AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1324
Points : 42
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: "In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell   Dim 16 Juil - 23:44

Savannah Riley Caldwell

16 ans, cinquième année, née-moldue, Serpentard





ME, MYSELF AND I

Mature ~ Curieuse ~ Énergique ~ Têtue ~ Sûre d'elle ~ Sanguine ~ Meneuse ~ Bavarde ~ Débrouillarde ~ Hyperactive ~ Compétitrice ~ Maman poule ~ Loyale ~ Perspicace

J'aime : Ma famille et mes proches, le sport et principalement le Quidditch, gagner, mon carnet de croquis, mon chat, dépasser mes limites et encore avoir raison.
Je n'aime pas : l’hypocrisie, les pro sang-pur, ne pas avoir un rôle important, être comme tout le monde et étudier.


ONCE UPON A TIME

Je suis née le 25 juillet à Oxford tout comme ma sœur jumelle, Avalon. Mes parents, deux moldus, ne se sont pas arrêtés là puisqu'ils ont eu huit autres enfants biologiques et ont adopté un dernier garçon, Brooklyn, qui est un sorcier lui aussi. Nous sommes donc trois sorciers dans la famille,
Brooklyn, Avalon et moi et nous effectuons nos études à Poudlard depuis quelques années maintenant. Je suis passionnée de sport, petite j'avais intégré l'équipe d'athlétisme de mon école primaire et lorsque j'ai découvert le Quidditch, ça a été une révélation, j'adore ça, vraiment. Je ne suis pas très bonne élève à l'école, je préfère largement dessiner et m'entrainer pour le Quidditch, mais aussi passer du temps avec mes amis. J'ai très mal vécu d'être enfermée dans les cachots pendant toute la durée de ma cinquième année et contrairement à certains de mes camarades qui ont tout fait pour continuer à étudier durant cette année compliquée, je n'ai rien foutu et il est donc parfaitement normal que je redouble ma cinquième année.




I WANT YOU
Ce ne sont que des idées, rien d’obligatoire, je suis ouverte à tout

FREE ♀|♂ - Celui ou celle qui la déteste sans qu'elle sache pourquoi : Cette personne lui parle vraiment mal, enfin, quand elle ne l'ignore pas tout simplement. Elle semble la détester plus que tout au monde alors que Savannah ne se souvient pas du tout avoir fait quoi que ce soit pour l'irriter et elle essaie tant bien que mal de savoir ce qu'elle a bien pu faire de travers. Sauf que de temps en temps, elle en a tout simplement marre d'être traitée de cette façon alors elle s'énerve et cette relation déjà compliquée devient houleuse et le ton monte.
TAKEN ♀|♂ - Le professeur : Il ou elle lui donne des cours pour qu'elle parvienne à rester au niveau. Sans cette personne, la jeune fille aurait des notes encore plus pourries et ça serait vraiment la catastrophe sachant que pour le moment, elle ne s'en sort pas bien que ça. La concentration est vraiment un problème pour la pauvre Savannah.
TAKEN ♀|♂ - Tu flippes, hein ? : Savannah s'est engagée à ne pas trop se servir de son don de Legilimencie, d'ailleurs elle essaie de ne pas trop en parler pour éviter que tout le monde l'évite. Sauf que cette personne a un lourd secret à porter et qu'elle en a pris connaissance en lisant dans sa tête. Elle n'a pas pu garder ça pour elle et elle a dû lui en parler pour tenter de réparer ses erreurs. Sauf que ça ne s'est pas super bien passée et maintenant, elle a l'impression que cette personne angoisse à l'idée qu'elle révèle son fameux secret bien que ce ne soit pas du tout dans ses intentions.
FREE ♀|♂ - Toi aussi, tu voudrais devenir Legilimens ? : Cette personne a appris le don qu'elle possédait et elle s'est montrée vraiment très admirative, au point de finir par lui demander son aide pour devenir à son tour Legilimens. Savannah n'est pas sûre de vouloir l'aider parce qu'elle se rend compte du cadeau empoisonné que peut être un tel don mais aussi parce qu'elle a conscience du pouvoir qu'il confère. Cependant, elle est bien trop gentille pour refuser vraiment de le faire. Elle se retrouve donc dans une position un peu compliquée.


made by guerlain



I won't never give up
I won't let you get me down, I'll keep getting up when I hit the ground and I'll find my way home.



Dernière édition par Savannah R. Caldwell le Ven 1 Sep - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1324
Points : 42
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: "In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell   Dim 16 Juil - 23:44

Boys are fabulous


Isidore M. Vayne

Petit ami - J'ai rencontré Isidore dans le train alors que j'entrais en première année. Je l'ai toujours trouvé super cool et après ce voyage nous ne nous sommes plus quittés. C'était plutôt facile vu que nous sommes tombés dans la même maison. Malheureusement, Spencer, qui est devenu le troisième membre de notre trio, a été envoyé à Poufsouffle mais ça ne nous a pas empêché de devenir trois amis inséparables. Enfin, ça c'était jusqu'à ce que je demande à Izzie, ou plutôt devrais-je dire mon Izzie, de m'aider à devenir Legilimens. Cette expérience nous a vraiment beaucoup rapproché et je me suis rendu compte que je tombais petit à petit amoureuse de lui. Izzie est une quiche sentimentale alors au début je n'ai pas vraiment osé lui dire mais finalement j'ai pris mon courage à deux mains et je l'ai embrassé... Enfin bref, voilà, finalement on se retrouve ensemble depuis le début de la quatrième année et bizarrement on arrive à se supporter et à construire quelque chose. Je l'aime, c'est évident, mais très souvent il est juste insupportable et on se tape sur la gueule approximativement vingt fois par jour. Nos disputes sont violentes et on ne doit pas être simple à supporter au quotidien mais nous on a l'habitude et nos réconciliations sont souvent assez rapides. Il ne faut juste pas essayer de nous comprendre, entre nous ça passe du blanc au noir constamment sans prendre la peine de virer au gris. Enfin, ça c'était avant que Blackman arrive et que je me retrouve enfermée dans les cachots, ma vie a été chamboulée et je n'ai quasiment pas vu Izzie pendant toute l'année et lorsque nous nous sommes enfin retrouvés mon petit-ami venait de perdre une main dans la bataille qui avait contribué à mon sauvetage et autant dire qu'il n'est pas au top de sa forme. Les épreuves nous ont changé et je ne sais pas trop encore l'impact que tout cela aura sur ma relation. J'espère que nous pourrons surmonter ça, une chose est sûre je l'aime et je ne veux pas le perdre.
Màj 01/09/2017 – Les cachots ont été une terrible épreuve pour notre couple. D’abord parce qu’Isidore m’a plaquée, soi-disant pour me préserver des châtiments corporels infligés aux proches des punis. En soit, j’aurais trouvé ça adorable si ça avait été la seule raison… Sauf que durant notre brève séparation, il est aussi allé embrasser une autre fille. Cette nouvelle m’a tellement fait un choc que je ne m’en suis pas encore tout à fait remise. Depuis cette annonce, nous ne nous sommes pas adressés la parole une seule fois et j’appréhende nos retrouvailles à la rentrée, ça ne va pas être triste.
Spencer L. Mortensen

Meilleur ami - Je l'ai rencontré dans le train, tout comme Isidore, c'est même la première personne à laquelle j'ai parlé durant mon périple destiné à m'amener à Poudlard pour débuter ma première année. Spencer est un garçon vraiment génial et nous nous entendons super bien. Il est devenu un ami formidable et je sais que je peux me confier à lui sans problème. Il a d'ailleurs été le premier au courant de mes sentiments pour Isidore puisque j'ai ressenti le besoin de me confier à quelqu'un et que nous en avons parlé tous les deux. Il est né-moldu lui aussi et son statut sanguin nous a également rapproché parce que nous avons vécu ensemble les mêmes épreuves difficiles. Il est un pilier pour moi et j'espère être un pilier pour lui. En tout cas, je m'efforce de l'être. Je l'écoute quand il en a besoin et suis toujours là pour lui. S'il le fallait, je déplacerai des montagnes pour lui venir en aide. J'adore ce garçon.
Màj 01/09/2017 – Les cachots nous ont encore davantage rapprochés et nous sommes plus amis que jamais. Il va falloir que je lui parle de la dispute avec Isidore, d’autant plus qu’il va bien finir par s’en rendre compte mais ça me fait chier parce que j’ai l’impression d’être celle qui gâche notre trio. Toutefois, je crois qu’il comprendra, mon Spence à moi, c’est le meilleur. En plus, je crois que lui aussi a des choses à me dire. Il fait comme si tout allait parfaitement bien mais au fond, je vois bien qu’il n’est pas très en forme.
Brooklyn N. Caldwell

Frère - En vérité, Brooklyn et moi n'avons pas de lien de sang, il a été adopté par ma famille lorsqu'il avait huit ans parce qu'il avait subi de mauvais traitements et devait être placé. Pour moi, ça ne signifie rien, absolument rien, il est mon frère à part entière et je l'aime plus que tout au monde. Je ferais tout pour le protéger d'autant plus que je sais qu'il n'a pas eu une enfance facile et surtout qu'il vit particulièrement mal son don de voyance. C'est pour ça que je suis devenue Legilimens, je pensais que me rendre un peu "pareille" que lui nous rapprocherait sauf qu'il n'a pas très bien pris mon don et qu'il s'est éloigné de moi. Ça m'a fait beaucoup de mal de voir mon petit frère prendre ses distances et il a presque réussi à me faire regretter mon geste mais au final, nous avons tant bien que mal réussi à nous en sortir et je veille sur lui du mieux que je peux. Nous avons un lien spécial Brooklyn et moi, je sais qu'il a eu plus de facilité à communiquer avec moi qu'avec mes autres frères et soeurs et j'ai l'impression que ce lien spécial a perduré avec le temps. J'aime avoir cette place spéciale pour lui et je ferais tout pour conserver l'estime qu'il a pour moi. Sauf que j'ai l'impression d'avoir échoué lorsque nous avons été enfermés dans les cachots tout simplement parce que je n'ai pas pu le protéger de tout ça. Au lieu de jouer mon rôle de grande soeur, j'ai eu du mal à supporter l'enfermement et les mauvais traitements et je me suis laissée dépérir. J'ai vraiment honte et j'ai l'impression de l'avoir abandonné, j'espère qu'il ne m'en voudra pas et que notre relation demeurera intacte.
Màj 01/09/2017 – Je n’ai pas pu lui être d’un grand secours lors de l’attaque des Mangemorts et mon impuissance face à sa souffrance me fait beaucoup culpabiliser. Je sais que Brooklyn a vécu des choses difficiles dans sa vie et je ne veux pas que ses vieux démons remontent à la surface. Il a tellement changé ces derniers temps, ça serait vraiment horrible s’il devait replonger à cause de tout ce bordel. J’aimerais vraiment pouvoir l’aider.
Elliot A. O'Griffey

Meilleur ami mais pas que - On ne dirait pas comme ça mais Elliot et moi, on a plein de choses en commun, je me sens bien quand je suis avec lui et nous avons tissés des liens très fort au fil du temps. Pourtant, à l'origine, c'est juste une histoire de feutres qui nous a rapproché, il faut dire qu'Elliot est passionné par les objets moldus alors forcément quand il a appris que j'étais issue d'une famille de moldus, il m'a posé plein de question. Je trouvais ça vraiment cool qu'il s'intéresse à moi comme ça et je lui ai appris plein de trucs. En échange, il m'a donné plein d'astuces sur le monde magique. C'est comme ça que notre amitié est née et avec le temps nos liens se sont vraiment renforcés pour devenir de plus en plus fort. Quand je me suis retrouvée dans les cachots cette année, il a été là pour moi, il m'a soutenue et aidée du mieux qu'il pouvait et je lui en suis infiniment reconnaissante. Le seul problème c'est que j'ai l'impression que je suis attirée par lui et que je le vois de moins en moins comme un ami. Pourtant, je ne veux pas du tout que ça change, j'aime Isidore, je n'ai aucun doute là-dessus et une attirance pour mon meilleur ami pourrait tout gâcher entre nous. J'ai donc pris la décision de prendre mes distances mais ce n'est vraiment pas simple en ce moment. Je ne sais pas comment toute cette histoire va se terminer mais je dois à tout prix me montrer prudente si je veux conserver mon amitié avec Elliot. Ce garçon est extrêmement précieux à mes yeux, je ferais tout pour ne pas le perdre.
Màj 01/09/2017 – C’est de pire en pire, en fait. Depuis que j’ai été enfermée dans les cachots, il a été mon pilier, il s’est occupé de moi du mieux qu’il pouvait, est venu me voir aussi souvent que possible et a toujours été tout simplement extraordinaire. Forcément, avoir une épaule sur laquelle m’appuyer a été une véritable délivrance mais par contre c’est encore plus le bazar dans ma tête. J’aime Izzie, j’en suis sûre, mais plus le temps passe et plus je ressens cette attirance envers mon meilleur ami. Quand Izzie a choisi de me quitter puis d’aller embrasser une autre fille pendant que le Poufsouffle était au petit soin pour moi. Nos retrouvailles à la ferme ont été super chouettes aussi et pendant qu’Izzie m’adressait à peine la parole, j’ai passé d’excellents moments avec Elliot qui a su, une fois de plus, trouver les mots qu’il fallait. Je sais qu’à la rentrée il va falloir que je l’évite davantage sinon j’ai peur de flancher.
Rioghbhardan O’Callaghan

Double masculin – Double masculin, il faut le dire vite… Disons plutôt que lui aussi est issue d’une famille nombreuse et qu’il est donc parfaitement normal qu’il comprenne ma façon de voir les choses. Sauf que le problème c’est qu’il ne veut pas du tout me parler des siens et si je n’étais pas tombée par hasard sur sa petite famille sur le quai de la gare, je ne saurais même pas qu’il a autant de frères et sœurs. Alors évidemment, son mutisme sur le sujet me rend infiniment curieuse et j’ai super envie de mieux le connaitre et d’en savoir plus sur sa manière de percevoir sa famille. J’ai bien conscience qu’il n’en a pas vraiment envie, d’ailleurs il n’arrête pas de me fuir, c’est bien le signe que je n’agis pas franchement comme il faudrait, mais c’est plus fort que moi, j’ai tellement rêvé d’avoir un tel lien avec quelqu’un que je ne veux pas le laisser passer. Il faut juste que j’arrive à le convaincre que ça lui sera bénéfique à lui aussi.
Màj 01/09/2017 – J’ai un peu profité qu’il soit cloué au lit de l’infirmerie après sa blessure dans la bataille opposant Poudlard aux Mangemorts pour lui rendre visite et lui parler un peu des miens. Malheureusement, il s’est montré une fois de plus hermétique à toute conversation et je crois que je commence un peu à désespérer. Peut-être que je devrais abandonner finalement, je ne fais que brasser de l’air quand je lui parle et voir son désintérêt dans ses yeux quand j’ouvre la bouche commence à me blesser.
Thomas R. Quincey

Le professeur – J’ai des sales notes en cours, tout le monde le sait et à dire vrai je me fiche un peu de ma scolarité. Moi, ce que j’aime, c’est dessiner, courir et voler. Point. Sauf que malheureusement les devoirs sont aussi importants et même si j’arrive à peu près à me maintenir à un niveau correct parce que, mine de rien, je fais en sorte de travailler, je passe souvent à deux doigts de l’échec aux examens. Tout le monde me dit que je ne suis pas stupide et que je pourrais avoir des résultats plus que corrects si je le voulais mais c’est justement ça le problème, je ne veux pas, ça me fait chier et quand quelque chose m’ennuie j’ai tendance à vite le délaisser. Heureusement que Thomas, en bon chevalier servant, a fini par arriver pour voler à son secours. Depuis des années maintenant, il lui donne gentiment des cours particuliers sans jamais se plaindre de son manque de concentration ou de sa mauvaise humeur lorsqu’il s’agit de travailler. Il la force à prendre sur elle et à bosser un minimum pour obtenir les résultats nécessaires à la réussite de ses examens. Sans lui, ses résultats seraient tout bonnement catastrophiques.
Màj 01/09/2017 – Bon, pour le coup, cette année, elle n’a pas fait l’effort de suivre les cours à distance depuis les cachots, elle avait déjà fort à faire à se lamenter sur son sort et à flipper à l’idée de mourir ici sans revoir sa famille. Forcément, un redoublement s’impose et elle a un peu peur que Thomas ne veuille plus lui donner des cours ou qu’il soit déçu de voir qu’elle ne s’est pas un peu plus accrochée. Bref, il va falloir qu’elle l’affronte un jour mais pour le moment, vivre dans le déni lui va très bien.
Lowell Bartlett

Le copain artiste – Lowell et moi sommes tous les deux passionnés par les domaines artistiques sans toutefois apprécier les mêmes disciplines. Il aime plutôt la danse, le théâtre, toutes ces choses qui favorisent l’expression corporelle. Moi, j’aime tout ce qui est art visuel, le dessin, la peinture, la sculpture. Bref, nous sommes différents mais complémentaires et nous avons beaucoup à échanger. Au fil du temps et de nos conversations, Lowell est devenu un excellent ami et j’adore passer du temps avec lui. Depuis peu, il s’est mis à me donner des cours de danse et en échange je lui apprenais à dessiner. Il est clair que nous sommes plus talentueux dans nos domaines de prédilection respectifs mais il n’est pas désagréable de sortir parfois de sa zone de confort pour tenter de nouvelles choses. Je me rends compte que j’aime beaucoup la danse et nos cours sont toujours un vrai moment de plaisir. J’aime cette amitié facile dans laquelle les mots sont faciles à prononcer et où l’incompréhension ne vient pas tout ruiner. Il m’apaise et je crois que j’en ai vraiment besoin.
Màj 01/09/2017 – Les cours de danse et de dessin ont dû faire une pause pendant mon enfermement mais nous nous sommes retrouvés à la ferme et nous avons repris notre petite routine. Je crois que ces retrouvailles m’ont fait beaucoup de bien car j’ai pu oublier l’espace de quelques instants la situation dans laquelle je me trouvais pour profiter d’un moment « normal » avec un ami précieux.
Matrim Sevenoaks-Newton

Tu me fais peur – Savannah s’est engagée à ne pas utiliser son don de Legilimens trop souvent et elle a eu quelques ratés. Matrim en a malheureusement fait les frais. Elle a découvert la malédiction dont il fait l’objet et ça lui a franchement fait super peur. Elle lui a révélé tout de suite qu’elle savait sans réussir à dissimuler l’inquiétude que cela suscitait pour elle. Matrim a totalement paniqué et il ne lui a tout bonnement plus adressé la parole. Malgré tout, lorsqu’elle se retrouve dans la même pièce que lui, elle se rend bien compte qu’il la surveille du coin de l’œil, comme si elle était une bombe à retardement. Elle ne lui a pas révélé de quelle manière elle avait découvert cette malédiction mais elle n’a tellement pas le courage de l’affronter une nouvelle fois qu’elle garde le silence, attendant vainement que ce malaise se dissipe éventuellement entre eux. Une chose est sûre, ça ne va pas être simple du tout.
Màj 01/09/2017 – L’avantage des cachots, c’est qu’ils n’ont pas franchement communiqué pendant l’année ce qui est plutôt une bonne chose. Pourtant, elle sait qu’elle va sûrement le recroiser durant l’année à venir et évidemment ça la panique complètement. Comment pourrait-elle réussir à sympathiser avec quelqu’un qui est maudit ? Ça n’arrive que dans les livres, ces trucs-là !
Sage S. Sinclair

Le garçon bizarreMàj 01/09/2017 – Sage est un garçon plutôt étrange auquel je n'avais pas eu l'occasion de parler avant la fin de la rébellion mais je n'ai pas été déçue par cette discussion. Certes, je me suis bien rendu compte que nous étions très différents et qu'il avait reçu une certaine éducation mais ça reste une chouette rencontre. En plus, il m'a dit qu'il était passionné de Quidditch et qu'il voulait éventuellement intégrer l'équipe à la rentrée. Je suis donc amenée à tisser des liens un peu plus forts avec lui et c'est plutôt cool. Bon, je crois que je vais avoir un peu de mal avec sa vision étroite des choses mais bon, à part ça, je devrais réussir à m'en sortir. Il a l'air d'avoir plein de choses à dire.
Nom et Prenom

LIEN


made by guerlain


Modèle:
 



I won't never give up
I won't let you get me down, I'll keep getting up when I hit the ground and I'll find my way home.



Dernière édition par Savannah R. Caldwell le Ven 1 Sep - 17:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1324
Points : 42
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: "In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell   Dim 16 Juil - 23:44

Girls are wonderful


Avalon L. Caldwell

Jumelle – Avalon est ma sœur jumelle et on aurait pu croire que nous entretenons ce lien magique et fusionnel qui fait de nous les meilleures amies du monde. En l’occurrence, ce n’est pas du tout le cas, nous sommes peut-être physiquement identiques mais en termes de personnalité, nous ne pourrions pas être plus différentes. Nous avons bien souvent été en conflit parce que sa façon de penser ne rejoint que très rarement la mienne et durant toute notre enfance, nous n’avons pas été particulièrement proches. A Poudlard, les choses sont devenues un peu différentes parce que nous avons pu compter sur le soutien l’une de l’autre et que j’ai aussi un peu changé à l’école. Je suis passée de la maman poule à l’adolescente, rejoignant par la même occasion le comportement de ma sœur. Bien sûr, nous sommes toujours super différentes mais je crois que j’ai commencé à la comprendre un peu mieux et à m’adapter à sa manière de voir la chose. Nous ne serons jamais les meilleures amies du monde, mais elle reste ma sœur et ma famille passe avant tout. Elle peut compter sur moi en toutes circonstances.
Màj 01/09/2017 – L’enfermement dans les cachots pendant ces huit longs mois nous a forcément rapproché. Nous avons davantage discuté et nous sommes soutenues durant cette interminable épreuve. Même après notre libération, lorsque nous sommes arrivées à la ferme, je me suis souvent tournée vers ma sœur en quête de conseils ou simplement d’un moment agréable passé à deux. Je crois que je me rends compte que la vie est courte et qu’il peut se passer un tas de choses à n’importe quel moment, je veux profiter de ceux que j’aime et Avalon en fait évidemment partie.
Victoire Gardner-Oaken

Méfiance – J’ai surpris cette fille en train de regarder deux premières années avec un air attendri et j’ai cru que c’était une « copine » qui aime les enfants et a un peu l’instinct de maman poule. Du coup, je suis allée vers elle dans l’espoir de pouvoir partager quelque chose qui me tient à cœur et je me suis fait totalement envoyer sur les roses. J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à comprendre qu’elle se referme sur elle-même comme ça d’un seul coup et encore plus qu’elle se montre aussi passive-agressive alors que je lui avais juste posé une question. Au fil du temps, j’ai cru comprendre que c’était tout simplement une fille qui n’aimait pas les gens, ou en tout cas c’est l’impression qu’elle donne. Pourtant, je sais qu’Isidore l’aime bien et j’ai tendance à me fier à son jugement à l’origine, mais c’est plus fort que moi, je ne peux pas m’empêcher d’éprouver de la méfiance envers cette fille si caractérielle et imprévisible.
Màj 01/09/2017 – Nous ne nous sommes pas du tout croisées durant cette année scolaire et j’avoue qu’elle ne m’a pas manquée plus que ça. J’ignore si nous dépasserons un jour cette inimitié qui n’en est pas vraiment une mais je crois que ce n’est pas le genre de fille avec laquelle j’ai envie de me lier de toute façon, alors la situation me convient parfaitement bien comme elle est.
Ashley M. Rosenbach

Coéquipière aguicheuse – Ashley et moi, on est amené à se voir très souvent cette année puisque je suis capitaine de l’équipe de Quidditch de Serpentard et qu’elle en fait partie. A dire vrai, ça me fait plutôt plaisir parce que c’est une chouette fille, super marrante et pleine d’énergie, je suis sûre qu’on fera une belle saison ! Mais Ashley, ce n’est pas que ma coéquipière, c’est aussi une fille crue, qui ne mâche pas ses mots et qui a décidé pour une raison ou pour une autre de me draguer plutôt lourdement. Je me rends bien compte que ce n’est que pour s’amuser et même si au début j’étais un peu mal à l’aise, j’ai fini par entrer dans son jeu moi aussi. C’est plutôt drôle d’entendre les « t’es plutôt mignonne aujourd’hui, ça te dit pas qu’on trouve un coin sombre ? » ou encore les « ça te dit pas de partager mon lit ? » sans aucune finesse. Au début, j’avais un peu de mal à trouver la répartie nécessaire mais maintenant je m’en sors plutôt bien. Ashley m’a aidée à me lâcher un peu et j’aime notre relation un peu légère mais avec une affection perceptible. Certes, nous ne nous connaissons qu’en surface mais je suis persuadée que c’est une chouette fille.
Màj 01/09/2017 – Etre dans les cachots avec Ashley m’a donné une nouvelle vision de ma copine. La voir jouer les têtes-brûlées face aux Mangemorts m’a sacrément impressionnée et je m’en suis un peu voulu de ne pas avoir le courage de faire la même chose. Je crois que j’étais trop flippée des conséquences de mes actes pour tenter quoi que ce soit. D’autant plus que j’ai toujours été une meneuse, tout du moins dans le domaine sportif. J’adore prendre la direction des choses. Me voir aussi lâche a fait franchement du mal à mon égo. Contre toute attente, j’ai réussi à parler de cette honte à Ashley et celle-ci a tenté de me rassurer et a su trouver les mots justes. Je crois que nous avons passé un cap dans notre relation et que je peux maintenant la considérer comme une véritable amie.
Myla H. Starkey

Copine d'insomnie – Avoir une insomnie ne m’arrive pas super souvent mais parfois, comme tout le monde, je ne peux pas y échapper. C’est lors d’une de ces insomnies que je suis tombée sur Myla dans la salle commune des Serpentard. Nous avons commencé à parler de tout et de rien et je me suis rapidement rendu compte que c’était très très très facile de parler avec cette fille. Elle est simple, naturelle, à l’écoute et j’ai aussi adoré l’entendre parler d’elle et de sa vie, même si nous ne sommes évidemment pas rentrés dans des détails trop intimes de notre quotidien. Au fil du temps, nous nous sommes senties assez à l’aise pour aborder certains petits tracas et sans même nous en rendre compte, nous avons fini par passer toute la nuit à papoter. Depuis cette nuit-là, il nous arrive de nous retrouver en pleine nuit dans la salle commune avec de quoi grignoter et tout un tas de potins à se raconter. Notre duo de commérage nocturne fonctionne à merveille et j’ai vraiment l’impression que je peux lui faire confiance.
Màj 01/09/2017 – Cette année, nous ne nous sommes pas retrouvées comme d’habitude pour la simple raison que je ne pouvais plus vraiment le faire en raison de mon enfermement dans les cachots. Je ne sais pas si nous retrouverons cette petite routine à la rentrée mais j’espère sincèrement que ce sera le cas et je veux vraiment y croire.
Shaelyn E. Caldwell

Je connais ton secret – Je n’utilise que très rarement mon don de Legilimencie parce que je sais que ce n’est pas correct de découvrir les secrets des gens de cette façon mais, de temps en temps, je me permets un petit écart pour m’entrainer et parce que je m’ennuie sacrément. Malheureusement, Shaelyn en a fait les frais. Je la voyais triste et isolée un jour et je n’ai pas pu m’en empêcher… Ce que j’ai vu dans sa tête m’a fait frissonner. J’ai découvert qu’elle avait une sœur jumelle décédée et qu’elle se croyait responsable de sa mort. Evidemment, je ne lui en ai pas du tout parlé mais ce souvenir a continué de me travailler et un jour j’ai craqué. J’ai l’impression d’avoir une sorte de mission à accomplir en lui faisant comprendre que tout cela n’est pas de sa faute et je vais tout faire pour qu’elle entende raison. Bien sûr, quand je suis venue la voir pour lui dire que je le savais, elle s’est un peu braquée et j’ai dû lui expliquer que j’étais Legilimens et que je m’étais introduite dans sa tête. Forcément, elle ne l’a pas bien pris et j’ai été confrontée à une certaine froideur de sa part mais j’ai encaissé parce que je savais que sa réaction était normale. Ça ne m’a pas empêché de continuer à revenir lui parler inlassablement et je crois qu’elle commence tout juste à se radoucir et à s’ouvrir à moi. Je ne compte donc pas baisser les bras. En plus, contrairement à beaucoup de mes camarades et amis, au lieu de désapprouver mon pouvoir, elle a fini par m’avouer qu’elle était intéressée et elle m’a posée de nombreuses questions auxquelles j’ai répondu avec plaisir. Voir qu’une personne ne me considère pas comme une fille intrusive qui aime violer l’intimité des gens n’est pas désagréable et je lui suis reconnaissante.
Màj 01/09/2017 – Les événements qui se sont déroulés à Poudlard rendent encore plus important pour moi d’ouvrir les yeux à Shae. Elle se laisse bouffer la vie par ses remords alors qu’une vie, elle n’en a qu’une et qu’elle pourrait être tellement belle. Je compte donc bien revenir à la charge à la rentrée.
Madison P. Leynd

Viens jouer avec moi ! – Maddie a un super jeu que j’adore, elle s’amuse à observer les gens et à essayer de savoir à quelle maison ils appartiennent, quel est leur âge, leur prénom, leur ascendance… Bref, toutes ces petites choses amusantes qui permettent de passer le temps. J’ai découvert ce jeu complètement par hasard et j’ai voulu jouer avec elle. Sauf que pour moi, c’est plutôt facile vu que je suis Legilimens et ça me fait du bien de pouvoir utiliser mon pouvoir pour essayer de voir des choses stupides et sans importances comme celles-ci. Bon, pour réussir à faire partie du jeu, j’essaie de limiter mes intrusions dans la tête de mes camarades, histoire que ma victoire ne soit pas trop facile. Maddie et moi pouvons rester des heures à nous amuser ainsi et j’adore la compagnie de la Poufsouffle. Le problème c’est qu’à force de tricher, Maddie a finalement trouvé bizarre que ce soit si simple pour moi alors j’ai dû lui expliquer que j’étais Legilimens et ce que ça impliquait. Elle a eu l’air vraiment intéressée et ça m’a fait super plaisir. Ça n’a pas entaché nos relations, au contraire ! Nous continuons à jouer et je m’amuse à vérifier nos réponses en utilisant ce pouvoir qui m’est plutôt utile pour le coup.
Màj 01/09/2017 – Je sais que Maddie a beaucoup souffert et qu’elle ne méritait pas ça. Je compte bien tenter dès la rentrée de lui remonter le moral et si j’y arrive, ce sera absolument génial ! Il est grand temps pour nous de reprendre notre jeu.
Saskia S. Frowein

Superficielle mais pas que – Saskia est typiquement le genre de fille que je ne peux pas supporter. Je déteste les gens superficiels et elle est bien la petite peste qui aime voir des ragots circuler sur des gens. J’avais donc tendance à l’envoyer sur les roses lorsqu’elle m’approchait d’un peu trop près tant j’étais désireuse d’échapper au rôle de victime qu’elle aurait sans doute fini par me donner. Saskia a eu l’air super vexée que je la repousse mais elle n’a pas franchement insisté. L’histoire aurait pu s’arrêter là, un jour, j’ai surpris la vipère ayant une énorme grise d’angoisse et mon instinct maternel a évidemment pris le dessus. Je me suis tout bonnement précipitée pour lui venir en aide, consciente pourtant que je ne l’appréciais pas à la base. La crise s’est calmée et Saskia est redevenue elle-même mais son image à mes yeux a changé. Je l’ai vue sans sa belle assurance et je me suis rendu compte qu’elle était plus vulnérable qu’elle voulait le laisser paraitre. Bon, bien sûr, mon opinion n’a pas non plus radicalement changée au sujet de la jeune fille, mais nos relations commencent à s’apaiser.
Màj 01/09/2017 – Durant l’année scolaire qui vient de s’écouler, nous ne nous sommes pas du tout croisées et à dire vrai je n’en ai pas ressenti un énorme manque. J’espère que les retrouvailles ne vont pas faire réapparaitre nos vieux démons et qu’elle n’a pas été trop angoissée durant la présence des Mangemorts au château. Ça n’a pas dû être simple à gérer pour elle.
Zoey S. Brewster

Le diable en personne – Zoey c’est le gentil diable qui pousse à faire des bêtises avec le sourire. A son contact, je ne suis plus la même et je la suis dans tous les périples possibles et imaginables. J’adore cette fille. Nos deux années d’écart n’ont jamais été un problème ni pour l’une, ni pour l’autre et nous nous entendons parfaitement. J’aime tout chez elle, le fait qu’elle ne se prenne pas la tête, qu’elle soit si pétillante et pleine de vie ou encore qu’elle n’ait peur de rien. J’avoue que parfois, j’aimerais être aussi téméraire. Bon, il est vrai qu’en termes de bêtises, je ne suis pas en reste, d’autant plus qu’Isidore m’entraine bien souvent avec lui mais je dois reconnaitre que les âneries de Zoey ont encore un niveau au-dessus. Mais ce qu’il y a de vraiment cool, c’est que tout a commencé par notre amour mutuel pour la course. J’adore courir et je faisais beaucoup de compétitions lorsque j’étais plus jeune. Rencontrer quelqu’un à Poudlard qui partage cette passion est franchement vraiment génial et je suis super heureuse de pouvoir partager ça avec elle. Nous avons toutes les deux l’esprit de compétition et j’adore me mesurer à elle. Je ne suis pas vraiment mauvaise perdante mais j’adore gagner et je fais tout pour la battre à chaque fois.
Màj 01/09/2017 – Nous nous sommes retrouvées après l’ultime bataille à Poudlard et j’ai renoué avec joie avec ma copine pétillante. Bon, par contre, je ne suis pas sûre que boire de l’alcool en fumant des joints soit une soirée idéale du point de vue de la direction et nous avons évidemment eu des ennuis. Toutefois, cette soirée reste un excellent souvenir très frais dans ma mémoire.
Wendy D. Hastings

La garce – Toi, je ne t’aime pas du tout. Tu es superficielle, arrogante, désagréable… Bref, exactement le genre de personne que je ne supporte pas. Sauf qu’évidemment, je ne cherche pas le conflit et j’ai préféré carrément t’ignorer, tout simplement. Bien sûr, je n’ai pas pu t’éviter bien longtemps puisque, sans le faire exprès, je t’ai renversé de la peinture dans les cheveux. Ça aurait pu être un événement anodin si tu ne t’étais pas mis à me crier dessus au lieu d’accepter les excuses que j’allais prononcer… Bien sûr, face à un tel comportement, je n’ai pas du tout pu m’excuser et j’ai haussé le ton moi aussi. Tout cela s’est terminé en véritable pugilat et même si ça ne me ressemble pas du tout, je ne me vois pas faire un pas vers toi pour essayer d’enterrer la hache de guerre. Ce qu’il s’est passé, tu ne l’as pas volé. Malheureusement, on n’a pas le choix que de se croiser de temps en temps mais moins je te parle, mieux je me porte.
Màj 01/09/2017 – Ne pas te voir a probablement été la seule chose positive de mon année mais maintenant je vais devoir affronter la réalité et devoir revoir ta sale tête dans les couloirs. Pitié non.
Casey N. Beckett

Alerte rouge – Cette fille s’intéresse à mon Brooklyn et je n’arrive pas vraiment à comprendre pourquoi et ça m’énerve. D’autant plus qu’on sent une certaine rancœur de sa part, rancœur qu’elle a fini par transposer sur moi pour une raison que j’ignore. Je ne la connais pas très bien mais son attitude me déplait fortement et un jour, je compte bien venir lui dire ma façon de penser. En attendant, j’aimerais me renseigner auprès de Brooklyn mais il reste très discret sur le sujet ce qui attise encore davantage ma curiosité. En plus, je déteste me mettre quelqu’un à dos en ayant l’impression de n’avoir absolument rien fait pour mériter ça, il n’y a rien de pire. Je crois qu’elle a un lien avec le passé de Brooklyn ce qui me laisse évidemment penser que son enfance n’a pas dû être toute rose non plus ce qui suscite forcément ma compassion, mais au-delà de ça, j’estime qu’elle n’a pas le droit d’être aussi agressive alors que je lui ai à peine parlé.
Màj 01/09/2017 – Nous étions ensemble dans les cachots, donc forcément, nous n’avons pas franchement pu nous éviter cette fois. J’ai essayé de savoir ce qui lui arrivait mais je n’ai pas pu obtenir la moindre information. Toutefois, je ne lâcherais rien, je compte bien essayer de savoir ce qui cloche chez cette fille.
Cruz V. Rosewood

L'emmerdeuse – Alors franchement, je ne comprends pas du tout ce que je t’ai fait mais apparemment tu me détestes… Enfin, en réalité si, je comprends un peu puisque cette rivalité de merde est un peu de ma faute finalement. Lors de mes entrainements pour devenir Legilimens, j’ai surpris mon petit-ami en train de penser à tes seins. Forcément, ça ne fait pas plaisir du tout – même si nous n’étions pas ensemble à ce moment-là – et depuis cet épisode, je me suis toujours comportée avec une méfiance non dissimulée face à toi. Apparemment, tu as l’air de trouver ça très drôle et tu n’hésites pas une seule seconde à en jouer, profitant de toutes mes faiblesses pour bondir sur l’occasion et me faire mal. Je déteste les filles dans ton genre, tu mérites uniquement la mort par lapidation. Malheureusement, t’es le diable en personne et tu t’accroches à mon couple comme une moule à son rocher. A croire que nous pourrir la vie est le seul plaisir de la tienne. C’est bien triste.
Màj 01/09/2017 – Je pensais que la perte de la main d’Izzie et mon propre désespoir t’auraient au moins un peu attendrie mais pas du tout ! A la moindre occasion, tu t’es une nouvelle fois jouée de moi, profitant de l’enfermement de mon petit-ami à l’infirmerie pour me faire croire qu’il demandait que tu lui rendes visite. Evidemment, je suis tombée dans le panneaux puis de dix mètres de haut en apprenant que tu avais tout inventé. Tu n’es pas remonté dans mon estime loin de là et j’ai honnêtement peur de ce dont tu es capable.
Nom et Prenom

LIEN


made by guerlain


Modèle:
 



I won't never give up
I won't let you get me down, I'll keep getting up when I hit the ground and I'll find my way home.



Dernière édition par Savannah R. Caldwell le Mar 18 Juil - 23:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7825-andrea-welcome-to-selfocracyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7877-andrea-sevenoaks-mirrors-hunger-for-perfect-reflection?nid=17#177328http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7886-andrea-a-young-boy-died-throught-looking-at-himslef-too-longhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7887-andrea-its-vanity-shout-your-need-to-be-famed-and-glorifiedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7887-andrea-its-vanity-shout-your-need-to-be-famed-and-glorified

Arrivé(e) le : 30/04/2017
Parchemins rédigés : 48
Points : 2
Crédit : viif (rj king)
Année : septième année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: octavia rosenberg

MessageSujet: Re: "In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell   Hier à 0:18

Citation :
FREE ♀|♂ - Toi aussi, tu voudrais devenir Legilimens ? : Cette personne a appris le don qu'elle possédait et elle s'est montrée vraiment très admirative, au point de finir par lui demander son aide pour devenir à son tour Legilimens. Savannah n'est pas sûre de vouloir l'aider parce qu'elle se rend compte du cadeau empoisonné que peut être un tel don mais aussi parce qu'elle a conscience du pouvoir qu'il confère. Cependant, elle est bien trop gentille pour refuser vraiment de le faire. Elle se retrouve donc dans une position un peu compliquée.

Il y a ceci qui a un peu attiré mon attention.
Andrea est du genre touche-tout en magie, il veut devenir Occlumens avant Legilimens, du coup je me dis qu'avec Savannah, on peut trouver un truc sympa pour les lier !

Je sais pas trop comment Savannah réagirait à un personnage comme Andrea, qui lui lui demanderait simplement de rentrer dans sa tête pour qu'il essaie de se construire son mur.
Maintenant, ça peut lui conférer un avantage que personne d'autre n'a : rentrer un peu dans sa tête et dans ses pensées, déceler le vrai du faux qu'il peut mélanger dans ses mots ...

Qu'est-ce que tu en dis ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1324
Points : 42
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: "In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell   Hier à 9:08

Hey ! Very Happy

J'aime beaucoup ton idée, ça peut être super à jouer en RP en plus, donc je suis totalement pour !

Je pense qu'elle réagirait bien s'il lui demandait de rentrer dans sa tête parce qu'elle a plutôt l'habitude d'entendre les gens lui dire qu'elle est trop intrusive en étant legilimens et blablabla... x) Et puis, oui, c'est sûr que du coup elle apprendrait plus facilement à mieux le connaitre parce qu'elle va forcément voir des choses sur lui dont il ne lui aurait pas parlé "classiquement". x)



I won't never give up
I won't let you get me down, I'll keep getting up when I hit the ground and I'll find my way home.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"In our family portrait, we look pretty happy" - Savannah R. Caldwell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Demandes de liens
-
Sauter vers: