AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mer 11 Mai - 22:54

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

Depuis que j’avais reçu la dernière lettre de Daniela, je me posais de nombreuses questions. Elle m’avait clairement dit qu’elle m’apporterait l’aide nécessaire, quoiqu’il arrive. Je n’en avais jamais douté, mais ce qui me stressait était sa réaction face à la vérité. Qu’elle croit que depuis qu’on se connaissait, je l’utilisais. Il était vrai qu’à la base, nos séances de self contrôle, de travail, c’était dans un unique but : arriver à mes fins quand je trouverai la personne que je cherchais. Mais avec le temps notre amitié était devenue de plus en plus forte, et jamais je n’aurai osé me moquer d’elle. Mais le comprendrait-elle, maintenant, avec un aveu aussi énorme ?! Je ne le savais pas, et j’appréhendais. Ne rien lui dire était pratiquement aussi horrible que tout lui avouer. Elle me tendait tellement de perches, quotidiennement, que j’avais l’impression de trahir notre amitié en la repoussant. Dans sa dernière lettre, elle avait été claire : je pouvais dire ce que je voulais, selon elle, je la mettais à l’écart. Ce n’était pas vrai, je ne le voulais pas, mais elle le voyait malheureusement comme ça. Merde merde et re-merde !.

Histoire de la rassurer, pour lui prouver que je ne la laissais pas de côté, je lui envoyai un petit mot lui proposant de me retrouver en fin d’après-midi, pour discuter, près du lac. Je ne partais pas du principe que j’allais lui en dire plus sur tout ce qui me tracassait, mais je me promettais de lui montrer que la délaisser n’était pas du tout mon intérêt. Espérons qu’elle le comprenne. Refaire la même scène qu’avec Anoushka était loin d’être ce que je voulais, et pourtant je flippais que ça arrive si je lui en parlais.
J’arrivais un peu plus tôt à l’endroit du rendez-vous, la boule au ventre. Je tentai de m’assoir pour l’attendre mais je n’arrivais pas à tenir en place. Je faisais les cent pas près du lac, les mains derrière le dos et les yeux sur le sol. Fort heureusement pour moi, il n’y avait pas grand monde, et j’avais repéré quelques coins plus tranquilles pour parler en toute intimité. Les oreilles qui traînaient, très peu pour moi ! Aller Keagan, pas de quoi paniquer, tu allais juste rassurer une fille que tu appréciais beaucoup que tu ne la laissais pas de côté… une fille qui n’était pas n’importe qui. Et merde ! Voilà comment se stresser encore plus ! Car oui, à cause de Max, j’étais totalement pommé à ce niveau-là aussi ! Entre Phoebe qui m’avait fait ouvrir les yeux et les lettres de mon ami, je m’étais rendu compte de certaines choses concernant la griffonne et la Poufsouffle. Mais bon, nous n’étions pas là pour ça, n’est-ce pas ?! Je relevai furtivement les yeux et remarquai que Danni s’approchait du lac. Mon stresse s’intensifia et je serrai mes poings, soufflant pour évacuer cette foutue panique qui ne devait pas être présente ! Je devais la rassurer, point barre. Je devais la rassurer…


© EKKINOX




Dernière édition par Keagan A. Fassbach le Mer 24 Aoû - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mar 17 Mai - 21:21


    La dernière lettre de Keagan avait été très claire. Il refusait qu'elle lui vienne en aide, peu importe le problème qui était le sien. Il appréciait le fait qu'elle se sente concernée mais c'était tout. Il restait encore et toujours évasif et repoussait son aide en la mettant à l'écart. Il avait beau se défendre sur ce dernier point, c'était ce qu'elle ressentait. Car à quoi servait les amis s'ils ne pouvaient pas apporter leur aide ? Danni se sentait inutile mais elle ne pouvait pas plus insister. Pas après cette énième lettre. Pas même après les révélations des dés lors du cours de divination. La jeune Poufsouffle s'était résignée à contrecœur et avait envoyé une réponse à son ami, expliquant qu'elle n'insisterait pas plus mais que, quoi qu'il en dise, elle se sentait mise à l'écart. C'était comme ça qu'elle avait conclu sa lettre.

    Pourtant, Danni n'était pas fâchée, loin de là. C'était peut-être ce qu'avait ressenti Keagan en lisant ses derniers mots. Elle était contrariée, ça c'était certain. Mais elle ne lui en voulait pas. Tout le monde avait ses secrets et elle ne voulait pas le forcer à quoi que ce soit. Elle était juste inquiète pour lui car son intuition lui disait que ce qui se passait n'était pas si anodin que ça. Après tout, ça l'avait éloigné un temps de tous ses amis jusqu'à ce qu'il revienne vers eux... et puis il y avait cette histoire de boxe... Danni ne le sentait pas. Il y avait quelque chose derrière tout ça mais voilà... elle ne servait à rien. Keagan refusait son aide et sans indice, elle ne pouvait strictement rien faire pour l'aider. C'était frustrant.

    Elle se contenterait de le garder à l’œil, d'être là pour lui, en espérant y voir plus clair un de ces jours. Elle ne se voyait pas non plus demander quoi que ce soit à Anoushka. Visiblement les deux amis s'étaient embrouillés, peut-être même bien à cause du problème de Keagan. Elle ne voulait pas insister auprès d'elle non plus. Et puis ça aurait été agir dans le dos de Keagan et ce n'était pas mieux. Elle allait simplement devoir patienter en espérant ne pas avoir à ramasser les miettes d'un Keagan qui n'aurait pas su gérer un problème trop gros pour lui.

    C'est donc plutôt contente qu'elle reçut une mot de la part de son ami, l'invitant à se retrouver en fin d’après-midi près du lac pour discuter. Oh elle ne se faisait pas d'illusion. Elle se doutait bien qu'il n'avait pas changé d'avis et qu'elle n'en apprendrait pas d'avantage. Mais il faisait l'effort d'aller vers elle, certainement pour lui prouver qu'il ne la mettait pas à l'écart. Sacré Keagan, c'était mignon de sa part mais ça ne changeait en rien le fait qu'il la mettait à l'écart "de ses problèmes".

    A jour dans ses révisions, c'est donc détendue qu'elle descendit dans le parc en fin d'après-midi, simplement vêtue de son pantalon d'uniforme et de son chandail gris. Elle avait simplement laissé de côté la cravate. Elle aperçut un peu plus loin Keagan qui faisait les cent pas et s'approcha de lui avec le sourire. Mais quand elle fut tout près, le visage de son camarade était tellement crispé que le sourire de Danni s'effaça lentement.

    "Keagan ? Ça n'a pas l'air d'aller. Qu'est-ce qui se passe ?" demanda-t-elle, soudain inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mer 18 Mai - 23:06

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

C’était fou comme ce rendez-vous donné à Danni pouvait me stresser. Bon, de base, je n’étais pas le gars qui avait le plus de contrôle. Mais quand même ! C’était mon amie, elle avait toujours été là pour moi et je savais que je pouvais lui faire confiance. Mais voilà, elle pensait que je la mettais à l’écart et je voulais tout sauf ça. Mais lui dire m’était impossible et ne pas la rassurer était juste inconcevable. Et même, si je lui disais toute la vérité, ne me rejetterait-elle pas de son côté ? Elle aurait honte de moi, de mes mensonges, de… tout.
Ses lettres avaient été claires, elle était prête à lui donner toute l’aide qu’elle pouvait. Mais l’impliquer était égoïste, j’avais vu le résultat avec Anoushka et ça n’avait absolument rien donné de bon ? Un merdier pas possible !

Je faisais les quatre cents pas près du lac et je me demandais si c’était vraiment une bonne idée. Lorsque je levai la tête et vis Danni, une boule au ventre s’installa et mon visage se décomposa. Punaise Keagan, sois plus fort ! Je vis le sourire de Daniela s’estomper lorsqu’elle fut face à moi. Bon, ben déjà si je lui provoquai ça, ça commençait mal… A ses questions, je me forçai à sourire, passant mes mains sur mes lèvres avant de lui dire : « Si si, t’inquiète ça va… je… nan rien ! » Dis-je en tentant de garder ce petit sourire qui devait être plus que ridicule.
Je regardai furtivement autour de nous, voyant que plusieurs personnes s’étaient installées, et je reposai mes yeux sur la Poufsouffle. « Ca n’te gêne pas si on s’éloigne un peu ?! » Mon sourire s’effaça alors que je me pinçai les lèvres, plus mal à l’aise qu’à mon habitude.

Je l’emmenai vers un côté du lac plus tranquille, ne disant rien sur le chemin. Quel crétin je faisais ! Une fois à l’écart de nombreuses oreilles qui pouvaient traîner, je fis un petit sourire à Danni avant de m’assoir sur une souche d’arbre, inspirant et expirant fortement. « Je… Euh… » Je soufflai, levant les yeux au ciel, puis les reposai sur mon amie. « Je suis désolé pour tout. Vraiment. J’veux pas que tu penses que j’te mets à l’écart Danni, c’est juste que je n’sais pas comment faire autrement… ». Ca c’était de l’explication. Keagan, ou le mec qui parlait pour ne rien dire ! Mon regard se posa inconsciemment sur mes mains qui s’agitaient nerveusement sur mes genoux. « Ton aide, j’en ai besoin, mais j’en veux pas. » Ca c’était dit. Je relevai de nouveau le regard vers elle, me sentant un peu plus calme – j’ai dit UN PEU –. « C’est ta présence dont j’ai besoin, je pense qu’une présence l’un pour l’autre peut être suffisante non ?! » Lui demandai-je avec espoir tout en la fixant. C'était déjà beaucoup pour moi de dire ça, c'en rendrait-elle compte ?! Parce que, bon, je n'étais pas connu pour être le mec qui disait le plus ce qu'il avait sur le coeur hein ! Je trouvais que déjà, je faisais beaucoup d'effort ! Quelque chose me disait que je n’allais pas être déçu de la réponse…


© EKKINOX





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Sam 28 Mai - 21:17


    Si elle s'était attendue à une simple discussion pour passer le temps avec Keagan au bord du lac, Danni s'était rapidement rendue compte, en voyant le visage décomposé de son ami, qu'il allait en être autrement et que le sujet principal qui occupait leurs dernières lettres allait revenir sur le tapis. Danni était de plus en plus inquiète en voyant le Poufsouffle aussi stressé. Pourtant, alors qu'elle lui demandait ce qui se passait, il lui assura qu'il allait bien... d'une voix tellement hésitante qu'il n'aurait pas réussi à convaincre le plus crédule de ses camarades. Danni pencha la tête de côté en faisant la moue.

    "Tu quoi... Keagan ?" demanda-t-elle doucement. Inutile de le brusquer, il était déjà assez perturbé comme ça. Il avait beau sourire, le stress se lisait encore plus clairement dans ses yeux.

    Il regarda autour de lui comme s'il voulait s'assurer que personne n'était trop proche puis lui demanda si ça la gênait qu'ils s'éloignent un peu. Danni secoua la tête.

    "Non bien sûr." répondit-elle en le suivant, s'éloignant ainsi des autres élèves qui s'étaient installés trop prêts.

    S'il avait envie de parler ou de se confier, mieux valait s'éloigner des oreilles indiscrètes. Les rumeurs allaient bon train à Poudlard et Keagan n'avait pas besoin de ça à gérer en plus. Tout en marchant en silence, Danni l'observait du coin de l’œil mais il semblait terriblement mal à l'aise, ce qui l'inquiéta d'autant plus. Une fois arrivés plus à l'écart, il lui offrit un sourire guère plus réconfortant que le précédent et alla s'asseoir sur une souche avant de recommencer à chercher ses mots, ayant visiblement du mal à démarrer ses explications. Danni resta silencieuse afin de le laisser s'exprimer à sa guise sans qu'il se sente pressé.

    Mais au final, c'est des excuses qu'il lui présenta avant de lui redire, une nouvelle fois, qu'il ne la mettait pas à l'écart. Oh c'était donc ça le sujet qu'il voulait aborder ? Danni comprit qu'il avait peut-être pensé qu'elle était fâchée suite à son dernier hibou. Était-ce seulement ça qui le rendait si nerveux ? Elle en doutait. Il ajouta qu'il avait besoin de son aide mais qu'il n'en voulait pas. Ça, elle l'avait compris depuis longtemps mais c'était la première fois qu'il l'exprimait aussi clairement.

    A ce moment là seulement il releva les yeux vers elle pour lui dire qu'il avait juste besoin de sa présence, essayant de lui faire dire que c'était suffisant comme aide. Danni, qui était restée silencieuse pendant tout le temps qu'il parlait ne dit rien immédiatement, se contentant de regarder Keagan avec un air désolé. Puis elle soupira et vint s'asseoir à côté de lui sur la souche avant de poser sa tempe sur l'épaule de son camarade. Elle resta ainsi quelques instants avant de prendre la parole.

    "Bien sûr que non ce n'est pas suffisant, Keagan." commença-t-elle d'une voix douce. "Mais puisque c'est la seule chose que tu m'autorises à te donner... je suis là."

    "Ne t'excuse pas, je ne suis pas fâchée contre toi, je suis juste inquiète et frustrée de me sentir inutile. Je ne comprends pas pourquoi tu me mets à l'écart de tes problèmes. De quoi tu as peur, Keagan ?" poursuivit-elle en libérant son épaule pour le regarder.

    "J'ai bien compris que tu étais un peu en froid avec Anoushka et quelque chose me dit que c'est en rapport avec ce que tu ne me dis pas. Est-ce que tu as peur que moi aussi je sois fâchée ? ... Écoute, je te promets de ne pas l'être d'accord ? Et comment je pourrais l'être d'abord ? Keagan, regarde-toi. T'es tellement nerveux que tu vas froisser ton pantalon à force de triturer tes genoux. Je ne t'ai jamais vu comme ça avant, pas même avant un devoir super difficile en astronomie qui compterait double dans la moyenne." dit-elle en fronçant les sourcils d'inquiétude.

    "Et moi je reste là à te regarder t'angoisser pour une raison que j'ignore et je ne peux rien faire. Imagine deux secondes la situation inverse, tu veux bien ? Du jour au lendemain je m'isole, je deviens nerveuse, stressée, j'ai envie de te parler de quelque chose qui me tracasse mais je ne le fais pas. Je te dis que j'ai besoin d'aide, que j'ai des problèmes... mais je te dis que je ne veux pas que tu t'en mêles. Qu'est-ce que tu ressentirais ? Keagan, dis-moi ce que tu ressentirais si je te faisais ça ?" dit-elle sans le lâcher du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mer 1 Juin - 18:14

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

Est-ce que je connaissais le stress ?! Oui, et à ce moment-là, énormément. Du calme Keagan, c’est Danni, elle ne va pas te bouffer ! Non, effectivement, mais est-ce que j’arriverais vraiment à la rassurer et à lui faire comprendre que la meilleure des aides qu’elle pouvait me donner était d’être présente sans que je lui en dise plus ? Evidemment que c’était égoïste, et le pire était que je le savais mais que je ne voyais pas d’autres solutions. La perdre, comme j’avais peur de perdre Anoushka en ce moment, n’était pas une option…
Ma phrase se coupa lorsque je m’adressai à elle et, au lieu de passer direct à autre chose, Danni insista de façon douce et posée, comme elle savait si bien le faire. Je croisai son regard et me forçai de nouveau à sourire, lui répondant simplement : « J’ai besoin de te parler. » Que dire de plus après tout, c’était ça.

Rapidement, je l’entraînai un peu à l’écart, juste histoire d’être sûr de ne pas être écouté. Il y avait tellement de commères à Poudlard ! Assis sur une souche, je ne me sentais pas très bien. Comme lorsque je n’étais pas à l’aise, ma jambe vibrait nerveusement. J’étais très peu doué dans le contrôle, et Daniela le savait. Du coup, je lâchai tout, lui demandant d’accepter de ne pas me donner son aide, de ne faire en sorte que de rester présente, point barre. Je tentais de le dire sans qu’elle le prenne mal, mais c’était ce que je pouvais faire de mieux pour qu’elle n’ait pas à en pâtir et pour que notre relation ne se détériore pas.
Je pensais que ça pourrait être suffisant, mais j’étais peut-être un peu naïf. Son regard me fit baisser la tête. J’avais presque l’impression qu’elle avait pitié de moi, et ça m’agaçait autant que ça m’attristait. J’étais devenu un chien battu aux yeux de mes amis et c’était loin d’être ce que j’avais au fond de mon ventre. Elle s’assit alors à côté de moi, posant sa tempe sur mon épaule et je ne pus m’empêcher de poser mes yeux sur elle, craignant un peu la suite.

Ses paroles ne me surprirent pas. Ce n’était pas suffisant pour elle… Après tout je m’attendais à quoi ?! Je la sentis un peu vexée, ce que je pouvais comprendre, mais qu’est-ce que je pouvais dire ?
Tout en relevant sa tête, elle me demanda de quoi j’avais peur et, tout en croisant son regard, je ne répondis rien. J’attendis juste quelques secondes qu’elle poursuive, ne me sentant ainsi pas obligé de répondre à cette question piège. Clairement, j’avais peur, mais j’avais une telle colère que cela inhibait le reste. Et l’impliquer là-dedans n’était pas mon objectif. Je continuai de la regarder alors qu’elle poursuivit.
Elle me questionna et je tentai de me concentrer pour les garder toutes en mémoires, ce qui fut loin d’être le cas. Je haussai alors des épaules en guise de réponse, me tournant un peu plus afin de lui faire face. « Peut-être… » Ok, cette réponse pouvait être pour beaucoup des questions posées, mais elle ne servait à rien. Je devais faire des efforts pour parler plus, mais je ne savais pas comment m’y prendre. J’avalai difficilement ma salive et rouvris la bouche : « Tu n’sais pas Danni, je te l’assure. Tu n’peux pas me promettre de ne pas être en colère. Et de toute façon je n’veux pas que tu le fasses, tout simplement parce que je ne veux pas que tu le saches… » Dis-je assez sèchement. C’était plus fort que moi, l’appréhension me poussait à être cru, alors que je ne voulais en aucun cas blesser la Poufsouffle. Je me repris alors après quelques secondes de silence, ne voulant pas qu’elle croie que je ne voulais pas lui dire par manque de confiance. En réalité c’était tout l’inverse. « J’veux pas que tu t’inquiètes pour moi Danni. » Dis-je en déviant mon regard vers le lac, étant on-ne-peut-plus sérieux.

J’écoutai attentivement ses mots, gardant les yeux fixés sur l’étendue d’eau. Elle avait raison, si la situation était inversée, je ferai tout pour la voir sourire et pour lui venir en aide. Mais j’étais con et très borné, je ne pouvais pas penser à ce que je ferais si cela arriverait à Daniela. « Je sais… je sais que j’ai agi comme un idiot en m’isolant, entre autres. Et bien sûr que je n’supporterais pas de te voir comme ça si la situation était inversée. » Je parlais de façon un peu agacée car je savais tout ça, mais en même temps comment lui en vouloir de me balancer la vérité ? Je soupirai fortement, tentant de me calmer, sachant très bien que j’étais en partie coupable de cette situation. Je retournai mon regard vers elle, sentant le poids du sien sur moi. Je la regardai droit dans les yeux, sentant une boule au ventre faire petit à petit sa place. « Je n’peux pas te le dire. Tu me regarderais différemment et je n’le veux pas ! Je ne t’ai pas fait venir pour que tu repartes en colère contre moi, je t’ai fait venir pour te dire de ne pas t’inquiéter et te dire que la meilleure des aides que je peux avoir de ta part est de juste être là. Je n’veux pas t’impliquer, c’est tout, mais je ne veux pas que tu te sentes à l’écart, parce que ce n’est absolument pas ce que je souhaite… » Et cela était dit sans que je détourne le regard, plus que déterminé à la protéger et à lui faire comprendre que tout ça n’était pas contre elle, bien au contraire.


© EKKINOX






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Lun 6 Juin - 17:18


    A l'écart des oreilles indiscrètes, assis sur sa souche et aussi peu à l'aise que le serait un rappeur au bal musette de ses grands-parents, Keagan vida son sac, sans pour autant expliquer quoi que ce soit que Danni ne savait déjà ; autrement dit qu'il ne voulait pas de son aide et que seule sa présence lui suffisait.

    Être tenue volontairement à l'écart des problèmes d'un ami était déjà vexant, mais tant que Danni ignorait le fond du problème, elle ne pouvait pas en vouloir à Keagan. Ce qu'elle ressentait surtout était de l'inquiétude et de la frustration. Elle tenta de lui faire comprendre avec toute la douceur qu'elle pouvait déployer, qu'elle serait là autant qu'il en aurait besoin mais que malgré tout, cela ne serait pas suffisant pour l'aider. Elle devait bien pouvoir faire quelque chose pour lui ? Pas seulement rester plantée là comme une potiche et à jouer les ours en peluche donc la seule présence suffirait à rassurer quelqu'un... Elle tenta de comprendre la situation en lui posant quelques questions mais Keagan resta fermé.

    Pire, lorsqu'il ouvrit enfin la bouche pour répondre quelque chose, le ton qu'il employa fut très sec. Danni ne s'y était pas du tout attendue et elle resta figée quelques instants tandis qu'un poids douloureux s'installa sur sa poitrine. Il ajouta qu'il ne voulait pas qu'elle s'inquiète pour lui. Quelle ironie... il faisait au contraire tout pour qu'elle s'inquiète. Elle serait bien plus rassurée si elle savait ce qui était en train de se passer. Il n'y avait rien de pire que de rester dans l'ignorance et l'inaction.

    Il continuait de parler et s'il concéda que si la situation était inversée, il agirait comme elle, sa voix sèche était maintenant franchement agacée. Danni continuait de regarder Keagan mais en plus du poids qui pesait sur sa poitrine, elle avait maintenant une boule dans la gorge qui fit trembler son menton. Qu'elle idiote elle faisait... les dés de divination l'avaient pourtant prévenue d'y aller avec douceur et tact pour ne pas qu'il se mette en colère. Visiblement, même pour ça elle n'était pas douée. Ce n'est que lorsqu'elle sentit malgré elle les larmes brouiller sa vue que Danni dévia le regard, clignant des yeux pour ne pas les laisser déborder.

    "C'est pas grave..." commença-t-elle en essayant en vain de maîtriser sa voix, tout en regardant le lac.

    "Après tout, tu n'es pas le premier. L'an dernier aussi Chleo avait des problèmes. Elle n'a jamais rien voulu me dire à moi non plus. Le pire, c'est que je crois qu'elle s'était confiée à Aniek au lieu de moi... Alors je pense que ça doit venir de moi. Après tout... ça se comprend. Je suis juste Danni... la bonne copine avec qui on aime bien rigoler mais pas plus. Je crois que finalement les gens ont raison, je ne sers pas à grand chose d'autre. C'est ma faute, je ne suis pas une sorcière assez douée pour être capable d'apporter mon aide efficacement." dit-elle tandis qu'une larme traîtresse s'échappa pour couler sur sa joue. Elle l'essuya rapidement et se leva de la souche.

    "Excuse-moi, je ne te parlerai plus de quoi que ce soit. J'ai l'impression que c'est moi qui te stresse plus qu'autre chose. A croire que même ma présence n'est pas si bénéfique que ça." conclut-elle en inspirant lentement pour refouler ses larmes. Oh si, il y avait bien une chose pour laquelle elle était douée de nature. Perdre confiance en elle et se dévaloriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mer 8 Juin - 21:52

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

J’avais bien conscience de ne pas être agréable, d’être fermé et de ne pas réagir de la meilleure des façons avec une amie comme Daniela. Mais c’était plus fort que moi, ma défense résidait dans l’agression, ou plutôt dans la froideur, chose que je n’aimais pourtant pas. Mon but n’était pas de la blesser, loin de là, mais que voulez-vous, j’étais un sanguin, et même si mon objectif était de la protéger, je m’y prenais très mal !
Ma réponse fut brève mais sèche, et je sentis un certain malaise s’installer entre nous. Bravo Keagan, tout en délicatesse, comme toujours !. Et pourtant, même si je le savais, je n’arrivais pas à être plus cordial pour autant, enfonçant le clou et n’arrivant pas à me justifier comme je l’aurai voulu. Ce que je ne voulais pas, c’était qu’elle s’inquiète pour moi. Elle ne méritait pas des tracas parce que j’étais une tête de con et que, surtout, j’étais borné. Nan, clairement pas ! Alors la façon de lui faire comprendre n’était peut-être pas la bonne, mais le fond était pourtant bien clair dans mon esprit : seule sa présence m’aidait, je ne voulais pas l’impliquer.

Tout en parlant, fixant le lac et lui expliquant qu’il était évident que si la situation était inversée je me poserais aussi des questions, je sentais un certain agacement monter en moi. Pas vraiment contre elle, mais le fait de cacher des choses, de devoir toujours se justifier… et ce à cause d’un crétin qui méritait d’être loin, très loin ! Je tournai alors mon regard vers elle alors qu’un lourd silence s’était mis entre nous deux. En l’espace d’une microseconde, je me sentis le gars le plus méchant du monde. Danni détourna le regard mais j’aperçus une larme sur sa joue, et mes entrailles se tordirent de honte. Oh non, là j’allais trop loin… vraiment trop loin ! Je me sentais tellement crétin, un ami si horrible. Je n’avais jamais su utiliser les mots comme il le fallait mais blesser Daniela était l’une des pires choses que je pouvais faire ! Et pourtant, je l’avais fait… comme toute bonne personne sans cœur pouvait s’en amuser.

Ses paroles me donnèrent le coup de grâce et je sentis un malaise m’envahir de la tête aux pieds. Je l’avais blessée… PUT*** !!! JE L’AVAIS BLESSEE !!! Je méritais de bonnes droites tiens, la culpabilité me rongeait alors que je l’écoutais comme un benêt, voyant une nouvelle larme s’abandonner sur sa joue. J’avalai difficilement ma salive, baissant la tête de honte et fixant mes mains quelques secondes, avant de relever le regard vers la Poufsouffle et de me sentir au plus mal.
Tout ce qu’elle disait n’était pas vrai, c’en était même loin. Chleo avait déconné en se confiant à la mauvaise personne, une erreur, moi aussi elle m’avait lâché pour cette idiote de Frowein. Danni n’était pas juste la bonne copine… oh que non, mais comment lui faire comprendre ce qu’il se passait dans ma tête depuis juste quelques semaines maintenant, à peine ?! Dire qu’elle ne servait pas à grand-chose me compressa l’estomac. Par ma faute, elle pensait ces conneries, et je m’en voulais… punaise ce que je m’en voulais ! Elle était une personne avec un cœur en or, une fille intelligente et douée, pourquoi ne s’en rendait-elle pas compte ? Et pourquoi n’arrivai-je pas à lui dire clairement, avec des mots simples et on-ne-peut-plus valorisants ?!

Comme un idiot, je restais silencieux, ne sachant pas quoi dire pour la rassurer. Elle se leva et je la suivis du regard, sentant mon pouls s’accélérer d’appréhension. Allait-elle partir ? J’en avais bien peur, et la suite de ses mots ne m’aidèrent pas à m’apaiser. Le fait qu’elle pense tout ça me perturbait, car je ressentais tout l’inverse. La voir ainsi me provoquait une haine irrévocable contre moi-même, et la voir me laisser là, sans avoir le moyen de m’expliquer me mettait un stress sans égal.
Afin d’éviter qu’elle s’en aille, je me relevai rapidement et l’attrapai par le bras, respirant rapidement tellement j’étais honteux et agacé contre moi.

« Danni je… je suis désolé, je n’voulais pas te blesser… » Tu peux faire mieux Keagan, essaie encore ou elle va partir !. Prenant mon courage à deux mains, je me mis face à elle, sentant mon cœur se briser en mille morceaux lorsque je vis son visage blessé et ses yeux humides… Mon Dieu, j’étais un monstre ! « S’il te plait regarde-moi… » J’avais conscience qu’affronter un tel regard serait très difficile pour moi, mais c’était en quelque sorte la punition de lui avoir fait du mal, je devais assumer et réparer ça ! « Tu sais, je suis un idiot. Je m’exprime mal, je me laisse emporter par ma colère et ma frustration. J’crois que c’est de pire en pire… » Dis-je dans un soufffle sans la lâcher du regard, ce qui était une réelle épreuve pour moi. J’inspirai et expirai fortement avant de reprendre, ne lâchant pas son bras comme si j’avais peur qu’elle ne me tourne le dos : « Excuse-moi. Tout ce que tu dis est faux, tu es d’une grande aide à beaucoup d’entre nous. Personnellement, j’ai… j’ai besoin de toi. Enfin, tu ne t’en rends peut-être pas compte mais te voir m’apporte un certain calme. Je… ‘Fin tu vois… c’est que c’est… tu comprends ?! » Je m’embrouillais là, non ?! Mes yeux se posèrent sur la souche d’arbre et je me rendis compte que je l’avais pas lâchée. Comme si c‘était déplacé, je la libérais immédiatement de mon emprise, prenant un ton plus doux, bien que totalement honteux : « Tu veux bien te rassoir avec moi, là ? Je veux te prouver à quel point tu n’es pas que la bonne copine… » Et là, elle l’espace de quelques minutes, et après avoir blessé l’une de mes meilleures amies et m’être senti affreusement horrible, j’avais décidé de lui dire la vérité, TOUTE la vérité… en espérant que les choses ne se corsent pas par la suite. J’avais déjà l’impression de perdre Anoushka, chose contre laquelle je me battais quotidiennement (elle était et resterait ma meilleure amie, je me le promettais !), hors de question qu’il se passe la même chose avec Daniela, et ce entièrement à cause de moi et mon put*** d’objectif. Objectif que je ne lâcherai pour rien au monde.


© EKKINOX







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Ven 1 Juil - 14:09

    La conversation n'avait pas tourné comme elle l'aurait souhaité. Mais c'était de sa faute à elle, Danni en était persuadée. Elle était trop insistante à vouloir absolument apporter son aide. Mais Keagan n'allait pas bien et la jeune fille n'arrivait pas à rester sans rien faire. Être juste présente n'était pas suffisant pour aider un ami dans la détresse. Mais les dés en divination l'avaient prévenue et elle avait sûrement manqué de tact car les paroles de Keagan étaient devenues sèches et cassantes.

    Danni se sentait nulle comme amie en plus d'être inutile. Au lieu d'apaiser Keagan, elle l'énervait et le stressait encore plus. Ça lui rappelait l'an dernier avec Chleo et son secret. Elle non plus elle n'avait pas pu l'aider. Complètement déstabilisée et perdant toute confiance en elle, Danni n'avait pu retenir ses larmes. Elle s'était alors levée, hésitant encore à partir ou rester pour jouer le simple nounours rassurant que Keagan réclamait.

    Une pression sur son bras lui fit comprendre que Keagan essayait de la retenir. Elle n'eut pas la force de le regarder et son regard resta perdu vers le lac. Il s'excusait, disant qu'il ne voulait pas la blesser. Mais il se trompait, ce n'était pas lui qui devait s'excuser.

    "Non c'est moi qui m'excuse je..." commença-t-elle, mais il lui demanda de le regarder alors qu'il se mettait face à elle.

    Danni renifla discrètement et releva les yeux vers Keagan avec toute la lenteur du monde. Elle ne voulait pas croiser son regard car elle se sentait en faute, parce qu'elle pensait ne pas être une assez bonne amie pour lui, parce qu'elle s'en voulait de pleurer pour ça alors que lui avait de vrais problèmes.

    Il s'excusa encore, se traita d'idiot et ajouta qu'il ne savait pas s'exprimer et qu'il n'arrivait toujours pa sà contrôler sa colère. Mais sa colère contre quoi ? Contre elle et son insistance ? Danni n'arrivait pas à comprendre pourquoi il s'excusait alors que c'est elle qui l'avait énervé... Il lui expliqua alors plus en détail. Selon lui, tout ce qu'elle venait de dire pour se dévaloriser était faux.

    *Quoi ?* pensa-t-elle un peu surprise, clignant des yeux pour sécher ses larmes.

    Il lui assura qu'elle était d'une grande aide et confirma qu'il avait besoin d'elle. Mais il s'embrouilla dans ses paroles suivantes avant de lui lâcher le bras. Danni ne s'était pas rendue compte qu'il la tenait jusqu'à présent mais maintenant qu'il venait de la lâcher, son contact lui manquait. Cependant, il l'invita à reprendre place sur la souche et lui assura qu'il allait lui prouver qu'elle n'était pas simplement la bonne copine.

    Intriguée sur les intentions de Keagan, Danni hocha la tête et retourna s'asseoir sur la souche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Lun 4 Juil - 22:26

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

Je me sentais con. Si vous saviez à quel point je me sentais con d’avoir fait du mal à Danni. Et en plus, c’était dû à cette histoire avec ce couillon de Fitzgerald, il ne m’apportait vraiment que du malheur celui-là. Depuis plusieurs années, il m’apportait de la souffrance, mais il m’éloignait de mes amis depuis le début de l’année, il me privait de ma meilleure amie et risquait sûrement de me mettre à dos d’autres personnes qui comptaient. Et puis, il fallait le dire, il me changeait… et ce n’était en rien quelque chose de positif, croyez-moi !

Je rattrapai alors la Poufsouffle, la retenant par le bras pour ne pas qu’elle fuie, et me plaçant face à elle pour m’excuser. Quel idiot ! Je tentai de lui expliquer mon malaise mais il semblait que je m’embrouillais, comme toujours.
Je lui lâchai le bras, me sentant un peu gêné, et je lui proposai d’aller se rassoir, lui promettant ainsi de lui montrer qu’elle n’était pas juste la bonne copine. Et c’était vrai !
Elle s’exécuta et après quelques secondes où je me demandais comment j’allais m’y prendre, je m’installai à côté d’elle.

Je posai mes mains sur mes genoux, en bon élève, mais stresser comme pas possible. Ma jambe droite se remit à trembler et mon cœur s’accélérait. Allait-elle réagir comme Anoushka ? Allait-elle m’en voulait ? Par quoi je devais commencer ?
Fixant une plante se trouvant à trois/quatre mètres de nous, je me raclai la gorge avant de commencer : « Bon, euh… c’est dur à dire hein mais… bon, j’vais essayer. » J’inspirai fortement puis, tout en expirant, je laissai sortir : « J’avais un frère qui a été tué de la main d’un sorcier lorsqu’il avait à peine 10ans. » Bon, ben ça c’était dit. Comme pour me motiver à continuer, cherchant du soutien, je levai des yeux angoissés vers Daniela. « On était très proches et je l’ai trouvé. J’ai… Enfin, c’était en Allemagne, c’est pour laisser la souffrance derrière eux que mes parents sont venus en Angleterre. Même si ça n’a pas vraiment fonctionné… c’est une des raisons pour laquelle je n’veux pas qu’ils sachent dans quel type d’école je suis, ils sont devenus trop protecteurs… » Je baissai quelques secondes le regard avant de reprendre, tout en les posant sur mes doigts agités. « J’étais différent avant, très différent. Lukas me manque, et depuis sa mort j’ai promis de le venger et de trouver son meurtrier. J’avais besoin de vous pour apprendre la magie, pour avoir tous les renseignements dont j’avais besoin pour lui… J’vous ai un peu utilisé au début, je l’avoue… » Dis-je honteusement, ayant du mal à parler d'émotions ou de sentiments, m'en cachant habituellement, et n’osant cette fois-ci plus lever les yeux vers elle. « Mais j’ai toujours eu un manque de contrôle de moi-même qui me causait des torts, et qui m’en cause encore. Bref, j’ai fait beaucoup de recherches, notamment au Japon l’année dernière. Et puis j’ai reçu une info… et, enfin… je… je vais te passer les détails mais… mais je sais qui l’a tué, qui a tué Lukas. Et je veux lui faire regretter… la boxe, les recherches à la bibliothèque, les séances de self contrôle et tout et tout… c’est juste pour me venger de Nathan Fitzgerald, et je suis prêt à tout pour y arriver tu sais… » Lançai-je tout en relevant difficilement le regard vers elle. Avalant difficilement ma salive, sentant une boule énorme au creux de mon ventre, je dis presque dans un murmure : « Je comprendrais que tu me fuis maintenant, après tout ça a été un peu la réaction d’Ani’… sauf que j’ai dû me justifier de tout ce que j’avançais, comme si je mentirais ! » Dis-je d’un ton un peu sec, toujours fortement déçu de sa réaction, et surtout peiné. Une fois encore, je baissais la tête, totalement gêné, tentant de retenir mes mains qui tremblaient, autant de colère que de douleur. Pfff, espérons qu’elle ne m’en veuille pas, la perdre je ne l’envisageais pas, je ne voulais pas que cet aveu joue sur son quotidien, sinon lui confier tout ça aura été une erreur, comme elle l’avait été avec ma meilleure amie. Elles méritaient toutes les deux tellement mieux que gâcher leur scolarité à Poudlard à cause de moi !


© EKKINOX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mer 6 Juil - 23:42


    Danni s'en voulait ne pas avoir réussi à retenir ses larmes. Keagan avait déjà assez de problèmes sans qu'elle ne se comporte en plus comme une petite fille capricieuse et égoïste. C'était comme ça qu'elle se voyait. Au lieu de le soutenir comme il le lui demandait, elle chougnait... quelle idiote. Cependant, Keagan ne sembla pas le voir ainsi et s'excusa à sa place, lui demandant de rester encore avec lui pour qu'il lui prouve qu'elle n'était pas qu'une bonne copine inutile.

    Intriguée, Danni avait séché ses larmes et s'était de nouveau assise sur la souche d'arbre, bientôt rejointe par Keagan. Il semblait de nouveau nerveux et cherchait ses mots. Mais que pouvait-il donc bien se passer d'aussi affreux pour qu'il se mette dans un état pareil ? Danni était de plus en plus inquiète mais écouta religieusement son camarade. Il avoua que c'était dur à dire et il inspira profondément. Allait-il lui révéler ce qui le rongeait ? Il semblerait, et Danni sentit son cœur s'accélérer, ne sachant pas à quoi s'attendre.

    Il entama le sujet en parlant de son frère. Il en avait un. L'usage du passé dans cette simple phrase ne lui laissa rien présager de bon. Mais elle ne s'attendait certainement pas à ce qu'il lui révéla par la suite. Tué... et de la main d'un sorcier. A 10 ans, ce n'était qu'un enfant, qui aurait pu être assez cruel pour ça ? Stupéfaite, Danni resta silencieuse mais ses yeux s'étaient arrondis sous la surprise de cette révélation.

    Keagan avoua qu'il était très proche de son frère et qu'après le drame, sa famille avait quitté l'Allemagne pour oublier. Danni posa sa main contre sa bouche, complètement stupéfaite par ce qu'elle apprenait. Elle n'osait à peine imaginer l'horreur de ce qu'ils avaient vécu. Danni revoyait dans sa mémoire la photo de Keagan et de ses parents lors des dernières grandes vacances. Jamais elle ne s'était imaginé le fardeau qu'ils portaient. Elle comprenait également pourquoi Keagan n'avait rien dit à ses parents sur Poudlard et sa vie de sorcier. Ça devait tellement être difficile pour lui de cacher tout ça à ses propres parents. Mais il le faisait pour les protéger et leur épargner inquiétude et souffrance supplémentaire. C'était très courageux de sa part.

    Keagan poursuivit en expliquant que tout ça l'avait changé et qu'il s'était promis de le venger en trouvant son meurtrier. Le cœur de Danni manqua un battement tandis que sa main resta plaquée contre sa bouche. Elle comprenait tellement de choses désormais, tout le puzzle se mettait en place. Il semblait honteux également d'avouer qu'il avait un peu utilisé ses amis au départ et Danni comprenait bien qu'elle faisait partie du lot. Chaque fois qu'il lui avait demandé de lui apprendre à se contrôler, c'était pour ça...

    Enfin, il expliqua qu'il avait fait des recherches au Japon l'an dernier et qu'il avait pu avoir des informations... il savait qui avait tué son frère ? La bouche entrouverte de stupeur derrière sa main, Danni entendait son propre cœur battre à ses oreilles quand Keagan expliqua qu'il voulait le lui faire regretter. La boxe, les séances de self-control... tout ça faisait partie de son plan de vengeance ? Et elle-même avait participer à ce plan sans le savoir ? Non, c'était impossible... Il ne pouvait pas faire ça !

    Mais Danni toucha le fond quand il lui révéla le nom du meurtrier. Nathan Fitzgerald. Danni s'était attendue à ce que ce soit un sorcier adulte sadique ou dérangé mais pas un élève de Poudlard ! D'autant plus qu'il n'avait qu'un an de plus qu'eux, ce qui voulait dire qu'il avait également 10 ou 11 ans quand il avait tué le frère de Keagan... c'était un vrai cauchemar ! Ce n'est qu'à ce moment-là que Danni fit le rapprochement avec Anoushka... Nathan et elle n'étaient-ils pas de la même famille ? Voilà pourquoi elle s'était fâchée avec son meilleur ami, elle comprenait tout désormais ! Mais Danni n'avait absolument aucune raison de remettre en doute les paroles de Keagan. Pour qu'il se mette dans un tel état depuis le début de l'année, tout ça ne pouvait être que la stricte vérité.

    Keagan baissa la tête, toujours aussi nerveux mais Danni ne bougea pas, toujours la main plaquée contre sa bouche et les yeux ronds. Elle essayait d'assimiler toutes les informations mais c'était difficile car elles s'entrechoquaient dans son esprit. Alors, ne parvenant pas à sortir ne serait-ce qu'un mot, elle fit la chose la plus naturelle et la plus adaptée selon elle dans l'instant. Elle enlaça Keagan dans une étreinte apaisante et silencieuse pendant de longues secondes, le temps qu'elle remette ses idées en place.

    Lorsqu'elle retrouva l'usage de la parole, elle se recula quelque peu pour pouvoir regarder son camarade dans les yeux.

    "Je suis tellement désolée. Je me doutais qu'il se passait quelque chose de grave mais j'étais tellement loin de la vérité. J'ose à peine imaginer ce que tu dois ressentir... et tes parents... C'est horrible je..." commença-t-elle. Elle inspira lentement puis chercha de nouveau à démêler ses pensées.

    "Écoute, je n'ai aucune envie de te fuir... Comment je pourrais faire ça après ce que je viens d'apprendre ? Anoushka... ça doit être difficile pour elle car elle connait Nathan mais..." poursuivit-elle. Mais quoi ? Elle devrait choisir un camp ? Danni ne savait pas quoi dire. Elle n'était pas dans la tête d'Anoushka mais elle pouvait comprendre ce qu'elle pouvait ressentir, du moins en partie.

    "Je ne t'en veux pas de m'avoir... utilisée. C'est un bien grand mot, je ne pense pas avoir été d'une grande aide pour ça de toute manière... J'ai moi-même du mal à me contrôler quand je m'énerve alors... enfin c'est pas là la question. Keagan je t'interdis de te confronter à lui tu m'entends ?! Je sentais bien que cette histoire de boxe n'était pas une bonne idée. Nathan.. il..." poursuivit-elle avant de se lever d'un bond et de faire les cent pas devant Keagan.

    "Il.. ce... bâtard... c'est moi qui vais lui faire bouffer ses dents par les trous de nez ! Je vais... non. Non non non... je me calme... je te dis de ne pas l'affronter et c'est moi qui parle d'aller le boxer... tu vois... tu vois que je suis pas la mieux placée pour le self-control." dit-elle en poursuivant ses cent pas, le regard visiblement perdu dans une intense réflexion.

    Puis elle s'arrêta de marcher et revint s'asseoir sur la souche.

    "Non ! Je t'interdis d'aller le boxer ! Et il y a une très bonne raison pour ça ! Ça te soulagera peut-être sur le moment mais ça ne t’amènera nulle part. Pire ! C’est toi qui risque d'avoir des problèmes et lui... lui il te rira au nez ! C'est hors de question ! Keagan, je ne veux pas que tu ailles à Azkaban, tu m'entends ?! Tu ne règleras pas la violence par la violence, ça ne serait que s'abaisser à son niveau et tu vaux mieux que ça. Il mérite d'être puni mais il ne faut pas faire justice toi-même ! On va trouver un moyen, je te le promets !" dit-elle en fixant Keagan d'un regard insistant.

    "Mais toi tu dois d'abord me promettre que tu ne feras rien d'inconsidéré ou d'illégal. Jure-le et je te promets que tu ne seras plus tout seul à porter ce fardeau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Lun 11 Juil - 18:38

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

Il fallait que j’en parle à Daniela, la voir dans cet état me perturbait et c’était loin d’être ce que je voulais. Alors oui, j’avais décidé de tout lui dire, au risque de la voir fuir… et je le fis sans trop me poser de questions, histoire de ne pas m’arrêter net.
Je n’osais même pas la regarder, ayant trop peur de la blesser encore ou de voir une certaine déception dans ses yeux. Ou même de la colère, qui savait ?!

Je sortis tout sans la laisser réagir. Après tout, si j’attendais, j’avais peur de ne pouvoir poursuivre. A la fin de ma longue prise de parole, un silence angoissant s’installa et je sentis mon cœur loupé plusieurs battements, totalement tétanisé par le stress. Je ne levais pas les yeux, la respiration légèrement haletante et ne me sentant pas très très bien.
Contre toute attente, je sentis une étreinte sereine de la part de Danni. Toute la pression que je retenais se dissipa d’un seul coup et je me surpris à souffler de soulagement. J’en aurais presque eu les larmes aux yeux tellement sa réaction me rassurait. Mais je devais me contenir. Je me raclai la gorge pour me contrôler tout en resserrant l’étreinte de mon amie. Cette proximité me gênait autant qu’elle m’apaisait. Elle se recula doucement au bout de quelques secondes et je me rendis compte que je le regrettais. J’espérais au fond de moi qu’elle ne me demande pas de me justifier de tout ce que je venais de dire, ça me pesait tellement de savoir qu’on ne pouvait pas me croire sur parole… comme Anoushka l’avait fait.

Elle tenta de capter mon regard et je fus forcé de l’affronter, un peu mal à l’aise. Je l’écoutai attentivement et j’espérais vraiment ne pas l’avoir peinée. Elle s’excusait mais elle n’y était pour rien. Si je n’avais rien dit, c’était parce que partager ça avec quelqu’un était trop difficile. Je ne pouvais plus en parler à personne, même avec mes parents c’était tabou. Je ne la lâchai pas du regard alors qu’elle me disait qu’elle ne voulait pas fuir. Est-ce qu’un petit sourire rassuré s’était installé sur mes lèvres ?! Probablement, mais ce traître s’était glissé là sans mon consentement ! Elle défendit un peu Anoushka et je ne pus que secouer la tête, baissant de courtes secondes la tête. Oui, c’était son cousin… et alors ?! Ca ne l’empêchait pas de me croire. De nouveau, mes yeux se reposèrent sur la Poufsouffle qui poursuivit.
Mes yeux s’agrandirent quand elle m’interdit de me confronter à lui. Cette fois-ci, je ne la regardais plus, je la fixais, totalement ébahi de sa réaction maternelle. J’entrouvris la bouche pour lui dire que je n’avais pas peur de me retrouver face à lui mais je n’eus pas le temps de parler que Danni venait de se lever et de s’agiter devant moi comme une boule de nerfs. Ca aurait presque pu m’amuser si nous n’étions pas dans une ambiance de confession et d’échange.

Cependant, ce serait mentir que de dire que sa réaction ne m’avait pas touché et ne m’avait pas fait plaisir. Elle avait eu une façon agressive de parler de lui et, au fond, ça me faisait énormément de bien. Un soutien qui pouvait semblait futile pour certains mais qui comptait pour moi. Je l’observais sans rien dire, me disant que j’avais bien fait de me confier à Daniela, c’était sûrement la meilleure personne pour ça. Elle disait ne pas avoir de self-control, ce qui était sûrement le cas, mais elle avait tout de même un effet apaisant sur moi. Probablement parce que j’étais beaucoup plus impulsif et qu’une personne qui avait totalement le contrôle de ses émotions ne pouvaient pas me comprendre et donc ne pas me calmer autant qu’une personne comme Daniela.
Elle s’arrêta d’un coup et se rassit à côté de moi. Je ne la lâchai pas du regard alors qu’elle s’exprima de façon sèche mais bienveillante.

J’étais toujours absorbé par ses mots et je me sentais comme un gamin. Ca aurait été une autre personne, pas dit que j’aurais apprécié de me faire infantiliser de cette manière. Mais avec Daniela, ça me paraissait naturel et purement protecteur, ce qui ne me dérangeait pas le moins du monde. Suite à ses paroles, je souris de façon bienveillante, la regardant droit dans les yeux et sortant juste un : « Merci… ». C’était l’essentiel ! Je ne pouvais pas espérer meilleure réaction de sa part, et là je sentais un poids en moins au creux de mon estomac.

Après avoir joint mes mains et m’être tourné pour faire face à Daniela, j’inspirai et expirai fortement pour faire un dernier aveu à la jeune fille, avant de parler de façon constructive. « En fait… je l’ai déjà frappé. » Dis-je dans un mélange de honte et de fierté. Oui parce que ça m’avait fait un bien fou ce coup de poing. Je me pinçai les lèvres comme un enfant qui aurait fait une connerie avant de reprendre : « Mais je t’assure que ça m’a fait beaucoup de bien… je rêve de le refaire ! Mais j’sais bien que c’est pas la solution. Je veux juste qu’il paie Danni, il a pourri une partie de mon enfance et la vie de mes parents. » Je haussai des épaules tout en lui disant : « J’ai beau essayé de me contrôler, quand j’le vois je n’y arrive pas. Je suis trop jeune pour aller à Azkaban, alors autant que je le fasse maintenant… » En voyant le regard moralisateur de mon amie, je finis par lui lancer dans un petit rire qui me fit du bien – oui, je ne pensais pas pouvoir « rire » un jour de cette situation – : « J’plaisante, t’en fais pas. Enfin… pour te dire la vérité, j’serai prêt à tout pour me venger de lui ! » Et là, j’étais on-ne-peut-plus sérieux, et j’étais certain qu’elle pouvait le lire dans mon regard qui ne la lâchait pas. « Tu sais, j’pense que c’est le genre de personne qui est intouchable. Tu connais l’histoire de sa famille ?! J’ai lu plein de trucs sur eux, on n’peut pas grand-chose contre ces gens. Alors autant que je me défoule sur lui, nan ?! » Lui demandai-je avec une once d’espoir qu’elle soit en accord avec moi. Je supportais tellement mal cet idiot que je pourrais faire n’importe quoi pour le mettre à terre !

Je revins quand même sur sa dernière phrase qui m’était restée en tête. Je restais silencieux quelques secondes, ne voulant pas promettre quelque chose que je ne pourrais pas tenir. Je fis une moue pensive alors que mon regard se détourna de la jolie Poufsouffle. « J’peux pas te le promettre Danni, j’contrôle pas mes actions quand je suis face à lui. » Cependant, je relevai mes yeux vers elle pour lui dire : « Mais j’te promets d’essayer de me maîtriser. Je n’arrêterai pas la boxe, si les séances de self-control, mais je n’veux pas qu’il s’en tire… Je crois vraiment avoir besoin de toi pour le faire de façon raisonné. » Lui dis-je d’une voix à peine audible, comme gêné d’admettre qu’en réalité j’avais besoin de quelqu’un. Le regard que je lui lançais était rempli de reconnaissance, c’était tout ce qu’il me fallait pour trouver le courage d’affronter intelligemment ce crétin.


© EKKINOX

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Jeu 14 Juil - 22:13

    Apprendre le secret de Keagan n'avait pas été facile. Ça avait été comme se prendre une grosse claque dans la figure en réalisant qu'elle avait été très loin de tout ce qu'elle s’était imaginée jusque là. Elle comprenait pourquoi Keagan n'avait pas été bien au point de vouloir s'isoler et ne rien raconter de ce qui le détruisait à petit feu. Et c'est justement pour ça que Danni était contente qu'il se soit tout de même confié à elle. Même si tout ça était dur à entendre, au moins maintenant elle savait qu'elle pourrait agir avec lui.

    Elle ressentait sa colère, elle en voulait également à Nathan de se balader impunément à Poudlard alors qu'il avait tué quelqu'un, pire il avait tué un enfant. Pourtant, Danni prit sur elle pour s'apaiser et rester auprès de Keagan. Elle devait l'aider à y voir plus clair et elle savait que c'était ça sa mission. Elle lui avait promis de l'aider, elle le ferait. Mais il devait également pendre sur lui de son côté afin qu'il n'ait pas d'ennuis supplémentaires.

    Il était resté sans parler à partir du moment où elle avait repris la parole suite à sa confession mais le premier mot qu'il articula fut un merci.

    "Pourquoi merci ? J'ai encore rien fait !" s'étonna-t-elle, très loin de se rendre compte que son simple soutien lui faisait du bien.

    Puis il avoua qu'il avait déjà frappé Nathan. Danni ouvrit la bouche puis la referma en fronçant le nez. Bon, elle n'en avait pas entendu parler, Keagan n'était pas renvoyé de l'école et il était toujours vivant et entier. c'était le principal mais il ne devait pas recommencer !

    "Oui, je te promets qu'il paiera Keagan, on va trouver une solution. Mais ne le refrappe plus sinon tu vas te faire virer de Poudlard ! Et... et.. heu... j'en n'ai pas du tout envie ! Et c'est lui qui aura gagné, et ça c'est hors de question !" dit-elle, en dissimulant sa gêne.

    Puis il lui confia que la famille de Nathan était intouchable et qu'il avait lu plein de trucs sur eux. Autrement dit, on ne pouvait rien contre eux alors Keagan lui demanda s'il ne valait pas mieux se défouler sur Nathan.

    "Non." répondit-elle sans appel. "Personne n'est intouchable. On est en 2022, on trouvera quelqu'un au Ministère qui n'est pas corrompu, fais-moi confiance. Mon oncle a des relations, peut-être qu'il pourra m'aider." poursuivit-elle tandis qu'il lui promettait d'essayer de se maîtriser face à Nathan mais que ça serait difficile.

    "On travaillera sur ça s'il le faut. Quitte à utiliser du polynectar, je me transformerai en lui et je viendrai t'énerver exprès jusqu'à ce que tu apprennes à te maîtriser !" dit-elle en retrouvant le sourire. Évidemment, elle plaisantait, le polynectar était bien trop difficile à préparer. Au pire, elle mettrait un masque, ça ferait bien l'affaire non ? Il lui avoua quant même avoir besoin d'elle pour arriver à ses fins de manière raisonnée. Bien... ils allaient pouvoir réfléchir sur la suite désormais.

    "J'ai peut-être une idée... Mais j'ai besoin d'une précision avant. Vu que tu l'as frappé, ça veut dire qu'il sait que tu es au courant ? Est-ce qu'il t'a dit quelque chose d'autre à ce moment-là ? Il n'a pas nié ?" demanda-t-elle tandis que ces informations importes l'aidaient à alimenter une idée qui était en train de prendre forme dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mar 19 Juil - 16:46

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

C’était dur de l’avouer, mais ça m’enlevait un poids d’en avoir parlé à Danni. En réalité, ce n’était pas vraiment de lui avoir dit qui m’avait soulagé, c’était surtout d’avoir vu sa réaction. C’était exactement ce que j’aurais pu espérer, c’était clairement le soutien dont j’avais besoin et je me demandais comment j’avais pu douter de Daniela, de sa bienveillance et de sa générosité. Il fallait le dire, je m’en rendais désormais compte, j’avais besoin d’elle pour me contrôler, mais en prendre conscience était difficile.

La première chose que je pus réussir à articuler fut un « merci », un remerciement sincère et vraiment reconnaissant. Elle me demanda pourquoi et en guise de réponse, je souris doucement, lui disant simplement : « Merci de ta réaction, tu n’as même pas idée à quel point ça me soulage… » Et en dire plus m’était juste impossible, n’oublions pas que je restais le même, un peu trop secret. Mais la remercier me semblait primordial, réellement important.

Encore plus timidement, j’avouai à Daniela avoir déjà frappé Fitzgerald, et que cela m’avait fait énormément de bien. Je rêvais d’ailleurs de recommencer ! Je fis une petite moue gênée à sa morale, m’interdisant de le refrapper, laissant juste s’échapper une petite phrase honteuse : « Pourtant j’aurais bien envie de lui refaire le portrait… » Je détournai le regard pour ne pas voir sa réaction, mais elle se doutait sûrement que je souhaitais réellement lui remettre sur son visage d’idiot.

Personne n’était intouchable. Oui, elle avait raison, mais eux c’était quand même différent. Les Fitzgerald n’étaient pas des gens de confiance, mais il semblait qu’ils aient des rites étranges et assez flippants… mais je n’en savais pas plus. Je restais méfiant, même si ça ne me ferait en aucun cas arrêter ! Le peu d’enthousiasme que j’avais se montra par un petit sourire alors qu’elle me dit que son oncle avait des relations au Ministère qui pourraient nous aider. « Ce… ce serait vraiment cool ! Je… j’voudrais pas qu’il s’en tire indemne. Mais j’veux pas non plus que tu te retrouves mêlée à ça tu vois. » Dis-je tout en levant les yeux vers elle et en appuyant mes mots par un regard assuré et protecteur. C’était vrai, j’étais content qu’elle me soutienne, mais la mêler à tout ça serait égoïste et dangereux, je ne pouvais pas lui faire ça… Je m’en voudrais énormément s’il lui arrivait quelque chose par ma faute.

Son idée de polynectar était drôle, et un sourire sincèrement amusé s’était dessiné sur mon visage, secouant la tête à ses paroles. Mouais, si seulement nous pouvions ce serait génial, mais pas dit que ça m’aide à ne plus m’énerver face au mec qui m’insupportait le plus au monde !!! Mais rien que d’y penser et de me faire rire, c’était une bonne chose, et je pouvais lui être reconnaissant de ça aussi. Elle m’apportait beaucoup en réalité, Danni…

Je fus alors plus qu’attentif lorsque la Poufsouffle me dit qu’elle avait une idée. Je posai mes genoux sur mes coudes, joignant mes mains tout en la fixant. Elle ne me dit pas tout de suite de ce dont il s’agissait, me posant avant quelques questions. Il était vrai que j’avais oublié de lui donner ces petites précisions… « C’est-à-dire que si je l’ai frappé c’est parce qu’il m’a dit que c’était lui qui avait tué Lukas… j’savais pas que c’était lui avant et… ben tu m’connais, j’ai perdu le contrôle et je me suis un peu défoulé… » Je soufflai alors en levant les yeux au ciel. « Ca m’a fait un bien fou… » Je fermai quelques secondes les yeux avant de reprendre, les rouvrant et posant mes yeux sur le lac. « Il a avoué, et le pire c’est qu’il n’avait aucun remord ce crétin… ». Je tournai un regard interrogateur vers elle, fronçant légèrement les sourcils, lui demandant : « Pourquoi ces questions ?! »


© EKKINOX

   

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4105-danni-cooper-termine]Présentationhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4112-danni-cooper-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4113-les-aventures-de-dannihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4114-courrier-pour-danni-cooperhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t4115-les-hiboux-express-pour-danni-cooper

Arrivé(e) le : 14/11/2014
Parchemins rédigés : 2626
Points : 3
Crédit : Google
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Joanne et Wendy

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Sam 30 Juil - 19:46

    Maintenant que Danni avait encaissé le choc et qu'elle s'était forcée à se calmer, elle allait pouvoir réfléchir à une solution pour aider Keagan. Mais ce dernier devait également se maîtriser et ce n'était pas gagné. Il était impulsif, elle le savait mais elle avait confiance en lui pour se rendre compte à quel point son self-control allait être important. Elle l'aiderait pour ça aussi, c'était primordial.

    Keagan semblait soulagé de lui en avoir parlé et Danni était contente de l'aider à ne plus être tout seul face à son problème. Et c'était tant mieux car sinon, qu'aurait-il fait ? Il se serait battu avec Nathan jusqu'à ce qu'il soit renvoyé de Poudlard ? Non, ce n'était pas une solution, il fallait réfléchir à quelque chose de plus raisonnable, méthodique et préparé.

    "Je sais bien que tu as envie de lui refaire le portrait mais je peux t'assurer que tu seras autant satisfait si on arrive à le coller derrière les barreaux sans avoir à le toucher." répondit-elle tout en continuant de réfléchir.

    Si les Fitzgerlad avaient des relations pour se chercher une immunité, son oncle en avait aussi de son côté et Danni savait que lui, était quelqu'un de confiance, loyal et intègre.

    "Ah t'inquiète pas pour moi, je ne pense pas qu'ils se doutent qu'une ado de seize ans soit capable de quoi que ce soit contre eux. Ils ne se méfieront pas." répondit-elle en effectuant un geste vague de la main pour chasser l'inquiétude de Keagan comme si elle chassait un mouche.

    Oui, elle avait peut-être une idée... Danni écouta Keagan lui donner les renseignements supplémentaires. Danni se leva et fit de nouveaux les cent pas devant Keagan tout en se tenant le menton et en regardant devant elle, visiblement concentrée sur une intense réflexion.

    "Il avoué tout seul que c'était lui qui l'avait tué... et il n'avait pas de remord... je vois..." dit-elle en s'arrêtant enfin de marcher pour s'asseoir de nouveau à côté de son camarade.

    "Il est con ou quoi ?" s'exclama-t-elle alors mais avec un grand sourire visiblement satisfait.

    "Bon, voilà mon idée. On va..." commença-t-elle en se stoppant et regardant autour d'eux.

    "Hmm... j'ai pas confiance, il peut y avoir des oreilles qui traînent." poursuivit-elle en se penchant à l'oreille de Keagan pour lui expliquer tout bas son plan.

    "Qu'est-ce que tu en penses ? Tu comprends pourquoi tu dois absolument te maîtriser ? Ça doit absolument rester entre nous deux. La moindre fuite et tout sera fichu ! De mon côté je vais voir comment me procurer ce dont on aura besoin. Viens ! Je vais envoyer un hibou tout de suite au Chemin de Traverse !" dit-elle en attrapant le bras de Keagan pour l'entraîner vers le château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5083-keagan-pour-s-habituer-a-la-magie-il-faut-du-temps-et-encore-plus-pour-la-comprendrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5093-keagan-vivre-seul-n-est-pas-une-vie-alors-apprenons-a-la-partagerhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5094-keagan-le-partage-vous-connaissezhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5095-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5096-keagan-les-paroles-s-envolent-les-ecrits-restent

Arrivé(e) le : 12/06/2015
Parchemins rédigés : 1664
Points : 0
Crédit : Bazzar
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zoey S. Brewster, Megan A. Euston & Oliver T. Adams

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   Mer 24 Aoû - 22:32

Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué !
Daniela & Keagan

J’étais surpris de voir que Daniela avait tout de suite rebondi pour m’aider. Elle n’avait pas remis ma parole en doute, elle m’avait cru immédiatement et vous ne pouvez même pas vous imaginer à quel point c’était un soulagement pour moi ! C’était exactement ce qu’il me fallait. Mais c’était aussi ce qui m’inquiétait, parce que tout comme Anoushka, ou Edward, je la mêlais à tout ça et ça ne me plaisait pas.
Je lui fis part de mon envie incontrôlable de vouloir refaire le portrait à chaque fois à cet abruti de Fitzgerald. C’était vrai, et même pour ceux qui ne savaient pas la raison, je ne pouvais pas cacher ce sentiment qui me rongeait.

Je haussai les épaules alors qu’elle me disait que je serais satisfait de le mettre derrière les barreaux sans avoir à le toucher. « Lui refaire sa petite gueule de bourge ne me gêne pas non plus tu sais… » Un petit sourire se dessina alors sur mes lèvres, comme pour la rassurer, lui faisant comprendre que même si ça me faisait du bien de le cogner, je savais que c’était une mauvaise idée. Mais bon, sur le coup je n’y pensais pas réellement…

Danni avait des tonnes idées, de bonnes idées même. C’était fou comme cette fille était intelligente, de quoi mettre une bonne raclée à tous les prétentieux de l’école, et y en avait ! « Pas faux… tu es rusée miss Cooper ! » Et en plus c’était vrai, elle arrivait à voir les failles que je ne percevais même pas, une vraie stratège. Elle savait me rassurer, ce qui ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps. Enfin, rassurer était un grand mot, on pouvait dire que ça m’aiguillait un peu plus et que je me sentais un peu moins désorienté.
Afin de pouvoir connaître son idée, je lui donnai quelques renseignements supplémentaires. Elle se leva de nouveau d’un bond, ce qui me fit sursauter. Elle réfléchissait et ça me stressait tout ça, pas dit que son idée me détende. Oui, il avait avoué tout seul après quelques provocations de ma part… même si je ne m’attendais pas à une telle révélation. Quand elle dit de nouveau « il n’avait pas de remord », je sentais mon sang bouillir. Ce gars méritait vraiment une torture digne de lui ! A son « Il est con ou quoi ? » Je levai les yeux au ciel, répondant un simple : « Et pas qu’un peu… » autant agacé qu’exaspéré. Cependant Danni, elle, semblait ravie de ça. Pourquoi ? Moi, perso, ça ne faisait qu’amplifier ma haine pour lui ! Alors pourquoi autant de satisfaction de sa part ? Je compris vite lorsqu’elle se pencha à mon oreille pour tout m’expliquer. A de nombreuses reprises ma bouche s’entrouvrit, souvent je fus interloqué mais surtout, le plupart du temps, j’étais convaincu que son idée tenait la route, et ça me plaisait ! Son enthousiasme était contagieux, je le sentais. J’y voyais tout d’un coup plus clair !

Lorsqu’elle s’écarta pour avoir mon avis, je ne pus m’empêcher de sourire largement de satisfaction. Son plan déchirait ! « T’es un géni ! Ce plan est top. Enfin, si on arrive à faire ce qu’on veut… Mais ça va le faire ! J’vais tout faire pour pas tout gâcher, va falloir que j’fasse pas mal d’efforts mais avec de l’entraînement je peux faire des progrès. Ca peut pas être pire de toute façon… » Dis-je en haussant les épaules. « Pas de problème, on garde ça pour nous. » J’acquiesçai d’un signe de tête avant de me lever. « Va falloir qu’on mette tout au clair mais ça sent plutôt bon ton histoire ! » Elle m’attira alors vers le château, me précisant qu’elle allait envoyer une lettre. Je la retins juste quelques secondes, la forçant à me regarder pour lui dire sincère : « Merci Danni, vraiment ! » Que dire de plus ?! C’était l’essentiel, et c’était sincère !


© EKKINOX

   

. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Année 2021-2022] Avouer l’inavouable… rien de plus compliqué ! [Daniela & Keagan] (TERMINE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
L'Extérieur du Château
 :: Le Lac
-
Sauter vers: