AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 60
Points : 8
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1   Ven 31 Aoû - 22:25



TROISIÉMES ANNÉES



De l'usage de la Technologie...



Thématique du cours : il s'agira ici d'une étude des technologies mordues leur ayant permis de vivre sans magie. Ce cours abordera aussi la question de la technique dans son sens large.
Objectif : les élèves devront, à la fin de l'année, comprendre les enjeux de la technique et de l'évolution de la technologie dans un large éventail historique. Ce cours permettra aussi d'aborder les mécaniques d'adaptation des moldus face aux problématiques du quotidien.
Outils : du matériel archéologique issu de plusieurs périodes historiques pourra être utilisé, ainsi que quelques objets contemporains en usage aujourd'hui par les moldus.



Cette journée allait être humide, et Rufus le savait. Ses articulations ne lui mentaient jamais. Et aujourd'hui n'était pas une exception à la règle, puisque moins de vingt minutes plus tard, une pluie torrentielle s'abattit sur Poudlard. De longs filets d'eau coulaient sur les carreaux, et, une tasse de café bouillante à la main, l'allemand savoura cet instant de calme avant le début du cours. Il parcouru sa salle de classe du regard et fut satisfait : elle ressemblait à ce qu'il imaginait. Il y avait des photos anciennes partout sur les murs. Mais comparées aux photos habituelles, celles-ci ne bougeaient pas. Chacune des photos ou des coupures de journaux représentaient un évènement historique important chez les moldus durant l'époque contemporaine. Par ici, on pouvait observer une photo de la chute du mur de Berlin, par là une photo d'Hitler posant devant la Tour Eiffel, ou encore ici une photo de Chiaki Mukai, la première cosmonaute japonaise, posant fièrement dans sa combinaison orange. Toutes ces photos lui rappelait sa jeunesse.

Un brouhaha dans le couloir le tira de ses pensées : les élèves attendaient devant la porte. D'un coup de baguette, la porte s'entrebâilla et les élèves s'engouffrèrent, discutant entre eux.

- " Entrez en silence s'il vous plait. "

Malgré cette demande, le volume sonore ne sembla pas descendre d'un ton. Rufus renouvela sa demande, en vain. Il soupira, espérant que les autres années seraient plus calmes. L'allemand se redressa d'un coup et fin jouer de sa voix imposante.

- "Une troisième et dernière fois. Silence !" - dit-il d'une voix massive.

Un silence s'abattit alors, au grand plaisir du professeur. Il savait que cette année allait être difficile. Lui qui était habitué aux jeunes adultes qui rêvaient déjà de place de maître conférencier à l'université, il allait devoir apprendre à 'dompter' des adolescents.

- "Bien. Bienvenue à tous à ce cours d'étude des moldus. Cette année, nous aborderons la question de la technologie et de la technique. Mais, me direz-vous : quelle est la différence entre la technologie et la technique ?

La technologie est la science de l'activité humaine dans ce qu'elle a de plus élémentaire et de plus matériel. Par exemple, l'étude de la technologie peut être l'étude des activités matérielles des populations, c'est-à-dire leur façon de pêcher, de cultiver, de chasser, de s'habiller, de se loger ou encore de se nourrir.
La technique, quant à elle, est l'action de l’homme sur la matière en vue d’un résultat précis en relation avec la satisfaction de ses besoins, action durable et reproductible.
"

Alors que Rufus tentait d'expliquer aux élèves la différence entre ces deux termes, il enfila des gants blancs et duveteux et plongea les mains dans une caisse en bois renforcée de toute part et en sortit une sorte de tablette argileuse légèrement orange sur laquelle étaient gravés d'étranges signes. Il déposa l'objet précautionneusement sur une coussin carmin tout en gardant ses gants. A côté, il déposa un autre objet qu'il tira de sa poche : son propre téléphone portable. Malgré son sang-pur, l'allemand s'était toujours senti beaucoup plus proche des moldus que des sorciers, si bien qu'il avait finit par s'habituer à leur mode de vie. C'est ainsi qu'un jour, il succomba au charme du téléphone portable.

Face aux élèves se trouvèrent une tablette cunéiforme et un téléphone portable de dernière génération. Entre ces deux technologies existaient des milliers d'années, et pourtant leurs fonctions n'en étaient pas moins différentes. L'allemand contempla l'objet archéologique emprunté à ses collègues archéologues pour son cours.


- "Face à vous se trouvent deux objets fort intéressants. Quelqu'un peut-il me dire quels en sont les usages, les différences et les similitudes ? Et surtout, quels sont ces objets et à quoi servent-ils ? Je sais que ceux qui sont nés moldus ou on vécu avec un parent moldu sauront m'identifier un objet sur deux très facilement.

Vous pouvez vous déplacer pour venir observer tout cela de plus près, mais ne touchez surtout à rien !
"

S'appuyant sur sa canne, il avala une nouvelle rasade de café, près à encaisser les questions des petits garnements.

Spoiler:
 




(c) crackle bones




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9415-mad-max-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9424-max-i-dont-need-luck-i-have-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9423-max-i-have-a-bad-feeling-about-thishttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9422-max-pass-on-what-you-have-learnedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9421-max-the-garbage-will-do

Arrivé(e) le : 13/03/2018
Parchemins rédigés : 380
Points : 12
Crédit : Avatar ✿ Dan (ft Willa Holland) Signature ✿ frimelda
Année : 3ème année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & R. Sleibhin Norgarstein

MessageSujet: Re: TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1   Lun 3 Sep - 1:14


ETUDE DES MOLDUS ft. LES TROISIEMES
Au début, Max avait choisi cette option par pur plaisir, persuadée qu’il s’agirait d’un genre de cours d’ingénierie ou de quelque chose d’approchant. Un cours où elle pourrait laisser libre court à sa passion pour la culture moldue et magique, à son intérêt pour la technologie et son fonctionnement. Un cours où enfin, peut-être, on lui donnerait les clés pour allier les deux mondes afin d’en ressortir avec autant de science et de magie qu’il en faudrait pour changer le monde. Et puis au fil de l’été et des discussions avec ses amis par lettres, elle avait vite déchanté. Ainsi donc, ce cours ne serait que de la théorie barbante sur des choses qu’elle saurait déjà, et si elle voulait un jour espérer comprendre assez la technologie moldue pour pouvoir la construire et la déconstruire à sa guise, ce n'était pas ce cours là qui l'aiderait. Quel beau rêve, qui resterait visiblement un rêve.
Alors, c’est en traînant les pieds que Max s’était rendue à ce premier cours, sans parler à personne malgré le brouhaha ambiant qui régnait avant que le professeur ne leur somme plusieurs fois de se taire. Déjà agacée par ses désillusions alors que le cours n’avait même pas commencé, elle leva les yeux aux ciels. Ses amis n’avaient pas pris cette option, mais en plus la classe était turbulente. Par Merlin, on ne prenait pas une option si c’était pour taper la discute avec son voisin ! C’était tout le principe d’une option : on ne la prenait que si on avait vraiment envie de la suivre. Et en plus, le temps était tout aussi grognon qu’elle aujourd'hui. Elle regrettait presque de ne pas avoir pris divination ; elle méprisait cette matière, mais au moins elle aurait été avec Jayden.

Laissant ses yeux traîner dans la salle, elle ne fut pas surprise de trouver des photos fixes ainsi que des articles de journaux. Pour Max qui avait été élevée dans la culture moldue autant que dans la culture magie, ça n’avait rien de nostalgique ou même d’étrange, mais les murmures étonnés qui lui parvenaient la firent sourire doucement. Assise à sa place, elle traçait des cercles avec son doigt sur la table quand un silence lourd s’imposa doucement. Si seulement elle pouvait se tromper…
Le professeur commença alors son cours en leur souhaitant la bienvenue, mais elle nota cependant qu’il ne s’était pas présenté. Un oubli, ou était-ce volontaire ? De toute façon, elle savait déjà son nom – mais elle se doutait que ce n’était probablement pas le cas de tout le monde. Il continua sans s’arrêter, et il avait bien raison ; il fallait profiter du moindre instant d’attention pour pouvoir accrocher son public, sans quoi il aurait bien du mal à faire son cours par la suite. Toujours perplexe et sceptique face au contenu du cours en lui-même, Max croisa les bras contre sa poitrine et fixa le professeur. Oui, elle en attendait beaucoup – peut-être bien plus que ce que le professeur était disposé à leur enseigner, et bien au-delà du simple aspect théorique. Non, elle n’était pas là pour savoir comment pêcher et cultiver, mais bien pour construire et reproduire la technologie, pour l’adapter à son monde, ça oui. Max, elle était là pour ça.
Pendant ses explications, le professeur sortit avec le plus grand soin une tablette visiblement très ancienne, recouverte d’un genre de caractères tout droit sortis d’un jeu vidéo ou d’un tableau de runes. Elle n’avait pas encore commencé les cours d’étude des runes, mais elle pouvait déjà dire que même si ça y ressemblait, ça n’en était pas. Suite à ça, Max haussa un sourcil quand elle le vit sortir son téléphone de sa poche pour le poser à côté de la pierre rougie. Plissant les yeux, elle commençait à comprendre ce qu’il se passait : il s’agissait de montrer deux façons – l’une très vieille et l’autre très récente – de communiquer. Si Max-la-grande-scientifique avait bien compris quelque chose au cours de ses nombreuses expérimentations magiques et technologiques, c’était que dire tout haut les évidences n’était pas forcément stupide. Elle jeta un rapide coup d’oeil autour d’elle, et beaucoup de ses camarades étaient restés perplexes.
Lorsque le professeur les invita à se rapprocher et leur posa quelques questions, elle laissa le gros de la classe se rendre près du bureau avant de les rejoindre. Il était rare que les cours ne nécessitent pas de prise de note instantanée et soient plus pratiques et ludiques – il avait déjà ça pour lui, malgré son air fatigué et abîmé. Mais l’apparition du smartphone dans l’équation avait radicalement ravivé son intérêt. Peut-être que ses rêves de technologies n’étaient pas si loin après tout. Elle leva la main avant de répondre succinctement.

« Il s’agit d’un smartphone, qui sert principalement à communiquer et aller sur internet. Ou avoir plein de choses dématérialisées sous la main. Il est très récent, quand on prend l’échelle humaine. » dit-elle avec son air de première de la classe que Jade aurait désigné à ses amies en pouffant avant de continuer. « Et l’autre, je ne sais pas exactement ce que c’est. Mais ça ressemble à un alphabet ou une langue. Ou même les deux. L’objet semble très ancien vu les précautions que vous avez prises pour nous le montrer, et je suppose qu’il sert aussi à communiquer. »

Il faudrait qu’elle finisse par la poser, sa question. Est-ce que lui, il pouvait s’en servir de son smartphone ? Parce que si oui, ça voulait dire que ce n'était bloqué que pour les élèves… et que sa quête de toute une vie pour faire fonctionner le sien à Poudlard – ainsi que sa console portable – serait réduite à néant.

Noctae sur Bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Arrivé(e) le : 01/06/2018
Parchemins rédigés : 60
Points : 8
PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin:
Disponible pour un RP ?:
D'autres comptes ?:

MessageSujet: Re: TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1   Sam 8 Sep - 21:53



TROISIÉMES ANNÉES



De l'usage de la Technologie...





Une élève de Serdaigle se leva et répondit à la question du professeur, connaissant visiblement bien le smartphone. Était-elle moldue, ou sang-mêlée ? Voire même une sang-pure prise d'affection par la technologie moldue ? Peu importe, Rufus ne faisait aucune différence tant que chacun éprouvait du respect pour l'autre. C'était sa condition après tout, pour que ce cours se fasse dans la sérénité. Il tilta quelques instants : il avait oublié de se présenter. Quel idiot, pensa-t-il... Tant pis. Son nom était sur les emplois du temps, il suffirait de lire pour deviner son nom. Il revint alors à la jeune fille venant de répondre.

- "Exactement. Vous êtes Mademoiselle..." - il sembla chercher dans sa mémoire un peu rouillée par moment. "Ah oui. Mademoiselle MacPherson. Vous avez entièrement raison pour le smartphone.

Quant au deuxième objet, il n'est pas étonnant qu'il ne vous dise rien. C'est en effet un artefact très ancien qui était voué lui aussi à la communication. Il s'agit d'une tablette cunéiforme en argile cuite. Celle-ci provient de Nippur, et de 1822 à 1763 avant JC.
"

Une fois ceci rapidement expliqué, il rangea la tablette dans sa caisse sur-protégée et la revissa à l'aide de sa baguette.

- "Exactement. Vous êtes Mademoiselle..." - il sembla chercher dans sa mémoire un peu rouillée par moment. "Ah oui. Mademoiselle MacPherson. Vous avez entièrement raison pour le smartphone.

10 point pour Serdaigle.

Quant au deuxième objet, il n'est pas étonnant qu'il ne vous dise rien. C'est en effet un artefact très ancien qui était voué lui aussi à la communication. Il s'agit d'une tablette cunéiforme en argile cuite. Celle-ci provient de Nippur, et de 1822 à 1763 avant JC.
"

Il avanca un tableau noir et dessina assez fidèlement une carte de la Méditerranée avant de délimiter certaines zones à l'aide d'une craie de couleur différente.

- "L'écriture cunéiforme apparait aux alentours de 3 400 avant notre ère dans une zone assez vaste, allant de la mer Méditerranée au Golfe arabo-persique et de l’Anatolie à l’Égypte. Cette écriture a permis à la société mésopotamienne de pouvoir communiquer sur un nombre incommensurable de sujets.

Prenez par exemple la tablette que je vous ai présenté il y a quelques minutes. Celle-ci relate d'une vente d'un terrain faisant référence à la divinité du vent Enlil, l'une des divinités les plus importantes de la ville de Nippur. Imaginez un peu ! Nous sommes au IVème Millénaire et les populations ont enfin trouver un moyen de communication efficace. Mais si l'écriture offre un nouveau moyen de parole entre individus, elle offre aussi de nouveaux horizons pour le commerce et les transactions, tout comme les prières par exemple. Nous ne sommes alors qu'à l'aube de la naissance de l'écriture !
"

Rufus avala une gorgée de café pour se calmer, se sentant parfois emporté par un élan passionné.

- "Voici donc un exemple de support de communication. Selon vous, quels peuvent être les autres techniques utilisées afin d'aboutir à une nouvelle forme de communication ? Tentez d'organiser votre propos en pensant d'abord à des techniques plus anciennes.

Souvenez-vous, la magie chez les moldus n'existe pas. Comment faire parvenir une missive à quelqu'un ? Comment étendre son influence ? Comment commercer et tenir ses 'comptes' ?
"

Spoiler:
 




(c) crackle bones




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

CE QU'IL FAUT SAVOIR
http://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9415-mad-max-termineehttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9424-max-i-dont-need-luck-i-have-youhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9423-max-i-have-a-bad-feeling-about-thishttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9422-max-pass-on-what-you-have-learnedhttp://nineteen-years-later.forums-actifs.com/t9421-max-the-garbage-will-do

Arrivé(e) le : 13/03/2018
Parchemins rédigés : 380
Points : 12
Crédit : Avatar ✿ Dan (ft Willa Holland) Signature ✿ frimelda
Année : 3ème année (13 ans)

PETIT +
Et plus en détails ?
Statut Sanguin: Sang-Mêlé
Disponible pour un RP ?: Si t'es pas pressé, c'est d'accord !
D'autres comptes ?: Charli B. Ethergsen & R. Sleibhin Norgarstein

MessageSujet: Re: TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1   Ven 28 Sep - 4:38


ETUDE DES MOLDUS ft. LES TROISIEMES
Tout comme le professeur, Max n’avait pas annoncé son nom avant de parler ; si elle était en mesure de connaître son nom, il en était probablement de même pour lui. La chose sembla lui demander un léger effort de concentration, mais elle apprécia qu’il ne se trompe pas. Elle s’imagina une demie seconde le professeur l’appeler Maxine Rosenbach, Maxine Shepherd ou même Maxine Swindlehurst. Au mieux, ça sonnait mal et au pire, ça sonnait comme un mariage voué à l’échec dans les trois cas. Elle lâcha ses réflexions absurdes sur les patronymes de ses camarades juste à temps pour entendre le professeur confirmer ses hypothèses ; ce qui en soit, n’était pas étonnant. Max se concentra pour retenir les informations qu’il apporta pour compléter sa réponse le temps qu’elle regagne sa place pour noter tout ça – même si elle ne connaissait pas de Nippur, elle se doutait qu’il s’agissait d’une région ou d’une ville, et effectivement, la tablette était extrêmement ancienne. Elle retint un petit sourire à l’annonce des dix points pour Serdaigle – pas peu fière, mais elle essayait de ne pas le montrer.
Pendant qu’il rangea l’artefact dans son écrin protecteur, elle retourna à sa place rapidement et prit quelques notes sur ce qui venait d’être dit. Tout était important après tout, on ne savait jamais quelle information allait se révéler capitale par la suite. Il commença à dessiner une carte de ce qu’elle constata plus tard être la mer Méditerranée – donc, Nippur devait être dans le coin – au tableau et le cours théorique reprit de manière plus classique. Porté par une impulsion passionnée, le professeur se mit à parler sans interruption, si bien que Max eut presque du mal à suivre et noter en même temps. Si déjà elle, galérait, alors ce serait probablement pire pour les autres. Des informations coulaient à flot sur la géographie, le temps, la technologie, l’écriture, ce que représentait exactement la tablette étudiée plus tôt. Non, Max ne s’imaginait pas très bien. Elle était née avec la magie et avec toutes ces choses essentielles comme l’écriture, alors comment s’imaginer un monde sans tout ça tout en sachant que ça a eu lieu il y avait au moins un milliard de siècles… C’était bien trop loin pour être facile à faire. Déjà l’année dernière lui paraissait si lointaine, alors des siècles. Mais bon, il fallait bien commencer quelque part et toutes les choses qui existaient avaient bien du être inventées un jour. Soit.

Après une courte pause, le professeur cherchait visiblement à les faire participer au cours en posant des questions. Cherchant dans sa mémoire et ses anciens cours d’histoire de l’école moldue avant Poudlard, Max fit une liste mentale de moyens de communication : les phares pour prévenir les bateaux des récifs dangereux, les oiseaux pour transmettre des lettres étaient aussi utilisés par les moldus dans le temps, les peintures sur les murs des grottes préhistoriques, les caractères des langues asiatiques et les hiéroglyphes qui avaient pour origine des dessins également, et peut-être faisait-il également référence au boulier chinois ? Mais ça, elle n’avait vraiment aucune idée de comment ça marchait. Et puis il fallait savoir, on parlait de technique de communication ou de moyen de commercer et tenir ses comptes ? Ce n’était pas la même chose. Max fronça les sourcils, le menton planté dans la paume de sa main ; elle trouvait le propos très désorganisé et ne voyait vraiment pas le rapport entre les deux.
Elle leva la main sans conviction, voyant que personne ne semblait vouloir se dévouer à nouveau.

« Je suis pas sûre d’avoir bien compris ce que vous demandez, mais j’ai vu dans un film une fois que les amérindiens et les chinois utilisaient des signaux de fumées et des tambours pour avertir les autres de dangers ou s’il y avait autre chose. » dit-elle, incertaine – après tout, elle avait déjà gagné dix points et elle pouvait dans le pire des cas se permettre d’en perdre dix également.


Noctae sur Bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



CE QU'IL FAUT SAVOIR

PETIT +

MessageSujet: Re: TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1   

Revenir en haut Aller en bas
 
TROISIÈMES ANNÉES - De l'usage de la Technologie... n°1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 19 ans après. :: Poudlard :: 
Le Septième Étage
 :: Cours d'Etude des Moldus
-
Sauter vers: