AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7044-octavia-rosenberg-big-girls-cry-when-their-hearts-are-breaking#158908http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7102-octavia-rosenberg-au-milieu-de-l-hiver-j-ai-decouvert-en-moi-un-invincible-etehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7103-octavia-rosenberg-we-were-together-i-forgot-the-resthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7381-courage-dear-heart-octavia

Arrivé(e) le : 06/11/2016
Parchemins rédigés : 295
Points : 10
Crédit : graphicobsession (jo.skriver)
Année : cinquième année (dix-sept ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: andrea sevenoaks

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   Ven 15 Déc - 15:26



Le 12 décembre, 18h30 .

Oliver,

Désolée pour mon temps de réponse (non, ce n'est pas à cause des taches d'encre, je te rassure).
Ton invitation m'a laissée un peu perplexe et j'ai préféré y réfléchir avant de m'emballer tout de suite. En réalité, je ne sais toujours pas comment je dois la prendre. Alors, avant de te donner ma réponse, je vais juste te poser quelques questions pour ne pas me faire de fausses idées sur tes intentions, cette fois-ci.

Donc, tu veux qu'on se retrouve à la salle sur demande samedi 16 décembre à 20h.
- T'es au courant que c'est le jour et l'heure du bal de l'hiver ?
- Est-ce que tu as encore oublié de remplir ton agenda (ou ta tête) ?
- Ou est-ce que c'est justement fait exprès ?
- C'est ta manière de m'inviter au bal sans que je puisse te le refuser ?
Parce que je suis quasi certaine que Jill va me trucider, si je la traîne à un bal stupide pour la lâcher ensuite (même si c'est pour tes beaux yeux) ...

C'est pas non plus voulu de ma part, qu'elle soit mêlée à ça. Je voulais juste être honnête en lui parlant de la situation, et je voulais arrêter d'avoir l'impression de la trahir, de lui mentir, ou de faire des truc dans son dos. Enfin soit, je veux que ça se clarifie, autant pour elle que pour vous, que pour nous.

Pas de destruction promis. Tu m'empêches de dormir et de me concentrer en cours, c'est tout. Je relativise, tu sais. Je sais que c'est moi qui bloque sur ce qu'il s'est passé l'an passé. Je sais qu'on est en sécurité, à présent. Je sais qu'on ne va pas mourir, être torturé ou fouetté pour une infraction ou même par pur plaisir, et ça, même si mes bourreaux traînent toujours dans les couloirs (et que la Direction s'éclate à nous traumatiser). On pourra en rediscuter si tu le souhaites, mais je t'assure que je suis pas prête à changer d'avis.
Je pense que tu te mens à toi-même en me disant ça, Oliver, parce que je suis certaine que si tu m'avais vraiment regardé, t'aurais vu que j'étais plus du tout moi-même. Je tape dans des cognards pour me défouler, tu sais, mais le quidditch ça suffit pas à m'ôter ces émotions de la tête et me dire ce que je dois faire et quoi penser. Et personne dit rien, comme si c'était normal d'accepter cette situation.

Je sais pas si c'est une chance, en réalité.
Je me dis que quand t'es vraiment mal, personne ne le sait. Et t'es sensé souffrir seul ?
En vrai, je jalouse Jill, c'est elle a l'équilibre entre nos deux extrêmes.

Je m'abstiens, tant que j'ai pas mes réponses ...

O'

PS: ha ha ha. Tu veux parier le contraire, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 996
Points : 14
Crédit : *moi (Victoria Justice)
Année : 5ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   Sam 16 Déc - 16:01

Oli,

Tu sais quel parti je prendrais ? Lequel ? Forcément le tien, banane ! Celui de tes choix et de tes décisions, mais tu vas te payer mes foudres quand même, je te préviens… Parce que je n’arrive toujours pas vraiment à comprendre et je voudrais que ce soit le cas. Après l’année qu’on vient de passer … on était soudés… tous les trois…. Il y a eu les cachots, la forêt, et maintenant ça !... Bien, puisque tu insinues que je prends parti, je vais m’informer avant de parler : as-tu quelque chose à te reprocher ? C’est une question… une simple question….
Tu sais, Octavia m’a raconté des choses que j’ignorais sur l’année dernière (je parle notamment de salle de bain des préfets). Avais-tu l’intention de m’en parler un jour ou pas du tout ? (C’est une autre simple question, ne t’enflamme pas, s’il te plaît)

Bon, tu n’aurais pas tort de fricoter avec Tracy puisqu’elle est mignonne ET intelligente ! Je ne prends que les belles-sœurs de qualité. Si l’envie de leur arracher la tête ne me vient pas dans les premières minutes, on va dire que ça passe.*sifflote* Sérieusement, pourquoi les roses de couleur rose ? Parce que c’est joli… Vous allez vous jeter dans les bras l’un de l’autre (avec Octavia, pas Tracy) ?? Si c’est le cas, change de couleur et prend rouge !

Hum, peu importe le cadeau, je blaguais… Je pense que notre cadeau va surtout être de pouvoir rentrer à la maison l’esprit tranquille. Tu ne crois pas ? De vraies vacances ! Allez, je te parie ce que tu voudras que maman a encore sorti la boule de Noël avec l’ange qui nous faisait penser à un monstre. Je suis encore persuadée que le Père Noël fout le camp en vitesse, quand il voit ce machin… Résultat des courses, on a moins de cadeaux que prévu !
Bon, tu l’auras compris, je veux rentrer, et c’est ce que je vais faire. Mais tu peux facilement choisir de rester si tu le souhaites…. Ce que tu m’as écrit me laisse penser que c’est le contraire, mais voilà, pour ma part, c’est : rentrer !

Le bal…. Je crois que j’ai été encore plus sceptique que toi avant qu’Octavia ne parvienne à me convaincre. Qu’est-ce qu’on va y faire ? Est-ce qu’on va pouvoir se tenir à trois dans un cercle de diamètre restreint sans que vous nous pourrissiez l’ambiance, tous les deux ? Tu as une cavalière ? Dans tous les cas, on s’y retrouvera, c’est certain. Tu sais, je pense que participer est la meilleure façon d’essayer encore une fois de rétablir la normalité après les cachots, c’est une bonne façon de penser ou tu penses que j’essaie juste de me convaincre ? …. J’ai un doute, quand même.

Quoi ? Tu insinues que la menace va se retourner contre moi et que c’est moi qui ne vais plus intéresser aucun garçon ? J’ai une roue de secours, j’ai quelque chose dans la tête, MOI *sifflotepourfairepassersaméchanteréflexion* Je plaisante, je connais la cachette des chocolats de Noël, à la maison, même que je vais la partager avec toi ! *ange*

Bye bye sombre idiot.

Jillou, ta superbe sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7044-octavia-rosenberg-big-girls-cry-when-their-hearts-are-breaking#158908http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7102-octavia-rosenberg-au-milieu-de-l-hiver-j-ai-decouvert-en-moi-un-invincible-etehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7103-octavia-rosenberg-we-were-together-i-forgot-the-resthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7381-courage-dear-heart-octavia

Arrivé(e) le : 06/11/2016
Parchemins rédigés : 295
Points : 10
Crédit : graphicobsession (jo.skriver)
Année : cinquième année (dix-sept ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: andrea sevenoaks

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   Lun 25 Déc - 18:23

Octavia avait confié le cadeau à Jill avant de se séparer pour les vacances. Un paquet pourpre, rectangulaire, qui aurait très bien pu être un livre, sauf qu'Octavia le sait : Oliver trouve les livres ennuyeux. S'il l'ouvre, il découvrira des photos d'eux de ces dernières années à Poudlard, lorsqu'ils étaient insouciants et débordaient de joie de vivre. Les photos sont animées. Se chamailler n'est pas le seul point commun entre toutes les photos, c'est qu'ils ont également le sourire. Une dizaine de pages reste vide à la fin. Ils devront écrire la suite ensemble.


Oliver,

Joyeux Noël ! Tu n'imaginais tout de même pas que je ne puisse rien préparer pour les fêtes ! J'ai spécifié à Jill de te l'offrir le matin de Noël, et j'espère qu'elle aura suivi mes indications à la lettre (sinon, je lui prendrai son deuxième plus joli cadeau sans une once de culpabilité !) En tout cas, j'espère que ça te fera plaisir de revoir nos petites bouilles d'ange ! (Je me rappelais pas que t'avais les dents de devant si proéminentes ! Heureusement que c'était des dents de lait, dis, sinon je sais pas si on aurait jamais pu devenir ami ! *rire*) On est quand même trop mignon ! J'avais totalement oublié celles avec l'armure ! Les retrouver m'ont fait tellement rire, tu peux même pas imaginer ! Enfin bref, t'as dû le découvrir et avoir des petites étoiles dans les yeux parce que oui, je sais, c'est tout de même un cadeau génial que voilà !

J'espère que tu passes de bons moments en famille et que ces vacances te permettent de te détendre un petit peu. Personnellement, ça me permet de pas mal penser et d'avancer sur moi-même. Je me reconstruis petit à petit, je le sens. Voir Naïa privée de magie et de baguette, c'est un véritable PLAI-SIR ! Ma maman me gâte comme jamais et cette ambiance de Noël contribue à me maintenir dans une humeur positive et amusante. J'espère que ça durera en revenant à Poudlard (mais je pense que la victoire de Poufsouffle y contribuera largement) !

Je voulais encore m'excuser pour mon comportement de ce début d'année. Je croyais te perdre, vraiment, et je me rends compte que c'est une idée bien ridicule à présent. Personne ne saura jamais nous séparer si on décide de rester ensemble. Tu contribues à ma bonne humeur de tous les jours et te garder dans ma vie n'est pas un challenge, c'est simplement une évidence (c'est en tout cas mes vœux pour 2018) !

Passes de merveilleuses fêtes dans ta petite famille de rêve !
On se revoit tout bientôt !
Tu me manques,

O'

PS : pour figer les photos, tape une fois sur l'ouvrage avec ta baguette magique et prononce distinctement Freeze.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7423-alaska-can-anybody-hear-me-or-am-i-talking-to-myselfhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7451-there-is-no-friend-as-loyal-as-a-book-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7452-parce-qu-il-faut-bien-se-sociabiliser-un-peu-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7453-ecrire-des-lettres-c-est-bon-pour-les-apothicaires-alaskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7454-courtes-lettres-et-longues-amities-tel-est-ma-devise-alaska

Arrivé(e) le : 25/01/2017
Parchemins rédigés : 930
Points : 1
Crédit : Emma Roberts (c) Eledhwen
Année : 5ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   Jeu 28 Déc - 17:28

    Oliver,

    J’espère que tu vas bien et que tu profites de tes vacances comme il se doit. Oh, et je te souhaite aussi un Joyeux Noël !! Oui je sais, je t’envoie cette lettre avec un peu de retard, mais je dois t’avouer que je suis complètement déconnectée du monde extérieur en ce moment. Je passe tout mon temps avec mon père et mes grands-parents. Ils sont à Londres pour les vacances de Noël, alors je les emmène un peu partout. On voit tellement peu notre famille que j’ai envie d’en profiter un maximum dès que j’ai l’occasion de passer un peu de temps avec eux. Même si mon père a beaucoup de boulot en ce moment et que donc, je ne peux pas le vor autant que j’aimerais. Mais il fait beaucoup d’effort pour rentrer du travail le plus tôt possible pour passer toutes les soirées avec moi ! Il est adorable, j’ai beaucoup de chance de les avoir.

    Et toi, tu passes de bonnes vacances ?! Comment va toute ta famille ?! Ils doivent être tellement contents que vous retrouvez un peu Jill et toi. Vous avez été gâtés pour Noël ?! Ça me fait tellement du bien de quitter le château pour deux semaines, je pense que j’en avais vraiment besoin. Je commençais un peu à étouffer là-bas. Moi qui aimais tant ce château avant, je me demande si je vais réussir à m’y sentir à nous nouveau comme chez moi. Bref, je t’écris non seulement pur te souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année, mais aussi pour te dire que je serais à Brighton du 30 Décembre au 3 Janvier. Et je me disais qu’on pouvait peut-être en profiter pour se voir ?! Sauf si tu as déjà un planning chargé avec ta famille ou avec Octavia, je sais que tu es proche d’elle et que vous passez beaucoup de temps ensemble et je n’ai pas envie de m’imposer. Alors si tu es libre un ou deux jours (ou seulement quelques heures), fais-le moi savoir. Ça serait dommage que je sois dans ta ville et qu’on ne puisse pas en profiter un petit peu. À moins que tu n’en n’aies pas envie. Enfin bref, à toi de voir.

    J’ai un cadeau pour toi, mais je voulais te le donner en main propre, je ne t’ai pas oublié ne t’en fais pas !
    Peut-être à bientôt alors !

    Alaska



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 996
Points : 14
Crédit : *moi (Victoria Justice)
Année : 5ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   Mer 10 Jan - 10:54

Lettre déposée au pied du lit du grand dormeur, le lendemain de Londres, de très bon matin. Avec la lettre, un petit paquet contenant une boule à neige contenant une miniature de « Big Ben » avec un petit mot collé dessus « C’est comme un rapeltout, sauf que ça va te sonner les cloches quand tu fais trop de conneries…j’ai l’impression que ça va sonner souvent ! Ahah, nan, je blague, c’est une ridicule boule à neige pour toi, mon adorable frère que j’AIME ! Peut-être que ça va devenir ton objet fétiche, qui sait ? Après tout, tu as réclamé de « super souvenir de là-bas », souhait exaucé ! »

Oli,

Je t’écris encore parce que je vais à Portsmouth avec maman et Emmy en voiture, t’avais oublié ? Je ne sais pas à quelle heure on va rentrer, mais ce sera probablement tôt (puisqu’on part tôt).
T’es vraiment un emmerdeur, tu le sais, ça ? Tu devrais être capable d’un peu plus de gentillesses, parce que je suis en train de préférer Scott à toi *ange* Je t’ai nargué, et tu l’as mérité ! Je suis ultra jalouse de la journée cinéma et gâteaux que tu as passé à Brighton mon petit Oli’, moi j’ai flâné avec deux beaux garçons dans Londres et parcouru les boutiques du Chemin de Traverse avec Octavia, qu’est-ce que tu dis de ça ? Bon, allez, j’arrête, là, je te nargue vraiment. On n’aura qu’à se faire quelque chose tous les deux pour pouvoir narguer les autres en duo, nan ? AH eh bien je crois que c’est tout trouvé : LE MATCH, tu choisis un match et on y va à deux ! Choisis un match avec une bonne sélection, avec de beaux bons joueurs et si possible qui va potentiellement nous en mettre plein la vue, on va se régaler !
Bon, nan, attends, finalement, je retire, tu peux choisir d’y aller avec un/une ami(e) à toi, j’insiste ! Pas moi, mais quelqu’un d’autre, allez, décide-toi. On fera autre chose tous les deux !

Ohhhh et tu sais que je suis encore en train de réfléchir à qui je vais embarquer pour la réserve naturelle ? Emmy a encore tenté sa chance ce matin pour essayer de venir mais…. s’il est question de balade à cheval sur la plage, il va falloir un appareil photo (obligé !) et qui dit appareil photo, dit Octavia *siffle* Bon, on verra….et si j’y allais avec maman ? Tu veux venir, toi ?? Allez, dis-moi si tu crèves d’envie de venir ou non ?!
Je n'ai pas eu le temps de commencer à feuilleter les bouquins que tu m'as acheté encore....c'est que le programme des vacances est chargé, mais je le répète, tu es adorable ! La prochaine fois, pense à m'offrir une étagère ou un truc avec sortilège d'extension pour que je puisse ranger la quantité de livre conséquente que je commence à avoir; j'adore !

Sauf qu’avec la boîte à flemme, tu peux faire en sorte de rater des cours, d’avoir une aprem tranquille et de demander à ton adorable sœur de te filer tout les cours que tu as manqué. C’est pas tentant, vu comme ça ? Pour te voir faire, je suis même capable de te proposer d’avaler une saloperie (pas la même, ce sera plus drôle) en même temps que toi ! Quand tu seras gentil avec moi, peut-être. Et EN EFFET, si tu me fais bouffer un truc sans mon consentement, tu vas le regretter toute ta vie, emmerdeur.

Tu veux encore un « super souvenir de là-bas » pour Portsmouth ou ça ira ? On fait les magasins pour acheter des vêtements et quelques courses pour l’hôtel…simplement.

A tout à l'heure
Bisous, frère.

Jill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 818
Points : 28
Crédit : Camsh (Frances Cobain)
Année : Quatrième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   Ven 12 Jan - 20:59

Le 26 décembre

Oliver,

Tu n’as pas d’excuse à me présenter, l’avantage d’une correspondance est que l’échange n’a pas à être immédiat, ne nous rajoutons pas de contraintes inutiles. Le bal s’est bien déroulé ? Je veux dire, je sais, bien sur, ce qu’il s’est passé, mais comment as-tu vécu ta partie ? Et le début de tes vacances ?

Avec qui ou avec quoi elle était. Comme c’était le sujet central dans les jours qui ont suivi, j’arrive assez bien à avoir une vue d’ensemble et je m’interrogeais sur le cauchemar dans lequel elle avait été plongé, mais donc je vois, désormais. Par de la “viande fraîche” ? Je ne veux pas me montrer trop curieuse mais je ne saisis pas exactement, ça, ça a du m’échapper.

Il était un peu hasardeux de ma part d’espérer un éclaircissement sur un sujet aussi compliqué que celui-là. Je ne vais pas croire ce que je vais écrire, mais je note le conseil, et si la situation se représente un jour, peut-être mettrais-je ma fierté de côté. Même si, pour être honnête, j’ai déjà l’impression de le faire. C’est une situation très complexe dont je n’arrive pas moi-même à démêler tous les fils. Je ne crois pas pouvoir dire que les efforts sont à sens unique, c’est plus confus que ça… Mais n’en parlons pas plus !

Il est vrai qu’on a assez à faire avec l’instant présent.

Je crois que ce n’est pas ce sujet-ci qui pourra t’inspirer plus de compréhension sur ma personne. Je n’ai jamais eu de frère, ni de soeur mais je connais les familles nombreuses, je dois dire que je n’apprécie pas de ne pas pouvoir me retrouver seule, justement. Ça ne me va pas aussi bien qu’à toi, mais j’imagine que tout est histoire d’adaptation.

Je me répété mais tu vas te casser les dents sur mon cas, alors si en fait psychologue n’est pas ta vocation comme tu le soulignes, nous ferions mieux d’éviter la fin du monde en nous lançant là-dedans, tu ne crois pas ? Sans jouer les psychologues, peut-être que ton côté positif qui ne pense qu’au rire et à l’amusement peu contrebalancer ma tendance à voir le verre à moitié vide ? Sait-on jamais, sur un coup du hasard, un malentendu…

Notre unique point commun est donc que nous servons ou avons servi de punching-ball pour une personne à laquelle on tiens… quel point commun. Tu es parvenu à arranger les choses, alors ? Je te souhaite sincèrement que ça s’améliore durablement entre vous, en tout cas. De mon côté… Oui, on peut dire que les choses se sont arrangées. Mais comme je te le disais plus haut, tout est très confu dès qu’il s’agit de cette personne et je sais qu’un mot de travers ou un acte qui lui déplairait pourrait nous ramener bien loin en arrière. Je marche sur un fil en permanence mais c’est un fil plus facile à emprunter quand il n’y a pas de tensions que quand elles sont omniprésentes. En même temps, je ne suis pas sûre de ce que cette personne souhaite réellement. C’est compliqué.

Je suis restée à Poudlard pour les vacances, oui. Le calme est reposant mais les nuits restent compliquées, aléatoires. Je m’y fais et j’ai toutes mes matinées de libres malgré tout pour traîner dans mon lit sans personne pour venir me déranger.

Ce n’est pas comme ça que ton souhait de me voir laisser d’autres personnes rentrer dans mon cercle se réalisera. Je n’en vois en fait pas l’intérêt, pour tout t’avouer. Je ne recherche pas la compagnie des autres, j’ai même passé des journées entières à la fuir. Il y a bien sûr quelques personnes avec lesquelles j’apprécie sincèrement me retrouver, mais elles se comptent sans mal sur les doigts d’une main. Mais je ne vois pas trop ce qui te fait penser ça… Je ne pense pas mériter ces honneurs.

Je ne te mets au défi de rien du tout mais je vais désormais faire attention aux lettres que je reçois et me méfier.

Je vous souhaite donc un beau match quelque peu en avance ! Par contre, la neige m’a déjà honorée de sa présence, Poudlard en est recouvert. Ça ne devrait pas être trop dérangeant pour un sport qui se joue dans les airs tant qu’une tempête de neige ne se prépare pas.

Passe de bonnes fêtes avec ta famille, même si une partie de celles-ci sont déjà derrière nous !

XXX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oliver - Les romans, ça peut distraire, mais ça ne vous fait pas vivre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Boîtes aux Lettres
-
Sauter vers: