AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Safe and sound [Megan - Ed]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6316-ed-carter-no-pain-no-gain-but-without-a-brother-it-would-be-easier-terminee#146978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6324-ed-carter-i-can-reach-my-goals-alone-but-it-s-good-to-have-some-relationships-along-the-way#147069

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 273
Points : 8
Crédit : Bazzart
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Safe and sound [Megan - Ed]   Ven 21 Juil - 15:00



Megan & Edward
⚜ Safe and Sound ⚜

Cela fait plusieurs jours que nous avons été conduits en sécurité à la Ferme par les Aurors qui nous ont aidés à mettre en déroute les Mangemorts. Plusieurs jours qu’on se retrouve dans l’incertitude du futur qui nous attend. Nous l’ignorions mais au final, tout le monde sorcier est aux mains des mages noirs, ce qui est loin d’être une bonne nouvelle. Même si cette incertitude nous tenaille depuis que Blackman a pris le contrôle de l’école, on aurait pu croire que l’espoir aurait repris le dessus une fois la rébellion réussie. Et pourtant … Il n’en est rien. Surtout quand trop de destins sont encore incertains. Lorsque j’ai mis les pieds, mon premier réflexe a été de vérifier que tous mes proches étaient en sécurité. Certes Keagan était dans un état pitoyable mais au moins son cœur battait-il encore et je le savais aux bons soins des infirmiers et dans le coin. En revanche, lorsque j’ai appris que Keagan et Megan étaient aux abonnés absents, j’ai cru que j’allais devenir fou. C’était juste inconcevable ! Ils n’étaient même pas présents au bal, comment avaient-ils pu disparaître ? Autant dire que je me faisais un sang d’encre pour les deux. Mon cousin, bien évidemment, avec qui j’ai grandi et qui était la seule personne avec qui je comprenais le concept de famille. En parlant de famille … Je ne sais pas du tout ce que deviennent mes parents et mon frère … Depuis novembre je n’ai aucune nouvelles et pour être parfaitement honnête … Je le vis très bien. Quant à Megan, la douce et adorable Serdaigle que j’ai décidé de prendre sous mon aile… Allez savoir pourquoi. Peut-être parce qu’elle m’a fait réaliser sans le savoir que je pouvais être plus que l’ombre de moi-même, que je pouvais aussi aider à ma façon, que je pouvais être utile. C’est à cause, ou peut-être plutôt grâce, à elle et à Keagan que je me suis investi un peu plus dans la rébellion. Aussi, elle représente plus qu’une petite fille vulnérable et adorable à mes yeux, et la savoir potentiellement perdue dans la nature ou aux mains des Mangemorts me bouffe. Parce qu’elle ne le mérite absolument pas.

Ces derniers jours sont assez difficiles donc, d’autant plus que je ne peux strictement rien faire à part attendre. Et cette attente est mortellement ennuyeuse. Ce n’est pas comme s’il y avait grand-chose à faire dans le coin et l’ambiance n’est pas non plus des plus joyeuses, ce qui est relativement compréhensible me direz-vous. On essaie tous de se remettre des derniers évènements et c’est plus ou moins facile. D’autant plus que les journées se ressemblent et se suivent sans grand changement. Ainsi, comme hier, après avoir été aider aux cuisines et rendu visite à Keagan, je me retrouve à errer sans but précis, attendant que la journée se termine. Je laisse mes pas me mener où bon leur semble et fini par me retrouver sur la terrasse. Las, je me laisse tomber sur l’un des transats et laisse mon regard se perdre dans le ciel. Demain, j’essaierai de penser à emprunter un livre pour faire passer le temps, au moins ça m’aidera à penser à autre chose qu’aux mêmes rengaines.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2099
Points : 31
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: Safe and sound [Megan - Ed]   Ven 21 Juil - 16:54


Safe and sound.
Des jours et des jours à parcourir chacun des mètres carrés de la ferme pour être certaine que tous ceux qui lui importaient soient là. Elle ne savait pas d’où lui venait son courage mais… Non non en fait c’était un mensonge, elle savait pourquoi elle faisait tout ça : elle en avait besoin. Elle ne pourrait pas se sentir mieux tant qu’elle n’aurait pas vu tout le monde. Elle avait croisé la plupart de ses proches, leur avait parlé, s’était assuré qu’ils allaient relativement bien. Mais elle angoissait toujours. Il manquait des personnes à l’appel et parmi elles Edward et Allen. Elle avait perdu la trace d’Allen au moment où elle avait été récupérée par un Auror. Elle cherchait et cherchait encore mais rien pour le moment. Et concernant Edward, elle était stressée de ne pas le trouver. Elle avait cru entendre qu’il était là mais… pourquoi ne l’avait-elle pas encore vu ? Aujourd’hui, c’était décidé, elle se devait de le trouver !

Megan avait passé une bonne partie de sa journée à tourner dans l’enceinte de la ferme. Elle avait aussi passé un peu de temps avec Tasha, avait mangé avec Elliot… mais elle était préoccupée. Ca la décourageait de ne pas pouvoir se rassurer en trouvant Edward. Elle ne pouvait pas se l’expliquer mais sa présence la soulagerait énormément ! La fin de la journée pointait le bout de son nez et elle se décida à regagner sa chambre, un peu désespérée, pour se reposer un peu avant d’aller dîner. Enfin, pour ce qu’elle mangeait en ce moment… ce n’était pas très enthousiasmant pour elle. Sans vraiment savoir pourquoi, elle se mit en tête de passer par la terrasse pour rejoindre l’intérieur, histoire peut-être de profiter un peu de l’air frais. Alors qu’elle arriva au niveau de la terrasse, elle se stoppa net en croyant reconnaître la personne qui se tenait seule sur l’un des transats. Edward ? C’était… vraiment lui ? Enthousiaste, elle courut presque jusqu’à celui-ci, ne réfléchissant pas et se postant juste devant le garçon, un large sourire sur les lèvres. « Edward ! » Ses mains se posèrent sur ses joues alors qu’elle tentait de contrôler sa joie… et ses larmes de soulagement qui se mirent à couler sur ses joues. Elle était debout, comme une potiche, le regardant les yeux brillant, comme si elle avait l’impression qu’un poids énorme venait de la quitter. « Je… je croyais ne jamais te trouver… » Lui dit-elle, larmoyante, le fixant comme si elle le retrouvait depuis bien longtemps. Ce qui était un peu le cas. Mais revoir son protecteur, celui qui la sécurisait tant, plutôt bien, ça avait un don pour la libérer lui donner un peu plus de bonheur.

AVENGEDINCHAINS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6316-ed-carter-no-pain-no-gain-but-without-a-brother-it-would-be-easier-terminee#146978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6324-ed-carter-i-can-reach-my-goals-alone-but-it-s-good-to-have-some-relationships-along-the-way#147069

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 273
Points : 8
Crédit : Bazzart
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Safe and sound [Megan - Ed]   Mar 25 Juil - 19:41



Megan & Edward
⚜ Safe and Sound ⚜

J’essaie de diriger mon attention sur le ciel et les nuages qui le parsèment pour en deviner des formes et m’éviter de penser à toutes ces choses qui me bouffent. Mais c’est peine perdue. Je n’arrive pas à faire jouer mon imagination, ni même à calmer ma respiration qui a au contraire la bonne idée de s’accélérer. Manquerait plus que je fasse une crise d’angoisse tiens. Ce serait le summum du ridicule. Comme regarder le ciel ne fonctionne pas, je ferme les yeux, me coupant complètement du monde pour essayer de me calmer en me concentrant sur ma respiration. C’est terrible d’être impuissant. Il n’y a rien que je puisse faire pour essayer d’arranger les choses si ce n’est attendre, et c’est franchement horrible. Du coup, je me contente une fois de plus d’adresser des prières muettes, espérant que si une divinité céleste existe vraiment elle fasse le nécessaire. Elle me doit bien ça quand même.

La terrasse n’est pas l’endroit le plus reculé de la ferme, ni celui où on est assuré d’être tranquille. En réalité, aucun endroit ne l’est. Comme toute l’école est réunie ici, on se marche un peu dessus. Aussi, lorsque j’entends des bruits de pas, je ne réagis pas. Je n’ai pas particulièrement envie de parler à qui que ce soit là… Si les gens pensent que je dors, ils me fouteront la paix non ? C’est beau d’espérer…
« Edward ! » Cette voix … Je m’attendais à tout sauf à l’entendre ici, tout de suite, maintenant. « Megan ? » De surprise, j’ouvre immédiatement les yeux pour m’assurer que je ne rêve pas et que ce n’est pas mon cerveau qui me joue des tours. Mais non. C’est bien elle ! Je n’en reviens pas et je la fixe quelques secondes, ébahi, le temps que toutes les connexions se fassent dans mon cerveau et que je retrouve l’usage de la parole et de mon corps. « Je… je croyais ne jamais te trouver… » Des larmes coulent sur ses joues et je crois que c’est cette vision en particulier qui me fait réagir. En une seconde, je me retrouve debout, elle dans mes bras. Je ne suis pas du genre tactile mais je suis tellement soulagé de la voir devant moi que c’était la chose la plus naturelle à faire. Je la serre doucement contre mon torse, prenant garde à ne pas l’écraser dans ma joie, me fichant complètement de ses larmes en train de mouiller mon tee-shirt. « Où est-ce que tu étais bordel ? Quand est-ce que tu es arrivée ici ? Je me suis fait un sang d’encre… » Je dis dans ses cheveux tandis que je sens clairement un poids s’enlever de ma poitrine. Elle est saine et sauve. Pourtant, j’aurais un million d’autres questions à lui poser. Qu’est-ce qu’elle a vu ? Qu’est-ce qu’elle a fait ? Comment se faisait-il qu’elle n’était plus à Poudlard ? Toutefois, il me parait plutôt sage de ne pas l’assommer avec toutes ces interrogations de suite. Pourtant, une autre me vient en tête et celle-ci me paraît extrêmement importante, voir plus que toutes les autres. La tenant par les épaules, je l’éloigne de quelques centimètres de moi afin de pouvoir croiser son regard tandis que mon expression se fait sérieuse et tendue. « Est-ce qu’on t’as fait du mal ? » Je l’observe attentivement, attendant sa réponse. Je vous jure que si quelqu'un la touché, je lui ferai regretter le jour où il est né.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2099
Points : 31
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: Safe and sound [Megan - Ed]   Mer 26 Juil - 17:45


Safe and sound.
Megan ne réalisait pas. Il était vraiment là, juste sous ses yeux ? C’était avec un grand soulagement qu’elle sentit les larmes lui monter alors qu’elle se postait juste devant lui. « Megan ? » Elle ne réagit pas plus que ça, tentant de contrôler son émotion, et ses larmes, se sentant un peu désemparée au fait de l’avoir enfin trouvé. Elle n’eut pas le temps d’en dire plus que le garçon s’était levé et l’avait enveloppé de ses bras rassurants. Sous le coup de l’émotion, ses larmes coulèrent d’autant plus, s’abandonnant sur le tee-shirt d’Edward. C’était fou comme elle se sentait en sécurité, comme si tout un poids la quittait alors qu’elle prenait conscience qu’elle avait retrouvé ce garçon qui était un peu comme un ange gardien pour elle. « Où est-ce que tu étais bordel ? Quand est-ce que tu es arrivée ici ? Je me suis fait un sang d’encre… » A ces questions, Megan pleura de plus belle, culpabilisant de ne pas l’avoir trouvé avant et d’avoir été une source d’inquiétude. Elle suffoquait presque et, lorsqu’elle put, entre deux sanglots, elle répondit : « Je… j’étais ici depuis plusieurs… plusieurs jours… j’ai été… récupérée et… et… je ne te trouvais pas alors… je paniquais… comme d’habitude… » Finit-elle par dire, un peu honteuse, se demandant si elle arriverait à jour à contrôler ses crises d’angoisse. Enfin, le retrouver la soulageait déjà beaucoup et c’était une raison de moins pour stresser, ce qui n’était pas négligeable ! Elle était si fragile qu’elle se demandait comme Edward pouvait encore être si gentil avec elle et la protéger. C’était un boulet, une vraie plaie et elle se sentait toujours bête. Après quelques secondes, il l’éloigna un peu d’elle en la tenant par les épaules, et elle regretta presque ce cocon rassurant qu’il avait créé. Pas d’ambigüité là-dedans, elle avait juste besoin de se sentir en sécurité, et l’œil protecteur d’Edward était quelque chose qui l’aidait. Il la fixait droit dans les yeux alors qu’elle n’arrivait pas à faire de même, levant les yeux et les rabaissant immédiatement, totalement sous le coup de l’émotion. « Est-ce qu’on t’a fait du mal ? » Là, son regard se leva vers lui et croisa celui du serpent. A son tour, elle le fixa quelques secondes, ouvrant un peu la bouche avant de la refermer. Lui avait-on fait du mal ? Non, absolument pas, elle était juste… lâche. Elle avait fui et repenser à ça fit couler de nouvelles larmes sur sa joue. C’était presque pire que de lui avoir fait du mal à ses yeux car elle avait abandonné ceux qu’elle aimait. Elle ferma les yeux une microseconde avant de les rouvrir et de se décider à répondre : « Non… j’étais bien… cachée, ne t’inquiète pas. » Mais elle le disait d’une petite voix honteuse avant de s’éloigner un peu plus de lui et de le regarder de la tête aux pieds, les sourcils froncés. « Et… toi ? Tu… tu vas bien ? Ils ne t’ont rien fait hein ? » Demanda-t-elle d’un ton paniqué en l’observant sous toutes les coutures, se disant qu’elle ne supporterait sûrement pas de savoir qu’il avait souffert… d’une quelconque manière !

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6316-ed-carter-no-pain-no-gain-but-without-a-brother-it-would-be-easier-terminee#146978http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6324-ed-carter-i-can-reach-my-goals-alone-but-it-s-good-to-have-some-relationships-along-the-way#147069

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 273
Points : 8
Crédit : Bazzart
Année : 7ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Safe and sound [Megan - Ed]   Lun 7 Aoû - 22:30



Megan & Edward
⚜ Safe and Sound ⚜

La voir pleurer à ce point me désarçonne un peu je dois l’avouer et m’inquiète un peu plus encore. Est-ce parce qu’elle est blessée ? J’ai du mal à imaginer qu’il ne puisse s’agir que de larmes de joie… Aussi discrètement que possible, je l’observe avec attention dans le cas où des blessures seraient visibles. Fort heureusement, ce n’est pas le cas, c’est déjà ça. Lorsque ses sanglots redoublent d’intensité, je me demande si je ne lui en demande pas trop. Je n’ai pas besoin de l’oppresser autant. Pourtant, j’ai besoin de savoir qu’elle va bien. « Je… j’étais ici depuis plusieurs… plusieurs jours… j’ai été… récupérée et… et… je ne te trouvais pas alors… je paniquais… comme d’habitude… » Je lâche un petit soupir de soulagement avant d’effectuer une petite pression réconfortante sur la blondinette. Plus de peur que de mal, je préfère ça. Peu importe que je me sois inquiété autant si c’est pour au final qu’elle ait été là tout du long. J’aurais préféré le savoir, c’est certain, mais on est tellement nombreux et il y a une telle pagaille… Qu’il est parfois dur de retrouver des visages familiers. « Eh, calme toi, tout va bien. Je suis là. Il n’y a plus de quoi paniquer, d’accord ? » Je l’écarte un peu de moi pour l’observer et lui offrir un sourire apaisant avant que mes traits se fassent plus sérieux et que la question qui me taraude franchit la barrière de mes lèvres. Cette question semble la surprendre, ce qui me rassure. « Non… j’étais bien… cachée, ne t’inquiète pas. » Je la regarde, légèrement soupçonneux, mais décide de laisser passer. Si elle a envie de me dire ce qu’il se passe réellement elle n’hésitera pas une seule seconde. Et si elle me dit qu’il ne lui est rien arrivé, je la crois. Cette fois-ci, c’est elle qui se met à m’observer, comme si les rôles s’inversaient. « Et… toi ? Tu… tu vas bien ? Ils ne t’ont rien fait hein ? » Je me retiens de rire, ou même de sourire. Le fait qu’elle s’en fasse pour moi alors que je fais deux têtes de plus qu’elle, que je suis largement plus épais que je suis plus âgé, je trouve ça amusant. Megan est tellement attendrissante. Toutefois, je perds vite mon envie de sourire lorsque je repense à cette fameuse soirée pendant laquelle je suis parvenu à ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment. Autant dire que la chance m’a souri contrairement à d’autre. Le truc, c’est que je me sens presque coupable envers ceux qui sont dans un sal état à l’infirmerie. J’ai entendu dire qu’un type a perdu sa main. Je ne sais pas encore de qui il s’agit. Bref, encore une fois je m’en sors indemne alors que je ne le mérite pas vraiment. « RAS. Je ne suis pas toujours sûr de savoir comment je fais mais je me débrouille toujours pour bien m’en sortir. On a la classe ou on ne l’a pas !» Je la gratifie d’un petit clin d’œil rassurant et complice ayant pour but de détendre l’atmosphère avant de l’inviter à s’assoir à côté de moi sur le transat. « Je suis soulagé de te savoir en sécurité et saine et sauve. Est-ce que tu as pu retrouver tout le monde ici ? Ou y-a-t’il encore des personnes de ton entourage qui manquent à l’appel ? » En disant cela, je pense à Allen que je n’ai pas encore trouvé. Il a intérêt à aller bien aussi sinon je m’occuperai personnellement de son cas!
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2099
Points : 31
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: Safe and sound [Megan - Ed]   Aujourd'hui à 17:26


Safe and sound.
Retrouver Edward, c’était un bonheur que Megan ne pouvait expliquer. Et ses larmes coulèrent malgré elle sur ses joues alors qu’elle le regardait. Etre dans ses bras lui apporta un réconfort sans égal, comme un grand frère, un protecteur, une personne qui soulageait ses maux d’une façon qu’elle ne pouvait décrire. « Eh, calme toi, tout va bien. Je suis là. Il n’y a plus de quoi paniquer, d’accord ? » Il l’écarta doucement et elle leva des yeux timides vers lui, approuvant d’un petit signe de tête. Elle était encore stressait et sous le choc de cette dernière année, de la révolte, mais il avait raison, il n’y avait plus de quoi paniquer. Elle l’avait retrouvé, comme la plupart de ses proches, même s’il manquait toujours une personne à l’appel, pour elle… Allen. Tout du moins pour le moment, elle espérait qu’elle l’aperçoive. Si seulement…
Les questions qui s’en suivirent surprirent un peu Megan mais elle rassura Edward en lui disant qu’elle était cachée, bien qu’elle en culpabilise énormément. Sans laisser le temps au garçon de dire quelque chose, elle s’empressa de lui demander comment lui allait, s’il avait subi quelque chose. Elle espérait qu’il réponde par la négative, n’étant pas certaine de supporter l’inverse. Elle s’inquiétait énormément et l’observait sous toutes les coutures sans prendre la peine de le faire discrètement. C’était quelqu’un de fort, de courageux et qui plus est, de plus âgé qu’elle… Sans aucun doute, il devait la trouver ridicule mais elle avait besoin de savoir que ça allait. Il méritait d’aller bien, il méritait de l’attention et qu’on se soucie de lui ! « RAS. Je ne suis pas toujours sûr de savoir comment je fais mais je me débrouille toujours pour bien m’en sortir. On a la classe ou on ne l’a pas ! » Son petit clin d’œil rassura, une fois de plus, Megan, lui adressant un petit sourire timide. A son invitation, elle s’assit à côté de lui sur le transat, posant son menton au creux de ses paumes alors qu’elle lui dit : « J’espère que ce sera toujours comme ça pour toi… » C’était un peu comme un conseil. Ou une recommandation. Enfin, ce qu’elle voulait dire par-là c’était qu’elle voulait qu’il ne se retrouve jamais dans de mauvaises situations, elle ne le supporterait pas ! Elle tourna alors la tête vers lui quand il reprit la parole. « Je suis soulagé de te savoir en sécurité et saine et sauve. Est-ce que tu as pu retrouver tout le monde ici ? Ou y-a-t’il encore des personnes de ton entourage qui manquent à l’appel ? » Ses mots lui firent un bien fou et elle lui sourit de nouveau, légèrement, comme pour dire que c’était le cas, qu’elle avait la chance d’être, pour sa part, saine et sauve. A ses questions, elle détourna le regard, déglutissant avant de répondre. « J’ai… J’ai pratiquement retrouvé tout le monde. Il ne manquait que toi et… et aussi… » Les mots ne lui venaient pas et elle se sentait incroyablement idiote. Reportant un regard mêlé d’espoir et de curiosité, elle lui demanda, presque suppliante : « As-tu des nouvelles d’Allen ? » Là, plus de doute, on sentait l’inquiétude dans sa voix et qui mieux que son cousin pourrait lui donner la réponse tant attendue ? « Tu… tu as vu tous tes proches ? » S’empressa-t-elle d’ajouter comme pour dissimuler son anxiété concernant l’absence d’Allen, même si elle voulait aussi vraiment savoir si tous ses proches étaient sains et saufs. Ca jouait dans le bien être d’Edward, donc ça jouait pour elle.

AVENGEDINCHAINS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Safe and sound [Megan - Ed]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Ferme Incartable :: 
Rez-de-Chaussée
 :: La Terrasse
-
Sauter vers: