AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 30 Oct - 1:54

Please don't annoy me

Ce matin quand je m'étais réveillé, Zeus m'avait ramené une lettre, sur le coup j'étais content, parce que c'était une lettre de ma mère et depuis la rentrée je n'ai pas eu l'occasion d'échanger des lettres avec elle, après tout ça faisais déjà presque 2 mois que la rentrée était passée, comme quoi le temps passe vraiment très vite. Mais du coup j'étais allé manger mon petit-déjeuner avec deux trois gryffi' puis j'étais remonté dans la chambre chercher la fameuse lettre pour la lire. Malheureusement, moi qu'étais content d'avoir des nouvelles de ma mère, je me suis emporté beaucoup trop vite, la lettre était loin d'être super positive. Depuis la rentrée, ma sœur se renfermait encore davantage sur elle-même, c'était toujours pareil, à chaque rentrée elle faisait sa crise de jalousie, et elle m'en voulait à mort, les premières années quand je rentrais pour les vacances de Noël, je ne pouvais m'empêcher de raconter toutes mes expériences et mes exploits à ma mère et ma sœur, mais cette dernière ne supportait pas ça et se renfermait dans sa jalousie haineuse. Quand j'avais ramené pour le première fois des cadeaux de Pré-au-lard c'était tout juste si elle m'avait remerciée, tout les ans elle m'ignorait et me détestait de plus en plus, du moins c'est ce que j'avais l'impression, pourtant j'essayais de bien m'entendre avec elle, je lui envoyais des choses d'ici, je faisais vraiment tout pour retrouver la relation fusionnelle que nous avions avant que je découvre être un sorcier. Parce que oui, avant toute cette histoire de magie, même si ma mère passait son temps à nous raconter pleins de choses à propos de ça, moi et ma sœur étions quand même vachement plus proches qu'aujourd'hui, et ça me manque cruellement.

Du coup la lettre de ma mère m'expliquait comment ma sœur était froide depuis mon départ et ma dernière lettre, qu'elle parlait à nouveau moins avec ma mère, et qu'elle se plaignait de la fac, tout ça rendait donc ma mère malheureuse. De plus elle m'avait écrit qu'elle voulait que l'on passe Noël ensemble cette année, ma sœur, ma mère, mon oncle et moi, mais ma sœur avait refusé, sans même réfléchir à sa décision, elle voulait partir chez notre père pour Noël, aux États-Unis, alors ma mère a dit que si je veux je pouvais rester à Poudlard et qu'elle irait fêter Noël avec ses amies en Irlande. Ça m'avait beaucoup affecté, ma sœur ne voulait même pas passer les fêtes de fin d'année avec moi, pourtant elle devrait avoir grandi en maturité, elle devrait faire un effort pour s'ouvrir à moi, je ne sais pas ce que je fais de mal, je sais que je dois éviter de parler de Poudlard avec elle, et je fais attention, mais je ne peux pas prétendre que ça n'existe pas, c'est ma vie après tout ! Après avoir finit de lire la lettre, qui se terminait avec des gentils mots de ma mère, toujours aussi douce, je décidais de sortir du château sous les nerfs et le mal être. Je marche à toute vitesse dans les escaliers pour sortir du château, voyant que le temps était plutôt agréable aujourd'hui je pris l'initiative de m'avancer rapidement vers le Lac, c'est un endroit très paisible et beau, il aidera peut-être à calmer mes nerfs à vifs, du moins je l'espère, parce que quiconque me verrait là se demanderais où est passé le bon blagueur que je suis. Parce que là j'étais clairement énervé, mais derrière ça se cachait une profonde tristesse que je tentais d'enfouir au fond de moi.

Je m'étais donc installé contre un arbre juste à côté du lac et j'observais le soleil qui se reflétais sur l'eau, pensant aux nombreuses créatures qui rodaient dans cette eau sombre, tellement de créatures que je ne connais même pas, ça semblait effrayant, mais au fond ça m’excitai aussi. Mais ses pensées se sont très vites effacées pour laisser place aux pensées moins excitante de tout à l'heure, je ne voulais pas y penser mais ça venait tout seul. Encore une fois je me sentais coupable pour le malheur de ma famille, les problèmes de ma sœur, le malheur de ma mère, la séparation de la famille, tout ça me retombais dessus et ça avait le don de me mettre de mauvaise humeur. Je n'ai pas tendance à penser négatif, à me rabaisser, mais ces pensées étaient plus plus fortes que moi, l'idée que ce soit moi qui ait mené la famille à ce qu'elle est aujourd'hui... A vrai dire on ne peut plus vraiment parler de famille... Les deux seules personnes qui sont encore là pour moi sont ma mère, mais elle souffre beaucoup, et mon oncle que j'ai la chance de voir assez souvent. Mais ça ne m'empêche pas de penser que je suis celui qui a détruit la famille, et qui rends malheureux tout ces gens autour de moi. Pourtant ici à Poudlard ce n'est pas pareil, je suis une autre personne, plus joyeuse je crois, je me sens bien ici, je n'ai pas l'impression de gâcher la vie à tout le monde, j'ai même l'impression que parfois j'améliore la vie de certaines personnes, et ça fait du bien. Mais putain pourquoi ça ne fonctionne pas en dehors de Poudlard ? Pourquoi j'ai ce fichu don de foutre en l'air la vie de n'importe qui sur mon passage en dehors de l'école de sorcellerie. C'est peut-être ça, c'est la magie d'ici qui me rends mieux, mais en fait je ne suis pas bien... A ce moment même je n'avais qu'une envie : cramer les arbres autour de moi, tout brûler... Mais bon je préférais éviter, je ne veux pas être expulsé de Poudlard non plus.

Soudain un bruit me sortis de mes pensée, c'était un bruit de pas, qui était pas très loin de moi, et sans même réfléchir de qui il pouvait s'agir, sans même chercher à comprendre je lançais amèrement une remarque qui laissait transparaître ma superbe humeur... « J'suis pas là pour qu'on m'fasse chier. » Et oui, j'ai parlé sans réfléchir, c'était sorti de tout seul, ça pouvait être quelqu'un que j'appréciais, un prof, n'importe qui, j'en avais rien à battre j'étais juste au sommet de la mauvaise humeur et fallait que j'me change les idées.


Fiche bye Ethna


Dernière édition par Chuck E. Bowman le Dim 18 Juin - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1133
Points : 13
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Lun 7 Nov - 7:50


please don't annoy me

Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. Celui qui est lent à la colère est mieux qu'un héro. La colère est une émotion inutile.


Il y a des jours où je ne supporte personne. Je les appelle mes journées solitaires. Faut pas chercher très loin, je suis un enfant unique après tout ! J'ai passé mon enfance seul. Quand je suis à Poudlard, il m'arrive d'avoir des moments où la présence d'autres personnes m'étouffe, m'étrangle, me siphonne mon énergie vitale. Il m'arrive de me lever un matin et d'avoir un irrépressible envie de me retrouver seul avec moi même, dans ces cas là, je m'isole. Je trouve un endroit calme, quelque part dans le château ou dehors. Juste un endroit loin de tout et de tout le monde. Ce matin fut l'un de ces cas. En me réveillant, il était encore très tôt. J'entendais les gars qui dormaient profondément dans leur lit. Le simple bruit de leur respiration suffisait à m'irriter. Je m'habillais en silence d'un pantalon, une paire de bottes en cuire, un pull et ma cape à l'effigie de ma maison, enroulai mon écharpe autour de mon coup, fourrai quelques livres dans mon sac et quittai la tour aussi silencieux qu'une souris.

Je vagabondai un moment dans le château encore endormi, passai par les cuisines récupérer de quoi remplir mon estomac criant famine et me décidai à sortir dehors. Je traversai les sous-sols, pris l'escalier menant au hall, puis mis le pied sur le sol de marbre de ce dernier. Alors que je le traversais pour rejoindre la Grande Porte, mes pas résonnèrent un peu sinistrement contre les murs. C'était toujours un peu troublant d'arpenter le château quand tout le monde dormait encore. Tout semblait si grand, si vide et si froid. Je ne pouvais m'empêcher de me dire qu'un Poudlard endormi n'avait rien d'invitant...

Je traversai les pelouses du château d'un pas lent, savourant la tranquillité des lieux, l'air frais dans mes poumons à chaque respiration. J'avais toujours aimé me promener tôt le matin. C'était l'un des rares moments où le parc était complètement désert. Personne pour crier, pour courir, pour gâcher la beauté du lieu en somme. Ce matin, c'était merveilleux. Il avait fait froid durant la nuit dernière, un beau matin d'Octobre où le soleil se levant faisait briller la rosée givrée sur la pelouse et les feuilles des arbres rougissantes. Je m'assis un moment, me perdit dans mes pensées tout en contemplant le parc.

Je ne sais combien de temps je restai assis sur ce banc, mais les bruits de la porte du château qu'on ouvrait me sortirent de ma torpeur. Je ne saurais dire sur quoi mon esprit s'était focusé tout ce temps. Mes pensées s'étaient évaporées comme les restes de la rosée sur la verdure. Le bruit m'agaçait... Je me levai sur mes deux jambes, filant en direction du parc avant que les importuns n'atteignent mon petit coin de paradis et ne viennent tout détruite. Je marchai sans but précis pendant plus d'une heure, évitant scrupuleusement les endroits où d'autres étudiants traînaient. Mes pas me menèrent sous un bosquet de chênes, près du lac. Je pris place sur un tronc mort d'un arbre tombé depuis longtemps, le regard plongé vers le lac.

Un bruit de pas me fit sursauter. Me retournant, je vis que quelqu'un se tenait non lion de moi. " Ah non ! Pas déjà... ", ne pus-je m'empêcher de pencher, rager contre le responsable du bris de ma petite bulle de confort. Je me levai doucement, espérant m'éclipser, mais le bruits de mes pas dans les feuilles mortes durent l'alerter puisqu'il se retourna en lança : « J'suis pas là pour qu'on m'fasse chier. » Je sentis une bouffé de rage envers lui. Il était qui au juste pour me dire ça ? Après tout, c'est lui qui était venu m'imposer sa présence. Insulté, je lui lançai à mon tour : « Je te retourne les propos ! C'est pas moi qui est venu se planté aux côtés de toi, mais l'inverse ! » Je contournai le tronc mort, passant près de lui, ajoutant d'un ton sarcastique : « Ce fut un plaisir de faire ta connaissance ! » Et puis, je ne pus résister à l'envie d'en rajouter une couche... « Ou pas... »

" Tient, finalement c'est assez amusant... ", pensais-je subitement. Je n'avais, d'un coup, plus trop envie de partir. Peut-être pourrais-je voir jusqu'où on pouvait pousser avec ce... Type à la drôle de chevelure peu gracieuse ! Sérieux ! C'est quoi ces cheveux ? Aussi élégant que ces manières ! Autant dire, dépourvue de toute élégance... Je restai planté là, toisant le garçon de haut en bas. " Là t'as vraiment l'air de ton père... " Fronçant les sourcils, je le regardai encore un moment, un doute dans mon esprit. Je l'avais déjà vu, mais avec qui ? Il traînait avec qui ? Puis le déclic se fit dans mon esprit : « T'es un ami de Sloane, non ? » Je n'étais pas du tout certain de ce fait, mais je perdais rien à demander. J'aimais bien la gryffondor. Je suppose que si le garçon était son ami, il devrait être raisonnablement supportable... " T'as vraiment un humeur de merdre aujourd'hui ! "

black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Lun 14 Nov - 12:46

Please don't annoy me

Mon humeur était vraiment au plus bas, ce genre de lettre n'était pas rare, et à chaque fois ma réaction est pareille, je n'arrive pas à comprendre comment j'ai fais pour autant détruire ma famille, j'ai l'impression que ma venue dans cette famille a tout cassé, les a tous rendu malheureux. Ma mère est malheureuse parce que mon père est partit, ma sœur est malheureuse pour un million de choses que je n'arrive pas à bien comprendre. Je me demande comment mes proches à Poudlard ne peuvent pas finir malheureux avec ma présence dans leur vie, j'ai l'impression d'avoir un maléfice permanent sur moi, qui fait que je pourris la vie des gens que j'aime. Ma famille je l'aime tellement, mais maintenant qu'elle est totalement détruite, j'ai l'impression que j'ai tout foiré, que j'aurais pu éviter tout ça, qu'on aurait pu passer un Noël entre famille avec de la joie. Je sais bien que certaines personnes me dirait que je devrais être content d'avoir une famille, parce que parfois il y a des personnes qui n'en ont pas, mais je n'arrive pas à me sortir de la tête le fait que je sois le malheur de la famille, et sincèrement c'est vraiment dur à supporter. C'est un fardeau et mon seul échappatoire c'est Poudlard, parce que je suis loin de toute ce malheur et tout ces mauvais sentiments, ici j'ai une deuxième famille, des amis que j'aime plus que n'importe quoi ou qui, et surtout des personnes qui sont heureux de m'avoir dans leur vie, et c'est ça qui est le mieux. En 6 ans ici je n'ai jamais vraiment eu le même genre de problème que dans ma famille, alors j'appréhende profondément le moment où je vais quitter cette école de magie, parce que je vais perdre ma famille d'ici, mais je crois que beaucoup de personnes appréhendent également de quitter cet endroit.

Mais alors que je m'étais installé tranquillement près du lac pour essayer de me vider la tête et ne plus penser à tout ça, un bruit avait surgi et j'ai parlé du tac au tac, mon impulsivité avait parlé évidemment. Mais la réponse que j'entendis, venant d'une voix masculine, m'a fait lever un sourcil. Comment ça c'est moi qui me suis planté à côté de ce type, je ne vois pas de quoi il parle. Sa seconde remarque me fait lâcher un rire mauvais, comme si moi j'étais ravi d'avoir fait sa connaissance, de quoi il parle d'ailleurs on a même pas fait connaissance et à vrai dire je serais bien content qu'il parte. Mais non, il insiste, il se poste juste à côté de moi et m'analyse du regard, m'observant de haut en bas avec un air presque hautain, je hausse alors une fois de plus un sourcil, monsieur est d'humeur à me juger ou bien ? Mais au moment où je commence à reconnaître cet air il ajoute quelque chose « T'es un ami de Sloane, non ? ». Alors là, c'est la cerise sur le gâteau, une amie de Sloane, si elle avait entendu ça elle aurait fait la crise du siècle en trouvant toutes les insulte qu'elle pourrait sur moi. Alors pour la seconde fois je lâche un rire mauvais, cette fois ci audible et je me relève brusquement faisant face à mon interlocuteur. Les cheveux longs, blonds presque platine, coiffé en arrière, serpentard en plus de cela... Ça ne m'étonnerai pas qu'il s'agisse d'un Malfoy, mais je ne m'en préoccupe pas, en fait je m'en fout totalement. « Vas lui dire ça et tu verras rapidement que tu te trompes. Elle me déteste. » dis-je à l'intention d'être ferme, mais sur la dernière remarque ma voix se faibli légèrement, ce qui m'énerve intérieurement car je n'ai pas envie que monsieur je reluque les gens de la tête au pieds comprenne que je suis malheureux sur le fait qu'elle me déteste, mais c'est le cas. Soudain sa tête me rappelle vraiment quelque chose, je l'ai déjà aperçu avec Lily je crois, il s'agit bel et bien de Malfoy. « J'voulais pas venir déranger ta belle petite tranquillité, j't'avais pas vu, t'as peut-être le don de te rendre invisible. » dis-je d'un ton plutôt neutre même si l'on peut largement ressentir l'agacement dans mon attitude et le sentiment encore un peu mal de sa remarque sur Sloane. Si seulement elle me laissait être de nouveau ami avec elle, ou du moins, en de bons termes, qu'elle arrête de me cracher dessus dès que l'on se voit. Cette penser me fait souffler une fois de plus, mais le blond ne semble pas vouloir partir, décidément je vais devoir m'y faire et abandonner ma solitude.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1133
Points : 13
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 20 Nov - 17:26


please don't annoy me

Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. Celui qui est lent à la colère est mieux qu'un héro. La colère est une émotion inutile.


Dans ma recherches de solitudes et de tranquillité, j'avais pris place sur un tronc d'arbre mort sur la rive du lac noir. Le regard perdu dans les montagnes, je respirais l'air frais du matin comme une bouffé de légerté. Puis il était arrivé comme un dragon dans un magasin de chaudron, détruisant tout ce petit réconfort que j'avais réussi à trouver depuis mon réveil le matin même. Je n'étais pas d'humeur à supporter un idiot, encore moins un gryffondor avec trop d'ego qui croyait que partout, même lorsqu'il n'y était pas le premier arriver, était sa possession personnelle. Je n'avais donc pas hésité à lui faire remarqué que j'étais là avant lui. Puis mon humeur de merde avait prit le dessus allant jouer un peu avec de la provocation en lui lançant un non-ravissement de l'avoir rencontré. J'aurais sans doute pu en rester là, mais je n'en avais soudainement pas très envie. Prenant un certain plaisir à " discuter " avec cet intrus.

Je le détaillai de haut en bas, cherchant qui il pouvait bien être. Où je l'avais bien vu. Avec qui il traînait. Il n'était pas de mon année sans quoi je l'aurais facilement reconnu. Il devait donc être en sixième, ou bien en cinquième année. Mais... Un déclic ce fit dans mon cerveau ; Sloane. Il devait sans doute être son ami sans quoi, comment pourrais-je avoir l'impression de le connaître autant ? Et puis, ce n'est pas comme si j'avais de nombreux amis à gryffondor. Il y avait Sloane, Louve, Noel et Rhea. Voilà tout ! Pourtant, dès que je lui fis ma remarque, il ne se gêna pas pour laisser aller un rire mauvais avant de réfuter ma théorie. « Vas lui dire ça et tu verras rapidement que tu te trompes. Elle me déteste. » Je fronçai les sourcils, n'appréciant guère le ton qu'il employait, sans parler du rire qu'il avait laissé échappé un peu plus tôt. Il était vraiment lourds ce gars ! Ce ne fut pas pour arranger son cas quand il ajouta d'un ton agacé : « J'voulais pas venir déranger ta belle petite tranquillité, j't'avais pas vu, t'as peut-être le don de te rendre invisible. » Je le fixai intensément, sentant monter en moi une once d'exaspération. Il allait vraiment jouer sur mes nerfs ce troll ! « Il faut croire que je n'ai pas ce talent. Si tel était le cas, je n'aurais pas à supporter tes babillages agaçants. » Je remontai mon sac sur mon épaule. Il avait la fâcheuse tendance à vouloir se barrer sans mon accord. Je fixais toujours le jeune homme, à la chevelure impressionnante de ridicule, cherchant mentalement avec qui il pouvait bien trainer. Je savais que je l'avais déjà croisé, mais avec qui ? Certainement pas Rhea puisque je la voyais toujours seule. J'avais la certitude que ce n'était ni Louve ni Noel. Du coup, si ce n'était pas Sloane, qui ce pouvait bien être ? À moins que je ne fasses faux pas. Si ce n'était pas un ami d'un ami, ce devait être l'ami d'un ennemi...

« En tout cas, pas surprenant que tu soies si insupportable. Quand on traîne avec Llewellyn, on a peu de chance d'être d'agréable compagnie. Faut sérieusement être déranger pour supporter cette fille ! » Voilà ! J'avais fini par percuté sur la bonne personne. La tête du jeune homme en disait long sur sa relation avec la gryffondor que je ne portais réellement pas dans mon coeur. C'était une vraie plaie cette fille. Toujours à m'attirer des ennuis, et volontairement qui plus ai. Je ne comprenais pas trop comment on pouvait apprécier sa compagnie. Je n'avais toujours pas compris comment Sloane arrivait à l'apprécier. J'avais cessé d'essayer de comprendre il y a un moment déjà. Je me suis résigné à ne pas tout comprendre dans ce monde !

black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Mar 22 Nov - 12:00

Please don't annoy me

Je ne suis pas très souvent de très mauvaise humeur, mais aujourd'hui était un jour où il ne fallait vraiment pas me faire chier, dès le réveil recevoir une lettre de sa mère qui m'annonce que ma sœur me hait toujours plus qu'avant, ça ne met jamais de bonne humeur. Du coup j'avais cherché de la solitude et du calme, je m'étais échappé près du lac en m'appuyant contre un tronc d'arbre, pendant les premières secondes c'était vraiment agréable et apaisant, respirant l'air frais je sentais mes muscles se détendre, mais bien sûr il fallait que ça se passe mal. Un mec était là aussi, je n'avais pas du le voir, je m'en foutais en fait je voulais tout simplement qu'on me foute la paix, mais lui n'avait visiblement pas envie de me foutre la paix, il trouvait ça apparemment drôle de me parler. Il passait ses yeux sur tout mon corps comme un mec hautain qui juge les gens et rien que ça m'avait fait rouler des yeux, les mecs comme ça ils en valaient vraiment la peine, surtout après sa remarque sur Sloane qui avait le don de me mettre encore plus hors de moi, ce n'était vraiment pas le moment de parler de mon ex, j'étais assez sur les nerfs et désespéré comme ça. Alors je tournais le dos au blond pour repartir mais cet abruti avait décidé que je ne devais pas partir, je lacha un long soupir avant de me retourner vers lui. «  Il faut croire que je n'ai pas ce talent. Si tel était le cas, je n'aurais pas à supporter tes babillages agaçants. » dit-il soudain. Je roulais des yeux, n'ayant pas envie de débattre, si monsieur ne veut pas supporter mes 'babillages agaçants' comme il le dit si bien il avait qu'à me laisser partir et ce sera chose fait, j'trouverais bien un endroit tranquille sans qu'un mec vienne me dévisager et me prendre de haut. « C'est bon t'a finis ? » dis-je finalement en soufflant à nouveau prêt à repartir de l'endroit où je voulais à la base me détendre et faire redescendre mes nerfs. C'était donc chose fichue.

Mais soudain il dit quelque chose qui ne fit serrer les poings. Il parla de Phoebe, ma meilleure amie, j'arquais un sourcil par réflexe et je sentais toute la rage accumulée toute la journée exploser en moi d'un seul coup, ça c'était la goûte qui fit déborder le vase, le mec il s'est pas où il s'est lancé là. Je n'ai pas eu le temps de me dire de me calmer et de ne pas m'apporter plus d'ennuis que j'ai déjà que je me retrouve déjà de nouveau à quelques centimètres du visage du blond, il faisait exactement la même taille que moi mais il ne m'impressionnait pas du moins, je sentais mon sang se chauffer et j'étais prêt à lui cracher dessus. « Écoute, c'est pas de ma faute si t'as le complexe de Malfoy et que tu te prends pour un mieux que tout ! » lui dis-je en haussant visiblement le ton d'une voix bien plus froide que ce que j'avais prévu. Ma mâchoire serrée de la même manière que mes poings je me retenais de lui en mettre une. Je suis certains qu'il ne connaît pas vraiment Phoebe et qu'il la juge sans savoir, c'est une fille tellement merveilleuse, je ne comprends même pas comment on peut la détester, moi oui on peut me détester j'en ai rien à faire mais elle, elle n'a rien de détestable, alors ça remarque avait le don de me mettre hors de moi.

« J'sais pas avec qui tu traînes toi, mais en fait j'en ai rien à faire, j'vais pas critiquer tes potes juste pour te faire chier, tu te prends pour qui en fait pour parler comme ça de Phoebe ? Tu crois que t'es mieux toi avec ton air hautain et la façon dont tu dévisage les gens ?! Phoebe est loin d'être dérangée c'est toi qu'à un gros problème mon pauvre ! » lui crachais-je à la gueule, déversant toute la colère que j'avais accumulé depuis ce matin, d'ailleurs j'étais très étonné de moi même de ne pas déjà l'avoir frappé. J'essayais vraiment de me retenir et de calmer mon impulsivité, je sais que si je me met à nouveau à frapper quelqu'un je vais une fois de plus m'attirer des ennuis et cette journée finira par tourner en catastrophe. J'ai aucune idée si ce gars est quelqu'un qui s'emporte facilement dans une baston, mais moi oui, et fallait pas qu'il pousse le bouchon trop loin car ma maîtrise à des limites et mes poings sont toujours aussi fermement crispés, oui je suis impulsif, mais quand on s'en prends à mes proches, particulièrement à la fille que j'aime le plus à Poudlard, fallait pas s'attendre à ce que je souris et que je me barre comme si de rien était. On s'en prends tout simplement pas à Phoebe. Putain j'voulais simplement me reposer et me calmer mais à chaque fois que c'est comme ça ça part en couille, j'commence à en avoir marre moi. « Putain. » lâchai-je entre mes dents, dans un souffle énervé, fallait vraiment que j’extériorise mais pas en frappant dans quelqu'un, surtout pas.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1133
Points : 13
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 4 Déc - 21:17


please don't annoy me

Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. Celui qui est lent à la colère est mieux qu'un héro. La colère est une émotion inutile.


Un réveil plus que matinal. Un refuge envahit par l'ennemi. Et voilà comment on commençait une journée comme un champion dans la vie de Scorpius Hyperion Malfoy. Ne vous blairer pas, je ne suis pas l'un de ces narcissiques qui parlent de lui à la troisième personne ou qui croit que le monde lui appartient, mais ce faire chasser d'un endroit public que vous occupiez avant l'autre personne, il y avait de quoi énerver même le moine le plus zen de ce monde.

« Écoute, c'est pas de ma faute si t'as le complexe de Malfoy et que tu te prends pour un mieux que tout ! », avait lâché le gryffondor d'un ton glacial. Je ne me doutais pas du tout qu'en parlant de Phoebe Llewellyn et du fait que je la trouve insupportable, j'allais me retrouver dans une situation comme celle-ci. Après tout, on ne pouvait pas aimer tout le monde. Si ce gars l'aimait bien, tant mieux pour lui, mais ce n'était pas une raison de me cracher au visage que j'avais un complexe quelconque relié à ma famille. Et puis déjà, c'était quoi le " complexe du Malfoy "? Il semblait tellement certain de ce qu'il avançant que c'est était déroutant. S'il avait existé un tel symptôme que que j'aurais été propice à le développer, il est certain qu'on m'en aurait parlé avance ça, non ?

Le jeune homme s'approcha dangereusement de moi, les points serrés, et me cracha littéralement au visage : « J'sais pas avec qui tu traînes toi, mais en fait j'en ai rien à faire, j'vais pas critiquer tes potes juste pour te faire chier, tu te prends pour qui en fait pour parler comme ça de Phoebe ? Tu crois que t'es mieux toi avec ton air hautain et la façon dont tu dévisage les gens ?! Phoebe est loin d'être dérangée c'est toi qu'à un gros problème mon pauvre ! » Tout au long, je ne dis rien, n'attendant que le bond moment pour me passer une manche sur le visage afin d'essuyer tous ces postillons que j'avais eu le malheur de récolter. Je glissai discrètement une main dans ma poche, attrapant ma baguette. Un petit coup tout en formulant mentalement " repulso ", afin de me débarrasser de cet énergumène qui envahissait mon espace vitale. Je n'étais pas du genre batailleur, ni même impulsif ou bien violent, mais j'avais mes limites à atteindre tout de même. Cette menace à peine voilée de la part de Chuck faisait partie de ces limites à ne pas franchirent. S'il tenait à en venir à la violence, ce serait dans les règles de l'art du duel sorcier, rien de plus.

« Si t'aimes pas Albus Potter, c'est pas mon problème, mais tu te risques à un gros morceau puisqu'ils viennent en bande tous ces Weasley ! », répliquais d'un ton calme, mais non pas dénudé de bravade. Après tout, je savais que mon meilleur ami n'avait pas que des admirateurs. Fallait accepter la réalité telle qu'elle était, sans quoi, valait mieux rester en marge de la société si les confrontations ne nous plaisaient pas. Ce monde était constitué de différences. Il y aurait toujours quelqu'un pour nous contredire. Comme maintenant... « Tu devrais descendre de ton nuage mon grand, parce que ton amie n'est pas un ange descendue du ciel ! Si tu crois une telle chose, commence par ouvrir grand les yeux et voir la réalité en face : la perfection, ça n'existe pas ! » Je fis l'impasse sur le fait qu'il me trouvait prétentieux. Si tel était le cas, il n'avait pas dut croiser souvent les membres de ma maison parce que ma salle commune était un véritable repaire de prétention et j'étais, sans le moindre doute, l'un de ceux qui en étaient le plus dépourvu.

Chuck se retourna vers le lac et lâcha un jurons. J'en profitai pour agiter ma baguette, pendant qu'il était tourné, afin de m'assurer que s'il tentait de s'en prendre physiquement à moi. Un petit bouclier magique, bien basique, devrait suffire à prévenir une attaque surprise. Je me félicitai d'avoir pratiqué si ardemment afin de maîtriser les sortilèges informulés. Voilà qui était mieux ! Déjà plus à mon aise face à un singe comme Chuck Bownman... « Et puis, au fait, tu ne me connais même pas alors comment tu peux savoir que ce que je pense de ton amie n'est pas fondé ? Tu te bases sur rien ! Tu sais rien ! »

black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 1 Jan - 11:38

Please don't annoy me

C'était vraiment de trop là. Je suis carrément de mauvaise humeur, ma matinée à été pourrie et tout ce que je voulais c'était m'isoler et m'effacer pour un moment, mais bien entendu il fallait que j'ai le malheur de débarquer quelque par ou un Malfoy invisible c'était installé ! Tout ce que je voulais c'était ne rien faire, me détendre, rien de plus simple, mais ma solitude fut brisée en un coup d'éclair et un blond arrogant et hautain c'était mis à me faire chier car visiblement, il trouvais ça drôle, sauf que moi je ne trouve ça pas drôle et si ça continue je vais finir par lui montrer comment je trouve ça. Mais au moment où j'avais tout simplement voulu partir, il a trouvé ça plus intelligent de me provoquer sur ma meilleure amie. Évidemment j'ai pété un câble et me voilà nez à nez avec le serpentard, littéralement à deux doigts de lui en mettre une dans la gueule et lui faire comprendre qu'il doit la fermer parce qu'on ne parle pas n'importe comment de Phoebe. Mais soudain je me sens emporté en arrière à deux trois mètres du blond et retombe au sol sans trop de douleur mais avec de l'étonnement. Monsieur avait donc usé de sa baguette pour me repousser ? Avait-il peur d'en venir à un duel moldu ? En même temps c'est un sang-pur je doute qu'il ne ce soit souvent battu tel un moldu, pas comme moi. Mais si s'en est ainsi alors, s'il veut jouer à ça alors. Je me relève sur mes pieds, et replonge mon regard dans le sien sans aucune déstabilisation.

«  Si t'aimes pas Albus Potter, c'est pas mon problème, mais tu te risques à un gros morceau puisqu'ils viennent en bande tous ces Weasley !   » me dit-il soudain. Je lâche un rire amer, j'ai jamais dis que je n'aimais pas Albus Potter, je ne sais même pas qu'ils traînent ensemble, comme si j'allais m'intéresser à deux mecs de Serpentard même pas de mon année, en fait j'en avais rien à faire, mais Malfoy semblait agressé sur ça alors je le laisse faire, s'il comprend rien c'est tant pis pour lui. « J'ai jamais dis que je n'aimais pas Albus Potter, je le connais à peine et j'en ai totalement rien à faire pour te dire la vérité ! » dis-je alors pour lui faire comprendre que je m'en fout de lui et de ses amis, et qu'il devrait faire de même avec moi.

Mais non, visiblement il n'a pas envie d'en finir, on dirait qu'il s'éclate à faire chier les gens, ça doit être ça ! Comme il se prends pour quelqu'un de meilleur il doit trouver ça drôle de cracher sur n'importe qui sur son passage. Je trouve ça scandaleux d'être aussi stupide et j'ai presque envie de soupirer. « Tu devrais descendre de ton nuage mon grand, parce que ton amie n'est pas un ange descendue du ciel ! Si tu crois une telle chose, commence par ouvrir grand les yeux et voir la réalité en face : la perfection, ça n'existe pas !  » rajoute-t-il. Mes poings se resserrent à nouveau, franchement j'aimerais tellement lui faire comprendre qu'il n'est rien et lui fermer sa grande gueule de prétentieux, mais je sais que je ne dois pas et puis de toute manière ce lâche me lancerai encore un sortilège pour pas que je touche à son joli visage. « Ah ouai, c'est moi qui doit ouvrir les yeux ? Parce que tu pense connaître Phoebe mieux que moi peut-être ? Tu crois que t'es qui pour faire comme si tu en savais plus que moi sur elle, je la connais mieux que la plupart ici et je peux t'assurer qu'elle est loin d'être une mauvaise fille. Alors maintenant si t'as un souci avec elle c'est que tu dois avoir un gros problème ! Parce que j'en connais des mauvaises personnes ici si tu veux, des gens qui eux, sont vraiment des connard, et elle n'en fait clairement pas partie, ça j'peux te l'assurer! » dis-je à nouveau les nerfs à vif mais gardant un peu plus le calme dans ma voix. Ce garçon s'avère être de plus en plus un profond abruti ! S'il veut connaître des personnes vraiment mauvaise qu'il aille traîner un peu avec Morwen ou Duke, il verra ce que c'est peut-être. « Est-ce que j'ai dis que Phoebe était parfaite ? Non ! Personne n'est parfait j'en suis bien conscient alors redescendant ! » finis-je par dire avant de lancer un jurons vers le lac.

Là soudain j'ai vraiment envie de sauter dans le lac et de me barrer pour qu'on me laisse vraiment tranquille et pour de bon ! Mais une fois de plus ce n'est pas l'avis de l'autre et il rajoute une couche, alors qu'il a déjà bien trop débordé. «  Et puis, au fait, tu ne me connais même pas alors comment tu peux savoir que ce que je pense de ton amie n'est pas fondé ? Tu te bases sur rien ! Tu sais rien ! » Finalement je me met à hocher la tête en signe de désapprobation et surtout de désespoir. J'ai presque envie de me rasseoir tellement tout ça me fait pitié. J'ai l'impression que quand une mauvaise journée s'annonce, c'est pour de bon. Tout ça n'a commencé qu'à cause d'une putain de lettre de ma mère et voilà que je me retrouve encore une fois sur les nerfs, j'en suis presque fatigué, c'est tellement chiant. Alors je m'appuie contre l'arbre derrière moi et me passe une main dans les cheveux tout en inspirant et en fermant les yeux, histoire de faire redescendre toute la haine. « Non t'as raison, je ne me base sur rien, je connais ma meilleure amie autant que ma propre vie mais, je ne sais rien... » dis-je finalement blasé. Phoebe me parle de ses amis mais aussi des gens qu'elle déteste ou avec qui elle s'est engueulée, je sais qu'elle n'aime pas Aniek et Ashley, mais je n'ai jamais entendu parlé d'un Malfoy...

Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1133
Points : 13
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 5 Fév - 3:20


please don't annoy me

Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. Celui qui est lent à la colère est mieux qu'un héro. La colère est une émotion inutile.


Pourquoi est-ce que j'étais resté là à me faire chier avec ce gryffondor ? Aucune idée ! Un soudain besoin de chercher le trouble sans doute mué par le sang de chieur qui voulait dans mes veines. Après tout, on racontait que la légendaire arrogance des Malfoy, qui semblait me faire défaut plus souvent qu'autrement, avait tendance à échauffer le sang. Faut croire que ce n'était, visiblement, pas du grand n'importe quoi ! Au départ je ne cherchais qu'un peu de solitude, et ce Chuck s'était pointé réduisant à néant mes espoirs de tranquillité. J'aurais pu, parce que j'avais entièrement l'option de tourner les talons et ne pas regarder en arrière, partir sans un mot, mais je ne l'avais pas fait. À la dernière seconde, je lui avais demandé s'il était copain avec Sloane. Ça ne sembla pas lui plaire. De là dégringola la conversation, si c'en était vraiment une, jusqu'à arriver à la provocation et l'utilisation de ma baguette. J'avais quand même pas envie de m'en prendre une sur la gueule...

Le rire amer du gyrffondor me donne envie de lui coller la langue au palais pour ne plus avoir à l'entendre. Il ne dit que des bêtises de toute manière, ce ne serait pas une grande perte pour l'humanité si elle devait y rester en permanence... « J'ai jamais dis que je n'aimais pas Albus Potter, je le connais à peine et j'en ai totalement rien à faire pour te dire la vérité ! », dit-il d'un ton trainant qui me donna encore plus envie de lui lancer un maléfice de langue-de-plomb. Ce serait bien amusant de le voir raconter toute cette merde, puis se rendre compte qu'il en est incapable. Imaginer seulement la tête qu'il ferait me fait bien rigoler. S'il se foutait de mes amis, moi je voulais bien me foutre gratuitement de la gueule. Ça me ferait un bien fou aujourd'hui...

Je tentai néanmoins de lui faire comprendre que ses amis, à lui, n'était absolument pas de véritables anges. Phoebe en particulier était particulièrement chiante. Comme quoi, s'il n'aimait pas mes copains et me le faisait comprendre bien clairement, j'avais le même droit de lui faire part de mon point de vu. Un point de vu qu'il n'aima pas entendre puisqu'il serra les poings, me criant presque à la tête. « Ah ouai, c'est moi qui doit ouvrir les yeux ? Parce que tu pense connaître Phoebe mieux que moi peut-être ? Tu crois que t'es qui pour faire comme si tu en savais plus que moi sur elle, je la connais mieux que la plupart ici et je peux t'assurer qu'elle est loin d'être une mauvaise fille. Alors maintenant si t'as un souci avec elle c'est que tu dois avoir un gros problème ! Parce que j'en connais des mauvaises personnes ici si tu veux, des gens qui eux, sont vraiment des connard, et elle n'en fait clairement pas partie, ça j'peux te l'assurer! » Il avait fini, c'était bon ? Ah ! Visiblement, non ! Il avait encore envie de bavasser. S'il ne se taisait pas, il allait de goûter mon sortilège. Il était énervant à la fin... « Est-ce que j'ai dis que Phoebe était parfaite ? Non ! Personne n'est parfait j'en suis bien conscient alors redescendant ! » Il ponctua sa phrase d'un juron en direction du lac.

C'est qu'il était devenu violent le petit. Je ne sentais pas trop bien ce qu'un singe en son genre pouvait me réserver. J'usai donc, un tout petit peu, de ma baguette pour le tenir à distance. J'en profitai pour lui faire remarquer qu'il était particulièrement idiot de porter un jugement sur moi, ce qu'il avait fait, sans même me connaître. Parce que, sérieusement, on ne s'était jamais adressé la parole tous les deux. Il était qui pour me dire que j'étais dans le tord ? Un gryffondor lambda avec du sang chaud qui n'est pas capable de prendre l'avis des autres en question ni même de ferme sa gueule au bon moment ? Sans doute. La majorité était comme ça. Bien qu'aujourd'hui, je me la jouais un peu stéréotype de serpentard désagréable... Il m'énervait, voilà tout ! Chuck s'adossa à un tronc d'arbre, se passa un main dans les cheveux et me lança d'un air à la fois las et désagréable : « Non t'as raison, je ne me base sur rien, je connais ma meilleure amie autant que ma propre vie mais, je ne sais rien... » Il faut croire qu'il ne la connait pas si bien que ça sa meilleure amie. À moins que ce soit sa vie qu'il ne connais pas très bien. Ce serait à débattre, mais pas aujourd'hui. Pour le moment j'en avais juste marre de cette conversation qui ne menait à rien. Si je devais avoir un sablier magique dans lequel le sable s'écoulerait à différente vitesse en fonction de la qualité de la conversation, il ne tomberait qu'un grain à l'heure... « Ouais bien, faut croire que ton jugement est biaisé ! Ou que ta vie est merdique, à toi de choisir... À ta place, j'opterais pour la première option puisque la seconde n'est pas très flatteuse pour Llewellyn... » J'haussai les épaules, las de ce parasite que j'avais laissé entrer dans ma journée. Autant s'en débarrasser le plus rapidement possible. « Bon ce fut un conversation très instructive; autant que de discuter avec un troll des montagnes, mais j'ai des choses plus instructive à faire que de discuter avec un gnome de jardin ! » J'avais dit cette phrase pour annoncé mon départ. Un départ qui, je l'espère, ne serait pas interrompu par ce macaque tout droit sortie du zoo.


black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Sam 11 Fév - 6:27

Please don't annoy me

Franchement, c'est agaçant. J'me retrouve à m'engueuler avec un Serpentard que je connais à peine alors que tout ce que je voulais c'était être tranquille. Décidément quand le ciel a décidé que je devais avoir une journée de merde c'est vraiment sérieux. Évidemment un garçon comme lui, sang-pur, élevé par une famille qui a des antécédents de mangemorts, et qui sont vraisemblablement tous hautains, je ne pouvais pas m'attendre à ce qu'il soit mon meilleur pote. Je pense toujours qu'un nom de famille ne fait rien d'une personne, mais visiblement il y a des cas où il ne faut pas chercher trop loin. Il s'est permis de parler mal de Phoebe et même si je sais pas ce qu'il a avec elle, je trouve ça bizarre qu'il pense tout ça d'elle. Je connais plutôt bien les relations qu'elle entretiens avec les autres, mais en particulier avec les gens qu'elle n'aime pas, en même temps j'ai souvent tendance à ne pas aimer les gens qui sont ennemis avec elle. Sauf Ashley évidemment, ça a même été parfois une source de querelles entre nous, mais jamais elle ne m'a parlé d'un Malfoy avec qui elle a eu une mauvaise expérience ou qu'elle s'est disputée avec ou quoi que ce soit ! Alors je ne comprend vraiment pas.

Bien évidemment j'ai fais en sorte de me retenir et de ne pas le frapper sur le coup de la colère, j'ai déjà eu assez de soucis et c'est loin d'être une bonne idée que de le frapper, mais lui n'a pas hésité une seconde à intervenir avec ma baguette alors si ça continue comme ça je n'attendrais pas d'agir avec la mienne. Je sais que mon sang se chauffe très vite, je ne suis pas quelqu'un de calme et d'attentif, la preuve, en deux paroles il a réussi à m'énerver, mais merde ça me met hors de mois les personnes comme lui.

« Ouais bien, faut croire que ton jugement est biaisé ! Ou que ta vie est merdique, à toi de choisir... » Je hausse un sourcil. Alors comme ça mon jugement sur ma propre amie serait blasé ? Alors que lui doit à peine la connaître ? J'arrive pas à le croire, il a vraiment du culot ce gars. « À ta place, j'opterais pour la première option puisque la seconde n'est pas très flatteuse pour Llewellyn... » finit-il par dire et une fois de plus je ne peux m'empêcher de laisser un soupir énervé sortir de ma bouche. Sincèrement, ça commence à être de trop, je ne comprends pas pourquoi il fait tellement une fixette sur mon amie ! Merde à la fin je ne lui ai pas demandé s'il était ami avec cette pourriture de Duke ou Aniek si ?

« Ma vie est très bien merci, c'est toi qui devrais revoir ton jugement. » déclarais-je froid et très agacé. Je sens la tension entre nous et je vois très bien qu'il a la main serrée sur sa baguette. S'il tente quoi que ce soit je pourrais rapidement sortir ma baguette à mon tour, je pense que ça irait, mais bon on va espérer qu'il va juste la fermer et passer à autre chose.

«  Bon ce fut un conversation très instructive; autant que de discuter avec un troll des montagnes, mais j'ai des choses plus instructive à faire que de discuter avec un gnome de jardin ! »  Bon, là, c'est de trop. Je m'en fout de ce qu'il pense de moi mais il se croit clairement supérieur et je ne peux plus supporter ça. Cet abruti de Malfoy va voir ce que j'ai dans le ventre, il pense peut-être que tout ce que je sais faire c'est frapper à la manière d'un moldu mais non, je suis un sorcier, ma mère est une sorcière, et bien d'autres dans ma famille le sont et je sais parfaitement bien manier ma baguette! Alors ni une ni deux je sors ma baguette voyant qu'il avait baissé la garde voulant partir comme si de rien était et lance un Expelliarmus sans le prononcer à voix haute. Nous avons commencé à étudier les sortilèges muets et j'y arrive plutôt bien. Sauf que le sortilège ricoche sur une sorte de dôme de protection invisible et je comprend qu'il avait prévu un attaque. Alors sans réfléchir, sachant que maintenant la protection est brisée par mon sort d'avant, je ne réfléchis pas et tend à nouveau ma baguette vers lui.

« Incarcerem ! » dis-je alors qu'un éclair sort de ma baguette. Mais à peine j'ai le temps de regarder si mon sort à bien fonctionné qu'un éclair vient vers moi et je me retrouve emprisonné à un arbre par des cordes. La fureur contracte mes muscles et je lève rapidement le regarde vers le Serpentard. Mais à ma grande satisfaction lui aussi est emprisonné contre l'arbre en face avec des cordes. L'idée que nous ayons tout les deux lancé le même sortilège en même temps m'amuse quelque peu, mais rapidement je reprend mon sérieux. Voilà que nous sommes coincés comme deux abrutis contre des arbres et qu'on peut plus faire grand chose, sauf essayer de couper les cordes avec un Diffindo au risque de se trancher la peau. Génial ! On est censé faire quoi maintenant ? Je jette un regard noir au Serpentard en face de moi, si un prof nous chope ça serait le comble de ma journée. « Bravo, nous voilà coincés ! » dis-je sur le ton de la reproche. Mais à peine ai-je eu le temps, qu'un bruit de pas se fait entendre... Et merde, quelqu'un arrive.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1133
Points : 13
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 19 Mar - 19:41

Please don't annoy me
Chuck & Scorpius
Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. Celui qui est lent à la colère est mieux qu'un héro. La colère est une émotion inutile.

Ne nous voilons pas la face, ce type, je ne l'aime pas. Sa présence est désagréable, sa manière de parler l'est tout autant et sa manière de se tenir ne me plait aucunement. Il me donne envie de rager, de jouer les arrogants et de lui faire ravaler ces belles petites paroles à coup de sarcasme bien placé. Rien à faire, à peine rencontré, aussitôt catégorié ans la classe des "personnes désagréables à ne pas fréquenter". Ne cherchez pas très loin, il n'y a rien à comprendre. C'est purement animal. Ce n'est pas parce que nous sommes des humains que nous échappons à la règle de la nature. En soit, je m'efforce généralement d'en rester loin, de ne pas juger les gens trop hâtivement. Malheureusement, il arrive de moment où je n'arrive pas à y faire exemption ; comme maintenant.

La conversation avait un peu dérapée. Ma mauvaise humeur y était sans doute pour beaucoup. Je m'étais facilement laissé emporté par l'agacement si bien que j'avais fini par lui faire savoir, de manière très claire, que je n'aimais pas particulièrement sa meilleure amie. Je crois même que je l'avais ouvertement insultée, ce qui ne lui avait pas plus. En même temps, faut être un crétin pour aimer que les gens insultes nos amis sans dire le moindre mot. Personnellement, je me bas bec et ongles quand ça arrive. La réaction de Bowman n'est pas aussi violente que ce que j'aurais pu attendre, mais néanmoins très présente. « Ma vie est très bien merci, c'est toi qui devrais revoir ton jugement. », répliqua-t-il à mes commentaires sur un ton froid teinté d'un profond agacement. On pouvait dire qu'on avait bel et bien un point en commun ; cette situation était particulièrement agaçante. J'avais particulièrement hâte de me soustraire à sa présence ; j'aurais du le faire dès le départ, ne pas lui adresser la parole et foutre le camp. Ça aurait été mieux ainsi. Il était pas trop tard pour le faire ! Ne relevant pas son commentaire sur mon jugement, je me contentai de lui signaler mon départ ajoutant à quel point j'avais été ravi de faire sa connaissance. Le tout, d'une voix coulante de sarcasme. Sans même attendre une réponse de sa part, je tournai les talons prêt a partir.

À peine avais tourné le dos à Chuck que je sentis mon sortilège de protection, mon bouclier magique, décliner. J'avais fait de mon mieux pour le garder en place, mais au moment où j'avais tourné les talons pour partir, il s'était effondré. Était-ce un manque de concentration de ma part ? J'en doutais. J'avais comme l'impression que cette résultante venait du gryffondor, qu'il était responsable. S'il voulait jouer à ce petit jeu, il me ferait plaisir d'y participer. Je me retournai rapidement, pointant ma baguette en direction du jeune homme. Je formulai mon sortilège dans ma tête, mais ce fut la voix du rouge et or qui s'éleva dans les airs : « Incarcerem ! ». Deux éclairs de lumière jaillirent de nos baguettes pour foncé sur l'autre. Pas même le temps de voir le résultat de mon sortilège que je me retrouvais attaché à l'arbre quelques pas derrière moi. Je grognai, essayant de me libérer. J'avais du reculer de quelques pas lorsque le sortilège m'avait touché. Le choc m'avait fait perdre ma baguette si bien que je n'avais plus moyen de me sortir de ce mauvais pas. « Bravo, nous voilà coincés ! » Je levai la tête vers le gryffondor devant moi. J'y croisai un regard noir qui allait bien avec le ton agacé de sa voix. « J'te f'rais remarqué que t'y es pour quelque chose dans cette histoire ! » J'étais fâché non pas seulement contre lui, parce que c'était un vrai crétin, mais contre moi de m'être laissé emporté ainsi dans cette histoire carrément idiote. Je n'avais pas pour habitude d'avoir le sang chaud. J'étais, habituellement, plutôt posé comme gars. Discret, pas très provocant. Faut croire que la seule fois où je me décide à ne plus suivre le chemin habituel, il m'arrive une merde. Pour combler ma honte de m'être fait avoir, des pas se font entendre en notre direction. Espérons que ce n'est qu'un étudiant et pas un professeur. Dans le premier cas, on va avoir l'air con et l'étudiant va rire de nous. Dans le second, on va avoir des ennuis pour s'être battu. Sans parler de ce que je cours si c'est ma marraine qui me trouver accroché à un arbre. Disons que je vais avoir droit à un petit discourt, je vais voir la déception dans son regard et avoir envie de m'enfoncer dans le sol à tout jamais tellement je vais avoir honte de moi.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 585
Points : 8
Crédit : delphie - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Mer 22 Mar - 2:27

L’iris pseudacorus était une plante poussant au bord des coins d’eau, notamment des marais ou des étangs. Aux alentours de Poudlard, on pouvait en trouver près du Lac Noir, où elle illuminait la zone de sa floraison jaune d’or. Elle possédait des propriétés magiques naturelles idéales pour constituer des remèdes à certaines maladies respiratoires et l’infirmière m’avait gentiment demandé de concocter une potion pour lutter contre la grippe. Apparemment, une épidémie venait d’éclater dans l’école et son stock avait été rapidement réduit. Je m’étais donc rendue le plus tôt possible au Lac pour les cueillir au moment où elles étaient les plus fraîches possible. J’avais encore du temps avant de mener mon premier cours du jour et je comptais bien profiter du peu de présences dans les extérieures à cette heure si matinale. Le temps était clément, voire même agréable pour un mois d’octobre. L’automne était présent à travers son feuillage orangé qui scintillait presque sous le soleil et je devais bien avouer que la brise régulière et rafraichissante n’était pas de refus. Il n’y avait personne au parc, ni aux alentours. C’était un moment tranquille où l’on pouvait penser et méditer sans être contraint de mettre en sourdine ‒ dans sa tête ‒ les rires stridents des jeunes élèves et leurs discussions stériles.

Une sacoche en peau de dragon en main, j’empruntai un chemin herbeux en pente qui menait au Lac Noir. J’étais plutôt de bonne humeur, aujourd’hui. Cela présageait une journée agréable en perspective et je serais sans doute moins intraitables envers les élèves. Cela dépendait de pas mal de facteurs mais l’humeur jouait une grosse part. Je prenais des décisions très radicales et sévères quand j’étais de mauvais poil et le nombre d’élèves exclus temporairement de ma salle de classe en témoignait.

A l’horizon, il ne semblait y avoir aucun élément perturbateur pour remettre en cause cette jovialité qui me submergeait. C’était du moins ce que je pensais jusqu’à ce que je n’arpente les bords du Lac.
Les jolies iris étaient là, bien droites, jolies et lumineuses. La rosée du matin leur conférait un éclat particulier qui mettait encore plus en valeur leur superbe. C’était avant tout leurs pétales qui étaient utilisées lors des préparations mais pour bien faire, je me permettais de cueillir les tiges. Ce fut un peu près à ce moment-là que des éclats de voix attirèrent mon attention, à une trentaine de mètres plus loin. Tiens, c’était étrange que je n’aie pas remarqué la présence de deux élèves à proximité. Je me tournai vers la source du tapage ‒ qui paraissait être une dispute animée ‒ et je reconnus sans difficulté la silhouette et le visage de Scorpius. Quant à son destinataire, son énorme touffe chevelue m’était également bien familière. On pouvait dire qu’il y avait mieux comme coupe de cheveux. Mais bon, tous les élèves ne pouvaient pas être issus de familles riches et capables de s’offrir un coiffeur digne de ce nom.

J’aurais pu les laisser se disputer dans leur coin mais le fait que Scorpius soit impliqué me rendait curieuse et j’espérais bien pour lui que cette querelle n’aille pas plus loin. Malheureusement, à peine eussé-je cette pensée qu’un Protego s’activa du côté de mon filleul avant que deux autres éclats lumineux ne fusent des deux côtés des garçons, les propulsant violemment contre deux arbres situés derrière eux. Ils finirent enchaînés à ceux-là par des cordes épaisses. Je n’attendis pas plus longtemps pour intervenir, pressant mes pas vers leur direction, le visage sévère et la baguette tendue vers chacun d’eux, avant de lancer des « Finite » informulés pour les libérer de leurs liens.

« Bon, c’est fini les enfantillages ! Commençai-je en les dévisageant tous les deux sans mansuétude. Bowman, quand assimilerez-vous le règlement une bonne fois pour toutes ?! Pour faire le pitre, vous avez des idées mais quand il faut faire preuve d’un peu de maturité, le cerveau ne suit visiblement plus. Qu’est-ce qui vous a pris d’agresser Mr Malfoy ? Ce sera trente points en moins pour Gryffondor. »

Je n’avais pas assisté à la scène où Scorpius avait commencé les hostilités en repoussant Bowman à l’aide de sa baguette, donc je ne pouvais pas encore m’en prendre à lui. Tout ce que j’avais vu, c’était un charme du bouclier lancé par Scorpius pour se protéger d’une offensive du lion, avant qu’il ne lance lui-même un incarcerem afin de se défendre de manière légitime.

Spoiler:
 



The past is behind us
“We can easily forgive a child who is afraid of the dark; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.” @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.



Dernière édition par Professeur M. Burgess le Ven 19 Mai - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Lun 17 Avr - 21:20


Ligoté à un arbre face à un Malfoy énervant. Comment j'ai pu finir dans cette situation hein ? Ma journée à commencé plutôt mal et voilà que je finis ligoté à un arbre ! J'ai l'impression que parfois le destin à juste envie de me faire comprendre que je dois pas trop être joie et humour tout le temps parce que parfois la vie peut aussi bien nous chier dessus. Je sais faire des sorts informulés mais sans baguette je ne pourrais avancer à rien et je vois très bien que Malfoy ne nous avance pas à grand chose non plus. Si seulement j'avais pu me libérer et partir, laissant le blond ici seul. Quoique ça aurait certainement pas été une bonne idée, il n'aurait certainement pas hésité de me dénoncer au premier professeur venu et j'aurais encore eu des soucis. Non si je m'étais libéré je l'aurais libéré lui aussi et me serais tout simplement barré, souhaitant ne plus jamais revoir ce gars de ma vie. Alors que je lui lance une remarque il me répond comme quoi je suis fautif de notre situation. Certes c'est peut-être moi qui ait lancé un sort d'Incarcerem mais en attendant c'est lui qui m'a agressé sur mes fréquentations et qui m'a lancé le promier sortilège, à un moment faut savoir ce qu'il veut le gars, il a cherché le duel, je lui ait donné. Je regrette maintenant de ne pas lui avoir tout simplement mis une bonne droite avant de me barrer, il ne méritait rien d'autre à vrai dire.

Sauf que bien entendu la merde ne pouvait pas s'arrêter là et voilà que l'on entend des pas s'approcher dans notre direction. Génial ! Intérieurement je prie pour qu'il s'agisse de Ziegler et que je puisse expliquer la situation, quitte à ce qu'on en sorte tout les deux indemnes, mais la chance a décidé de se moquer de moi aujourd'hui. Le dernier grain d'espoir s'efface lorsque le visage de Burgess apparaît et je sens déjà que ça va être catastrophique, en plus c'est la directrice de Serpentard, gé-nial. Je me sens retomber sur le sol et je comprend que la prof nous a libéré tout les deux, le regard plus que sévère. Bon, Chuck, garde ton calme, surtout ne pète pas un câble, quoi qu'il en soit.

Bien entendu c'est moi qu'elle attaque parce que c'est bien plus facile et plus satisfaisant de s'en prendre à un Gryffondor qui ne bosse pas en cours. Ces paroles me passent par dessus la tête et je me contente d'ignorer ce qu'elle dit. Ce n'est pas nouveau ce genre de... compliments, je m'y suis habitué avec le temps. « Qu’est-ce qui vous a pris d’agresser Mr Malfoy ? » Attendez, quoi ? J'ai bien entendu, agresser Malfoy ? Non mais j'hallucine, elle permet de juger alors qu'elle n'a certainement rien vu de la situation, c'est lui qui m'a expulsé contre un arbre ! C'est lui qui a insulté Phoebe et m'a jugé sans même réfléchir ! Mon sang se chauffe et je tente de me souvenir de ce que je me suis dis avant qu'elle ne commence d'ouvrir sa gueule de vieille pie. Mes poings se serrent et je prend un grande inspiration qui est censé me calmer. « Ce sera trente points en moins pour Gryffondor.  » Alors là c'est trop. Ma mâchoire tombe alors que je fusille la prof du regard. Trente points ? Elle est folle ! Et Scorpius alors ? Elle n'a même pas daigné jeter un regard au blond ! Pas même un ''C'est pas bien monsieur malfoy'' parce que oui lui c'est Monsieur Malfoy ! Moi je suis juste Bowman le petit imbécile. J'arrive pas à le croire. « Ok, enlevez moi trente points si ça vous fait tant plaisir ! Mais si vous étiez un minimum... Cohérente... vous le puniriez lui aussi, il m'a lancé des sorts, je ne me suis pas contenté de l'agresser ! Je soupire, bordel faut vraiment que je me calme je vais encore empirer la situation. Je me tourne alors vers mon ennemi. Fais pas ton lâche au moins, avoue un peu merde ! » disais-je les yeux plongés dans ceux de mon adversaire. S'il a un minimum la notion de loyauté il va avouer, sinon j'ai vraiment aucun intérêt à me prendre la tête avec ce genre de lâche.

Journée de merde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8703-sage-indisponible#193246http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8257-sage-ma-boite-a-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8256-sage-ma-boite-a-courrier

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1133
Points : 13
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Dim 14 Mai - 23:31

Please don't annoy me
Chuck, Morgana & Scorpius
Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. Celui qui est lent à la colère est mieux qu'un héro. La colère est une émotion inutile.

On était attachés comme deux cons aux arbres, l'un en face de l'autre. Ça nous apprendra à jouer les deux coq trop fiers. Surtout que maintenant qu'il y avait des bruits de pas qui venaient dans notre direction, je me sentais vraiment ridicule dans cette position. J'aurais aimé que Bowman soit le seul ficelé comme un p'tit rôti de porc à cet arbre. J'aurais eu qu'à foutre le camp et le laisser planter là. Même s'il disait que c'était moi le responsable, personne ne le croirait. Je ne m'attirais jamais d'emmerde avec personne. Dossier vierge de ce côté, donc aucune raison de croire que le gryffondor disait la vérité ou pas. En un sens, c'était mal honnête, mais lui, c'était un crétin donc on s'en fichait pas mal. Sauf que la vérité était toute autre chose. Il n'était pas le seul à avoir reçu un incarcerem et ne serait pas le seul à se faire attraper dans cette situation peu glorieuse. Espérons seulement que la personne qui nous tombe dessus ne soit pas l'un de ses amis ou le directeur des gryffondors lui-même. Ce mec, il était aussi perché que la moitié des étudiants de sa maison...

Mes liens disparurent au moment où Morgana entrait dans mon champ de vision. Je fus pas très soulagé que ce soit ma marraine qui me tombe dessus. J'avais un mauvais pressentiment qui me disait que je ne m'en sortirais pas si bien, même si elle m'adorait. « Bon, c’est fini les enfantillages ! », commença-t-elle en me dévisageant avant d'offrir le même traitement à Chuck. Eh merde! J'étais mal barré! Je n'allais pas m'en sortir si facilement... Pourtant, lorsqu'elle ouvrit la bouche, regardant le gryffondor, je ne pus cacher ma surprise. Une surprise qui, plus elle parlait, plus elle se transformait en un sourire amusé. Bowman n'était pas du même avis que moi... « Bowman, quand assimilerez-vous le règlement une bonne fois pour toutes ?! Pour faire le pitre, vous avez des idées mais quand il faut faire preuve d’un peu de maturité, le cerveau ne suit visiblement plus. Qu’est-ce qui vous a pris d’agresser Mr Malfoy ? Ce sera trente points en moins pour Gryffondor. » Tient tient! Ça devenait intéressant tout ça finalement. C'était d'autant plus drôle de voir le jeune homme bouillir de rage. Gryffondor venait de prendre cher par ma faute. Ça, c'était drôle ! Je me retins pour ne pas rigoler lorsqu'il se mit à protester. Fallait afficher une mine indifférente. Ne pas avoir l'air coupable. « Ok, enlevez moi trente points si ça vous fait tant plaisir ! Mais si vous étiez un minimum... Cohérente... vous le puniriez lui aussi, il m'a lancé des sorts, je ne me suis pas contenté de l'agresser ! » Bon, je devais bien admettre qu'il avait raison pour cette fois. Sauf que, je n'avais pas envie que Morgana le sache. Elle serait déçue de le savoir, moi je serais mal à l'aise de savoir que je l'avais déçu et Bowman, il serait tout content. J'aimais pas l'idée qu'il soit tout content. Aujourd'hui, j'avais juste envie de le faire chier au max. Parce que c'était un crétin et qu'il avait ruiné mon moment de détente personnel en m'agressant verbalement en premier prétendant que je venais le « déranger » alors que, clairement, c'était l'inverse. Ainsi, lorsqu'il se tourna vers moi et me lança : « Fais pas ton lâche au moins, avoue un peu merde ! », ma réaction fut celle qu'on attendait d'un bon petit serpentard; le mensonge. Je pris un air désolé, jouant la comédie comme j'avais bien appris à le faire en regardant Jude et Albus le faire si souvent. « J'admets moi aussi je l'ai attaqué. » ,admis-je en évitant le regard de Morgana. Fallait pas qu'elle sache que je mente. Une demi-vérité serait plus facile à faire passer. « J'ai bel et bien attaque Bowman, mais je voyais pas ce que je devais faire d'autre pour me défendre. Il me menaçait de sa baguette. J'ai juste essayé de me défendre un peu. » Eh bin tient, c'était plus facile que ce que je croyais de jouer la comédie. « Simple question d'auto-défense ! » Bowman ramasserait toute la merde moi, je filerais direct dans ma salle commune, un sourire satisfait sur les lèvres à la vue de la tournure des événements. J'avais peut-être commencé les inimités, mais c'était toujours agréable de ne pas être celui qui prenait. Ça ne pouvait que bien pimenter une journée que de savoir qu'on avait faire chier le gryffondor jusqu'au bout!
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 585
Points : 8
Crédit : delphie - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Ven 19 Mai - 23:20

Je ne m’étais pas attendue à un grand sourire de la part du Gryffondor et, au contraire, il semblait en colère que je le prenne en flagrant délit pendant qu’il s’en prenait à un autre élève. Franchement, les disciples de cette maison ne changeraient décidément jamais. On faisait bien de les mettre dans cette maison, parce que je ne les voyais nulle part ailleurs. Le toisant du regard, je l’entendis protester. Il voulait me faire croire que la moindre des choses était également de punir Scorpius mais il n’obtiendrait rien de cela en sachant que c’était lui qui l’avait agressé. Je demeurai fermée sur ma décision jusqu’à ce qu’il ne lui demande de ne pas faire son lâche et d’avouer.

« Votre vocabulaire, Bowman ! » Grondai-je.

Autant il pouvait sortir des « merde » et des « putain » devant ses amis, autant devant moi, je n’allais certainement pas le tolérer. Il allait devoir se contenir et se comporter un minimum correctement s’il ne souhaitait pas alléger encore plus son sablier.

Me tournant vers Scorpius, je le jaugeai du regard à son tour. Quelque chose m’avait-il échappé durant leur dispute ? Je les avais aperçu en train de se jeter des sortilèges ‒ Bowman en premier ‒ mas peut-être que leur dispute tournait autour d’autre chose à laquelle mon filleul était lié ? Je ne dirais pas que je le soupçonnais mais je devais être certaine qu’il n’avait vraiment rien à se reprocher.

« Avouer quoi ? » Lui demandai-je, les sourcils légèrement froncés sous le scepticisme.

La réponse ne tarda pas à venir. Regardant toujours son camarade, il admit l’avoir également attaqué sans le faire dans le but de le nuire mais simplement pour se défendre. Bowman le menaçait de sa baguette, ne lui offrant guère le choix de l’affronter lui aussi. Ses déclarations tenaient la route et la voix de Scorpius semblait dégager de la sincérité et l’assurance habituelle qui l’habitait. Je ne doutai donc pas de sa parole. Après tout, pourquoi l’aurais-je fait après avoir entendu sa version ? Nous nous étions toujours bien entendues et en dehors de ses ratés en potions ‒ ce qui n’était pas aussi dramatique que la situation actuelle ‒, il ne m’avait jamais déçu. Je n’avais donc pas de raison de m’en méfier ; ce n’était pas un menteur. Contrairement à Bowman, il avait été bien élevé.

« Je vois. Vous n’aviez pas eu le choix et vous avez bien fait, même si vous auriez pu utiliser un autre sortilège que celui-là pour vous défendre. » Répondis-je en conservant mon sérieux.

Mon regard tomba de nouveau sur la mine colérique du Gryffondor. Je n’allais pas le laisser impuni avec simplement trente points en moins. Non, il fallait quelque chose de plus sévère pour lui faire comprendre qu’il ne pouvait pas faire n’importe quoi avec sa baguette magique n’importe où et contre les gens. Je prendrai le temps de réfléchir à sa punition dans les quelques minutes à venir mais en attendant, je le convierais à venir me voir ce soir dans mon bureau. Si j’étais de bonne humeur, peut-être que je le ferais trier les véracrasses sinon, il devrait effectuer sa retenue avec le concierge. Et Merlin sait que personne ne l’appréciait, cet homme.

« Vous allez venir dans mon bureau maintenant, Bowman ! » Je le fusillai du regard avant de rajouter à l’égard de Scorpius, sur un air toujours sec à cause de cette histoire mais sans agressivité pour autant : « Quant à vous, je vous conseille de passer à l’infirmerie. Un hématome peut très vite survenir quand on se cogne la tête contre un arbre. »

Sur ces derniers mots, je me retournai et m’assurai du coin de l’œil que j’étais bien suivie par le sixième année. Je me chargerai moi-même d'inspecter son état par la même occasion.



The past is behind us
“We can easily forgive a child who is afraid of the dark; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.” @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 0
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: [ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck   Sam 17 Juin - 19:58



Putain c'est vraiment le genre de journée où j'aurais du rester à l'intérieur. Non seulement je me fais un ennemi stupide et en plus Burgess débarque pour faire de l'injustice et enlever des points à Gryffondor, parce qu'évidemment c'est bien connu, elle déteste notre maison. C'est dingue comment elle chouchoute ses Serpentard, je la supporte pas. Mais en plus elle me grogne dessus comme quoi je dois faire gaffe à mon langage. Non mais comme si j'allais me retenir de dire 'merde' juste parce que madame est là. De toute façon je suis bien trop sur les nerfs pour écouter qui que ce soit me dicter quelque chose, et encore j'essaie de retenir la colère pour ne pas enlever cinquante points de plus à notre Sablier. Alors voilà, je fixe Scorpius d'un regard mauvais, est-ce qu'il va faire son lâche ? Sans doute, c'est comme ça qu'ils sont les gens comme lui...

« J'ai bel et bien attaque Bowman, mais je voyais pas ce que je devais faire d'autre pour me défendre. Il me menaçait de sa baguette. J'ai juste essayé de me défendre un peu. »

Un rire mauvais s'échappe de ma bouche. Non mais qu'est-ce que je pensais ? Qu'il allait dire la vérité en sachant qu'il allait faire perdre des points à sa maison ? Non, évidemment qu'il n'allait pas faire ça ! Il se fait passer pour la petite victime qui n'a pas eu le choix alors que c'est lui qui à commencé par me lancer un sort. Et bien entendu, Burgess gobe tout naïvement ! Je commence à croire qu'elle a un faible pour le Malfoy, elle laisse tout passer et ne se pose aucune question sur lui ! Sûrement parce que c'est un bon Serpentard digne de sa maison ! Les deux me dégoûtent et je suis à deux doigts d'exploser, mais je garde mon calme, serrant les poings.

« Je vois. Vous n’aviez pas eu le choix et vous avez bien fait, même si vous auriez pu utiliser un autre sortilège que celui-là pour vous défendre. »

Je roule des yeux, mais oui bien entendu, il a bien fait de lancer un sortilège LUI, mais moi, le petit Gryffondor mal élevé qui dit des grossièretés, non, moi je mérite des punitions pour m'être défendu contre un abruti qui a insulté ma meilleure amie. C'est quoi ce genre d'injustice ? Je ne sais même plus si ça m'étonne de Burgess ou pas, qui sait les cougars ça existe aussi chez les sorciers, je ne la connais pas tant que ça hors cours après tout ! Bon d'accord je m'égare un peu, mais ça m'énerve tellement que je me prenne tout dans la gueule et que l'autre s'en sorte sans rien. « Bien sûr, je suis l'agresseur, il est la victime... » dis-je plein de haine, mais parlant plus à moi-même qu'aux deux autres. Sauf que le cauchemar ne s'arrête pas là, Burgess me convoque dans son bureau en plus ! Je fais les gros yeux, retenant le 'QUOI?' qui s’apprêtait à sortir de ma bouche. Alors là c'est de trop je lance un regard tueur vers Scorpius, tandis que la prof lui conseille d'aller voir à l'infirmerie si il ne s'est pas fait un petit bobo, parce que ça serait bête que son petit chouchou se fasse mal ! Une fois qu'elle s'est retournée je la suis sur les nerfs mais me retourne une dernière fois vers Scorpius lui offrant mon plus beau doigt d'honneur, rien que pour le plaisir, et au moins j'y fout toute ma haine dedans.

J'espère grandement que la prof va me donner une punition à la con, parce que je préférerais même rester avec le concierge qu'avec elle, au moins le concierge ne fait pas de favoritisme, il déteste tout les élèves et tout les élèves le détestent. Scorpius est définitivement un connard.

Fin du RP Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ANNÉE 2022 - 2023] [Terminé] Please don't annoy me ~ Scorbuck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Corbeille :: 
Corbeille
 :: Les vieux RPs
-
Sauter vers: