AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 830
Points : 12
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Lun 5 Juin - 0:17


Attaques furtives dans les couloirs


Plus on monte dans les étages et plus le silence reprend ses droits. En bas, au Rez-de-Chaussée, un bal est organisé pour les Sang-purs et les Sang-mêlés, afin qu'ils puissent fêter dignement la fin de leurs examens et la fin de cette année. Le bal est sous bonne garde, une trentaine de Mangemorts veillent au grain. Ce que ne sait pas Blackman, c'est que le bal n'est qu'une diversion pour diviser les Mangemorts et surtout couvrir les bruits que pourrait faire la petite escouade menée par Scorpius et Isidore, dans les cachots, afin de tenter de libérer les Nés-moldus. Pas de bruit donc pas d'alarme et pas d'alarme donc pas de rassemblement et c'est exactement ce que souhaite la Rébellion. Pendant que ce petit groupe tente sa chance dans les cachots, un autre, mené par Maël et le professeur Burgess, tente de neutraliser les Mangemorts qui font leurs rondes dans les étages. Cela permettra aux Nés moldus de rejoindre le parc sans trop d'encombre et tenter de franchir le dôme après que leur professeur de Sortilèges, ainsi qu'un petit groupe d'élèves en renfort, tenteront de réaliser une brèche dans la barrière. Diviser pour mieux régner, voici leur credo.


Petite mise au point

Ce topic est ouvert au Professeur Burgess, Maël et 5 autres révolutionnaires (les plus rapides). Pas de Nés Moldus. Pour participer au sujet, néanmoins, je vous conseille de contacter le Professeur Burgess ou Maël pour connaître la marche à suivre, l'idée c'est quand même d'être organisé Wink - les professeurs peuvent intervenir dans ce RP, mais uniquement dans un seul topic !! (sauf si vous avez terminé d'aider un groupe, cela va s'en dire)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8034-elliot-people-want-to-hear-songs-with-words-they-are-afraid-to-sayhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8055-elliot-love-will-tear-us-aparthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8072-elliot-viens-me-raconter-un-peu-ta-vie#182541http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8073-elliot-hiboux-express#182542

Arrivé(e) le : 23/08/2016
Parchemins rédigés : 1372
Points : 3
Crédit : Miles Heizer (c) MOONY.
Année : 5ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Alaska A. Lemaire

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Lun 5 Juin - 18:59


Les révolutionnaires

Attaques furtives dans les couloirs


C’était le grand jour. Le jour de la libération, le jour où, Maël l’espérait, tout allait changer. Le bal de diversion avait lieu ce soir-là, et une très grande partie des élèves y étaient, un bon nombre de mangemorts y étaient aussi. Pour l’instant tout semblait parfait. Enfin, oui pour l’instant on ne va pas s’emballer quand même. Il y a de ça quelques semaines, Maël avait passé une soirée entière avec Zach et le professeur Burgess à fabriquer des potions qu’ils allaient pouvoir utiliser aujourd’hui. Cette potion était celle qu’il avait lui-même fait, par erreur en début d’année. Elle avait foutu le feu au dortoir des septièmes années. Qui aurait cru que cette potion leur servirait un jour ?! Bah pas lui pour être honnête. Pour ne pas éveiller les soupçons, la journée avait commencée de la manière la plus banale qu’il soit, tous les élèves avaient été en cours, certains écoutaient les blahblah inintéressants des professeurs, d’autres parlaient, d’autres faisaient semblant d’écouter. Sans aucune grande surprise, Maël faisait partie de la deuxième catégorie d’élèves. Normalement, si tout se passait bien il ne lui restait plus qu’un mois et puis après ciao les cours. Ça vendait du rêve, se dire que les cours étaient bientôt terminés, je vous assure. Lui qui détestait ça, il n’avait qu’une hâte : quitter Poudlard. Il avait encore plus hâte depuis cette année qui, avait certainement été la pire des années de cours qu’il avait eu à subir. L’ambiance au château était de plus en plus glauque, morbide et tendue. Tendue parce que tous les élèves espéraient que cette révolte allait être un franc succès. Aussi parce que, les élèves de septième année n’étaient même pas sûrs de quitter le château après l’obtention de leurs Aspics. Les mangemorts n’allaient certainement pas se débarrasser d’eux si facilement. Alors c’était une motivation de plus pour les faire dégager. Depuis cette nuit de torture en punition du Quidditch clandestin, Maël était encore plus motivé et déterminé. Il voulait prendre le dessus et montrer à ces connards de mangemorts qu’il avait gagné et qu’eux, ils avaient perdu. Il avait hâte de pouvoir les regarder dans les yeux, avec un petit sourire arrogant sur les lèvres… Oui, vous allez me dire qu’il cherchait la merde, ou bien qu’il était bien trop provocateur, mais c’était Maël. Il était comme ça et c’est pas nouveau.

Comme prévu, Maël devait s’occuper de dégager les mangemorts des couloirs afin de permettre aux nés-moldus de rejoindre le parc et tenter la fuite sans avoir trop d’obstacle sur le passage. Elaborer ce plan avait pris plusieurs mois, c’était tout sauf facile, mais il avait tout de même fini par aboutir. En espérant que ce soit une réussite ! Il devait donc rejoindre le professeur Burgess et cinq autres personnes. Cette fois, Maël allait tout faire pour ne pas arriver en retard, là on ne parlait pas d’un cours, c’était du sérieux et la ponctualité était primordiale. En arrivant sur les lieux du rendez-vous, Burgess était déjà là, ainsi que les autres. Bon, il arrivait dernier mais pas en retard, c’est déjà ça. Il se plaça à côté du professeur pour lui murmurer. « Si notre plan marche et qu’on s’en sort tous, vous pensez qu’il y a moyen de me donner un Optimal pour mes Aspics ? » lui demanda-t-il sur le ton de la rigolade. Enfin, même s’il y avait un fond de vérité dans sa demande. Mais il voulait juste détendre l’atmosphère, et pour ça il utilisait l’humour comme d’habitude. « Bon, si personne n’a des questions on y va. Vous avez bien tous des fioles de potions ? » dit-il à l’attention des autres rebelles. C’est alors à ce moment que le petit groupe commença à avancer doucement dans les couloirs.

A peine une minute après avoir lancé le début de l’opération, quelques bruits de pas se firent entendre à l’autre bout du couloir. C’était sûrement les mangemorts qui commençaient leur ronde qui arrivaient. C’était donc le moment d’agir. Le Serpentard lança un regard à sa professeure et attendit son top départ pour lancer la première fiole en direction d’un groupe de mangemorts.



3 – 1 - 2 : La potion crée tout de suite un grand feu qui se propage de manière incroyablement rapide. Le feu crée une sorte de mur entre les mangemorts et les élèves. Sachant qu’avec cette potion le feu se multiplie avec de l’eau, ils allaient bien galérer à sortir de là.

4 – 5  : La potion est lancée, le feu commence à se propager mais il n’a pas encore l’air aussi puissant pour faire office de barrage entre les mangemorts et les élèves. Il allait falloir que Maël lance un sortilège aux mangemorts. Ou bien est-ce qu’il existe un sortilège pour aider le feu à se propager ? Il en avait aucune idée. Et voilà, c’est ce qu’il se passe quand on écoute pas en cours. Si le feu n’est pas aussi puissant qu’il ne le devrait c’est sûrement qu’il s’agissait de la première potion faite par Zach où la poudre de bézoard n’était pas assez fine.

6  : La potion aurait pu être un super début, sauf qu’un des mangemorts a eu le temps de lancer un sortilège à Maël qui a pour conséquence de l’éjecter quelques mètres plus loin. Heureusement, rien de bien grave.



AVENGEDINCHAINS



Dernière édition par Maël J. Sullivan le Lun 5 Juin - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Lun 5 Juin - 18:59

Le membre 'Maël J. Sullivan' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 585
Points : 8
Crédit : delphie - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mer 7 Juin - 15:19

Il était temps de passer à l’attaque. Toutes ces semaines à peaufiner le plan de rébellion devraient normalement porter leurs fruits. Cette fois-ci, la révolution avait pris son temps, sans se presser et en sélectionnant les bonnes personnes pour y participer. Normalement, tout devrait se passer comme prévu. Frowein et Eastwood avaient organisé un bal pour réunir la majorité des élèves, Blackman ainsi que ses pions. Quelques Mangemorts restaient tout de même dans les étages pour effectuer leurs patrouilles habituelles ‒ il ne fallait pas oublier que tous les élèves ne s’étaient pas forcément rendus à la soirée en question ‒ mais ils n’allaient pas poser de problème au groupe qui irait libérer les nés-moldus. Nous étions censés nous occuper de ceux-là pour permettre aux prisonniers de pouvoir sortir dehors et prendre la fuite après que le dôme soit fêlé.

Scorpius était parvenu à me convaincre de le rejoindre dans ses planifications bien qu’au départ, j’avais refusé de le faire. Ce n’était encore que des enfants… Enfin, pour la plupart. Mais mon filleul s’était avéré plus têtu que je ne le pensais et rien n’aurait arrêté sa détermination. Alors, j’avais décidé d’accepter pour augmenter les chances du succès de cette révolution et aussi pour pouvoir être utile en cas de pépin. Nous étions désormais tous dans les mêmes draps et si l’un des groupes échouait, les autres en pâtiraient également. Le but était donc de faire notre mieux mais aussi de ne pas tolérer l’échec. Nous n’avions pas le droit à l’erreur. Je craignais que cette fois-ci, les Doloris ne contenteraient pas les Mangemorts. Si nous venions à rater notre tentative, des têtes tomberaient. L’idée était effrayante mais ce qui allait se jouer ce soir pouvait tout renverser et il était temps que cela arrive. Nous en avions tous assez de vivre sous cette pression, dans cette peur et dans l’incapacité d’agir autrement…

Ce soir, j’avais fait une brève apparition dans la Salle du Bal avant de m’éclipser en toute discrétion. Je m’étais changée rapidement, me débarrassant de ma robe de soirée pour quelque chose de plus confortable pour le combat. Au total, nous étions sept. Thompson était parti rejoindre les rangs de Scorpius et avec Sullivan, nous gérions un groupe de cinq révolutionnaires dont le nombre serait sans doute suffisant pour maîtriser les Mangemorts qui zonaient parmi les étages. Nous nous étions donnés rendez-vous au deuxième étage, là où la marque d’un Flambios émis par mon filleul signifierait le début de la rébellion quand elle ferait son apparition. Chacun avait un stock de potions que nous avions préparé en amont et j’avais également pris avec moi des fioles de soin, anticipant d’éventuelles complications ou des blessés lors de l’assaut que nous donnerions. Il ne restait plus qu’à attendre Sullivan avant de commencer nos attaques. J’espérais bien qu’il n’arrive pas en retard cette fois-ci et, heureusement, il ne traîna pas plus avant de s’avancer vers nous.

« Si notre plan marche et qu’on s’en sort tous, vous pensez qu’il y a moyen de me donner un Optimal pour mes Aspics ? » Murmura-t-il.

De l’humour durant un instant aussi sérieux… Mmh, je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir de détendre l’atmosphère. Ils devaient être tous nerveux à l’idée de participer à quelque chose d’aussi grand et important.

« Si on s’en sort, on en rediscutera. » Lui répondis-je simplement, derrière un rictus.

Bon, évidemment que c’était faux. C’était simplement pour aller sur le ton de la plaisanterie. Bref, il n’était plus temps de s’attarder ici. Le Flambios venait d’apparaître, son signe s’enflammant pour nous prévenir que le groupe d’en bas allait passer à l’action. Nous allions donc agir en parallèle.

Il ne fallut attendre pas plus d’une minute avant que les premiers bruits de pas de nos ennemis ne raisonnent à proximité. Grâce à la liste des plannings de rondes faite par des Gryffondor, il nous était aisé de savoir d’où ils viendraient tous. D’un signe de tête, j’autorisai Sullivan à lancer les hostilités en premier. Aussitôt, il s’exécuta et lança sa première fiole vers le premier groupe de Mangemorts qui ne s’attendraient pas à nous voir au détour d’un virage. Un éclat de verre brisé se fit entendre et, en une fraction de seconde, un grand feu se déclencha, créant une barrière redoutable entre eux et nous. Tant pis si cela allait brûler un bon nombre d’objets. Les portraits ne seraient pas épargnés mais j’osais espérer que leurs occupants seraient assez intelligents pour se rendre dans d’autres tableaux, éloignés d’ici.

Tandis que le feu avançait dangereusement dans la direction de nos opposants, les forçant à reculer jusqu’au bout du couloir, d’autres Mangemorts étaient arrivés de l’autre côté, alertés par la lueur des flammes, baguettes tendues. Je n’attendis pas plus longtemps pour lever la mienne, en même temps que mes alliés.

« Stupefix ! »

1-3-5-6 : Le sort touche un mangemort et le met hors combat avant même qu'il ait pu réagir.
2-4 : Le Mangemort visé n'est pas si stupide et il enclenche un Protego pour contrer l'attaque.



The past is behind us
“We can easily forgive a child who is afraid of the dark; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.” @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mer 7 Juin - 15:19

Le membre 'Professeur M. Burgess' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Jeu 8 Juin - 21:59

Zach avait fait une confidence à Thomas sur une possible attaque contre les mangemorts. Cette idée avait particulièrement excité le jeune homme qui ne rêvait que d’une chose, leur rendre leur monnaie de leur pièce. Ce plan d’action était prévu pour la fin de l’année scolaire et il était le suivant. Le professeur de potions Burgess allait se mettre à confectionner des potions qui sont à l’origine une création de Maël. Elles avaient pour objectif de foutre le feu, un feu qui ne pouvait tout simplement pas être éteint. C’était un plan qui tenait la route. Le jeune Quincey n’avait donc pas mis longtemps avant d’être de la partie. Une fois le jour J arrivé, il alla au lieu de rencontre avec leur professeur pour récupérer les différentes potions qui allaient leur permettre de se venger et de rendre justice aux nés-moldus. Il espérait pouvoir agir pour libérer l’homme dont il était toujours amoureux malgré les évènements, Fursy. Ils étaient à présent au lieu de rendez-vous. Maël s’était déjà mis en action lançant la première potion qui obligea les mangemorts en face d’eux à reculer. Thomas ne put s’empêcher de rire en les voyant essayer de l’éteindre sans y parvenir. C’était tellement risible de les voir galérer. Il savait par contre que ce tapage allait rameuter d’autres assaillants et il se tenait donc tout de même sur ses gardes.

Ils ne furent d’ailleurs pas tranquille bien longtemps. Le professeur Burgess s’était déjà retourné dans la direction où des bruits de pas se firent entendre et elle lança un sort. Le sort avait fonctionné correctement mais rien de bien étonnant quand il s’agit d’un professeur. Par contre ce type n’était pas tout seul et il fallait donc que Thomas se bouge rapidement pour ne pas se prendre un sort en pleine gueule. Il pointa donc rapidement sa baguette vers l’un de leurs ennemis avant de prononcer une formule magique qui lui vint à l’esprit.

« - Stupéfix ! »

Finalement, rien de bien original puisque leur professeur l’avait utilisé mais il s’était dit qu’il ne fallait pas être trop ambitieux pour être sur que le sort fonctionne. Il fallait jouer la sécurité et même s’il avait choisi le même sort, ce n’était pas dit qu’il fonctionnerait. Il fallait croire en sa bonne étoile et croiser les doigts pour que le sort puisse faire voler la baguette du mangemort ce qui permettrait ensuite à Thomas de jeter une des potions de Burgess.

Spoiler:
 


Dernière édition par Thomas R. Quincey le Jeu 8 Juin - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Jeu 8 Juin - 21:59

Le membre 'Thomas R. Quincey' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6435-in-the-night-she-s-dancing-to-relieve-the-pain-aimiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6451-aimie-you-re-too-young-to-let-the-world-break-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6452-aimie-diary-rpshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6454-aimie-boite-aux-lettreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6453-aimie-hibou-express

Arrivé(e) le : 19/08/2016
Parchemins rédigés : 173
Points : 1
Crédit : Perséphone (av.)
Année : sixième année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: non.

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Dim 11 Juin - 2:59

Zach avait prévenu Aimie qu'il allait se passer quelque chose. Il lui avait donné quelques détails. Elle était évidemment de la partie. Enfin, si le professeur Burgess le voulait. Aimie avait dû insister longuement, très longuement pour pouvoir participer. Elle avait du essayer de rassurer le professeur Burgess que rien ne lui arriverait et que s'il lui arrivait quelque chose, autant être avec elle, elle pouvait intervenir directement pour l'aider. Aimie avait finalement réussi à la convaincre à sa grande surprise, mais elle se disait que le professeur devait avoir pitié d'elle, ce qui rendait cette petite victoire un peu amère. Elle n'allait pas cracher dessus non plus. Elle avait d'ailleurs prévenu le professeur Burgess qu'elle avait, sous sa cape, une fiole rouge au cas où elle était blessée grièvement. C'était la même fiole rouge qu'elle lui avait donné quand elle était venue à ses appartements ensanglantée. Elle avait décidé de prendre ses précautions, être un minimum responsable. Elle était pressée d'en découdre avec les mangemorts. Elle n'avait qu'une envie : partir d'ici, retrouver son grand frère resté en Ecosse et peut être même retrouver son père. Enfin, elle ne devait pas rêver non plus quant à son père. Mais bon, l'espoir fait vivre.

Aimie avait rejoint le professeur Burgess et d'autres élèves pour organiser la riposte. Maël fut le premier à jeter la potion. Elle haussa les sourcils devant le résultat puis se mit à sourire. Une potion qui créait du feu qui ne pouvait pas être éteint par de l'eau. L'idée était géniale. Elle en était admirative. Vraiment. Mais ce n'était clairement pas le moment de rêvasser. Les mangemorts reculèrent, mais d'autres venaient de l'autre côté. Le professeur Burgess fut la première à réagir, évidemment. Son sort ne manqua pas, le contraire l'aurait étonné. Thomas réagit ensuite, mais son sort se retourna contre lui. Certains mangemorts progressaient, Aimie décida de se mettre près de Thomas pour le défendre au cas où. Elle n'avait même pas eu le temps de prononcer l'incantation pour annuler l'état de stupéfixion qu'un mangemort les attaquait. « Deflecto ! » lança-t-elle tout en exécutant le geste adéquat, voulant renvoyer l'attaque du mangemort contre lui. Elle avait appris le sort grâce au professeur Burgess lors du cours de Défense contre les forces du mal secret. C'était vraiment le moment pour l'utiliser.

Spoiler:
 


Dernière édition par Aimie J. Rutherford le Mer 14 Juin - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Dim 11 Juin - 2:59

Le membre 'Aimie J. Rutherford' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1243
Points : 2
Crédit : .Cranberry & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Lun 12 Juin - 22:39


❝ Attaques furtives dans les couloirs ❞Anoushka
Cela a mis du temps avant que la rumeur d'une potentielle rébellion n'arrive jusqu'à moi. Un comble quand on sait que j'écoute tous les bruits de couloirs et que certains sont de moi. Mais bon, ce genre de rumeur est délicate, il ne faut pas qu'elle arrive aux oreilles de certaines personnes, je peux donc comprendre qu'on est mis du temps avant de me contacter. Les décisions ont été prises il y a quelques temps. J'ignore qui sont vraiment les instigateurs du mouvement et au final, ce n'est pas très intéressant. On saura leurs noms tôt ou tard je pense, le tout c'est surtout d'avoir l'occasion de pouvoir s'impliquer dans le projet et de rejoindre un groupe. Après cette histoire de quidditch où j'ai vu mon petit ami se faire torturer sous mes yeux sans ne pouvoir rien faire et où lui-même m'a vu hurler de douleur, incapable de pouvoir me défendre, j'ai été un peu au bord du gouffre. Je n'avais plus le goût à rien, je ne voulais plus voir personne, je voulais juste qu'on me laisse en paix et qu'on m'oublie. J'étais tellement révoltée par tant d'injustice que j'étais limite prête à ne pas me rendre à mes BUSEs, rien que pour lutter contre le pouvoir mis en place. Et puis on a commencé à me parler de cette révolte qui se mettait en place. Il était évident que je n'étais pas du côté des Mangemorts mais rien ne tendait à prouver que j'étais prête à me battre et pour être honnête, sur le moment, je ne l'étais pas. J'ai écouté l'histoire jusqu'au bout, j'ai écouté la proposition de rejoindre le groupe qui attaquerait dans les couloirs pour couper la route aux mangemorts et les attirer loin des cachots et de la potentielle libération des Nés Moldus. En soit ça avait l'air bien organisé, mais je ne savais pas, je ne me sentais pas prête de jouer les Wonderwoman. Je me laisse donc du temps pour y réfléchir, pour peser le pour et le contre. Ce n'est quand même pas une décision à prendre à la légère, il s'agit quand même de ma vie que je mets en jeu. Je n'ai rien fait pour la première bataille, pourquoi j'en ferais plus cette fois-ci ? Je ne suis qu'une gosse bon sang, pas une guerrière. Et puis l'idée commença à faire son chemin et à prendre vie dans ma tête. Les "contres" diminuèrent de jours en jours avant de totalement disparaître. Qu'est-ce qu'il vaut mieux ? Attendre sagement qu'on nous sorte de là, au risque de les voir échouer ou agir et espérer que ça passerait ?

J'ai peur, on ne va pas se mentir, mais je suis également parcourue par une bonne dose d'adrénaline. Je suis entourée d'un petit groupe de volontaires, menés par Maël et Burgess, le professeur de Potions. Maël lance la première attaque à coup de potions qui s'enflamme visiblement et plutôt bien. L'eau ne l'arrête pas, bien au contraire, on dirait que les flammes grandissent au contact de l'eau, c'est effrayant et en même temps épatant. Le professeur Burgess est la première a attaqué un second groupe de Mangemorts, pendant que le premier lutte contre les flammes. Thomas tente sa chance mais son sort ricoche et le percute de plein fouet. Le pauvre est OUT direct. Aimie tente sa chance en lançant un sort et parvient à toucher un Mangemort. Et moi je suis là, au milieu, ne sachant pas si je dois m'occuper de Thomas ou des Mangemorts. J'ai l'impression que la situation exige plus de m'occuper d'abord des Mangemorts et de laisser notre professeur s'occuper de Thomas. Je pointe donc ma baguette vers les Mangemorts et crie « Stupefix ! »


© 2981 12289 0

1 - 2 - 3 >> Le sort fonctionne et un Mangemort est touché
4 - 5 >> C'était bien tenté mais rien ne se passe. Trop nerveuse ? ou juste pas à la hauteur pour cette mission ? Fallait peut-être y penser avant, non ?
6 >> Le sort ricoche et touche ...

Si le premier chiffre est 6 :
1 >> Maël
2 >> Professeur Burgess
3 >> Aimie
4 >> Thomas ... enfin aurait dû toucher Thomas mais il est déjà inconscient, heureusement pour lui on va dire !!
5 >> Anoushka
6 >> Personne, il ricoche à côté




Nature sauvage
©endlesslove.


Dernière édition par Anoushka N. O'Nyme le Lun 12 Juin - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Lun 12 Juin - 22:39

Le membre 'Anoushka N. O'Nyme' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 4, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8025-skat-zovem-se-sasahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8057-skat-zelite-li-biti-moj-prijateljhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8069-skat-lakse-je-pisati-nego-govoritihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8070-skat-samo-nekoliko-rijeci

Arrivé(e) le : 07/02/2015
Parchemins rédigés : 3616
Points : 3
Crédit : (c) Lone Wolf
Année : 3ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Rioghbhardan O'Callaghan

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mar 13 Juin - 10:33


attaque furtive dans les couloirs
Noel & les autres

La Rébellion, tout ça, ça a pas été une surprise. Je veux dire, depuis le début, je sais ce qu'il se passe. Scorpius, la réunion dans la salle co'... Même sans vraiment trempé dedans après ça, j'ai toujours gardé une oreille près des discussions. Je voulais savoir. Savoir comment ça se passerait, savoir ce qu'ils feraient. Quand ils le feraient... Sans penser à me bouger vraiment au début, j'avoue. Après la torture, j'avais juste envie qu'on me laisse mourir dans un coin. On allait jamais sortir d'ici, de toute façon, alors autant en finir vite. Et j'y ai pensé. Un sacré paquet de fois. Toutes les fois où j'ai fini à l'infirmerie, par exemple. Surtout celle où j'ai failli me faire défenestrer par Carter... Ok, c'était pas de sa faute, mais quand même. Enfin vous voyez le genre quoi. J'étais pas franchement en état de jouer les marioles pour botter le train des grands vilains. Pour une fois, mon plan, c'était pas de foncer tête baissée dans les ennuis en croisant les doigts comme je l'ai fait approximativement à chaque fois ces dernières années mais de faire le gros lâche et d'attendre dans ma tour qu'on vienne me délivrer. Un plan qui risquait de fonctionner, pour une fois ! Sauf que ça me ressemblait pas des masses, quoi qu'on en dise... Je suis pas un héros, j'ai pas l'habitude de vouloir sauver le monde mais quand il faut se bouger, je me bouge.

Et c'est Joanne qui me l'a fait réaliser. Enfin, plus ou moins. Son anniversaire, je veux dire. Prendre des risques avec Sinéad pour une cause qui me paraissait juste. Risquer de me reprendre des Doloris dans la tronche juste pour le sourire d'une gamine. Ça, c'était moi. Stupide, un peu inconscient, mais prêt à se faire taper sur les doigts sans trop réfléchir. Pas pleurnicher dans son dortoir en espérant qu'on vienne l'achever par pitié. Alors doucement, l'idée a fait son petit bonhomme de chemin. La rébellion... Bientôt... Besoin de bras (et sûrement de chair à canon un peu aussi)... Et c'est comme ça que je me suis retrouvé là. À mi-chemin entre le hasard et l'engagement. J'ai rien dit à Snow, rien à Jan' non plus. J'ai juste vu discrètement avec Scorpius quelques jours plus tôt en mode « je veux faire quelque chose ». Et j'étais prêt à faire n'importe quoi. Je le suis toujours, j'imagine. Un peu moins, cela dit. Les doigts crispés sur ma baguette et la peur au ventre, j'attends l'ennemi en priant très fort. Pathétique, hein ? La présence de Burgess ne me rassure pas trop. Je l'aime pas, cette prof. Elle est flippante. J'ose même pas imaginer l'état de mes ASPICs mais la plaisanterie de Maël me permet de rêvasser deux secondes. Juste avant qu'il faille passer à l'action. Les flammes se dressent entre eux et nous, ça vocifère, ça menace. Si on se plante, on y passe. Tous. Et là, sérieusement, je me rends compte à quel point on a rien à perdre. Il y a un peu de lumière au bout du tunnel et, si on n'arrive pas à la rejoindre, dans tous les cas on est fait comme des rats. Je vois de là l'exécution publique pour être sûr que personne ne nous imite. Un frisson. D'autres arrivent. Les sortilèges commencent à pleuvoir, avec plus ou moins de succès. C'est la pagaille. C'est la guerre. Une fois de plus. Et là, qu'ils y restent tous, je m'en fous. Je suis plus à un traumatisme près, je crois. « Petrificus Totalus ! » Voilà, maintenant, plus question de reculer. Ça passe ou ça casse. Espérons vraiment que ça passe...
Made by Neon Demon


Réussite du sortilège:
 



He saw my heart and made something out of nothing. He knows my name. He calls me chosen, child of the King. i don't need my name in lights. make no mistake.  i'm famous in my Father's eyes.
Skat Cunningham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mar 13 Juin - 10:33

Le membre 'Noel T. Shiver' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/08/2011
Parchemins rédigés : 1117
Points : 16
Crédit : Little.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mer 14 Juin - 21:20


Blessés et Blessures:
 

Le premier groupe de Mangemorts est au prise avec les flammes et vous laisse tranquille pour le moment, le temps de tenter de trouver une solution pour franchir la barrière de feu. Vous êtes donc face à un second groupe de Mangemorts, qui n'a pas décidé de faire de quartier. Mais visiblement vous non plus et vous réussissez à en toucher 2, mais les autres sont là pour riposter.

BLESSE N°1
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
5

BLESSURE N°1
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
2

Vous avez à peine le temps de regarder qui a été touché qu'une autre baguette fend l'air dans le camp adverse. Si vous espériez avoir le temps d'éloigner votre potentiel blessé, c'est un échec. Le sort siffle à vos oreilles, rendu plus menaçant encore par l'atmosphère étouffante qui règne dans ce couloir. Une seconde plus tard, l'impact se fait entendre. Il ne vous reste plus qu'à croiser les doigts pour que ce soit le mur qui ait pris à votre place...

BLESSE N°2
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
3

BLESSURE N°2
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
4



Quelques points d'infos

Alors comme vous l'avez compris, vous risquez d'avoir mal, ce qui ne sera pas sans conséquences sur votre jeu. On vous laisse le choix des blessures, mais si on voit que vous minimisez le truc, on interviendra, évidemment. Une blessure grave, c'est pas franchement se couper le bout du doigt, de même vous allez pas perdre un membre avec une blessure légère.
Donc soyez crédible
.

Ce serait bien aussi que le hasard s'en trouve
modifié
, si une blessure légère vous ne vous empêchera pas de continuer, une plus importante pourrait vous déconcentrer/handicaper (donc un chiffre en moins les gars), voire pire puisque si vos adversaires sont pour vous hors d'état de nuire lorsqu'un de vos sortilèges réussit, vous le serez aussi une fois gravement blessés. Wink

Pour ce qui est dudit hasard, si jamais le même personnage apparaît deux fois, seule la première blessure compte, et vous pourrez vous féliciter de la chance que vous avez d'échapper à deux blessés dans votre groupe ! Quoi qu'il en soit, rassurez vous, on ne va pas poster tous les jours, donc vous allez avoir le temps de vous remettre à attaquer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8034-elliot-people-want-to-hear-songs-with-words-they-are-afraid-to-sayhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8055-elliot-love-will-tear-us-aparthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8072-elliot-viens-me-raconter-un-peu-ta-vie#182541http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8073-elliot-hiboux-express#182542

Arrivé(e) le : 23/08/2016
Parchemins rédigés : 1372
Points : 3
Crédit : Miles Heizer (c) MOONY.
Année : 5ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Alaska A. Lemaire

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Jeu 15 Juin - 11:05


Les révolutionnaires

Attaques furtives dans les couloirs


Maël avait attendu cette soirée avec impatience, et aussi avec une petite pointe d’anxiété et de stress. Bah oui, ils n’allaient pas passer la soirée à boire une tasse de thé en se remémorant les bons souvenirs, ce qu’ils allaient faire était risqué et dangereux. Il en était parfaitement conscient, il savait les risques qu’il prenait lorsqu’il avait accepté de prendre part dans cette rébellion. Mais il en avait tout simplement marre, marre de cette vie que leur imposait le château. Il détestait par-dessus tout qu’on lui donne des ordres et qu’on lui dise ce qu’il pouvait faire, ou non. Alors je peux vous dire qu’il s’était retrouvé à détester cette dernière année de cours. Il voulait avoir la certitude de pouvoir sortir du château et vivre sa nouvelle vie, et pour ça il fallait attaquer. Parce que, sérieusement, il ne faut pas se voiler la face, si tous les élèves restent là assis à attendre que le temps passe, personne ne franchira les portes du château début Juillet. Même pas les septièmes années. Et puis Maël avait envie de se venger. Depuis que les matchs de Quidditch clandestins étaient arrivés aux oreilles des mangemorts, il crevait d’envie de se venger et il était très motivé pour ça d’ailleurs.

Une fois qu’il arriva sur les lieux, tout le monde était déjà présent. Maël était nerveux, mais bien trop fier pour le dire ou se l’avouer. Alors, pour jouer au mec ultra détendu il fit une petite blague à Burgess lui demandant si elle accepterait de lui donner un Optimal pour les ASPICs si tout le monde s’en sortait. « Si on s’en sort, on en rediscutera. » Le jeune homme, satisfait de cette réponse, sourit d’un air fier. Bon, il savait qu’elle disait ça certainement pour rire. Au moins elle ne lui avait pas cassé son petit délire, et il lui en était assez reconnaissant. Il était maintenant temps de commencer, et les premiers bruits de pas ne se firent pas attendre, Maël venait de lancer une première potion qui marcha à merveille. Un premier bon barrage se créa entre les élèves et le premier groupe de mangemorts. Mais un second groupe arriva presque immédiatement. Voilà, c’est là que tout se jouait. Le professeur Burgess fut la première à agir en lançant un Stupefix à un des mangemorts. Et le sort marcha à merveille. Thomas imita la professeure, mais malheureusement le sort rebondit sur un mur et le toucha lui. Et merde, voilà qui commence bien. Maël se retrouvait pris entre deux choix : attaquer des mangemorts, ou bien annuler l’état de stupéfixion du Serdaigle. Aimie eu la bonne idée de sa placer devant Thomas pour attaquer. C’était au tour de Anoushka d’agir, elle tenta elle aussi un Stupefix, mais rien ne se passe. Elle était sûrement trop stressée, Maël ne pouvait pas lui en vouloir, il était assez stressé lui aussi. Noel tenta un Petrificus Totalus, mais le sortilège n’eut pas le résultat attendu… Il s’écrase contre le plafond et fait tomber un morceau de celui-ci. Un gros nuage de poussière commença petit à petit à envahir le couloir, tout le monde toussait, on n’y voyait plus grand-chose… Comment est-ce qu’il avait fait son compte sérieux ?! Les mangemorts profitèrent de ce moment de faiblesse pour riposter et agir en force. Un premier sortilège toucha Anoushka et un deuxième Thomas. Et merde. Maël n’était pas très fort en sortilège de guérison. Pour pas dire qu’il était nul. Et il aurait bien essayé d’annuler d’état de stupéfixion de Thomas, mais il ne se souvenait plus de la formule exacte. C’était enervatium ? Ellervatum ? Ener…va..enfin du truc dans le genre. Voilà Maël, si seulement tu prêtais un peu plus d’attention en cours, si seulement… Il était peut-être préférable de laisser le professeur s’occuper des blessés, non ?! Le nuage de poussière commença enfin à s’estomper. Maël lança un regard rapide vers les deux blessés, ça va, ça n’avait pas l’air très grave… Un des mangemorts s’avançait dangereusement vers eux, le Serpentard brandit sa baguette. « Stupefix ! » Bon ok, c’est pas très original. Mais c’est le premier sortilège qui lui passa par la tête.

2 – 5 – 4 : Le sort marche et le mangemort tombe à terre incapable de bouger. Cool, bien fait pour toi, connard.
1 – 6 : Le mangemort est plutôt fort et a été plus rapide que Maël, et hop un protego et le voilà en sécurité. C’est pas juste, en plus Maël était persuadé qu’il aurait pu réussir son sortilège.
3 : Rien ne se passe. Trop de stress, trop de pression ? Ou bien, peut-être qu’il a mal prononcé la formule…

AVENGEDINCHAINS



Dernière édition par Maël J. Sullivan le Jeu 15 Juin - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Jeu 15 Juin - 11:05

Le membre 'Maël J. Sullivan' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 27/11/2013
Parchemins rédigés : 1243
Points : 2
Crédit : .Cranberry & tumblr ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♣ Snow ♣ Naïa

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Jeu 15 Juin - 15:38


❝ Attaques furtives dans les couloirs ❞Anoushka
Pendant quelques instants, je me demandais ce que je faisais ici. Ce n'était pas ma place. J'étais en 5ème année, avec un niveau moyen en Sortilèges, je m'attendais à quoi ? Un miracle. Même si, pour être honnête, j'avais au moins le mérite d'être moins catastrophique que Thomas ou Noel. Le premier rata sa cible et son sortilège ricocha sur le mur pour lui revenir dans la face, le rendant inconscient. Le second tenta de viser les Mangemorts mais rata aussi son coup et le sortilège frappa le plafond qui nous effondra dessus. Merci Noel, t'es vraiment le mec le plus inutile de la terre. Parce que bon, moi j'avais raté mon sort, ok, je l'avoue sans problème, mais au moins je n'essaie pas de nous tuer en même temps. Je tousse, il y a de la poussière de partout et je suis plutôt soulagée que ce qui m'est tombée dessus ne m'ai pas assommé sur le champ. C'est à peu près le moment que choisissent les Mangemorts pour contre attaquer. Un sortilège m'arriva en plein dessus. Je tentais de l'éviter mais il me frappa le bras gauche, me laissant une vilaine coupure. Bon, ça aurait pu être pire, c'est ce que j'essaie de me dire mais ça me lance quand même un peu. Je porte automatiquement ma main droite sur ma blessure en grimaçant, me souvenant juste après que ce n'était pas le moment de pleurnicher, parce que sinon j'allais m'en prendre un second dans les dents. Le second sortilège fusa à proximité de moi et c'est Thomas qui fut touché. Déjà à terre et inconscient, le pauvre prenait cher. Il n'aurait pas dû venir, il va finir par se faire tuer. Je pourrais le soigner mais je ne me souviens plus de la formule et puis vu comment je réussis mes sorts, ça serait dangereux de tenter quelque chose sur lui. En plus il est blessé, même si on le réveille, il ne va pas se remettre au combat comme ça, comme si de rien n'était. Le plus raisonnable c'est de continuer à se battre et si on s'en sort, de le soigner rapidement. A moins que le professeur Burgess veuille intervenir, c'est certainement la mieux placée pour ça. Je reprends donc fermement ma baguette en main et je tente de lancer un nouveau « Stupefix ! »


© 2981 12289 0

1 - 2 >> Le sort fonctionne et un Mangemort est touché
3 >> Le sort fonctionne mais le Mangemort a le temps de lancer un Protego ... rapide comme l'éclair u_u
4 - 5 >> C'était bien tenté mais rien ne se passe. Trop nerveuse ? ou juste pas à la hauteur pour cette mission ? Fallait peut-être y penser avant, non ?
6 >> Le sort ricoche et touche ...

Si le premier chiffre est 6 :
1 >> Maël
2 >> Professeur Burgess
3 >> Aimie
4 >> Noel
5 >> Anoushka
6 >> Personne, il ricoche à côté




Nature sauvage
©endlesslove.


Dernière édition par Anoushka N. O'Nyme le Jeu 15 Juin - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Jeu 15 Juin - 15:38

Le membre 'Anoushka N. O'Nyme' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 6, 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 585
Points : 8
Crédit : delphie - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Ven 16 Juin - 15:28

Mon sort fila droit vers le Mangemort que je ciblais et il n’eut guère le temps de répliquer puisqu’il fut projeté en arrière, avant de retomber lourdement sur le sol, dans un état proche du coma. Cela faisait déjà un de moins à neutraliser même si ce n’était que le début. Les autres élèves se mobilisèrent à leur tour pour tenter de les arrêter mais ce n’était pas un franc succès. Pourtant, nous nous étions préparés mais il fallait croire que s’exercer aux sortilèges dans la salle sur demande avec le professeur Ziegler n’avait pas suffi à confronter leur mental à une situation de guerre. Le stress les bridait sans doute. Mais ce n’était pas acceptable. Nous en arrivions à un stade où même un élève de sixième année, Quincey, était parvenu à faire ricocher son propre sort contre lui. Il tomba bêtement dans un état de stupéfixion, ce qui m’étira un fin soupir avant que je ne doive me défendre contre une offensive à l’aide d’un Protego. Je n’avais presque pas le temps de réagir aux actions des autres qu’une nouvelle salve me visait. Une fois sur trois environ, je réussissais à lire les intentions de mon nouvel opposant avant même que des étincelles ne sortent de sa baguette, grâce à la légilimancie.

Rutherford s’avéra également douée pour contre-attaquer en exécutant un joli Deflecto, comme je le lui avais appris durant le cours secret. Cela ne m’étonnait pas d’elle puisqu’elle était, en général, une élève très douée. On ne pouvait pas en dire autant en ce qui concernait O’Nyme et Shiver… Par Merlin, pourquoi Scorpius avait-il pensé à prendre son ami dans cette rébellion ? Il n’avait déjà aucun talent en potions mais alors en magie, c’était encore pire ! S’il y avait eu d’autres personnes dans ce groupe, nous aurions très bien pu nous passer de lui. J’étais sur le point de venir m’occuper du cas de Quincey lorsque le Gryffondor commit l’énorme bêtise de faire tomber un bout du plafond en plein milieu de la zone de combat. Aussitôt, la poussière se répandit parmi nous, causant des quintes de toux et une mauvaise vision. Si nous étions capables de voir au travers et que nos ennemis ne le pouvaient pas, j’aurais été d’accord avec cette manœuvre mais ce n’était pas le cas ! Les Mangemorts en profitèrent pour prendre l’initiative de nous attaquer pendant que nous étions surpris par cet échec. Sans doute avaient-ils visé à l’aveuglette mais ils marquèrent leur coup : O’Nyme fut légèrement touchée, tandis que le corps inerte de Quincey subit un sort assez violent qui le blessa. Après que le nuage de poussière ne soit passé, je lançai à Shiver :

« Concentrez-vous ! Nous n’avons pas le droit à l’erreur. »

J’aurais aimé lui conseiller l’emploi de sortilèges très simples, que l’on apprenait en début de scolarité mais l’ennui était que le Petrificus Totalus en faisait partie. C’était pitoyable venant d’un élève de septième année. Mais je n’avais pas le temps de m’étendre à ce propos, il fallait que je me charge du cas des deux victimes stupéfixées. La plus proche était O’Nyme et puisqu’elle n’était pas grandement blessée, il valait mieux qu’elle soit sur pied le plus rapidement possible pour reprendre le combat pendant que je m’occuperai de son camarade de Serdaigle.

« Rutherford, Sullivan, couvrez-nous ! Et vous aussi, Shiver. »

Je ne lui faisais pas vraiment confiance mais il était sans doute mieux qu’une barrière de trois sorciers soit formée, en espérant vivement que le préfet des lions ne fasse pas une nouvelle bévue qui puisse tous nous tuer…


1 : Les Mangemorts n’attendent pas plus longtemps pour répliquer. Quoi que les trois élèves fassent, cela ne suffit pas à Morgana pour qu’elle puisse libérer Anoushka de son état de stupéfixion. Elle est obligée de se défendre à la place.

6 : Morgana atteint le corps d’Anoushka avec difficulté et elle a à peine le temps de lancer son sortilège « Enervatum. » qu’elle doit se défendre à la seconde d’après. Cette pression réduit l’efficacité de sa magie : le sort atteint la cinquième année mais agit simplement comme un électrochoc qui fait trembler son corps quelques secondes avant que cela ne cesse. Il va falloir réessayer.

2,3,4,5 : Les trois élèves font apparemment très bien barrage ensemble et Morgana atteint rapidement Anoushka. Elle lance un « Enervatum » qui agit avec succès et ôte son état de Stupéfixion.



The past is behind us
“We can easily forgive a child who is afraid of the dark; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.” @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Ven 16 Juin - 15:28

Le membre 'Professeur M. Burgess' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8025-skat-zovem-se-sasahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8057-skat-zelite-li-biti-moj-prijateljhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8069-skat-lakse-je-pisati-nego-govoritihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8070-skat-samo-nekoliko-rijeci

Arrivé(e) le : 07/02/2015
Parchemins rédigés : 3616
Points : 3
Crédit : (c) Lone Wolf
Année : 3ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Rioghbhardan O'Callaghan

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Ven 16 Juin - 17:58


attaque furtive dans les couloirs
Noel & les autres

C'est la merde. Juste la merde. Je sais pas trop à quoi je m'attendais en venant mais j'ai dû avoir de l'espoir dans le fond. Pas être trop nul pour une fois. Rien qu'un peu. Pas faire des miracles, ça me ressemble pas, mais pas faire n'importe quoi non plus. Juste aider. Un peu. Un tout petit peu. Mais au moment même où je vois que mon sort rebondit, je sais que ça va pas être cool. Et ça loupe pas. Un gros BOUM ! et d'un coup tout plein de poussière. Je comprends sans trop de mal (pour l'avoir déjà vécu) que c'est le plafond qui vient de nous tomber dessus. Je tousse. J'y vois rien. Je suis tellement désolé. C'était pas le moment et pourtant... Mes doigts se resserrent sur ma baguette, presque désespérément. Déjà que je suis pas doué en pouvant viser alors je vais pas m'y risquer maintenant. Pendant qu'on agonise, y'a les Mangemorts qui contre-attaquent. Un premier sort éclaire bizarrement la poussière, il passe juste à côté de moi. Est-ce qu'ils ont touché quelqu'un ? J'en sais rien, je vois pas ! Bordel qu'est-ce que je suis con ! Et puis tout de suite derrière, une nouvelle lumière. Un autre sort. Déjà ?! Il est plus loin de moi, celui-là. La poussière se dissipe doucement. Juste à temps pour que je vois le sort s'écraser sur Thomas. Je sens mon cœur qui bat la chamade. Je suis en panique total. Je me sens tellement nul. Non. Je suis tellement nul. Dans quoi je me suis embarqué, hein ? J'ai pas peur pour ma vie, j'ai peur pour les leur. Pour les conneries que je pourrais leur offrir encore. Rapidement, la bataille reprend ses droits. Maël qui lance un sort. Ça rate. O'Nyme qui suit. Ça rate. Pire que ça, elle se le reprend dans la tronche. On va mourir p'tain ! « M'dame, on fait quoi maintenant ?! » Parce qu'on était quand même sacrément mal partis ! Si on continue comme ça, dans dix minutes on est tous par terre à espérer qu'ils nous achèvent sans trop nous faire souffrir avant ! « Concentrez-vous ! Nous n’avons pas le droit à l’erreur. » Je hoche la tête malgré moi. J'suis concentré. Enfin, autant que je peux. Mais je dis rien. Pas la peine d'en rajouter. Mes doigts blanchissent tant ils sont crispés sur le manche de mon arme. Elle aurait pu faire un effort pour nos retrouvailles, mais visiblement, non. « Rutherford, Sullivan, couvrez-nous ! Et vous aussi, Shiver. » D'accord. C'est peut-être à mon niveau ça. Je hoche la tête à nouveau et me prépare aussi bien que possible à agir vite. Visiblement, on tient bon au moins le temps qu'elle ait le temps de lancer son sort. Je l'ai entendu le prononcer derrière nous. Je jette machinalement un œil à O'Nyme, elle a l'air vivante. Je l'aime pas, qu'on se le dise, mais je ne lui souhaite pas de mal pour autant. Je n'ai pas le temps de palabrer sur les trucs négatifs qu'elle m'inspire que je vois du coin de l'oeil un Mangemort lever sa baguette. Je suis pas doué mais j'ai des réflexes... C'est toujours ça. Avant qu'il ait eu le temps de lancer son sort, j'agite la mienne. « Immobilus ! » Et maintenant, on croise les doigts...
Made by Neon Demon


Réussite du sortilège:
 



He saw my heart and made something out of nothing. He knows my name. He calls me chosen, child of the King. i don't need my name in lights. make no mistake.  i'm famous in my Father's eyes.
Skat Cunningham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Ven 16 Juin - 17:58

Le membre 'Noel T. Shiver' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6435-in-the-night-she-s-dancing-to-relieve-the-pain-aimiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6451-aimie-you-re-too-young-to-let-the-world-break-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6452-aimie-diary-rpshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6454-aimie-boite-aux-lettreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6453-aimie-hibou-express

Arrivé(e) le : 19/08/2016
Parchemins rédigés : 173
Points : 1
Crédit : Perséphone (av.)
Année : sixième année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: non.

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mar 20 Juin - 21:34

Tout se passait tellement vite. Aimie se sentait de nouveau dans la bataille, quelques mois plus tot. Les sorts fusaient. Il n'était pas l'heure de réfléchir. Fort heureusement pour elle, et pour Thomas par extension, elle avait réussi son sort et le mangemort s'était reçu l'attaque qu'il lui avait lancé. Néanmoins, Aimie avait une de ses rares à avoir eu de la chance. Anoushka n'avait pas reçu à lancer son sort, tout comme le préfet des Gryffondors. Elle grimaça, se rappelant qu'elle n'avait pas réussi à lancer beaucoup de sorts lors de la précédente bataille, mais elle espérait qu'aujourd'hui elle s'était améliorée et qu'elle pourrait enfin se rendre utile.

La riposte des mangemorts ne se fit pas attendre. Quelqu'un a été touché. Aimie se tourna vers les autres, il s'agissait Anoushka, mais elle n'eut pas le temps de voir si sa blessure était grave. Une deuxième personne fut blessée. Cette fois c'était Thomas. La jeune fille se mordit la lèvre, il était juste à côté d'elle et elle n'avait rien vu. Maël pris les devants en jetant un sort vers les mangemorts, mais son sort fut contré avec un protego adverse. Aimie recula pour voir comment allait Thomas, il était déjà stupéfixé mais il avait aussi reçu une blessure. Elle ne pouvait pas le soigner, n'ayant pas appris le sort de guérison. Elle ne connaissait que celui pour les blessures légères. Sa tête tourna encore. Anoushka était de nouveau touchée mais par son propre sortilège. Cela faisait déjà deux élèves stupéfixés, et hors combat. Lorsque le professeur Burgess prit la parole, elle s'avança. Elle devait couvrir les blessés avec Maël et Noël. D'ailleurs, ce dernier réussit son sortilège, ce qui était vraiment une bonne nouvelle, au cas où Aimie échouerait. Ce n'était pas parce qu'elle avait réussi son premier sortilège, qu'elle réussirait le deuxième. « Petrificus Totalus ! » prononça-t-elle, pointant sa baguette vers un mangemort qui s'approchait un peu trop.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 5036
Points : 227
Crédit : (c) Lily L. Potter
PETIT +

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mar 20 Juin - 21:34

Le membre 'Aimie J. Rutherford' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/08/2011
Parchemins rédigés : 1117
Points : 16
Crédit : Little.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]   Mar 20 Juin - 22:20


Blessés et Blessures:
 

Visiblement, vous avez eu du mal à vous remettre de cette première contre-attaque. Vos blessés ne sont pas tous remis sur pied et vos sortilèges ne sont pas une totale réussite. Peut-être que vous aimeriez une seconde de plus pour reprendre vos esprits ? C'est beau de rêver, mais non. Et vous le comprenez très vite puisque déjà une nouvelle lumière brille dans le camp adverse avant de fuser dans votre direction. Attention, sortilège à l'approche !

BLESSE N°1
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
1

BLESSURE N°1
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
3

Quelqu'un a été touché ? Pas le temps de vérifier que déjà vous entendez siffler à vos oreilles le bruit si caractéristique du danger. À votre place, je me mettrais à l'abri, histoire d'éviter le pire. Mais vous n'en avez même pas le temps qu'une explosion retentit juste à côté de vous. Espérons que ce soit seulement le mur qui en ait été la victime, sinon, vous êtes mal. Enfin, vous aurez mal en tout cas...

BLESSE N°2
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
6

BLESSURE N°2
Il était une fois... a effectué 1 lancé(s) d'un Le Hasard (Image non renseignée.) :
1



Quelques points d'infos

Alors comme vous l'avez compris, vous risquez d'avoir mal, ce qui ne sera pas sans conséquences sur votre jeu. On vous laisse le choix des blessures, mais si on voit que vous minimisez le truc, on interviendra, évidemment. Une blessure grave, c'est pas franchement se couper le bout du doigt, de même vous allez pas perdre un membre avec une blessure légère.
Donc soyez crédible
.

Ce serait bien aussi que le hasard s'en trouve
modifié
, si une blessure légère vous ne vous empêchera pas de continuer, une plus importante pourrait vous déconcentrer/handicaper (donc un chiffre en moins les gars), voire pire puisque si vos adversaires sont pour vous hors d'état de nuire lorsqu'un de vos sortilèges réussit, vous le serez aussi une fois gravement blessés. Wink

Pour ce qui est dudit hasard, si jamais le même personnage apparaît deux fois, seule la première blessure compte, et vous pourrez vous féliciter de la chance que vous avez d'échapper à deux blessés dans votre groupe ! Quoi qu'il en soit, rassurez vous, on ne va pas poster tous les jours, donc vous allez avoir le temps de vous remettre à attaquer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Attaques furtives dans les couloirs [RÉVOLTE - 7 RÉVOLUTIONNAIRES]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Corbeille :: 
Corbeille
 :: Les vieux RPs
-
Sauter vers: