AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de 5ème année - Les runes liées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10060-ephrem-ellinger-professeur-pour-votre-plaisir#217920http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10184-ephrem-s-link#217923http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10186-ephrem-journal-de-bord#217929http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10187-ephrem-ellinger-courrier#217930http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10188-ephrem-hibou-express#217931

Arrivé(e) le : 30/08/2018
Parchemins rédigés : 52
Points : 7
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Cours de 5ème année - Les runes liées   Lun 3 Sep - 15:03


SALLE DE CLASSE
5ème année - Cours n°1


Mardi 3 Septembre 2024, 8h


En entrant dans la classe, les élèves trouveraient une dizaine de table assez grande pour accueillir deux élèves chacune. Sur chaque table se trouvait un encrier à la disposition des élèves pour que ceux-ci puissent prendre des notes s'ils le voulaient. Il y avait des tableaux accroché au mur dont un reprenant l'alphabet Futhark. Il suffisait de s'intéresser à une rune de l'alphabet pour que sa description apparaisse dans le cadre blanc qui se trouvaient sur le bas du tableau. La salle avait des poutres en bois apparente sur lesquelles étaient gravées des runes, comme un peu partout. Des runes anti-triche se trouvaient sous chaque chaise d'élève, bien que ceux-ci ne soient pas au courant, ils le sauraient très vite s'ils venaient à tricher dans la classe.

La pièce comportait des poutres apparentes en bois et malgré la luminosité qui sortait des fenêtres se trouvant sur le côté, quelques bougies étaient allumées ci et là. Plusieurs plantes aux couleurs surprenantes, plantées dans des pots, décoraient les murs crèmes. Seul un lierre semblait vivre sa vie sur le mur du fond. Le tout formait une décoration chaleureuse et accueillante.

Sur l'étagère à livre trônait la tête d'un costume de clabbert avec à ses côtés une cornemuse qui n'avait sûrement pas servi depuis longtemps. Sur le bureau, quelques papiers, un encrier et une plume, la gazette du sorcier et surtout un tourne-disque passant un vinyle de Screamin Jay Hawkins. Mes grands-mères m'avaient initié au jazz moldu et je les remerciais encore aujourd'hui.


Cette pièce, je l'avais redécoré à mon image et je m'y sentais bien. Pourtant, je n'avais sûrement jamais été aussi stressé de toute ma vie et ça allait durer toute la semaine comme cela. Pourquoi ? Eh bien parce que c'était la rentrée. Les élèves se retrouvaient entre camarade et était habitués à aller en cours. Pour ma part, c'était la première fois que je donnais des cours à des classes. J'avais donné plusieurs conférences à l'académie supérieure de magie, mais cela n'avait rien à voir. À croire que parler devant tout un amphithéâtre était plus facile que de diriger une classe de quelques élèves. Je savais bien pourquoi : si on ratait une conférence ce n'était pas bien grave, on ne risquait pas d'être confronté aux mêmes personnes encore et encore toutes les semaines. Là nous allions partager cette classe toute l'année et sûrement les suivantes !

Cependant, j'étais aussi très enthousiaste ! J'avais toujours aimé être pédagogue et j'avais enfin l'espoir de prouver que c'était justement ce que je devais faire de ma vie. Bizarrement, à chaque nouvelle classe accueillit ici, je ressentais la même chose. Cependant, pour celle-ci, j'avais préparé une surprise de taille pour ce premier cours qui, j'espère, allait leur plaire !

Lorsque les élèves entrèrent dans la classe, ils trouvèrent tout ce que j'avais décrit, tout, sauf moi.
Une minutes passa, puis deux pendant lesquelles les discussions s'installèrent, les railleries, les questionnement sur le nouveau professeur et ses méthodes de travail. Après tout, ils ne me connaissaient pas et se posaient donc forcément des questions. Seulement, ce qu'ils ne savaient pas, c'est que j'étais là... Ma rune d'indiscernabilité autour du cou. Au bout de cinq minutes, sans prévenir, on entendit un grésillement signifiant qu'on avait arrêté le tourne-disque et je dis d'une voix calme et malicieuse :


– Bonjour tout le monde !

Tous furent surpris de m'entendre et tentèrent de me repérer sans grand succès...

– Non... Je suis ici ! Là ! Regardez-moi ! C'est dur hein ? Vous n'y arrivez pas ?

Ils pouvaient me voir du coin de l'oeil mais à chaque fois qu'ils pensaient me regarder, leurs yeux se détournaient, comme s'ils ne voulaient pas me voir. Je montai sur le bureau et fit de grand geste tout en continuant :

– Youhou je suis là ! Ah voilà ça y est vous me voyez enfin !

Si on se faisait trop remarquer, le charme s’estompait et on pouvait enfin me voir... J'enlevai le collier que j'avais autour de mon cou et le montra à mes élèves tout en disant :

– Sympa non ? Ceci est une rune d'indiscernabilité ! Je l'ai inventée alors que j'étais à peine plus âgé que vous. C'est une rune liée et donc vous l'aurez compris c'est ce que nous étudierons aujourd'hui ! Au fait, je me présente : je suis Ephrem Ellinger, votre nouveau professeur d'étude des runes.

Une fois les émotions de tout le monde remise, je commençai mes explications :

– Les runes liées sont des talismans comme vous les avez appris les années précédentes et elles se gravent de la même manière. La seule différence c'est que vous associez le pouvoir de plusieurs runes pour n'en créer qu'une seule. Pour cela il faut les graver rune par rune, en appelant son pouvoir. Si un trait est commun à deux runes, il faudra repasser dessus les deux fois ! Dessinez entièrement une rune est très important !

Prenons exemple avec ma rune : - Elle est composée de quatre runes : Elhaz, Berkano, Hagalaz et Ac – que vous ne connaissez pas puisqu'elle fait partie d'un alphabet plus récent – ...


– Je vais un peu vous expliquer pourquoi j'ai choisis ces quatre runes :

On commence par Elhaz qui sera la rune centrale ! Ici, c'est son côté protecteur qu'on va utiliser car c'est le but de cette rune : être protégé de la vue des autres ! Ensuite on va mettre Hagalaz à gauche et Berkano à droite. Hagalaz permet d'opérer une transformation tandis que Berkano sert à dissimuler. En fait, c'est la transformation vers la dissimulation pour se protéger. J'ai rajouté Ac par sécurité pour son côté canalisateur d'énergie... Le but n'étant pas de disparaître à tout jamais, il fallait prendre des précautions.
- - -

– Ce qui va nous donner une magnifique rune comme ceci :




Je m'arrêtai quelques secondes, histoire de laisser le temps à mes élèves d'enregistrer ce que j'avais dit.

– Alors évidemment vous l'aurez compris on rentre dans le cycle des runes liées. Terminé les simples talismans à une rune, on passe au niveau supérieur ! Et pour cela j'ai mis en place un petit jeu sympa : j'ai caché des runes dans le château, elles sont au nombre de six... Vous devrez les retrouver grâce à une rune liée que vous fabriquerez. À vous de réfléchir quelle sorte de rune pourrait vous aider ! Ceux qui me rapporteront les runes gagneront 5 points pour leur maison ainsi que la rune en question ! Des questions ?

Des morceaux de bois destinés à la gravure des runes étaient disposés devant chaque élève. Moi, j'espérais que le concept leur plaisait et que ça changeait de ce qu'ils avaient l'habitude de voir dans cette classe.
[HRP : je vous laisse répondre tranquillement à ce gros pavé, j'expliquerais les règles du jeu dans mon prochain post, ne commencez donc pas à graver vos runes maintenant, c'est inutile...]
           

rien à dire


Dernière édition par Professeur E. Ellinger le Sam 6 Oct - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 548
Points : 19
Crédit : Dan ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Ven 7 Sep - 22:12


les runes liées
Deuxième jour de cours. Son corps avait rapidement repris ses marques entre se coucher tard et se lever tôt, bouger d’une salle à une autre. Il apprenait également à marcher régulièrement pour les rondes, ce qui serait assimilé au bout d’une semaine ou deux, elle l’espérait. Elle l’habituait aussi à un repas très copieux le matin, un déjeuner simple et un dîner rapide, histoire de gagner du temps comme elle le pouvait sur son emploi du temps chargé et consacré son temps libre à passer du temps à la bibliothèque. Il y avait une certitude qui lui déplaisait, mais qu’elle allait devoir apprendre à accepter, et c’était qu’elle allait devoir prendre l’habitude d’emprunter plus de livres que de rester sur place pour les lire. C’était gênant, mais c’était comme ça. Aussi mettait-elle un point d’honneur pour faire tous ses devoirs dans la soirée ou dans l’heure si possible et avoir lu tous les manuels dans les deux mois qui allaient suivre. Maximum. Felicia aurait aimé en faire de même avec son nouveau travail de préfet, mais elle s’attendait à plus d’imprévu de côté-là. Et encore, elle pouvait au moins se dire qu’ils étaient deux pour cette tâche ! Milo n’avait pas eu cette chance, à l’entendre. Pour se rassurer, elle se disait que l’année prochaine et celle d’encore après lui donnerait plus de temps. Mais rien que d’y penser, la jeune fille ne savait plus si elle voulait vraiment entrer en sixième année ou non. D’un côté, elle aurait plus de temps pour se rendre à la bibliothèque, préfète ou pas préfète. Mais de l’autre côté, elle aurait moins de matière, même si elle en choississait beaucoup parmis celles qu’elle avait déjà. La simple idée d’abandonner des cours était horrible pour elle. Elle n’arrivait pas à voir les choses sans tous les cours qu’elle avait maintenant, et pourtant, elle allait devoir en virer à la suite de ses BUSEs. Elle y avait déjà un peu pensé, et les cours de runes étaient quelque peu sur la sellette, mais, non, finalement, elle ne voulait pas. Les runes étaient très importantes. La divination, à la limite. Et encore, même sans ça, il lui restait trop de matière… Quelle horreur ! La cinquième année préférait encore penser à cette cinquième année qui lui serait éprouvante et très chronophage, sans penser à un après.

Ainsi, elle se rendit en cours de runes avec ses camarades ayant également pris l’option et s’installa au premier rang. Au départ, elle ne se rendait pas compte de ce qu’il clochait ; après tout, Felicia se concentrait à sortir ses affaires, à revoir mentalement tout ce qu’elle savait sur les runes et à se demander quel genre de professeur ils auraient cette année. D’ailleurs, il n’avait pas l’air d’être encore là… Pourtant, il avait laissé le tourne-disque tourner. C’est qu’il ne devait pas tarder. Mais s’il tardait, la jeune fille s’occuperait elle-même de couper ce truc. D’accord, le jazz était un genre de musique qu’elle tolérait - bien que difficilement -, mais ils étaient en classe, et cela voulait dire : pas de musique. Ça l’empêchait de penser. Et puis, d’un coup, la musique s’arrêta. Pourtant, il n’y avait personne. La Poufsouffle tenta un regard en arrière, mais la voix venait de devant. Mais elle n’arrivait à voir personne. C’était… énervant… Il y avait quelque chose qui jouait avec ses nerfs. La voix jouait avec ses nerfs. Si bien que, quand le subterfuge tomba et que le nouveau professeur fut enfin visible, elle n’en souleva qu’un seul sourcil de surprise et le laissa se présenter. Elle en nota le sujet du jour sur un bout de parchemin, ce qui réhaussait son intérêt. Elle le laissa parler et prenait des notes au fur et à mesure, et plus elle notait, plus elle retrouvait son envie d’en apprendre beaucoup sur le sujet. Monsieur Ellinger était peut-être un peu bizarre, mais bon dieu, il savait rendre son sujet passionnant ! Avec lui comme enseignant, la réponse était simple pour elle : elle se devait de garder runes l’an prochain, c’était beaucoup trop important ! Il y avait tellement de possibilité… Les runes étaient sous-estimées.

L’explication du professeur sur la réalisation de sa rune était très intéressante, et Felicia avait très envie de tester ça soi-même. Elle fut grandement surprise quand il leur confirma qu’ils allaient le faire, et même qu’ils allaient sortir de la salle de classe pour tester l’efficacité de leur rune. Cela faisait rêver ! Il y avait cependant bien une question qui la taraudait alors qu’elle cherchait déjà quelles runes elle pourrait utiliser pour l’aider dans cette quête. Peut-être même deux. « Avec votre exemple, on voit que toutes vos runes ont au moins un trait commun avec une autre. Mais est-ce que c’est possible que cela ne soit pas le cas ? Comment faisons-nous dans ces moments-là ? » Bon, cela semblait idiot, dit comme ça. Mais si elle utilisait deux runes dont les effets pouvaient lui servir dans un but précis, mais qu’elles ne possédaient pas de trait commun, que devait-elle faire ? Prendre une troisième rune qui pourrait les lier malgré les effets de cette dite rune ? « Ah, et, y a-t-il une limite au nombre de runes qu'on peut lier ? » Avec un peu d’imagination, elle était persuadée qu’il était possible de lier toutes les runes existantes, même si le résultat serait complètement invraisemblable. Toutes les runes n’avaient pas le même effet. Mais, savait-on jamais ; il y avait peut-être une limite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9976-i-ve-seen-hell-i-can-do-worse-gretel-b-valeskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10003-gretel-b-valeska-dead-girl-walkinghttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10004-valeska-gretel-never-be-satisfiedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10005-valeska-gretel-watch-it-burnhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10006-gretel-valeska-hibou-express

Arrivé(e) le : 19/07/2018
Parchemins rédigés : 340
Points : 25
Année : 5e

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Professeur A. Jones

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Mar 11 Sep - 3:41


Ancient Runes



8 heures.

Qu'est-ce qu'ils ont ce matin?
Comme si ça n'avait pas suffit que je fasse une nouvelle insomnie, un gang de premières années particulièrement éveillés avaient pris d'assaut la salle commune dès l'aube. Autant dire qu'ils m'avaient très rapidement tapé sur les nerfs. Avoir onze ou douze ans n'étant pas une excuse pour être des petits cons, j'avais vite sommé à tout le monde de sortir.
Evidemment, il avait fallu qu'ils ne croient pas à mes menaces. Ah ouais? Ni une ni deux, j'avais dégaîné ma baguette pour leur montrer que non, je ne faisais pas que menacer. Et cinq maléfices du saucisson pour le petit déjeuner. La plupart des autres serpentards avaient ri en découvrant les jeunes garçons paralysés, mais pas Cruz...

Notre préfète n'avait pas du tout apprécié ma petite démonstration. Après avoir lancé le contre-sortilège, elle avait pris le temps de m'incendier copieusement pendant dix minutes avant que je ne me décide à quitter la pièce. Aller en cours n'avait été qu'un prétexte, et personne n'y avait vraiment cru, mais voilà, j'étais bien arrivée en salle de classe.

Saoulée par mon début de journée, je lâchais mon sac sur la table sans cérémonie, et posais mes fesses sur une chaise à côté de Brooklyn.
J'assistais à la petite blague du prof avec un air franchement blasé. Des runes liées? J'en avais déjà vaguement vu dans les bouquins, mais ça me paraissait assez aléatoire comme procédure... En revanche, sa rune à lui, elle m'intéressait. Une rune d'indiscernabilité? Bien qu’imprononçable, elle me paraissait un bon petit outil pour mes futures bêtises. Je recopiais rapidement le dessin sur mon cahier, bien décidée à le tester plus tard.

Mais une chasse au trésor dans le château? Sérieusement? Et il espérait retrouver tous les élèves à la fin du cours? Ah, ces nouveaux profs...
Jouant avec ma plume sur le bureau, je laissais mon impatience monter doucement. Evidemment, certains élèves se montraient intéressés. Ce qui semblait assez logique, puisqu'il fallait avoir choisi d'être là. Je n'avais rien contre les Runes, mais mon principal intérêt dans cette matière était simplement qu'Hansel l'avait choisie avant moi. Par esprit de compétition, que je traînais depuis l'enfance, j'avais voulu tout faire comme mon aîné, ou presque.

Je n'étais pas aussi patiente que lui. Lassée par le discours du prof, je lançais un regard en coin à Brooklyn avant de passer ma baguette sous la table, un mouvement à peu près discret si possible. Un nouveau prof, c'est un appel au bizutage, non?

- Colloshoo, mumurais-je en visant clairement les pompes du prof.

Il se déplace pile au moment où je lance mon sort, et seule une de ses chaussures est collée! Pas grave, voyons déjà comment monsieur le nouveau prof en herbe va réagir. Je ricane derrière mon sac. C'est ma première bêtise de l'année! Et pas de Cruz ni de Hansel pour me punir, les 2 préfets de Serpentard sont heureusement loin à leur cours de 7ème année...


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 24/10/2011
Parchemins rédigés : 2785
Points : 8
Crédit : VOCIVUS & tumblr ♥
Année : 5ème année (16 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Milo ♥ Phoenix ♥ Hadley ♥ Blake

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Jeu 13 Sep - 19:11


❝ 1er cours de Runes : Les runes liées ❞Brook & co

La reprise des cours ne m'enchanta pas des masses, on ne va pas le nier. Même si j'étais soulagé de quitter Oxford, le spectre du danger qui rôdait dans le coin ne me rassurait pas. Depuis l'arrivée de Blackman dans cette école, j'avais bien du mal à me faire à l'idée que j'allais être coincé ici encore quelques années. Alors certes, il n'était plus là mais je n'ai pas la sensation que Londubat soit un choix préférable. Bon certes, il ne nous a pas enfermé dans les cachots, supprimé nos baguettes ou obligé à faire des corvées plus rabaissantes les unes que les autres. Mais il a créé des illusions qui hantent encore mes nuits, il a changé les gens de corps pendant la soirée de Noël et à cause de lui, j'en suis sûr, on a bu un philtre d'amour. Alors certes, la rumeur a couru que ça serait en fait des élèves, mais qui peut vraiment savoir ? L'an dernier, rien n'allait et j'ai pas la sensation que ça sera mieux cette année. Pourquoi est-ce que ça serait mieux, on a toujours le même directeur, je suppose donc qu'il va nous réserver des idées tout aussi tordues, j'en suis sûr. Evidemment, si j'en parlais à quelqu'un, on me dirait que je suis fous ou que j'exagère. Les gens me prennent pour le mec bizarre et peut-être qu'il y a un fond de vérité, mais je doute d'être à côté de la plaque cette fois. Mais bon, comme dit Casey, au moins mon père ne pourra m'atteindre ici, c'est toujours ça de pris ...

Ce matin nous avions Runes et Potions. Pour Potions, je n'ai pas vraiment le choix, mais j'ai gardé volontairement Runes pour le cas où cette matière pourrait m'être utile. Avoir une sorte de talisman pour me protéger, ça ne serait pas du luxe. J'ignore si un jour ça me servira vraiment mais on va dire que pour le cas où, je vais assurer mes arrières. Cette année, on a un nouveau prof et pour être honnête, j'ignore si je vais vraiment l'apprécier. Déjà quand on est entré dans la salle, le mec n'était même pas là. Enfin si, il était là mais il se tapait un trip tout seul avec son tour de passe passe. Alors je ne dis pas que l'idée est mauvaise, en soit je veux bien pouvoir faire la même chose sans problème, mais bon, là j'avais la sensation que ce n'était que de la poudre aux yeux. J'aime pas l'idée de me retrouver devant un magicien de pacotille vous voyez, comme si on était à un spectacle médiocre de prestidigitateur. Je suis là, je ne suis pas là, où suis-je ? Ca va c'est bon, passe à autre chose mec ! Je veux bien croire que les profs ne savent plus quoi faire pour faire de bonnes entrées en matière mais le plus simple en général c'est le mieux. J'observe donc le spectacle sans aucun intérêt et me demande un peu ce que je fais là. Si le mec est un mariole, ça va très vite me gonfler. Visiblement Monsieur a inventé ça ? Sympa, même si au fond on a aucune preuve. C'est peut-être un charlatan, dans cette école ça ne serait pas nouveau ! Miss Je-sais-tout ne peut se retenir de poser encore et toujours des questions mais Gretel reste égale à elle-même en essayant de s'amuser au dépend du professeur. Je l'observe en esquissant un très vague sourire. Je sens qu'ils vont s'adorer !

©️ 2981 12289 0



Brooklyn Noah Caldwell
♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 1192
Points : 16
Crédit : moi (Frances Cobain)
Année : Cinquième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Mer 26 Sep - 21:48

les runes liées
5e années

Deuxième journée de cours et, avec celle-ci, la découverte d’un nouveau professeur puisqu’il leur avait été annoncé que l’enseignant d’Études des Runes changeait cette année. La blonde espérait simplement qu’il serait à la hauteur de la matière et des possibilités dont elle regorgeait et qu’il parviendrait à satisfaire la curiosité dont elle pouvait faire preuve à l’égard de cette forme de magie. Si ça n’était pas le cas, Casey ferait comme elle le faisait tout le temps, elle terminerait à la bibliothèque, à prendre de l’avance sur un programme qui ne comblait pas suffisamment sa soif de connaissance. La jeune femme avait pris son temps pour effectuer le trajet jusqu’à la salle de classe, aussi la majorité de ses camarades étaient-ils déjà installés quand elle pénétra à son tour dans la pièce, décorée avec goût, elle devait bien l’admettre, créant une atmosphère qui n’était pas pour lui déplaire. Avisant une place libre au premier rang, aux côtés de Felicia avec laquelle elle commençait presque à avoir l’habitude de travailler, la Serdaigle n’accorda qu’un regard accompagné d’un petit sourire à Brooklyn quand elle passa à côté de sa table - ignorant le goût amer que lui laissa la vue d’une Serpentard assise à ses côtés - avant de s’asseoir à sa place et de sortir ses affaires. Les minutes passèrent, aucune trace du professeur, et l’esprit de Casey commençait déjà à s’enfoncer dans des pensées qui n’appartenaient qu’à elle. Jusqu’à ce que, sans préavis, la musique cesse alors qu’aucun des élèves présents n’avait esquissé le moindre geste. Se redressant quelque peu, la jeune femme coula un regard vers le tourne-disque, impassible comme à l’accoutumée, quand bien même la surprise d’entendre une voix s’élever de nulle part fut bien présente. Esprit frappeur ? Petit malin qui leur jouait un tour ? Non, probablement le nouveau professeur qui souhaitait leur faire une démonstration de quelque chose, ce quelque chose s’avérant être une rune de son invention comme il le leur expliqua après être réapparu. Intéressée, bien plus qu’elle ne l’avait été au cours de la journée, Casey attrapa sa plume et griffonna les explications de l’enseignant, ainsi que, comme toujours, de nombreux autres liens et questions qui s’imposaient à elle et qu’il lui faudrait consulter à la bibliothèque une fois le cours terminé. Le nouveau professeur avait l’air un peu excentrique, mais au moins semblait-il compétent. La création de sa rune était intéressante et bien trouvé, il n’avait pas utilisé les runes les plus évidentes à première vue, mais, au final, les propriétés de chacune se mêlaient parfaitement pour atteindre le but souhaité. Pensive, Casey réfléchissait déjà à ce qu’elle avait lu au sujet des runes liées l’année dernière afin de voir ce qu’elle pourrait mettre en pratique pour le petit jeu que leur professeur voulait leur voir réaliser. Les questions de Felicia, loin d’être idiotes, ne l’intéressaient cependant guère puisqu’elle en avait déjà trouvé la réponse au cours de ses recherches passées. Loin d’avoir envie de prendre la parole, la blonde se contenta de griffonner des ébauches d’idées tandis que l’enseignant se chargeait de répondre à sa camarade.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10060-ephrem-ellinger-professeur-pour-votre-plaisir#217920http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10184-ephrem-s-link#217923http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10186-ephrem-journal-de-bord#217929http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10187-ephrem-ellinger-courrier#217930http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10188-ephrem-hibou-express#217931

Arrivé(e) le : 30/08/2018
Parchemins rédigés : 52
Points : 7
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Sam 6 Oct - 15:16


SALLE DE CLASSE
5ème année - Cours n°1


L'effet de surprise n'eut pas forcément l'effet escompté. Certains élèves furent plutôt énervés de cette blague de début d'année. Aucun humour... Heureusement, j'attirai l'attention de tout le monde quand j'expliquai ma rune. Forcément, montrer ça à des élèves ne pouvait que leur donner envie de la reproduire. Je les laisserais faire, mais sachant qu'il y avait une rune d'un autre alphabet qu'ils n'avaient pas encore apprises, très peu d'entre eux réussiraient. Seuls ceux ayant fait des recherches annexes à la bibliothèque pourraient peut-être réussir. Ce n'était pas les fainéants qui voulait cette rune juste pour faire des bêtises qui allaient y arriver... Quoi que, on pouvait être bon et perturbateur en même temps, j'en avais été le parfait exemple. Je n'avais pas créé cette rune à cet âge pour étudier tranquillement dans la salle commune, ça c'était sur !

Lors de l'annonce de l'exercice du jour, je pus voir différentes réactions sur les visages : certains avaient hâte de tester leurs connaissances, d'autres auraient préféré rester assis à ne rien faire. Ce genre de premier cours me permettait de voir immédiatement à quels élève j'avais à faire et à repérer ceux qui montreraient de la difficulté. Heureusement, la carotte était toujours un bon moyen d'intéresser même les plus farouches. Une des élèves, Felicia si je ne me trompai pas, me posa des questions plutôt intéressantes dont les réponses les aideraient sûrement dans leur prochaine tâche.


– Très bonne question Félicia !

Si l'on regarde de plus près dans ces runes : l'une protège, l'autre transforme et la dernière dissimule ! En réalité elles sont très différentes. On pense qu'elles ont un point commun parce qu'ensemble, elles ont un effet commun.

De plus, chaque rune peut avoir plusieurs effets. Il n'y pas de bonnes ou mauvaises rune, seul le porteur peut décider ! C'est la grande différence avec les sortilèges, peu importe qui l'utilise, le sortilège aura le même effet. Pour les runes c'est l'inverse. On peut, avec la même rune, aider ou détruire. L'exemple flagrant c'est la rune Ansuz : elle peut inspirer la peur ou aider à les vaincre... Elle peut donc faire deux opposés. Il n'y a qu'en traçant la rune que vous pouvez lui inspirer l'un ou l'autre.


Je me dirigeai vers le tableau pour tracer la rune Ansuz quand soudain, mon pied resta coller au sol. Je regardai vers le bas, puis vers la salle. Certains élèves riaient, impossible donc de savoir qui avait fait le coup puisque j'avais le dos tourné. Je soupirai, tentant de ne pas sortir de mes gongs même si cela me paraissait difficile.

– C'est tout ? Vraiment ! C'est tout ce que vous avez trouvé comme bizutage ? Je suis très déçu !

Mes yeux se baladaient d'élève en élève. D'un coup de baguette, je défis mes lacets et enlevai mes chaussures, dont la première resta évidemment collé au sol.

– J'attendais mieux d'une classe de cinquième année ! Décidément, comme on dit, c'était mieux avant ! Un simple maléfice de pot de colle pour accueillir un nouveau professeur c'est indigne d'élève comme vous ! Je ne vous raconterai pas ce que je faisais quand j'avais votre âge, vous avez déjà eu un aperçu en début de cours, mais si vous voulez monter dans mon estime il va falloir faire mieux que ça parce que pour l'instant, à mes yeux, vous passez pour des débutants ! Vos SORBLA sont dignes d'élèves de première année !

Mes yeux s'arrêtèrent sur les quelques élèves que je jugeais capable d'un tel acte et ils comprirent que mes paroles n'étaient pas de l'ironie. Comment voulaient-ils que je les prenne au sérieux s'ils se contentaient du minimum ? J'attendais de voir si quelqu'un me demanderait ce qu'était un SORBLA, puisque j'avais inventé le mot lors de ma scolarité et je doutai fortement qu'il soit toujours utilisé. Je me calmai avant de reprendre :



– Pour finir de te répondre Félicia : il n'y a pas vraiment de limite pour le nombre, mais plus vous mettez de rune, plus il y a de risque lors de la réalisation de la dite rune et plus l'effet pourrait être différent de ce que vous attendez. Parfois, un bandrunar à deux runes sera plus efficace qu'un à huit runes. Dans ce cas précis, le nombre ne fait pas la force.

Aussi, comme c'est pour beaucoup la première fois que vous en ferez, je vous conseille de ne pas tenter avec plus de trois runes.


D'un autre coup de baguette, je décollai ma chaussure pour mettre fin au maléfice et les envoya sous le bureau. J'étais aussi bien en chaussette qu'en chaussure et je ne voyais pas vraiment l'intérêt de les remettre. Je m'appuyai contre mon bureau, face à la classe.

– Vous allez pouvoir commencer à graver vos runes ! Prenez le temps qu'il faut. Graver une rune en vitesse ne vous fera pas gagner plus vite. Souvenez-vous, il y a six runes cachées un peu partout  Utilisez les morceau de bois devant vous et graver les signes avec votre baguette comme nous l'avons déjà fait avec les talismans. N'oubliez pas qu'un talisman n'est pas éternel, il dure au nombre de neuf... neuf minutes, neuf jours, mois, années, décennies, siècles, millénaires... Plus on veut que cela dure et plus il faut être puissant évidemment. Ainsi, je veux que vous vous concentriez pour que votre rune ne dure que 9 minutes ce qui devrait largement suffire à retrouver celles que j'ai cachées. Par contre, les runes que vous pouvez gagner durent 9 jours, à vous d'en profiter tant qu'elles seront actives.

Je laissais un petit temps de pause. Six runes pour une classe cela serait largement suffisant, certains n'arriveraient peut-être même pas à activer une rune liée ou bien les effets ne seraient pas du tout ceux désiré. C'était un test pour voir leur imagination, car il en fallait pour créer des runes et je ne voulais pas leur apprendre des runes toutes faites qu'ils pourraient simplement reproduire. Depuis leur troisième année ils apprenaient à comprendre les runes, ils devaient être capable de savoir les utiliser.


– Dès que vous avez créé votre rune, vous êtes libre de vous lever immédiatement pour aller chercher votre trophée ! Surtout que vous n'aurez que neuf minutes je vous le rappelle...

Vous êtes prêts ? À vos baguettes... prêt... gravez !


Les élèves se penchèrent sur leur livre, certains avec plus d'entrain que d'autres. Moi, je me posai sur mon bureau, portant la main sur la gazette du sorcier. Sans même la soulever, je me dis que ce n'était peut-être pas le bon moment pour lire un magazine. J'observai du coup les élèves avec concentration.


[HRP : Pour éviter que vos camarades ne s'inspirent de vos runes et faciliter le côté fluide du RP, voilà comment la suite va se passer :

1) Vous m'envoyez votre rune par MP dès que celle-ci est prête avec la liste des runes utilisées et pourquoi vous les avez choisis !
2) Je vous enverrais des indices sur le lieu où se cache une rune. Le nombre et la difficulté des indices dépendra de la réussite de votre rune.
3) Dès que vous pensez avoir trouvé le lieu, vous me l'envoyez par MP. Attention, aucune rune n'est caché dans un sujet ou autre hein ! Ne commencez pas à chercher sur le forum !
4) Je vous répondrais pour vous dire si vous avez juste et vous envoyer la rune que vous aurez trouvé.

De là, vous pourrez écrire votre RP ! Si vous avez des questions, ma boite MP vous est ouverte !]
           

rien à dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9834-candice-rose-tiedoll-reputation-is-everything-terminee#213953http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9853-candice-les-roses-ont-des-epineshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9854-candice-memories#214123http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9856-candice-une-lettre-d-amour#214125http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9855-candice-courriers-express#214124

Arrivé(e) le : 29/06/2018
Parchemins rédigés : 128
Points : 0
Crédit : AnnaSophia Robb — bazzart
Année : 5ème année — 16 ans (redoublement)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Narcissa A. Breckenridge, Tasha E. Lennox-Blackwood, Professeur M. Burgess, Jayden S. Rosenbach

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Sam 6 Oct - 20:01

Les runes liées
EXORDIUM.
« Tu me rappelles pourquoi on a pris Runes comme option ? C’est d’un ennui… Souffla Candice à Wendy alors qu’une musique de type Jazz se diffusait dans la salle de classe. En plus, la musique elle craint. »

Elle avait trainé des pieds pour se rendre jusqu’au deuxième étage et elle aurait mille fois mieux préféré continuer de lire la nouvelle parution de Sorcière Hebdo plutôt que de devoir aller en cours. Ce n’était pourtant que le deuxième jour et Candice trouvait déjà cela très barbant. L’année des BUSEs serait la pire entre les professeurs qui répétaient sans cesse les enjeux des examens futurs et la charge de devoir qui augmenterait au fil des semaines. Candice n’y prêtait pas attention mais entendre à longueur de journée les intellos parler de leurs notes et des interros à venir, cela lui donnait l’envie de vomir. Alors, elle se confortait dans l’idée que c’était encore loin et qu’elle pourrait réussir en se servant des autres au dernier moment. Oui, elle avait Tracy ‒ qui était devenue plus malléable qu’il y a quelques mois ‒, Ariel, Felicia et sûrement d’autres larbins qui la trouvaient jolie et qui étaient prêts à tout pour s’attirer son attention.

Le professeur Ellinger avait fait une apparition des plus surprenantes en utilisant une rune d’indicernabilité. C’était du moins comme cela qu’il l’appelait et Candice avait observé l’objet avec un intérêt particulier. Si un jour elle parvenait à se procurer un talisman pareil, elle se donnerait à cœur de joie au non-respect de la vie privée des personnes dont elle voudrait tirer des informations croustillantes. Elle avait un jour pensé à devenir Animagus pour pouvoir se transformer en un tout petit animal et se permettre de fouiner dans tout le château mais n’étant pas douée ‒ voire médiocre ‒ en métamorphose, elle avait bien vite abandonné cette idée. En revanche, si on lui donnait la rune toute faite, elle pensait pouvoir la faire fonctionner. Comment ? Elle ne savait plus vraiment de quelle façon cela marchait mais Tracy pourrait bien lui donner une astuce ou deux.

Pendant que le cours commença au sujet des runes liées, Candice avait déjà décroché. Elle n’écoutait jamais en classe et préférait amplement discuter ou rire dans le fond de la classe avec ses amis et plus particulièrement sa meilleure amie Wendy. Traquant de temps à autres le professeur Elinger pour ne pas se faire prendre, elle agissait discrètement et en affichant un sourire constant au professeur quand il la regardait brièvement. Elle faisait semblant de hocher la tête à chacune de ses affirmations tout en la baissant, lorsqu’il se focalisait sur un autre élève, pour parler avec Wendy.

« Ce modèle-là, il est sublime. Tu crois que ce serait du niveau de Tracy de m’en faire une du même genre pour le bal de Noël de cette année ? Je me vois trop là-dedans. » Glissa-t-elle à Wendy tout en lui montrant du doigt une magnifique robe qu’elle venait d’apercevoir dans un magazine de mode.

Elle n’entendait plus les explications du professeur, trop focalisée sur le fait de prévoir son futur look pour ce fameux bal qui arriverait d’ici quelques mois mais qui nécessitait d’être prévoyant quand on voulait frôler la perfection. Elle voulait dépasser les autres filles. Pas Wendy, non. Elle n’avait jamais été en compétition avec elle parce qu’elle la considérait comme son égale mais le simple fait d’avoir une robe encore plus belle que celle de Narcissa ou de sa propre demi-sœur l’enchanterait plus que tout.

«… Dès que vous avez créé votre rune, vous êtes libre de vous lever immédiatement pour aller chercher votre trophée ! Surtout que vous n'aurez que neuf minutes je vous le rappelle... Vous êtes prêts ? À vos baguettes... prêt... gravez ! »

Hein, quoi ? Candice se ressaisit d’un seul coup et constata que de nombreuses minutes s’étaient écoulées depuis qu’elle feuilletait le magazine avec sa meilleure amie. Des élèves s’étaient levés de leur chaise et la Poufsouffle en ignorait la raison. Déconcertée, elle interrogea sa voisine :

« Euh, il faut faire quoi ? Sérieux, il aurait pu laisser des instructions au tableau. Comme si on allait retenir des consignes longues de trente kilomètres. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8215-understood-the-mind-is-bigger-than-the-whole-universe-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8229-too-many-things-in-my-head-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8230-look-what-i-did-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8231-real-talk-caseyhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8232-real-fast-talk-casey

Arrivé(e) le : 22/08/2017
Parchemins rédigés : 1192
Points : 16
Crédit : moi (Frances Cobain)
Année : Cinquième (redoublante)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?: Billie

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Dim 7 Oct - 20:58

les runes liées
5e années

Griffonnant toujours des esquisses de runes sur le coin de son parchemin du bout de sa plume, Casey écoutait d’une oreille la réponse que le professeur donnait à Félicia, relevant simplement la tête, une petite seconde, quand il mentionna la grande différence entre les sortilèges et les runes. Si elle était d’accord sur la forme, il y avait quand même une nuance que l’enseignant ne semblait pas prendre la peine de considérer. Un sortilège aura effectivement toujours le même effet mais les intentions du lanceur jouaient énormément et avec une même formule on pouvait tout aussi bien aider ou détruire. À l’instar des runes, donc. Mais la Serdaigle garda cette réflexion pour elle, consciente que ça n’était qu’une toute petite subtilité qui ne changeait rien au sens profond du discours de leur professeur et à sa démonstration. Qui fut soudainement interrompue alors qu’il amorçait un mouvement en direction du tableau mais qu’il resta bloqué sur place, comme collé au sol. La blonde releva une nouvelle fois la tête de son parchemin, interrompant le mouvement de sa plume qui se figea dans les airs, à quelques centimètres de la table. Ses sourcils se haussèrent de quelques millimètres en comprenant ce qu’il venait de se passer. Placée au premier rang, elle n’avait guère le loisir de sonder la classe comment le faisait actuellement l’enseignant, pas sans se retourner et montrer ainsi un intérêt concret à la situation, ce qu’elle ne voulait certainement pas, mais elle était très curieuse de savoir qui avait l’immaturité profonde de jouer un tour aussi pitoyable à leur professeur. S’il s’était agit du professeur Mandrake, encore aurait-elle pu trouver ça adapté, bien que franchement enfantin, mais leur nouvel enseignant n’était vraiment pas le pire, loin de là. Peut-être était-ce justement pour cela que certains de ses camarades se sentaient pousser des ailes et jouaient aux petits malins. Ce n’est pas pour autant que les remontrances de l’enseignant l’atteignirent plus que ça. Casey se demanda vaguement que ce qu’était un sorbla, ne connaissant pas ce mot, étant à peu près sûre qu’il était inventé, d’ailleurs, avant de revenir à ses esquisses de runes, bien plus intéressée par cela que par l’idiotie de ses camarades. Ce n’était plus à prouver que, malgré le fait qu’ils étaient déjà en cinquième année, certains manquaient cruellement de maturité et de jugeote. La Serdaigle trouva néanmoins presque amusant de voir leur professeur rester en chaussettes, comme un défi absurde lancé à l’élève qui lui avait joué ce tour et qui avait sûrement espéré le voir plus déconfit qu’il ne l’était actuellement.

Alors que le professeur leur donnait le feu vert pour commencer à graver leurs runes, redétaillant quelques règles du jeu, Casey ouvrait déjà son manuel à la page de l’alphabet runique - qui était complété de nombreuses annotations qu’elle avait apposées au fil des années. Rapidement, elle isola sept runes qui pouvaient, potentiellement, mener au résultat souhaité. Ce type d’exercice était exactement le genre qu’elle trouvait stimulant. Combiner les runes de la meilleure manière possible pour arriver à un objectif donné demandait des connaissances pointues mais aussi une bonne dose d’imagination et d’intuition pour parvenir à saisir l’essence de chacune et la manière dont les combiner afin d’en tirer ce que l’on souhaitait. Elle raya rapidement une qui avait trop trait à l’illumination mystique à son goût, une autre qui relevait plus du hasard et qui ne servirait donc pas son dessein. Le professeur avait bien conseillé ses élèves de ne pas tenter avec plus de trois runes, mais Casey étant Casey, après avoir rayé une troisième runes de sa petite liste, se retrouvant avec quatre qui lui convenaient, décida de tenter le tout pour le tout. Héritage, guide, fluide, mouvement. Sa combinaison lui semblait cohérente et lui plaisait, bien qu’elle hésita légèrement sur la dernière, n’étant pas très sûre de la manière dont elle devait vraiment l’interpréter. Et l’une des interprétations tendaient plus vers l’impulsion et l’instinct dans le sens instinct de survie. Mais la blonde n’avait pas vraiment le loisir de se renseigner plus en profondeur sur le réel sens de cette rune - elle nota cependant dans un coin de son parchemin qu’il lui faudrait le faire pour combler cette lacune - et décida de l’ajouter à sa rune liée. Alors, finalement, après avoir tracé une première fois la rune sur son parchemin, l’avoir étudié de nouveau pour s’assurer de son fonctionnement et du respect de ses intentions, Casey attrapa le morceau de bois qui se trouvait sur sa table et se saisit de sa baguette. Diffindo souffla-t-elle sans troubler la concentration qui régnait dans la classe, entaillant le bois de sa baguette, toute sa concentration mise dans la durée de la rune et les effets qu’elle désirait voir se réaliser.

Casey ne savait pas comment la rune, si elle fonctionnait, était censée la guider, aussi s’empara-t-elle du bout de bois, les sourcils froncés de scepticisme, une fois qu’elle eut fini de la graver. Deux, trois secondes s’écoulèrent sans que rien ne se passe et la blonde se demandait si elle avait raté quelques choses, dans le dessin de sa rune ou dans la puissance de sa gravure, ou si elle n’était tout simplement pas capable de comprendre la manière dont la rune allait la guider. Relevant la tête, elle jeta un regard circulaire autour d’elle, mais personne ne semblait avoir déjà gravé quoique ce soit. C’est son morceau de bois qui manqua de lui sauter des mains qui la ramena à sa rune alors qu’elle rattrapait l’objet de justesse. Il tremblait légèrement entre ses doigts et quand elle le posa à plat au creux de sa paume, il tourna en direction de la porte. Casey releva les yeux une nouvelle fois vers le professeur, très peu à l’aise à l’idée de se lever et de traverser seule la classe pour la quitter, mais la récompense qui l’attendait si elle avait bien réussi l’exercice piqua sa curiosité et la poussa à quitter sa place.

Elle n’avait que neuf minutes devant elle et le château, immense, pouvait lui demander beaucoup de temps à parcourir - surtout que, sans trop savoir pourquoi, son intuition lui soufflait qu’elle allait se rendre dans la bibliothèque - aussi avança-t-elle à grandes enjambées dans les couloirs, concentrée sur son morceau de bois qui gigotait dans sa paume, tournant à chaque fois dans la direction qu’elle était supposée prendre. Et fur et à mesure qu’elle s’approchait du but - du moins l’espérait-elle - les soubressauts qui agitaient l’objet devenaient de plus en plus énergiques. Guidée jusqu’à la bibliothèque, effectivement, Casey pénétra dans la pièce silencieuse, s’enfonçant dans les rayonnages, obligée de retenir son bout de bois pour qu’il ne lui échappe pas. Finalement, après un sursaut plus incontrolable que les autres, il échappa des mains de la blonde et tomba au sol. Quand elle se baissa pour tenter de le ramasser malgré les mouvements aléatoires qu’il effectuait par terre, elle tendit sans trop savoir pourquoi la main pour sortir un grimoire de son rayonnage et découvrit, caché derrière, une amulette. La Serdaigle s’en empara délicatement, du bout des doigts, un petit sourire satisfait étirant ses lèvres. Mais avant d’avoir pu le temps de détailler la rune liée qui y était gravée et de tenter de comprendre quel effet était le sien, un bruit sourd attira son attention vers son pied droit où son morceau de bois venait de se stopper net. Et prendre feu. Effarée, Casey l’écrasa rapidement du pied, étouffant les flammes encore petites, mais elle avait beau tenter, le feu ne s’arrêta que lorsque le bois fut consumé, laissant une trace circulaire et noirâtre sur la moquette de la bibliothèque. Avant que le bibliothécaire ne sente quoique ce soit et ne vienne voir ce qu’il se passait, la Serdaigle s’en alla à toute vitesse, son amulette précieusement serrée dans sa main gauche.

La jeune femme prit son temps pour revenir jusqu’à la salle de classe, étudiant sous toutes ses coutures sa rune, satisfaite d’avoir réussi l’exercice et encore plus d’avoir été la première. Elle ne savait pas si d’autres de ses camarades étaient en route pour en trouver une ou non, mais n’avait guère envie d’avoir tous les regards braqués sur elle si elle revenait dans la classe et que personne d’autre n’en avait bougé. Elle détestait toujours autant avoir l’attention fixée sur elle, mais fut bien obligée, au bout de longues minutes, de retourner s’asseoir à sa place.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8212-poussez-vous-j-arrive-wendy-d-hastingshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8224-wendy-sa-petite-courshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8223-wendy-progression-ascension-et-succeshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8220-wendy-courrier-et-lettres-d-admirateurshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8221-wendy-uniquement-pour-les-autographes

Arrivé(e) le : 21/08/2017
Parchemins rédigés : 290
Points : 4
Année : 5ème année

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Daniela et Joanne

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Mar 16 Oct - 16:53

    "Pourquoi tu as pris Runes comme option, ça je l'ignore, Candice. Moi je l'ai prise car normalement on n'a pas à utiliser notre baguette." répondit Wendy à sa meilleure amie alors qu'elles entraient dans la salle de classe où flottait une musique jazzy. Moins elle utilisait sa baguette, mieux elle se portait. Il n'y avait guère que les sorts cosmétiques et capillaires qu'elle maîtrisait à la perfection ainsi que le sortilège d'extension qui lui permettait d'emporter sa garde-robe complète dans un minimum de valises. Pour le reste, sa baguette avait beau être très joliment ouvragée d'arabesques, elle n'était ni très obéissante ni très puissante. Ou peut-être bien que c'était elle qui était nulle mais elle préférait incriminer sa baguette. C'est pourquoi Wendy avait choisi Arithmancie et Runes car elle était largement plus douée en théorie qu'en pratique. Et puis les calculs et la réflexion, c'était son domaine. Cela dit, ces deux matières n'étaient pas une passion non plus, il ne fallait pas exagérer, mais elle ne s'en sortait pas trop mal.

    "C'est ce genre de musique qu'on met dans les ascenseurs... juste histoire de mettre de l'ambiance sans que ça donne forcément envie d'y prêter attention..." répondit-elle à la remarque de Candice sur la musique.

    Une fois installées, Wendy regarda l'apparition du prof d'un air légèrement blasé. Génial, un rigolo. Cela dit, sa rune était quand même intéressante. Wendy n'avait pas encore réussi à mettre la main sur une cape d'invisibilité et cette rune d’indiscernabilité était quand même intéressante pour qui parvenait à l'obtenir. Le cours commença et après la plaisanterie d'un élève anonyme sur les chaussures du prof, Wendy prit quelques notes sur les runes liées, tentant de trouver un intérêt personnel à la fabrication de l'une d'elle. Pour sa part, Candice n'était pas très attentive et préférait regarder en douce un magazine de mode. Wendy regarda brièvement la robe qu'elle lui montra et hocha la tête tout en dessinant une rune liée sur son parchemin.

    "J'ai porté cette robe au défilé du printemps dernier. Je te la déconseille. La dentelle sur la manche est beaucoup trop fragile et ne tiendra pas la soirée. Mais tu peux demander à Tracy de l'améliorer." murmura-t-elle en réponse à sa meilleure amie qui sembla reprendre pied avec la réalité très soudaine à l'annonce du début de l'exercice. Wendy pouffa de rire.

    "Qu'est-ce que tu ferais sans moi, hm ?" la taquina-t-elle avant de sortir sa baguette avec un soupir.

    "Il va finalement falloir utiliser sa baguette... pour graver une rune liée de trois runes simples afin de trouver une autre rune que le prof a cachée quelque part dans le château et que l'on pourra garder en récompense si on y parvient." expliqua-t-elle à Candice avant d'ouvrir son manuel de runes à la recherche des trois runes les plus susceptibles de l'aider dans une recherche d'objet caché.

    Un doigt glissant sur la page, elle repéra une première rune qui permettait de trouver le bon chemin, une seconde qui lui sembla parfaite pour dénicher un objet caché et une troisième qui lui donnerait une réussite matérielle. L'ensemble lui semblait cohérent, il ne manquait plus qu'à graver les trois ensemble pour former une rune liée. Wendy soupira de nouveau et pointa sa baguette sur le morceau de bois à sa disposition.

    "Diffindo." prononça-t-elle distinctement. Elle dut s'y reprendre à deux fois (voir dé) pour parvenir à graver sa rune liée. Une fois son morceau de bois gravé, Wendy se leva et le prit dans sa main.

    "Bon, à toute Candy, je vais voir si ça fonctionne." dit-elle avant de sortir de la salle, tenant toujours son bout de bois gravé dans la main. Ce dernier semblait agir comme un bâton de sourcier, il vibrait légèrement à chaque détour de couloir pour lui indiquer le chemin. Elle devait maintenant le tenir fermement, comme s'il allait se faire la malle à chaque instant.

    "J'ai passé l'âge des chasses au trésor..." pesta-t-elle en descendant deux étages pour se retrouver dans le Hall. Une fois au rez-de-chaussée, sa rune liée ne sembla plus fonctionner et n'eut plus aucune réaction. Wendy prit le bout de bois entre ses doigts et le secoua vivement.

    "Hey ! Les neuf minutes ne sont pas écoulées espèce de bout de bois inutile ! T'as intérêt de fonctionner, je suis pas descendue ici pour rien alors montre-moi la rune cachée et vite !" grogna-t-elle sans cesser de le secouer.

    C'est alors que le bout de bois lui sauta littéralement au visage, la cognant au front si brusquement qu'elle tomba à la renverse sur les fesses en plein milieu du hall. Sonnée, Wendy suivit sa rune liée gravée glisser sur le sol et s'arrêter juste sous le panneau d'affichage. Reprenant ses esprits, Wendy se frotta le front, espérant qu'elle n'aurait pas de marque puis se redressa pour s'approcher du panneau d'affichage qu'elle décolla prudemment du mur. La rune cachée du prof se trouvait juste derrière.

    Wendy soupira profondément, agacée par ce jeu stupide et cette stupide rune gravée qui s'en était prise à son auguste front. Wendy se le frotta de nouveau, récupéra sa rune et celle du prof puis remonta les étages pour débouler de nouveau dans la classe, s'adressant au professeur.

    "J'ai failli perdre un œil ! C'est dangereux votre exercice !" s'énerva-t-elle en pointant son front de l'index où commençait à apparaître une vague rougeur diffuse.

    "Et puis vous ne nous avez même pas dit ce que ça signifiait "SORBLA" !"


Nombre de fois que Wendy doit lancer son sort pour parvenir à graver sa rune :
1 : du premier coup... miracle
2 : 2 fois, elle est plutôt fière d'elle
3 : 3 fois, ce n’est pas trop mal
4 : 4 fois, bof, pas terrible
5 : 5 fois, c'est agaçant !
6 : 6 fois, elle est à deux doigts de jeter sa baguette par la fenêtre !


Dernière édition par Wendy D. Hastings le Mar 16 Oct - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 28/06/2011
Parchemins rédigés : 6240
Points : 69
Crédit : (c) Maxine S. MacPherson
PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Mar 16 Oct - 16:53

Le membre 'Wendy D. Hastings' a effectué l'action suivante : Le Hasard


'Le Hasard' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9614-i-i-know-what-it-s-like-staying-up-all-night-nursing-wounds-ellyaina#210392http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9626-i-know-it-s-not-your-fault-it-never-is-is-it-is-it-elly-s-linkshttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9629-cause-everybody-s-so-scared-ellyainahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9628-ellyaiana-stayn-hibouxhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9627-ellyaiana-stayn-hiboux-express

Arrivé(e) le : 06/05/2018
Parchemins rédigés : 93
Points : 1
Crédit : angeldustgallery (ava) ; © Yamashita - epicode (signa)
Année : 5è année (14 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Pur
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Sam 20 Oct - 20:10

L’études des Runes. Sa bête noire. Oh, ce n’est pas qu’elle n’aimait pas ça, mais plutôt que c’était une de seules matières dans laquelle elle pouvait faire face à des difficultés et la seule pour laquelle elle travaillait toujours autant quand on devait remettre des devoirs, des parchemins, jusqu’à tomber de sommeil parfois même. Souvent, plutôt. Premier cours dans la journée et Ellyaïna ne pouvait pas s’empêcher d’être stressée, anxieuse. Sans oublier que c’était l’année de ses BUSES et qu’elle voulait obtenir les meilleures notes. Oh oui, c’était son but, le seul qui pouvait rester inscrit dans son esprit, comme toujours, toujours avoir les meilleures résultats possibles et il fallait admettre qu’elle ne se donnait pas beaucoup de marge de manoeuvre. Elle était assise dans son lit depuis au moins 5h du matin, la gorge nouée, ne sachant pas trop quoi faire, le cerveau en ébullition. Elle passait en revue les livres données et ceux achetés concernant la matière, les enrichissements, mais ça lui demandait bien trop de concentration pour une heure si matinale, ça en était épuisant. Et elle qui n’avait pas très bien dormi, et c’était un euphémisme, était déjà bien épuisée.

Elle finit malgré tout par se lever. Il fallait dire qu’elle n’avait pas trop le choix non plus, se lever et s’habiller pour se préparer à aller dans ce cours. Elle était clairement en avance, vraiment très en avance. Soupir. Elle ne pouvait pas se rendre tout de suite en cours, il était vraiment trop tôt. Il fallait qu’elle trouve quelque chose à faire et ce n’était pas facile. Son cerveau était clairement en ébulliton. Ça ne lui allait pas, ça ne lui plaisait pas. Dans un bond, Owson lui sauta sur l’épaule et lui donna une multitude de bisous. Elle eut l’esquisse d’un sourire en se disant que son animal de compagnie tentait de la réconforter, d’apaiser le feu bouillant dans son coeur, dans son âme, dans tout son corps qui ne la lâchait point, la tourmentait. Soupir. Soupir s’éternisant, une certaine détresse emportant son âme. Elle ne savait toujours pas quoi faire, mais elle pouvait au moins se calmer ne serait-ce que légèrement en flattant son ami de toujours : son petit amour adoré de rat. Bien sûr, un jour, il partirait rejoindre le ciel ou n’importe quelle autre possible connerie, mais elle préférait ne pas vraiment y penser. Bien qu’elle aimerait que les deux personnes se prétendant être ses parents meurent dans d’atroces souffrances, ça lui ferait bien plaisir.

Elle respira profondément. Elle se plongea ensuite dans un bouquin de Soins aux Créatures Magiques. Son cours favoris, il fallait l’admettre. Elle passa le temps ainsi. Elle finit par fermer le bouquin et se changer, passant en revue visuellement les bleus et les brûlures laissés par toute une été dans une famille qui n’en était pas une. Comme toujours, Ellyaïna Stayn rentra dans les premières dans cette classe et s’installa dans un des premiers bureaux. Elle remarqua l’encrier, bien qu’elle ait apporté le sien, et elle eut l’esquisse d’un sourire en se disant que le professeur était prévoyant. Elle ne prit strictement pas le temps de détailler la pièce puisqu’elle sortit tout de suite des liasses de parchemins pour pouvoir prendre des notes et suivre ce que l’enseignant dirait. Elle ne comprenait néanmoins strictement pas où se trouvait le professeur et clairement, ça ne lui plaisait pas. Que feraient-ils si personne ne se présentait ? C’était agaçant. Elle se fichait bien des conversations, elle continuait de fixer le bureau en avant en se demandant quand on viendrait enfin leur faire cours. Ils n’étaient pas venus ici pour rien. Au bout d’une minute, elle sortit l’exemplaire d’un cours autre pour avancer dans ses révisions en se disant qu’il ne fallait pas perdre de temps, bien qu’ils soient seulement au début de l’année.

Elle leva brusquement la tête en entendant quelqu’un les saluer et chercha partout en avant, même en se retournant, mais ne voyait strictement et chaque fois qu’elle pensait peut-être voir quelque chose et bien… non. C’était totalement et uniquement irritant. Ils n’étaient pas assis ici pour s’amuser, mais pour apprendre et elle se demandait bien ce que l’enseignant - si c’était bien lui - faisait. Et puis elle le vit, sur le bureau et elle fut satisfaite. Ils allaient pouvoir commencer le cours ou ils allaient faire n’importe quoi encore longtemps ? Sérieusement. Elle écouta attentivement néanmoins lorsque l’enseignant se mit à parler, à expliquer que c’était une rune d’indiscernabilité que lui-même avait inventé et des étoiles s’installèrent dans les yeux de l’élève qui ne désirait que faire la même chose : atteindre le niveau du prof, inventer une rune dans son jeune âge, se faire remarquer. Être importante. Être quelque chose. Quelqu’un. Ensuite, le professeur introduit le cours du jour, les runes liées, puis se présenta. Ephrem Ellinger. Professeur Ellinger. Elle notait tout ce que l’enseignant disait. Même ce qui avait été étudié l’année passée. Elhaz, la rune centrale. Elle notait. Elhaz = protection ; rune centrale. Elhaz : on veut être protégé, donc on doit faire appel à la protection qu’offre la rune. G- Hagalaz, D- Berkano. Hagalaz - transformation ; Berkano - dissimuler. Transformation vers dissimulation pour protection. Ac : par simple sécurité. Il ne faut pas disparaître à tout jamais et donc Ac canalise l’énergie. Elle notait. Soigneusement. Rien ne devait lui échapper, elle ne se le permettrait jamais. Et puis, c’était tellement intéressant, intriguant. Elle aimait les runes et les mystères qui s’en dégageaient, ne demandaient qu’à être percés. Elle sourit en découvrant la nature du travail à faire. Donc, pour trouver quelque chose, il fallait, au contraire de la rune utilisée pour se dissimuler, une rune de discernabilité ainsi qu’une rune offrant une meilleure attention. L’attention devait être redoublée, et l’oeil affiné. Une meilleure visibilité. Donc une rune qui exacerbent les sens, est-ce qu’il y en avait ? Elle avait clairement hâte de se pencher à ce travail. Son esprit capta la question d’une autre élève et Ellya’ admit que trop excitée par le travail, elle n’y avait pas pensé. Et pourtant, c’étaient de très bonnes questions. Que dirait le prof ? Elle attendait impatiemment la réponse.

La réponse était vraiment intéressante. Il fallait donc se concentrer, faire le vide, un peu comme à la méditation, pour pouvoir concentrer ce que l’on désire dans la construction de la rune pour l’influencer. Elle fronça les sourcils en voyant qu’un des pieds restait collé. Sérieusement ? C’était pathétique, un manque flagrant de maturité qui scandalisait un peu Ellyaïna. Encore une fois, ils étaient ici pour apprendre ! Pas pour s’amuser ! Et en plus, le professeur était clairement très intéressant. Les élèves ne pouvaient pas faire un effort pour rester travaillants ? Fallait croire que non. Et elle comprit clairement la réaction du professeur. Elle était contente de pouvoir commencer. Elle se remit à penser. Rune de discernabilité. Mais réduire le nombre au possible. Donc, de quoi avait-on besoin pour trouver une rune ? De nos sens. Donc encore une fois, améliorer les sens. Mais aussi, peut-être un guide intérieur. Donc une ruine guidant ? Et discernabilité ? Mais pas une discernabilité de soi, non, une rune permettant de rendre ce qui nous entoure discernable. Elle ouvrit son livre. Il fallait déjà voir si de telles runes existaient. Elle se pencha alors sur trois runes : Perthro, Sowilo ainsi que Isa. Ensemble, ces trois runes pourraient bien former une rune de discernabilité et pousser les runes cachées à se révéler à elle. Elle aurait pu en utiliser d’autres, mais elle ne préférait pas non plus tenter. L’étude des Runes restait sa bête noire et elle ne voulait pas échouer.

Elle se mit alors à graver les runes sur son bout de bois avec grande application. Lorsqu’elle eut fini, elle se leva, et elle sortit de la classe, essayant de comprendre ce que la rune pouvait bien lui indiquer, mais elle ne ressentait qu’une faible vibration qui la mélangeait. Elle continuait de parcourir les couloirs de Poudlard, d’aller dans certaines salles, en essayant de comprendre ce que la Rune tentait de lui faire parvenir comme informations, mais elle ressentait uniquement un inconfort qu’elle ne parvenait pas à expliquer, comme si elle ne faisait pas ce qu’elle fallait, comme si elle n’était pas à la bonne place en permanence. C’était très désagréable. Ellyaîna ne sut pas combien de temps elle passa dans les couloirs, mais elle finit par baisser les bras, des larmes s’invitant dans ses yeux. Rien. Ça n’avait rien donné. Elle aurait très certainement une mauvaise note, Soupir. Elle retourna, furieusement, dans la classe, se détruisant mentalement, comme elle savait si bien le faire. Elle s’en allait retourner à son siège entièrement démoralisée, sachant qu’en plus le temps était largement dépassé.. ça faisait bien plus que neuf minutes. Pourtant, elle sentait encore une vague de pouvoir dans son corps. Sa rune faisait encore effet. Cependant, avant qu’elle n’esquisse le moindre mouvement pour se diriger vers son siège, elle eut cette envie de lire la Gazette du Sorcier qu’elle venait d’apercevoir sur le bureau du professeur. En l’ouvrant, elle tomba sur une rune et un sourire illumina son visage. Trouvé ! Bon.. ça faisait plus de neuf minutes. Et son visage devint soucieux alors qu’elle chercha l’enseignant du regard. Elle avait quand même peur que le fait que sa rune ait été efficace bien plus longtemps que supposer, au moins une quinzaine de minutes, ne lui cause du tort. Elle n’avait pas su gérer correctement Isa. Ça la tourmentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9976-i-ve-seen-hell-i-can-do-worse-gretel-b-valeskahttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10003-gretel-b-valeska-dead-girl-walkinghttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10004-valeska-gretel-never-be-satisfiedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10005-valeska-gretel-watch-it-burnhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10006-gretel-valeska-hibou-express

Arrivé(e) le : 19/07/2018
Parchemins rédigés : 340
Points : 25
Année : 5e

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Né-Moldu
Disponible pour un RP ?: Pour l'instant, c'est pas possible...
D'autres comptes ?: Professeur A. Jones

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Jeu 25 Oct - 22:03


Ancient Runes



8 heures.

Génial, on a affaire à un comique.
Bon, en vrai, ma petite farce a fait rire la classe, et même Brooklyn, c'est vous dire. Bon, ça lui a à peine tiré un sourire, certes, mais c'est assez rare, alors.... Mais loin de sembler s'offusquer, le prof décide de finir le cours en chaussettes. Sérieux? Il nous l'ont sorti d'où cet Alien là? En plus, il a l'air même déçu de notre "niveau" en matière de blagues. Là, il attise ma curiosité le nouveau professeur. Ça veut dire quoi, on a un ex-expert en matière de vannes.
Je lance un regard à Brooklyn pour voir ce qu'il pense du nouveau dingo qu'on a comme prof, mais moi, je suis déjà plus ou moins saoulée. S'il se contente de se déshabiller à chaque fois que je lance un sort, ce cours va vite tourner au cauchemar. Je soupire, range ma baguette et m'accoude en boudant à moitié à mon bureau pour suivre la suite du cours.

Evidemment, Felicia, la préfète Poufsouffle, brille en cours avec ses réponses, comme d'habitude. Les jaunes ont pas vraiment de quoi s'inquiéter pour leurs points. A part leur petite chipie de troisième année, ça reste quand même des enfants sages. Pour les autres maisons, le cours ne suscite pas des masses d'excitation: soit tout le monde a du mal avec la reprise, soit le prof est plus soporifique qu'il n'y paraît.
Mais bon, j'avoue, son cours m'intéresse quand même. Les Runes, c'est toujours une alternative sympa pour faire de la magie sans baguette. Et certains ont des effets franchement surprenants à tester. Je grattouille un peu sur le papier en me demandant si je pourrais pas piquer celle du prof. Quoi, indiscernabilité, y a de quoi faire, non? Balades tranquilles dans le château de nuit, bêtises sans se faire choper....

Pendant que je fantasme sur mes futures conneries potentielles, le prof arrive à la partie plus pratique de son cours.
Là, ça m'intéresse. Une Rune efficace et gratuite, je vote pour. J'écoute les instructions, avec mon livre de Runes sous le coude. Ça y est, je suis motivée, prête à démarrer. Si il y a un truc où je suis douée, c'est les énigmes. J'ai saoulé Brooklyn avec mes jeux d'énigmes cet été, c'est pas maintenant que ça peut me servir que je vais me laisser doubler par une ou deux pimbêches. Ah, esprit de compétition, quand tu nous tiens...

Je commence à graver ma Rune dès que le top est donné. Et ça démarre assez lentement. J'ai sûrement été trop gourmande, à utiliser une Rune dangereuse. Têtue comme je suis, je relance mon sort à plusieurs reprises jusqu'à obtenir ma Rune liée voulue. Le résultat est quand même assez net, et pas de mésaventure malgré mon choix un peu risqué.
Ma Rune prête, je lance un petit sourire à Brooklyn, contente de moi. Certains ont déjà filé à la chasse à la Rune, mais je suis plutôt confiante. Ils auront peut-être pas de Rune assez puissante pour trouver le butin.

- A tout de suite beau blond, lancais-je à Brooklyn en quittant la pièce avec ma Rune fraîchement gravée.

Je suis vite dehors, et ma Rune s'agite aussitôt. Ouah, soit elle va m'exploser à la figure, soit elle est efficace et opérationnelle. Je la tiens à deux mains, et elle me tire presque vers la position voulue. Je suit son impulsion, en priant doucement pour pas finir dans un endroit trop bizarre de l'école. En fait, elle pointe presque aussitôt vers le toit. Je grimpe escalier après escalier en suivant la direction, et j'arrive épuisée à ma destination, alors qu'il ne doit me rester qu'une poignée de secondes. La volière, serieux? Je dois chercher dans le tas de plumes ambulants pendant une minute supplémentaire avant de... mettre enfin la main dessus!

Yes! Valeska a encore frappé! Contente de moi, j'observe ma Rune en essayant d'en décoder les éléments, mais au fond, je me soucie moins de ce qu'elle signifie que d'avoir réussi à la trouver la première. Quelques minutes plus tard, le temps de redescendre, je suis de retour en classe avec mon sourire victorieux, trop contente de montrer ma trouvaille à Brooklyn.

- Et voilà le travail !


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8200-felicia-anna-williams-toujours-aller-de-l-avant-terminee?nid=5#185208http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8203-felicia-a-williams-lire-en-toi-comme-dans-un-livre-ouvert#185253http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8262-felicia-journal-perdu-pour-ne-rien-oublierhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8263-felicia-de-l-encre-blanche-sur-une-page-noire#187070http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t8264-felicia-del-encre-oh-une-tache#187071

Arrivé(e) le : 19/08/2017
Parchemins rédigés : 548
Points : 19
Crédit : Dan ♡ (Millie Bobby Brown)
Année : 5ème année (15 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Hilary Fitzpatrick-Priest

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Dim 4 Nov - 12:56


les runes liées
Ils exagéraient ! D’accord, le cours de runes était une option pure et simple, mais cela ne voulait pas dire moins de travail. Cela voulait dire qu’il fallait y mettre un peu du sien. Qu’on avait choisi l’option pour y participer et pas se tourner les pouces. Oui, c’était un nouveau un professeur, mais Felicia n’avait pas l’impression que ça arrêtait les gens de sa classe d’habitude. Personne n’avait envie de participer en ce début d’année, c’était décevant. Bien sûr, elle n’en tenait pas rigueur à Casey à qui elle avait adressé un signe de tête quand elle s’était installée à côté d’elle, mais elle était déçue de ses autres camarades. Elle n’eut même pas le temps de se dire que cela commençait à être une habitude pour les deux jeunes femmes de se retrouver en cours de runes, puisque le silence qui suivit ses questions la frappa durement. Soit elle avait posé les questions que tout le monde se posait, soit personne ne s’intéressait suffisamment au cours. Incroyable. Incroyablement affligeant. Et elle ne voulait même pas parler du sort lancé sur les chaussures du professeur alors qu’il était en train de lui répondre. Une action puérile digne d’un élève de première année, et encore. Ils passaient les BUSEs à la fin de l’année, par Dumbledore ! Le professeur était décidément trop gentil pour ne pas enlever de points. Cela ne tiendrait qu’à elle, elle aurait coller la personne en retenue, avec quinze points en moins - minimum - à sa maison. Malheureusement, elle n’était que préfète.

Felicia passa outre la blague, se concentrant sur les explications du professeur. Elle avait déjà noté tout ce qu’elle pouvait avant la mauvaise blague et elle comptait bien continuer. La jeune fille se foutait bien du mot SORBLA ou que l’adulte continue de faire le cours en chaussettes. Seul le cours lui importait. Et franchement, cette pause dans le cours ne lui faisait que se demandait ce que pensait Casey du cours. Elle aimerait bien échanger avec à ce sujet, parce qu’avec elle, elle apprenait des choses malgré son complexe ; c’était impossible de dire le contraire. Leur travail d’équipe n’était pas trop mal. Mais il était rare. Et il ne fallait pas forcer les choses. Donc, elle n’allait pas forcer les choses. La préfète se focalisa de nouveau sur le cours, outrepassant le soudain tutoiement du professeur envers elle. Aujourd’hui, il n’y aurait pas plus de trois runes. Cela faciliterait le choix. Il fallait choisir les runes les plus efficace. Donc. Moins de trois runes. Au moins neuf minutes. Une sorte de chasse au trésor dans le château. Top départ.

Felicia se mit à fouiller dans son manuel et à éliminer les runes qui ne lui servirait à rien pour aujourd’hui. Dans un coin de parchemin, elle nota celles qui semblaient intéressantes au premier coup d’oeil, puis elle fit un nouveau tri parmi celles qu’elle avait retenues, et ainsi de suite - sans se préoccuper de ce que faisait Casey à côté. Même quand cette dernière se leva la première, la Poufsouffle se força à continuer de faire sa sélection. Son choix s’arrêta sur deux runes. La combinaison n’était pas trop mauvaise, du moins à ses yeux. Aussi se décida-t-elle à les graver et se prépara à partir à la recherche d’une des runes cachées dans le château. Sa combinaison de runes s’activa aussitôt. Est-ce que cela voulait dire qu’elle avait fait les bons choix ? La jaune & noir avait tout misé sur la volonté de trouver une rune et d’être guidée sur le bon chemin à travers cette épreuve initiatique. Et cela semblait bien marcher. Le morceau de bois frétillait dans ses mains, prête à la mener tout droit vers une rune, sans non plus vouloir la perdre. Les changements de directions se faisaient de façon fluide. Alors elle se laissa faire. Elle se laissa mener là où elle devait aller. Tout le monde était parti dans des directions différentes, sauf peut-être Wendy qu’elle avait l’impression de suivre. Sauf que cette dernière s’arrêta dans le Hall, tandis que Felicia continuait sa route, jusqu’à sortir du château. En franchissant les portes, Williams devait bien avouer qu’elle fut un peu surprise, mais elle continua sa route, tête baissée, concentrée sur la direction à suivre. Même si les runes étaient déjà gravées, la préfète continuait d’y mettre de la volonté pour que la combinaison ne change pas d’objectif en cours de route.

Au bout d’un moment, ses runes la tirèrent en avant, s’étant presque échappées, mais… Non, elles voulaient juste lui indiquer qu’elle était arrivée à destination, en moins de neuf minutes, et qu’elles avaient remplies leur fonction. Felicia releva la tête. Elle était près du lac - juste devant en fait. Elle jeta de nouveau un regard vers le morceau de bois, légèrement penché sur la gauche, en direction d’un rocher. Elle s’approcha et… Oui, la rune était là. La jeune fille s’en saisit, surprise, mais fière. Le professeur était allé jusqu’à là pour planquer une rune et… Et sa combinaison de runes avait réussi à la capter depuis la salle de classe. Tout avait… coulé de source, si l’on pouvait dire. Tout s’était déroulé calmement, simplement. Felicia retourna en classe d’un pas rapide, mais sans trop se presser non plus. Elle avait l’impression d’avoir réussi une chose incroyable. Avec seulement deux runes. Que pourraient-ils accomplir d’autre encore ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10060-ephrem-ellinger-professeur-pour-votre-plaisir#217920http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10184-ephrem-s-link#217923http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10186-ephrem-journal-de-bord#217929http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10187-ephrem-ellinger-courrier#217930http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t10188-ephrem-hibou-express#217931

Arrivé(e) le : 30/08/2018
Parchemins rédigés : 52
Points : 7
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Bien sûr, on le commence quand ?
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   Dim 4 Nov - 17:33


SALLE DE CLASSE
5ème année - Cours n°1


Lors de mon top départ, toute la classe se mit au travail ! Comme quoi, la carotte marchait plutôt bien. Chacun voulait trouver une de ces fameuses runes et niveau effet je ne m'étais pas moqué d'eux. À mon avis, ils ne seraient pas déçus, du moins pour la plupart. Cela me permis aussi de voir quels élèves étaient intéressés ou non. Candice, par exemple, n'avait même pas écouté les consignes, je le voyais bien à son air perdu essayant de comprendre ce que les autres faisaient. Dommage pour elle, mais sa camarade put lui expliquer et elle tenta tant bien que mal de combler ce léger retard.

Je me baladai dans la salle, regardant ce que les élèves choisissaient comme rune. J'en voyais des prometteuse et des foireuses, mais je ne disais rien. Ils devaient se débrouiller par eux-même et apprendre de leurs erreurs. De plus, c'était une sorte de compétition, interagir ou donner des conseils avantagerait ceux qui en profiteraient.

La première à avoir terminée sa rune fut Casey. Si au début elle se demanda si elle avait réussit, sa rune s'activa assez vite pour lui répondre et elle se mit à la suivre. J'avais bon espoir qu'elle réussisse, bien qu'avec Fehu elle serait surprise du retournement de situation. Cela se voyait, son morceau de bois bougeait comme un animal encerclé. Utiliser l'instinct de Fehu n'était pas une bonne idée dans ce cas précis. Une autre élève fit la même erreur en utilisant cette rune, Wendy, et je me demandai ce qui allait lui arriver. Rien de dangereux, ça je le savais. Les élèves n'étaient pas assez puissant pour cela et sinon je n'aurais pas laissé faire.

Une bonne partie de la classe partie également au fur et à mesure que l'heure avançait.

Casey fut également la première à revenir et les derniers élèves n'avaient même pas encore quitté leur siège. Elle avait trouvé la rune de la bibliothèque, pas étonnant vu qu'un des pouvoirs d'Othala était de recueillir la connaissance des ancêtres. Elle ne semblait pas avoir été blessée par sa rune, ce qui était une bonne nouvelle. Wendy n'eut pas autant de chance, elle entra dans la salle en pointant son front tout en râlant.


– Au moins vous aurez appris qu'utiliser Fehu pour garder les choses pour soi est une mauvaise idée ! SORBLA veut dire Stratagème Outrageant Rendant Barjot L'Autorité, un art que votre classe n'a pas l'air de maîtriser.

Gretel entra pile au moment où j'expliquai ce que c'était. Cela se voyait qu'elle était du genre à lancer les sorts sur son professeur, mais je ne l'avais pas pris en flagrant délit. Il faudrait voir si elle comptait recommencer et si son imagination irait plus loin.

Encore une fois, le reste des élèves revint, certains plus déçus que d'autres. Il restait encore deux runes à trouver, mais personne ne sembla avoir été assez bon pour cela.

La dernière à revenir fut Ellyaïna. Elle semblait déconcertée, comme si elle n'avait pas trouvé de runes. J'étais déçu pour elle, car utiliser Sowilo et Perthro aurait pu la faire gagner. Isa l'avait sûrement trop freiné. Je sus que je me trompai lorsqu'elle eut soudain envie de prendre ma gazette du sorcier et qu'elle tomba sur la rune à l'intérieur. Son visage changea du tout au tout, de la tristesse au bonheur pour suivre l'inquiétude. Elle chercha une sorte d'approbation du regard, sûrement parce que cela faisait plus de neuf minutes qu'elle était partie. Je lui fis un clin d'oeil rassurant tout en l'invitant à se replacer.

Une fois que toute la classe fut de nouveau assise, je me levai pour donner quelques explications sur les runes trouvées !


– Bravo à tous et surtout aux vainqueurs !

Je m'approchai du tableau, regardant cette fois la classe avec un œil inquisiteur, bien que souriant, pour vérifier que personne ne me lance de sort. Je gravai une rune au tableau.


– Gretel a trouvé la rune de la chance. Elle est très connu, on l'appelle Gibu Auja ou plus exactement « Le don de la chance ». Gebo signifie don et Ansuz est la rune de la conscience, de la connaissance et du chef et du poète parmi tant d'autres capacités. Quand on a conscience des choses et qu'on a la connaissance, notre chance à tendance à être plus présente bien que calculée... Félicitation Gretel, la rune de la chance te revient et tu as neuf jours pour en profiter.


– Wendy a trouvé une rune qui sert à découvrir les choses cachées... Ansuz représente ici la connaissance tandis que Perthro, qui est la rune du destin, nous éclaire ce qui est caché. Elle est très efficace. Fais-en bon usage, profites-en pour retrouver tout ce que tu as pu perdre.


– Félicia a trouvé la rune de la réussite dans les études ! Celle dont tu avais le moins besoin à mon sens. Laguz représente ici la croissance et elle nous aide à dépasser les obstacles. Ansuz représente le verbe et l'inspiration. Les deux ensembles nous servent à réussir dans les études et à avoir également de l'éloquence, ce qui peut servir également. Dommage qu'on ne soit pas en semaine d'examen mais si vous avez un discours à faire mettez cette rune autour de votre cou.


– Ellyaïna a trouvé la rune de la réussite. Composé de Gebo et de Tiwaz, on pourrait la traduire par « Don de la victoire ». Je pense que je n'ai pas besoin d'aller plus loin, vous savez déjà que Gebo est la rune du don et que Tiwaz est celle de la victoire et de la justice. À savoir que cette rune concerne particulièrement la réussite matérielle ! Si vous voulez jouer au jeu, c'est cette semaine !


– Enfin, Casey a trouvé une rune qui est un peu comme celle de Wendy. Elle sert également à retrouver les choses cachée ou perdue. Elle est composé des runes Kenaz et Raidho. Kenaz signifie littéralement la Torche, il représente le feu qui dévoile ce qui est Caché. Associée avec Raidho, l’ensemble démontre un objectif de découverte de ce qui a été perdu ou de ce qui se cache. D'ailleurs Wendy, tu remarqueras que cette rune ressemble beaucoup à celle que tu as faites non ?


– La dernière rune a trouvé était la rune de la victoire. Pas la victoire dans le sens justice ou procès mais dans le sens des combats, des compétitions... Les anciens sorciers les gravaient sur leurs épées à l'époque. C'est tout simplement la rune Tiwaz qui a été doublé comme vous pouvez le voir... La rune représentant déjà la victoire, deux fois, cela la rend d'autant plus efficace. Dommage que personne ne l'ait trouvé.


Je passai auprès de chaque élève, expliquant ce qui allait ou non avec sa rune [ce que j'ai déjà fait avec vous par MP]. Je les laissai également discuter entre eux sur leurs erreurs et ce qu'ils auraient dû faire. J'aimais quand ma classe était vivante. Au contraire, avoir des élèves trop peu investi ou silencieux m'angoisserait. Un peu avant de terminer je leur dis :

– Chaque rune que vous avez trouvé aurait pu vous aider à réussir l'exercice. La réussite dans les études, la chance, la victoire ou découvrir les choses cachées et ce ne sont qu'à chaque fois un lien entre deux runes et seulement deux. Comme nous l'avons déjà vu, ce n'est pas le nombre qui compte, c'est la volonté qu'on met dedans. Bon ! J'espère que vous vous êtes amusés lors de ce cours ! Si vous avez des questions il reste quelques minutes avant la fin, sinon, vous êtes libre de partir maintenant, vous l'avez mérité !

Je me ré-installai à mon bureau, prêt à répondre aux questions et à terminer le cours. J'étais particulièrement content de cette heure. Malgré le bizutage raté, les élèves s'étaient vraiment bien débrouillé et je pense qu'aucun n'avait été déçu, du moins je l'espérais.
           

rien à dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: Cours de 5ème année - Les runes liées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de 5ème année - Les runes liées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Deuxième Étage
 :: Cours d'Etude des Runes
-
Sauter vers: