AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9560-prudence-janet-andersonhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9565-prudence-est-mere-de-surete-vraimenthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9571-prue-demandes-de-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9566-prue-faites-bosser-locus#209737https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9569-prue-simple-rapide-efficace

Arrivé(e) le : 22/04/2018
Parchemins rédigés : 674
Points : 7
Crédit : Sheya / Alexis Bledel
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hannibal

MessageSujet: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Jeu 1 Nov - 21:18



Let the game begin
L’ambiance au château n’était pas au beau fixe depuis la découverte sur le mur du hall du terrible message ensanglanté. Depuis ce jour là, chacun y allait de sa petite théorie, clamant parfois à qui voulait l’entendre qu’ils connaissaient l’auteur des faits. La sécurité de l’école avait été renforcée et il n’était pas rare désormais de voir un fantôme ou un préfet patrouiller par-ci par-là, à l’affut du moindre geste suspect.
Le moral des élèves avait été grandement impacté par ce message, rappelant à certains les périodes sombres qu’avait connu le château comme l’époque Blackman ou encore l’attentat de la fête foraine. La mise en garde anonyme était sur toutes les lèvres et tout le monde passait son temps à essayer de comprendre de quoi il retournait. Bien entendu l’histoire de la Chambre des Secrets et la possibilité de sa réouverture avaient été évoquées en long en large et en travers et, même si le Basilic de l’époque était bel et bien mort, certains élèves avaient pris l’habitude de se déplacer avec un miroir de poche au cas où ce dernier surgirait devant eux pour les entraîner dans les profondeurs…
De son côté, Prudence avait l’impression de ne pas avoir touché terre depuis cette fameuse découverte ; ses rondes en tant que préfète s’était intensifiée et elle avait emprunté tous les livres possibles traitants de créatures dangereuses pour les sorciers afin d’en apprendre plus à leur propos et surtout être prête à les appréhender si besoin. Bien entendu elle se doutait bien qu’elle ne ferait pas le poids face à une Manticore ou un Nundu mais l’espoir faisait vivre et elle préférait ça à rester inactive. Quoiqu’entre ses révisions pour les BUSEs, ses recherches sur les créatures magiques et ses nouveaux devoirs de préfet elle n’avait pas réellement le temps de rester à ne rien faire.  
C’était au cours d’une de ses virées à la bibliothèque pour trouver de nouveau livre que Prudence avait eu l’idée de cette soirée. Depuis le message du hall, les conversations dans la salle commune des Gryffondors ne traitaient que de ça et elle s’était dit qu’un petit divertissement ne serait pas de refus pour le moral des troupes. La jeune fille s’était donc creusé l’esprit afin de concocter aux rouges et or une soirée à l’opposée de l’ambiance actuelle du château, à savoir conviviale et sans prise de tête. Après plusieurs discussions et entrevues avec le professeur Stanhope, et surtout grâce à son incommensurable aide, son projet avait finalement réussi à voir le jour. Inutile de dire que si elle n’avait compté que sur ses propres compétences magiques elle n’aurait pas pu aller bien loin… Prudence se demanda si l’enseignante passerait jeter un œil au résultat de leur travail en commun au cours de la soirée ; après tout, outre son aide dans la préparation des objets, le professeur Stanhope avait aussi accordé un couvre-feu un peu plus tardif pour l’occasion aux Gryffondors, sans quoi la soirée n’aurait pu être organisée. Désormais tous les dés étaient jetés et la Gryffondor espérait que l’activité prévue serait à la hauteur de ses attentes, permettant aux autres élèves de se changer les idées.
La soirée se déroulerait donc dans l’une des salles vides du château où Prudence s’était occupée de tout préparer une fois les cours terminés. Une grande table de bois massif était installée dans un coin, sur laquelle reposait du jus de citrouilles et quelques victuailles cuisinées par les elfes de maison pour l’occasion. Non loin de là on pouvait apercevoir une cage à oiseaux posée sur l’une des chaises, pour le moment vide ainsi qu’un jeu de bataille explosive, dont les cartes semblaient bien trop grandes pour rentrer dans leur étui. En continuant de parcourir la pièce du regard l’on remarquait également une valise désordonnée disposée non loin d’une des fenêtres, ainsi qu’une chope de bièraubeurre brisée. Un bocal qui contenait une flamme était également posé sur une table basse, à côté d’un vase vide et si l’on s’approchait des quelques fauteuils molletonnés disposés dans un coin pour l’occasion on pouvait également remarquer un chaudron que son propriétaire semblait avoir oublié de nettoyer depuis un petit moment. Le portrait de Derwent Shimpling, au teint encore plus violet qu'à l'accoutumé, était penché dans un coin de son cadre, apparemment très intéressé par ce qui se déroulait dans la salle de classe et ne se gênait pas pour commenter tout ce qui se passait de sa voix grave et tonitruante. Celui de Circé en revanche paraissait plus qu'agacée par le nouvel agencement de la pièce et la sorcière avait décidé de tourner le dos tout en relevant dédaigneusement le menton. Un peu plus loin, un coffre de taille moyenne et fermé par un cadenas en acier était posé contre le mur de pierre, attendant que l’on veuille bien l’ouvrir. On aurait pu penser que des élèves un brin souillons avaient occupés la pièce au cours de l’après-midi mais il n’en était rien : chaque objet avait son importance et le sourire de Prudence s’agrandit en constatant que tout était à sa place.
 
« Oh, j’ai failli oublier… » marmonna-t-elle en agitant sa baguette magique en direction de la cheminée afin d’éteindre le feu qui y ronflait paisiblement.
 
Désormais tout était près et elle n’avait plus qu’à attendre ses condisciples afin de leur expliquer les règles du jeu. La jeune fille espérait de tout cœur que cette soirée sur le thème de la chasse au trésor parviendrait à égayer un peu l’ambiance du château et elle s’approcha de la fenêtre, laissant son regard se perdre sur le parc en attendant que les autres arrivent.

HARLEY-



HRP:
 



- Prue -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 204
Points : 2
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Ven 2 Nov - 19:36

chasse au trésor !

C’était très bizarre en ce moment, dans le château… Hilary avait vu le message au mur, et c’était vraiment pas un truc qui vous mettait des papillons dans le ventre, mais plutôt des frissons dans le dos, mais des trucs effrayants, ils en avaient déjà connus. Non ? C’était pas la joie, c’est sûr, mais c’était pas encore la mort non plus. Il fallait se dire ça. Arriverait ce qui arriverait… Enfin, elle avait beau se dire, Hilly était pas non plus au meilleur de sa forme depuis ce matin de novembre. Il y avait une tension au château qui la rendait maussade. Déjà qu’elle s’enfermait dans le dortoir dès que quelque chose la contrariait ou qu’elle fuyait quelque chose, mais là, depuis ça, c’était encore pire. Elle ne sortait presque plus. Ça lui évitait de tomber sur des gens qu’elle ne voulait pas voir, c’est sûr ! Mais elle ne voyait plus grand monde non plus, du coup… Des Gryffondor quoi, c’est tout. Et encore, quand elle descendait dans la Salle Commune. Parce que sinon, elle restait dans le dortoir. Et dans le dortoir, elle ne parlait vraiment qu’à Eliana. Quand cette dernière était là. Ce qui avait pas trop été le cas ces derniers temps, pour une raison qu’elle ne comprenait pas… Mais c’était pas grave. Le petit lion disait rien. Elles se parlaient encore, c’était déjà ça. Ça voulait dire qu’elle n’avait rien fait de mal, pas vrai ? Peut-être que sa meilleure amie n’était tout simplement pas d’humeur. Ça arrivait à tout le monde, pas vrai ? C’était bien arrivé à son frère… Ça arrivait même aux meilleurs, comme disait l’autre. En plus, Tasha était plus là… Elle le savait parce qu’elle avait vu Prudence dans le rôle de préfète au lieu de Tasha. Hilly connaissait pas trop Prudence. Elle la connaissait parce qu’elles avaient été dans le même dortoir pendant le voyage en France, mais c’était tout. Et franchement, depuis qu’elle avait pris la place de Tasha, dans son coeur, la petite tête blonde la considérait comme un imposteur de la pire espèce.

Pourtant, la nouvelle préfète avait convié toute la maison rouge à une soirée spécialement dédiée aux Gryffondor. C’était une chouette idée ! Enfin, seule, Hilary ne s’y serait jamais rendue. Elle voyait pas pourquoi elle devrait y aller, en fait. Mais à s’enfermer d’elle-même dans son dortoir comme elle le faisait, ça la rendait claustrophobe. Et puis, c’était peut-être l’occasion d’inviter Eliana à venir avec elle ? La tête blonde avait l’impression que cela faisait des années qu’elles ne s’étaient pas parlées ! Alors elle avait attendu un moment où Eliana et elle étaient dans la même pièce, sans rien faire, pour se lancer et lui demander : « Eh, Eli, ça te dirait d’aller à la soirée… ? » Fallait qu’elle se force à sortir de temps en temps et puis, elle était trop épuisée pour être méfiante H24 et elle avait besoin de passer du temps avec sa meilleure amie, même si ce n’était qu’aux gros événements organisés pour… Eli avait dit OUI ! Ça lui suffisait, c’est bon.

Ni une ni deux, le soir venu, elles s’étaient rendues toutes les deux à cette soirée qui se déroulait dans une des vieilles salles inutilisées du quatrième étage. C’était là que les Berty’s avaient fait leur première réunion. Eheh, ça rappelait des souvenirs tout ça. Mais cette fois, c’était une réunion entre Gryffondor ! Et elles étaient les premières arrivées. Hilary avait laissé Eliana passer la première en ouvrant la porte, légèrement cachée derrière elle - même si elle était plus grande qu’elle. Il n’y avait que Prudence dans la salle qui avait l’air d’être bien en désordre. « Bonsoir… », dit-elle timidement. Il était où le préfet masculin ? Lui aussi il avait changé cette année, mais elle le voyait nulle part. Il avait pas l’air top, lui non plus. Même que les rumeurs arrêtaient pas de se moquer de Gryffondor, et c’était vraiment pas cool ! La tête blonde faisait la moue à chaque fois qu’elle en entendait une. Rien que d’y penser, elle se renfrognait un petit peu sans le vouloir. De toute façon, elles n’étaient que trois, ça allait pas commencer tout de suite. Peut-être qu’elles étaient en avance ? Priest lança un regard à Eliana et attendit pas loin de la porte. Se diriger directement vers la nourriture et les boissons, ça se faisait pas non plus, pas vrai ? Et la maman d’Hilly l’avait bien éduquée. Alors si c’était pas polie, elle faisait pas.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://[url=http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8788-eliana-bradley][/url]http://[url=http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8803-liens-avec-eliana][/url]

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 510
Points : 2
Année : 2e année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Sam 3 Nov - 19:35

Prénom & PrénomLet the game begin !Partout dans les couloirs du château, on entendait parler du message ensanglanté. L’évènement survenu après la nuit d’Halloween en avait glacé le sang de plus d’un. L’ambiance à l’école n’avait jamais été aussi sombre. Les élèves se déplaçaient souvent en groupe, ne traînaient pas dans les halls, les cours, et les couloirs, et ne tardaient pas après le couvre-feu. Les préfets étaient sur le qui-vive, ainsi que les enseignants et l’ensemble du personnel de Poudlard. Le directeur avait tout de suite eu vent de l’histoire et avait autorisé l’ouverture d’une enquête pour identifier le ou les coupables. C’était étrangement semblable aux messages découverts sur les murs du château la dernière fois que la Chambre des Secrets avait été ouverte. Des élèves avaient été pétrifiés et même un fantôme ! Cela dit, il fallait aussi voir le bon côté des choses. Cette histoire s’était bien finie, en grande partie grâce à Harry Potter et à Ronald Weasley. Le directeur de l’époque avait fait preuve de transparence. M. Londubat allait-il en faire de même ? Beaucoup d’élèves et moi-même attendions un discours ou une explication écrite. Bien-évidemment, j’imaginai qu’il attendait de récolter plus d’éléments, mais j’osais espérer qu’il ne nous ferait pas trop de cachoteries.

En attendant, les cours avaient repris et je me rapprochai à nouveau d’Hilary. Maintenant que traîner à l’école n’était pas sans risques, je préférai rester près d’elle, nous nous rendions à tous les cours ensemble, je déjeunais systématiquement dans la Grande Salle avec elle, et pour finir, nous avions repris nos bavardages dans notre dortoir, à l’heure du coucher. Hilary ne sortait d’ailleurs plus beaucoup, je ne l’avais jamais vu aussi casanière, mais le contexte lui donnait raison. Tout comme moi, elle était très inquiète, et nous parlions constamment de ce message, de sa possible signification. Nous nous demandions s’il subsistait un lien entre l’auteur du message et ceux qui portaient ces insignes rouges peu après la rentrée. Pour ma part, intérieurement, alors que j’avais failli avouer par mégarde mes sentiments secrets à mon amie, j’avais pris la décision de mettre ceux-ci de côté et de me recentrer exclusivement sur notre amitié. D’ailleurs, alors que Prudence avaient pris l’initiative d’organiser une soirée pour les Gryffondor, Hilary m’avait proposé de l’y accompagner. Chose que je n’avais pas pu refuser, cela allait de soi. « Bien-sûr ! » avais-je répondu, un grand sourire aux lèvres, alors qu’elle était venue me retrouver d’elle-même après une journée de cours. Dire qu’elle m’avait devancée alors que je m’apprêtais à en faire de même !

Et c’est avec une infinie joie que nous nous rendîmes à la soirée, Hilary était sur ses gardes, et je sentais que ça lui avait coûté de sortir du dortoir. Néanmoins, il n’y avait rien de mieux que de se changer les idées. Nous en avions tous besoin, et j’en remerciai Prudence pour avoir eu cette idée. Arrivée devant cette salle poussiéreuse du 4ème étage évocatrice de nombreux souvenirs – notamment la première réunion des Berty’s Pirats -, j’ouvris la porte, Hilary se cachant derrière moi, craintive. Aussitôt, nous découvrîmes une vieille salle entièrement réaménagée pour l’occasion. Des objets en tout genre et à l’aspect poussiéreux étaient disposés partout dans la Salle, dans un désordre aux allures de débarras. Au milieu de tous ces objets, trônait un buffet sur lequel des victuailles attendaient d’être dégustées. Nous nous approchâmes de Prudence, la seule à être présente. « Bonsoir Prue, la saluai-je après Hilary, on est les premières à ce que je vois ! C’est pourquoi tous ces objets ? C’est uniquement pour la déco ? » J’étais très curieuse de connaître le programme de cette soirée. A en juger par le paquet de boules explosives qui me faisait de l’œil, j’en conclus que la préfète avait tout prévu pour que nous passions un moment agréable. A ma gauche, j’observais Hilary loucher sur le buffet, ce qui me fit légèrement sourire. Elle avait encore un peu grandi et n’avait jamais été aussi belle. « On peut se servir des boissons en attendant les autres ? » demandai-je à Prudence, ne voulant pas paraître impolie en nous jetant directement sur la nourriture.
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Eliana Bradley le Jeu 29 Nov - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9967-i-am-trouble-killian#215730https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10007-killian-troublemaker-is-my-second-name#216440

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 532
Points : 6
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Lun 5 Nov - 20:43

Let the game begin
ft. les Gryffondors


On ne peut pas dire que le mois d’Octobre ait été de tout repos. Entre les cours toujours aussi ennuyeux au possible et la quantité inimaginable de devoir donné, le renvoi de Tasha de son poste de préfet dans lequel j’ai en quelque sorte joué un rôle assez actif, et ce message sordide sur le mur du Hall d’Entrée qui a alerté tout le monde et nous a fait redoublé les gardes de nuit, je suis plutôt content d’être enfin passé à Novembre. J’espère que ce mois sera un peu plus tranquille mais dans le fond, je ne me fais pas trop d’espoirs : après tout nous sommes à Poudlard, l’école de sorcier la plus renommée et dans laquelle il se passe toujours quelque chose de louche. Et quelque chose me dit que nous ne sommes pas au bout de nos peines. C’est d’ailleurs avec surprise que j’ai découvert le message sur le mur de la salle commune des Gryffondors annonçant une soirée pour la maison organisée par … Prudence, nulle autre que la nouvelle co préfète que je dois me taper. Déjà que la fille me tape sur le système en tant qu’élève, mais me la coltiner tous les jours dans mon rôle de préfet n’est clairement pas une partie de plaisir. Autant dire que d’apprendre qu’elle avait manigancé cette petite soirée toute seule n’était pas pour me plaire. Lors des premiers jours de la rentrée, nous avions abordé l’idée d’organiser une soirée pour notre maison avec Tasha mais nous étions rapidement venu à la conclusion que nous avions d’autres choses à faire plus constructives et que ce serait une perte de temps. Au moins en avions nous discuté ! Là, Prudence s’est littéralement octroyé le droit de tout faire sans même daigner m’en parler. Il apparait donc clairement que son but est de me voler tous les crédits et de se faire passer pour la petite préfète parfaite. Sauf que ce n’est pas comme ça que je vois les choses et que je déteste qu’on essaie de m’évincer. Il ne faudrait pas que la petite oublie que si elle a obtenu l’insigne tant convoité, c’est grâce à moi. Ou à cause de moi, au choix. Même si ce n’est bien évidemment pas officiel, je compte bien le lui rappeler. Tout comme je compte lui rappeler qu’elle ne se débarrassera pas de moi aussi facilement.

Sans me presser, je descends les escaliers pour me rendre au lieu de la soirée décidé par Prudence. Comme à mon habitude, je bombe le torse pour que tous puissent voir mon insigne. Il ne faudrait pas qu’ils oublient à qui ils ont à faire. Je suis bien trop fier de ce rôle pour le taire. Loin d’être le premier, je pénètre dans la salle en lançant un regard inquisiteur sur tout ce qui s’y trouve, jugeant sans retenue tous les éléments mis en place par la jeune Anderson. Peut mieux faire, c’est certain. Il est évident que les choses ont été faites dans la précipitation. Et sans mon aide ou mon avis. Quelle erreur. Un portrait semble d’ailleurs me donner raison, tournant ostensiblement le dos à toute la pièce. Au moins avait-elle pensé à la nourriture, c’était déjà ça. Repérant déjà quelques élèves plus jeunes, je me compose un visage amical avant de m’approcher de Prudence. « Désolé de ne pas être venu plus tôt, je devais finir ma garde. Joli travail en tout cas ! Je savais que je pouvais compter sur toi ! » Je continue de m’approcher comme pour la prendre dans mes bras simplement pour pouvoir lui murmurer quelque chose à l’abri des oreilles indiscrètes. « Mais ne t’avise de refaire quelque chose dans mon dos comme ça, sinon tu pourrais bien finir comme Tasha. » Je dis sur un ton de menace qu’elle ferait mieux de prendre au sérieux.

Je me retourne vers les autres Gryffondors de nouveau tout souriant et avenant. « Bonsoir, bonsoir. J’espère que cette soirée vous plaira ! N’hésitez pas à vous servir en attendant que les autres arrivent ! » Joignant le geste à la parole, je sers plusieurs verre de jus de citrouilles en lançant un regard entendu à ma co-préfète. Elle ne me fera pas passer pour le mauvais préfet dans l’histoire. Il est bien sûr évident que je ne compte pas participer à cette chasse au trésor, je ne vais pas me réduire à ces infantilités. Je ne suis là que pour faire acte de présence.

made by black arrow



I'm a Troublemaker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Sam 10 Nov - 18:42



let the game begin
soirée Gryffondors
...
Début Novembre, quelques jours après la soirée Halloween et la découverte du message ensanglanté sur le mur du Hall d'entrée. L'ambiance n'est pas au bout fixe au sein du château, tout le monde est à cran et la sécurité à été renforcé. Ça me glace le sang cette inscription, et de ce que j'ai entendu dans les couloirs ça n'est pas la première fois qu'il arrive des trucs glauques dans cet établissement. Je crois d'ailleurs que c'est une des raisons qui à longuement fait hésiter mes parents à propos de mon inscription ici, mais finalement après de longues semaines d'hésitations ils en sont arrivés à la conclusion qu'il valait mieux que j'apprenne tous les tenants et aboutissants de ce monde. Je pense qu'ils ont entièrement raison et de toute façon j'aurais été tellement déçu si ils m'avaient fais poursuivre dans le cursus Moldu ou dans une autre école. Bref ; en remontant de la Grande Salle j'ai cru voir un mot dans la Salle Commune à propos d'une soirée entre Gryffondors. Ça pourrait être sympa et surtout ça me permettrait surtout de nouer des liens avec mes camarades parce que pour l'instant je ne me suis pas encore vraiment intégré. Enfin, je discute de temps en temps avec Garry, un 1ère année de Poufsouffle, avec qui on partage tous nos cours, mais ça s'arrête là. C'est vrai aussi que je ne suis pas le plus avenant, je reste souvent dans le dortoir pour réviser ou m'amuser avec mon chat Lulu. Être enfant unique n'est franchement pas un avantage quand tu débarques dans un internat, mais c'est comme ça, je savais à quoi m'attendre, à moi de m'adapter ! Du coup cette soirée tombe fort bien. Prenant mon sac à dos je remonte rapidement dans la chambre pour mettre une tenue propre, celle-ci à un peu souffert avec la journée de cours. Puis après une dernière caresse à mon compagnon de jeux je sors de chez les Gryffondors, direction le 4ème étage.

Apparemment la soirée avait lieu dans une ancienne salle, maintenant inutilisée. Quand j'entre enfin, après une seconde d'hésitation, je vois que quelques personnes s'y trouvent déjà. Serais-je en retard ? Mon regard se pose rapidement sur la grande table dans le coin où sont disposés pleins de victuailles. Rien n’a l'air entamé, donc la fête vient de débuter, et tant mieux. Il me semble reconnaître les deux préfets, pas que je les connaissent mais leur insigne sur leur robe ne me laisse aucun doute. Prudence et Killian. Je crois. Près de cette même table se tiennent deux filles à qui je n'ai encore jamais parlé, une des deux restent en retrait. Timidité ? Puis le préfet commence à servir plusieurs verres en nous disant de nous servir. Je m'avance lentement vers les quatre élèves en les saluant chaleureusement. « Bonsoir ! J'ai vu le message dans la salle commune alors je me suis permis de venir ! » mon ton est légèrement tremblant, je suis un peu stressé à l'idée de m'adresser à des élèves tous plus âgés que moi.

Je me saisis d'un verre et profite de cet instant pour détailler la salle. Celle-ci à l'air franchement en désordre, comme si un cours venait tout juste de se terminer et que personne n'avait rien ranger, mais en même temps on dirait que tout à été disposé dans un certain but. Ça n'est qu'une intuition mais la soirée s'annonce pleine de rebondissements ! J'ai hâte que les préfets nous expliquent de quoi il en retourne.
MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9830-sleibhin-behold-a-pale-horsehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9841-sleibhin-white-mustanghttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9845-sleibhin-honeymoonhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9843-sleibhin-ultraviolencehttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9842-sleibhin-dark-paradise

Arrivé(e) le : 28/06/2018
Parchemins rédigés : 182
Points : 3
Crédit : Avatar ☆ bazzart (ft. Imogen Poots) Signature ☆ sial
Année : 4ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & Maxine S. MacPherson

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Mer 14 Nov - 0:52


LET THE GAME BEGIN ft. LES GRYFFONDOR
Tout est si mouvementé, en ce moment. Pas un moment de répit pour souffler, pas un moment pour ne penser à rien. Entre les sélections pour l’équipe de quidditch, les lettres anonymes, la promenade interdite et finalement le message sur le mur… J’ai l’impression que ce début d’année est déjà très lourd, et je ne sais pas trop comment cette histoire va se finir. J’ai dit ce que j’avais à dire, j’ai fait ce que j’avais à faire ; mais est-ce que ça sera suffisant ? Je ne pense pas. Et si j’avais fait une erreur quelque part ?
Invitée parmi les autres Gryffondor à rejoindre nos préfets dans une salle inutilisée du quatrième étage, j’ai vite pris la décision d’y aller. Pour une fois sans en parler ni à Phoenix, ni à Alexis ou Finnbjörn, je me dirige de mon propre chef vers cette soirée organisée pour nous avec dans la tête cette fameuse question que je suis censée poser - que suis-je supposée demander ? Je sais que ce n’est pas vraiment leur genre de divertissement, et ce n’est probablement pas le mien non plus, mais Prudence s’est surement donné du mal et c’est mon amie alors ce qu’elle a fait doit être super cool.
Ce n’est pas non sans une certaine appréhension que je passe la porte, poussée délicatement pour faire le moins de bruit possible histoire de ne pas attirer l’attention sur mon arrivée – je sais que je ne suis pas la plus populaire, que ce soit au sein de ma maison ou de l’école toute entière. L’ambiance désordonnée me fait froncer les sourcils et me provoque un léger malaise. Je déglutis et me force à mettre les pieds dans la salle, puisqu’après tout, je suis là pour ça. Il y a beaucoup de choses, d’objets, qui ne vont pas spécialement ensemble, qui n’ont pas leur place ici, ou même ensemble. J’ose espérer que ce n’est pas pas pur plaisir décoratif mais que tout ça a bien une utilité, parce que je ne comprends pas qui pourrait s’infliger un tel chaos de son plein gré.
Dans la salle, j’aperçois Hilary et le sourire me revient aussi vite qu’il est parti. Mais je remarque à temps qu’elle est déjà avec une amie, alors je me contente de lui adresser un vif geste de la main pour la saluer. Je n’aimerai pas la déranger, il ne manquerait plus que ça. Prudence n’est pas loin, et à côté d’elle, il y a Killian le sang-de-bourbe… Je soupire, et prends le peu de courage que j’ai en stock à deux mains pour aller les saluer pendant que d’autres Gryffondor pointent le bout de leur nez.

« Bonsoir Prudence, bonsoir Killian ! » Je me force à le saluer lui aussi, mais pas à le regarder dans les yeux ; je dois m’adresser aux deux mais c’est comme s’il n’existait pas. « C’est vraiment… super, vous avez bien travaillé pour mettre tout ça en place. Qu’est-ce qu’on va faire alors ? »

Un sourire nerveux plus tard, je jette un autre coup d’oeil à la pièce. Je ne sais pas ce qu’on va y faire, mais c’est une bonne idée. Changer les idées des gens, les forcer à s’amuser pour oublier qu’une ombre plane sur nous tous, c’est une bonne chose. Même si ça ne va pas marcher avec moi, je n’aurais bien entendu que ça à l’esprit, je sursauterai à chaque bruit, je me retournerai à chaque chuchotement, trop persuadée que tout est fait pour nous nuire ici. Je ne peux pas oublier qu’il y a une ombre sur le tableau, et je m’en veux de réduire à néant les efforts de Prudence par pure paranoïa.


Noctae sur Bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7514-oliver-theo-adams-i-see-you-yes-you-en-cours-de-redactionhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7553-oliver-evolving-without-relationships-is-impossiblehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7554-oliver-share-have-fun-change-ideas-what-betterhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7556-oliver-les-romans-ca-peut-distraire-mais-ca-ne-vous-fait-pas-vivrehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7555-oliver-ecrire-lire-ecrire-lire-ne-perdez-pas-trop-votre-temps

Arrivé(e) le : 23/01/2014
Parchemins rédigés : 2243
Points : 10
Crédit : Bazzart
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Megan A. Euston & Keagan Fassbach

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Jeu 15 Nov - 21:31

Let the game begin!
Soirée des Gryffondor.
L’année était déjà bien entamée et j’avais été assez surpris de voir une invitation de la part de notre préfète pour une soirée. Toutes les maisons avaient eu la leur vers la rentrée. Toutes, sauf nous. Bon, pas grave hein, mais j’avouais que perso j’aurais bien aimé avoir une occasion de m’amuser un peu ! Enfin, un peu plus, dans les règle quoi !!
La saison de Quidditch avait eu le temps de reprendre et j’étais toujours aussi content de retrouver le terrain et mon équipe. Cependant, il y avait deux ombres au tableau : Premièrement, ce qui était arrivé à Tasha et ce message bizarre sur le mur du Hall d’Entrée. Ce dernier truc faisait polémique, tout le monde en parlait. Perso, je pensais à une mauvaise blague. J’étais connaisseur en ce qui concernait les farces… Il y avait les bonnes, et les débiles, comme celle-là. Et même si c’était sérieux, je ne croyais pas que cela soit à prendre au pied de la lettre. Ou disons plutôt que je me l’interdisais. Ce qui ne m’emballait pas des masses, à l’heure actuelle, c’était de voir Killian nommé au poste de préfet. On passera sur ce qui s’était passé entre nous mais… J’sais pas, je ne le sentais pas à fond. Et puis, en comparaison de Tasha… Vous voyez le genre quoi ! Enfin, là ça semblait être l’idée de Prudence de nous rassembler, et je trouvais que c’était top, réellement, alors je n’hésitai pas un seul instant à y aller, laissant mes potes – pour la plupart d’autres maisons – pour me rendre au lieu inscrit dans la salle commune.

Pas vraiment en avance, mais dans les temps quand même (nan ?), je descendis les marches avant de parcourir les couloirs jusqu’à la salle désignée. Assez vite, me voilà rendu à bon port, passant la porte et me stoppant net en me rendant compte qu’en réalité j’étais plutôt dans les premiers. Ouah, une nouveauté tiens ! Je souris largement à mes camarades que je vis en premier lieu, observant la salle qui avait un côté chaleureux et désordonné en même temps. Tout ce que j’aimais et qui me correspondait. J’étais dans mon élément !
Les deux préfets étaient – évidemment – déjà présents, ainsi que trois demoiselles et un jeune garçon. Je me sentais presque vieux là-dedans… pensée qui me fit rire tout seul, autant le prendre à la dérision !

Killian prit rapidement la parole, après quelques minutes afin de laisser les griffons arriver, j’imagine. Son petit côté… Hum… Comment dire… avenant ne me semblait pas naturel. Parce que je le connaissais. Mais bon, si ce rôle lui plaisait, qu’il fasse, perso ça ne me changeait rien et je haussai les épaules un peu pour moi-même avant d’attraper un vers de jus de citrouille. Je finis par me diriger vers les préfets, déjà bien accompagnés. Les formalités, ce n’était pas mon truc, mais ils faisaient l’effort de faire quelque chose pour nous, je leur devais bien au moins des félicitations. « Salut ! » Lançai-je avec un grand sourire sincère à l’instar de l’ensemble des personnes présentes autour d’eux. « Sympa de faire cette soirée ! Et… la déco est… » Je laissai échapper un petit rire en regardant de nouveau l’ensemble de la pièce. « Originale ! Ca ressemble à mon dortoir, vraiment top ! » Leur dis-je malicieusement avant d’ajouter à Prudence, sans aucune gêne, d’un air amusé : « Et respect à toi de supporter notre préfet ! Ta plus grande mission ! » Je l’avais dit avec le sourire, reposant un regard rieur sur Killian. Ca pouvait paraître de la provocation… Un peu peut-être, mais c’était plutôt pour s’amuser, rien de méchant là-dedans. Pas dit qu’il sache encore ce qu’était l’humour mais en bon pète-sec il se devrait de faire bon genre. Pour le bien de sa maison, non ?! Sans oublier que nous étions là pour nous amuser, bien sûr… Parce que loin de moi l’idée de chercher le conflit, bien au contraire !!

made by black arrow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 13/01/2017
Parchemins rédigés : 726
Points : 6
Crédit : Florent. :)
Année : 4ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tracy & Jade

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Sam 17 Nov - 22:58


LET THE GAME... BEGIN ?
Finn dans le ghetto
A la base, il n’était pas question de m’y rendre, mais Grand-Père a été ferme : nous devons faire des efforts pour nous intégrer du mieux que possible. Hannibal et Judith ont bien été traînés à cette soirée de pseudo intellos organisée par des impurs, alors j’imagine que ce soir, c’est mon tour de calvaire. Et depuis, la direction a eu la bonne idée de nommer la traîtresse à son sang Anderson préfète de notre maison… Grands dieux, j’espère que Phoenix a prévu de venir, sinon Rachael et moi allons certainement décéder d’ennui et d’exaspération. Je n’ai pas dévêtu mon uniforme, et me rends donc la mort dans l’âme au lieu de rendez-vous, avec dans l’idée d’en finir le plus vite possible… C'est un peu ma bonne action de l'année, honorer les impurs de notre illustre présence. « Bonsoirrr. » lancé-je en n’adressant à nos hôtes qu’un hochement de tête, en toute sobriété, pénétrant dans la pièce droit comme un duc. Depuis notre dernière entrevue, Prudence Anderson ne m’inspire pas davantage de sympathie, et l’insigne qu’elle arbore n’y change rien… Je jette un oeil à ce qui aurait probablement du faire office de décoration et là… c’est le néant. Je me retrouve dans un temple du déséquilibre, où sont entassés des objets qui ne sont classés par aucun ordre de taille ou de couleur… Par Merlin, qu’ont-ils fait ? Je ne me sens pas bien, il faut que je prenne l’air, que je change de pièce, ou de maison tant qu’à faire… Quand j’écrirais à Grand-Père pour lui décrire les clowns finis qui nous servent de préfets, j’espère qu’il contactera vite le département de l’éducation au ministère qui prendront, je l’espère, des mesures drastiques. Enfin, je ne peux me permettre de partager mon mécontentement… « Tiens donc, c’est… » Je m’interromps une seconde avant de dire « rustique », rattrapé par un soudain élan de savoir-vivre qui me rappelle que les petites gens, et surtout les anglais, ont tendance à surréagir lorsqu’un terme leur déplait. « … pittorrresque. » C’est tout ce que je peux faire de mieux, au vu du désordre abyssal dans lequel ils ont plongé notre salle commune, je ne peux certainement pas m’étendre en compliments. Par Merlin, je commence à regretter de ne pas m’être barricadé dans mon dortoir… Effectivement, si on peut leur reconnaître un mérite, c’est que la salle de classe est méconnaissable. Si seulement c’était pour l’embellir, mais hélas, entre les mains de Prudence Anderson, il ne fallait guère attendre mieux… A nouveau, mes yeux se posent sur les objets entreposés dans la pièce, et je commence à avoir des sueurs froides… Hormis dans la salle sur demande, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu à Poudlard un tel folklore… Sans tarder, le sang-mêlé Knight prend les rênes, et nous propose de goûter aux victuailles présentées sur une table en bois. Plutôt subir le Doloris pendant des heures que de toucher à ne serait-ce qu’une cuillère de ce qu’ils pourront nous proposer… « Ça irrra, malheurrreusement je suis un rrrégime strrritct. » décliné-je poliment en levant une main, reportant un regard passablement dégoûté sur les mets présentés sur le buffet. Bien évidemment c’est faux, mais il est hors de question que je touche à quoi que ce soit qui ait pu rentrer en contact avec les mains souillées de mes préfets, et Grand-Père insiste bien pour dire qu’il est impoli de refuser une invitation à dîner. Mais là, on parle tout de même d’un cas extrême…

J’entends à côté de moi une sorte de plaisantin prendre la parole et débiter des plaisanteries d’un goût assez douteux, et je comprends finalement qu’il s’agit du capitaine de l’équipe de Quidditch… Je ne le connais pas personnellement, mais cette entrée en matière me permet à elle seule de conclure que j’ai affaire à un véritable bouffon… En plus, bien naturellement, de grossir avec sa soeur les rangs des sangs de bourbes de l’école. Ah, les Adams, encore un autre genre de vermine… Et c’est ce type qui dirige l’équipe de Rachael et Alexis… ? Est-ce que quelqu’un s’étonne encore que cette école de seconde zone soit à la dérive ? Sans attendre, je me raccroche à mon amie, mon seul repère parmi cette pièce remplie d’impurs et de traîtres à leur sang, et lui demande discrètement. « Tu sais quel est le thème de cette soirrrée… ? Vide-grrrenier, peut-êtrrre ? » J’essaie de me convaincre que ce capharnaüm humain a au moins un sens, et je trouve déjà que j’y mets beaucoup de bonne volonté… J’espère qu’Hannibal serait fier de moi en me voyant faire des efforts pour m’ « intégrer », même si je reconnais aisément que la finalité de cette entreprise m’indiffère au plus haut point. Ai-je vraiment envie de faire partie de cette bande de prolétaires au sang douteux ? Assurément non, mais de cette manière, au moins je me glisse dans la masse de sorte à ce que notre famille n’ait rien à craindre. « Et donc, à quel genrrre de… fantaisie doit-on s’attendrrre ? » demandé-je finalement, en ne prenant même plus la peine de camoufler mon scepticisme profond, à l’adresse de nos hôtes. Avec un peu de chance, si ça se trouve, ils n’ont rien prévu, et nous allons pouvoir remonter en salle commune d’ici quelques minutes, je croise les doigts.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9560-prudence-janet-andersonhttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9565-prudence-est-mere-de-surete-vraimenthttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9571-prue-demandes-de-rphttps://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9566-prue-faites-bosser-locus#209737https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9569-prue-simple-rapide-efficace

Arrivé(e) le : 22/04/2018
Parchemins rédigés : 674
Points : 7
Crédit : Sheya / Alexis Bledel
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hannibal

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Sam 17 Nov - 23:09



Let the game begin
Tandis que Prudence rêvassait le regard perdu par la fenêtre le bruit de la porte de la salle attira son attention. La jeune fille se retrouva pour remarquer la présence d’Eliana et Hilary, deux deuxièmes années. Tout en s’approchant afin de les saluer convenablement Prue leur offrit un grand sourire : elle était ravie de les voir ici ! Avec un peu de chance, la soirée et le jeu qu’elle avait prévu leur changeraient un peu les idées.
    
« Salut Hilary, dit-elle en s’approchant de la blondinette avec qui elle avait partagé un dortoir cet été lors du voyage scolaire, tu vas bien ? »
 
La Gryffondor se tourna ensuite vers Eliana qui se trouvait non loin de son amie et lui adressa un sourire énigmatique en réponse à la question qu’elle venait de poser. En effet la décoration de la pièce pouvait sembler pour le moins… Incongrue, mais quoi qu’il en soit la curiosité d’Eliana devrait être rapidement satisfaite.
 
« Salut Eliana ! répondit-elle en jetant un coup d’œil à la pièce en désordre autour des trois filles, tu verras rapidement à quoi ils serviront, je ne t’en dis pas plus… »
 
Prudence lui adressa un clin d’œil avant de leur désigner le buffet qui se trouvait sur l’une des tables de bois massif dans un coin de la pièce.
 
« Bien sûr, vous pouvez vous servir en attendant les autres ! »
 
Tandis qu’elle s’apprêtait également à se servir du jus de citrouille bien frais, la porte de la pièce s’ouvrit à nouveau sur Killian. La jeune fille retint une grimace en constatant sa présence : elle ne le portait clairement pas dans son cœur, et savoir qu’elle allait devoir passer encore plus de temps à ses côtés suite à sa nomination en temps que préfète la rendait malade. Killian était l’archétype même du garçon qu’elle détestait : il se moquait du règlement, avait constamment un sourire goguenard accroché au coin des lèvres et était du genre vicieux. Prue n’avait jamais compris ce qui était passé par la tête du Directeur Londubat pour que cet imbécile se retrouve préfet toutefois elle espérait bien faire convenablement son travail malgré le boulet qu’il était. Hors de question qu’il traîne le nom des Gryffondors dans la boue en ce comportant comme un crétin ! En l’entendant saluer les filles d’une voix joviale teinté de fausseté, Prue se retint de lever les yeux au ciel : son petit numéro ne marchait clairement pas sur elle. Sa mâchoire manqua de se décrocher lorsqu’il fit mine de la féliciter et elle se crispa en le voyant s’approcher ; un pas de plus et elle dégainait sa baguette. Inutile de se demander qui gagnerait le duel, elle au moins n’avait jamais eu à redoubler et savait se servir de la magie convenablement… Fort heureusement Killian resta à une distance raisonnable et s’adressa à elle tout bas, sur un ton de menace qui ne plu pas du tout à Prudence. Cette dernière arqua un sourcil et soutint son regard tout en tentant de garder un visage neutre afin de ne pas alerter Hilary et Eliana.
 
« Et toi ne t’avise plus jamais de me parler sur ce ton menaçant, susurra-t-elle en le regardant droit dans les yeux, contrairement à toi je me la joue réglo mais je te ferai ravaler ton vieux sourire perfide à la première occasion. »
 
La Gryffondor maintint le contact visuel avant de s’approcher du buffet pour y retrouver Eliana et Hilary dont la présence était bien plus agréable que celle de cet idiot de première. Alors qu’elle portait enfin un verre de jus de citrouille à ses lèvres, la voix d’un nouvel arrivant attira l’attention de Prue et elle salua d’un ton chaleureux le premier année qui venait de les rejoindre. Il semblait un peu gêné et la brune fit tout son possible pour le mettre à l’aise.
 
« Bonsoir Adam, tu as bien fait ! s’exclama-t-elle en lui serrant affectueusement l’épaule, je te présente Hilary et Eliana, elles sont en deuxième année, et voici Killian ! »
 
Le jeune garçon regarda autour de lui et Prudence remarqua qu’il tiqua également sur la décoration de la pièce. Allez, d’ici peu elle pourrait enfin annoncer les règles et la soirée pourrait commencer ! Si tout le monde jouait le jeu, cela promettait d’être amusant.
 
« Alors, commença-t-elle en se tournant vers le dernier arrivé, tu te plais chez les Gryffondors ? Tu as trouvé tes marques à Poudlard depuis la rentrée ? »
 
Ce fut ensuite au tour de Sleibhin de se joindre à eux et Prue répondit poliment à son salut, ravie de la compter parmi eux ce soir. Elle appréciait la compagnie – bien que plutôt étrange – de sa condisciple et elle était toujours ravie d’avoir l’occasion de discuter avec elle. Malheureusement, il arrivait souvent que Sleibhin se retrouve en compagnie de Finnbjörn et Prudence préférait éviter de l’interpeler dans ces moments-là. Elle n’avait jamais vraiment porté le norvégien dans son cœur et depuis leur altercation dans la bibliothèque de Paris cet été leur relation semblait avoir empiré. Prudence se surprit à espérer qu’il ne vienne pas ce soir : elle avait déjà assez à faire avec Killian, inutile de rajouter Sørensen par-dessus tout ça…
 
« Bonsoir Sleibhin ! dit-elle en lui tendant un verre de jus de citrouille, je suis contente de te voir ! Ce soir, on va se lancer dans une chasse au trésor… »
 
Prudence s’apprêtait à annoncer les règles lorsque le capitaine de l’équipe de Quidditch de Gryffondor, Oliver Adams, fit à son tour son apparition. Elle ne le connaissait pas personnellement toutefois il apporta avec lui un peu de légèreté et une bonne humeur qui furent les bienvenues. Prudence le remercia d’un signe de tête en l’entendant les remercier pour cette initiative et elle se retint de pouffer lorsqu’il lança une petite pique à l’intention de Killian. En effet le supporter n’était pas une mince affaire et elle s’en serait bien passée…
 
« Merci, j’espère être à la hauteur de la tâche, ajouta-t-elle, le coin des lèvres légèrement redressé tandis qu’elle tentait de retenir son sourire, c’est sympa à toi d’être venu en tout cas, sers-toi ! »
 
Malheureusement le soulagement de Prudence fut de courte durée lorsqu’elle constata que Finnbjörn était finalement présent. L’agacement que lui avait causé le commentaire et la présence de Killian l’avaient un brin déstabilisée et Prue n’avait pas immédiatement remarquée l’arrivée du brun. Ce qui était au final plutôt surprenant car il avait une voix plutôt désagréable qui n’avait pas tendance à passer inaperçue et la jeune fille fut surprise de ne pas avoir entendu ses délicieux commentaires plus tôt. Super, un crétin de plus à me coltiner ce soir, pensa-t-elle en buvant une gorgée de jus de citrouille pour se changer les idées, dire que c’était censé être une soirée de détente…
L’intervention du Gryffondor eut au moins pour effet de faire taire les autres élèves présents et Prudence en profita pour s’avancer au milieu de la foule présente. La jeune fille posa rapidement son verre à moitié vide sur l’une des tables et attira l’attention des autres avant de prendre la parole d’une voix assurée :
 
« Merci à tous d’être ici ! Comme l’indiquait le mot dans la salle commune, nous nous retrouvons tous ici pour une chasse au trésor, commença-t-elle tout en distribuant des carrés de parchemins ensorcelés à chacun des participants, concernant les règles du jeu de ce soir ; comme vous avez pu le remarquer, la pièce est plutôt en désordre… Toutefois, rien n’est là par hasard. En effet, je vais vous remettre une liste de sortilèges qu’il faudra utiliser sur certains objets de la pièce dans le but de cumuler des points. Chaque objet ici présent a été ensorcelé avec l’aide du professeur Stanhope afin de vous faire gagner un point si vous jetez dessus le bon sortilège, avant de reprendre son apparence initiale pour les autres joueurs. Le but est donc d’identifier les sorts à jeter, puis l’objet qui leur correspond et bien entendu de réussir son tour ! Le Gryffondor qui aura amassé le plus de points avant la fin de la soirée sera donc le grand vainqueur et gagnera un sac de bonbons de chez Honeydukes ! »
 
La préfète claqua des mains et des mots apparurent sur chacun des parchemins. Le jeu pouvait désormais commencer !

HARLEY-



HRP:
 



- Prue -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 204
Points : 2
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Dim 18 Nov - 21:51

chasse au trésor !

Elle avait accepté ! Eliana avait accepté de venir avec elle à la soirée ! Oh, bien sûr, maintenant que c’était fait, Hilary se disait que cela n’aurait pu se passer autrement, mais elle avait quand même eu peur que sa meilleure amie refuse pour une raison ou pour une autre. Pourtant, elles se rendaient bien ensemble à la soirée, au quatrième étage, côte à côté. Pour la tête blonde, c’était tout ce qui importait. Tout d’un coup, le château semblait un peu plus vivable, et l’air un peu plus respirable. Peut-être que ce serait une bonne soirée. Oh, bien sûr, elle ne pensait pas qu’il y aurait une piscine à boules comme lors du bal de fin d’année, mais cela ne voulait pas dire que ce serait nul pour autant. Et puis, ce n’était pas comme si elle en avait fait beaucoup, des soirées. Surtout en comparaison avec Eliana. Donc peut-être que ce ne serait pas si terrible, pour le standard des gens… ? Bah ! Elle se laisserait guider par sa meilleure amie. Si c’est drôle, elle rigolerait aussi. Et elle laisserait du crédit à Prudence. Non pas que la petite en était arrivée au stade où elle avait adoré Tasha, mais elle avait commencé à bien l’aimer. Et aimer les gens, parfois, c’était un peu épuisant. Plus que de s’en méfier. Donc forcément, ça aidait pas. Mais elle verrait bien.

Elles étaient les premières arrivées. Il n’y avait que Prudence dans la salle, justement. Comme elle s’y attendait, Eliana était beaucoup plus bavarde qu’elle. Le lionceau était rassurée juste par ce fait. Elle n’avait pas besoin de parler, mais elle n’était pas seule non plus, et au moins, il n’y aurait pas ce silence qui gênait tout le temps les autres. Hilly se contenta d’hocher la tête pour dire qu’elle allait bien et détourna aussitôt le regard qui se posa sur le buffet. Elle en salivait rien que de le voir. C’est qu’elle passait beaucoup de temps dans le dortoir et plus beaucoup à l’extérieur. Seulement pour les cours. Alors elle ne s’attardait pas non plus quand il s’agissait de manger quelque chose dans la Grande Salle. Ça lui donnait envie, elle n’allait pas mentir… Mais encore une fois, Eliana, sa meilleure amie, sa sauveuse ! demanda si elles pouvaient se servir en attendant, et la préfète accepta. Dieu merci ! Hilary adressa un petit sourire à sa camarade de classe et se dirigea vers le buffet pour y prendre du jus de citrouille. Au même moment, le préfet arriva dans la salle. Elle le savait parce qu’il portait l’insigne, parce que sinon, la deuxième année ne le connaissait pas. Et comme elle ne le connaissait pas, elle ne l’aimait pas non plus. Hilary se contenta de l’ignorer royalement et de revenir au buffet, à son jus de citrouille, et à Eli. Pourtant, lui, n’avait pas l’intention de les ignorer, apparemment. Il vint les saluer et servir plusieurs jus de citrouille. Hilary, s’en sans rendre compte, avait agrippé le bras d’Eliana. Elle n’avait plus trop envie de jus de citrouille. Elle allait prendre autre chose, mais elle attendait que le préfet se retourne. Il avait l’air de regarder Prudence qui s’était aussi approchée de la table. Brrr. La petite avait l’impression que la température avait chuté, tout d’un coup. Elle n’avait rien contre les chutes de température, mais là, ce n’était pas très naturel.

Si la remplaçante de Tasha ne l’avait pas signalé, la jeune Priest n’aurait pas remarqué le nouvel arrivant qui venait d’entrer dans la pièce. Encore quelqu’un qu’elle ne connaissait pas vraiment. Il avait l’air plus jeune qu’eux. Prudence le salua et fit les présentations. « Sa… Salut… », fit-elle, sans le regarder dans les yeux. Les gens commençaient à arriver, apparemment. La rouge & or se demandait qui allait passer la porte, maintenant. Et quelle ne fut pas sa surprise quand elle vit que c’était Slev’ qui venait de se joindre à eux ! Son sourire se fit immense sur son visage. Elle était très heureuse de la voir, comme à chaque fois ! En plus, elles étaient dans la même équipe de Quidditch. Si c’était pas beau, ça. Est-ce qu’elle en avait parlé à Eliana, d’ailleurs ? Qu’Oliver était revenue la voir après les qualifications ? Pour lui dire qu’il la prenait, finalement ? Elle ne savait plus. Elle l’avait sûrement fait. Et cela voulait dire qu’elle passerait plus de temps avec Sleibhin. Cette fille était une autre sorte de modèle pour elle, après tout. Hilly lui rendit son salut de la main avec la même énergie. Peut-être qu’elle irait lui parler, un peu plus tard ? Si Eliana était d’accord, bien sûr. Le petit lion écouta avec attention ce qu’il se disait, d’un seul coup. Aussi, la mention de chasse au trésor ne lui échappa pas. « T’as entendu ? » demanda-t-elle à Eli, toute excitée. Si c’était vrai, ce serait géant ! Oh, vraiment, sa bonne humeur commençait à revenir ! Il y avait Eli et Slev’, et ils allaient faire une chasse au trésor. Et puis, Oliver venait d’entrer de se joindre à eux également ! Elle avait encore du mal à se dire qu’elle pouvait l’appeler “capitaine”, désormais. Et qu’en rentrant pour les grandes vacances, elle pourrait le dire à son frère, et cela voudrait dire que l’année prochaine, elle aurait son propre balai, comme promis ! Le rouge lui monta un peu aux joues.

Il y avait un autre monsieur aussi, qui était présent dans la salle. Un mec avec un accent bizarre, qui n’hésitait pas à commenter les choses. Hilary ne le connaissait pas du tout, mais son accent lui plaisait bien - même s'il lui rappelait celui de Judith. Ça lui donnait un air. Un petit quelque chose, elle ne savait pas quoi. Peut-être que, dans son imagination, certains méchants avaient cet accent-là. En tout cas, maintenant, ce serait le cas. Parce qu’il était suffisamment classe pour être l’accent d’un pirate ! Ouh, ça lui plaisait bien cette idée, ouais. La tête blonde le regarda encore un moment, et elle le vit se diriger vers Slev’. Ils se connaissaient ? Oh, ça devait être une bonne personne alors ! Franchement, Hilly se sentait prête pour n’importe quoi ! Ça n’allait pas être si terrible, finalement. Prudence en profita pour attirer leur attention et leur expliquer les règles de la soirée. Ce n’était pas une chasse au trésor comme les vrais pirates faisaient, mais ça restait une chasse au trésor quand même ! TROP BIEN ! La deuxième année saisit son parchemin et se tourna vers Eliana - car il était évident qu’elles feraient équipe. « On fait équipe ? T’as déjà une idée ? On commence par quoi dit ? » Elle n’avait même pas encore pris le temps de lire le parchemin. Elle voulait commencer tout de suite !

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Mar 27 Nov - 18:51

L'ambiance au château était vraiment tendue depuis la découverte de l'inscription ensanglantée découverte sur le mur du hall. La sécurité avait été renforcée et autant dire que le moral de la majorité des élèves étaient au plus bas. Mais la préfète des gryffondors avait organisé une soirée un peu particulière. J'avais trouvé cette idée excellente et je comptais bien m'y rendre. J'étais remontée dans le dortoir directement après les cours afin de me changer. Après avoir mis une tenue propre, l'autre ayant subit les aléas des cours de la journée, je quittai le dortoir afin de me rendre sur le lieu de rendez-vous. La fête se déroulait dans une des vieilles salles inutilisées du quatrième étage. Alors que j'empruntai les escaliers, ces derniers se mirent à en faire qu'à leur tête. Je m'accrochai à la rambarde et attendit patiemment qu'ils se calment et que je puisse accéder au quatrième étage. A ce rythme-là, j'allais arriver en retard. Lorsque j’arrivai enfin devant la porte de la dite salle, je pus voir que quelques uns de mes comparses de maison étaient déjà présent. Visiblement, la soirée avait déjà commencé, mais vu le buffet non entamé cela ne devait pas faire si longtemps que ça. Foutu escaliers !

J'entrai dans la salle de classe inutilisée et reconnus quelques personnes. Il y avait Eliana et Hillary ainsi qu'un élève de première années que je n'avais pas encore trop côtoyé pour le moment. Notre préfet de maison était aussi présent. Bon chose assez normal en soit vu que c'est une fête organisé pour la maison gryffondor. J'étais quand même curieuse de savoir ce qui allait se passer. Certains élèves étaient en grande discussion. Je portait mon regard sur la décoration de la pièce. Elle était vraiment étrange. Je n'arrivai pas à deviner le thème de la soirée et cela m’intriguait. Je venais à peine d'entrer, notre nouvelle préfète pris la parole et nous expliqua enfin de thème de la soirée. On devait lancer des sortilèges et amasser le plus de points. A la clé, on pouvait gagner un sac de bonbons de chez Honeydukes. Miam-miam ! Cela me motivait bien. Je m'approchai du première année. Lorsque je le vis un peut mieux, je me souvins enfin de son nom. Il s'appelait Adam.

Je lui adressai un sourire et prit directement la parole :


"Dis Adam, est-ce que tu veux faire équipe avec moi ?On pourrait se partager les bonbons si l'un de nous deux gagne. Tu veux commencer par quoi ?"

Après tout, nous étions les deux seuls premières années de la maison gryffondor présent et les grands savaient surement mieux lancer les sorts que nous. J'attendis patiemment la réponse de mon camarade d'année.
Revenir en haut Aller en bas

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://[url=http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8788-eliana-bradley][/url]http://[url=http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8803-liens-avec-eliana][/url]

Arrivé(e) le : 15/11/2017
Parchemins rédigés : 510
Points : 2
Année : 2e année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Jeu 29 Nov - 21:17

De mon point de vue, ces décorations n’avaient pas toutes atterri de part et d’autre de la pièce uniquement pour faire joli. Elles avaient sans doute une utilité précise… Chose que notre préfète préféra garder pour le moment pour elle-même. Elle avait piqué ma curiosité à vif avec un sourire aussi énigmatique, et il me tardait d’en savoir un peu plus. Alors qu’Hilary et moi étions sur le point de nous servir au buffet, le préfet des Gryffondor fit son apparition. Je me retournai vers lui, surprise. N’aurait-il pas dû venir avec Prudence, en tant que coéquipier ? Tout à coup, l’atmosphère n’était plus tout à fait la même qu’au départ. Il y avait une ambiance un peu pesante, appuyée par le sourire aux allures trop insistantes de Killian. Ce dernier nous intima de nous servir sans plus tarder avant de faire le service côté boissons. Hésitante, je pris un verre pour Hilary et un autre pour moi – cette dernière s’était agrippée à moi, l’air peu confiante, mais je la rassurai d’un grand sourire -, mes yeux navigants sans cesse entre les deux préfets. Il y avait comme de l’électricité dans l’air.

Un premier année dont je ne connaissais pas encore le nom arriva juste après le préfet, puis ce fut au tour de Norgarstein de nous rejoindre. Hilary semblait aux anges de la voir, Prudence tout autant. D’ailleurs, elle l’accueillit avec un grand sourire en lui confirmant que nous allions prendre part à une chasse aux trésors. « T’as entendu ? » fit Hilary, toute excitée. « Oui, j’ai entendu, ça va être chouette ! » Je savais que la jolie blonde était friande des chasses aux trésors, et je l’étais presque tout autant qu’elle. Dommage que Wyatt et les autres Berty’s ne fussent pas avec nous, auquel cas, nous aurions tous eu droit à une véritable soirée de jeux de pirates ! Peu à peu, la vieille salle se remplit, et l’ambiance s’améliora légèrement quand le capitaine des Rouge et Or fit son apparition. Je l’appréciais beaucoup, contrairement à Sørensen qui semblait plus qu’écœuré de faire acte de présence parmi nous. Je l’observai d’un œil torve ; je lançai également des coups d’œil suspicieux à Killian, ne semblant pas pour le moins du monde gêné de son absence d’investissement.

Quand nous fûmes à peu près tous au complet, Prudence prit la parole tandis qu’Hilary et moi l’écoutâmes attentivement : « Merci à tous d’être ici ! ». La préfète expliqua à tout le monde que nous ici pour participer à une chasse aux trésors. La plupart de mes camarades semblaient se réjouir à cette idée. Puis, Prudence nous expliqua les règles du jeu : grâce à une liste de sortilèges, nous devions jeter un sort sur l’objet correspondant. Des objets ensorcelés par les bons soins de Miss Stanhope. « Le Gryffondor qui aura amassé le plus de points avant la fin de la soirée sera donc le grand vainqueur et gagnera un sac de bonbons de chez Honeydukes ! » Je grimaçai à l’entente du prix à gagner. Je n’étais pas branchée friandises ; un sac de gadgets farceurs aurait été bien plus motivant. Or, en voyant les yeux pétillants d’Hilary face à cette annonce, ma motivation connut un pic et je me promis de lui dégoter le sac de bonbons. D’ailleurs, lorsqu’elle me proposa de faire équipe, qu’aurais-je pu répondre d’autre que : « Bien-sûr, c’est parti, voyons-voir cette liste… ». Je parcourus rapidement des yeux lesdits sortilèges. Certains étaient plus compliqués que d’autres, mais j’en connaissais deux ou trois. Mon regard fit le tour des objets de la salle avant de m’attarder sur l’un d’eux : le jeu de batailles explosives, un peu trop grandes pour tenir dans leur étui. Il fallait leur rendre leur taille initiale. Je sortis ma baguette, le regard malicieux, l’envie d’impressionner mon amie : « Ces cartes sont un peu trop grandes, tu ne trouves pas ? Reducto ! »

4-6 : Incroyable ! Le jeu regagne sa taille originelle : si ce n’est pas un coup de chance ! Pour une première fois, c’est une belle réussite. A nous les bonbons de la victoire !

2 : Le jeu de carte est réduit, mais un peu trop par rapport à leur taille d’origine. Je regarde Hilary en haussant les épaules : on ne peut pas dire que je fais des prouesses en sortilèges, tout le monde le sait.


1-3-5 : Les cartes ne sont pas rétrécies, mais tout bonnement pulvérisées. Je grimace, rangeant aussitôt ma baguette. Je n’ose même pas regarder Hilary, mais me focalise sur l’écran de fumée qui s’échappe de la table. C’est un véritable désastre !


Dernière édition par Eliana Bradley le Jeu 29 Nov - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 6380
Points : 54
Crédit : (c) Maxine S. MacPherson
PETIT +

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Jeu 29 Nov - 21:17

Le membre 'Eliana Bradley' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 204
Points : 2
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 14 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Sam 1 Déc - 19:50

chasse au trésor !

Une chasse au trésor ! Ils allaient faire une chasse au trésor ! Bon, ce ne serait sûrement pas semblable à une véritable chasse comme le faisait les pirates, sur leur bateau, en attaquant les autres, en criant “à l’abordage”, en prenant le butin des autres, en partant à la découverte d’îles désertes pour y trouver un coffre enfoui sous le sable ou caché dans un temple que que savait-elle encore - c’était si vaste ! Mais ça restait une chasse au trésor, et même si c’en était pas une vraie, l’intention était là, et Hilary se sentait revigorée par cette simple idée. Ça, c’était une affaire pour les Berty’s Pirates. Bon. Ils n’étaient pas tous là. Il n’y avait qu’Eliana et elle. Mais ça suffirait pour ce qu’on allait leur demander. Elles s’en sortiraient et pourraient fièrement parler de leur exploit aux autres quand elles les verraient. Un de ses petits objectifs - parce que le grand, celui de faire partie de l’équipe de Quidditch, avait déjà été atteint - était de faire une chasse au trésor géante dans toute l’école et même à l’extérieur. Ça n’arriverait sûrement pas avant des années, mais c’était un petit rêve comme un autre. Et la tête blonde chérissait tous ses rêves avec attention. Quand elle voyait que certains devenaient réalité, elle ne voyait pas pourquoi ce ne serait pas le cas avec les autres. Une grande chasse au trésor dans tout le château… Qui prendrait la journée entière. Une journée de cours ! Oh, le rêve que ce serait… Mais bon, pour le moment, c’était une toute petite chasse au trésor, et ils allaient sûrement la faire dans cette salle seulement. Mais c’était déjà ça ! C’était une des meilleures choses de la journée ! Peut-être même du mois.

Enfin bref ! À l’annonce de Prudence, Hilly se tourna vers Eliana, sans jeter un regard vers le parchemin qu’ils avaient tous reçu. En plus de la chasse au trésor, il y avait même une récompense à la fin ! Des bonbons. Elle en salivait malgré le buffet qu’il y avait devant elles. De toute façon, elle ne pensait plus au buffet. Hilary ne pensait plus qu’à partir en chasse ! C’était une sorte de jeu d’association, au final, mais c’était drôle quand même. Elle n’avait jamais fait ça, ici. Et c’était beaucoup plus marrant que d’apprendre toute la partie théorique du sort avant de s’entraîner à le lancer. Le petit lion était vraiment plus dans l’action que dans la réflexion. Pas son truc. L’action et l’expérience, il n’y avait que ça de vrai. Eli, elle, elle savait mieux réfléchir. Hilly ne voyait pas comment elle aurait réussi à passer sa première année sans elle honnêtement. Sa meilleure amie l’aidait toujours quand il le fallait, avec les cours. Et ce soir, elle allait à nouveau l’aider. Rien qu’à y penser, la tête blonde eut un sourire moin important alors que sa camarade de classe regardait la liste. Et si… Et si elle profitait trop d’elle ? Et si elle finissait par ne plus vouloir être amie avec elle ? Comment ferait-elle ? Elle ne voulait pas que ça arrive… Jamais !

Elle vit Eliana regarder autour d’elles et Hilary pensa enfin à regarder sa liste. Il y avait un peu moins d’une dizaine de sorts marqués dessus. Elle en connaissait certains. Il fallait donc les associer avec certains objets de la pièce, pas vrai… Hum. C’était super cool. La deuxième année pouvait au moins reconnaître que la nouvelle préfète avait eu une bonne idée pour la soirée ! Hilly entendit sa camarade de dortoir sortir sa baguette magique et de s’approcher d’un paquet de carte. Apparemment, elle avait trouvé une association à faire ! Eli était vraiment la plus forte. La jeune Priest suivit son amie et la regarda faire. Malheureusement, elle ne réussit pas son sort et les cartes se retrouvèrent pulvériser. Ahah, si seulement ça arrivait plus souvent en cours ça ! « C’est pas grave Eli ! » lui dit-elle. La tête blonde sortit sa propre baguette et attendit que le jeu de cartes revienne comme il était avant : trop grand pour son paquet. « Laisse-moi faire », lança-t-elle avec un regard de défi envers les cartes. C’était son tour de rendre service à sa meilleure amie. Elle faisait entièrement confiance à Eliana sur le sort qui convenait. Aussi, elle n’hésita pas une seconde : « Reducto ! »

pair : Réussite ! Le paquet de carte se réduit jusqu'à une taille normale. Un point pour elles ! Elles pouvaient passer à la suite sans problème.
impair : Échec... Les cartes deviennent presque invisibles tant elle rapetissent... Peut-être qu'elles devraient passer à autre chose ?

« On pourrait essayer de voir ce qui correspond à Alohomora, non ? » Elle reconnaissait le sort, ils l’avaient vu l’année dernière et elle se souvenait l’avoir révisé !

Codage par Libella sur Graphiorum


hrp:
 


Dernière édition par Hilary Fitzpatrick-Priest le Sam 1 Déc - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 6380
Points : 54
Crédit : (c) Maxine S. MacPherson
PETIT +

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Sam 1 Déc - 19:50

Le membre 'Hilary Fitzpatrick-Priest' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9967-i-am-trouble-killian#215730https://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10007-killian-troublemaker-is-my-second-name#216440

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 532
Points : 6
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   Jeu 6 Déc - 20:19

Let the game begin
ft. les Gryffondors


On ne peut pas vraiment dire que ce soit par plaisir que je me retrouve dans cette salle poussiéreuse décorée de façon grotesque, mais bel et bien pour assurer mon ascendance sur la nouvelle recrue des préfets. Hors de question que tous les projecteurs ne soient dirigés que sur elle parce que mademoiselle a décidé de faire une soirée pour sa maison, sans me consulter en amont. En mon fort intérieur, j’espère que ce sera d’un ennui mortel et que ça virera à la catastrophe. Histoire de bien lui faire comprendre qui est le chef ici, je lui glisse quelques mots hostiles tout en affichant un faux sourire pour éloigner les soupçons des âmes innocentes qui nous entourent. « Et toi ne t’avise plus jamais de me parler sur ce ton menaçant. Contrairement à toi je me la joue réglo mais je te ferai ravaler ton vieux sourire perfide à la première occasion. » Mais c’est que le petit chaton essaie de sortir les griffes ! C’est presque mignon tant cette tentative est pitoyable. « Tu perds ton temps Anderson. Evite de te lancer dans un combat que tu ne peux pas gagner. Je dis ça pour ton bien. » Je réponds en lui lançant un sourire méprisant. Comme si cette gamine pouvait me faire peur. Elle ne se rend pas bien compte qu’elle a beaucoup trop à perdre si elle décide de faire sa justicière contre moi. Elle ferait mieux de bien choisir ses batailles, et de revoir sa notion de « réglo » parce qu’aux dernières nouvelles, elle a initié cet évènement sans me contacter.

Bien que je déteste ça, je joue au bon préfet serviable qui lance des sourires avenants en servant des breuvages à ses camarades de maisons. Quelle niaiserie. Je devrai être celui servi qui se permet de dire ce qu’il pense à voix haute, mais je me dois de faire bonne figure, ne serait-ce que pour les apparences. Je sers des gobelets à quelques jeunes tandis que Prudence s’amuse à faire la maman des premières années. Quelle perte de temps, il est beaucoup plus amusant de se jouer d’eux, ce sont des proies tellement faciles ! Je temps un autre gobelet sans regarder vraiment à qui quand une voix étrange s’élève. C’est l’autre bizarroïde de Norvégien qui refuse le jus de citrouille sous prétexte qu’il est au régime. Quelque chose dans son regard me dit que ce n’est pas la véritable raison de son refus. De toute façon ce type ne m’inspire aucunement confiance. « Quel dommage ! » Je réponds d’une voix faussement désolée avant de poser le verre sur la table. Qu’il meurt de soif et de faim si ça lui chante. La folle arrive et nous salue, même si je remarque qu’elle évite de me regarder dans les yeux, signe que je la déstabilise, ce qui a le don de m’amuser. Elle nous remercie du travail effectué et je lance un grand sourire de vainqueur à Prudence. Qu’est-ce que ça fait du bien d’être reconnu en bien pour quelque chose qu’on n’a pas fait. C’est ensuite au tour d’Oliver d’arriver et d’y aller de son humour lourdingue. « La tienne ça doit être d’être drôle au moins une fois dans ta vie ! » Je lui réponds avec un sourire amusé en coin. Provocation, quand tu nous tiens, 1 point partout. Au moins, la présence d’Oliver m’assure un minimum de distraction pendant cette soirée. Je m’éloigne de la table pour me rapprocher de notre capitaine de Quidditch et lui tends un verre. « Je suis content que tu sois venu. Je commençais à croire que j’allais devoir passer ma soirée au milieu de gamines et de cinglé. » Je dis en faisant en sorte qu’Oliver soit le seul à m’entendre.

Prudence prend ensuite la parole afin d’expliquer le principe de l’activité qu’elle a prévu ce soir. Une chasse au trésor … Que c’est intéressant. Et puéril… C’est bien pour les premières années ça, elle a oublié de penser à tous les autres Gryffons. Elle m’achève en annonçant le prix du grand gagnant. Des bonbons de chez Honeydukes, Ah ! La blague. C’est sûr et certain, je ne prendrai même pas la peine de participer. Par contre je ne vais pas en manquer une pour me moquer. « Alors Oliver, qu’est-ce que tu attends ? Des bonbons de chez Honeydukes sont en jeu, tu ne peux pas passer à côté de ça ! » Je dis avec sarcasme. Comme si ça pouvait en motiver plus d’un. Elle aurait pu mettre la barre plus haute franchement… En tout cas, des jeunes se prennent au jeu desuite et je ne retiens pas mon gloussement moqueur quand la première pulvérise littéralement les cartes qui se trouvent devant elle. Combien de temps avant que la salle ne prenne feu ?
made by black arrow



I'm a Troublemaker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SOIRÉE DES GRYFFONDORS] Let the game begin!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Quatrième Étage
 :: Les Vieilles Salles Inutilisées
-
Sauter vers: