AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Helga O'Halloran, artiste sorcière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 13
Points : 2
PETIT +

MessageSujet: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Sam 10 Nov - 16:23



Helga O'Halloran est une Sorcière de Sang-mêlé, née le 30 Mars 2010 à Kilkenny en Irlande. Son père y vit toujours, et elle aussi quand elle n'est pas à Poudlard. Aujourd'hui, Helga a donc 14 ans et est en Quatrième année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'elle a un hibou qui s'appelle Chouquette.

Il est bon de savoir que Helga est une artiste, appliquée et persévérante quand elle doit travailler sur ses toiles. Elle est très loyale envers ses amis, tolérante , généreuse, sincère mais souvent un peu trop. Elle est également imprudente, parfois dans la Lune, désordonnée , naïve et gourmande. Elle a des goûts bien à elle, par exemple elle aime la Peinture , la Nature, le Quidditch, la musique traditionnelle celte ou encore les Chocogrenouilles alors qu'elle déteste l'hypocrisie, la vantardise, les choux de Bruxelles, les villes trop polluées et les duels.

Sa baguette est composée de bois de Cèdre avec une Plume de Phénix en guise de coeur. Elle mesure 27 centimètres. Grâce à elle, Helga a le malheur de suivre les cours de Sortilèges, Potions, Botanique, Métamorphose, Défense contre les Forces du Mal, Astronomie, Histoire de la Magie Soins au Créatures Magiques et de Vol.



Helga O'Halloran
feat. Annalise Basso

ET EN VRAI ?
Je m'appelle Tristan. Je vis au Danemark. J'ai 22 ans. Je suis arrivé sur NYL par une recherche Google et je devrais être là en moyenne 3-4 jours par semaine. Avant de finir j'aimerais juste rajouter que je suis impatient de découvrir ce forum plus en profondeur.


Tout le monde a une histoire

Je voudrais bien te dire que j’ai toujours su que j’étais spéciale, mais ça serait te mentir, et je déteste ça. Je ne me suis jamais cru spéciale. D’ailleurs, je ne pense toujours pas l’être. Mais la vie m’a tout de même réservé mon lot de surprises qui m’ont fait dériver d’un quotidien que je croyais tout tracé. Je suis née à Kilkenny, une petite ville d’Irlande. Mon père est né là-bas, et y a passé toute sa vie. Ma mère est arrivée en ville un jour, déjà adulte. Elle aimait voyager, à ce que j’ai compris. Mais je ne peux pas te dire grand-chose sur elle. Oui, malheureusement, je ne l’ai jamais connue… Mes parents ont eu ce genre de romance bohémienne qui passe comme une étoile filante : intense, mais éphémère. Ils se sont aimés, elle est repartie sur la route, il est passé à autre chose. Mais il y a bien une surprise qu’il n’avait pas prévu : moi. Ma mère est revenue, neuf mois plus tard, frappant à sa porte. Elle était mourante, ça se voyait. Elle était enceinte, aussi, c’était encore plus flagrant. Elle a accouché dans le salon, mais n’a pas survécu. Mon père n’a jamais su pourquoi. Avec son dernier souffle, elle a murmuré à mon père de m’appeler Helga, et de prendre soin de moi.

Voilà l’histoire insolite de comment je suis venue au monde. J’ai donc été élevée par mon père. C’est un homme simple, bon et particulièrement sociable. Il possède un pub, à Kilkenny, dans la famille depuis plusieurs générations : O’Halloran’s. Notre appartement est au-dessus. J’ai passé mon enfance à jouer dans ce bar, à écouter les chansons paillardes des habitués, à les voir se réjouir des victoires de Liverpool au football et à dessiner les scènes les plus intéressantes depuis ma petite table dans un coin. C’était de belles années ! C’était gratifiant de voir que notre établissement apportait du bonheur au quartier, et que tout le monde pouvait compter sur mon père pour avoir un repas chaud et une pinte bien fraîche ! En grandissant, j’ai commencé à aider à faire marcher l’entreprise familiale. Je débarrassais les tables, préparait quelques repas, quand j’avais le temps. Mais ma véritable passion, c’était la peinture. Mon père me dit toujours que la première fois que j’ai tenu un pinceau, j’avais tout juste trois ans, et il était ébloui par la précocité de mon coup de pinceau. Très vite, j’ai commencé à peindre des toiles pour le pub, qui fut très vite uniquement décoré par mes soins. Les habitués adoraient mes tableaux. Et moi, j’étais heureuse de pouvoir procurer de la joie en faisant ce que j’aime. J’avais une belle vie ! Mais parfois, je ne pouvais pas m’empêcher de me poser des questions sur ma mère… Et quand je demandais à mon père, souvent, il ne savait pas comment me répondre. Il ne l’avait pas si bien connue, finalement. Mais à chaque fois qu’il la mentionnait, je voyais dans ses yeux une tendresse et une mélancholie qui me faisaient chaud au cœur.

J’ai donc grandi comme une parfaite Moldue, dans un environnement qui me suffisait. Je voulais peindre le plus possible, mais ce n’était pas grave si je n’en faisais pas une carrière. L’argent et la notoriété ne m’intéressaient pas autant que d’avoir la possibilité de le faire. Dans ma tête, c’était probable que j’allais finir par reprendre le pub quand Papa partirait à la retraire, et l’idée ne me dérangeait pas. Mais un jour, tout a changé. J’avais onze ans, et j’allais bientôt terminer l’école primaire. J’étais en train de peindre le pub vu de l’extérieur, avec des habitués qui entraient et la nuit qui inondait peu à peu le ciel. Et alors que je mettais la touche finale à ma toile, quelque chose attira mon attention : le contenu du tableau bougeait. Oui ! J’étais sûre de rêver, ou d’être trop fatiguée pour voir correctement, mais mettre après avoir frotté mes yeux une douzaine de fois, les clients à l’intérieur continuaient de trinquer et de boire, et le vent continuait de faire avancer les nuages que j’avais peint. Je courrai vers mon père : il fallait que je lui montre. Lui non plus n’en revenait pas ! Puis, un sourire s’est dessiné sur son visage, et il m’a ébouriffé les cheveux : « J’aurais dû savoir que tu serais comme ta mère ! » Devant mon incompréhension, il me révéla son ultime secret, celui qu’il n’avait jamais dit à personne et qu’il pensait emporter dans sa tombe : ma mère était une sorcière. Il ne savait rien de son monde, ni du nombre de gens comme elle, mais il m’a dit que ce tableau mouvant était la preuve qu’elle m’avait passé ses pouvoirs. Je me souviens encore de ma réaction. Un mélange de fascination, d’incompréhension et d’appréhension. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Est-ce que les choses allaient changer ?

Quelques semaines plus tard, je reçus ma lettre d’admission à Poudlard. Je ne savais pas comment le prendre… D’un côté, cela m’ouvrait les portes d’un monde infini de découvertes que je voulais utiliser pour explorer mon art, et l’idée d’en savoir plus sur ma mère m’intéressait. En plus, mes pouvoirs pourraient me permettre d’aider les gens, d’être là pour eux, d’apporter la joie autour de moi ! De l’autre, cela signifiait quitter mon père, le laisser voir une sorcière quitter sa vie pour la deuxième fois… Mais il insista pour que j’y aille, en disant que ma mère voudrait que j’y aille, qu’il voulait le meilleur pour moi, et que cette école, Poudlard, semblait jouir d’une bien meilleure réputation que le collège du quartier ! Alors, je suis allée à Londres, ville que je déteste – trop de monde, trop de voitures, pas assez de compassion et d’entraide – et j’ai acheté toutes mes fournitures scolaires. Et le premier septembre, j’étais à King’s Cross, sur la voie 9 ¾, prête à embarquer pour ma nouvelle vie…

Je suis aujourd’hui en quatrième année à Poudlard. La découverte de ma condition de sorcière ne m’est pas montée à la tête : je ne suis pas meilleure qu’une autre, juste différente, et nos différences sont nos forces. Pendant ces quelques années, je me suis mise à penser que le fait de garder le monde des Sorciers secret est égoïste. Quand je serai plus grande, j’aimerais œuvrer pour qu’il soit dévoilé au Moldus, afin qu’on puisse les aider, et vivre en harmonie. Mais je sais que c’est une question difficile, et je me plie aux règles pour l’instant. En attendant, je me contente de peindre, d’essayer de faire du bien autour de moi, pour mes proches. A Poudlard, j’ai trouvé de très bons amis au sein de mes camarades, même si j’ai tendance à fréquenter des personnes plus âgées que moi. Peut-être que mon enfance passée dans un pub m’a fait grandir prématurément, je ne sais pas… Ma première année s’est très bien passée. Apparemment, l’école avait connu de nombreux problèmes dans les années précédentes, mais cette année scolaire 2021/2022 s’est déroulée sans encombre, tout comme mon intégration au monde sorcier : je me suis découvert une passion pour les arts magiques – la salle commune de ma maison est parsemée de mes toiles, maintenant (mes amis ont insisté) – et j’ai aussi appris à adorer le Quidditch, j’espère intégrer l’équipe de ma maison cette année, d’ailleurs !

J’espère que cette année sera un peu plus comme ma première année… Parce que les deux qui ont suivi, c’était un peu le bazar… Surtout 2022/2023… Oui… Ma deuxième année à Poudlard a été terrifiante… Avec cette invasion des Néo-Mangemorts, et ces traitements inhumains des nés-Moldus… Je ne comprenais pas… Cette facette du monde sorcier m’était alors complètement inconnue, et la voir dévoilée de cette manière m’a terrifiée… Je m’étais toujours considérée comme une née-Moldue, même si ma mère était en réalité une sorcière… Je n’arrivais pas à concevoir ce qui faisait une différence entre moi et tous ces élèves qui ont été enfermés dans les cachots… C’était scandaleux… Mais je ne pouvais pas faire grand-chose… J’avais douze ans, et c’étaient des Sorciers adultes et entraînés… J’ai quand même essayé d’aider les nés-Moldus à mon échelle. Avec d’autres élèves, nous leur avons apporté de la nourriture, des couvertures, des livres, et de quoi les aider à tenir psychologiquement et physiquement. Mais j’ai fini par me faire prendre… Je n’oublierai jamais ce jour… la punition. Jamais je n’aurais imaginé avoir aussi mal… Mais le sortilège Doloris ne se contente pas d’infliger de la douleur : il repousse les limites de ce qu’une enfant peut concevoir comme étant le mal ou le sadisme… Et ça a duré longtemps : ils voulaient que je dénonce mes complices… Mais la loyauté envers ses amis est plus importante que la douleur : j’ai tenu bon, ils ont conclu que j’agissais seule et que je n’étais pas au courant que d’autres étudiants faisaient pareil. Mais j’étais surveillée de très près après ça. Ils me disaient qu’au moindre faux-pas, ils me considéreraient comme une Née-Moldue et m’enfermeraient dans les cachots avec ceux que je voulais si désespérément aider. Je n’ai que très peu pris part à la résistance qui a suivie au mois de juin. Je n’avais pas les compétences magiques nécessaires pour être d’une grande aide, et je n’ai jamais été très forte pour la magie offensive… Mais j’ai tout de même sauvé la vie d’un élève de Cinquième année en désarmant d’un Expelliarmus de la dernière chance un Mangemort juste avant qu’il ne lance un sortilège Impardonnable. J’ai eu de la chance, il était tellement concentré dans sa poursuite du Cinquième année qu’il ne m’avait pas vue. Finalement, ils ont réussi à mettre en déroute les adversaires, mais on a dû passer l’été cachés dans une ferme, le temps que le Ministère contrôlé par ces mêmes ennemis tombe à son tour… J’ai vraiment eu peur pour ma vie pendant ces quelques mois… Même si je n’avais pas fait grand-chose, j’avais participé à la résistance, et j’avais donc des ennemis pour la première fois… C’est un sentiment étrange. Quelqu’un veut ta perte, alors que tu n’as fait que te défendre et soutenir tes opinions… Mais j’ai pu aller de l’avant grâce à mes amis des années supérieures, qui ont été là pour moi, et qui ont su me rassurer. Je ne leur en serai jamais assez reconnaissante, après avoir vécu ça ensemble, je savais qu’on pourrait tout surmonter en restant fidèles et soudés en tant que groupe. Ils pourront toujours compter sur moi.

Quand j’ai enfin pu retrouver mon père à la fin de l’été, ce fut un énorme soulagement pour lui comme pour moi, mais il commença à avoir des doutes quant à la sécurité au sein de Poudlard. J’ai finalement réussi à le convaincre que le pire était passé et que Poudlard ne constituait plus un danger pour moi. Et donc, je suis partie pour ma troisième année, à peine deux semaines après avoir retrouvé ma famille… Et bien que ce fut soulageant de retrouver le Poudlard de ma première année, sans Mangemorts et sans danger de mort, l’année fut très intense, notamment par les expériences étranges du nouveau directeur, qui à vouloir nous préparer à ce qui pouvait arriver à l’avenir nous a fait revivre nos peurs du passé… Je voulais juste aller de l’avant, redevenir une étudiante normale. Mais non ! Après les événements d’Halloween et de Noël, on a fini par redouter chaque fête… Une année un peu troublante donc, mais malgré des idées de mauvais goût, on connaissait tous l’histoire de Neville Londubat pendant la première Bataille de Poudlard, et on savait que ses intensions n’étaient pas mauvaises… J’espère seulement qu’il a appris de ses erreurs, et que cette année sera plus… pédagogique ? L'été, lui a été formidable, on est allés à Beauxbâtons, et j'ai pu visiter la France, pays des artistes s'il en est! J'ai appris de nouvelles techniques de peinture magique auprès de nos hôtes français, et j'ai très envie de les mettre en pratique! Et alors que ma quatrième année a débuté, je suis impatiente de voir ce qu’elle me réserve, et quoi que ce soit, j’en peindrai le tableau du mieux que je peux !


Famille et compagnie


Patrick O'Halloran: C'est mon père. Probablement la personne la plus importante à mes yeux. C'est un Moldu, fier de sa vie simple et de son pub. Il a toujours été à mes côtés quand j'avais besoin de lui, et m'apporte un soutien inconditionnel qui n'a pas de prix pour moi. Même si je le vois moins depuis que je suis arrivée à Poudlard, je sais que je peux compter sur lui, et c'est toujours un bonheur de le retrouver, lui et ses habitués qui m'ont vue grandir!

Eileen O'Halloran (née Kelly): L'année de ma rentrée à Poudlard, mon père a rencontré une femme, Eileen, et ils se sont mariés l'été qui a suivi. Nous ne sommes pas particulièrement proches, mais je l'apprécie relativement, et elle rend mon père heureux. Je suis contente pour lui, car il ne s'était jamais remis avec quelqu'un après ma mère, et je pense que ça lui fait du bien. Elle n'est pas au courant du fait que je suis une sorcière, comme tout le monde à part mon père, d'ailleurs.

Liam O'Halloran: Le petit bout de chou est né de ce mariage il a deux ans. C'est peut-être mon demi-frère, mais je le considère comme un membre à part entière de ma famille! Je suis ravie d'être à ses côtés, de le voir grandir, et un jour, je lui apprendrai plein de choses!

Seamus Lynch: C'était mon meilleur ami, quand on était enfants. Son père était un habitué du pub. On a joué ensemble pendant tellement d'années! Depuis que je suis à Poudlard, on se perd un peu de vue, mais j'espère qu'on trouvera un équilibre, parce que je tiens à lui, et je ne veux pas perdre tous mes amis Moldus au fil de mes années à l'école de Sorcellerie.

[HRP] Pour ce qui est des liens amicaux, je préfère créer des liens past avec des joueurs du forum, je vais donc me passer de faire des prédéfinis pour l'instant!


La première fois ici

… Le train ralentit, et dans un soupir de vapeur s’arrête à sa destination finale. Nous sommes arrivés à Poudlard, on dirait. Je suis nerveuse… Pour la première fois depuis ma naissance, mon environnement n’est pas… familier. C’est un drôle de constat. Je ne m’en étais jamais rendu compte avant. Tout dans ma vie a toujours été connu, confortable… Et je le comprends seulement en faisant face à cet inconnu, à ce mystère. J’ai discuté un peu avec mes voisins de compartiments pendant le trajet. Je suis la seule à ne rien connaître ou presque sur le monde des Sorciers… Si ça se trouve, je suis la seule de l’école… Oh, ça me fait peur… Ressaisis-toi, Helga ! Tu n’as pas besoin d’en connaître plus que les autres ! C’est vrai, ça… Je veux simplement passer des bons moments, apprendre des choses, peindre et me faire des amis. Qu’est-ce que ça peut faire si tout le monde connaît plus le monde magique que moi ? Rien ! Profitons plutôt de l’instant ! Regarde ! Ce château est vraiment magnifique ! C’est autre chose que les préfabriqués de mon école primaire ! Et ce ciel ! Ici, on voit vraiment les étoiles ! Je vais m’éclater à peindre cet endroit ! J’ai envie d’explorer chaque recoin du domaine, tout ce parc, et les façades du château, et peindre, comme ça, je pourrai montrer Poudlard à Papa ! Oh, mais visiblement, on doit aller à l’intérieur. Je ferais mieux de suivre tout le monde…

… L’intérieur vaut aussi le détour, décidemment ! Oh mon Dieu ! Les murs sont recouverts de tableaux mouvants ! Comme celui qui s’est mis à bouger à la maison ! Mais il y en a tellement ! Je veux apprendre à peindre des tableaux vivants comme ça ! « Et toi, comment tu t’appelles ? » Hein ? Oh, ces tableaux, j’en oublie presque que je ne suis pas seule ! « Pardon, j’étais impressionnée ! Je m’appelle Helga ! » J’ai hâte de discuter avec tous les autres élèves ! Je suis sûr que certains sont adorables ! « Ah, comme Helga Poufsouffle ! » Qui ? « Helga Poufsouffle ? » Jamais entendu parler… « Oui, une des quatre fondatrices de Poudlard ! Une des maisons est nommée en son honneur ! Il paraît que Poufsouffle est la maison des gens loyaux, persévérants et généreux. » Une fondatrice de Poudlard ? Peut-être qu’il y a une raison pour laquelle ma mère a insisté pour ce prénom, alors… C’était peut-être sa maison à Poudlard ! Helga… Poufsouffle… Ouah ! C’est donc ça la Grande Salle ! « Regarde le plafond ! » C’est magnifique… Je n’ai jamais rien vu de tel ! « Votre attention, s’il-vous-plaît ! Vous allez maintenant être répartis dans les Quatre Maisons, à savoir Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard. Lors de votre séjour à Poudlard, votre maison sera comme votre famille, alors faites-lui honneur, et portez vos couleurs avec fierté ! » C’est parti. Je me demande si j’irai dans la même maison que ma mère… Est-ce que Poufsouffle était bien sa maison, d’ailleurs ? Si ça se trouve, elle aimait juste le prénom Helga… Mais bon, j’aime bien les valeurs de cette maison. On verra assez vite, j’imagine…

… « Helga O’Halloran ! » Ça y est ! C’est à moi. Le moment de vérité. Peu importe la maison où je vais, tant que je peux apporter de la joie autour de moi, me faire des bons amis et peindre, je serai à ma place ! Papa… Merci de m’avoir tenu la main jusqu’ici. Maman, j’espère mieux te comprendre en suivant tes pas… Poudlard, je suis enchantée de faire ta connaissance…

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, il/elle est le seul témoin de la scène, que fait-il/elle ? – Elle crie à l'aide, espérant que quelqu'un l'entende, mais plonge quand même pour essayer de secourir la personne au mieux de ses capacités.




Dernière édition par Helga O'Halloran le Dim 11 Nov - 20:44, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9830-sleibhin-behold-a-pale-horsehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9841-sleibhin-white-mustanghttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9845-sleibhin-honeymoonhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9843-sleibhin-ultraviolencehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9842-sleibhin-dark-paradise

Arrivé(e) le : 28/06/2018
Parchemins rédigés : 158
Points : 12
Crédit : Avatar ☆ bazzart (ft. Imogen Poots) Signature ☆ sial
Année : 4ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & Maxine S. MacPherson

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Sam 10 Nov - 17:38

Bienvenue copine de 4ème ! Anoushka
Et bon courage pour ta fiche. Savannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 13
Points : 2
PETIT +

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Sam 10 Nov - 18:31

Merci! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10445-adam-c-arbuthnothttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10449-adam-c-arbuthnothttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10450-adam-c-arbuthnothttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10452-adam-c-arbuthnothttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10453-adam-c-arbuthnot

Arrivé(e) le : 07/11/2018
Parchemins rédigés : 28
Points : 15
Crédit : Moi.
Année : Première.

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Sam 10 Nov - 20:25

Bienvenue à toi !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 13
Points : 2
PETIT +

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Sam 10 Nov - 20:30

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10013-judith-valentina-srensen-la-quatrieme#216749http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10022-judith-stuck-in-the-middle#216989http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10023-judith-paper-words#216993http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10024-judith-be-quick

Arrivé(e) le : 06/08/2018
Parchemins rédigés : 76
Points : 6
Crédit : Bazzart (ft. Mackenzie Foy)
Année : 2e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Bonnie Elsing

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 13:01

Bienvenue Savannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8035-j-ai-toujours-reve-d-apprendre-a-voler-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8048-in-our-family-portrait-we-look-pretty-happy-savannah-r-caldwellhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6353-ecrire-pour-mettre-de-l-ordre-dans-ses-obsessions-savannah-r-caldwell-sinead-p-o-riordan#164473http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8066-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182506http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8067-send-me-your-love-savannah-r-caldwell#182508

Arrivé(e) le : 14/11/2015
Parchemins rédigés : 1605
Points : 13
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 13:01

Bienvenue sur NYL ! Pompom Girl

J'adore le prénom de ton hibou. Pompom Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 13
Points : 2
PETIT +

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 13:02

Merci Very Happy

Ouiiii Chouquette forever o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7525-this-is-the-happy-adams-family-jill-j-adams-terminehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7537-jill-liens-family-and-friends-are-supposed-to-be-our-safe-havenhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7540-jill-adamshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7541-jill-adams

Arrivé(e) le : 14/02/2015
Parchemins rédigés : 1207
Points : 8
Crédit : *scythe (Victoria Justice)
Année : 6ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Victoire, Allen & Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 14:46

Bienvenuuue cheers Content Content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 13
Points : 2
PETIT +

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 14:47

Merci beaucoup o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1710
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 20:05

Bonjour à toi Helga et bienvenue parmi nous Coeur
Avant de te répartir, j'aimerai que tu rajoutes une qualité et un défaut s'il te plait ^^
Et juste pour qu'on soit d'accord, le coup du tableau qui bouge, ça n'est arrivé qu'une fois, par accident, quand ses pouvoirs se sont déclarés, on est d'accord ? Erm Parce que même si je ne m'y connais pas trop en tableau qui bouge, il me semble qu'il faut utiliser des sortilèges pour que ça fonctionne vraiment Erm

Au delà de ça, tout me va, une fois que ces petits détails seront rajoutés/éclaircis, je reviens te voir pour te répartir Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 10/11/2018
Parchemins rédigés : 13
Points : 2
PETIT +

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 20:21

Oui, ce n'était qu'une seule fois, juste pour avoir une manifestation de pouvoirs en accord avec son personnage Smile

Sinon j'ai ajouté une qualité et un défaut, comme demandé!

Et merci pour le message de bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1710
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   Dim 11 Nov - 20:29




Bienvenue parmi nous

Merci pour les ajouts Coeur J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ta fiche, j'aime beaucoup ta plume Perrin Bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plairas parmi nous. Je ne t'assure pas que les poufsouffles ne se chaufferont pas "par accident" avec une ou deux de tes toiles mais ça te donnera une excuse pour en refaire d'autres N'hésites pas à participer à l'intrigue en t'inscrivant ici. Bon jeu à toi et peut-être à bientôt au détour d'un RP Coeur



Il faut croire que ton prénom te prédestinait à ta maison car ta place est à...
POUFSOUFFLE
!
Poufsouffle Poufsouffle Poufsouffle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Helga O'Halloran, artiste sorcière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Helga O'Halloran, artiste sorcière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: