AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5970-professeur-morgana-h-burgess-quel-plus-bel-art-que-celui-des-potions-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t5973-morgana-chaque-annee-un-nouveau-depart-et-de-nouvelles-tetes#138879http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6052-morgana-ecrire-cest-une-facon-de-parler-sans-etre-interrompuhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t6053-morgana-hibou-express

Arrivé(e) le : 13/03/2016
Parchemins rédigés : 814
Points : 0
Crédit : lilany - Olivia Wilde
Année : Professeur de Potions & Directrice de Serpentard

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Tasha E. Lennox-Blackwood & Narcissa A. Breckenridge & Jayden S. Rosenbach, Candice R. Tiedoll

MessageSujet: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Ven 7 Sep - 0:47

Cours de 5ème année
EXORDIUM.
Mardi, 9h. La veille, la rentrée des classes avait sonné et tout le château s’était mis au travail. Les premiers cours avaient été donnés et la majorité des élèves avait plongé dans un nouveau rythme plus intense que celui des vacances. Fini, les séjours en bord de mer ou bien en campagne, ils devraient tous se reconcentrer et ne penser qu’à leur année scolaire. C’était d’autant plus le cas des cinquième, sixième et septième année qui devaient se focaliser sur les BUSEs ou les ASPICs à venir. Il n’était plus question de simples examens pour eux, ce qui signifiait qu’ils devaient tous se montrer acharnés et prêts à en découdre à tous moments. Je comptais bien le leur rappeler, histoire de remettre les pendules à l’heure à ceux qui ne prenaient rien au sérieux. Ils étaient jeunes et pas toujours futés mais je ne souhaitais pas faire la discipline à chaque séance alors instaurer directement le climat dès le premier jour de cette année cruciale ne leur ferait pas de mal.

Pour aujourd’hui, je leur avais concocté une potion de somnifère. C’était le chapitre typique parfait pour entamer la rentrée parce qu’il faisait très bien dans la continuité de leurs acquis et qu’il leur permettrait par la même occasion de passer à la difficulté supérieure sans que l’écart ne soit trop drastique.

Contrairement à la veille, je ne pris guère le temps de me lever pour accueillir les élèves. J’attendais, confortablement assise sur mon fauteuil, le regard se levant vers ceux qui attendaient derrière la porte d’entrée que j’avais préalablement ouverte. Je leur fis un bref signe de tête pour les autoriser à venir et les bruits de pas raisonnèrent à nouveau entre les murs, brisant l’harmonie du silence que j’appréciais jusqu’alors. Lorsque chacun prit place, je laissai mon regard faire le tour des rangs, détaillant les têtes que je connaissais déjà et notamment celles qui ne m’avaient jamais inspiré la moindre sympathie, ni la moindre confiance. Je les repérais dans le but de mieux les surveiller.

« Bonjour à tous, commençai-je d’une voix qui ne laissait place à aucune chaleur. J’espère pour vous que vous avez pu bien profiter de vos deux mois de vacances puisque cette année vous sera décisive. Elle vous demandera de l’acharnement, du travail et de la volonté. Vous devrez tripler vos efforts afin d’assimiler un maximum de savoir qui vous permettra de décrocher vos BUSEs. Je ne vais pas vous définir les enjeux de ce premier diplôme puisque je suppose sans peine que mes collègues vous ont déjà fait le topo là-dessus. J'insisterai simplement sur le fait que la fainéantise ne sera pas tolérée et encore moins la non-exploitation de votre potentiel, surtout pour ceux qui en disposent et qui le gâcheraient encore. Vous n’aurez que très peu de temps pour souffler donc c’est à vous de vous organiser au mieux pour optimiser votre temps. »

Je les toisai, comme à mon habitude, avant de reprendre :

« Je n’accepterai pas l’échec pur et simple en cinquième année et je sanctionnerai bien plus sévèrement les manquements à la discipline. Ce n’est pas nouveau pour vous mais je le répète : tout acte d’insolence ou tout manque de volonté de travailler dans ma classe se soldera par une retenue ou une exclusion de classe. Je n’ai pas de temps à perdre avec les tire-au-flanc ! »

Je fis un bref tour des rangs, continuant avec autant de froideur :

« Votre BUSE en potions se déroulera de façon encadrée par des examinateurs certifiés de l’Académie des examinateurs magiques et par moi-même. L'épreuve théorique constituera quarante pourcent de la note finale et la partie pratique soixante pourcent. Nous ne vous ferons aucun cadeau, ce qui implique la nécessité d’une rigueur et d’un sérieux exemplaires tout au long de l’année. Une seule erreur, je dis bien UNE seule erreur pourrait vous fermer des portes et notamment celle de ma matière. En effet, vous ne pourrez pas accéder à mes classes d’ASPIC sans décrocher un Effort Exceptionnel au total de votre épreuve, note qui constitue la base des bases pour devenir un bon potionniste… ‒ Je marquai une légère pause ‒ même si entre nous, j’aurais une préférence pour n’accepter, en sixième année, que ceux qui décrocheraient un Optimal. »

Je revins jusqu’à mon bureau afin de conclure :

« Je vous donnerai une bonne charge de travail à faire en dehors des cours pour vous habituer au rythme à adopter et je vous noterai de la même façon que lors des BUSEs, c’est-à-dire, avec de très hautes exigences. Cela vous permettra de visualiser plus clairement votre niveau et de vous adapter par rapport à ce que l’on attend de vous. Est-ce bien clair ? »

Si les têtes s’étaient hochées pour certains élèves, en revanche, aucune bouche ne vint s’ouvrir pour le moment.

« L'école dispose d'une conseillère d'orientation pour vous aiguiller dans vos perspectives d'avenir mais sachez que je reste à disposition pour ceux qui souhaiteraient des conseils plus poussés et précis concernant ma matière et les domaines qui s'en rapprochent. C'était auparavant les directeurs de maisons qui se chargeaient d'organiser des entrevues avec leurs élèves pour discuter de leurs vocations mais quand bien même Mrs Glyncka joue désormais ce rôle dans notre château, cela ne vous empêche en rien de vous renseigner auprès de nous. »

Je n'avais toujours pas vraiment confiance en Ombellyne Glyncka même si elle était qualifiée pour ce poste. Elle restait une jeune femme qui débutait dans son milieu et qui avait donc des connaissances bien trop polyvalentes dans la globalité des métiers sans trop en savoir sur tout ce qui touchait les spécialités.

« Si personne n’a de questions, je passe directement au vif du sujet. »

Je levai une pierre de la main gauche et une fleur de l’autre. Elles étaient particulières et facilement reconnaissables pour ceux qui avaient des facilités en botanique ou en potions.

« L’un d’entre vous, à tout hasard, sait-il ce que sont ces ingrédients ? »

Notes:
 

La pierre:
 
La plante:
 





Only perfection
“Ce n'est pas l'abondance, mais l'excellence qui est richesse.” @j.joubert ≈ › (c) alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9976-i-ve-seen-hell-i-can-do-worse-gretel-b-valeskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10003-gretel-b-valeska-dead-girl-walkinghttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10004-valeska-gretel-never-be-satisfiedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10005-valeska-gretel-watch-it-burnhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10006-gretel-valeska-hibou-express

Arrivé(e) le : 19/07/2018
Parchemins rédigés : 282
Points : 26
Année : 5e

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: En cours ♡

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Ven 7 Sep - 3:11


Potions



9 heures, mardi matin.

Les Potions.
Pas mon cours préféré, mais juste assez intéressant pour que je me maintienne parmi les bons élèves. Après tout, ce n'est pas du hasard ou une histoire d'affinitiés, au contraire. Ce cours demandait certes beaucoup de précision mais pour le reste, tout était dans les livres. Enfin, selon la théorie. Certaines recettes donnaient l'impression d'avoir envie de se rater d'elles-mêmes, juste pour vous faire chier.

J'avale les escaliers pour arriver à l'heure, mon livre de potions déjà sous le bras.
Je ne suis pas forcément à la traîne, mais avec Burgess, mieux vaut prévenir que guérir. Si il y a bien une prof que je ne tiens pas à me mettre à dos, c'est notre Directrice. Depuis mon premier cours avec elle, je n'ai jamais osé tenté ne serait-ce que l'ombre d'une remarque narquoise en sa présence. Je ne saurais même pas me l'expliquer, mais il y a quelque chose chez elle qui me dissuade direct toute tentative de distraction dans sa classe.
Mais, j'imagine qu'elle n'est pas dupe. Si je me tiens généralement à carreau dans son cours, il y a fort à parier qu'elle ait déjà entendu parler de mes frasques en-dehors...

En rentrant en classe, je file sagement au second rang, près de la sortie, histoire de ne pas non plus jouer les cancres à me mettre au fond. Comme par hasard, à ce cours, tout le monde essaye d'être à l'heure.
Et tant mieux, parce qu'elle embraye aussitôt son petit discours de rentrée. Le discours est le même depuis hier matin: beaucoup de révisions, préparer les buses, réfléchir à son avenir. Avec Burgess, on a un peu l'habitude de la masse de devoirs en dehors des cours. D'ailleurs, pendant mes révisions de l'été, je ne me suis pas épargné niveau potions. Le niveau de sa classe ne permet à personne de se reposer sur ses lauriers, je ne tiens pas à être à la masse dès les premières semaines.
Quand elle mentionne les potentiels "non-exploités", son regard passe brièvement sur moi, et j'espère que ce n'est pas mauvais signe. J'ai beau bosser pour son cours, mon attitude me fait sûrement perdre de facto quelques places sur sa liste des "bons" élèves...

Son discours sur la réussite aux Buses ne m'inquiète pas spécialement. Je compte essayer d'en réussir un maximum, car même si je n'ai pas encore d'idée de carrière précise, je préfère me garder le plus d'options possibles sous le coude. Au moins, on a une bonne surprise: elle accepte les Efforts Exceptionnels pour poursuivre en 6ème année, c'est déjà ça. Moi qui m'attendais à devoir trimer pour obtenir un Optimal, j'aurais plus de chances que je ne le pensais. J'écoute à moitié son discours sur l'Orientation. J'ai déjà des idées en tête, et ce n'est pas à la nouvelle conseillère d'orientation ou je ne sais qui que j'irais en parler.
Au lieu de ça, je gratte rapidement la date du jour sur mon parchemin, et lève la tête quand le cours commence enfin, par une devinette, comme souvent.

- L’un d’entre vous, à tout hasard, sait-il ce que sont ces ingrédients ?

Coup de bol, je pense reconnaître aussitôt la pierre.

- C'est une hécatolite. Une pierre de Lune.

Je ne suis pas sûre de moi à 100%, mais je n'ai pas besoin de le montrer. En revanche, pour la fleur, je préfère ne pas tenter. La botanique, ce n'est pas mon truc, et je préfère éviter de balancer des absurdités dès le premier cours.

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 528
Points : 25
Crédit : Dan ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Sam 8 Sep - 3:36


philtre de paix
Neuf heures du matin, premier mardi depuis la reprise des cours. Après un cours de runes plus intéressant qu’elle ne l’aurait pensé et qui durait une heure - une toute petite heure beaucoup trop rapide à ses yeux, désormais -, la jeune fille se rendait à un cours qui allait enchaîner trois longues heures. Trois heures bien fournies, trois heures bien accueillies. Et il fallait bien trois heures pour un cours tel que celui-là. Felicia se rendait en potions ; probablement son deuxième cours préféré, s’il était impossible de le considérer comme équivalent avec l’histoire de la magie. Pourtant, au début, Felicia avait le même attachement à ce cours qu’avec les autres. Et pourtant ! C’était la professeure Burgess qui lui avait fait apprécier et même plus qu’aimer ce cours qui recelait de possibilités infinies et d’une véritable minutie qu’il fallait apprendre à avoir et à dorloter. L’adulte ne donnait toutefois rien à apprécier chez elle. Froide et sévère, demandant une rigueur sans la possibilité d’échec. Il y avait de quoi faire dans sa culotte en première année et ne plus jamais vouloir revenir. Mais, aux yeux de Felicia, elle avait tout ce qu’elle attendait d’un professeur et ses cours étaient sans défaut. Parfaits. Ils étaient tout simplement parfaits. Et la jeune fille voulait désormais atteindre un tel degré de perfection. Peut-être pas au point d’en ressembler à Narcissa, mais elle devait admettre que cela faisait envie. Il y avait, dans l’art de faire des potions, une rigueur qui lui serait utile dans la vie de tous les jours une fois qu’elle l’aurait maîtrisée. Elle en était persuadée. C’était pourquoi elle se rendait en potions en dévaler les escaliers, prenant garde de ne pas non plus tomber.

Malheureusement, il serait difficile d’être en avance et d’arriver la première, mais cela ne l’empêche pas de se placer au premier rang, comme à son habitude, signe de bonne volonté et d’écoute en classe. Felicia n’était pas lèche-botte, mais mettait toutes les chances de son côté. De toute façon, elle était certaine que madame Burgess connaissait son niveau en potion et ce qu’elle était prête à faire pour réussir, tous les efforts qu’elle était prête à fournir. Aussitôt la classe au grand complet, l’adulte donna sa version du discours habituel concernant les BUSEs qu’ils entendaient depuis le début de l’année. Là où cela changeait était la longueur du monologue. Plus long. Plus direct. Plus froid et sévère, comme la Poufsouffle aurait dû s’y attendre. Elle n’était pas surprise, mais elle en venait tout de même à craindre une baisse dans ses résultats sans le vouloir. L’excuse “préfet” ne comptait sûrement pour avoir de l’indulgence. De toute façon, d’autres devaient sûrement avoir réussi en étant dans la même situation qu’elle. Et elle ne voulait pas d’indulgence. Ainsi, c’était réglé. Felicia allait juste devoir travailler dur pour cette matière, comme elle l’avait envisagée avant de revenir à Poudlard. Le manuel avait été lu ; elle avait pris de l’avance et avait révisé ses anciens cours. Seul la pratique allait devoir lui revenir sur le tas, mais elle était prête pour ça.

La jaune & noir nota la note demandée pour poursuivre la matière l’an prochain dans le coin de son parchemin avec des mots clés comme “rigueur” et “assiduité dans le travail” entourés et soulignés plusieurs fois. La professeure donnait déjà la pression, mais mieux valait garder cette pression dans un coin de sa feuille, même en dehors des cours. Puis, après ce beau monologue qui se termina sur l’orientation et l’avenir de ses élèves, le cours débuta. Elle leur montra deux ingrédients, un dans chaque main. Ce fut Gretel qui donna la première réponse concernant la pierre. « Et la plante est une hellébore. » Très belle plante, d’ailleurs, qui montrait encore une fois l’étroit lien entre potion et botanique. Felicia nota sur son parchemin les deux ingrédients qui leur étaient présentés, pressentant d’avance ce qu’ils allaient voir aujourd’hui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9560-prudence-janet-andersonhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9565-prudence-est-mere-de-surete-vraimenthttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9571-prue-demandes-de-rphttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9566-prue-faites-bosser-locus#209737http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9569-prue-simple-rapide-efficace

Arrivé(e) le : 22/04/2018
Parchemins rédigés : 497
Points : 20
Crédit : Sheya / Alexis Bledel
Année : 5e année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hannibal

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Sam 8 Sep - 21:42



Philtre de Paix
Potions
En ce premier mardi de l’année scolaire, Prudence se leva avec un peu moins d’enthousiasme qu’à l’accoutumée. En effet, si elle avait la chance de ne prendre les cours qu’à neuf heures grâce aux matières optionnelles, le fait de retrouver la froideur des cachots et de Burgess lui serrait l’estomac. Non pas que l’enseignante la terrifie – elle n’avait jamais eu peur d’un professeur jusqu’ici – cependant depuis que ses ambitions futures s’étaient plus clairement dessinées dans son esprit, les potions lui apparaissaient comme le pivot central de son année de BUSEs. Sans cette note lui permettant de poursuivre la matière en sixième et septième année, Prue serait sûrement incapable d’entrer au Bureau des Aurors par la suite, les potions étant une compétence non négligeable de la formation. Ainsi donc, la Gryffondor était plus que jamais motivée à passer tout son temps libre penchée sur son manuel de potions afin de décrocher le précieux sésame. Heureusement, son amie Bonnie tirait plutôt son épingle du jeu en ce qui concernait les potions et Prudence savait qu’elle pouvait compter sur elle pour lui donner un coup de main au cours de l’année. Avec la Serpentard à ses côtés, la jeune fille était certaine qu’elle parviendrait à progresser en la matière.
Le petit-déjeuner toucha rapidement à sa fin et Prudence préféra prendre immédiatement le chemin des cachots afin de ne pas arriver en retard. Elle n’avait pas eu le cœur à aller se promener dans le parc avant le début des cours tant les BUSEs l’obsédaient. Peut-être qu’elle pourrait demander directement conseil au professeur Burgess ? Après tout, aussi froide et inaccessible qu’elle semblait être, l’enseignante était une très bonne potionniste et elle serait probablement de très bons conseils. Ou alors elle se contenterait de rire au nez de la Gryffondor et de son projet en lui conseillant de se tourner vers quelque chose de plus adapté à son niveau. À cette pensée, Prudence grimaça et accéléra l’allure, son sac de toile se balançant au rythme de ses petits pas pressés alors qu’elle descendait l’escalier qui menait aux cachots. Pour le moment aucun de ses camarades n’entra dans son champ de vision et Prue fit la moue : elle aurait bien aimé discuter un peu avec Bonnie avant le début des cours… Son amie avait le don de chasser les mauvaises pensées de son esprit et elle l’aurait sûrement rassurée quant à cette année !
Alors que Prue restait perdue dans ses pensées, d’autres élèves de cinquième année débouchèrent dans les sous-sols de l’école et s’engouffrèrent dans la salle de classe de Burgess. La brune leur emboita le pas et se laissa tomber sur l’une des tables du deuxième rang en espérant que Bonnie prendrait place à ses côtés. Avec elle, Prue aurait une bien meilleure chance de comprendre ce qu’elle avait à faire !
Les élèves étaient encore en train de s’asseoir quand Burgess prit la parole avec la même froideur que les années précédentes. Prudence écouta attentivement tout ce qu’elle avait à leur dire et son estomac se contracta douloureusement ; un effort exceptionnel lui paraissait tellement impossible… Certes elle n’était pas non plus une véritable calamitée quand elle prenait le temps de lire l’énoncé cependant elle ne brillait pas non plus par son talent. La Gryffondor griffonna le reste des informations données par l’enseignante et attendit la suite, toujours aussi anxieuse.
Lorsque Burgess dégaina les deux ingrédients du jour, Prue fronça les sourcils pour essayer de les reconnaître. Il fallait s’y attendre mais la pierre ne lui disait rien, cependant la fleur lui semblait familière… Lorsque Felicia donna son nom, la Gryffondor comprit pourquoi elle la connaissait : il s’agissait d’une plante qui entrait dans la composition du philtre de paix ! Du moins, c’était ce qui lui semblait. Elle connaissait ce philtre uniquement parce que son amie Hadley lui en avait parlé l’an dernier lors de leur discussion autour du lac. Elle cherchait des ingrédients pour s’entraîner à la réaliser en prévision des BUSEs et Prue avait tenté de voir si elle en trouvait par la suite afin de lui faire parvenir. C’est comme ça qu’elle avait appris que cette jolie fleur blanche aux notes violettes s’appelait hellébore, comme Felicia venait de le dire. Ravie de ne pas se retrouver larguée dès les premières minutes de leçon, Prudence attrapa sa plume, plus motivée que jamais pour tenter de se maintenir au niveau. 

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 1162
Points : 25
Crédit : moi (Frances Cobain)
Année : Cinquième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Mar 11 Sep - 15:24

cours de potions
5e année

Mardi matin, premier cours de la journée qui donnait l’occasion aux élèves de retrouver la froide et implacable professeur Burgess. Casey patientait en silence dans le couloir qui menait au cahcot où se déroulait leur prochaine leçon, plongé dans un habituel mutisme qui la caractérisait si bien, ne prêtant, en apparence, pas plus attention que ça à tous ces visages devenus si familiers avec le temps. Elle gratifia néanmoins Felicia d’un léger signe de tête, sa manière à elle de saluer ceux qu’elle considérait comme suffisamment intéressants pour la sortir de son indifférence. L’année passée, les deux jeunes femmes s’étaient entraînées à concocter une potion dont elles avaient trouvé la recette dans divers manuels traitant de magie plus que sombre, et si elles ne s’étaient pas donné de nouvelles de tout l’été - ce n’était définitivement pas le genre de Casey de garder contact avec qui que ce soit, hormis Brooklyn car il s’agissait de Brooklyn, et de Cruz - il y avait fort à parier que les deux jeunes sorcières se retrouvent de nouveau sur le même chemin, celui d’une soif de connaissance approfondie en ce qui concernait la magie noire. D’autant plus que la nouvelle vie et la nouvelle maison de la Serdaigle lui avaient prodigué une bibliothèque si grande qu’elle avait pensé ne jamais en sortir tant les ouvrages qui l’attiraient étaient nombreux. Et, comble de l’intérêt, nombreux traitaient de magie noire. Rien de très étonnant, au vu des antécédents des Pumpkin.

Les élèves pénétrèrent finalement dans la classe, Casey s’avançant jusqu’au deuxième rang, cherchant des yeux un certain Serpentard qui avait plus pour habitude de s’isoler dans les dernières rangées. Depuis cet été, il y avait quelque chose de changé entre eux, et pas en mal, cette fois-ci, sans qu’elle ne puisse trop expliquer de quoi il pouvait bien s’agir. Elle avait retrouvé son ami et la force du lien qui les unissait enfant, et c’était probablement la raison pour laquelle elle se sentait si sereine en ce début d’année. Puis le silence s’installa, le professeur Burgess débuta avec les banalités d’usage qu’ils allaient subir dans chaque cours, probablement, chaque professeur tenant à rajouter une couche sur les BUSES qui les attendaient, comme si quiconque pouvait ne pas être au courant. Même le dernier des imbéciles savait que cette année marquait un tournant. Casey nota cependant quelques éléments, comme la note à obtenir si on voulait poursuivre les potions l’année suivante - ce qui était, bien évidemment, son cas - et ils entrèrent finalement dans le vif du sujet. Et comme à son habitude, la jeune femme ne chercha pas à prendre la parole, quand bien même elle avait reconnu la pierre de lune, dont les propriétés étaient essentielles en potions, et l’héllébore, une plante également très utilisée, autant pour guérir que pour empoisonner.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 24/10/2011
Parchemins rédigés : 2762
Points : 12
Crédit : HOODWINK & tumblr ♥
Année : 5ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Mar 11 Sep - 23:14


❝ 1er cours de Potions : Philtre de Paix ❞Brooklyn & co

Etre soulagé d'être de retour à Poudlard ne signifiais pas être content de retourner en cours. En vrai ça me saoulais, je n'avais aucune envie de suivre des cours. Sortilèges et métamorphoses, pourquoi pas, mais DCFM ou Potions, sérieux ? Vous vous attendez à quoi ? A ce que je passe mes journées enfermés dans une pièce lugubre à snifer des potions chelous ? Ca pourrait peut-être correspondre à l'idée qu'on se fait de moi, mais croyez le bien, ça ne m'éclate pas des masses. Après le peu de proximité avec des humains me plait pas trop mal mais franchement, ça ne m'enchante pas de mesurer toute la sainte journée pour être précis au millimètre. Après la prof passe, en vrai je la préfère largement à plein d'autres hypocrites qui passent leur journée à sourire constamment. Ils ne vont pas me dire qu'ils aiment tout le monde et que le monde est merveilleux. Au moins elle reste distante avec ses élèves et professionnelle. Alors certes, beaucoup ne l'apprécient pas parce qu'elle est froide mais moi j'aime bien. Pas besoin de faire semblant d'être quelqu'un qu'on n'est pas, elle s'en fout de qui tu es et ça me va très bien ! Mais bon, vu que c'est un cours obligatoire jusqu'aux BUSEs je suppose que je vais devoir le supporter encore un an. Peu probable que je le garde l'an prochain, déjà parce qu'il est quasiment impossible que j'arrive à obtenir un optimal et ensuite parce que je vais certainement garder le moins de cours possibles. Je ne sais même pas si je resterai dans le monde magique à ma sortie alors franchement, moins je m'encombre de cours et mieux je me porte. Je ne me vois pas faire de longues études et j'en ai pas envie. Peut-être que je changerai d'avis plus tard mais pour le moment, j'ai pas envie de me prendre la tête avec des infos qui n eme serviront très certainement jamais à rien.

C'est mon deuxième cours de la journée et ça me gonfle déjà, on sent que je suis de bonne humeur, n'est-ce pas ? Pourtant quand il faut y aller, faut y aller. Alors quand j'arrive dans la salle, je lâche un vague signe de tête au professeur et silencieux, je rejoins le fond de la salle pour m'y installer. Plus je mets de la distance avec la prof et mes camarades et mieux je me porte. En m'installant, je croise le regard de Casey, à qui j'offre un léger sourire avant de détourner le regard, presque gêné. Pourquoi ? Je l'ignore et j'ai pas envie de me pencher sur la question pour le moment. Je sors mes affaires et j'écoute notre professeur nous parler des BUSEs et déjà ça me saoule. Foutez nous la paix bordel avec ça. On sait qu'on a ça à la fin de l'année, pas besoin de nous le rappeler pendant une semaine. Elle finit par arrêter son speech et pas nous montrer des pierres et une plante et le jeu était de deviner ce que c'était. Gretel et l'autre poufsouffle ont trouvé. Bordel c'est de la caillasse et une plante !! Comment elles font pour savoir ce que c'est ?

©️ 2981 12289 0



Brooklyn Noah Caldwell
♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 21/03/2018
Parchemins rédigés : 131
Points : 2
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Dim 16 Sep - 0:41

Cours de potions, Philtre de Paix

Le nouveau professeur d’étude des runes promettait d’être très intéressant. Si la plupart des professeurs demeuraient fermés en leur rappelant dès les premières secondes du cours leur BUSE, ce n’était pas le cas de celui-ci qui avait commencé avec un tour de magie avec des runes combinées qu’il avait lui-même fabriqué. La petite Serdaigle avait grandement apprécié cette façon d’enseigner, l’humour avait apaisé d’un cran l’angoisse dans la classe. Les gens étaient déjà à cran pour la nouvelle année, mais encore plus parce qu’aujourd’hui était la journée du premier cours de potions pour les cinquièmes années. Connaissant la manière d’enseignement de la professeure de potions, la petite blonde savait que ça n’allait pas être de tout repos. Il n’y avait pas d’endroit plus humide dans le château que les cachots et de regard plus glacial que celle de professeure Burgess. Toutefois, Ariel mentait si elle disait qu’elle n’avait pas hâte d’aller à ce cours. Elle avait commencé à réviser le manuel déjà depuis les vacances d’été en France. Elle était prête à prendre part à ce cours peut-importe le regard perçant de l’enseignant.


Ainsi, elle prit ses manuels de runes pour les ranger dans son sac qui commençait à se faire vieux puis sans entendre personne, elle se dirigea vers les escaliers menant dans les couloirs sombres des cachots. Avant d'entrer dans la classe, elle vérifia que son manuel de potions était bien dans son sac, puisqu'après tout, sa tête était constamment à travailler sans cesse avec cette première semaine d'école. C'était certain qu'un jour elle allait oublier quelque chose, aussi distraite qu'elle est. À son plus grand bonheur, tout y était et c'était tout un soulagement puisqu'elle n'avait pas vraiment le temps de retourner à la tour des Serdaigles pour redescendre dans les cachots. Avec professeure Burgess quand le cours commence, la porte reste fermée et ça, jusqu'à la fin. Elle se dirigea alors vers la salle de classe qui était déjà ouverte. À l'intérieur, les gens commençaient à s'installer ce qui veut dire qu'elle était pile à l'heure. Elle fit un mince sourire vers la professeur Burgess en signe de salutation pour rapidement se détourner. Elle n'était pas vraiment du genre à saluer ses élèves, mais Ariel trouvait l'importance de le faire par politesse envers elle.



Elle prit sa place habituelle, dans le fond de la classe. Si elle aimait cette place parce qu'elle était tranquille, ce n'était vraiment pas le cas des cours de potions. Les yeux de professeure Burgess voyaient tout. Ils étaient surveillés aux moindres gestes. Routinière, elle empoigna sa plume ainsi que de l'encre et un rouleau de papier parchemin, prête à prendre tout en note avant de se concentrer sur le monologue habituel des professeurs en début d'année. Insolence et le manque de volonté étaient quelque chose qui n'avait pas sa place dans un cours de potions et même si la professeure était très ferme au niveau de la discipline ou même trop ferme, Ariel était plus que d'accord avec elle. Les potions n'étaient pas pour les fainéants. Un Effort Exceptionnel était assez réalisable pour la petite Serdaigle qui avait un don pour les potions et pour une rare fois dans sa vie, elle en était plutôt confiante. L'augmentation de la charge considérant en potions ne lui faisait pas peur, elle adorait étudier cette matière qui tout lui semblait si facile. Demandant si le tout était clair, Ariel hocha la tête de haut en bas. Après un plus court monologue concernant la conseillère d'orientation, elle leva une pierre et fleur dans ses mains. Sa question était de les identifier ce que Félicia fit et une fille de Serpentard. Inutile d'en rajouter pour des feux d'artifice, professeure Burgess n'était pas vraiment impressionné par ce genre de choses. Ces deux ingrédients rentraient dans la composition d'un Philtre de Paix pensa Ariel. Bien pensé, quelques élèves en auraient sûrement besoin durant l'année incluant Ariel.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10265-juniper-waltershttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10276-juniper-walters-lienshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10291-juniper-walters-rps

Arrivé(e) le : 21/09/2018
Parchemins rédigés : 17
Points : 2
Année : Cinquième - 15 ans

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?: Non

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Mer 26 Sep - 22:12

Cela faisait un certain temps qu'il était question de comprendre pourquoi ce penchant à trouver Burgess séduisante - était-ce le fait qu'elle ne correspondait tout à fait au stéréotype du bienveillant professeur ? peut être sa froideur. A moins que ce ne soit qu'un attribut absolument physique, mais ce serait là quelque chose de bien décevant. En effet, Juniper préférait de loin marquer une bienséance en arrivant à être charmée par l'idéal intérieur plutôt que la plastique, mais voilà qui était ardu. Ayant prit place au fond de la classe à côté d'une blonde qu'elle connaissait vaguement, la jeune fille faisait distraitement cogner ses doigts contre la table en attendant que tous soient assis et que la porte fût fermée. Le temps, qui s'était toujours écoulé d'une manière relative, fut tout aussi subjectif que les fois précédentes et Juniper eut à peine le temps de commencer à s'ennuyer que le cours commençât.

Une nouvelle fois vinrent les sujets abordés par tous, cela devenait lassant. La sélectivité de Burgess : voilà peut être la chose qui la frappait. C'était une qualité très appréciée, étant donné que dans la plupart des cas, la brune faisait partie de la mince sélection au niveau des notes, du sérieux, de l'habileté sociale. Il était donc bien naturel qu'il lui soit bien vu d'apporter une importance particulière aux talentueux. La professeure discourût encore un peu, tendant à rendre sa sélectivité effrayante, ou du moins stressante, et Juniper chercha dans le reste de ses gestes et dires le quelque chose qu'elle n'arrivait à saisir totalement. Puis la jeune femme entra dans le vif du sujet, présentant deux objets à sa classe. Une première élève pencha pour la pierre de lune, cependant il serait bien étonnant qu'elle soit tombée immédiatement sur la bonne pierre, étant donné qu'il en existait plusieurs se ressemblant fortement. Juniper avait pensé à autre chose et il serait bien dommage de ne pas soumettre son idée s'il s'avérait qu'elle fût juste. Je trouve qu'elle ressemble à une opale. Bien portée, c'était une jolie gemme. Ailleurs qu'au coup de sa sœur, évidemment, quoique la clarté de la chose pourrait bien aller avec la rousseur de la petite. La jeune fille dodelina de la tête, incertaine de ses premières médisances : il faudra qu'elle tente l'expérience - si la chose sauvage voulait bien se laisser faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9317-bonnie-lou-elsing-ohttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9326-bonnie-o-carte-du-maraudeurhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9325-bonnie-o-rapeltout#205681http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9336-bonnie-correspondance#205815http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9335-bonnie-postcards#205814

Arrivé(e) le : 26/02/2018
Parchemins rédigés : 265
Points : 5
Crédit : Bazzart (ft. Alycia Debman Carey)
Année : 5e (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Judith Sørensen

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Ven 28 Sep - 19:45

Potions



Philtre de paix

Bonnie & les 5e années



Deuxième jour en cinquième. Après un cours de runes assez bref, il était temps de se rendre sans tarder dans les sous-sols. Bonnie aurait préféré disparaître de la surface de la Terre plutôt que d’arriver en retard au premier cours du professeur Burgess. Mieux valait ne pas s’attirer ses foudres dès le début de l’année. Elle redoutait par dessus tout le discours de la directrice des Serpentard dont la réputation d’exigence n’était plus à faire. Après avoir assisté aux cours de sortilèges, de métamorphose et de défense contre les forces du mal, elle était ressortie plus déprimée que jamais, certaine qu’elle n’obtiendrait jamais la moindre BUSE et qu’elle ne serait acceptée dans aucune classe. L’année promettait d’être rude à ce train-là. La botanique prévue cet après-midi lui apporterait peut-être un peu plus d’optimisme. Mais entre temps, elle devrait survivre aux trois heures de potions sans se ridiculiser.

Plongée dans ses pensées, elle fit le trajet sans même s’en rendre compte. La vue de la porte du cachot la ramena à la réalité. Il était temps de s’y jeter. Comme elle s’y attendait, elle n’était pas la première, il y avait peu de retardataires dans la classe de Burgess et les élèves préféraient arriver en avance que de subir son courroux. Elle entra sans s’attarder. Leur enseignante était assise dans son fauteuil, derrière son bureau et les toisait d’un air sévère. Cela donnait le ton. Bonnie avisa rapidement une place libre à côté de Prudence, au deuxième rang. La place lui convenait, elle n’était pas juste devant mais elle entendait et voyait parfaitement. La perspective de passer la matinée à travailler avec son amie l’égaya. L’échec était tout de suite plus supportable lorsque la Gryffondor était là. Sa capacité à relativiser et à la motiver rendaient les déceptions plus acceptables. Et elle en aurait bien besoin cette année. Elle lui sourit en guise de salut, n’osant pas rompre le silence de la salle. Disciplinée, elle sortit ses affaires de son sac et les posa sur le bureau en attendant que le cours commence.

Ses craintes furent confirmées dès la deuxième phrase que prononça la directrice de sa maison. Clairement, l’été ne l’avait pas adoucie et la rigueur était toujours de mise. Ce n’était pas pour son comportement que Bonnie craignait d’être sanctionnée. Elle était quasi-irréprochable à ce propos et aucun professeur n’avait jamais eu à se plaindre. Elle était de ces élèves qu’on oublie facilement et qui ne cherchent pas à être remarqués. Le sermon continuait… Effort exceptionnel… Elle en était sans doute capable mais le troll du dernier cours lui était resté en travers de la gorge. Elle avait bêtement perdu ses moyens, comme à son habitude et avait magnifiquement échoué à préparer un antidote convenable. Un tel cataclysme le jour des BUSEs ne serait pas tolérable. Elle aurait très certainement la note maximale à l’examen théorique mais pour ce qui était de la pratique, ce n’était pas gagné d’avance. A côté d’elle, Prudence faisait aussi pâle figure. Ce n’était pas sa matière favorite. Peut-être qu’avec la minutie de Bonnie et la confiance de la Gryffondor, elles parviendraient à un résultat convenable ? Pendant qu’elle réfléchissait, le cours avait commencé. Elle leva les yeux pour observer ce que leur montrait le professeur Burgess. Elle n’était pas mauvaise en botanique mais elle eut juste le temps d’identifier la plante que les réponses fusèrent. Elle n’aimait pas prendre la parole et son hésitation lui fut fatale. Devancée par Felicia Williams, quelle surprise…



code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9967-i-am-trouble-killian#215730http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10007-killian-troublemaker-is-my-second-name#216440

Arrivé(e) le : 03/07/2016
Parchemins rédigés : 485
Points : 4
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   Sam 6 Oct - 13:16

Philtre de Paix
ft. les 5èmes années


Deuxième jour de cours, et j’en ai déjà marre. Cette année va être longue à mourir, je peux vous le dire. Aller chaque jour poser ses fesses dans une salle devant un adulte qui se croit supérieur à nous parce qu’il est prof et écouter la même chose que ce qu’il racontait l’année dernière au mot près … Quel ennui ! Bon soit, ce n’est pas comme si j’avais écouté l’année dernière ou comme si j’avais réellement suivi les cours, mais bon, sur le principe… C’est chiant. Rien que le fait de regarder mon emploi du temps me donne envie de ne faire aucun effort… J’ai beaucoup trop de matières. Comment vous attendez-vous à ce que je sois concentré et que j’ai envie de donner du mien avec autant de cours ennuyants ? Ils n’ont vraiment rien compris aux adolescents, ça c’est certain.

Aujourd’hui toutefois, je fais un effort pour être à l’heure. Pourquoi ? Parce qu’on a cours avec Burgess et que pour elle j’accepte de faire un effort. Après tout, c’est la prof la plus canon et ce côté sévère et intransigeante la rend encore plus sexy ? Que voulez-vous … J’aime les femmes qui ont du caractère. « Bonjour Professeure. Vous avez passé de bonnes vacances ? Je ne vous ai pas trop manqué ? » J’ose lancer avec fougue lorsque je rentre dans la classe. Je suis persuadé que ça lui fait plaisir de me retrouver encore une fois cette année (ironie). Elle doit sans aucun doute se souvenir du nombre de fois où j’ai réalisé les mauvais mélanges et ai enfumé la classe, fait fondre chaudron/table/sol au choix ou failli tuer un de mes camarades de classe. Je suis inoubliable que voulez-vous.

J’essaie de rester tranquille pendant son monologue de bienvenue mais c’est assez compliqué de me contenir. Surtout quand elle demande si on a passé de bonnes vacances et qu’elle nous signale qu’elle ne tolérera pas l’échec. Coucou Morgana ! Et optimisation de temps ? C’est quoi ça ? Elle enchaîne ensuite sur des « perspectives d’avenir »… Et pour le coup je réfrène un grand bâillement. Mollo tout le monde, on a que 16 ans. Vous croyez vraiment que je vais savoir ce que je veux faire à cet âge ? La bonne blague.

Sans transition, elle commence ensuite son cours en nous montrant une fleur et un caillou. Bah mon vieux, ce cours va encore bien être chiant. Deux têtes de classes répondent instantanément à Burgess mais je ne prête pas vraiment attention à la réponse. Je trouverai bien quelqu’un qui prend des notes pour les lui piquer. Ou pas. Comme par exemple… Celle qui est assise juste en face de moi. Je reconnais Prudence, une Gryffondor. Je me penche vers elle dès qu’elle se redresse. « Qu’est-ce que tu attends pour donner les bonnes réponses et faire gagner des points à notre maison. » Je murmure d’une voix réprobatrice. Bah quoi, c’est elle l’intello de notre maison de ce que j’ai compris, alors autant qu’elle remplisse son rôle.

made by black arrow



I'm a Troublemaker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: [5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024   

Revenir en haut Aller en bas
 
[5ème année — Cours de Potions] Philtre de Paix — Septembre 2024
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Les Cachots et Sous-Sols
 :: Cours de Potions
-
Sauter vers: