AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les personnes normales sont étranges ► ziegler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6753-les-personnes-normales-sont-etranges-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6775-une-vie-pleine-est-faite-de-rencontre-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6774-l-avancee-de-nos-pas-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6776-fautes-d-orthographe-non-permises-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6777-cent-cinquante-caracteres-ziegler

Arrivé(e) le : 20/09/2016
Parchemins rédigés : 160
Points : 0
Crédit : Matt Smith - (bazzart)
Année : Professeur d'étude des moldus - Directeur des Gryffondors

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Ashley M. Rosenbach

MessageSujet: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 16:50



Léonidas est un sang pur, né(e) le 28 mars 1989 à Bristol en Angleterre. D'ailleurs il n'y vit plus puisqu'il a déménagé à Edimbourg en Ecosse. Aujourd'hui, Léonidas a donc 33 ans ans et est Professeur d'étude des moldus et directeur des Gryffondors. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'il a un chat angora blanc qui s'appelle Xerxès.

Il est bon de savoir que Léonidas est adorable, humouristique, quelque peu excentrique, insensible à toute forme de torture mentale, optimiste, loyal et toujours joyeux mais également bavard, trop curieux, quelque peu niais parfois, hyperactif, lunatique et parle avec ses mains. Il a des goût étranges, par exemple il aime donner des heures de colle, les moldus, les peluches fluffys, enseigner, les belles voitures, l'excentricité ou encore les sucreries alors qu'il déteste les potions, les remontrances, les Aurors, les légumes, la sévérité, les vacances de Noël, la violence, la pitié et l'ennui.

Sa baguette est composée de sureau avec un coeur de cheveux de vélane et mesure 34 centimètres. Grâce à elle, Léonidas a le malheur de faire sa scolarité à Poudlard dans la maison de Gryffondor.



Léonidas Romulus Ziegler
feat. MATT SMITH

ET EN VRAI ?
J'ai 20 ans ans, mais peut-être que tu le sais déjà parce que je suis Ashley M. Rosenbach. Je suis arrivée sur NYL grâce à Sloane et je devrais être là en moyenne 5 jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que je vous aime fort ♥.


Tout le monde a une histoire


I. Poudlard, avant

Il était une fois : moi. Je me présente, je suis Léonidas Romulus Ziegler. Oui, des noms peu communs, à vrai dire mes parents étaient des fans incontestés de la mythologie grecoromaine, ce qui explique bien des choses, comme mon prénom, ou encore celui de ma sœur : Athéna Iris Ziegler. Deux guerriers, en somme. Oui, hein, on s’entend bien qu’Athéna c’est la déesse de la sagesse mais aussi de la guerre dans la mythologie grecque. Eh ouais, y’a pas qu’Arès dans la vie. Oui je sais je t’apprends des choses, j’aime me considérer comme particulièrement bon pédagogue.
Ahem.
J’ai donc popé à Poudlard la bouche en cœur en mode « TADAAAAM le génie est arrivé ». C’est une manière de dire que j’ai un peu... comment dire. J’ai salué le plus de monde que je pouvais, me présentant avec un grand sourire. A mon grand dam, je ne pus saluer tout le monde : en effet, s’extasier à chaque fois sur la maison d’un tel, la coiffure d’un tel, poser 36 millions de questions sur les cours, les horaires etc., ça n’aidait pas vraiment pour saluer le plus de mondes possibles. Je devais d’ailleurs avoir soulé plus d’un, mais je m’en foutais à l’époque – je m’en fou toujours autant maintenant, d’ailleurs ! J’étais comme une petite pile électrique qui courait de table en table, de chaises en chaises, pour saluer tout le monde, avant que la directrice n’ordonne le calme pour commencer la répartition.
J’me souviens très bien, d’ailleurs, que lorsque le Choixpeau fut posé sur ma tête, que je lui posais tellement de question qu’il eut un peu de mal à me répartir.
« Pourquoi tu pues ? – T’es nettoyé au moins ? – T’as pas de pou hein ? – Comment ça se fait que tu parles ? – Comment tu fais pour répartir les élèves ? – EH OH REPONDS MOI EUH ! »
Il m’avait donc finalement envoyé à Gryffondor. J’avais vaguement entendu un « agremph chiant pffiureg Weasley » alors que le Choixpeau était enlevé de ma tête, mais sur le coup, j’étais tellement content que je n’ai plus réfléchi à ce qu’il avait voulu dire.
Ma chiantitude (chiant-attitude pour les incultes de la langue pas française) fut présente durant toute ma scolarité. Je parlais à tout le monde, je parlais en cours, je faisais des farces à tout va. On peut dire que les profs en ont vu des vertes et des pas mûres avec moi, et certainement ont-ils du être extrêmement ravi que je sois parti de Poudlard !
Malheureusement pour le corps professoral, je reviendrais plus tard.


II. Affaire classée

Pour parler de l’affaire qui m’a certainement dégouté du monde des sorciers, il faut d’abord que je parle du tristement célèbre criminel : Godefried Ignaas Swammerdam. C’est hollandais, au fait, faut donc pas s’étonner des prénoms bizarres et du nom plus bizarres encore (que j’suis sûr tu n’as même pas pris la peine de lire sale lecteur ingrat !). Godefried (et pas Godefroid (ou Godechaud (lol (mdr (chut.))))) DONC JE DISAIS : Godefried eut une vie banale. Des parents banales, une éducation banale ; bref tout était banal chez lui à la différence près qu’il avait un pète au casque. Il avait un gout prononcé pour la violence. Il commença d’abord sur des animaux avant de se montrer très bagarreur. Les parents mirent cela sur le compte du caractère un peu trop borné et chiant, la crise d’adolescence – bref ils s’inventèrent des excuses pour ne pas voir le véritable problème.
Dans le monde scientifique et médical, il y a une théorie qui dit que la psychopathie peut venir de la mutation d’un gène de notre organisme. Est-ce vrai, je n’en sais rien, et, j’dois bien l’avouer, cela ne m’intéresse guère.
Car en effet, ce Godefried va me rendre la vie un enfer.
Actuellement prisonnier d’Azcaban, il fut arrêté pour meurtres, viols et pédophilies. La totale, en somme. Cependant, j’aurais aimé qu’ils l’attrapent bien avant.

Pourquoi ce Gode(froid)fried s’est intéressé à ma famille ? Oh, simple question de bon sens. Mon père, Joshua Graham Ziegler, est un Auror. Etait. Enfin bref. Il n’était pas un grand Auror comme on peut en voir sur les journaux. Plutôt un Auror assez discret, qui enquêtait sur une seule affaire exclusivement. Le nom de l’affaire est un nom particulièrement chelou et imprononçable, et sachant qu’il n’avait pas vraiment le droit d’en parler, dans ma famille on nomma cette affaire « l’Affaire Ninja ». Bref, donc, il enquêtait tranquillement sur cette affaire, ce qui ne plut guère à Godefried. A vrai dire, il s’était mis en tête de faire pression sur toutes les personnes enquêtant sur son affaire pour qu’il soit tranquille, en commençant par Joshua (mon père si t’as pas suivi). Cependant, cela ne se passa pas comme il l’avait prévu.
C’était durant les vacances de Noël de ma 6ème année. J’avais 16 ans, ma sœur en avant 11 et était entrée à Poudlard avec le même engouement que moi lors de ma première année. Nous passâmes donc les vacances de Noël en famille, sans nous douter un seul instant de ce qui allait se passer par la suite.

Godefried vint nous trouver durant la nuit. Il pensait certainement pouvoir simplement stupéfixer Joshua à son réveil brutal pour ensuite l’obliger à regarder ce qu’il pourrait bien faire à sa joyeuse petite famille, mais comme je l’avais dis plus haut, cela ne se passa pas comme prévu. En effet, alors que Godefried pensait que tout le monde était endormi, il ne pensa pas un seul instant que ce n’était pas le cas de tout le monde. Car oui, à ce moment-là, j’avais une insomnie, et je matais donc tranquillement la télé moldue – bien que dépassée une certaine heure c’était des programmes assez... ahem.
C’est ainsi donc que Godefried pénétra dans la maison. Entendant du bruit, c’est avec tout mon courage de jeune Gryffondor que j’allais voir ce qui pouvait bien faire autant de bruit minuit passé. N’ayant pas ma baguette sous la main – bawi, qui donc penserait à prendre sa baguette quand on est tranquillement dans la sécurité d’un foyer ? – c’était donc en pensant naïvement que ce n’était que le chien de ma mère qui avait fait une énième bêtise. Mais c’était un intrus, et je le compris très vite en voyant la face de thon qu’était Godefried. Réflexe purement enfantin : je me mis à crier comme une fillette le plus fort possible pour alerter mes parents. Réflexe de sorcier : Godefried me stupéfixa. Joshua (mon père donc (tu suis toujours ?)) déboula armé de sa baguette, et un combat entre sorcier commença. Malheureusement, Joshua n’était pas un Auror particulièrement fort – il tendait à le devenir, peut-être l’aurait-t-il été s’il n’avait pas enquêté sur l’affaire ninja – et il fut vite dépasser par les évènements. Prit par la tournure que prenait la situation, Godefried lança le sortilège ultime : un Avada Kedavra.
Pendant ce temps-là, Iphigénia alerta le ministère en secret avant de s’attaquer à Godefried par rage et désespoir en voyant son mari mourir. Sauf qu’Iphigénia, bien qu’étant une excellente botaniste, était a contrario une très mauvaise duelliste. Enervé par les tentatives désespérées d’Iphigénia de le mettre hors d’état de nuire, Godefried en finit assez rapidement avec elle – alors que certainement pensait-il, au départ, s’amuser un peu avant.
Le problème dans tout ça, c’était que j’étais stupéfixé. Et que j’avais tout vu. L’acharnement de mon père de protéger sa famille, le cri de désespoir de ma mère voyant que tout ceci était vain. Et certainement l’un des pires : la vue de ma sœur se faisant torturer.
Car oui, parlons-en de ma sœur. 11 ans, elle n’était encore qu’un bébé – dans ma tête du moins – et était aussi inconsciente que je pouvais l’être. Armée de son doudou (un lapin un peu mal en point qu’elle avait appelé Maurice), elle avait descendu les escaliers pour savoir pourquoi il y avait un tel vacarme, vacarme qui l’avait réveillé. Les adultes étant hors d’état de nuire, et n’ayant pas conscience qu’Iphigénia avait alerté le ministère bien cachée à l’étage, il crut bon de pouvoirs un peu s’amuser avec les enfants, histoire de rentabiliser le carnage de son plan.
Assis sur une chaise, bien immobile avec un stupéfix, Godefried m’obligea ainsi à l’observer faire. Et je ne décrirai pas ce qu’il fit à ma sœur. Peut-être simplement quelques mots pour expliquer, mots que tu devrais déjà connaître jeune lecteur. Sortilèges Endoloris, viols, mutilations. Lorsqu’il estima avoir fini de poser ses sales mains sur le corps de ma sœur, il s’était donc tourné vers moi, certainement pour me faire subir le même sort.
Ce fut à ce moment-là qu’une horde d’Auror défoncèrent la porte de ma maison pour neutraliser ce Godefried avant qu’il ne sévisse encore. On me délivra, on tenta de me réconforter, mais mon regard embué de larmes ne faisait que fixer avec une froideur sans égal le sorcier qui était entré dans ma vie pour y foutre sa merde.
Un sorcier...

« Affaire classée, » dit alors un Auror près de moi.

Ils semblaient fiers. Fiers et en même temps, lorsqu’ils me regardaient, ils étaient désolés. Oui, il y avait de quoi être désolés. Ils n’étaient pas venus à temps. Ils n’avaient pas attrapés ce sorcier à temps. Et moi j’avais été là, dans l’impossibilité totale de faire quelque chose pour sauver mes parents, pour protéger ma sœur.
A quoi ça sert d’avoir des pouvoirs si on ne peut pas protéger ceux qu’on aime ?

« Affaire classée... » repris-je alors dans un souffle, sans aucunes intonations.


III. Poudlard, après

Nous eûmes droit à des soins et un suivi psychologique, ma sœur et moi. Je me suis enfermé dans un mutisme jusqu’à la fin de mes années Poudlardiennes, tandis que ma sœur fut internée à St Mangouste. Je n’eus pas le choix, elle n’allait vraiment pas bien.
Elle avait arrêté de grandir. Mentalement parlant. Elle avait beau prendre des formes, devenir une femme, son esprit gardé celui de cette enfant de 11 ans. A vrai dire, son cerveau boycotta tout simplement ce qu’il s’était passé, et donc se figea dans cet état d’esprit. Une jeune femme de 28 ans avec un esprit d’enfant, adorant les peluches et les balades. Très souvent il fallait lui répéter que ses parents n’étaient plus là. Très souvent, il fallait l’empêcher de faire une bêtise, son cerveau ayant quelque fois des moments de lucidité, et donc des moments suicidaires. Une surveillance constante, donc. Pendant plusieurs mois je n’avais pas assumé ça. Je m’étais concentré sur mes études, oubliant totalement que ma petite sœur avait éventuellement besoin de ma présence quotidienne. Bien évidemment, au bout d’un moment je me rendis compte de l’absence que je lui imposais en plus de l’absence de ses parents, alors j’allais régulièrement la voir à St Mangouste, lui contant des histoires, lui ramenant des peluches.
Etrangement, elle détestait les peluches lapin.

Je réussis mes Aspics de peu, mais je les avais réussis quand même. Un collègue à mon père m’avait parlé d’un poste en tant qu’Auror, qu’on pouvait éventuellement me pistonner malgré mon niveau moyen, mais j’avais refusé. Poliment. Le monde des sorciers n’avaient absolument rien d’attrayant, et au vu de l’efficacité des Aurors pour l’affaire ninja, je n’avais aucunes envies de faire partie de cette organisation.
A la place, j’eus une véritable passion pour les moldus. Eux aussi n’avaient pas fait que des choses bien, et pourtant j’avais plus d’attrait envers eux qu’envers les sorciers. C’était purement psychologique, mais bon.
Je voyageais. Je voyageais à travers le globe, rapportant des objets de chacun de mes voyages, écrivant tout ce que je voyais, tout ce que je découvrais. Je dévorais les livres d’histoire et autres, j’avais même rencontré certaines personnes particulièrement influentes dans la vie des moldus et j’en étais extrêmement fier. Ces voyages, c’est ce qui me permit de faire mon deuil. C’est ce qui me permit de retrouver ma joie de vivre, de redevenir insouciant, de mettre de côté le fait que les sorciers n’avaient pas que des bons côtés, ce que j’avais l’impression qu’on nous rabâchait à l’école de Poudlard.
Bah tiens parlons-en de Poudlard. Moi qui n’aimais pas spécialement les sorciers, qu’est-ce qui me motiva à en instruire ? Ce fut tout simplement une discussion avec un autre sorcier. Qui était justement l’ancien professeur d’étude des moldus à ce jour. Nous eûmes une véritable conversation, longue – de plusieurs heures – agrémentées de débats, des découvertes, de mes découvertes. Une conversation animée qui ne me déplut absolument pas. Et alors que je racontais ce que j’avais vu durant mon voyage en Egypte, l’ancien professeur m’avait regardé avec ce genre de regard paternel qui faisait chaud au cœur, avant qu’il ne me dise que je devrais être professeur à sa place.
Surtout car je lui avais donné envie de voyager. Et il m’avait donné envie d’enseigner. Oh bien sûr cela ne s’est pas fait en 1 jour. Nous eûmes beaucoup de conversations, et au final, c’est un peu comme si nous avions échangés nos vies.

Et c’est ainsi qu’à cette rentrée 2022, je devins professeur d’étude des moldus.





Famille et compagnie


I. LE PERE

Prénom Nom : Joshua Graham Ziegler
Nationnalité : Anglaise
Profession : Auror
Statut : Mort
Lien avec Léonidas : Le modèle
Mon père était un peu comme moi. Frivole, joyeux, toujours souriant, toujours optimiste. Je l’admirais, à l’époque. Car à ce moment-là, les Aurors avaient quelque chose d’attrayant. A ce moment-là je voulais devenir comme mon père. Ça ne dura pas...
Nous avions une relation très fusionnelle. On pouvait parler des heures entières de tout et de rien, du monde des moldus comme du monde des sorciers, et il m’emmenait souvent à ses activités extra-professionnelles comme le poker entre collègues, des séances de duels etc. J’adorais les séances de duel, c’était vraiment impressionnant de voir des Aurors accomplis se lancer dans des joutes de sortilège. Et de ce fait, j’admirais mon père pour tout ce qu’il était. Intègre, protecteur, ouvert d’esprit.
Aujourd’hui, je l’admire encore, car même dans des situations désespérées, il avait su garder son calme et continuer à se battre pour sa famille. Rien que pour ça, je l’admirerai toujours.


II. LA MERE

Prénom Nom : Iphigénia Marie Ziegler, née Lefevre
Nationnalité : Française
Profession : Peintre
Statut : Morte
Lien avec Léonidas : L’absente
J’ai eu beaucoup de mal à tisser des liens forts avec ma mère. Déjà car j’admirais mon père, mais en plus car ma mère était peu souvent à la maison. En effet, on aurait pu croire qu’avec la fonction d’Auror de mon paternel ce soit lui qui était le plus absent, mais ce n’était pas le cas.
Ma mère était une mordue de botanique. Ces plantes comptaient presque plus que ses propres enfants. Elle faisait beaucoup de recherches dessus, elle passait son temps dans son laboratoire de botanique à tenter de faire des mutations génétiques sur des plantes pour qu’elles prennent des propriétés d’autres plantes. Ma mère parlait presque plus à ses plantes qu’à ses enfants. J’ai toujours tenté de lui parler, de tisser des liens avec elle, gardant mon optimisme légendaire, espérant qu’elle change, qu’elle se rende compte qu’elle avait une famille. J’imagine que je ne saurais jamais si mes efforts auraient portés leur fruit.


III. LA SOEUR

Prénom Nom : Athéna Iris Ziegler
Nationnalité : Anglaise
Profession : Pas de profession
Statut : Internée à St Mangouste
Lien avec Léonidas : La protégée
Contrairement à beaucoup d’ainé, lorsque ma petite sœur apparut, je fis extrêmement ravi. Depuis qu’elle était toute petite, je m’étais mis à la câliner, lui faire tout plein de cadeau, à jouer avec elle. Elle était adorable, et elle n’avait jamais tenté d’abuser de ma confiance ou quoique ce soit d’autres. Un petit être pur, dénué d’une quelconque malice.
Et puis vint l’évènement fâcheux de l’affaire ninja, et le cerveau de ma sœur cessa de grandir. Elle resta une petite fille dans sa tête jusqu’au jour d’aujourd’hui. 28 ans, et toujours une enfant de 11 petites années.
Malgré quelques mois de battement où je n’assumais pas mon rôle de grand frère, je finis par la suite à être très présent pour elle. Je la protégeais du mieux que je pouvais du monde extérieur, et d’elle-même. Tout comme quand nous étions petits, je la comblais de cadeau de peluches, je jouais avec elle, je lui contais des histoires. Et je jure sur ma vie qu’il ne lui arrivera plus rien de maléfique.




La première fois ici

Premier jour de cours.
J’étais des plus stressé, pour ne pas dire que j’angoissais à l’idée de me retrouver devant une classe d’enfants. Oui je sais, ils ne me mangeront pas, mais j’étais certains que tout comme j’étais un élève perturbateur dans ma jeunesse, il devait certainement y en avoir cette année aussi. Malgré le temps qui passe, les modèles d’élève restent. Les perturbateurs, les intellos, les bagarreurs, les lèches bottes, etc. Je devais dire qu’à l’époque je me moquais éperdument des lèches bottes, je me demandais si j’allais en avoir dans ma classe sachant que c’est une option.
Courant dans les couloirs, mon sac fermement collé sous le bras, je maudissais l’absence de technologie de Poudlard alors que je montais les escaliers quatre par quatre. C’était plus facile pour moi puisque j’étais de grande taille plutôt que pour une personne plus petite, mais cela restait fastidieux, et sur le coup je me dis qu’être sur un balai devrait pouvoir être autorisé dans l’enceinte de l’école. Car oui, en effet, mon cours se trouvait au 7ème étage.

« Bonjouuuur, bonjour, bonjour ! » dis-je d’une voix empressée en passant à côté de la rangée d’élève attendant patiemment leur professeur.

Arrivé à la porte, fermée, je tâtonnais rapidement dans mes poches à la recherche de la clef pour ouvrir cette salle de cours. Je me mis à marmonner dans ma barbe quelques insanités puisque je ne la trouvais pas, et j’eus la peur bleue de l’avoir perdue pendant ma course contre la montre.

« AHAHA ! » fis-je alors comme cri de victoire en brandissant la maudite clef d’une de mes poches.

Mwahaha, on veut m’empêcher de faire mon travail, mais j’étais plus têtu qu’une mule, et j’avais été prêt à faire cours dans le couloir si je n’avais pas trouvé cette foutue clef !
Ouvrant donc l’antre de la connaissance infinie – *tousse tousse* – je fis donc entrer les élèves avec un sourire triomphant avant d’enfin pouvoir m’installer à mon bureau avec un soupire de satisfaction.

« Bien le bonjour donc ! Je suis le Professeur Ziegler, » commençais-je en notant mon nom en lettre rougeâtre dans les airs. « Mais vous pouvez m’appeler Léo ! Je serais votre nouveau professeur d’étude des moldus. Votre ancien professeur m’avait vaguement parlé de vous mais je préfère me faire ma propre idée, ainsi je souhaiterai que vous vous présentiez tour à tour – nom, maison, éventuellement votre niveau – pour que je puisse mettre un nom sur vos visages ! »

Je parlais d’une voix particulièrement guillerette, voir même un peu trop. Ne tenant pas en place et parlant toujours avec mes mains, je me déplaçais légèrement devant les élèves, bougeant énergiquement des mains pendant que je parlais, tandis que je jaugeais les élèves du regard. J’avais une excellente mémoire visuelle, et au vu de la non-popularité de ce cours, je ne risquerai pas de trop me perdre !
Une fois qu’ils se furent tous préparer, je poursuivis.

« Très bien ! Avant toute chose, je vais expliquer un peu ma manière de travailler. Je n’ai pas de véritable plan, à votre grand dam ! Cependant, je ferais un résumé de ce que vous êtes censés avoir appris par année, et ne vous en faites pas, comme c’est moi qui fais les examens, donc ils suivront le programme que vous avez suivi. De plus, je suis un adepte de l’échange et de la pratique. Plus il y a d’échanges, mieux c’est. Quant à la pratique, ce sera des jeux de rôle pour illustrer le cours, des jeux de rôle adaptés aux sorciers donc il sera possible d’utiliser la magie – au bon moment seulement hein ! N’en profitez pas trop quand même ! Il y aura des déguisements aussi, et si vous vous prêtez au jeu vous pourriez éventuellement avoir des points en plus. Ah ! Parlons de choses qui fâchent ! Les punitions ! »

Je me déplaçais jusqu’à mon sac que j’avais posé sur le bureau, pour en plonger mes bras. Car oui, ce sac était magique : c’était un sac où je pouvais y placer un peu tout et n’importe quoi dans la mesure d’une taille un temps soit peu raisonnable.
J’en sortis alors une roue verticale avec une flèche en haut, une roue qui pouvait se tourner. La posant sur un socle, je fis quelques moulinets des bras comme pour un spectacle tout en criant :

« Tadaaaaaaaaam ! » Puis, reprenant une posture neutre bien qu’avec un visage rayonnant, je poursuivis : « Je l’ai nommé : la roue de la honte. Quand vous faites une bêtise, vous venez tourner la roue qui décidera de votre punition ! Comme vous pouvez le constater, il y a 3 possibilités d’heure de colle, 2 possibilités de perte de points – l’une à 10, l’autre à 5 – et une possibilité de vous en sortir somme toute bien avec simplement le fait de porter un bonnet d’âne durant tout le cours, et d’avoir ainsi sa photo sur le mur de la honte ! »

Je montrais le mur à côté de moi, encore vide, qui sera bientôt rempli de photo animée des élèves avec leur bonnet d’âne sur la tête. Des photos souvenirs quoi ! D’ailleurs, j’en profitais aussi pour sortir ledit bonnet d’âne, blanc avec pour écriture noire « Hi-Han ».
Je sentais que j’allais bien m’amuser, quand même.

« Bien, si des personnes ont des questions qu’il les pose maintenant ou se taisent à jamais. Enfin pas à tout jamais non plus hein ! Sinon, passons à notre premier thème de cette année : le cinéma moldu. Qui connait ici des grands noms de réalisateurs ainsi que leurs œuvres ? »






ROAR Quand vous les voyez heureux, vous pensez à la tristesse qu'ils éprouveront. Et ça vous brise le cœur. À quoi bon être heureux, si la tristesse les attend? La réponse est, bien sûr : parce que la tristesse les attend
(c) P!A


Dernière édition par Professeur L. Ziegler le Mer 21 Sep - 14:04, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 16:52

SALUUUUUT What a Face What a Face What a Face
Bienvenu :noel:

T'as rien écrit encore, mais juste ta famille ça envoie du lourd xD "Morte" "Mort" "Dans un HP" :billie:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 16:58

Re bienvenue sur le fow' ! T'aurais pas pu choisir un autre non parce que Leonidas ça me donne envie de chocolat ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8034-elliot-people-want-to-hear-songs-with-words-they-are-afraid-to-sayhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8055-elliot-love-will-tear-us-aparthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8072-elliot-viens-me-raconter-un-peu-ta-vie#182541http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8073-elliot-hiboux-express#182542

Arrivé(e) le : 23/08/2016
Parchemins rédigés : 1351
Points : 7
Crédit : Miles Heizer (c) Lydie
Année : 5ème année - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Alaska A. Lemaire

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 17:05

Re-bienvenue Very Happy
Bon courage pour ta fiche Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6753-les-personnes-normales-sont-etranges-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6775-une-vie-pleine-est-faite-de-rencontre-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6774-l-avancee-de-nos-pas-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6776-fautes-d-orthographe-non-permises-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6777-cent-cinquante-caracteres-ziegler

Arrivé(e) le : 20/09/2016
Parchemins rédigés : 160
Points : 0
Crédit : Matt Smith - (bazzart)
Année : Professeur d'étude des moldus - Directeur des Gryffondors

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Ashley M. Rosenbach

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 18:17

Merci les gens :3 Câlin

Billie : et encore, tu ne connais pas le pourquoi la soeur est internée :billie:



ROAR Quand vous les voyez heureux, vous pensez à la tristesse qu'ils éprouveront. Et ça vous brise le cœur. À quoi bon être heureux, si la tristesse les attend? La réponse est, bien sûr : parce que la tristesse les attend
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 19:36

Gosh pourquoi j'ai pas pris étude des moldus Bave
Rebienvenue Ash ! Slurp
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 5332
Points : 28
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : BONNIE ♥
Année : 6ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Anoushka ♥ Naïa ♥ Blake

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 21:05

Re-bienvenue Anoushka



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7627-life-goes-on-victoire-gardner-oaken-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7636-victoire-gardner-oaken-fiche-de-liens

Arrivé(e) le : 15/10/2014
Parchemins rédigés : 1691
Points : 6
Crédit : *noralchemist(Bridget Satterlee)
Année : 5ème (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Jill J. Adams, Myla H. Starkey & Allen Rivers

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mar 20 Sep - 21:59

- On va t'appeler Léo Cool
- L'Écosse ♥️

ReBienvenue Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8027-wolf-in-sheep-s-clothing-sage-sawyer-sinclair-u-c#181969http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8050-sage-u-c#182357

Arrivé(e) le : 02/08/2016
Parchemins rédigés : 1083
Points : 7
Crédit : moi (ava) & tumblr (gifs) / david mazouz
Année : deuxième année (redoublant) - treize ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Perrin S. O'Riordàn & Matrim Sevenoaks-Newton

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mer 21 Sep - 10:42

MATTTTTTTTT Waw Bave Amoureux

Rebienvenue et bonne chance pour ce nouveau personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6753-les-personnes-normales-sont-etranges-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6775-une-vie-pleine-est-faite-de-rencontre-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6774-l-avancee-de-nos-pas-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6776-fautes-d-orthographe-non-permises-zieglerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6777-cent-cinquante-caracteres-ziegler

Arrivé(e) le : 20/09/2016
Parchemins rédigés : 160
Points : 0
Crédit : Matt Smith - (bazzart)
Année : Professeur d'étude des moldus - Directeur des Gryffondors

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Ashley M. Rosenbach

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Mer 21 Sep - 14:05

Regrettez de ne pas avoir pris EDM jeunes gens Yerk

Ahem, merci What a Face

En tout cas j'pense avoir fini Erm



ROAR Quand vous les voyez heureux, vous pensez à la tristesse qu'ils éprouveront. Et ça vous brise le cœur. À quoi bon être heureux, si la tristesse les attend? La réponse est, bien sûr : parce que la tristesse les attend
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8030-zoey-ayez-les-nerfs-solides-une-tornade-est-en-approchehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8060-zoey-meme-les-esprits-les-plus-rebelles-ont-besoin-de-bien-s-entourerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8061-zoey-echangeons-que-ce-soit-benefique-ou-nonhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8064-zoey-faites-passer-votre-messagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8065-zoey-un-message-express

Arrivé(e) le : 04/10/2014
Parchemins rédigés : 1636
Points : 5
Crédit : Bazzart
Année : 4ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Keagan A. Fassbach, Oliver T. Adams & Megan A. Euston

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Jeu 22 Sep - 6:54

Re-bienvenue Pompom Girl Pompom Girl Pompom Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 05/06/2014
Parchemins rédigés : 1509
Points : 2
Crédit : lilousilver (bazzart)
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Jeu 22 Sep - 15:15

Re-bienvenue Wink!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 141
Points : 0
Crédit : (c) Shiya
PETIT +

MessageSujet: Re: les personnes normales sont étranges ► ziegler   Jeu 22 Sep - 20:19




Bienvenue parmi nous


C'est un personnage très intéressant que nous avons là. Son histoire m'a rendu toute tristounette et personnellement, je me suis attachée à ton professeur en la lisant. :verity: J'espère que son passé sera exploité aussi par la suite et qu'il y aura moyen de voir au delà de l'image joyeuse qu'il renvoie. J'ai hâte de le retrouver en cours, en tout cas. Poste vite que je vienne étaler ma science. Ou pas... I love you




Quelques conseils pour bien commencer


Tout d'abord, bienvenue parmi nous. J'espère que tu t'amuseras en notre compagnie et que tu prendras plaisir à RP avec nous. Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment gagner des points RPs et éventuellement arriver à se faire sa place parmi les RPGistes du mois. D'ailleurs, nous avons également un Top TSeur parce que les votes, c'est le bien, Top-Siter peut rapporter des points ! La liste des sortilèges par année est disponible , elle te permettra de voir quels sortilèges tu peux utiliser, attention, en fonction de ses études on ne se perfectionne pas de la même façon dans tous les domaines.

Les points défis sont aussi importants ici ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis, celui-ci pour comprendre comment ça marche et comment en proposer. Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les personnes normales sont étranges ► ziegler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Registres des sorciers de second cycle
-
Sauter vers: