AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 just want to tell you more + (Narcissa&Casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 251
Points : 24
Crédit : Camsh (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: just want to tell you more + (Narcissa&Casey)   Lun 18 Sep - 21:05


❝ just want to tell you more ❞Narcissa & CaseyIl n’était pas encore très tard, vingt-deux heures étaient à peine passées, mais la grande majorité des Serdaigle était déjà montée dans les dortoirs. Tous ne dormaient pas mais le calme était omniprésent, sûrement car nous n’étions qu’au début de la semaine et que le sérieux des élèves était encore très ancré, la rentrée datant de peu. Assise sur son lit, en tailleur, un livre ouvert entre les jambes, Casey laissait ses yeux errer sur la page, ses pensées bien loin des Sortilèges peu communs et usages divers. Dans le dortoir, ses camarades papotaient tranquillement, l’une d’elle était même déjà entrain de roupiller, et Casey l’aurait imitée avec un grand plaisir si un rendez-vous ne l’attendait pas dans moins d’une heure. Elle se disait encore hésitante, comme pour se convaincre qu’elle n’avait pas encore sérieusement décidé de s’y rendre alors qu’elle avait déjà envoyé sa réponse à Narcissa.

La jeune femme avait fini par rompre le silence dans lequel elle s’était emmurée et avait griffoné quelques mots à la hâte pour signifier son accord. Pourquoi avait-elle accepté ? Elle n’en savait trop rien. Est-ce que c’était parce que Narcissa évoluait dans le même groupe qu’elle et que Casey ressentait le besoin de mettre les choses au clair si elle ne voulait pas passer une année pleine de tensions ? Est-ce que c’était parce qu’elle avait vu Tracy et Narcissa très proches, ce qui pourrait être des plus étonnants en sachant les rôles respectifs qu’elles semblaient avoir eus sous le joug de Blackman ? Était-ce parce qu’elle savait que Narcissa avait été blessée ou encore parce que le séjour dans les cachots avec Brooklyn et les discussions qui s’étaient ensuivies l’avaient ramollie ? Était-ce parce qu’elle avait mentionné Naïa dans son dernier mot et que Casey haïssait cette dernière et qu’elle était incapable, malgré toute la colère qu’elle éprouvait envers Narcissa, de les mettre sur le même plan ? Se sentait-elle obligée de prouver à sa camarade que, oui, elle était plus intelligente que les autres ? Franchement, elle n’en savait rien, préférant de toute manière se dire qu’elle y allait car Narcissa le lui devait bien.

À l’heure dite, la brune referma le livre dont elle n’avait pas lu un mot et le rangea tout en s’éclipsant discrètement de son dortoir. Au fur et à mesure, ses camarades s’étaient endormies et les deux encore éveillées lui jettèrent un rapide regard avant de revenir à leur sujet de préoccupation masculin, sans chercher à en savoir plus. Il n’était pas rare que Casey passe du temps dans la Salle Commune le soir, c’était sûrement ce qu’elle comptait faire. La jeune sorcière s’assura que personne ne la voyait filer en douce, rompant ainsi le couvre-feu, et s’éclipsa de la Salle des Serdaigle. En prenant bien soin à être aussi silencieuse que possible, elle traversa les couloirs et les étages jusqu’à atteindre les escaliers qui menaient à la Tour d’Astronomie. Son ascension lui prit un peu de temps, temps qu’elle remarqua à peine, habituée depuis les années à devoir monter tout en haut. Quand elle arriva, Narcissa était bien là, malgré le léger retard de la brune, fixant l’extérieur par une des nombreuses fenêtres. Casey toussa, pour se manifester avant de lâcher un mot sans trace d’amabilité. Salut.
©️ 2981 12289 0

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6421-narcissa-amarillys-breckenridge-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6425-narcissa-miroir-mon-beau-miroir#149272http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6426-narcissa-fiche-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6427-narcissa-rien-de-plus-utile-que-l-ecrit-pour-economiser-la-parolehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6428-narcissa-hiboux-express

Arrivé(e) le : 12/08/2016
Parchemins rédigés : 674
Points : 6
Crédit : moi • Cara Delevingne
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Professeur M. Burgess & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: just want to tell you more + (Narcissa&Casey)   Dim 24 Sep - 23:30

will you understand ?
narcissa & casey
Je jure de dire la vérité... rien que la vérité !

Je suis là depuis une heure, assise sur le rebord d’une des fenêtres de la tour d’Astronomie. Ici, il vaut mieux ne pas avoir le vertige puisqu’il s’agit de la tour la plus haute de l’école et que le sol semble vraiment bien loin. En tout cas, moi, cette hauteur et cette vue que ce lieu m’apporte me détendent et me permettent de me tenir loin de mes problèmes. Cette rentrée s’est plutôt bien passée en termes de cours, de devoirs et de rythme scolaire mais j’ai déjà vécu mieux. J’ai cru que j’oublierai facilement mes dernières altercations avec Anthea et Zach mais le fait de devoir les supporter jour après jour en cours et dans la salle commune, ça commence sérieusement à me faire chier. J’ai l’impression d’avoir perdu quelque chose mais la vérité, c’est que c’est eux qui m’ont lâchée. C’est de leur faute. Je me demande comment ils se sentent, d’ailleurs, de m’avoir fait ça. De ne pas avoir voulu me comprendre en préférant jouer les têtus et les idiots. Je suis tombée bien bas à leur sujet… C’est sans oublier les regards habituellement médisants vis-à-vis de ce que j’ai pu faire sous le règne de Blackman. D’habitude, je m’en fiche royalement et je les ignore mais je dois avouer que le fait que cela continue alors que je n’ai pas pu récupérer tous mes amis me rend plus… plus agacée ? Sûrement. Je n’ai pas envie de dire que je suis incapable de contrôler mes émotions ou que quelque chose m’atteint alors je préfère penser que cela m’agace plus que d’habitude. Alors, il m’arrive de venir dans des coins comme celui-là pour oublier ces conneries et penser à de meilleures choses. Et en ce moment, je souhaite recoller les morceaux avec une autre personne et ce sera sûrement la dernière après Avalon. Casey. Elle est la raison principale pour laquelle j’ai décidé de quitter la Salle commune tôt dans la soirée pour me rendre ici. J’ai pris de l’avance en sachant que j’avais fixé le rendez-vous à vingt-trois heures mais c’est parce que je souhaite méditer un peu avant de lui parler. Ce n’est pas une banale compagnie, Casey. C’est quelqu’un avec laquelle j’ai toujours eu l’habitude de beaucoup réfléchir.

Caressant ma baguette à deux mains, je contemple le ciel sans étoiles recouvert de nuages noirs et la lune qui peine à se montrer. C’est une nuit lourde mais elle m’apporte un certain réconfort, malgré tout. Il ne me resterait plus qu’à me montrer convaincante et j’imagine que c’est ma seule et unique chance de me crédibiliser auprès de Casey. Je ne sais pas pourquoi cela semble aussi important à mes yeux alors que l’on ose même pas assumer en public que l’on se connait autrement que comme de simples camarades de maison. Ce n’est pas vraiment une amie, surtout qu’elle est recouverte de mensonges. Je sais que quelque chose cloche chez elle mais je ne la connais pas aussi bien que je connaîtrais mes autres proches. J’ignore même son passé mis à part un détail. Après, je dois avouer qu’elle est devenue moins fausse avec moi au fil du temps et je sens que ce n’est pas évident pour elle. De ce fait, j’ai commencé à partir de là à ressentir de l’estime pour elle. Si je n’en avais pas, je n’aurais même pas pris la peine de lui envoyer trois courriers.

Brisant le silence, une toux discrète m’extirpe de mes pensées. Je me retourne doucement, apercevant la fine silhouette de mon invitée du soir qui se dessine dans la pénombre. « Lumos. » A la suite de mon murmure, ma baguette vibre doucement et son extrémité scintille d’une lumière violette éclatante. Violette car cela fait un moment que j’ai appris à varier mes Lumos et que je choisis la teinte selon mes envies.

« Salut. » Me lance-t-elle d’une voix neutre.
C’est étrange de me dire que j’ai enfin capté son attention après qu’elle m’ait fui ou ignorée. En tout cas, elle m’a l’air d’être en bonne forme ou c’est du moins l’image qu’elle renvoie à l’instant.
« Salut. » Je réponds à mon tour.
Je quitte le rebord de la fenêtre en faisant un petit bond qui me ramène sur le sol de la tour. Quelques mètres nous séparent, comme une sorte de distance de sécurité. Une distance qui représente sûrement la méfiance qu’elle doit ressentir à mon égard. Je ne sais pas si je peux m’approcher sans que cela ne la rende farouche mais je prends quand même le risque de faire deux pas en avant.
« Merci d’être venue. Honnêtement, je pensais même que tu aurais pu changer d’avis. »
Je fais une courte pause avant de reprendre :
« Je ne compte pas te faire perdre trop de temps donc je vais aller droit au but. J’ai commis des actes et j’ai fait des choix qui sont contestables. Je ne serais même pas étonnée que l’on m’interroge un jour pour une enquête ou je ne sais quoi. Mais il y a une différence entre ça et ce que je pensais réellement. J’ai voulu aider la bonne cause à ma manière mais les choses n’ont fait que tourner au vinaigre sans se dérouler de la façon dont j’aurais voulu. Tout ce que je voulais, c’était les infiltrer pour avoir l’occasion de renverser cette direction au moment propice. »


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 251
Points : 24
Crédit : Camsh (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: just want to tell you more + (Narcissa&Casey)   Jeu 28 Sep - 16:30


❝ just want to tell you more ❞Narcissa & CaseySon attention fut attirée une petite sur la lueur violette qui scintillait au bout de la baguette de Narcissa, leur apportant la lumière nécessaire pour distinguer avec précision le visage de l’autre, avant de relever les yeux jusqu’à la Serdaigle. Les salutations, cordiales mais sans aucune chaleur, ne laissaient en rien présager des rendez-vous qu’elles s’étaient déjà donnés, toujours à l’écart de la foule et des oreilles indiscrètes, et qui sans être de purs débordements d’affection étaient tout de même bien plus chaleureux que l’ambiance froide qui régnait actuellement dans la tour. Casey ne la lâcha pas du regard alors qu’elle quittait le rebord de fenêtre pour s’avancer vers elle, réduisant considérablement l’espace qui les séparait. La brune fronça les sourcils mais ne bougea pas d’un pas, considérant la distance qui l’éloignait de Narcissa comme encore suffisante. Un court instant, elle fut tenter de s’installer confortablement sur les coussins qui parsemaient la pièce mais elle évacua rapidement cette idée : elle était là pour écouter les explications de sa camarade, pas pour boire le thé.

Narcissa ne traina d’ailleurs pas, elle non plus n’était pas ici pour enfiler des perles, et, quelque part, Casey en fut presque contente. Elle n’aurait pas apprécié que la Serdaigle tourne mille ans autour du pot, elle préférait de loin sa sincérité et sa franchise, d’autant plus qu’elle était loin d’être patiente. Comme un premier élément allant dans le sens de la blonde qui ne cessait de lui répéter que les apparences étaient trompeuses depuis que Blackman avait pris le pouvoir à Poudlard. Non, je n’ai qu’une parole lâcha-t-elle d’une voix neutre. Ses bras s’étaient naturellement croisés sur sa poitrine, ne sachant pas quoi faire d’autre de ses mains ballantes.

Casey l’écouta sans broncher, entendant les mots qu’elle prononçait avant de les juger en son for intérieur. C’étaient ce qu’elles faisaient toujours, toutes les deux : parler, écouter l’autre, comprendre sans forcément être d’accord, répondre, parfois se taire, de longues minutes, sans que cela ne soit gênant… Au fond, ça devait lui manquer de ne plus avoir quelqu’un avec qui parler de tout et de rien, avec intelligence et curiosité, sinon elle ne serait pas là, ce soir… Pourtant, elle en voulait toujours énormément à Narcissa. Celle-ci ne lui devait rien, elle en avait bien conscience, mais avec le temps, Casey s’était énormément adoucie en sa présence et elle se souvenait encore de cette soirée où, au détour de leur discussion, elle avait laissé entrevoir un pan de son véritable passé, mentionnant des difficultés avec ses parents - doux euphémisme. Tout ça pour que la seule personne à laquelle elle s’était sciemment confiée se retrouve partisane de Blackman. C’est pour ça qu’elle grinça presque des dents face à cette explication plus que légère, à ses yeux. Tu ne crois pas que c’est un peu facile, comme explication ? Je n’étais pas vraiment de leur côté, je voulais les faire tomber, en réalité. C’est pas ce que disent tous les lâches qui ne sont pas prêts à assumer leurs actes ? Sans vouloir la traiter de lâche, bien évidemment. Bien évidemment. C’était juste trop facile. De ne pas avoir subi les cachots, les privations, les coups physiques et moraux, d’avoir échappé tout ça en ayant prêté allegeance à Blackman et de revenir, tout sourire, montrer une patte prétenduement blanche quand le vent avait enfin tourné.
©️ 2981 12289 0

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
just want to tell you more + (Narcissa&Casey)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Les Tours
 :: Tour d'Astronomie
-
Sauter vers: