AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happiness to see you again [Milo & Maddie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7573-madison-p-leynd-o-a-la-decouverte-de-la-petite-maladroite-dont-le-sourire-est-eternel-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7578-madison-p-leynd-o-la-petite-maladroite-dont-le-sourire-est-eternel-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7579-les-p-tits-rps-de-maddiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7583-o-boite-aux-lettres-de-madison-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7582-petits-courriers-pour-madison-envoyez-un-hibou-express-avec-edelweiss

Arrivé(e) le : 21/02/2017
Parchemins rédigés : 852
Points : 3
Crédit : xMacFlurry (bazzart)-> Vava ; You_Complete_Mess (crimsonday)-> Signature
Année : 3ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Happiness to see you again [Milo & Maddie]   Lun 29 Oct - 0:13


Happiness to see you again
Milo & Maddie
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Je regarderai l'heure pour la énième fois en moins de cinq minutes faisant soupirer Roxy à mes côtés qui me voyait surexcitée depuis que je m'étais levée ce matin. Bien évidemment ma bonne humeur du jour n'avait rien à voir avec le fait que le petit déjeuner du matin était succulent mais plutôt que la sortie au Pré-au-Lard était prévu pour la journée même. J'allais revoir Milo et cela me comblait de bonheur! J'étais sur mon petit nuage et plus l'heure se rapprochait, plus j'avais du mal à tenir en place. Je me levai d'un bond ce qui fit relever le regard à ma meilleure amie et je lui fis un petit sourire d'excuse en arpentant le dortoir de long en large une dernière fois. Sur mon lit trônait un empilement de livres que j'avais tenté de lire sans parvenir à me concentrer, ma boite de couture était également de sortie mais les filles ayant trop peur que je me pique le doigts toutes les cinq secondes m'avait clairement dit de laisser les aiguilles en paix aujourd'hui. Il ne me restait donc plus rien à faire qu'attendre patiemment que l'heure arrive pour que je puisse rejoindre mon préfet tranquillement en sautillant comme j'étais à présent en train de le faire. Milo était comme un grand frère et cela me faisait trop de peine de ne le voir qu'en coups de vents. Je savais qu'il avait beaucoup à faire entre ses examens à préparer et son rôle de préfet mais dès fois, je ne pouvais m'empêcher de ressentir un certain égoïsme à vouloir qu'il passe un peu de temps avec moi. Il avait d'ailleurs dû entendre mes pensées intérieures et m'avait proposé de fêter nos retrouvailles avec cette première sortie au Pré-au-Lard! Et depuis je n'avais cessé de compter les jours comme une enfant attend Noël avec impatience. Le regard de Roxy me suivait et je lui tirai la langue pour qu'elle arrête de me fixer de derrière son livre de chiffres et de lettres que je serais incapable de déchiffrer. Je retournai vers mon lit et m'assis dessus manquant de m'assoir à côté. Je pris le premier livre qui me tomba sous la main et essayai de reprendre ma lecture en attendant l'heure venue pour courir aller rejoindre mon préfet. Mes camarades de dortoirs pouvaient sans doute me trouver bête d'être aussi heureuse alors que j'allais juste voir mon préfet mais Milo était plus que mon préfet, il était mon frère de coeur et je lui devais tellement! Personne ne pouvait parfaitement le comprendre, pas même Roxy, c'est pourquoi elle se contentait de me regarder en souriant et en soupirant aussi, car je pouvais vite devenir insupportable lorsque ma patience arrivait à ses limites et malheureusement je n'étais pas connue pour ma patience à très long terme même si j'en avais déjà suffisamment d'après moi.

Je repris ma lecture en faisant mine de m'intéresser à ce que je lisais alors que je ne comprenais qu'un mot sur deux. Tant pis, il faudra que je relise cette page plus tard, sachant que j'avais déjà passé plus d'une demi-heure à déchiffrer entièrement et à comprendre les dix premières lignes. Je pouffai seule et me concentrai suffisamment pour lire quelques pages supplémentaires avant qu'enfin l'heure daigne avancer. Je sautai de mon lit, glissant sur un vêtement par terre et me rattrapais de justesse avant de tomber. "J'y vais! A tout à l'heure! Amusez-vous bien et faites attention à vous hein!" Je serrai ma meilleure amie dans mes bras et lui envoyai un baiser volant avant de refermer la porte du dortoir pour me diriger vers le lieu où Milo et moi nous étions donnés rendez-vous. Il avait pensé que cela serait plus sympa de faire le chemin ensemble, et entre-nous cela m'évitera également de me perdre, car en plus de retrouver Milo, j'allais au Pré-au-Lard pour la toute première fois de ma vie. J'en avais entendu des histoires sur cet endroit, toute différentes les unes des autres mais tout le monde se rejoignaient pour dire que c'était un endroit où il y avait pleins de choses bien et que j'allais sûrement beaucoup aimer! Comme j'avais hâte! En ce jour de sortie beaucoup d'élèves étaient en train de s'attendre et de bavarder gaiement ce qui rendait la recherche de Milo un peu plus compliqué que prévu. En faisant attention de ne renverser personne et de ne pas glisser je m'aventurai parmi cette foule d'élève qui s'élevait comme des lianes dans une forêt. Un autre désavantage à être de petite taille, même si je pouvais me faufiler aisément, essayer de retrouver quelqu'un dans ce bazar était bien plus compliqué que je ne le pensais. Moi qui avait prévu d'être à l'heure j'allais vraiment finir par me retrouver en retard. Je bougonnai en me mettant sur la pointe des pieds à la recherche de mon préfet. Mais où était-il? J'avançai légèrement trop vite sans regarder mes pieds et trébuchai.

Il aurait fallu sans douter. A regarder plus les élèves que mes pieds j'en avais oublié ma fâcheuse tendance à me prendre les pieds dans tous ce qui trainaient et des fois même dans rien. Je basculai en avant sans prise à laquelle me raccrocher et bousculai la personne devant moi. "Pardon, je suis désolée je ne regardai pas où je marchai et j'ai trébuché. Excuse m..." Je relevai la tête et mes lèvres s'étirèrent en un grand sourire quand je vis la personne qui me faisait face à que j'avais bousculer. "Milo!" Je serrai mon préfet dans mes bras. Comme quoi il fallait toujours faire attention, les personnes que l'on cherchait n'était jamais très loin, heureusement que j'avais eut un petit coup de pouce de la part de ma maladresse cette fois. Je m'écartai doucement et sautillais sur place un grand sourire aux lèvres. Cela faisait bien trop longtemps que je n'avais pas pris le temps de parler avec lui en face à face. Les lettres c'étaient bien, mais ce n'était pas la même chose. "Je suis désolée, je t'ai pas fait mal au moins?" lui demandai-je légèrement honteuse de lui avoir rentrée dedans sans faire attention. Ma peau pâle tira légèrement vers le rouge même si un grand sourire persistait sur mes lèvres, je tournai une mèche de cheveux autour de mon doigts, signe distinctif de ma gêne naissante. Mais j'avais tellement de choses à lui dire qu'elle s'évanouit bientôt pour ne laisser place qu'à la joie de le retrouver. "Tu vas bien? Je te suis tellement heureuse de te revoir et de passer un peu de temps avec toi! J'attends ça depuis ce matin et je crois bien que j'ai légèrement énervé Roxy à tourner en rond dans le dortoir" Je rigolai doucement en attendant la réponse de Milo. Cela promettait d'être une bonne journée, riche en émotion. Cela faisait même longtemps que je n'avais pressenti une aussi bonne journée. En même temps, accompagnée du meilleur préfet et grand frère de coeur de tout les temps je ne pouvais espérer passer une journée plus belle. Il me tardait qu'on se mette en route!
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 6352
Points : 24
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : Sarah ♥
Année : 7ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: Happiness to see you again [Milo & Maddie]   Lun 29 Oct - 23:53

Madison & Milo

Happiness to see you again

Installé sur notre lit, je discute gaiment du programme de ma journée avec Dan. La rentrée est passée depuis quelques temps et aujourd'hui était la première sortie à Pré-au-Lard pour cette année scolaire et j'avais vraiment hâte de m'y rendre. J'avais prévu d'être le guide de Madison pour sa première sortie au village et j'étais tout excité. Je sais que les choses ont commencé un peu bizarrement entre nous avec la troisième année, mais on ne peut nier que tout ce qu'on a vécu nous a beaucoup rapproché et que depuis, nous sommes devenus assez proches tous les deux. Je vois vraiment Madison et sa meilleure amie Roxy comme de véritables petites soeurs de coeur et j'aime l'idée d'être un grand frère pour elles. Il est vrai que je suis peut-être plus proche de Maddie que je ne le suis de Roxy, mais si cette dernière avait un problème, elle sait que je serai toujours là pour elle. Pas de quoi titiller la jalousie de Dan, même si je connais suffisamment mon petit ami pour le savoir jaloux de toutes les personnes proches de moi. Je sais que Maddie n'incarne pas forcément un des meilleurs moments de ma vie, mais j'aime à croire qu'il a peut-être changé d'avis sur elle. Enfin, j'espère en tout cas parce que cette gamine est vraiment chouette et qu'elle est un véritable rayon de soleil dans ma vie.

Je regarde souvent l'heure pour éviter d'être en retard. Je ne veux pas que Maddie rate le départ parce que je ne me serai pas rendu compte que l'heure était passée. Surtout que je l'imagine excitée comme une puce et ça me rappelle ma toute première fois à Pré-au-Lard. Je me souviens qu'avec Billie, on avait parlé de cette première visite au village durant des jours entiers, à planifier notre journée pour visiter tous les magasins et boire une bieraubeurre aux Trois Balais. Et ça avait été chouette, on avait passé une excellente après midi et j'espérais vraiment que Maddie reviendrait du village des souvenirs plein la tête et qu'elle s'en souviendrait longtemps. En soit il n'y avait rien d'extraordinaire à aller à Pré-au-Lard, c'est juste un village de campagne, mais c'est l'occasion pour les élèves de se changer les idées, de dépenser un peu d'argent et de passer un bon moment avec leurs amis. Je finis par me lever, par embrasser Dan, lui promettant de ne pas rentrer trop tard, avant de filer dans le Hall d'entrée pour tenter d'y rejoindre ma petite protégée. Et quand je fis face au monde, je regrettais presque de ne pas avoir eu la présence d'esprit de nous donner rendez-vous dans notre salle commune, pour se retrouver plus facilement. Mais maintenant c'était trop tard, alors il allait falloir espérer que ma grande taille suffirait à me permettre de l'apercevoir parmi nos camarades. Je me place sur un côté, dans l'espoir de pouvoir la repérer plus facilement, mais j'avais beau tourner la tête dans tous les sens, jusqu'à presque m'en dévisser le cou, je ne la voyais nulle part. Bravo Milo, riche idée que tu as eu mon gars !

Pendant que je regardais à gauche, au loin, je sentis une personne me bousculer, ce qui me fit baisser les yeux devant moi. Presque littéralement une tête blonde était presque tombée dans mes bras. Quand la jeune fille devant moi releva le visage vers moi, je reconnus la frimousse de Madison et mon sourire répondit automatiquement au sien ! "Maddie ! " dis-je aussi surpris qu'heureux. La voilà enfin ! J'ai bien cru qu'on n'allait jamais se trouver et il était temps, parce que nous allions bientôt partir après avoir entendu les dernières recommandations. Encore quelques minutes à attendre et on allait pouvoir prendre le chemin du village. Elle brisa les dernières distances qui nous séparaient pour me prendre dans ses bras et j'entourais à mon tour son dos de mes bras. Ca me faisais vraiment plaisir de la voir, j'avais la sensation que ça faisait une éternité qu'on ne s'était pas vu et c'était peut-être un peu vrai. Certes, on se croise régulièrement, que ce soit à notre table pour manger ou dans notre salle commune, mais on prend rarement le temps de vraiment se parler et passer du temps ensemble. On se dit bonjour, on s'échange quelques banalités, on se promet de se revoir bientôt pour passer du temps ensemble, mais au final ça ne se fait jamais. Et c'est parce qu'elle commençait vraiment à me manquer que je lui avais proposé cette sortie. Ca serait l'occasion de pouvoir rattraper le temps perdu entre nous et pouvoir profiter avec elle de sa première sortie à Pré-au-Lard. "Mais non t'inquiètes, ce n'est pas grave ! J'ai cru qu'on allait jamais se retrouver avec tout ce monde ! J'aurai dû te donner rendez-vous dans notre salle commune, ça aurait été plus simple pour se retrouver !" Dis-je en souriant. La douleur que j'avais pu sentir au pied était déjà en train de disparaître. Tout cela était déjà du passé, ça ne servait à rien qu'elle continue à y penser. Le plus important c'est qu'on se soit retrouvé !

"Je vais bien et toi ?" Lui demandais-je en continuant de lui sourire. J'étais vraiment content de la voir et de pouvoir passer du temps avec elle mais je me demandais si Roxy n'avait pas mal pris que je ne la convie pas à cette sortie. Non pas que je n'avais pas envie de la voir, ça m'aurais fait très plaisir, mais je n'y ai pas forcément pensé. On en a parlé par lettres tous les deux et c'est vrai que j'ai pas eu le réflexe de proposer à sa meilleure amie "Roxy ne voulait pas venir ? Elle aurait été la bienvenue si elle avait voulu !" Dis-je en essayant de ne pas paraître trop gêné. C'était un peu délicat parce que je ne voulais pas donner l'impression à Madison que je n'avais pas envie de passer ce moment rien qu'avec elle ou qu'elle ne comptait pas ou pire encore, qu'elle n'existait pas à mes yeux sans Roxy. Et en même temps je ne voulais pas non plus blesser Roxy en donnant l'impression qu'elle ne comptait pas ou que je préférais Madison à elle. Evidemment, les deux jeunes filles sont adorables, je doute qu'elles se vexent pour si peu, mais avec l'adolescence, on ne pouvait jamais prévoir la réaction d'un ado j'imagine. En tout cas Maddie avait le sourire et c'était bien tout ce qui comptait. "Je suis heureux aussi de pouvoir passer du temps avec toi et je te rassure, j'ai dû gonfler Dan aussi à mon avis. Ca fait un moment que je lui parle de cette sortie, il doit être content de pouvoir souffler enfin !" J'imagine qu'il est conscient que je vais lui en parler de nouveau une fois que je serais de retour, mais j'imagine que dans quelques jours, je n'en parlerai plus et ça va vraiment lui faire des vacances ! Mais bon, ce n'est pas comme s'il se passait des tonnes de trucs dans le coin, alors c'est vrai que dès que j'ai une sortie sympa, j'aime bien en parler et faire partager ma joie !


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7573-madison-p-leynd-o-a-la-decouverte-de-la-petite-maladroite-dont-le-sourire-est-eternel-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7578-madison-p-leynd-o-la-petite-maladroite-dont-le-sourire-est-eternel-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7579-les-p-tits-rps-de-maddiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7583-o-boite-aux-lettres-de-madison-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t7582-petits-courriers-pour-madison-envoyez-un-hibou-express-avec-edelweiss

Arrivé(e) le : 21/02/2017
Parchemins rédigés : 852
Points : 3
Crédit : xMacFlurry (bazzart)-> Vava ; You_Complete_Mess (crimsonday)-> Signature
Année : 3ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Aucun

MessageSujet: Re: Happiness to see you again [Milo & Maddie]   Mar 30 Oct - 23:51


Happiness to see you again
Milo & Maddie
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Comme lorsque j'étais avec Cruz, un sentiment de force envahit ma poitrine quand Milo me serra contre lui en réponse à mon accolade. Je me sentais protégée avec lui, comme si rien ne pouvait m'arriver, comme si rien ne pouvait me toucher tout ça car il était près de moi. Je me sentais plus forte et ce sentiment je le préservai pour devenir plus grande. Milo était plus qu'un préfet ou qu'un ami, il était un grand frère pour tout ceux qui avait besoin de lui et c'est pourquoi je l'admirai autant. Je m'écartai de lui, un sourire aux lèvres et les yeux pétillants, prête à partir à l'aventure avec le meilleur préfet du monde et à passer une journée inoubliable! Il n'aurait plus manqué que je lui fasse mal et qu'il ne puisse pas partir avec moi. Il me rassurait, comme à chaque fois que je faisais une maladresse, alors que je savais pertinemment que je lui avais fait mal et malgré mon envie de m'excuser encore, je me contentai de sourire, les joues légèrement rouges à cause de ma gêne. Il ne m'en avait jamais voulu et pourtant c'était à cause de ces petites erreurs de tous les jours que je ne cessai de me remettre en question. Il fallait que je fasse plus attention, plus attention aux autres, et aussi à mes pieds pour éviter de trébucher dans tout ce qui dépassait de quelques centimètres au dessus du niveau du sol. Je regardai le monde autour de nous. C'est vrai. La salle commune aurait été beaucoup plus simple comme lieu de rendez-vous mais après tout ce qui était fait était fait. "Ne t'inquiète pas! Et puis on a réussis à se retrouver, même si tu as faillis te faire amputer du pied à cause de moi, c'est le plus important non?" Je souris doucement à Milo essayant d'oublier ma énième maladresse car je savais que c'est ce qu'il voudrait. J'aimerai bien oublier ma maladresse tout court mais apparemment c'était trop demander même pour une journée.

Je sautillais, incapable de tenir en place alors que Milo discutait tranquillement avec moi. "Je vais super bien!" Son sourire se refléta sur mon visage malgré qu'un léger pincement au coeur me prit de cours quand il me parla de ma meilleure amie. J'avais laissé Roxy, même si cela ne lui posait pas de problème, pour passer un moment avec Milo. Mais être loin de ma meilleure amie ne me rassurait que très peu. Il pouvait arriver n'importe quoi, surtout quand elle se mettait en tête de faire des choses en solitaire, là où je ne pouvais même pas la protéger. J'avais ce besoin de toujours être là, prête en cas de besoin, mais pour cela il me fallait ma meilleure amie à mes côtés. Sans elle, il me manquerait sans doute la force de me battre. Je relevai la tête avec un petit sourire d'excuse me rendant compte que je m'étais plongée dans mes pensées alors que Milo me posait une question. Je me concentrai de nouveau sur les paroles de mon préfet en essayant de formuler clairement mes pensées sans m'embrouiller moi-même face à l'histoire. "En fait, on avait prévu d'y aller entre copines. Jade a un peu boudé quand je lui ai dit que je les rejoignais plus tard car je partais avec toi d'abord et du coup je n'ai pas proposé à Roxy tout de suite car je voulais pas que Jade boude encore plus du coup j'ai laissé un peu trainer. Mais du coup quand j'en ai reparlé à Roxy elle m'a dit qu'elle partait avec les filles et qu'on se rejoindrait après. D'ailleurs elle te passe le bonjour" Je souris à Milo et respirais à la fin de ma longue tirade. Roxy avait été contente que je passe un peu de temps avec lui mais j'espérais que cela ne la peinait pas trop que je ne sois pas avec elle aussi, je connaissais plutôt bien ma meilleure amie pour savoir que j'aurais dû la rassurer plusieurs millions de fois en lui disant que bien sûr que non elle n'était pas de trop, mais peut-être avait-elle aussi voulu ne pas faire bouder Jade plus longtemps. Je souriais en pensant à mes amies qui j'en étais sûre allait aussi beaucoup s'amuser de leur côtés, on allait avoir pleins de souvenirs à se raconter à la fin de la journée. Je rigolai doucement quand Milo m'avertit qu'il avait dû autant saouler Dan que j'avais saoulé Roxy avec ces fameuses retrouvailles. "Dis, il ne m'en veut pas trop de te monopoliser pendant un petit moment?" Je rougis en ramenant une mèche de cheveux derrière mon oreille. Les rares fois où j'avais pu croiser Dan il n'avait pas eut l'air plus enthousiaste que ça à l'idée de me rencontrer. Je pouvais me faire des films, et je m'en faisais sans doute, mais j'avais l'impression qu'il ne me portait pas beaucoup dans son coeur. J'espérais seulement qu'il ne m'en voulait pas trop...

Je secouai doucement la tête pour m'arracher à mes sombres pensées. Ce n'était ni l'endroit, ni le moment de commencer à me poser des questions sur le fait que les gens pouvait ou non m'apprécier. Dan avait le droit de penser ce qu'il voulait même si cela me peinerait d'apprendre qu'il ne m'aimait pas du tout. Je regardais autour de nous montrant quelques signes d'impatience. J'avais attendu ce moment depuis que je m'étais réveillée et j'avais l'impression qu'ils faisaient trainer l'affaire histoire de mettre ma patience à rude épreuve. Je ressemblais à un petit têtard à bouger dans tous les sens sous le regard de Milo. Prise en flagrant délit, je m'arrêtai nette en rougissant et tentai de me calmer. "On part bientôt?" Simple curiosité de ma part, loin de l'idée que j'étais très pressée de quitter le château mais tout de même, je n'attendais que ça! En attendant le départ je me concentrai de nouveau sur mon préfet avec en tête l'idée de lui faire passer un petit interrogatoire de ses dernières semaines. Il m'avait dit dans sa dernière lettre qu'il aimait poser beaucoup de questions aux gens qu'il appréciait et alors pourquoi me retenais-je de faire de même alors que je l'aimais beaucoup? "Au fait je voulais te demander, ta grand-mère va mieux? Tu m'avais dit la dernière fois qu'elle devait passer d'autres examens, ça s'est bien passé?" Milo me l'avait toujours décrit comme une femme forte alors quand il m'avait annoncé qu'elle ne s'était pas sentie très bien, j'avais compris pourquoi il s'inquiétait. Et tout ce qui inquiétait un de mes proches m'inquiétais aussi, alors je préférais lui demander des nouvelles au lieu de me torturer l'esprit sans avoir de réponses. Mais plus que la grand-mère de Milo c'était surtout la santé de celui-ci qui me préoccupait, j'espérais sincèrement qu'il allait bien et que tout ce passait bien avec ses examens à la fin de l'année. J'avais beau me freiner pour ne pas y penser je savais bien qu'à la fin de l'année je le verrai encore moins souvent que cette année...peut-être même plus du tout et cela me faisait paniquer bien plus que je ne voulais le croire. Je masquai une bouffée de panique en la faisant passer pour de l'impatience et sourit doucement en inclinant la tête sur le côté. "Et toi alors? Car tu m'as dit que tu voulais tout savoir sur ma vie mais moi aussi j'ai envie de tout savoir! Tu n'es pas le seul à être curieux" dis-je en rigolant doucement "Tout se passe bien pour toi? Tu stresses pas déjà quand même?" Une légère inquiétude vint voiler mes yeux. Je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter pour tout et pour rien. Surtout quand cela concernait les gens qui me tenait à coeur.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6244-archibald-milo-de-baskerville-je-t-aime-bien-mais-en-cas-de-danger-je-te-sacrifie-directhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6295-archibald-milo-de-baskerville-le-titre-qui-tuehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6331-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6332-express-tybalt-se-chargera-de-m-apporter-votre-courrier

Arrivé(e) le : 05/01/2012
Parchemins rédigés : 6352
Points : 24
Crédit : Thomas Brodie-Sangster crédit : Sarah ♥
Année : 7ème année (17 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Brooklyn ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: Happiness to see you again [Milo & Maddie]   Jeu 8 Nov - 22:04

Madison & Milo

Happiness to see you again

Je ris à sa plaisanterie. Oui, j'imagine en effet que le plus important c'est d'avoir pu se retrouver plus ou moins facilement, même si j'ai perdu un pied au passage. Mais je m'en remettrais, ce n'est quand même pas la première fois qu'une personne me marche sur le pied et malheureusement pas la dernière fois. Et je connais suffisamment Maddie pour savoir qu'elle s'en veut de sa maladresse alors qu'il n'y a pas de quoi. C'est vrai, ce n'est pas comme si elle avait vraiment voulu me faire du mal, la douleur commence déjà à s'estomper, c'est bien tout ce qui compte ! "Que j'ai failli me faire amputer du pied ou qu'on est réussi à se retrouver au final ? " Lui demandais-je d'un air innocent, avant de rire à ma propre plaisanterie en la bousculant délicatement. Je n'avais pas envie qu'elle heurte quelqu'un d'autre ou qu'elle tombe au sol. Bon, même si, il ne faut pas se voiler la face, je n'ai pas forcément la force pour ce genre de chose, on ne va pas se mentir. Mais Maddie a l'air si fragile que même moi, j'aurai peur de la blesser involontairement. Alors que je sais que ce n'est qu'une simple illusion, elle est bien plus forte qu'elle n'y paraît. Elle l'a déjà prouvé à plusieurs reprises ! "Je plaisante, rassure toi ! " Ce n'était qu'une petite taquinerie. Bon, peut-être pas aussi drôle que je me l'étais imaginé dans ma tête mais c'était vraiment une plaisanterie. Il allait falloir qu'elle se détende un peu. Je sais que notre rencontre remonte à deux ans presque et qu'on ne peut pas dire que cette fois-ci, sa "maladresse" ne m'avait pas beaucoup coûté. Mais c'était du passé maintenant, je l'avais oublié depuis longtemps et mon pied lui s'en remettrait largement.

J'étais content d'apprendre qu'elle allait super bien. Difficile d'en douter cela dit quand on la voyait aussi souriante, mais Maddie est une personne très souriante alors j'imagine que ça ne veut rien dire. En fait je n'en sais rien, j'ignore si elle est du genre à continuer à sourire même quand elle va mal, pour ne pas alarmer les autres ou alors si elle est du genre à vraiment montrer quand ça ne va pas. Mais j'aime à croire qu'actuellement, elle va vraiment bien, comme elle me l'affirme. Elle ne me mentirait pas à moi ... enfin je l'espère ! Le sujet dévia sur Roxy et pour être honnête, je ne savais pas trop si je m'étais les deux pieds dans le plat ou pas. Il est vrai que sur le coup, je n'ai pas trop pensé à Roxy, parce que c'était une discussion entre Maddie et moi et que j'ai pas forcément pensé à inviter d'autres personnes à notre petite escapade. Après tout, l'idée c'était quand même de passer du temps avec la blondinette et non pas la partager avec d'autres personnes, sinon autant rester dans notre salle commune, ça aurait été plus simple. Mais Roxy, c'était différent, je l'appréciais aussi et elles étaient inséparable, alors ça ne m'aurais pas dérangé de la voir, bien au contraire. Mais visiblement c'était un peu plus compliqué que ce que je pensais. Ce n'est pas une histoire de Maddie qui ne veut pas me partager ou Roxy qui ne veut pas s'imposer, mais de Jade qui fait encore des siennes. Celle là n'en rate jamais une. Plus j'entends parler d'elle et moins je peux l'encadrer. "Toujours en train de faire des siennes cette Jade ... Désolé mais je ne l'aime pas beaucoup et plus ça va et moins je comprends comment tu peux autant l'apprécier !" Dis-je en plaisantant. Il est évident qu'elle fréquente qui elle veut et je ne vais pas être sur son dos pour les séparer. Mais je ne vais pas non plus cacher le fait que je ne l'apprécie pas. Je pense qu'on a tous le droit à un avis et même s'il est vrai que je n'ai jamais vraiment eu l'occasion d'apprendre à la connaître, la seule fois où j'ai eu affaire à elle, elle m'a donné des envies de meurtres. Et tout ce qu'elle fait c'est nous rapporter des ennuis et des points en moins. Alors oui, je crois que j'ai largement le droit de la détester. "Tu passeras le bonjour à Roxy et tu lui diras qu'on se fera une sortie tous les trois une autre fois !" Repris-je en souriant. Je n'étais pas ici pour briser l'ambiance. C'était dommage que Roxy ne soit pas là et je n'aimais pas Jade, mais ce n'était pas grave, ça ne nous empêchera pas de passer une bonne journée ensemble.

Le sujet dévia sur Dan et pour être honnête, je n'étais pas sûr d'être très emballé par cette idée. J'adore parler de mon mec, on ne va pas se voiler la face. Je ne peux pas m'empêcher de parler de lui, à croire que ma vie ne tourne qu'autour de lui. Ce n'est pas vrai, bien entendu, mais on ne peut nier qu'il a pris une part importante dans ma vie depuis qu'on s'est rencontré et qu'il est évident que beaucoup de sujets tournent autour de lui et de nous. Mais cette fois-ci, je m'en serais bien passé. Parce qu'au fond, j'ignore vraiment ce qu'il peut ressentir pour Maddie, mais je ne crois pas que ça soit très positif. Il ne l'a jamais vraiment accueilli à bras ouvert. Alors qu'il fasse ça avec Billie, je peux comprendre parce qu'ils ont tous les deux du caractère et qu'ils sont jaloux, mais qui peut détester Maddie ? Elle est adorable et gentille, il n'y a pas de quoi vraiment lui en vouloir. Mais je crois que notre rencontre avec la jeune fille a laissé une trace chez Dan. Et là où moi je suis prêt à lui pardonner, lui non. Sauf que ce n'est qu'une supposition, en vrai on en a jamais vraiment parlé. Mais je vois bien que quand je parle de Maddie, il ne saute pas de joie. Comme si j'aurai dû la bannir de ma vie pour ce qu'elle m'a fait. Sauf qu'elle n'a rien fait, pas volontairement en tout cas. J'ai bon espoir que si je suis capable d'avoir tourné la page avec Tracy, il serait capable de le faire avec Madison. J'imagine qu'il faut encore attendre."Il s'en remettra t'inquiètes !" Lui dis-je en souriant, même si au fond de moi, j'imagine qu'il lui en veut si. Mais bon, je n'ai pas tort non plus, il s'en remettra. Je n'en dis pas plus, d'une part parce que je ne veux pas gâcher notre sortie et aussi parce que je ne veux ni lui mentir, ni lui parler de tout ça. Alors je préfère rester vague, c'est mieux.

Je regarde autour de nous "Ils commencent à prendre les autorisations pour les plus jeunes, on va pouvoir y aller !" Lui dis-je en souriant. Je me souviens encore de l'excitation que j'avais ressenti, ainsi que la fierté, quand j'avais donné ma propre autorisation pour m'y rendre. Après Abel a tout gâché avec notre cousin en me faisant une blague de mauvais goût, mais on va oublier, ce n'est pas très important. Elle me demande comment va ma grand mère et je hausse les épaules "Ils ne sont pas prévus avant Novembre, alors j'imagine que si c'est aussi tard c'est que ce n'est pas très grave. " En vrai je ne sais pas trop quoi répondre. Ma grand mère va bien aux dernières nouvelles et ses résultats sont reportés à plus tard, alors j'ose imaginer que c'est pour une bonne raison. Mais je n'ai aucune certitude à tout ça alors j'essaye de ne pas trop y penser. "Je suis un stressé de la vie sweetie ! Je passe mon temps pour avoir peur de tout et de son contraire. Evidemment que je pense déjà aux examens !" Dis-je en plaisantant. Il était vrai que je pense déjà à nos examens à la fin de l'année. Je sais que ça ne sert à rien mais c'est plus fort que moi. Mais actuellement, il est vrai qu'avec la formation de Felicia, j'ai pas trop le temps d'y penser H24 ce qui est plutôt une bonne chose. "Actuellement je passe pas mal de temps avec Felicia pour lui expliquer un peu le rôle de préfet." Ca n'enchante absolument pas Dan mais ce n'est pas comme si j'avais vraiment le choix. Je ne suis définitivement pas le genre de personne à ne pas prendre au sérieux mon rôle. Et puis il est évident qu'il se fait du soucis pour rien, cette fille ne m'intéresse absolument pas et l'inverse est tout aussi vrai. Et le temps que je passe avec elle n'y changera rien. Au mieux, on deviendra amis, au pire, on se contentera d'être collègue et ça sera très bien.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey



Archibald Milo de Baskerville
“Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.” Kundera Milan ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Happiness to see you again [Milo & Maddie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happiness to see you again [Milo & Maddie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Pré-au-Lard :: 
Les Commerces
-
Sauter vers: