêmement agressif avec moi sans que je comprenne réellement pourquoi. Certes, mes intentions à son égard ne sont pas les meilleures mais à mon avis, il ne peut pas vraiment s’en douter. « Et puis déjà, tu veux bien cesser de prétendre me connaître ? Tu ne sais absolument rien de moi en dehors de ce que Jade ou Joanne ont bien pu te raconter à mon sujet. Disons qu'elles ne sont pas les mieux placées pour savoir quoi que ce soit me concernant... » Son attitude me fait de nouveau soupirer, il est irrécupérable. « Elles ne m’ont rien dit du tout, je suis assez grande pour me faire ma propre opinion et j’avoue que ce que je vois ne me plait pas énormément. » Je suis face à un petit garçon caractériel et capricieux, il est donc normal que je n’ai pas une bonne image de lui.

J’essaie plus ou moins efficacement de recentrer la conversation sur la retenue qu’il doit potentiellement avoir à la suite de sa bêtise avec Jade mais je peine à lui soutirer la moindre réponse sans que celle-ci soit agrémentée d’une pique bien sentie. Cette conversation commence franchement à me taper sur les nerfs mais je n’oublie pas pourquoi je suis là et quel est mon but. Peut-être qu’aujourd’hui je ne parviendrais pas à l’atteindre, mais un jour ou l’autre je sais que ça peut arriver et j’ai vraiment hâte que ce jour arrive et que mes efforts payent enfin. Mais pour le moment, je dois prendre mon mal en patience et essayer d’être la plus sympathique possible si je veux enfin réussir à gagner sa confiance. « Ouais ça un rapport avec la botanique. Faut pas être un génie pour se douter que Liu… Je veux dire, la professeur MacDougall allait me donner une retenue en rapport avec ce domaine. En gros, je vais bécher le jardin. C’est pas si mal comme retenue. Au moins, je serai dehors. » J’admets que pour le coup, il n’a pas totalement tort, il n’a pas obtenu la pire retenue qui soit, s’occuper du jardin doit être plutôt sympa, je suis presque un peu envieuse finalement. Je pense que ça peut être vraiment chouette de s’amuser comme ça et ce sera sûrement l’occasion pour lui d’apprendre plein de choses sur les plants, fruits, légumes et autres joyeusetés qu’ils vont sûrement être amenés à découvrir. « Oh bah ça va t’as de la chance, elle n’a pas été trop sévère, je suis sûre que tu vas t’amuser ! Le professeur Burgess n’aurait pas été aussi clémente à mon avis... » Cette bonne femme me fait un peu flipper, mais je pense qu’elle joue aussi beaucoup du pouvoir dont elle dispose sur les gens. C’est une femme autoritaire et elle le porte sur elle. « Et puis quand ce sera terminé, toute cette histoire ne sera plus qu’un mauvais souvenir et on pourra tous essayer de s’entendre. Ce serait dommage qu’il y ait une mauvaise ambiance dans nos classes toute l’année. » Et même les années à venir, je ne suis pas sûre d’être capable de supporter un tel climat durant toute ma scolarité à Poudlard, il va falloir que les choses changent et vite !

Code by Fremione.




Shynnagh E. Cavendish
Show me what it's like to be the last one standing, and teach me wrong from right and I'll show what I can be. Say it four you, say it to me and I'll have this life behind me, say it if it's worth saving me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Don't try to hide it ❧ Sage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't try to hide it ❧ Sage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Premier Étage
-
Sauter vers: