AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les courriers d'Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6178-you-can-tell-jesus-that-the-bitch-is-back-ash-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6184-hello-darkness-my-old-friend-ashhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6183-fiche-rp-ashhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6182-les-courriers-d-ashleyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6181-envoi-une-lettre-si-tu-peux-ash

Arrivé(e) le : 01/06/2016
Parchemins rédigés : 1235
Points : 24
Crédit : Kaya Scodelario - (moi)
Année : 6ème - 17 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Professeur L. Ziegler

MessageSujet: Les courriers d'Ashley   Jeu 2 Juin - 12:14

N'écrivez pas trop long ni trop souvent, je risquerai de simplement vous ignorer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/01/2017
Parchemins rédigés : 329
Points : 33
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Sam 21 Jan - 21:29

Eh Rosenbach,


Comme tu ne sembles avoir ni l'envie ni le temps de me parler, je tente l'écrit, peut-être que la compagnie du hibou de l'école barbu te sera préférable à la mienne, qui sait ! On est pas censés d'ailleurs, depuis qu'ils surveillent les courriers. Un garçon de Poufsouffle s'est fait marquer "Traître" sur le dos de la main pour avoir tenté de contacter le monde extérieur… mais je vais pas me compliquer la tâche à inventer un code, ou à faire croire que je t'envoie un sujet de cours. Je vous ferais un peu d'animation en début de repas si je me fais prendre !

Sans rire, je sais pertinemment qu'on vous rend pas la vie facile là en bas, et crois bien que ça me rend fou. Ça fait quelques fois que je descends dans le couloir et pourtant, tu me renvoies sans cesse en haut. Sans déconner, tu peux plus me piffrer à ce point-là ? Je t'avais mis de côté exprès des trucs des cuisines figure-toi, et pourtant, on dirait vraiment que tu ne veux pas me voir. J'arrive même pas à imaginer ce qu'ils vous font Ashley, et ça, ça me rend dingue. On s'en fout si j'me fais prendre ! Ils nous renverront jamais, ça impliquerait de percer une brèche dans cette sorte de geôle immense qu'est devenue l'école, et ça ils s'y risqueraient certainement pas. Pour ce qui est du reste et des châtiments corporels… je peux encaisser. Ça sera sûrement moins long à cicatriser que de s'habituer à ton absence en salle commune. Ce soir, on part en expédition avec des Gryffondors dans la salle de bains des chouchous de l'école histoire de se permettre un bain de minuit. En d'autres circonstances, t'es la première que j'aurais conviée, puisque je n'aurais jamais loupé une occasion de faire un concours de crachats sur leur carrelage si brillant. Ça parait moins drôle s'ils vous demandent de le nettoyer à la brosse à dents ensuite, alors je me contenterais probablement de me faire masser les mollets par Mimi.

Tu manques ici, Rosenbach, alors bon sang, ARRÊTE de jouer à la sourde oreille quand je tente de t'approcher. Il faut quoi, que je joue la carte de la provocation auprès d'Amery Jefferson pour finir en retenue et espérer qu'on partage ensemble un merveilleux moment de récurage de la salle des trophées à la brosse à dents pour que madame daigne m'accorder l'attention que je quémande ? Parce que je te préviens, je vais le faire. Je sais même pas comment ils arrivent à te supporter en bas, comme quoi on critique les mangemorts, mais leur niveau de patience doit être légendaire pour ne pas craquer avec toi, à leur place je t'aurais déjà renvoyée en haut ou pris ma retraite tellement j'en aurais ma claque de te surveiller.


Réfléchis-y,
Izzie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 3
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Sam 28 Jan - 6:08

Salut chérie,

Je sais, tu déteste ce surnom pourri, mais bon, tu connais mon envie irrésistible de t'emmerder. Je ne t'écris pas cette lettre pour ça à vrai dire, mais bon autant glisser une ou deux petite remarques chiantes, sinon tu ne reconnaîtrais même pas qui te l'a envoyé ! Enfin bon, venons en au fait. J'imagine que tu es au courant de ce qui s'est passé il y a quelque jours, quand la petite Joanne a eu sa punition en Grande Salle et que par la suite c'est devenu... Un chaos. Même si cette école n'est pas la même qu'avant, ce genre d’événement ne restera pas inconnu à vous, et puis Joanne a du tout vous raconter, alors je ne prend pas la peine de t'expliquer, ce serait du blablatage pour rien.

On aurait pas du agir comme ça, bordel quand j'y repense ça me tue, on a été impulsif, on voulait aider Joanne, parce que c'était une innocente gosse de 12 ans, mais on n'a fait qu'empirer notre situation. C'est con parce que je le savais, mais j'ai quand même agi, c'était plus fort que moi, tu me connais j'suis un abruti parfois hein ! Bref, tu vas trouver ça ridicule mais j'sais pas trop pourquoi je t'écris, ça fait trop de temps déjà que j'ai pas eu de remarque pourri de ta part et de sourire provocateur, y'a personne ici qui peut autant m'emmerder que toi, je pensais que ça me ferait des vacances, mais je me suis trompé.

En fait, je voulais juste m’assurer, comment ça va vous en bas ? Je sais, c'est pas super, vous bouffez des restes et dormez à même le sol, mais genre, depuis notre tentative de rébellion échouée, c'est pire ? Vous ont ils fait savoir ce qu'on a fait ? Vous font-ils payer pour nos actes ? Est-ce qu'à cause de notre action à la con, vous en prenez encore plus pleins la gueule ? Parce que nous depuis cette soirée c'est la galère, ils ont repris leur vigilance constante comme avant, c'est bien moins facile de tenter de vous approcher de quelconque manière qui soit. Ça me rend fou, si seulement on avait fermé notre gueule, de toute manière on pouvait rien faire pour sauver la petite ! Je m'en veux tu sais, j'pense à vous tout le temps en me disant que peut-être on vous rend la vie encore plus misérable qu'avant, ça me ronge. Je sais même pas si tu vas pouvoir ou même vouloir répondre à ma lettre, je n'attends pas de toi de recevoir un roman (comme moi je l'ai fait ahem) ni même une syllabe, mais bon, ça me fais du bien de t'écrire, j'pensais pas que je te dirais ça un jour, mais ta tronche manque un peu. (Mon dieu j'arrête mes niaiseries fragiles !)

Bref, bon courage, j'espère qu'on en sortira tous sain et sauf de cette galère, que je puisse de nouveau de traiter de "pas si mince que ça".

La bise !

L'homme dont tu rêve toutes les nuits,
Mr. Norris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 3
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Ven 3 Fév - 10:26


Yo Ash,

T'as raison, l'anonymat ça pue. Oh oui je vois de quel film tu parle ! Tiens faudra qu'on le regarde un jour, j'suis certains que tu finirai par flipper tellement que tu te réfugierai dans mes grand bras musclés à pleurer ta maman ! Ahem.

Eh oh tout doux ! Avant de m'insulter d'idiot sache que c'est pas moi qui a commencé, j'suis arrivé plus tard et la seule chose que j'ai fait c'est libérer Phoebe des cordes qui la maintenaient ligotés, j'ai même pas lancé de sort contre un des toutous de Blackman alors c'est pas comme si je m’étais jeté dans la bataille ! Mais bon c'est vrai c'était idiot, d'ailleurs tu savais que c'est O'Callaghan qui a tout commencé ? Cet enfoiré a dénoncé Jo' alors que c'est qu'une gosse de 12 ans qui n'a d'ailleurs rien fait. Il l'a avoué quand on s'est fait torturé -ah oui petit détail j'ai fais ma première expérience d'Endoloris. Enfin, il l'a un peu hurlé sur le coup, il se sentait bien coupable, d'ailleurs Snow, le capitaine de votre équipe a voulu le frapper, ce que je peux comprendre, quel enfoiré mon dieu. Bref, ce qui est fait est fait, Jo' en a bavé, c'est surtout ça qui m'a soûlé quoi, ils s'en sont tellement pris à elle !

Quelle remarque pertinente Rosenbach... Me lisser les cheveux, sérieux ? Alors faudrait une potion lissenplis très très puissante, et je ne crois pas te faire confiance pour ça, c'est pas que je tiens à mes cheveux mais bon...

Ahahaha, caca prout, tu ne manque pas de finesse Ash ! J'imagine tellement leur tronche virer au violet. En même temps je les comprends, c'est tellement pas facile de te supporter ! Évite quand même de trop leur sortir des caca prouts hein, sinon tu vas finir difforme comme mes boucles, ça serait dommage quand même ! Et j'avoue j'suis un fragile, j'ai toujours caché cette partie de moi... Ha ha, ou pas.

Ouai, c'est clair, surtout depuis l’événement Jo, ça risque d'être seulement pire. T'inquiète pas je prendrais bien soin de t'écrire des lettre moi aussi pour pas que tu te difforme trop.

Le plus beau,
Chuck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/01/2017
Parchemins rédigés : 329
Points : 33
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Ven 10 Fév - 20:35



Ashley bien chère à mon petit coeur tendre,

Eh oh, je peux savoir de quoi tu te mêles ? T’as pas des trucs plus intéressants à faire, du genre nettoyer des vitrines dans la salle des trophées avec tes cheveux ou passer du cirage sur les semelles des mangemorts ? Ou t’entraîner pour des combats de gladiateurs pour amuser Blackman pendant son repas ? J’vais finir par croire que c’est pas si nul que ça les cachots si ça te laisse le temps de me crier dessus, même par courrier. Je préférais quand tu parlais de me faire adopter tes futurs mômes avec le prof de sortilèges. Mais je te réponds quand même, parce que c’est la Saint-Valentin et que comme je suis l’amour de ta vie ce serait un crime de te laisser pour compte.

Pour la révolte, tu penses sans doute que j’ai voulu intervenir en votre faveur ou pour défendre la petite Joanne qui se faisait torturer devant nos yeux du haut de ses douze ans, ou que l’injustice de la situation actuelle m’ait poussé instinctivement à me mêler à cette histoire, mais je te détrompe tout de suite, je voulais simplement essayer ma nouvelle baguette magique pour vérifier si elle fonctionnait bien. Ollivander’s m’avait prévenu que le cheveu de vélane provenait d’un cageot, il ne pouvait donc se porter garant de sa qualité et tu penses bien que je n’allais pas risquer de me prendre mes propres sortilèges en pleine tronche. Et puis c’était le moment idéal pour l’essayer, tout le monde se bagarrait et je me suis dit allez, pourquoi pas. Malheureusement, les mangemorts que je porte si fort dans mon coeur ont mal interprété mes intentions et ont cru que je prenais part à une rébellion ! Ça par exemple ! Quelle bande de petits fripons ces mangemorts. J’espère que vous me lisez d’ailleurs, histoire que je ne me sois pas donné la peine d’écrire toutes ces conneries mielleuses pour rien.

Plus sérieusement, pour la torture ça va. C’était plus dur de voir Milo et Niamh souffrir, surtout qu’elle avait rien à voir avec le schilblik elle, et puis entendre Chuck et Phoebe… J’arrive pas trop à en parler, ou à mettre des mots dessus. Je crois que je cherche instinctivement à oublier, à faire comme s’il n’était rien arrivé. Ça revient juste quand je croise la tronche de ces enflures dans les couloirs. Il y a une force que j’ignore qui me rend fou, qui voudrait me faire sauter à leur gorge de l’un d’entre eux pour leur enfoncer ma nouvelle baguette dans les narines. Je me demande si ça vient de mon père. J’ai envoyé du pus de Bubobulb à Riomachinchose qui a avoué en couinant comme une fillette. Je croyais que ça me calmerait, mais en fait j’ai toujours envie de le voir prendre votre place aux cachots et hurler grâce. J’aime pas être comme ça. Ce qu’il a fait est très con, et je hais cette enflure sans même le connaître, mais celui qui a fait votre condition occupe le poste de directeur. Et comme j’arrive pas à me faire une raison qu’on ne puisse rien faire du tout, je me reporte sur l’autre mec. Pour Joanne, j’espère qu’elle s’en remettra vite. Faut être le dernier des salopards pour vouloir du mal à cette petite.

Et toi, comment ça se passe en bas ? J’espère que vous ne pâtissez pas trop de nos bêtises. J’ai hâte que tu sortes, personne ne veut faire de concours de crachats avec moi dans les couloirs ici.

J’ai envie de te promettre que je recommencerais plus mais je ne tiendrais sûrement pas cet engagement alors considère que c’est inutile.
L'amour de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6824-chuck-don-t-tell-me-what-to-do-and-don-t-tell-me-what-to-say?nid=14#154915http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6835-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow-chuckhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6840-chuck-s-rp-i-m-not-a-monster#155004http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6836-chuck-more-than-kisses-letters-mingle-soulshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6837-chuck-et-les-hiboux-express#154947

Arrivé(e) le : 29/09/2016
Parchemins rédigés : 682
Points : 3
Crédit : Sloane ♥ ~ (Robert Sheehan)
Année : 7ème année.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Shaelyn E. Calwell

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Mar 14 Fév - 11:28


Salut chérie,

Devine quoi, on est le 14 Février, c'est la saint-valentin ! C'est pas merveilleux ? Sincèrement qu'est-ce qu'il y a de mieux que de fêter la journée de l'amour ? J'trouve que c'est la meilleure invention de l'être humain ! Tout ce romantisme qui flotte dans l'air, les cœurs et l'amour qui se propage dans le château... Les couples qui gloussent et ricanent comme des abrutis à la con.

Joyeux saint-valentin !

Sincèrement, ta petite lettre m'a touché, j'ai hâte d'avoir les prochaines 4 lettres pour les coller à mon lit et me rappeler tout les jours en me réveillant que je suis un I.D.I.O.T. Tu remplis bien ta mission, c'est bien Rosenbach. Bon, en attendant c'est censé être une lettre d'amour ce que je t'écris là. Ouai je te vois déjà rigoler derrière la lettre, mais bon j'pensais que ça serait mignon de t'envoyer une lettre pour la Saint-valentin, non ? C'est quoi que je voulais te demander déjà.... Ahhh oui, tu veux être ma valentine ? On pourrait se faire un repas au chandelles au sommet de la tour d'Astronomie ! Ou tu préfère qu'on se fasse un truc dans les cachots ?

Bon c'est bon j'arrête c'est trop pour moi. J'ai envie de vomir avec ces tas de gens qui sont littéralement collés les uns contre les autres à se mélanger leur baves, pas toi ? Sérieux j'aurais bien aimé t'avoir à côté de moi là rien que pour pouvoir me foutre de la gueule des mecs qui vont offrir de fleurs ou je ne sais quel cadeau pourri à leur meuf. Non mais sérieux quand je suis arrivé à Poudlard à 11 ans j'pensais que les sorciers ne seraient pas aussi con que les moldus pour fêter cette stupide saint-valentin qui a été inventé juste pour faire du fric aux fleuristes et aux chocolatiers pour une journée, mais je me suis trompé, c'est un événement aussi important que Noël. Enfin, je ne vais pas me plaindre parce que avec Blacky aux commandes c'est pas la même que les années dernières.

Bon, voilà, c'était censé être la plus belle lettre d'amour au monde et ça s'est transformé en un amas de plainte... Je me sens seuuuul à me plaindre de tout et à détester cette journée mon dieu aime moi ! Les gens m'épuisent aujourd'hui, ah là là. Bon je te laisse te pavaner avec un des sbires de Blackman, je ne doute pas que tu passes un moment génial avec eux.

Sur ce, j't'envoie des fleurs des chocolats et des cœurs imaginaires, j'espère que ça te fais plaisir, passe une merveilleuse Saint-Valentin,

La bise,

Chucky.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/01/2017
Parchemins rédigés : 329
Points : 33
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Mar 21 Fév - 18:27



Chère Elue de mon coeur,


Je sais pas trop ce qui leur passe par la tête et je cherche plus à comprendre, en fait. T’as eu de la chance sur ce coup-là, c’est toujours ça de pris. Ce matin, je me suis levé, et je me suis dit « ça fait cinq mois bordel ». C’est dingue quand même. Quand ils ont commencé ça, j’ai trouvé que c’était tellement le cirque que je me suis dit que c’était pas possible, les gens allaient pas laisser faire ça quand même, ou le ministère allait débarquer ou j’sais pas qui, les aurors, ou les farfadets, je sais pas, quelqu’un quoi. Mais non, rien ne bouge et tout le monde se complait là-dedans. Je refuse de me complaire dans cette situation pourrie jusqu’à la moelle ! On est censés faire quoi, continuer à se rendre tranquille en métamorphose et passer nos BUSEs qui serviront à que dalle si on sort jamais d’ici ?

Ouais c’est lui, en tout cas c’est ce qu’on raconte. Tu sais que je n’écoute les rumeurs de bas étage que lorsqu’elles parlent de toi, mais cette fois-ci il l’a gueulé devant tout le monde, donc difficile de laisser place aux doutes. Je sais pas ce qu’il cherchait, et ça m’intéresse pas, elle est toute jeune cette petite. Je dis pas qu’il aurait mieux fait de s’en prendre à quelqu’un de plus âgé, mais ça me dégoûte. Si tu veux je t’appellerais avant d’envoyer la prochaine, je vais voir l’effet que lui font les acromentules.

J’m’en tape qu’ils fassent des trucs pour se protéger. Qu’ils aillent se faire foutre sérieux ouais. Je sais plus quoi inventer pour passer le temps ici, si encore on pouvait aller à Pré-au-lard j’râlerais moins. Quoique non. J’en ai marre de me faire refouler comme un gosse de dix ans quand je tente de venir vous voir. Ils croient quoi, que c’est une maladie contagieuse ? Qu’on va devenir des nés-moldus en vous serrant la main ? C’est incroyable c’que c’est des cons. J’ai l’air d’un môme capricieux à pleurnicher pendant que vous douillez en bas, mais avec mon bonus torture, j’ai droit, au moins pour la semaine.

Je t’embête pas plus longtemps. Fais au moins plus attention quand tu passes la serpillère sous notre table, je suis pratiquement sûr d’avoir vu des tâches de jus de citrouille séchées et tu sais combien je trouve ça répugnant. Si tu peux aussi repasser mon uniforme, je te le ferais apporter. Et enfin, arrange ton nez, je dis ça pour te rendre service.

En attendant ton affectueux crachat, tendres embrassées au petit bonhomme vert dans ton cerveau,


Ton cher et tendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1352
Points : 57
Crédit : Bazzart
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Sinéad P. O'Riordàn

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Dim 10 Sep - 15:05


Salut gros tas,

J’espère que tu comptes venir à notre super soirée de rentrée des Serpentard… Enfin, je dis j’espère mais en fait t’as pas trop le choix, j’exige ta présence donc je t’ordonne de venir ! Eh ouais, c’est comme ça, t’as absolument pas le choix. Donc tu bouges ton joli popotin pour le mettre dans une tenue années cinquante et fais pas comme si tu n’avais pas de fringues potables à mettre pour être dans le thème, au pire je peux t’en prêter, tu ouvres mon armoire et tu prends ce qui te fait plaisir… Si, si, j’insiste.

Je te préviens ma grande, aucune excuse bidon ne sera acceptée, alors même si t’as tes règles, mal à la tête, une peine de cœur – encore faudrait-il que t’en aies un – ou une entorse extrêmement douloureuse, attends-toi à ce que je vienne te cherche au fin fond de ton lit pour te trainer par les pieds si nécessaires. T’as peur ? Non ? Eh bah tu devrais, on voit que t’as pas encore vu la Savannah en colère, je peux être une vraie connasse quand je m’y mets, t’as pas idée !

Attention, par contre, te fais pas trop d’illusions, si je veux que tu viennes, c’est surtout parce que j’espère bien que tu mettras l’ambiance en ouvrant ta grande gueule, maintenant qu’on est libre et que tu peux enfin l’ouvrir sans te prendre des coups de fouets, autant en profiter, non ? Mais sinon, tu ne me manques PAS DU TOUT. Je ne sais même pas comment j’ai fait pour te supporter tout ce temps…

Je plaisante, tu resteras toujours ma Ashleynounette d’amour, je suis sûre que toi aussi tu as remarqué qu’il y avait un petit truc spécial entre nous… J’arrive même pas à croire que j’ai écrit ça, je crois que je vais m’auto faire vomir. Bref, tout ça pour dire que je t’attends à la soirée sans faute.

Alors on se voit là-bas.

Bisous sur tes fesses.

Sav



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't never give up
I won't let you get me down, I'll keep getting up when I hit the ground and I'll find my way home.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7879-cruz-v-rosewood-le-visage-d-un-ange-mais-le-diable-au-corps-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7882-cruz-your-hell-your-dream-nothing-in-betweenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7883-cruz-les-mots-comme-trace-de-notre-passagehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7884-cruz-de-votre-plus-belle-ecriturehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8024-cruz-des-petits-mots-a-gogo#181927

Arrivé(e) le : 19/05/2017
Parchemins rédigés : 176
Points : 27
Crédit : Cissy (Vanessa Hudgens)
Année : Sixième

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Les courriers d'Ashley   Hier à 23:56





Très chère Ash,

U
ne telle lettre de ta part, c'est vraiment pas banal. Puisque tu tiens à rester discrète, sache que j'ai pour projet de l'encadrer et de l'afficher fièrement au dessus de mon lit. Tu m'aimes trop pour toucher au moindre petit centimètre carré de ma peau et, si tu t'y essaies quand même, n'oublie pas que j'ai moult dossiers à ton sujet qui n'attendent que d'être dévoilés au monde entier. En toute amitié, bien sûr !

Je sais bien que ça t'a fait chier de venir à la soirée, j'étais même quasi certaine que tu ne prendrais pas la peine de traîner tes fesses jusque là. Je ne sais pas trop ce que t'a dit Edward de son côté, mais je pense que tu as compris que mes menaces c'était du vent. J'allais pas foutre le feu à ton lit ou à ton paquet de clopes, quand même, je sais me tenir MOI. Je suis bien d'accord qu'en comparaison des soirées qu'on a fait cet été, celle-ci était clairement ... guindée. Et pourtant, j'ai pas beaucoup de souvenirs des fêtes qu'on a fait ensemble, si tu vois ce que je veux dire. Je ne pensais pas que tu viendrais et te voir m'a fait plaisir, même si c'était une apparition éclair. C'était horrible d'être entourée de tous ces gens qui te font de la lèche pour mieux cracher dans ton dos. Alors, voir une vraie amie, ça fait toujours plaisir. Puis me parle pas de la musique, par pitié. J'sais pas quelle idée elle a eu de nous jouer cette mélodie morbide, c'était ennuyeux à mourir. Remarque, c'était une belle musique d'enterrement pour cette soirée ratée.

Tes excuses sont tout à ton honneur, même si j'avoue que t'es vraiment pas douée pour ça. Par contre, excuse moi si je me trompe, mais je ne crois pas t'avoir reproché d'être venue avec tous les soutifs de Savannah au cou, si ? Tu vides ton sac, c'est très bien mais bon, c'est pas moi qui irait te faire la morale. J'en conclu que c'est ta manière à toi d'exprimer tes regrets, parce que je suppose que cet acte a eu des incidences autrement plus importantes que le fiasco de la soirée. Même si je t'en ai voulu à mort, sérieusement : t'en loupes pas une. Mais bon, penser que j'ai échappé aux boules puantes me fait relativiser un peu. Puis, au final c'est Savannah l'humiliée dans l'histoire : la pauvre, même moi j'ai de la compassion pour elle. Mais juste un tout petit peu, faut pas déconner non plus. 'Fin bref t'es pardonnée, t'inquiète : mais évite de recommencer, j'ai quand même un rôle à tenir et je ne pourrai pas éviter de t'enlever des points à chaque fois. Donc fais tes conneries en présence d'autres préfets, dans la mesure du possible ! Et raconte moi tout après, qu'on se marre.

Alors par contre, tes yeux doivent te jouer des tours parce que je n'ai nullement dragué Izzie. Il était complètement bourré, d'ailleurs t'es peut-être pas étrangère à ça ? Toujours est-il qu'il m'a demandé son aide alors je l'ai aidé, fin de l'histoire. Je crois qu'ils ne sont plus trop ensembles avec Savannah, ça a l'air compliqué. Je ne sais pas ce que tu as cru voir mais c'était bidon, je ne m'abaisse pas à profiter d'un mec qui a trop bu. Ok, il m'a fait des compliments, la belle affaire ! En temps normal c'est à peine s'il remarque que je suis une fille. Puis pourquoi tout le monde croit qu'il va y avoir un truc entre Izzie et moi ?! D'abord Sav' qui s'est montrée plus que suspicieuse, maintenant toi ... Y'a un truc que j'ignore ou quoi ? De toute façon, tu sais que je suis pas vraiment douée avec les garçons : les sentiments, l'art de plaire, quand ça devient sérieux c'est pas trop mon truc ... Tu devrais me donner des cours !

Les madeleines de ta maman étaient TROP BONNES, comme d'hab ! C'est pas pour rien que je prends cinq kilos à chaque fois que je passe quelques jours chez toi, elle cuisine vraiment trop bien. Tu la remercieras de ma part, pour tout. T'entendre dire qu'elle est un peu ma mère d'adoption ... ça veut dire beaucoup pour moi. Sinon, je vais bien. Je me suis remise de cette soirée de rentrée, après tout c'était pas si grave. Il ne m'arrive que des histoires abracadabrantes en cette rentrée ... Et toi alors, comment vas-tu ? T'as des trucs à me raconter ? Le mec qu'on a rencontré à une soirée cet été, tu sais le blond là ... Melvin je crois, il t'a recontacté ? Il était canon, tu devrais saisir ta chance.

Allez j'te laisse, j'ai mon devoir de potions qui m'attend. Ça fait bizarre de converser par lettres alors que tu es dans le lit face au mien et qu'on a passé deux semaines collées l'une à l'autre. Retour à la réalité de Poudlard et au jeu des apparences !

Cruz
©️ sobade.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cruz V. Rosewood
"Le secret du bonheur et le comble de l'art, c'est de vivre comme tout le monde, en n'étant comme personne." ▬ Simone de Beauvoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Les courriers d'Ashley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Boîtes aux Lettres
-
Sauter vers: