AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chris le facteur volant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5702-aaron-winslow-no-need-for-the-wand-finihttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5705-aaron-winslow-relationships-never-die#132001http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5706-aaron-winslow-fiche-de-rp#132009http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5707-chris-le-facteur-volanthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5708-le-hibou-express-d-aaron

Arrivé(e) le : 23/12/2015
Parchemins rédigés : 215
Points : 1
Crédit : Moi. C'est moche hein 8D
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Zach E. Thompson

MessageSujet: Chris le facteur volant   Ven 25 Déc - 21:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vous avez besoin de parler? Ou simplement envie de parler? Et vous n'osez pas trop le faire entre les cours en direct? C'est pas grave, allez chercher Chris, mon hibou, donnez-lui votre lettre et il me la fera parvenir dans les plus brefs délais. C'est un bon hibou ce Chris.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Chris le facteur volant   Dim 31 Jan - 15:17

Bien le bonjour à vous, charmant professeur,

Vous savez, votre lettre me fait extrêmement plaisir. J'ai un immense sourire attendrissant aux lèvres en vous lisant et en vous répondant. Je dois bien avouer que vos merveilleux cours de sortilèges me manquent terriblement... Tout comme vous, d'ailleurs ! D'ailleurs, j'espère que les élèves ne vous ont pas trop importuné durant cette fin de session. Je sais à quel point ils peuvent être excités à l'approche de Noël et des vacances, mais il faut les comprendre tout en tentant de redresser un peu le tir sans vous faire marcher dessus. Ça serait bête que vous perdiez cette poigne de fer, si vous voyez ce que je veux dire. Bref, tout ça pour dire que j'ai vraiment hâte de vous revoir ! Peut-être serait-il possible de s'amuser lors d'une soirée étudiante, en ressassant le passé comme au bon vieux temps ?

Non, je rigole. N'espère pas trop non plus, Winslow. J'espère, au contraire, que tout n'a été qu'enfer et damnation lors de ce dernier rush. J'espérais aussi que tu nous fasses un bon petit burnout, mais il faut croire que cela ne touche pas les êtres aussi misérables que toi. Dommage. Et, au risque de te décevoir encore une fois, je suis moi-même la première de ma promo. Le major, comme tu dis si bien. Mes partiels se sont bien passés, sans encombre. J'ai encore eu les meilleures notes. Mais ça, tu devais t'en douter, n'est-ce pas ? N'oublie pas que j'ai terminé première de ma promo en septième année et que j'ai eu Optimal à toutes mes notes ; BUSEs comme ASPICs. Et ce, même en séchant certains de tes cours. Alors, la désillusion, elle passe bien ou il t'en faut encore un peu ? Toujours est-il que les seuls sangs de bourbe que j'ai rencontrés jusqu'à maintenant sont tous aussi misérables les uns que les autres sans exception. Aucun n'arrive à la cheville de nous autres, véritables sorciers.

Taylor, cette misérable, supérieure à moi ? Me piquer mon mec ? Arrête le délire. De Perrin te réussit pas trop à ce que je vois. Toujours sur elle, après tout ce temps ? Grandis un peu, ça te monte à la tête et les différents râteaux te frustrent au plus haut point. Tu me ferais presque de la peine tiens. Presque, te méprends pas. Je voudrais pas que tu puisses croire que je m'inquiète ne serait-ce qu'un minimum à te piètre personne. Tu oses dire que personne ne pourrait sortir avec moi, mais t'es-tu bien regardé juste avant ? Juste bon à tapiner et faire le coq devant les plus jeunes que toi ou finir dans le lit de différentes étudiantes lors des soirées étudiantes. Un prof alcoolique et pervers, on aura tout vu. Le niveau de Poudlard a bien régressé depuis que tu es arrivé, ce n'est plus à démontrer de toute manière.

Oh tu sais, il était discret en début d'année mais faut bien avouer que vous les deux mêmes sous-races, mon petit professeur. Une nounou est surtout censée surveiller un sale gosse – ce qui n'est ni mon cas, ni celui de ton pote. Donc je ne comprends pas vraiment la démarche. Voudrais-tu bien éclairer ma lanterne ? As-tu peur que je ne perpétue des rumeurs à ta rencontre ou ça se passe comment ? Parce que c'est clairement l'impression que j'ai. Tu me détestes. Je te déteste. Nous nous détestons. Mais tu tentes de garder un œil sur moi autant que possible... Excuse-moi mais cette obsession pour ma personne reste quelque peu... bizarre, perverse. Je n'ai, d'ailleurs, jamais eu la mauvaise idée de penser que tu pourrais t'intéresser à moi. J'ai envie de dormir tranquillement, pas de faire des cauchemars pire, me sentir épiée la nuit. Et je ne m'imagine pas attirer cette vermine. Je sais juste, à mon grand regret, que mon corps est malheureusement l'objet de nombreuses convoitises. Cela ne m'étonnerait pas qu'un singe dans ton genre soit attiré par ce doux trésor.

Dans ce cas, je t'attendrai de pieds fermes et ferai tout mon satisfaire ton fétichisme de voyeur. ♥

Avec tout mon irrespect,
Aiyana Lydia Angelica Griffith

PS : Tu n'as pas de soucis à te faire, on m'a toujours interdit de faire du mal aux handicapés.
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 526
Points : 5
Crédit : moi - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Chris le facteur volant   Dim 24 Avr - 22:19

Cher Sebastian,

Cela fait un petit moment que je ne t’ai pas écrit et que je n’ai pas répondu à ta précédente lettre. J’espère que tu vas bien et que tu mènes un quotidien paisible. Pour ma part, la vie à Poudlard est plaisante et je me plais toujours aussi bien au bout de quelques mois d’enseignement. J’attends les vacances de Pâques avec impatience et j’espère que nous aurons l’occasion de nous revoir. Les soirées à trois ont toujours été très amusantes et j’ai notamment un superbe cadeau à offrir à Roxana. Ne le lui dis pas, sinon, la surprise serait gâchée ! Je compte sur toi, mon ami.

Sinon, comment se passe ta routine à l’université ? J’espère que tu n’es pas trop débordé avec les épreuves à organiser semestriellement aux étudiants. J’imagine que les choses sont bien plus compliquées qu’à Poudlard et que tu as bien plus d’heures de cours à assumer que moi et Roxy. Pour ma part, je dois subir presque chaque semaine la catastrophe des plus incroyables cancres. Je me dis qu’à l’époque, cela ne se passait pas vraiment de cette manière. Les élèves étaient plus agiles dans leur mouvement et passaient moins leur temps à répondre de manière insolente aux professeurs. J’ai eu le cas d’un Serdaigle particulièrement pénible qui ne cesse de se confronter à moi. Evidemment, il collectionne les exclusions de classe, depuis. Cependant, je relativise. Ils ne sont pas tous comme ça et heureusement que certains sont présents pour remonter le niveau. J’essaie de tout faire pour qu’un maximum de personnes réussissent et deviennent d’excellents potionnistes. On verra ce que cela donne, mais je suis déterminée.

Sinon, tu m’as posé la question au sujet de Aaron et Nath’. Eh bien, c’est toujours la même chose avec Aaron. Il refuse de me faire confiance et pense sérieusement que je vais l’empoisonner un de ces jours. Tu sais qu’il vérifie son jus de citrouille chaque matin ? Cela m’agace et en même temps, cela me fait rire. Je crois qu’il le perçoit mon petit sourire, d’ailleurs, et il doit se méprendre en pensant que je vais réellement mettre quelque chose dans son verre. Je tente encore de lui adresser la parole poliment, mais je dois t’avouer que ses réponses peu engageantes me font rapidement clore la discussion. Je ne sais pas ce qu’il lui prend… Je me doute que je n’étais pas agréable lorsque nous étions élèves à Poudlard, mais nous sommes loin de ces souvenirs de guerre, désormais. Enfin bref, peut-être que cet idiot finira par le comprendre *rires*.

Quant à Nath… Le voir enseigner dans cette école m’a fait un peu peur. Je ne suis toujours pas à l’aise à cent pour cent lorsque je suis en sa compagnie, mais je me dis que le temps fera les choses. J’ai eu peur de plonger à nouveau, je ne te le cache pas. D’un autre côté, il ignore que je lui cache quelque chose et cela me gêne de devoir lui mentir à chaque fois qu’il me pose une question sur mon train de vie. Pour l’heure, je ne compte ne rien lui dire. Cela engendrait bien trop de conséquences.

Je crois que c’est tout pour mes dernières nouvelles. J’espère que tu m’en apporteras de bien meilleures de toi.
Amicalement,

Morgana



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The past is behind us
“We can easily forgive a child who is afraid of the dark; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.” @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 526
Points : 5
Crédit : moi - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Chris le facteur volant   Dim 1 Mai - 17:53

Aaron,

Je ne m’attendais pas à ce que le hibou que j’ai utilisé ne se trompe de destinataire et encore moins que ce même destinataire soit toi. Je te remercie de m’avoir renvoyé le courrier original que je viens de renvoyer à Sebastian et j’espère que cette fois-ci, l’erreur ne sera plus commise une seconde fois. Toutefois, quand bien même lire une lettre déposée chez soi est compréhensible, il aurait été plus respectueux de couper ta lecture aux premiers paragraphes. Je ne vais, cependant, pas t’en tenir rigueur, on ne contrôle parfois pas sa curiosité.

Je ne maltraite pas les autres élèves, si c’est ce que tu penses et de toute manière, les échos sont comme les rumeurs, de véritables fléaux qui ne rapportent que rarement la vérité. J’ai mes méthodes de travail et je n’ai nullement l’envie, ni le temps d’entamer un débat en ta compagnie sur la pédagogie à mettre en place. Je ne t’ai jamais reproché quoi que ce soit concernant les leçons que tu mènes, alors je te remercierais de ne pas y mettre ton grain de sel. Crois-moi que l’envie d’avouer ouvertement que je suis la seule à véritablement agir quand il y a des pépins dans cette école me bouillonne. Mais je ne le fais pas, parce que nous sommes censés rester soudés comme équipe et se soutenir.

Quant au fait de juger une matière comme étant « pas terrible », je trouve ça très subjectif et peu professionnel de la part d’un membre du corps professoral. Je me doute bien que tu ne m’apprécies toujours pas après mes tentatives de discussion avec toi, mais ce n’est pas une raison de juger ma passion comme tu le fais. Tu as le droit de ne pas aimer et je m’en contre-fiche, mais en revanche, tu devrais garder tes jugements de valeur pour toi.

Il n’y a que toi pour trouver cela étrange que j’ai renoué les liens avec Sebastien et Nathanaël. Tu devrais savoir que, parfois, les ennemis d’un jour ne sont pas les ennemis de toujours. Ils ont été assez perspicaces pour reconnaître que j’ai changé. Roxana et d’autres connaissances à l’Université ont joué un rôle là-dedans, mais évidemment, tu refuses de le croire puisque tu es trop renfermé dans tes anciens souvenirs. Je t’ai pourtant simplement demandé de t’émanciper de tout cela, d’aller de l’avant et d’essayer de me connaître, moi, la Morgana qui a désormais trente-trois ans et qui possède bien plus de vécu derrière elle que celle qui n’avait pas plus de dix-neuf ou vingt ans. Quant au mot « idiot », ce n’était pas une insulte au sens propre, simplement le cœur de mon ironie relative au fait que tu refuses d’ouvrir les yeux. Mais je veux bien retirer ce que j’ai dit : tu n’es pas idiot, mais naïf puisque tu te laisses bercer par ta vieille rancune. N’y vois aucune agression dans cette phrase, c’est tout simplement mon constat.

J’ignorais que Nathanaël t’avait évoqué cette histoire. Relation ou non, je te laisse dans le flou. Tu dois t’en douter, mais je ne te dirai rien. Après tout, comment pourrais-je me confier à une personne qui ne me fait pas confiance ? Quant au fameux secret, mieux vaut qu’il ne sache rien, alors je te serai gré de ne pas lui parler du courrier que j’ai envoyé à Sebastian, ni même de l’existence de ce secret. Ce serait le meilleur moyen d’engendrer des histoires compliquées et lourdes à gérer. Je sais que tu ne voudrais pas imposer cela à Nath.

Dans l’espoir que mes propos te feront réfléchir,

Cordialement,

Morgana



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The past is behind us
“We can easily forgive a child who is afraid of the dark; the real tragedy of life is when men are afraid of the light.” @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chris le facteur volant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: La Gestion du Personnage :: 
Les Boîtes aux Lettres
-
Sauter vers: