AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8194-avalon-l-caldwell-we-got-those-rebel-hearts#184775http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8204-avalon-l-caldwell-just-like-fire

Arrivé(e) le : 10/11/2016
Parchemins rédigés : 220
Points : 2
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Edward Carter

MessageSujet: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mar 15 Aoû - 23:28



Avalon est une née moldue, née le 25 juillet à Oxford en Angleterre. D'ailleurs elle y vit toujours. Aujourd'hui, Avalon a donc 16 ans et est en 5ème année à cause de redoublement. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle a un hibou qui s'appelle Merlin.

Il est bon de savoir que Avalon est indépendante, créative, observatrice, protectrice et loyale mais également têtue, sanguine, critique, rebelle, réservée et sarcastique. Elle a des goût étranges, par exemple elle aime lire, l'escalade, étudier, passer ses après-midi à l'extérieur, sa famille, même si elle ne le montre pas toujours ou encore le Quidditch alors qu'elle déteste se sentir inférieure à sa jumelle, qu'on lui dise quoi faire, se sentir oppressée, être un petit mouton et les pros sang pur.

Sa baguette est composée de prunellier avec un coeur de plume de phoenix et mesure 25 centimètres. Grâce à elle, Avalon a le malheur de suivre les cours obligatoires ainsi que ceux de soins aux créatures magiques et de vol.



Avalon L. Caldwell
feat. Crystal Reed

ET EN VRAI ?
J'ai 23 ans ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis Edward Carter, j'ai même dépensé 0 points pour aucune particularité de ce nouveau personnage. Je suis arrivée sur NYL il y a fort longtemps à dos de dragon et je devrais être là en moyenne 5 jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que je vous aime les chatons Câlin (trop d'amour).


Story of my life

« Avalon ! Tu pourrais aider ta sœur à s’occuper des petits s’il te plait ? »
Le nez plongé dans La Légende du Roi Arthur, je fais mine de n’avoir rien entendu. Avoir une famille nombreuse n’est clairement pas facile tous les jours, surtout quand on est supposée assumer un rôle d’ainée dont je me serais bien passée. Il est évident que j’aime ma famille plus que tout au monde, mais j’aime encore plus ma liberté et la possibilité de faire ce que je veux, quand je veux, sans aucune contrainte. Je savoure les minutes qui passent, sachant pertinemment que c’est le calme avant la tempête. Et en effet, cinq minutes plus tard, maman débarque dans la chambre, Moïra dans les bras. « Avalon, je t’ai déjà demandé 5 fois aujourd’hui ton aide. Les jumeaux sont intenables et Savannah ne peux pas tout faire ! Va l’aider ! » Et comme d’habitude, je ne me laisse pas faire. Du haut de mes 8 ans, je n’ai aucune envie de m’occuper des autres. « Pourquoi ce serait à nous d’aider ? J’ai rien demandé à personne moi ! Fallait pas avoir autant d’enfants. » Il est clair que maman commence à profondément s’énerver mais je m’en fiche. Je sais que je la pousse à bout, mais je m’en fiche aussi. Je ne suis pas Savannah malgré la ressemblance parfaite, je ne suis pas la petite fille idéale qui aime aider sa maman, malheureusement pour elle. « Ca suffit Avalon. Je t’ai déjà expliqué tout ça. Maintenant tu descends et tu viens nous aider. » Elle tourne les talons, furibonde. Je ferme violemment mon livre mais au lieu de la suivre dans les escaliers, j’ouvre la fenêtre et j’escalade prudemment la façade, descendant jusqu’au jardin. Maman déteste quand je fais ça, elle dit que c’est trop dangereux. Moi, je trouve ça enivrant. Je retrouve les jumeaux qui se battent, comme d’habitude. Mais au lieu de les calmer, je souris et je me joins à eux. C’est ma façon d’aider on va dire.

Et ça, c’était avant que les triplettes ne débarquent…

Je suis donc l’ainée de la famille Caldwell, avec ma sœur jumelle Savannah. On se ressemble comme deux gouttes d’eaux mais dans le fond, nous sommes assez différentes et pas vraiment fusionnelles. Sav’, c’est un peu la fille parfaite, aimée de tous, qui aide maman sans broncher et sincèrement, je refuse d’être comme ça. J’ai besoin de ma liberté, de faire ce que je veux quand je veux. Évidemment nous nous entendons très bien, seulement il ne faut pas que nous passions trop de temps ensembles ou sinon nous risquons de finir comme Blake et Stanley à nous étriper. Le problème quand on a une jumelle, ce n’est pas tant qu’on nous compare ou qu’on nous confonde (c’est même assez amusant ça), c’est plutôt la difficulté d’avoir une identité propre. Comme on se ressemble, il est plus simple pour les gens de dire que nous sommes « pareilles ». Or ce n’est pas du tout le cas et c’est lassant de les entendre nous réduire à ça. Et nous avons été confrontées à ça toute notre jeunesse : à l’école, dans la rue … Et autant dire que c’est frustrant parce que je n’ai aucune envie d’être une Savannah bis. Heureusement, plus nous grandissions, plus nous trouvions chacune des intérêts différents. Bien que toutes deux sportives, Savannah s’est lancée dans l’athlétisme tandis que je trouvais l’escalade plus intéressante. Las de me voir monter dans les arbres et escalader la façade de la maison, maman m’a même inscrite dans un club pour s’assurer que je ne me romprais pas le cou. En fait, ce qui m’intéresse le plus, ce sont les activités relativement solitaires. Ça ne me dérange pas de côtoyer des gens, au contraire, mais j’ai besoin de ma solitude et les sports collectifs, ce n’est pas pour moi. J’ai déjà assez de monde à la maison comme ça, je n’ai pas en plus besoin de faire partie d’un grand groupe. Le truc quand on a une famille nombreuse, c’est qu’on a du mal à avoir un moment pour soi. Il faut toujours aider pour quelque chose dans la maison. Ce n’est pas que je suis égoïste et que je ne suis pas du genre à aider … C’est juste que trop, c’est trop. Et autant dire qu’on est vraiment trop dans cette famille. Aussi, je n’ai pas vraiment pris d’un bon œil l’arrivée de Brooklyn et je n’ai pas hésité à le faire savoir à mes parents, ce qui m’a valu une énième dispute avec ma mère. Au moins, il aidait ma mère comme moi je ne l’aidais pas et elle a arrêté de me sonner toutes les deux secondes.

Et puis un jour tout a basculé. Nous avons reçu une lettre étrange annonçant que Savannah et moi étions des sorcières et dans la foulée, une personne un peu bizarre est venue tout nous expliquer. Personnellement, j’étais ravie et je n’ai eu aucun mal à croire chacun des mots prononcés par cette personne. Je crois que d’un côté j’avais envie d’y croire surtout, pour pouvoir échapper à mon quotidien. Nous avions remarqué qu’il nous arrivait souvent des trucs bizarres à Savannah et moi et je m’étais toujours plu à imaginer que nous avions des pouvoirs comme dans les livres que je lisais. Mais j’étais consciente que ce n’était que de la fiction, pas la réalité. Or, là, on me confirmait que j’avais presque vu juste ! C’était tout bonnement génial. En plus de pouvoir apprendre des choses extraordinaires, on m’offrait là la possibilité de m’éloigner de cette famille nombreuse et de repartir sur des nouvelles bases. C’était plus que ce que j’avais pu espérer. Je dois tout de même avouer que derrière mes airs heureux et pressés, j’étais contente de savoir que Savannah partait avec moi et que je n’avais pas à y aller toute seule. Ce n’est pas que je suis peureuse, au contraire, je suis même la plus casse-cou de nous deux, mais ça a quand même quelque chose de rassurant. Et que je le veuille ou non, Sav’ est une partie de moi et de ma famille.

Malgré quelques moments houleux, cette aventure magique est parvenue à nous rapprocher. Nous avons découvert ensemble un nouveau monde ainsi qu’une nouvelle passion pour le Quidditch mais surtout, nous n’avions plus à nous préoccuper de notre famille nombreuse. C’était juste nous et la sorcellerie. Je n’ai d’ailleurs eu aucun mal à suivre les cours malgré mon saut récent dans la magie et je prenais plaisir à apprendre chacune des matières.

Durant notre deuxième année, les règles se sont mises à changer. Un autre directeur a pris la tête de Poudlard et nous nous sommes rendus comptes que nous, enfants de moldus, n’étions pas réellement acceptés. Nous étions catégorisés et mis de côté. Cette épreuve m’a encore plus rapprochée de Savannah que j’essayais de réconforter de mon mieux ainsi que de Brooklyn. D’ailleurs, c’est à ce moment-là que j’ai commencé à l’accepter je crois.

Heureusement, les choses sont peu à peu revenues à la normal à Poudlard même si une menace planait continuellement. Dans le fond, j’étais quand même assez contente que les choses aillent mieux entre Savannah et moi. Malheureusement, elle a tout gâché le jour où elle m’a fièrement annoncée qu’elle était Legilimens. Autant dire que ça m’a choqué et déçue. Premièrement parce qu’elle ne me l’avait pas dit auparavant, mais aussi parce que cela signifiait qu’elle pouvait lire en moi, ce que je refuse catégoriquement. Pourquoi ce serait uniquement dans ce sens ? Hors de question. J’imagine bien que Sav’ n’avait pas vu les choses sous cet angle mais têtue comme j’étais, c’était catégorique. Les premières semaines du moins, je refusais de m’approcher d’elle, puis je prenais bien soin à penser à des trucs sans importance. En fait, c’est vraiment frustrant.

Et puis l’horreur s’est de nouveau abattue sur le château lorsque Blackman est revenu et a réduit à l’esclavage tous les « nés-molddus ». J’ai cru que j’allais devenir folle et plus d’une fois je me suis faite punir parce que je refusais de faire ce qu’on me disait ou que je prenais la défense de quelqu’un d’autre. J’ai toujours eu un côté grande gueule, ce qui ne m’a pas franchement aidé, surtout les premiers mois où je persistais à ne pas me laisser faire. On a littéralement vécu un véritable enfer pendant des mois, et cela a contribué à bien me rapprocher de ma jumelle de nouveau. Nous étions là l’une pour l’autre en toutes circonstances. Maintenant que tout est terminé, je sais que ma vie ne sera plus jamais comme avant. On ne se remet pas facilement de ce genre d’expérience. En plus de cela, je dois redoubler l’année que je n’ai pas pu effectuer. Je n’ai pas la moindre idée de ce que le futur va nous réserver, mais je suis bien déterminée à continuer d’apprendre la magie pour être capable de me défendre.


Ohana signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié

Christopher Andrew Caldwell : Le père de la fratrie Caldwell a eu un parcours sans faute. Issu d’une famille plutôt modeste, il a su très tôt qu’il voulait être médecin et il a tout fait pour y parvenir. Toujours parmi les meilleurs élèves avec d’excellentes notes, il a commencé ses études de médecine avec la volonté de réussir et ça a très bien marché pour lui. C'est un véritable modèle pour Avalon et elle l'admire énormément. Elle est d'ailleurs plus proche de lui que de sa mère.

Rebecca Luna Caldwell : Ainée d’une famille nombreuse, elle a toujours souhaité avoir une grande famille pour reproduire le même concon que le sien. Avalon n'est pas d'accord avec ce choix. Elle n'apprécie pas particulièrement les responsabilités qui en incombent et le fait d'être entourée d'autant de monde. Elle reproche cela à sa mère depuis longtemps, ce qui est sujet à nombres de conflits et c'est la raison pour laquelle elle n'est pas proche de sa génitrice.

Savannah Riley Caldwell : Savannah est la sœur jumelle d'Avalon et on aurait pu penser que les deux filles sont très proches compte tenu du fait qu’elles sont nées le même jour, plus ou moins à la même heure et que ce sont les deux premiers membres de la fratrie Caldwell. Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau et il est quasiment impossible de faire la distinction entre les deux mais au niveau personnalité, c’est le jour à la nuit. Avalon est aussi sportive que sa sœur mais beaucoup moins tournée vers sa famille et nettement plus studieuse. Pendant que Savannah aide pour les corvées, sa jumelle se plonge dans ses livres et c’est un sujet de dispute pour les deux filles. Poudlard a heureusement contribué à les rapprocher et même si elles n’entretiendront sans doute jamais ce lien fusionnel qui existe parfois entre les jumeaux, elles savent qu’elles peuvent compter l’une sur l’autre si elles en ont besoin.

Brooklyn Noah Caldwell : Brooklyn est le frère adoptif d'Avalon, il a un an de moins qu’elle et est arrivé au sein de la famille Caldwell à peine deux ans avant qu’elle entre à Poudlard ce qui ne leur a pas franchement laissé le temps de développer cette relation fusionnelle qu’ont parfois les frères et sœurs, d'autant plus qu'Avalon ne l'a pas particulièrement accueilli à bras ouverts. Déjà qu'elle considère que sa famille est trop nombreuse, pourquoi diable ses parents adopteraient-ils un autre enfant? Toutefois, sa froideur à l'égard du nouveau s'est atténuée lorsqu'il s'est également retrouvé à Poudlard.

Blake Peter Caldwell & Stanley Owen Caldwell : Les jumeaux ont deux ans de moins qu'Avalon, ils ont passé leur enfance à se taper dessus et l’adolescence n’est pas franchement mieux pour eux. En constante rivalité, les deux garçons font vivre un calvaire à leurs proches dès lors qu’ils commencent à se chamailler mais passent en réalité tout leur temps libre à deux et sont inséparables. Avalon aime bien passer du temps avec eux. Quand elle était plus jeune et qu'elle devait les surveiller, elle préférait faire partie de leurs chamailleries.

Phyllis Nora Caldwell : Elle a quatre ans de moins que les jumelles et ressemble beaucoup à Savannah, ce qui a le don d'exaspérer Avalon. Comme si elle avait besoin de deux Sav' ...

Addison Mallory Caldwell : Elle a cinq ans de moins que sa sœur ainée et est une vraie solitaire. Contrairement à Phyllis, elle ressemble plus à Avalon, ce qui n'est pas pour lui déplaire. Elle apprécie beaucoup son calme et son âme d'artiste.

Moïra Lexie Caldwell : De six ans sa cadette, la petite Moïra est restée pendant longtemps le bébé de la famille et donc la petite princesse. Avalon ne supporte pas son caractère et ses caprices. Contrairement à Savannah qui lui cède tout, elle se montre particulièrement ferme avec elle et n'a pas beaucoup de patience.

Leeroy Kylie Caldwell, Katniss Grace Caldwell et Enola Brooke Caldwell : Les triplettes ont neuf ans de moins qu'Avalon, elle ne les a pas vu grandir parce qu’elle est partie à Poudlard seulement quelques temps après leur naissance. Avalon considère qu'elles sont de trop mais ne les rejette pas pour autant. Après tout, ce n'est pas la faute des petites et connaissant bien la difficulté d'avoir une jumelle, elle n'imagine même pas ce que ce sera pour les petites quand elles seront plus grandes


La première fois ici

Aujourd’hui c’est le grand jour. Celui où tout va changer dans ma vie. J’ai appris il n’y a pas longtemps que je n’étais pas une fille ordinaire et que j’allais rejoindre une école de sorcier. Improbable non ? Qui l’aurait cru ? Evidemment, Savannah, ma jumelle, est dans le même cas. Bien que parfois j’aimerais bien que quelque chose nous différencie vraiment, je suis tout de même bien heureuse de la voir venir avec moi. Ca a quand même un côté rassurant. Enfin… Ça c’est à la condition qu’elle veuille bien lâcher maman et arrêter de faire de grandes embrassades à tout le monde une énième fois. Ca me désespère. Elle a toujours été comme ça, mais aujourd’hui ça m’agace plus qu’autre chose parce que j’ai hâte. Hâte de commencer une nouvelle vie et de découvrir toutes ces choses extraordinaire qui nous attendent. Evidemment que moi aussi je suis triste de quitter tout ce petit monde, mais je suis également soulagée. Le côté famille nombreuse me pèse énormément depuis toujours et je suis bien heureuse de pouvoir m’en éloigner un petit peu. Je crois que celle qui me manquera le plus ceci dit c’est la calme et reposante Addison. Quoi que les jumeaux et leurs bagarres vont me manquer aussi.
Je tape du pied sans m’en rendre compte, impatiente, attendant que Savannah termine sa comédie dramatique au plus vite. J’ai déjà dit que j’avais hâte d’y aller ? Je jette un coup d’œil derrière mon épaule. Papa nous regarde dans le rétroviseur et nous attend. Je suis vraiment contente qu’il ait pu se libérer pour nous accompagner à la gare. Des bras se referment soudainement sur moi et je n’ai aucun mal à deviner qu’il s’agit encore de maman qui a vraiment du mal à nous voir partir.

Je pousse un soupir de soulagement lorsque la voiture démarre enfin. Un sourire ravi étire mes lèvres tandis que la voiture s’éloigne de la maison qui nous a vues grandir. Cela s’apparente pour moi à un gain de liberté et c’est vraiment enivrant.
« Si tu te fiches à ce point de ta famille, tu aurais pu demander à être envoyée en internat plus tôt, je suis sûre que papa et maman auraient été ravis de combler une fois de plus tes désirs de princesse. » Etonnée, je me retourne vers ma jumelle qui me regarde avec désapprobation tandis que des ultimes larmes roulent sur ses joues. Immédiatement, mon visage efface toute trace de gaieté et mon regard se fait noir. Je déteste quand elle me traite de princesse et qu’elle se permet de me faire remarquer que contrairement à elle, je ne suis pas démonstratrice et je ne prends pas soin de materner tout le monde. « Je leur ai plutôt demandé d’y aller sans toi mais ils n’ont pas voulu. Pourtant, tu ne tiendras même pas une semaine avant de supplier tout le monde de revenir à la maison. Un vrai bébé pleurnichard. » Je lui réponds, glaciale, lui renvoyant son regard de défi. C’est dommage, et moi qui pensait qu’on allait enfin pouvoir vivre un truc ensemble, il faut encore qu’avec son attitude elle gâche tout. Déjà, elle rouvre la bouche avec l’intention de me cracher son venin de petite fille frustrée au visage, mais papa ne lui en laisse pas le temps. « Ce serait trop vous demander de vous calmer un peu et de profiter de ces derniers moments en famille dans la bonne humeur ? » Le ton de papa est calme mais sec. Autant je n’aurais pas hésité à renchérir immédiatement si c’était maman qui avait fait une remarque, autant quand il s’agit de papa, je préfère obéir. En réalité, je me sens plus proche de mon père que de ma mère, même si il est moins présent que maman avec qui j’ai une relation assez conflictuelle. Je me contente donc de tourner le dos à ma sœur et d’observer le paysage de mon côté.

Lorsque nous arrivons à la gare, aucun mot n’a été décroché et je ne compte certainement pas faire le premier pas. C’est elle qui a cherché la guerre, je n’avais rien demandé. Nous peinons à trouver ce fameux quai 9 ¾ mais y parvenons finalement bien en avance après avoir traversé un mur ! Qui l’eut cru !? Je sens que cette expérience magique va être juste absolument géniale ! Dire au revoir à papa est plus compliqué qu’au reste de la famille, mais les larmes de Savannah m’empêchent d’être expressive et j’imite l’impassibilité de mon géniteur. Pourtant, cela ne m’empêche pas de l’étreindre un peu plus longtemps. Nous restons dans le couloir, accrochées à une fenêtre, pour lui faire signe de la main jusqu’à ce que le train prenne un virage et le fasse disparaître de notre champ de vision. Je me redresse, lance un rapide coup d’œil à ma sœur avant d’empoigner ma valise d’une main et de prendre le couloir par la droite. Je n’ai aucune envie de la voir pour l’instant et franchement, je suis assez enthousiaste à l’idée de pouvoir commencer cette nouvelle aventure seule. C’est l’occasion rêvée pour enfin me détacher de cette image de la jumelle, même si ce n’est que pour quelques heures. Avisant des gens de mon âge dans un compartiment, je les rejoins, prête à faire de nouvelles connaissances.

Le trajet me semble franchement court. J’ai passé toutes ces longues heures à faire la connaissance de jeunes de mon âge et les sorciers de naissances m’ont déjà appris énormément de choses. J’ai hâte de pouvoir commencer les cours. Je sors en leur compagnie. Une fois sur le quai, je ne peux m’empêcher de jeter un regard autour de moi, cherchant une silhouette familière. C’est un réflexe plus qu’autre chose, j’ai l’habitude de voir Savannah tout le temps autour de moi. Toutefois, je me rappelle de notre dispute qui m’était totalement sortie de la tête. Je suis un brin déçue, j’aurais dans le fond bien aimé vivre ça avec elle. On m’appelle, me faisant sortir de mes pensées, mais ce n’est qu’une des personnes que j’ai rencontré dans le train. Je lui fais un grand sourire et rejoins le petit groupe.

C’est lorsque nous nous retrouvons près des barques que j’entends sa voix familière et que je la sens me sauter dessus avant même de la voir. « Avalon ! Je suis tellement désolée, j’aurais pas dû dire ça. Pardon, pardon, pardon. » Je lève les yeux en l’air, amusée et soulagée de l’avoir enfin à côté de moi, avant de lui rendre son étreinte. « Ca t’en a pris du temps ! » je lui dis en rigolant avant de lui faire à mon tour des excuses. « Je suis désolée de t’avoir traitée de bébé. Et d’avoir dit que je voulais venir ici sans toi. Pour rien au monde je ne l’aurais vraiment pensé, je ne pourrais pas faire ça sans toi. » Je détourne les yeux, un brin gênée. Je déteste m’épancher de la sorte mais c’est nécessaire si nous voulons repartir sur de bonnes bases. Je remarque que les gens autour de nous nous regardent, perplexes devant notre similarité ce qui me redonne le sourire. Je trouve toujours amusant de voir les gens réaliser que nous sommes identiques. Enfin seulement au niveau du physique. Je repose finalement un regard bienveillant sur ma soeur. « Allez, vient ! Le monde des sorciers nous attend ! » Je l’attrape par la main et nous montons côte à côte dans la barque sans nous lâcher.

Le spectacle qui s’offre sous nos yeux est vraiment grandiose et se termine trop vite à mon goût. Savannah et moi ne nous lâchons pas. Je crois même que nous n’avons jamais été aussi proches. Ou alors ça fait bien longtemps. Je découvre avec émerveillement l’intérieur du château, j’écoute avec attention les instructions données. Pour être honnête, cette histoire de maison ne m’inquiète pas du tout. Même si j’en ai beaucoup entendu parler, je n’ai pas la moindre idée d’où je finirais. Je sais juste avec certitude que le Choixpeau fera le bon choix. Et quelque chose me dit que je ne serais pas avec ma jumelle. Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose. Bien que nous sommes actuellement colées l’une à l’autre, nous savons pertinemment que cela ne durera pas. Nous sommes bien trop différentes et nous avons besoin d’avoir notre propre cercle personnel. C’est mon cas du moins. Lorsque nous pénétrons dans ce qu’ils appellent la Grande Salle, je suis littéralement fascinée. Sav’ me fait une remarque sur le plafond. Visiblement elle le trouve bizarre. « Il est merveilleux. » je murmure en retour. Je suis vraiment sous le charme. Dans ma jeunesse, j’ai énormément lu. Des classiques de la littérature évidemment, mais aussi de la fantaisie. Et là, j’ai l’impression de me retrouver dans un de mes livres, c’est extraordinaire. J’ai l’impression que tout se passe comme dans un rêve. Nous nous arrêtons devant un espèce de chapeau qui se met à parler. Des gens sont appelés un à un par ordre alphabétique et sont redirigés par le Choixpeau vers une des grandes tablées. A mesure que nos futurs camarades montent sur l’estrade pour se faire répartir, je serre plus fort la main de ma sœur à cause de l’excitation. « Avalon Lenora Caldwell » C’est mon tour. Je lâche la main de ma sœur et lui fait un grand sourire encourageant. Plus pour elle que pour moi parce qu’en réalité j’ai hâte de voir où je vais aller. « On se revoit très vite ! » Et même si nous ne serons pas dans la même Maison à proprement parlé, nous continuerons de nous croiser régulièrement. Après tout, nous sommes encore sous le même toit.

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, il/elle est le seul témoin de la scène, que fait-il/elle ? – Elle lève les yeux au ciel, blasée, et attend de voir si ce pas doué est vraiment en danger avant d'intervenir.




Dernière édition par Chleofee Eastwood le Sam 19 Aoû - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 24/10/2011
Parchemins rédigés : 2733
Points : 20
Crédit : avengedinchains & tumblr ♥
Année : 5ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 12:59

AVALLLLLOOOOONNNNNN Anoushka Amoureux Câlin
Re-bienvenue parmi nous soeurette Coeur



Brooklyn Noah Caldwell
♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 3058
Points : 6
Crédit : Google
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 13:09

Rebienvenue ! Perrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8194-avalon-l-caldwell-we-got-those-rebel-hearts#184775http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8204-avalon-l-caldwell-just-like-fire

Arrivé(e) le : 10/11/2016
Parchemins rédigés : 220
Points : 2
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Edward Carter

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 14:46

Merci frerot :fursy: Enfin la chieuse débarque héhé

Merci Danni Perrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 14:53

Rebienvenuuuuuue Câlin
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6421-narcissa-amarillys-breckenridge-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6425-narcissa-miroir-mon-beau-miroir#149272http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6426-narcissa-fiche-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6427-narcissa-rien-de-plus-utile-que-l-ecrit-pour-economiser-la-parolehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6428-narcissa-hiboux-express

Arrivé(e) le : 12/08/2016
Parchemins rédigés : 943
Points : 0
Crédit : black swan • Cara Delevingne
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Professeur M. Burgess & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 15:19

Re-bienvenue avec cette jolie fille ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2411
Points : 4
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 16:05

Enfin Anoushka ! Héhé, re-bienvenue bichette Perrin Coeur Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1561
Points : 5
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 21:28

AVALOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Câlin Câlin Câlin

Ma soeur d'amour chérie que j'aime pas trop. Slurp Bave Câlin Slurp Coeur Slurp Bave

Rebienvenue parmi nous, tu déchires comme d'habitudes. \o/ On va se faire des super RPs trop géniaux. Anoushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7577-spencer-l-mortensen-la-lumiere-pense-voyager-plus-vite-que-quoi-que-ce-soit-d-autre-mais-c-est-faux-peut-importe-a-qu-elle-vitesse-voyage-la-lumiere-l-obsurite-arrive-toujours-la-premiere-et-elle-l-attendhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7587-spencer-l-mortensen-les-bons-amis-t-aident-a-retrouver-des-choses-importantes-lorsque-tu-les-a-perdues-ton-sourire-ton-espoir-et-ton-couragehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8411-historique-rp-de-spencerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7622-boite-aux-lettres-de-spencer-mortensenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7623-hiboux-express-spencer-mortensen

Arrivé(e) le : 23/02/2017
Parchemins rédigés : 848
Points : 2
Crédit : Jeremy Irvine / Code signa : Wild heart
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Mer 16 Aoû - 22:12

Le bienvenue sur le fow' ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/01/2017
Parchemins rédigés : 663
Points : 19
Crédit : Bazzart. (c)
Année : 4ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tracy & Jade

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Jeu 17 Aoû - 1:19

SAAAAAAAAVAAAAAAAN... Wait. Erm

Rebienvenue sweetie, on va bien s'amuser. :noel: Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8194-avalon-l-caldwell-we-got-those-rebel-hearts#184775http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8204-avalon-l-caldwell-just-like-fire

Arrivé(e) le : 10/11/2016
Parchemins rédigés : 220
Points : 2
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Edward Carter

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Sam 19 Aoû - 15:54

Merci les plus beaux :fursy: Liu ♏

Sav > Fait pas genre, je sais que tu m'aimes Ange Coeur Coeur

Isidore > Tu commences déjà à chercher les emmerdes? Perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1698
Points : 2
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   Dim 20 Aoû - 19:50




Bienvenue parmi nous

Tu seras la meilleure sœur du monde ! Rebienvenue ma biche. Câlin



Tu es une jeune fille bourrée de talents, tu t’épanouiras sans le moindre mal parmi les…
SERDAIGLE
!
Serdaigle Serdaigle Serdaigle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avalon L. Caldwell ⭐ We got those rebel hearts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: