AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RIOGHBHARDAN ▬ You better believe that I want you and you need me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6239-rioghbhardan-i-m-not-your-boy-toyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6299-rioghbhardan-you-better-believe-that-i-want-you-and-you-need-mehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6300-rioghbhardan-declarations-d-amour-uniquementhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6301-rioghbhardan-rien-de-professionnel-merci

Arrivé(e) le : 03/06/2015
Parchemins rédigés : 3908
Points : 24
Crédit : (c)
Année : 7ème année - 19ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Skat Cunningham

MessageSujet: RIOGHBHARDAN ▬ You better believe that I want you and you need me.   Ven 1 Juil - 19:26


Rioghbhardan O'Callaghan
18 ans ○ Sang-Mêlé ○ Irlandais

ancien ( ? ) prostitué
“ it's a melodic, erotic, hypnotic kind of dance „

Né le 16 septembre 2004 à Ballycastle au sein d'une famille soudée et aimante, Rioghbhardan avait tout pour être le plus heureux des enfants mais c'était sans compter sur le destin bien cruel qui lui a arraché son père alors qu'il n'avait que six ans. Sa mère, ayant perdu l'Amour de sa vie, traversa un sombre épisode dépressif, laissant à ses propres parents le soin de s'occuper du petit garçon. Deux ans plus tard, elle tournait la page et présentait à son fils celui qui remplaçait désormais son père, l'emmenant dans la foulée de l'autre côté de l'île pour ce qui serait leur nouvelle vie. Une nouvelle vie dont Dan ne voulait pas et qui supposait bien trop de sacrifices. Le petit prince qu'il était devait désormais partager son trône avec les enfants de ce nouvel homme. Trois enfants suivis rapidement par une ribambelle d'autres, noyant celui qui fut fils unique dans la masse d'une famille nombreuse au sein de laquelle il ne trouvait pas sa place. Ses pouvoirs firent leurs apparitions quelques mois plus tard, achevant ce qui restait de la relation qu'il entretenait avec sa mère. L'envoyer à Poudlard ne fut d'ailleurs pas une décision facile à prendre, et elle ne fut d'ailleurs prise qu'avec l'aide de son beau-père, souhaitant lui offrir l'occasion de vivre une vie qu'il n'aurait pas à partager avec cette famille qu'il n'appréciait pas.

Ce ne fut qu'au château que la vérité se fit enfin sur son père. Le chauffeur de bus se révélait joueur de Quidditch et le moldu avait le sang plus pur qu'il n'y paraissait. Rioghbhardan mit sa mère au courant dès qu'il en eut l'occasion, une révélation brutale qui la fit sombrer à nouveau, la conduisant doucement mais sûrement jusqu'à un bref internement. Trop occupé à s'inquiéter de ce qui se passait chez lui, le Poufsouffle oublia ses études déjà peu brillantes et coula lamentablement, entraînant le redoublement de sa quatrième année. Ce fut à cette même époque que le gamin banal se transforma en un adolescent charmeur et prétentieux, prêt à se vendre pour un peu que cela rapporte. S'il était d'abord question de jouer les cavaliers pour les adolescentes du coin, l'innocence de cette occupation ne dura qu'un temps avant qu'elle ne se noie la prostitution. Une innocence qu'il espère aujourd'hui retrouver sans parvenir pour autant à se convaincre qu'il y parviendra...







sixième année à Poufsouffle
bisexuel et en couple avec Milo de Baskerville

Arachnophobe ○ Se fait entretenir par la mère d'une de ses camarades ○ Passionné de photographie ○ Ecrit régulièrement à la fille de son beau-père ○ Déteste son prénom ○ A peu confiance en lui et en les autres ○ N'est pas un sorcier brillant ○ Plus proche de sa famille qu'il ne l'avoue

Protecteur ○ Prétentieux ○ Bon comédien ○ Immature ○ A l'aise ○ Blessant ○ Débrouillard ○ Opportuniste ○ Attentionné ○ Superficiel ○ Soigné ○ Beau parleur ○ Persévérant ○ De mauvaise foi ○ Distant ○ Chieur ○ Lâche

J'aurais dû être admiratif qu'une môme soit aussi douée que toi... Mais ça n'a pas été le cas. Il n'y avait que la défaite que tu nous avais imposée et l'envie de te le faire payer... Je dois avouer que ça a mieux marché que prévu... Et que je n'avais jamais imaginé que ça pourrait aller aussi loin. Je te jure que je n'ai jamais voulu te faire de mal. Pardonne-moi.
Joanne GRIFFITH
Toi et moi, on se connait grâce à un binôme imposé, en cours. Le courant est plutôt bien passé, j'avoue. Notre devoir n'était pas une franche réussite mais c'était agréable de le faire avec toi. Manque de chance, l'entente est pas toujours aussi facile entre nous. Parfois, tu me tapes sur le système, clairement. Il suffit d'un rien, hein, un geste, un mot, le ton de ta voix et ça part en cacahuètes. C'est réciproque de toute façon, nie pas. Au moins, l'avantage, c'est qu'on y passe pas par quatre chemins. T'es chiante, j'te le dis et ça s'arrête là. Bon point pour toi !
Phoebe S. LLEWELLYN
C'était pas du tout prévu comme ça. T'étais juste un gamin bizarre rencontré dans une forêt flippante durant un été pourri. Et puis... Et puis ils ont débarqués ici et tout a changé. Elle est loin, la méfiance, maintenant. Et c'est tant mieux ! C'est un peu étrange de me dire que je suis sincèrement amoureux de toi mais je crois que je m'y suis fait plutôt bien. Et je regrette rien. Sinon qu'on ait mis des semaines à se mettre ensemble. Je ne sais pas ce que je ferai sans toi, aujourd'hui. Pas grand chose, j'imagine. Et, entre nous, j'ai pas hâte d'avoir à le découvrir.
A. Milo DE BASKERVILLE
S'il devait y en avoir qu'une, ce serait toi. L'amie avec un grand A, la meilleure, ma best friend forever, j'm'en fous, appelle ça comme tu veux. Je ne sais même plus exactement comment ça a commencé, je sais juste que c'était naturel, comme si on était fait pour être amis, tous les deux. Peut-être que c'est le cas, dans le fond, non ? Je sais que je peux compter sur toi, je te fais confiance les yeux fermés d'ailleurs, et je sais (même si je feins souvent le contraire) que tu peux en faire autant. T'es un soutien merveilleux, pour tout, tout le temps, et je crois que je ne te remercierai jamais assez pour tout ce que tu peux bien faire pour moi.
Arabella J. CHURCHILL
T'es une drôle de fille, quand même. Gentille, ça y'a pas à dire, mais sacrément bizarre. Une pauvre petite chose naïve et innocente. Je pouvais pas laisser ça comme ça, n'est-ce pas ? Alors je fais preuve de toute la lourdeur du monde avec toi, juste pour te mettre mal à l'aise et t'embêter. Je sais pas si ça marche vraiment mais en tout cas, ça m'amuse ! Et puis faut avouer que je t'aime bien. Plus tu me rembarres et plus je m'accroche. Je pensais que tu finirais par le comprendre et te lasser, mais visiblement pas. Peut-être que ça te plait autant qu'à moi, en fin de compte ?
Daniela COOPER
On se ressemble beaucoup, j'ai l'impression. C'était normal qu'on finisse par se trouver. De la manière la plus intéressée qui soit. T'es belle, t'attires les regards et tu renvoies l'image d'une gamine de pleine aux as même si on sait aussi bien l'un que l'autre que c'est pas le cas. Je ne pouvais pas passer à côté d'une fille comme toi. Si on traînait ensemble, qu'on passait la majeur partie des soirées de l'école ensemble, c'était juste pour en mettre plein les yeux au Tout Poudlard. Mais maintenant, si c'est la guerre que tu veux, pas de soucis, c'est la guerre que t'auras !
January H. SHIVER
Si je n'avais pas redoublé, peut-être qu'on ne se serait jamais vraiment adressé la parole. Mais voilà, j'ai redoublé et on se retrouve à partager le même dortoir. Je dois bien reconnaître que je suis pas mal tombé, t'es un chouette colocataire, ça se passe super bien entre nous. Franchement, je pense que je peux te considérer comme un ami, en fait. Bon, sauf quand Daniela est dans les parages. T'as l'air d'en pincer pour elle, et je trouve ça encore plus drôle d'aller la chercher quand tu peux nous voir. Faudrait peut-être que tu penses à te déclarer, non ?
Keagan A. FASSBACH
Rester enfermé à Poudlard demande forcément la révision de nos occupations et, dans mon cas, c'est là que tu es intervenue. Un jeu, une proie, la fille à séduire pour mettre la main sur un butin intéressant. J'avais pas prévu qu'on se comprendrait. Pas si bien, en tout cas. Le jeu est foutu, maintenant, et je dois reconnaître ne plus franchement penser aux intérêts. Il y a autre chose désormais. L'ombre d'une amitié ou une descente aux Enfers partagée ? Sûrement un peu des deux...
Tracy A. BENNETT
On a pas grand chose en commun, si ce n'est tourner un peu trop autour des filles. Les mêmes parfois, d'ailleurs. Alors ça a fini par être un jeu entre nous, des défis stupides à relever du genre qui aura le plus de rencards dans un week-end. Ça vole pas haut mais c'est pas désagréable. Et au moins, tu me lances pas un de ces regards désespérés qui veulent dire "nan mais ta gueule" dès que j'aborde le sujet, c'est toujours ça !
Zach E. THOMPSON
T'étais là au mauvais endroit au mauvais moment, certes, mais ça nous a pas empêché de passer une bonne soirée. Enfin, jusqu'à ce que tu joues les allumeuses pour te rétracter après... C'était pas très drôle, ça. Mais bon, on a continué ton jeu stupide au retour à l'école quand même. T'es un peu étrange mais je crois que je t'aime bien. Tant que tu te mêles de tes affaires et non des miennes. J'imagine que c'est dans tes cordes, hein, Sucre d'Orge ?
Ashley M. ROSENBACH
Toi, je ne te connais pas. Je ne crois même pas t'avoir parlé rien qu'une fois... Pourtant, tu ne t'es pas gêné pour me faire part de ton existence. Tout en en profitant pour m'envoyer gentiment à l'infirmerie. De toute évidence, tu fais partie de ces gens qui me détestent depuis la punition de Griffith. Les courriers piégés, c'est ringard, tu sais ? En attendant, sois gentil et oublie-moi.
Isidore M. VAYNE
Le défenseur de la veuve et de l'orphelin... Le gars sympa devenu mon pire cauchemar. Tu me fais peur, réellement. Voir ces envies de meurtre dans tes yeux me pousse à te fuir tant que possible... Pas assez si on en croit les taches sur mon pull après t'avoir croisé sans le vouloir. Par pitié, ne recommence pas... Me tuer n'arrangera rien, je t'assure.
Snow S. SHIVER
Chronologie

16/09/2004 || Naissance à Ballycastle (Irlande du Nord)
novembre 2010 || Mort de son père
mars 2012 || Rencontre avec son beau-père
juin 2012 || Déménagement à Lucan (République d'Irlande)
juillet 2013 || Apparition de ses pouvoirs magiques
septembre 2016 || Première rentrée à Poudlard
avril 2019 || Découverte d'un article sur son père
août 2020 || Début de son job d'escort boy
septembre 2020 || Redoublement de sa quatrième année
décembre 2020 || Début de son job de prostitué

juillet 2022 || Voyage scolaire en forêt
septembre 2022 || Entrée dans l'équipe de Quidditch
halloween 2022 || Invasion de Poudlard
janvier 2023 || Dénonciation de Joanne
janvier 2023 || Première nuit avec Milo
janvier 2023 || Torture collective
février 2023 || Démission de son poste de poursuiveur
février 2023 || Officialisation de sa relation avec Milo
mars 2023 || Rituel de transfert de la douleur
avril 2023 || Torture suite à la dénonciation de Tracy

ce que je recherche

▬ intitulé du lien : description
▬ intitulé du lien : description
▬ intitulé du lien : description



Dernière édition par Rioghbhardan O'Callaghan le Jeu 11 Mai - 2:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 07/07/2017
Parchemins rédigés : 185
Points : 20
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: aucun ( enfin dans une autre vie peut être )

MessageSujet: Re: RIOGHBHARDAN ▬ You better believe that I want you and you need me.   Mer 6 Sep - 19:06

Un lien cher Rioghbhardan ? Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RIOGHBHARDAN ▬ You better believe that I want you and you need me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Demandes de liens
-
Sauter vers: