AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2066
Points : 17
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Lun 3 Avr - 17:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


“Une lettre c'est magnifique et précieux comme un morceau d'âme.”
Anne Dandurand


Ce serait dommage de ne pas partager...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7125-perrin-everything-you-want-s-a-dream-away-and-we-are-legends-every-day#160683http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7194-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162342http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7199-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162345http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7200-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162347http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7201-perrin-je-porte-l-amour-en-peinture-de-guerre#162348

Arrivé(e) le : 19/11/2016
Parchemins rédigés : 706
Points : 9
Crédit : Lydie (ava&gif)
Année : Cinquième année (Quinze ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Sage S. Sinclair & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Dim 9 Avr - 15:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

correspondance megan & perrin
« thanks to be there »

Daor Megan,
déjà, je vais commencer par m'excuser pour la longueur de ma lettre. J'imagine qu'en m'envoyant ton petit mot, tu ne t'attendais pas à recevoir un pavé de ma part. Je n'ai pas su résisté à l'envie de te l'écrire. J'ai un peu profité de l'oreille attentive que tu me tendais pour me vider le cœur. Tous les gens qui m'entourent, ils en ont tellement déjà sur les épaules que je ne peux pas leur parler aussi librement que je le voudrais. Sinéad est sans doute celle à qui je me confis le plus, mais il y a des choses que je ne peux pas lui raconter.

Pour commencer, tu n'as pas à te sentir coupable d'avoir détourné les yeux. C'est humain de chercher à se soustraire à la souffrance des autres. C'est normal de ne pas vouloir être témoin d'autant de violence. Ne t'en fait pas pour ça, personne ne t'en voudra d'avoir tourné la tête. Tu n'es ni la première, ni la dernière à le faire. De toute manière, vous n'aviez pas le pouvoir de faire quoi que ce soit sans risque de prendre cher vous aussi, donc il était préférable que vous fermiez les yeux. Pour cette fois au moins!

Je ne sais pas ce que tu as entendu sur moi, ce qu'on t'a dit. Je vais donc la jouer en toute honnêteté en te racontant exactement pourquoi je me suis retrouvé à enchaîner les punitions comme il m'arrive en ce moment. J'ai fais un mauvais choix le soir où ils ont torturé, parce que c'était vraiment de la torture, Joanne. J'ai vu rouge parce qu'on avait fait du mal à mon amie. J'ai voulu faire mes grands discours moralisateurs, mais je m'en suis pris à la mauvaise personne. Je n'ai pas fait de mal à qui que ce soit. Je n'ai pas usé de ma baguette sur quelqu'un. J'ai juste parlé comme je sais si bien le faire. Les mots sont sensés nous permettre d'éviter la violence, mais certaines personnes ne sont pas près à les entendre. Ils préfèrent vivre dans leur monde, se mettre de œillères et ne pas voir le mal qu'ils provoquent autour d'eux. C'est particulièrement égoïste parce qu'ils seront sans doute les premiers à réclamer la justice si quelque chose leur arrivait. Une justice qu'ils ne sont pas capable de faire régner dans leur quotidien. Tu ne trouveras peut-être un peu tranchant, mais méritent-ils qu'on la leur accorde lorsqu'ils la demanderont? J'espère que le karma se chargera d'eux avant qu'un autre homme n'est à la faire.

Je suis tellement tanné de toute cette violence gratuite. Sérieusement, forcer Sinéad à me fouetter parce qu'elle avait voulu me sauver d'un sortilège impardonnable qui donne l'impression que tout votre intérieur est en feu, c'est cruel! J'admets que je ne m'attends pas à de la bonté dans cette école ces derniers temps, mais un peu de... Je sais pas trop moi! Juste éviter de profiter de la moindre occasion pour faire du mal aux gens de manière aussi gratuite. Nous n'avons plus même la liberté de penser comme nous le désirons ici. C'est étouffant. C'est déprimant! Et maintenant, depuis les coups de fouet, je me sens mal pour ma sœur. Je voudrais l'aider, mais je ne sais pas comment faire. Elle se sent tellement coupable pour ce qu'il s'est produit. Je vois bien qu'elle essaie d'être là pour moi, qu'elle essaie de se racheter, mais à quel prix si ce n'est l'affreuse impression que nous n'avons plus la même relation qu'avant? Je ne lui en veux pas. C'était pas sa faute. Elle était obligé! Je ne veux pas qu'IL réussisse à nous séparer. C'était ça son but, n'est-ce pas? Il voulais juste réussir à nous éloigner l'un de l'autre?

Encore une fois, désolé pour la longueur de ma lettre. Ça fait du bien de parler à quelqu'un de tout ça. Si jamais tu en as marre de me lire n'hésite pas à me le faire savoir. Je parlerai moins. Je sais que j'ai tendance à m'emporter! De ton côté, n'hésite pas à me réécrire quand l'envie te prend. J'adore recevoir des lettres, surtout lorsqu'elles sont portées par une créature aussi super que ta Bianca. Je lui ai donné plein d'affection! Elle est si adorable! Il se passe quoi dans ta vie à toi ces derniers temps? Elle est sans doute plus calme que la mienne, mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas m'en parler. Elle n'est pas moins importante! J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on a parlé! Tu crois qu'on pourrait se voir bientôt? Je veux dire, en dehors d'une salle de classe!

Chineál sin,
Perrin
(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Ven 14 Avr - 21:28





Ma colocataire préférée,


Tu n’as surtout pas à t’excuser, je ne t’en veux absolument pas. Je sais que pour vous les choses ne sont pas faciles non plus. J’ai appris tout ce qu’il s’est passé, toutes ces séances atroces de torture auxquelles vous devez assister durant chaque dîner. J’espère juste qu’il ne t’ai rien arrivé à toi. Lire cette nouvelle lettre m’a tellement fait plaisir, et moi aussi j’espère toujours que personne ne l’empreinte. Comment est-ce possible que nous soyons les seules élèves de l’école à aimer ce livre ? J’ai l’impression que nous sommes apparemment les seules à avoir des goûts littéraires géniaux. Tant mieux dans un sens, au moins notre cachette reste secrète et personne ne pourra la trouver.

Oui, la voilà dans nos cachots… ça ne se passe pas tellement bien pour elle, tout le monde lui en veut beaucoup. Certains même sont vraiment méchants avec elle. Malgré les défauts qu’elle peut avoir, moi j’en viens toujours à penser qu’elle ne mérite pas ça. Tu vas peut-être me dire que je suis trop conne mais elle me fait presque mal au cœur. Pourtant elle, elle n’a pas eu l’air d’avoir mal au cœur quand elle a commencé à s’éloigner de moi pour se faire bien voir par N-. Mais je sais qu’au fond ce n’était pas de la méchanceté. Je lui ai un peu parlé il y a quelques jours, je l’ai aidé à faire la vaisselle. Elle ne va pas très bien tu sais. Tout le monde lui tourne le dos ici. J’essaie de me montrer le plus gentille possible avec elle, mais ce n’est pas facile. Je lui en veux encore beaucoup pour ce qu’elle a fait. Mais je ne fais pas partie de ces personnes qui se montrent méchantes avec elle.

J’aimerais pouvoir te dire que je serais bientôt de retour dans notre dortoir, que nos longues conversations nocturnes allaient bientôt recommencer… Mais malheureusement je ne sais pas si je vais pouvoir un jour réintégrer notre dortoir.

Je n’irais pas jusqu’à dire que je vais bien, parce que plus les jours passent, plus il devient difficile de tenir bon. Mais je fais de mon mieux, bien que ça ne soit pas évident. Il y a bien quelque chose que tu pourrais faire pour moi. Sous mon oreiller il y a une photo. C’est une photo de mes parents. Est-ce que tu pourrais la joindre à ta prochaine lettre s’il-te-plaît ? Oh oui, et si tu croises mon chat est-ce que tu pourrais lui donner à manger ? Ça fait plusieurs jours que je ne l’ai pas vu. J’ai aussi demandé à Dan de le nourrir s’il le croise, mais je préfère te le demander aussi.

Je te remercie pour ta lettre, et pour ces super lingettes ! Tu as raison, je les adore. Elles m’avaient manquées. Un peu de fraîcheur de ma vie en ce moment, ce n’est pas de refus.

Tu me manques, je t’embrasse.




-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " Le Passeur (The Giver) "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Sam 22 Avr - 18:12





Beauty,


Oh, tu as parfumé ta lettre avec ton parfum que j’aime tant… ça me rappelle que des bons souvenirs, ça me manque tellement. Les soirées entières que l’on passait à parler de tout et de rien à rigoler. Ou bien quand on parlait de mode, de produits de beauté... Enfin tout ça quoi. Tu te rends compte que ça fait plusieurs mois que je n’ai pas pu faire de soin ? Pas de crème, pas de maquillage, pas de gommage rien du tout. C’est horrible si tu voyais l’état de ma peau, ça fait vraiment peur. On dirait que je n’ai pas dormi depuis plusieurs mois –même si ce n’est pas entièrement faux. – Je ressemble à un zombie. Et encore, même un zombie fait moins peur que moi. J’en suis persuadée. Bref, je m’égare. Tu as raison, reste prudente surtout. Ils sont à l’affût de nos moindres faux pas pour nous torturer et nous le faire payer. Alors si tu restes l’étudiante parfaite respectant le règlement il ne t’arrivera rien.

Disons qu’elle n’est pas vraiment la bienvenue dans les cachots et la plupart des personnes lui font bien comprendre. Je comprends qu’ils lui en veuillent, moi aussi je lui en veux encore de toute façon. Mais pour moi ce n’est pas une raison pour la traiter de la sorte. Ils la mettent de côté, et ils le font exprès, certains lui lancent des réflexions gratuites… Enfin, je pense que tu vois le genre. Tu n’as absolument pas à t’en vouloir, tu n’aurais rien pu faire pour elle Megan. Ne te rends pas responsable inutilement. Oui je lui ai parlé. Ça s’est plutôt…bien passé. Bien sûr que je lui en veux encore, et elle ne sera pas ma nouvelle meilleure amie. Je ne pense pas qu’on puisse être de nouveau amies comme on l’était avant mais je suis prête à faire des efforts. Elle a besoin de soutien elle aussi. Peut-être que tu devrais aussi lui écrire une lettre ? Pour qu’elle sache que tu penses à elle. Enfin, tu fais comme tu veux bien entendu.

Le quotidien est très difficile, les mangemorts font tout pour nous mettre au plus bas à chaque fois. Nous avons que très peu de confort, on mange peu (on mange bien souvent vos restes.) Me changer les idées c’est très difficile, j’ai beaucoup de mal à le faire. Mais quand j’y arrive je m’amuse à penser aux futurs voyages que je pourrais faire. Et puis il y a un garçon qui s’amuse à nous faire rire tous, ça nous aide pas mal à nous changer les idées tu vois. Je n’ai besoin de rien ne t’en fais pas. Enfin je ne veux pas que tu prennes des risques supplémentaires en essayant de me faire parvenir quoique ce soit. Et merci de prendre soin de Doudou, fais-lui un gros câlin de ma part !! Il me manque tellement…

Toi aussi tu me manques, oh et merci pour la photo ! Merci pour tout…



-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " The Giver"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Sam 29 Avr - 10:25





Beauty,


J’ai l’impression que tu ne t’en rends pas vraiment compte, mais ce que tu fais pour moi c’est vraiment génial et même si ce n’est pas grand-chose ça me remonte vraiment le moral. Même si ce ne sont que des lingettes parfumées. Et puis tu m’as fait parvenir la photo de mes parents et tu sais à quel point ma mère me manque et à quel point j’aime mon père. Depuis que j’ai cette photo en dessous de cette chose qui me sert d’oreiller, je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression de dormir un peu mieux. Disons que je fais moins de cauchemar. Tu vas certainement me prendre pour une folle ma pauvre, tu dois penser que je suis bonne pour l’asile.

Effectivement, si un jour je reviens dans les cachots, maquillée et avec une peau toute belle, les Mangemorts vont forcément se rendre compte de quelque chose. Malheureusement, ils ne sont pas encore aussi bêtes que ça. Moi aussi j’ai hâte de retrouver le dortoir je t’assure. J’espère que ça ne va pas trop tarder, parce que les choses commencent à devenir vraiment très difficiles.

Je ne sais pas si on peut dire que notre discussion a été constructive, mais en tout cas lui parler et lui dire ce que j’avais sur le cœur m’a fait du bien. C’était un peu comme un poids en moins sur mes épaules, tu vois ? Je l’ai traitée de garce… Mais ça je le regrette, c’est sorti tout seul mais je ne voulais pas non plus lui faire du mal. Je me suis promis d’être là pour elle si elle avait besoin d’une épaule sur laquelle pleurer, même si j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi je le fais. Parce qu’il est clair qu’elle ne ferait pas la même chose pour moi. Trop bonne trop conne non ? C’est bien ce qu’on dit ? J’avoue me reconnaître un peu trop dans ce proverbe. Je ne sais même pas si tu le connais, c’est ce que les moldus disent de quelqu’un qui est naïvement trop gentille avec quelqu’un qui ne le mérite pas… Mais après tout, tout le monde fait des erreurs et personne n’est parfait. Bref, j’arrête d’épiloguer toute seule, je vais lui donner ton petit mot. Je pense que ça lui fera plaisir de se sentir soutenue.

Je n’ai jamais été à Galway mais pourquoi pas ! Je pensais à l’Australie pourquoi pas ? Ou les Etats-Unis ? Je ne sais même pas ce que mon père a prévu pour cet été et je ne sais même pas si je vais le voir pendant les deux mois de vacances… Et toi ? Tu aimerais voyager où ? Je me rends compte qu’on en a jamais vraiment parlé, pourtant j’aime les voyages, la découverte de nouvelles cultures. On devrait s’organiser une soirée où on parlerait de tout ça, ça pourrait être sympa.
Certaines corvées sont très difficiles, même vraiment humiliantes. Mais tu sais je commence à m’y faire maintenant. Aussi triste que cela puisse paraître. Ne t’en fais pas pour moi, j’essaye de tenir le coup.

Fais plein de petits bisous à Doudou pour moi.
Je t’embrasse.



-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " The Giver"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 796
Points : 12
Crédit : Bazzart (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: ...

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Dim 30 Avr - 22:40

M.


J’ai eu du mal à croire que ce courrier venait de toi, honnêtement. Je l’ai lu, relu une autre fois, et encore une autre, j’y ai réfléchi toute la nuit en espérant trouver une réponse qui suffirait à expliquer ce qui s’est passé ces derniers mois, voire ces dernières années, mais… je ne crois même pas en être capable.

Je sais très bien ce à quoi tu fais allusion lorsque tu dis que j’ai été injuste, et malheureusement, ça n’a pas été qu’avec une seule personne. A. en a pâti, mais également d’autres, et d’une certaine manière… toi aussi, même si ce n’est pas de la même façon. Pardon M… j’ai longtemps pensé que c’était la seule solution, que pour m’en sortir il fallait que je les rejoigne. Mais je me rends compte aujourd’hui que jouer à ce jeu n’en valait certainement pas la peine. C’est à toi que j’aurais du faire confiance, au lieu de N. et N., lorsque tu cherchais à comprendre ce qui se passait, mais j’ai laissé la peur avoir raison de moi. Tes mots sont tellement gentils, je ne suis pas sûre de les mériter.

Aujourd’hui, je n’ai plus peur. Je suis surtout très très lasse. Les journées s’allongent, se ressemblent, l’espoir commence à s’évaporer progressivement. J’ai eu la chance de tomber sur quelqu’un de réellement adorable, qui m’aide à ne pas perdre pied, et… on commence tout juste à se reparler avec A. : c’est un peu brutal, un peu maladroit, il y a encore beaucoup d’incompréhension, mais… j’ose espérer qu’un jour elle me pardonnera. Qu’on se pardonnera tous. J’ai envie de sortir d’ici. Je veux retrouver le dortoir, celui qu’on partageait toutes les trois, je veux me retrouver moi-même, et vous retrouver toutes les deux, même si je suis bien consciente que le chemin ne sera pas facile. On ne pourra jamais faire comme si rien ne s’était passé… mais peut-être qu’avec le temps, on parviendra à écrire quelque chose de nouveau.

J’espère que les choses se passent bien pour toi malgré tout ce qui se passe, notamment au niveau de ta santé : prends soin de toi.

T.


Parvenue en même temps que la lettre d'Alaska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 796
Points : 12
Crédit : Bazzart (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: ...

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Mer 10 Mai - 17:15

M.


Je me cache pour continuer à t’écrire, mais ça en vaut la peine, te lire me fait beaucoup de bien. Tu n’as aucunement à te sentir mal. Tu ne pouvais pas savoir après tout, et il est difficile chez les pros sangs-purs de distinguer ceux qui agissent par conviction de ceux qui agissent par crainte. Ce rôle, c’était un peu un jeu au tout début, et puis ça a pris tellement d’ampleur tout à coup avec la stigmatisation, les punitions… que je me suis retrouvée coincée dedans, en quelque sorte. J’ai juste commencé à raconter cette histoire, quand ils appliquaient les initiales sur les mains des nés moldus il y a quelques années, je sais pas si tu te souviens, mais je pensais pas du tout que ça deviendrait aussi incontrôlable…

Je suis tellement bien tombée en me retrouvant avec vous comme camarades de dortoirs… vous avez été extraordinaires. Mais au lieu de choisir l’amitié, j’ai choisi celles qui, je le pensais, me permettraient d’échapper à tout ça. Tu auras pu te rendre compte que ça n’aura finalement servi à rien. J’en paie le prix aujourd’hui. Et l’une des deux « amies », sûrement celle à laquelle tu penses, s’en est précautionneusement assurée. Je savais que ça devrait arriver à un moment donné, ce pourquoi je me permets de te donner ce conseil : tu as raison de la craindre… reste bien loin d’elle. Elle n’a aucune limites.

J’ai de la chance, honnêtement. Parmi les gens qui m’entourent, certains sont plutôt malveillants… mais il y en a aussi qui sont très gentils avec moi, et qui n’hésitent pas à me filer un coup de main lorsque j’en ai besoin. Il y a un garçon avec qui je travaille quelques fois, et qui fait attention à ce qu’il ne m’arrive rien.Tu es adorable de me dire tout ça… Bien sûr que non, je ne laisserais pas tomber A. Ça n’arrivera plus jamais, je regrette trop la manière dont se sont passées les choses entre nous pour vouloir refaire les mêmes erreurs. J’aimerais pouvoir être un soutien pour elle mais… je pense que c’est encore trop tôt. C’est normal qu’elle ne me fasse pas confiance avec tout ce par quoi elle est passer, mais je travaille à la regagner, ce sera sans doute un long processus.

Je ne vais pas baisser les bras : je vais remonter la pente, peu importe le temps que ça prendra. J’espère qu’on finira par revenir. En attendant, toi aussi garde le cap à Serdaigle ! Il reste des gens de confiance là-haut, je pense notamment à A. qui a un an de plus que nous : il est bienveillant et vraiment gentil, et il m’a donné l’impression qu’il te connaissait. Contente que ça aille au niveau de la santé, ménage-toi bien : il y a des rumeurs terribles qui racontent qu’il serait arrivé malheur à certains joueurs de Quidditch… au moins, tu n’es pas concernée. Tu trouves un peu de temps pour continuer à danser ?

Prends soin de toi,


T.


Parvenue en même temps que la lettre d'Alaska.


Dernière édition par Tracy A. Bennett le Mer 10 Mai - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Mer 10 Mai - 21:10





Beauty,


Tu sais que parmi les poèmes que tu m’as fait parvenir, mon préféré s’y trouve ? Merci beaucoup Megan. Je sais que je te l’ai déjà dit un million de fois depuis qu’on s’écrit, mais je te suis vraiment reconnaissante de tout ce que tu peux faire pour moi. Je te demanderais bien de faire parvenir un mot à mon père mais je ne veux pas que tu aies des soucis à cause de moi, tu prends déjà assez de risques avec toutes ces lettres, je m’en voudrais que tu te fasses prendre parce que je t’en ai trop demandé.

Non je ne te prends pas pour une idiote, mais tu n’as pas à culpabiliser de ne pas avoir perçu son mal-être, personne n’aurait pu le voir. Elle ne t’en veut pas non plus ne t’en fais pas. Tu sais, ta lettre a vraiment fait du bien à T. Elle a besoin de soutien, elle n’en a pas beaucoup en bas. Et même si j’essaie de me montrer gentille et généreuse avec elle, je ne peux pas non plus me comporter comme si elle était ma meilleure amie. Ah, et ne t’inquiètes pas faire passer cette lettre à T. ne me dérange pas du tout. Au moins je me sens un minimum utile, ça change…

Mon Dieu, j’ai failli me faire prendre par un Mangemort !!! Je t’écris en pleine nuit, je n’arrive pas à dormir, et un Mangemort est arrivé pour vérifier que tout le monde dormait, j’ai eu tellement peur qu’il me voit… J’ai vu ma vie défiler je te jure, c’est terrible ! Je suis devenue une vraie flipette, je sursaute au moindre petit bruit, ça en est ridicule.

Si tu as peur de partir seule en Australie et aux Etats-Unis on pourra le faire à deux si tu veux ? Je ne suis pas assez aventurière pour le faire seule moi non plus de toute façon. C’est normal que tu aies peur, et je pense que la situation actuelle nous fragilise tous un peu, même vous. Parce que d’après ce que j’ai pu comprendre, même si vous avez encore tout le confort nécessaire, les Mangemorts ne sont pas tendres avec nous. Mais ne t’en fais pas, je suis sûre que si on prévoit un voyage à deux dans un de ces grands pays, on saura tout gérer. Et puis on peut voir ça comme un petit défi après tout il faut combattre ses peurs non ?

J’ai hâte de te retrouver Megan, j’ai l’impression de toujours te le dire mais c’est pourtant la vérité. J’espère que tout se passe toujours bien pour toi. Comment est l’ambiance générale au château ? Tu tiens le coup ? J’espère que tu n’es pas trop seule, dans ce genre de moment il est important de se sentir entourée.

Prends soin de toi surtout.



-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " The Giver"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Sam 3 Juin - 18:28





Beauty,


Ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas pour le retard de ta réponse. Tu as plus important à faire je comprends, ou bien tu es débordée avec les cours et le travail que les professeurs vous demandent. D’ailleurs, comment se passent les cours ? Je suis sûre et certaine que tout doit bien se passer pour toi, comme toujours. Je suis en train d’accumuler un retard très inquiétant sur le niveau scolaire et cela commence à me faire peur. Ça fait plusieurs mois que je n’ai pas eu la chance d’assister à un cours, ça me manque… De quoi vous parlez en ce moment ? C’est toujours aussi intéressant ? Ce n’est pas trop compliqué ?
Si tu insistes tant je te fais alors parvenir une petite lettre que j’ai écrite pour mon père. Mais, fais attention s’il te plaît, ne prends pas trop de risques je veux te savoir en sécurité.

Merci de continuer à m’écrire à moi et à T. ça nous fait énormément de bien. Et en aucun cas je veux arrêter cet échange de lettres, tu es folle !! Aussi triste que cela puisse paraître, c’est notre seul moyen de maintenir la communication, alors je n’ai vraiment pas envie d’arrêter. Ça ferait bien trop plaisir aux mangemorts, on est déjà assez mis de côté comme ça. Je n’ai pas envie de tout arrêter juste parce que j’ai peur qu’on se fasse piéger.

Promis, il faudra qu’on se prévoie un voyage à deux. Un super voyage dans un pays carrément dépaysant. Ça sera un peu comme notre motivation pour tenir le coup, je pense qu’on en a toutes les deux besoin en plus, d’une motivation. Toi tout autant que moi. Je pense souvent à toi tu sais, j’espère que tu tiens le coup de ton côté. Je suis contente et soulagée de savoir que pour toi la vie n’est pas si terrible. Elle n’est certes, pas incroyable, mais elle n’est pas non plus horrible d’après ce que tu me dis. L’ambiance est pesante partout d’après ce qu’on m’a dit, pas seulement à Poudlard. Moi aussi j’ai envie de tout ça s’arrête, je veux rentrer chez moi. Moi qui adorais cette école il y a encore un an, maintenant j’ai l’impression qu’elle est devenue un véritable enfer. La vie en bas est dure. Très dure. Ça commence à être beaucoup trop long, j’ai peur de ne plus tenir le coup très longtemps…

Merci de ton soutien M. merci pour tout…
Fais attention à toi.



-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " The Giver". La lettre est accompagnée d'une lettre pour son père et de la réponse de Tracy. [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Dim 11 Juin - 10:26





Beauty,


Tu es un amour M, un vrai petit ange. Je te remercie d’avoir fait parvenir ma lettre à mon père, tu sais à quel point c’est important pour moi. Je ne veux pas qu’il s’inquiète trop pour moi… En fait, je veux que personne en s’inquiète pour moi. Je suis contente de savoir que Tasha est toujours là pour toi, j’espère qu’elle prend bien soin de toi. D’ailleurs, elle va bien ? Ça fait un moment que je n’ai pas eu de ses nouvelles, j’espère que tout va pour le mieux pour elle. Je pense qu’il est difficile pour quiconque d’aller « bien » en ce moment, mais tant qu’elle ne s’attire pas trop d’ennuis elle reste plus ou moins à l’abris de toutes les barbaries des mangemorts. Bref, tu lui diras bonjour de ma part.

Les cours que vous avez eu cette année ne sont pas trop compliqués ? J’ai peur de me retrouver noyer dans tous les cours qu’on a manqué cette année. Et si on s’en sort et qu’ils nous font tous redoubler ?! Je ne peux pas redoubler, ça serait la honte ! Tu penses pouvoir m’aider à rattraper mon retard quand on se retrouvera ? Tu penses vraiment que c’est faisable ? Je ne sais pas si j’en serais capable après tout… En tout cas je te remercie de me proposer ton aide, c’est vraiment important pour moi tu le sais. Les cours me manquent terriblement. Vous avez appris des sortilèges intéressants cette année ? Bon désolée, j’arrête avec toutes mes questions, ma pauvre je suis infernale…

Ne t’excuse pas, ce que tu fais pour moi c’est déjà énorme tu sais. Je ne veux pas que tu fasses plus, et de toute façon tu ne peux pas m’aider plus que tu ne le fais déjà. Sinéad me fait souvent parvenir à manger, ça me fait du bien mais souvent j’en garde pour en donner à mes camarades d’en bas. Je me vois mal me goinfrer sans leur en donner une miette, ça serait terrible et je ne suis pas ce genre de personne égoïste. Je pense que je suis bien trop gentille mais c’est dans ma nature.

Mon père serait ravi de nous faire voyager ! Déjà, je t’emmènerais à Paris un jour, tu veras tu vas adore c’est certain ! Les vêtements là-bas sont magnifiques, et les Parisiens ont le sens fu goût. Après Paris on pourra aller à Milan, mon père m’a dit qu’un jour il m’emmènera à la fashion week là-bas, peut-être qu’il acceptera de te prendre avec nous ? J’en suis sûre même ! Ça sera trop géniale ! J’ai vraiment hâte. Penser à ce genre de chose m’aider à m’endormir. Rêver qu’un jour on sortira de cet enfer pour vivre une super vie de rêve.

Je pense que Spencer va plus ou moins bien, ne t’en fais pas.
De ton côté embrasse Tasha pour moi.
Mille mercis pour la photo sorcière de Doudou, il est trop mignon il me manque tellement. Merci de prendre soin de lui.

En attendant, n’oublie pas de prendre soin de toi et de ta santé. Je t’embrasse fort.



-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " The Giver"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 491
Points : 12
Crédit : Emma Roberts (c) Wildbitterness
Année : 5ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Elliot A. O'Griffey

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Dim 18 Juin - 11:13





Beauty,


Je suis vraiment contente de voir que tu es bien entourée, c’est tellement important dans ce genre de moment, je dirais même que c’est primordial. Ne t’en fais pas je ne suis pas seule là-bas, j’ai appris à connaître certaines personnes qui se sont montrées très gentille avec moi. On essaie de rester soudés, de s’aider et de se soutenir. Plus sérieusement M, je n’ai absolument rien fait pour être « quelqu’un d’extraordinaire. » C’est toi qui ne m’a pas lâché depuis le début non ?! Tu prends des risques à chaque fois en répondant à mes lettres, et tu as pris des risques encore plus importants en envoyant ma lettre à mon père. Je ne sais vraiment pas comment je ferais sans toi en ce moment, tu es bien l’une des personnes qui me soutient le plus et ça, je ne pourrais jamais assez de remercier. Tu es une personne en or M, et je ne suis certainement pas la seule à le penser.

Oh, vous avez vu l’accio en sortilèges ! Je me souviens avoir lu des choses intéressantes à propos de ce sortilège, j’avais hâte qu’on en parle en cours. Et voilà que vous en parlez alors que moi je m’amuse à jouer les esclaves aux quatre coins du château… Tu pourras me montrer l’accio s’il-te-plaît ? J’aimerais beaucoup le maîtriser. Et les sortilèges comme l’epiksey sont importants et il faut bien les retenir… C’est triste à dire, mais malheureusement par les temps qui courent, c’est la triste vérité. Maintenant que tu t’es proposée de m’aider, j’ai encore plus hâte d’en finir avec tout ça. Le professeur W nous donne quelque cours de temps en temps, on a appris le sortilège d’extension, tu te souviens on en avait parlé une fois ?! Bon, nous n’avons pas nos baguettes, donc c’était un cours théorique, sans pratique mais c’est déjà ça, je ne vais pas me plaindre. Au moins j’ai pu apprendre quelques petites choses. Ça me manque, apprendre et découvrir des nouvelles choses.

Pourquoi tu penses que S ne t’aime pas ? Je ne le savais pas, c’est dommage. Ne t’en fais pas, j’en garde toujours pour moi, c’est juste que je me vois mal manger tout toute seule sans partager un minimum, tu vois ?! Ça ne me ressemble pas, je ne peux pas me comporter de manière si égoïste. Dans ce cas, je te promets que nous irons à Paris ensemble un jour. Mon père nous y emmènera, je te ferai visiter mes lieux préférés, on montera en haut de la tour Eiffel, tu verras la vue de là-bas est magnifique ! On fera les magasins aussi, tu adoreras j’en suis persuadée ! Milan est une très belle ville aussi, c’est un peu comme Paris, aussi une capitale de la mode, je n’y suis allée qu’une fois mais on découvrira cette ville un jour ensemble également. Penser à tout ça me donne de l’espoir oui, j’ai tellement besoin d’avoir un peu plus d’espoir en ce moment…

On se reverra très bientôt M. je l’espère. Je t’embrasse, fais attention à toi.



-A


© sobade.




Lettre glissée à son tour dans le livre " The Giver"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7150-tracy-amelia-bennett-pour-etre-confirmee-dans-mon-identite-je-depends-entierement-des-autreshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7158-tracy-l-essentiel-en-enfer-c-est-de-survivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7162-tracy-bien-que-la-verite-et-le-mensonge-soient-jumeaux-la-verite-la-plus-agee-des-deuxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7163-tracy-n-oubliez-pas-de-signer

Arrivé(e) le : 27/11/2016
Parchemins rédigés : 796
Points : 12
Crédit : Bazzart (c)
Année : Cinquième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: ...

MessageSujet: Re: Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.   Dim 25 Juin - 0:40

M.


Mon dernier courrier date, j’aurais voulu pouvoir te répondre plus tôt, malheureusement tu ne dois pas être sans savoir que j’ai été punie récemment pour mes interactions avec certains d’entre vous. Heureusement, ce n’est pas tombé sur toi, mais l’envie de réitérer m’est un peu passée le temps de la cicatrisation. A. aurait été punie également si notre courrier avait été intercepté, aussi je ne peux que m’efforcer de me montrer la plus méfiante possible…

C’est fou, je crois que je n’ai jamais été aussi en colère de toute ma vie. Ni même en colère tout court, comme je le suis en ce moment. Je m’étais promis de rester digne, de faire tout ce qu’ils me demanderaient, mais après ça, j’ai envie de hurler, de m’enfuir… La forêt a au moins le mérite de paraître plus hospitalière qu’ici. Alors au moins, j’espère que les choses continuent d’aller pour toi. Pour le dortoir, ça passera, je l’espère en tout cas, après tout si tu n’as besoin de t’y rendre que pour dormir tu peux passer du temps ailleurs ! C’est bien que tu trouves chez Serdaigle quelques personnes de confiance sur lesquelles te reposer… quand tu dis que la maison est plus pourrie qu’il n’y parait, c’est parce que tu as à eu affaire avec certains de nos camarades ? Contente que tu aies pu t’adresser à A. En tout cas, il est vraiment très gentil ! En effet, on a parlé un peu de toi dans nos dernières lettres (lui aussi fait partie des quelques uns qui prennent ce risque…). J’ai appris ce qui lui est arrivé, et en effet c’est monstrueux… mais peu étonnant. C’est peut-être le plus terrible, qu’on finisse par s’habituer à ces atrocités… je réalise mes corvées de manière tellement mécanique maintenant, presque sans réfléchir, que je ne m’étonne même plus de notre condition. J’ai peur de finir par… trouver ça « normal » ce qui arrive… J’ai déjà fermé les yeux trop longtemps sur ce qui se passait ici. Tu as des nouvelles de ta famille toi ? Comment ils vont ?

Je sais bien que tu m’en as voulu, et c’est largement compréhensible… je ne veux pas faire comme si rien ne s’était passé, mais je veux pouvoir rattraper ça. Et avec A. Aussi ! Ça prendra le temps qu’il faudra, mais je m’y appliquerais. Ça doit vouloir dire que j’espère encore qu’on sortira d’ici quelque part… qu’est-ce que tu feras toi si on finit par retrouver l’extérieur ? C’est dur d’imaginer comment ce sera après une année aussi dingue. En ce qui concerne l’ « amie »… oui, enfin je ne détaillerais pas tout, mais elle a tenu à me faire regretter de m’être fait passer pour ce que je n’étais pas. J’ai finalement réussi à lui échapper en m’emparant de sa baguette… j’ai réussi mon tout premier sortilège informulé, moi-même je n’en reviens pas, comme quoi la peur fait effectivement faire de drôles de choses. Depuis, j’ai peur de retomber sur elle… comme tu dis en tout cas, j’espère que les « gentils » triompheront à la fin. Il faut à tout prix que tu te remettes à danser ! Enfin pas maintenant je veux dire, pas si tu te sens oppressée, mais j’espère que tu pourras trouver un endroit à l’abri des regards qui te permettra de continuer, si on ne parvient pas à s’échapper dans les mois qui viennent. Ce serait trop dommage, t’as tellement de talent !

Ne t’en fais pas, je n’ai besoin de rien, sinon de savoir que tu es encore là.
Merci pour tout,


T.


Parvenue en même temps que la lettre d'Alaska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Megan ❀ Ecrire est parfois beaucoup plus aisé que parler.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Boîtes aux Lettres
-
Sauter vers: