AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10236-le-monstre-de-prestbury-reece-c-fitzgeraldhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10247-le-monde-qui-entoure-reece-c-fitzgeraldhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10248-reece-c-fitzgerald-si-nous-avancons-autant-le-faire-ensemble#219136

Arrivé(e) le : 09/09/2018
Parchemins rédigés : 32
Points : 12
PETIT +

MessageSujet: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 0:37


                       
Reece pense être un né-moldu, né le 11 juillet 2012 à Manchester en Angleterre, mais vit à Prestbury . Aujourd'hui, Reece a donc 12 ans et est en 2ème année. Et juste pour ta culture personnelle, sache qu'il n'a pas d'animal de compagnie, pas encore.

Il est bon de savoir que Reece est quelqu'un de parole, loyal, modeste, calme et très observateur mais également timide, peu bavard, susceptible, têtu et naïf. Il a parfois des goûts étranges, par exemple, il aime les endroits sombres et inquiétants, les sombrals, la métamorphose, les araignées ou encore les énigmes compliquées alors qu'il déteste les fêtes, parler en public, la compétition, les serpents et le sang.

Sa baguette est composée de cerisier avec un coeur de crin de Sombral et mesure 27 centimètres. Reece a le bonheur de suivre tous les cours obligatoires et de vol.



Reece C. Fitzgerald
feat. Sebastian Croft

ET EN VRAI ?
Je m'appelle Alexis, j'ai 31 ans. J'ai dépensé 0 point pour rien de ce nouveau personnage. Je suis arrivé sur NYL grâce à un ami et ma conjointe et je devrais être là en moyenne 2 jours par semaine. Avant de finir, j'aimerais juste rajouter que je ne suis pas un fin connaisseur de tous l'univers Harry Potter, je n'ai vu que les films. Mais, je tenterai de faire de mon mieux pour ne pas dire n'importe quoi.


Tout le monde a une histoire

Le monstre de Prestbury

Pourquoi suis-je né ainsi ? Pourquoi suis-je si différent de ceux qui m'entourent ? Quand je me regardais dans la glace, je n'avais pas l'impression de voir un petit garçon comme les autres. Je ne savais même pas ce que je voyais, en réalité. Peut-être que le surnom "le monstre de Prestbury" me correspondait, finalement, même si celui-ci me mettait toujours en colère. Surtout quand les enfants de mon école me le crachaient au visage dans la cour de récréation. Le pire, je pense, c'est de ne pas avoir été défendu par les professeurs ou même le personnel de surveillance. Cela semblait être normal. Ou peut-être que ça l'était devenu.

Tout avait commencé à l'anniversaire des 5 ans d'Anthony Tremblay. Je ne voulais pas y aller car, déjà à cette époque, je n'aimais pas me mêler aux autres enfants. Je trouvais leurs jeux bizarres et inintéressants. Cependant, maman avait insisté pour que j'y aille. "Tu verras, avoir des amis, c'est mieux que de jouer tout seul" m'avait dit maman. Je me souviens d'avoir pleuré pour ne pas y aller. Mais, quand maman a une idée en tête, rien ni personne n'est capable de la lui retirer. C'est papa qui me répétait ça quand il était encore avec nous. Tout avait commencé normalement. Je faisais semblant de m'intégrer, comme à chaque fois que j'étais avec d'autres enfants. Eux faisaient à peine attention à moi. Je n'arrêtais pas de me dire qu'ils se seraient bien passés de ma présence et moi d'être ici.

C'est au moment du gâteau d'anniversaire que tout a réellement basculé. Une fois qu'Anthony a soufflé ses bougies, sa mère se pencha vers lui en lui murmurant quelque chose à l'oreille gauche tout en me regardant du coin de l'oeil. Je crois qu'elle lui avait demandé de faire un effort pour m'intégrer. Il fut évident qu'Anthony n'en eut pas la moindre envie. Ni moi d'ailleurs. Mais, pour faire plaisir à sa mère, Anthony proposa de faire un jeu tous ensemble. Je n'avais jamais joué au Colin-maillard auparavant. Pour mieux se moquer de moi, je pense, Anthony me désigna d'office comme le chasseur. N'ayant pas vraiment le choix, je m'avançai et il me banda les yeux. A ce moment, sans même me prévenir, ils se mirent à me faire tourner sur moi-même. J'entendis leurs rires virevoltés tout autour de moi. Quand ils eurent fini, leurs rires cessèrent immédiatement laissant place à un silence déroutant. Pendant l'espace d'une seconde, je ne savais plus réellement où j'étais, ni même avec qui j'étais. Puis, suite à mon immobilité qui sembla durer une éternité, l'un d'entre eux me jeta un objet qui vint heurter mon omoplate. La douleur et la surprise me firent pousser un petit cri aigü. Des rires éclatèrent. J'étais devenu une sorte d'attraction, leur attraction du jour. Tous ensemble, ils me jetèrent des objets trouver ici et là et je me retrouvai pratiquement enseveli sous une montagne de bric-à-brac. Pris d'une panique incontrôlable, je sentis une chaleur monter en moi qui ne demanda qu'à exploser. Je ne pus la contrôler. Une onde de choc fit éclater la montagne et propulsa les objets partout dans la pièce. Lorsque je retirai mon bandeau, les enfants me regardèrent avec un regard marqué par l'effroi. Certains se tenaient le front ou la joue, ayant reçu un des projectiles au visage. Sans vraiment comprendre tout ce qui venait de se passer, je pris mes jambes à mon cou.

Depuis, les enfants de Prestbury m'évitaient et m'insultaient de loin. Personne ne devait s'approcher de moi, sous peine d'être mangé par le "monstre."

Maman n'avait jamais entendu parler de ce qui s'était passé à l'anniversaire d'Anthony Tremblay. J'étais rentré en courant, les joues trempées de larmes. J'avais réussi à calmer son inquiétude en lui disant qu'ils étaient tous méchants, et que je ne voulais plus jamais passer du temps avec eux. Dès lors, maman ne m'obligeait plus à me sociabiliser. Elle comprenait mon besoin de solitude.


Lettre de Poudlard

Je me souviens l'expression sur le visage de maman quand un monsieur est venu en personne m'apporter une lettre. Elle me demanda de les laisser seuls pendant qu'ils discutaient. Je me levai de ma chaise, et quittai le salon pour rejoindre la cuisine. Je ne puis pas entendre ce qu'ils se dirent de l'autre côté de la porte, malgré mon oreille collée à celle-ci. Elle n'était pourtant pas si épaisse. La curiosité m'eut piqué au vif. Je n'avais jamais reçu de lettre auparavant. Ce fut une première pour moi. Alors, j'estimais être en droit de savoir de quoi il s'agissait.

J'eus à attendre bien sagement une dizaine de minutes avant que ce monsieur entra dans la cuisine.

_ Bonjour, Reece Connor Fitzgerald. Je me présente : je m'appelle Edward Bridgestone.

M. Bridgestone m'impressionna énormément lorsqu'il se pencha vers moi pour m'adresser la parole. Je n'avais pas l'habitude de parler aux gens, surtout quand je ne les connaissais pas. Je répondis seulement avec un hochement de tête tout en baissant les yeux vers mes pieds.

_ Je suis ici pour te parler d'un lieu particulier, un lieu qui est fait pour toi. Car, je sais qu'à l'école, tu te sens mis à l'écart, n'est-ce pas ?

Sur le moment, j'eus envie de lui répondre et de tout lui raconter, mais, ma timidité me poussa à garder mes yeux rivés vers le sol.

_ Tu n'es peut-être pas au courant, mais tu es spécial. Je le sais. Ta maman le sait. Et, je suppose que tu le sais aussi. T'est-il déjà arrivé quelque chose d'étrange ? Quelque chose que personne d'autre que toi n'a fait ?  

Je relevai la tête les yeux écarquillés. Comment pouvait-il savoir ? Est-ce qu'Anthony Tremblay lui avait raconté ? Ou bien, quelqu'un d'autre. Je suppose que mon étonnement fit guise de réponse car, M. Londubat me tendit alors cette mystérieuse lettre avec un grand sourire rassurant.

Cher Mr. Fitzgerald,

Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipement nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.

La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 juillet au plus tard.

Veuillez croire, cher Mr. Fitzgerald, en l'expression de nos sentiments distingués.


Un hibou ? Pourquoi attendre un hibou ? Je n'en ai pas. Et personne n'en a, d'ailleurs. Voilà à quoi je pensai une fois la lecture faite. Tout ceci me laissa perplexe et je ne puis retenir mon regard interrogateur envers M. Bridgestone, un employé du Ministère de la magie, comme il se présenta par la suite.

_ Tu es un sorcier, Reece. C'est surement nouveau pour toi, mais les sorciers existent.

Je suis un sorcier ? Sur le coup, je ne saisis pas vraiment la signification des mots qu'il prononça. Tout ceci sembla dénué de sens. Et, comme une punition que l'on rédige une centaine de fois pour apprendre une leçon, le mot "sorcier" sortit de ma bouche une dizaine, voire une vingtaine de fois, comme si le fait de le répéter allait lui redonner un sens à mes yeux. Mais, au fur et à mesure, tout semblait s'éclaircir. Peut-être que M. Bridgestone avait raison. Et cela expliquerait alors l'onde de choc pendant l'anniversaire. Et, les autres événements de ce genre.

Comme si cela sembla nécessaire, M. Bridgestone sortit une baguette en bois et pointa un verre d'eau posé sur la table de la cuisine. Des mots totalement inconnus et incompréhensibles furent prononcés et le verre se mit à léviter de quelques centimètres. Il me demanda si j'avais soif et, d'un geste délicat, il fit venir le verre à moi. J'eus l'impression que ma mâchoire se décrocha de mon visage tellement je fus stupéfait. J'étais donc un sorcier. J'en étais sûr, à présent.

J'eus le besoin d'en parler à maman. Papa aussi, mais il n'était plus là depuis très longtemps, trop longtemps. Je courus dans le salon pour sauter dans les bras de maman qui était tranquillement assise sur le canapé. Elle attendait sagement de voir ma réaction. Peut-être qu'elle aussi digérait l'information. Je fis mine de ne pas remarquer, mais je vis une larme couler le long de sa joue droite. Etait-ce une larme de joie ?


Famille et compagnie

Ellen Ava Fitzgerald (née Evans) - Maman est née à Londres, où elle a encore de la famille. Elle a quitté son cocon familial pour venir vivre à Prestbury quand elle a rencontré papa. Tout le monde connaît maman, ici. Elle est journaliste dans un journal local, The Guardian. Je n'ai jamais su ce qu'elle y écrivait. Peut-être que je devrais lire ses articles, un jour. Elle a toujours été là pour moi, malgré son travail prenant. Quand papa nous a quitté, elle a réussi à s'occuper de moi toute seule, loin de sa famille.

William James Fitzgerald -  Je n'ai pas beaucoup connu papa. Il travaillait très souvent et rentrait très tard. J'aimais beaucoup passer du temps avec lui, c'était un moment de joie assuré. Mais, c'était aussi fréquent qu'une pluie d'étoiles. Maman ne m'a jamais dit ce qu'il faisait dans la vie. Je soupçonne qu'elle ne le sache pas vraiment non plus. Quand il était à la maison, il était très souvent dans son bureau, et je n'avais pas le droit d'y entrer. Encore aujourd'hui, cette pièce reste fermée. Pourtant, papa est mort depuis l'âge de mes 7 ans. Un soir, en rentrant de l'école, je retrouvai papa dans une marre de sang devant la porte de son bureau. Je ne pus entendre ses derniers mots car l'agonie l'empêcha de parler. La police moldue n'a jamais retrouvé le coupable ni même le mobile. Peut-être que je l'apprendrais grâce à la magie.

personne de ma famille que je ne connais pas:
 



La première fois ici


Le jour du grand départ arriva. Maman ne savait pas comment réagir : être contente pour moi, ou triste que je parte loin d'elle. A vrai dire, je ne l'ignorais moi-même. Je n'avais cessé de faire l'ascenceur émotionnel les jours qui avaient précédé la rentrée à Poudlard. J'avais eu pour habitude de détester toutes rentrées scolaires. Mais là, c'était totalement différent. C'était une école de sorciers. Y'avait-il des dragons qui volaient au-dessus d'un immense château ? Ou alors, des lutins qui nous aideraient à faire certaines tâches ? Toutes sortes de questions qui trottaient dans ma tête et qui brouillaient mon esprit. Je mourais d'impatience de découvrir un monde nouveau où il y aurait des gens qui me ressembleront, des gens comme moi.

Maman prit le fameux billet de train au départ du quai 9 3/4. Nous y étions allés quelques jours auparavant pour voir où se situait ce mystérieux quai. Malheureusement, nous n'avions trouvé aucune indication, et personne pour nous indiquer le chemin. Les seules réponses obtenues étaient des rires moqueurs. Si seulement ce quai fut la seule étrangeté. Tout le matériel scolaire demandé me paraissait sorti d'un conte pour enfant. Jamais de toute ma vie, je n'avais eu autant de bagages. En temps normal, je ne prenais qu'un simple sac à dos.

Arrivés dans la gare, nous étions un peu perdus, maman et moi. Mais, j'aperçus un autres enfants avec le même type de fournitures que moi et proposa alors que nous le suivions, lui et ses parents. Ils semblèrent connaître parfaitement l'emplacement du quai 9 3/4. Ils avaient sûrement l'habitude de s'y rendre. Ou alors, étaient-ce des sorciers depuis de nombreuses générations. Une fois arrivé devant un mur où était noté "Plateform 9 3/4", les parents de l'enfant se retournèrent vers nous, et nous sourirent chaleureusement.

_ C'est votre première année à Poudlard, vous aussi ? me demanda la mère.

_ Oui, répondit mécaniquement maman, sachant que j'aurais été incapable de répondre. On ne sait pas vraiment comment cela fonctionne, car nous ne sommes pas...

L'hésitation de maman était logique. Malgré les semaines qui s'étaient écoulées suite au passage de M. Londubat, elle avait toujours du mal à croire au monde de la magie et des sorciers. Cela lui paraissait surréaliste. Mais, "c'était pour ton bien" qu'elle me répétait. Ou alors, elle se le répétait à elle-même afin de s'en persuader.

_ Ah ! S'exclama la mère. C'est donc la première fois pour vous. Ecoutez, le plus simple, c'est que votre fils suive le notre. Il connaît les procédures. Au fait, nous sommes la famille Byrne. Je m'appelle Elisabeth.

_ Je m'appelle Alexandre, enchaîna le père. Et voici notre petit Ethan.

_ Enchantée. Je m'appelle Ellen Fitzgerald et mon petit bébé s'appelle Reece.

Je détestais quand maman m'appelait "son petit bébé" en public. Je trouvais ça très réducteur. Comme si je n'étais capable de rien faire sans elle. D'un certain côté, c'était réellement le cas, mais je n'aimais pas que les gens le sachent.

_ Je tiens à te prévenir, Ethan...

Maman se pencha vers lui afin de lui chuchoter quelque chose à l'oreille. Même si elle fit de son mieux pour parler le moins fort possible, j'entendis tout de même.

_ Reece est très timide. Ne t'étonne pas s'il ne te répond pas ou qu'il regarde ailleurs. Ce n'est pas que tu ne l'intéresses pas ou qu'il est concentré sur autre chose, c'est seulement qu'il n'arrive pas à discuter avec des personnes qu'il ne connaît pas. Mais, ne t'en fais pas, ça viendra avec le temps.

_ D'accord, Madame ! répondit-il de façon très formelle.

Après des au-revoirs difficiles avec maman, je suivis Ethan à travers le mur. Lorsque je le vis traverser sans l'ombre d'une hésitation, je saluai intérieurement son courage. Et, comme un sursaut d'orgueil, je me dis alors que s'il fut capable de le faire, pourquoi pas moi. Alors, je fonçai tête baissée vers le mur sans m'arrêter. Une fois de l'autre côté, ayant le regard dirigé vers le sol, je ne pus apercevoir Ethan stoppé à 1 mètre du passage. Je le percutai de plein fouet et nos bagages se renversèrent sur le sol. Heureusement, Ethan rattrapa la cage de son hibou avant qu'elle ne touche le sol. Je tentai de bredouiller des excuses, mais Ethan s'esclaffa avant même qu'un mot sorte de ma bouche. Nous ramassâmes nos affaires respectives et, Ethan se précipita alors vers une porte du train qui se situait face à nous. Un train qui semblait dater d'un autre temps, et pourtant magnifiquement conservé. Un train à vapeur ? Le monde des sorciers n'avait-il pas évolué avec notre monde ?

Ethan entra dans l'un des wagons et trouva rapidement un compartiment vide. Nous nous installâmes chacun d'un côté, face à face. Cette position me mettait mal à l'aise. J'avais du mal à regarder les personnes dans les yeux quand elles me parlaient. Maman me répétait que c'était malpoli, mais c'était plus fort que moi. Mes yeux étaient attirés naturellement par le sol, comme si un poids insoutenable les tirait vers le bas. Mais, mon inquiétude fut vite dissipée, car le train se mit très vite en marche. La gare défila et laissa place à un paysage magnifique, dépourvu de la présence de l'Homme. Cela sembla si sauvage et si pur à la fois. Mes yeux furent perdus, ne sachant pas où regarder.

Au bout d'un moment, alors que j'étais obnubilé par le décor que la fenêtre de notre compartiment m'offrait, Ethan me posa une question, ce qui me fit sursauter.

_ Pardon, je ne voulais pas te faire peur, me dit-il tout en rigolant. Veux-tu des sucreries ? Me répéta-t-il.

Je lui répondis avec un grand sourire sincère car j'adorais les bonbons. Sûrement un peu trop, d'ailleurs. Mais, quand j'entendis le prix, mon visage se décomposa car maman ne m'avait pas laissé d'argent. Un oubli, sans aucun doute. Quand Ethan vit mon expression, il sourit.

_ T'en fais pas, Reece, je te les offre. En plus, je t'ai pris des bonbons de Bertie Botts. Donc, tu me remercieras une fois que tu sauras sur quel goût tu es tombé, et il se remit à rigoler.

Le voyage en train se déroula parfaitement, Ethan mangeant des tas de bonbons, et moi ayant le visage pratiquement collé à la vitre. J'avais pu apercevoir le château de Poudlard de loin. Enfin, je supposais que c'était Poudlard. Il semblait encore à une certaine distance. La nuit était déjà tombée depuis un moment. Du coup, l'allée où tous les élèves furent réunis était sombre, et les adultes nous guidèrent vers les barques au bord du lac. Je fus émerveillé par la barque qui avança toute seule. Je réfreinai une envie de plonger ma main dans l'eau de peur qu'un animal magique m'aggripe le bras, voire pire. Poudlard sembla immense vu d'ici. Et toutes ces lumières qui scintillaient un peu partout donnaient un aspect de sapin de noël au château, comme un cadeau que la vie m'offrait. J'aurais voulu rester plus longtemps sur la barque. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et celle-ci arriva plus vite que prévu.

Le hall d'entrée était immense. Jamais de ma vie je n'avais vu un bâtiment aussi grand. Il y avait des statues de toutes parts. Est-ce que ces statues étaient magiques aussi ? Pouvaient-elles s'animer ? Je trouvais l'idée d'une armée de statues intéressantes. Je n'eus pas le temps d'y penser car on nous incita à nous introduire dans une immense salle avec un ciel étoilé au plafond. Ma tête se décrocha presque lorsque je la levai pour observer les étoiles. Je fus tellement envoûté par le ciel qu'Ethan dut me donner un coup de coude afin de m'indiquer que ce fut à mon tour de me présenter au "Choixpeau".


Ma première année à Poudlard


_ Coucou maman, je suis rentré ! Dis-je d'une voix assez forte pour que mes voisins l'entendent. Je suis tellement content d'être de retour à la maison que j'aurais aimé que tout le monde le sache. L'odeur de Prestbury m'avait tellement manqué : ce parfum que l'air porte comme pour annoncer la venue de la pluie. Et puis, quelle est cette autre odeur délicate qui vient chatouiller mes narines ? Ne serait-ce pas le pudding de maman ? Je jette alors mon sac dans un coin du hall d'entrée et fonce à la cuisine.

_ Ah, tu es là, mon chéri ! Je ne t'avais pas entendu ! Dit-elle en tournant la tête par dessus son épaule. Je t'ai fait du pudding !

Comment n'avait-elle pas pu m'entendre ? Mais, à peine le temps de formuler la question dans ma tête que maman se jette sur moi afin de m'enlacer de toutes ses forces. Elle m'avait tellement manqué et, avec énormément de remords, je ne le remarque que maintenant. L'année est passé trop vite, je n'ai pas eu le temps de penser à autre chose.

_ Viens, on va dans le salon. J'ai tellement de questions à te poser ! Dit-elle avec un grand sourire tout en me tirant par le bras. Une fois assis, la première question ne se fait pas attendre. Alors, comment s'est déroulé ton année ? Raconte-moi tout.

Maman aimait posé des questions. En même temps, c'était son métier. Même si l'exercice de l’interviewé ne me sied guère, je ne peux pas y échapper. D'un autre côté, je veux partager ça avec maman. Par où commencer ?

_ Hum... Déjà, l'école est magnifique. Je te l'ai déjà dit par courrier mais, je suis obligé de te le répéter. Je ne crois pas avoir déjà vu quelque chose d'aussi majestueux. Comme j'aimerais que tu vois Poudlard de tes propres yeux. Enfin bref. Du coup, quand je suis arrivé, un chapeau qui parle à déterminer dans quelle maison je devais aller.

_ Ah oui, le fameux « Choixpeau » dont tu m'avais parlé par courrier ? Demande-t-elle en pouffant de rire.

C'est étrange de remarquer à quel point je me suis accoutumé à tout ça. Les réactions de maman me rappelle qu'il n'y a pas si longtemps, je faisais parti du monde des moldus. Maintenant, je suis à Poudlard à vivre des choses incroyables. Je m'amuse de voir son visage se déformer sous l'étonnement, la surprise, l'incompréhension, face à tous les petits détails que nous, élèves sorciers, trouvons habituels à présent.

_ Et puis, il y a eu la soirée d'Halloween. Dieu soit loué, il n'y a pas eu de bal. J'aurais été trop embarrassé pour inviter une fille. Et puis, je l'aurais été davantage si j'avais dû y aller tout seul. Le directeur Londubat avait organisé un truc à la place, des sortes de petites scènes qui faisait peur. Beaucoup d'élèves en sont sortis traumatisés. Moi, j'ai trouvé ça sympa et je ne comprenais pas pourquoi les gens avaient eu peur. Ça changeait.

_ D'accord. Et sinon, tu t'es fait des amis ? Ethan, il est dans la même maison que toi ?

_ Non, malheureusement. Même si des fois, il aime bien venir me taquiner, on ne se parle pas beaucoup. Et puis, je ne suis pas le meilleur ami qu'on puisse avoir.

Maman détestait quand je m'apitoyais sur mon sort. Souvent, elle m'engueulait. Parfois, elle essayait de me remonter le moral. Mais, la plus part du temps, elle se mordait la lèvre inférieur pour refréner des envies de me reprendre.

_ Mais, tu as quand même des amis à Poudlard ? Tu n'es pas tout le temps tout seul ? S'inquiète-t-elle.

_ Non, non, je ne suis pas tout seul. J'ai passé beaucoup de temps à la bibliothèque, ces derniers temps. J'aime beaucoup, c'est très calme. Et, il y a deux filles qui viennent souvent à ma table.

_ C'est tout ?

_ Oui, c'est tout. Et il y a les autres de ma maison aussi.

Nous continuons de parler des gens que j'ai rencontré à Poudlard mais le sujet de discussion est vite clos. Je n'ai pas rencontré tant de personnes, étant discret de nature. Ce n'est d'ailleurs pas une surprise pour elle.

_ Ah oui, à Noël, lors du bal, je me suis retrouvé dans le corps de quelqu'un d'autre. C'était vraiment bizarre. C'était le corps d'une fille. Je ne savais pas vraiment comment réagir, ni même quel était le but. Du coup, j'ai attendu que tout ceci passe. Les autres étaient un peu plus perturbés. Je les regardais s'affoler dans tous les sens. Ce n'était rien de grave mais personne n'a apprécié l'initiative.

Je n'ai pas envie de souligner l'incident de la Saint Valentin car je ne préfère pas révéler ce moment très gênant pour moi. Je ne vois pas comment je peux raconter à maman le jour où j'ai presque sauté sur une fille dans réfectoire après avoir mangé de la soupe trafiquée au dopant amoureux ?

_ Ah oui, j'allais oublié l'événement le plus gros. On s'est fait attaqué par des Mangemorts.

_ Des Mangemorts ? C'est quoi ?

_ En fait, ce sont des sorciers qui n'aiment pas les sorciers « non-purs », qui ne sont pas de naissance 100% sorcière. Les gens comme moi, par exemple.

_ Mais c'est horrible ! S'écrit-elle. C'est du racisme, en quelques sortes.

Je ne sais pas quoi répondre. A vrai dire, je ne sais pas si ce mot s'applique parfaitement à la situation. Mais, d'un certain côté, maman avait raison.

_Du coup, pleins de Mangemorts nous ont attaqué. Moi, j'ai trouvé ça super intéressant et tellement plus instructif que les simples ateliers de survie, de soins, de sortilège et tout. Même si j'ai adoré participer à ces ateliers. Mais bon, je dis ça peut-être parce que je ne suis pas mort comme la plupart des élèves.

_ Mort ? S'indigne-t-elle. Tu es en train de me dire que d'autres élèves sont morts ?

_ Non, pas réellement, ils se sont réveillés. C'était seulement un exercice. Mais justement, les autres élèves ne l'ont pas vécu comme moi. Ils ont été nombreux à se plaindre des méthodes du nouveau directeur. Beaucoup ont été choqués par cette fausse attaque. Ensuite, c'était plutôt calme .

En disant ça, je me rends compte du décalage entre ma nouvelle vie et celle de maman. Dans son monde, qui était le mien avant, il n'y avait pas de fausses attaques, ni même de potions d'amour versées dans la soupe, pas de cours de sortilèges. Tout ceci peut lui paraître ubuesque. Comment lui en vouloir, après tout.

_ Du coup, voilà comment s'est terminée l'année. Surtout que j'ai de la chance de ne pas être arrivé avant. Les autres élèves de ma maison m'ont dit que l'année dernière, les sorciers comme moi avaient été maltraités à cause d'un certain Blackman. J'ai du mal à vraiment comprendre l'ampleur de la chose. Du coup, je ne m'en soucie que très peu.

_ Hum... j'ai du mal à tout assimiler. C'est encore tout nouveau pour moi. Mais, tu as l'air d'être épanoui là-bas et c'est tout ce qui compte à mes yeux. Un sourire se dessine sur son visage et je peux lire de la fierté dans son regard. Elle se met alors à renifler, le nez tendu vers le ciel. Je crois que le pudding est prêt. Tu as faim ?

QUESTION DU CHOIXPEAU
Une personne pas douée tombe dans le lac noir, malheureusement, il/elle est le seul témoin de la scène, que fait-il/elle ? – N'étant pas un très bon nageur mais étant très observateur, je regarde si je ne peux pas utiliser un objet aux alentours, une branche morte que je pourrais faire léviter ou une liane que je pourrais lui jeter. Si je ne trouve pas de solution rapidement, je n'hésite pas à sauter dans l'eau, quitte à me noyer avec la personne.




Dernière édition par Reece C. Fitzgerald le Mar 25 Sep - 1:01, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9961-ryder-presentehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9977-rachel-ryder-les-premiers-pashttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9982-rachel-ryder-agenda-et-prise-de-rendez-voushttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9978-rachel-ryder-correspondanceshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9980-rachel-ryder-correspondances-express

Arrivé(e) le : 14/07/2018
Parchemins rédigés : 253
Points : 0
Crédit : Solosand
Année : 6ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Nop ! :)

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 2:25

Hey ! Bienvenue par ici ! Megan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9415-mad-max-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9424-max-i-dont-need-luck-i-have-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9423-max-i-have-a-bad-feeling-about-thishttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9422-max-pass-on-what-you-have-learnedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9421-max-the-garbage-will-do

Arrivé(e) le : 13/03/2018
Parchemins rédigés : 380
Points : 12
Crédit : Avatar ✿ Dan (ft Willa Holland) Signature ✿ frimelda
Année : 3ème année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & R. Sleibhin Norgarstein

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 4:30

Bienvenue ! Tasha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9560-prudence-janet-andersonhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9565-prudence-est-mere-de-surete-vraimenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9571-prue-demandes-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9566-prue-faites-bosser-locus#209737http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9569-prue-simple-rapide-efficace

Arrivé(e) le : 22/04/2018
Parchemins rédigés : 497
Points : 20
Crédit : Sheya / Alexis Bledel
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hannibal

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 7:50

Bienvenue Anoushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9970-le-petit-fergal-entre-dans-la-cour-de-poudlardhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9995-fergal-le-respect-est-le-lien-de-l-amitiehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9996-fergal-laventure-est-dans-chaque-souffle-de-venthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9997-fergal-les-plus-belles-lettres-sont-attendueshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9998-fergal-dans-l-urgence-il-y-a-toujours-cette-solution

Arrivé(e) le : 14/07/2018
Parchemins rédigés : 111
Points : 15
Année : 2ème année

PETIT +

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 16:51

Bienvenuuuueee Sloane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9992-indiana-a-hate-de-decouvrir-poudlard-et-ses-sorciers-en-avant-les-croquis#216286http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10047-indiana-e-morgan-viens-et-tu-decouvriras-qui-je-suishttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10048-indiana-e-morgan-partons-ensemble-dans-cette-aventurehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10049-indiana-e-morgan-sa-boite-aux-lettres-secretshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10050-indiana-e-morgan-hibou-express-garanti-pour-sa-rapidite

Arrivé(e) le : 04/07/2018
Parchemins rédigés : 39
Points : 9
Crédit : C'est moi !
Année : 2ème année

PETIT +

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald    Mar 11 Sep - 17:16

Brooklyn Tiens donc... 

BIENVENUE !!!!!!  Câlin 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6465-allen-my-work-is-a-game-a-very-serious-game-termine#150095http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6468-allen-liens-you-re-never-fully-dressed-without-a-smile#150292

Arrivé(e) le : 22/08/2016
Parchemins rédigés : 451
Points : 8
Crédit : (c)Valtersen (Shawn Mendes)
Année : 7ème année - 16 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Victoire, Jill et Professeur I. Soussa

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 17:35

Bienvenue ici ! Savannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10236-le-monstre-de-prestbury-reece-c-fitzgeraldhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10247-le-monde-qui-entoure-reece-c-fitzgeraldhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10248-reece-c-fitzgerald-si-nous-avancons-autant-le-faire-ensemble#219136

Arrivé(e) le : 09/09/2018
Parchemins rédigés : 32
Points : 12
PETIT +

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mar 11 Sep - 20:17

Merci beaucoup, les gens Sorcière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8899-hilary-fitzpatrick-priesthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8911-hilary-un-capitaine-a-besoin-d-un-equipage-et-d-ennemis#197603http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8912-hilary-si-on-imaginait#197606http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8913-une-lettre-pour-hilary#197607http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8914-un-envoi-express-pour-hilary#197608

Arrivé(e) le : 03/12/2017
Parchemins rédigés : 183
Points : 19
Crédit : by me • Nastya Kusakina
Année : 2ème année - 13 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Felicia A. Williams

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Mer 12 Sep - 16:01

Bienvenue chez nous ! Savannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6239-rioghbhardan-i-m-not-your-boy-toyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6299-rioghbhardan-you-better-believe-that-i-want-you-and-you-need-mehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6300-rioghbhardan-declarations-d-amour-uniquementhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6301-rioghbhardan-rien-de-professionnel-merci

Arrivé(e) le : 03/06/2015
Parchemins rédigés : 5982
Points : 23
Crédit : (c)
Année : 7ème année - 20ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Jaswinder Swindlehurst

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Jeu 13 Sep - 10:57

Bienvenue parmi nous, Reece ! Savannah
Honnêtement, pour quelqu'un qui connait pas très bien l'univers, tu t'en sors franchement bien ! On a vu pire. Bien bien pire... Brooklyn

Juste, avant qu'on te répartisse, il y a deux petits trucs qu'il faudrait revoir ou ajouter.

Alors, tout d'abord, je doute que le Directeur vienne lui-même voir tous les élèves nés-moldus de Poudlard, surtout juste avant son entrée en fonction. Erm En vrai, on sait pas exactement comment ça se passe, mais j'imagine que c'est plus un membre du personnel quelconque (Dumbledore est seulement professeur quand il vient voir Tom Jedusor à l'orphelinat, par exemple, et Hagrid bah... il fait pas grand chose) voire éventuellement quelqu'un du Ministère qui travaille en relation avec les moldus ? Erm
D'ailleurs, techniquement, puisque Reece est né-moldu, il a dû être démarché genre mi-août étant donné que les Mangemorts contrôlaient plus ou moins le monde de la Magie jusque là !

Et après, j'aimerais bien que tu rajoutes quelques mots sur la première année de Reece à l'école, il arrive juste après la bataille, tous ses camarades sont traumatisés, Londubat est clairement maladroit et aggrave un peu tout ça sans le vouloir... Comment il se sent, à Poudlard ? Comment il vit le changement ? Pas la peine de faire un roman, hein, l'idée est juste de savoir un peu quel est l'état d'esprit de ton personnage à l'aube de sa deuxième année ! Wink

Voilà voilà ! Comme tu peux voir, c'est vraiment pas grand chose. Tout le reste est nickel, je sors le Choixpeau dès que ce sera fait !
Bon courage et si tu as des questions, n'hésite pas. Coeur



Je me souviens de toi près de moi, tu m'embrassais pour la première fois, j'ai cette image gravée dans la tête. Je me souviens des premiers rendez-vous comme de la plus belle image de nous.
Rioghbhardan O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10236-le-monstre-de-prestbury-reece-c-fitzgeraldhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10247-le-monde-qui-entoure-reece-c-fitzgeraldhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10248-reece-c-fitzgerald-si-nous-avancons-autant-le-faire-ensemble#219136

Arrivé(e) le : 09/09/2018
Parchemins rédigés : 32
Points : 12
PETIT +

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Jeu 13 Sep - 20:25

Hilary >> Merci beaucoup Smile

Rioghbhardan >> Je prends note. Je vais faire le changement pour Londubat. Cependant, ne sachant pas quels profs il y avait l'année précédente, s'il y en a qui ont changé ou pas, serait-il possible de me conseiller un professeur ?

Je vais également faire un rapide résumé de ma première année à Poudlard.

Merci beaucoup, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6239-rioghbhardan-i-m-not-your-boy-toyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6299-rioghbhardan-you-better-believe-that-i-want-you-and-you-need-mehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6300-rioghbhardan-declarations-d-amour-uniquementhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6301-rioghbhardan-rien-de-professionnel-merci

Arrivé(e) le : 03/06/2015
Parchemins rédigés : 5982
Points : 23
Crédit : (c)
Année : 7ème année - 20ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Jaswinder Swindlehurst

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Jeu 13 Sep - 21:10

Alors, là, comme ça, je t'avoue que j'en sais rien, je sais même pas si les profs qui étaient déjà là il y a deux ans ont mentionné rien qu'une fois un truc du genre mais à la limite, tu peux toujours rester vague, non ? Erm "Un professeur de Poudlard", "un membre du Ministère"... Erm Et puis, si tu veux vraiment mettre un nom dans ta fiche, tu peux très bien prendre un nom au hasard et supposer qu'il y a un gars du Ministère qui s'appelle comme ça. Erm



Je me souviens de toi près de moi, tu m'embrassais pour la première fois, j'ai cette image gravée dans la tête. Je me souviens des premiers rendez-vous comme de la plus belle image de nous.
Rioghbhardan O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/04/2011
Parchemins rédigés : 1701
Points : 0
Crédit : (c) Phoebe.
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   Ven 14 Sep - 19:09




Bienvenue parmi nous

Et voilà ! Tu vas pouvoir faire tes premiers pas dans les couloirs de Poudlard, à présent ! Et avec la plus jolie des couleurs, si c'est pas merveilleux. Brooklyn En tout cas, j'espère que tu te sentiras ici comme chez toi et que tu prendras rapidement tes marques. S'il te reste des questions, n'hésite pas à venir nous trouver (plus sur nos comptes perso que les comptes admins, si tu veux qu'on voit vite les messages). Tu n'as plus qu'à finir ton installation, à présent, et à nous pondre plein de petits bébés RPs ! Bon courage. Coeur



Hmm... Je ne sais pas... Plusieurs maisons pourraient te convenir... Serdaigle, peut-être... Je ne suis pas sûr... Je crois que la maison qui t'ira le mieux est
POUFSOUFFLE
!
Poufsouffle Poufsouffle Poufsouffle



Quelques conseils pour bien commencer


Maintenant que tu es réparti(e), il ne faut pas te reposer sur tes lauriers. Ta vie NYLienne commence à peine et pour la faire démarrer sur de bonnes bases, il te reste encore pas mal de petites choses à faire. Ne t'inquiètes pas, je vais tout te montrer...

Commence par créer ta fiche de liens, ta fiche de RPs, ainsi que boîte aux lettres qui te permettra aussi de gagner des points RPs en écrivant des lettres de plus de 300 mots et ta boite à hiboux express pour les messages plus courts. Peut-être que tu n'en trouveras pas tout de suite l'utilité, mais ça ne saurait tarder... Alors mieux vaut l'avoir fait tout de suite. Et puis, si jamais tu cherches quelqu'un d'important pour le développement de ton personnage, n'hésite pas à créer un poste vacant.

Aussi, je te conseille d'aller lire comment marche le système de points, si ce n'est pas déjà fait. Ce serait bête de ne pas savoir comment rapporter des points à ta maison. D'ailleurs, tu peux jeter un coup d'oeil aux sabliers pour voir où en est la course à la Coupe. Et comme les votes, c'est le bien, Top-Siter rapporte des points !

N'empêche que le meilleur moyen d'obtenir des points reste d'aller en cours. Et oui, nous sommes dans une école et nos chers professeurs vont se faire une joie de t'apprendre tout ce qu'ils savent. Quand tu te seras bien installé(e) dans ton dortoir, attrape tes bouquins et rends toi vite en classe ! Nos professeurs t'attendent, et pour savoir à qui tu as à faire, tu trouveras la liste ici. La liste des sortilèges par année est disponible .

Il n'y a pas que les points des sabliers qui sont importants ici. Il y a aussi les points défis ! Tu peux aller lire ce sujet pour savoir exactement ce que c'est que les points défis. N'oublie pas de créer ton sujet d'ailleurs, qu'on puisse tous t'en proposer ! Bien sûr, tu peux également savoir combien tu as de points en allant voir la fiche ! Le nombre de point s'initialise automatiquement à 0/0 mais dès que vous avez un point, vous pouvez voir l'évolution de ceux-ci à 1/2000...

Heureusement, il n'y a pas que les cours dans la vie ! Tu vas pouvoir t'entraîner à être une fouine en écoutant les rumeurs qui se baladent dans les couloirs, attraper ton balai pour devenir le plus grand joueur de Quidditch de l'histoire de Poudlard... Enfin, pour être sûr(e) de ne rien louper des activités qui te seront proposées, garde un oeil sur le panneau d'affichage, et sur la Gazette du Sorcier pour être informé(e) de tout ce qui peut bien se passer dans le monde magique.

Le HRP (hors-RP) te donnera également de quoi t'occuper grâce à une partie Flood bien remplie. Tu pourras également faire plaisir aux autres membres en leur offrant des cadeaux. N'oublie pas, à l'occasion, de passer sur la ChatBox, avec un peu de chance, tu tomberas en plein jeu... S'il y a quelque chose que tu ne comprends pas, nous répondrons à toutes tes questions.

Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle vie qui commence, et plein de merveilleux RPs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monstre de Prestbury - Reece C. Fitzgerald
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Le Commencement :: 
Présentation des sorciers
 :: Répartitions terminées
-
Sauter vers: