AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Megan ❀ “Toute vie véritable est rencontre.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2202
Points : 16
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Megan ❀ “Toute vie véritable est rencontre.”   Lun 3 Avr - 16:03



Megan Alexi Euston

Serdaigle ϟ 15 ans ϟ 4ème année ϟ Irlandaise ϟ Sang-mêlée




Megan a passé toute son enfance à Galway. Elle a toujours été très proche de son père qui partait malheureusement beaucoup en mer, étant marin. Sa mère est décédée alors qu’elle n’avait que 7 ans. Elle a une grande complicité avec sa tante, la sœur de son père, qui tient une boutique de prêt-à-porter en ville. Elle est fille unique mais aurait rêvé d’avoir des frères et sœurs.
¤
Megan aime plus que tout la natation et la danse, notamment la danse classique. Elle doit moins les pratiquer dû au développement d’une maladie pulmonaire, ce qui fait qu’elle a souvent le souffle coupé et s’épuise vite. Elle est aussi passionnée par la peinture, le bricolage et la photographie ; elle est curieuse et s’intéresse à toutes sortes d’activités et aime en découvrir de nouvelles. Elle adore lire et il est rare qu’elle n’ait pas un bon bouquin dans son sac.
¤
Megan est très tête-en-l’air et se déconcentre facilement en cours, mais elle a de grandes facilités qui l’aident énormément. Elle est déterminée et veut faire de grandes choses, faire des études et réussir. La jeune fille est timide et ne va que très rarement d’elle-même vers les autres, cependant elle se montre très agréable si on vient vers elle. Elle est aussi très à l’écoute des autres, se confiant elle-même avec difficulté. Elle n’aime pas être au centre de l’attention. Elle a une imagination débordante mais est trop introvertie pour la faire vivre.
¤
Megan a eu sa période bagarreuse lorsqu’elle était enfant, après le décès de sa maman, qui ressort quelques fois quand elle se sent un peu trop titillée. Evite cependant toute forme de conflits. Elle a du mal avec l’autorité mais ne le dit pas et prend sur elle, étant bien trop réservée. De ce fait, elle bougonne et râle en silence. Elle est très sensible et influençable, et elle pense être prête à tenter de nouvelle expériences, même si cela l’effraie énormément, n’étant pas très téméraire.
¤
Megan aime prendre soin d’elle et se pouponner, sans pour autant en faire trop. Elle apprécie juste d’être féminine et de grandir dans ce sens.
¤
Megan a toujours eu une phobie des petits espaces clos, pouvant déclencher de grandes crises de panique. Elle a peur des changements et a besoin de sa famille, de ses proches, même si elle se sent désormais prête à s’émanciper un peu. Un peu…

FT Olivia Holt
code by Chocolate cookie

Je recherche :

Pour le moment, je n’ai pas d’envie particulière, mais je pense que ça peut vite changer.
A voir si des idées germent…


A ajouter :
- /



Dernière édition par Megan A. Euston le Lun 11 Sep - 16:03, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2202
Points : 16
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: Megan ❀ “Toute vie véritable est rencontre.”   Lun 3 Avr - 16:04






Tasha E. Lennox-Blackwood


La meilleure amie

Tasha et Megan ont vite accroché, ce dès leur première année à se côtoyer dans tous leurs cours. L’aiglonne n’avait jamais vraiment été habituée à voir quotidiennement autant de monde et Tasha avait quelque chose de rassurant pour elle. Avec le temps, plus que la sécurité, Meg a senti qu’elle avait besoin de la présence de la griffonne. Encore mieux que d’avoir de nombreux points communs – et croyez-moi, il y en a ! – les deux jeunes filles se complètent à merveille. Tasha apporte le grain de folie dans la vie un peu trop posée de Megan, la bougeant, essayant de la dynamiser un peu, de l’émanciper ou encore de lui donner un peu plus confiance en elle. Megan de son côté lui apporte calme et réflexion, lui ouvrant parfois les yeux sur une distance à prendre, une analyse à avoir. Bref, Megan ne pouvait rêver de meilleure rencontre, et elle n’échangerait sa meilleure amie contre rien au monde ! De plus, elle la sait bien entourée avec Perrin, entre autres, et ça a le don de la rassurer. Leur relation est fusionnelle et elles ne se privent pas de se dire leurs quatre vérités, même si ça fâche… et actuellement, le sujet « Tracy » est sûrement leur plus gros sujet de discorde.



Alison V. Lodge


Une protection qui fait du bien

Megan n'est pas le genre de fille qui aime qu'on la prenne en pitié et qu'on veuille la prendre sous son aile. Elle se sait fragile et malade, elle ne veut justement pas amplifier ce malaise avec des personnes qui, certes, seraient plein de bonne volonté mais qui la rendrait encore plus vulnérable. Cependant, avec Alison, c'est différent. Elle pourrait dire qu'elle la protège sans la rabaisser, sans lui montrer qu'elle est une pauvre petite chose. Elle la renforce et la guide, et elle se sent plutôt rassurer en sa compagnie. Une bonne dose de confiance qu'elle espère pouvoir un jour garder en elle et s'affirmer d'avantage !




Serafina E. Fargerland


Le partage

Serafina et Megan sont sûrement aussi secrète l'une que l'autre. Mais étrangement, elles ont réussi à s'apprivoiser et à se parler un peu plus, à se livrer. Il y a bien quelque chose qu'elles ont vécu toutes les deux où elles peuvent se comprendre... Oui, c'est réel et même si elles partagent beaucoup de choses, elles peinent à parler de ces tragédies. Megan apprécie beaucoup Serafina mais elle ne peut s'empêcher de ressentir une pointe de jalousie envers elle de par sa relation avec Allen... Et c'est cette jalousie qui l'éloigne un peu d'elle, méfiante, n'osant pas lui en parler.



Narcissa A. Breckenridge


Un soutien inattendu

Megan a « connu » cette fille dès l’instant où elle lui a enlevé son amie Tracy. C’est peut-être un peu possessif comme façon de voir les choses mais c’était totalement comme ça que l’aiglonne les voyait ! Une jeune fille peu agréable, imbue de sa personne et dédaigneuse, pas de quoi être emballée. Alors forcément, elle n’avait pas une très belle image de Narcissa qu’elle voyait juste comme une « piqueuse de copine ». Enfantin me direz-vous. Totalement, mais Megan n’avait que 12ans quand cela a eu lieu. Même si elle a grandi, elle a longtemps gardé cette petite rancœur au fond d’elle, sans y prêter forcément attention. Jusqu’à ce jour. Ce jour où Tracy a dû affronter des atrocités et se retrouver aux cachots, étant traitée de tous les noms par les élèves de Poudlard. Une catastrophe ! Elle voulait comprendre ce qui s’était passé pour Tracy ces dernières années, et qui de mieux que Narcissa pour briser la glace ? Et étrangement, cela leur a fait grandement du bien, à toutes les deux, et une sorte de complicité mêlée à un soutien s’est installée. A voir si cela va se poursuivre…




Alaska A. Lemaire


La meilleure des colocataires

Dès leur première année, Alaska et Megan se sont tout de suite entendus. Elles se ressemblaient beaucoup et avaient de nombreux points en commun. Elles avaient réussi à créer ce lien particulier, notamment avec Tracy lors de cette fameuse première année. Après l’éloignement de cette dernière envers Alaska, celle-ci et Megan se sont d’autant plus rapprochées, parlant mode, conseil beauté, bouquins en tout genre, style, etc. Calmes et mesurées, elles passaient bon nombre de leurs soirées à discuter de tout comme de rien, créant une amitié solide que Megan n’abandonnera pas !



Anoushka N. O'Nyme


Conseille-moi…

Depuis le début de sa scolarité, Megan avait remarqué cette jolie malgache. Son assurance, son enthousiasme, son côté sociable, sa beauté, sa prestance… secrètement, l’aiglonne l’enviait et elle espérait qu’Anoushka pourrait l’inspirer. Cependant, elle n’avait pas les épaules pour être ne serait-ce qu’un quart de ce que la griffonne était. Alors elle la jalousait, l’observant. Jusqu’au jour où la jeune fille voulut éclaircir les regards de Megan. Elle lui expliqua ce qu’elle ressentait, et elle fut agréablement surprise de voir qu’Anoushka réagit de façon positive, agréable comme tout. La Serdaigle en profite depuis pour lui demander quelques conseils, de quoi la booster un peu, même si c’est loin d’être facile. Mais obtenir une petite aide d’une telle jeune fille, c’est assez encourageant pour Megan.




Madison P. Leynd


La petite danseuse

Se faire surprendre par une tierce personne alors que Megan s’était isolée pour danser, ce fut tout sauf agréable pour elle. Pourtant, Madison était pleine de bonne volonté et d’une bienveillance incomparable. Après avoir fui, s’être ravisée, et avoir remercié la douce Poufsouffle, elle dût admettre que ses gentillesses lui faisaient plaisir. Depuis ce jour-là, Megan s’est beaucoup attachée à Maddie, et elle garde bien un œil sur elle, s’assurant qu’elle va bien et appréciant la petite. Elle est adorable et sait valoriser l’aiglonne, ce qui lui permet de s’ouvrir un peu plus. Et ça compte. Une jolie petite rencontre qu’elle compte bien protéger.



Naïa Rosenberg


La cruauté à l’état pur

Naïa Rosenberg, ou la Serdaigle la plus angoissante de tous les temps. Rien que de croiser son regard, Megan est parcourue de frissons. Cette fille lui fait vraiment peur et elle fait tout pour l’éviter, juste pour ne pas se retrouver dans les griffes de cette malade mentale. Parce qu’elle ressemble un peu à ça, au fond ?! Il arrive parfois que Naïa la provoque, et elle ne peut que baisser la tête suite à ses attaques, ne sachant vraiment pas comment faire face à tant de cruauté. Cependant, elle se pose tout de même la question : comment quelqu’un peut-il tomber si bas ?! Pas dit qu’elle obtienne la réponse à cette question, et à tant d’autres, un jour.




Tracy A. Bennett


Une amitié n'est jamais perdue.

Lors de leur première année, Tracy et Megan étaient très proches. Et ce avec Alaska, aussi. Sans que les deux blondes le voient venir, Tracy a changé radicalement de comportement, surtout envers Alaska. C’était l’incompréhension totale pour Megan. Elle avait beau cherché à en savoir plus, la brunette se braquait, se mettant à traîner avec des personnes peu recommandables telles que Narcissa et Naïa. Cependant, elle tentait de ne pas lâcher totalement Tracy, se disant qu’elle prendrait peut-être conscience un jour de son erreur. Megan était très peinée de voir son ancienne amie s’éloigner à ce point d’elle, mais ne sachant pas comment faire pour la retenir, elle laissait faire, espérant qu’un jour elle revienne vers elle. Malheureusement, ce fut son isolement aux cachots qui les fit se rapprocher… Le pardon n’a pas de temps, et Megan pardonna bien vite à Tracy, lui offrant de nouveau son amitié et sa confiance, certaine que ce n'était qu'une mauvaise passade.



Victoire Gardner-Oaken


Se souvenir crée des liens

En surface, Megan et Victoire n’ont absolument aucun lien en commun. Vraiment aucun. Sauf qu’en cresant un peu, on peut constater qu’un souvenir peut créer plus de tolérance envers quelqu’un de différent qu’on ne peut imaginer. Dès l’instant où la jeune Euston a vu le visage de la griffonne, elle s’est rappelée. Rappelée de cette promenade au bord de l’océan, un été, il y avait quelques années déjà. Ce souvenir d’une créature étrange qui avait fait son apparition sous les yeux des deux enfants et qui les obligées à garder ce secret, cette complicité du moment, pendant toutes ces années. Comme deux enfants, elles avaient ri et échangé le temps de quelques minutes, avant de repartir chacune de leur côté, des étoiles plein les yeux. Ce souvenir n’avait jamais été oublié par Megan et elle avait même cherché plus d’infos. Quoiqu’il en soit, sans connaître vraiment Victoire, elle ne pouvait qu’avoir une bonne image d’elle, parce qu’elles avaient ce souvenir en commun, et que ça comptait…




Sinéad P. O'Riordàn


Se méfier sans raison, c’est étrange, non ?

Megan n’a jamais vraiment compris pourquoi Sinéad, la sœur d’un de ses plus proches amis, de son confident même, la regardait toujours de travers. Jamais un mot gentil, jamais une conversation cordiale. Rien. Juste une méfiance qui se sent à des kilomètres à la ronde et une façon de l’observer qui gêne énormément l’aiglonne. Alors forcément, Megan en vient à se méfier de la jeune fille, se demandant ce qu’elle a bien pu faire de mal et si elle doit aller affronter la griffonne ou au contraire l’éviter. Je vous laisse deviner l’option qu’elle a choisie pour le moment…



Cruz V. Rosewood


S’en prendre aux plus faibles, ce n’est pas une preuve de courage…

Megan a du mal avec les personnes comme Cruz. Celles qui se pensent au-dessus des autres pour se permettre de leur dire ce qu’ils doivent faire. Les victimiser sans cesse et les rabaisser… c’est facile avec l’aiglonne car elle baisse la tête et elle fuit mais au fond d’elle, elle bouillonne. Cette situation de jeu pour Cruz ne durera sûrement pas éternellement. Megan n’est pas très courageuse mais ne la poussez pas trop à bout, elle pourrait être bien différente… Est-ce que la vipère sera celle qui verra ce petit craquage de Megan ? Seul l’avenir le dira.




Casey N. Beckett


Les sucreries guérissent tous les mœurs.

Casey et Megan se sont rencontrées dès leur arrivée à Poudlard. Même maison, même année, même dortoir… impossible de ne pas se côtoyer. Elles étaient de simples camarades jusqu’au jour où elles se sont malencontreusement retrouvées enfermées dans une petite pièce sombre. Les deux jeunes filles ont découvert qu’elles souffraient toutes deux de la même phobie : celle des espaces clos. Pour deux filles solitaires dans leur genre, pas facile ! Mais les friandises sorcières furent leur échappatoire. Megan les fit découvrir à Casey et ces deux-là se mirent à échanger, oubliant presque (presque…) où elles se trouvaient. Megan aime beaucoup Casey, bien qu’elle se montre parfois distante et réticente à toute sociabilité. Cette dernière a vécu une année horrible aux cachots, la blondinette s’en rend bien compte et malgré ses tentatives pour l’aider, depuis la rentrée, elle se fait toujours envoyer valser, à son plus grand malheur. Megan n’en est que plus triste mais son idée fut la suivante : elle lui laisse un petit cadeau contenant les mêmes confiseries que lors de leur vraie rencontre, avec un petit mot : « N’oublie pas que je suis là. » Insister ne sert plus à rien, mais elle veut qu’elle sache qu’elle est là pour elle, n’importe où, n’importe quand. Maintenant, elle espère juste qu’elle acceptera son aide…



Lana Hwang


Peindre n'est pas qu'une passion, c'est un art.

Megan connaît Lana depuis sa première année. Sa discrétion l’a toujours poussée hors des lieux de foule, loin de toute cette agitation… Et un jour, la voilà à admirer le travail de la Serdaigle. A de nombreuses reprises, sans oser lui parler, elle observait le talent de Lana pour la peinture, lui rappelant celui de sa tante. Elle trouvait ça magnifique ! La jeune fille a eu la gentillesse de lui parler de son art, de lui en apprendre plus et de l’initier d’avantage, ce qui était un pur régal pour elle. Megan a beaucoup de respect pour Lana et elle aime toujours autant passer du temps avec elle, à écouter ses conseils et à partager cette passion commune. Et… depuis peu, depuis qu’elle s’est rapprochée d’Allen, elle espère que ça ne changera rien avec Lana, bien qu’elle la sache assez sage pour ne pas se montrer méfiante à son égard.




Shaelyn E. Caldwell


En cours.

A développer cette année !



Avalon L. Caldwell


En cours.

En cours. [En fonction RP]






Spoiler:
 



Dernière édition par Megan A. Euston le Jeu 14 Sep - 15:08, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7688-megan-une-fleur-parmi-les-fleurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7714-megan-toute-vie-veritable-est-rencontrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7715-megan-la-realite-est-ce-qui-se-partagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7716-megan-ecrire-est-parfois-beaucoup-plus-aise-que-parler#172355http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7717-megan-les-mots-les-meilleurs-sont-ceux-que-nous-cherchons-en-vain#172357

Arrivé(e) le : 11/01/2013
Parchemins rédigés : 2202
Points : 16
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Keagan A. Fassbach & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: Megan ❀ “Toute vie véritable est rencontre.”   Lun 3 Avr - 16:05






Allen Rivers


Un charme fou…

C’est horrible la sensation qu’on a quand un garçon gentil comme tout vient vous parler et que vous ne savez pas quoi faire d’autre que rougir ?! A 11ans, c’était encore plus vrai ! Megan avait toujours gardé Allen en tête depuis le jour de la rentrée, parce qu’il avait l’air agréable et d’une bienveillance incomparable. Elle n’osait pas lui parler, ne voulant pas paraître ridicule, mais elle espérait un jour trouver le courage de lui adresser la parole. Cela vint sans lui demander la permission, ce fameux jour à l'infirmerie. Ca n'avait jamais été aussi plaisant que ce moment-là, instant qu'elle n'oubliera sûrement jamais. Elle s'était imaginée le jeune garçon et elle fut ravie de constater qu'il était encore mieux. Et puis ils se sont revus, se rapprochant sans vraiment s'en rendre compte... ce qui a effrayé la jeune Euston, la poussant à fuir. Une honte ! Le hasard les poussait à se retrouver, comme ce jour à la ferme où ils devinrent encore plus proche, Megan se rendant compte qu'elle n'avait pas juste un simple crush pour le garçon mais bel et bien des sentiments plus poussés... Leurs retrouvailles à Galway a aussi changé bien des choses, mais que se passera-t-il à leur retour à Poudlard ? La jalousie de Megan est réelle et elle doute constamment d'elle... La suite, seul le temps le dira.



Isidore M. Vayne


En cours

En cours. [Après RP à la rentrée]




A. Milo de Baskerville


La gentillesse, la vraie

Megan ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de scène, ce fameux jour. Un Serpentard et ses copains semblaient s’en prendre à ce garçon, le rabaissant de toutes les manières possibles et inimaginables. En bonne lâche qu’elle était, l’aiglonne ne s’en mêla pas mais elle ne put s’empêcher d’aller voir si le Poufsouffle allait bien, après coup. Pourquoi ?! Aucune idée, mais elle ne supportait pas la méchanceté, et si elle pouvait soulager, en l’espace de quelques secondes, la douleur de quelqu’un, alors pourquoi pas ?! Après ce jour, rien de plus. Des sourires, des échanges de regard, mais rien de bien exceptionnel. Jusqu'à ce jour au lac où ils ont échangé, où ils se sont rassurés et qu'ils ont pu apprendre un peu à se connaître. Un garçon généreux, sensible, gentil et encourageant... une belle preuve d'espoir, dommage qu'il ne s'en rende pas compte lui-même.



Perrin S. O'Riordàn


Le confident

Perrin a été le garçon qui était au bon endroit au bon moment ! Megan cherchait, paniquée, le prof de Soins aux Créatures Magiques quand elle tomba sur le griffon. Elle était en pleur, totalement angoissée, tenant Bianca, son crapaud blessé, entre ses mains. Elle ne pouvait pas tomber sur meilleure personne. Le jeune garçon la rassura tout naturellement, prit soin de son animal et la consola d’une façon qui lui était assez gênante : des câlins. Crispée, elle apprécia tout de même l’initiative, se disant que ce garçon avait un côté très apaisant. Depuis, une belle amitié s’est installée entre eux. Ils se confient l’un à l’autre et arrivent facilement à échanger. En bref, le hasard fait bien les choses.




Spencer L. Mortensen


Les différences rapprochent

Une rencontre simple, à la bibliothèque, ça ne promet pas forcément une amitié qui durera dans le temps. Et pourtant, entre Spencer et Megan, c’est le cas. Pourtant, les deux jeunes gens sont très différents. Alors que Megan n’a aucun mal à parler de son passé, qu’elle est une fille très sensible et qu’elle se laisse bien souvent envahir par ses rêveries, Spencer quant à lui est très secret, se montre dur comme un roc et est très terre-à-terre. Ce qui est plutôt rassurant pour la Serdaigle. Il arrive bien souvent à lui ouvrir les yeux, à lui donner un peu plus confiance, et elle se surprend à réussir parfois à laisser divaguer son imagination. Une belle complicité entre les deux camarades est née et une amitié qui tient depuis quelques temps. Quelques secrets sont encore de mise entre eux, et depuis que Spencer est dans les cachots, Megan se rend compte que le jeune garçon lui manque. Une amitié basée sur le fait que les deux jeunes gens se complètent plutôt bien.



Jaspe B. Sinclair


En cours.

En cours. [Après RP à la rentrée]




Edward Carter


Une confiance indéfinissable

Edward a toujours été une sorte de sauveur pour Megan. A ses débuts à Poudlard, il l'a sorti du lac alors qu'elle pensait pouvoir nager dans cette petite étendue d'eau. Grossière erreur ! Par la suite, elle s'est vite sentie gênée vis-à-vis de lui mais avait une énorme reconnaissance pour le jeune garçon. Elle ne le connaissait pas vraiment mais s'il était dans le coin, elle se sentait en sécurité. Cela s'est grandement amplifié lorsqu'il a encore une fois été là pour elle, un jour où elle a craqué, ne supportant plus cette pression de la part des Mangemorts. Il est là pour elle, il l'écoute et elle se sent vraiment rassurée. Comme un grand frère, un protecteur... et elle est prête à l'écouter, bien qu'Edward se confie moins qu'elle. Ce qui est sûr, c'est qu'elle a confiance en lui et qu'elle a bien l'impression que c'est réciproque. Cette confiance qu'elle ne peut juste pas expliquer.



Blake S. Lennox


Se sentir en sécurité, c’est important

Megan a pris un abonnement à l’infirmerie dès son arrivée à Poudlard. Alors forcément, on la connait là-bas, surtout qu’elle est obligée d’y passer tous les jours pour prendre son traitement. L’arrivée de Blake cette année a été une bonne chose pour l’aiglonne. Rassurée, elle a trouvé en cet homme une force qui lui faisait penser à son père et qui la rassurait. Elle arrive, étrangement, à lui parler assez librement sans pour autant arriver à se livrer complètement. Il est sûrement celui qui en sait le plus sur sa maladie et ça lui convient très bien, elle a une confiance aveugle en cet homme. Le plus étrange : qu’il soit le père de sa meilleure amie. Ca, elle doit l’avouer, ça la perturbe un peu…




Matrim S.-Newton


Pourquoi mettre une distance quand l’entente est là ?

Megan n’a jamais vraiment compris pourquoi Matrim se montrait froid et distant avec elle par moment et plus « doux » et agréable à d’autres. A la base, à part se croiser tous les jours à l’infirmerie pour prendre chacun leur traitement, ils ne se connaissaient pas. Mais Megan avait l’impression que ça leur donnait un lien particulier. Discuter un minimum et se faire à cette habitude. Pour dire, les jours où elle ne le voyait pas, Megan le cherchait pendant la journée, un peu malgré elle, pour s’assurer que rien de mal ne lui était arrivé. Puéril mais rassurant. Depuis que Megan s’est retrouvée à l’infirmerie « à cause » d’Andrea, Matrim a un peu changé. Il la met en garde comme un ami pourrait le faire et elle trouve ça sympa. Alors pourquoi la tenir à distance ? Une amitié, c’est tout de même agréable.



Andrea A. Sevenoaks


Gentillesse, générosité et confiance… faut-il se méfier ?

Andrea a vite été quelqu’un de confiance et de rassurant pour Megan. Il a été généreux en lui proposant de trouver une potion qui pourrait l’aider à gérer son stress. C’était vraiment très gentil de sa part et pour le remercier, Megan a accepté de se prendre au jeu et de l’aider à améliorer ses potions, les avalant à l’occasion. C’était une question de reconnaissance. Et puis il y a eu ce jour où elle s’est retrouvée à l’infirmerie. Elle était certaine que ce n’était qu’un hasard, une anomalie dans la potion mais rien qui puisse la mettre en danger. Mais le doute aidant, elle en venait à se demander si Andrea la voyait juste comme un cobaye. Blessant et un peu perdue, elle ne fut pas rassurée par Matrim qui lui dit de se méfier de l’aiglon. Pour le moment, elle a du mal à y croire, elle a toujours eu confiance en ce garçon et elle a du mal à imaginer qu’il se soit servi d’elle. Elle se dit qu’elle devra lui en parler sincèrement mais pour le moment, elle n’en a tout simplement pas le courage… ou peut-être a-t-elle juste peur d’affronter la vérité.




Declan Gardner-Oaken


L’ami rassurant

Se faire embêter par des personnes beaucoup plus confiantes qu’elle, Megan l’a souvent subi. Surtout venant de filles qui se pensaient bien au-dessus d’elle. Elle s’y était presque habituée mais il y a certains à qui ça ne convient pas. Elle fut surprise quand Declan s’interposa, un jour, entre ces pestes et elle. Il fut très rassurant et elle ne put que constater qu’il était vraiment quelqu’un de bien. La présence du garçon est agréable et elle est bien contente de l’avoir à ses côtés quand elle sent qu’elle perd un peu pied.



Elliot A. O'Griffey


Comme un frère

Même âge et voisins, la rencontre entre Elliot et Megan s’est faite assez naturellement. On peut dire qu’ils ont pratiquement grandi ensemble. Il a été sûrement le seul ami de la jeune Rivers, son repère et celui qu’elle considérait, et considère toujours, comme un frère. Il a toujours été là pour elle, la protéger, à veiller sur elle et à partager des tas de choses. Tout, en réalité. Leurs familles se connaissaient et il a été une présence indispensable lors de la mort de la maman de Megan. Son père adore Elliot et il a toujours dit que c’était de le savoir à ses côtés qui le rassurait de laisser sa petite fille à Poudlard. Alors quoi dire de plus ? Elliot a une importance incroyable dans la vie de Megan, et rien ne changera ça !




Jasmin N. Wolfsbane


Ancienne "amourette" et confiance.

Lors de sa troisième année, Megan a appris à connaître un peu mieux Jasmin. Elle appréciait la compagnie du garçon qui savait la mettre en confiance. Elle s'est mise à ressentir un attachement particulier pour le garçon, pensant à une "amourette" naissante. Les deux jeunes gens ont donc tenter la petite aventure adolescente, quelques temps, avant de se rendre compte qu'ils étaient en réalité juste amis. De bons amis. Jasmin était toujours gentil avec elle, patient et rassurant, autant dire que c'est le genre d'amitié qui lui plait. Depuis, c'est une amitié pleine de confiance qui est née entre eux, croyant l'un en l'autre. Megan aime parler avec Jasmin, passer du temps avec lui et elle sait qu'elle peut compter sur lui, tout autant que l'inverse est vrai.



Prénom Nom


Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;






Spoiler:
 


Dernière édition par Megan A. Euston le Mar 22 Aoû - 21:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Megan ❀ “Toute vie véritable est rencontre.”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Demandes de liens
-
Sauter vers: