AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux mondes, une seule famille. PV sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7131-liu-xi-macdougall-qui-triomphe-de-lui-meme-possede-la-force-modifiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7152-liu-xi-ce-qui-lie-une-famille-cest-davoir-vu-fleurir-les-memes-jardins-annee-apres-anneehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causettehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7153-dans-la-boite-de-lu-xihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7154-les-petits-billets-pour-liu-xi

Arrivé(e) le : 21/11/2016
Parchemins rédigés : 282
Points : 11
Année : ft. Liu Yifei

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Roxy M. Reid

MessageSujet: Deux mondes, une seule famille. PV sage   Lun 17 Juil - 19:17








Liu Xi avait prévenu ses parents de son départ imminent pour Poudlard et des conséquences de ses actions. Elle n’avait pas été surprise de leur entier soutien, de leurs encouragements malgré l’inquiétude. Non, le coup de massue n’était pas venu de là.
« - Ecoute Liu Xi… Avant que tu partes, je voudrais que tu saches quelque chose… Jusque-là, je ne voulais pas t’embêter avec ça… Mais je crois que les circonstances l’exigent.

° M’embêter avec quoi exactement ?

-Je…enfin…bon tu as déjà vu mes parents, personne ne sort indemne de ce genre de rencontre, on n’oublie pas… Mais ma famille…si l’on peut dire ne se résume pas à cela. J’ai des frères et sœurs. Reina, la plus jeune m’a contacté il y a quelque temps… Certains de ses enfants sont sorciers aussi. Elle se souvenait des rumeurs sur l’explosion de la porte, et se demandait si… peut-être tu étais comme eux. Et si tu accepterais de leur parler, de les aider.

° Pardon, mais quand cela ? ça fait longtemps, ils ont des problèmes ?

- Ne m’interromps pas s’il te plait, c’est déjà assez…difficile pour moi comme ça. J’ai évidement dit à ma sœur que c’était hors de question. Que tout le clan avait été imbuvable, insultant, et que jamais l’un d’entre-eux ne t’approcherait. Peut-être que toi tu as oublié mais moi pas Liu Xi. Jamais je n’oublierais les mots que tu as entendu de la bouche de mes parents, et ceux que j’ai lu dans les courriers du reste de la famille. On ne méprise pas les gens pour revenir la bouche en cœur leur demander de l’aide au premier pépin. J’ai voulu te laisser en dehors de ces histoires.

° Peut-être que tu aurais pu me laisser choisir papa ? Je suis mieux placée pour savoir ce que je ressens non ? Je veux dire, si j’avais 12 je pourrais comprendre, mais j’en ai…

-Ne t’énerve pas. J’ai juste voulu te protéger, et en ce qui me concerne, tu en auras toujours huit. Pour autant,… Reina, c’est ma petite sœur tu comprends, je ne pouvais pas la laisser sans rien… En plus elle croit tellement en dieu et en ces conneries que … enfin, j’ai eu pitié… Je sais que ce n’est pas facile, on est des scientifiques avec ta mère, c’était surréaliste…pour elle, c’était satanique, dangereux peut-être. Alors j’ai accepté de renouer avec elle. Mais pas de t’embarquer là-dedans. Mais maintenant, je me rends compte que ça me dépasse Liu Xi. Je ne peux rien faire pour t’aider, rien faire pour les aider. Alors si jamais tu tombes sur un petit Sage Sinclair, ou Jaspe et Mackenzie… Jette un œil dessus. Peut-être que toute ma famille n’est pas complètement irrécupérable.

° Je… d’accord. Je dois partir maintenant. Athair, còmhradh seo a tha mar sin chan e thairis. Tha gaol agam ort, agus tha mi 'm fuathach thu aig an aon àm. Ma tha mi a 'tighinn air ais bho seo, feumaidh mi Yell. »


La jeune femme avait rangé cette information bien profondément dans un coin de son cerveau pendant l’assaut. Il n’était pas question de perdre de l’énergie et du temps à démêler le fil de ses pensées.

Mais celles-ci l’avait rattrapée au cours d’une nuit à la ferme. Un jeune garçon au sommeil perturbé lui avait demandé de quoi l’aider à dormir. Elle avait pris son nom, « Sage Sinclair », et elle lui avait donné le sien « Liu Xi MacDougall ». Elle lui avait préparé une tisane, avant de le quitter sur ses paroles « je crois que ta mère souhaite que nous nous parlions, je te donne rendez-vous demain matin dans la salle à manger… Mais pour ce soir, bonne nuit Sage » [/color][/b] ajouta-t-elle en plaisantant..

Aussi, ce matin, elle avait trouvé une petite table à l’écart dans la pièce. Elle était un peu nerveuse. Elle n’avait pas vraiment pensé à comment présenter les choses… C’était une situation inédite. Elle avait des cousins. Une partie de sa famille ressurgissait du passé, et pas forcément pour de mauvaises raisons. Elle était à la fois pleine d’espoir et d’appréhension. Lorsqu’elle aperçut Sage, elle lui fit signe de venir s’installer.
« Bonjour Sage ! J’espère que tu vas mieux ce matin ? »
Et surtout qu’elle ne l’avait pas inquiétée inutilement avec sa remarque de la veille. Aussi, elle décida de couper court au suspens. Elle n’avait pas le temps de toute façon, et elle était bien trop nerveuse pour cela.
« Je crois que ta maman s’appelle Reina, c’est ça ? Mon père, c’est Fergus MacDougall, ton oncle… Apparemment, ta maman souhaitait qu’on se rencontre… Je dois avouer que jusqu’il y a très peu de temps, j’ignorais même que j’avais une tante… Alors excuse-moi d’avance si je te parais brusque. »
Voilà, c’était sorti, il ne restait plus qu’à attendre la réponse. En espérant qu’elle ne soit pas trop négative…






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 992
Points : 7
Crédit : kinjiki (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (treize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: Deux mondes, une seule famille. PV sage   Mer 19 Juil - 10:22

deux mondes, une seule famille
sage & liu xi
On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.

Sage avait eu mal à dormir depuis qu'il était arrivé à la ferme. Si les nuits dans le cachot qui servait de maison aux nés-moldus n'avaient jamais été faciles parce qu'il y faisait froide, humide et qu'on s'endormait chaque soir avec le ventre vide, ce n'était pas tout à fait la même chose. Le jeune garçon n'avait pas vu grand chose de la bataille s'étant déroulé dans la salle de bal, mais les cris résonnaient encore dans sa tête. Lorsqu'on était venu le chercher, lui assurant que tout était terminé, il avait été témoin de plusieurs corps sans vie étendus au sol. Un vision bien difficile à oublier pour un gamin de treize ans. Il s'était inquiété à savoir si on enterrerait tous ces gens dans un cimetière. Il avait peur qu'on ne le fasse pas et que leur esprit, furieux de ne pas être en terre consacrée, ne reviennent les hanter. S'il n'avait jamais eu peur des fantômes, il était nerveux à l'idée qu'il y est des esprits furieux à la recherche de vengeance. Il faisait donc des rêves où ils venaient tous l'attaquer pour le punir de ne pas les avoir aidé à rejoindre le paradis. Un rêve ridicule, ça ne faisait aucun doute. Pourtant, il gardait l'apprenti sorcier éveillé bien longtemps, effrayé à l'idée de s'endormir et retrouver ses fantômes. Il commençait à être fatigué après quatre nuits presque blanches. La veille au soir, il avait donc pris son courage à deux mains, s'était rendu à l'infirmerie demander quelque chose pour l'aider à s'endormir. Il ne s'attendait pas à ce qu'on lui annonce que sa mère désirait qu'il fasse la connaissance d'une certaine Liu Xi MacDougall. Si Sage avait rapidement reconnu le nom de famille de naissance de sa mère, il ignorait totalement qui était cette femme. Les MacDougall n'étaient-ils pas tous des moldus? Il avala sa tisane, se glissa sous les couvertures et s'endormit en se faisant des théories assez farfelues sur l'identité de la femme.

***

Au réveil, Sage se sentait beaucoup mieux. Il avait finit par réussir à passer un nuit sans faire de rêves ridicules le tenant éveillé. C'était un grand soulagement. La sensation fut toutefois de courte durée puisque les paroles de la médicomage – si tel était son titre – lui revint en tête. Elle lui avait donné rendez-vous dans la salle à manger. Lentement, songeur, le petit serpentard se vêtis de vêtements à la mode typiquement moldue. On était plus à Poudlard, il pouvait donc mettre ce qui lui plaisait. Comme un t-shirt à l'effigie d'un héro de bande dessinée moldue appelé Flash et une paire de jeans tout a fait normaux. Il glissa ses pieds dans une paire d'espadrilles puis quitta le dortoir des garçons curieux d'en découvrir davantage sur cette femme asiatique au nom écossais. Était-elle écossaise?

Sage pénétra dans la salle à manger quelques minutes plus tard. Il repéra assez rapidement Liu Xi qui venait de lui faire un petit signe. D'un pas décidé, il marcha directement vers la petite table à l'écart où elle l'attendait. Le serpentard avait bien des questions à lui poser, et des choses à vérifier aussi... Il n'eut toutefois pas le loisir d'être celui qui initiait la conversation, la sorcière le devança. « Bonjour Sage ! J’espère que tu vas mieux ce matin ? » , lui demanda-t-elle à peine arrivait-il à sa hauteur. Le jeune Sinclair lui répondit rapidement, sans hésitation, à ses questions... en gaélique écossais. Il voulait savoir si elle venait vraiment de son coin de pays. « Madainn mhath Liu Xi. Tha mi math agus tha thu? Taing airson an sùgh, tha e dha-rìribh mo chuideachadh a 'cadal. Dè bh 'ann an tàthchuid e? Mi gum feum iad a-rithist ... » Sage haussa un sourcil, cherchant à voir la réaction de la femme à son choix de langue. Il prit place devant elle, un air à la fois malicieux et intrigué sur le visage. Qui était-elle? Une MacDougall, mais qui? La réponse ne tarda pas à venir. « Je crois que ta maman s’appelle Reina, c’est ça ? » Le jeune garçon pencha la tête sur le côté, l'écoutant attentivement. Il se demandait bien où elle voulait en venir. « Mon père, c’est Fergus MacDougall, ton oncle… Apparemment, ta maman souhaitait qu’on se rencontre… Je dois avouer que jusqu’il y a très peu de temps, j’ignorais même que j’avais une tante… Alors excuse-moi d’avance si je te parais brusque. » Tout ça faisait du sens pour Sage. Il se souvenait du coup de fil que sa mère avait passé à son oncle – celui qu'il n'avait jamais rencontré – près de deux ans plus tôt, quant on avait appris qu'il était un sorcier. Il avait donc une cousine. Une sorcière qui plus est! Voilà qui était bien plus intéressant que ce à quoi il s'attendait. « Moi je savais... Pas que vous existiez, mais que maman avait un frère qui s'appelait Fergus. Même qu'elle lui a parlé il y a deux ans. », commença-t-il. « Je me demandais bien pourquoi elle l'avait appelé d'ailleurs parce qu'elle ne lui parlait jamais. » Il avait ajouté la suite d'un ton de réflexion. « Enchanté de faire votre connaissance cousine Liu Xi. » Sage lui sourit à pleine dents tout en tendant une main amicale. Il était sincèrement heureux de faire sa connaissance, ça ne faisait aucun doute. Il fallait surtout savoir si elle, elle en était heureuse... Et puis, pourquoi sa mère tenait à ce qu'ils se rencontrent ?

écossais : " Bon matin Liu Xi. Je vais bien et vous ? Merci pour la tisane, elle m'a beaucoup aidé à dormir. Quels étaient les ingrédients qui la composaient ? J'ai peur d'en avoir besoin encore... "
Made by Neon Demon



why so serious ?
Things are never gonna be the same now. I mean, look at this. We’ve got dark lord, we’ve got death eaters guys tearing down school property.


Dernière édition par Sage S. Sinclair le Lun 24 Juil - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7131-liu-xi-macdougall-qui-triomphe-de-lui-meme-possede-la-force-modifiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7152-liu-xi-ce-qui-lie-une-famille-cest-davoir-vu-fleurir-les-memes-jardins-annee-apres-anneehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7151-liu-xi-si-on-faisait-un-brin-de-causettehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7153-dans-la-boite-de-lu-xihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7154-les-petits-billets-pour-liu-xi

Arrivé(e) le : 21/11/2016
Parchemins rédigés : 282
Points : 11
Année : ft. Liu Yifei

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Roxy M. Reid

MessageSujet: Re: Deux mondes, une seule famille. PV sage   Mer 19 Juil - 18:50










Le jeune garçon s’était présenté habillé en tenue moldue…Elle-même préférait travailler en pantalon et en t-shirt plutôt qu’en robe. Elle se sentait entravée dans ses mouvements, elle avait l’impression de s’emmêler dans le tissus bref : elle n’avait pas succombé à la mode sorcière. Son t-shirt était vif, elle avait dû lire quand elle était plus jeune des comics de ce super héros…cela ne lui revenait pas à l’instant mais elle était sûre de retrouver ça dans un coin de son cerveau. Elle fut surprise de l’entendre s’exprimer en écossais… Mais après tout, son père le parlait aussi, et avait tenu lui à le lui enseigner alors qu’elle n’était pas du tout prédestinée à y passer du temps. C’était assez logique que tous les membres du clan perpétuent la langue. Et puis, il l’avait tout à fait sciemment, il semblait vouloir la tester. Elle pouvait le comprendre, on lui demandait régulièrement si elle s’appelait réellement MacDougall. Mais oui, elle était un pur produit sino-écossais. Cela la fit sourire.

« tha mi ceart gu leòr, tapadh leibh. Tha mi toilichte a chluinntinn a chuidich. B 'e an tì a dhèanamh de luibheanach Lavender, fuil orains agus dìoghras flùr. Ach tha mi an dòchas gum bidh thu nach fheum e a-nochd. *»

La conversation s’annonçait plutôt compliquée pour Liu Xi… Elle mourrait d’envie de faire connaissance avec son cousin, mais en même temps… Comment aborder le sujet de sa famille ? Elle en avait été rejetée, ainsi que son père. Elle ne voulait pas accabler Sage qui n’y était pour rien.

« Oh… Oui, j’ai cru comprendre que mon père n’est pas vraiment un sujet de conversation bienvenue, d’autant plus que je ne suis pas très écossaise à première vue. ». Une manière plus douce de dire qu’il s’était fait virer de l’arbre généalogique le jour où il avait épousé Mei et fait une horrible métisse. Elle soupçonnait que son existence avait été cachée le plus longtemps possible. « Je crois qu’elle voulait avoir des conseils…quand elle s’est rendue compte que vous n’étiez pas vraiment comme les autres enfants. Elle s’est demandée si cette histoire de porte chez tes grands-parents n’était pas finalement véridique. » Liu Xi pouvait tout à fait expliquer les choses de manière neutre, mais elle ne parvenait pas à visualiser les grands-parents de Sage comme également les siens. Il y avait des limites à tout, même pour elle. « Alors qui de mieux que mon père, pour lui expliquer ce que c’était que d’avoir un enfant sorcier ? Je crois qu’à la base, elle aurait aimé que je prenne contact avec vous, mais mon père ne m’en a jamais parlé avant maintenant. Je crois qu’il ne voulait pas que j’ai d’ennui. » Elle ne laissa rien paraître, mais elle lui en voulait terriblement, elle ne manquerait pas d’avoir une longue discussion à ce sujet avec lui! Et puis surtout, elle ne voulait pas l’accabler pour autant.

« Mais dès qu’il a pris connaissance de la situation à Poudlard, il a préféré me parlez de toi, et me demander de jeter un œil sur toi pour pouvoir rassurer ta maman. »

La jeune femme serra sa main avec un grand sourire. « Moi de même Sage ! C’est un peu étrange, de découvrir à 35 ans que l’on a des cousins alors qu’on s’est considéré comme unique enfant de la famille. Mais ça me fait très plaisir de l’avoir appris… »

Elle avait un peu peur de donner trop d’information, de parler de sujet trop sérieux… alors elle décida de ne pas trop se lancer sur les querelles de famille et d’aborder un sujet plus léger… « Ton t-shirt, ça vient d’un comics non ? J’ai le nom sur le bout de la langue, mais je le ne retrouve pas ! ». Son grand âge sans doute…

écossais:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 992
Points : 7
Crédit : kinjiki (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (treize ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: Deux mondes, une seule famille. PV sage   Hier à 15:27

deux mondes, une seule famille
sage & liu xi
On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.

À peine entrait-il dans la salle à manger que Liu Xi lui faisait signe de se joindre à elle. Sage était particulièrement curieux quand à l'identité de la femme. Qui était-elle exactement? Pourquoi sa mère voulait-il qu'il la rencontre? Beaucoup d'interrogations qui ne trouverait de réponse qu'au près de la sorcière. Il marcha donc directement vers elle dans l'intention de la tester en tout premier lieu. Les paroles qui franchirent les lèvres de l'adolescent furent, pour commencer, en pur gaélique écossais. Un choix assez judicieux de sa part s'il voulait savoir à quel point elle faisait partie du clan MacDougall. Si la langue était très répandue dans la région où avait grandit Sage, chaque famille avait ses propres particularités. Il pourrait, ainsi, savoir à quel point Liu Xi était liée aux MacDougall de sa famille seulement en s'adressant à elle. C'est avec un sourire que la belle herboriste répondit à ses salutations utilisant la même langue que son jeune cousin. « Tha mi ceart gu leòr, tapadh leibh. Tha mi toilichte a chluinntinn a chuidich. B 'e an tì a dhèanamh de luibheanach Lavender, fuil orains agus dìoghras flùr. Ach tha mi an dòchas gum bidh thu nach fheum e a-nochd. » Sage lui rendit son sourire en l'entendant s'adresser à lui. La formulation de ses phrases, la prononciation des morts et l'accent était exactement le même que sa maman. Entendre la belle sorcière s'exprimer ainsi lui fit un léger pincement au cœur, mais lui apporta aussi une certaine joie. Il se rendait bien compte à quel point sa famille lui manquait. « Mi riamh a leithid Lavender. Ge bith dè, ur luibheanach robh sin fìor mhath. Tha mi air a Chòrd an measgaichte leis an orains. Taing a-rithist. Tha mi an dòchas chan eil mi a 'dol a dh'fheumas e tuilleadh. Gu mì-fhortanach, chan urrainn dhuinn a bhith cinnteach às gu bheil ... », répondit le serpentard d'un ton trahissant son plaisir à s'exprimer dans cette langue.

Lorsque la conversation devint plus sérieuse, se dirigeant vers les réponses aux questions que se posait le jeune garçon, il prit place à la table devant Liu Xi. Attentif, il écouta ce qu'elle avait à dire. Tout commençait à faire du sens dans l'esprit de Sage. C'était un peu comme si on ajoutait les pièces manquante dans le casse-tête qu'était la famille MacDougall. Il lui partagea qu'il savait que sa mère avait parlé à son oncle y a deux ans. Il avait entendu ses parents en parler. Tous ignorait qu'il savait, même s'il ne savait pas pourquoi sa mère avait appelé son oncle, il en avait parlé à personne. Pas même à Kenny. Maintenant, Liu Xi savait et elle ne nota pas le fait qu'il avait écouté aux portes... « Oh… Oui, j’ai cru comprendre que mon père n’est pas vraiment un sujet de conversation bienvenue, d’autant plus que je ne suis pas très écossaise à première vue. », dit-elle à la place. Sage l'observa une demi-seconde avant de se décider à lui répondre, livrant le fond de sa pensée. « C'est parce que vous êtes différentes que plus personne ne parle à votre père, n'est-ce pas ? Grand-mère et grand-père, ils ne sont pas très ouverts d'esprit, j'en ai bien peur. Je les aime beaucoup, il ne faut pas croire le contraire, mais quand les gens utilisent des termes comme " nègres ", on peut bien deviner l'opinion qu'ils auront d'une personne d'apparence différente dans leur propre famille. » Il espérait ne pas avoir froissé Liu Xi en parlant ainsi. Voyez-vous, Sage aimait bien la jeune femme même s'il venait tout juste de faire sa connaissance. Il ne saurait l'expliquer, mais elle avait un petit quelque chose qui lui plaisait beaucoup. « Permettez moi de vous posez la question, mais je me demande, êtes vous adopté Liu Xi ou votre mère est-elle asiatique ? Désolé, si la question est déplacée. Vous n'êtes pas obligé d'y répondre si elle vous met mal à l'aise... » Le rouge monta légèrement aux joues de Sage, mais il ne baissa pas le regard pour autant. Il était un peu gêné, mais pas assez pour ne plus regarder directement l'herboriste. Il assumait tout à fait sa curiosité, même qu'il la pensait tout à fait justifié. D'autant plus qu'à ses yeux, il démontrait seulement de l'intérêt pour cette cousine dont il venait d'apprendre l'existence.

« Je crois qu’elle voulait avoir des conseils…quand elle s’est rendue compte que vous n’étiez pas vraiment comme les autres enfants. Elle s’est demandée si cette histoire de porte chez tes grands-parents n’était pas finalement véridique. Mais dès qu’il a pris connaissance de la situation à Poudlard, il a préféré me parlez de toi, et me demander de jeter un œil sur toi pour pouvoir rassurer ta maman. » C'était une simple question de rhétorique, auquel il ne répondit pas écoutant seulement tout ce qu'elle avait à dire. L'apprenti sorcier se demanda comment sa mère avait sût que Liu Xi était une sorcière. Une simple déduction à partir de l'événement de la porte ? Sans doute, mais sa maman avait-elle déjà rencontré la petite Lu Xi ? Ou pas aussi parce qu'on ne parlait pas vraiment de cette branche de la famille. Comme s'ils étaient honteux. Sage se demanda ce que penserait le reste de la famille s'ils savaient qu'ils avaient des sorciers dans la famille. Sa mère avait déjà du mal à se faire à l'idée, qu'en serait-il de tous les autres MacDougall? « Pourquoi auriez-vous eu des ennuis avec nous trois? », demanda sagement le jeune garçon plutôt curieux de la réponse que lui fournirait Liu Xi. Après tout, il voyait mal comment trois adolescents pouvaient être un ennuis pour Liu Xi. Trois adolescents qui avaient passé l'année scolaire à jouer les elfes de maison dans un très vieux château. Dit comme ça, ça donnait presque l'impression qu'ils vivaient dans un conte de fée. Il en était tout autrement...

Sage lui tendit la main, faisant de manière officielle à la belle sorcière sino-écossaise. Sa réponse ne tarda pas à venir, et elle fit sourire Sage.  « Moi de même Sage ! C’est un peu étrange, de découvrir à 35 ans que l’on a des cousins alors qu’on s’est considéré comme unique enfant de la famille. Mais ça me fait très plaisir de l’avoir appris… » L'adolescent rigola doucement se demandant ce qu'aurait été la réaction de Liu Xi si on lui avait présenté les dix enfants Sinclair en même temps. Sans doute qu'elle aurait été estoquée. Ayant envie de savoir ce qu'elle en penserait, il lâcha, au moment où il libérait sa main de celle de sa toute nouvelle cousine. « Oh pour en avoir vous en avez des cousins Liu Xi. Je peux vous appelez par votre prénom? Quoi qu'il en soit, vous venez de récupérez dix cousins d'un seul coup. » Un sourire amusa marqua le visage de Sage alors qu'il attendait la réaction de la sorcière.
 
« Ton t-shirt, ça vient d’un comics non ? J’ai le nom sur le bout de la langue, mais je le ne retrouve pas ! » , demanda-t-elle. Sa question surpris Sage qui ne s'y attendait pas. Il baissa les yeux sur le t-shirt qu'il avait enfilé le matin même. Flash. L'un de ses nombreux morceaux de vêtements à l'effigie de comics. Ils les adoraient tous, mais ce matin ce t-shirt rouge avec une éclair était celui qui l'avait inspiré. « Si, c'est Flash! Vous le connaissez? Personnellement, je l'adore! Êtes-vous une admiratrice de la culture moldue Liu Xi? Je dois avouer que j'ignore tout de vous. Vos parents sont-ils sorciers? » Sage savait que son père était le frère de sa mère, mais il pourrait tout aussi bien être un né-moldu comme Kenny et lui. Quant à la mère de sa cousine, sa tante, il ne savait rien d'elle!

écossais : " J'ai toujours aimé la lavande. Quoi qu'il en soit, votre tisant était vraiment bonne. J'ai aimé le mélange de saveur de la lavande avec celle de l'orange. Merci encore. J'espère que je ne vais plus en avoir besoin. Malheureusement, nous ne pouvons pas être sûrs de ça ... "
Made by Neon Demon



why so serious ?
Things are never gonna be the same now. I mean, look at this. We’ve got dark lord, we’ve got death eaters guys tearing down school property.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deux mondes, une seule famille. PV sage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Ferme Incartable :: 
Rez-de-Chaussée
 :: La Salle à Manger
-
Sauter vers: